RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Event 4 : le banquet des espérances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Storm in disguise ϟ
avatar
Storm in disguise ϟ
Valar Dohaeris

Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd & Lucas
Messages : 3161
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Ven 16 Sep - 21:45

Le banquet des espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



PNJisation - Theon Greyjoy

Theon ne put cacher la déception sur son visage lorsqu'il apprit qu'Harras avait préféré rester au campement plutôt que de se joindre aux festivités. Il avait compris en parlant avec le Harloi lors de leur voyage qu'il prenait cette joute très au sérieux, il avait eu beau lui expliquer que le but était le divertissement avant tout, le fer-né n'avait rien voulu savoir, il comptait bien honorer sa reine lors de ce tournois... Theon accompagna la rouquine dans son soupir. Au moins ils étaient d'accord sur l'égard qu'ils se portaient mutuellement. Ils avaient eu beau voyager ensemble lors de son départ de Winterfell... il n'y avait aucune chaleur entre eux. Theon voulait bien assumer sa part de responsabilité dans la chose. Il n'aurait certainement pas du lui faire des avances à peine rencontrée, surtout comme si elle n'était guère plus qu'une vulgaire catin. Mais comment pouvait-il imaginer qu'une gamine était déjà si débrouillarde ? Il avait même cru à une farce de sa sœur au départ, pourquoi envoyer une fille le chercher ? Et non pas une véritable escorte ? Les explications étaient venues plus tard, la bataille dans le Conflans, Lyra Mormont... mais c'était trop tard, entre Halys et Theon le mal était déjà fait. Tant pis pour elle, qu'il se disait, elle ne sait pas ce qu'elle rate. L'air renfrogné de la demoiselle amusait Theon tout en le fatigant. Il s'amusait de la voir mal à l'aise, pour une fois que ça n'était pas lui. Mais il craignait qu'elle ne lui gâche l'ambiance à force de se plaindre. « On t'a pas forcé à venir, si ça te plaît pas, tu peux retourner tenir compagnie à Harras ! » lui dit-il assez fermement. Le regard de la rouquine et des fer-nés qui les accompagnaient l'ébranla dans son assurance. Il venait peut-être de faire une erreur en lui parlant de la sorte, mais tant pis, il ne s'excuserait pas, après tout, c'était lui le Prince, c'était lui l'officiel ce soir, c'était lui qui logeait au château. Pas eux. « Bon, hum, bref, allons-y. » finit-elle par conclure en s'avançant entre les tables pour s'approcher de l'estrade.

Alors qu'ils allaient s'attabler tout près de l'estrade, une voix féminine prononçant son nom l'arrêta net. Theon ne put retenir un mouvement de recul, cherchant à mieux voir les traits de l'inconnue. Ses sourcils s'étaient froncés alors qu'il détaillait la dite femme. En voyant la tenue qu'elle portait, malgré sa haute stature et sa carrure plutôt imposante pour une femme, un sourire narquois commença à se dessiner sur ses lèvres. Même si elle lui évoquait quelque chose d'assez familier, il était persuadé de ne pas la connaître et il s'apprêtait à l'envoyer paître lorsqu'elle reprit la parole. Ce qu'elle lui dit effaça instantanément son sourire. Ça n'était pas une servante ou une vieille folle comme il l'avait pensé, non il s'agissait de Maege Mormont, la mère entre autre de Lyra, contre qui il avait été échangé. Ce dernier point aurait pu être un sujet de discussion, une base pour échanger. Mais elle avait fait un mauvais choix de mots et de sujet. Voilà que devant ces mêmes fer-nés dont il cherchait à gagner le respect, elle évoquait l'enfant qu'il était il y a bien des années de cela et elle remuait le couteau du loup dans la plaie. Dans un autre contexte, Theon aurait pu être satisfait d'aborder ce sujet avec une certaine nostalgie, mais ça n'était clairement pas le bon moment. Elle avait piqué l'égo du Prince des Îles de Fer. Il lui afficha un visage assez dur et ne put retenir un regard hautain. « Ces années sont révolues depuis longtemps Lady Mormont. » Il se doutait que ça n'était pas forcément ce qu'elle voulait entendre. « Je suis très content d'être de retour sur les Îles. » ajouta-t-il comme pour se convaincre lui même. « Vous connaissez peut-être Halys ? » dit-il en désignant la rouquine. « Lyra a du vous parler d'elle. » conclut-il avec un sourire assez froid. Il n'avait pas particulièrement envie de prolonger la discussion avec l'Ourse, mais peut-être qu'Halys aurait des choses à lui raconter. C'est alors qu'il remarqua la sublime brune (Naïa) qui se tenait aux côtés de la fer-née et qui avait engagé la conversation avec elle. Cette cible lui semblait tout de suite beaucoup plus intéressante. « Mais a qui donc ai-je l'honneur ? »

© DRACARYS


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Dim 18 Sep - 13:19

Le banquet des espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



Elyane Descarpe

Comme elle l'avait escompté, Elyane parvint à empêcher Garrel de disparaître dans la foule des invités. Il avait beau manifester son agacement face à l'intrusion de son seigneur dans ses projets pour la soirée, cela n'atténua en rien la sensation de triomphe qui envahit la perfide rouquine. L'inconnue qui se tenait avec eux annonça qu'elle n'avait pas l'habitude des mondanités et, en vue de la mine mal à l'aise qu'elle affichait, Elyane n'eut aucun mal à la croire. En l'observant, elle se rappelait ses premiers pas en société et ne put que ressentir de l'indulgence envers la jeune femme. Son bras droit prit ensuite la peine de présenter l'étrange duo qu'ils formaient depuis des années. La Valoise répondit par un signe de tête lorsque l'inconnue déclina à son tour son identité. Une bâtarde, donc. Dans l'absolu, cela importait peu aux yeux du seigneur Descarpe mais elle devait bien avouer qu'elle se trouvait légèrement déçue de ne pas se trouver face à quelqu'un d'influent.
❝Storm... Vous nous arrivez donc des terres de l'Orage ! C'est une région qui m'est inconnue.❞ fit remarquer Elyane d'un ton rêveur, presque comme si elle ne s'adressait à personne en particulier. Elle revint rapidement à elle et adressa un sourire chaleureux à Jyana. La main toujours posée sur le bras de Garrel, elle se tourna vers lui, un rictus malicieux accroché aux lèvres. ❝Bien, et si nous allions nous asseoir ?❞ demanda-t-elle d'un air innocent en sachant pertinemment qu'elle ne laisserait pas le choix au bâtard, quelle que fût sa réponse. Cette idée lui était venue à l'esprit en voyant les divers groupes de personnes qui prenaient possession des tables. Reportant son attention vers l'Orageoise, elle lui offrit un nouveau sourire. ❝Souhaitez-vous vous joindre à nous, miss Storm ? Je comprendrais que vous souhaitiez retourner auprès de votre famille mais sachez que vous êtes la bienvenue à notre table si jamais notre compagnie vous agrée.❞

Il ne leur restait donc plus qu'à trouver l'endroit où s'établir. Fidèle à elle-même, Elyane tenait à être bien placée, il n'était pas question d'aller se terrer dans un coin obscur de la salle à l'autre bout de l'estrade ! Elle entraîna alors Garrel à sa suite, laissant Jyana libre de choisir si oui ou non elle souhaitait passer le reste de la soirée avec eux. Tandis qu'ils déambulaient à la recherche de la place parfaite, la perfide rouquine jetait des regards curieux sur les gens qui composaient l'assemblée. La reine Rhaenys était en grande discussion avec la délégation Dornienne et Elbert se trouvait majoritairement entouré d'habitants du Conflans. Elle ne prit pas le temps de détailler ces groupes plus en détails, de toute manière elle ne reconnaissait pas tous les visages de ceux qui les composaient et se trouvait donc dans l'incapacité de distinguer tout le monde ! En revanche, elle vit son amie Alysane Mormont auprès du roi du Nord et de Jon Stark mais résista à l'envie d'aller se joindre à eux pour le moment. Elle ne manquerait certainement pas de revoir la jeune femme un peu plus tard, étant donné qu'elles avaient convenu de repartir ensemble pour le Val d'Arryn.
Elle papillonna entre les convives en traînant Garrel derrière elle pendant encore quelques minutes avant de repérer une table libre au centre de la pièce. Elle aurait aimé être mieux placée mais devait bien faire quelques concessions si elle ne voulait pas voir son plus proche conseiller tenter de s'éclipser une nouvelle fois. ❝Installons-nous ici, ce sera parfait.❞ déclara-t-elle sur un ton qui ne souffrait aucune protestation avant de se tourner vers le bâtard. Elle lui lança un regard appuyé, à moitié pour le défier et à moitié pour s'assurer que cela lui convenait. Puis, elle prit place et un serveur s'empressa de venir leur proposer des coupes remplies de vin. Elyane regarda autour d'eux, ils venaient de se poser non loin de l'endroit où le prince Aegon et une jeune femme particulièrement séduisante (Yavana) discutaient tandis que, un peu plus loin de l'autre côté, elle aperçut un groupe composé presque exclusivement de Nordiens qu'elle n'eut aucun mal à reconnaître puisqu'il s'agissait de la jeune Wylla Manderly et ses habituels cheveux verts, ses deux amies Jorelle et Lyra Mormont, ainsi qu'Edwin Forrestier, un jeune lord pour qui elle avait eu le béguin durant sa jeunesse et Harrion Karstark. Voir ce petit groupe s'amuser ensemble la replongea loin en arrière et la nostalgie l'envahit.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Dim 18 Sep - 15:05

Event 4

 
le banquet de l'espérance

 


 

  La remarque de son compagnon quant au manque d'attention que lui porteraient les auditeurs la fit grimacer intérieurement. Elle avait bien conscience que sa musique ne servirait que de toile de fond aux nobles conversations alentours. Cependant, parmi ces bonnes gens, ils étaient déjà au moins trois dans cette pièce à avoir tourné leurs regards vers elle. Même si ce n'était pas ses cordes qui les attiraient, c'était déjà une victoire.
Le jeune chevalier se rapprocha ensuite d'elle, respirant l'assurance, exhalant l'orgueil et la lubricité, faisant courir un frisson agréablement familier le long de sa nuque, tandis ce que son souffle chatouillait le creux de son oreille. Elle ne doutait pas un instant que cette virile sensualité suffise à faire fondre n'importe quelle demoiselle qui n'aurait pas été familière des jeux de la séduction. Mais une trop grande assurance poussait malheureusement à la médiocrité, elle le savait et espérait qu'il ne ferait pas parti de cette catégorie d'amants bas de gamme, car elle était d'humeur taquine. Elle n'allait cependant pas lui rendre la tâche trop aisée. Où serait le plaisir sinon? Dans l'or bien entendu, mais en cette soirée d'exception elle avait la ferme intention de ne pas se contenter du moindre. Tandis ce qu'il reprenait une posture plus naturelle, elle le déshabilla lentement du regard avec calme et gourmandise, bien déterminée à lui faire comprendre qu'elle n'était pas qu'une qu'une pauvre petite chose timide trop heureuse de tomber à genoux pour satisfaire tous ses désirs.

Thalya s'apprêtait à reprendre la parole lorsqu'un autre jeune homme fit son apparition. C'était sans nul doute un autre des chevaliers de la délégation Dornienne. Elle le détailla du regard, s'attardant sur sa tenue de velours brodée de noir, non sans une certaine curiosité, se demandant si cette couleur portait la même symbolique dans le sud que chez eux, avant de revenir à ses yeux bleus étincelants. Le contraste était saisissant. Son sourire, quant à lui, lui semblait bien morne pour un tel jour de réjouissance, même si l'amusement y restait présent. Elle s'inclina poliment et eut un instant l'impression qu'il la sondait. Elle ne laissa cependant rien paraître de son malaise, se contentant de plisser le coin des lèvres dans une mimique rieuse face à sa déclaration, s'abstenant de faire remarquer qu'elle était parfaitement capable de jouer de plusieurs instruments. La soirée n'était pas encore suffisamment avancée et le terrain encore trop inconnu pour qu'elle se lance dans ce genre de sous-entendus, d'autant plus qu'elle n'avait pas la moindre idée de l'identité de son interlocuteur et ne souhaitait pas s'attirer d'ennuis.

Elle se contenta donc de s'incliner avec politesse, une émotion inattendue et profonde emplissant son regard suite à sa dernière phrase. Il avait raison, l'heure de ces petits jeux viendrait après celui de la musique. Un léger pincement lui enserra le cœur. Elle n'avait jamais douté de ses capacités à séduire, son assurance en ce domaine était faite. Mais sa confiance en ses talents d'artiste était bien plus fragile, bien plus jeune. Et si les insultes, l'humiliation et la violence quant à sa condition de femme ne l'atteignaient plus, elle craignait que l'indifférence générale précédemment évoquée par Uller ne lui soit plus amère à digérer. Elle se fustigea mentalement. Elle n'était plus une enfant pour angoisser ainsi. C'était un mensonge, bien sûr. Thalya avait toujours été une enfant. Une enfant sauvage et volage, un peu perdue. C'est sans doute pourquoi, entendre cet homme se dire curieux de l'écouter jouer la troubla bien davantage qu'elle n'aurait pu le prédire. Son trouble creusa un peu plus dans sa poitrine lorsqu'elle entendit les appels des musiciens dans son dos. Elle crut également surprendre une lueur de tristesse dans le regard du nouveau membre de leur petit groupe, sans parvenir à en être certaine et elle déclara avec douceur et espièglerie.

"Une nouvelle fois, vous me flattez. Je vous remercie de votre  prévenance Messires. J'espère avoir l'occasion de faire changer votre opinion, sir Ulwyck, sur les vertus et la beauté de la musique. Mais si je ne suis pas tout à mon art ce soir, j'ose espérer que vous me le pardonnerez. Je ferai cependant de mon mieux pour réchauffer les cœurs de cette belle assemblée... Sur ce, si vous voulez bien m'excuser."

A ces mots elle s'inclina avec élégance, faisant glisser le tissu de sa robe contre les dalles de pierre froide, dans un mouvement presque dansant, avant de se diriger vers l'estrade située à quelques mètres.
 

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Dim 18 Sep - 17:59

Le banquet des espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



Eleanor Nerbosc

Une fois les rois et reines salués, une fois ses hommages rendus à son beau-père et à la maîtresse des lieux, Eleanor, accompagnée de Brynden et d'Hoster s'étaient mis en quête de leur table. Le petit groupe avançait doucement, à cause du monde déjà, mais aussi parce que chacun regardait alternativement à droite et à gauche, cherchant des visages familiers, cherchant à remettre des noms sur des visages. Brynden fut le premier à trouver des gens qu'il connaissait, il lui intima donc de s'installer et qu'il les rejoindrais plus tard. Après avoir déposé un léger baiser sur sa joue, Eleanor se remit en marche, toujours aussi lentement. Son fils lui était aussi excité qu'une puce, elle en profita donc pour lui confier une mission qu'elle qualifia de très importante à ses oreilles. Il devait trouver les emplacements à table qui portaient leurs noms et revenir la chercher. Comme ça le garçon pourrait se faufiler entre les rangées, continuer de tout observer, et elle pourrait continuer d'avancer en cherchant Marianne.

Mais elle eut tout juste le temps de faire deux pas qu'une voix féminine l’interpella. Eleanor resta idiote, bouche-bée pendant plusieurs longues secondes. Ses sourcils se froncèrent, elle n'en revenait pas. Comme elle semblait incapable de prononcer quoi que ce soit, elle se contenta de saisir le verre qu'on lui tendait. « Malvina ? Mais que... » réussit-elle finalement à prononcer. S'il y avait bien une personne qu'elle ne s'attendait pas à trouver ici, c'était bien la fer-née du Bief. Elle savait bien que les biefois avaient été conviés aux festivités, malgré leur récente indépendance, mais avec la mort de Rowen et l'aspect mondain de la réunion, elle n'aurait jamais pensé revoir son étrange amie ici. Elle sentit le rouge lui monter aux joues quand la belle blonde la complimenta. Elle répondit avec un petit sourire gêné puis pris un pas de recul comme pour mieux admirer son amie. « Et toi donc ! Mais qu'est-ce que tu fais dans cette tenue ? » Elle ne put retenir un petit rire. Elle n'aurait jamais penser la trouver là, mais encore moins habillée comme une lady digne de ce nom. Dans sa tête se bousculaient cent questions. Que faisait-elle là ? Avec qui était-elle ? Comment allait-elle ? Que c'était-il passé dans sa vie depuis ces dernières années ? L'assurance de la guerrière contrastait avec la confusion de la lady, mais elle n'en était pas moins heureuse de la trouver là. « Quelle charmante surprise, je n'en reviens pas ! » Elle balbutiait. « Oui oui... Hoster est avec moi ! Il est ... » Elle s'arrêta un instant, se retournant vers la rangée de table dans laquelle il avait filé. Elle le vit revenir vers elle au pas de course. « Maman ! J'ai trouvé nos places ! » lui annonça-t-il fièrement. Eleanor passa sa main dans ses cheveux affectueusement. « Malvina, je te présente Hoster mon fils... Hoster, voici Malvina, la guerrière dont je t'avais conté les aventures. » dit-elle un peu plus doucement à l'attention de son fils. Elle se tourna à nouveau vers son amie. « Tu viens t'installer un moment avec nous à table ? Mon mari ne nous rejoindra pas avant un moment et je suis sûre qu'on a beaucoup de choses à se dire. » Elle tendit son verre en sa direction pour trinquer et en bu deux gorgées. Décidément, cette soirée promettait d'être riche en émotions et elle avait eu raison, elle allait en avoir besoin. Elle espérait simplement que la jolie blonde aurait un petit moment à leur accorder.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 845
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Dim 18 Sep - 18:11

Le banquet des promesses

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Ulwyck Uller

Dans le regard de la jeune musicienne nommée Thalya, Ulwyck lu bien plus qu'il ne le ferait jamais avec n'importe quel ouvrage. Cette jeune femme savait ce qu'elle voulait et il lisait au creux de sa pupille qu'elle n'était pas femme inexpérimenté et qu'elle ne se laisserait pas prendre dans ses filets facilement. Sans doute une de celle que l'on devait mériter avant de la mettre dans sa couche. Cela tombait bien ! Ulwyck adorait les défis et encore plus quand il tournait autour de ce sujet ! Un bras passa autour de l'épaule du dornien et il reconnu rapidement la voix de son frère d'arme et de coeur, Daemon Sand. Étrangement, sa voix ne semblait pas perturbée, comme emprisonnée par le masque qu'il portait habituellement. Se retournant vers lui, il aperçut son visage, porteur de cicatrice mais dénudé de toute forme de protection. Ne laissant d'abord rien transparaître face à ses propos, le jeune homme enlaça son ami comme s'il ne s'était plus vu depuis des années. A ses yeux, le véritable Daemon s'était terré sous sa carapace de fer mais le voilà qui resurgissait sans crier gare. C'était comme une résurrection pour le jeune homme qui avait traversé des épreuves difficiles sans vouloir accabler son ami avec ses problèmes, lui qui avait déjà tant souffert à cause du feu qui avait meurtri ses chaires.

«Daemon ! Tu te portes bien mieux que la dernière fois où nous sommes vu. Comment pareil prodige est-il possible ?»

Relâchant son étreinte. Le jeune homme laissa la jeune femme s'incliner avec politesse pour se présenter au nouvel arrivant qui venait sans doute perturber son espace de séduction mais Ulwyck ne lui en tiendrait pas rigueur. Il était même prêt à partager si besoin.

«Oh tu ne m'apprends rien. Cette musicienne est magnifique. De la tête au pied.  Je n'apprécie vraiment pas ces régions étrangères mais on peut dire qu'elles abritent de véritables merveilles féminines.  Et je ne te permet pas de dire que je n'ai jamais rien entendu à la musique ! J'ai juste une oreille différente et plus sensibles à d'autres sons ! Le bruit d'épées qui s'entrechoquent, une lance qui se rompt, les gémissements d'une femme conquise sont une douce mélodie pour mes oreilles. »

La jeune dame les remercia tous deux pour leur attention et  parla même de faire apprécier la musique à Ulwyck. Celui-ci la déshabilla du regard, lui rendant le même regard qu'elle avait porté sur lui quelques minutes plus tôt pour lui faire comprendre qu'il ne comptait pas lâcher cette affaire et qu'il était toujours intéressé par les courbes de la belle Thalya.

«Nulle besoin de vous excuser. Vous êtes déjà pardonner ! Je suis convaincu que vous parviendrez, après votre prestation à me faire oublier la musique. Je ferais alors en sorte de vous faire apprécier celle qui me plait tant.»

Le jeune homme la regarda partir, admirant le mouvement de son postérieur avec délectation n'en perdant pas une miette. Il était toujours bon de trouver une donzelle avec qui jouter avant que le tournoi ne commence. C'était une sorte de rituel. Il n'était pas encore sûr cela dit que ce serait avec cette jeune femme qu'il passerait la nuit. Le chevalier de Denfert entraîna alors Daemon vers des zones plus animés tout en lui parlant avec excitation et entrain.

«Une véritable merveille cette femme. Elle serait parfaite pour fêter nos retrouvailles, ne pense tu pas Daemon ? Comme au bon vieux temps ! Alors raconte moi tout ! Je veux tout savoir sur ce qui s'est passé dans ta vie depuis mon départ ? Cletus et Valena sont-ils là ? Comment va leur mère ? Tout j'ai dis !»

© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Dim 18 Sep - 19:13

Le banquet des espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



Yavana

Yavana laissa son regard se perdre dans celui de cet homme. Le regard qu'il était en train de lui porter était différent de tout ce qu'elle avait connu jusque maintenant, cet homme là était intelligent et au moment ou il laissa enfin un sourire illuminer son visage Yavana comprit qu'il était partant pour ce petit jeu de séduction qu'elle venait de lui offrir. Tout chez lui était beau et il devait surement le savoir mais elle sentit qu'il était de le Couronne et que son visage lui disait bel et bien quelque chose mais il lui était impossible de dire qui il était vraiment. Le laissant poser délicatement sa main sur son genoux, Yavana sentit son corps frissoner non de froid mais à cause du contact de la peau de cet homme contre la sienne. Son sourire s'agrandissait petit à petit et alors qu'il prenait enfin la parole, Yavana absorba chaque mots qui sortaient d'entre les lèvres de ce blondinet tout en laissant son regard se perdre dans celui de son compagnon de soirée. "Je ne suis pas sur que ce soit la générosité qui m'a attiré jusqu'à vous." Laissant son sourire charmeur prendre le dessus sur tout le reste avant de reprendre la parole d'une voix douce et mielleuse. "Vous me divertissez déjà." Yavana était connu dans les terres de la Couronne pour être douce et séduisante mais surtout pour toujours dire ce qu'elle pensait au fond d'elle. Et c'était exactement ce qu'elle pensait en ce moment même, rien que de planter son regard dans le sien lui faisait passer le temps comme elle aimait. Tout ce dont elle esperait c'était qu'Erik reste à sa place et ne la cherche pas du regard pour faire exploser sa jalousie au grand jour. Alors qu'elle se perdait en silence dans ses pensées elle sentit le visage de ce charmant jeune homme s'approcher du sien tout en laissant ses mains monter délicatement sur ses hanches. Beaucoup d'hommes avaient osés toucher sa peau et beaucoup étaient mort mais celui ci était envoutant et elle sentait qu'elle ne pouvait rien lui refuser. Laissant son doux sourire reprendre le dessus au moment ou il murmura son prénom la jeune femme le répéta délicatement dans sa tête sans réussir y mettre un nom. Pourtant son prénom raisonnait entre ses lèvres comme ci elle le connaissait déjà.

Alors qu'il laissa à nouveau sa main descendre pour s'arrêter sur sa cuisse, Yavana observa l'endroit qu'il était en train d'observer tout en se penchant à son tour pour déposa une main sur son bras et murmurer à son tour. "Je vous remercie pour votre compliment Aegon." Essayant de capter le regard de cet homme qui l'intriguait de plus en plus la jeune femme des Terres de la couronne s'avança encore un petit peu vers lui tout en murmurant à son oreille. "Yavana, je suis enchantée de me divertir en votre compagnie." Elle sentait que le jeune homme n'était pas vraiment heureux d'être dans cette pièce avec tout ce monde autour de lui et Yavana déposa doucement sa main dans la sienne sans le quitter une seule seconde du regard. "Accepteriez vous de m'accompagner prendre l'air à l’extérieur Aegon?" Elle savait que ce genre de demande pouvait être mal prise venant d'une femme comme Yavana mais elle voulait juste apprendre à connaitre cet homme et à savoir ce qu'il se cachait sous ce regard envouteur et ce visage renfermé. Yavana se leva toujours dans la délicatesse laissant le fin tissu retomber sur ses jambes et se tourna vers Aegon tout en tenant toujours sa main. Elle avait envie qu'il accepte de venir avec elle et ça devait se sentir dans son regard et son sourire en coin.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
L'ours indompté
avatar
L'ours indompté
Valar Dohaeris

Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy
Messages : 556
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Dim 18 Sep - 21:06

LE BANQUET

“Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1”



Jorelle Mormont

« Jorelle ? Par les Dieux, vous êtes toutes les deux devenues de belles dames pendant mon absence, je croyais pas être parti si longtemps ». Cet inconnu – qui semblait me connaître – disparut quelques instants de mon champ de vision. Mon visage exprimait parfaitement les sentiments qui me traversaient à ce moment même et tandis que je regardais Lyra avec scepticisme, l'homme revint à nous, coupes en mains. Il leva la sienne et tandis qu'on suivait le pas, il porta un toast : « Au tournoi et aux retrouvailles, je suppose. Et ne me lance pas la tienne en pleine figure Jorelle... ». Si au premier abord, j'étais déconcerté par mon manque de mémoire, j'en fus d'autan plus perturbé quand, enfin, je découvris que je connaissais réellement ce seigneur. Sous les mots d'Edwin, je trempai mes lèvres dans le vin et arquai malicieusement un sourcil. Je lui aurais bien répondu, mais c'était sans compter l'arriver de la tornade verte, nommée Wylla :« Bonsoir ! Pardonnez mon intrusion soudaine, mais vous me donnez une excuse de m’arracher à la présence de mes parents. » Ce banquet était riche en rebondissements, une soirée qui était rythmée par de merveilleuses retrouvailles. « Tu es bien évidemment la bienvenue parmi nous », je lui souriais à pleine dent. Cela faisait tellement longtemps.

J'étais véritablement heureuse de les retrouver, mais la venue d'une autre personne mit une ombre sur nos retrouvailles. « Il serait scandaleux de gâcher ainsi un si bon vin. », Harrion était peut-être charmant par le physique, mais c'était tout. Il m'était insupportable. Certes, il était très facile de m'agacer, mais lui... Je ne trouvais même plus les mots. Il se plaça au côté de Lyra et s'inclina respectueusement. « Mes Dames… C’est un plaisir de vous retrouver ici. » Dit-il alors que mon nez était plongé dans cette coupe. Cela m'empêchait de faire des grimaces d'agacement, « un plaisir de vous retrouver ici », sérieusement ? Décidée à ne pas céder à la contrariété en ce jour si particulier, je fis mon possible pour être agréable avec lui, en affichant un sourire plus ou moins vrai. Il tendit une coupe à Wylla avant de reprendre : « Vous n’allez tout de même pas nous regarder boire sans participer. ». Une fois encore, nous allions porter un toast : « Pour le Nord. ». Je devais l'avouer, son toast était parfait. Ce petit groupe de discussion représentait parfaitement nos couleurs.

Harrion continua à faire la conversation, demandant si ce banquet répondait à nos attentes : « Tout ceci est parfait, nos hôtes nous gâtent et vous alors, cette soirée est-elle à votre convenance ? ».
Je souriais une fois encore à cet homme. Tout ce que je voulais, c'était boire ce verre et rejoindre Garrel sous une table avec des tonneaux de vin et non lui faire la conversation.

© DRACARYS



Now I'm a warrior, now I've got thicker skin. I'm a warrior, I'm stronger than I've ever been and my armor, is made of steel, you can't get in. I'm a warrior and you can never hurt me again. Out of the ashes, I'm burning like a fire© .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Lun 19 Sep - 0:34

Le Banquet des Espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4



Oberyn Martell

Ils firent leur entrée bien tard dans le banquet. Bras dessus bras dessous, Oberyn Martell et la sulfureuse Ellaria Sand pénétrèrent ensemble dans la grande salle, provoquant quelques retournements de tête dans leur direction. Ils étaient tous deux vêtus de jaune : Oberyn portait un de ses vêtements dorniens qui lui seyait à merveille tandis qu’Ellaria avait opté pour une longue robe de soie légèrement échancrée, dont certaines coupures laissaient entrevoir sa délicieuse peau dorée. Ils avaient tous deux fait bon voyage depuis la capitale, mais ils n’étaient pas venus seuls. À leurs côtés se tenaient timidement Elia et Obella Sand, deux de leurs bâtardes. Les deux autres, âgées respectivement de six et huit ans, étaient restées à Port-Réal. La volonté première d’Ellaria avait pourtant été de les emmener avec elle, mais Oberyn s’y était fortement opposé, refusant de leur faire vivre les mésaventures d’un énième voyage. Il avait fallu insister, car lorsque la Sand avait une idée en tête, il n’était pas aisé de la faire changer d’avis. Mais à force d’arguments, elle avait fini par céder et s’était rangée de son côté. Ils avaient donc laissé Dorea ainsi que Loreza sous haute surveillance dans le donjon rouge. « Elles sont en sécurité, crois-moi. » avait-il répété à sa dulcinée, sans grand succès. Elle ne voulait rien entendre. Elle était comme cela, Ellaria, elle se faisait un sang d’encre pour sa famille. Si bien que, une fois la petite famille mêlée à la foule, elle ne lâchait pas du regard ses deux filles. Oberyn aussi, en temps normal, aurait agi de la sorte, mais à cette occasion, il relâchait quelque peu du zeste. Il s’était fait une petite idée de qui allait être présent à l’événement, et avait bien vite compris que des cibles bien plus importantes se trouvaient parmi les convives. S’il devait y avoir une quelconque agression, il était persuadé qu’ils n’en seraient pas les cibles. Et puis, il fallait avoir sérieusement perdu la tête pour tenter quoi que ce soit dans un endroit autant bondé. Finalement, qui voudrait bien s’en prendre à eux ? Ces idées d’agression étaient invraisemblables et résultaient probablement de la bêtise que pouvait provoquer l’instinct maternel. Quoiqu’il en soit, ils étaient les quatre présents pour festoyer dans l’attente des joutes. La Vipère se faisait une hâte de combattre une nouvelle fois, bien que ces lieux eut été le théâtre de bien des événements. Sans surprise, le souvenir du fameux affront de Rhaegar Targaryen fait à la famille Martell lui traversa l’esprit. À cette pensée, il songea immédiatement à une autre de ses filles, Nymeria Sand, qui se trouvait justement dans les bras de ce Targaryen. Il osa garder cette pensée en tête quelques instants, sachant qu’à l’issu du tournoi, il prendrait la route en direction du Nord afin d’aller la retrouver. Il rencontrerait ainsi pour la première fois son tout premier petit-fils. Il avait donc une certaine hâte que la joute prenne fin.
Dès qu’il se sortit de ses rêveries, ils se frayèrent un chemin parmi les convives afin de se trouver deux verres, avec lesquels ils trinquèrent ensemble, partageant une complicité qui était belle à voir. Oberyn n’était pas du genre à faire des pieds et des mains lors des banquets, à aller saluer et s’agenouiller devant les hôtes, en échangeant les formules de politesses adéquates avec les gens de la haute. Lui fonctionnait tout autrement, bien que sa façon d’être puisse paraître maladroite et impolie. Mais il était comme cela, et beaucoup de monde le savait, il n’y avait là pas de quoi être bien surpris. Cependant, il observait tout de même les alentours. Il reconnut de nombreux visages qui lui étaient familiers. Sa nièce Rhaenys Targaryen était bien évidemment présente. Elle était aux côtés d’une autre de ses connaissances ; Valena Allyrion. Il se promit d’aller à leur rencontre à un moment ou à un autre, avant que le banquet ne se termine. Continuant son inspection, il aperçut également d’autres connaissances dorniennes ; Cletus Allyrion ainsi que Daemon Sand. Il se promit aussi de passer les voir, et d’éventuellement partager quelques mots. Des autres convives, il remarqua son neveu, Aegon Targaryen, qui était aux côtés d’une parfaite inconnue (Yavana). Très jolie femme, d’ailleurs. Après son petit tour du regard, il fit quelques pas en direction d’Ellaria pour échanger avec elle un baiser fougueux. Il déroba deux coupes de vin, lui en donna une en lui adressant quelques mots. « Je m’en vais voir quelques connaissances. Je te reviendrai au plus vite. » Puis il s’éloigna, en gardant malgré tout un œil attentif sur sa petite famille.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Lun 19 Sep - 19:49

Event 4

   
le banquet

   


   
Le banquet des espérances

   La jeune ourse sourit à la réplique d’Edwin. Il était certain que si les deux archers se mettaient à viser les mets disposés harmonieusement sur la table du banquet simplement pour se divertir, les familles Targaryen et Whent ne seraient guère ravies. Lyra n’osait imaginer le mouvement de foule qui s’ensuivrait. Dans une forteresse de cette taille, les hurlements de panique rebondiraient sur les murs et des dizaines de personnes finiraient piétinées par les plus pressés. Et gâcher la fête était la dernière chose qu’elle souhaitait. Du coin de l’œil, elle aperçut Wylla pépier avec deux jeunes gens qu’elle ne connaissait pas.

Jorelle les rejoignit rapidement, se glissant habilement entre les petits groupes déjà formés dans l’immense salle de réception. Son ainée fut soulagée de la retrouver si rapidement. Edwin quant à lui parut foncièrement surpris de la voir et il examina son visage durant quelques bonnes secondes avant de la reconnaître. La réciproque était également vraie. Un peu perdue, sa jeune sœur la toisait, les yeux pleins de questions.  Depuis combien de temps ne s’étaient-ils pas vus ? Il s’éclipsa rapidement sur une remarque, à la recherche de coupes de vin pour le trio.

« Devenus de belles dames ? » demanda-t-elle à sa sœur les sourcils froncés. « Parce que nous étions de laides petites filles ? »

Son air faussement courroucé disparut alors qu’il revenait, des verres à la main. Lyra le remercia d’un hochement de tête  et joignit sa coupe à la sienne lorsqu’il leur fit signe de trinquer.

« Aux retrouvailles, » lu répondit-elle d’une voix douce qui se transforma en petit rire à son commentaire sur sa sœur. « Si Jorelle se prend l’envie de vous doucher au vin et que je plante une de mes flèches dans la gueule de ce cochon, voilà une belle image que nous donnerons des Mormont ! »

La sirène aux cheveux verts choisit cet instant précis pour apparaitre, emmenant avec elle un vent juvénile de fraîcheur alors qu’elle sautillait vers eux.

« Bonsoir Wylla ! » s’enthousiasma la troisième ourse. « Ne vous inquiétez pas pour vos parents, vous êtes entre de bonnes mains avec nous. »

Ne pouvant contenir sa joie de revoir la jeune Manderly, elle se saisit de sa main et la serra fort dans la sienne.

« Il y a si longtemps que nous ne nous sommes pas vues ! » soupira-t-elle. « Comment s’est déroulé votre voyage vers l’Ouest ? Et Wynafryd ? J’ai appris qu’elle s’était mariée et qu’elle attendait un enfant… Il faudra me raconter. »

D’ordinaire peu bavarde, en particulier en lieux inconnus, Lyra avait pourtant l’agréable impression de n’être entourée que des siens et de se trouver à Winterfell. L’hiver descendu sur le Conflans lu rappelait le froid nordien et cette forteresse grise, malgré ses proportions gigantesques, lui rappelèrent un instant le château ancestral des Stark.

Une voix grave lui fit lever les yeux et elle croisa le regard pâle et perçant de l’héritier des Karstark. Les deux jeunes gens ne s’étaient pas revus depuis leur court séjour à Winterfell suivi d’un voyage à Karhold. Imposant et fier, il semblait en bien meilleure forme. Il se rangea à son côté et la jeune ourse accueillit cette nouvelle présence en se décalant imperceptiblement et en le saluant d’un sourire franc. Si ce nouvel arrivant ravissait Lyra sans qu’elle laisse pourtant ce sentiment éclairer son visage, Jorelle gardait le nez fourré dans sa coupe sans le saluer. L’animosité naturelle des Karstark envers les Mormont et les caractères respectifs de la quatrième ourse et du jeune homme n’avaient rien pour les rapprocher. Et le sourire crispé de sa cadette lui indiquait bien que celle-ci se retenait pour ne pas mordre, malgré le toast qu’elle accepta sans grimacer.

« J’image que nous ne savions guère tous à quoi nous attendre en venant ici. Mais le simple fait de tous nous retrouver suffit à faire de cette soirée une réussite. »

Avait-elle réussi à désamorcer l’embarras ? Les yeux fuyants de Jorelle, scrutant la foule à la recherche de nouveaux visages, lui indiqua sans l’ombre d’un doute que sa sœur attendait la moindre opportunité pour prendre ses jambes à son cou.
Pourtant, le sourire délicat de Lyra se fana à l’instant même où elle reconnut l’imposante silhouette de sa mère discuter avec Theon Greyjoy et Halys. Les revoir si soudainement lui serra la gorge et elle se trouva un instant noyée par de mauvais souvenirs.   


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Lun 19 Sep - 22:35

Le banquet des espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



Alyn Estremont

Alyn avait été particulièrement surpris de trouver Alesander et Andar ensemble, le Valois possédant un caractère qui ressemblait beaucoup au sien et qui contrastait particulièrement avec celui du lord de Broad Arch. Cela le déconcerta d'autant plus d'apprendre que les deux hommes s'étaient rencontrés dix ans en arrière et qu'ils avaient voyagé ensemble mais il ne fit aucune remarque à ce sujet, gardant, comme bien souvent, ses impressions pour lui. Lord Staedmon éclata alors de rire sans raison particulière mais l'émissaire de l'Orage ne pouvait pas vraiment dire que cela le surprenait de la part du flamboyant barbu : depuis sa promotion au rang de maître des finances, le chevalier s'était souvent retrouvé en sa compagnie et s'habituait peu à peu à son caractère exubérant... Tout juste était-il blasé par son attitude.

Alesander lui demanda ensuite si Stannis Baratheon comptait faire son apparition au banquet, une question qui prit un peu de court l'héritier de Rocvert. Il balaya l'assemblée du regard puis, ne trouvant pas trace de son suzerain, haussa les épaules et se tourna de nouveau vers son compatriote Orageois. ❝Je dois bien avouer que je l'ignore, je n'ai pas effectué le voyage en compagnie des Baratheon et ne vois pas notre suzerain dans l'assemblée...❞ énonça-t-il posément dans un premier temps avant de reprendre : ❝Cependant, je ne doute pas du fait qu'il viendra converser avec vous si jamais il est ici, lord Staedmon !❞ Alyn n'avait pas vraiment idée de l'état des comptes de leur région, ce n'était pas un sujet que le suzerain abordait avec lui et il n'avait jamais posé la question. Il ne s'agissait pas de son domaine d'expertise, au contraire de celui qui était reconnu à travers la région comme un excellent gestionnaire et qui était d'ailleurs parfois critiqué pour ce comportement un peu avare. Non, Alyn était plutôt versé dans les relations diplomatiques ce qui, en vue de son caractère taciturne, était plutôt ironique. Mais le chevalier accomplissait sa mission avec brio, ou du moins Stannis ne s'était encore jamais plaint des résultats obtenus, et se complaisait dans les voyages qu'il effectuait.
Il se tourna vers Andar et croisa son regard. Les deux amis de longue date fonctionnant sur le même mode arrivaient souvent à se comprendre en échangeant juste une œillade. ❝Cela fait bien longtemps que mes voyages ne m'ont amenés dans le Val, je n'ai pas encore eu l'occasion de vous féliciter pour votre nouveau poste.❞ lui dit-il en accompagnant ses paroles d'un signe de tête approbateur. Il ne pouvait qu'être d'accord avec le choix du régent du royaume du Nord lorsque ce dernier l'avait désigné main du roi : Alyn devait la vie au seigneur de la Roche-aux-runes, c'était lui qui l'avait sauvé bien des années auparavant lors de l'affrontement qui lui avait laissé cette disgracieuse balafre le long de la joue, un cicatrice qui, étonnement, semblait désormais plaire aux femmes !

Le chevalier adressa un sourire chaleureux au Valois en repensant à leurs jeunes années passées dans le Conflans puis se concentra de nouveau sur l'instant présent. Son regard se posa alors sur une charmante créature qui passait près du trio à cet instant, et Alyn ne put s'empêcher de lui lancer un sourire charmeur avant de s'adresser à son compatriote de l'Orage. ❝Dites moi, Lord Staedmon, quand prendrez-vous exemple sur lord Royce et convolerez en noces ? Il me semble apercevoir dans l'assemblé bon nombre de jeunes femmes dignes d'intérêt, out à fait capables d'offrir un héritier à Broad Arch...❞ Taquiner ainsi le maître des finances de sa région le divertissait grandement, pour une fois que ce n'était pas le barbu qui titillait l'insulaire ! En réalité, Alyn n'avait aucune idée de l'opinion que pouvait avoir son homologue sur le mariage et ses éventuels plans de succession. Pour sa part, si ses intensions étaient bien loin du lien matrimonial, le chevalier était bien déterminé à profiter de cette soirée et des demoiselles présentes !

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Couronne
avatar
Couronne
Valar Dohaeris

Ft : Ben Whishaw
Multi-Compte : Ellyn des Essaims, Renly Baratheon, Doran Martell
Messages : 275
Date d'inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Lun 19 Sep - 23:40

Le banquet des espérances

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



Sa Sainteté Tymeon

Sa Sainteté Tymeon passait pour la plus grande partie des gens pour un homme intègre, assez formaliste et moralisateur sur la piété, mais qui était aussi d’une profonde bonté et gentillesse. Comme on pouvait en attendre de lui, il lavait les pieds des indigents dans les rues pauvres de Port-Réal et leur donnait parfois à manger, même si au fond il ne faisait cela que pour coller au rôle qu’il s’était lui-même donner. Si cela n’avait tenu qu’à sa volonté, il aurait troqué ses habits de Sainteté  pour  une tenue de soie bleue avec un brocard d’or, et de multiples bijoux aux doigts. Mais il ne pouvait pas exposer ainsi sa cupidité. Ni sa perversité non il devait montrer sa bonté, et c’est dans ce sens qu’il avait posé de façon paternaliste la main sur l’épaule de ce Dornien (Daemon) aux traits charmeurs, avec douceur. Mais l’accueil qu’il reçut de cet individu fut quant à lui tout sauf charmant. De quoi plonger Tymeon dans une colère noire, qu’il ne pouvait malheureusement laisser transparaitre, il se devait de rester stoïque, malgré l’attitude du jeune homme. Alors que son geste était de la pure sympathie, l’homme l’envoyait balader, purement et simplement, prétextant que c’était par la faiblesse de la Religion des Sept que le culte hérétique du Dieu Rouge avait ainsi pu s’établir à Port-Réal, et l’impudent avait terminé ses propos en assurant de son extrême dévotion envers les Sept tout en maltraitant la main de Sa Sainteté posée sur son épaule. Tymeon n’aima pas ce comportement, et ne put s’empêcher, en rattrapant l’individu par le poignet, de dire d’une voix calme et posé, calme à en devenir menaçante.

- Si vraiment vous étiez un vrai dévot des Sept, jamais ô grand jamais vous n’auriez osé critiqué l’action de leurs serviteurs sur terre. Croire aux Sept, c’est croire à la Miséricorde du Père, à l’épée du Guerrier mais aussi à la vengeance donnée aux ennemis par l’Etranger. Insulter l’implication du Grand Septon et de ses clercs c’est insulter nos Dieux, et repousser ainsi les paroles d’une de Leurs Saintetés est un comportement hautement condamnable. Heureux soyez-vous que le Père soit tolérant envers l’insolence de ces enfants et qu’il ne prend pas grief de vos honteuses paroles. Laissez donc les Sept apaiser votre esprit envahi par ces sombres pensées, mon enfant…

Sa Sainteté ne put continuer plus longtemps car déjà l’homme s’était dégagé de son emprise pour s’enfoncer dans la foule et rejoindre les autres manants. Tymeon fulminait intérieurement, et même s’il avait voulu son ton calme, son esprit lui était enflammé. Il imaginait déjà cet impénitent fouetté au sang dans une de ses salles de la repentance. Il utiliserait à cet effet un fouet à sept cordes, finies par sept billes de bois. Lui-même l’utilisait parfois pour expier ses péchés, mais là il l’aurait fait pour expier les vilaines paroles de ce jeune homme. Il laverait cette mauvaise langue de la façon qui lui semblerait adéquate, une façon lubrique et perverse au point que la transcrire en mots choquerait le lecteur. Sa colère peu à peu diminua, même s’il retenait ce qu’avait dit le dornien, n’étant pas prêt de l’oublier et se jurant un jour d’obtenir réparation, même s’il devait violer la vie de cet homme. Parallèlement, la perspective d’une telle punition provoquait d’autres sensations autrement plus délicieuses chez l’ecclésiaste, et pour calmer son esprit fiévreux, il s’approcha d’une table pour se servir une coupe de cidre, la boisson la moins alcoolisée semblait-il. Son émotion passée, il recentra son attention sur les autres convives. Mais très vite, un couple de jeunes gens (Ellyn et Owen) vint à sa rencontre pour lui présenter leurs respects. Tymeon fut ravi de voir que certains n’avaient pas oublié le respect que l’on devait à une de Leurs Saintetés, et leur rendit alors leurs vœux de chance et de bonne soirée, par une formule toute droit sortie de L’Etoile à Sept Branche.

- Que le Père soit juste avec vous, et que la Mère vous prenne en son sein sous sa protection. Les Sept sont honorés de voir de jeunes gens aussi pieux, ils se font si rares ces derniers temps… Passez une agréable soirée mes enfants.

La plupart des convives n’osait pas venir lui adresser la parole, ce qui le désola bien trop, se désespérant de voir aussi peu de piété parmi tous ces nobles représentés ici-bas … Tout au plus les gens se contentaient d’un signe de tête respectueux, mais c’était si peu… Pour le coup, Tymeon en prenait pour son ego personnel. Il restait ainsi, seul, quand son regard se perdit et rencontra celui d’un Dornien qui venait d’embrasser fougueusement sa concubine : Oberyn Martell… Il était bien connu dans les bordels que fréquentait Tymeon… Un homme d’âge mûr mais terriblement charmant. Tymeon lui adressa un signe de la tête.


© DRACARYS





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Mar 20 Sep - 0:00

Event 4

le banquet de l'espérance




Une belle image des nordiens de manière générale, et je doute que ça plaise à votre sœur. Il regrettait un peu l'absence de Dacey aux festivités, mais elle était bien mieux à Winterfell, au chaud à protéger la nouvelle vie qui poussait dans son ventre. La jeune fille aux cheveux verts les ayant rejoint se révéla être Wylla qui avait elle-aussi bien grandi et il s'apprêtait à lui témoigner son plaisir de la revoir quand une grande ombre obscurcit son humeur. Harrion... S'il hocha à peine de la tête pour le saluer, il gardait son regard rivé au sien, tout aussi mauvais. Il n'avait pas oublié la soirée à Karhold, et qu'il débarque comme ça en étant aussi aimable qu'une porte de geôle d'au delà du Mur n'arrangeait rien. Il leva malgré tout sa coupe au second toast, observant un peu plus le colosse et l'ourse à ses côtés, ayant vu le bref regard qu'elle lui avait lancé, très intéressé par ce que leurs langages corporels respectifs disaient. Et aux joutes de demain. Il savait qu'Harrion participerait, ainsi que Maege s'il avait tout suivi, mais seul le combat qui opposerait cette dernière à son adversaire l'intéresserait réellement. Finissant sa coupe d'un trait, il dédia un regard compatissant à Jorelle qui semblait partager son animosité envers l'héritier des Karstark, et à voir comment celui-ci se comportait juste en présence de Lyra, il ne pouvait que la comprendre. Portant sa main à son visage, il mima presque à la perfection un éternuement. Chiftik! Le mot étranger avait fusé dans ce qui ressemblait effectivement à un éternuement, mais le sourire légèrement moqueur qu'il dissimulait à peine derrière sa main prouvait qu'il n'en était rien. Excusez-moi, il semblerait qu'Harrenhal ne sied pas vraiment à ma santé. C'était facile, mais pourquoi s'en priver après tout.

Son regard lâcha enfin celui plein d'animosité de l'autre homme du groupe pour se poser sur les deux plus jeunes. Jorelle, vous êtes arrivée avec Elyane il me semble. M'accompagnerez-vous pour refaire les présentations, j'ai peur qu'elle ne se souvienne pas de moi après autant d'années. Proposer une porte de sortie à la plus jeune des Mormont, et peut-être celle avec laquelle il s'entendait le mieux au final malgré leurs nombreuses batailles passées, pour échapper à la présence d'Harrion lui semblait logique, mais elle n'était peut-être pas la seule à en avoir besoin. Wylla, vous joindrez-vous à nous? Je pense qu'Harrion préférerait avoir quelques instants seul avec Lyra avant que lady Maege ne vienne lui rappeler qu'on n'approche pas ses filles impunément. Offrant ses bras aux deux demoiselles, il salua brièvement la troisième des filles Mormont avec un air un peu désolé avant d'emmener ses deux cavalières à travers la salle. Passant près des deux dorniens, il sourit en entendant leurs remarques alors que Thalya s'éloignait vers l'estrade où les artistes prenaient place, un peu plus en voyant la demoiselle habillée de jaune vif s'éloigner vers la sortie. Mais son regard s'attarda bien plus sur un homme qui embrassait fougueusement une belle dame avant de s'éloigner lui aussi, et il n'eut une nouvelle fois pas besoin d'avoir été présenté pour savoir qui ils étaient: Oberyn Martell et sa compagne, Ellaria Sand. Il avait tant entendu parler de lui, de ses prouesses aux armes comme sur d'autres plans, de ses voyages, y compris lorsque lui-même traversait Essos, et il ne put s'empêcher de lui adresser un discret salut, son corps se tendant instinctivement vers la légende vivante qu'il était alors que ses deux cavalières l’entraînaient plus avant. Quelques pas de plus et ils rejoignirent la table où Elyane était, accompagnée d'un homme qui semblait vouloir être partout ailleurs plutôt qu'à sa place. Il attendit que les deux jeunes dames prennent place avant de s'incliner légèrement vers la jolie rouquine et de s'asseoir à son tour. Lady Elyane, et... lord Descarpe je présume? Il lança un regard à Jorelle, ne sachant absolument pas si le brun était effectivement l'époux d'Elyane ou non.

© DRACARYS

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 619
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Mar 20 Sep - 11:32

Daven était prêt. Le buste droit, il avait laissé le lion en lui rugir. Vêtu d'une tenue aussi écarlate que celle de sa femme, brodée de fils d'or, rappelant là les couleurs des Lefford et celles des lions. Car c'était ce qu'il était aujourd'hui. Un lion rugissant sous un soleil de feu, prêt à dévorer les ennemis de sa famille si nombreuse. Aux côtés d'Alyx et des Lefford, aux côtés des siens, il ne pourrait qu'aller encore plus haut qu'autrefois. Il ne serait peut-être jamais Lord des Lannister mais il le serait des Lefford. Un nom si puissant qui lui ouvrait tant de portes. Aux côtés d'Alyx, il pouvait affronter tous les banquets du monde. Les lèvres du chevalier étaient étirées sur un sourire depuis qu'il était arrivé au banquet, en compagnie de son épouse qui brillait de tant de beauté. Le couple rayonnait, emplissant de sa prestance les environs. Alyx était ici comme un poisson dans l'eau et Daven se plaçait à voir les regards envieux qu'on leur portait. Dire que 19 ans plus tôt, il n'était qu'un enfant ambitieux et fougueux que Jaime Lannister lui-même avait remit à sa place. Mais ses erreurs d'enfant n'étaient plus. Il était là en adulte, prédateur parmi un troupeau de mouton. Et il sentait parfaitement à son bras que la reine des lionnes cherchaient les plus belles des proies.

Avec plaisir ma dame. Voulez vous que je vous l'apporte ?

Ils semblaient si loin devant les regards de tous. Mais au plus profond de lui, Daven savait qu'il s'était attaché à au soleil de l'Ouest pour autre chose qu'une simple éternité. Il lui avait donné son coeur en posant le manteau aux couleurs de Lannister sur ses épaules.  Daven n'eut pourtant le temps de regarder un peu plus longtemps son épouse que déjà on venait leur parler. Un sourire étira ses lèvres alors qu'il reconnu Merlon Crackehall et celle qui devait être sa femme. Une lady Ouestrelin si ses souvenirs étaient exacts.

Lady Crackehall. Le lion inclina légèrement la tête avant de se tourner vers le chevalier qui concourait le lendemain. Merlon. Je savais que les Crackehall ne laisseraient passer l'occasion d'un tournois pour venir se battre. J'ose espérer que nous nous rencontrerons durant une joute. Où je gagnerais sans le moindre doute. Mais le Lannister n'ajoutera rien de plus qu'un immense sourire à ses mots. pour une fois, il faisait presque preuve d'humilité. Fait bien trop étrange mais il savait qu'il fanfaronnerait au lendemain, lorsqu'il aurait gagné les joutes. pas avant. Car il ne pouvait que gagner. Il avait de son côté l'expérience, une tenue aux armes des lions, et un entrainement qu'il s'était imposé dès qu'il avait sut qu'un tournoi se tiendrait sous peu. Ses muscles étaient prêts, tout comme son mental.


Our power is made by a golden sun and we always pay our debts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Mar 20 Sep - 17:41

Event 4

   
le banquet

   


   
Le banquet des espérances

    Dickon était arrivé ici sans vraiment de conviction. Tout ce qui allait arriver ce soir était quelque chose qu'il n'aimait pas beaucoup, un regroupement de gens qui ne s'aimaient pas pour manger et parler tout en essayant de ne pas sortir de dague pour poignarder quelqu'un. La seule chose qui faisait que son sourire ne disparaissait pas était la jeune femme qui avait chevauchée à ses côtés. Naia. Il aurait put venir ici tout seul et n'inviter personne mais depuis quelques temps le jeune homme n'arrivait plus à se passer d'elle et qu'elle arriverait à avoir des informations sur ce qu'elle cherchait dans ce genre de lieu. Une fois arrivée dans le Conflans, Dickon laissa un enfant s'occuper de son cheval avant de soupirer un bon coup sachant très bien qu'il n'arriverait pas à rester toute la soirée dans ce genre d'endroit. Alors qu'il porta son regard sur cette femme qui se trouvait à ses côtés, Dickon savait au fond de lui qu'il avait envie de lui offrir une tonne de compliments mais il se retint ne voulant pas la voir prendre son visage satisfait. Un sourire doux illumina son visage tout en plongeant son regard dans le sien. "Comment ose tu poser la question Naia? Tu es ma favorite depuis bien longtemps maintenant." Lui lançant un petit clin d'oeil le jeune homme la suivit à l'exterieur pour respirer un peu tout en sentant l'air frais se poser sur sa peau si chaude habituellement. Dorne lui manquait et les petits moments seul avec Naia aussi mais il ne pouvait pas le montrer et faisait comme ci tout allait bien alors que se sentir à se place dans ce genre d'endroit était impossible pour un homme comme Dickon qui aimait l'aventure et la guerre. Passant une main dans ses cheveux tout en écoutant ce qu'était en train de dire Naia. Un rire sortit d'entre ses lèvres et raisonna dans cet atmosphère si silencieux tout en comprenant qu'elle était bel et bien jalouse. S'approchant doucement d'elle il ne la quitta pas une seule seconde son regard tout en sentant son sourire taquin prendre le dessus. "Je l'ai peut être trouvée qui sait." Restant légèrement mystérieux sans rajouter rien d'autre sachant très bien que cette phrase la ferait réfléchir. Ce petit jeu qui c'était installé entre eux était tout ce qu'il aimait et ne voulait pas partager cette femme avec quelqu'un d'autre. "Je te préfère quand tu es sale aussi Naia."

Il était l'heure de faire une petite apparition dans cette soirée et sentant son estomac se serrer petit à petit à chaque pas qu'il faisait dans cette immense pièce. Laissant son regard se perdre sur les invités il se rendit compte qu'il venait de perdre Naia et qu'il se retrouvait vraiment seul dans cette pièce. Laissant son corps se trainer pour prendre un verre, il le porta jusqu'à ses lèvres pour laisser le liquide couler doucement dans sa gorge. La fatigue se faisait ressentir et il savait qu'il ne resterait pas toute la soirée ici si il voulait être en forme le soir pour réussir à combattre comme il fallait. Cherchant du regard la femme qui l'avait accompagné jusqu'ici il la trouva non loin de là en compagnie d'un homme qui ressemblait à un Fer-né. Il ne voulait pas partager cette femme mais ne pouvait rien dire car à ses yeux elle était libre de faire ce qu'elle voulait avec qui elle voulait. S'apporchant doucement d'elle il salua l'homme avec qui elle parlait d'un geste de la tête avant de se pencher à son oreille pour mumurmer. "Petit Prince s'en va se coucher pour pouvoir t'éblouir demain au combat." Attrapant doucement sa main, il y déposa délicatement ses lèvres avant de lui offrir un dernier sourire pour partir dans sa tente et prendre des forces pour le combat du lendemain.


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Mar 20 Sep - 18:28

Event 4

   
le banquet

   


   
Le banquet des espérances

   Torvald sentait son coeur se serrer au fur et à mesure tandis que son sourire n'arrêtait pas de s'agrandir au fur et à mesure du temps. La nouvelle que Marianne lui avait offert juste avant était dans ses pensées et rien ne pourrait l'empêcher de passer une bonne soirée et une bonne nuit pour la journée à venir. Alors qu'il s'arrêta devant Elbert son ancien Chevalier il fut heureux de lui serrer la main et de l'entendre lui offrir quelques compliments. Il n'avait plus rien à voir avec l'ancien ecuyer et il était très content de pouvoir maintenant vivre aux côtés de la femme qu'il aimait depuis tout petit maintenant. "Je vous remercie pour vos compliments Ser Elbert et si j'en suis là aujourd'hui c'est surtout grâce à vous et à ma femme." Portant un regard sur sa bien aimée il laissa son sourire s'agrandir avant de répondre à sa question. "Oui j'y participe en espérant cette fois ci en sortir indemne." Voyant le monde affluer de plus en plus autour d'eux, Torvald attrapa doucement le bras de sa femme pour se faufiler et au moment ou il sentit que sa femme en avait marre et qu'il était préférable de sortir de la pièce discrètement, il vit le regard de sa femme s'agrandir tout en voyant qu'elle venait de bousculer quelqu'un. Laissant son regard se poser sur les deux hommes face au couple. Torvald n'était pas une Chevalier qui avait passé beaucoup de temps dans une bibliothèque pour apprendre les familles et les membres mais au moment ou il entendit le nom de ces deux personnages sortir d'entre les lèvres de sa femme il sentit son corps se raidir lentement tout en laissant son regard noir se poser sur Jon Stark. Sentant Marianne collée contre lui, Torvald respira doucement sans lacher pour autant le jeune loup du regard.  Le nom de ce dernier était sorti un peu plus froid que prévu mais ne voulant pas poser des problèmes dans ce genre de soirée il esquiva un léger sourire en coin tandis qu'il posait une main sur celle de Marianne qui tenait toujours son bras.

Il se doutait que Marianne devait éprouver bien des choses face à cet homme mais il ne fallait pas qu'elle le montre, il fallait qu'elle reste forte comme toujours et qu'ils gardent leur calme. Laissant son regard se poser sur sa femme pour laisser un doux sourire s'installer sur son visage. Tout ce qu'il pouvait faire face à cette situation était de réconforter sa femme tout en étant à ses côtés dans ce genre de situation. "Participerez vous au tournoi lord Stark ou serez vous simplement spectateur?" Au fond de lui Torvald esperait qu'il participe et qu'il puisse tomber sur lui lors du tournoi pour essayer de laisser la colère de sa femme exploser en se vengeant. Savoir que l'homme qui était face à eux arrivait à rendre sa femme dans cet état lui donnait envie de sauter sur lui pour exploser son visage mais serrant doucement ses lèvres il essaya de sourire tandis qu'il sera un peu plus la main de sa femme.
   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 4 : le banquet des espérances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: