RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Event 4 : le banquet des espérances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Le bourgeon cristallin
Marianne Harlton
Le bourgeon cristallin
Valar Dohaeris
Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 QjvdqGSM_o
Ft : Sophie Rundle
Multi-Compte : Alysane Mormont et Mary Mervault
Messages : 4045
Date d'inscription : 13/05/2015

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyDim 11 Sep - 8:03

Le banquet des promesses

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Marianne Harlton

L’impression que le bonheur était là à portée de ses mains aussi frêles que les quelques flocons qu’elle avait pu admirer il n’y avait de cela que quelques jours, ne faisait que se renforcer à mesure que ses yeux retrouvaient ceux de son époux. Qui aurait pu croire en un tel dessein ? Qui aurait pu lui accorder assez de bonté pour que cette plénitude grandissante puisse l’atteindre un jour ? A croire que des anges gardiens veillaient sur elle ou simplement que cette once de bonté qu’elle appréciait donner à tout un chacun venait tout juste de la rattraper. Les mondanités ne lui étaient guère plaisantes et ce depuis toujours, cependant aux bras de Torvald, cette étape lui paraissait beaucoup plus plaisante voire même amusante alors qu’elle s’inclinait à ses côtés devant Tytos Nerbosc et Lady Whent. Son regard émeraude se perdit quelques secondes sur les sièges aux côtés de ses hôtes pour ainsi sourire de manière amicale et fort plaisante à son amie Eleanor. Pour sûr qu’elle la rejoindrait au cours de la soirée, cependant, pour l’heure, elle suivait les directives imposées par son chevalier. S’inclinant devant la reine Rhaenys, Marianne profita de cet intermède pour glisser à cette jeune fille à quel point sa prestance n’avait d’égale que sa beauté. Le charisme qu’elle dégageait mêlait aussi bien l’élégance des Targaryens au mystère de Dorne, un caractère unique qui l’élevait bien au dessus de toutes les jeunes filles présentes dans ce banquet. Le sourire de la jeune lady donna l’impression de grandir alors que cette fois-ci, son regard se portait d’une façon maternelle sur les enfants des deux royautés. Instinctivement sa main libre venait à trouver les aspérités de son bas ventre, alors que son autre main serrait un peu plus le bras de celui qui partageait sa vie. La fierté se lisait dans son regard et cette constatation ne put qu’enrichir un peu plus l’amour qu’elle portait à Torvald. Sincère, délicat, et d’autant plus fort, ainsi étaient-ils parvenus à sceller leur destin pour l’éternité et à croire en un avenir meilleur. Avenir qu’ils se plairaient à construire à deux.

Ses yeux se dérobèrent à mesure que son chevalier les introduisait devant le Roi Régent, Marianne suivit les mouvements de son époux et s’inclina à son tour alors que le souvenir d’une danse partagée avec Elbert Arryn lui revenait en mémoire. Il lui semblait appartenir à un autre temps, une autre époque, alors que les années qui séparaient cet épisode n’en n’étaient pas si éloignées que cela. « Sa bravoure et son courage portent fièrement vos couleurs, votre Majesté. Votre bénédiction ne pourra qu’accroître la protection de notre union, puissent les Sept vous combler de cette plénitude rassurante et ce bonheur indescriptible à vous et à votre famille. » La jeune fille s’inclina une nouvelle fois alors que ses yeux se dévièrent pour cette fois reconnaître les traits du frère de la Reine. Aegon Targaryen lui donnait l’impression d’avoir grandit plus que de coutume depuis la dernière fois où elle avait pu le rencontrer et c’est en s’inclinant face à cette personnalité qu’elle remarquait les arrivées imminentes de Patrek Mallister et de ce Nordien dénommé Jon Stark. Peut être auraient-ils du se rendre à nouveau vers le côté d’Eleanor afin de lui apporter un soutien bien présent, mais Marianne se rassura en admirant le sourire d’une jeune fille blonde (Malvina) se rendant à cette place. Tirant un peu sur le bras de Torvald, la jeune fille espérait que cette marque d’attention puisse lui prouver qu’ils pouvaient se retirer pour ainsi profiter de la soirée tous les deux, chose qui veillerait à les rapprocher davantage. Néanmoins le geste qu’elle effectua tendit à lui faire sentir une légère remontée au niveau de l’arrière de son pied alors qu’elle se heurtait contre ce qui lui paraissait être un corps. « Veuillez pardonner ma maladresse et mon insouciance… » Se retournant rapidement, Marianne reconnut les traits austères typiques du Nord. « Lord Stark, Mestre Septon. » Cherchant à capter le regard de Torvald pour exprimer sa gêne quant à cette situation, Marianne finit par sourire avant d’affronter le regard sombre mais quelque peu aimable du Lord. « Je n’ose imaginer la crainte de vos ennemis pour les joutes du lendemain, tant votre réputation vous précède. » Annonça t-elle alors que sa main ne lâchait pas un seul instant le bras de son époux. « Me permettez-vous de vous présenter mon époux, Ser Torvald Smithwood, fier chevalier de la maison de Leafcastle au service de la maison Harlton. » Peut être que ce dernier nom allait évoquer un bref souvenir dans la mémoire du jeune loup, ou au contraire susciter simplement un déni ainsi qu’un oubli. Cependant, Marianne ne pouvait taire qui elle était, surtout face à ceux qu’elle considérait comme les assassins de son père.


©️ DRACARYS


Spoiler:
 



Whiteheart
I'll take you back to the start ☽ Tell me your secrets and ask me your questions .Oh let's go back to the start.Running in circles; coming in tails ,heads on a silence apart .Nobody said it was easy, it's such a shame for us to part. Nobody said it was easy, no one ever said it would be this hard. Oh take me back to the start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyDim 11 Sep - 8:41

Le banquet des promesses

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Naïa

Le voyage jusqu’à ce territoire demeura interminable selon les attentes de la courtisane. Suivant le cortège prévu à cet effet, Naïa ne se réjouissait pas d’un tel voyage. Pourquoi l’avoir choisi elle ? Dans quel but ? Son visage reflétait-il vraiment le caractère sauvage et impétueux de Dorne ? Cette idée n’en devenait que des plus ridicules alors qu’elle constatait des physiques des autres filles choisies en cet honneur. Non, elle était là pour autre chose, pour une autre tâche et il ne lui avait fallut que le simple fait d’entendre le son des chevaux au loin pour prendre considération de la véritable raison de sa présence. Le Petit Prince montait fièrement sa monture et dégageait un charisme déroutant. Perdue dans ses pensées, il fallut quelques secondes à Naïa pour se rendre compte de ce qu’elle était en train de faire, à savoir le dévisager entièrement alors que la proximité les rapprocher d’avantage et veillait à leur intimer une certaine surprise. Ainsi ce les kilomètres qui restèrent à franchir n’en furent que plus agréables et ce même si le froid tendait à faire recouvrir la peau bronzée de la jeune femme. Les préparatifs concernant les diverses tenues à revêtir se terminèrent enfin et même si sa peau laissait nettement entrevoir à quel point ce climat ne lui sied pas, Naïa s’afficha à la manière dont on lui avait ordonné. Nulles dorures ne venaient à orner ses traits, pas même une étoffe aux couleurs criardes, mais pourtant le kohl sur ses yeux permettaient de rehausser la témérité de son regard. Pourquoi devait-elle réellement être présente ? Visiblement, amuser les étrangers n’était pas son seul but mais au contraire s’acquitter de ce dont elle était le plus à même de réaliser pour connaître certaines informations se révélait bien plus de mise. « M’affiches-tu comme ta favorite Petit Prince ? » Une part d’elle espérait que la réponse en soit positive, mais là encore, Naïa savait que son désir le plus secret résidait dans le fait de ne jamais être perçue de la sorte par lui. Leur relation était ambigüe, mais il n’en restait pas moins qu’elle désirait simplement rester Naïa à ses yeux et non pas la courtisane qu’il devait payer. Heureusement, son sourire restait présent au point que lorsqu’elle le vit sortir pour la rejoindre, elle eut l’impression qu’il ne pourrait plus s’effacer de sur ses lèvres. « Si tu cherches ta prétendante, tu risques de la trouver rapidement ce soir. » Une part d’elle jalousait toutes ses nobles, parce qu’elles pourraient prétendre à le séduire, alors qu’elle… Sa position et son rang veillait à lui rappeler violemment qu’elle avait déjà assez de chance qu’il la remarque. « Même si je te préfère décoiffer, sale et … toi. » Elle savait qu’elle susciterait une réaction de sa part et c’est sur cette entrefaite qu’ils quittèrent cet espace là pour se rendre dans la grande salle.

Le monde affluait et autant l’avouer, Naïa ne connaissait personne si ce n’était les visages familiers qu’elle avait déjà pu croiser à Dorne. La balafre de Daemon Sand ne pouvait la laisser de marbre, alors que les azurs de son frère Cletus Allyrion lui rappelaient sans conteste ceux de son Petit Prince. D’ailleurs ou était-il parti ? Le regard ombré de la jeune servante cherchait à reconnaître sa musculature alors que ses pas la guidèrent par delà les divers invités. Son chemin s’arrêta dès l’instant où captivée par cette chevelure flamboyante et ce regard téméraire, Naïa compris que la femme de cette contrée devait refléter à elle seule une histoire bien captivante. « L’action est bien meilleure que le pacifisme de cette soirée n’est-ce pas ? » Faisant mine de s’installer attablée à ce groupe de fortune, Naïa dévisagea la carrure aussi guerrière que redoutable de cette femme (Halys). « D’où venez-vous vous ? » demanda t-elle tout en lançant un bref coup de tête en direction de toutes les personnes de cette table. « A en juger par vos traits je dirai que vous naviguer souvent, mercenaires ? Ou pas ? » Autant apprendre des voisins et de ce peuple du Nord, pour sûr cette fille n’allait pas se leurrer bien longtemps sur ses origines à elle aussi ben à cause de son physique que de son accent à couper au couteau.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyDim 11 Sep - 10:58

Event 4

 
Le Banquet de l'Espérance

 


 

  Une douce voix sortie Aegon de ses pensées, il ouvrit les yeux et trouva face à lui une sulfureuse blonde aux grands yeux bleus. Elle lui disait quelque chose… Mais impossible de se rappeler dans quelles circonstances ils s’étaient rencontrés. Le Prince planta son regard dans le sien… Le regard du Targaryen était en quelque sort son identité, car dans un endroit comme celui-ci, il était le seul à avoir un tel regard.  Alors qu’elle lui souriait, il resta impassible, clignant simplement des yeux interloqués devant tant d’assurance. Il n’était pas très commun pour le Prince de Peyredragon d’être abordé par une femme comme celle-ci, son statut effrayant la plupart et son caractère solitaire effrayant les autres, mais visiblement celle-là n’avait pas peur, et c’était très intéressant… Le jeune homme écouta les paroles de la magnifique jeune femme en la contemplant de haut en bas. Elle était visiblement un peu plus âgé que lui, chose qui ne rendait pas Aegon timide au contraire. Le Prince attarda son regard quelques secondes sur les jambes longiligne de la demoiselle qui laissait sans réagir glissait le voilage le long de celles-ci d’une façon très sensuelle. Le jeune dragon releva le menton de cette façon gracieuse dont seul les princes ont le secret, et pour la première fois, il esquissa un petit sourire en coin à la belle inconnue. Un sourire qui signifiait que le Targaryen acceptait le jeu qui se mettait en place. Tendant le bras vers la table, il attrapa avec une main délicate sa coupe de vin, la porta avec lenteur à sa bouche, le regard toujours planté dans celui de la belle. Laissant le vin coulait dans sa bouche puis le long de sa gorge, il apprécia la chaleur que celui-ci lui créa dans la poitrine. Le Prince respirait la douce odeur du vin mélangeait au parfum de la belle inconnue… Un parfum qu’il connaissait il en était sûr, il l’avait déjà senti à Port-Réal… Regardant la demoiselle de plus près il reconnut en elle une courtisane et non une noble de sang, ce qui ne le dérangeait vraiment pas. Le Prince posa sa douce main droit sur le genou dévoilé de la belle et dit :

« Il est bien généreux de votre part de vouloir tenir compagnie à un homme comme moi, je crains hélas de ne pas être très divertissant… Inspirant profondément et d’un air impassible il ajouta. Votre parfum est très délicat Milady… »

Le Prince Targaryen décroisa ses jambes et posa ses deux pieds bien ancrés dans le sol, puis rapprochant son visage de celui de la demoiselle, il sentit le souffle chaud de celle-ci sur sa joue. Sa main droite vint se placer sur la hanche de la demoiselle et il murmura :

« Aegon. »

S’éloignant de nouveau de celle-ci, il retira délicatement sa main de sa hanche en la laissant glisser le long de sa cuisse. Il se mit de côté et regarda l’estrade où la noblesse continuait de défiler devant sa sœur et cela fit bouillir en lui un feu inconnu, une envie de liberté soudaine, un désir de tout quitter et de partir à Essos avec cette belle demoiselle. La lassitude quotidienne devenait pesante et le Prince avait besoin de s’évader. Il savait que le tournoi du lendemain en serait l’occasion mais il savait que pour jouter convenablement il devrait être détendu et confiant. Sentiments qu’il ressentait en présence de la demoiselle. Le Suzerain des Terres de la Couronne n’était déjà plus réellement présent, tournant la tête de côté il sourit à la blonde sensuelle… Un sourire mystérieux.

 

 
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyDim 11 Sep - 15:10

Event 4

   
le banquet

   


   
Le banquet des espérances

    On se distrayait avec des anniversaires, des banquets, des réceptions et des joutes alors que l’Hiver gagnait du terrain. Valena ne s’en était jamais préoccupée auparavant. Or, de grelotter de froid dans les Terres de l’Orage et apercevoir la neige sur les lointains pics du Val l’avaient laissée soucieuse. Cependant, elle repoussait ces préoccupations qui n’atteindraient Dorne que beaucoup plus tard pour d’autres légèrement plus urgentes et pressantes.

Dans l’immense pièce glaciale que l’on avait désigné comme les appartements des Allyrion, Daemon et Cletus bavassaient joyeusement. La jeune femme avait été surprise des tentatives d’approches de son demi-frère envers son cadet. Lui qui avait toujours été si froid, moqueur et intolérant envers le dernier né de Deria, voilà qu’il tentait de tisser une nouvelle relation. Tout le trajet depuis leur région ensoleillé jusqu’à ce cercueil gris et lugubre qu’était Harrenhal, ils s’étaient échangés paroles amusés et remarques anodines qui auraient relevé de l’admirable voire de l’impossible plusieurs lunes auparavant. Mais l’unique fille de la Grâcedieu s’imaginait qu’un voyage jusqu’à Essos et une guérison miraculeuse devaient rapprocher. Enfin, elle préférait les laisser à leurs badinages ridicules sur les noces.
Le pamphlet véhément contre les Targaryen et la Reine Rhaenys écrit par le bâtard occupait la plupart de ses pensées. Il ne lui avait révélé que très récemment en être l’auteur et cela l’avait plongée dans une colère noire. Elle qui voulait se rapprocher de la Jeune Reine par respect envers son père et faire prospérer les liens nouveaux entre nord et sud, voilà qu’une fois encore son frère ainé lui plantait une épine non-négligeable dans le pied. De quoi aurait-elle l’air si cela venait à se savoir ? D’une part, elle qui tentait de renouer avec cette dynastie longtemps et toujours détestée, mais tenant de mettre le passé de côté et d’autre part lui qui laissait libre court à sa fantaisie et prenait encore des décisions dramatiques en ne l’informant que lorsque bon lui semblait.

C’est avec regard à la fois soucieux et mauvais qu’elle l’observa se diriger en premier vers les festivités. Elle avait la désagréable impression d’être venue avec deux boulets aux chevilles et qu’il lui fallait garder un œil sur eux à chaque instant pour éviter les dérapages. Cletus se dépêcha de suivre leur aîné, laissant Valena seule avec Irri, la drôle de dame de parage d’Arianne Martell. La Princesse de Dorne n’ayant pu faire le déplacement, la Lady de la Grâcedieu avait été désignée comme tête de la délégation dornienne. Si ce rôle lui pesait, elle n’avait pas pu refuser l’honneur. Un soupir las franchit le seuil de ses lèvres. Sa tenue officielle l’attendait et elle l’enfila à contrecœur. Pour l’occasion, elle n’avait pas pu, comme Daemon, choisir le noir comme elle le faisait si souvent depuis la mort de son père. Représentante de toute région, elle se devait de porter haut et fièrement ses couleurs. Sa robe drapée couleur de sang était brodée de la main dorée des Allyrion et du soleil étincelant des Martell tandis que perles et passementeries décoraient manches et ourlets. Peu habituée à la lourdeur des tissus du nord, elle en venait à regretter les voiles transparents du désert.

Elle ne put que retenir son souffle et plisser les yeux lorsqu’en pénétrant dans l’immense salle du banquet elle constata que Daemon se présentait déjà devant la famille Targaryen et Arryn. Elle était tentée de jouer des coudes quitte à écraser quelques corps pour envoyer son demi-frère voler dans le décor, mais se retint en se rappelant que ce soir, Dorne et elle ne faisaient qu’un.

Parmi les nuées de visages, elle reconnut sans mal celui de Patrek Mallister que Cletus avait déjà abordé. Il lui faudrait le saluer lorsque la foule se serait clairsemée. En revanche, ce ne fut pas des traits familiers qui attirèrent son attention, mais la tenue singulière de Ser Pennylover. Elle étouffa un rire derrière sa main alors que ses yeux se permirent de pétiller de malice.

Une fois Daemon éloigné de la famille royale, elle s’approcha d’un pas lent vers les dragons qui siégeaient. Son regard glissa vers le jeune Prince Aegon qui soupirait près d’une jeune courtisane blonde qui rappelèrent à Valena Tyerne et elle manqua de pincer les lèvres de déconvenue avant de lever un sourcil circonspect. Autrefois, de voir un homme de son rang badiner en pleine réception l’aurait amusée.

« Reine Rhaenys, Prince Aegon, Roi Elbert, » les salua-t-elle en hochant la tête. « Au nom de Dorne, je vous remercie pour cette réception qui s’annonce grandiose. »

Elle donnait les honneurs pour la forme, en tant qu’ambassadrice de sa région. En réalité, le banquet ne l’intéressait guère.
Ses yeux se baissèrent vers le bambin et le bébé qui portaient les traits des Targaryen.

« Et bon anniversaire au jeune prince, » sourit-elle.


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyDim 11 Sep - 21:19

le banquet des esperances

An 300, lune 7, semaine 4, jour 1



Daemon Sand

La réponse que la voix légère du Prince chuchota à son oreille le laissa coi. Une expression intriguée fronçait ses sourcils alors que son regard suivait le dos du Targaryen qui s'éloignait. Le Sand était si surpris qu'il ne s'offusqua pas de la tape dont il baptisa son épaule, du moins, pas immédiatement. Perdu dans ses doutes, le regard interrogatif du roi lui échappa. Daemon avait depuis longtemps perdu l'habitude de se présenter au devant des membres d'une cour, puisque l'honneur de se faire présenter revenait systématiquement à sa fratrie et à feu-son père.
Un diplomate mort. Assassiné. Des guerres avaient été déclarées pour moins que cela. Aegon n'avait pas manqué de voir bien plus loin que ce à quoi le bâtard s'était attendu en évoquant son père. Etait-il donc si transparent dans ses désirs? Mais surtout, que voulait dire le cadet de Rhaenys? La curiosité du bâtard était piquée, mais aussi son orgueil. Il sentait encore la main du Prince flatter son épaule et il entendait rectifier cela. Aussitôt il décida de le suivre pour demander des explications au frère de la reine, non sans lancer un dernier regard appuyé à cette dernière avant de vite le détourner en se souvenant de la discussion animée qu'il avait eu avec sa soeur sur le chemin. Sa propre puérilité l'affligea. Il détestait faire profil bas, surtout pour un texte dont il ne regrettait pas la moindre ligne.

Il emboîtait le pas au jeune Prince lorsqu'une main se posa délicatement sur les broderies qui ornaient son épaule, stoppant net son élan. Un regard noir accueillit le geste et l'aigue-marine de ses yeux ne perdit rien de son éclat ardent lorsqu'elles glissèrent jusqu'au visage de l'homme qui, pensait-il, souhaitait l'arrêter. Avisant la tenue sacerdotale il ne comprit pas de suite ce que lui voulait l'énergumène, pressentant à tord un sermon de sa part. Il n'en fut rien mais la réponse du bâtard fut loin d'être accorte.
"Trop tolérante à mon goût, votre Sainteté. C'est l'inaction de votre ordre qui a permis à ces fanatiques de s'inviter jusqu'à la table royale." Son ton était sec et intransigeant. "J'ai déjà  goûté l'attention de leur Dieu. Je n'ai pas l'intention de réitérer l'expérience et soyez assuré de mon extrème dévotion envers les Sept." Assura-t-il en levant légèrement son menton, défiant et fier. La Grâcedieu ne connaissait pas d'autres dieux que ceux que l'on priait dans le septuaire."A présent, veuillez m'excuser." Portant sa main à son épaule, il serra entre ses doigts celle du Septon pour la déloger avec fermeté avant de plonger à nouveau dans la foule bigarrée. Entouré du bourdonnement joyeux et feutré des conversations il serra ses machoires et soupira en comprenant qu'il avait perdu la trace du Prince. Maudissant le septon, il poursuivit son chemin, le tissus moiré de sa veste battait contre ses cuisses et le noir s'ornait des reflets orangés des flammes qui éclairaient, dans les âtres et aux chandeliers, l'immense salle. Son regard croisa la sombre chevelure d'Irri qui elle même rôdait autour de sa pauvre soeur qui se trainait dans une lourde robe d'apparat. Valena semblait prendre l'evenement avec un grand sérieux, différent cependant l'humeur sombre de son ainé. Il avait marché sur le fil du rasoir en se présentant devant la famille royale et l'incident n'avait été évité que grâce à l'intelligence diplomatique du Prince. Sans doute comptait-il parmi les préoccupations qui ternissait le visage de sa soeur.
Heureusement, l'ambiance chaleureuse du banquet commençait à prendre le pas sur la méchante humeur du bâtard et il se fendit enfin d'un sourire en retrouvant la silhouette colorée de son ami dornien. Sur son chemin, il croisa un groupe de seigneurs de l'Orage. Si son attention fut d'abord attiré par les manches exceptionnellement bouffantes de l'un d'eux (Staedmon) -ce qui lui arracha un haussement de sourcils et un reniflement méprisant- il ne tarda pas à repérer presque comme par réflexe la cicatrice qui ornait le visage de l'autre (Alyn Estremont).
Arrivant dans le dos du Uller il entoura ses épaules de son bras droit. Il adressa un sourire fin à son vieil ami."Allons, allons. Comment veux-tu qu'elle se concentre si un soudard comme toi vient le troubler?" Ses yeux bleus perçants se posèrent sur la charmante créature qui lui faisait face, une lueur amusée dans le regard.
"Regarde-la, regarde ses yeux." Son sourire grandit."Crois-tu qu'elle jouera juste si elle ne pense qu'à ton instrument?"Il serra sa prise sur l'épaule du Uller et la secoua doucement pour l'encourager.
"Laisse-la se concentrer sur sa vièle, j'ai envie de l'entendre jouer contrairement à toi qui n'a jamais rien entendu à la musique."Il connaissait un autre homme qui lui, appréciait la musique. A cette seule pensée accordée à son amant la gorge du dornien se serra.



© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyMar 13 Sep - 18:04

LE BANQUET

“Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 1.”



Garrel Stone

Garrel Stone venait de prendre congé des deux lady et était sur le point de disparaitre aussi vite que l'éclair zébrant le ciel orageux, s'évitant ainsi une soirée des plus ennuyeuses au milieu d'illustres personnes qu'il ne connaissait absolument pas. Cependant, les Dieux en décidèrent autrement. En effet, alors qu'il reculait d'un pas, Garrel sentit son corps dévier de sa trajectoire et entrer en collision avec un autre, mettant prématurément un terme à sa retraite. Agile, le bâtard reprit in extremis son équilibre et échappa au déshonneur d'une chute sur le sol d'Harrenhal dés le début des festivités. Il n'eut cependant pas l'occasion de s'en féliciter car l'auteur de cette bousculade s'empressa de s'excuser. C'était une jeune femme, aux yeux bleu captivants et à l'allure humble, là où toutes les autres paradaient dans des tenues sophistiquées. Le bâtard Descarpe se mit à sourire bêtement lorsque l'inconnue lui avoua la raison de sa maladresse.

"Vous êtes toute excusée ma lady ! Cet endroit est tellement étonnant !" Lui répondit-il avec ferveur, heureux de trouver en ces lieux un amateur d'architecture avec qui converser. Cette soirée s'avérait plus intéressante qu'elle n'y paraissait aux premiers abords...enfin, jusqu'à ce que le rire moqueur de l'espiègle Jorelle Mormont ne vienne s’immiscer dans la conversation bien sûr. L'oursonne ne pu s'empêcher de rebondir sur le "messire" dont la maladroite l'avait doté. Un titre effectivement risible quand il était de plus attribué à un homme comme lui. Garrel Stone, bâtard de son état, ne prit cependant pas la mouche et, adressa même un sourire complice à la Nordienne avant qu'elle ne prenne à son tour congé de leur petit groupe.

Satisfait, le bâtisseur de l'île de la Sorcière se tourna à nouveau vers l'inconnue, pensant pouvoir prolonger la conversation à l'écart de la foule comme il avait prévu de le faire avant qu'elle ne l'interrompe. Mais c'était sans compter Elyane qui profita de l'occasion pour entamer une nouvelle conversation afin d'imposer sa présence et le sujet de la discussion. Garrel grogna intérieurement. Il la connaissait par coeur, cette perfide rouquine ! Son regard déterminé, son faux sourire hypocrite, elle n'avait nullement l'intention de laisser son conseiller lui filer entre les pattes. Les mots qu'elle prononça confirma ses craintes. Elle alla même jusqu'à poser une main sur son bras pour réaffirmer son autorité. Un vrai tyran !

Garrel soupira, vaincu et blasé par les petites manœuvres de la rouquine.

"Je ne vis que pour contenter mon seigneur !" Dit-il d'une voix trainante emprunte d'ironie. Ce petit jeu était constant entre eux, six années qu'ils le pratiquaient et il était bien difficile pour une personne extérieure de voir autre chose qu'une mésentente entre ces deux êtres. Et pourtant, Garrel Stone suivrait la Descarpe au bout du monde... Un léger sourire en coin dérida sa mine boudeuse avant de se rappeler qu'Elyane et lui n'étaient pas seuls et que la belle inconnue face à eux devait se sentir assez mal à l'aise entourée d'énergumènes pareils.

"Excusez notre impolitesse ma lady !" S'empressa d'ajouter Garrel en n'hésitant pas à englober Elyane dans le groupe des personnes "impolies". "Nous sortons si peu de nos contrées Valoises que nous en oublions notre devoir ! Je vous présente Lady Elyane Descarpe, seigneur de l'île de la Sorcière et moi-même, Garrel Stone, son humble serviteur !"

L'architecte courba légèrement l'échine, sans aucune honte à porter le nom de Stone bien au contraire, un nom ne signifiait rien pour lui, seul le talent et le travail comptaient. Et même s'il mettait son génie au service d'Elyane, il restait libre de ses pensées et pouvait à ce titre, se déclarer seigneur de lui-même, s'il le souhaitait.


©️ DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 C2yZ
Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8153
Date d'inscription : 27/02/2015

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyMar 13 Sep - 18:41

Event 4

   
le banquet de l'espérance

   


   
Rhaenys Targaryen

   Les gens venaient les saluer, la Jeune Reine répondait d’un sourire avec quelques mots de bienséance. Telle était son rôle, telle était sa tâche de monarque. Des visages défilaient des connus, des inconnus. Des alliés, des détracteurs. Mais elle les traitait tous pareils. Noble, suzerain, bâtard ou autres. Son visage laissait flotter un sourire et les mots venaient répondre aux hommages qu’elles recevaient. Elle tendit cependant légèrement plus l’oreille quand Elbert lui demanda qui était l’homme qui discutait avec Aegon. Le regard azuré de la jeune femme tomba sur le bâtard de la Gracedieux. Elle ne l’avait jamais rencontré, mais les rumeurs, les récits étaient déjà parvenus à son oreille…comme le pamphlet qu’il avait écrit à son encontre.
« Daemon Sand, le bâtard de Feu Ryon Allyrion. L’auteur du pamphlet me visant, vous avez dû en entendre parler ? »

Ce fut ensuite le septon Tymeon qui l’interpella. Rhaenys avait toute confiance en lui. Peut-être un peu trop mais l’heure n’était pas à cela.
« Septon Tymeon, c’est un honneur de vous ici. Cet évènement est donc béni des Septs. Oui, c’est bien ma fille, je vous en prie faite. »

Elle laissa l’homme de foi bénir son enfant qu’elle regarda d’un œil tendre. Il fit de même avec le petit Aemon et la Jeune Reine dévia son attention sur d’autres personnes présente, continuant à rendre les salutations d’usages. Elle revit rapidement son amie Marianne Harlton, son demi-frère Jon Stark, ainsi que Patrek Mallister. Finalement arriva une personne que le Dragon Ensoleillé avait grand hâte de rencontrer. La fille du soleil noir, Valena Allyrion dame de la Gracedieu. Les deux jeunes femmes avaient longuement conversé par corbeaux une fois le retour à Port Réal de Rhaenys. Avant aurait-été trop tôt, elle avait voulu laisser les Allyrion faire le deuil de leur père et elle, reprendre confiance en elle face à ce meurtre.
« Lady Allyrion, je vous remercie de porter la parole de Dorne ici ce soir. Nous sommes très honoré de votre présence. »

Rhaenys aurait aimé s’entretenir en privé avec la jeune lady mais disparaître en plein milieu d’un banquet n’était pas des plus convenables, surtout pour une Reine. Il fallait espérer qu’elle puisse néanmoins s’entretenir avec la dornienne avant la fin de l’évènement. Que cela soit durant le banquet ou après le tournoi. La Jeune Reine tenta sa chance immédiatement et descendit les marches de la petite estrade afin de s’approcher d’avantage de son invité.
« Avez quelques minutes à m’accorder lady Allyrion ? »

   

   
© DRACARYS


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyMar 13 Sep - 20:31

Le banquet des promesses

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Elbert Arryn

Le Régent reçut la réponse de Rhaenys et il hocha de la tête sans émettre le moindre mot pour souligner qu'il comprenait la gravité de ses propos. L'étranger était Daemon Sand et ne portait pas Rhaenys dans son coeur d'après ses écrits. Le jeune homme lança un regard lourd de sens à la reine avant de se concentrer à nouveau sur ce qui se passait autour de lui. Un jeune homme était venu parler à Patrek. Par la même occasion, cette arrivé allait peut-être permettre à Elbert de se décharger d'une personne qui tenterait d'avoir sa petite conversation avec le roi bien qu'il jugea étrange que le jeune homme en question ne vienne pas le trouver. Il n'y avait de toute façon pas de quoi s'inquiéter. Ce fut ensuite, Tymeon, le représentant du Grand Septon qui s'adressa d'abord à Rhaenys puis ensuite au Régent du Royaume du Nord, proposant de bénir son fils. Il n'y voyait pas grand intérêt mais par le temps qui couraient, mieux valait qu'un homme servant la foi des Sept propose ce genre de chose plutôt qu'un dévot du dieu de lumière venu du continent que l'on nommait Essos.

«Enchanté de vous rencontrer Sainteté Tymeon. Faîtes donc, faîtes donc votre sainteté. Que les Sept puisse lui apporter force, sagesse et vigueur. Sa défunte mer semblait ouverte à cette sombre religion venue d'Essos mais je puis vous assurer que mon fils sera élevé avec les valeurs de la religion des Sept.»

Le régent laissa le jeune homme bénir son fils tout en le surveillant de très près. Il n'aimait pas voir des inconnus s'approcher de son enfant, qu'il soit le représentant de la foi ou un simple maraud. Il gardait une peu, peut-être un peu paranoïaque, de ce qui pouvait arriver à son héritier. Une fois ceci fait, Marianne flatta son roi et le jeune homme lui sourit en rigolant calmement. D'un geste, il aida Aemon à descendre de sa chaise et le présenta à son ambassadrice et à Torvald.

«Regarde Aemon. Je te présente Ser Torvald, mon ancien écuyer et Lady Marianne Harlton son épouse. Ce sont de bons amis de notre maison. Je serai ravi de vous accueillir à ma table dans le Val lorsque vous le désirerez tous deux. Votre présence me ferait grand plaisir. »

Le petit était timide et son père lui ébouriffa les cheveux. Pendant que son ancien écuyer et son épouse semblait s'éloigner une dornienne fit son apparition et salua les hautes autorités du royaume. Elbert ignorait qu'il s'agissait de Valena Allyrion mais il la salua.

«Et au nom du Royaume du Nord, je suis ravi d’accueillir les représentants de Dorne à nos festivités. »

L'enfant d'Elbert articula un mot ressemblant à « merci » pour la dornienne qui lui avait souhaité un bon anniversaire. Le Régent se retrouvait à présent plus au calme, tout le monde semblant parler entre eux ce qui signifiait qu'il n'était plus le centre d'intérêt ce qui lui permit de souffler et de boire quelque gorgées de vin dans sa coupe. Le jeune homme décida donc d'emmener son fils à la rencontre de Jon Stark, anciennement Snow à qui la Sainteté était en train de causer. Il se demandait bien ce que ces deux êtres totalement différents pouvaient bien se raconter. Son fils lui prit la main pour l'accompagner.

«Jon, Jon, Jon. Vous avez fait du chemin depuis la dernière fois que nous nous sommes vu. J'espèrais vous voir revenir dans le Val quelques lunes après votre départ mais vous ne m'avez jamais honoré de votre retour. Comment vous porter vous mon ami ?»

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyMer 14 Sep - 14:42

Event 4

   
le banquet de l'espérance

   


   
Les Manderly

   Je devais suivre mes parents alors que je commençais à voir des têtes connus, notamment je vis Lyra qui me fit un signe de la main et je lui répondis avec un grand sourire avant de voir le regard sombre de ma mère se poser de nouveau sur moi pour me dire de me tenir convenablement. Je les suivais en arrière, ruminant des pensés sombres jusqu’à ce que j’entende une voix qui m’était inconnu me héler. Ma porte de sortie pour échapper à mes parents. Mais le détail qui fit que je ne fus pas plus réjouit c’est que je m’apperçut qu’on me confondait encore une fois avec Wynafryd. Cela faisait bien longtemps que ce n’était pas arrivé grâce à mes cheveux verts mais visiblement de dos, cheveux verts où non je devais ressembler à ma sœur.
« je suis navrée my lady mais je ne crois pas vous connaître et vous avez dû me confondre avec ma sœur aîné. »

L’homme aux côtés de la jeune femme blonde prit la parole. Il connaissait Wynafryd mais moi, je ne le connaissais absolument pas.
« Oui c’est bien ma sœur. Puis-je me permettre de vous demander qui vous êtes ? Car si ma sœur vous connait, je crains ne pas avoir cet honneur. »

Franche, directe comme à mon habitude, ne cherchant pas à remarquer la quelque conque armoiries qui pourraient se trouver sur les vêtements des jeunes gens. Finalement la jeune femme s’excusa et me demanda si mon aîné serait présent pour le banquet.
« Malheureusement non, Wynafryd devant accouché dans peu de temps, si ce n’est pas fait depuis que nous sommes parties de Blancport, elle ne peut donc pas se joindre à nous. Mais je lui transmettrais vos amitiés lorsque je rentrerais. Je pense que cela la ravira. »

Les deux biefois prirent congés et j’en profitais pour échapper à la surveillance de mes parents qui allaient surement avoir de longues et ennuyeuse conversation. Je me faufilais entre les nobles présents, cherchant un possible visage que je connaissais. Finalement j’aperçue des visages nordiens connus. J’optais pour rejoindre les deux Mormont avec une vieille connaissance Edwin. J’arrivais donc vers eux en sautillant avec un grand sourire aux lèvres.
« Bonsoir ! Pardonnez mon intrusion soudaine mais vous me donnez une excuse de m’arracher à la présence de mes parents. »


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyMer 14 Sep - 20:41

Event 4

   
le banquet

   


   
Le banquet des espérances

    « Chut, chut, chut, on se calme, » murmura-t-elle d’une voix chantante.

Jeyne berçait délicatement l’enfant qui se réveillait juste d’une longue sieste. Le bébé était calme d’ordinaire, mais ce soir là, ses petits bras et ses jambes potelés s’agitaient et il semblait vouloir frapper l’air avec ses minuscules poings. Mais rien n’y faisait. La jeune mère avait beau lui chuchoter des paroles réconfortantes et chantonner doucement, Aubrey n’avait définitivement pas envie de replonger dans les bras de Morphée.

Fatiguée par le voyage et portant encore les stigmates de son accouchement, il y avait pourtant de cela un mois, elle ne supportait pas encore de rester longtemps debout et se trouvait souvent avec les jambes flageolantes. Il était évident qu’elle reprenait sûrement du poil de la bête, mais également lentement. On ne lui avait cependant pas déconseillé de se rendre au tournoi et au banquet d’Harrenhal. Et même si les mestres avaient osé la contraindre, elle aurait insisté pour accompagner son époux dans le Conflans. Après tout, il participerait aux joutes et elle devait être là pour l’encourager. C’était son devoir de femme. En revanche, elle n’avait pu se résoudre à laisser derrière elle, à Crakehall, son fils né il y avait à peine trois semaines. Le simple fait de l’abandonner à une nourrice dans l’Ouest la rendait malade d’angoisse.

Une suivante toqua à la porte et l’informa que le banquet avait déjà bien débuté. Accaparée par Aubrey, elle ne s’était pas rendue compte du temps qui passait.
Avec un baiser, elle reposa le bébé dans l’imposant berceau que les domestiques d’Harrenhal s’étaient dépêchés d’installé en voyant arriver la jeune mère. Comme le château, le lit pour enfant était gigantesque et il semblait que le petit Crakehall finirait par se laisser avaler par les plumes et les couvertures de fourrures. Jeyne le borda avec application, sous l’œil avisé d’une vieille servante qui l’aida ensuite à se vêtir. Son ventre encore boursouflé par la grossesse fut serré dans une robe étroite mêlant des tissus d’un bronze élégant et d’or légèrement chatoyant.

C’est un bras de Merlon qu’elle apparut dans l’incroyable salle aux Cent Cheminées. Elle laissa son regard émerveillé vagabonder le long des tapisseries finement brodées et s’attarder sur le buffet, dressé à l’occasion de l’anniversaire et de la naissance de deux enfants Targaryen. Cette forteresse était-elle réellement maudite et hantée des âmes arpentant ses couloirs ? La jeune femme n’y croyait guère. Il y régnait une telle ambiance festive et pleine de joie ! Non, il était impossible que ces lieux aient été le théâtre d’atrocités telle que des meurtres ou des incendies.

« N’est ce pas incroyable ? » chuchota-t-elle à son époux en souriant.

Du regard, elle se mit à chercher son beau-frère et sa belle sœur, mais l’assemblée de nobles et de roturiers était telle qu’il lui était impossible de voir plus loin que le bout de son nez. Elle ne s’attarda même pas à repérer sa famille, elle savait que les Ouestrelin n’avaient pas pu faire le déplacement en raison d’une soudaine maladie bégnine, mais handicapante, de son père.

Enfin, des boucles brunes et des bracelets étincelants attirèrent son attention. Comme un soleil, Alyx Lefford rayonnait au milieu de la foule et autour d’elle, les hommes et les femmes apparurent soudain incroyablement ternes. La couronne d’or de son époux et le charisme que dégageait le couple éclipsait les autres. Mais Jeyne n’en fut pas intimidée en ce qu’elle avait déjà rencontré le Soleil de l’Ouest et que la jeune femme avait fait forte impression en plus d’avoir fait preuve de compréhension et de gentillesse.

« Lady Alyx, Ser Daven, » les salua-t-elle en hochant la tête et en révérançant légèrement.

Autour d’eux, les conversations allaient bon train et chacun s’esclaffait et haussait le ton à qui mieux mieux.

« Vous êtes ravissante ce soir, lady Alyx. Vraiment on ne voit que vous ! » lui sourit-elle en serrant toujours le bras de Merlon.


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyJeu 15 Sep - 23:04

LE BANQUET DES ESPÉRANCES

   
Event 4

   


   
Alysane Mormont

    L’appréhension. Tout d’abord, Alysane n’a jamais quitté son Nord natal. Mais elle se pose également tout un tas de questions quant au fait de laisser Jeor. Elle a pris sa décision depuis plusieurs semaines mais au moment de partir, il est normal qu’elle soit inquiète, qu’elle commence à douter. Mais elle essaye de ne pas le montrer et finit par quitter Winterfell après avoir dit au revoir à son aînée et à son fils. Elle ne voulait pas attendre Jon et Sansa afin de pouvoir retrouver Maege et Lyra. C’est avec elles qu’elle a choisi de faire le voyage et qu’elle a tenu à se préparer. Elle n’avait aucune idée de quelle manière elle devait s’habiller pour un banquet dans le Sud. Tant qu’on ne l’oblige pas à mettre une robe, tout devrait bien se passer. Mais elle commence à réellement appréhender. Même si jusqu’à présent, tout s’est plutôt bien passé depuis son arrivée à Harrenhal, malgré les légendes prétendant que les lieux sont maudits, elle se demande comment tous les invités se comporteront à son égard. Elle ne cesse de se rassurer en se disant qu’elle n’est pas la seule à avoir une telle cicatrice mais elle ne peut s’empêcher d’appréhender les regards sur elle. L’être humain est de nature curieuse et elle ne peut rien y faire.  Elle opta finalement pour une tunique aux couleurs de sa maison au-dessus de son pantalon, le tout surmonté d’une armure légère. Elle n’est jamais trop prudente.

Lorsque sa mère et sa sœur se dirigèrent vers le Grand Hall où se tenait le banquet, elle se contenta de les suivre, tout en ralentissant le pas une fois sur place, tête baissée, de peur que l’on remarque trop rapidement sa cicatrice. Elle se souvenait de son entrée dans le Grand Hall de l’Île aux Ours, lorsque les Fer-Nés sont venus pour demander une soi-disant paix. Lorsqu’elle releva la tête, sa sœur et Maege avaient disparu. Elle commença à paniquer, elle avait besoin d’elles pour se repérer. Tout ce qu’elle voyait autour d’elle n’était que des visages inconnus qui lui donnaient l’impression de la juger, qui la rendaient coupable. La dernière fois qu’elle avait été entourée de la sorte par la foule, ce fut lors de la bataille contre les sauvageons et le jour où Marthe a perdu la vie. Elle tenta de chasser cette idée de son esprit. Elle ne pouvait pas flancher maintenant, après avoir fait tout ce chemin. Elle avait promis à Elyane de venir et elle ne voulait pas faire honte à sa mère, par la même occasion. Alors elle se redressa, prenant sa respiration tout en se mettant à l’écart. Elle avait besoin d’un petit moment avant de se lancer dans la foule à la recherche d’un quelconque visage familier.

Lorsqu’elle se sentit prête, elle s’engouffra dans la foule et chercha du regard si elle ne connaissait pas quelqu’un. Elle avait perdu la trace de Maege et Lyra. Mais elle reconnut une chevelure sombre et bouclée qui lui est familière. Jon Stark est là. Elle décida d’aller le voir, peu importe avec qui il se trouvait, elle avait besoin d’un point de repère avant d’être capable de retrouver sa sœur ou sa mère. Lorsqu’elle s’approcha, elle put voir qu’il n’était pas seul et près de la table d’honneur, ce qui signifie que le Roi du Nord et la Reine du Sud devaient être présents. A côté de Jon se tenaient deux hommes. Le premier semblait être un homme de foi (Tymeon) et le second arborait également une chevelure bouclée et de par sa tenue elle pouvait deviner qu’il était important. Il tenait également un petit garçon par la main qui lui rappelait presque son petit Jeor. Ce devait être le Roi du Nord puisque l’on fêtait l’anniversaire de son fils. Elle s’approcha donc de ce petit groupe, apercevant un peu plus loin un autre visage familier à qui elle ne voulait pas particulièrement parler. Ce fameux Patrek Mallister. Elle tenta de faire comme si elle ne l’avait pas vu et s’adressa tout d’abord au Roi Arryn, une fois aux côtés du petit groupe. « Votre Grâce. » dit-elle en se courbant légèrement, la main droite au niveau du cœur. « Je suis Alysane de la maison Mormont. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de nous rencontrer. Je vous présente mes hommages. » Elle tentait d’être respectueuse, elle n’avait rien contre ce souverain. Elle se tourna alors vers l’homme de Foi, lui adressant un signe de tête, ne sachant pas quoi lui dire et ignorant son identité. Puis elle se tourna enfin vers Jon. « Jon. J’espère que tu as fait bon voyage. » Elle n’osait pas trop parler devant le Roi Arryn mais pour le moment, elle préférait rester aux côtés de son ami, le temps de prendre ses repères.


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyJeu 15 Sep - 23:21

Le banquet des promesses

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Owen Tyssier

Ellyn sembla confuse face à son erreur ce qui étai tout à fait compréhensible. Owen ne lui en tenait pas rigueur. La jeune femme avait traversé beaucoup d'épreuves ces derniers temps et avait rencontré pas mal de nouveautés, comme son statut de fiancée de l'araignée. Elle lui demanda comment il avait connu Wynafryd et le jeune homme s'empressa de lui répondre avec franchise. Il n'y avait aucune raison de cacher la vérité. Le blond parla donc autant pour la jeune femme du nord que pour celle qu'il allait épouser.

«Je l'ai rencontré lors de la visite de plusieurs membres de la maison Manderly à Hautjardin. Je lui ai servit de guide pour une journée ce qui a découlé sur un début d'amitié. Nous avons continué de l'entretenir par courrier. Cela fait des années déjà ... tout cela me semble si loin.»

Wylla Manderly était une jeune fille curieuse quoi que quelque peu impolie. Si elle avait demandé aux jeunes gens de se présenter, elle n'en avait pas fait de même. Par déduction, le Tyssier avait deviné qu'il s'agissait de Wylla. Il n'était pas difficile de le savoir en se fiant aux paroles de la jeune dame, aux courriers échangés avec Wynafryd et à la description qu'avait faite cette dernière de sa sœur. Le jeune homme se permit de présenter sa fiancée ainsi que sa modeste et noble personne du Bief.

«Ma ravissante fiancée ici présente est Lady Ellyn des Essaims, Dame de Mielbois. Je suis pour ma part Lord Owen de la maison Tyssier, Seigneur de Froide-Douve. Nous venons tous deux du Bief. »

La jeune femme du Nord s'éloigna et sa fiancée entraîna l'araignée vers sa Sainteté Tymeon. Ce n'était pas étonnant que la dame de son cœur porte son choix sur un tel homme pour discuter. Sa petite abeille était une dévote convaincu de la foi des Sept dont elle respectait les enseignements et les traditions. Le Tyssier salua le Septon de la tête et lui adressa quelques phrases plus protocolaires qu'autre chose.

«Votre sainteté. Que les Sept veille sur vous ! Passez une agréable soirée. »

Ellyn lui demanda ensuite si elle connaissait beaucoup de monde dans les environs. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Owen devait bien avouer sa défaite. Il y avait peu de tête connue par sa petite personne ce qui lui déplaisait à la fois et l'enchantait car c'était là une perspective de nouer de nouveaux liens avec des étrangers.

«A vrai dire, mis à part la reine Rhaenys je n'ai pas encore croisé de personne que j'ai réellement côtoyé. Et vous ma douce Ellyn ? Avez vous repéré quelques unes de vos connaissances ou désirez vous vous entretenir avec quelqu'un en particulier.»

Un sourire sincère et franc s'était affiché sur le visage du jeune homme. Il ne se doutait pas un instant des questions qui envahissaient l'esprit de sa future épouse. Comment pouvait-il deviner ? Il avait été plus occupé à observer les alentours que les réactions de la jeune dame qui l'accompagnait. Il se permit néanmoins de lui faire un compliment pour lui manifester le plaisir qu'il avait de partager sa compagnie. C'était en réalité leur première sortie officielles aux yeux des royaume et il voulait lui faire comprendre que dans cette situation, elle faisait excellente figure.

«Je suis vraiment heureux que vous m'ayez accompagné pour cet événement et également très honoré et fier d'être à votre bras, ma douce Lady Ellyn.»

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le chevalier aux Runes
Andar Royce
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris
Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Tumblr_pno1psaTyh1w9vbfzo2_540
Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 858
Date d'inscription : 29/07/2016

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyVen 16 Sep - 7:17

Event 4

   
le banquet de l'espérance

   


   
Andar Royce

   
Contrairement au seigneur au large sourire vers lequel s'était avancé Lord Royce, lui, même si heureux de recroiser sa route garda un visage bien neutre. De toute façon ceux qui connaissaient Andar savaient à quoi s'attendre avec lui, ce n'était certainement pas lui qui animerait le banquet, il serait plus l'être silencieux et observateur de l'assemblée. Il était certain que le point stratégique aurait été de se rendre auprès de la Reine et de son cousin, comme beaucoup d'autres nobles, mais le seigneur s'étaient donné pour mission de jauger les invités, voir si la paix pourrait durer et ce n'est pas prêt des régents qu'il pourrait découvrir cela. Son épouse à son bras, ils se saluèrent telle l'étiquette l'exigeait et se fut d'ailleurs quand l'Orageois s'inclina devant Alys qui remarqua la tenue du seigneur. Un choix bien particulier qui ne manquerait pas de le faire remarquer, si du moins s'était son attention. Andar ne s'arrêtait pas à ce genre de détails, même si comparé à lui, la sienne faisait encore plus sobre. Finalement, le Staedmon se retourna vers lui, annonçant qu'il semblait bien se porter surtout en si bonne compagnie. D'un léger sourire, il annonça :

- Et vous auriez raison.

Petit à petit, le Royce pouvait remarquer des visages connus dans la salle, la plupart d'ailleurs se tenait auprès du petit attroupement autour de la Reine Rhaenys et d'Elbert et ce fut l'arrivée d'un vieil ami qui lui fit détourner le regard, Alyn Estremont. Ils se connaissaient depuis l'enfance, ayant tous les deux servi en tant qu'écuyer auprès de famille de Conflans, par contre, il n'arrivait à se souvenir si Alyn était venu au dernier tournoi d'Harrenhal. Une question qui n'irait sans doute pas évoquer pour ne pas faire remonter de mauvais souvenirs à ceux qui pouvaient l'entendre. Saluant Alyn d'un signe de la tête, il n'eut pas besoin de lui dire qu'il ne les interrompait vu que la réponse lui fut donnée par Lord Staedmon et Alys, d'ailleurs celle-ci prit cette occasion pour les laisser. Venant lui murmurer à l'oreille qu'elle allait faire le tour des convives, comprenant très bien ou son épouse voulait en venir, celle-ci se lançait déjà dans les intrigues du banquet, peut-être allait-elle découvrir que la paix ne durerait pas, avant lui.

- Je vous dis à plus tard.

Regardant son épouse s'éloigner, son regard tomba sur Jorelle qui lui offrit un sourire sincère, par chance, il ne portait pas son armure, aucune chance qu'elle essaie encore de lui piquer. Pour tout avouer, la jeune Mormont avait été une véritable bouffée d'air frais lors de leur première rencontre, il existait peu de femmes dans son genre à Westeros. Retournant à la conversation, il affirma après les détails de leur rencontre donnés par Lord Staedmon :

- Je pense en effet que cela remonte bien à dix ans, nous étions encore de jeunes chevaliers.

À ce moment précis de sa vie, Andar s'était montrée beaucoup plus insouciant qu'il l'était à présent, décidant juste après un tournoi de partir à l'aventure avec l'Orageois. Pour dire vrai, certains partis du voyage étaient un peu flous dans son esprit, l'alcool ayant été sa partenaire de voyage. Il était tout de même plaisant de voir un homme rire ainsi, car sans aucun doute, les deux compères de Lord Staedmon se retrouvaient à être des hommes plus taciturnes. Alyn avait un caractère assez ressemblant aux siens, d'ailleurs. La question posée par le seigneur l'intéressait beaucoup, est-ce que Stannis allait leur faire l'honneur de leur présence ? Andar ne l'avait jamais rencontré et malgré le culte qu'il avait choisi de suivre, il restait un Baratheon, frère de l'homme pour qui il avait combattu lors de la rébellion. Cherchant son visage dans les convives, là au loin, il vit Marianne et quand il croisa le regard pour lui faire signe qu'il l'avait vu, inclina la tête.

   

   
© DRACARYS


The Royce House faces adversity together and has never, they will remember.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness in her eyes
Jyana Manning
Darkness in her eyes
Valar Dohaeris
Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 C2yA
Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Tumblr_oneb4azUwz1v4pwuno4_400
Ft : Adélaïde Kane
Multi-Compte : Ysilla Rougefort | Daenerys Targaryen
Messages : 1319
Date d'inscription : 07/04/2016

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyVen 16 Sep - 9:46

La bâtarde de l’ombre ne s’attendait point à tomber sur des gens aussi joviale. Quand la dame à côté de l’homme prit la parole, Jyana fut désemparée, ne sachant comment réagir, que faire. Elle n’avait guère l’habitude d’être face à des gens si sympathique à son égard. Il ne connaissait certes pas son identité pour le moment, mais cela ne semblait guère les déranger outre mesure. La jeune femme brune finit par les quitter rapidement avant que l’orageoise n’eut le temps de se remettre de ses émotions étranges car la jeune lady rousse prit la parole de suite. Une question qui la laissa un peu pantoise, mais elle prit une grande inspiration et se lança. Elle tentait de se convaincre qu’elle ne risquait rien ici, au milieu de tous ses nobles.
« Je n’ai guère l’habitude ce genre d’évènement mylady. Tout ceci est étrange et nouveau à mes yeux. »

La jeune femme baissa légèrement la tête, gêné de ne pas être comme tout le monde, gêné de faire partie de ceux qui n’était pas vraiment à leur place ici. Elle était une traqueuse, une ombre, pas une lady devant se pavaner devant les autres pour essayer de se faire bien voir afin d’attirer de bonne chose pour sa maison. Mais le jeune homme qu’elle avait renversé se présenta ainsi que la Dame rousse qui avait parlé. Un poids s’enleva du cœur de la bâtarde. Il était comme un elle, un bâtard. Mais il ne semblait guère souffrir de ce statut contrairement à elle, peut-être que Lady Descarpes traitait mieux les bâtards de sa maison que Lord Rogers.
« Enchanté de faire votre connaissance, Jyana Storm, nièce de Lord Rogers. »

Elle fit une légère révérence très maladroite, n’ayant pas l’habitude de toutes ses formalités et surtout d’être en robe. Jyana préférait de loin ses braies et ses armes qui l’attendaient pour le lendemain. Ce soir, elle devait prétendre être une chose qu’elle n’était pas, elle devait faire semblant, faire comme si. Ressortir les vagues brides de son éducation oublié il y avait fort longtemps afin de ne pas offenser quelque conque seigneur. Cela n’était guère aisé et dans un sens, tombé sur cette famille venu du val d’Arryn qui semblait chaleureuse, lui permettait de se détendre légèrement plus.


( Jyana was a girl, she made mistake, yet she is a mother, a wife too.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 EmptyVen 16 Sep - 13:31

Event 4

le banquet de l'espérance




Harrenhal… Cette haute et sinistre cité ne lui avait inspiré guère plus que de la méfiance. Harrion n’avait que peu voyagé dans sa vie et si au fond de lui subsistait un regret bien enfoui, son intérêt n’allait pas à ce lieu. Son lourd passé était aussi noir que la couleur de sa pierre et lui qui était habitué à la rigueur du Nord trouvait cet endroit parfaitement glacial. Un homme tel que lui, tant attaché à sa terre, était difficile à charmer.
Son entrée dans la vaste salle de réception changea quelque peu son jugement. Tout ce qu’il y vit était absolument spectaculaire. Jamais il n’avait pu apprécier une telle architecture et ce spectacle le rendit un fugace instant plus indulgent. Il regretta alors que Thorren soit resté à Karhold car il savait que cette petite aventure l’aurait ravi. Quant à l’absence de Rickard Karstark, la version officielle était qu’il était trop occupé avec le domaine. La version officieuse était que les fanfaronnades et autres niaiseries du genre l'agaçaient prodigieusement et la dernière -secrète- était que sa santé ne lui permettait pas d’entreprendre un tel voyage. Toutes étaient vraies et pas forcément dans le bon ordre !

Pour l’occasion, l’héritier Karstark avait revêtu de belles et précieuses étoffes. La sobriété de leur teinte n’affadissait pas pour autant les reliefs massifs du nordien. L’anthracite de sa tunique finement ouvragée aux boutons argentés soulignait l’azur intense de son regard parfois tranchant, la cape d’un sombre carmin accrochée à l’une de ses larges épaules donnant l’unique touche colorée à sa tenue. A son col légèrement ouvert tenait une fine épingle d’argent représentant un soleil, effigie de sa maison.
Il s'acquitta de son devoir en allant saluer les têtes princières et régentes et s’il n’aimait pas cet exercice, il parvint à faire assez illusion pour paraître déférent mais aucune chaleur ne parvint à passer dans ses yeux, du moins pour les sudiers.

Autour de lui, des dizaines de visages. Jamais il n’avait assisté à une telle débauche de couleur et de styles. Personne ne se ressemblait. C’était une expérience perturbante. Un tel mélange d’opinions politiques et de mœurs en un lieu si restreint serait l’étincelle parfaite pour amorcer un incendie...

Il ne fut guère étonné lorsqu’il vit Thalya à quelques pas de là, accompagnée visiblement d’un dornien tombé sous son charme. Harrion savait que la jeune femme avait l’intention de venir se joindre à ces festivités afin de faire montre de son talent d’artiste dans cette scène inusitée. Il craignait que d'autres virtuosités n'intéressent davantage ceux qui lui tournaient autours.

Lorsqu’un domestique vint lui proposer une coupe, il l'accepta aimablement, pensant alors que la qualité du vin déterminerait si ce banquet avait vraiment valu sa peine. A peine eut-il trempé ses lèvres qu’il aperçut un visage qu’il connaissait bien; Maege Mormont. Rien de bien étonnant à première vue… si ce n’était qu’elle semblait bien mal à l’aise et portait les atours d’une dame. Sur le visage du nordien se fendit un rictus. Finalement, il ne regrettait pas d'être venu !

Un peu plus à l’écart, il vit Edwin Forestier. Harrion se souvenait encore de l’aventure mémorable qu’il avait vécu avec lui et Thalya à “l’auberge” de Karhold. C’est lorsqu’il réalisa qu’il était en compagnie de Lyra Mormont qu’il décida sans hésiter de les rejoindre. Revoir la jeune Ourse ne le laissait pas indifférent mais il s’évertuerait à ne rien laisser paraître à l’intéressée et encore moins à ceux qui l’accompagnaient, notamment Jorelle, sa sœur.

Traversant la pièce, il saisit au vol une seconde coupe de vin portée sur le plateau d’un serviteur affairé et ce sans même le regarder, ne quittant plus son objectif de ses yeux perçants.

Il serait scandaleux de gâcher ainsi un si bon vin.” Rebondit le nordien, un brin railleur. Sa haute silhouette se plaçant sur le côté de Lyra, il gardait le regard ancré dans celui d’Edwin. Pour être honnête, il trouvait le vin trop sirupeux mais cela n’avait pas la moindre importance. Saluant la gente féminine, il s’inclina respectivement vers chacune d’elle. Si son œillade parut plus douce à Lyra, elle fut polie pour Jorelle et aimable pour Wylla.
Mes Dames… C’est un plaisir de vous retrouver ici.” Puis enfin, il retourna son attention sur le jeune homme. “Messire Forestier…” Dit-il simplement mais non sans malice.
Enfin, se tenant bien droit face à Wylla, il lui tendit la coupe supplémentaire. “Vous n’allez tout de même pas nous regarder boire sans participer.” Lorsqu'elle leva la tête vers lui, ses lèvres s'étirèrent en un léger mais avenant sourire. Puis il leva son verre, invitant ses compagnons à trinquer une seconde fois : “Pour le Nord.” Il trempa ses lèvres dans le liquide doucereux puis avala une gorgée avant d'observer les reflets cinabres du liquide sans exprimer la moindre expression. Cela dit, il n'en pensait pas moins.
Cette soirée répond-elle à toutes vos attentes ?

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : le banquet des espérances    Event 4 : le banquet des espérances  - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 4 : le banquet des espérances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Pour info /event serveur
» Un scénario d'event

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: