RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Partagez
 

 Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 C2yZ
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8148
Date d'inscription : 27/02/2015

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyVen 7 Oct - 17:17

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, Lune 7 - Harrenhal - Conflans



Event 4

Du coin de l’œil, Rhaenys avait vu Jorelle se levait d’un bon également. Mais la Mormont était visiblement plus tempéré que Béric, car elle finit par se rassoir au milieu des autres nordiens. La jeune femme aurait aimé avoir son amie à ses côtés. L’oursonne était sa plus précieuse amie, elle se ressemblait sur beaucoup de point mais elle était opposé sur bien des points. Elle venait du Nord, Rhaenys du Sud. Le nord et le sud. Mais rien ne les avait empêchés de bien s’entendre dès les premiers instants où leur route s’était croisée. La présence de Jorelle la rassurait souvent et c’était en cette qualité d’amie, que Rhaenys l’avait à ses côtés comme Dame d’honneur.

Elbert la tira de ses pensées et la jeune reine posa son regard bleu un peu perdue à cause des évènements sur son homologue du Nord. Elle l’écouta et cela finit par lui ramener les pieds sur terre. Tué cet homme. Rhaenys n’en avait jamais eu l’envie. Une insulte ne méritait pas un tel châtiment sinon pour quelle souveraine passerait-elle ? Pour quel genre de Targaryen passerait-elle ? On la classerait parmi les tyrans comme Maegor le Cruel. Mais elle était bien loin de ce qu’il avait été. Malgré son impulsivité et sa rancune, elle n’aimait pas le gout et la vision du sang. Elle avait participé à des batailles mais cela n’avait jamais été de gaité de cœur. Tuer n’était pas un plaisir.
« Je ne comptais pas l’exécuté pour une simple insulte. Je ne suis pas ce genre de personne à exécuter les gens pour un affront de ce genre. Oui il aura le droit à un jugement. »

Rhaenys se mordit la langue pour ne pas dire sur le fond de sa pensée. Elbert l’avait visiblement cru capable d’exécuter Daemon Sand pour une simple insulte. Ce manque de considération, la révulsait complètement mais elle n’en dit rien. Elle ne pouvait guère se permettre cela. Alors elle se taisait, si autre fois elle ne se serait pas gêné pour lui faire comprendre le fond de sa pensée, les temps était désormais différents et elle avait grandi. Même si elle venait de sentir ses vieux réflexes revenir au galop. Elle n’avait jamais réellement porté le Arryn dans son cœur, mais il ne lui laissait guère d’occasion pour laisser apparaître un peu de considération qui pourrait apaiser l’esprit du Dragon Ensoleillé à son encontre. Il pensait qu’elle n’était qu’une enfant impulsive, qui agissait selon ses émotions et laisser ses sentiments aveugler ses jugements. Elle était déçue.
« Si tel est votre désir. »

La jeune femme détourna la tête pour reporter son attention sur la lice, cherchant également le retour de William à ses côtés. Elle aurait aimé s’isoler quelques instants, respirer profondément loin des regards indiscrets mais elle était coincée dans cette tribune royale, à regarder des chevaliers s’affronter, à supporter désormais les regards de la foule qui se demandait quel sort elle allait réserver à celui qui venait de profaner une insulte à son encontre.


© DRACARYS


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyVen 7 Oct - 18:00

Le Grand Tournoi d'Harrenhal


   
Alysane Mormont

   Quand Alysane avait éclaté de rire, sa jeune sœur Lyra ne semblait pas comprendre la subtilité. « Oh, c’est un homme que j’ai rencontré il y a quelques temps de cela. Je trouve que les Dieux se moquent beaucoup de moi en le mettant face à notre mère. Entre ça et hier au banquet, je trouve ça absurde, d’où mon rire. » Ce n’était pas réellement drôle, mais c’était sorti tout seul en réalité. De toute manière la joute s’était terminée par une victoire de l’ouestrien, ce qui retira aussitôt le rire des lèvres de l’oursonne.

Le deuxième tour des joutes n’allait pas tarder à commencer, Alysane frétillait d’impatience pour une seule raison. Elle avait donc demandé plus de détails sur le futur adversaire, le fameux Staedmon, mais Lyra semblait ne pas en savoir davantage, se contentant de dire qu’il n’était pas sage de parier sur lui alors que l’ouestrien avait désarçonné leur mère. « Mais tu sais bien que Maege n’était pas autant préparée que cet homme. Il s’agirait d’un combat singulier, le résultat aurait probablement été différent. Et puis rien n’empêche au Staedmon d’être plus fort que le Marpheux. » Mais Maege était de retour dans les tribunes, toujours égale à elle-même. Elle n’était pas vexée ni humiliée, ce qui n’étonnait guère Alysane. Si elle voulait que son adversaire perde au deuxième tour, c’était pour histoire bien plus personnelle que cela. Sa mère était arrivée sans discrétion, ce qui valut le regard ahuri de certaines personnes autour d’eux ou dans les autres tribunes. Ils ne la connaissaient pas, c’était pour ça qu’ils ne comprenaient pas qui était cette femme qui parlait ainsi. Elle la regarda alors enlacer le Forestier. Il avait été celui qui semblait le plus touché par la défaite de Maege et la répartie de l’Ourse n’avait d’égale. Effectivement, le bâton s’était brisé et, contrairement à d’autres concurrents, elle n’avait pas été blessée, il fallait s’en réjouir. Elle s’attaqua ensuite à Jon, lui qui aurait presque pu devenir un Mormont tant il avait passé de temps sur l’Île quand il était plus jeune. Maege se tourna alors vers Alysane et ses deux sœurs, demandant ce qu’elle avait manqué. Elle allait volontiers répondre à sa mère lorsqu’un cri parvint à ses oreilles. Les paroles n’étaient pas très belles et peu avenantes dans un tel événement. Elle tenta de déceler qui avait proféré de telles paroles. Il s’agissait d’un homme balafré. Il n’y avait pas le temps de dire ouf que la tribune royale s’agitait déjà. Les gardes de la reine s’étaient empressés d’aller saisir cet homme. Alysane ne comprenait pas trop pour quelle raison il avait dit de telles choses à la reine. Même si Alysane ne la portait pas plus que ça dans son cœur, elle savait qu’il y avait des choses à dire ou ne pas dire.

Ce tournoi prenait une ampleur qui semblait ingérable, ce qui commençait à exaspérer la Mormont. Elle voulait simplement connaître l’issue de la deuxième joute et elle espérait simplement que le Marpheux apprendrait à retourner à sa place. Si elle n’appréciait pas le personnage, c’est parce qu’il avait été insolent avec elle, ce qui avait valu à Alysane de sortir de ses gonds. Elle n’aime pas qu’on la pousse à bout, surtout qu’à cette époque elle n’avait pas vraiment le moral pour ce genre de choses. Elle aurait mieux fait de se méfier d’un étranger aux abords de Winterfell. Elle s’était méfiée de lui car elle le voyait comme un potentiel danger. Mais c’était juste un être insolent et provocateur.

Elle tenta de ne plus y penser et se leva de sa place pour aller se mettre contre la balustrade, afin de mieux voir les joutes. En regardant de plus près celui qui allait affronter l’Ouestrien, elle reconnût alors l’homme qui portait les manches ridicules du banquet de la veille. Elle se tourna vers Edwin, un regard un peu désespéré. « Je crois qu’on peut oublier le Staedmon pour battre le Marpheux. C’est l’homme aux manches ridicules… Comment un homme qui porte de telles manches pourrait gagner la deuxième joute ? J’ai de gros doutes. »

   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptySam 8 Oct - 3:50

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans




La défaite de Maege était un peu amère dans sa gorge mais il hocha cependant la tête aux propos d'Alysane avec un léger sourire. Il faudrait bien plus que cela pour atteindre votre mère en effet. Elle avait raison, on n'humiliait pas aussi facilement une Mormont, et encore moins sans représailles, quelles qu'elles soient. Et quand on parlait de l'Ourse, on en voyait la fourrure, ou plutôt on entendait sa voix puissante qui montait du bout de la tribune où la dame qu'il admirait depuis tout jeune apparut finalement. Se levant pour la saluer comme il se devait, un large sourire sur les lèvres en voyant qu'elle ne semblait avoir aucune séquelle de son combat, il fut néanmoins surpris lorsqu'il sentit les deux bras puissants et pourtant féminins se refermer autour de lui dans une étreinte forte, presque à lui briser quelques os, qui lui arracha malgré tout un discret rire. Il se foutait éperdument des regards des gens autour, de leurs avis aussi, et il sourit un peu plus à la belle dame. La prochaine fois je vous fournirais la lance lady Mormont, et elle ne brisera pas. Réalisant l’ambiguïté de ses mots trop tard, il sentit une légère chaleur envahir son visage, qu'il détourna rapidement en espérant que personne n'aurait entendu, tandis que Maege trouvait sa place auprès de ses filles et ébouriffait les cheveux de Jon Stark.

Alors qu'on annonçait l'arrivée prochaine du second tour, une insulte retentit au dessus du bruit de la foule, claire et lourde de conséquences futures, déclenchant une agitation remarquable dans la tribune royale. Observant avec plus d'attention les diverses réactions dans la tribune, il reconnut l'auteur de l'insulte, l'homme à la cicatrice (Daemon) qu'il avait vu la veille au banquet, et les mots qu'il avait prononcé manquèrent de faire naître un sourire sur ses lèvres, qu'il retint pour éviter de s'attirer des ennuis. Il avait pu comprendre que la Reine ne faisait pas l'unanimité, mais que quelqu'un ose dire tout haut ce que d'autres osaient à peine penser était plutôt courageux, même si c'était stupide de le faire devant autant de témoins. Dans d'autres contrées, la situation aurait été suivie d'un duel pour réparer l'affront ou mettre une bonne fois pour toute fin à la querelle, ici hélas l'homme fut purement et simplement arrêté avant d'être emmené à l'abri des regards tandis que le Roi Régent et la Reine du Sud déclaraient qu'il serait jugé plus tard. Une façon de faire typiquement ouestrienne qui lui faisait regretter l'est et il se détourna en levant les yeux au ciel, préférant concentrer son attention sur ce qui se passait autour de lui et les différentes réactions qui animaient les nobles alentours.

Entendant à nouveau la voix d'Alysane, il sortit de son observation et fronça légèrement les sourcils. L'homme aux manches gigantesques(Ales) serait donc celui qui affronterait le chevalier qui avait démonté Maege, ce qui ne présageait effectivement rien de bon si ses talents aux armes valaient ses goûts vestimentaires. Mais il savait aussi que juger une personne uniquement sur son apparence ne menait à rien, beaucoup trop de choses pouvaient se cacher réellement derrière, et il était le premier à en jouer. Il a remporté sa première joute, avec l'aide des Dieux et un peu d'adresse il réitérera peut-être l'exploit à la seconde. Au moins il ne portait pas ses manches ridicules sur son armure, c'était déjà bien. Et s'il ne remportait pas, il pourrait toujours trouver un moyen de glisser discrètement à Alysane, voire ses sœurs si elles étaient d'humeur joueuse, une ou deux idées pour prendre sa revanche sur le Marpheux qui avait l'air de tant l'importuner.



© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 C2yZ
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Tumblr_njb1f99kHd1s5m21go5_250
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 4685
Date d'inscription : 04/04/2016

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptySam 8 Oct - 11:57

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 2



PNJisation - Harras Harloi

Harras se retrouva presque surpris lorsque le craquement fracassant du bois résonna sur la piste lors de l'impact. Les lances auxquelles il était habitué lors des joutes navales étaient différentes, elles étaient faites pour éjecter leur adversaire à l'eau. Mais il chassa rapidement cette distraction de ses pensées, faisant de son mieux pour encaisser le coup et ne pas tomber. Son adversaire en face semblait essayer d'en faire autant et bien qu'il ne chuta pas, il fut renversé, son dos venant bousculer la croupe de sa monture. Il sembla à Harras, que c'était bien ce déséquilibre plus prononcé chez son adversaire qui lui avait valu sa victoire. Évidemment, lorsque les juges du tournoi se prononcèrent, la foule s'emplit aussitôt de huées. Derrière son heaume, Harras ne put retenir un sourire moqueur. La décision n'avait pas du être évidente à prononcer pour eux, ça ne s'était pas joué à grand chose et pourtant il s'en était visiblement mieux sortit que le conflanais, il ne leur avait pas laissé le choix. Cette simple contrariété rendait heureux le Chevalier. Il ne causerait aucun problème durant ce séjour et on ne pourrait rien lui reprocher, mais il n'allait pas s'excuser pour ce qu'il était. Harras finit par ôter son heaume et descendre de cheval, il s'approcha de son adversaire pour tenter de le saluer, mais ce dernier ne semblait pas vouloir en faire de même, alors il se contenta de saluer les tribunes d'un signe de main, sourire aux lèvres face aux critiques, avant de se retirer dans sa tente.

Les deux garçons qui l'avaient aidé à enfiler son armure arrivèrent aussitôt pour l'en libérer. A peine son équipement fut enlevé qu'il fit rouler ses épaules, puis l'ensemble de ses muscles pour les détendre. Il demanda à un des garçons d'aller lui chercher de l'eau bouillante et un tissu propre. Il n'avait pas tenu à regarder les autres jouteurs qui passaient après lui. Il ne voulait pas voir le jeu de celui qui serait son prochain concurrent, il ne voulait pas se laisser aller à l'enthousiasme de la foule, il voulait rester concentré. Lorsque le garçon revint avec le bol fumant, il les congédia, leur demandant de revenir uniquement lorsqu'il serait à nouveau attendu sur la lice. Il fit tremper le tissu dans l'eau bouillante avant de le passer sur ses tendus ou endoloris. Il frissonna sous le contact brûlant de l'étoffe mais cela lui faisait le plus grand bien. Il vint ensuite s'étendre sur le lit de camp fermant les yeux pour mieux réfléchir. Il se repassa la joute en mémoire, tentant de revoir ses actions unes à unes et leurs conséquences. Quelles erreurs avait-il commises, quelles choses pouvait-il améliorer pour la suite ? Il s'était rendu compte qu'il avait abaissé sa lance trop tôt et donc utilisé trop d'énergie pour la maintenir à l'horizontale, il avait donc perdu en force de frappe à l'impact. Il ne commettrait pas cette erreur à nouveau. Il connaissait à présent la piste et son destrier aussi, il allait pouvoir adapter son allure pour arriver à la bonne vitesse face à son prochain adversaire. Il avait aussi à présent une meilleure idée de l'endroit qu'il devait cibler pour réellement déséquilibrer son adversaire.

Harras réfléchissait calmement ignorant les cris qui résonnaient à l'extérieur, lorsque les écuyers déboulèrent à nouveau. Il allait affronter Harrion Karstark. Le fer-né ne put retenir un rire moqueur. Décidément le Dieu Noyé semblait vouloir s'amuser ! A moins qu'il soit en proie aux jeux des Anciens Dieux ou des Sept. D'abord un conflanais pour Beaumarché, à présent un nordien pour Lyra Mormont. S'il le battait, qui allait-il devoir affronter ensuite ? Rhaenys Targaryen ? Parce que Victarion l'avait voulu morte ? Harras laissa les gamins s’adonner à leur manège pour l'équiper à nouveau, il s'assura que tout était bien sanglé, puis saisi son heaume et se dirigea une nouvelle fois sur la piste. Il salua la tribune royale d'un hochement de tête et son adversaire de la même façon, mais celui-ci ne répondit pas. Harras flatta l'encolure de son destrier, lui soufflant quelques mots d'encouragement puis sauta en selle. Il enfila son heaume, rabattit sa visière et saisit la lance et le bouclier qu'on lui tendait. La tension était à nouveau palpable sur la lice, le comportement austère du nordien y était pour beaucoup, mais il en fallait plus pour perturber le capitaine, il savait ce qu'il avait à faire. Il repassa en mémoire une dernière fois les étapes, puis avec un cri, il s'élança.

© DRACARYS


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !


awards:
 


RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 14iivl0
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2381
Date d'inscription : 26/01/2015

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptySam 8 Oct - 11:57

Le membre 'Asha Greyjoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 5


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptySam 8 Oct - 14:42

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 2



Eleanor Nerbosc

On ne pouvait pas dire que les deux amies avaient fières allures, crispées sur leur siège de la sorte. Bien entendu, elles essayaient de se convaincre que tout irait bien, que les Dieux seraient derrière elles et leur mari. En soit elles ne craignaient pas la défaite, mais avait simplement peur que l'être aimé ne se blesse irrémédiablement. Elles se doutaient bien qu'elles n'était pas les seules dans la foule à craindre cela, toutes les personnes proches des jouteurs devaient être dans le même état qu'elle, mais Eleanor ne pouvait pas dire qu'elle en était fière, elle savait aussi que certains diraient qu'elles en faisaient trop. L'enthousiasme d'Hoster semblait la meilleure distraction pour tenter d'alléger l'appréhension qui régnait dans les tribunes. Marianne demandait à Hoster s'il désirait participer à ce genre d'événement plus tard. La réponse de son fils ne surprit guère Eleanor, et elle ne put retenir un sourire amusé et chaleureux alors qu'elle le regardait parler. « Oh oui ! Je veux être un chevalier, le meilleur et gagner tous les tournois ! » Au moins il ne manquait pas d'ambitions, voilà ce que pensa Eleanor, attendrit par la réflexion. Mais ce que dit ensuite Marianne ne sembla pas faire mouche chez le jeune homme, il ne voyait pas de rapport entre sa participation à ce genre de festivités et les craintes de sa mère. « Pourquoi donc ? Elle sera fière de mes victoires. » Eleanor éclata de rire face à tant d'ingénuité. Elle lui ébouriffa les cheveux avant d'y déposer un baiser.

Le calme revint pour le début des joutes. Eleanor fut la première à retenir sa respiration alors que Brynden s'élançait face à un Lannister. Elle priait tous les Dieux pour qu'il n'ait pas de malaise durant ces quelques minutes. Heureusement cela ne fut pas le cas. Les lances se brisèrent dans un bruit tonitruant, tirant un petit cri de surprise chez le jeune Ryger, mais qui eut vite fait d'applaudir chaleureusement avec tout le monde. Brynden avait perdu, mais il était en vie et il n'était pas blessé, c'était le principal. Son garçon applaudit de plus belle lorsque son nouvel ami au nom éponyme gagna sa joute, à la plus grande surprise de tous, face lui aussi à un ouestrien. Au moins les Nerbosc étaient vengés, si l'on pouvait parler de la sorte. Puis se fut au tour de Marianne de cesser de respirer, Eleanor voyait bien qu'elle n'en menait pas large. Alors qu'elle allait lui glisser quelques mots rassurants elle fut coupé dans son élan par la révélation de son amie. Elle était enceinte. La Nerbosc resta bête quelques secondes, le temps d'encaisser la bonne nouvelle. « C'est fantastique Marianne ! Je suis très heureuse pour vous, tu vas être une magnifique mère et il sera un magnifique père, tu verras, il s'en sortira indemne. » Et ce fut effectivement le cas, bien qu'il perdit sa joute face à un fer-né, Torvald ne fut que secoué par le choc, au plus grand soulagement de la Harlton.

Les joutes s'enchainèrent et les jeunes femmes y portèrent plus ou moins d'attention selon les personnes présentes et les sujets qui animaient les conversations environnantes. Seul Hoster restait attentif à tous les affrontements, supportant plus que jamais le jeune Nerbosc qui se retrouvait le seul représentant de la région pour le deuxième tour. Elle sursauta lorsqu'une voix familière la salua. C'était Patrek son cousin. Même s'ils n'avaient jamais été très complice, elle était ravie de le revoir. Elle l'accueilli chaleureusement. « Lord Mallister, quel plaisir de vous retrouver ici. J'espère que les divertissements vous plaisent ! » Elle s'était levée pour le saluer correctement. « Je vais très bien, malgré l'hiver le temps est plutôt clément, Brynden bien que défait n'est que sonné, il s'en remettra... et les Nerbosc en général sont très sympathiques avec moi et avec Hoster. » C'était sa façon de le remercier de cette union certainement. Elle fit ensuite signe à Hoster de se pousser un peu pour laisser de la place à Patrek à côté d'eux, non sans l'avoir également salué. « Je suis d'accord. Quand allez-vous revenir séjourner à Corneilla ? Vous n'avez pas d'affaires à traiter avec Tytos et Brynden ? Tout va bien à Salvemer, avec Edric ? »

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyVen 14 Oct - 23:34


Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300 Lune 7 ⊹ Harrenhal ⊹ Conflans

Un dernier fracas venait fendre l'air. Le souffle retenu, la foule découvrait le vainqueur de cette joute. L'homme dans l'armure venait de gagner et pourtant il n'en tirait pas entière satisfaction. Il s'était imaginé remporter cette joute dès le premier tour, non pas qu'il sous estimait son adversaire de par son sexe - bien que ceci aurait été compris de tous - mais il la sous estimait sur son expérience en joute, en effet les Mormonts n'étaient point réputés pour leur engouement envers ces frivolités. Cependant il reconnaissait bien là le tempérament de ces ours nordique dont l'orgueil n'a d'égal que leur ténacité. Ôtant son casque, l’air frais lui fit le plus grand bien, sous son heaume résidait une chaleur dont il n’avait pas pris conscience lors du duel tant il était concentré. Prenant une profonde inspiration, il fit un petit tour de piste souriant à la foule, il fit un signe amical envers les tribunes nordique jubilant intérieurement en imaginant la tête décomposée d’une certaine Mormont(Aly). Passant devant l’estrade des Ouestriens, il s’inclina solennellement en direction de Jeyne et Malvina faisant son sourire le plus franc.


Donnant un léger coup de soleret sur le flanc d’Argos, il avançait au pas vers sa tente où l'attendait déjà son écuyer. Croisant le regard de la vieille ours (Maege), les vagues sur son front et les pattes d'oies du coin de ses yeux se détaillaient sous son regard espiègle. Elle semblait être accommodante et joviale, une personne avec qui il apprécierait certainement de partager un bon vin ou bonne cervoise contrairement à certaines. Il eut un léger mouvement de la bouche et des yeux narquois.
« Soyez sans crainte, la défaite n'est point une alternative, pas tant que je n'aurai pas croiser le bois avec le sanglier. Sachez que vous avez déjà mérité tous les honneurs en participant à ce tournoi et en joutant contre ma personne. » lui répondit-il gonflé de fierté. Peu de femme pouvaient se vanter d'avoir jouté et encore moins d'avoir concouru contre un homme de sa trempe. Il ne cachait pas son impatience d'affronter son ami de toujours Lyle.Se rappelant qu'elle était une Mormont, il se tourna alors qu'elle descendait de sa monture. « Passez mes sincères salutation à Alysane et indiquez lui qu'un vin chaud peut réchauffer n'importe quel cœur aussi meurtris par la neige soit-il. » Il avait un sourire aux lèvres, un sourire qui voulait tout dire.


Arrivant devant sa tente, il mit pied à terre et confia les rennes à Peter. Il n'avait rien besoin de lui dire, il savait déjà ce qu'il avait à faire, Addam l'avait bien habitué. L'humidité dans sa tente lui fit rider son nez et le bois craqua sous le poids de son armure. Un soupire s'échappa de ses lèvres, il porta son attention sur le reflet du spectre lumineux sur son armure. Il y contemplait toutes les couleurs partant dans des songes lointains. Le pas rapide, le jeune garçon fit irruption dans la tente.
« Sir Marpheux, votre prochain adversaire a été annoncé... » . Addam reprit pied avec la réalité et porta toute son attention sur le jeune écuyer. « Eh bien je t'écoute, parle donc. », le garçon s'éclaircit la gorge prenant soin de parler de la manière la plus intelligible malgré ses allers-retours continuelles. « Alesander Staedmon, un homme peu imposant dont l'écusson est dague perçant un cœur rouge sur champ blanc semé de sang à bordure onde rouge, Sir.», l'homme semblait impassible, on pouvait presque y lire une certaine déception. « Jamais ouïe quoi que ce soit de cet homme... Un cœur ? Comment peut-on prétendre à quoi que ce soit avec telle bannière ? M'enfin finissons ça au plus vite, va me préparer Argos. ». Le juvénile eut un petit sourire avec un rire étouffé puis acquiesça et sortit promptement de la tente. Addam le suivit et lorsqu'il eut le nez dehors, il vit son cher ami (Lyle) qu'il s'empressa d'aller saluer d'une tape sur l'épaule. « Félicitation l'ami ! » le gratifia t'il alors qu'il vit Peter revenir avec sa monture, il s'écarta un peu et lui indiqua d'un ton taquin « Je t'interdis de perdre face à quiconque que moi ! ».


Enfourchant son canasson dont il flatta l'encolure, il s'avança vers la piste une nouvelle fois. Peter lui tendit son casque qu'il enfila après avoir jeté un dernier regard sur les bannerets claquants au vent. Enfin il cramponna ses doigts dentés sur le bois rigide peinturluré de rouge. Cette couleur n'était pas innocente bien au contraire et il espérait que son adversaire en comprendrait les raisons. Rabaissant sa visière d'un geste vif, il pointa le ciel de sa lance et fixa son concurrent, il ne laissera personne se mettre entre lui et la joute qu'il attendait tant.


Codage par Psyko Joke

Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 14iivl0
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2381
Date d'inscription : 26/01/2015

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyVen 14 Oct - 23:34

Le membre 'Addam Marpheux' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 1


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyVen 14 Oct - 23:55

Event 4

   
Le tournoi

   


   
Grand Tournoi d'Harrenhal

   Avant l'impact on pense à pleins de choses. On se pose des questions, on s’interroge sur le manque de réponse que l'on cherche et qui ne viennent finalement pas. La cohue générale bat son plein, les sabots du cheval trépignent d'impatience communiant dans un seul et même mouvement l'instant présent. Mon adversaire avait été vaincu et je n'en étais pas surpris. L'expérience m'avait permit d'être inflexible et précis. Je ne me perdais pas en frivolités saluant l'ensemble des participants, spectateurs et concurrents prêtant mon attention furtivement sur l'espace dédié à nos familles ou j'y entrevois mon épouse et ma belle sœur toutes deux présentes pour supporter les époux qu'elles chérissaient le cœur serré sûrement mais au combien soulagé de nous savoir vivant et pas trop esquinté. Descendant de ma monture je laissais mes mains retirer l'heaume déjà fumant d'adrénaline et d'expirations répétées pour me retirer sous la tente accompagné de l'écuyer qui semblait très fier et subjugué d'une telle performance de la part du chevalier et lord de surcroît qu'il avait l'honneur de servir et représenté. « C'était impressionnant monseigneur ! » Me lança t-il en récupérant le heaume mécaniquement sans s'arrêter une seule fois de me fixer. Je lui lançais un sourire léger taquinant mon esprit pensant qu'un jeune homme de son âge était facilement impressionnable par des jeux dangereux certes mais quelques peu frivoles. « Ne reste pas planté là et apportes de quoi décoincer la braconnière. » Lui lançais-je alors qu'aussitôt il sortit de cette sordide admiration empreint d'une rêverie fantasque à mon égard alors que j’essayais de focaliser mon attention sur l'inspiration et l'expiration de l'air imprégnant mes poumons trop engoncés dans cet épais manteau d'acier et de rembourrage servant à amortir les chocs pour me rendre en bonne santé à  ma bien aimée.

Le jeune garçon revint aussi rapide que le vif-argent et s'empressa de soulager mes maux face à la pression du coup que j'avais auparavant encaissé. Une légère grimace se profila sur mon faciès plus déterminé à en finir et repartir sur la lice. Le pauvre bougre avait bien du mal à usé des pinces de fer si bien que j'appuyais avec force sur l'une des branches qu'il maintenait suffisamment pour remettre en place la pièce d'armure qui affligeait mes côtes et ma respiration. « Apportes moi de l'eau. » Déclarais-je reprenant un second souffle et l'extirper aussitôt d'entre mes dents. Je serrais la mâchoire forçant les pinces à se rétracter et replacer une bonne fois pour toute le pans d'armure qui me causait tant de mal en si peu de temps. « Tout de suite monseigneur. » Déclara t-il repartant au travers de la tente et revenant avec le gobelet remplit qu'il déposait entre mes doigts gantés telles les serres des rapaces et autres prédateurs ailés. « Tiens toi prêt à m'accompagner. » Déclarais-je alors expirant de soulagement un râle, mes côtes et le bas de mon ventre finalement décoincé et libre dans leurs mouvements.

Reprenant en main le heaume que je coinçais sous mon bras gauche je sortais mes yeux quelques peu agressés par l'intensité de la lumière naturelle s’immisçant de part et d'autres des tentes. Addam Marpheux lui aussi avait réussit son premier passage et pas des moindres. Nous nous félicitions tout deux et nous nous souhaitions de continuer ainsi non sans quelques plaisanteries. J’apercevais au loin mon frère renfrogné et colérique forcément déçu car il avait perdu. Ne t'inquiète pas mon frère pensais-je laissant mes yeux à la pigmentation céruléenne se profiler sur sa nuque abaissé et son visage abattu et accablé de déception. Cette joute n'est pas la mienne, elle est nôtre celle de notre famille, notre lignée toute entière lui promettais-je intérieurement. Sans plus attendre je retournais sur le chemin des dames et des damoiseaux tous aussi pressés que surexcités à l'idée de revoir jouter cette poignée d'hommes courageux, des guerriers prêts à sacrifier leurs vies pour ce qui semble être devenu un mot oublié, l'honneur. La terre gronde sous le poids de nos montures et des lances prêtes à se briser de nouveau contre la paroi métallique de nos armures et le rempart abrupt du bois des écus.

   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 14iivl0
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2381
Date d'inscription : 26/01/2015

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyVen 14 Oct - 23:55

Le membre 'Lyle Crakehall' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 6


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptySam 15 Oct - 10:51

Event 4

   
le tournoi

   


   
Grand Tournoi d'Harrenhal

   L’insulte de Daemon résonna dans sa tête comme un glas funèbre. Elle tourna son visage lentement vers lui, les yeux écarquillés par la surprise et la colère. À cet instant précis, elle aurait aimé que son regard noir réduise son demi-frère en purée. Il se serait liquéfié et l’histoire aurait été close. Elle blêmit et observa du coin de l’œil la tribune royale, à quelques mètres d’eux. Le visage pâle de fureur de Rhaenys lui apprit qu’elle avait entendu. La fille de Ryon serra les dents si fort qu’elle crut les briser. Quel imbécile ! Elle se retenait réellement de lui tordre le cou.

Parmi la nuée de silhouettes et de visages, Valena n’eut aucun mal à reconnaître la tête blonde et le physique sylphide de son jeune frère désormais nue de cette tenue de combat qui ne lui seyait guère. Voilà qui était mieux. En un sens, peut-être était-elle soulagée de cette défaite sans honte ni douleur. Cela lui épargnait de devoir grimper à nouveau sur son destrier pour affronter un adversaire plus puissant et dangereux encore que le précédent. Cletus n’était pas taillé pour les joutes et une seule suffisait amplement. Il batailla quelques secondes avant d’atteindre sa famille et la brune lui laissa gracieusement un peu de place dans les tribunes. Loin d’être aveugle, elle remarqua également la raideur étrange de sa jambe, mais se garda de commenter. Le visage innocent, il ne se doutait absolument pas du dérapage de son aîné.
Sa question sur Ulwyck lui rappela les cris de douleur du Uller que son cadet n’avait probablement pas entendu alors qu’il était dans la tente des Allyrion.

« Il a perdu, » avoua-t-elle d’une voix tendue, toujours agitée par l’esclandre du bâtard. « J’ai envoyé quelqu’un pour m’assurer de sa bien portance. »

Attaché aux apparences et débordant d’une fierté envahissante, le dornien sableux ne se serait jamais autant donné en spectacle s’il n’avait senti qu’une égratignure sur sa peau de bronze. Derrière sa réserve froide, l’ambassadrice suppliait les Sept pour que son ami d’enfance s’en sorte indemne. Enfin, aussi indemne qu’il pouvait l’être.

Elle remarqua sans mal le bieffois persiflant dans l’oreille de la Jeune Reine et elle sentit sa tension grimper d’un cran. Elle détesta instantanément ce blond au regard vicieux (Aegor) qu’elle se promit de confronter plus tard.

Deux gardes jaillirent soudain des côtés de la dragonne et se frayèrent un chemin en jouant des coudes accompagnés d’expressions et des cris de surprise du public ainsi dérangé. Les choses étaient brouillonnes et Rhaenys, vexée, les joues rouges, ne semblait pas avoir la main sur ses chevaliers alors qu’elle hurlait des ordres contradictoires.

« Ne bouge pas, Cletus, » intima-t-elle à son cadet d’une voix sèche.

Ils empoignèrent Daemon brusquement alors que la tribune royale s’agitait. Autour d’eux, les spectateurs s’écartaient et les regards des dorniens se firent plus venimeux que jamais envers les hommes des Targaryen. Elle sentit leur animosité s’infiltrer sous sa peau et nourrir la sienne. Malgré les gesticulations de son frère, elle resta de marbre. Son envie de bondir sur les gardes royaux et de leur arracher les yeux la dévorait littéralement de l’intérieur. Elle ne quitta pas le bâtard du regard et son air grave masquait mal sa colère de le voir traité comme un vulgaire criminel. Où l’emportait-il ? Dans les geôles d’Harrenhal ? Était-il désormais un chien galeux après avoir eu le malheur de siffler quelques insultes ? La Reine manquait-elle de confiance à ce point ? De voir assassiné son père ne lui suffisait pas ? Il fallait maintenant qu’elle humilie son frère ? Sa famille ?
Cependant, elle ne dit rien. Faire une scène ici, au beau milieu des tribunes n’était pas vraiment la plus fine des idées. Imperturbable, elle n’offrit même pas un regard furieux à la Jeune Reine qui apparaissait bien débordée.

« Je vais m’occuper de cela, » déclara-t-elle à son cadet lorsque Daemon fut trainé loin d’eux. « Je te promets que je vais m’occuper de cela. Les choses ne vont pas en rester là. »

Son attention concentrée sur le sable retourné de la cour des joutes, elle ne se préoccupait pourtant déjà plus du tournoi qui lui semblait soudain d’un ridicule affligeant. Qu’ils aillent tous au diable ! Ses méninges s’activaient déjà quant à la façon de faire sortir son frère du pétrin dans lequel il s’était fourré.



   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptySam 15 Oct - 12:33

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Cletus Allyrion

Le cadet était à la fois soulagé et un brin déçu de se retrouvé assis au côté de son ainée, désormais il vivrait le reste du tournoi depuis cette place. Le ton sec avec lequel sa sœur lui répondit éveilla un certain questionnement chez le jeune dornien, qui devina rapidement que ni sa question, ni la défaite de son ami Ulwyck y étaient pour quelque chose. Son visage revêtant la neutralité de ceux qui sont innocents, il posa son regard sur Valena. L’attitude de cette dernière à ce moment-là ne rappelait que trop le calme menaçant de leur paternel, un Soleil Noir gardant sa fureur cachée derrière un masque de sévérité. Bientôt Cletus ne put plus ignorer les regards qui semblaient s’être désintéressés des joutes, pour se poser avec jugement sur les visages de la délégation de Dorne. Il en croisa certains, s’en détournant rapidement, commençant à saisir l’intérêt étrange que suscitaient les sûdiers. Son arrivée tardive dans les tribunes ne lui avait pas permis d’assister au coup d’éclat  de son frère, aussi se retrouvait-il témoin laissé dans l’ignorance des conséquences de la langue bien pendu du bâtard de la Grâcedieu. S’il ignorait les blessures dont souffrait son ami de Denfert, le pauvre chevalier avait désormais quitté ses pensées, qui étaient toutes entières tournées vers cet étrange spectacle dont sa fratrie lui paraissait avec de plus en plus de certitude, être le centre. Mais le jeune Allyrion n’eût pas le temps d’interroger sa sœur sur ce qui la contrariait ainsi, qu’une certaine agitation du côté des deux royautés lui fit tourner la tête. Deux hommes se précipitaient dans leur direction, écartant sans faire montre de beaucoup de prévenance, les nobles qui ne s’écartaient pas suffisamment rapidement à leur goût. Ses sourcils se froncèrent alors dans une expression d’incompréhension, quand il n’y eut plus de doute sur la cible des gardes de la Reine Targaryen. L’ordre de Valena à son intention claqua comme une gifle qui le réveilla du tourbillon de sentiments qui bouillonnaient en lui. Il obéit. Qu’aurait-il pu faire pour aider son frère, quand il ignorait tout de ce qui avait conduit à ce regrettable esclandre ? Autour d’eux s’échangeaient des messes-basses, quand ce n’étaient pas simplement des regards curieux ou même empreints de mépris, qui venaient sans gêne, se poser sur la lady de la Grâcedieu, comme un jugement. Les visages qu’ils reconnaissaient parfois du banquet n’avaient plus rien d’amical, et mieux que jamais le cadet comprenait ce que son père voulait dire lorsqu’il parlait de cette différence qui rendaient les dorniens presque plus étrangers que les habitants d’Essos au reste de Westeros. La jeune Reine semblait elle un peu perdue, ce qui ne fit qu’ajouter de nouvelles questions à la longue liste du jeune chevalier. Qu’avait donc fait leur frère pour se trouver ainsi emporté comme un misérable hors des tribunes, trainé comme un chien par des hommes qui étaient tout aussi peu assortis à ces terres déjà couvertes de givre que le reste de la délégation dornienne ? Les mots de son ainée suffirent à Cletus pour lui confirmer que l’injustice qu’il ressentait n’était pas qu’un simple sentiment naturellement provoqué par les liens du sang. Si son visage aux traits séduisants restait de marbre, ceux qui autour d’eux y voyaient une indifférence presque cruelle ne pouvaient savoir ce que le cadet n’avait autrefois vu que chez leur père. La lady de la Grâcedieu était en colère, et celui, ou plutôt celle qui avait causé cette ire venait de se voir promettre de la bouche de Valena d’y goûter tôt ou tard. Sa sœur avait reporté son attention sur les joutes qui continuaient de se dérouler sous leurs yeux, sans que l’incident n’en ait perturbé le déroulement, du moins pour ceux qui combattaient. Bien que l’agitation se calma, l’évènement n’était pas effacé, et la cadet savait que les regards n’attendaient que de voir la réaction de la jeune lady dornienne, ou celle de son son entourage, face à cet outrage. Aussi il décida de ne pas effriter l’image de cet immobilisme impérial que son ainée avait adopté en la questionnant sur ce qu’il s’était. Il se reposait sur la promesse qu’elle venait de faire. Il décidait de prendre sur lui et de supporter de rester, pour un peu de temps encore, dans l’ignorance des faits. A ce moment-là, il n’y avait d’important que l’image donnée par sa famille, et la confiance qu’il avait en Valena ne le poussait que davantage à suivre le choix qu’elle avait fait, et à son tour, il posa son regard sur la lice, faisant fi désormais des derniers coups d’œil indiscrets qui étaient lancés dans leur direction. Il n’était pas de son devoir d’agir. Ce n’était pas son rôle, mais celui de sa sœur. Et il la soutiendrait, quoiqu’elle décida de faire.
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyDim 16 Oct - 12:31

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Daemon Sand


Tout le dédain dont il honorait la jeune femme (Jyana Storm) qui se tenait désormais à ses côtés éclipsa pendant un temps les regards dont il était lui même la cible. D'abord il y avait ceux des rangées qui se tournaient vers le bâtard vêtu de cramoisi, des regards noirs perçants des visages aux mimiques ouvertement outrées. Puis il y avait ceux qu'il sentait dans son dos, les yeux dorniens qui sifflaient comme un nid de serpents du désert. Mais tous les regards dont on le gratifiait n'égalaient qu'à peine la noirceur de celui que sa soeur lui adressait.
Son petit frère à ses côtés et son insulte lancée, toute son attention allait désormais aux silhouettes colorées des tentes sous lesquelles on avait trainé son ami. Peut lui importait l'attention qu'on lui portait.
L’idée d’avoir contrevenu à l’étiquette ne lui traversa même pas l’esprit. Du moins, pas jusqu’à ce qu’il sente de solides mains se saisir violemment de ses bras et de ses épaules. Instinctivement, il se tourna vers celle qu'il avait brocardé. Le voile farouche qui couvrait son regard fut soufflé par un éclat bien différent. Une lueur quelque peu perdue semblable à celle d'un enfant qui ne comprenait pas immédiatement la situation dans laquelle il s'était fourré. Tiré hors de son siège comme une pantin hébété et furieux, le brun croisa le regard du dornien qui se saisissait de lui .
"Qu'est-ce que..? Laissez-moi! Lâchez-moi!" L'envie de hurler son mécontentement était forte, mais c'était son désarroi qui lui faisait fulminer ces quelques paroles de révolte entre ses dents, ses machoires crispées par l'effort qu'il tentait d'opposer à la force colossale des soldats de la Reine. Force lui fut de constater que son identité ne lui épargnerait pas la brutalité des hommes d'arme. Valena n'affichait aucune réaction. Quelques mètres au devant, le désarroi de la reine rougissante semblait égaler le sien. L'espace d'un instant, l'aigue-marine de ses yeux l'interrogea, saisi d'un élan de compassion pour celle qui lui paraissait plus jeune que jamais qui ne dura qu'un battement de cils, bientôt recouvert par l'ombre de la haine. Tentant de s'extirper de l'étreinte des chevaliers, le Sand se débattit comme un beau diable alors qu'on le tirait de son assise et qu'on l'éloignait des rangs où siégeait les hommes et les femmes de la principauté. Les joues rougies par la colère, il rendait avec fureur chaque regard vipérin qu'il croisait.
Grondant devant l'inutilité de ses gesticulations, s'évertuant à s'échapper tandis qu'on le regardait comme l'étranger qu'il était sur ces terres, il réalisa que son nom ne le sauverait pas. Pas cette fois, pas devant une court qui n'avait que faire du Bâtard de la Grâcedieu. Ici n'était pas Dorne. Et lorsqu’un bâtard insultait une tête couronnée, ce n’était plus une affaire de mœurs où l’on pouvait rire de sa fougue et lui pardonner, mais une affaire de loi. Cette seule idée le prit d'un tel sentiment d'impuissance qu'il faillit trébucher sur les marches, retenu seulement par la force des bras qui le tenaient. Il fut presque soulevé des gradins par les gardes, descendant des tribunes sous les mines désapprobatrices ou parfois amusées des spectateurs, dont l'attention revint rapidement aux joutes qui se déroulaient encore sous leurs yeux.

Bientôt, les sabots soulevant la terre et les exclamations de la foule furent étouffés par les grands murs noirs tandis qu'on le trainait au travers d'une cour de pierre à l'odeur de cendre, au sol ravagé dont la boue souillait sa riche cape d'amarante. Puis, d'un coup, l'obscurité des geoles et le silence. Tout s'était déroulé si vite sous le flux continu de ses insultes que Daemon n'avait qu'à peine remarqué lorsqu'on avait enfermé ses poignets dans des menottes et qu'on l'avait enchaîné derrière une grille. On l'avait jeté à terre. Lorsqu'il se releva, furieux, il aperçut les traits dorniens de son gardien, découpés par les flammes de la torche qu'il portait et qui jetait deux ombres là où se trouvait le regard qui le jugeait. Son premier réflexe fut de se jeter contre les barreaux de fer, pour essayer d'asséner un coup, un seul, à ce regard condescendant qui le fixait. Dans un claquement lugubre, la chaine se tendit et le retint solidement. Ses yeux ne quittèrent pas le geolier qu'il contemplait en fulminant. Dans le silence de la geôle infestée d'humidité et où des cliquetis étranges trahissaient la présence de chauves-souris, le bâtard recula, trainant sa chaine qui frottait le sol.



© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyLun 17 Oct - 4:01

On semblait lui parler, il tournait la tête pour voir de qui il s'agissait. Le jeune seigneur souriait en voyant qu'il s'agissait de Lyra Mormont, une amie, presque comme une soeur à ses yeux. Il regardait la main sur son épaule et souriait à nouveau, peu aurait eu cette intention.

" Lyra, quel plaisir de te voir ici ! Tu devrais passer à Fort-Terreur un de ces jour. "

Ce nom n'avait rien de bien reluisant, il devait le reconnaître, mais il avait coeur à changer la réputation sinistre de ce fort. Il trouvait étrange que Lyra le vouvoie après leur amitié mais il ne s'en formalisait aucunement.

" Hélas non, ce sont mes premières joutes, je désirai voir de quoi il en recourait avant de m'y lancer. "

Il souriait à nouveau à la jeune ourse, du lot des Mormont, Lyra était sans doute la plus douce. Il se souvenait de Jorelle qui lui sautait au cou et était vive, il se souvenait, évidemment, de Maege, même le vent froid de l'hiver était plus doux et délicat quand il vous mordait le visage, que Maege Mormont. Maege joutait par ailleurs et il fut attristé de sa défaite, mais il ne doutait pas un seul instant qu'en face-à-face, Maege n'aurait fait qu'une bouchée du chevalier.

Maege revenait d'ailleurs peu après et écrasait sa main bourru sur sa tignasse, lui ébouriffant les cheveux. Là encore, il n'y avait que Maege pour faire cela. Maege était comme une mère pour Jon, il se contentait donc de simplement rire du geste affectueux.

" Maege ! Quelle joute. "

Un brun moqueur, surtout rieur. Il fallait être fou pour sous-estimer les nordiens. Puis il se retournait pour regarder les joutes devant eux puisque Maege repartait dans ses discussions.

Ce n'est qu'après que Jon fut surpris par les démonstrations de force des gardes de la reine Rhaenys, sans comprendre ce qui arrivait, il suivait du regard les gardes et son ami dornien. Il fronçait les sourcils et se levait, qu'allaient-ils faire ? Que s'était-il passé, qu'avait-il manqué ? Cette démonstration de force était-elle réellement utile, maintenant ? Il regardait autour pour voir si quelqu'un avait été touché par quoi que ce soit mais il n'en était rien, il se rasseyait alors, la situation semblait sous contrôle mais il avait l'impression d'avoir manquer quelque chose d'important, sans savoir quoi pour autant. Et on disait des nordiens qu'ils étaient sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 14iivl0
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2381
Date d'inscription : 26/01/2015

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 EmptyLun 17 Oct - 8:56

Event 4

   
le tournoi

   


Résultat tour 1


Joute 1 : : 5 lances brisées
Daven : 38
Hoster : 37,66

Joute 2 : 2 lances brisées
Harras : 40,67
Harrion : 42

Joute 3 :
Dickon : 36,25
Aegon :

Joute 4 : 2 lances brisées
Alyn : 43,75
Oberyn : 44,5

Joute 5 :
3 lances brisées
Raedes : 37
Lyle : 38,5

Joute 6 : Grave blessure possible pour Addam.
Alessander : 42
Addam : 34,25

tour 2:
 

NB Lors de ce tour, pensez à prendre compte la fatigue face aux nombres de lances brisées depuis le début du tournoi. Attention, possible que dragon des glaces s'insèrent au milieu de ce tour....
   

   
© DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal  - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grand Tournoi de Catalogne par équipe, 1 et 2 octobre 2011
» Le Grand Tournoi (Règles)
» Le Grand Tournoi des jeux du Comtat
» Tournoi des V1: Délia de l'Arc (Lousodès) // Hubert du Cheval de Troie (xxx)
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: