RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

Partagez | 
 

 Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Lun 5 Sep - 23:03

Le membre 'Oberyn Martell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 7


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mar 6 Sep - 10:43

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4



Alyn Estremont

Il ne s'agissait pas là de la première joute à laquelle Alyn participait. En tant que chevalier, il avait participé à bon nombre de tournois mais il lui fallait reconnaitre que les circonstances et les lieux choisis pour accueillir les festivités étaient exceptionnels. Harrenhal, chef-d'œuvre de démesure, s'élevait sur les rives du lac de l'Œildieu à la manière d'une falaise escarpée. Sa couleur sombre ne faisait que renforcer l'atmosphère lugubre dont se parait la forteresse et donnait d'autant plus corps aux rumeurs et autres légendes qui la disaient hantée. Peu enclin à accorder du crédit à ces racontars de paysans, ser Alyn chassa cette idée ridicule de son esprit. Il comprenait aisément que le simple fait de voir la sombre forteresse avait suffi à propager la rumeur, cela dit, mais il n'avait actuellement pas le temps d'y accorder plus d'attention car les joutes avaient lieu aujourd'hui.
La veille, il avait participé au somptueux banquet organisé pour l'occasion. S'il avait passé une agréable soirée, il avait cependant veiller à ne pas tomber dans l'excès lors des festivités, tout cela pour se montrer en pleine possession de ses moyens lors du tournoi qui se tenait le lendemain. L'émissaire de l'Orage avait toujours apprécié ces rassemblements qui lui permettaient de retrouver d'anciennes connaissances tout comme de tisser de nouvelles alliances. Et puis, en tant que chevalier, il ne pouvait que se réjouir que l'occasion de participer lui eût été donnée ! Ainsi, il s'était levé peu de temps avant le lever du soleil pour se rendre sur les lieux du tournoi. En chemin, le futur héritier de Vertepierre avait eu le plaisir de voir les premiers rayons de l'astre doré se refléter sur la forteresse : un spectacle époustouflant dont il ne put se détourner avant un long moment, tant et si bien qu'il perdit l'avance qu'il avait voulu se donner en se levant tôt. En effet, on s'affairait déjà du côté des tentes de certains de ses concurrents quand il parvint à destination. Un sourire étira ses lèvres, la compétition s'annonçait rude étant donné le sérieux avec lequel certains s'adonnaient aux préparatifs de la joute.

Alyn alla prendre connaissance de l'identité de son premier adversaire et de l'ordre de passage des affrontements avant de rallier sa tente. Il fut agréablement surpris de constater que les gens chargés de l'assister dans sa préparation s'y trouvaient déjà. De nature taciturne, l'Orageois se montra d'autant plus silencieux durant les préparatifs qu'il se concentrait sur l'identité de son adversaire. Bien que s'étant déjà rendu à Dorne à quelques reprises et sachant que les Allyrion habitaient la Grâcedieu, il ne lui semblait pas avoir déjà croisé la route de Cletus... Leur joute leur servirait donc d'introduction !
Bientôt, la rumeur des conversations entretenues par le public parvint jusqu'à ses oreilles, ainsi que les acclamations proférées à chaque fois qu'un jouteur se présentait sur la lice. La joute d'Alyn se situait en septième position, aussi eut-il l'occasion d'entendre le public s'exclamer à plusieurs reprises au fur et à mesure que les duels se succédaient. Puis, le moment vint pour lui de revêtir son armure en d'enfourcher sa monture. Le cheval en question avait été son compagnon des trois derniers tournois auxquels il avait participé et Alyn s'estimait satisfait de l'équidé : de taille moyenne, doté d'une ossature robuste, l'animal était stable et supportait le poids de son armure sans peine. Certes, il n'était pas aussi rapide que d'autres, mais il était adapté à la manière dont Alyn joutait en privilégiant la force de frappe et la stratégie plutôt que l'élan accordé par la vitesse qui, par la même occasion, l'empêchait de viser avec précision.
Son tour arriva enfin. C'était emprunt d'une certaine excitation que le chevalier s'empara de sa lance et de son bouclier. Lorsqu'il atteignit l'arène, il fit un effort pour ne pas se laisser déconcentrer par la vision d'une foule déjà bien échauffée par les affrontements précédents. Comme à l'accoutumée, il fit faire le tour de la piste à son cheval, non sans oublier de présenter ses hommages à la royauté. Il alla ensuite se placer à l'extrémité opposée à son adversaire de la lice et prit une profonde inspiration. ❝Bien, allons-y !❞ murmura-t-il avant d'adopter sa position d'attaque et d'éperonner sa monture.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mar 6 Sep - 10:43

Le membre 'Alyn Estremont' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 6


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 958
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 0:01

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4



Cletus Allyrion

Les clameurs des spectateurs résonnaient, à peine assourdies par les lourds tissus de la tente. A chaque fois que de nouveaux adversaires entraient en lice, à chaque fois qu’il y avait un vainqueur, elles se faisaient plus fortes, plus oppressantes que les précédentes. « Voilà sir » N’ayant pas d’écuyer, c’était un soldat de la Grâcedieu qui avait aidé le cadet Allyrion à revêtir l’armure dont il avait si peu l’habitude. « Avez-vous besoin d’autre chose ? » Devant l’expression angoissée du jeune chevalier, le dornien chevronné fronça les sourcils, soucieux. C’était la première joute à laquelle participait le jeune homme, et tous ceux qui connaissaient le frère du bâtard de la Grâcedieu partageaient sans doute à ce moment la même crainte de le voir entrer en lice. Il n’était en effet pas célèbre pour son habileté aux armes ni pour sa force, bien qu’on lui prêta volontiers un grand talent de cavalier.  Un don qui, malheureusement pour lui, ne serait certainement pas suffisant pour sortir vainqueur ne serait-ce que de son premier duel. « Merci Dromin. » Au dehors les cris de liesse retentirent de nouveaux, faisant lever la tête au Allyrion. La veille encore, il n’avait qu’une hâte, voir le jour se lever pour pouvoir se trouver sur la piste de sol terreux, en armure et lance en main. A présent que les plaques d’acier cuivré étaient venues alourdir ses membres et ses gestes, il se trouvait fou d’avoir voulu prendre part à tout cela. Cletus avait toujours été conscient de ses propres faiblesses, surtout quand, comme ses lacunes au combat, elles sautaient tant aux yeux. Quel élan d’orgueil l’avait poussé à se déclarer jouteur, alors que les duels qu’il avait gagnés se comptaient sur les doigts d’une seule main ? D’où lui était venue l’assurance qui l’avait persuadé qu’il avait sa place dans ce tournoi qui rassemblait les plus grands chevaliers de tout Westeros ? Tous ces lords, réunis dans la monstrueuse forteresse d’Harrenhal. Dorniens, nordiens, orageux, conflannais, ouestriens, Bieffois. Tous étaient venus. Mais un tournoi n’était jamais un jeu,  et celui-ci encore moins. Si le Bief n’avait jamais été autre chose qu’un ennemi de Dorne, cette haine de tradition avait pris un tout autre sens pour les Allyrions, depuis que ce peuple de jardiniers avait lâchement assassiné le Lord Ryon. Et cette mort était d’autant plus difficile à accepter que le Soleil Noir n’était pas visé personnellement. Par ce meurtre, c’était toute la principauté que les bieffois avaient provoqué. Devant eux, il était hors de question de laisser un chevalier autre qu’un portant le nom d’ Allyrion représenter les lords de la Grâcedieu. Cletus n’était pas son frère, et s’il ne ramenerait pas la gloire que ce dernier aurait gagné en joutant à sa place, il aurait au moins il l’espérait, gagné l’estime que méritent ceux qui s’élancent dans un duel avec humilité, et non l’arrogance de ceux qui sont certains de remporter la victoire.
Il sortit de la tente, et il fut un instant ébloui par la lumière, bien que le soleil ne brille pas ce jour-là. L’Hiver arrivait, et les terres du Conflans en goûtaient déjà la naissance. Cletus enfourcha sa monture, avant de jeter un regard brillant d’inquiétude vers la lice, où deux chevaliers se préparaient à s’affronter. Sur la croupe de la jument flotteraient les couleurs de la Grâcedieu, la main dont la paume barrait la route aux ennemis, sur un fond rouge et noir. Il le savait, cet animal serait son plus grand atout. C’était un des destriers que l’on avait spécialement élevés pour son frère Daemon, qui courrait autrefois les tournois. Plus légère que les lourdes bêtes qu’il avait pu voir, elle était issue d’un mariage entre une fine jument dornienne et d’un puissant entier tel que ceux que beaucoup de chevaliers chevauchaient en ce jour. La jument brune n’était pas dotée d’une force et d’une violence que nombre de chevaliers recherchaient, mais elle était en revanche agile et souple, et ses longues jambes ne laissaient deviner que trop bien l’heritage dornien qui coulait dans ses veines. Elle était noble autant de caractère que de race, et elle avait hérité à juste titre du surnom de « grande dame » dans les écuries de la Grâcedieu. Avec Daemon, elle avait participé à de nombreux tournois, aussi connaissait-elle son travail. Si le temps avait paru interminable au cadet Allyrion, dès lors qu’il sétait trouvé sur la jument, tout alla très vite. Il se trouva lance et bouclier en main, à saluer ceux qui n’étaient ni son Roi ni sa Reine, avant de partir se mettre en place. En face de lui se trouvait son adversaire. Un orageux dont il ne connaissait guère que le nom. Une simple pression de jambe suffit pour que la jument s’élance, faisant démonstration de sa vitesse.


© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 0:01

Le membre 'Cletus Allyrion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 7


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 1:09

Grand Tournoi D'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Maege Mormont


"Ce...Ce n'est pas un cheval de tournoi M'lady...il ne connait pas la lice, il pourrait..."Soudain, un "hourra" général souleva les tribunes, étouffant les derniers balbutiements du fils de pécheurs que Maege avait dégoté sur l'île pour qu'il s'improvisa écuyer le temps d'une après midi. La voix tremblotante du jeune roux était largement étourdie par le fracas des lances et les exclamations de la foule qui retentissaient pour mieux se retirer avec la déférence des vagues sur la grève. Déjà juchée sur son étalon gris, la brune était parée de son armure de combat et le caparaçon ancien et usé de sa monture ne témoignait que trop bien du caractère exceptionnel de sa participation. Car c'était celui de son neveu, Jorah, qui lui avait cédé pour cette unique joute à laquelle elle soumettait ses talents pour la première fois sans pour autant en ressentir une quelconque satisfaction, ni même du plaisir. Les sourires, les remarques goguenardes qu'elle avait servie à ses filles désormais installées dans les gradins n'était qu'une façade. Ses piques frustres et grossières n'avait pas dégelé son regard qui semblait, comme à ce moment précis, regarder plus loin que ces gradins, que cette foule de nobles souriants et vêtus de velours chatoyant. L'air était frais, mais il n'était en rien comparable avec la bise glacée qui avait étreint son île depuis quelques semaines, promesse d'un hiver rude et implacable.
Perdue dans sa contemplation pensive, elle n'adressa pas un regard au jeune page ouestrien qui se faufila jusqu'à eux et qui -s'inquiétant visiblement de ne pas la voir se préparer- vint la prévenir qu'elle affronterait son maître, un certain Addam Marpheux. Il tourna les talons et se précipita avant de disparaître dans la foule qui entourait les tentes des aspirants champions. Honteux de son oubli, l'insulaire aux cheveux cuivrés rougit   avec une soudaineté presque inquiétante et l'émotion vint colorer la peau que la saison blanche n'avait pas déjà rosi alors qu'il tendait son heaume à la doyenne Mormont.  Agrippant le casque de ses mains gantées elle y plongea sa tête. Bientôt elle ne sentit plus l'air givré mais le parfum pierreux et sanglant du vieux métal. La figure ovale, lisse et sombre que présentait cet ouvrage quelque peu rustique ne lui laissait pour tout champs de vision qu'une mince croix. Un seul rayon du soleil pâle filtrait au travers de l'ouverture. Les yeux gris de Maege parcouraient le spectacle qui l'entourait comme le givre recouvrait une prairie, doucement et sans réellement y prêter attention. La pensée de connaitre bientôt ses dernières années sous le règne de la neige dessinait un sourire fin sur son visage, craquelant son masque rustre d'une expression mélancolique et déterminée. Son dernier hiver. A nouveau, la voix de son aide de camp vint troubler le silence dans lequel elle s'était enfermée.
"Et s'il prend peur? La foule va hurler et..." Le gant de Maege vint tout à coup se tendre jusque devant le visage rougeaud du garçon. D'un geste impatient des doigts elle appuya l'ordre qui glissait sèchement de sous l'austère heaume. "Ma lance!" Ses yeux parcouraient toujours les alentours. Le manège des écuyers l'amusait, mais ce fut un couple qui attira son attention- dont son jeune aide ne profitait guère- alors que la voix de stentor venait d'annoncer l'adversaire terrible que devait affronter le brun ceint de l'arbre des Harlton. Que n'eut-elle donner pour affronter ce fer-né à la place du garçon. Son tour vint enfin. Pourtant, sa main demeurait vide alors que l'on annonçait le nom du Ouestrien qui s'avançait déjà sur la lice. Agacée, elle se tourna vivement vers le garçon, dont les doigts étaient crispés autour de l'arme de tournoi qui faisait presque le double de sa taille. Partagée entre l'exaspération et l'amusement, Maege le foudroya du regard.
"Donne moi cette fichue lance! Non? A moins que tu ne préfères monter à ma place?" Le somma-t-elle sans aucune délicatesse. Effrayé, le garçon lui jeta presque la lance comme s'il elle eut été chauffée à blanc, et dont elle se saisit avec force et assurance avant de mettre son cheval au pas. Les sabots lourds de l'étalon s'enfonçant dans le sol ne l'empéchèrent pas de remarquer le pas léger et penaud qui continuait de la suivre. Tout en réprimant un soupir, elle se tourna vers le déplorable écuyer. "Il a connu la guerre avant même que tu ne pousse ton premier cri Rodrick."  Le regard de chiot perdu que lui lança alors le rouquin manqua de la faire rire. Le cheval gris prenait le trot lorsqu'elle lui déclara d'une voix qui trahissait la chaleur d'un sourire:"Crois moi. Il faudra plus qu'une barrière et un chevalier pour l'effrayer. " Ce fut d'un galop paisible, presque paresseux, que le vieil étalon de Maege rejoint l'avancée de la tribune d'honneur pour permettre à sa cavalière de saluer son roi, ainsi que la Reine. Puis vint l'instant où elle abaissa sa lance ne sentant rien d'autre que les regards de ses filles suivre le galop de Cendreroi.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 1:09

Le membre 'Maege Mormont' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 9


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
avatar
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris

Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 579
Date d'inscription : 29/07/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 5:51

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 2



Andar Royce


La dernière fois qu'il avait arpenté ces terres, ce n'était qu'un écuyer, à présent, il était ici en qualité de seigneur de ses terres et surtout de main du roi du royaume du Nord, une bonne évolution pour le Royce. Un rang acquit autant par ses talents de diplomatie que par la malchance qui avait entouré le Val. Durant la première partie de son existence, le seigneur de Roche-aux-runes avait compris que cela allait ainsi, l'équilibre du monde faisait que souvent une bonne chose était accompagnée d'une mauvaise. Il avait été gracié pour le sac de Port-réal, mais avait perdu ses frères d'armes, il était devenu seigneur de la maison Royce à la mort de son père, puis Main au décès de la feue reine Daenerys Targaryen, ceci prouvait que la mort était son compagnon de route, jusqu'au jour où il sera à son tour de quitter cette terre pour toujours. Ici, à Harrenhal, il ne pouvait penser qu'aux êtres qu'ils avaient perdus, autant les Tully que son père et ainsi que tous ceux qui avaient péri après celui-ci.

Se rendant au tournoi, il était prêt à observer les participants pour repérer ceux qui seraient possibles d'engager dans la garde royale du Roi régent Elbert. Ceci avait été une demande de son cousin, lors d'une entrevue dans le Val et Andar ne pouvait n'êtrequ'en accord avec cette idée, surtout en vu de ce qui s'était passé pour la défunte Reine, il fallait à tout prix trouver des personnes de valeurs et combatives pour protéger Aemon et Elbert. Après, bien sûr, il tiendrait à continuer ce qu'il avait fait durant le banquet, la paix était précieuse, mais il fallait toujours se préparer au pire et rien de mieux que des alliances pour le faire. Obtenir la confiance du Royce était difficile, surtout que ces airs impassibles pouvaientrefroidir ceux qui avaient envie de l'abordé, mais au final, il y avait bien pire qu'Andar, et cela, beaucoup pourraient le convenir après avoir appris à le connaître.

Cette fois-ci, il n'était pas accompagné de son épouse, mais de sa petite soeur, Ysilla. Leur frère Robar allait participer aux joutes, la main lui avait laissé l'occasion de faire ses preuves et surtout, ils savaient tous les deux que le plus jeune était un bien meilleur jouteur. Sans aucun doute, Andar était meilleure à l'épée qu'à la lance. Saluant de la tête son cousin qui se trouvait sur la tribune d'honneur auprès de son fils, Andar alla s'installer sur les tribunes, sa soeur lui exprimait sa joie de voir la première joute arriver et pour tout avouer, il ne l'écoutait que d'une oreille, concentré à observer les convives. Marianne et Eleanor conversaient ensemble, se tenant toutes les deux auprès des Nerbosc, puis il y avait aussi ceux présents au banquet qui s'installait dans les tribunes. Du beau monde de différentes régions, à cette image, il était facile de convenir que la paix pourrait continuer, mais pour le Royce, il fallait attendre de voir la fin du tournoi, vu qu'au premier, c'était là que tout avait dérapé. Finalement quand les joutes débutèrent, il observa d'un œil aguerri les participants, cherchant les perles rares pour Elbert. Il attendait avec impatiente de voir Robar sur les lices, fondant beaucoup d'espoir en son petit frère, il ferait honneur à leur père.

© DRACARYS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bâtard de la Grâcedieu
avatar
Le Bâtard de la Grâcedieu
Valar Dohaeris

Ft : Gaspard Ulliel
Messages : 1401
Date d'inscription : 24/08/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 12:04

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Daemon Sand


Les mots manquaient aux invités pour décrire la magnificence que le roi et la reine avaient conjointement déployé pour inscrire ce tournoi dans l'histoire. Des gradins plus hauts que les maisons de la ville ombreuse, un parterre de bien-nés qui pourrait laisser penser que des chaises vides gouvernaient désormais les régions, une grille d'aspirants champions prestigieuse...Et dans laquelle ne figurait point le bâtard de la Grâcedieu. De tous les visages émerveillés, sa mine renfrognée se détachait à la manière d'un dahlia noir perçant un champs de bouton d'or.  Son menton était enfoncé dans un turban noir porté en echarpe autour de son cou, le froid dessinait la buée de son souffle dans l'air pétrifié par l'hiver.  D'un geste irrité, il resserra autour de ses épaules la lourde cape pourpre qui le couvrait-un splendide exemple d'artisanat brodé dans son dos d'une grande paume noire et doublée d'une fourrure tout aussi sombre; et qu'il ne pensait jamais devoir porter. Ces couleurs inversées du blason originel des Allyrions rendaient, lui semblait-il alors, le tissu plus lourd encore à porter puisqu'il affichait aux yeux de tous le rang dont sa naissance l'avait doté. Une prodigieuse blague que d'être né premier et ne point avoir gagné l'héritage. Cependant il se résignait, sachant très bien que Déria n'avait pas pensé à mal en commandant la fabrication d'un tel atours. Et puis la broderie était belle, alors soit.

Son regard s'était baladé, méprisant malgré-lui par la moue hautaine qui ornait son visage sitôt qu'il ne se donnait plus la peine d'exprimer un quelconque sentiment, sur les gens qui l'entouraient. Tout près de lui se tenait sa soeur et il était entouré sur sa gauche de l'ensemble de la délégation dornienne qui s'était toute entière regroupée autour de l'ambassadrice de la Grâcedieu. C'était bien la première fois qu'il partageait avec elle le spectacle d'un tournoi, aussi son regard clair s'attarda imperceptiblement sur la peau cuivrée de sa cadette avant de se détourner vers sa droite, où était assis un ensemble de nobles dont l'hétéroclisme frisait le ridicule. Bien qu'il ne pressentait guère de victoire pour son cadet, Daemon espérait au moins qu'il ferait honneur à leur maison, ne serait-ce que pour préserver la réputation de combattant dont le bâtard avait doté le nom des Allyrion grâce à ses exploits.  Bien qu'il fût lui le bâtard et Cletus le fils légitime, Daemon, en avisant le caparaçon orné de la paume dorée, fut traversé par la sensation étrange qu'on lui avait volé sa place, son blason et relégué dans les tribunes comme une femme obéissante. Il ruminait son humeur noire, attendant de voir quelle joute précéderait celle de son benjamin.
L'insouciance de ses premiers tournois lui manquait terriblement. Car malgré la liesse, il ne parvenait guère à trouver de joie dans le spectacle. Sa figure austère et fermée n'en témoignait que trop bien. Son irritation était telle qu'il ne parvenait guère à être enchanté par la beauté de certaines des dames présentes autour de lui et il ne trouvait à penser sur ceux qui l'entouraient que des méchancetés venimeuses. Une grimace de désapprobation tordit sa bouche en voyant grimper jusqu'aux premières loges quelques places plus loin un couple étrange formé d'une brune voluptueuse et d'un type vêtu d'une chemise qui lui donnait un air déguenillé au coeur de tous ces nobles atours. Il avait aussi remarqué, devant lui, l'éclat d'une couronne qui le fit d'abord douter qu'un membre de la famille royale eut boudé la tribune d'honneur avant de comprendre qu'il s'agissait là d'une Sainteté. Le hasard l'avait placé tout près des enfants de la Grâcedieu, maison qui avait très tôt eu une réputation de piété et d'austérité qui se démarquait sans mal de stupre et de la richesse des autres clans de Dorne. Il trouvait sa présence étrange mais il préférait mille fois cela à un prêtre rouge. Il était soulagé de n'en avoir point vu jusqu'ici assister au tournoi.

Des hourra ébranlèrent de nouveau les gradins. Ce n'était qu'un jeu pour la plupart. Un jeu? Qu'un seul Targaryen - de sang ou par la promesse de l'épée- tomba aujourd'hui et le bâtard en retirerait une joie pareille à une victoire. D'ailleurs, voilà que le jeune Aegon était annoncé, rapidement rejoint sur la lice par celui qui serait son adversaire et qui n'était nul autre que son cher ami de Denfert. Lorsque les chevaliers s'élancèrent, la clameur née des bancs dorniens fit vibrer les tribunes mais aucune n'était plus forte que la voix du Sand qui s'était aussitôt levé, manquant de bousculer le Septon qui était assis devant lui, et se mit à encourager le Uller avec férocité. "Vas-y!" Hurlait-il d'une voix vibrante et portante tandis qu'il agitait sa main ganté au poing fermé devant lui. La fièvre du combat avait redonné un peu d'éclat à ses joues pâlies par le froid et la morosité. "Tue-le!" Son enthousiasme non réfreiné fit se tourner vers lui quelques têtes au sourire dubitatif et, parfois, quelque peu inquiet et des regards qui tentaient de déchiffrer qui il encourageait avec tant de verve."Tue-le! Tue-le!"

© DRACARYS



+ no foe may pass +
"Appuyons-nous sur les principes, ils finiront bien par céder."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 14:28

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Sonia Cendregué

J'étais assise non loin de la reine, un véritable honneur mais pourtant, je n'avais aujourd'hui pas envie d'être là. Une fois de plus, je me retrouvais avec le couteau sous la gorge, sans être capable de choisir mon destin. J'allais rencontrer mon époux. J'allais rencontrer celui avec qui je vivrais jusqu'à la fin de mes jours.

Serrant fortement contre moi un morceau de tissu sensé me porter bonheur, je regardais les différents concurrents entrer en scène. Le moment de l'impact me faisait à chaque fois sursauter. J'avais peur de voir du sang, peur qu'ils se blessent pour de bon. Je n'avais jamais aimé les tournois. Voir des hommes jouer à la guerre ne m'avait jamais plus, encore moins maintenant que j'avais vu cette dernière pour de bon. Le sang et les larmes m'avaient marqué. Au point que j'en rêvais encore et que je me réveillais bien souvent en hurlant.

Mes traits étaient tirés malgré ma mise attrayante. On avait essayé de me rendre la plus jolie possible et la robe que mon père m'avait offert métait en avant des formes que j'aurais préféré laissé cachées. Pourtant, le manque de sourire sur mes lèvres me rendait bien moins joli que le petit soleil de Cendregué. Je n'avais pas envie de voir cet homme. Je ne voulais pas le voir. Mon père l'avait choisi et je savais déjà qu'il ne serait pas à mon goût. Je n'avais aucun attrait pour les mariages et pour les hommes de la cour. Je voulais seulement rester aux côtés de ma reine. Sans jamais devoir retourner à Cendregué.

J’applaudissais avec les autres mais sans sourire. Je n'étais pas vraiment là, mon esprit tentant de me rassurer. On me présentait mon époux et mon père sera là. Ce qui signifiait que j'aurais peut être la chance de voir mes deux soeurs. Je l’espérais sincèrement. Avalant ma salive, je me tournais vers la reine pour qui je m'étais tant inquiétée et aperçue au loin Elbert à qui j'offris un petit signe de la main. Je reportais mon attention sur la jeune Targaeryen, attentive à ses réactions.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 14:47

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Raedes


Le pas régulier de sa monture battait le sol de la lice, s'enfonçant dans la terre déjà bien remuée comme dans un tapis de mousse doux et périlleux. Le cheval, un alezan altier, ronflait régulièrement en secouant sa lourde tête parcourue par une rivière de poil blancs. Les hautes balzanes qui ornaient ses jambes étaient déjà souillées par la boue malgré la lenteur de son pas. Son caparaçon claquait sur ses épaules. Juché sur le vaillant animal à la robe rousse, un jeune homme se tenait, son corps et son identité enfermés derrière une armure pâle et à l'allure étrange. Une armure telle que l'on n'en voyait qu'au delà des mers dans les provinces éloignées de l'ancien royaume de Yi-ti. De la protection des épaules jusqu'au plastron en passant par les genouillères ainsi que l'étrange heaume constitué d'une part d'un masque à l'effigie monstrueuse et d'un casque, l'armure était un enchevêtrement savant de plaques de métal articulées et retenues par des liens de cuir rouge. Au dessus de sa visière de métal siégeait un grand croissant de lune élancé qui ceignait son front d'une plaque d'or pur qui, par contraste tant le métal semblait fluide et doux, donnait au gris de son armure l'apparence de l'ardoise. Assouplies par les liens de cuir, les articulations tintinnabulaient moins que les lourdes armures des chevaliers westerosi mais elle n'en était pas moins coriace et résistante. Le brun ne se faisait pas d'illusion. Il était un homme de la mer et s'il se défendait avec une certaine allure sur un cheval et à la lance, il savait qu'égaler le talent des autres jouteurs lui serait impossible, quand bien même certains semblaient bien plus effrayés que lui qui ne se défaisait pas de son calme. Qu'importe, il n'était pas ici pour gagner ni pour faire honneur à la paix de ceux qui n'étaient et ne seraient jamais ses seigneurs et maîtres. D'ailleurs, n'ayant pas participé au banquet de la veille, tenait-il au moins le mérite de se tenir droit et frais sur son cheval, au contraire de certains hommes qu'il avait vu le matin même, encore titubants alors que leurs écuyers s'affairaient à les équiper.

Bien qu'il arriva avec une nonchalance qui contrastait avec l'empressement que certains avaient exprimé en allant saluer le roi et la reine, le jeune homme fut bientôt arrivé à hauteur de la tribune d'honneur où trônaient les régents. Il se contenta de se présenter ainsi devant eux, les fixant tour à tour de ses yeux noirs comme la suie avant de faire volter son cheval hongre pour rejoindre sa place à l'autre bout de la lice.
Déliant ses longues jambes, l'alezan trotta élégamment le long des tribunes laissant tout loisir à son cavalier de jauger les spectateurs sans aucune gène ni aucune attention à son adversaire, qui attendait déjà de s'élancer.  Soudain il s'arrêta, présentant son animal face à une partie des gradins. Soulevant sa lance peinte de carmin il leva son masque rouge et à la grimace souriante vers la dame dont il demandait les couleurs sans prononcer mot. Avec l'impatience de la foule et des dorniens qui demandaient à voir courir leur champion face à cet enquiquineur qui semblait prendre un malin plaisir à retarder la joute, qui l'aurait entendu de toutes manières? Ce mutisme lui était pourtant familier et il lui eut semblé plus étrange de parler plutôt que de se garder de prononcer le moindre mot. Dessous le masque au faciès de démon rieur, son regard sombre scrutait la jeune femme qui nouait un ruban autour de la pointe. Ses cheveux épais et noirs tombaient sur ses épaules alors qu'elle finissait de lui donner ses couleurs ce dont il la remercia d'un acquiescement sobre sans pour autant la quitter des yeux. A la lueur confiante qu'il lut dans ses yeux pâles avant de se détourner, Raedes comprit que la Mormont était loin de se douter qu'elle venait d'honorer le fils de l'homme qu'elle avait fuit quelques lunes auparavant. Un homme qu'elle avait dû appeler "époux". Un homme qui avait tenté de la réduire en une bête bien dressée. Un homme qui  ne manquerait pas par le biais de son bâtard de lui enseigner que ni la distance ni le temps ne l'éloignerait jamais de son avidité.
Le cavalier à l'armure Yi-tienne s'engagea contre la barrière, plaça sa lance par dessus l'encolure de son destrier et enfonça ses talons dans les flancs de ce dernier. Le galop de la bête forcissait à chaque foulée, mais l'animal était si fin et souple que son galop en devenait presque voluptueux comparé aux lourdes montures qui l'avaient précédé sur la lice. Enfermé dans son heaume monstrueux, Raedes comptait les foulées qui dévoraient la distance entre lui et son adversaire, et il lui semblait alors n'entendre plus que le souffle extraordinaire de son hongre. Sous lui, les muscles roulaient sous la robe de cuivre. Lorsqu'il ne fut plus qu'à trois foulées du choc, il abaissa presque indiciblement la pointe de sa lance. Cette dernière ne visait plus l'écu du chevalier dornien, mais la chair désarmé de sa monture à la jointure de l'épaule et de l'encolure. Les bâtards, après tout, avaient la félonie dans le sang d'après la noblesse et les religieux. L'enfant du Choucas ne faisait pas exception.


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 14:47

Le membre 'Euron Greyjoy' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 9


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 18:29

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Hoster Nerbosc

Hoster était nerveux, c’était son tout premier tournoi. Il avait assisté à de nombreux tournois mais en tant qu’ecuyer, pas en tant que chevalier. Et surtout il n’avait jamais du défendre les couleurs d’une Lady à la curieuse chevelure verte. N’ayant pas encore d’écuyer, il s’équipa difficilement, seul avant d’aller encourager son aîné : Brynden. Le jeune chevalier passait juste après son frère et il devrait affronter un chevalier expérimenté. Il savait pertinemment qu’il n’avait aucune chance, cependant malgré cela, il ne partait pas entièrement défaitiste. Il se disait qu’un coup du sort pouvait vite arrivé. Les Anciens Dieux seraient peut-être clément envers lui et le sauverait peut-être. Rien n’était sur et la perspective d’affronter ce chevalier de l’ouest n’aidait pas à ce qu’il soit d’avantage rassurer. Bien au contraire.

Il monta sur sa monture, un grand destrier au pelage aussi clair que la neige et au crin aussi sombre de la nuit. L’étalon était de nature calme, placide malgré les juments qui étaient aux alentours. Il observa son frère jouté avant de prendre sa lance et son bouclier et de faire le vide dans son esprit. Ne pas laissait la nervosité l’envahir sinon son cheval le sentirait et le pire pouvait arriver. Lorsque les noms furent annoncés, Hoster galopa vers la tribune officielle pour saluer son Roi et la Reine du Sud, puis il s’avança vers l’endroit où était assise la sirène aux cheveux verts pour lui demander ses faveurs pour la joute. Son cœur battait fort dans sa poitrine, se demandant si l’impulsive jeune fille allait accepter. Heureusement elle le fit et accrocha son ruban au bout de sa lance et il inclina galamment la tête pour la remercier avant de repartir au bout de lice, le ruban aux couleurs turquoises flottant dans le vent frais du Conflans.

Il rabattit la visière de son heaume et caressa doucement l’étalon qui commença à renâcler, à s’agiter et à limite se cabrer pour partir. L’immense cheval se montrait d’un coup capricieux face à l’agitation de la foule et du stress de son cavalier. Si Hoster n’était peut-être pas un bon jouteur, il était bon cavalier et resta en selle sans difficulté. Il raffermit sa prise sur ses rênes, attendant que les cors et les trompettes ne claironnent le départ de la joute. Quand le son vibra dans l’air, Hoster laissa son grand étalon partir. La propulsion aurait pu le désarçonner s’il n’avait pas été préparé mais il accompagna ce brusque mouvement, laissant filer l’animal et le laissant prendre de la vitesse. Il se pencha légèrement et fixa son adversaire. Il abaissa sa lance, et accentua la pression de sa jambe extérieure afin que son monture ne fasse pas d’écart lors de l’impact. Hoster visait le plaston, il ne cherchait guère à faire des prouesses, juste à finir entier quelques soient le résultat. Le choc se rapprochait lentement, les foulées qui séparaient les deux chevaliers diminuaient chaque seconde un peu plus. Puis il n’entendit plus rien, laissant le bruit du choc l’envahir tandis qu’il se cramponnait à sa selle dans l’espoir de ne pas finir au sol.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mer 7 Sep - 18:29

Le membre 'Wylla Manderly' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 3


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Jeu 8 Sep - 14:53

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Elyane Descarpe

L'humeur d'Elyane était mitigée ce matin-là. Elle avait pris part au banquet la veille et avait donc passé une nuit assez courte car elle avait tenu à se lever tôt pour assister aux joutes organisées. Ce qui avait entamé sa bonne humeur, ce fut lorsqu'elle était allée chercher Garrel pour qu'il se rendît dans les gradins en sa compagnie mais qu'il avait refusé d'accéder à sa demande. Son conseiller préférait se consacrer aux préparatifs de leur départ, selon ses dires, mais le seigneur de l'île de la Sorcière le soupçonnait plutôt d'avoir pris cette excuse pour aller s'isoler dans un coin et dessiner la forteresse. Elle avait donc serré les dents et emprunté seule le chemin menant au lieu où se tiendraient les joutes. Ah ça, il ne la délaisserait certainement pas autant si Rougeoyante était là, lui qui vouait une admiration sans bornes à la créature. La jeune femme poussa un soupir tandis que l'image du dragon demeuré dans son fief se dessinait dans son esprit. Elle avait eu beaucoup de mal à se séparer de l'animal mais n'avait pas vraiment eu le choix... Après tout, elle ne souhaitait pas que tout Westeros sût qu'un dragon habitait sur son domaine, sans oublier le fait qu'avec le caractère dont faisait preuve l'animal, sa place n'était certainement pas parmi cette foule de nobles !

La jeune veuve atteignit sa destination peu avant le début du tournoi. Déjà de nombreux spectateurs avaient pris place dans les gradins et la rousse incandescente ne doutait pas un seul instant du fait que leur nombre augmenterait encore au fur et à mesure que la journée avancerait. Son regard se porta naturellement vers la tribune d'honneur où, sans surprise, se tenaient les mêmes personnes qui avaient festoyé à la table principale hier soir : la royauté et les organisateurs des festivités. Elyane choisit de ne pas aller déranger le roi régent, partageant visiblement un moment de complicité avec son fils, et aperçut alors lord Andar Royce et sa jeune sœur assis dans un coin. Un sourire vint étirer les lèvres du seigneur Descarpe tandis qu'elle se frayait un chemin jusqu'à eux, non sans avoir salué les personnes qu'elle reconnaissait au passage.
❝Andar, ma chère Ysilla !❞ s'exclama-t-elle sur un ton beaucoup plus enjoué qu'elle ne l'était réellement. ❝Me permettrez-vous de me joindre à vous pour assister au tournoi ? Je suis sûre que nous ne serons pas déçus par le spectacle !❞ Cette dernière phrase fut adressée en particulier à la jeune fille qui lui souriait à pleines dents et lui faisait déjà une place entre elle et son frère. ❝Je n'ai pas consulté le panneau d'affichage du tournoi, comment se présente la joute de Robar ? Son adversaire est-il renommé ?❞ Elyane connaissait les Royce depuis son arrivée dans le Val, neuf années auparavant, et s'était prise d'affection pour la jeune Ysilla. Assister à un tournoi à cet âge, surtout lorsque son propre frère participait, devait constituer une source d'excitation et d'émerveillement sans limites !

Les premiers jouteurs entrèrent alors en lice et le tournoi put commencer. Ysilla semblait absorbée par le spectacle mais sa voisine, elle, observait les chevaliers en armure d'un œil distrait. Elle se tourna donc vers Andar, désireuse de lui faire la conversation pour passer le temps. ❝Comment avez-vous trouvé le banquet ?❞ Si, à première vue, les deux seigneurs du Val n'avaient pas grand-chose en commun, la vérité était tout autre. En effet, tous deux avaient la capacité de se projeter et le goût de l'intrigue... Ou plutôt de la diplomatie dans le cas de la main du roi. Ils se comprenaient donc assez aisément et Elyane était persuadée que la présence d'Andar à Harrenhal cachait d'autres motifs que le simple désir de distraction ou son devoir envers Elbert. S'asseoir avec lui était donc un peu risqué pour la jeune veuve qui forgeait actuellement sa propre destinée sur un coup du hasard, une décision qu'elle ne souhaitait pas voir percée à jour. Cependant, n'aurait-elle pas eu l'air suspecte si elle se mettait à éviter subitement ses amis ? Les apparences devaient être maintenues jusqu'au moment propice et, heureusement, Elyane était experte en ce domaine.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grand Tournoi de Catalogne par équipe, 1 et 2 octobre 2011
» Inscription au Grand Tournoi des Combattants de Fiore
» Acte #2 : Grand Tournoi
» Le Grand Tournoi Annuel de Tir à l'Arc - 1ere édition
» Le Grand Tournoi (Règles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: