RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

Partagez | 
 

 Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Le chevalier aux Runes
avatar
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris

Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 579
Date d'inscription : 29/07/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Lun 17 Oct - 12:21

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4, jour 2



Andar Royce



Les joutes restaient dangereuses pour n'importe lequel concurrent, Robar semblait aller bien et de cela Ysilla devait s'en rendre compte. Fort heureusement, Elyane se chargea de la rassurer, le Royce aurait pu s'en charger mais il n'avait aucun doute que la Descarpe serait meilleure que lui dans ce domaine. Tandis qu'une nouvelle joute s'opérait, Andar demanda à la jeune femme ou était le bâtard de son défunt mari. Celui-ci était un jeune homme tout à fait remarquable, qui ne manquait pas de l'impressionner par ses prouesses intellectuelles, même si plus souvent il cachait celle-ci par un humour bien particulier. Il était vrai qu'il imaginait mal le Stone assister aux joutes, certainement pas assez divertissant pour lui, il ne fut donc pas étonné de la réponse d'Elyane.

Le temps suivi, son cours et il fut surpris par la nouvelle question de celle qui se tenait à ses côtés. Portant le regard vers la direction donné, il s'agissait bien de son épouse Alys assis un peu plus loin dans les tribunes. Un fait tout à fait normal, vu qu'ils avaient décidé de se séparer durant les festivités pour pouvoir observer le plus de personnages. Le Royce avait trouvé une bonne alliée avec sa femme et de cela, il ne pouvait en parler à Elyane. Comme si les sept avaient décidé de le secourir, son frère arriva juste à ce moment-là pour lui sauver la mise. Certes, c'était surement pour le taquiner, mais au moins il n'avait rien besoin d'ajouter de plus. Comment souvent face à ce genre de phrase, Andar ne réagissait en rien, levant simplement le regard en l'air. Il était heureux de voir que Robar allait bien et surtout de par sa présence et son sourire, il prouvait aux autres que rien ne pouvait atteindre un Royce, même une défaite. Quand son frère s'installa près de lui et demanda un peu d'action, une insulte sifflante lui apparut à l'oreille. Quel idiot avait pu réagir ainsi ? Son allure lui souffla qu'il s'agissait d'un Dornien. Tout en observant la scène qui s'opérait face à eux, il annonça d'un ton neutre :

- Tes souhaits sont exaucés.

Mentalement, Andar ne pouvait s'empêcher de traiter ce Dornien d'idiot. Il pouvait comprendre que le jeune homme fut emporté par la fougue de la joute, mais de là à insulter la Reine ouvertement. En tout cas, il ne s'attendait pas à voir tant de réactions diverses, serait-ce ce qu'il avait prédit ? L'action qui mettrait en péril la paix, il espérait que non. Tournant la tête vers la tribune royale qui ne se trouvait non loin, il échangea un regard avec Elbert et comprit ce qu'il attendait de lui. Se levant, il prononça :

- Excusez-moi, j'ai des affaires à régler

Toujours aussi sérieux, son regard croisa celui de son épouse avant de filer vers une jeune femme dont il ignorait le nom de famille, mais qui devait connaître le jeune fou. Il s'installa à la place de celui qui avait insulté la reine et tout d'abord regarda la joute qui s'offraient à eux. Étant la main du royaume du Nord, il espérait réellement pouvoir éclaircir les actions du Dornien avant le procès. Lui, n'était pas pour une lourde condamnation après tout, il n'avait pas attaqué la reine, il ne s'agissait que d'une insulte, mais pour le moment, il devait surtout savoir de quoi il en retournait.

- Je pourrais très bien venir vous saluer avec un grand sourire, faire en sorte de vous plaire pour obtenir des réponses, mais je n'aime pas ce genre de jeu. Je suis Andar Royce, la main du Roi régent Elbert Arryn, puis-je savoir de qui il s'agit ?

Son visage était toujours aussi froid tandis qu'il observait les traits des Dorniens, il n'avait pas besoin de préciser de qui il cherchait l'identité.


© DRACARYS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
avatar
L'ours indompté
Valar Dohaeris

Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy
Messages : 595
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Jeu 20 Oct - 21:19

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Jorelle Mormont

Les joutes défilaient devant mes yeux ébahit et comme tous les autres spectateurs, j’applaudissais à m'en engourdir les mains. Et encore un peu plus davantage lorsque je voulais voir certains jouteurs gagner. Malheureusement, Maege avait perdu contre un certain Addam, un homme qui arrivait à exacerber Alysane. Ce n'était pas difficile de nous énerver, mais là c'était différent, elle était vraiment enragée contre cet homme. Qu'avait-il bien pu lui faire ? S'il espérait se rapprocher d'elle, c'était raté. Être rancunière était un trait de caractère qui nous provenait de notre chère mère et jamais, ô grand jamais, je n'aimerais être ciblé de la sorte par Alysane.

Mon attention se retrouvait être partagée entre les discussions des nordiens et par l'annonce des futurs jouteurs. Alyn contre Oberyn. J'aurais très bien pu rire de cette situation, mais j'étais davantage inquiète pour l'Estremont. Je connaissais ses qualités au combat, mais je connaissais encore davantage celle du dornien. Autant dire que, même si ce n'était pas un combat avec des épées et qu'il s'agissait que de simple joute, Alyn avait perdu d'avance. Et comme pour pousser le vice encore plus loin, Oberyn ôta son armure. Pour le coup, je me retrouvai être inquiète pour les deux hommes. Si je me trompais, le Martell serait forcément blessé par l'impact. Prise par l’adrénaline, je gardais les yeux ouverts et ne loupais aucun de leurs mouvements respectifs. Finalement je fus soulagé de voir Alyn perdre.

Engourdi par cette position assise, je décidai de retrouver mon ami qui avait perdu. « Je reviens », je ne savais même pas si quelqu'un m'écoutait, mais aux moins, j'avais prévenu. J'évitais quelques convives pour enfin arrivé à ma destination. Je le vis arrivé sur son cheval, un peu penaud, rien de quoi rire en soit, mais la situation allait très vite devenir risible. Un homme qu'on estime qui tombe de cheval, pour une fille comme moi, c'est extrêmement drôle. Je pouffais de rire et j'en pleurais tellement que cette scène était burlesque. Je tentais de contenir mon rire un peu gras, mais c'était difficile. Je me rapprochai de lui pour voir s'il allait bien, les yeux humectés par mes larmes. Décidément, ce n'était pas sa journée.

© DRACARYS





    ⊹ All i want is honesty
    We wait through the hours of cold, winter shall howl at the walls, tearing down doors of time. Ttree has snapped, the sparks are flying everywhere. When it all, it all comes falling down, it was just an accident. Something you can't tell. In my blood flows the inheritance of an unknown father.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Dim 23 Oct - 12:50

Event 4

   
le tournoi

   


   
Grand Tournoi d'Harrenhal

   Les mots rassurants de Malvina arrachèrent un sourire pâle à la Ouestrelin dont l’angoisse s’apaisait à mesure que son époux repartait sans clopiner en direction des tentes des jouteurs. Le contact de sa main dans la sienne suffit à la faire soupirer faiblement tandis que ses épaules, qu’elle avait inconsciemment remontées, s’affaissaient.

« Je ne sais comment vous parvenez à voir tout cela sans sourciller, Malvina, » lui souffla-t-elle, une certaine admiration teintant sa voix.

Lorsque Lyle ressortit vainqueur des premiers combats, la jeune fille joignit ses applaudissements à ceux de sa belle-sœur. Sa proposition de s’enfuir un instant des gradins était séduisante, elle pourrait en profiter pour rejoindre Merlon, mais elle se contenta de secouer la tête.

« Votre époux va jouter à nouveau, je ne voudrais pas que l’on rate son combat, » dit-elle dans un hochement de tête. « Daven Lannister et Addam Marpheux également. Voyons sur notre région parvient à tirer son épingle du jeu. »

En parlant du lion, il fut le premier à s’avancer contre un jeu conflannais. Durant tout le long de l’échange, ardu et tumultueux, Jeyne gardait les yeux rivés sur les lances qui se brisaient tour à tour, malgré sa furieuse envie de détourner le regard. Finalement, il l’emporta dans la liesse de l’Ouest. Du regard, la jeune fille chercha du regard Alyx Lefford, comme pour la féliciter de loin des victoires de son époux, mais ne parvint pas à repérer la tête brune parmi la foule.

Lorsque le tour de Lyle vint, la Ouestrelin se rapprocha un peu de Malvina. A chaque craquement de lance, elle se crispait un peu plus, soucieuse de voir son beau-frère chuter de cheval comme cela avait été le cas pour Merlon. Mais son habileté et sa dextérité le firent renverser l’étrange cavalier au masque rieur (Raedes) sans que celui-ci ne se trouva blessé. Un sourire s’épanouit sur le visage de la jeune mère qui applaudit sans oser se lever.

Mais sa joie fut de courte durée lorsque qu’Addam Marpheux se trouva en mauvaise posture face à l’orageux (Alesander), se soldant par sa défaite. Dans le tumulte, elle n’arrivait pas à savoir si celui-ci en était ressorti indemne.

« Va-t-il bien ? » s’inquiéta-t-elle d’une voix tremblante en tentant de se relever pour surplomber la mer de têtes devant elle, en vain.

Les sourcils froissés et les mains serrées contre sa poitrine, elle ne pouvait que prier les Sept pour espérer que le Marpheux ne soit pas blessé.



   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Dim 23 Oct - 14:28

Grand Tournoi d'Harrenhal

Harrenhal - An 300, lune 7, semaine 4



Alyn Estremont

Alyn avait appris l'humilité le jour où il avait frôlé la mort et s'en était sorti avec une balafre sur la joue en guise de rappel. Heureusement pour lui, ce sentiment avait perduré au fil des années, en dépit de son statut de chevalier et de son poste à responsabilité au sein de l'Orage. Si cela n'avait pas été le cas, il aurait certainement vécu le fait d'être défait par un homme qui ne portait même pas d'armure au moment de la joute comme une humiliation cuisante... Mais l'Estremont ne s'en formalisa pas. Certes, il était assez déçu de sa performance et du résultat annoncé, cela ne justifiait pas pour autant une esclandre à ses yeux. La colère laissa donc place à l'amertume, tandis qu'il saluait sobrement le public et se retirait dans les coulisses des joutes une dernière fois.
A l'abattement de la défaite s'ajoutait la fatigue des affrontements et une certaine lassitude. Ses mouvements quelque peu limités par la carapace de métal que formait son armure, Alyn était plongé dans ses pensées au moment de descendre de cheval. Ce qui devait arriver arriva alors : tandis qu'il basculait sa jambe gauche du côté droit de sa monture, il se sentit légèrement emporté vers l'arrière. Par réflexe, il chercha à toucher le sol de son pied libre pour y ancrer le poids de son corps. Il y parvint mais, chose qu'il n'avait pas prévue, sa jambe légèrement engourdie faiblit et, alors même qu'il retirait son second pied de l'étrier, son genou céda. Le chevalier perdit son équilibre et se retrouva donc étalé sur le sol, après avoir effectué une chute tellement lente que ça en était ridicule. Une chance que personne n'eût assisté à la scène ! Enfin... Le rire étouffé qui retentit dans le dos de l'émissaire le fit grimacer de honte. Le personnel chargé de l'aider au moment des joutes se précipita pour aider l'homme en armure à se remettre debout tandis que le regard noir d'Alyn se posait sur la personne qui avait assisté à ce dégradant spectacle. Jorelle. Le chevalier aurait préféré que cela fût un inconnu, mais il fallait faire avec. Au moins la Mormont avait-elle la décence d'essayer de cacher son hilarité, même si elle n'y parvenait pas vraiment.

Le jeune homme poussa un soupir et se força à reprendre contenance. Après s'être débarrassé de l'armure, il renvoya les domestiques vaquer à d'autres occupations. Il avait envie de grogner et de rester sous sa tente à ruminer, mais il ne pouvait décemment pas faire cela en présence d'une dame, aussi peu lady fût-elle. Ainsi, il plaqua un sourire un peu crispé sur ses lèvres et avança vers la dame de compagnie de la reine. ❝Lady Jorelle, quelle surprise ! Ne devriez-vous pas être dans les gradins pour encourager lord Karstark en compagnie de votre famille ?❞ lui demanda-t-il sur un ton qui se voulait le plus naturel possible. Le but était de s'éloigner du sujet fâcheux de la chute aussi vite qu'il le pouvait, pour que l'espiègle oursonne n'eût pas envie d'en parler plus tard avec ses amis : s'il faisait croire que cela l'indifférait, à quoi bon en parler et se moquer ? Telle était la stratégie qu'il avait monté pour parer l'humiliation.
❝Je suis flatté par votre désir de passer du temps en ma compagnie, cela dit...❞ ajouta-t-il en lui lançant un sourire charmeur accompagné d'un petit regard lourd de sous-entendu, considérant leur passé commun. ❝J'avais l'intention d'assister à la fin des joutes, cela dit, et de rencontrer mon adversaire du premier tour. Souhaitez-vous m'accompagner ?❞ lui demanda-t-il en haussant un sourcil interrogateur. Lorsqu'elle répondit favorablement, il lui offrit son bras et, ensemble, ils partirent en direction des gradins. Il ne fallut pas longtemps à Alyn pour repérer Cletus Allyrion, l'adversaire en question. Ce fut donc tout naturellement qu'il se dirigea vers le Dornien, sans même remarquer le trouble qui régnait dans le public. En effet, le chevalier ignorait tout de l'incident diplomatique qui venait de surgir entre le Sand et la Reine... Ainsi, la tenstion et l'émoi de la foule ne l'effleurèrent même pas et ce fut sur un ton presque chaleureux qu'il aborda le cadet de la Grâcedieu. ❝Ce siège est-il pris ? Ser Cletus, j'espère ne point vous importuner mais j'étais curieux de faire la connaissance d'un adversaire qui s'est, somme toute, admirablement défendu lors de notre joute. Permettez moi également de vous présenter Jorelle Mormont.❞

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
ᚠ Les yeux du souvenirs ᚠ
avatar
ᚠ Les yeux du souvenirs ᚠ
Valar Dohaeris

Ft : Hailee Steinfeld
Multi-Compte : Jyana Selmy et Daenerys Targaryen
Messages : 260
Date d'inscription : 02/10/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Lun 24 Oct - 19:06

Mon frère avait jouté et avait perdu. J’avais déjà assisté à des tournois, voir les chevaliers tombés et être blessé, je m’y étais accoutumer au fil des années à suivre mes deux aînés. Mais quand il s’agissait d’eux, j’étais toujours beaucoup plus inquiète. Et je connaissais que trop bien les expressions qui naissaient sur le visage, je connaissais toute la fierté de Robar et celle-ci était salement amocher d’avoir perdu dès le premier tour. Et malgré son visage qu’il tentait de garder de marbre, je sus qu’il avait mal. Où je ne saurais le dire, je n’étais pas guérisseuse et je n’étais pas coutumière des blessures de tournoi. Cependant je trouvais son bras fort raide alors peut-être qu’il avait été blessé à cet endroit. Elyane posa sa main sur la mienne et je tournais mon visage angélique vers la lady de l’île aux sorcières, un doux sourire de remerciement flottant sur mes lèvres.
« Je l’espère Lady Descarpe. J’ai pourtant déjà assisté à de nombreux tournois, mais je m’inquiète toujours autant quand il s’agit de mes frères j’en ai bien peur. »

Finalement mon frère se montra, me faisant même sursauter, ne m’attendant pas à le voir arriver si vite après sa joute. Son visage semblait détendu et serein comme à son habitude. Il lança une petite pique envers Andar mais mon visage garde cette expression inquiète qu’il remarqua rapidement. Ses doigts trouvèrent les miens et il y déposa un léger baiser pour me rassurer.
« Tu n’es pas blessée au moins ? Demandais-je néanmoins pour vraiment me rassurer. »

Mon regard se reporta de nouveau sur les joutes, observant les jouteurs s’élancer et frapper leur adversaire avec force et vigueur. Les lances qui se brisaient produisaient des sons plus effrayants les uns que les autres. Une belle joute eu lieu sous nos yeux entre un Lannister un Nerbosc. Quatre lances se brisèrent sans difficulté mais la cinquième eut raison de l’inexpérience du plus jeune. Mais pour le coup le spectacle était au rendez-vous.
« De mon point de vue spectatrice ignorante de ce qu’on ressent sur la lice, je trouve que certains affrontement sont remarquables. Quand dites-vous lady Descarpes ? »

Il eu du mouvement du côté de la tribune royale également. Un dornien se fit emmener par plusieurs gardes de la Reine du Sud ainsi qu’un soldat du Roi Régent. Etrange mais cela devait être mérité. Andar s’éclipsa à ce moment-là. Je reportais mon attention sur les joutes, laissant mon aîné faire son rôle de Main du Roi.


We remember
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Mar 25 Oct - 12:57

Le Grand Tournoi d'Harrenhal


   
Alysane Mormont

   Qui du Staedmon ou du Marpheux allait gagner ? C’était alors la seule question qui lui restait dans l’esprit. Effectivement, Alysane bouillonnait en elle d’avoir vu sa mère tomber face à cet homme. Elle tentait de rester calme et rationnelle en façade, mais pour des raisons obscures, elle n’aimait vraiment sa tête et son insolence. Alors oui, elle rageait beaucoup de cette défaite. Mais elle espérait encore une défaite de la part de l’ouestrien au deuxième tour. A vouloir faire le fier et le beau, il fallait le ramener à la réalité, il n’est pas invincible. Alors l’ourse avait décidé de croire en l’adversaire du Marpheux. Un homme qui avait su se faire remarquer la veille, au banquet. Elle fut d’ailleurs un peu perdue en sachant qu’il serait l’adversaire en question. Allait-il être à la hauteur ? Elle l’espérait. Comme le lui disait Edwin Forestier, les Dieux, peu importe lesquels, lui avaient permis de passer au second tour, il avait donc tout autant de chances de remporter ce tour-là. Ça lui redonnait un peu d’espoir, parce que si le Staedmon perdait, elle ne saurait pas de quelle manière réagir.

En parallèle, alors que le second tour n’avait pas encore commencé, il y avait de l’agitation suite à l’insulte de l’homme balafré. Même si elle s’était retenue de rire en entendant ces mots, elle n’avait pas imaginé que ça ferait toute une histoire. Elle observait ça de loin, d’un coin de l’œil, mais elle ne semblait pas trop comprendre ce qui allait arriver à ce pauvre homme qui était peut-être un peu trop soûl. Après tout, ce n’étaient pas ses affaires, à quoi bon y attacher de l’importance. Ils n’allaient quand même pas tuer cet homme pour avoir prononcé des mots qui fâchent.

La deuxième joute arrive enfin. Alysane se tient au bord de la rambarde, bien décidée à ne pas louper une miette de la joute même si elle n’y comprend pas vraiment les règles. La première joute ne l’intéresse pas vraiment. Pour la seconde, il semblerait que le Karstark essuie encore une fois une victoire, c’est une fierté pour le Nord, même si elle ne porte pas plus que ça le garçon dans son cœur. Les trois joutes suivantes ne l’intéressent pas non plus, mais vient alors la dernière. Ils étaient obligés de faire passer ces deux-là en dernier. Alysane avait le cœur serré. Ce n’était qu’un jeu, mais par fierté, par soulagement, elle rêvait de voir le Marpheux tomber à défaut de pouvoir lui mettre une raclée par elle-même. Elle observe attentivement les deux jouteurs se préparer et, les choses sont allées très vite. Mais l’issue de la joute la fait sourire. « Bien. » C’est tout ce qu’elle a trouvé à dire, satisfaite de la défaite d’Addam Marpheux, dit l’Insolent. Il semble, en plus de ça, gravement blessé. Ce sera sa punition pour ne pas garder la tête sur les épaules et pour s’être surestimé.

Elle retourne s’asseoir aux côtés de sa mère et de ses sœurs, mais à ce moment-là, Jorelle se lève, annonce qu’elle revient pour alors se diriger vers la sortie des gradins. Alysane l’interpella. « Où tu vas ? » Mais c’est sans réponse que la petite Jorelle s’en était allée. Même si c’était une grande jeune femme maintenant, Alysane ne pouvait s’empêcher de la considérer comme sa petite sœur et de s’inquiéter pour elle, quoiqu’elle fasse. Et elle était heureuse de toujours agir comme ça, elle qui pendant des lunes ne s’inquiétait plus pour personne, ni pour rien. Elle semblait retrouver ses petites manies de grande sœur trop protectrice. Elle tenta de suivre de loin où se rendait sa sœur, mais de là où elle était, impossible de savoir. Tant pis. « Bon, maintenant que l’Insolent a été défait, je ne suis pas sûre de vouloir rester ici jusqu’au bout. C’est d’un ennui ces joutes. » Mais tout le monde semblait plus ou moins intéressé par cet événement. Alysane n’attendait qu’une chose, la mêlée. « Vous croyez que tout le monde peut participer à la mêlée après ? » Ça sous-entendait évidemment qu’elle voulait y participer. On lui dira probablement non, à cause de son œil, mais si c’est ouvert à tous, elle ira très certainement croiser le fer avec tous ces hommes. Elle a besoin de se remettre dans le bain et de mesurer le niveau de ces sudistes.

   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Jeu 27 Oct - 11:41

Event 4

   
le tournoi

   


   
Grand Tournoi d'Harrenhal

   Dickon foncait à toute allure sur le combattant qui était face à lui, après plusieurs minutes Aegon, Prince de la Couronne tomba de son cheval et Dickon arrêta enfin sa monture qui fatiguait de plus en plus. Le Dornien sentait les perles de sueur perler sur son front et arrêtant son cheval il fit un signe de respect envers Aegon et envers les spectateurs avant de repartir en direction de sa tente tout en laissant un jeune Ecuyer prendre soin de son cheval fatigué. Dickon s'asseya un moment à même le sol pour reprendre une respiration correct tout en essuyant la sueur de son front. Il attrapé un verre qui avait soigneusement été posé là et laissa le liquide couler dans sa gorge. Laissant ses yeux se fermer pendant quelques secondes le jeune homme savait qui il allait combattre par la suite et combattre Oberyn lui donnait une sensation étrange mais il fallait qu'il combatte même si cet homme venait de chez lui et qu'il avait énormément de respect à son égard. Laissant son esprit s'envoler quelques secondes pour oublier ce qu'il allait se passer le jeune homme se releva au moment ou quelqu'un arriva pour le prevenir qu'il allait être temps d'y retourner. Le sourire de Dickon refit légèrement surface au moment ou il laissa un ecuyer serrer son armure sur ses épaules et avant de sortir de sa tente, il attrapa son casque avant de retourner vers son cheval. Caressant doucement son encolure il déposa un baiser sur son museau avant de murmurer quelques paroles à son égard. "Tu es un vaillant destrier, encore un peu de courage et tu pourra te reposer." Attrapant délicatement la bride il avanca jusqu'à l'arène et s'arrêta un instant avant d'y entrer une nouvelle fois avec un peu de fatigue certes mais toujours la même force de vouloir combattre et gagner les joutes.

Entrant dans l'Arène, Dickon laissa tout d'abord son regard se perdre sur la foule n'arrivant pas à trouver des visages qu'il connaissait parmi tout ce monde. Mettant son casque sur sa tête Dickon soufflait doucement tout en essayant de ralentir son coeur face à cette joute qui arrivait. Observant Oberyn qui était de l'autre côté Dickon baissa légèrement la tête en signe de respect avant de hausser la voix pour que son adversaire puisse entendre. "Dorne vaincra aujourd'hui." Agrippant la lance Dickon avait les yeux rivés devant lui attendant le signal de cette joute et au moment propice il lanca son cheval au galop. Le bras qui tenait la lance devenait de plus en plus douloureux mais le jeune homme c'était entrainé toute sa vie au combat et ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait renoncer. Accélérant l'allure, Dickon ne quittait pas du regard son adversaire qui arrivait de plus en plus vite. Resserrant un peu plus sa main sur sa lance le jeune homme sentait son coeur battre de plus en plus vite face à ce qu'il allait se passer. Il aimait combattre et cette journée était faite pour lui et pour l'envie de se battre qui était enfermé en lui depuis toujours. Il était temps de voir le duel de deux Dorniens et levant sa lance, Dickon galopa jusqu'au choc.


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Jeu 27 Oct - 11:41

Le membre 'Dickon Forrest' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 1


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Jeu 27 Oct - 15:19

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Elyane Descarpe

Alors qu'Elyane demandait à Andar les raisons qui avaient poussé son épouse à s'asseoir plus loin dans les gradins, Robar rejoignit les Valois. Il évita ainsi à son frère d'avoir à répondre à la question plutôt indiscrète de la perfide rouquine. Cette dernière se contenta d'un sourire énigmatique en guise de réponse puis, quand le chevalier se pencha vers sa sœur, elle reporta son attention sur les joutes en contrebas, laissant un peu d'intimité à la famille Royce. Robar ne tarda pas à reprendre la parole, comparant sa position de spectateur à celle de participant. ❝Pour cela, Ysilla et moi devrons vous croire sur parole, ser Robar. Participer à une joute ne fait pas partie des occupations de ladies, malheureusement...❞ répondit-elle malicieusement avant de faire un clin d'œil à la plus jeune représentante des Royce. Cette dernière, qui semblait absorbée par la joute qui venait d'avoir lieu et au cours de laquelle les chevaliers avaient brisé cinq lances, demanda au seigneur de l'île de la Sorcière ce qu'elle pensait des festivités. ❝Je suis tout à fait d'accord avec vous, ma chère ! Certains chevaliers se montrent particulièrement tenaces, pour le plus grand plaisir des spectateurs...❞
Elle aurait aimé pousser la conversation un peu plus loin mais un événement provoqua l'émoi du public qui, pour un peu, en oublia les joutes. Comme beaucoup, Elyane grimaça lorsque l'incident du côté de la royauté éclata : un jeune homme se retrouva emporté par les gardes. Si le seigneur Descarpe n'avait pas saisi les propos proférés par le prisonnier, elle se doutait qu'ils avaient du être particulièrement durs pour qu'on en arrivât là. Une menace de mort, peut-être ? Hormis cela, elle ne voyait pas vraiment ce qui pourrait être assez grave pour justifier de telles mesures. En tout cas, la scène n'échappa à personne et ce fut d'un ton lugubre qu'Andar commenta les paroles de son frère en les reliant au "spectacle" qui venait de se dérouler. Sans grande surprise, la main du roi s'excusa ensuite auprès d'eux pour rejoindre la royauté. Elyane poussa un profond soupir, rêvant de pouvoir en faire autant, mais elle était encore loin de posséder un tel pouvoir... Rien ne justifierait sa présence là-bas, pour le moment, aussi décida-t-elle de se focaliser à nouveau sur les joutes. Elle assista ainsi à la joute particulièrement violente qui clôturait le second tour, un affrontement entre un Orageois et un homme de l'Ouest, si elle avait bien retenu l'annonce qui avait été faite.
Son regard se porta automatiquement sur l'adolescente à ses côtés, voilà qui illustrait parfaitement la conversation qu'elles avaient commencée avant l'interruption malencontreuse du côté de la royauté. ❝Eh bien, les choses se corsent... J'espère que le pauvre malheureux s'en sortira sans trop de mal.❞ fit-elle remarquer dans un premier temps, comme si le sort de cet inconnu revêtait une quelconque importance pour elle... Il s'agissait surtout de paraître bienveillante et altruiste, comme toute lady se devait d'être. ❝Comptez-vous assister à la mêlée ?❞ demanda-t-elle alors dans le but de relancer la conversation et de détourner l'attention de la jeune demoiselle du carnage en contrebas. Ysilla n'avait nullement besoin de conserver de telles images gravées dans sa mémoire, les joutes et autres "jeux" de guerre pouvaient vite tourner en bain de sang !

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 958
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Dim 30 Oct - 11:19

Grand Tournoi d'Harrenhal

An 300, Lune 7- Harrenhal - Conflans



Cletus Allyrion

Daemon avait été emmené, laissant une place vide à côté de la lady qui restait imperturbable, contrairement à la jeune Reine, à qui la situation semblait avoir échappé. Les joutes continuaient, mais le spectacle n’intéressait guère plus le cadet, dont les pensées étaient toutes tournées vers son frère, dont ils ignoraient ce qu’il était advenu. Où les gardes de la Targaryen l’avaient-ils emmené ? Les Geoles d’Harrenhal ? Ou bien l’avaient-ils simplement raccompagné à leurs appartements en veillant à ce qu’il y reste ? Une nouvelle paire de chevaliers s’apprêtait à s’affronter sur la lice, leurs montures renaclant en attendant le signal du départ, tandis que leur cavalier se saisissaient des longues lances aux couleurs de leur blason. Si le résultat de ce tournoi avait occupé l’esprit du dornien, qui espérait y voir la victoire finale remportée par un homme de la Principauté, la fin des joutes et le gagnant du jour n’avaient désormais plus grande importance. Bien que semblant regarder les duels à cheval, déjà le jeune Allyrion réfléchissait à ce qui les attendait à la fin de ce tournoi. Que se passerait il pour eux lorsque les autres nobles iraient rejoindre leurs appartements, ou bien fêter la victoire du vainqueur ? Viendrait-on les chercher sa sœur et lui, de la même manière que les hommes de la garde rapprochée royale l’avait fait pour leur demi-frère ? Une seule chose était certaine, ils étaient encore loin de savoir quelles conséquences auraient une simple insulte déclamée un peu trop fort, au mauvais moment, au mauvais endroit. C’est alors qu’un homme se leva pour s’approcher d’eux, et vint s’assoir à la place laissée libre par le départ précipité de Daemon. Le sérieux qui se lisait sur son visage ne laissait que peu de doutes quant à ses intentions. Et alors que Cletus croyait qu’ils auraient le loisir d’attendre la fin des joutes pour se plonger dans cette malheureuse affaire, voilà qu’on venait les chercher en plein milieu des gradins, au risque de voir la discussion qui ne s’annonçait pas vraiment amicale être surprise par des oreilles indiscrètes, voire de réveiller l’ardeur des autres dorniens présents, mais aussi des spectateurs assis non loin d’eux, qui trouveraient à leur goût de se joindre au débat.

L’arrivée de celui qui se présenta en annonçant la couleur de la conversation attira les regards curieux de ceux qui n’avaient pas encore reporté leur attention sur les joutes. La Main du Roi du Nord venait à eux pour mettre au clair ce qu’il venait de se passer. Une chose tout à fait normale puisqu’ils se trouvaient tous sur les terres du Nord, ce qui donnait au jeune régent le pouvoir de régler cette histoire. Il aurait été donc plus à propos que se fussent aux gardes nordiens d’intervenir, mais les frontières semblaient poreuses entre le Nord et le Sud. Mais il fut bien vite distrait de la présence du Valois par l’arrivée de personne d’autre que son unique adversaire du tournoi, l’orageux Alyn Estremont, qui venait à lui quand lui-même s’était promis d’aller le trouver à la fin des joutes afin d’apprendre à connaître ce voisin qu’il avait affronté. La venue de ce dernier fit tourner quelques visages dans leur direction, car le chevalier à la chevelure de jais semblait ne pas avoir eut vent de l’incident qui venait de se produire. Le ton amical de l’orageux ne rendait le cadet Allyrion que plus mal à l’aise face à cette situation, où le chevalier à la tortue risquait de voir sa réputation ternie par cette envie d’amitié qui était mal à propos. « Ser Estremont. » Alors qu’il lui présentait la jeune lady qui l’accompagnait, le cadet de la Grâcedieu se leva pour la saluer, inclinant respectueusement la tête avant de se tourner vers son unique adversaire du jour, se rapprochant de lui pour lui adresser des paroles qu’il souhaitait ne pas laisser entendre à d’autres. « N’allez pas croire que votre venue me pose problème, ser, mais vous arrivez juste après un incident qui concerne ma famille, et je crains pour votre réputation si vous restez avec nous. Je souhaitais également venir à vous à la fin de ce tournoi, et si vous préférez trouver d’autres places pour assister à la fin des joutes, soyez sûrs que je ne vous en tiendrais pas rigueur. Nous pourrons toujours parler lorsque les choses se seront calmées. » Son regard clair alla alors se poser sur la Main du Nord qui était assis aux côtés de son ainée, comme pour signifier à l’Estremont les proportions que prenait la situation. Se tournant vers la lady à l’epaisse chevelure bouclée, il s’adressa alors à elle « Lady Mormont, je suis ravi de faire votre connaissance, mais de même que pour Ser Alyn, je comprendrais si vous souhaitiez écourter cette conversation. »

© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Dim 30 Oct - 12:01

Event 4

   
le tournoi

   


   
Grand Tournoi d'Harrenhal

   Daemon disparut avec les derniers regards mêlés d’interrogations, de dédain et de surprise des membres de l’assemblé. Cletus adopta la même posture que sa sœur, même si celle-ci sentait les doutes qui émanait de son regard clair. Le jeune homme était arrivé quelques secondes après l’incident. Une fois le tournoi terminé et le vainqueur proclamé, elle lui en parlerait plus en détails. Elle avait besoin de son avis à ce sujet. Et pour la première fois depuis longtemps, elle serait prête à écouter son conseil et son ressenti.

Ce tour des joutes se solda par trois victoires qui auraient pu arracher un sourire à la brune en d’autres circonstances. Dickon et Oberyn pour défendre les couleurs de Dorne. Alessander pour celles de l’orage. Elle aurait même pu ricaner de voir les deux combattants du désert contraints de s’affronter lors du prochain combat. Le craignait-on tant qu’il fallait les placer en adversaire pour être certain de s’en débarrasser d’un ?
Sa tentative de s’intéresser quelques minutes au tournoi fut de courte durée. Du coin de l’œil, elle observa un Valois s’approcher, évitant habilement la mer de jambes dans les gradins pour venir s’installer à côté d’elle, occupant la place encore chaude de la présence du bâtard de la Grâcedieu. L’épingle de la main sous son épaule lui appris à qui elle avait affaire. Une Main. Certainement pas celle du Sud qu’elle avait reconnu en ce bieffois suffisant à l’allure vicieuse (Aegor), mais celle du Nord. Il arborait d’ailleurs le visage sévère et renfrogné des hommes propre aux Couronnes septentrionales. Andar Royce. Heureusement, elle avait appris ses leçons quelques jours avant de partir de la Grâcedieu pour Harrenhal, grâce à Mestre Harian suite à la défection surprise, inattendue et sans raison d’Arianne Martell qui aurait dû être l’ambassadrice du désert. Désignée par défaut et dans la précipitation, Valena n’avait pu qu’accepter sans avoir le choix.

Le nordien se présenta tout de même et la lady le salua d’un hochement de tête grave. S’il était austère, elle affichait la même mine.

« Je ne peux que vous saluer pour votre honnêteté. Je ne suis également pas de celles qui apprécient l’hypocrisie. »

Enrouler les choses de miel et de sucre ne faisait pas passer les choses plus facilement pour Valena. Au contraire, elle en aurait grimacé de mépris. Tout à son honneur, le Royce allait droit au but. À côté de Cletus, un couple (Alyn et Jorelle) venait de s’installer et elle reconnut le jouteur qui avait affronté son cadet et Oberyn.

« Je suis Valena Allyrion, ambassadrice désignée de Dorne, » se présenta-t-elle à son tour bien qu’elle doutait en avoir réellement besoin. « Daemon Sand est mon frère. »

L’arrivée du Valois attirait les regards et les messes-basses qu’elle avait tenté d’ignorer jusqu’alors. Elle balaya le public d’un regard noir avant de reporter son attention sur son nouveau voisin. Les oreilles les plus indiscrètes n’hésiteraient pas à se tendre pour glaner la moindre information et la dornienne avait appris à se méfier du plus innocent des visages. Aussi, elle préférait économiser ses paroles et tenta de le faire comprendre à la Main par un regard entendu. La dernière chose dont ils avaient besoin était que tout cela prenne des proportions trop lourdes.

« Nous attirons les chuchotements, » annonça-t-elle d’une voix blanche. « J’imagine que les joutes sont moins intéressantes que nous. »

Ses intonations restaient dures et l'ironie à peine perceptible de sa voix sifflait comme une menace pour quiconque oserait s'intéresser de trop prêt à sa famille déjà giflée.  


   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Dim 30 Oct - 15:10

Grand Tournoi D'Harrenhal

An 300, lune 7, semaine 4



Maege Mormont


Derrière elle, la rumeur indignée et bougonne des lords et ladies dont elle avait dérangé le divertissement se prolongeait en un bourdonnement étouffé.  La brune n'y portait cependant pas d'attention, tournant son visage marqué par le temps et les combats vers le terrain sablonneux de la lice.
"Blessée? Seulement dans mon orgueil. Quoique..."Répondit-elle à sa fille inquiète avec un sourire crispé. Elle adressa un regard bienveillant à Lyra pour qu'elle cessa de s'inquiéter. "J'imagine que la prochaine fois il me faudra m'armer d'une meilleur lance." rajouta-t-elle en avisant le jeune Forestier d'un regard en coin évocateur et malicieux."Et toi Stark? Quand est ce que tu nous fera le plaisir de représenter le Nord au lieu de ronfler sur ton banc?" répondit-elle d'une voix grave et rieuse au jeune fils de feu Ned Stark.
Ce fut alors qu'elle devina sur le côté la chevelure de feu de sa fille qui se levait d'un bond comme si elle s'était assise par mégarde sur des ronces. Fronçant ses sourcils, Maege mit un certain à comprendre de quoi il en retournait mais par réflexe, sa main vint trouver celle de sa fille la plus proche et se referma farouchement sur elle, prete à l'entrainer loin des gradins, loin de ce danger que semblait jauger Jorelle. Heureusement -si tant était qu'on pouvait etre soulagé de pareille situation- il ne s'agissait que de l'évacuation d'un énergumène qui fut trainé à bas des tribunes et emmené loin, là où il ne dérangerait plus le déroulement des joutes. Déglutissant, l'Ourse se concentra à nouveau sur les combats qui se déroulaient en contrebas, relachant enfin la poigne de fer qu'elle venait d'imposer à la pauvre Lyra.
Son regard de mère s'attarda quelques instant sur celle qui avait si bien su conquerir l'amitié de Jorelle, cette reine trop jeune qui semblait désemparée. Une tendresse toute maternelle aurait pu éclore dans son coeur pour la petite Targaryen si seulement les bancs dorniens ne lui semblaient pas aussi nerveux et grondants qu'une meute de chiens  avisant une biche. Inquiète, elle jaugea la jeune rouquine, craignant pour son futur auprès de cette jeune femme qui régnait si loin du Nord.

Lorsqu'un étrange chevalier drôlement vêtu entra en lice, la dame de l'île aux Ours mit quelques secondes avant de repérer les couleurs Mormont sur la lance de ce dernier. Son regard s'illumina alors, amusé et hébétée. Un sourire surpris se dessina aussitôt sur son visage et ses yeux s'écarquillèrent comme des soucoupes. Elle ne savait pas ses filles promptes à plonger dans ce genre de romantisme de conte, quoique Lyra lui parut la plus disposée à céder à la sensiblerie. Hélàs pour le jeune chevalier, les couleurs de sa fille ne lui apportèrent pas la victoire. La vieille Ourse tenta tant bien que mal de réprimer un petit sourire rieur, qui froissa tout de même la cicatrice qui traversait ses lèvres. Après tout, Lyra avait encore un champion en lice, même si l'évidence qui crevait les yeux de sa mère ne semblait pas avoir encore effleuré les jeunes générations. Le jeune Karstark serait le Nord sur ce troisième tour, et Maege comptait bien l'encourager comme il le fallait.
Ecoutant d'une oreille distraite ce qui se passait autour d'elle, elle perçue la question de sa fille balafrée.
"J'ai bien jouté, je ne vois pas c'qui t’empêcherait d'aller botter le . de quelques sudistes, Alysane. Ils auraient bien besoin d'un bon entrainement."fit-elle tout en commençant à se ronger pensivement l'ongle du pouce.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 634
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Lun 31 Oct - 16:32

Ce fut serré. Daven suait à grosses gouttes sous son heaume et il sentait la fatigue gagner ses muscles. Le jeune héritier du Conflans était un adversaire à sa mesure, compliqué, intelligent et réfléchit. Il n'avait pas en face de lui un petit teigneux et le chevalier n'en souriait que plus. Le combat lui plaisait, qu'importe le nombre de lance qu'il brisait. A chacunes, son sourire s’élargissait un peu plus et, à l'instant même où il fit tomber son adversaire au sol, il souffla. Descendant, il offrit sa main à Hoster pour l'aider à se relever, servit d'un sourire étincelant.

J'ai rarement mené un aussi beau combat. Vous pouvez être fier de vous Ser Nerbosc

Il adressa alors un salut à la foule et ses sourcils se froncèrent. Il se passait quelque chose dans les gradins. Son regard accrocha celui d'Alyx, interrogatif mais il laissa ses pensées pour plus tard. Il était si proche de la victoire qu'il sentait ses muscles fourmiller d'envie. Il l'offrirait à son épouse, la couvrirait de la gloire que sa beauté méritait. peut lui importait ce qu'il se passait entre la foule de Dorne et la reine dragonne.

Daven s'offrit le temps entre sa joute et la suite pour un repos bien mérité. Ses bras souffraient de la fatigue et il allait devoir mener son combat rapidement. Nombreuses étaient les lances qui avaient été brisées durant la dernière joute. Mais pourtant, un sourire décorait toujours les lèvres du lion. Malgré la fatigue, il n'avait qu'un hâte, se remettre en selle et jouter à nouveau. L'euphorie du tournoi le portait et il savait qu'au moment T, une force nouvelle sur laquelle il ne pouvait mettre de nom viendrait l'aider. pour mieux qu'il s'écroule de fatigue une fois descendu de cheval. Mais il avait pour lui le fait que son adversaire aussi serait épuisé par les combats précédant. Ils lutteraient à armes égales.

On l'appela et, après une inspection méticuleuse de sa tenue pour vérifier qu'elle n'avait subit de dommage trop important,il se remit rapidement en selle. Il avait tronqué sa monture pour une autre, la soeur du précédant. Même lignée, même puissance en laquelle il croyait et même caractère calme et réfléchi. Il salua son adversaire, un nordien dont il ne connaissait que le nom. Daven se fixa sur ses appuis, sentant la fatigue dans ses bras qui avaient amorti bien des chocs mais pas dans son bassin qui épousait toujours parfaitement l'allure de sa monture. Remettant son heaume, il oublia tout et se concentra sur l'instant présent, sur l'adversaire en face de lui, sur les mouvements de son cheval. Il raffermit sa prise sur ses rênes avant de prendre la lance qu'on lui tendait. Ses éperons s'enfoncèrent dans les flancs de la jument baie et elle bondit, ses sabots raisonnant contre la terre, ses longues jambes engloutissant la courte distance qui le séparait du Karstark. Le lion baissa sa lance, comme un prolongement de son bras et il visa.


Our power is made by a golden sun and we always pay our debts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1547
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Lun 31 Oct - 16:32

Le membre 'Daven Lannister' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 10' : 7


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    Lun 31 Oct - 18:56

Le tournois
An 300, lune 7
L'agitation causé par les joutes qui avaient précédées la sienne le motiva à sortir de sa tente, à se mélanger à ces bruits de bonne humeur typiques des tournois. Respirant l'air frais qui portait en lui l'odeur métallique des armures, l'homme grimpa sur l'animal noir qu'on lui ramena, une fois bien nourrit et abreuvé.  Au préalable, on avait resserré la selle et les rênes. Lorsqu'Alesander fut installé convenablement,  son écuyer lui tendit son casque qu'il accepta sans hésitation. La main gantée de métal, il empoigna la rêne droite et guida son cheval plus près des estrades. Se tenant droit sur son étalon, l'homme, de son regard brun, chercha sa fratrie. Il vit les triplettes, trois têtes identiques reposant chacune à différents endroits, Anastase au milieu de la délégation dornienne et Hewlett quelque part, l'air bête comme à son habitude, parmis les orageois. Il ne chercha pas Theobald qui, lui, tenait compagnie à son maître d'armes et à la fille de son oncle, dans la tente.  Il sentait leur regard posé sur lui et ça l'emplit de fierté. Un franc sourire aux lèvres, il assuma comme une douce caresse le vent du nord qui frôlait sa nuque dénudée. Même si la lourdeur de son armure commençait à être désagréable, le froid empêchait la sueur de perler là où sa  nuque commençait ; il détestait ce genre de chaleur qui s'heurtait violement au froid ; avec l'hiver qui viendrait même dans l'Orage, il n'aurait cependant pas le choix d'assumer. L'homme s'était rarement rendu aussi loin lors d'un tournois,  ne dépassant que peu souvent le second tour. Contre ces gens qui voulaient plus souvent qu'autrement gagner, Alesander n'était qu'une âme bonne enfant qui souhaitait s'amuser plus qu'autre chose. Il était fier, certes, et il savait ce qu'il valait, mais en dehors des jeux d'argent, son esprit de compétition était moindre. Les yeux balayant toujours la foule, il aimait voir l'enthousiasme des gens, l'amusement sur leur visage. L'orageois, jusque dans ce genre de compétitions, restait un grand altruiste. Il adorait savoir qu'il pouvait contribuer au divertissement d'autrui. Ser Pennylover n'était cependant pas non-fier de se trouver sur le point d'entrer une troisième fois en lice – au contraire, il adorait la sensation que ça lui procurait  – mais il ne serait pas du tout déçu s'il s'agissait de la dernière.  

Adressant un dernier sourire à sa fratrie qu'il souhaitait rendre fière de l'avoir comme frère  – il ne gagnerait sûrement pas, mais il lisait déjà l'estime sur le visage d'Anastase  – , il couvrit sa tête du casque de son armure. Le Staedmon porta une attention distraite aux propos des gens non-loin. Il saisit au vol le nom de la seconde moitié de la joute. Crakehall. Encore une fois, il ne pensait pas connaître cet homme, mais le patronyme le laissa supposer qu'il s'agissait d'un autre Ouestrien. D'un coup de rênes, il dirigea son cheval vers la barrière de bois. Adressant un regard à son jeune écuyer, il accepta la nouvelle lance rouge et blanche qu'il lui donna. De sa main gantée, il ébouriffa les cheveux du jeune garçon qui un jour serait probablement lui-aussi en liste de tournoi. Le seigneur de Broad Arch descendit sa visière et coinça l'arme en bois entre son bras et ses côtes, resserrant fermement la poigne de sa main. Ses cuisses et ses mollets serrés contre l'animal, il attendit le signal. Un coup de talon contre l'étalon, ce dernier comprit qu'il était le temps de partir. Bien dressé, le cheval obéit à son maître lorsque ce dernier lui ordonna d'aller légèrement plus vite, un coup adroit tiré sur la rêne de cuir avant de remonter son bras qui portait son bouclier. Le regard posé contre l'adversaire, il jugea rapidement de la direction qu'il devrait donner à sa lance. Alesander respirait lourdement. Sa lèvre inférieure se coinça légèrement sous ses dents, impatient d'entendre le bruit des lances qui se fracasseraient l'une contre l'autre. Cependant, il prit garde à ne pas trop crisper ses muscles, histoire de pouvoir se redresser de façon plus vive est pus fluide.
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal    

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 4 : Grand Tournoi d'Harrenhal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grand Tournoi de Catalogne par équipe, 1 et 2 octobre 2011
» Inscription au Grand Tournoi des Combattants de Fiore
» Acte #2 : Grand Tournoi
» Le Grand Tournoi Annuel de Tir à l'Arc - 1ere édition
» Le Grand Tournoi (Règles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: