RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 Event 2 ♦ Song of roses and fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Mer 30 Déc - 11:28


             
Event 2
Malvina Sparr


   

       
Song of roses and fire


L'enfer venait de abattre sur la jeune femme alors que les paroles de Gawain avaient réussi à lui redonner le sourire, elle était enceinte et le savait depuis peu, elle qui avait pensée juste prendre du poids se retrouvait avec un enfant dans le ventre et au moment ou la réalité lui fit fasse la jeune femme savait qu'elle redouterait le moment d'avouer qui était le père. Son regard se plongea dans celui de Rhaenys qui avoua devant tout le monde que la guerrière était bel et bien enceinte et qu'elle ne pouvait pas partir en guerre avec ce problème, la main de la jeune femme se serra sur la poignée de sa dague mais elle essaya de contrôler sa colère pour éviter de ne faire quelque chose qu'elle allait plus tard regretter. Essayant de rester digne en levant le visage et observant Rowen qui accepta que Malvina ne parte pas en guerre, la guerre était toute sa vie, c'était ce pour quoi elle était née et voilà qu'on lui enlevait à cause d'un gosse qu'elle ne voulait pas et qui allait créer des problèmes plus tard.La rage s'envahissait peu à peu dans son esprit mais la voix de Gawain lui fit remonter à la surface et elle sentit dans ses paroles que quelque chose n'allait pas, son coeur se brisait petit à petit mais elle essayait de rester digne face à tout ça essayant de ne pas montrer la tristesse et la colère qui faisait rage en elle, Malvina observa Rowen partir avec son épouse et son visage se tourna doucement vers l'homme qu'elle aimait qui était contre le mur et qui ne disait plus rien, elle sentit une larme couler le long de sa joue chose qui était très rare pour cette guerrière sans coeur, les larmes coulaient rarement et si c'était le cas c'est qu'une guerre faisait rage dans son corps et qu'elle ne pouvait rien faire pour l'arrêter.

Se tournant vers son sauveur elle attrapa doucement sa main et le tira avec elle, le trainant doucement jusque dans des couloirs et poussant une porte qui donnait sur une toute petite pièce mal éclairée mais au moins elle pourrait lui parler et lui expliquer ce qui lui était arrivé pour être enceinte et ne pas lui avoir dit avant. Elle sentait son coeur s’accélérer et n'osait pas le regarder dans les yeux sentant que les larmes était proche et qu'elle ne voulait pas craquer devant lui, la guerrière était fière et pleurer prouvait tout le contraire malheureusement, lâchant enfin sa main elle laissa quelques secondes le silence s'installer écoutant la respiration de son ami avant de pouvoir enfin prendre la parole.

"Gawain... Je suis désolée, j'aurais dut te dire que j'étais enceinte mais c'est déjà quelque chose de difficile pour moi alors je ne voyais pas comment je pouvais te faire avaler ça à toi."
Toujours les yeux baissés la jeune femme pose son regard sur le ventre qui ne se voyait pas beaucoup grâce à la tenue qu'elle avait enfilée mais malheureusement Rhaenys avait réussi à l'apercevoir. "Le père est quelqu'un qui m'a brisé le coeur il y a maintenant pas mal de temps et je pensais n'avoir plus rien à voir avec lui mais malheureusement le père de cet enfant et cet homme, je... Rowen est le père." Ne le laissant pas parler pour éviter t'entendre ce qu'il était en train de penser la jeune femme continua à s'expliquer mais ses paroles étaient devenu des murmures et ce qu'elle allait avouer était quelque chose que jamais au monde elle n'aurait penser entendre sortir de sa bouche. "L'homme pour qui mon coeur bat ces temps ci n'est pas l'homme qui m'a mit enceinte malheureusement mais plutôt celui que je viens de décevoir en lui apprenant cette nouvelle, je suis désolée Gawain! Reste ici pour faire la guerre à ma place et montre leur qui tu es moi je vais repartir essayant de me cacher dans un petit trou ce qui sera difficile avec mon ventre pour attendre la fin de cette horreur." Son regard ne c'était pas levé une seule fois et la jeune femme se sentait comme vide après tout ce qu'elle venait de dire, elle était prête à partir, fuir tout les regards des gens qui allaient se poser sur elle après cette nouvelle et pouvoir éviter toute les questions sur qui était le père.

         

             
base cracles bones, modification lawina

             
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Sam 9 Jan - 8:45




Event 2 ¤ Song of roses and fire
« Come little Spider... »


La jeune araignée ne put que sourire au compliment offert par son aîné, qui la toucha droit au cœur. Sa défunte mère serait en effet plus qu'heureuse de voir sa princesse en robe et coiffée comme une Lady de son rang. Mais il fallait avouer que l'adolescente se sentait peu à l'aise accoutrée de cette manière qui ne lui ressemblait absolument pas. L'envie de défaire sa tresse et de courir pour aller remettre sa tenue dite de voyage la démangeait franchement, mais elle se motivait en rappelant la raison de cet effort.

En entrant dans la cour de Hautjardin, la Tyssier retint de justesse un hoquet de dégoût en voyant tout ces servants aller et venir dans tous les sens. Par les sept, c'était horrible ! Voilà que d'un coup les Tyrell descendaient bas dans son estime. Pourquoi tant de gens étaient nécessaire ? Étaient-ils donc paresseux à ce point ? Elle dut se faire violence pour ne pas s'empresser d'aller aider les domestiques dans leurs tâches. Ce n'était pas digne de son rang. Il fallait penser à l'image qu'elle donnait. Pour les Tyssier, pour Owen. Aussi prit-elle de grandes respirations et tira nerveusement sur la manche de sa robe.

Son frère pencha la tête vers elle et Gwynesse crut qu'il voulait simplement parler, mais les mots de l'araignée furent tout autre. Pas en sécurité à Hautjardin ? Que pouvait-il bien lui arriver enfin. Elle lui jeta un regard interrogateur en haussant un sourcil. Enfin à quoi jouait-il ? Pourquoi venir si ce n'était pas sécuritaire... Néanmoins, elle sourit au Tyssier et hocha doucement la tête pour lui signifier qu'elle avait comprit tandis qu'il lui baisait gentillement la main. Ce petit geste anodin eut pour effet de la faire rire et sourire d'autant plus.

La petite araignée patienta aux côtés de son aîné, trouvant le temps long et long et long. Il n'y avait rien à faire à part attendre que le suzerain des fleurs daigne bouger son séant et venir les accueillir en hôte digne de ce nom. Elle s'occupa comme elle put se laissant soutenir contre l'épaule d'Owen. Au diable sa tenue, elle s'ennuyait !Gwynesse commençait à regretter de ne pas être rester à Froide-Douve en compagnie de Barroth. Au moins elle aurait eu quelque chose à faire là bas.

« Le Suzerain du Bief fait attendre une armée toute entière dans la cour de son château et on me reproche à moi de ne pas brosser mes cheveux le matin. J'aurais vraiment tout entendu ... »

Un ricanement lui échappa et elle secoua légèrement la tête. Vraiment, il allait falloir qu'on arrête de lui taper les doigts à chaque fois qu'elle faisait mal quelque chose après ça. Puis l'attente recommença. Encore et toujours. Le regard de certains hommes n'échappa pas à la jeune Tyssier qui en rougit autant qu'elle s'en effraya. Elle ne connaissait aucun de ces Lords et savait bien que le seul intérêt qu'elle pouvait avoir à leur yeux c'était les enfants qu'elle porterait pour leurs noms. Jamais son mariage ne servirait à ça. Elle souhaitait au moins un minimum d'amour entre elle et son fiancé. Son réflexe fut de se placer légèrement derrière son frère dans l'espoir de se faire oublier. Justement, ce dernier prit parole.

« Mais pourquoi nous fait-il attendre ? Je ne comprends pas Owen... »

Une petite moue boudeuse s'installa quelques minutes sur son visage. Puis elle haussa vaguement les épaules.

« C'est... grand ? Enfin je veux dire, c'est joli comme endroit, mais je préfère de loin Froide-Douve. Notre Maison me manques d'ailleurs, je ne me souviens pas avoir passé autant de temps hors de ses murs... »

L'araignée soupira. Et dire qu'un jour elle devrait quitter son petit nid pour partir vivre dans la demeure d'un autre pour le restant de ses jours. Ça ne l'emballait pas du tout. Mais vraiment pas. Rapidement elle chassa ces mauvaises pensées de son esprit et se concentra sur la situation présente.

« Owen, c'est long, se plaignit-elle, je ne sais pas ce qu'il fait, mais c'est long. D'ailleurs pourquoi personne n'est venu te saluer, tu as quand même vécu dix ans de ta vie ici... C'est impoli je trouve.... J'aimerais qu'on rentre et qu'on oublie tout ça. Qui a dit que c'était absolument nécessaire de choisir un camp. »

À son avis, ce Suzerain ne méritait absolument pas la loyauté de sa maison en les faisant attendre de cette manière. Elle voulait partir, tout de suite. Les Tyrell n'étaient que des idiots. Elle ne voulait pas se ranger du côté d'idiots.  


© Garrett
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Sam 9 Jan - 16:50

Owen ne put que s'esclaffer suite à la réplique de sa petite sœur. La jeune blonde n'avait pas tout à fait tort et le Tyssier trouvait cela fort qu'on ne l'ait point encore accueillit. L'avait-ils déjà oubliés ? Il ne s'était bien sûr pas attendu à un traitement de faveur mais à ce point cela en devenait risible. Il ne fut cependant pas surpris que Froide-Douve manque à sa cadette. Lui aussi avait ressentit cette même nostalgie lorsqu'il était à Hautjardin mais il s'était rapidement accoutumé à la vie ici. Le blond ne disposait malheureusement pas de la réponse à sa question. Il ignorait réellement pourquoi on les faisait attendre de la sorte. S'ils s'étaient rendus chez ennemis ou pour un conseil purement politique, ce serait un possible signe de traquenard mais il ne voyait pas en quoi Lord Tyrell viendrait à trahir ses propres force. L'homme n'était pas des plus malins mais il n'était pas non plus totalement stupide et dénouer de bon sens.

«Je l'ignore petite incorrigible. Je me posais la même question que toi. Je ne compte pas poireauter encore longtemps ici. Je n'ai pas aperçu Lord Rowan. Je suppose qu'il nous fera mander s'il en juge l'utilité ou qu'il nous préviendra au moment opportun.»

Lord Rowen était le suzerain direct d'Owen. Le Seigneur de Boisdoré était lui même vassal de la maison Tyrell. Gwynesse semblait continuer à se plaindre comme une enfant gâté mais pour dire vrai, Owen avait autant envie de pousseur une gueulante qu'elle mais il maniait l'étiquette aussi bien que Loras Tyrell maniait une épée. Redonnant le bras à sa sœur, le jeune Lord lui souffla quelques phrases.

«Ne parle pas si fort en publique, cela pourrait nous attirer des ennuis. Retirons nous dans nos tentes pour le moment et changeons nous les idées. Nous devons discuter d'un important sujet toi et moi. Je répondrai à toute tes questions une fois que nous serons à l'abri des oreilles indiscrètes.»

Le jeune homme commença à s'avancer pour sortir de l'enceinte du château dans le but de regagner sa tente. Sur son passage, il adressa des souries et des « bonjours » d'usage comme la politesse le désirait. Une fois sortit de Hautjardin, ils prirent la direction des tentes. Il ne fut pas difficile de retrouver les leurs. Noirs, ornées et de rouges et de toiles d'araignées. Il ne prononça pas mot pendant toute leur marche mais, il caressa tendrement le bras de sa sœur pour lui montrer qu'il ne lui en voulait pas pour ses phrases proférées à tout va. Lorsqu'ils furent entrés dans sa tente, il s'assura qu'ils étaient seuls avant de commencer à lui parler.

«Je vais répondre à ta question Gwynesse. Je sais que tu n'as pas été l'élève la plus assidue de notre Mestre mais j'ose espérer que tu connaisses cette histoire. Savais tu que Froide-Douve n'était pas à la maison Tyssier à l'origine ? A l'origine les Osgris occupaient Froide-Douve. Ils prirent le parti de la foi pendant la Guerre de la foi et nous prirent celui de Maegor. Étant du côté des vainqueurs nous reçurent Froide-Douve et d'autres choses en cadeau. Plus tard lors de la première rébellion Feunoyr, les Osgris prirent le parti de Daemon Feunoyr et se trouvant à nouveau dans le camp des vainqueurs, ils perdirent encore bien plus. Cette maison a perdu presque tout à cause de ses choix de camps. Dans une guerre, les perdants se retrouvent souvent appauvris et les vainqueurs enrichit. Une guerre peut décider de l'avenir d'une maison. Voilà pourquoi nous devons nous positionner astucieusement. »

L'aîné marqua une pause dans son discours. Ces simples faits étaient assez éloquents pour en rajouter plus. S'approchant de sa sœur, il la prit tendrement dans ses bras dans une étreinte fraternelle et lui murmura à nouveau quelques phrases à l'oreille.

«Vois tu le seul problème c'est que mon devoir m'oblige à être du côté des Tyrell mais je crains que l'âge et l'intelligence de Mace Tyrell nous fasse défaut bien qu'il s'appuie sur Lord Tarly. Tywin Lannister semble être la seule lueur d'espoir dans ce sombre tableau mais je pense que la victoire reviendra au Hightower. C'est avec eux que nous devrions nous tenir. Parle tout bas à présent ma sœur. Je ne veux pas que l'on entende ce que nous allons dire.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Sam 9 Jan - 22:04


Après une bonne journée de marche, Rowen ordonna que l'on monte le camp pour la nuit. Il ne s’attarda pas véritablement dans sa propre tente, préférant prendre des outils et participer à la fortification rudimentaire des lieux. Le guerrier partagea le vin et le pain avec les hommes, la guerre serait terrible et il le savait, il devait donc ménager les soldats tant qu'il le pouvait, il s'assura que des cavaliers et autres sentinelles parcours les terres avoisinantes pour prévenir de toute attaque, puis il rassembla dans sa tente, un petit groupe de chevaliers et nobles.

Il étala une immense carte sur la table et tous s'y rassemblèrent autour, prenant appui sur le bois solide du dossier d'une chaise Rowen inspecta la pièce lentement: Nous y sommes camarades, il est impossible de faire marche arrière. Ce sera la victoire ou la mort..." Il marqua une pause, pour que les hommes en prennent bien conscience, puis voyant que personne ne partait en courant il continua: Il nous faut rassembler le Bief, amener d'autres maisons à nous suivre. Je n'ai aucune envie de prendre plus de vie que nécessaire, j'ai fais partir plusieurs émissaires vers les maisons Tarly, Tysier et Willum. Il ne sera pas dit que la maison Hightower a manqué de clémence envers ceux suivant les Tyrell..."

Tout ceci était nouveau pour lui, décider du sort de millier de soldats. Il continua une avancée assez lente les jours suivants, ouvrant le chemin pour le gros de la force, Rowen se montra comme un général respectueux du peuple. Il fit interdire le pillage et cela même sur les terres des loyaux bannerets Tyrell, le chevalier voyait plus loin que cette guerre. Jamais il ne serait dit qu'un homme portant la bannière Hightower aurait violé ou prit la vie d'une femme ou d'un enfant, au quatrième jour il reçu la réponse de la maison Willum. Cela en la présence d'un cousin du lord de la maison et d'une centaine d'hommes en arme, trop peu pour être un véritable soutien. Cependant l'héritier de la tour, voyait surtout que l'homme espérait qu'en cas de victoire de Villevieille son soutien discret serait une raison suffisante pour ne pas voir sa maison détruite.

La réponse de la maison Tyssier ne devait pas tarder à lui parvenir, quand à la maison Tarly ? Rowen ne se faisait aucune illusion, Randyll tarly était une personne cruelle mais fidèle aux Tyrell. C'est un cavalier au blason du chasseur qui approcha du camp, on l'intercepta pour le mener devant le chef des lieux. Rowen alors en plein conseil, se trouva nez à nez avec l'inconnu et son présent: un petit sac en toile. Le chevalier détacha la cordelette découvrant un cadeau singulier à l'intérieur. Randyll avait fait découper tout l'appareil reproducteur de l'émissaire, le cavalier se racla timidement la gorge, obligé par son maître à accompagner le bout de viande avec une message pour le blond: Lord Tarly vous fait dire de mettre ceci est votre proposition dans votre cul d'adolescent amateur de... vagin reptilien..."

Rowen frisonna en voyant le morceau ensanglantée de son messager, Randyll un homme doué pour faire passer des messages. Il faisait partie des hommes faisant peur à Rowen, sa réputation n'était plus à faire. Le commandant de l'avant garde aurait pu avec l'âge le dépasser en terme de compétence militaire, si le plus jeune était clairement le coeur sa Némésis était la tête, froide et capable des pires choses. De plus la remarque sur la maison de son épouse, n'avait qu'un but: le mettre hors de lui, le pousser à partir plus en avant et à se battre. Tarly était déjà prêt quelque part pour lui, il voulait que Rowen avance, qu'il se coupe de ses lignes de soutien. Randyll se savait inférieur en nombre, quoi de mieux que de diviser les forces de son adversaire. Il posa une main sur l'épaule du cavalier puis lui indiqua qu'il pouvait partir, Il ne montra aucun signe de colère, même si son coeur hurlait de rage. Il fit le choix de la raison, serrant les poings: Je me réserve Randyll dans l'avenir ! On fortifie notre position, triple les patrouilles. Je veux que les hommes se tiennent prêt au combat à partir de maintenant, mon père sera là bientôt en attendant préparons nous à toutes les éventualités..."
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris


Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 7205
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Lun 11 Jan - 17:40


           
Event 2
Rhaenys Hightower



       
Song of Roses and Fire


299, 6ème lune, troisième semaine
La troupe de huit cavaliers avait galopé plusieurs heures et avait dû faire une pause afin que Rhaenys ne soit pas trop fatigué. La princesse n’avait pas totalement récupéré et Gérold le faisait remarquer à ses frères d’armes. Ils firent donc une pause de deux heures afin de retrouver leur force et commencer à réfléchir aux arguments qu’ils pourraient utiliser afin de rallier les Florent à leur cause. Ils se remirent en route en direction du Rubiant. La Hightower décida d’envoyer en tête son capitaine de garde afin d’annoncer leur arrivé imminente. Le cœur de la jeune femme battait fort dans sa poitrine à chaque pas qu’il faisait et qu’il les rapprochait des Florent. Cela n’avait jamais été éduqué dans le but de faire de la politique et aujourd’hui elle devait en faire. Sa curiosité et le fait qu’elle fouine de nombreux ouvrage et laisse trainé ses oreilles lui avaient permis d’apprendre certaines choses mais il était clair qu’elle n’était pas forcément des plus à l’aise pour ce genre d’exercice.

La petite troupe arriva quelques heures à peine avant la nuit, les Florent les accueillirent comme ils se devaient d’accueillir un membre de la famille royale. Rhaenys mit pied à terre et fut accueilli par le seigneur des lieux en personne : Lord Alester Florent.
« Soyez les bienvenue dans ma demeure. Princesse. » dit-il en s’inclinant légèrement comme le souhaitait la convenance.

Rhaenys observa légèrement les lieux, rien ne semblait indiqué que les Florent semblaient austères à leur venu. Il était finalement peut-être ouvert à la discussion. Elle posa son regard clair sur le Florent qui s’inclinait devant elle. Elle fit un léger mouvement de tête afin de lui rendre son salut.
« Je vous remercie messire de nous accueillir en cette période troublé. J’aimerai vivement m’entretenir avec vous, si cela ne vous dérange guère ? »

L’homme lui répondit avec un large mouvement de bras, l’invitant à entrer dans la demeure des renards. Gérold et Aron l’accompagnèrent mais les autres restèrent à l’extérieur afin de s’occuper des chevaux. Le moment de vérité allait arriver dans très peu de temps. Et il fallait jouer finement et ne pas laisser les émotions prendre le dessus et ne pas céder à la colère. Ils arrivèrent dans le cabinet privé de Lord Alester, il s’assit et invita ses invités à faire de même. Mais Rhaenys déclina poliment l’invitation préférant traiter debout.
« Je vous remercie de m’accorder une entrevue aussi rapidement messire.
-Je ne peux point aller contre la volonté d’une princesse royale qui fut Reine il y a peu… »

Rhaenys pinça ses lèvres, il l’a testé. Il testé sa capacité à rester calme et de marbre face à certaines choses douloureuses et controversées.
« Vous avez le sens du devoir et c’est bien honorable. Mais je ne suis point ici pour des flagorneries vous en doutez. J’irais droit au but messire veuillez m’en excuser. Lord Hightower vous a invité à un conseil à Villevieille et vous n’avez point répondu.
-Pourquoi aurais-je du répondre princesse ? Me plier aux exigences d’un seigneur d’une prestigieuse maison qui se fait mener par le bout du nez par ses conseillés ? Je préfère rester intègre.
-Qui a parlé de vous plier à l’exigence de ce seigneur ?
-Me prenez-vous pour un idiot princesse ? Les Hightower convoquent leur ban soit environ vingt mille hommes. Ne me dites pas que cette invitation avait pour unique but de me faire rejoindre sa cause avec les deux milles hommes que je peux mettre à disposition en temps de guerre. »

Le cœur de la jeune femme rata un battement et elle vit un léger signe de Gerold lui intimant de respirer calmement et de ne pas paniquer.
« Mais vous n’avez pas pris le temps de vous pencher sur pourquoi les Hightower levé vingt mille hommes. Je ne vous mentirez pas en vous disant que oui Lord Garth Hightower veut vos deux milles hommes. Mais il n’a pas réussi à vous convaincre.
-Oh non et je doute que vous puissiez me convaincre. Lord Leyton aurait pu. Mais ce n’est certainement pas ce Garth où son arrogant fils héritier qui est aussi votre époux qui arriveront à me convaincre.
-Alors laissez une Targaryen tenter de vous convaincre. Je me moque bien de ce que vous pensez de mon beau père ou de mon époux. Je n’ai choisi ni l’un ni l’autre, mais j’ai choisi mon camps, j’ai choisi ce que je voulais être et ce que je veux faire dans les prochains jours. Je connais votre animosité envers les Tyrell. Vous êtes les fiers descendants de Garth Mainverte. Vos revendications sur les Tyrell sont louables. Les Hightower étaient autrefois des Rois. Les Tyrell ont décidés d’ignorer une des maisons les plus importantes du Bief, ils ont décidés de rompre l’alliance créée par Rhaegar Targaryen en offrant ma main à un Hightower. Les Tyrell insultent depuis bien trop longtemps leur vassaux messire…n’êtes-vous points d’accord ? Vingt mille hommes vont marcher sur Hautjardin c’est prochain jours et cette armée n’aura qu’un seul bute…Mettre fin à la suprématie des Tyrell. Je ferais brûler chaque rose se trouvant sur mon chemin pour leur faire comprendre qu’on ne rompt pas une telle alliance impunément. Un nouveau bief verra le jour ensuite. A vous de voir si vous voulez en faire partie ou pas ? Certes Lord Tywin se trouve auprès des Tyrell avec son armée. Mais j’ai envoyé un corbeau au vieux lion, lui apprenant ce que mon oncle a fait à une lionne il y a quelques jours, cela peut changer beaucoup de chose. Vos deux milles hommes resteront terrés dans vos terres ou iront-il conquérir trois quarts des terres Tyrell s’ils se joignent aux forces Hightower ? »

       

           
base acidbrain, modification zuz'

           


dé:
 



The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2161
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Lun 11 Jan - 17:40

Le membre 'Rhaenys Hightower' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 100' : 2


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2161
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Mar 12 Jan - 18:23


           
Event 2
War is coming



       
Song of Roses and Fire


299, 6ème lune, quatrième semaine
Le Lord Florent s'est vu opposé à deux de ses principes. Doit-il suivre une femme ou suivre les Tyrell ? Il serait idiot de penser que les Florent ignorent ce qu'il se passe sur leur terres, quoi que le Lord en dise. Les petits mots vont vite.

Contre toute attente, le lord Florent a choisi de regagner la cause de la maison Hightower, préférant mettre de côté leur animosité pour les Hightower et le fait qu'une femme leur demande de l'aide. Le Lord Florent déclarait alors à la princesse qu'il les suivrait. Mais qu'il suivrait le chef de la maison Hightower, se demandant intérieurement s'il faisait tout de même bien de suivre une maison à rester neutre. Les dés sont lancés et les Hightower peuvent compter deux milles hommes de plus, un banneret de plus de leur côté.

Les Hightower commencent peu à peu à s'assurer de leur positions mais qu'en est-il des Tyrell ? Nombreux ont rejoints l'armée des Tyrell, préférant être loyaux à la maison suzeraine du Bief, certains par loyauté d'autres par principe et par crainte d'être écrasé en allant du côté des Hightower, car après tout, tous se disent que les Tyrell ont le roi Viserys III Targaryen de leur côté, en plus d'avoir de l'aide extérieur au Bief : la puissante armée des Lannister est du côté des Tyrell, ce qui conforte le lord Mace Tyrell dans son idée. Idiots seraient ceux qui penseraient sérieusement que les Tyrell ignorent eux aussi ce qu'il se trame sur leur terres. Ils savent qu'un conflit approche et ils s'y apprêtent au mieux, recrutant soldats de toutes maisons et promettant récompenses si grâce à cette aide ils en sortent vainqueur. Lord Mace Tyrell en est sûr, il remportera ce conflit et écrasera quiconque s'opposant à la maison Tyrell. Lord Mace Tyrell en est sûr, il possède une grande et forte armée et ce ne sera ni demain ni dans dix ans que l'on écrasera cette grande maison du Bief. Et si malheur devait leur arrivé, il sait que le roi lui-même vengera l'affront.  

Cependant, les Tyrell feraient mieux de s'activer un peu plus s'ils désirent rester à la tête du Bief... Car s'ils pensent tout savoir sur le Bief et ce qu'il s'y trame, ils ignorent que de plus en plus nombreux sont ceux qui rejoignent réellement la maison Hightower, ils ignorent combien d'hommes ont exactement la maison Hightower à leur disposition et combien sont encore prêts à les rejoindre... S'ils désirent garder leur confort et Hautjardin, c'est maintenant ou jamais. Si la maison Tyrell désire garder son titre, Lord Mace Tyrell devrait s'activer et faire de meilleures offres auprès des maisons qui l'entoure...
       

           
base cracles bones, modification zuz'

           
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Sam 16 Jan - 7:42




Event 2 ¤ Song of roses and fire
« Come little spider... »


Un fort sentiment de honte l'envahit et elle baissa ses prunelles vertes vers le sol pour masquer le rouge naissant sur ses joues. « Bravo Gwynesse, se sermonna-t-elle mentalement, tu viens d'agir comme la plus casse-pieds des gamines ! Vraiment, bravo, tout le monde voudra de la cadette Tyssier pour épouse maintenant. » La petite blonde était sévère envers elle même et qui donc pourrait l'en blâmer ? Un poids si grand reposait sur ses frêles épaules et le temps allait lui manquer pour pouvoir être encore mariable et profitable à Froide-Douve et sa Maison. Sans oublier ces dernières années vécues sous le regard réprobateur et froid de son père qui avait inconsciemment imposé cet état d'esprit à sa fille à force de répétition. Pourtant, cette inquiétude du mariage ne l'avait jamais travaillé de cette manière avant, mais maintenant... maintenant elle voyait enfin ce monde qui était le sien et elle comprit douloureusement que sa naissance ne lui permettait pas de faire passer ses envies en avant-plan. Elle vivait pour permettre l'épanouissement du prestige de sa lignée. Et pour rien d'autre.

Saisissant le bras offert, l'araignée marcha sans dire un mot. Comme elle regrettait d'avoir accompagné son frère. Il ne méritait pas telle humiliation publique, surtout devant des gens qui avaient partagé dix ans de sa vie. Au moins put-elle se rattraper en saluant poliment les gens croisant leur route et ressembler à une Lady aux manières irréprochables. Les tentes de rouge et de noir se détachaient du reste des campements, donc retrouver leur chemin fut chose aisée. Les voir au loin eut pour effet de calmer la jeune fille dans ses remords, tout comme le geste rassurant et affectueux de son frère. Merci les Sept, il ne la détestait pas. Jamais elle n'aurait pu se le pardonner si  l'inverse se serait produit. Elle lui offrit un beau sourire en remerciement et pénétra dans la tente à sa suite, attendant qu'il parle enfin. Ce silence devenait insoutenable.

Gwynesse secoua négativement la tête pour marquer son ignorance quant à l'histoire des Tyssier. Non en effet, l'éducation générale n'avait jamais été son fort et ça avait toujours rendu le mestre complètement fou. Peut être était-il temps de changer un peu ça. Donc elle accorda toute son attention à son frère et l'écouta attentivement, s'étonnant franchement d'apprendre que Froide-Douve n'était pas leurs depuis toujours. Dans sa jolie tête blonde, il était tout à fait inconcevable que cet endroit n'appartienne pas aux Tyssier. Plusieurs commençaient à prendre sens... L’importance des décisions qui viendraient seraient décisives pour eux.

« Et pourquoi mon mariage est si important... elle leva le regard vers Owen, une lueur indéfinissable brillant au fond de ses iris, de la même manière que le choix de notre camp est primordial, celui de mon époux, comme celui de ta femme en va de même, car il créé des alliances plus fortes. Je comprends mieux. »

Elle lui sourit doucement. Maintenant elle saisissait mieux les raisons qui obsédaient son géniteur de son vivant à lui trouver parti qui en valait la peine. Sauf que lui désirait prestige et puissance là où sa fille souhaitait sécurité et abondance pour son peuple. Les motivations différaient comme jour et nuit, mais le moyen restait le même : le mariage.

« Aujourd'hui, Froide-Douve est notre. Nous avons la responsabilité de protéger cette terre et ses occupants. Mon frère, crois moi que je suis prête à sacrifier ma vie si cela garantissait la prospérité pour nos gens. »

Son ton était un peu plus sérieux. L'araignée brûlait de détermination. Que l'on ose s'en prendre à sa maison, et le malheureux subirait les foudres de la jeune fille et de ses flèches. Jamais l'on verrait son coup venir.
Owen vint tendrement l'entourer de ses bras et la cadette s'y blottit volontiers. Elle enfouit son visage contre son torse et se sentit comme une enfant apeurée qui voulait être rassurée. Elle lui murmura quelques mots pour toute réponse.

« Le devoir ne fait pas tout mon adoré frère. Je te fais confiance et tu le sais. J'irais où tu iras, car toujours je te soutiendrais. Si tu penses que les Hightower sont ceux que nous devrions suivre, alors nous irons. Tiens moi simplement au courant. »

Gwynesse releva la tête pour pouvoir le regarder dans les yeux. Elle lui accordait une totale confiance et serait prête à marcher jusqu'au bout du monde pour lui si cela était nécessaire.

« Mais tu devrais te décider bientôt, je ne crois pas que la guerre t'attendra. »


© Garrett
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Dim 17 Jan - 17:51

Sa sœur semblait comprendre ses paroles. Ce n'était pas des choses faciles à entendre. La vérité était parfois cruelle. Tout comme la vie au final. Cependant Gwynesse semblait prendre conscience de tout ce qui jouais. Peut-être commençait-elle tout doucement à sortir du monde de l'enfance pour poser enfin ses yeux sur celui des adultes. Un monde plus dur, plus bas et plus dangereux mais c'était leur monde et ils ne pouvaient pas refuser d'y vivre ou de s'y adapter. Lorsqu'il l'entendit parler de sacrifier sa vie, le jeune homme lui caressa doucement la joue avant de lui parler d'une voix rassurante.

«Tu n'auras pas à sacrifier ta vie. Jamais je ne te demanderai cela Gwynesse. Contrairement à feu notre père, je ne te considère pas comme un objet que je peux utiliser à ma guise. Je ferai toujours en sorte de te protéger et de veiller à ce que mes choix pour toi puissent concorder avec tes propres choix mais ce n'est pas là l'objet de notre discussion.»

Le jeune homme déposa un baiser sur le front de sa jeune sœur. Un geste de tendresse et de protection. Leur mère serait sans doute fière de leur relation. Ils veillaient l'un sur l'autre à leur façon et s'entraidaient dés qu'ils le pouvaient. A croire que ses années de séparations n'avaient pas contribué à les éloigner mais à les rapprocher encore plus. Le Lord de Froide-Douve avait finalement décidé de choisir son camp. Pour ses gens, pour Gwynesse mais aussi pour lui. Seulement, il ne pouvait pas changer de camp aussi simplement. S'il partait du jour au lendemain avec ses troupes, cela serait trop suspect et il y avait de grandes chances qu'il se fasse repérer. Ceci était inenvisageable. Par contre faire passer des informations était plus sûr. Utiliser un corbeau pouvait paraître suspect mais éloigner une jeune dame des possibles conflits l'étaient moins. Si la jeune dame devait en principe rejoindre la maison de sa génitrice mais bifurquait finalement pour se rendre à Villevieille pour apporter un message aux Hightower. Une missive reprenant les noms des lords ayant rejoins les Tyrell, le nombre de leurs hommes, leur type, ainsi que diverses autres informations. Voici qui serait nettement moins risqué. Owen pourrait se contenter d'attendre ici en sachant que sa sœur serait en sécurité. Il pouvait également profiter de ses connaissances à propos de Hautjardin pour les mettre au service du camp adverse. Néanmoins, il pouvait aussi tenter de rejoindre les forces des Hightower lorsque l'opportunité se présenterait devant lui. Tout en caressant les cheveux de sa petite sœur, il lui murmura quelques mots à l'oreille.

«Tu vas partir pour rejoindre la famille de mère. Tu partiras avec Barroth et une escorte de mes hommes triés sur les volets. Ils répondront à tes ordres sans broncher. Lorsque vous serez suffisamment éloignés, vous effacerez tout signe de votre appartenance à la maison Tyssier. Pas de blason, pas de couleur. Vous serez des nobles, voir une fille d'un riche marchand mais vous tu ne seras aucunement Gwynesse Tyssier. Officiellement, tu te rendras dans la famille de mère sauf que tu ne t'y rendras pas. Tu te dirigeras vers Villevielle et révélera ta véritable identité une fois que tu seras en sécurité et prête à rencontrer les Hightower et leur remettre mon message. T'en sens tu capable Gwynesse ? Je comprendrai que tu puisses refuser. Je souhaite avant tout nous assurer un avenir mais surtout te mettre hors de portée des combats.»

Le jeune homme lui baisa à nouveau le front puis s'installa à sa table. Il toucha la plume posée sur son bureau et sortit un parchemin, attendant de connaître la réponse fatidique et importante de sa cadette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Mer 20 Jan - 23:19


The Lannisters aren't the only ones who pay their debts

   
feat. Tout le monde

   
Voilà des jours que la pluie n'avait cessé, un flot interrompu d'eau tombant sur les terres du bief ou se trouvait Rowen et le reste de son armée. Un sale temps tout juste bon à miner le moral des soldats, c'est à croire que même les dieux ne voulaient pas rendre la tâche facile à l'héritier de la tour. Adieu les récits de guerre sous un ciel bleu azur, la réalité était plus difficile et clairement plus sale. Il fallait composer à chaque moment avec le sol fait de boue et le froid provoqué par l'humidité, de plus en plus d'hommes souffrirent de divers maladies bénigne mais suffisamment handicapante pour clouer certains au fond des lits de camp.

Rowen devait faire quelque chose, ne pas laisser la météo lui prendre toutes ses chances. Par surprise il ordonna qu'on lève le camp, il était grandement temps de faire quelque chose. Le conflit gelé par des conditions difficiles était sans doute le meilleur moment pour un acte improbable, il refusa les conseils de certains lieutenants de repartir vers une ville, pour ainsi attendre que les conditions ne s'améliorent, on disait Rowen impulsif. Aussi quand sa décision fut prise, on cessa vite cette idée de le faire changer d'avis.

C'est ainsi qu'à la tête de ses six mille hommes, le chevalier s'engagea dans la nuit. les gouttes de pluie éclatèrent sur le plastron de son armure, des espions lui avait rapporté la présence du Tarly à quelques kilomètres de là. Couper la tête du serpent et le reste tombera avait songé Rowen, si le fait était exacte alors il aurait moins de soldats que son adversaire, mais la nuit et la pluie seraient des alliés de taille pour prendre l'avantage, l'attende devait cesser. Le royaume devait comprendre que sa guerre n'était pas une manœuvre politique, mais une volonté clair d'en découdre et chasser les Tyrells du pouvoir.

Quand ils furent assez proche de la localisation du camp ennemi, Rowen ordonna que l'on éteigne toute torche dans la troupe. Un petit groupe partit en avant, tranchait les gorges des guetteurs malchanceux. Il fallut une bonne heure pour qu'en marche aussi silencieuse que possible l'armée n'ateigne l'auré d'une forêt. Le Hightower laissa son cheval partir légèrement en avant, observant le camp il ne trouva aucun étendards appartenant à la maison Tarly. Tout juste ceux de la maison Hunt, une troupe qui seule n'égalé même pas au tiers la force de Rowen.

Il était donc clair que la grande bataille ou Randyll perdrait la vie n'était pas pour ce soir, de loin comme de près cela ne serait rien de plus qu'un simple massacre. Il secoua la tête de dépit, il ne pouvait plus reculer. On avait promis du sang aux hommes, même si la plupart étaient morts de trouille quand à l'assaut à venir. Il fit signe à un homme de sonner la charge, au coeur de la nuit le son de la corne retentit. Une marée d'acier se déversa sur les soldats de la maison Hunt, beaucoup périrent au sein même de leurs tentes. Pour ceux ayant pu saisir une épée, le sort n'en demeura pas moins cruelle. Ce n'est qu'au petit matin qu'un Rowen ensanglanté fut de nouveau visible, utilisant le foulard d'un mord pour ôter le sang de sa lame. C'était donc fait, le commencement d'une guerre s'annonçant brutale et sans aucune pitié aussi d'une voix aussi calme qu'écrasée par le poids du sang sur ses mains il dit: Va dire aux blessés et prisonniers de la maison Hunt, qu'ils se battent désormais avec nous, en échange de quoi aucun mal ne sera fait à leurs proches..." Le guerrier s'inclina et laissa son maitre seul, seul avec la vision sordide et macabre de son premier acte de chef d'armée.

   
   
made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris


Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 7205
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Ven 22 Jan - 11:26


           
Event 2
Rhaenys Hightower



       
Song of Roses and Fire


299, 6ème lune, troisième semaine
Le Florent avait finalement accepté et le soulagement c’était lu dans les yeux clairs de la Hightower. Rapidement ce fut le bran le bas de combat. L’ost avait déjà commencé à être réuni bien avant la venue de la princesse. Etrange mais peut-être voulait-il être sûr d’avoir le contrôle de son armée à porter de main. En attendant Rhaenys fut l’hôte du seigneur de Rubiant durant deux jours le temps que l’armée ne se met en route. Finalement ils se mirent en route sous la pluie. Quels temps merveilleux pour faire la guerre. Rapidement tout le monde fut trempée jusqu’à l’os, faisant grelotter les plus frêles. La chaleur des Terres de la Couronne lui manquait soudainement ou même de Dorne. Son sang du Sud n’aimait pas la pluie et le froid et elle devait malheureusement faire avec.

Sur le chemin ils croisèrent Garth Hightower qui avançait avec ses treize milles autres. Les milles derniers étaient resté à Villevieille pour protéger la cité au cas où d’une possible attaque. Elle alla à la rencontre du père de son époux avec Lord Florent. L’armée ainsi grossit, ils reprirent leur marche pour rejoindre l’avant-garde de Rowen. Le rythme était lent et le temps n’aidait pas à une progression rapide. Il leur fallut une petite journée pour rejoindre l’héritier des Hightower. En chemin ils croisèrent un petit groupe d’homme d’arme, une bannière au vent représentant les Appleton et Fossovoie. Intrigué Garth envoya la belle fille et sa garde ainsi qu’Aegor du Rouvre. Ils s’approchèrent du groupe. Réduisant l’allure de leur monture à l’approche de la lady qui chevauchait avec eux. Elinor Appleton. Une de ses filles était pupilles à Villevieille mais l’autre était Dame d’atour d’une rose. Et ce détail laissa la princesse méfiante.
« Lady Appleton…Qu’est-ce qui vous amène par ici ? Vu votre état vous devriez vous mettre à l’abri. Ce n’est guère prudent. »

Le vent mugissait forçant le Dragon Ensoleillé à parler fort. Mais elle restait dans le politiquement correct et attendait que les explications ne viennent de la lady et non d’une question abrupte. Mais le conseillé de la jeune princesse et anciennement de Garth ne l’entendait pas de cette oreille et semblait vouloir aller bien vite afin de rejoindre l’avant-garde le plus rapidement possible.
« De quel côté se range vos hommes Lady Appleton ? La guerre ravage les terres du Bief, choisir un camp devient urgent. Pouvons-nous compte sur vos hommes ou devons-nous vous considérez maintenant comme ennemi et vous éliminez de suite. »

Rhaenys jeta un coup d’œil à ses gardes qui avaient tous posé leur main sur la garde de leur épée, prêt à en découdre en cas de mauvaise répondre. Aegor était allé droite au but ne se souciant que peu de l’état de la Dame de Cidre. Elle avait déjà entendu sa réputation d’être sans pitié dans ses stratégies et il l’utilisait à ce moment-là. Ce n’était pas forcément la tactique que Rhaenys avait voulu aborder. Mais tant pis, les dés étaient jetés et désormais tout était dans le camps des Appleton, Fossovoie.
       

           
base cracles bones, modification zuz'

           



The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Dim 24 Jan - 8:23




Event 2 ¤ Song of roses and fire
« Come little spider... »


L'air du visage de la Tyssier se fit grave en entendant les paroles proférées par son aîné. Ce n'était pas rien ce qu'il souhaitait lui confier, pas rien du tout. Si elle échouait d'une quelconque manière, elle ne donnerait pas cher de leur peau à tous deux. C'était un acte de trahison envers les Tyrell ce qu'ils s’apprêtaient à commettre, elle n'avait pas le droit à l'erreur pour ce choix. Tout se jouait pour eux en cet instant même.

L'envie de dire non et de profiter de leur sécurité ici était tentante, mais l'adolescente avait une totale confiance en les décisions de son frère et si il la pensait capable d'une telle chose, alors elle le ferait. Doucement, elle vint à ses côtés et hocha la tête dans un mouvement quasi imperceptible.

« Je peux le faire, écris ce que tu as à écrire et j'irais le porter au Hightower. »

Elle murmurait pour être sûre qu'aucunes oreilles indiscrètes ne viennent saisir leurs mots et aller les dénoncer au Seigneur de l'endroit. L'araignée patienta le temps que son aîné finisse de rédiger le message porteur d'information précieuses pour le camps opposé aux fleurs et le dissimula dans un pan de sa robe. Elle tremblait légèrement sous la pression, mais se contena et sourit à Owen pour lui prouver qu'elle était forte. Se dirigeant vers la sortie, elle se stoppa néanmoins pour lui glisser de dernières paroles.

« Je peux me défendre mon cher frère, je ne compte pas me cacher. »

Gwynesse comprenait parfaitement le sentiment du Seigneur de Froide-Douve à son égard, mais il lui était impossible de lui promettre de se tenir tranquille dans un coin sans danger. Elle tirait comme peu de gens pouvait se vanter de le faire, il était tout à fait hors de question qu'elle ne mette pas son talent au service d’autrui, surtout si cela lui permettait de sauver des vies. Sur ces derniers mots, elle alla rejoindre Barroth et l'informa de la situation pendant qu'elle enfilait un vêtement plus adéquat pour le voyage. De justesse elle retint un soupir de soulagement en retirant enfin cette robe trop riche à son goût.
La benjamine des arachnides grimpa en selle quand elle fut prête et prit la route avec les hommes choisis pour l'accompagner. Elle eut un dernier regard pour son frère avant de se concentrer entièrement sur la route.

.~'~.

Ils marchèrent plusieurs heures sur la grande route avant de bifurquer et de s'enfoncer dans un sous-bois pour se démettre discrètement du rouge et noir des Tyssier. Ceci fait, le petit groupe prit la direction de la maison Bonleu. Enfin, en descendant plus au sud pour rester dans le cap de Villevieille. Pas question de perdre trop de temps non plus, ce serait trop bête. Ce qu'elle transportait était bien trop important pour cela.

Durant quelques jours, ils progressèrent sans rencontrer signes de gens trop curieux ou de blason des Hightower. Gwynesse aurait pu vous dire que l'avancée fut tout de même agréable, mais non. La pluie se décida à tomber. Maintenant. Bien évidement, c'est quand on en a le moins besoin qu'elle pointe son nez celle là! Mais la détermination de la jeune Lady n'en pas entraver pour autant et elle poursuivit sa route malgré le froid et ses vêtements lui collant à la peau. Si seulement elle avait pensé à apporter une cape...

« Gwy. »

Son ami la sortit de ses pensées et elle porta son attention sur lui. Depuis le début de leur route, il ne s'était pas trop plaint, comprenant certainement la gravité de ce qu'elle faisait. Et pour ça, elle lui en était très reconnaissante.

« On devrait s'arrêter et s’abriter, on va attraper la mort sinon. »

« Non, on continue. C'est trop important, il faut que l'on rejoigne le camps des Hightower au plus vite. Je me fiche bien de mourir dans quelques semaines si il le faut. »

Son ton était sans appels, même si ce n'était pas l'envie qui lui manquait de chercher un abri. Mais elle ne pouvait pas. Il fallait qu'elle brave les tempêtes, aussi longtemps que possible. Et puis, un peu d'eau n'a jamais tué personne... Si ?
Bref, ils continuèrent encore durant de bonnes heures dans ces conditions peu appréciables avant que Barroth ne l'arrête pour lui faire remarquer un bruit étrange. Avec le torrent qui tombait, c'était dur de bien identifier l'origine du son, mais Gwynesse crut reconnaître le martellement de sabots. Elle senti son ami et ses hommes se préparer à toute éventualité alors qu'elle sentait les battements de son cœur s'accélérer. Par les Sept... il fallait que ce soit des alliés ! Trois hommes s'arrêtèrent non loin d'eux, et l'araignée pensa discerner l’emblème de la tour sur leur effets. Mais elle n'en était pas tout à fait sûre. Quand il lui demandèrent de décliner son identité, elle hésita à leur dire la vérité puis se décida à tenter le coup et priant mentalement les dieux.

« Je suis Gwynesse Tyssier. Je viens remettre un message au nom de mon frère, le Seigneur Owen Tyssier, contenant des informations importantes aux Hightower. Je désirerais les rencontrer pour leur remettre cette missive en mains propres. »

Ça y étais. Espérait juste maintenant qu'il la croyait malgré le manque de présence de blason avec eux et qu'ils les laisseraient passer sans histoires. La blonde serra la bride de sa jument pour tenter de maîtriser son stress montant. Elle ne dirait pas non à une bouteilles de vin, là tout de suite.


© Garrett
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Dim 24 Jan - 21:44

Gwynesse semblait consciente de la situation et se faire confiance. Il avait au moins réussit à lui faire comprendre l'ampleur de sa décision. Elle ne semblait pas le contredire et était prête à accomplir cette tâche. L'aîné embrassa la cadette sur le front en un signe protecteur. Ensuite, il s'installa sur son bureau et commença à rédiger, disposant toutes les informations dont il disposait sur les forces des Tyrell présentes ici à Hautjardin, celles qui étaient annoncées à arriver. D'autres informations furent également inscrites. Cela lui prit un long moment avant de réunir tout sur un parchemin. Finalement, il la plia la missive et la scella avant de la remettre à sa sœur qui la cacha dans ses vêtements. Avant qu'elle ne parte, Owen la serra contre lui. C'était peut-être la dernière fois qu'ils étaient réunis et il espérait de tout cœur que rien n'arriverait à sa cadette sinon il ne saurait se le pardonner. L'étreinte dura un long moment avant qu'il ne la laisse aller se préparer. Avant qu'elle ne sorte, il lui glissa quelques mots sincères à l'oreille.

«Fais très attention à toi. Si jamais il t'arrivait malheur, je ne pourrais rien faire pour t'aider. Si jamais nous venions à être découvert, dis leur que je t'y ai forcé. J'en paierai le prix et tu deviendras la Seigneur de Froide-Douve. Fais ce que tu peux pour mener à bien ta mission mais ne te met pas inutilement en danger. Je t'aime petite sœur et je suis vraiment désolé de devoir te confier une tâche si difficile et risquée.»

Il la laissa s'éloigner et aller se préparer puis partit se servir une coupe de vin. Elle était là pour lui donner du courage et l'empêcher de courir après sa sœur pour annuler leur opération. C'était quelque chose de dangereux et de risqué mais il était nécessaire de le faire. Ils ne pouvaient pas se diriger vers le camp qu'il désirait rejoindre sans éveiller les soupçons alors il devait ruser et il devait mettre d'une façon ou d'une autre un pied du côté des Hightower. Les heures passèrent et le moment du départ arriva. Il préféra éviter à Gwynesse de verser une larme et fit court dans ses au revoir. Après tout, Owen ne devait pas avoir l'air inquiet. Sa jeune sœur partait chez leur cousin, dans une zone qui serait en principe épargnée par les batailles. Le jeune homme devait donc faire bonne figure même si sa véritable envie était de retenir sa cadette. Il la regarda longuement s'éloigner jusqu'à ce qu'elle et son escorte ne soit plus qu'un point qui disparu de son champ de vision. Cela allait être la première fois depuis son retour qu'ils seraient séparés si longtemps mais il allait se montrer fort comme le faisait sa petite sœur. Sur leur quatre épaules reposaient l'avenir de la maison Tyssier. Le blond n'avait plus qu'à prier les Sept pour s'assurer le succès.

Le jeune homme ne savait pas quoi faire alors il fit une nouvelle tentative et alla flâner entre les tentes des troupes espérant croisé une tête connue. Pourquoi pas Willos ou un chevalier déjà croisés à Hautjardin ? Le Tyssier ne savait que faire et les Tyrell ne semblaient pas presser à convoquer un conseil de guerre. Tout ceci ne lui disait vraiment rien qui vaille.
Revenir en haut Aller en bas
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2161
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Ven 29 Jan - 19:08


           
Event 2
War is coming



       
Song of Roses and Fire


299, 7ème lune, première semaine

La maison Tyrell avait beau convoquer ses vassaux, Mace Tyrell ne prenait que trop à la légère les menaces des Hightower. Ils furent au courant bien évidemment de ce qu'il se passait, ils ne pouvaient pas ignorer ce qu'il se passait sur leur propre terre. Mais avec Lord Tywin Lannister à leur côté, Mace Tyrell ne se faisait que trop peu de soucis. La vie aurait presque continué comme chaque jours, Lord Tywin Lannister à leur côté, Margaery reine de 7 Couronnes, ils se sentaient on ne peut plus en confiance et ils voyaient d'ici leur victoire. Les Hightower n'étaient que trop prétentieux pour croire pouvoir abattre la rose d'or, chaque vassal le disait. Mace Tyrell avait beau avoir une moitié de son armée sur les Terres de la Couronne, il avait confiance en celle qu'il lui restait.

Les principaux alliés de Mace Tyrell essayaient cependant de le ramener à la raison, trop de beau monde s'aligner dans les rangs de la maison Hightower. Les Tarly ont pris leur position, Lord Randyll se joindra aux forces de la maison Tyrell. A Hautjardin, des fumées s'élevaient, des camps commençaient à s'établir. Trop d'hommes en armes pour une bataille qui n'aurait peut-être pas lieu, se disait Mace Tyrell, à quoi bon avoir tous ces hommes si les Hightower ne bougent pas ?

Ce fût la première erreur du suzerain du Bief, la première erreur du seigneur de Hautjardin. Des armes de guerres furent visible de loin, malgré les champs à perte de vue, on dénotait une certaine noirceur à l'horizon. Cette couleur, signe de mauvais augure, s'approchait relativement vite. A mesure qu'il approchait, on discernait dans les airs des bannières gigantesques et une armée à perte de vue.

La maison Hightower avait décidé d'avancer, de cesser d'attendre : s'il fallait agir, c'était maintenant. Bien vite, les soldats furent rappeler à l'intérieur d'Hautjardin pour éviter la confrontation directe, Mace Tyrell était persuadé à l'heure actuelle, qu'une discussion suffirait. Pourquoi en venir aux mains, quand il savait que la maison Hightower périrait ? On laissait là devant les campements, prenant que les armes et la nourriture pour se réfugier à l'intérieur, les armes lourdes transportées par les Hightower ne signifiaient rien de bon. Mace Tyrell voulait se montrer généreux, puisque persuader de gagner cette bataille. Sa générosité serait à leur laisser la vie sauve.

Ils étaient pourtant en droit de se demander pourquoi nombreux hommes en armes rentraient dans cet immense fort.

La Maison Hightower et leur bannerets arrivent, sire, il faut faire quelque chose !

Comme souvent en ce genre de situation, Mace bafouillait. Lord Tywin n'avait pas fait rentrer tous ses hommes dans Hautjardin, la moitié de son armée était à l'intérieur, l'autre restait à l'extérieur. Mace Tyrell n'aimait pas la violence, peu importe le nombre d'hommes qu'il avait sous sa bannière. Lord Tywin restait silencieux, c'était prévisible à ses yeux et il commençait à réfléchir aux nombreuses solutions qui leur étaient offertes. Il avait néanmoins décidé qu'il n'agirait pas seul pour protéger Hautjardin, il valait mieux que Mace Tyrell se reprenne lui et ses esprits, au plus vite.
       

           
base cracles bones, modification zuz'

           


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris


Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 7205
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   Sam 6 Fév - 10:05


           
Event 2
Rhaenys Hightower



       
Song of Roses and Fire


299, 6ème lune, troisième semaine
Le siège de la cité avait commencé, l’armée des Hightower était au grand complet devant Hautjardin où une partie de l’armée de Bief et l’ost de Tywin Lannister s’étaient retranchés. Rhaenys trouvait cela étrange de la part du vieux lion, pourquoi se retranchaient-ils alors qu’ils étaient plus nombreux qu’eux ? Quels étaient ses plans ? Le combat n’était pas loin, les hommes étaient fébriles, les chevaux nerveux. Il était à une demi lieu des portes, et devant eux se trouvaient le reste de l’armée, en position prête à supporter une charge si l’armée venant du Sud avait décidé de passer en force pour mettre à sac la cité. La situation était trop calme et l’air était chargé d’électricité. Une tension palpable. Ils n’étaient pas supérieurs en force et le regard des soldats entre eux, se demandait quel serait leur destin quand leur commandant leur demanderait de mener la charge.

La princesse, s’était isolée. Assise sur une caisse, les yeux fermés réfléchissant, faisant le calme en elle. Ce n’était pas le moment pour que sa fougue dornienne l’emporte. Elle devait rester calme et posé et ne pas laisser son envie de vengeance la pousser dans la précipitation. C’était pour cela qu’elle s’était isolée, elle voulait être seule. Penser tranquillement, posément sans distraction ou motif de distraction autour d’elle. Ses gardes ainsi qu’Aron avait dégagé le périmètre et ne laissait personne passer, peut-importait son rang ou son importance. Que ce soit Rowen, Garth ou un pauvre soldat, les ordres donnés par Rhaenys était claire. Elle souhaitait se retrouver seule un moment avec elle-même. Son esprit cogitait et les souvenirs des mots de la bâtarde de la tour tournaient en rond dans son esprit. Viserys avait exécuté Cerenna Lannister. Lord Tywin avait-il reçu son corbeau lui annonçant cette exécution ? Elle l’espérait plus que tout. Si le vieux lion abandonnait son soutien envers Hautjardin, tout n’était pas perdu. Un espoir était permis.

Bien que certains bannerets Tyrell s’étaient reliés à leur cause de façon officieuse comme les Tyssier. Mais peu avait eu cette audace avec les Lannister de leur côté. La jeune Gywnesse avait eu le courage de trouver Rowen et de lui fournir des informations précieuses sur leurs ennemis. Les Appleton et Fossovoie les avaient également rejoins. Ce n’était pas ce qui grossissait considérable leur nombre mais c’était mieux que rien. Désormais il fallait réfléchir à une stratégie car foncé dans le tas tête baisser signifier malheureusement une défaite certaine. Il fallait la jouer fine. Rhaenys n’était pas une guerrière, n’était éduqué à la stratégie militaire, elle n’était même pas éduqué à la politique et pourtant elle se retrouvait plongé dans ce monde. Heureusement que les jeux de cour lui avait permis d’observer, de se faire une idée sur comment se comporter, comment mener un discours, comment réfléchir. Mais elle apprenait sur le coup, faisant son expérience seule, laissant un part d’instinct parler. Elle devait improviser dans ce rôle qui n’avait jamais été le sien.

Un mouvement devant elle attira son regard. Gerold avait intercepté un homme d’apparence miteuse. Rhaenys se leva et s’approcha devant l’assistance de l’étranger.
« Laissez Ser Gerold. »

L’homme s’approcha trop vite de Rhaenys et William Wells l’intercepta.
« Woh doucement mon gars, t’approche pas trop près. »

Rhaenys observa les traits de cet homme, il semblait perdu.
« Qui êtes-vous et parlez vite, ordonna-t-elle
-Je…je…je suis un messager de Lord Tywin…Il…il m’a dit de vous dire qu’il avait bien reçu votre corbeau…et… »

Le soulagement put se lire dans les yeux de la jeune femme. C’était un bon début.
« Et quoi ? »
**********
Rhaenys poussa l’homme dans la tente où se trouvaient les hommes qui tentait d’établir une stratégie afin de rentrer dans la cité sans que l’armée ne se fracasse sur les murs. Certains la regardèrent encore une fois d’un mauvais œil mais elle ignora ces regards misogynes.
« Dis leur exactement ce que tu m’as dit. Et ne tente pas d’entourloupe !
-Lord…Lord Tywin vous ouvrira les portes de la cité demain à la première heure de l’aube. L’exécution de Cerenna Lannister a fini de le convaincre de changer de camps. Il était indécis sur le Roi à suivre depuis le début…il attendait juste une erreur d’un des deux Rois pour se ranger officiellement d’un côté ou de l’autre. »

L’espoir était permis, la rose brulerait peut-être le lendemain.

       

           
base acidbain, modification zuz'

           


NB HRP : La trahison de Tywin avait été choisi lorsque le personnage était joué, c'était un choix du joueur qui nous avait demandé de conservé le plan si le perso n'était pas joué.



The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Event 2 ♦ Song of roses and fire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event 2 ♦ Song of roses and fire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Naufrages..... Est-ce le destin ? ( Pv Illumina)
» Shaé Mary Antonelli ▬ A song of Ice and Fire
» Song of Ice and Fire [TOP]
» Marlene • A song of ice and fire
» Top Partenaire : A Song of Ice and Fire RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: