RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, l'Ouest et les IDF ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Mini-Event : Banquet de Winterfell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1516
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Sam 1 Juil - 17:03

Mini-Event 1

An 299, lune 1, semaine 2



Banquet de fête à Winterfell

Voilà plusieurs semaines que le Nord et plus particulièrement les Stark tremblaient d'impatience depuis que la nouvelle était parvenue à leurs oreilles. Robb Stark était de retour dans le Nord. Alors évidemment cette réjouissance était à prendre avec des pincettes puisque le Roi ne l'avait pas libéré de son statut de pupille, pour ne pas dire otage. Mais le jeune loup du sud avait été autorisé à accompagner le frère du Roi, Viserys Targaryen, dans le Nord, pour enfin découvrir ses terres, sa famille et les nordiens.

Les Stark ne s'étaient pas reposés sur leurs lauriers et avaient fait voler des corbeaux en tout sens. Une grande célébration serait donnée en l'honneur de Robb à Winterfell. Si le Prince Viserys pensait que c'était en son honneur, et se sentait flatté par une telle animation, tant mieux. Mais c'était bien pour le fils d'Eddard et Catelyn Stark que ce rassemblement était organisé. Certaines familles étaient arrivées plus tôt pour aider dans les préparatifs, d'autres ne s'étaient déplacés que pour la célébration. Mais le résultat était le même, tous les nordiens étaient là, dans la demeure des Stark. Si certains étaient réellement émus et heureux de voir l'héritier dans le Nord, d'autres comptaient bien le jauger et vérifier s'il n'était pas simplement un dragon camouflé par des fourrures.

La musique résonnait, les tables débordaient de vin et de victuailles malgré l'automne déjà bien entamé, et il était temps pour Robb Stark de faire ses preuves.

© DRACARYS, gif par aslaug.


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 704
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Dim 2 Juil - 13:27


LE BANQUET DE WINTERFELL



Le moment était arrivé.
Tout d'abord, cela avait été la mer. Robb voyageait alors pour la première fois par bateau, lui qui n'avait jamais quitté les Terres de la Couronnes, et découvrait l'océan sous un autre angle que celui de la baie de la Néra, observée depuis le bois sacré du Donjon Rouge. Passé cet instant d'inquiétude qui étreint tout homme qui la découvre pour la première fois, le Nordien s'était très vite acclimaté, et à part quelques nausées quand les vagues étaient plus fortes et quelques chutes intempestives dû à un manque d'habitude du roulis, il avait apprécié chaque seconde de ce voyage. Vent Gris avait été beaucoup moins enchanté, passant toutes ses journées reclus dans une cale à montrer les crocs à quiconque l'approchait. Mais le Jeune Loup était bien décidé à ne pas lasser sa bonne humeur s'assombrir, et il lui semblait que son âme se purifiait au contact de l'air marin, le débarassant de la sensation d'étouffement qu'il avait pu ressentir au Donjon Rouge. Il avait passé des heures entières à la proue du navire, à apprécier l'odeur du sel et les réverbérations du soleil sur l'océan. Ces deux semaines en direction de Blancport lui avaient également permis d'échanger avec le Prince Viserys, celui qui avait rendu tout cela possible. Nul doute que celui-ci avait l'habitude de la mer, lui qui avait grandi à Peyredragon, et tout cela n'avait pas la nouveauté que ressentait le Nordien, mais qu'importe! Il lui semblait ouvrir les yeux après quinze ans passés dans le noir, et il savait que cette sensation ne ferait que s'intensifier à mesure qu'il découvrirait de nouvelles choses.

Après le passage par Blancport, le fief des Manderly, il avait encore fallu chevaucher durant des semaines pour atteindre le coeur du Nord avec Winterfell. Ici on retrouvait un mode de transport bien plus connu du Jeune Loup, mais des paysages encore inconnus. Comme s'il ne pouvait contenir l'adrénaline qui pulsait dans ses veines, il partait parfois dans de folles chevauchées en avant du convoi, au grand dam au soldats du seigneur son père qui les avaient rejoins à Blancport. Avec Vent Gris à ses côtés, alors qu'il retrouvait plus encore de puissance et d'endurance qu'il n'avait jamais pu en montrer sous le chaud soleil de Port-Réal, il lui semblait voler par dessus des plaines Nordiennes sur lesquelles il posait les yeux pour la première fois. Enfin vêtu de fourrures comme un véritable Nordien, il appréciait la fraîcheur du vent sur son visage, et observait partout autour de lui comme si des découvertes se cachaient partout pour le Jeune Loup. Bien sûr, il finissait toujours par revenir vers le convoi, qui continuait d'avancer sous les bannières Targaryen et Stark qui flottaient au vent, mais ses échappées lui semblaient nécessaires. Il découvrait avec délice ces étendues, et s'y sentait déjà chez lui. Quand il ne partait pas en vadrouille, il tenait compagnie au Prince Viserys, qui comme lui découvrait le Nord pour la première fois, ou à la famille Manderly, qui faisaient avec eux la route depuis Chateauneuf. Si son ami cher, le Prince Aegon, avait fait parti du voyage, il n'aurait peut-être pas reconnu son presque frère, expressif et enthousiasme qu'il était.

Mais bien sûr, cette légèreté d'esprit s'était peu à peu envolée alors que la compagnie s'approchait d'une étape majeur de ce grand voyage: Winterfell.
Ils l'avaient vu bien avant d'y arriver, cette immense forteresse au milieu de la lande nordienne. Le souffle coupé, Robb avait soudain compris pourquoi les Stark n'étaient toujours suzerains après tant de temps. Ce château était imprenable! Mais le Jeune Loup avait eu du mal à se concentrer sur ce qu'il voyait, et il devait contrôler ses mains qui tenaient les rênes de son cheval de trembler.

Le moment était arrivé.

Bien sûr, c'était le Prince qui était entré en premier dans l'immense cour intérieur de Winterfell, comme l'exigeait le protocole, précédé par une bannière Targaryen au dragon tricéphale. Robb l'avait suivi, avec l'impression que son coeur allait lui sortir de la poitrine tant il battait fort, avec à ses côtés l'un des gardes de son père qui tenait haut la bannière Stark. Il avait fait entrer son cheval dans la grande cour, pour découvrir sa famille qui se tenait là, prête à l'accueillir. Il semblait également que nombre de personnes, nobles ou roturières, se tenait également. Robb remercia les Anciens Dieux qui pouvaient enfin l'entendre d'être encore à cheval, sans quoi ses jambes l'aurait sans doute lâché.

Conscient qu'à partir de cette seconde, il ne devrait pas seulement apparaître comme le fils aîné qui rentre chez lui, mais comme le futur suzerain du Nord, le fils d'Eddard et de Catelyn Stark, il se mordit très fort la langue pour se concentrer et mit pied à terre, confiant les rênes de son cheval au palefrenier qui s'était précipité dans sa direction. Le Nordien remarqua du coin de l'oeil que le Prince Viserys était accueilli avec la déférence que méritait son rang. Lui-même, une fois le Prince introduit auprès de Lord Stark, s'approcha vers lui, tentant de toutes ses forces de se montrer digne de l'instant, même s'il avait plus envie de se jeter dans ses bras et ceux de sa mère. Il avait attendu ce moment tellement longtemps!

Ce fut un étrange tourbillon d'embrassades et de paroles protocolaires, accueilli qu'il était à la fois comme un fils et comme un héritier. Robb avait successivement prit dans ses bras ses parents -oh, quelle douce sensation comme jamais il n'aurait pu l'imaginer dans ses rêves les plus fous!-, puis ses frères et ses soeurs. Il avait reconnu Sansa, la parfaite lady du Nord, au premier coup d'oeil, et les lettres qu'ils avaient échangé leur furent précieuses. Arya, Bran et Rickon lui avaient sauté au cou, mais déjà on l'entraînait, vers l'intérieur du château. Un banquet aurait lieu le soir même en leur honneur, et les visiteurs avaient de choses et de personnes à voir d'ici là!

Et Robb se trouvait maintenant dans la chambre qui avait été préparée pour lui. D'ici quelques minutes, il devrait descendre et faire son entrée au banquet, où la noblesse nordienne l'examinerait sous toutes les coutures et rendrait son impitoyable verdict. Ses mains s'étaient remises à trembler, et une servante l'aidait donc à enfiler un veste de cuir et à attacher une cape. Nul besoin de fourrure sur celle-ci, des feux brûlaient dans tous le château, mais il n'en oublia pas moins la fibule taillée au sombreloup blanc sur le pectoral.

Quand il entra dans la salle, il sentit immédiatement les regards se poser sur lui. Bénissant cette fois ci son enfance auprès des Targaryen pour lui avoir appris à conserver le contrôle de ses émotions, il accepta le verre que lui tendait un serviteur avant de s'approcher de ses parents, Vent Gris sur les talons.
Il était temps pour lui de descendre dans la fosse aux lions.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 892
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Dim 2 Juil - 18:07

Le Dragon de L'Est était dans le repère du Loup Géant.

Le voyage en bateau avait était des plus agréable, la seule chose que le prince pouvait craindre était les tempêtes et les orages, mais le voyage vers le Nord fut calme et agréable. La modestie avait la particularité de fournir au Prince une cabine particulièrement spacieuse et adaptée au confort du Prince.

Pendant la longue traversée, Viserys avait envisagé comment aller se passer sa venue dans le nord. Il ne connaissait rien de cette contrée ni de ses habitants. On les disait fier et rustre, prompt a juger au travers du prisme de leur coutume austère. Naturellement, il en profita pour converser vivement non seulement avec Ser Barristan, mais avec le jeune Robb, profitant de ces deux semaines de voyage pour mieux connaitre le nordien.
L'Arrivée a Blancport fut intéressante et cordiale, il n'en attendait pas moins, après tout quoi qu'ils puissent en penser ou en dire, le sang du sud coulait toujours dans leur corps, et ils vénéraient les Sept Dieu. Faisant une halte, ou le jeune prince se recueillit pendant un moment au Septuaire de Blancport. Le convoi princier, pris à nouveau la route. Le prince alterna souvent entre son palanquin noir et son palefroi Paquerette, pour la plus grande joie des serviteurs qui pouvaient ainsi se reposer.

L'austérité du nord se lisait autant sur les visages de ces habitants, que sur les paysages silencieux que le convoi dérangea. Jamais le Dragon de L'Est ne, c'était senti autant hors propos que dans le Nord. Au fond de lui, il se sentait un intrus, un homme ayant foulé une terre à laquelle il aurait jamais dû poser le pied. L'humeur du prince s'en fut modifié, lui qui était, d'ordinaire, assez expansif s'en fut plus réservé. Privilégiant sur la fin du voyage le voyage en palanquin, afin de se retrouvais seul, il songeait aux projets et a la vision qu'il avait eue.

Après des semaines de voyages, ils arrivèrent à la forteresse ancestrale des Starks. Un édifice ayant défié les âges. Le prince ne put caché une certaine forme d'admiration devant l'édifice majestueux, dégageant à la fois austérité, simplicité, et grandeur. Il lui trouva une certaine similitude avec Peyrdragon.

Il arriva lui-même en premier comme le voulait le protocole, sur son palefroi et non en palanquin sous le conseil avisé de Robb. Le jeune prince découvrit donc la famille Stark et ces gens prêts à l'accueillir. Il leur accorda un sourire rayonnant, et d'une voix douce remercia la famille Stark pour son hospitalité. Il était tellement opposé à ces gens vêtues de fourrures et d'armure en cuir. Lui qui était vêtu de la fine soie et des atours riches a la mode à Port Réal, le seul point commun qu'ils pouvaient encore avoir, était la fourrure que portait le prince, un mantel, en vison blanc qui le protégeait du froid, bien que cela donnais probablement au prince une allure plus efféminé qu'autre chose, il s'en moquais royalement.

Après des civilités assez rapides, la famille stark ayant envie de retrouver leur fils perdu, et le prince ne tenant pas à s'imposer plus qu'outre mesure au seigneur des lieu, on le conduisit dans les quartiers qui lui était attribué. Il était des plus correct, et le prince ne se formalisa pas de l'austérité de ceux-ci. Il ne doutait pas que ce fût sans aucun doute les appartements les plus attrayants pour les invités du castel.

Se préparant pour le banquet, il privilégia sa houppelande rouge et, or, c'était pour ainsi dire sa préférée, et le prince insisté beaucoup pour que ses serviteurs la lave régulièrement afin qu'il puisse la mettre le plus souvent possible. Puis après avoir oint sa peau d'huile essentielle en provenance du bief qui donnait au jeune prince une odeur subtile de lavande, le Dragon de l'Est quitta ses quartiers.

Il fit son entrée peu après Robb dans la salle ou les convives étaient réunie. Il sentait également le regard du peuple austère sur lui, et bien qu'il fût habitué au regard de la foule, celui-ci était différent. Il n'y avait nul admiration dans le regard de ceux-ci, a contrario de ceux des courtisans qui accompagnaient le prince. Il n'y avait qu'indifférence, peut être parfois rancœur ou haine. Le Dragon de L'Est ne se laissa pas désarçonné, il avança la tête haute jusqu'à la place qu'on lui avait attribué. Accordant des sourires bienveillants au gens qui le fixait trop, qu'importent les ressentiments qu'ils pouvaient avoir en son encontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de Winterfell
avatar
Dame de Winterfell
Valar Dohaeris

Ft : Michelle Fairley
Multi-Compte : Tywin Lannister - Barristan Selmy - Barbara Bracken
Messages : 357
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Lun 3 Juil - 10:30

MINI-EVENT

An 299 - Lune 1 - semaine 2



Banquet de Winterfell


Il fallait que je m’occupe. Il m’était inconcevable de rester assise à broder ou à lire. Mon esprit ne pouvait plus retrouver de quiétude depuis que la nouvelle nous était parvenue depuis Blancport. Le navire du Prince y était arrivé et toute sa délégation s’était mise en route pour Winterfell…et donc Robb avec lui. Je n’étais depuis rien d’autre que nervosité, joie démesurée et appréhension. Nervosité à l’idée d’accueillir le frère du Roi, cet homme par lequel bien des malheurs nous étaient arrivés, à Ned, à moi, au Nord, au Conflans… Joie démesurée par mes retrouvailles si longtemps attendues avec mon fils. Et appréhension, car malgré cette joie, une partie de moi, malgré nos lettres échangées peu de temps avant son départ, craignait de le décevoir d’une quelconque façon.

Je me trouvais aux cuisines en train de revoir les plats du festin organisé pour l’arrivée du Prince et de Robb, qui était, en quelque sorte, aussi mon Prince. Comme leur arrivée était imminente, je tenais à ce que tout soit prêt. L’on disait surtout le Prince doté d’un caractère compliqué et changeant, surtout si quelque chose le contrariait. Comme les préjugés sur le Nord allaient bon train, surtout à la capitale, il m’était indispensable de leur donner une autre image des Nordiens et de l’hospitalité du Nord. Il en allait aussi de la renommée de mon mari. Mestre Luwin et moi revoyons la liste des plats avec la cuisinière principale lorsqu’un tourbillon de cheveux bruns entra dans les cuisines.

J’ai vu les bannières du Prince !!! Elles sont toutes proches !!

Je me retournais vers mon second fils, Bran, les joues rouges de sa course et du froid extérieur et les cheveux ébourrifés. Son sourire, communicatif, déclencha une première vague de larmes de joie et un immense sourire sur mon visage. Mestre Luwin et les cuisinières en furent émus eux aussi. Je pris Bran dans mes bras :

Tu sais que je désapprouve quand tu escalades les murailles, Brandon Stark. Mais merci pour cette excellente nouvelle ! Va ! Cours chercher ton père, ton frère et tes sœurs. Préviens tout le monde.

Il me lâcha et repartit en courant vers la cour. Je mis une main sur ma bouche, essuya les quelques larmes qui avaient franchi le barrage de mes yeux et regarda Mestre Luwin :

Enfin… soufflais-je.

Il approuva d’un hochement silencieux de la tête et se leva. Je l’imitais, défroissais ma robe, remis mes cheveux en place, me pinça les joues pour me donner bonne mine et passa mon manteau de laine et ma pelisse de fourrure pour sortir au grand air froid du Nord, Mestre Luwin sur mes talons. Dans la cours, nos gens se préparaient, rangeaient ce qu’il fallait ranger et se plaçaient en rang pour accueillir la délégation princière. Je rejoins Ned, au centre de la cour, qui m’accueillit avec un sourire bienveillant. Je lui pris la main tandis que Bran et Rickon allaient se mettre à côtés de leur père et que Sansa et Arya se mettaient de mon côté, Mestre Luwin derrière moi ainsi que nos gens et les Seigneurs et bannerets les plus importants de mon mari. Les bruits des sabots des cheveux, approchant à un rythme soutenu, se rapprochaient et bientôt, le Prince fit son entrée dans la cour. Immédiatement, nous nous inclinâmes tous et de ce fait, je ne pus plus voir, tous les autres qui arrivaient derrière lui, mais mon cœur battait la chamade rien qu’à l’idée de savoir que Robb se trouvait quelque part parmi eux.

Après être descendu de son cheval, il vint à nous, nous ordonnant de nous relever pour mieux nous saluer. Il me fallut toute ma concentration pour que mes yeux restent braqués sur lui et qu’ils n’aillent pas chercher mon fils dans le reste des cavaliers qui démontaient derrière le Prince. Lorsque mon tour vint, je fis une révérence et salua le Prince comme il se le devait :

Bienvenue à Winterfell mon Prince.

Il échangea rapidement quelques civilités avec Ned puis les enfants le saluèrent à leur tour avant que nos gens ne l’escortent jusqu’à ses appartements. Je pus alors distinguer mieux les autres gens de son escorte. Je reconnus Ser Barristan Selmy et le salua d’un respectueux signe de tête. Mais mon regard fut vite troubler par un beau jeune homme au visage rayonnant, aux yeux bleus et aux boucles auburn qui venait vers nous. Instinctivement, je sus que c’était lui. Mon fils, mon Premier-Né.  Je dus me cramponner à Ned pour ne pas tomber car je sentais mes jambes trembler sous le coup de l’émotion. Je ne pouvais prononcer un mot et pendant longtemps, je ne pus rien faire d’autre que de le regarder, admirative devant ce jeune homme radieux et fier, et remplie d’un amour indescriptible pour cet enfant que je n’ai jamais pu embrasser et serrer contre moi. Soudain, ce fut plus fort que moi. Mes yeux se remplirent de larmes, des larmes de joie, une joie telle que je n’en avais plus ressentie depuis des années. Elles se mirent à ruisseler sur mon visage, incontrôlables et nombreuses. Puis mon visage s’éclaira d’une immense sourire et, lâchant enfin Ned, je tendis mes bras vers lui et le serra dans mes bras. Enfin je le sentais dans mes bras, je sentais son odeur, je caressais ses boucles soyeuses. Que n’aurais-je donné pour ressentir un tel bonheur plus tôt… Nous restâmes un moment ainsi, puis je me détachais lentement de lui, pris son visage dans mes mains et déposais un baiser sur son front :

Bienvenue à la maison, mon cher Robb…

Ma voix était brisée par l’émotion, mais c’était une émotion positive, et non empreinte de la tristesse que j’avais longtemps ressenti, avant l’arrivée de Sansa dans notre famille. Je regardais mes filles, tandis que Ned serrait à son tour son héritier dans ses bras. Je leur souriais et elles semblaient toutes aussi émues que moi. Même Rickon qui m’avait l’air plus impressionné qu’autre chose au départ, lui sauta au cou lorsque vint son tour de saluer son grand-frère. Ned et moi lui présentâmes les personnes qui se trouvaient derrière nous puis il fut temps de rentrer à l’intérieur du château. Des domestiques l’accompagnèrent jusqu’à ses appartements. Je le suivis du regard avant de reporter mes yeux sur Ned, qui avait du mal à cacher son émotion. Nous restâmes encore un moment dehors à nous occuper du reste de la délégation. Puis, accompagnés de nos enfants, nous regagnâmes la grande salle où allait se tenir le banquet. Ma femme de chambre m’aida à retirer mon manteau et ma pelisse de fourrure puis je suivis Ned jusqu’à l’estrade principale, Sansa, Bran, Arya et Rickon, qui cherchait ma main, à mes côtés.

Très vite, Robb fit son apparition dans la grande salle. Les regards se braquèrent sur lui et sur son loup, que je n’avais même pas remarqué à son arrivée tant l’émotion avait été grande. Je jetais un rapide coup d’œil à Ned puis le regardait s’approcher de nous, tandis que le Prince entrait à son tour dans la grande salle, accompagné de Ser Barristan. Si Sansa, Arya et Bran partirent vite vaquer à leurs propres occupations, Rickon resta cramponné à ma main, dévorant son grand-frère d’un regard curieux et admiratif. Je ne savais pas quoi dire…Chose étrange car il s’agissait de mon fils, mais les mots me manquaient pour entamer notre conversation… L’inquiétude et la tension se lisaient dans son regard. C’est donc là-dessus que je choisis d’entamer la conversation :

N’aies crainte. Je peux comprendre ton inquiétude et les questions qui doivent submerger ton esprit. Nous aurons tout le temps d’y répondre. Mais pour l’instant, montre-leur à quel point tu es aussi Stark que tes frères et sœurs. Nous t’y aiderons. terminais-je avec un sourire encourageant.


© DRACARYS


1




Awards 2017 avec Ramsay Snow:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
avatar
L'ours indompté
Valar Dohaeris

Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy
Messages : 566
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Ven 7 Juil - 20:08


   
Jorelle Mormont
   
   
Une âme guerrière est maîtresse du corps qu'elle anime.

   
Winterfell était comme suspendu dans le temps, retenant son souffle dans l’attente du grand événement qui se préparait depuis quelques jours déjà. Le retour d’un fils, de l’héritier du Nord, mais les festivités ne seraient que de courte durée. Le jeune loup du sud ne devrait-il pas repartir en compagnie du dragon ? N’était-il pas encore l’otage d’un roi bien trop lointain ? Qu’allait-il alors se passer lorsque cet enfant tant désiré retournera auprès de cette autre famille ? Et puis, comment allait-il être accueilli ? Les nordiens étaient bien des choses, mais ils n’étaient pas réputés pour leurs accueils chaleureux. Cependant, toutes les rumeurs avaient un fond de vérité, aussi, ils pouvaient se montrer austère devant des inconnus. Mais allaient-ils s’adoucir en sa présence ? Après tout, il était le futur suzerain du Nord. C’était un flot de questionnements qui maintenait éveiller la jeune Mormont. Dotée d’une très grande imagination, elle se perdait dans les limbes de sa psyché et dans tous ses scénarios, le jeune loup du sud ne passait pas un bon moment. Jorelle n’enviait pas sa position, personne ne voudrait être coincé dans une telle situation et surtout, être entouré par un peuple méconnue.

Malgré cette situation anxiogène, elle ressentait de l’inquiétude. Aly serait la seule Mormont sur l’île, elle veillerait sur chaque homme, chaque femme et chaque enfant de leurs maisons, mais si les Fer-né apprenaient qu’elle était seule, que se passerait-il ? Arriverait-elle à les chasser avec autant de responsabilité ? Elle était inquiète et n’aimait pas cette condition. Bien sûr, elle ne doutait pas ses capacités de leader, ni de combattante, mais elle avait toujours ce « et si » qui trottait dans son esprit.

En de rare occasion, les guerrières de l'île aux Ours pouvaient être des femmes distinguées, elles abandonnaient leurs armures pour porter des robes qui dévoilent leur attribues féminines. Dès lors, elles ne ressemblaient plus à des combattantes, mais bien à des nobles. Il était évident qu’elles n’avaient pas la richesse des autres maisons, mais leurs tenues étaient dignes pour un tel évènement. Jorelle avait les cheveux attachés, rassemblés par des tresses dans un chignon faussement sophistiqué. Bien sûr, ce n’était pas cet ours-là qui avait pu se faire une telle coiffure, mais bien sa grande-sœur Lyra, c’était la seule qui avait suffisamment de talent pour dompter sa chevelure. La jeune Mormont avait beau se regarder dans une glace, elle n’arrivait pas à se reconnaître, sa robe était bien trop près du corps et mettait bien trop en évidence sa poitrine. Sa griffe d’ours se noyait dans son décolleter et décida alors de relâcher ses cheveux pour cacher tout ça. Ses longues boucles aux reflets roux déferlèrent sur son buste et Lyra, estomaqué par sa frustration décida alors d’apprivoiser ses tresses qui partaient dans tous les sens. Jorelle n’était pas à l’aise dans cette tenue, mais elle réussissait à se déplacer et à ressembler aux autres dames invitées pour l’occasion. Elle était prête à affronter les regards des autres.

La jeune Mormont restait auprès de ses sœurs et ne souhaitait pas les quitter, mais en un instant, le temps d’un regard en arrière, elle se perdit. C’était bien sa veine. Elle avançait dans cette foule, souriant à quelques-uns et décida de s’asseoir à une table. Si elle n’arrivait pas à les trouver, quelqu’un allait bien venir à sa rencontre. Le temps ne lui semblait pas si long finalement. Mais tout changea lorsqu’elle vit le loup du sud. Il s’avérait qu’il n’était pas si inconnu que cela. En définitive, la soirée allait être extrêmement longue… à se cacher.

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   





    ⊹ All i want is honesty
    We wait through the hours of cold, winter shall howl at the walls, tearing down doors of time. Ttree has snapped, the sparks are flying everywhere. When it all, it all comes falling down, it was just an accident. Something you can't tell. In my blood flows the inheritance of an unknown father.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
avatar
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris

Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 740
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Sam 8 Juil - 9:44



Banquet de Winterfell



Devenir mère avait permis à Dacey de voir ses pensées évoluées, tout comme vers les sauvageons, peuple de son père, ce qu'il voulait dire d'elle-même. Il était ses racines comme les Nordiensqui l'entouraient aux banquets, mais là en cet instant, c'est plus son instinct maternel qui parlait. Plus d'une semaine qu'elle avait dû laisser Maeve et le manque de la présence de sa petite ourse était indescriptible. Sans arrêt, son esprit était tourné vers elle. C'était leur première séparation et cela se retrouvait à être une épreuve pour l'héritière de l'île aux ours. Comment sa mère avait réussi à les laisser durant les différentes guerres ? Comment Catelyn avait-elle réussi à donner son fils encore bébé à ses hommes venus lui arracher ? Dacey ne les aurait pas laissés repartir vivant, pas avec le sang de son sang. N'être qu'une petite famille avait cet avantage, nul Roi n'irait demander les enfants Mormont comme otages. Le banquet devait être une fête pour tous, mais Dacey savait que pour la plupart, cétait un moyen de jauger l'héritier du Nord, comme elle l'avait fait des années auparavant, sûrement avait-il changé depuis cette époque, elle n'avait rencontré qu'un enfant  devenu homme, à présent. En tout cas, elle était contente que Robb puisse enfin voir le Nord de ses yeux et découvre la beauté d'un véritable Barral et sentir la présence des anciens dieux. Même si ce n'était que pour un léger instant au moins, il serait tout simplement. Il est vrai que la Mormont trouvait cela grotesque de permettre à l'enfant du Nord de revenir, mais de ne pas rester. Était-ce un moyen de prouver au Nord l'emprise qu'il a encore sur eux par le biais de l'héritier ? Pourquoi ne pouvait-il pas laisser Robb vivre enfin sa vie ? Avait-il encore peur que le Nord se lève contre lui ? Était-ce un manque de confiance de son propre règne ? Même Eddard avait laissé repartir Theon pour finir, alors que la rébellion des Greyjoy se retrouvait plus récente et que les Fer-nés  avaient encore fait des siennes, kidnappant sa propre soeur, mais en signe de paix et pour le retour de Lyra, Eddard avait accepté. Preuve qu'il était l'homme à suivre et non celui se tenant sur le trône de fer.

À l'inverse des femmes de sa famille, Dacey savait très bien porter les robes et être élégante dans l'une d'elles. Être une guerrière ne faisait pas d'elle un homme pour autant. Elle était fière d'être une femme et de pouvoir autant vêtir des robes que des tenues plus masculines. Avançant parmi les convives, elle perdu de vue Jorelle, mais sans lâcher du regard la jeune Lyanna, en vue de son caractère tempétueux, il valait mieux ne pas la laisser s'approcher du Targaryen présent à Winterfell. Sa présence n'enjouait nullement Dacey, estimant que sa place n'était pas ici, mais comme elle avait été bien accueillit au Donjon Rouge par Rhaenys, la nièce du dragon, elle était décidée pour le coup de simplement ignorer Viserys, mieux valait ça que devoir lui faire face.

Finalement, venue le temps de l'entrée de Robb, comme elle l'avait pensé, il avait bien grandi et était devenu plutôt bel homme. Comme, elle l'avait pensée lors de leur rencontre, les traits Tully ressortaient beaucoup chez lui. Voir la réaction de Catelyn lui fit comprendre que ce banquet devait surtout permettre aux Stark de se retrouver. Robb pourrait faire ses preuves plus tard, mais elle savait que des Nordiens ne le verraient pas ainsi. Puis vint l'entrée de Viserys, au premier coup d'oeil, il était facile à voir qu'il se sentait important. En même temps, il était de sang royal, mais pour Dacey, il n'était rien qu'un simple visiteur. Ici, c'était les Stark qui prédominaient dans les esprits et nullement la famille royale et les grands seigneurs venus du sud. De toute façon, pour être estimé d'elle, il fallait bien plus qu'un droit de naissance.


© TITANIA


I realised you never left this moment you planned ahead. That I would see your faithfulness in all of the green. Faith is rising up like ivy reaching for the light hope is stirring deep inside me. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mère des Ourses
avatar
Mère des Ourses
Valar Dohaeris

Ft : Natalia Worner
Multi-Compte : Aelinor || Ynis
Messages : 130
Date d'inscription : 25/06/2017

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Dim 9 Juil - 16:40

Maege Mormont s’était entretenue un peu plus tôt avec l’héritier du Nord. Et si le jeune homme n’avait pas fait mauvaise impression à la lady, l’Ourse n’avait pas encore pris sa décision le concernant. Elle allait en revanche devoir le faire lors du banquet. Banquet qui approchait désormais à grand pas. La mère des ours regardait d’un air désespéré les tenues qu’elle avait embarquées avec elle depuis l’Île aux Ours. Elle hocha la tête de gauche à droite et soupira. Cela en était désolant. Maege était bien plus guerrière que Lady et pourtant elle devait tenir son rang de noble. L’ombre au tableau s’était que sur son île elle s’habillait comme bon lui semblait et si d’autres nobles la voyaient si « mal » vêtue, il ne comprendrait pas. Les Mormont n’étaient pas riches et cela se voyait à ce qu’il portait, surtout la mère. Lady Maege Mormont enfila une robe simple de couleur noire et une fourrure. Elle laissa ses cheveux tomber dans son dos et ne les para que d’un fin bandeau marquant sa noblesse. Elle n’avait pas les toilettes de sa fille Dacey et semblait aussi mal à l’aise ainsi vêtue que sa fille Jorelle. Cela la fit sourire. Finalement chacune de ses filles tenaient un peu d’elle et de leur père respectif. Elle quitta ses appartements et rejoignit la petite Lyanna, huit ans qu’elle avait emmené avec elle. Au final, il n’y avait que Alysanne qui était restée sur l’île à sa demande.

La Mormont regarda la salle de banquet avec son regard si particulier. Elle cherchait la moindre faille dans cette salle, le moindre recoin d’où pouvait surgir un potentiel problème. Ses filles à ses côtés, elle resta stoïque et ne souffla mot lorsque l’héritier du Nord entra dans la pièce. Elle grinça légèrement des dents en posant son regard sur le prince Viserys Targaryen le frère du roi Rhaegar. La Mormont n’avait pas encore digéré l’acte du roi et ne le ferait probablement jamais. Si le temps avait passé, si la blessure du nord se refermait doucement, la Lady de l’Île aux ours n’était pas prête d’oubliée ni de pardonner. Mais Viserys n’était pas non plus responsable des actes de son aîné et désormais roi. Alors Maege camoufla sa rage sous des airs de faux semblant et d’apparente sérénité. Elle sourit légèrement en observant Catelyn Stark prendre dans ses bras son fils. L’instinct maternelle de la Mormont fut touché au plus profond de son être. Elle savait mieux que personne les sentiments qui submergeaient sûrement la Louve. Elle avait vécu cela aussi, le jour où on lui avait rendu Lyra. Mais contrairement à l’Ourse, Catelyn devrait rendre ce fils tend chéri au Dragon. Maege tourna légèrement la tête et constata avec agacement que sa fille Jorelle n’était plus avec elle. Elle serra la main e sa benjamine qui émit un petit jappement de mécontentement en faisant écrabouiller les doigts. « Chut Lyanna. » fit doucement Maege en relâchant sa prise. « Tu sais où est ta sœur ? » demanda Maege en se tournant vers Dacey. « Et penses-tu que désormais l’héritier du Nord saura faire sienne la confiance du Nord ? » questionna Maege Mormont tout en reportant son attention sur les deux jeunes hommes.

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Dim 9 Juil - 21:30

Le Banquet de Winterfell

An 299, lune 1, semaine 2



Banquet de fête à Winterfell

P’tit-Jon s’était rendu à plusieurs reprises à Winterfell, bien qu’il y avait mis les pieds maintes fois, il était toujours émerveillé de s’y rendre. Le château était debout depuis bien des âges, cela devait être surement une des plus anciennes constructions de Westeros. Le siège de la maison Stark, l’illustre maison nordienne qui avait été pendant des siècles les rois du Nord avant de devoir plier le genou devant les puissants dragons Targaryens. C’était une des villes les plus peuplées du Nord, Blancport l’était peut-être plus, mais lorsque l’hiver serait là, la ville d’hiver qui se trouvait juste au pied de la forteresse des loups s’émerveillerait et se peuplerait. Les températures dans le Nord deviendraient vraiment glaciales, ça en serait presque dangereux, ainsi tous les habitants des plus petits villages iraient trouver refuge dans la capitale de la région. Il aimait se rendre à Winterfell pour présenter ses respects à la maison suzeraine, il avait un immense respect pour chacun de ses membres, du moins ceux qui se trouvaient dans le Nord… Aujourd’hui, s’il s’y était rendu, c’était pour une raison bien précise.

Son père avait fait également le déplacement pour l’occasion, le fils de leur suzerain était de retour chez lui. Et comme toujours les Omble répondirent à l’appel et ils firent en sorte de le faire rapidement pour montrer leur dévotion. Si Jon avait fait le déplacement, c’était pour Lord Stark et non pour son fils. Le retour de son fils dans le Nord. Un retour qui ne serait temporaire, apparemment il serait accompagné d’un prince Sûdier, ils arriveraient par la mer et accosteront à Blancport, afin de transiter à Winterfell avant de remonter jusqu’au Mur. Apparemment, la Couronne apportait du matériel et des prisonniers qui devraient porter le noir à la Garde de Nuit. Il était temps qu’ils s’intéressent de nouveau au Mur les dragons… Il était même peut-être trop tard. Leurs ancêtres avaient fait quelques cadeaux aux défenseurs du Mur par le passé, mais il n’y avait plus eu de gestes depuis plein longtemps.  

Heureusement, la Garde de Nuit pouvait compter sur les maisons nordiennes pour leur apporter un soutien logistique, après tout, si le Mur tombait, le Nord serait envahi de sauvageons. Mais ce n’était pas forcément cela qui l’avait le plus interpellé, c’était le retour de leur futur suzerain. Robb Stark, pupille du Roi… Voilà son titre officiel. Ce n’était ni plus, ni moins qu’un simple otage. Et il le resterait, car il ne serait que de passage. Son père et lui ne cachèrent par leur scepticisme, après tous les Omble étaient connus pour leur franc-parler et ils souhaitaient que leur suzerain connaisse leur pensée. Robb Stark était depuis bien trop longtemps dans le Sud, connaissait-il seulement quelque chose au Nord, à part ce qu’on lui avait raconté et ce qu’il avait lu dans les livres ? Il était otage, certes, il ne l’avait pas choisi, mais c’était leur futur suzerain ! Un Stark, la seule personne devant qui P’tit-Jon ploierait un jour le genou un jour. Et aujourd’hui ce dernier était dans le Sud. Cela l’inquiétait. Oh certes, il ne le disait pas en tant que telle, car cela serait pris pour une faiblesse.
Robb Stark aurait bien des choses à prouver, pour le moment, il devrait considérer que ces dragons avaient réussis à le convertir à leurs rites païens et qu’il était un Sûdier.

Dans la salle commune, les bannières du Loup Géant étaient installées un peu partout, accrochées sur les murs, pendues au plafond, P’tit-Jon se sentait envahir d’une passion patriotique lorsqu’il posait ses yeux sur cette bannière. Ils avaient bien sûr présentés leurs respects à Lord Stark et à son épouse à leur arrivée, puis quand la salle se remplit, les Omble prirent place autour d’une table. A l’arrivée du fils tellement attendu dans le Nord, les géants le fixèrent, ils le jaugèrent. Il n’avait pas l’air d’être un gringalet, à première vue, il semblait plus tenir de sa mère, que de son père ; par rapport au physique. Ils verront bien qui il était vraiment, cette soirée leur en donnerait l’occasion. Puis ils virent le prince Targaryen, les regards de la majeure partie des Omble s’assombrirent, à part celui de sa sœur qui adorait les princes et les chevaliers, elle était donc excitée comme une puce.

On sentait du dégoût dans le regard du P’tit-Jon, il lança à l’intention des siens :

« - Regardez donc ce Sûdier ! Je suis certain qu’il est aussi apprêté que sa femme !  »

Les personnes assissent à leur table s’esclaffèrent. Jon avait aperçu pas mal de têtes familières, il se leva donc de table pour aller en direction d’une des Mormont qui semblait être seule :

« JORELLE ! Un plaisir de te revoir ! J’aurais cru que tu serais en compagnie de tes sœurs et de ta mère ! »

Il s’assit à côté d’elle sans lui demander la permission, car il n’avait pas du tout le sens des convenances :

« Alors, selon toi, c’est un Stark ou ces maudits dragons ont réussis à en faire l’un des leurs ?   »


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 704
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Jeu 13 Juil - 6:53


LE BANQUET DE WINTERFELL



Robb s'était approché de la table d'honneur à laquelle se tenaient sa famille ainsi que le Prince Viserys, qui avait fait son entrée peu de temps après lui. Il lui avait accordé un encourageant de signe de tête alors qu'il rejoignait sa place, conscient que la situation ne devait pas être facile pour lui. Les Nordiens n'étaient pas connu pour leur amour de la famille Targaryen, et cela n'avait fait qu'augmenter avec les conséquences catastrophiques de la rébellion du Cerf.

Tant qu'il restait du côté de la table principale, le Jeune Loup sentait la barrière qui restait entre lui et le reste de l'assemblée, dans laquelle se noyaient de nombreux emblèmes qu'il connaissaient tous. Omble, Mormont, Cerwyn...Ils semblaient avoir tous fait le déplacement pour lui, et maintenant, beaucoup le dévoraient du regard. Cherchaient-ils les traits de son père sous ses boucles auburn, derrière ses yeux bleus? Au moins était-il impossible de nier qu'il était le fils de Dame sa mère.

Cette dernière le regardait d'ailleurs d'un air encourageant alors qu'il s'était avancé dans sa direction. Cette seule vue réchauffait et serrait le coeur du Nordien dans un même temps, alors qu'il rêvait de la prendre de nouveau dans ses bras, de s'assurer qu'elle était bien réelle. Tant de questions, de paroles, de doutes se pressaient à ses lèvres et ne demandaient qu'à se déverser à l'attention de cette mère attentive, mais Robb savait bien qu'il ne s'agissait absolument pas du bon moment. Son regard ne cessait de balayer la salle alors qu'elle tentait de la rassurer, et il savait qu'il aurait payé dix ans de sa vie pour avoir l'opportunité d'entendre cela plus tôt. Il reprit contenance en buvant une gorgée -une partie de lui fut surpris en goûtant la bière au lieu du vin de la Treille qu'il s'était instinctivement attendu à y trouver- et porta son regard bleu dans les yeux, si semblables, de lady Catelyn.

-Je serai digne de cet accueil et du nom de notre famille, Mère. J'attends ce moment depuis si longtemps, je suis prêt.

Il aurait voulu dire tellement plus, des choses personnelles comme pourrait vouloir partager un fils qui rencontre sa mère pour la première fois. Mais les mots étaient maintenant bloqués dans sa gorge, lui ôtant toute voix.
Quand son regard revint sur la salle, il aperçut au milieu des tables deux visages familiers: Lady Maege, qui avait demandé à le rencontrer avant le début du banquet, et Dacey Mormont, dont il avait fait la rencontre à Port-Réal quelques années plus tôt. Le Jeune Loup était plutôt content de la revoir ici. Certes, elle ne lui pas fait beaucoup de cadeaux lors de leur entrevue trois auparavant, mais au moins serait-elle en mesure de juger du changement en lui comme personne, pas même ses parents, en était capable dans cette salle. Il était temps d'avancer vers les fauves.

Il se tourna de nouveau vers Dame sa mère, et lui demanda à voix basse si elle voulait bien tenir compagnie au Prince, qui ne devait pas se sentir à son aise dans un contexte aussi nouveau. Discrètement, il prit une main de lady Catelyn dans la sienne qu'il serra brièvement, le seul signe de familiarité qu'il pouvait véritablement se permettre en public dans un premier temps. Après une respectueuse inclinaison de tête, il s'éloigna de la table d'honneur, brisant donc cette sorte de barrière invisible pour s'avancer au milieu des tables dans la direction des deux Mormont. Bien sûr, ce mouvement n'avait pas échappé à grand monde, et le poids des regards s'était alourdi sur lui sans que Robb paraisse s'en soucier.

Une fois arrivé au niveau des deux Ourses, il vit que lady Maege tenait la main d'une petite fille dans la sienne, sans doute sa petite dernière, qu'elle avait nommé en l'honneur de sa tante si sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Il salua dans un premier temps chacune d'entre elles, ne perdant cette fois-ci pas de vue sa position d'héritier face à des bannerets du seigneur du père.

-Lady Maege, lady Dacey, lady Lyanna.

Le Jeune Loup reporta ensuite son attention sur l'héritière de l'Ile aux Ours, son regard imperceptiblement réchauffé à la vue de ce visage, sinon parfaitement amical, du moins familier.

-Lady Dacey, voilà que notre première rencontre date maintenant de trois ans. Je souhaite que votre proposition d'échanger sous un véritable barral nordien tienne toujours.

Robb avait adressé à l'Ourse protectrice un infime sourire, sans pour autant sortir de son rôle de Fils du Loup. Les paroles de son demi-frère Jon sonnaient encore dans sa mémoire: Même s'il devait la mériter, cette place était la sienne. Et en s'approchant du clan Mormont, Robb s'était volontairement avancé au milieu de la fosse, invitant en silence mais parfaitement clairement tous ceux qui se posaient des questions à venir s'en ouvrir directement à lui. Venez, approchez du Loup élevé parmi les Dragons, venez tester ses griffes et ses crocs. Vous ne serez pas déçus.

GIF: fyrobbstark.tumblr



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
avatar
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris

Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 740
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Mer 19 Juil - 16:10



Banquet de Winterfell



Se tenant auprès de sa mère et de la plus jeune, Lyra se retrouvait un peu plus loin à échanger avec l'un des convives, tandis que Jorelle avait disparu de sa vue. Beaucoup observaient les deux visiteurs venus de sud et si des regards d'interrogation se tournaient vers Robb, ceux envers de Viserys étaient le plus souvent emplis de mépris. Même de sang royal, il n'échapperait pas à la franchise Nordienne. Face à la question de sa mère, Dacey observa les différentes tables, mais aucune trace de la quatrième fille de Maege, alors elle répondit :

- Jorelle a su survivre dans le Sud, il sera de même à Winterfell. Pour ce qui est de l'héritier, il n'y a que lui qui puisse prouver sa valeur aux maisons Nordiennes, et je crains que même si ce moment devrait être une retrouvaille auprès des siens, il se doive déjà de faire ses preuves. Esperons qu'il est évolué ses dernières années et soit devenue le véritable héritier d'Eddard Stark. 

Comme souvent, elle avait parlé calmement, sans aucune hésitation dans le timbre de sa voix. Il était plutôt courant de la voir donner son avis à sa mère, déjà, elle lui avait parler de son avis de l'héritier lors du retour de son voyage dans le sud avec Jorelle, mais après une absence d'un an, il fallait dire que la baie des glaces avait préféré profiter des Mormont trop longtemps parti que d'avoir des nouvelles d'un loup étranger aux terres du Nord. Une voix au loin la fit se retourner et un sourire éclaira son visage en voyant Jon s'exprimer par rapport au prince dragon. Il ne se trompait pas, Viserys pouvait se retrouver encore plus féminine qu'elle-même et la question qui s'imposait à son esprit était de savoir ce qu'il valait à l'épée. Ce fut les regards qui se portèrent en sa direction et celle des siens qui lui firent se retourner pour apercevoir que Robb venait dans leur direction. Inclinant la tête par respect, elle ne s'attendait pas à entendre cette proposition de sa bouche.

- Je serai honorée d'échanger avec vous sous le Barral du bois sacré de Winterfell. Laissons passer la soirée pour que vous profitez des invités de Lord et Lady Stark et nous pourrons nous y rejoindre demain aux premières lueurs du jour. Si bien sûr, la bière n'a pas raison de vous.

Si au début de sa tirade, elle avait gardé un visage humble aux lueurs froides, celui-ci s'était réchauffé vers la fin, affichant même un sourire. Oui, bien sûr, qu'elle ne lui en voudrait pas, s'il était incapable de se lever le matin venue, pour avoir bu trop de bière, cela pouvait arriver à tout le monde et c'était ainsi que les Nordiens faisaient la fête.
© TITANIA


I realised you never left this moment you planned ahead. That I would see your faithfulness in all of the green. Faith is rising up like ivy reaching for the light hope is stirring deep inside me. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
avatar
L'ours indompté
Valar Dohaeris

Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy
Messages : 566
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Mer 19 Juil - 22:10


   
Jorelle Mormont
   
   
Une âme guerrière est maîtresse du corps qu'elle anime.

   
La Mormont fit de son mieux pour oublier tous ces inconnus qui la fixaient. En temps normal, les regards des hommes se posaient sur Dacey, c'était elle qui incarnait la beauté nordienne et ce n'était surement pas le cas de Jorelle. Elle n'avait pas honte de le penser, elle était commune avec un charme qui ne surpassait pas celui de ses sœurs et cela lui convenait parfaitement. L'insulaire n'aimait pas attirer l'attention de cette manière. Alors elle se cachait un peu derrière sa coupe, plongeant à plusieurs reprises son nez dans le gobelet et en laissant ses cheveux tomber sur son épaule. Bien qu'elle soit née dans le nord, Jorelle ne se sentait pas à sa place, elle ne s'estimait pas assez importante pour se trouver dans une telle assemblée. Elle aurait voulu rester auprès d'Alysanne ou alors prendre sa place, il faut toujours une Mormont sur l'île, cela aurait pu être-elle… En réalité, ce n'était pas qu'elle se trouvait peu importante, mais qu'elle ne trouvait pas utile d'être aussi présente et pourtant, malgré ce sentiment, elle était parmi ses hommes et ses femmes. C'était la curiosité qui avait pris le dessus. L'ours indompté se moquait bien de présenter ses hommages à un fils disparut, tout ce qu'elle voulait, c'était de voir l'homme qui avait grandi chez les dragons. A quoi pouvait-il ressembler ? Avait-il lui aussi les traits des Tully ? Ou ressemblait-il à son suzerain ? Porterait-il les armoiries de ses ravisseurs ou celui de sa véritable famille ? Comment allait-il se présenter aux nobles de cette assemblée ? Et quelles serait ses relations avec ses frères et sœurs ? Se tiendrait-il auprès du jeune dragon durant tout le repas ou irait-il à la rencontrer de son peuple ? Beaucoup de questions qui s'envolèrent lorsqu'elle vit son visage.

L'insulaire avait une bonne imagination, mais jamais elle n'aurait pensé que le futur suzerain du nord était le jeune homme qu'elle avait rencontré lors de son grand périple. Et une fois encore, elle avait trop parlé et exprimer une opinion qui avait évolué. Tout en essayant de rester cacher, elle dévisagea l'homme qui sera un jour le successeur de Ned Stark. Il ressemblait à sa mère, il n'y avait aucun doute, il était le digne héritier des Tully. Perdu dans ses pensées, elle sursauta lorsqu'une voix rauque l'interpella. Sa gêne s'intensifia, elle voulait se faire oublier dans cette foule pour que personne ne la voit déguisée, mais Jon en décida autrement. Peu importait si elle voulait de la compagnie, le fait était là, le Omble avait décidé de s'installer près d'elle.

- Et pourquoi donc ? On est des ours mon cher, on n'a pas besoin d'être constamment ensemble. Et puis si c'était le cas, tu n'aurais pas eu le plaisir de profiter de mon unique compagnie.

L'insulaire sourit lorsqu'elle donna un coup amical dans l'épaule de Jon. Il avait pris du muscle, mais Jorelle essaya de rien laisser paraître. A présent, elle allait éviter ses tapes amicales, pour le bien de ses phalanges. Elle prit une nouvelle gorgé en jetant un regard furtif vers le loup du sud.

- Alors, selon toi, c'est un Stark où ces maudits dragons ont réussis à en faire l'un des leurs ?

Si Jon lui avait posé cette question quelques années auparavant, elle aurait surement répondu oui. Comment un enfant partit depuis si longtemps peut être le même qu'à son départ ? De bien des manières il allait être façonné par ses ravisseurs, jusqu'en oublier ses véritables racines. Toutefois, aujourd'hui elle ne savait plus quoi penser.

- Je n'sais pas dit-elle d'un air songeur.

Ce sont les années et la maturité qui la fit évoluer dans sa façon de percevoir le jeune loup du sud. Elle était perplexe et ne savait pas comment se positionner, ni quoi penser de sa situation tordue. Il avait payé pour le prix fort pour une rébellion qui avait lamentablement échoué et aujourd'hui, alors que tout le monde le dévisageait, il se tenait de nouveau devant son peuple. Toutefois, se sentait-il à sa place ? Ou voulait-il lui aussi être ailleurs ?

- Le jeune loup du sud… Ne se pourrait-il pas qu’il soit piégé entre ses origines et sa vie là-bas ? Sait-il au moins qui il est ?

La mormont tendis le bras pour que sa coupe soi à nouveau remplit.

- C’est un hybride qui va devoir lutter pour trouver sa véritable place, si t'en est qu'il la trouve.

Une chose était certaine, jamais elle ne voudrait échanger sa place pour la sienne.


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   





    ⊹ All i want is honesty
    We wait through the hours of cold, winter shall howl at the walls, tearing down doors of time. Ttree has snapped, the sparks are flying everywhere. When it all, it all comes falling down, it was just an accident. Something you can't tell. In my blood flows the inheritance of an unknown father.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Ven 21 Juil - 20:59

Banquet de Winterfell

An 299 lune 1 Semaine 2



Barbrey Dustin  & les invités

Winterfell, voilà un endroit que Barbrey évitait bien qu'elle y soit déjà venue quelques fois depuis la rébellion. Barbrey était accompagnées de son père et ses frères. Les Ryswell ainsi que les Dustin venaient souvent ensemble. Barbrey avait pris sa propre bannière, peut être que le petit héritier allait ajoutez un dragon à sa bannière. L'héritier revenait pour une visite avec un des princes dragons, Barbrey ne se souvenait plus trop du quel et elle s'en fichait un peu. Il ne lui servait à rien de connaitre un sudier et elle espérait qu'il soit quelque peu nordien, le futur seigneur Stark. Les Ryswell et Barbrey s’installèrent proche des Omble, les géants d'homme qu'il était avec quelques jeunes filles. Barbrey fit un signe à Roose Bolton qui était de l'autre coté de la pièce, elle ne savait pas encore s'il avait punit le coupable de la mort de Domeric mais surtout son mestre qui n'avait sut le soigner. Barbrey portait comme toujours une robe noire avec un peu de fourrure, elle avait aussi un léger voile d'une couleur plus claire pour adoucir son visage. Tout le monde vit alors arrivé l'héritier, qui semblait assez bien habillé peut être trop et surtout qui ressemblait beaucoup plus à la truite qu'a un Nordien. Elle entendit les exclamations du ptit Jon et les rires des Ombles, Barbrey ne put s’empêcher un petit sourire en coin. Le prince dragon arriva après et beaucoup le regardèrent avec mépris, Barbrey quant à elle le regardait avec une haine assez forte. Le jeune héritier nordiens semblait parlé aux dames de l’île aux ours. Barbrey décida d'aller un peu voir ce qu'il en était et elle sut que son père la regardait résigné. Lady Maege, Lady Dacey, Lady Lyanna et Lord Robb, comment allez vous en ce merveilleux banquet ? Votre famille semble très heureuse de vous avoir de retour et le nord aussi. Vous êtes d'accord avec moi Maege ? Barbrey avait peut être parlée assez fort pour que plusieurs l'écoutent, tout le monde savait sa haine pour les Stark mais encore plus pour lady Catelyn. Barbrey était une femme assez intelligence pour avoir l’attention qu'il lui fallait pour cette conversation. Elle sourit avec anticipation pour la suite quoique cela donne.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
The Brave Mermaid
avatar
The Brave Mermaid
Valar Dohaeris

Ft : Freya Mavor
Multi-Compte : Alyx | Bethany | Rhaenys
Messages : 123
Date d'inscription : 06/06/2017

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Ven 21 Juil - 22:34



 
Banquet de Winterfell
Winterfell ❇ 299, lune 1, semaine 2 ❇ Mini Event
Wylla était cernée, de tous les côtés et à tout moment on lui disait de tenir sa langue et de se taire. Cela avait provoqué la mine boudeuse de la jeune sirène aux cheveux verts tout du long du trajet jusqu’à Winterfell. Les Manderly avaient escorté le jeune loup ainsi que le dragon jusqu’au fief ancestral de la famille Stark où Ned et toute sa famille les attendait. Et bien sûr, elle avait dû suivre sa famille, maintenant que Wynafryd était fiancé à Robb Stark, elle prenait sa place, elle prenait cette étiquette d’héritière qu’elle ne voulait pas et sa mère s’était mise en tête de faire taire la langue bien pendu de sa fille afin de ne pas créer de problème avec d’autres maisons du Nord et ne pas mettre les Manderly dans une mauvaise passe. Mais si Wylla parlait avec trop de franchise, elle n’en était pas idiote, sa loyauté envers sa famille et les Stark était sens faille et du coup elle ne comprenait pas trop cette acharnement de la part de sa mère.

Finalement la sirène avait renoncé à tenter de s’échapper et s’était cloitré derrière un regard sombre, une mine boudeuse et des lèvres étrangement closes. Elle ne répondait à rien ni personne. Etait-elle vexée ? Oui. Wylla avait envie de hurler à l’injustice mais elle se refusait de s’abaisser à cela. Elle attendait alors patiemment le banquet où elle pourrait s’échapper et retrouver des têtes connues. Du moins elle l’espérait fortement. Elle laisserait son grand père discuter avec les grandes têtes du Nord, et laisserait ses parents discuter avec d’autres nordiens et surement pas les même que Wyman ou elle-même. Elle espérait vivement retrouver P’tit Jon ou peut-être Jorelle. Au moins avec eux, la soirée pourrait se révéler plus drôle que si elle devait rester sous la surveillance de ses parents ou de son grand père.

La jeune fille enfila une robe d’un bleu pâle, sobre mais élégante. Elle tressa sa chevelure verte et fut prête, au fond de ses yeux bleus brillaient une flamme déterminé à ne pas se laisser faire par les grandes personnes. Elle se présenta dans la salle du banquet en même tant que son grand père et ses parents. La grande salle de Winterfell était bondé de nordien, signe que le retour du jeune loup chez lui avait fait se déplacer bon nombre de banneret des Stark, curieux de savoir si Robb était plus loup ou un dragon ? Wylla s’était déjà fait son avis sur la question, lors de son arrivée à Blancport…Elle avait quelques peu désobéi pour cela mais elle s’en fichait éperdument. Leona la surveillait étroitement mais la foule fut à un moment si dense que la jeune sirène s’échappa des yeux acérés de sa mère et elle se dirigea à l’opposé des autres Manderly. A force de se tordre le coup, elle finit par repérer son amie Jorelle en grande conversation avec Petit Jon Omble.

Sans perdre son temps, la jeune fille se dépêcha de les rejoindre avec un large sourire. Sur son chemin elle bouscula des gens, et s’excusa rapidement sans même les regarder afin d’atteindre ses amis au plus vite et éviter qu’une certaine personne ne l’attrape par la natte afin de la ramener dans le droit chemin. « Jorelle !! P’tit Jon !! » Sans plus de temps, elle s’assit à côté de Petit Jon, imposant sa présence sans la moindre gêne au groupe de nordien.

 
egotrip


 


Sirène de Blancportthe north remembers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 892
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Dim 23 Juil - 20:52

Ils le haïssaient tous, il le voyait dans les regards de tous et chacun. C'était navrant dans une certaine mesure. Navrant de voir ce que la guerre avait créé, haine et préjugé. Son frère par son action avait divisé les septs couronnes et la fracture était profonde. Peut-être trop pour être comblé un jour. Le regard améthyste du prince glissa des convives aux autres, puis sur le couple Stark. Accueillant son enfant de retour pour un temps temporaire chez lui. Il adressa un signe de tête, et ce souvenu du banquet dans les terres de l'Orage, ou il avait lui-même adresser un signe de tête similaire quand sa mère était venue le tourmenter. Était-il possible qu'il y ait eu une forme de retour ou d'estime entre eux?
Il le vit s'absenter, et le Dragon de l'Est en profita pour se lever et se diriger vers le seigneur du Nord et son épouse. Il avait longuement réfléchi et fort de ses résolutions, il se positionna devant le seigneur et sa femme.

"Lord Stark, Lady Stark , permettez moi de vous remercier pour l'accueil dont vous faites preuve a mon égard ainsi qu'aux membres de ma suite."

Les mots pouvaient sembler plats et pourtant le Prince était visiblement satisfait de la situation, au final le banquet était des plus réussis, et bien que les nordiens n'étaient pas ravis de le voir, il appréciait de voir que les festivités avaient eu pour effet de les réunir et il avait pu les observer échanger entre eux. Il prit une longue inspiration avant de reprendre la parole, il n'était pas habitué à un auditoire hostile et cela le rendait moins maître de ses moyens.

" Je sais que la venue d'un dragon dans le nord,est malheureusement rarement vue comme de bon augure par ses habitants et je le déplore fortement. Si je suis venu, ce n'est pas que pour faire don de ce que je puis au Mur afin de soutenir la garde de nuit, et rencontrer un parent qui la sert depuis de nombreuses années. Si je suis venu aussi, c'est pour faire pars d'excuses envers le Nord."

Le Targaryen laissa un instant ses mots s'envoler, pour en profiter et reprendre sa contenance, s'humectant légèrement les lèvres. Il se retenu furieusement de glisser sa main sur le pendentif qu'il avait autour du cou afin d'y puiser du réconfort et poursuivit. Il était certains que des yeux le fixaient et que des oreilles écoutaient.

" J'étais très jeune lorsque la guerre a éclaté et je n'ai pas pleinement conscience de ce que vous avez vécu, néanmoins, je sais que la responsabilité en incombe entièrement ma maison. Mon souhait le plus cher est de voir un jour les peuples des septs couronnes travailler à nouveau ensemble pour bâtir un avenir meilleur pour tous. Je serai bientôt marié et j'aurais probablement des enfants, et c'est mon souhait de léguer un monde plus harmonieux et hospitalier a ceux-ci."

C'était a la fois difficile et libérateur, il n'avait nullement préparé se discourt, ni structuré ses pensées, cela sortait tout seul. Comme l'eau sortait d'elle-même après qu'on ait brisé le barrage qui la contenait.

"Je n'ai pas connu l'hiver, je suis trop jeune, mais je sais que c'est un défi pour beaucoup, une période difficile pour bien des peuples, ne serai t'il pas préférable de laisser de coter les querelles des hommes et de travailler ensemble dans la concorde afin que tous puissent faire face ensemble a cette austère saison ? Tout comme Thorrhen votre ancêtre a fait preuve de sagesse et c'est incliner devant le dragon Aegon premier, dans cet esprit de concorde, c'est aujourd'hui... À mon tour de m'incliner devant le loup en espérant être habité de la même sagesse."

Le Dragon de l'Est, le frère du roi, inclina lentement le buste devant le couple Stark, portant sa main droite sur sa poitrine là où se situe son cœur, jusqu'à se courber complètement, restant dans cette position.

"Ses excuses ne ramèneront jamais les pères, les fils, et les proches qui ont disparu dans cette guerre dans les deux camps. Mais reconnaître ses tors est un premier pas pour avancer vers l'avenir. Et en mon nom propre, je demande au Nord pardon pour nos crimes a son encontre."

Le prince resta ainsi, devant le regard austère de l'assistance attendant patiemment le verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 704
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   Lun 24 Juil - 13:50


BANQUET DE WINTERFELL



Robb avait choisi de sauter le pas et de plonger volontairement au fond de la fosse, à inviter silencieusement qui se posait des questions sur lui à venir les lui poser en face. Il avait choisi de venir dans un premier temps présenter ses respects à Dacey Mormont, le seul visage familier de toute cette assemblée, qui se tenait avec d'autres dames de sa famille. La pression sur ses épaules avait légèrement diminué quand il vit l'héritier de l'Ile aux Ours lui adresser un signe de tête respectueux, ce qu'elle n'avait pas fait lors de leur première rencontre à Port-Réal. Le Jeune Loup remarqua immédiatement ce léger changement dans l'attitude de la jeune femme.
Elle s'adressa à lui de manière très polie, et même chalereuse sur la fin, alors qu'elle supposait qu'il ne tienne pas suffisamment la bière pour se lever le lendemain. Il était vrai que le pupille du Roi avait plus l'habitude du vin de la Treille que de la bière qui coulait à flots à ce banquet. Robb était certes suffisamment robuste pour tenir le vin, mais il espérait pouvoir encore marcher droit à la fin des festivités!Ses lèves s'étirèrent donc dans un sourire à destination de son interlocutrice:

-Je vous promets de faire de mon mieux, lady Dacey! Il est vrai que je n'avais encore jamais vu de telles festivités.

Cela n'avait effectivement rien à voir avec les célébrations dans le sud. Il se souvenait encore du grand banquet de la chasse royale, quelques temps plus tôt. L'envergure de l'évènement était similaire, est pourtant...Cela ne pouvait nullement le préparer à ce qui se déroulait sous ses yeux. On buvait, on riait -il avait entendu des rires de plus loin, bien qu'il n'eut pu saisir la raison-, dans une sorte dedésordre organisé qui n'avait rien à voir avec les manières de la capitale. Cela était fascinant à observer.

Mais il n'était pas temps pour lui de se plonger dans ses pensées, car déjà une autre dame s'avançait vers le petit groupe qu'ils formaient. Une élégante lady vêtue de noir, que le Jeune Loup fut dans un premier temps incapable d'identifier. Elle s'adressa à eux d'une voix forte, les saluant et se réjouissant du banquet. Mais si ses paroles étaient avenantes, son visage était resté froid, et le Nordien ne put donc connaître le fond de sa pensée.  Il inclina néanmoins poliment la tête dans la direction de la nouvelle arrivante avant de lui répondre:

-Et je suis tout aussi heureux de me trouver à Winterfell, ma Lady. J'ai conscience que ce n'est que temporaire, mais cela compte déjà beaucoup pour moi.

Il s'était montré respectueux et poli. Il atteignait ici les limites de ce qu'il avait pu apprendre sur le Nord avant de voyager. Il ne pouvait pas reconnaître lady Dustin, et surtout il pouvait pas savoir que son respect pour les Stark n'était que chose feinte. Il s'agissait du genre de chose qu'on savait quand on vivait dans le Nord, cela ne s'apprenait pas dans les livres.

Mais c'est à ce moment que l'oreille de Robb fut attirée par un échange qui avait lieu au niveau de la table d'honneur. Il tourna la tête, surprit de voir le prince Viserys s'adresser à ses parents sur son ton, qui semblait bien officiel. Même d'ici, il était conscient que le Dragon n'était pas à son aise, entouré de Loups. Mais il parlait suffisamment fort pour que tous puissent l'entendre, et c'était manifestement son but.

Et à mesure que le Prince parlait aux seigneurs ses parents, les yeux du Jeunes Loup s'écarquillèrent de surprise tant il ne s'attendait pas à entendre ces paroles de la bouche du frère du Roi. Les Targaryen n'avaient jamais montré le moindre remords quant au mal qui avait fait au Nord durant la Rébellion du Cerf. Le Roi n'en avait jamais montré à son égard, lui l'otage de la Couronne arraché au sien pour empêcher tout veilleité de revanche. Que pouvait donc faire le frère de Rhaegar?

Mais le Nordien acheva de rester coi alors qu'il vit le Prince courber le buste devant Lord et Lady Stark, comme sans doute la moitié de la salle. Le Jeune Loup ne s'attendait certainement pas à assister à un tel spectable de son vivant.
Que cherchait Viserys? Robb se dit qu'il voulait peut-être se faire bien voir des Nordiens, mais il n'était pas certain que ce potentiel regain de sympathie vaille la potentielle furie du Roi quand il apprendrait ce geste -ce qu'il ne manquerait pas de faire. De plus, connaissant l'amour du Prince pour le souvenir de son père le Roi fou, il ne pouvait penser qu'il était sincère, et qu'il pensait réellement que le mal qui avait été fait au Nord par la Couronne était injuste. Alors, pourquoi ce geste? Le Dragon était trop intelligent pour ignorer ce qu'il risquait, avec cette attitude lourde de sens au milieu d'une assemblée donc chaque membre avait souffert des agissements de son père.

Tout l'attention des invités du banquet s'était maintenant tournée vers la table d'honneur. Robb, parmi eux, ne disait rien, se contentant d'observer la scène avec la conscience aigue que quelque chose d'important venait de se dérouler sous ses yeux, bien qu'il n'en connaisse pas encore les conséquences. Comment allaient réagir le clan Stark, qui avait travaillé durant quinze ans à la reconstruction du Nord? Comment allaient réagir leurs bannerets, qui avaient vus pères et frères tomber durant cette guerre? Lui-même était resté impassible, les doigts simplement un peu plus crispés autour de sa coupe. Il était le seul à un tant soit peu connaître le Prince Viserys dans l'assistance, mais il ne comprenait pas pour autant ce geste. Mais une chose était certaine, il y avait de grandes choses que le Prince n'agisse que pour lui-même  en ces lieux, et le Jeune Loup ne laisserait alors pas passer une telle chose.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mini-Event : Banquet de Winterfell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini-Event : Banquet de Winterfell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.
» [Mini-Event] Combat aride

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: