RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Mar 16 Mai - 14:56

Comme à son habitude, Robb avait quitté son lit alors que l'aube pointait encore le bout de son nez au dessus de la capitale. A l'oreille, il pouvait entendre les serviteurs s'activer discrètement dans les couloirs du Donjon Rouge pour que tout soit prêt quand les différents seigneurs et dames s'éveilleraient à leur tour. Le Nordien avait toujours eu le sommeil léger, ce qui lui permettait de profiter de ces instants feutrés avant le début de l’effervescence qui saisissait le palais de l'aubre au crépuscule sans discontinuer. Ce calme était profondément reposant, de manière surprenante quand on avait prit l'habitude de ce rythme royal quelque peu effrené, et permettait au Jeune Loup de se détendre avant le début de la mêlée que représentait chaque jour passé auprès des Targaryen.

Cependant, il serait question d'une autre sorte de mêlée, puisque Robb avait un rendez-vous un peu spécial avec son amie du sud et du nord, Boadicée Sand.
Quelle drôle d'amitié que celle qui s'était créée entre le pupille du Roi et la voyageuse! Ils n'auraient même pas du se rencontrer, mais un échange inopiné sur les quais avait mené à de grandes discussions sur leur vie et sur le monde, sur leurs espérances et leurs craintes respectives, et sur un lien qui serait sans doute difficile à défaire, même quand les pas de la Dornienne l'auraient menée au delà des murailles de la capitale.
Mais l'heure n'était pas encore à penser au départ, et aujourd'hui ils se voyaient pour une occasion spéciale: un entraînement amical. En effet, chacun des deux protagonistes avaient des domaines de spécialité différents: Robb maniant l'épée depuis presque toujours et cherchant à s'améliorer au poignard et à l'arc, qui étaient quant à eux les spécialité de la combattante des sables. Ils auraient par conséquent chacun d'intéressantes compétences à apprendre de l'autre, dans la joie et la bonne humeur, c'était chose certaine pour le Nordien.

Après avoir revêtu des vêtements simples mais prévu pour le combat, Robb ceintura sa taille d'un fourreau dans lequel il glissa son épée, avant de glisser dans son dos son arc en os de dragon, et coinça sur l'autre hanche son poignard, sachant que Boadicée aurait sans doute beaucoup de choses à apprendre dans ces deux derniers domaines. Mais il ne désespérait pas de briller à l'épée face à elle. Boa n'était pas une combattante de front, mais comme beaucoup de Dorniens elle savait parfaitement jouer de la furtivité et de son environnement, ce qui la rendait très redoutable. Robb quant à lui, même s'il n'avait jamais adoubé -en tant que Nordien cela ne faisait nullement partie de sa culture-, avait tout de même partagé les entraînements de son ami le Prince héritier, avec donc un enseignement militaire proche de la chevalerie. Même s'il avait tenté de compenser son retard évident en archerie, il était encore loin du niveau de Boadicée.

Une fois prêt, il gratta brièvement Vent Gris derrières les oreilles. Le sombreloup ne l'accompagnerait pas aujourd'hui, la bête n'avait pas eu l'occasion de se dégourdir les pattes depuis un moment, et le Nordien le laisserait donc chasser en dehors de la ville aujourd'hui.
Robb descendit les marches en direction de l'entrée du palais. C'était là qu'il avait donné rendez-vous à Boadicée, afin qu'ils puissent s'entraîner dans l'une des cours d'entraînement du Donjon Rouge. Boa n'était pas connue des gardes qui tenaient la porte principale, mais si elle était en sa compagnie, alors ça ne devrait pas poser de problèmes. Les gardes du château commençaient à bien le connaître, le louveteau toujours dans les pattes de la famille royale, après tout.

Elle était déjà là quand il passa les portes à peine ouvertes du Donjon Rouge, et Robb lui adressa un sourire plein d'enthousiasme:

-Je suis toujours aussi content de te voir de si bon matin, Boa! Prête pour notre entraînement?

Le Jeune Loup lui offrit son bras dans un geste galant qui n'était certainement pas la norme entre eux afin que les gardes ne s'interrogent pas trop sur la raison de la visite de jeune femme inconnue. Il la mena ainsi d'un pas enjoué en direction du palais, se disant que c'était de plus une excellente occasion de lui faire découvrir ce qui avait été toute son enfance et tout son univers.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Mar 16 Mai - 15:40

Je poussais Loki de mon lit et elle tomba habillement sur le sol. Je grommelais une litanie d'insultes toutes plus exotiques les une que les autres, contre mon amie à poil qui m'avait longuement écrasé toute une partie de la nuit. Elle grogna et je lui rendis en me frottant le visage. J'avais mal dormis à cause d'elle. Mais ce n'était pas un problème. Je fis craquer ma nuque et jetais au sol ma tenue de nuit pour aller me débarbouiller le visage avec l'eau fraîche contenue dans un vasque posé sur la table. Je m'en éclaboussais longuement le visage avant de bailler de nouveau. Le jour n'était pas encore levé. Tant mieux. Je fis rapidement mon lit et attrapais mes lames. Une à une je les nouais autour de mon corps à des endroits où je pouvais les prendre et les cacher sans trop de mal. J'enfilai mon pantalon et passai un haut serré et sans manches, qui laissais voir une dague sur mon avant bras gauche. J'enfilais par dessus une chemise à manches longue et nouai avec soin les cordons. Je fis quelques étirements avant de vérifier le tranchant de mes armes ainsi que l'état de mon arc. Tout était parfait : mon arc n'avait subit aucun choc ou autre, et mes armes n'étaient pas trop tranchante, j'allais éviter d'abimer Robb quand même. Je remontais mes cheveux en un chignon sévère et frottai enfin les oreilles de ma chienne.

Après un petit déjeuner léger, je jetais sur mon épaule mon carquois et mon arc en fixant dans le bas de mon dos les seuls deux dagues en permanence visibles. Bien ! J'allais pouvoir m'entraîner avec Robb ! Je le savais très doué à l'épée, quand aux dagues et à l'arc, j'allais devoir lui donner une petite leçon. Je fis craquer mes doigts et tout en marchant vers les portes du château je continuais mes étirements profitant d'une ville vide grâce à l'heure précoce. Je saluais les gardes et m'appuyais contre la muraille en attendant l'heure du rendez-vous. Loki bailla longuement et réclama de l'attention que je lui fournis avec un petit rire. Les gardes me jettaient de drôles de regards mais je ne bougeais que lorsque Robb arriva. Je lui fis un grand sourire. Enfin ! Il avait prit son temps celui là ! Il avait l'air content de me voir !

« Salut Robb ! Ça me fait toujours autant plaisir de te voir ! Qu'il soit de bon matin ou non ! Oui je suis prête à te botter les fesses autant de fois qu'il le faille ! »

Je ris. Bien évidement qu'il savait sûrement se défendre. Mais je doutais qu'il se soit réellement préparé à ce que j'étais capable de faire Avec un arc ou non dans les mains. N'ayant aucune force physique comparé aux hommes, je misais tout sur ma rapidité, mon endurance, et mon agilité. Et bien sûr : mes dagues caché un peu partout sur moi. Je pris le bras que Robb me tendit galamment et le suivis en observant autour de moi avec attention. C'était un beau château. Mais un château de sudiste. Tout était beau … mais à défendre … Rien ne valait un château du Nord ! Tout y était utile, la beauté passait après l'utilité. C'était aussi simple que ça. Mais j'allais éviter de le dire pour l'instant. Simplement parce que je n'étais pas chez moi. À Dorne aussi c'était différent. Le désert était une barrière naturelle et aucune armée des autres royaumes ne pourrait le franchir aussi facilement que les armées du sable. Je levais les yeux vers Robb. Par les Anciens dieux ! Qu'il était grand !

« Aurais-tu grandis pendant la nuit ? Ou je suis de plus en plus petite Robb ? C'est un beau lieux que je vois. Mais le plus intéressant serait de te voir combattre mon petit. »

Je lui tirais gentiment la langue. Nous avions cinq ans d'écart, et pourtant il me dépassait largement, mais dés que je pouvais, je le nommais « mon petit » pour le faire rire. Mentalement je pensais aussitôt à me faire passer pour une Snow. Snow ou Sand, c'était pareil pour beaucoup de gens. Mais étant en territoire Sudiste j'avais plus envie de me faire passer pour une nordiste. Simplement par jeux. Je trottinais presque près de Robb. Il avait de grandes jambes et je traînais un peu puisque j'observais tout autour de moi. Je souris en voyant la cours d'entraînement. Le lieu le plus intéressant pour aujourd'hui ! D'un claquement de doigts j'ordonnais à Loki de se coucher sous un banc à l'ombre et posais mes armes à distances sur le bois dur. Après une série de craquement d'articulation je souris de nouveau à mon partenaire.

« Bien Robb ! Par quoi veux tu commencer ? Le corps à corps je présume ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Mer 17 Mai - 6:55

Boadicée semblait aussi enthousiaste et énergique qu'à son accoutumée, pour le plus grand plaisir de Robb qui affichait un grand sourire comme on en voyait peu sur son visage. Il n'y avait peut-être qu'en présence de la jeune femme que Robb se détendait à ce point, laissant apparaître sa vraie personnalité loin des pressions qui pouvaient peser sur ses épaules. Le Nordien guidait la voyageuse au coeur du Donjon Rouge, conscient de ce que ce spectacle pouvait causer en termes de sensations, en particulier pour une jeune femme qui avait vécu successivement à Dorne et à Fort-Terreur.
Boadicée se trouvant à son bras, les gardes froncèrent les sourcils d'interrogation en les voyant passer, se demandant qui était cette inconnue, mais ne posèrent aucune question dans la mesure où elle se trouvait au bras d'une tête plus que familière du Donjon Rouge.

La sang-mêlée lui parlait de lui botter les fesses, et Robb riait de bon coeur à cette idée. Elle pouvait sans doute le vaincre à l'archerie d'une seule main, mais qu'elle ne soit pas trop confiante au corps à corps! Peut-être se servait-il d'une épée aussi bien qu'elle d'une des nombreuses dagues qu'elle dissimulait sur son corps.
Elle évoquait également leur différence de taile claire en sa faveur, bien qu'il ai cinq ans de moins qu'elle. Pour le taquiner, elle l'appelait "mon petit", ce qui ne le vexait pas le moins du monde dans le sens où l'ironie de la remarque était frappante. La regardant de haut volontairement avec un petit sourire en coin, il répondit:

-Je te rassure, ça ne saurait tarder, ma grande!

Le Jeune Loup conduisit son invitée dans l'une des plus grandes cours d'entraînement du palais, où il serait possible de s'exercer aussi bien au corps-à-corps qu'à l'archerie. Il y avait peu de chance qu'ils soient dérangés ici, dans la mesure où il était de notoriété publique à la Cour que l'otage du Roi passait la plupart de ses journées à l'entraînement martial. Le Nordien emboîta le pas à son amie pour se débarasser successivement de son arc, qu'il déposa avec soin, et de son poignard de verredragon dont il n'aurait pas l'utilité dans l'immédiat. Il se conserva que son épée à la ceinture, ce cadeau de sa Majesté le Roi qu'il s'entraînait sans cesse à manier le mieux possible.

-Le corps-à-corps me convient dans un premier temps, je te laisserai me donner une leçon en archerie juste après promis!

Dans un geste presque élégant, qui convenait plus à la beauté de son arme qu'à ses origines Nordiennes -après tout, il avait été entraîné à Port-Réal et non à Winterfell, tout Stark qu'il fût-, le Jeune Loup dégaina son épée, la gardant pointée vers le sol en attendant que Boadicée se mette en place. Il avait volontairement oublié de l'aiguiser pour éviter des blessures à son adversaire s'il parvenait à la toucher.
Il attendit que Boadicée donne le signal pour se lancer à l'assaut, ne lui faisant nullement l'offense de la traiter avec légèreté parce qu'elle était une femme, contrairement à ce qu'aurait sans doute fait nombre de gentilshommes du Donjon Rouge. Le Nordien n'ignorait pas qu'elle était une combattante qui n'avait rien à envier à personne, et son seul but était de leur offrir à tout deux un beau moment de combat.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Mer 17 Mai - 9:38

Je fixais les armes de Robb avec intérêt. Un arc plus beau que celui dont je pourrais rêver, le mien ancien et patiné par l'usage et ma transpiration faisait bien pâle figure à côté mais sa dague également éveilla mon intérêt. J'avais toujours pour habitude de dire que la beauté d'une arme si cette dernière est inutilisable en combat, n'est que de la laideur. Mais la lame que j'avais sous les yeux semblait magnifique. Et terriblement tranchante. C'était une bonne chose d'éviter de l'utiliser pour l'instant. Je me retournais en entendant Rob dégainer.

Il avait une belle lame, pointe vers le bas. Il ne l’avait pas enveloppé de tissue, donc cela voulait dire que comme mi il ne l'avait pas aiguisée. Bien. Nous étions sur la même longueur d'ondes. Je m'avançais lentement sans pour autant sortir mes dagues. Je me frottais le nez en l'observant sous toutes les coutures. Sa garde était nette et propre, toutes les gardes avaient une faille à moi de la trouver. Son épée lui offrait un avantage sur moi et mes dagues. Mais, il devait avoir un style de combat sudiste, et non nordien. J'avais vu les deux styles de mes propres yeux, en regardant parfois mon père s'entraîner contre des chevaliers de passage à la Gracedieu. De plus, j'avais un avantage, il ne connaissait aucune de mes techniques. J'allais pouvoir jouer avec ça. En plus du nombre de mes lames cachée sur moi. Mais il y en avait trois que je ne pouvais utiliser, elles portaient du poison sur leur lames. Je les avais placé dans des endroits difficiles à prendre. J'en avais une autour du bras, l'autre dans ma bottes et ainsi de suite sur tout le corps. Jusqu'à treize lames. Robb n'attaquait pas. Il observait et m'attendait. Bien.

Je sortis lentement mes dagues et me mis en garde. J'avais une garde très rassemblée, une garde de chat sur ses garde prêt à bondir pour attaquer. Ou se défendre. Je fis un rapide tour de la cours. Vide, rien qui ne pourrait nous gêner. Les paves étaient parfaitement ajusté pas un de travers et pas de trous. Donc pas de risque de ce côté là. Je doutais réellement pouvoir désarmer Robb, sa puissance lui offrait un avantage certains, mais sa lame était plus lourde que les miennes, il se fatiguerait beaucoup plus vite que moi. De plus, il ne savait pas réellement ce que signifiait s'entraîner sous le soleil brûlant de Dorne, de nouveau j'avais un avantage. Ma résistance à la chaleur. J'allais devoir mettre en œuvre toutes mes capacités pour gagner ce combat. Je doutais que faire le premier pas serait une bonne idée pour moi. Mais il m'attendait. Je ne devais pas montrer tout de suite mes frappes sans armes. Il n'en avait pas l'habitude et cela me ferait perdre un avantage. Et je me devais de garder tout mes atout dans ma manche. Mmmh … L'obliger à attaquer et passer en défensif ? Cela était la meilleure option. Prévisible mais … S'il se laissait emporter j'avais une chance.

Je bondis aussitôt vers lui. Des frapper simples pour le tester. Voilà ce que j'allais faire. Il pourrai très bien bloquer. Le chant de l'acier retentit rapidement et après quelques coups je reculais de plusieurs pas et me remis en garde le visage clôt. Aller viens Robb. Montre moi ce que l'héritier du Nord peut faire. Montre moi ! Que je te montre ce qu'une femme possédant les deux meilleurs sangs au monde sait faire. Viens ! Je t'attends !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Mer 17 Mai - 13:35

Robb se tenait, offrant toute sa concentration à l'affrontement à venir. Il s'était mis en garde, la décontraction de ses muscles ne masquant nullement qu'il était parfaitement prêt. Boadicée s'était soudainement ramassée sur elle-même, tel un félin prêt à bondir sur sa proie. Le fait qu'ils utilisaient des armes différentes donneraient à Robb un avantage en termes de portée, cependant les affrontements dans la vraie vie se faisaient rarement comme des duels de chevalerie, à armes égales. Dans la vie, chacun utilisaient les armes avec lesquelles ils étaient le plus à l'aise, ce qui était précisément leur cas. L'avantage de portée du Nordien serait sans doute annulé par l'agilité de Boadicée.

La Dornienne fit des pas sur le côtés pour faire le tour de la cour, et Robb la suivit dans sa danse, faisant attention à ne pas défaire sa garde. Se doutant que l'agilité et la rapidité de la jeune femme lui poseraient rapidement problème, il accordait toute son attention au moindre de ses mouvements pour tenter de prédire son prochain geste.

Bien lui en prit, car la jeune femme bondit dans un geste souple et rapide. Elle cherchait de toute évidence à le mettre en position de défense pour le forcer à commettre une erreur. Robb fit donc très attention en contrant chacun de ses coups pour ne pas rompre sa garde. L'un des avantages à combattre une dague avec une épée était qu'une posture offensive exposait beaucoup plus Boadicée, qui avait une portée moindre, que Robb. Son amie prenait donc un risque en agissant ainsi, un risque qui était sans aucun doute calculé par cette dernière.

Il n'était certainement pas prudent pour le Jeune Loup de jouer selon les règles édictées par Boadicée. Il était par conséquent nécessaire pour lui de renverser le combat.
D'un geste souple, après un nouveau contre de sa part, le Nordien se porta à l'attaque, usant de la portée de son épée pour tenter de remporter un avantage. Jusqu'ici, Robb était parvenu à garder la tête froide, ne se laissant pas comme il l'aimait porter par l'adrénaline et des réflexes imprimés au plus profond de lui par des centaines d'heures d'entraînement. Il se trouvait encore dans le plus profond contrôle de lui, et en usait pour tenter de décrypter la meilleure stratégie face à une combattante comme Boadicée.

Il fit donc un grand mouvement de fente vers l'avant pour entrer dans l'espace personnel de son amie. Robb exécuta volontairement quelques pas en avant pour obliger son amie à reculer sous la double pression de sa garde et de son épée. Il était plus difficile pour lui d'utiliser les passes qu'il connaissait face à une dague plutôt que face à une autre épée, cependant le Jeune Loup devait apprendre à s'adapter à toutes les situations. C'était après tout pour ça qu'ils avaient décidé de s'entraîner ensemble.

Robb enchaîna les passes en espérant déborder suffisamment Boa pour briser sa garde. Elle pouvait toujours sortir une nouvelle dague de l'un des emplacements cachés sur son corps, et dans ce cas là le combat changerait dans sa configuration.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Mer 17 Mai - 17:54

Robb avait paré mes attaques sans réellement de difficultés. C'était le but après tout. L'obliger à venir m'attaque. Qu'il vienne de lui même essayer de briser ma garde. Et il le fit. Il avait l'avantage de la longueur de son arme, mais ça … Il devait sûrement vouloir me faire reculer. D'un mouvement de doigts je fis tourner mes dagues en défensif le long de mes bras, tranchant vers l'extérieur. Je reculais calmement me déplaçant lentement sur le côté avant de bientôt n'esquiver ses attaques que par l'un des deux côtes. Un de mes mouvement me prit par surprise et je dû parer en catastrophe avec une dague en position offensive. Il avait trop de force. Je laissais aussitôt la dague échapper à ma poigne et je plongé en avant.

Dans un combat tout est une question de temps et de regard. Robb aurait sûrement l’attention réduite une seconde en voyant l'une de mes dagues volait dans les airs dès le début du combat, mais c'était fait exprès. Si j'avais résisté à son coup, j'aurais eus le bras engourdis. Ce n'était pas le but. Je devais profiter de toutes mes dagues cachées pour pouvoir me permettre d'en « gaspiller » une. Et puis … Je pouvais la récupérer au cours du combat. Et ça c'était un avantage aussi. Brouiller le nombre de dague qu'il me restait. Mais pour l'instant, j'avais pénétrais la garde de Robb. Je n'aurais pas le temps de faire revenir l'autre dague en agressif. J'abattis le bout du manche de la dague sur le doigts de Robb qui tenait la garde de son épée pendant que de l'autre je le frappais dans les côtés d'un coup de phalange sans aucune douceur. S'il avait eut une armure, je doutais pouvoir le faire. Mais là …

Je reculais de nouveau et effectuais une roulade sur le côté où j'avais entendu ma dague tomber sur les dalles de pierres. Je la repris en main et me remis aussitôt en garde. Allez petit Robb ! Viens m'attaquer et arrête d'essayer d'analyser. Tu ne me fera pas gagner si tu réfléchis trop bien. Laisse toi emporter par la fièvre du combat. La réflexion au combat ne te mènera pas à la victoire. Lâche toi. Je suis prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Jeu 18 Mai - 2:48

Contrairement à ce à quoi Robb s'était attendu, Boadicée était parfaitement préparée au fait de le voir passer à l'attaque. Elle changea de prise sur ses dagues comme si cela n'était rien pour se défendre. Mais le Nordien ne se laissa pas déstabiliser et continua ses passes aussi rapidement et souplement qu'il le pouvait, finissant par frapper suffisamment fort pour faire voler l'une des dagues de son amie.

Le Jeune Loup fut déconcentré l'espace d'une infime seconde par ce désarmement car il pensait avoir quelque sorte gagné une passe. Bien mal lui en prit, car Boadicée avait parfaitement prévu cet état de fait. Elle avait entrée dans sa garde. Un coup atteignit ses côtes, l'autre ses phalanges. Déstabilisé et le souffle coupé, Robb dut faire un véritable effort pour ne pas lâcher son épée, ce qui le laisserait complètement désarmé face à son adversaire car il n'avait pas gardé son poignard sur lui. Forcé à faire un pas en arrière pour reconstituer sa garde, et malgré son souffle qui s'était accéléré, son visage n'affichait rien d'autre qu'un sourire déterminé et admiratif pour son adversaire. Boadicée avait manifestement plus l'habitude que lui de ces combats asymétriques, et elle utilisait ses réflexes contre lui. Elle avait vraiment été bien entraînée.

Mais Robb ne comptait pas lui laisser la victoire aussi facilement. Il commençait enfin à remplacer sa froide analyse de la situation pour cette adrénaline qui coulait dans ses veines avec un furieux enthousiasme. Les mouvements imprimés dans ses réflexes prenaient progressivement le contrôle de sa gestuelle, qui se faisait plus détendue, plus instinctive. Si Boadicée espérait le vaincre aussi facilement, alors elle se trompait.

Il se lança de nouveau à l'assaut. Avec ses dagues, la garde de son amie était beaucoup plus ramassée, et lui offrait moins de marge de manoeure, ce dont le Nordien avait bien l'intention de tirer profit.
Usant de sa force face à la frêle Boadicée, il frappait ses lames pour fatiguer les bras de cette dernière, sachant qu'elle avait trop de dagues pour qu'il parvienne à jamais la désarmer complètement de toute façon. Il se contenterait par conséquent de l'empêcher de réagir avec autant de vivacité qu'auparavant.

Après plusieurs coups relativement simples à bloquer pour son adversaire, Robb changea brusquement sa garde pour bondir vers l'avant, de manière totalement non calculée et guidée seulement par son corps. Dans un seul geste, sa lame visait son flanc, là encore dans l'idée de limiter sa capacité de mouvement.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Jeu 18 Mai - 13:43

J'avais bien manœuvré et j'avais surpris Robb qui avait dû faire un pas en arrière pour réaffirmer sa prise sur son épée me laissant de temps de ramasser ma dague. Mais il était plus vif que ce à quoi je m'attendais. J'avais l'habitude de combattre mon père, qui même s'il était vif était vieillissant. Robb lui était jeune et fougueux. Je me remis de justesse en position pour parer. Il était prit par la fièvre du combat. Il réfléchissait moins mais était plus instinctif. Je pouvais le surprendre mais c'était aussi son cas. Mon père m’avait toujours obligé à me concentrer en combat et de refuser de me laisser prendre par l’adrénaline. Un moyen comme un autre de continuer à essayer d'anticiper.

Il récupéra vite et recommença à attaquer en souriant. J'esquivais le maximum d'attaques pour éviter à devoir supporter la puissance de ses coups dans mes bras. Sinon je ne tiendrais pas longtemps. Le coup vers mon flanc de surpris. Je n'avais que peu d'options. Je devais me prendre le coup en partie pour espérer le surprendre ensuite. Je reculais de deux pas avant de me laisser volontairement tomber au sol. Je lâchais mes dagues pour prendre appuie sur mes mains et utilisant mes abdos je redressais mes jambes pour le frapper dans le ventre avant de m'éloigner de nouveau d'une roulade. Je ne pouvais pas récupérer mes dagues pour l'instant.

Je regardais rapidement autour de moi en réfléchissant. Mon coup ne le retiendrait pas longtemps. Je ne sortis pas tout de suite une nouvelle lame. J'aurais moins de défense mais plus de mobilité. Il fallait que je l’empêche de me toucher ou de trop approcher. Laisser les dagues par terre me permettrais de les récupérer plus tard. Et avec les mains libres je pourrais frapper tout aussi rapidement et efficacement qu'avec mes dagues. Je devais jouer sur la mobilité que m'offrais mes armes contre la longueur de Robb. Je plissais les yeux et pris une nouvelle garde. J'allais devoir le fatiguer un maximum en esquivant. Pas question de prendre un coup. Et dès que je passerais sur le côté. La dague de mon bras viendrait frapper. Je rivai mon attention à Robb. Allez petit viens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Ven 19 Mai - 9:40

Ce combat était décidément disputé, et particulièrement passionnant de leurs différences de style. Robb à l'épée, Boadicée à la dague, le Nordien avait rarement disputé un combat aussi proche de la vraie vie. Les duels avaient rarement lieux au quotidien que comme quand un élève combattait un maître d'armes. Ils se faisaient souvent avec des styles différents, des armes différentes, des raisons différentes. Mais ce n'était pas pour autant qu'il laisserait à Boa le plaisir de cette victoire. Qu'il gagne ou qu'il perde, il donnerait à son amie du sud un beau moment de combat.

Il s'était relancé vers l'avant, en tentant de briser la garde de Boa en profitant de sa plus grande allonge. Le Nordien se doutait que la jeune femme avait l'habitude de ce genre de duels asymétriques, sans doute bien plus que lui d'ailleurs, mais il devait tout de même tout tenter pour savoir ce qu'il pouvait ou non exploiter. Boadicée avait sans doute compris sa stratégie, car elle esquivait beaucoup pour bloquer le moins d'attaques possibles, et ainsi éviter de trop se fatiguer au vu de la puissance de ses coups. Elle analysait vite et bien, et son agilité lui permettait de compenser l'allonge de son épée. Le Nordien ne pouvait s'empêcher d'être impressionnée, alors qu'il tentait tout de même de briser sa garde en redoublant d'effort, infatigable ou presque. Esquiver de la sorte, c'était demander à tout le corps de sans cesse rester en mouvement. Si ses bras étaient ainsi épargnés, tout son corps en revanche se fatiguerait plus rapidement.

Il fut néanmoins surpris quand, pour ne pas se prendre son attaque en direction du flanc sans pour autant la bloquer avec ses armes, Boadicée se laissa carrément tomber au sol. Robb écarquilla les yeux quand sa lame ne rencontra sur le vide, cependant il tint à ne pas se laisser déstabiliser, et reconstitua aussitôt sa garde.
Sa remontée fut spectaculaire, mais l'obligea à laisser ses armes au sol. Espérait-elle vraiment continuer le combat à main nues? Aussi douée qu'elle fût, cela n'était pas envisageable face à un adversaire muni d'une épée! De plus, ce n'est pas comme si elle était à cours de dagues, elle devait bien en avoir encore une bonne dizaine cachées entre sa peau et ses vêtements.

Gardant la tête froide pour ne pas se laisser déstabiliser. Boadicée serait donc bien plus mobile que lui avec ses seuls poings, malgré sa force de frappe beaucoup plus importante. Le Nordien ne s'y connaissait que peu en combat à mains nues, et n'en serait donc que plus difficilement prévisible encore pour lui. Il devait rester sur ses gardes.

Mais il n'était pas question pour autant de laisser la jeune femme mener le combat, et jouer selon ses règles. Robb reprit donc ses attaques de plus belles, conscient que cette fois, Boa ne pouvait plus du tout parer ses attaques, seulement les esquiver. Il devait donc absolument garder l'initiative dans les passes, pour ne pas lui laisser l'occasion de monter à l'attaque à son tour. Le flanc, l'épaule, les jambes, il visait partout en même temps, bien décidé à prendre l'avantage.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Ven 19 Mai - 11:49

Choisir de ne pas sortir tout de suite de nouvelle dagues était sans doute étonnant et peut-être même une erreur mais c'était en faisant des erreurs qu'on apprenait. La longue cicatrice que j'avais à l'intérieur de mon bras droite en était la preuve. À cette pensée elle me picota légèrement. Mais pour l'instant, je devais me concentrer sur le combat contre Robb. Il était vif agile et rapide. Mais … Il manquait d'imagination. Certes esquiver dans tous les sens comme je le faisait était fatiguant pour tout mon corps, mais j'avais l'habitude du soleil de plomb de Dorne, après tout … Mon père m'entraînait sous des canicule jusqu'à ce que je tombe de fatigue. J'avais encore de le réserve.

Pour esquiver une passe je courbait mon dos en arrière au maximum et saisis au passage la dague de mon bras. Je me redressais dans un léger craquement d'os et me déplaçais sur le côté. Il avait un schéma d'attaque, très efficace et rapide, mais relativement simple. J'allais devoir parer si je voulais reprendre rapidement la main. Et avec le plat de la lame, non le fil aiguisé. Sinon elle pourrait se rompre, Et avoir des échardes de métal dans le bras ne faisait pas partit de mes désirs. Il attaqua par le haut. Je parais en fléchissant les genoux et en penchant ma lame sur le côté. Le choc fut rude mais je plongeais aussitôt dans la garde de Robb et tout en lui enfonçant mon coude au même endroit que le premier coup de phalange que je lui avais porté, je lui écrasais les orteils d'un bon coup de talon avant de nouveau reculer. Je en pouvais pas rester indéfiniment dans sa garde. J'étais comme un serpent, j'attaquais avant de me retirer. Voir l'effet de mes attaquer pour prévoir la suite.

J'avais besoin de prévoir, de deviner pour pouvoir frapper aux meilleurs endroits le plus vite possible. Je n'étais pas une combattante de front, j'étais une combattante des ombre. Je sortis une seconde dague. Pas celle de ma botte. De l'extérieur on pouvait avoir l'impression qu'elles apparaissaient seule entre mes mains. C'était faux. Mais cette impression pouvait inquiéter l'ennemi. Je ne savais pas encore comment j'allais combattre Robb, mais utiliser des attaques de corps à corps pourrait être intéressant. Lame contre lame, je perdrais à coup sûr. J'allais devoir feinter. Et cela me coûterais en énergie, mais je n'avais pas le choix … Vines donc danser avec moi Robb !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Ven 19 Mai - 13:46

Cette fois-ci, Boadicée fut obligée de bloquer son coup, Robb pouvant sentir l'effort que cela représentait. Mais la jeune femme plongea aussitôt dans sa garde que cette passe avait ouverte. Un premier coup au même endroit que le premier, un douloureux écrasement des orteils, avant que la Dornienne file, de nouveau hors de sa portée immédiate. Robb avait lâché un infime grognement sous le coup, mais resta impassible. Boadicée utilisait ces attaques pour le contrer, et de manière très efficace il fallait le dire. Il était temps qu'il sorte des schémas qu'il lui avait imprimé via son entraînement au Donjon Rouge, et laisse parler sa créativité.

Il ne laissa pas à la jeune femme le temps de reconstituer sa garde, et plongea en avant sans se soucier de sa respiration légèrement gênée par le précédent coup. Non, il n'était pas un fils de noble fragile, apte à combattre seulement en tournoi, pour la parade. Boadicée se trompait si elle pouvait pouvoir se débarrasser de lui si facilement, et en jouant parfois de ses seuls poings! Non, si elle voulait le défaire, qu'elle use de toutes ses compétences, et qu'elle ne le traite pas comme un louveteau à peine sevré!

Robb fit quelque chose de parfaitement habituel au vu de son style de combat et de son arme, sans arrêter son geste. Il saisit la garde de son épée à deux main. Il espérait fatigué Boadicée en l'obligeant à sans cesse le parer, sans doute en raison de sa f^rle silhouette avait-il sous-estimé la force brute qu'elle était capable de mobiliser pour l'arrêter avant de se fatiguer. Il était donc question de sortir énormément de puissante d'un seul coup, pour qu'elle ne puisse même pas garder ses dagues en main. Bien sûr, le Nordien savait qu'elle avait encore une bonne dizaine cachées sur le corps, mais si elle n'était pas dans la possibilité d'en récupérer une seule, alors le combat devrait s'arrêter. En tout cas, dans la réalité il s'arrêterait.

Usant de l'effet de surprise provoqué par ce brusque changement de technique -changement d'autant plus surprenant qu'il s'était toujours entraîné avec des lames relativement légères, jamais des armes lourdes qui nécessitaient les deux mains pour la manier-, Robb exécuta un seul mouvement, fluide, dans lequel il dut mettre tout son corps pour que son arme suive. Il frappa dans ce seul geste les lames que Boadicée maniait dans chaque main, y mettant toute sa force. Un choc, puis l'autre, lui apprit qu'il était parvenu à faire voler les deux poignards. Son amie était donc provisoirement désarmée. Il n'avait que près peu de temps avant qu'elle le soit de nouveau, les armes semblant couler entre ses doigts comme si elles s'y matérialisaient.

Toujours dans ce même mouvement vers l'avant, Robb entra dans la garde momentanément inutile, de Boadicée, avant qu'elle eu put lui asséner un coup à mains nues. Sans se défaire de sa propre garde à deux mains, il arriva jusqu'à elle, la lame tenue très haute pour être à la hauteur de la gorge de Boadicée. Dans une situation de lutte réelle, cette position signifiait la fin du combat, car la jeune femme ne pouvait plus faire un geste, aussi rapide fût-il, sans s'exposer à un coup mortel de la part de son adversaire. Bien sûr, Robb s'arrêterait bien avant, mais ils savaient tous les deux ce que cela signifiaient.

Les yeux encore brillants de l'ardeur du combat, Robb adressa un sourire à Boadicée, avant de reculer d'un pas et de ranger son arme. Le sang et l'adrénaline courrait dans ses veines à toute vitesse, et cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressenti tant d'ardeur à l'entraînement. Il avait envie de combattre et d'en découdre encore, jusqu'à ce qu'il s'évanouisse d'épuisement au milieu de la cour du Donjon Rouge.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Ven 19 Mai - 15:03

Merde ! Il était réellement plus rapide que ce à quoi je m'attendais. Erreur de calcul de ma part. Je devait bien le reconnaître. Il me surprenait. Surtout quand il utilisa son épée à deux mains pour envoyer voler au loin mes dagues et glisser sa lame sur ma gorge. Il souriait. J'avais perdu. J'avais trop prit mon temps. Tant pis ! Cela avait un bon entraînement. Je souris largement et levais les mains devant lui avant de reculer d'un pas après qu'il ait rangé sa lame. Avoir une lame sous la gorge n'était pas ce que j'aimais le plus. Je ris doucement en ramassant mes deux dagues pour les faire disparaître comme évaporée dans les airs, sous mes vêtements. Je m’inclinais devant lui souriant :

« Magnifique combat Robb ! Tu m'as surprise vraiment ! Je suis contente d'avoir combattu contre toi. Ça me change d'avec mon père ! Mais voyons ce que tu vaut au tir à l'arc si tu le veux bien ! »

Je ramassais mes deux première dagues et détachais leur fourreau avant de me diriger vers le banc pour ôter ma chemise légère. J'allais avoir chaud en tirant à l'arc. Je dévoilais donc mes bras blancs et le haut sans manches et serré que j'avais en dessous, ainsi que le fourreau attaché sur mon bras avec toujours sa dague dedans. Joueuse je fis un tour sur moi même pour défier Robb de voir mes dagues cachées. Elles étaient invisible. Je rattachais mon ceinturons de dague dans mon dos et m'assis à l'ombre en fouillant dans mon carquois avant d'en sortir une pièce de cuir. Mon protège bras. Je surpris son regard sur la longue cicatrice sur mon bras et souris en attachant le protège bras autour de la cicatrice. J'avais tellement l'habitude de la voir que j'oubliais parfois que tous n'avais pas la même cicatrice. Tout en serrant les lanières de cuirs avec mes dents et ma main gauche j'expliquais

« je me suis fais ça la toute première fois que j'ai tiré à l'arc. J'avais huit ans, je ne m’étais jamais servi d'un arc. Mon père m'avait mit dans les mains … Un arc immense et m'avait dit de tirer après m'être assuré qu'il ne manqué rien. Je ne portais pas de manche, je ne savais pas ce qu'il manquait j'ai obéis. Ma flèche est partit dans le sable, et la corde m'a salement coupé. Du coup j'en ai une cicatrice, mais c'était un bon moyen pour me souvenir de ne jamais oublier de mettre un protège bras. Jamais je ne l'oublie, La douleur est gravé dans ma tête. »

Après un dernier sourire à Robb je bougeais un peu mon bras pour vérifier que tout était bon dans le protège bras. Parfait ! Il était bien mit. Je nouais mon carquois remplis de flèche à l’apanage sable et taché de bleu foncé. Elles étaient toute en parfait état et je vérifiais à nouveau mon arc avant de regarder celui de Robb. Il était sublime et je n'avais qu'une envie : le tester. Mais j'avais mon vieil arc tout ce qu'il y avait de parfait pour moi et c'était le plus important. Je tendis son arme à Robb avant de m'avancer. Je tendis et détendis plusieurs fois la corde de mon arc. C'était tout bon. Il ne restait plus qu'à mettre les cibles en place. Ce que je fis mon arc sur une épaule en sifflotant. Je me mis en position et attendis Robb. Une fois que ce dernier fut près je sortis une flèche et bandais mon arme. Le sifflement de la flèche fendant l'air suivit de tchak de l'impacte au cœur de la cible était des plus satisfaisant. Je souris à mon ami

« À toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Sam 20 Mai - 5:41

Alors que Robb faisait un pas en arrière pour sortir de la garde de Boadicée et ranger sa lame, cette dernière eut un grand sourire et elle leva les mains en signe de défaite. Le Nordien avait presque du mal à croire que le combat soit terminé par cette seule passe, le reste de l’entraînement ayant été si disputé! Il avait été si impressionné par la créativité énorme de son amie, capable de l'attendre à main nue face à un combattant armé! Mais il avait eu la bonne idée, et suffisamment bien exécutée, elle lui avait offert la victoire, même s'il avait conscience qu'ils recommençaient, la victoire pourrait bien changer de camp.

Le Jeune Loup souriait à son amie quand elle le félicita pour ce combat avant de lui proposer de passer à l'arc. Cette fois-ci, il en avait conscience, les évènements ne seraient certainement pas en sa faveur. Sa maîtrise de l'arc était lacunaire et majoritairement autodidacte, dans la mesure ou son entraînement avait été proche, tout comme pour le Prince Aegon, de celui de la chevalerie, dans lequel l'arc n'avait peu ou pas de place. Cette volonté était parfaitement propre à Robb, qui voulait compenser son enfance dans le Sud par une maîtrise aussi parfaite que possible des armes, pour pouvoir prouver sa valeur aux seigneurs du Nord. A seulement 15 ans, Robb était donc meilleur en combat que la plupart des fils de chevaliers et de lords qu'il avait pu croiser au Donjon Rouge. Mais rien n'était encore parfait, et il continuait à s'exercer, aussi déterminé et acharné qu'à son habitude.

Il alla vers ses armes, pour se saisir de son arc. Robb avait toujours du mal à comprendre comment un tel objet pouvait être en sa possession sans s'en montrer parfaitement indigne, ce qui ne faisait que renforcer sa détermination. Boadicée, quant à elle, s'était munie d'un arc manifestement patié par le temps et l'usage, avec tant d'aisance qu'il ne semblait qu'une extension de son propre bras. Elle allait clairement lui donner une bonne leçon d'archerie, c'était certain.

C'est alors que le Nordien aperçut la longue cicatrice qui courait sur son bras. Boadicée dut capter son regard, car elle lui expliqua d'où elle tenait cette marque tandis qu'elle se protégeait. Il était vrai que Robb n'aurait pas pensé que cela puisse laisser de telles marques sur la peau. Il avait également fait ce genre d'erreurs quand il était plus jeune, cependant il combattait toujours avec des vêtements à manches longues, le plus souvent en cuir, et au delà de la cuisante sensation de brûlure, cela ne pouvait pas laisser de telles cicatrices. Mais Boadicée avait apprit à se battre à Dorne, où clairement les conditions climatiques n'étaient pas les mêmes qu'à Port-Réal. Cela avait du lui donner une endurance et une résistance à ne clairement pas sous-estimer.

Il rejoignit la jeune femme sur le pas de tir, qui semblait s'échauffer. Une fois à ses côtés, il la vit bander son arc. Un son s'intense sifflement se fit entendre, et Robb observa la cible: La flèche s'était plantée très près du centre. Une moue impressionnée se fit furtivement voir sur le visage du Nordien. Il ne serait clairement pas à la hauteur du défi.

A son tour, il se mit en position, soignant sa posture malgré son entraînement majoritairement autodidacte en archerie. Son arc était manifestement beaucoup plus long et lourd que celui de la jeune femme, ce qui le rendait certes plus puissant, mais également plus difficile à manier quand il était, comme ici, question de précision. Robb prit par conséquent un court instant de plus que Boadicée à viser, avant de lâcher la corde. La flèche partit à toute vitesse, et alla se loger dans la cible avec un son sourd. Abaissant son arme, Robb plissa les yeux pour voir: Il s'en était honorablement sorti, la flèche était proche du centre, mais force était de constater que son amie remportait ce tour sans difficulté. Il lui sourit, avant de lui tendre son arc:

-J'ai vu comment tu le regardais. Tu veux tenter un tir? Je suis sûr que tu lui feras bien plus honneur que moi sur ce point.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Messages : 395
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Sam 20 Mai - 9:15

Je regardais avec effarement la position de Robb. Bon … Le résultat était là … Mais bon sang ! Ce n'était pas du tout ça ! Je me forçais à décrisper les mains de mon pauvre arc qui n'avait rien demandé. Respire mon petit arc, respire tout va bien. Mais bon, au moins il avait touché la cible, c'était mieux que rien. Mais sa posture ! Il se fatiguait pour rien et il pourrait se faire mal. Et il n'avait même pas de protège bras ! Je refermais ma bouche avec un petit claquement avant de secouer la tête et d'écarquiller les yeux lorsque Rob me proposa de tester son grand arc en os de dragon. Presque timidement je tendis la main pour saisir la poignet et soulever l'arc. Je lui tendis le miens en admirant l'objet que j'avais dans les mains. Immense, lourd et puissant. Je bandais lentement la corde jusqu'à son maximum avant de la relâcher et de recommencer plusieurs fois. Si je relâchais la corde sans flèche j’abîmerais l'arc. Et c'était hors de question. Il était nettement plus puissant que mon arc, et la corde plus rigide mais même si je n'avais pas la force d'an homme, j'arrivais à le bander sans des difficultés trop importante, mais il était clair qu'il me faudrait de l'entraînement pour totalement le maîtriser. Comme une enfant je pris une flèche et bandais lentement l'arc. Je choisis une cible plus éloignée et lâchais la corde. Elle fouetta violemment mon protège bras, et j'étais heureuse d'avoir entre ma peau et la corde un morceau de cuir épais. N’ayant pas l'habitude de l'arc mon tir était mon précis que d'habitude. Mais pour un premier tir c'était plus que satisfaisant. Je me tournais vers Robb

« Il est incroyable ! Puissant et magnifique. Mais … Comment tu arrive à le bander avec ta position ? Et va me mettre un protège bras par les anciens dieux ! »

Je lui donnais un petit coup de pied gentil aux fesse avec le sourire pour lui montrer que je plaisantais. J'imitais la position, désastreuse, de Robb et essayais de tendre la corde de l'arc. En mobilisant toute ma force je ne la tirais même pas à la moitié et je dû vite à le relâcher tant je tétanisé mes muscles. Je secouais mon bras gauche,celui qui tenait la corde. Oui, j'étais gauchère, ce qui surprenait quand on voyait me servir d'un arc. Vu que je maniais mes dagues à deux mains en essayant de ne jamais montrer ma dominante. Je passais l'arc à mon épaule et m'approchais de Robb en passant derrière lui je posais mes deux mains sur ses épaules

« Baisse les. Et quand tu veux tirer essaye de les rapprocher comme si tu voulais qu'elles se touchent. Ainsi tu mobilise la force de ton dos en plus de celle de tes bras. Moins de fatigue et bien plus de force. Même si je doute que tu ai des difficulté à bander mon arc. Reste stable sur tes jambes . Si tu es droitier jambe gauche devant de profil, tu auras plus de facilité à bander ton arc car tes muscles se déroulerons naturellement. Je fais pareil mais avec la jambe droite devant. Et encoche ta flèche lorsque ton arc pointe vers le bas et en remontant tends la corde et relâche quand il est dans ton axe. Tu dois faire glisser ton regard le long de la flèche jusqu'à ta cible. Comme ça. »

Je me mis en position choisis une nouvelle cible et fis les mouvements avec calme et application. Je me devais de pouvoir les faire très rapidement et également à cheval. Mon père y avait veillé. En même temps que mon souffle la flèche partit s'enfoncer profondément dans la cible. Toujours pas au centre, mais avec un arc dont j'ignorais tout rien de plus normal. Mais le tir était meilleur que le tout premier. Je hochais la tête à moitié satisfaite. Mmmh … Je devais pouvoir faire mieux. Je rencochai une flèche pour tirer à nouveau. Mieux ! Mais toujours pas parfait ! Je me mordillais a lèvre inférieure avant de me tourner vers Robb.

« Allez. À toi. Et si tu fais mal, je te botte les fesses ! »

Je lui fis un clin d'œil à moitié sérieuse à moitié plaisantant. Mais il avait intérêt à s'appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 503
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   Sam 20 Mai - 16:58

Boadicée sembla ravie à l'idée d'essayer l'arc en os de dragon. C'était compréhensible, pour une archère accomplie comme elle, avoir l'occasion de toucher et d'utiliser un tel objet était une chance, tout comme pour lui. Elle le soupesa et l'examina sous tous les angles, en connaisseuse qu'elle était. Le Nordien en fit de même avec le sien qu'elle lui tendait. Beaucoup plus court et léger, il était maniable plus facilement mais pouvait tout aussi dangereux pour une archère aguerrie comme elle.

Boadicée tendit la corde et lâcha une flèche sur une cible plus éloignée. Le sifflement se fit encore plus intense, tout comme le son sourd de la flèche contre la cible. La précision était là, un peu moins qu'avec son arc habituel, mais ça n'en demeurait pas moins impressionnant. Manier une telle arme demandait de l'entraînement, pourtant la Dornienne semblait être née avec dans les mains. Robb savait qu'il aurait beaucoup à apprendre de son amie.

D'ailleurs, les remarques ne manquèrent pas de pleuvoir sur les épaules de l'inexpérimenté Nordien, car Boa tenait à tout corriger dans sa posture. Robb savait qu'il avait des choses à apprendr, mais il n'avait pas compris l'ampleur de son ignorance! Avec sur le visage une légère moue contrite, il s'éloigna pour mettre un protège-bas, comme le lui ordonnait sa professeure d'un jour. Pas question pour le Jeune Loup de remettre un ordre de Boadicée en question, après tout, elle en savait bien mieux que lui sur le sujet.

Une fois revenu sur le pas de tir, Boadicée se plaça derrière lui malgré leur différence de taille, ses mains sur ses épaules, pour l'aider à modifier sa posture. Le Nordien en avait d'autant plus conscience de ses erreurs tandis que son amie s'échignait à les corriger. C'était l'une des grosses lacunes de son entraînement martial, dans la mesure où les exercices proches de la chevalerie auxquels il s'était soumis avec son ami le Prince et le maître d'armes du Donjon Rouge, ne mettait pas d'accent sur l'archerie. Il se fit donc bon élève, se laissant corriger sans broncher par son amie pour se remettre correctement en place sur le point de vue de la posture. Il mémorisa tout, et tenta de ne pas tout gâcher une fois que Boa se plaça à son côté avec son arc pour lui montrer une nouvelle fois. A présent que ses erreurs avaient été pointées du doigts, Robb comprenait mieux les propres mouvements de son amie.

Cette dernière d'ailleurs, le houspilla vivement en l'invitant à faire de même à son tour. Souriant de bon coeur, il reprit prestement son arc à Boadicée -son arc à elle, trop court et trop léger pour lui, ne lui serait pas utile dans la mesure où il ne manierait sans doute jamais de telles armes-, avant de lancer, de bonne humeur:

-Pas besoin de me menacer, je fais de mon mieux!

Lui adressant un dernier sourire, Robb se remit en position, prenant bien soin de prendre en compte tous les conseils de Boadicée pour corriger sa posture. Ce n'était sans doute pas encore parfait, mais les améliorations étaient notables, et même lui pouvait sentir qu'il sentait ses muscles fournir moins d'efforts pour le même résultat.
Le Jeune Loup se concentra, banda, lâcha la flèche, visant la même cible éloignée que Boadicée un peu plus tôt. La flèche se planta beaucoup plus près du centre que la première fois, même si ce n'était bien sûr pas encore parfait.

-Je sens que tes conseils me sont très utiles! C'était mieux?



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: “Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]   

Revenir en haut Aller en bas
 
“Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.” [flashback avec Boadicée Sand]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu."
» "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu" [Ryujia Dragonstone/Iseul Yoon][Terminé]
» Il y a deux types d'hommes : celui qui tient le blaster et celui qui creuse ... toi ... tu creuses. [ FB Kyrayc / Nyssa / Jilano ]
» On ne revient pas dans le passé mais on peut choisir sa destinée dans le présent ! (with Jack)
» Il ne faut pas appeler richesse, les choses que l'on peut perdre. ~ Shanae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: