RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Le prix de l'indépendance [Solo] 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Le prix de l'indépendance [Solo] 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Le prix de l'indépendance [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur suzerain des îles de Fer
Balon Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris
Le prix de l'indépendance [Solo] C2ys
Le prix de l'indépendance [Solo] Giphy
Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 1400
Date d'inscription : 18/09/2017

Le prix de l'indépendance [Solo] Empty
MessageSujet: Le prix de l'indépendance [Solo]   Le prix de l'indépendance [Solo] EmptyMar 4 Sep - 23:33

Un an, presque un an que quelques fer-nés avaient mené une attaque suicide sur Port-Lannis. Balon avait réussi à obtenir l’indépendance pour les Îles de Fer mais à quel prix ? Le nouveau souverain savait bien que ces familles, ces hommes, avaient eux-mêmes choisi d’y participer. Les familles avaient subi de lourdes pertes. Peu des hommes étaient revenus en vie. Mais cela avait valu le coup, leur dissuasion avait fonctionner et le plus gros des troupes avaient réussi à attaquer Salvemer. Balon avait mené la plus grande de toutes ses attaques avec force et les fer-nés en étaient sortis victorieux. La victoire et des otages, il n’en avait pas demandé autant au Dieu Noyé. Balon Greyjoyy n’était pas de ceux qui négocient mais sa chère fille avait su le convaincre. Et voilà où ils en étaient tous. Indépendants, le royaume des Îles de Fer renaissait de son glorieux passé.

Le roi du Sel et du Roc marchait dans son cabinet personnel. L’homme qui pourtant n’aimai pas les grands événements se demandait en ce moment ce qu’il devait faire. L’homme hésitait. Si l’homme ne voyait pas l’intérêt de rencontrer les familles meurtries, le roi commençait à voir en ce geste un moyen de fidéliser ses vassaux. Les hommes étaient volontaires pour partir en mer, pour mener cette attaque et à dire vrai c’était peut-être une raison de plus pour aller les voir. Cette fois, ce serait le roi qui se déplacerait dans l’archipel et non l’inverse. Pour une fois, Balon ferait un effort et sa femme en était ravie. Ravie, oui, parce que son roi n’était plus le même homme. Balon avait retrouver une certaine sérénité, comme si tuer de ses propres mains Jason Mallister l’avait délivré d’un mal invisible.

Balon Greyjoy ouvrit la fenêtre et alla se pencher sur la carte des îles de Fer dépliée sur la table. Le Greyjoy devait choisir la première maison qu’il irait voir pendant son voyage dans son royaume. Le souverain était en pleine réflexion lorsque l’on vint frapper à sa porte. Il donna son autorisation et sa femme-sel entra dans la pièce. Elle était souriante et sereine. Elle s’approcha du roi et inclina humblement la tête devant lui. Balon la fixa un court instant avant de retourner toute son attention sur la carte. « Laquelle me suggérez-vous Madame ? » demanda simplement le souverain. Oui, cela pouvait sembler étrange mais il ne voulait pas demander à son conseil, il était roi et finalement seule sa décision compterait. Il serait le seul décisionnaire comme il l’avait toujours été. « Je vous suggère les Pindepierre, mon roi. N’est-ce pas là la maison de la première épouse de votre père ? » Balon esquissa un furtif sourire à la remarque de sa femme-sel. Elle avait raison et il commencerait par cette maison. Il n’avait plus qu’à aller prévenir son épouse. Elle serait la seule souveraine des lieux en son absence. Balon avait la ferme attention de laisser son épouse gérer comme bon lui semblait ou presque Pyk. Quant à sa femme-sel, elle l’accompagnerait tout simplement. Non pas parce qu’elle avait plus d’importance qu’Alannys, mais parce qu’il ne pouvait lui confier la gestion de sa demeure. Et en tant que femme-sel, sa place était sur son boutre plus qu’à terre.


Le prix de l'indépendance [Solo] Tumblr_ocllksIcl31ueyxfyo3_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
Balon Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris
Le prix de l'indépendance [Solo] C2ys
Le prix de l'indépendance [Solo] Giphy
Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 1400
Date d'inscription : 18/09/2017

Le prix de l'indépendance [Solo] Empty
MessageSujet: Re: Le prix de l'indépendance [Solo]   Le prix de l'indépendance [Solo] EmptyDim 7 Oct - 23:44

Balon Greyjoy marchait d’un pas décidé vers la appartements qu’occupaient sa femme. La belle Harloi était de retour à Pyk depuis le retour de leur fils sur les îles de Fer. C’était une victoire de plus pour le nouveau roi qu’était Balon. Il avait toujours été peiné de voir son épouse aussi malheureuse. Et malgré les pupilles qu’il avait pris pour compenser l’absence de ses enfants morts ou se trouvant auprès du loup, Balon n’avait plus vu sa femme-roc aussi souriante qu’elle pouvait l’être à nouveau. Le fait que leur belle-fille Alana est donné naissance à un premier enfant n’y était certainement pas étranger. Mais elle avait donné naissance à une fille et cela suffisait pour que Balon ne considère pas plus que cela Theon comme un possible Héritier. Après tout, Asha n’était pas invisible et une mort prématurée, bien qu’il ne lui souhaite nullement ferait de Theon son héritier. A moins qu’il ne change les lois et désigne l’u de ses frères comme héritier. Mais lequel choisir, Victarion n’avait pas sa sagesse, sa stratégie, c’était davantage le propre de Euron. Mais ce dernier était exilé et pour tout dire, Balon n’était pas pressé de le voir à nouveau dans les eaux des îles de Fer.

Devant la porte des appartements de sa femme-roc, Balon Greyjoy fixa la poignée avec attention. Devait-il y pénétrer sans d’autres cérémonie ou bien était-il préférable qu’il frappe doucement la porte avant d’entrée. Une précaution qui ne servait qu’à s’annoncer puisque le souverain des Îles de Fer n’était pas homme à s’encombrer du protocole. Toutefois, il préféra la diplomatie avec Alannys et frappa doucement la porte avant de faire ses premiers pas dans les appartements qu’occupaient la Harloi. Le Kraken regarda avec affection son épouse. Ils échangèrent quelques mots et un soupire s’échappa de la bouche du souverain. Le Greyjoy se doutait bien que sa décision concernant sa femme-sel allait déplaire à la Harloi. Et pourtant ce serait ainsi et pas autrement. Il avait besoin de sa reine à Pyk, de sa douceur mais aussi de sa poigne. Le Kraken se permit d’embrasser Alannys sur la joue et se retira laissant seule son épouse dans ses appartements. Même en son absence, le kraken savait qu’elle ne serait pas seule. Alannys avait pris sous son aile leur jeune belle-fille qui prenait de l’importance dans le royaume. La naissance de la fille de Theon et la nouvelle grossesse de son épouse faisait de Alana est une femme d’influence à Pyk. Et le père savait que sa fille Asha ne voyait pas d’un bon œil cette nouvelle place.

Balon Greyjoy quitta Pyk sa femme-sel sur les talons. Sur ses conseils il visiterait en premier la maison Pindepierre. Cette famille qui avait donné sa première épouse à Lord Quellon Greyjoy. Sa femme-sel avait raison, il devait aller voir cette famille en premier. Balon se dirigea vers son boutre et y prit la barre pour naviguer jusqu’à l’île d’Harloi. Une fois sur l’île, il se dirigea vers Arbres-de-Pierre, demeure ancestrale des Pindepierre. Ce fut lord Pindepierre qui vint à sa rencontre lorsque le souverain arriva à destina. L’homme avait perdu un fils et un frère dans la bataille et un autre de ses fils avait été gravement blessé lors de l’attaque sur Salvemer. Un prix bien lourd pour avoir soutenu le Greyjoy. Mais le visage du Lord ne manifestait aucune animosité. Les seins s’étaient librement portés volontaires pour mener l’attaque sur Port-Lannis. Le seigneur des lieux s’inclina bas devant son roi et l’invita à entrer. Les deux hommes s’installèrent autour d’une table et la femme-sel de Balon prit place juste derrière lui. Elle posa une main sur son épaule comme pour marquer son indéfectible soutient au kraken.


Le prix de l'indépendance [Solo] Tumblr_ocllksIcl31ueyxfyo3_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
Balon Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris
Le prix de l'indépendance [Solo] C2ys
Le prix de l'indépendance [Solo] Giphy
Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 1400
Date d'inscription : 18/09/2017

Le prix de l'indépendance [Solo] Empty
MessageSujet: Re: Le prix de l'indépendance [Solo]   Le prix de l'indépendance [Solo] EmptyDim 4 Nov - 23:41

Le Kraken ne prononça pas les premiers mots. Il préféra que son vassal le fasse. Et pour que cela soit bien le cas, le nouveau roi des Îles de Fer invita d’un léger signe de tête Lord Pindepierre à le faire. L’échange entre le roi et l’homme fut animé et le Kraken sentit que son geste n’avait pas été inutile. Lord Pindepierre était manifestement touché par le fait de voir son roi s’attarder dans sa demeure. Balon avait trouvé les mots juste pour parler à son vassal. Il avait bu une gorgée de vin et avait croisé ses mains devant lui. Le Kraken avait déposé son menton sur ses mains et avait plongé son regard dans celui du Lord qui se trouvait devant lui. « Lord, je tenais à réitérer mes remerciements personnels pour avoir accepter ce sacrifice à Port-Lannis. Vos hommes n’étaient nullement obligés de le faire mais leur action a permis notre attaque sur Salvememer. » Les paroles étaient simples et efficaces. Balon n’était pas un homme qui avait la verve facile, il n’était pas toujours bon orateur mais le Kraken s’améliorait d’années en années et en tant que roi il ne pouvait se permettre d’échouer.

Un serviteur apporta la suite des plats et le Kraken accueilli le mouvement des assiettes avec un sourire carnassier. L’homme avait faim c’était indéniable. Et le roi invita sa femme-sel à prendre place à ses côtés pour profiter de l’hospitalité de Lord Pindepierre. Le Lord observa la femme tirer une chaise pour s’asseoir. Peut-être aurait-il préféré voir aux côtés du roi Alannys Harloi et Balon dû le sentir puisqu’il haussa un sourcil. « La reine Alannys se devait de rester à Pyk. Là est sa place, elle doit garder un œil aviser sur nôtre demeure et sur la fille du prince Theon. » Le prince, Balon s’étonnait lui-même. Il ne l’avait pas appelé son fils, ni même son héritier mais en le qualifiant de prince, il reconnaissait devant le Lord que Theon était de sa lignée et en quelques sortes, qu’il pourrait prétendre au trône si jamais Asha venait à rejoindre prématurément le Dieu Noyé. Et puis, Alana avait donné une fille à Théon et en cela le Kraken ne pouvait qu’être reconnaissant envers cette femme que Alannys avait trouvé à leur fils. Asha avait su faire ses preuves mais elle était une exception sur les îles de Fer.

Les fer-nés continuèrent de discuter et de manger autour de la table. Le ton était serein, confiant. Et finalement, le moment où Balon devait quitter la demeure des Pindepierre arriva. Sa femme-sel salua d’une révérence le maître des lieux. Lord Pindepierre s’inclina devant son roi et esquissa même un très maigre sourire en direction de la femme-sel de ce dernier. C’était plus par respect qu’autre chose. De toute manière, jamais personne n’serait toucher la femme-sel de Balon ou d’un autre membre de sa famille. Tous avaient encore en mémoire l’exile, qui n’avait toujours pas pris fin, de son frère Euron Greyjoy. Le roi des îles de Fer reparti alors sur son boutre et pris la mer pour se rendre dans les autres maisons qui avaient accepté le sacrifice pour la victoire finale.


Le prix de l'indépendance [Solo] Tumblr_ocllksIcl31ueyxfyo3_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
Balon Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris
Le prix de l'indépendance [Solo] C2ys
Le prix de l'indépendance [Solo] Giphy
Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 1400
Date d'inscription : 18/09/2017

Le prix de l'indépendance [Solo] Empty
MessageSujet: Re: Le prix de l'indépendance [Solo]   Le prix de l'indépendance [Solo] EmptyMer 5 Déc - 20:24

De retour sur son boutre, Balon Greyjoy naviguait vers la maison Salfalaise. Les Salfalaise avait aussi payé le prix fort pour la bonne cause. C’était l’une des quatre maisons des Îles de Fer dont des membres s’étaient portés volontaires pour mener à bien l‘attaque sur Port-Lannis. Port-Lannis, Balon lavait choisit pour se rappeler au bon souvenir du vieux lion qu’était Tywin Lannister. Sa femme-sel était toujours à ses côtés, ses cheveux battaient sur ses épaules, soulevés par le léger vent qui soufflait en mer. Salfalaise était un peu moins accueillant que la demeure des Pindepierre mais le roi du Sel et du Roc était bien obligé de s’y rendre. Comme il était obligé de se rendre chez les Wynch et les Kenning. Des maisons que le Kraken ne manquerait pas de visiter après son court séjour chez les Salfalaise.

Le rocher où se trouvait la demeure des Salfalaise approchait du boutre du roi Greyjoy. Ou c’était peut-être plutôt le boutre qui se rapprochait à vue d’œil de l’Île. Et une fois arrivée, le roi fut surpris de voir que ce n’était pas le seigneur des lieux qui vint l’accueillir mais son épouse. Lady Salfalaise, s’inclina profondément devant son roi e l’invita à entrer dans sa demeure. L’ambiance était morose même si le temps avait passé et que l’indépendance avait réjouit les habitants des Îles de Fer. Son époux arriva peu de temps après et inclina la tête avec respect. Le Kraken et sa femme-sel comprirent rapidement ce qui était à l’origine de l’atmosphère sinistre de l’île de Salfalaise. L’un des fils était malade et l’esprit des membres de la famille en pâtissait grandement. Le roi des îles de Fer discuta un certain temps avec Lord et Lady Salfalaise. Puis il préféra prendre congé laissant les parents prendre soin de leur fils. Lady Salfalaise le remercia chaleureusement et salua avec grâce la femme-sel de son roi.

Balon repartit ensuite en mer et visita les autres maisons qui s’étaient sacrifiées comme il l’avait fait pour les Pindepierre et les Salfalaise. Balon prenait à cœur ce qu’il considérait comme un voyage. Sa femme-sel était aussi fort heureuse de l’accompagner. Elle avait se privilège d’être perçue par le roi comme presque une reine sans en avoir toutes les obligations. La femme embrassa sur la joue son roi alors qu’ils repartaient de la demeure de la dernière famille qu’ils devaient visiter. Elle lui sourit sans dire un mot et Balon lui rendit.


Le prix de l'indépendance [Solo] Tumblr_ocllksIcl31ueyxfyo3_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le prix de l'indépendance [Solo] Empty
MessageSujet: Re: Le prix de l'indépendance [Solo]   Le prix de l'indépendance [Solo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix de l'indépendance [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix Combourg à Jean Raspail
» Liens pour le Tournoi De Risk Avec Humains & Photos des Prix
» Nouvelle augmentation des prix
» Grilles de prix (forgerons et charpentiers)
» Résumé des Grand Prix 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: