RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Prochaine MAJ le 28/29 juillet ! Pensez à sauver vos rps si vous voulez rp ce week end là Plein de Chagrin |- Andar 1960165969
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Plein de Chagrin |- Andar 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Plein de Chagrin |- Andar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptyMer 10 Juin - 17:44







Ysilla & Andar




Assise, droite sur ce banc en pierre, mon regard fixe est perdue dans le vide. Habillée d'une robe noire, une couleur exigée pour l'occasion, une couleur des plus adaptée pour un décès. Encore un départ dans notre famille, et un second décès. Notre famille diminuais,  j'avais l'impression qu'elle disparais. Les Royce devenait de plus en plus restreint, une patrie qui diminuais. Comme si les dieux nous avait abandonner et qu'on était destiné à disparaître comme les Tully. On étais plus que trois. Plus que trois, sur six. Une mère disparue, un frère loin au nord, reniant sa famille de sang, et notre père partie dans l'autre monde. Qu'est-ce qu'on avait bien pus faire pour mériter tout ça ? Est-ce qu'un jour la famille pourrait- connaître quelque chose de bienheureux ? J'avais tellement peur que notre nom disparais si mes deux frères ne se mariaient pas et n'aient pas d''enfant. J'avais été éduqué dans l'honneur de ma famille, dans la protection de celle-ci. Mais comment je pouvais le faire quand le destin était contre nous ? En tout cas c'était Andar à présent le chef de famille. Pour moi cela changeais pas grand chose. Je serais toujours loyale envers ma famille, envers nos principes, même si j trouvais que Andar était bien jeune pour avoir autant de responsabilités sur les épaules.

Poussant un soupir, je redresse mon regard. Ce jardin était l'endroit où j'avais passer sûrement le plus de temps dans ma vie. J'ai toujours aimer être à l'extérieur entendre les sons de la nature. Mais c'était aussi dans le jardin du château que j'avais mes cours de botanique. A apprendre le nom des plantes et fleur, leurs propriétés et leurs origines.  C'était ici aussi que je me réfugiais quand j'en avais besoin, ici ou ma chambre. Mais il y avait trop de bruit pour moi à l'intérieur, trop de personnes. Je passe ma main sur ma joue, essuyant une larme solitaire. Je ne savais vraiment plus quoi faire. J'étais perdue, qu'est-ce qu'on allait faire sans père ? Je voulais aller à la capitale, me changer les idée, rencontré de nouvelle personne. ET ne plus pensé à ces sauvages qui l'avait tués et que je rêvais de voir mourir. Mais Andar n'était pas ami avec les Targaryen et me laisser là bas lui plaisais pas du tout. Il était prévu qu'il y aille, j'espérais pouvoir le convaincre de me laisser venir avec lui. Au moins il aurait l'assurance de pouvoir me surveiller.    


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptyMar 16 Juin - 20:23







Ysilla & Andar




La tristesse ronge de l'intérieur, se nourrir des peines les plus profondes et empêche tous brins de lumière d'atteindre son but. Pourtant, tout le monde a besoin de lumière pour vivre et surtout pour ne pas sombrer dans la mélancolie. Il est difficile de surmonter la douleur d'une perte, surtout quand il s'agit de la mort d'un proche, mais l'erreur à ne pas commettre s'est de se laisser emporter par le néant et ne devenir qu'une coquille vide sans âme, attendant son heure pour rejoindre celui passé dans l'autre monde. Andar avait déjà une longue liste de personnes à retrouver, mais son heure n'était pas venu, et même si les souvenirs douloureux le faisaient souvent plonger dans l'alcool, il n'en restait pas moins qu'il aimait la vie et le fait d'être vivant.

La mort de son père était récente, il avait passé des mois à lutter contre l'infection de sa blessure. Andar s'en était voulu de lui avoir sauvé la vie durant le mariage, car-ci il n'avait pas agi, Yohn serait mort sous le coup d'une épée et non , après des semaines de douleurs intensives. C'est ce qu'il fut le pire à supporter, le voir perdre des forces jours après jour, à tel point qu'il ne ressemblait plus à l'image du vaillant lord à l'arme de bronze. Andar aurait voulu éviter cette vision à sa petite soeur, pour la protéger et qu'elle ne garde pas cette vision de son père le reste de sa vie, mais il ne pouvait pas l'empêcher de lui dire ses adieux, puis il était arrivé à espérer que l'ancien seigneur guérisse de ses blessures, sauf que ce ne fut pas le cas.

Il était à présent le nouveau seigneur de Roches-aux runes et son devoir était de suivre les traces de son père et de faire prospérer sa famille. Avec le retour des frères Baratheon, beaucoup de choses allaient changer, mais pour le moment, tout ce qu'il souhaitait, c'était passé un moment avec sa soeur avant son départ pour Port-Réal. La politique pouvait attendre, puis d'une certaine façon, même s'il voulut attendre de voir ce qui se passait autour de lui, avant de prendre véritablement une décision, il soutenait sa famille et Elbert était sa famille, ainsi que sa femme, nulle autre qu'une Targaryenne. Lui qui s'était longtemps juré de ne pas combattre à leurs côtés avait dû rompre sa promesse au mariage, ayant même sauvé la vie à la princesse Rhaenys, les valeurs du chevalier prenaient toujours le dessus.

Partant à la recherche de sa soeur, il ne fut pas étonné de la trouver dans le jardin, elle avait toujours aimé cet endroit. Il l'observa alors qu'il ne la voyait que de dos, elle portait une robe noire, mais cela ne la rendait pas moins jolie. S'avançant doucement vers elle, il s'installa sur le banc en pierre et posa son bras autour de ses épaules, en ajoutant :

- Je ne peux te promettre que la douleur passera, mais tu arriveras à la supporter et cela sera ta force.

Sa soeur était une Royce, il était persuadé que tout irait bien pour elle. Le regard planté droit devant lui, l'air était frais, mais à la fois revigorant, cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas pris le temps de se poser quelques minutes. Tournant la tête, la tristesse qu'il pouvait lire sur le visage de sa soeur, lui déchirait le coeur.

- Ysilla, si je peux faire n'importe quoi pour que tu ailles mieux, dis-le-moi ?


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptyDim 28 Juin - 16:13







Ysilla & Andar




Je pensais vraiment qu'un voyage à Port-Réal pourrait m'aider. M'aider à aller mieux, à retrouver mes esprits et à me sentir utile dans un sens. Je ne savais pas quoi faire, et sans doute, mes frères non plus. Mais ils étaient plus vieux que moi, plus mature. Et puis c'était des hommes, ils ne géraient pas le chagrin de la même façon. Je ne sais pas si cela est une bonne chose ou pas.
À vrai dire, une mort causée à la suite d'un mariage était pour moi aussi cruel qu'incompréhensible. Comment les dieux pouvaient infliger cela ? Quelque chose de si joyeux, un événement plein de bonheurs et de bonnes promesses suivit par la douleur. Je me mis à maudire ce mariage, qu'il ai jamais eu lieu. Qu'on n'y soit jamais allé et notre père serait encore en vie. C'était injuste, car les mariés n'y étaient pour rien, mais cela faisait du bien de trouver un responsable.
Je tournai légèrement la tête en direction de mon frère aîné quand celui-ci vint s’asseoir auprès de moi. Il me connaissait plus que je le pensais, il savait que cet endroit isolé du château était mon havre de paix, mon jardin secret. J’eus un petit rictus sur le coup. Dans le futur, cela sera difficile de lui cacher quelque chose si le besoin s'en ressent, s'il connaît tout de moi. Je n'étais pas du genre cachottière mais dans notre vie il y a toujours un moment où on remet en question nos principes et nos croyances.
Poussant un soupir, je pose ma tête sur l'épaule de mon frère. Il semblait si sûr de lui, tellement sûr que j'y arriverais. Moi-même je n'avais une telle confiance en moi, comment pouvait-il le savoir alors ? Ou bien il savait quelque chose que j'ignorais sur le deuil.

-Tu a l'air bien sûr de toi. Je ne vois pas en quoi cela rend fort......

Il était vraiment adorable avec moi, très attentionné. On n'était pas une famille soudée pour rien. C'était un vrai soulagement, une vraie sécurité en fin de compte. Heureusement que j'avais encore mes deux frères.

-Je ne sais même pas s'il y a quelque chose à faire, ou c'est possible. Je ne sais juste quoi faire. Maintenant que père est partie, on va devenir quoi ? Il était d'accord pour que je fasse un séjour à Port-Réal alors qu tu as toujours été contre. On est plus que trois Andar, notre famille disparaît, alors que les héritiers se raréfient.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptySam 11 Juil - 12:06







Ysilla & Andar




Un jour surement, il viendrait à trouver un mari pour sa soeur, un qui la mériterait, mais surtout un qui serait un atout pour les Royce, l'amour ne pouvait pas rentrer en compte, même s'il voulait que sa soeur soit heureuse. C'était certain, il ne choisirait pas un barbare assoiffé de sang, sa soeur était bien trop fragile pour ce type d'hommes. Enfin, pour le moment, il n'avait pas réfléchi à ce sujet, tout comme son propre mariage. Yohn, lui avait inculqué la valeur de la politique, Andar devait attendre un moment propice pour choisir la famille de son épouse, son cousin s'était lié au Targaryen, tels des pions sur une carte, il allait devoir voir la globalité des affaires de Westeros et choisir entre la loyauté de son coeur ou de son propre sang.

Andar qui n'avait pas pu se rendre aux sièges de Port-Réal, se devait de se présenter au mariage de la princesse et du Hightower dont il avait oublié le nom. Il devait montrer son allégeance à la famille royale, même si le coeur n'y était pas, après tout la puissance de sa famille passait avant toutes choses, comme ses propres désirs.

Il avait rejoint sa soeur au jardin, voulant passer un peu de temps avec elle avant son départ. Ces dernières semaines furent difficiles, voir un homme mourir et surtout son propre père avait été un supplice pour tous. Assis près d'elle, il avait posé sa main sur son épaule et Ysilla avait déposé sa tête sur son épaule. De loin, il représentait la parfaite image d'une famille unie. Le seigneur des Roches-aux-Runes voulait rassurer sa soeur, lui soufflant que cette épreuve ne la rendra que plus forte.

-Tu a l'air bien sûr de toi. Je ne vois pas en quoi cela rend fort......

Il n'avait pas envie d'évoquer sa propre histoire, Andar était protecteur envers sa soeur et se sentait proche d'elle, mais pas assez pour lui confier ses sentiments, après tout, c'était à elle de se reposer sur lui et non l'inverse.

-Je ne sais même pas s'il y a quelque chose à faire, ou c'est possible. Je ne sais juste quoi faire. Maintenant que père est partie, on va devenir quoi ? Il était d'accord pour que je fasse un séjour à Port-Réal alors qu tu as toujours été contre. On est plus que trois Andar, notre famille disparaît, alors que les héritiers se raréfient.

Il comprenait ses inquiétudes, Ysilla avait peur de voir la famille disparaitre comme son père venait de le faire, c'était une attitude totalement normale après ce genre de tragédie, il fallait qu'elle arrive à se reconstruire sur de nouvelle base.

- Les Royce existent depuis l'âge des premiers hommes, cela ne finira pas avec nous.

Oui, trois n'étaient pas un chiffre alarmant surtout qu'ils étaient tous en âge d'avoir des enfants. S'inquiétait-elle de ne toujours pas être fiancée ? Son père avait déjà refusé quelques offres comme celle de Tywin Lannister, en même temps Ysilla ne méritait pas de finir ses jours auprès de Tyrion.

- Les héritiers viendront en temps et en heures.

Il avait encore du mal à s'imaginer les Roches-aux runes sansYsilla, elle était l'âme de la demeure, la seule fille de la famille. Un petit joyau qu'il ne souhaitait pas perdre surtout en dépend de Port-Réal, lui qui détestait les souvenirs que lui évoquait la capitale avait du mal à comprendre ce qui l'attirait là-bas, surtout que les Targaryen n'avaient jamais été des amis de la famille, en tout cas avant le mariage de son cousin.

- Pourquoi Port-Réal ? Qu'est-ce qui te pousse à vouloir aller vivre à la capitale ?

© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptyMer 15 Juil - 21:02







Ysilla & Andar




C'était vraiment difficile pour moi. Perdre un proche c'était dure pour moi. Je n'acceptais pas cette douleur. Alors quand c'était des personnes que j'aimais profondément et qui avait fait de moi ce que j'étais c'était bien plus dure. Ma famille c'était un reperd pour moi, une bouée dans la tempête, une sécurité. Bien que c'était totalement naïf de ma part de croire que j'aurais gardé mon père jusqu'à la fin de ma vie. C'était stupide de ma part. La logique veut que les enfants enterrent leurs parents. Mais je me trouvais beaucoup trop jeune pour ça. Notre père c'était notre phare, celui qui nous guidais, moi et mes frères. Qui allait le faire à présent. Andar ? Ce guider lui même ? Puis moi et Robar ? Je ne savais pas comment notre frère encaisser la chose, mais connaissant Robar il allait renier l'autorité d'Andar le temps que son chagrin s'apaise. Andar ne pouvais pas tout faire. Il était jeune lui aussi, c'était beaucoup de responsabilité.

Pourtant un jour je devrais quitté tout ça. Ma famille, l'endroit où j'ai grandie, mon jardin secret. Un jour je me marierais et Roches-Aux-Runes ne sera qu'un souvenir. Sauf si je reste au Val et que les voyages seront faciles. Mais cette idée de tout quitté me faisait frissonner. La vie était une garce, il n'y avait pas d'autre mots, même si cela pouvait sembler fataliste. Je relève la tête, et pose mon regarde sur mon frère.

-Tu semble tellement d'aplomb Andar. C'est à la fois impressionnant et effrayant. T'autorise tu à le pleuré au moins ? Où tes nouvelles responsabilités sont trop lourdes ?

Je voulais l'aider, sa nouvelle positions était dure et lourde. Sa place de seigneur devait lui laisser le temps du deuil. Il n'y avait aucune affaire urgente à ma connaissance.

-Comment va Robar, je n'arrive pas à lui parler ?

Port-Réal ? Et bien déjà c'était la capitale on devait de la voir au moins dans sa vie. Et puis cela me changerais les idées après la mort de notre père. Et puis son sait jamais, je pourrais trouver un bon partie.

-Je veux juste changer d'air Andar. Loin de cette atmosphère pesante. Sentir un peu la chaleur du soleil alors que chez nous il fait toujours gris. Je sais très bien ce que tu n'aime pas. La famille Royale. Je ne sais pas ce qui te pousse à tant les mépriser, mais notre roi est un Targaryen. On lui doit respecté et obéissance. De plus c'est notre famille. Daenerys est notre cousine. Vivre dans le passé et la rancœur ne va pas t'aider.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptyMar 21 Juil - 14:49







Ysilla & Andar




Les paroles de sa soeur lui firent arquer un sourcil. Il avait impression qu'elle remettait sa place de seigneur en cause, mais surtout son statut d'homme. Elle qui avait grandi auprès du grand Yohn Royce, pouvait-elle s'imaginer que lui flancherait sous le poids de ces nouvelles responsabilités. Oui, il est vrai qu'Andar paraissait de marbre, qu'il n'avait pas pleuré la mort de son père, mais il fallait dire que lui, il évacuait ses peines en buvant. Ce n'était surement pas le meilleur moyen, mais c'était le seul qui le soulageait.

- Ysilla, les hommes ne pleurent pas aussi facilement que les femmes. Je suis né pour prendre la place de père et c'est ce que je ferais.

Depuis, sa naissance, il avait été préparé à prendre la place de son père, tout dans son éducation le destinait à cette vie. Contrairement à ses deux jeunes frères qui eux firent diriger vers la vocation de Soldat. Waymar avait rejoint la garde de nuit, faisant preuve d'un grand courage pour choisir ce Chemin et Robar était un grand chevalier qui maudissait un peu sa place de second et serait prêt à s'éloigner de sa famille pour acquérir de la reconnaissance. Ils avaient toutes des personnalités bien différentes, mais en quelque sorte, les trois frères ressemblaient pour beaucoup à leur père. Contrairement à Ysilla qui avait hérité de la douceur de leur mère.

-Comment va Robar, je n'arrive pas à lui parler ?

Si Andar était estimé comme une personne peu loquace, son frère en comparaison pouvait se montrer bien plus charmant, mais la mort de Yohn les avait tous touchés et Robar avait eu besoin de bouger.

- Il va bien. Je l'ai envoyé voir Jon Arryn, pour régler quelque affaire, il va revenir avant mon départ.

Son frère était un bon second et pour l'instant, il était encore son héritier vu qu'il n'était pas marié. Finalement, le sujet se porta sur Port-Réal, ville qu'Andar méprisait plus que tout. Il voulait comprendre pourquoi sa soeur était si intéressée d'y séjourner.

-Je veux juste changer d'air Andar. Loin de cette atmosphère pesante. Sentir un peu la chaleur du soleil alors que chez nous il fait toujours gris. Je sais très bien ce que tu n'aime pas. La famille Royale. Je ne sais pas ce qui te pousse à tant les mépriser, mais notre roi est un Targaryen. On lui doit respecté et obéissance. De plus c'est notre famille. Daenerys est notre cousine. Vivre dans le passé et la rancœur ne va pas t'aider.

Si elle n'avait pas été sa soeur, le seigneur serait monté sur ses grands chevaux et n'aurait pas fait de cadeau. Andar ne supportait pas qu'on lui reproche de vivre dans le passé, car après tout, il faisait beaucoup d'efforts pour l'oublier. Puis en plus, c'était un Royce et tout comme ses ancêtres, il se souvenait.

- Tu es encore si innocente, on doit surement obéissance à notre Roi, mais notre respect, il doit le mériter. Ce n'est parce que pas qu'il se tient sur son trône de fer qu'il est meilleur. Ce sont les dragons qu'il leurs avaient donnés la puissance au temps jadis, mais les dragons ne sont plus.

Il n'avait pas voulu se montrer trop sévère, mais sa soeur devait bien comprendre la situation. Les Targaryen n'étaient pas dignes de confiance, la folie était dans leur gêne et pour lui, cela ne serait pas surprenant qu'un règne de feu revoit le jour. Finalement, il poussa un soupir et ajouta 

- Si tu veux aller à Port-Réal, soit, tu m'accompagneras au mariage de la princesse. Mais dis-toi que la capitale ne t'apportera rien. Cette ville est bien plus pesante que notre demeure. Te voilà prévenu.

Sa soeur serait surement ravie d'assister à un grand mariage, dont lui-même se serait bien abstenu. Mais voilà, les Royce n'étaient déjà pas venus combattre contre les Baratheon aux portes de la ville, s'il ne se présentait pas au mariage de Rheanys, des bruits de trahisons se mettraient à courir.

- Aller, tu n'as plus qu'à aller prévenir tes servantes de préparer tes valises pour notre prochain départ.

© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptySam 25 Juil - 21:32







Ysilla & Andar




Je devais trop m'inquiéter. Pour notre famille, pour mes frères, pour le futur et aussi pour nos terres. Je m'inquiétais jamais pour moi. Je m'oubliais toujours, comme si je portais aucun intérêt à ma personne. Dans un sens ce n'était pas si mal. Personne ici s’inquiétait. Je devais être la seule à penser autant. En tout cas personne ne le montrais. Je ne jugeais pas Andar, ni Robar. Mais la fierté masculine les rendaient parfois froids et inhumains. Il ne pouvais pas comprendre cette inquiétude, aucun homme le pouvais. J'étais la seule fille de la famille, parfois c'était vraiment pesant. J'étais incapable de dire si c'était une bonne ou mauvaise chose.

-Je m'en doute Andar. C'est juste que cette instruction masculine me fais peur. Vous me faite peur parfois, à être si froid face à des choses horribles. Je m’inquiète, pour vous tous, c'est peut-être stupide. Mais je ne veux pas que mes frères deviennent d'autres personnes. Tu sera un grand seigneur Andar, je ne le met pas en doute. Je me sens seule et désemparé face à ce que je vois.

Robar allait bien. Encore une façon de parler qui était un code masculin. Il était comme nous tous, bléser et vivait mal ce décès. Mais bien sûre ne montrais rien. J'eus un soupir. Pas étonnant qu'il y ai toujours guerres et conflits, avec des hommes qui perdent toute leur humanité.
J'avais bien compris au ton de sa voix que cela lui avait pas plus. Il fallait que je le dise, cela grouillait en moi depuis déjà quelque temps. Je ne disais pas que j'avais une confiance aveugle envers la famille royale, mais être ouvertement froid et distant avec eux, c'était dangereux. Très dangereux. Je n'étais pas si stupide ou naïve que ça. Je comprenais l'importance du paraître, surtout en loyauté. Les gestes étaient si vite interprétés et la trahison venait vite à l'esprit. Voilà où on vivais.
Je n'étais pas très motivé à quitter ce banc. Bien qu'il fallait préparer mes affaires, je voulais encore rester un peu seule avec mon frère.Comme si cet instant pouvait rester figé pendant plusieurs heures.  Isolés du reste du monde, isolés du temps.

-Je ne voulais ni te vexer ni te froisser. J'ai juste besoin de comprendre, je n'ai pas de responsabilités contrairement à toi et Robar. Quitte a avoir l'inutilité d'une fille au moins comprendre ce qui se passe autour de moi.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar EmptyLun 3 Aoû - 22:44







Ysilla & Andar




Andar venait à se demander s'il n'avait pas surprotégé sa soeur. L'entendre parler ainsi des Targaryen, ne lui fit pas mal, mais il réalisa à tel point ils étaient différents. Aucun rapport avec le sexe, le coeur d'une femme pouvait se montrer aussi dur que le sien, non Ysilla semblait réellement apprécier les dragons. Entre Elbert, sa tante et à présent sa soeur, le seigneur de Roches-aux-Runes était rodé.

Il avait accepté que celle-ci découvre Port-Réal, précisant qu'elle viendrait au mariage de la Princesse Rheanys avec lui. Andar n'était pas encore assez fou pour l'envoyer seule, après si la capitale lui plaisait vraiment, il se disait que c'était son choix et il la laisserait là-bas. Le seigneur refusait de rester longtemps après le mariage, ce n'était qu'une question d'apparition furtive pour prouver que les Royce étaient toujours loyaux à la couronne, malgré leur absence à l'attaque de Port-Réal par les Baratheon.

Se montrant franc envers Ysilla, il lui indiqua d'aller prévenir ses servantes, pour que celle-ci prépare ses valises, pour son futur voyage. Mais sa soeur ne bougea pas, restant auprès de lui sur le banc.

-Je ne voulais ni te vexer ni te froisser. J'ai juste besoin de comprendre, je n'ai pas de responsabilités contrairement à toi et Robar. Quitte a avoir l'inutilité d'une fille au moins comprendre ce qui se passe autour de moi.

- Il se passe, ce qui se passe dans les familles nobles : le jeu du pouvoir.

Il planta ses yeux bleus azur dans ceux de sa soeur, il voulait qu'elle comprenne ce qui représentait les dragons pour les Royce. Elle voulait savoir, elle serait servie.

- Notre famille soutient les Targaryen, car c'est la famille Royale, mais les soutenir et les apprécier est une grande différence. Si un jour, Jon Arryn viendrait à leur tourner le dos, ce que je crois n'arrivera pas, je soutiendrais à ce moment précis le val. Nous sommes des Royce, nous nous souvenons et nos souvenirs ne peuvent pas oublier que les dragons ont dans leur sang, la folie.

Finalement, il se leva et décida de sourire à sa soeur pour la rassurer. Elle ne devait pas croire qu'il lui en voulait, c'était simplement que la politique avait souvent raison de son humeur.

- Je dois retourner m'occuper de certains points avant notre départ, et toi, tu dois aller prévenir tes servantes de ton futur départ.

Andar tourna les talons avant de voir si sa soeur bougerait de son banc et parti en direction du château. La pause était finie, ses affaires l'attendaient, tel était le devoir d'un seigneur.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Plein de Chagrin |- Andar Empty
MessageSujet: Re: Plein de Chagrin |- Andar   Plein de Chagrin |- Andar Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Plein de Chagrin |- Andar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plein de Chagrin |- Andar
» Plein le cul de palpatine et de son sénat de mes deux
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» Plein de pitits noms
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: