RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyJeu 4 Jan - 12:30

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Feat. Rhaenys Targaryen

Deux jours s’étaient passés depuis les festivités données en l’honneur du mariage du frère du Roi et de la Princesse Arianne Martell. Rhaegar ne s’était depuis plus guère montré, le Roi étant peu friands de ce genre de grandes mondanités. Au contraire, il préférait de loin une atmosphère intimiste où l’on pouvait savourer les notes mélodieuses des instruments de musique et le charme d’une belle voix sans avoir par-dessus maints rires, exclamations alcoolisées, rumeurs échangées à voix basse, bruits de verres qu’on entrechoque ou odeurs de nourriture en tout genre. Aussi, le Roi se contentait de méditer seul dans ses appartements à Lancehélion et ne s’était pour l’instant entretenu qu’avec le Prince de Dorne et ancien beau-frère, Doran Martell. Leurs échanges étaient cordiaux et simples, même si Rhaegar notait bien, par moment, un air désapprobateur sur le visage de cet homme malade. Cependant, ni l’un ni l’autre n’abordèrent le sujet responsable de la déception du Prince devant son roi. Peut-être son frère, le Prince Oberyn, aurait eu l’audace de lui faire part de sa déception et, sûrement, de sa rancœur vis-à-vis des évènements du tournoi d’Harrenhal. « Le passé est le passé », pensait Rhaegar, mais les Dorniens peuvent se montrer fort rancunier lorsque leur honneur est blessé. « Je les ai blessé ce jour-là » et, à nouveau, il retombait dans la mélancolie alors que nombre des participants au mariage princier avaient encore le cœur à la fête.

Il se leva et, écartant les légers rideaux orangés de sa chambre, alla sur le balcon. Immédiatement, la chaleur de Dorne tomba sur lui, bien qu’il soit à l’ombre et qu’une légère bise chaude soulevait de temps en temps ses cheveux argentés. Son regard se perdit sur ce qu’il avait en face de lui et autour de lui ; les habitations des gens du peuple, les rues et ruelles sablonneuses, les rires qui provenaient de la cour principale et l’oasis ombragée et fraîche prodiguée par les jardins princiers, pourtant incomparables en beauté et fraîcheur des Jardins Aquatiques. Cela donna une idée au Roi. Il fit chercher Ser Barristan tandis qu’il se vêtit légèrement d’une tunique en lin grise claire, d’une cape en soie rouge nouée sur son épaule droite sur laquelle il fixa sa broche en argent à l’emblème du Dragon Tricéphale et se chaussa de bottes conçues dans un cuir brun foncé fin et supportable par cette chaleur. Lorsqu’on frappa à sa porte, le Roi se paraît encore de quelques bagues sur ses longs doigts fins. Il autorisa à la personne d’entrer et la porte s’ouvrit sur Ser Barristan, le visage rouge où perlaient plusieurs gouttes de sueur en raison du poids de son armure et de la température élevée.

Mon Roi m’a fait mandé ?

Oui Ser. Faîtes quérir la Princesse Rhaenys ; je souhaiterai passer un moment avec ma fille.

Le chevalier s’inclina puis disparut, refermant la porte derrière lui. Rhaegar nota un léger sourire sur le visage du vieil homme. Il est vrai que rares étaient les occasions à Port-Réal où le Roi pouvait se permettre de passer du temps avec ses enfants. Peut-être était-ce le lieu où il se trouvait qui voulait ça, les festivités ou la danse qu’il partagea avec elle, mais quoi qu’il en soit, c’est avec Rhaenys et nul autre qu’il désirait passer cette journée.

Il s’en était retourné au balcon pendant que le vaillant chevalier se mettant en quête du Dragon Ensoleillé, le seul endroit où il avait de l’air. Debout, un verre d’eau à la main, il entendit à nouveau frapper à la porte. Il lança un « oui » fort audible depuis le balcon et se retourna en ayant devant les yeux son Capitaine de sa Garde Royal, aux côtés duquel se trouvait, rayonnante et radieuse, sa fille et Première-Née. Rhaegar posa son verre sur les larges rebords du balcon et vint à eux :

Merci Ser Barristan. lui dit-il. Le chevalier s’inclina à nouveau avant de signifier au Roi qu’il serait à la porte de ses appartements s’il avait besoin de ses services. Rhaegar hocha la tête en retour puis, le chevalier partit, il s’avança vers sa fille en souriant avant de lui prendre les mains :

Ma chère fille…Tu es très en beauté aujourd’hui. On dirait que le climat de Dorne te réussit plus encore que celui de la capitale. dit-il en déposant un baiser sur les mains fines et délicates de la Princesse.

Jamais il n’avait douté de la beauté future de sa fille mais à la voir aujourd’hui, vêtue et coiffée à la mode dornienne, le Roi eut grande peine à cacher ses sentiments et ses yeux se mirent à briller d’émotion : « Ta mère vit en toi… » pensa-t-il…

DRACARYS 2017


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyVen 5 Jan - 11:48



► Lancehelion | 299, lune 5, fin semaine 3
Une journée entre un père et sa fille
Rhaegar Targaryen || Rhaenys Targaryen
Dorne et ses merveilles. Rhaenys nageait en plein bonheur. Elle profitait des derniers jours qu’elle pouvait passer à Dorne avant de devoir rentrer à Port Réal. Il s’était passé tellement de chose depuis qu’elle avait foulé les terres de sa mère. Le mariage de son oncle et sa cousine avait été l’évènement le plus marquant, avec plein de rebondissement inquiétant. Mais cela n’avait pas entacher la joie de la princesse d’être sur les terres méridionales de Westeros. Il y avait également eu sa rencontre avec Robar Royce, son fiancé. Elle ne savait toujours pas quoi penser de cet homme, c’était relativement étrange. Elle restait toujours mitigée à son propos, elle était juste certaines que la vie à Roche au Runes seraient mouvement et riche en coup d’éclat. Deux caractères forts n’étaient peut-être pas bon, et les étincelles seraient probablement au rendez-vous.

La jeune femme profitait du soleil brûlant qui surplombait la capitale dornienne. Sa peau s’était acclimater avec une vitesse impressionnante, prenant des teintes sombres rapidement. La chaleur était certes un peu gênant mais la princesse ne s’en plaignait pas, elle trouvait que cela apporter du charme à la région, un style de vie différent pour s’adapter. Elle adorait cela. Alors elle profitait donc un maximum de cette vie exotique qu’elle pouvait mener sur ses terres sablonneuses, avant de retourner à une vie plus traditionnelle dans la capitale de Westeros avec un climat plus clément. Elle profitait donc pour se vêtir et se coiffer selon la modes dorniennes. Tenue légère, exotique mettant ses courbes et son corps en valeur sans pour autant laisser les yeux voir des choses qu’on ne devait pas voir pour une princesse Targaryen. Si certaines dorniennes arboraient des tissus dépourvu d’opacité, ce n’était pas le cas du dragon ensoleillé. Seule son chevalier servant avait pu voir derrière les tissus légers…

Des coups frapper à la porte de ses appartements fit légèrement sursauter la princesse tandis que Gella se pressait pour aller ouvrir. Rhaenys accueilli ser Barristan avec un léger sourire. Le chevalier lui annonça que le Roi désirait la voir. La jeune femme acquiesça légèrement et avant de suivre le capitaine de la garde royale, laissa quelques instructions à sa servante et espionne. Le chemin ne fut pas bien long jusqu’aux appartements du monarque des Sept Couronnes, une aile complète de Palais Vieux avait été réquisitionner pour les Targaryen et leur proche. Alors en à peine quelques minutes le garde et la fille du Roi furent devant la porte de Rhaegar Targaryen. Ils entrèrent et le chevalier les laissa rapidement les deux dragons ensemble.

Les moments entre père et fille étaient rare, et la dernière fois que la jeune femme avait pu être seule avec son père, la discussion avait été quelque peu tendu et le caractère de feu du dragon ensoleillé avait pris le dessus comme souvent. Mais c’était désormais un souvenir bien lointain et la rancœur n’était plus présente dans son cœur. Les mots de son père la touchèrent et la firent sourire.
« Je dois dire que je me sens comme un poisson dans l’eau, si on peut dire les choses comme ça. Tout est comme ce que je m’imaginais. »

Tout cela grâce aux souvenirs des histoires que lui raconter Elia Martell quand elle était enfant. Rhaenys évitait souvent de penser à sa mère mais depuis qu’elle était à Dorne, tout ressortait. La tristesse ne venait pas se saisir du cœur de la jeune princesse mais c’était des souvenirs douloureux. Elle ne laissait rien paraître, se montrant plus forte que cela, refusant de replonger dans un cercle infernal. Elle prenait les souvenirs pour redécouvrir Dorne de ses propres yeux.
« Le retour à Port Réal risque d’être plus compliqué que ce à quoi je m’attendais par contre. »

Rhaenys n’avait pas vraiment envie de partir, mais son devoir n’était pas ici à Dorne, mais à Port Réal. Là était sa place.


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyLun 15 Jan - 12:14

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Feat. Rhaenys Targaryen

Voir sa fille sourire fut communicatif et Rhaegar, d’ordinaire peu enclin à laisser libre cours à son bonheur ou à l’expression de ses sentiments, sourit à son tour.

C’est tout naturel ; le sang de Dorne et des Martell est autant présent dans tes veines que celui de la Couronne et des Targaryen… Au moins ne souffres-tu pas de cette chaleur qui va finir par avoir raison de moi… ! dit-il en riant légèrement à son petit trait d’humour. Ne pense pas déjà au retour, bien qu’il se rapproche c’est vrai…

Pour lui, seul le climat et l’environnement était différent mais à part cela, ses tâches royales étaient exactement les mêmes, qu’il soit à Lancehélion, à Port-Réal ou ailleurs. Repas en compagnie d’importants seigneurs et de leurs dames, discussions interminables où chaque mot se devait d’être soigneusement choisi et pesé, sorties en public pour se faire voir au peuple… L’opposé total de Rhaegar, un homme calme, introverti, n’aimant guère les bains de foule et préférant à la place la lecture et la musique.

Ses yeux quittèrent le radieux visage du Dragon Ensoleillé pour vagabonder sur la pièce dans laquelle ils se trouvaient, ses objets, sa décoration.

Je ne me suis pas souvent rendu à Dorne tu sais… Ta mère insistait souvent, au début de notre mariage, pour que nous rendions ensemble visite à ses frères. Mais je manquais cruellement de temps puis, à ta naissance, elle ne parlait déjà plus de visites à Lancehélion. Elle s’affaiblissait déjà…

Il laissa échapper un soupir à l’évocation de sa défunte première épouse et mère de ses enfants. Ce ne fut pas un mariage d’amour, loin de là, mais il fut empreint d’une profonde amitié et de respect, sentiments qui le firent d’autant plus souffrir lorsque ses yeux violets s’arrêtèrent sur Lyanna Stark.

Mais…reprit –il lorsqu’elle commençait à parler de ses terres natales, elle était intarissable, si bien que j’en appris énormément sur Dorne rien qu’à l’écouter parler…comme toi.

Il sourit en repensant aux déjeuners et dîners qu’il prenait en commun avec son épouse. Au début, il avait du mal à communiquer avec elle, cela surtout à cause de son propre caractère renfermé. Mais il découvrit bien vite que le sujet de Dorne était toujours un bon moyen de lancer la conversation et, pour lui, d’en apprendre plus sur les origines de son épouse que son royal père avait choisi pour lui.

Puis, changeant de sujet et offrant son bras à Rhaenys, il proposa, d’un air enjoué rare chez lui :

Que dirais-tu d’une promenade dans les jardins ? La chaleur n’a peut-être pas d’effets sur toi mais ton père serait heureux que tu acceptes sa compagnie pour quelques heures. Ainsi pourrons-nous essayer de retrouver ensemble les endroits dont nous parlait ta mère autrefois.

DRACARYS 2017



The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyDim 28 Jan - 18:21



► Lancehelion | 299, lune 5, fin semaine 3
Une journée entre un père et sa fille
Rhaegar Targaryen || Rhaenys Targaryen
Voir son père sourire était relativement rare, cela arrivait de temps à autre en privé mais c’était toujours des moments particuliers que chérissait la jeune femme. Leur rareté lui rappelait bien trop que leur statut n’était pas toujours enviable. Etre l’homme le plus puissant de Westeros n’était pas une situation que l’on pouvait volontairement vouloir quand on connaissait les tenant et les aboutissants. Rhaenys n’enivrait jamais son frère et son statut d’héritier bien qu’à Dorne, seuls le droit d’aînesse faisait office. Une coutume de ce pays dont le dragon ensoleillé n’enviait absolument pas. Elle adorait Dorne mais son sang Targaryen restait néanmoins moins présent, elle trouvait une chose qu’elle n’enviait pas à ce peuple d’où était originaire sa mère.
« Il n’y que les dorniens pour supporter une telle chaleur, ils savent comment ne pas se faire embêter, leur climat en arrête plus d’un. »

Viserys arriverait-il à s’acclimater ? La princesse l’ignorait et il était encore trop pour le dire. Seul le temps pourrait dire si le dragon de l’Est pourrait survivre dans ces terres arides de Dorne. Mais désormais la jolie brune avait une raison pour revenir sur les terres natales de sa mère. Ce fut d’ailleurs un sujet qu’aborda le Roi. Ils parlaient rarement de feu la Reine Elia, cela réveillait des souvenirs emplis de nostalgie et de mélancolie. Leur présence à Dorne avait déjà apporté bien des lots de souvenirs de la Martell. En parlait avec des mots étaient compliqué pour Rhaenys. A Port Réal, elle l’évoquait sans trop de difficulté mais ici…C’était différent.
« Je sais qu’elle aurait voulu pouvoir m’y amener, me faire découvrir ces terres chères à son cœur… elle n’est peut-être pas ici avec nous aujourd’hui… mais je suis sûre que de là où elle est, elle nous accompagne… »

Les yeux du Dragon Ensoleillé s’étaient teinté de nostalgie en refaisant remonter ses vieux souvenirs, où elle entendait la voix douce de sa mère contre son oreille, lui murmurant qu’elle aimerait voir son petit dragon voire ce pays où le soleil venait brûler la pierre, tout en caressant les boucles brunes de la petite princesse. Des moments qui avaient manqué à la jeune femme. Alyria avait pris le relais pour couvrir Rhaenys d’amour, mais cela ne remplaçait Elia. Sa mère resterait à tout jamais une part intégrante d’elle-même, qui ne pourrait jamais réellement mourir. Elle portait sur son visage ses origines, ses traits ressemblaient bien trop à sa mère.

La proposition de son père réchauffa le cœur de la princesse. Ses lèvres s’étirèrent pour faire naître un sourire heureux de pouvoir partager un moment privilégier avec son père. Elle ne se souvenait plus quand elle avait pu avoir un moment père et fille de la sorte.
« Avec grand plaisir, je ne peux refuser un moment partager avec mon père, surtout quand il n’y a pas le poids d’une couronne. »

Sa voix était légèrement taquine. Rhaenys préférait son père en tant que père, quand il agissait en tant que roi, leur relation était bien plus tendue et les étincelles souvent nombreuses. Elle prit donc le bras de son père et ils partirent en direction des jardins, où la chaleur était moins étouffante grâce à l’ombrage naturelle des végétaux présents. Ser Barristan les suivait à distance afin de leur laisser une certaine intimité mais suffisamment proche s’il devait intervenir rapidement.
« Je me souviens qu’elle me disait que les enfants de la noblesse dornienne passait leur enfance au Jardin Aquatique car l’air y est plus doux et qu’ils peuvent jouer dans les bassins d’eau pour se rafraîchir. Ce sera un lieu à visiter la prochaine fois que mes pas me conduisent à Dorne… »

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyLun 5 Fév - 14:54

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Feat. Rhaenys Targaryen


Tu as sûrement raison… répondit Rhaegar Pour le climat comme pour ta mère. C’est une étrange sensation que de pouvoir presque sentir sa présence en cet endroit…

La nostalgie que Rhaegar lut dans les yeux de sa fille fut contagieuse, nostalgie qui fait tant partie de son quotidien et de son caractère. Le père posa un regard rempli d’amour sur sa fille. Elle avait hérité tant de sa mère et si peu de lui…A l’inverse, Aegon avait eu plus des gènes Targaryen et moins de ceux des Martell. Comment cela se pouvait-il ? Nul ne le savait…sauf peut-être les Dieux et encore…mieux valait garder une part de mystère en cela. Encore une fois, à sa proposition et à la joie qui accompagna la réponse de sa fille, le sourire de cette dernière se répercuta sur le visage, pourtant que peu enclin aux démonstrations de joie, du Roi son père. Sa réflexion lui arracha même un petit rire, un son qui l’étonnait toujours lui-même :

En effet ! Profitons-en et ne soyons pour une fois rien de plus qu’un père et sa fille…l’un supportant toutefois bien mieux la chaleur que l’autre…

Alors qu’elle passait son bras fin autour du sien, Rhaegar pressa doucement de sa main celle, fine et gracieuse de sa fille dont les doigts enserraient le tissu de lin de la tunique du roi. Il la regarda, lui sourit, puis ils quittèrent ensemble ses appartements et sortirent dans les jardins. Ser Barristan ainsi les avait rejoints et marchait derrière eux, à une distance suffisante pour leur laisser un peu d’intimité. A l’extérieur, dans la cour avant de rejoindre les jardins, la chaleur était écrasante et le soleil si lumineux que les yeux du Roi-Dragon durent se plisser pour ne pas être totalement ébloui. Avant de pénétrer dans les jardins, Rhaenys fit allusion aux Jardins Aquatiques et à son climat moins harassant :

Oui cela est vrai. Je me souviens y avoir été une fois avec elle. Nous n’étions pas encore mariés et apprenions à nous connaître. C’est un lieu enchanteur qui te plairait beaucoup. Nous y avions vu plusieurs enfants y jouer, courir à travers les jardins ou s’asperger d’eau des multiples bassins. Ta mère avait un commentaire sur tout. N’importe quel endroit à côté duquel nous passions et une anecdote au sujet de son enfance avec ses frères lui apparaissait et elle me la racontait.

Il sourit et baissa la tête à l’évocation de ce souvenir qui lui semblait si lointain, comme s’il appartenait à une autre vie, puis se mit à rire légèrement :

Par les Sept, ce qu’elle pouvait être insatiable en paroles. Elle parlait tant qu’elle en oubliait presque parfois de reprendre son souffle !

Son sourire resta longtemps sur son visage, revoyant dans son esprit la jeune Elia de l’époque, avant qu’elle ne devienne sa femme, puis la mère de ses enfants, puis sa reine. Une fois dans les jardins, l’ombre et la fraîcheur prodiguée par les plantes et les arbres le fit soupirer d’aise…et de mélancolie. Il tourna son visage brillant de sueur vers sa fille :

Je m’en suis énormément voulu tu sais…je lui ai fait du mal ; elle ne le méritait pas. Elle était la gentillesse et la douceur incarnée. Je l’aimais et malgré tout, je l’ai trahi. Il est des jours, même encore maintenant, où je me dis que je suis quelque part responsable de son décès… Un soupir s’échappa de ses lèvres Mais soit ; nous irons un jour ensemble, je t’en fais la promesse.

Il la regarda en souriant, pressant à nouveau cette main délicate autour de son bras tout en savourant la fraîcheur des lieux.

DRACARYS 2017


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyMar 6 Fév - 21:02



► Lancehelion | 299, lune 5, fin semaine 3
Une journée entre un père et sa fille
Rhaegar Targaryen || Rhaenys Targaryen
Profiter d’un moment paisible avec son père ne pouvait que faire plaisir à la jeune femme. Cela lui permettait d’oublier certains détails de la vie, lui permettait d’être simple la fille qu’elle voulait être, sans le poids de la royauté sur les épaules. Son père était juste son père et non son Roi. Les convenances et les règles s’évaporaient doucement. Si pour beaucoup cela pouvait paraitre insignifiant ou même ridicule, cela ne l’était pas pour Rhaenys. Etre la fille d’un Roi n’avait rien de bien agréable. Les jeunes ladys n’avaient rien à lui envier de son statut. Porter le nom Targaryen permettait d’avoir des avantages mais la plupart du temps, cela signifiait à se plier à des règles strictes qui agaçait le dragon ensoleillé. Son caractère enflammé n’était pas des plus compatible avec son rang, alors dans l’ombre elle était ce qu’on ne voulait pas qu’elle soit, et dans la lumière, elle était la digne princesse qu’on désirait voir.
Rhaenys fut surprise d’apprendre que son père s’était rendu aux jardins aquatiques en compagnie de sa mère avant leur mariage. Sa mère ne lui avait jamais compté cette histoire, avait-elle seulement eu le temps ? Probablement pas. Morte trop tôt, partie trop tôt. Tout le monde était d’accord sur ce point-là.
« J’ignorais que vous aviez été là-bas en sa compagnie. Les jardins sont-ils comme elle le décrivait ? »

La curiosité de la jeune princesse revenait avec aisance, un sourire épanoui sur les lèvres. Sa soif d’en apprendre sur ce pays, de le découvrir était intarissable, c’était sa manière de garder le souvenir de sa mère vivant en elle. C’était sa seule façon pour ne pas l’oublier, pour la garder encore un peu à ses côtés, la sentir dans son cœur. Sans cela, Rhaenys aurait une part de vie en elle, que personne ne pourrait bouger. Alyria en avait comblé une partie, mais il y avait toujours cette part d’ombre dans le cœur de la jeune femme qui s’accrochait et refuser de disparaître. Ravivez ses souvenirs avec son père avait quelque chose d’apaisant, c’était comme la faire revivre l’espace d’un instant.
« Je n’ai pas compter le nombre de fois où je me suis endormie dans ses bras sous ses histoires. Bien plus efficace que les contes de chevaliers servants ou autres. »

Les aveux de son père firent mourir le sourire des lèvres du dragon ensoleillé. Les circonstances de la mort de feu la Reine était toujours un sujet sensible avec la jeune femme. Lui rappelant la période sombre qu’elle avait traversé, les doutes qui s’étaient emparés de son jeune cœur, le délaissement de son père qui avait suivis. Elle n’avait peut-être que cinq années au moment des faits, mais cela restait intact dans sa mémoire. Et entendre son père dire qu’il se sentait parfois responsable de la mort de son épouse, enflammait la princesse. La jeune femme s’arrêta de marcher pour faire face à son père, plongeant son regard bleuté dans les iris améthystes du Roi.
« Vous n’êtes pas responsable de sa mort. Vous n’avez pas apporté l’hiver à Port Réal, vous n’êtes pas responsable de sa santé fragile, les mestres l’ont toujours surveillé pour cela. Vous ne pouviez rien faire contre cela. L’hiver est responsable de sa mort. Seulement l’hiver. Les tords commis par le passé n’ont rien à voir avec cela. Vous avez fait des erreurs…mais ce ne sont pas vos erreurs qui l’ont tué. Vous n’y êtes pour rien dans sa disparition père. »

Elle ne voulait plus entendre son père dire une chose pareille. Oui, il l’avait trahi de la manière la plus triste qu’il soit. Mais cela n’avait pas provoqué la mort d’Elia. Cela avait provoquer la guerre et c’était deux choses complètements différentes pour la demoiselle.


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyVen 23 Fév - 12:20

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Feat. Rhaenys Targaryen

Quand avait-il partagé un tel moment intime et complice seul rien qu’avec sa fille à Port-Réal ? Le Roi-Dragon n’aurait su le dire…Enfant, elle était bien plus proche de sa mère que de lui. Et cela était compréhensible…lui qui se voyait accabler, chaque jour, de responsabilités toujours plus grandes, d’entrevues toujours plus longues et des réunions du Conseil Restreint qui le faisaient revenir parmi les siens trop éreinté mentalement pour avoir encore l’envie de parler avec quelqu’un. Il se contentait donc plutôt d’écouter que de parler. La mort d’Elia a permis à Rhaegar de se rendre compte à quel point il avait pu négliger les siens, constatant avec horreur que la royauté l’avait écarté de ses enfants alors qu’il les aimait tant, tous les deux. Il n’eut de cesse de rattraper le temps perdu depuis mais il savourait toujours autant chaque instant passé seul à seul avec ses enfants. Aujourd’hui, déambulant ainsi tranquillement avec sa Première-Née, sa Princesse, Rhaegar en oublia momentanément son statut. Il n’était plus qu’un simple père, profitant de la fraîcheur des jardins de Lancehélion avec son enfant.

Il tourna son visage vers elle alors qu’elle était en proie à la curiosité sur son passé. Il baissa la tête et sourit :

C’était il y a fort longtemps. Parfois j’ai même l’impression qu’il s’agit d’une autre vie…d’une vie antérieure. Je n’y suis allé qu’une seule fois. Ton grand-père m’avait commandé de me rendre à Lancehélion pour y faire plus ample connaissance avec ma promise. Déjà à l’époque je supportais assez mal le climat dornien… Je tâchais de le cacher ; un Dragon est censé supporter la chaleur. Ta mère le vit sans me le faire remarquer, ce qui est tout à son honneur, et m’offrit de visiter les Jardins Aquatiques… Un lieu de toute beauté ; un véritable oasis de fraîcheur et de magnificence. C’est là-bas que j’appris à la connaître et à l’apprécier. Moi qui pensais qu’elle serait vive et au tempérament difficile bien connu des Dorniennes, je fus agréablement surpris de voir qu’il n’en était rien. Douce et merveilleuse…c’est ainsi que je l’ai vu en ce temps-là et mon regard sur elle resta le même…jusqu’à la fin…

Il releva la tête et sourit à sa fille, un sourire emplit de mélancolie mais également d’allégresse car il partit d’un petit rire qu’on n’avait que trop peu l’habitude d’entendre chez lui à la mention de Rhaenys sur les histoires innombrables que connaissait Elia :

Oh par les Sept !! Il est vrai qu’elle pouvait être intarissable à ce sujet. Et jamais ne racontait-elle la même histoire ! Il m’arrivait parfois d’écouter près de ta porte entr’ouverte mais pas une fois ne l’ai-je entendu te conter deux fois la même histoire. Un livre ouvert à elle toute seule.

Leur joie commune à l’évocation d’Elia Martell se dissipa brusquement suite à ses propres aveux. L’esprit de Rhaegar avait été tellement torturé par cette pensée qu’il en était arrivé à la considérer comme véridique. Bien qu’Elia avait toujours eu une santé fragile, il en était arrivé à la conclusion que son aventure avec Lyanna Stark lui avait assené le coup de grâce et qu’avec le temps, cela lui fut fatal. Car si leur relation avait débuté par une amitié et un profond respect l’un envers l’autre, le temps et l’arrivée de leurs deux enfants avait fait mûrir des sentiments bien plus forts dans le cœur tourmenté du Dragon. Il l’avait aimé et s’en était donc rendu deux fois plus responsable lorsqu’elle est décédée. Rhaenys cependant, avait un avis bien différent. Elle s’était arrêtée et lui avait fait face, lui parlant directement et franchement. Rhaegar avait froncé les sourcils tout en l’écoutant, peinant à croire ce qu’il entendait tant il s’était persuadé d’être le seul responsable et d’avoir privé ses enfants de leur mère par son unique comportement passé. Finalement, après quelques secondes de réflexion, son regard se radoucit et un sourire reconnaissant apparu sur son visage. Il prit les mains de sa fille et y déposa un baiser avant de murmurer :

Merci…ma Rhaenys.

Il la regardait, fier et admiratif, puis il lui tendit à nouveau son bras et se remit à marcher lentement. Il se tourna vers elle après un instant de silence que seuls les chants des oiseaux venaient troubler :

Assez parler de moi. Parlons de toi. Je sais que la nouvelle ne t’avait guère enchanté et que nous nous sommes même querellés pour cela mais je voudrais connaître ton ressenti, maintenant que toi aussi, tu as pu passer un peu de temps en sa compagnie. Comment trouves-tu ton fiancé, Ser Robar ?



DRACARYS 2017



The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyJeu 8 Mar - 16:35

Rhaenys écouta son père parler de sa visite aux Jardins Aquatiques bien des années avant la naissance de l’aîné des enfants du Roi. L’une des premières rencontres entre ses parents. Une histoire que beaucoup d’enfant adoré écouter, pensant que cela ressemblait au conte de fée, beau et merveilleux. Mais le dragon ensoleillé n’était pas dupe, elle savait qu’entre son père et sa mère, l’amour n’avait fleuri, il y avait juste un profond respect l’un envers l’autre, ils étaient plus amis qu’amant. Du moins, jusqu’à l’incartade de Rhaegar avec la louve mais c’était une autre affaire dont la jeune femme n’aimait que peu parler. C’était une période qu’elle n’aimait pas, rempli de traumatisme qui avait laissé des séquelles pour durant de nombreuses années, venant perturbé les nuits de l’enfant qu’elle était à l’époque. Elle n’avait été âgé que de trois ans et demi quand le sac avait eu lieu mais tout semblait encore clair dans son esprit et elle savait que cette guerre, tous ces malheurs étaient arrivés car son père avait suivi son cœur et non son devoir.

Rhaenys fronça les sourcils mimant une expression faussement indigner sur le comportement de son paternel et le fait d’écouter aux portes. Ce n’était pas vraiment un comportement très royale surtout que les nombreux précepteurs des enfants du Roi leur avait appris à ne pas écouter aux portes. Elle décida donc de taquiner son père sur cette révélation.
« Vous nous espionnez… Ce n’est pas un comportement très royale tout ça ! »

Les mots prononcés par la princesse semblèrent touché le Roi et la jeune femme ne put que sourire à son père de façon tendre. Si cela pouvait le rassurer sur ce point, alors le cœur de la dragonne était allégé en tout point. Ils purent reprendre leur marche dans les jardins de Lancehelion, continuant de circuler au travers de la végétation qui survivait à la chaleur de façon admirable.

Son père attaqua un sujet sensible chez la brune. Ses fiançailles avec Robar Royce. Ce qu’elle pensait du chevalier… il ne pourrait remplacer Durran, il ne pourrait atteindre son cœur qui appartenait déjà à un autre chevalier. Elle ne pourrait surement jamais l’aimer, peut-être essayé de le respecter… de l’apprécier en tant que complice mais même sur ce point, elle en doutait sérieusement…
« D’un point de vue purement physique…il n’est pas laid, même plutôt bel homme. Peut-être vous donnerais-je des petits enfants blonds… Pour le reste…. Je crains malheureusement que ne soyons pas compatible au niveau de nos caractères respectifs… Je ne me fais aucune illusion, l’amour ne naîtra pas entre nous c’est une certitude. Il n’aime pas les Targaryen, il ne vous aimera probablement jamais…et la seule chose qu’il le satisfait c’est que je ne ressemble physiquement pas à mon nom. En dehors de cela…En tout honnêteté…je le trouve exacerbant…vantard…et pas intéressant. On s’est mis d’accord pour ne pas chercher à se séduire l’un l’autre. Je crois que ni lui ni moi n’avons la moindre envie de chercher à plaire à l’autre ou d’y déceler la naissance d’une étincelle qui n’existera jamais… Je me plierais à ce mariage car je n’ai pas le choix, mais je ne le ferais pas de gaieté de cœur et lui non plus. »

C’était loin d’être un mariage d’amour, ce mariage en serait aux antipodes. Ils passeraient surement plus de temps à se disputer qu’à avoir des moments complices. Elle chercherait à passer le plus de temps possible loin de lui et préférerait la compagnie de son chevalier servant qu’à son chevalier époux.


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyVen 23 Mar - 15:30

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Feat. Rhaenys Targaryen



Quel charmant couple ils formaient… Les personnes qu’ils croisaient les regardaient avec respect et même avec joie tant leurs sourires - et leurs rires - laissaient croire que pendant leur promenade, le poids de la couronne avait disparu pour le père et pour la fille, le poids de ses futures responsabilités dans le Val d’Arryn. Rhaegar se surprit lui-même à rire à la pointe d’humour de Rhaenys, le qualifiant presque d’espion à la cour durant sa jeunesse, lorsqu’Elia contait à sa fille des histoires dont elle seule avait le secret. Il pencha son visage vers sa fille et dit, un grand sourire sur ses lèvres :

Je le confesse volontiers oui !

Même Ser Barristan ne put s’empêcher de sourire en les entendant et en les voyant ainsi. Lui qui avait l’habitude de les côtoyer à la cour, où le protocole strict les obligeait parfois à jouer un rôle, il ressentait la même chose que tous ceux qui se trouvaient sur leur chemin, qui s’écartaient et les saluaient d’une révérence, non sans sourire de voir ainsi le Roi et la Princesse de si bonne humeur. Entendre le Roi rire aussi légèrement rendit le cœur du Hardi plein d’allégresse, fait rare pour un homme aussi sérieux que droit.

En détour du chemin, ils pénétrèrent dans une longue allée qui revenait vers les murs du château où ils avaient leurs appartement, allée égayée par endroits de bancs ombragés et de petites fontaines au milieu du chemin recouvert d’un fin sable dans les tons dorés et orangés. Déserte, cette partie du jardin leur offrit toute l’intimité nécessaire pour parler, hélas, d’un sujet qui rendit à la fille comme à son père, tout leur sérieux. Ce dernier l’avait questionné au sujet de son fiancé, Ser Robar Royce, qui lui aussi assistait au mariage princier de Dorne. On ne pouvait dire que Rhaenys avait accepté la nouvelle avec joie. L’indifférence aurait amplement suffit au souverain mais c’était sans compter le tempérament de feu du Dragon Ensoleillé, qui se rebiffa tant que des éclats de voix aussi enflammés de la part de Rhaenys que de Rhaegar avaient fusé dans la pièce où ils se trouvaient, au Donjon Rouge. Si le calme était revenu entre eux depuis, la présence du futur époux de sa fille à Lancehélion avait été l’occasion, pour elle du moins, de le rencontrer et d’apprendre à le connaître. Le Roi n’en avait pas encore eu le temps mais l’opinion de sa fille, sa Première-Née, lui était très importante. Aussi son visage retrouva toute sa gravité habituelle lorsqu’elle lui détailla le fond de sa pensée. Il l’écouta tout du long, sans l’interrompre, le regard perdu au loin, sa main droite tenant toujours celle de sa fille, qui entourait de ses doigts délicats le tissu léger recouvrant son bras gauche. Ses sourcils se froncèrent lorsqu’elle lui décrivit le caractère de Robar Royce, allant même jusqu’à dire qu’il n’aimerait jamais les Targaryen. Lorsqu’elle eut terminé, Rhaegar hocha la tête, pensif, puis il parla à son tour :

Il n’est pas obligé de m’aimer, ni d’aimer notre famille. Qu’il lui soit loyal et qu’il te traite avec respect ; c’est tout ce que j’exigerai de lui. Il me faudra le rencontrer également. Cependant, je t’accorde toute ma confiance à son sujet. Je te sais perspicace et tu ne te trompes que rarement lorsqu’il s’agit de personnalités.

Il lui sourit tout en continuant de parler :

Les personnes de basse condition nous envient pour notre statut et notre confort mais ce sont eux qui sont à envier, car ils sont libres d’aimer qui ils veulent au grand jour. Le mariage devrait n’être qu’une preuve d’amour, et non de politique comme nous autres le connaissons. Je suis navré que tu doives aussi vivre cette expérience. J’aurais préféré te savoir heureuse et épanouie ; visiblement, ce ne sera probablement jamais le cas avec ton futur époux. Je sais que ce n’est pas ce que tu espérais mais c’est ce que ton rang exige de toi. J’admire la dignité avec laquelle tu acceptes cette condition et je veux que tu saches que je ne souhaite que ton bonheur et que je suis fier de toi.

Il fit une pause et reprit, avec un léger rire tandis qu’ils étaient de retour dans la cour ensoleillée du château :

Je ne me fais en tout cas pas de soucis pour toi, mais plutôt pour ce pauvre Robar qui apprendra bien vite et à ses dépens quelle fougue se cache derrière ce visage angélique !

DRACARYS 2018, gif par tumblr



HRP:
 


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyJeu 29 Mar - 19:06

La loyauté de Robar envers elle… Une chose dont la jeune femme doutait. Quant au respect, la jeune femme avait l’intime conviction qu’elle n’aurait pas trop de mal à se faire respecter. Elle possédait un caractère explosif, pouvant se révéler difficile et tempétueux. Elle ne se laisserait probablement pas faire par le valois. Il y aurait surement beaucoup d’étincelle à Roche aux Runes car une chose était sûr, leur esprit n’était pas vraiment fait pour s’entendre. Il fallait espérer que le temps apaise tout cela mais rien n’était sur au vu des deux personnalités qui se faisaient face dans cette alliance. Personne ne céderait à l’autre sauf si les dieux en décidaient autrement…
« La loyauté j’en doute…le respect j’en fait mon affaire… »

Au sujet aborder par son père, Rhaenys se mordit la lèvre inférieure. Les mariages d’amour…Elle en rêvait, si cela était possible elle aurait pas hésité une seconde à demander à Durran de l’épouser. Son père la pensait digne et qu’elle était irréprochable sur le sujet. Mais ce n’était pas le cas. La jeune femme ignorait si elle devait continuer de mentir à son paternel, si elle devait continuer de lui cacher le petit détail que sa vertu n’était plus depuis plusieurs lunes désormais ? Qu’elle vivait le parfait amour avec un homme qu’elle ne pourrait jamais épouser ? Devait-elle le lui révéler ? Le dragon ensoleillé hésitait. Il avait conclu des choses, dans l’ombre elle était ce qu’elle voulait, dans la lumière elle était celle qu’on voulait qu’elle soit. Mais l’ombre avait entaché la lumière de façon irréversible. Il n’y avait pas de retour en arrière possible. Si les Royce s’en apercevait, cela jetterait probablement le déshonneur de la famille royale. Il fallait qu’elle soit prête à tout éventualité. Fallait-il que quelqu’un d’autres l’apprennent à son père ? Où qu’elle assume les conséquences de ses actes et avoue cette erreur de parcours elle-même ?
« En parlant de ça…Je n’ai pas vraiment attendu que vous me fianciez à un inconnu pour m’épanouir et laisser mon cœur battre de façon libre… »

La jeune femme n’osait pas affronter le regard améthyste de son père en face. Elle n’avait pas clairement dit les choses, sachant que ce genre de sujet était tabou dans la noblesse de Westeros. Il n’y avait qu’à Dorne où cela ne posait aucun problème. L’amour était accepté hors mariage. Mais Rhaenys ne portait malheureusement pas le nom de Martell, mais celui de Targaryen et cela faisait une sacrée différence. Et pour le coup elle n’arrivait pas à prévoir la réaction de son père, elle préférait ne pas le regarder droit dans les yeux. Elle assumait parfaitement son idylle avec Durran mais si cela mettait le chevalier en danger, elle s’en voudrait, elle ne voulait pas qu’il paie le prix de leur incartade.


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyMar 17 Avr - 14:03

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Rhaenys & Rhaegar


Le Roi se permit de rire légèrement lorsque sa fille lui assura qu’elle se ferait respecter à Roches-aux-Runes. De cela, il n’en avait jamais douté ; Rhaenys est bien trop Dornienne de par l’apparence et le caractère ! Le visage de Ser Robar Royce apparu un bref instant dans son esprit. Il l’avait aperçu de loin durant les noces princières, mais n’avait échangé avec lui qu’un simple salut cordial. De ce fait, Rhaegar ne connaissait de lui que ce qu’on avait bien voulu lui dire, vantant plus ses mérites et son rang que les aspects plus…dispersés de sa personnalité, ce qui aurait pu faire se rétracter la royale proposition du Souverain des Sept Couronnes envers Lord Andar Royce, son frère aîné. Mais le Roi ne connaissant guère que de visue et de nom le futur époux de sa fille, il était normal qu’il ne fasse plus de commentaires à ce sujet et préfère même en rire, imaginant d’avance ce que le brûlant tempérament du Dragon Ensoleillé pourrait donner dans le Val d’Arryn… !

Ils poursuivirent ensuite leur avancée en silence dans cette longue allée ombragée et agréable qui les ramenaient vers le château où le Prince Doran les avait logé. Rhaegar en savourait le calme, que seuls les éclats de rire lointains d’enfants ou de couples, le bruissement du vent dans les palmiers ou le bruit de l’eau des fontaines présentes tout au long de l’allée, venaient troubler. Pas même ne faisait-il attention aux pas ni aux cliquetis de l’armure de Ser Barristan Selmy, les suivant à quelques pas en arrière pour leur laisser un peu d’intimité, si rare pour le père comme pour sa fille. Pendant un bref instant, il se permit même de marcher les yeux fermés, se laissant guider par Rhaenys. Il inspirait et expirait calmement, détendu dans cette atmosphère et ce lieu qui ravivait en lui des souvenirs aussi joyeux que nostalgiques.

Soudain, la voix de sa fille le ramena à la réalité. Il rouvrit les yeux et s’arrêta net. Ses prunelles améthystes se posèrent, interloquées, sur le visage si semblable à celui de feu son épouse et reine. Derrière eux, Ser Barristan s’arrêta également mais le Roi ne vit pas que même le vieux chevalier dont l’âge n’avait rien enlevé à sa hardiesse, son courage et sa dévotion, avait entendu les mots de la Princesse. Car en cet instant, le temps sembla comme s’être suspendu aux lèvres qui venaient de lâcher ces quelques mots que Rhaegar ne pouvait concevoir.

Pardon ?

Il avait très bien entendu mais il ne pouvait le croire. Il connaissait sa Première-Née. Son caractère pouvait être difficile et tempétueux. Il ne se souvenait que trop bien l'altercation qu’il eut avec elle lorsqu’il lui avait annoncé qu’il l’avait fiancé à Ser Robar Royce. Il comprenait mieux maintenant aussi cette colère. Elle en aime un autre… Si parfaite en publique ou devant lui, Rhaenys avait su vivre apparemment une histoire d’amour en parallèle de ses obligations de Princesse royale…et cette histoire semblait toujours d’actualité ! A force d’y réfléchir, la surprise qui avait d’abord lui dans les yeux du Roi avait cédé la place à une sourde colère qu’il parvenait encore à contenir. Son regard chercha en vain celui de sa fille, qui n’osait cependant le regarder après une telle révélation. Il inspira profondément et sans lâcher sa fille du regard il ordonna à Ser Barristan de les laisser :

Laissez-nous, Ser Barristan.

Le Hardi s’inclina sans dire un mot, gêné de la scène à laquelle il allait assister et s’en retourna auprès de la fontaine précédente, à environ quatre ou cinq mètres en arrière, où il ne pourrait plus que voir les deux Targaryen et non plus entendre ce qu’ils allaient se dire. Rhaegar alla s’asseoir sur le banc le plus proche, à l’ombre des arbres.

Assied-toi. dit-il d’une façon assez sèche en posant sa main droite sur l’espace libre à ses côtés.

Il attendit qu’elle ait obtempéré et alors il se tourna vers elle et la questionna directement :

Son nom… Je veux savoir…

DRACARYS 2018, gif par tumblr



The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyMar 17 Avr - 16:22

Elle s’y attendait. Son ton devint sec et il s’arrêta net de marcher, forçant la jeune femme à s’arrêter. Elle se doutait qu’elle allait passer un mauvais moment mais l’attaquer sur ses sentiments, sur son cœur vivant qui battait… elle ne se laisserait pas faire. Ce n’était pas la première fois qu’elle s’opposerait à son père et ce ne serait probablement pas la dernière fois. Le caractère de feu de Rhaenys était suffisamment fort pour tenir tête à son paternel. Roi ou pas, elle s’en fichait. Il restait son père et elle n’avait pas hérité des bons côtés de ses parents. Elle avait eu la passion, l’impulsivité, la férocité et le feu de ses parents. Elle était une dragonne et une Martell. Si certains l’oubliait, la jolie brune le leur rappelait avec force et ils venaient se brûler à la belle princesse. Elle défendrait ses sentiments, elle défendrait son comportement.

Rhaegar éloigna le garde royal afin que la conversation puisse rester strictement privé et qu’elle ne s’ébruite pas, bien que le dragon ensoleillé doutait que ser Barristan aille répéter à tout va la conversation entre le père et la fille. Ce n’était pas ce genre d’homme, cependant le vieil homme s’éloigner des têtes couronnées laissant la princesse seule face à un roi relativement en colère. Il alla s’assoir et lui ordonna de s’assoir à ses côtés. La jeune femme poussa un soupire las mais obéit à l’ordre de son père. C’était partit pour quelques minutes brûlantes où père et fille allait s’affronter. Sans attendre, il lui demanda l’identité de la personne, laissant naître sur le visage de Rhaenys une expression mi outré mi surprise.
« Vous ne pensez sérieusement pas que je vais lâcher le nom de l’homme qui me rend heureuse au vu de votre état… Je vous donnerais son nom que sous certaine condition : que vous soyez calme et que vous me promettiez de le laisser tranquille, de ne pas aller lui parler de cela. Sinon mes lèvres resteront closes sur son identité. »

Provoquante. Elle savait parfaitement qu’elle jouait avec le feu mais elle n’avait jamais eu peur de cela. Elle était toujours celle qui allait au front sans se soucier de ce qu’il se passerait ensuite. Il ne pouvait rien lui reprocher, elle n’avait jamais failli envers sa famille. Elle avait toujours agi pour le bien de la famille Targaryen. Alors il allait accepter que dans l’ombre, qu’elle en aime un autre.

Cependant être assise dans ce genre de situation rendait Rhaenys exécrable et elle ne supportait pas rester immobile. Elle se leva brusquement pour faire les cent pas devant son père également subitement énervé par le comportement de son père qui était en colère pour une raison qu’elle ne comprenait pas.
« Pourquoi un énervement soudain père ? N’avez pas dit il y a à peine quelque instants que vous ne souhaitiez que mon bonheur ? Cet homme me rend heureuse et c’est réciproque. Pourquoi ai-je la désagréable impression que vous souhaitez y mettre un terme ? Et à ce que je sache personne n’est au courant car si vous ne l’étiez pas cela veut dire que ni Varys, ni Ilyrio Mopatis n’étaient et ne sont au courant et donc je suis suffisamment prudente pour faire en sorte que cela ne se sache pas. Vous voulez me priver d’une des rare chose qui me rend heureuse ? »

Cette fois elle avait plongé son regard sombre dans les yeux de son père, soutenant son regard, lui montrant sa détermination à ne pas céder. Elle ne trahirait pas son amant, son garde, son bouclier lige. Leur secret serait bien gardé et pour le moment il l’était. Elle refusait de céder.


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyJeu 19 Avr - 12:11

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Rhaenys & Rhaegar



Droit et raide sur le banc de pierre où il avait pris place, Rhaegar regardait sa fille tandis qu’elle daignait obtempérer et s’asseoir à ses côtés. Il se tourna alors légèrement vers la droite et son regard se fit dur, attendant de savoir quelle était l’identité de cet homme qui avait su gagner le cœur de sa fille. Mais à sa question, ce n’est pas un nom qu’il reçut en guise de réponse, mais du chantage…pur et simple. Les muscles du visage du Roi-Dragon se mirent à frémir. Il contint cependant sa colère, inspira et expira longuement pour que les battements de son cœur retrouvent un rythme normal puis ses lèvres et ses dents se desserrèrent suffisamment pour qu’il puisse lui répondre :

Tu as ma parole.

Passé le choc de l’annonce, la surprise avait laissé la place à un mécontentement qui, sous le comportement provoquant et effronté de Rhaenys, commençait de plus en plus à se rapprocher de la colère. Il ne suffisait pas qu’elle soit le portrait craché de sa mère ; tout Dorne est présent en elle…y compris le tempérament de leurs femmes… Se concentrant sur lui-même pour tenter de garder son calme, il attendit donc que Rhaenys confesse le nom de cet homme.

Mais celle-ci se leva brusquement et commença à marcher de droite à gauche devant lui, tel un fauve en cage devant lequel son geôlier avait agité trop longtemps un alléchant morceau de viande fraîche. Rhaegar fronça les sourcils et l’écouta défendre cet homme et les sentiments qu’elle éprouvait pour lui. S’il l’écouta sans broncher exposer son point de vue, il lui fut de plus en plus difficile de contenir sa colère et à nouveau son cœur s’emballa, laissant remonter en lui le feu du dragon. A peine eut-elle terminée de poser sa dernière question, qu’il se leva brusquement à son tour et pointa un doigt menaçant vers sa Première-Née en criant :

POUR T’EMPÊCHER DE COMMETTRE UNE GRAVE ET IRREPARABLE ERREUR !!

Il laissa sa main retombée le long de son flanc, sans pour autant la quitter des yeux. Il resta un moment à la regarder, silencieux et partagé entre la colère et la peur de ce qui pourrait arriver. Finalement il soupira tout en levant la tête vers le ciel. Il ferma un instant les yeux et lorsqu’il les rouvrit, le feu du dragon s’était assagit. Il s’en voulu d’avoir ainsi crié envers sa fille et de l’avoir menacé du doigt.

Excuse-moi…, dit-il, sa voix ayant repris un ton et un volume plus bas. Je veux te protéger, Rhaenys. Je ne sais que trop bien ce que c’est que de laisser parler son cœur…et de faire taire sa raison.

Il était clair que les conséquences pour Rhaenys ne seraient pas aussi fatales que celles qu’il vécut et engendra lui-même pour avoir laissé libre-court à sa passion…sauf pour un point. Un bâtard de cette relation… Il ne permettrait pas que sa fille, sa réputation et la sienne soient souillées de cet…accident. Les personnes qui étaient au courant de ce que sa relation avec Lyanna Stark avait engendré, ce comptaient sur les doigts d’une main et il entendait bien à ce que cela reste ainsi. Même si ni Varys, ni son actuel successeur n’avait su ou ne sait, rien ne pouvait garantir à Rhaegar que cette idylle, un jour, ne soit dévoilée au grand jour. Sans parler de ce que pourraient bien en penser les Royce…quoiqu’à l’heure où ils avaient cette discussion, l’avis des Royce était bien le cadet des soucis de Rhaegar.

Lorsque ses yeux s’arrêtèrent à nouveau sur la copie de feu son épouse qu’était sa fille, il n’y avait plus de colère dans son regard car un nouveau ressenti avait fait son apparition dans le cœur et l’esprit du Roi…l’inquiétude envers sa fille.

Son nom…Et par les Sept ne me demande pas d’exiger cela de toi une troisième fois. avait-il dit tout en croisant les bras. Tu as commencé sur ce terrain ma fille ; assume-le jusqu’au bout maintenant…

DRACARYS 2018, gif par tumblr


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yZ
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) 3162407052_1_6_8qCSp3WF
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8134
Date d'inscription : 27/02/2015

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyJeu 19 Avr - 17:56

Rhaenys fut prise d’un léger sursaut, ne s’attendant pas à avoir son père exploser de colère de la sorte. Deux dragons s’affrontaient et cela faisait plus que des étincelles. Le regard sombre de la jeune femme s’assombrit encore d’avantage, prenant sa mauvaise tête d’enfant capricieuse et têtue. Elle ne voulait pas recevoir de leçon de son père sur ce point, elle était dornienne tout autant qu’elle appartenait à la famille Targaryen. Pensait-il vraiment qu’elle resterait sage et docile toute sa vie, laissant la culture dornienne de sa mère de côté ? Il devait suffisamment la connaître pour savoir ou au moins se douter qu’un jour cela arriverait. Mais le dragon ensoleillé était suffisamment malin et intelligent pour ne pas connaître les mœurs de la cour et ce que cela engendrerait si ça se savait et si elle ne prenait aucune précaution. La langue de la princesse se mit à siffler contre son père, mêlant vexation et colère.
« Vous me pensez idiote à ce point. Je sais très bien qu’elles peuvent être les conséquences. Ma relation n’est pas connue, cela fait plusieurs lunes que Genna me fait boire du thé au lune pour éviter une déconvenue, et s’il faut que mes draps soient tâchés de sang le jour de mes noces, ils seront tâchés de sang et je mettrais fin à cette liaison le jour où j’épouserais Robar Royce. Je peux concilier mon sang de dornienne et les mœurs qu’impose la cour des dragons. Mes deux origines ne sont pas incompatibles que cela vous déplaise ou non. »

Elle continuerait à fréquenter son chevalier jusqu’à la fin. Peu importait ce que pensait son père. Il lui avait donné sa parole qu’il ne ferait rien contre cet homme qui avait toujours protéger la jeune femme de tous les dangers avec la garde royale. Même s’il avait peu discuté des fiançailles de la fille du Roi, Rhaenys mettrait fin à la liaison le temps qu’un enfant naisse de son union avec le chevalier du Val. Une fois fait, elle ne promettait rien. Peut-être si Durran l’aimait toujours, si leurs sentiments étaient toujours aussi forts, peut-être qu’elle recommencerait à rejoindre ses bras pour des étreintes plus brûlante. Mais elle ne voulait pas mettre son bonheur en péril par son statut. Elle se plierait à ses devoirs de princesse mais une fois ses devoirs réalisés, elle voulait vivre sa vie comme elle l’entendait.

Son père exigea son nom pour la deuxième fois en croisant ses bras. Rhaenys souffla d’exaspération et leva les yeux aux ciels un instant. Avait-elle le choix ? Se battre davantage contre son père ou obtempéré tout en étant prête à défendre son chevalier servant avec toutes la hargne d’une dragonne ? Elle choisit la deuxième option tout en restant sur ses gardes qu’en au réaction de son père.
« Ser Durran… Vous avez intérêt à tenir votre parole de ne pas vous en prendre à lui car je ne vous le pardonnerai pas père. »

Elle pouvait lui pardonner de nombreuses choses, mais lui arracher quelque chose qui la faisait vibrer, qu’il la faisait sentir vivante et heureuse…elle ne pourrait le lui pardonner. S’il tenait vraiment à elle, à son bonheur, il ne pouvait lui faire cela. Même s’il n’était pas d’accord, qu’il ne bénissait pas cette relation cela lui importait peu, du moment qu’il ne faisait rien pour briser ce qu’ils avaient créé à deux. Elle voulait vivre sa jeunesse comme elle l’entendait. Si elle avait une simple princesse dornienne, personne ne lui aurait rien dit. Mais elle ne portait pas le nom de Martell mais celui de Targaryen, cela imposait de grandes différences auxquelles Rhaenys se pliaient à contre cœur, mais elle savait qu’elle n’avait pas le choix pour l’honneur de sa famille et de l’homme qu’elle aimait.


The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) C2yq
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1509
Date d'inscription : 27/12/2017

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) EmptyVen 4 Mai - 13:22

Une journée entre un père et sa fille

An 299 – Lune 5 – Fin de semaine 3



Rhaenys & Rhaegar



Rhaegar était entièrement opposé à cette relation, et les explications, qui se voulaient pourtant rassurantes, de sa fille n’y changèrent rien. Ne pas agir ainsi aurait été le comble de l’irresponsabilité. Rhaenys pouvait être beaucoup de choses, mais irresponsable…non. Aussi, il se contenta d’hocher lentement la tête après que le Dragon Ensoleillé lui eut fourni plus d’explications. Mais lorsqu’elle soupira à nouveau après qu’il eut pour la seconde fois exigé de connaître l’identité de ce chevalier, ses nerfs furent mis à rude épreuve. Il lui avait donné sa parole…Il ne pouvait permettre de laisser libre court au feu du dragon qui ne demandait qu’à être libéré de sa gorge où il était retenu prisonnier. Rhaenys leva les yeux au ciel puis finit par enfin dire le nom de cet homme. Ser Durran…Ser Durran Cressey ?! Cet homme chargé de la protégée ?!

Ce fut à son tour de souffler d’exaspération et de lever les yeux au ciel. Il fit quelques pas en avant, vers le château où ils s’en retournaient, se passant une main moite de colère et de la chaleur environnante qu’il supportait mal sur le visage et dans sa barbe. Dieux qu’elle peut être exaspérante… jura-t-il en son esprit. Il aimait énormément sa fille, mais son caractère et son attitude pouvaient réellement le faire sortir de ses gonds. Il eut soudain envie de révoquer Ser Durran Cressey du service de sa fille et d’y mettre quelqu’un d’autre. Mais cela aurait été bien trop aisé et aurait permis à Rhaenys d’avoir le dessus à l’avenir, lui remettant cet acte en pleine figure dès qu’elle en aurait l’occasion pour remettre en cause son autorité à son égard.

Bien… commença-t-il, seul mot ayant eu suffisamment de courage pour passer la barrière de sa mâchoire crispée de colère.

Celle-ci bouillonnait tant au fond de lui qu’en cet instant, seule l’épée lui permettrait de l’évacuer. Il releva la tête et regarda longuement sa fille. Sur son jeune et radieux visage, il lut l’exaspération, la hargne, la volonté bien plus que la honte de lui avoir dévoilé à qui elle avait osé donner son cœur. Il se tourna ensuite vers Ser Barristan. Il l’appela d’une voix forte et le vieux chevalier fut devant lui :

Apportez-moi mon épée. Entraînons-nous ensemble pendant une heure, avant que je ne reçoive le Prince Doran et son frère pour dîner. Si je n’extériorise pas rapidement toute cette colère, je risque de mon montrer particulièrement désagréable envers notre hôte et parent de ma fille…

Ce sera fait, Votre Grâce.

Il s’inclina et partit vers le château, hélant sur le chemin deux gardes de la maison royale pour le remplacer auprès du Roi et de sa fille. Rhaegar lança enfin un regard lourd de reproche à sa fille avant d’embrayer le pas sur ceux du Hardi :

Crois bien que je ferais en sorte que tes dires soient scrupuleusement respectés, Rhaenys.

Puis il lui tourna le dos, fit quelques pas vers le château et soudain, il s’arrêta et se retourna une dernière fois vers elle avant de la laisser seule au milieu de la grande allée des jardins :

Et Rhaenys…une dernière chose. l’avertit-il, C’est la dernière fois que tu agis de la sorte envers moi. Je ne te garantis pas mon pardon de père ou de Roi au prochain écart…Il est des limites que même une Princesse ne doit pas franchir.

Et de s’en retourner d’un pas vif, signe de son énervement intérieur, vers le château…



DRACARYS 2018, gif par tumblr


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty
MessageSujet: Re: Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)   Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée entre un père et sa fille [feat. Rhaenys Targaryen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée entre colocataire(April)
» (m) sean maguire → père de ma fille
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Relations entre Politique, CIA et le Sida
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: