RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Le Lion et le Paon Feat Tywin 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Le Lion et le Paon Feat Tywin 3725701551

Partagez
 

 Le Lion et le Paon Feat Tywin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Paon d'Argent
Azilys Serrett
Le Paon d'Argent
Valar Dohaeris
Le Lion et le Paon Feat Tywin Tumblr_pmf47rOPvZ1vfye0do6_540
Ft : Jenna Coleman
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Leeven Botley - Blurd Mervault
Messages : 857
Date d'inscription : 30/09/2016

Le Lion et le Paon Feat Tywin Empty
MessageSujet: Le Lion et le Paon Feat Tywin   Le Lion et le Paon Feat Tywin EmptyDim 1 Oct - 19:12




Tywin & Azilys
«Le lion et le Paon»

Les Serrett étaient arrivés quelques jours avant la date du mariage, simplement parce qu'Azilys voulait retrouver son amie Alyx. Beaucoup de choses à se dire, comme le fait que le Paon d'Argent portait elle aussi la vie. Ensemble, elle pouvait se soutenir dans cette épreuve, qui en était vraiment une, il n'y avait que les idiotes pour voir une grossesse comme une bénédiction. Là, elle pouvait parler librement, maudire Humfrey ainsi que Tybolt. Son ventre, trop gros à son goût pour un peu plus de quatre lunes de grossesse, lui donnait légèrement mal de dos, mais cela ne l'arrêtait pas, elle était bien décidée à rester active jusqu'au bout, à ne rien laisser passer. En tout cas, elle était assez fière d'elle, car depuis son arrivée à Castal-roc, son caractère dysfonctionnelle dû à son état ne lui avait pas fait défaut, enfin jusqu'à son petit moment partagé avec d'autres maisons de nobles, venue elle-même avant le mariage. Plusieurs discussions avaient commencé, mais il fallut que la Farman vienne face à Azilys et Humfrey. Pour dire vrai, le Paon d'argent se préparait déjà à lancer un de ces pics légendaire si elle ne fut pas prise de courtpar la parole de cette femme. Sans prendre des pincettes et bien assez fort, elle lança le sujet sur l'innocente Aliénor, soulignant bien que si elle se souvenait bien, cela faisait une année qu'elle les avait libérés de sa présence. Le coeur d'Azilys s'arrêta dans sa poitrine, c'était comme si elle avait préparé son coup, simplement pour l'atteindre et elle avait réussi. Aucune parole ne sortit de sa bouche, mais si Humfrey n'avait pas attrapé sa main, elle se serait percuté sur son visage, sans aucun doute.

Énervée, elle préféra quitter la salle, sans même se retourner. Cela faisait mal à son orgueil de laisser la Farman l'emporter ainsi, lui montrer qu'elle avait enfin réussi à le blesser, mais c'était ainsi. Azilys n'arrivait à se contrôler comme d'habitude. Sa soeur avait beaucoup été dans ses pensées, car il était vrai que cela faisait tout juste année que celle-ci l'avait quitté et il n'y avait rien de pire que de perdre sa jumelle, la moitié de son âme. Rentrant dans le premier salon où personne ne se trouvait, elle posa les mains sur son ventre sans même le remarquer et souffla des grands coups à plusieurs reprises. Si elle y retournait, elle risquait encore de vouloir lui arracher les yeux et il n'était pas convenable d'agir ainsi, elle n'allait pas s'abaisser au niveau de la Farman et se donner en spectacle, mais la vengeance se préparait déjà dans son esprit. Oui, elle payerait ses paroles déplacées envers sa soeur, s'il y avait bien une chose qu'Azilys défendrait coûte que coûte, c'était ceux qu'elle aimait. Finalement des bruits de pas lui arrivèrent dans le dos et sans se retourner, elle annonça d'un ton sec :

- Humfrey, ce n'est pas le moment, va...

Se retournant pour lui faire face, sa voix se brisa face à l'homme qui se trouvait face à elle. Ce n'était nullement son idiot d'époux. Il ne serait même pas étonnant que celui-ci continue à parler à la Farman. Sans attendre, elle s'inclina : 

- Lord Tywin. Se relevant, elle ajouta : je vous prie de m'excuser, je pensais que c'était mon époux.

La dernière fois qu'elle avait réellement parlé à son suzerain, cela remontait à quatre ans pour la cérémonie d'Albéric Serrett. C'est là qu'elle réalisa qu'en plus être proche de l'anniversaire de la mort de sa soeur, c'était aussi celle de son père. Une drôle de sensation l'a parcouru, comme un vertige qui l'obligea à se retenir sur l'un des meubles. Son mestre lui avait pourtant dit que tout énervement n'était pas bon lors d'une grossesse, mais pour le coup, la fautive, c'était la Farman.
code by Chocolate cookie



I have no rival
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Le Lion et le Paon Feat Tywin Empty
MessageSujet: Re: Le Lion et le Paon Feat Tywin   Le Lion et le Paon Feat Tywin EmptyVen 13 Oct - 12:14

Le Lion et le Paon
CASTRAL-ROC | AN 299 LUNE 3 SEMAINE 2 |FEAT. AZILYS SERRETT


De nombreuses maisons nobles avaient déjà pris leurs quartiers à Castral-Roc pour les noces de son nain d’héritier et de Lady Walda Frey. C’était d’ailleurs surtout avec cette maison que le Vieux Lion passait le plus clair de son temps, et avec le Vieux Walder Frey. Il n’aimait guère ce vieillard lubrique et pervers, mais fou était celui qui ne s’attardait que sur ces aspects-là de la personnalité du Seigneur des Jumeaux car il est bien plus malin qu’il n’y paraît…malin et surtout profiteur. Il n’était pourtant pas le premier choix pour son héritier mais il semblerait que l’appât du prestige que cela conférerait à la maison Frey de voir une des leurs épouser un futur Suzerain avait largement surpassé le nanisme de Tyrion. Aussi, le Vieux Lion n’était donc pas présent pour l’arrivée des invités. Néanmoins, le soir venu, au dîner, il essayait, après en avoir discuté avec son frère qui lui était présent pour l’accueil des invités, de passer auprès de chacun pour les saluer et prendre un peu de leurs nouvelles.

Ce soir-là, en rejoignant l’une des somptueuses salles où se tenait le dîner, il parlait avec son frère Kevan, qui lui établissait de vive voix la liste des nouveaux arrivants.

Oh et nous avons également parmi nous Lady Azilys Serrett et son époux.

Lord Tywin acquiesça de la tête sans mot dire. La maison Serrett était une maison très riche, capable de subvenir à ses propres besoins grâce à ses mines d’argent. Cependant, il avait toujours fort apprécié Lord Alberic Serrett, feu son père. Présent à la cérémonie de son enterrement il y a quatre ans, il s’était renseigné sur l’avenir de cette maison importante sans Lord Alberic, avait appris l’existence d’un certain Tybolt dont il ignorait quasiment tout et, bien sûr, s’était enquis au sujet des filles d’Alberic, Azilys et Aliénor, ainsi que de son dernier fils, le jeune Lucian. C’était la dernière fois qu’il avait vu la jeune femme qui était venue à présent assister au mariage de son fils et ses voyages tout comme ses responsabilités l’ont éloigné de choses, aussi banales soient-elles, que de prendre des nouvelles d’une famille et maison ayant l’estime du Lion du Roc. Il se promit donc intérieurement de la saluer en premier avant le reste des nouveaux arrivants.

Dans la salle, son apparition ne lui facilita néanmoins pas la tâche car beaucoup se pressaient pour saluer le Suzerain de l’Ouest, le féliciter pour cette nouvelle union et pour sa récente nomination au Conseil Restreint du Roi. A cela, il répondait presque toujours par un simple « Merci » ponctué d’un bref et sec hochement de tête, sans le moindre sourire. La légendaire autorité et froideur du Vieux Lion transpirait même en cette soirée légère où tous souriaient, appréciaient les plats servis et s’épanchaient sur la décoration fastueuse de la salle ou de leurs appartements. Le Lion, lui, rôdait parmi tout ce monde, les considérant pour certain d’un air supérieur mais répondant toujours aux salutations et aux félicitations en ayant un mot d’attention pour tous, y compris leurs familles restées dans leurs domaines. A force de marcher parmi les invités, un verre de vin à la main, il qu’une des portes de la salle conduisant à soit un couloir soit un petit salon, était entr’ouverte. Réprimant un soupir d’exaspération à l’encontre de ses domestiques, il s’y dirigea pour la fermer quand il vit qu’il y avait quelqu’un à l’intérieur. La personne, assise et lui faisant dos, était une femme élégamment coiffée et vêtue. Il s’approcha d’elle et le bruit de ses pas sur le parquet de bois attira son attention. Le prenant d’abord pour quelqu’un d’autre, elle se retourna et se releva vivement lorsqu’elle s’aperçut qu’il n’était pas celui qu’elle pensait. Quant à lui, il se trouvait en face de celle qu’il tenait tout particulièrement à saluer. Le fait qu’ils se trouvent à part du reste des invités leur permettrait de discuter plus calmement, ce qui n’était pas plus mal, considéra-t-il.

Je vous en prie, Lady Azilys. répondit-il aux excuses du Paon Argenté.

Son regard fut attiré par son ventre un court instant avant de se reporter sur son visage juvénile :

Mon frère, Ser Kevan, m’a informé de votre arrivée et comme nous ne nous sommes vus depuis la cérémonie donnée en l’honneur de votre père, je tenais à vous saluer personnellement…et visiblement des félicitations sont de rigueur également… Comment allez-vous ?

©️ Feniix

Revenir en haut Aller en bas
Le Paon d'Argent
Azilys Serrett
Le Paon d'Argent
Valar Dohaeris
Le Lion et le Paon Feat Tywin Tumblr_pmf47rOPvZ1vfye0do6_540
Ft : Jenna Coleman
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Leeven Botley - Blurd Mervault
Messages : 857
Date d'inscription : 30/09/2016

Le Lion et le Paon Feat Tywin Empty
MessageSujet: Re: Le Lion et le Paon Feat Tywin   Le Lion et le Paon Feat Tywin EmptySam 4 Nov - 11:30




Tywin & Azilys
«Le lion et le Paon»

Les fantômes du passé l'entouraient, prenant possession de toutes ses pensées. Là, elle se sentait si seule et d'une certaine ne voulait pas que cela soit autrement. Cet isolement avait été recherché pour ne pas provoquer un problème diplomatique face aux invités de leur suzerain. Non, elle ne plongerait pas dans le jeu de la Farman. Albéric avait instruit sa fille pour qu'elle prenne la régence de Montargent dans l'ombre de son héritier. Sachant bien ses talents et le fait que de tous ses enfants, elle était sans doute la seule à avoir hérité de son caractère, mais à la fois, elle restait femme, donc ne pouvait agir à la lumière, mais bien dans les pré-fonds de la manipulation pour obtenir ce qu'elle voulait et préserver la richesse de la maison Serrett et sa discrétion. Oui, mieux valait pousser quelques pièces que d'agir soi-même. Les mains posées sur son ventre, l'envie d'arracher les yeux de la Farman la démangeait, mais elle serait plus forte que les pulsions poussées par les hormones. Qu'est-ce qu'elle pouvait détester son état, jamais elle n'aurait craqué si elle n'avait pas été enceinte. Le pire fléau pour une femme restait bien cet effet que provoquer la grossesse sur le caractère.

Tentant de retrouver son calme, la tristesse parcourait son être, Aliénor lui manquait tellement, à chaque passage devant un miroir, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir une pensée pour elle, en vue de son reflet si semblable au sien. En vue des bruits de pas derrière elle, étant certaine qu'il s'agissait d'Humfrey, elle le renvoya d'un ton sec, avant de réaliser qu'il s'agissait de son suzerain. S'excusant de suite de son erreur, Azilys venait réellement à croire qu'il aurait mieux fallu que Tybolt soit le représentant des Serrettpour cette union, comme il l'avait été pour le mariage de Loras et Cersei. Allait-elle devait vivre en recluse le temps qu'elle expulse cet enfant ?!

Je vous en prie, Lady Azilys.

Un soulagement la parcourut. Elle ne doutait pas que Lord Tywin puisse comprendre son agissement, mais son père lui avait appris à le craindre, tout comme à le respecter et à l'apprécier. La maison Serrett était loyale au Lannister depuis leur arrivée à Westeros, ce qui remontait à la conquête des Andals et jamais, ils ne s'étaient dérobé à leur allégeance.

Mon frère, Ser Kevan, m’a informé de votre arrivée et comme nous ne nous sommes vus depuis la cérémonie donnée en l’honneur de votre père, je tenais à vous saluer personnellement…et visiblement des félicitations sont de rigueur également… Comment allez-vous ?

Ser Kevan, l'époux de la cousine d'Humfrey. Son époux venait souvent à parler de cet homme, un grand soldat d'après ses dires. Azilys n'avait aucun doute là-dessus, mais le pouvoir du Paon d'argent était bien plus les mots et les intrigues, que les armes. Chacun se battait avec les dons donnés par les sept. La surprise put se lire sur son visage au moment où il évoqua sa grossesse. Il était donc certain qu'elle ne passait pas inaperçu pour son plus grand désarroi. Gardant un visage qui se voulait humble, elle répondit : 

- Merci... J'aimerais vous dire que je porte bien, mais je vous avoue que mes pensées sont tournées vers ceux qui ne sont plus de ce monde.

En une année, elle avait perdu sa soeur et son frère, deux personnes qu'elle avait chéries dès leur premier jour d'existence. Un réel coup dur pour la maison Serrett, mais malgré ses épreuves et grâce à Azilys, il tenait bon, cela n'avait eu aucun impact pour la prospérité de ces terres. Par chance, elle avait la main prise sur les affaires familiales des mines d'argent, car en vue des tournures des décisions de Tybolt pour les liens diplomatiques pour leurs maisons sans son vassal, Azilys ne pouvait pas se permettre de lui laisser prendre le contrôle sur les mines et provoquer la chute de sa maison.

- Lady Farman a eu l'audace de me rappeler qu'un an était passé depuis la mort de ma soeur, n'oubliant pas de souligner que ça avait été une libération pour elle. Il est commun pour les filles Farman d'agir ainsi, mais je ne les pensais pas capable de le faire dans la maison de notre suzerain. J'ai donc préféré m'isoler que de provoquer un esclandre. Elle pourra être heureuse et se vanter de m'avoir touché, enfin, c'est des histoires entre femmes, nul qui vous concerne Lord Tywin, je n'aurais même pas dû l'évoquer.

Pourquoi lui mentir ? Il viendrait bien par découvrir les paroles de la Farman, beaucoup avaient entendu l'attaque contre Azilys et d'un certain sens, elle préférait mettre sa fierté de côté, une part d'elle ne voulait pas paraître faible, mais les faits étaient là. De toute façon, elle allait réagir, mais pas de suite, pas lors d'une si importantees alliancepour l'Ouest. La Farman subirait sa vengeance, sans même savoir d'où elle viendrait et quand elle se retrouvait frappée. 

- Je tiens d'ailleurs à vous féliciter pour le mariage de vos enfants, ainsi que votre place dans le conseil restreint. Mon père disait que l'Ouest ne s'est jamais mieux porter que sous votre commandement et je ne peux qu'être en accord avec cette pensée.

code by Chocolate cookie



I have no rival
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Le Lion et le Paon Feat Tywin Empty
MessageSujet: Re: Le Lion et le Paon Feat Tywin   Le Lion et le Paon Feat Tywin EmptyMar 14 Nov - 12:12

Le Lion et le Paon
CASTRAL-ROC | AN 299 LUNE 3 SEMAINE 2 |FEAT. AZILYS SERRETT


Il s’approcha de la jeune femme pour pouvoir mieux la voir car la pièce où ils se trouvaient, éclairée que par quelques chandeliers disposés sur une commode ou une table basse. A présent plus proche de la jeune femme, il put discerner une certaine lassitude sur son visage, lassitude que le Paon d’Argent s’attachait néanmoins à bien dissimuler sous un visage qui se voulait à la fois noble et humble. Sa première réponse quant à son état de santé allait dans ce sens ; l’humilité. Lady Azilys voulait faire bonne figure devant son Suzerain et c’était tout à son honneur. Néanmoins, il comprit bien vite ce qui la travaillait…et sa condition de femme enceinte n’était visiblement pas son principal sujet de préoccupation.

Les mains jointes derrière son dos, il l’écouta, impassible. A l’évidence, si les hommes préféraient souvent régler leurs différends par la manière brutale des armes, les femmes pouvaient se montrer aussi rudes et mauvaises que l’autre sexe par le simple usage de mots qui, selon le contexte et la personne à laquelle ils sont décernés, peuvent être aussi blessants qu’une lame. En l’occurrence, l’attaquante fut Lady Farman et la victime, nulle autre que son interlocutrice actuelle. Cependant, le Vieux Lion n’est pas homme à se trouver souvent en compagnie de femmes. A part sa fille et sa sœur, Lady Genna, la seule qui fut réellement proche de lui n’est plus de ce monde. Aussi, ce genre de querelles féminines était, et de très loin, son domaine de prédilection. Il s’efforça toutefois de trouver des paroles qui se voulaient réconfortantes pour son invitée :

Ma fille serait certainement plus à même de vous conseiller dans votre querelle avec Lady Farman. Néanmoins, l’expérience m’a appris que parfois, la retraite est la meilleure des stratégies pour gagner une guerre. Aujourd’hui, vous avez battu en retraite et je vous sais gré d’avoir agi ainsi…sous mon toit…Demain vous attaquerez…

Nul sourire ou regard encourageant cependant… Cela n’entrait pas dans son comportement habituel, même lorsqu’il s’agissait d’une femme, aussi respectueux soit-il. Pas mêmes les félicitations de Lady Serrett ne vinrent lui arracher un semblant de sourire sur ses lèvres :

Merci. fut sa seule et courte réponse, n’aimant guère s’attarder ou se vanter sur son pouvoir, son influence ou même les récents événements qui se voulaient pourtant festifs, comme les mariages de ses deux enfants. Je partirai pour Port-Réal en Lune 4 ; Ser Kevan prendra en charge la protection de l’Ouest en mon absence, sauf cas exceptionnels où ma présence ou mon intervention serait nécessaire.

Sait-on jamais…l’avenir est toujours incertain et, tout Maître de la Guerre qu’il soit à présent, sa responsabilité de préserver la paix sur ses propres terres s’était à présent étendue à l’ensemble de Westeros. Heureusement il pouvait toujours compter sur son cadet en qui il avait une confiance absolue ; l’une des rares personnes sur cette terre à pouvoir se vanter de l’avoir…

Il fit un pas vers la jeune femme et lui proposa son bras avant de l’entraîner à nouveau vers la Grande Salle où continuait de se dérouler les festivités du mariage de Tyrion et de Walda:

Venez, retournons à la fête. dit-il sans avoir cependant la moindre envie de s’amuser comme le faisaient le reste des invités. Car partout, autour d’eux, se mêlaient chants, danses, rires aigus et verres qu’on entrechoquent pour trinquer à la santé des mariés ou à la longévité du Suzerain de l’Ouest, lorsqu’il passait à proximité d’eux, Lady Azilys au bras. Les femmes – Lady Farman en tête – tournaient pour certaines un visage et un regard emplis de surprise et de jalousie, ce qui fit remonter un rire moqueur et ironique dans la gorge du Lion :

Regardez-les… lui dit-il en se penchant vers la jeune femme.Curiosité…Jalousie…Surprise…alors que je ne fais que marcher et discuter avec l’héritière d’une des maisons les plus fidèles aux Lannister… En parlant de cela, comment envisagez-vous votre avenir…lorsque vous serez réellement à la tête de votre maison ?

©️ Feniix

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le Lion et le Paon Feat Tywin Empty
MessageSujet: Re: Le Lion et le Paon Feat Tywin   Le Lion et le Paon Feat Tywin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Lion et le Paon Feat Tywin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecthélion
» [Salon d'Apollon] Le lion et la couleuvre |Elena|
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Un lion, une dinde et une stripteaseuse? [Fe]
» « Le chat n’est pas tenu de vivre selon les lois du lion. » |PV : Fureur du Lion|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: