RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptyVen 21 Juil - 16:20

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn Lannister & Elbert Arryn

Les Eyriés n'avaient pas changés de l'image qu'il en avait garder dans ses souvenirs. Cela lui faisait un bien fou d'être de retour chez lui. Il n'avait pas mit longtemps à retrouver ses marques, s'y sentant bien plus dans son élément qu'à la capitale. Il avait retrouvé des serviteurs fidèles, des amis qu'il n'avait plus vu depuis longtemps. Certaines personnes étaient décédée depuis toutes ces années et d'autres, qui n'étaient alors que des enfants, étaient maintenant devenus des adultes. Le temps avait suivit son cours dans le domaine des Arryn et il n'était pas resté suspendu au moment où Elbert avait amorcé son départ. Si cet univers était loin d'être nouveau pour lui, ce n'était pas le cas pour son écuyer, le jeune Martyn Lannister qui avait passé la majeure partie de sa vie à Port-Lannis, un endroit bien différent du Val d'Arryn et des Eyriés. L'Ouest et la région natale du chevalier demeuraient des régions forts différentes tant au point de vue du relief que de certaines particularités culturelles ou groupe comme les Clans des Montagnes de la Lune.

Pour cette matinée, le Arryn avait choisit d'instruire aux arts martiaux l'enfant dont il avait la charge. Si dans l'esprit des jeunes têtes blondes le maniement des armes représentaient les seuls enseignements qu'un Chevalier transmettait à son écuyer, ils se trompaient. L'entretien de l'équipement, savoir dresser une tente, allumer un feu, préparer la nourriture, dépiauter le produit de la chasse ou encore lui transmettre des valeurs importantes comme l'honneur, la droiture, la loyauté consistaient également dans cette lourde tâche pédagogique. Un travail de longue haleine qui finirait par porter ses fruits.

Le jeune homme s'était rendu dans la salle d'arme afin de tester à nouveau son jeune écuyer dans son apprentissage du maniement de l'épée et du bouclier. Avec les récents événements, la mort et l'enterrement de Lord Royce, il n'avait pas eut beaucoup d'occasion de pratiquer. C'était pourquoi ces dernières semaines, le jeune homme passait beaucoup de temps à parfaire les techniques du jeune écuyer. Le lionceau mettait du cœur à l'ouvrage et se montrait appliqué. Parfois trop à ses yeux ce qui pouvait lui jouer des tours. Le combat était un savant mélange de rigueur, de concentration mais aussi d'instinct. Elbert était matinale et avait déjà prit un bouclier et une épée d'entraînement. Il était vêtu de cuir pour l'occasion. Même si les lames étaient émoussées pour l'entraînement, elle pouvait tout de même causer quelques dégâts si on y prenait pas garde. Cela expliquait donc le choix de sa tenue. Il ne manquait plus que le principal intéressé son écuyer qui ne devrait pas tarder à arriver.

Bien que plus âgé que le jeune Robert Arryn, Elbert espérait que les deux jeunes gens puissent devenir bon ami et que l'attitude du Lannister arriverait à motiver le jeune Robert et le sortirait des jupes de sa couveuse de mère.  C'était un pari loin d'être remporté mais il ne pouvait clairement pas intervenir pour tenter de rectifier le tir à propos de l'héritier du Val, ne serait ce que par respect pour Lord Jon.


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptyVen 21 Juil - 18:03

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn & Elbert

Martyn venait de se réveiller à cause du soleil qui rentrait dans sa chambre car il avait oublié de fermer les volets correctement la veille, les rayons transperçait la chambre. Martyn avait un œil fermé parce qu'il était ébloui, il se rappela soudainement que son entraînement avec Ser Arryn était pour bientôt, il s'habilla en vitesse et ne prît même pas la peine de manger correctement bien qu'il prit un croissant en passant devant la cuisine discrètement et rejoignit son maître qui était déjà prêt avec une épée et un bouclier à la main, il avait disposé la même chose à ses pieds destiné à Martyn. *Oui, l'entraînement portera sur le combat aujourd'hui* se réjouit Martyn. Il arriva devant Elbert et s'inclina respectueusement.

"Bonjour Ser Elbert. Excusez mon retard je n'avais pas vu l'heure passer si vite."

Martyn baissa la tête espérant ne pas contrarier son mentor, il se dirigea vers l'équipement disposé aux pieds de Elbert, il lees prit et se mit en position de combat habituel. Il releva la tête vers son mentor avec détermination.

"Très bien Ser Arryn, je suis prêt"

Il resta sur ses gardes car il savait que dans un vrai combat ça pourrait lui être fatal. Il tournait autour de son adversaire jusqu'à ce dernier laisse une piste pour attaqué. Martyn se donnerai à fond pour ne pas décevoir son maître.

Depuis que Martyn était devenu son écuyer, il était passé par toutes les formes d'enseignements que ce soit mentalement ou physiquement, savoir planté une tente, faire un feu, faire à manger avec ce qu'on trouve dans la nature, chasser et bien sûr le combat, et l'entretient de l'équipement. Ser Arryn était très gentil avec lui, il ne lui avait jamais mal parler et maltraité. C'est pour cette raison que Martyn ne se plaignait jamais même sur les tâches hors combats. Ser Arryn l'avait un peu grandit en maturité, mais ça n'empêchait en rien qu'ils rigolaient bien ensemble, ils passaient beaucoup de moments de rigolade.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptyVen 21 Juil - 19:51

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn Lannister & Elbert Arryn

Le jeune lion avait dût veiller tard mais il n'était pas réellement en retard. C'était plutôt le chevalier des Eyriés qui s'était levé de bonne heure. Elbert espérait que son écuyer était bien réveillé sinon ce serait les coups de taille et d'estoc qui le sortiront du sommeil du juste. Désignant d'un geste armes et boucliers, le Arryn prit la parole sur un ton neutre, tout en lui indiquant de la tête qu'il était temps de se vêtir de son équipement.

«J'espère que tu es bien réveillé. Un chevalier doit être capable de se sortir du sommeil rapidement et d'être concentré. Les batailles surgissent souvent au moment où nous sommes le plus faible. Garge ça en mémoire Martyn.»

L'écuyer se prépara pour le combat et quand il fut fin prêt, il prévint le Chevalier. Elbert hocha de la tête et regarda le jeune lion tourné autour de lui. Il essayait d'analyser les gestes de son adversaire et cherchait une faille. Elbert bougea légèrement le bras droit dans une feinte pour lui donner l'illusion qu'il allait frapper avec son épée. Au lieu de cela, il donna un coup de bouclier sur celui du jeune garçon dans le but de le faire reculer. C'était une manœuvre pour exciter un peu l'écuyer et lui donner envie d'attaquer.

«Tu vas continuer à me tourner autour comme un rapace devant sa proie ou tu vas te décider à attaquer. Il me semblait que je t'apprenais à te battre pas à danser.»

Elbert le provoquait délibérément à la fois pour que le jeune écuyer se relâche et attaque mais également pour voir s'il pouvait se laisser aller encore facilement à l'impulsivité. Ce défaut pouvait être un avantage lors des premiers coups mais il pouvait vite mettre le combattant dans une position délicate, voir fatale. Agir sans réfléchir n'était pas la meilleure moyen de remporter un combat mais trop se poser de questions l'était tout autant. Il fallait trouver le juste milieu. Avec l'expérience, il devenait plus aisé de bien doser cette science du combat. Pour que Martyn acquiert les bons réflexes, Elbert devait créer une habitude et le rappeler à l'ordre à chaque erreur, jusqu'à ce que le bon geste s'encre au fer blanc dans ses muscles et son esprit.

«Savais tu que c'est sur les terres du Val que les premiers Andals ont débarqués à Westeros ? On peut dire que c'est ici même qu'est née la chevalerie à Westeros. Fais honneur à la terre que tu foules et montre moi tes progrès, mon écuyer !»

Quitte à faire un peu de publicité pour sa terre natale et un peu d'histoire, autant le faire correctement et voir si ce genre d'informations pouvaient perturber le garçon pendant son combat. Martyn serait un jour un chevalier et les liens qui unissaient maîtres et élèves pouvaient devenir sacrés comme exécrables. Elbert essayait de donner le meilleur de lui même pour que l'enfant n'oublie jamais son enseignement et qu'il puisse à la fois devenir son ami mais également le passeur de flambeau à la prochaine génération. Lui même tentait d'inculquer tout ce que Lord Jon Arryn lui avait appris. De temps à autre, le Chevalier bougeait pour feinter ou contre-attaquer, frappant rapidement pour tenter d'agacer son adversaire du jour. Bien sûr, il ne pouvait pas y aller à fond avec son écuyer car il n'était pas encore totalement formé physiquement. Il était inutile de prendre le risque de le blesser. Un mauvais coups pouvait vous rendre inapte au combat ce qui n'était pas souhaitable.


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptySam 22 Juil - 15:49

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn & Elbert

Martyn était rassuré car Elbert n'avait pas l'air en colère contre lui, comme si Martyn n'était pas en retard, il ne l'était pas réellement. Apparemment c'était plutôt son mentor qui était en avance et avait préparé tous l'équipement nécessaire à l'entraînement au combat de Martyn. Elbert lui donna une sorte de conseil.

«J'espère que tu es bien réveillé. Un chevalier doit être capable de se sortir du sommeil rapidement et d'être concentré. Les batailles surgissent souvent au moment où nous sommes le plus faible. Garge ça en mémoire Martyn.»

Martyn le comprenait, si il se faisait attaquer pendant qu'il sommeillait ça pourrait lui être fatal. C'est ce qu'il avait fait ce matin, il n'avait pas perdu de temps et s'était dépêché de rejoindre son mentor.

"Oui Ser Elbert, j'en suis bien conscient que ça pourrai m'être fatal, ce matin je me suis réveiller et il était presque l'heure donc je n'ai pas perdu de temps et je vous ai rejoins."

Martyn avait donc prit les armes et avait commencé à tourner autour de Ser Elbert, ce dernier essaya de le provoquer en se fichant de lui car il savait Martyn très impulsif. Il encaissa le coup d'épée sur son bouclier en essayant de ne pas broncher avec difficultés.

«Tu vas continuer à me tourner autour comme un rapace devant sa proie ou tu vas te décider à attaquer. Il me semblait que je t'apprenais à te battre pas à danser.»

Martyn sentit son sang bouillonné en lui donc ne prit pas la peine de répondre à son mentor et essaya de garder la tête froide, il s'avançait vers son maître et tenta de lui donner un coup mais son épée atterri sur la sienne.  Elbert continua de le motiver en l'agaçant et en le narguant.

«Savais tu que c'est sur les terres du Val que les premiers Andals ont débarqués à Westeros ? On peut dire que c'est ici même qu'est née la chevalerie à Westeros. Fais honneur à la terre que tu foules et montre moi tes progrès, mon écuyer !»

'J'en ai effectivement entendu mon oncle en parler il y a de ça longtemps mais rassurez vous Ser Elbert je ne vous décevrai pas Ser Elbert !

Martyn le regarda dans les yeux déterminé, après cette phrase Ser Elbert feinta et bougea dans le but d’agacer encore Martyn et ça marcha. Le jeune lion s'énerva de le voir gesticuler partout donc il fonça sur lui et donna plusieurs coups à la suite sans savoir si ça atteignait son adversaire dans cet entraînement, surement au moins un coup.  

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptySam 22 Juil - 21:01

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn Lannister & Elbert Arryn

L'enfant se montrait négligent. Se lever juste avant l'entraînement n'était pas une chose à faire. Il n'avait probablement pas eut le temps de se nourrir et de prendre des forces. Il serait donc plus mou qu'à l'accoutumée ou simplement plus rapidement fatigué. Elbert n'était pas ravi de ce genre d'attitude désinvolte. Le Lannister se laissait aller à son impulsivité, sans doute vexer par les piques envoyées moucher son orgueil. Le jeune homme le laissa croire qu'il avait réussit pour mieux dévier la lame de son écuyer et passer derrière l'enfant pour lui asséner un petit coup de bouclier derrière la tête.

«Tes mouvements sont lents et trop désordonnés, trop impulsifs. La seule chose que tu obtiendras en te battant de cette façon, c'est la mort, je le crains.»

Faire la leçon quotidiennement était une tâche harassante mais c'était pour le bien du jeune écuyer. La répétition était la clé de la réussite. Encore fallait-il que Martyn arrive à se saisir du trousseau. Elbert attendit de nouveau que le jeune homme passe à l'offensive quelques instants, le temps qu'il puisse reprendre une position plus assurée. Puis le Arryn fondit sur le jeune garçon, le lardant de coups de plus en plus retors dans le but de tenter de l'acculer. Lorsqu'il jugea l'avoir suffisamment malmené, il mit fin à ses bottes et recula calmement. Le Chevalier avait l'impression que depuis son arrivée dans le Val, Martyn semblait plus dissipé. Peut-être était-ce l'air de la montagne ou sa venue aux Eyriés qui le perturbait. Vivre dans un château comme celui-ci était particulier. On ne mettait presque jamais le nez en dehors de ces murs, sauf pour sortir et emprunter la longue descente vers la Porte Sanglante.

«Un peu plus de sérieux Martyn. On dirait que trop de choses te trottent dans la tête ces derniers temps. Depuis que nous sommes arrivés aux Eyriés, tu me sembles beaucoup plus dissipé. Y a-t-il un problème dont tu ne veux pas me parler ?»

Tenir une conversation en se battant n'était pas quelque chose de simple à réaliser, d'autant plus quand la discussion prenait un tour personnel mais c'était pour mettre dans des conditions réels que Elbert procédait de la sorte. Dans le cas d'une bataille, il y aurait peu de chance qu'il communique réellement avec son adversaire mais lors d'un duel ou d'une agression, la probabilité que cela se produise augmentait fortement.

«Si quelque chose ne va pas, tu peux m'en parler. Je ne suis pas homme à t'ignorer si tu as besoin d'aide.»

Elbert attendait, aux aguets les premiers signes de la nouvelle offensive de Martyn. Il avait certes progressé depuis le début de leurs entraînements mais il avait encore un long chemin à parcourir pour se hisser au niveau des plus fines lames de Westeros. Certaines hommes pouvaient s'entraîner toute une vie pour y parvenir sans jamais atteindre cette objectif alors que d'autres naissaient avec un réel talent. Ce qui faisait la différence entre un bon et un excellent combattant demeurait la pratique et l'expérience. Allez jeune lion sors donc tes griffes et fais honneur à la maison Lannister !  Il était temps pour Martyn de retrouver ses esprits et ses sensations et de prouver que les enseignements du Chevalier qui l'avait pris sous son aile n'étaient pas vains.


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptyDim 23 Juil - 15:34

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn & Elbert

 Martyn mit ses mains sur ses genoux, il s'était épuisé inutilement en essayant de frapper son adversaire en le ruant de coups, cela avait été en vain. Il était déjà épuisé et en plus son réveil tardif ne l'aidait pas et il s'en voulait beaucoup, c'était une des première fois que ça lui arrivait de se lever trop tard. De plus il n'aurait pas dû s'agacer comme il l'avait fait.

«Tes mouvements sont lents et trop désordonnés, trop impulsifs. La seule chose que tu obtiendras en te battant de cette façon, c'est la mort, je le crains.»

"Désolé Ser Elbert, je n'ai pas été raisonnable en ce jour. En plus de m'être laissé emporter par mon impulsivité, je n'ai point bien dormi cette nuit. Je ne suis pas apte à m'entraîner correctement aujourd'hui, toute honte est sur moi."

Il baissa la tête de honte mais il disait la vérité et ne mentait pas à son mentor. Son mentor lui demanda si il y avait avait un problème qui préoccupait le jeune lion. Il y en avait effectivement un, le lion n'avait pas revu sa terre natale depuis très longtemps. Martyn hésitait à le dire à son mentor pour ne pas paraître pour un faible à ses yeux. Mais quand son mentor lui dit qu'il pouvait tout lui dire et qu'il ne l'ignorerait pas, le lion se décida.

«Un peu plus de sérieux Martyn. On dirait que trop de choses te trottent dans la tête ces derniers temps. Depuis que nous sommes arrivés aux Eyriés, tu me sembles beaucoup plus dissipé. Y a-t-il un problème dont tu ne veux pas me parler ? Si quelque chose ne va pas, tu peux m'en parler. Je ne suis pas homme à t'ignorer si tu as besoin d'aide.»

"Eh bien Ser Elbert, il y a effectivement quelque chose qui me trotte dans la tête. Je n'ai pas revu ma et terre natale et ma famille depuis presque un an et ça me distrait un peu car je pense à cela en ce moment, le fait de vivre dans ce château m'a rappeler cela..."

Martyn s'assit sur le muret qui était à côté et reprit ses esprits, la dernière fois qu'il était retourné sur les terres des Lannister depuis près de huit mois et c'était parce qu'Elbert voulait prendre pour épouse la cousine de Martyn et avait essuyé un revers de la part de sa cousine, Martyn eût un petit sourire en pensant à ça.  

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister EmptyDim 23 Juil - 17:43

Montre moi tes progrès !

298, Lune 13, Semaine 4 - Les Eyriés



Martyn Lannister & Elbert Arryn

Le gamin avait la présence d'esprit de prendre la responsabilité de ses fautes pour son propre compte ce qui était tout à son honneur. D'autres auraient renoncés à parler, se seraient murés dans le mutisme, auraient chercher la fuite ou auraient tout simplement continuer de se battre mais le Lannister lui assumait son manque probant d'énergie. L'écuyer finit par avouer ce qui lui trottait dans la tête et l'empêchait de se concentrer. Martyn avoua que sa région natale et sa famille lui manquait ce qui était tout à son honneur. Tout le monde finissait par connaître un jour ou l'autre ce sentiment une fois qu'il quittait momentanément sa zone de confort et son cadre de vie. Il était vrai que le garçon n'avait plus revu les Terres de l'Ouest depuis que Elbert avait essuyé un refus de la part du père de Cerenna Lannister en vue d'épouser sa fille. Il ne devait cependant pas se laisser abattre de la sorte.

«Par les Sept ! C'était donc cela Martyn ! Je comprend un peu mieux ton manque d'engouement actuel.»

Le Chevalier se rapprocha de son écuyer et posa une main réconfortante sur son épaule. Il pouvait comprendre la détresse du jeune lion. Lui même avait vécu son arrivée à la capitale comme un déracinement. Il avait eut la chance d'être l'écuyer de Jon Arryn, lui même et n'avait donc pas fait son écolage ailleurs qu'aux Eyriés. Cela devait sans aucun doute être plus difficile à vivre pour une personne de l'âge de Martyn que pour quelqu'un de l'âge d'Elbert.

«Ce n'est jamais facile de quitter sa terre mais la grande majorité des hommes qui désire un jour devenir un chevalier doivent y passer.  Tu es encore jeune, tu n'as quasi connu que le foyer familial, la présence de ta mère et de ta fratrie. Même les jeunes dames connaissent généralement pareil déracinement lorsqu'elle prenne un époux, exceptés de rares circonstances. Elles comme nous n'en mourront pourtant pas. »

Martyn semblait fragile dans ses paroles. Il l'avait toujours pensé solide mais personne n'était réellement infaillible, pas même Elbert. C'était des faiblesses des hommes que l'on pouvaient faire des forces. Malgré le vague à l'âme du Lannister, il demeurait toujours plus fort que ne l'était le petit Robert Arryn.

«Ton frère jumeau doit te manquer ? Cela doit te paraître étrange de ne plus passer ton temps avec Willem mais tu les reverras bientôt. Je n'exclus pas de retourner un jour dans l'Ouest pour que tu puisses voir ta famille. Il faut que tu t'accroches Martyn et que tu te comportes en homme fait. Dis toi que tu fais aussi tout ça pour eux et pour ta maison. Pour qu'ils soient fiers de toi lorsque tu seras un chevalier.»

Le Chevalier rompit le contact physique et soupira. Ce n'était pas simple de trouver les mots justes pour faire comprendre à une jeune personne que tout ceci était pour son bien. Il fallait trouver des exemples concrets.

«Je ne souhaite pas que cela arrive un jour mais si une guerre éclate dans le Royaume, tu seras peut-être un jour appeler à te battre ou à mener des troupes loin de chez toi. Tu devras gérer ce déracinement tant pour toi que pour le groupe d'hommes. Ce ne sera pas simple mais nous devons tous accomplir notre devoir. Même pour moi ce ne fut pas simple de quitter le Val d'Arryn mais j'y ai survécu et tu t'y feras aussi. J'espère avoir la chance de pouvoir t'emmener dans chaque régions de Westeros pendant ta formation afin que tu puisses être un chevalier de ce royaume, ayant pu partager la vie des habitants de chaque contrées qui forment Westeros. Ainsi peut-être trouveras tu d'autres endroit où tu te sentiras également chez toi. Montre toi fort et deviens un exemple pour les autres. qui les inspirera. »


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty
MessageSujet: Re: Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister   Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Montre moi tes progrès ! feat Martyn Lannister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» montre ta photo
» Just the same //feat Matt'//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Maison Lannister
» Lord Garett Lannister ♠ Un Lion qui imite un Lion devient un singe 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: