RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Les Lions se réunissent 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Les Lions se réunissent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMar 4 Juil - 12:03

Les Lions se réunissent

An 298 – Lune 13 – Milieu de semaine 2



Alyx Lefford & Daven Lannister


Le trot rythmé et cadencé des sabots des chevaux sur le chemin tantôt recouvert d’herbe, tantôt plus terreux ou plus rocailleux, était son lot quotidien, depuis presque quatorze jours à présent. Le départ du Suzerain de l’Ouest de la capitale s’était fait tôt dans la matinée, peu avant les premières lueurs du soleil. Les fers des chevaux avaient bruyamment résonné contre les murs des bâtiments, dans les rues et ruelles encore plongées dans cette demi-pénombre qui précède l’aube. Le vacarme produit par son départ avait réveillé les habitants de la capitale ? Peu lui importait. Il n’avait plus rien à faire en ces lieux et était vivement attendu ailleurs, ce qui expliquait son départ fort matinal pour arriver à temps à destination.

Car si l’échéance du mariage entre Roses et Lions approchait, Lord Tywin devait d’abord se rendre à la Dent d’Or. Il désirait vivement s’entretenir posément avec son neveu, Daven Lannister, ainsi qu’avec son épouse, Lady Alyx. Cette dernière était connue pour son caractère revêche et difficile, mais il appréciait la fille de Leo Lefford, non seulement parce que celui-ci était un ami de longue date, mais parce qu’elle avait le tempérament idéal pour manier Daven si le besoin devait se faire ressentir, car l’ambition dévorante du jeune Lannister n’était un secret pour personne, surtout pas pour le Lion du Roc qui voyait en cet aspect de son caractère plus un handicap qu’une qualité. Néanmoins, il savait qu’il pouvait compter sur lui. Il faisait honneur à sa maison et, par certains côtés, lui rappelait feu son propre fils…Jaime…

C’est donc vers la Dent d’Or que Tywin Lannister, son capitaine des Manteaux Rouges Ser Daemon Sand ainsi que sa délégation composée d’une vingtaine de cavaliers dont quelques chevaliers, chevauchaient à un rythme régulier. Rien de particulier ne s’était produit sur son chemin, hormis sa rencontre inattendue avec une bâtarde de Dorne et Edwyn Cendregué dans une auberge peu avant la Dent d’Or. Il accéléra le rythme une fois que celle-ci fut bien en vue et ne ralentit qu’à l’approche de la porte principale, qui s’ouvrit sur son passage, laissant entrer le Suzerain de l’Ouest et sa suite dans un lieu dans lequel il n’avait plus séjourné depuis un moment. Une fois dans la cour, il ralentit l’allure de son destrier blanc pour finalement l’arrêter totalement. Il jeta un coup d’œil circulaire tout autour de lui, voyant que nombre de garçons d’écurie accourait déjà pour venir chercher la brides des chevaux des hommes du Lord. L’un d’entre eux, tout honoré et intimidé de pouvoir s’occuper de la monture du Vieux Lion, n’osa à peine lever les yeux vers lui et le salua timidement et d’une façon à peine audible. Ce à quoi Lord Tywin ne répondit rien, se contentant simplement de mettre pied à terre avant de se diriger, en enlevant ses gants de cuir, vers Ser Daemon pour lui donner ses commandements avant de se retrouver avec ses hôtes. Ceci fait, il le laissa partir et, se retournant, vit le couple arrivé vers lui. Il fit quelques pas pour les rejoindre et les saluer. Nul sourire ou signe qui laissait voir, sur son visage, qu’il était heureux de les revoir. Ses salutations furent aussi formelles et détachées que s’il saluait un de ses bannerets :

Lady Alyx, Ser Daven. J’ose espérer que vos effets sont prêts car notre départ pour Hautjardin est malheureusement imminent…

Il lança un bref coup d’œil à Alyx, sachant pertinemment à quel point elle avait adoré le dernier séjour à Hautjardin, lors des négociations des fiançailles avec la Reine des Epines. Il reprit, s’adressant cette fois plus à Daven :

Mon temps ici est compté et nous avons à discuter de choses importantes, de choses que je ne souhaite aborder qu’avec vous deux. Aussi je suggère que nous ne perdions pas un instant de plus…

Il fixa Daven du regard de sorte à lui faire comprendre qu’il le suivait jusqu’à la pièce où se déroulera leur entrevue si longtemps attendue…

© DRACARYS


1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMar 11 Juil - 21:58

Thème


Le lion et le soleil doré étaient rentré à la Dent d'Or, la nouvelle de la grossesse d'Alyx ne parvenait à passer inaperçu. La mauvaise humeur de Daven avait fondu comme neige au soleil et il se retrouvait à s'occuper de son épouse avec des attentions qu'il n'aurait jamais eu pour aucune autre femme. Le fait qu'il soit amoureux ne voulait rien dire, il ne s'était jamais comporté comme ça autrement. Nous, c'était simplement le fruit de leur relation qui le faisait afficher sur son visage un sourire niais. Il s'était même calmé pendant les jours qui avaient suivit le voyage, allant même jusqu'à rester fidèle à son épouse. Il ne se reconnaissait pas mais savait pourtant au plus profond de lui que cela n'allait pas durer. Pourtant, même encore aujourd'hui, l’émerveillement était complet. Il la regardait comme une princesse à laquelle il avait mit la bague au doigt par la seule volonté des sept.

Pourtant, aujourd'hui ce n'était l'émerveillement qui devait être au centre de son attention. Pour une fois, le lion était stressé; Il brillait d'impatience et d'angoisse. Tywin Lannister leur faisait l'honneur de sa présence et le jeune lion savait parfaitement que le plus vieux était venu pour lui parler. Il ne savait encore de quoi mais ce qu'il savait c'était que le moindre mouvement de son être serait analyser. Il comptait sur Alyx, sachant que la lady serait capable de le calmer. Depuis qu'il avait apprit qu'il allait devenir père, le lion se calmait, lentement, essayant de faire taire son tempérament belliqueux et plus qu'ambitieux. Il devait se montrer prudent, pour ne jeter aucune ombre sur le nom que porterait son fils. Même si ce n'était pas le sien, l'enfant serait un héritier qu'il aimerait à l'instant même où le premier cri sortirait de sa bouche et pour qui il voyait un avenir marbré d'or et d'argent.

Il sourit à son épouse avant de prendre son bras, lui murmurant à l'oreille qu'il comptait sur elle. Il parlait, ouvrait un rien son coeur, chose qu'il ne faisait normalement jamais; Ses mains tremblantes se calmèrent et son visage devient de marbre, embrassant un masque qu'il devait garder dès que les combats laissaient place à la politique. Il n'avait peut-être pas la force d'Alyx mais il restait un lion. Et les lions avaient dans le sang la féroce manipulation qui les consumait. Formel, il se rendit dans la cour où Tywin venait d'entrer. Un simple mouvement de tête le salua, comme l'aurait fait tout autre membre de l'illustre maison Lannister. Aucune grimace ne s'affichait sur son visage, quand bien même il en aurait eu diablement envie. Il n'avait aucune envie de se rendre à nouveau dans le Bief, encore moins avec Alyx enceinte. Il voulait préserver son épouse mais ne pouvait aller à l'encontre des envies du vieux lion.

S'est un plaisir de vous revoir mon oncle. J'espère que votre voyage c'est bien passé. D'un geste, il lui ouvrit la voix avant d'ajouter J'ai fais préparer une collation pour que vous puissiez vous rafraîchir après ce long trajet.

N'attendant une seconde de plus, il s'engouffra dans la Dent d'Or jusqu'à la pièce où attendant une servante armée d'un pichet de vin. Il attendit que son suzerain s’asseye, puis son épouse, avant de prendre à son tour une chaise. Il devait garder le masque. Ne rien laisser voir de ce qu'il pensait au plus profond de son esprit. Il était peut-être le fils de Stafford Lannister mais il était loin d'être aussi stupide que son père.

De quoi voulez vous donc nous parler ?

Il ne tournerait pas autour du pot pendant des heures. Ils n'étaient pas dans le Bief et Daven n'avait jamais eu l'envie ou la patience d'attendre des heures. Ils ne devaient plus tarder, comme l'avait dit Tywin. Alors ils n'avaient le temps de parler de la pluie et du beau temps avant de se lancer.

4
Revenir en haut Aller en bas
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
Les Lions se réunissent C71o
Les Lions se réunissent Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to2_250
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6429
Date d'inscription : 27/08/2015

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyVen 21 Juil - 12:02


les lions se réunissent
Daven & Tywin & Alyx | 298, lune 13, semaine 2

Ils étaient revenus à la Dent d’Or depuis une dizaine de jours, les retrouvailles avec son père n’avait pas été si joyeuse qu’aurait pu espérer Alyx. Si un léger sourire perceptible avait étiré les lèvres du seigneur des lieux, l’annonce de la présence d’un lynx des fumées au sein de la forteresse avait bien vite effacé ce sourire et une discussion houleuse avait eu lieu entre le père et la fille. Tout comme pour la noiraude, ils étaient parvenus à un accord où la discussion n’était plus permise. Si l’animal faisait le moindre mal à Alyx, il serait abattu sur le champ sans chercher à comprendre le pourquoi du comment. Elle n’avait pas parlementé plus et avait accepté le marché sous le regard sévère de son paternel qui était retourné à ses occupations sans un mot de plus. Le cœur de la jeune fille fut lourd les jours qui suivirent, même Alysanne ne parvint pas à alléger son sentiment d’avoir une nouvelle fois déçu Leo. Sa tante finit par baisser les bras en concluant que le temps serait son meilleur allié et comme bien souvent elle avait raison.

La Lefford avait récupéré du long voyage qu’ils avaient fait. Elle était heureuse d’être de retour chez elle, dans un lieu où elle pouvait diriger son monde comme elle l’entendait, pouvant laisser libre court à sa mauvaise humeur quand celle-ci se manifester. Il n’y avait pas de mots pour exprimer ce qu’elle ressentait de pouvoir fouler de nouveau le sol pavé de la Dent d’Or, de pouvoir contempler les plaines de l’Ouest qui s’étendait aux pieds de la forteresse, d’être de retour parmi les siens. Son ventre qui commençait lentement à s’arrondir faisait naître une ambiance particulière. L’annonce de l’arrivée d’un enfant au cœur du domaine des Lefford ravivaient des souvenirs anciens, lors de la naissance d’Alyx. Depuis, aucun enfant n’avait vu le jour ici même. Alors les serviteurs et les femmes de chambre parlaient avec excitation sur le petit lion à naître. Même Leo avait fini par radoucir son regard sur sa fille à l’idée d’avoir enfin un héritier afin que sa lignée perdure.

Les choses avaient repris leur cour à la Dent d’Or mais au court de la dernière lune de l’année, on annonça la venue imminente du suzerain de l’Ouest, Tywin Lannister. Le vieux lion revenait tout droit de Port Réal et allait faire une halte chez les Lefford. Les sourires et la légèreté qui étaient nés disparurent bien vite tandis que l’armada de serviteur se hâtait pour préparer la venue de la troupe. Et tout fut près pour accueillir le lion du Roc. Leo Lefford avait reçu une missive urgente nécessitant sa présence dans un village afin de faire régner son autorité, il avait donc chargé sa fille d’accueillir Tywin comme il se devait. La jeune fille se montra impitoyable les heures précédant l’arrivée du suzerain de l’Ouest et de ses hommes. Quand leur arrivée fut imminente Alyx rejoignit son époux à l’entrée de la forteresse, passant son bras sous le sien. Les mots qui lui murmura à l’oreille ne firent pas sourciller la jeune fille. Elle était la maîtresse des lieux en l’absence de son père, elle n’était ni anxieuse, ni stresser à la venue de Lord Tywin. On n’ébranlait pas la fille de la Dent d’Or aussi facilement.

La troupe arriva rapidement et Alyx souhaita la bienvenue à son suzerain avec une révérence parfaite comme le devait son rang. Les salutations de Tywin ne tardèrent pas avec l’annonce de leur retour imminent dans le Bief. La Lefford resta de marbre mais ne pensa pas moins qu’elle n’avait guère envie de retourner à Hautjardin pour célébrer les noces de Cersei avec une rose. Mais l’ordre venait de son suzerain alors elle obéirait et suivrait le lion jusqu’à Hautjardin. Elle pouvait encore se permette de voyager, sa grossesse n’était pas trop avancer encore. Mais elle devrait se montrer prudente et devrait probablement abandonner l’idée de voyager à cheval et se résoudre à rejoindre le transport habituellement utilisé pour les femmes. Cela ne la réjouissait guère et assombrit considérablement son humeur, mais cela ne se vit pas sur le visage de la brune.

Tywin demanda à s’entretenir avec eux et elle suivit donc Daven vers l’endroit où ils pouvaient s’entretenir à l’abri des regards indiscrets. Ils entrèrent dans un petit salon aménagé où une servante attendait avec un pichet de vin. Ils laissèrent leur suzerain s’assoir avant de faire de même. Son époux alla droit au but tandis que d’un regard sévère, Alyx intima à la servante de faire son devoir et de les servir.
egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMer 2 Aoû - 12:15

Les Lions se réunissent
La Dent d'Or | An 298 – Lune 13 – Milieu de semaine 2



Le Vieux Lion prit place le premier dans une chaise en bois verni rembourrée d’un coussin de velours bleu sur lequel était brodé le soleil et le triangle d’or, l’emblème des Lefford. Daven et Alyx firent de même en s’asseyant face à lui puis ce fut le silence qui s’installa autour d’eux, silence uniquement troublé par le léger passage de la servante qui s’affairait autour d’eux à leur servir du vin dans des coupes en crystal. C’est à peine s’il condescendit à avoir un regard envers la domestique. Il se contenta simplement de prendre le verre entre deux doigts et d’en admirer la robe pendant que Daven et Alyx étaient servis à leur tour. Lorsque la porte se fut refermée sur la servante, il reposa le verre et s’adressa d’abord à Alyx :

Je vous remercie pour cet accueil Lady Alyx. Je présume que le Seigneur votre père est absent ? Vous veillerez bien à lui transmettre mes amitiés et mes salutations, je vous prie…

La réputation de la fille de Leo Lefford était aussi répandue de par les Terres de l’Ouest que celle de sa propre fille. Son caractère fort, voire même difficile, faisait d’elle une personne avec laquelle discuter revenait à devoir constamment marcher sur des œufs et à devoir soigner les mots employés. Néanmoins, il n’eut jamais à se plaindre d’elle et se félicitait de cette union entre l’héritière d’une prestigieuse maison de l’Ouest et son neveu par alliance. Ce dernier était un homme dont certaines de ses aptitudes n’étaient pas sans lui rappeler celles de Jaime mais son ambition dévorante était plus un handicap qu’un atout. En cela, son mariage ne pouvait lui être que bénéfique ; il fallait, avec lui, une femme capable de lui tenir tête et de le ramener dans le droit chemin si nécessaire, plutôt qu’une jeunette pâmée d’admiration devant le physique de Daven. C’est donc à lui qu’il s’adressa ensuite :

J’ai longtemps songé à votre position, Ser Daven. Vous êtes un bon élément et je sais votre désir de prouver votre valeur envers votre famille et envers l’Ouest, ce que je ne peux qu’encourager…et appuyer en votre faveur. Ser Kevan et moi-même avons mûrement réfléchi durant les semaines qui viennent de s’écouler. Et après avoir longuement échanger par corbeaux, nous en sommes venus à la conclusion suivante…

Il laissa quelques instants sa phrase en suspens pour procurer plus d’effets à ce qu’il s’apprêtait à lui annoncer :

J’aurais besoin d’une personne de confiance qui puisse parler en mon nom, que ce soit dans l’Ouest ou ailleurs, si je ne puis m’y rendre par moi-même. Et je ne peux constamment faire appel à mon frère cadet qui, au vu de ses responsabilités à Port-Lannis et de son statut de Protecteur de l’Ouest, ne pourrait être  en mesure d’effectuer des missions supplémentaires requérant autant de temps que d’investissement personnel.

Il avança le bras vers sa coupe de vin, y trempa les lèvres et en bu une petite gorgée :

Je vous nomme Emissaire de l’Ouest. Il s’agirait d’un statut officiel et, si vous l’acceptez, je rédigerais une note officielle à ce propos. Vous siégerez également officiellement à mon conseil de guerre au même titre que Ser Kevan ou que Lord Lefford, pour ne citer qu’eux, et devrez vous déplacer souvent, parfois loin de La Dent d’Or ou dans des territoires hostiles à l’Ouest ou à la maison Lannister si nécessaire. Ce n’est donc pas une décision à prendre à la légère et c’est une bonne chose que Lady Alyx soit présente car je souhaiterais vivement avoir son opinion également…

Il fixait le Jeune Lion de son regard dur et froid, attendant une quelconque réponse ou d’éventuelles questions.

© Feniix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMar 22 Aoû - 12:56

Prouver sa valeur envers l'Ouest. Tywin ne pouvait imaginer à quel point ses mots sonnaient juste, à quel point le lion avait envie de briller et de rugir comme les autres membres de sa famille. Si Jaime l'avait autrefois ridiculisé, le petit lion avait grandit depuis et c'était maintenant un valeureux guerrier aux yeux bleus des Lefford qui défendait avec ferveur sa famille. Il rugissait toujours plus fort. Gardant son calme et le silence, son visage de marbre ne reflétant rien de ses pensées, Daven écoutait et les mots qu'il entendait venaient sourire à son oreille. Ses lèvres restaient figées dans la même position, sans ne rien prouver de ce qu'il ressentait. Il était prêt à tout les serments devant le vieux lion, prêt à tout. Mais il n'était pas fou. Qu'on lui face miroiter la lune. Il ne croirait qu'aux actions réelles ainsi, ses sourcils se froncèrent, imperceptiblement. Le silence ne lui était pas désagréable. Tywin savait jouer des mots et des actions, capable d'observer toutes les réactions du jeune lion. Ce dernier ne lui laisserait pas la moindre possibilité de doute.

"Emissaire de l’Ouest". Rien que ça. Les doigts de Daven pianotèrent une seconde sur le bord de la chaise qu'il occupait. Les autres mots de Tywin ne furent qu'une simple mélodie à ses oreilles. Emissaire de l'Ouest. Son ambition dévorante le poussait à dire oui et pourtant il avait besoin de l'avis d'Alyx. Il serait loin, bien trop souvent. Et avec son épouse enceinte, il n'avait pas envie de devoir disparaitre trop longtemps. Bien trop d'hommes perdaient les femmes qu'ils aimaient en couche et il voulait être présent lorsqu'Alyx mettrait au monde leur héritier, plus encore si l'accouchement se passait mal. Il déglutit, trop bas pour que Tywin puisse l'entendre mais assez pour qu'Alyx perçoive le questionnement que cela faisait naître en son époux.

Pourtant, le narcisse ne voulait pas qu'il soit dit que depuis qu'il avait fait du soleil une lionne, celle ci décide tout pour lui. Trop d'orgueil dans son coeur qui battait lentement, comme avant un combat où il calmait les battements précipités de l'organe pour réfléchir.

Le silence s'épaissit un peu plus.

Il trempa à son tour ses lèvres dans la coupe de vin qu'une domestique lui avait apporter. Malgré l'absence de regards qu'il lui avait offert, il ne pu que remarquer son regard qui coulait sur son visage et il eut envie de lever les yeux au ciel. Ce n'était pas l'endroit et certainement pas le moment aux vues des personnes présentes. Il but, une nouvelle gorgée, avant de reposer son verre et de plonger ses yeux dans ceux du vieux lion. Le bleu et le vert se fixaient, doucement. Quelles idées avaient Tywin que Daven ne voyait pas ?

C'est une bien lourde charge que vous me confiez mon oncle. A son tour, le lion laissa un silence, avant qu'un sourire en coin ne vienne grandir sur ses lèvres; Sa réponse était attendue, il le savait. Mais il voulait prouver au lion qu'il n'était le seul à jouer. Mais je la remplirais avec plaisir, pour le bien de notre famille comme de l'Ouest. Il n'attendait la réponse de son épouse. Même si elle était bien plus intelligente que lui, ce serait prouver une faiblesse aux yeux du monde que d'attendre qu'une femme s'exprime. J'aimerais néanmoins savoir quand ma fonction prendra effet ? Alyx attends notre premier né et j'aimerais être là quand notre hériter verra le jour. Car même si Tywin le voulait, Daven ne saurait être aussi doué qu'il le prétendait s'il savait Alyx en possible danger.

5
Revenir en haut Aller en bas
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
Les Lions se réunissent C71o
Les Lions se réunissent Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to2_250
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6429
Date d'inscription : 27/08/2015

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMar 29 Aoû - 14:48


les lions se réunissent
Daven & Tywin & Alyx | 298, lune 13, semaine 2

Le lion du Roc s’adressa d’abord à la jeune femme, pour qu’elle transmette ses salutations à son père, Lord Leo Lefford retenue pour affaire sur leur terre. Il serait de retour dans quelques jours et il était par ailleurs affligé de ne pas pouvoir accueillir comme il se devait son suzerain. Ce n’était pas dans les habitudes du seigneur de la Dent d’Or de ne pas pouvoir être un hôte exemplaire, mais il était soulagée de pouvoir délégué son rôle à sa fille ou alors encore à sa sœur Alysanne quand Alyx était absente. Des habitudes prisent aux fils du temps qui permettait à la famille Lefford de faire face aux imprévus comme ce dernier sans céder à la panique.
« Oui, une affaire urgente dans un village qui a nécessité sa présence, il s’en excuse, il aurait voulu pouvoir s’entretenir avec vous. Je suis lui transmettrais vos salutations. »

Le ton d’Alyx était plus que respectueux et poli envers Tywin qui était son suzerain. Mais il était également d’un calme olympien, les rencontre de ce genre où les esprits se rencontraient pour des discussions plus ou moins importantes étaient des exercices dans lesquels elle excellait. Elle ne s’ennuyait jamais, elle adorait cela, elle en était passionnée. Chercher les mots juste, les glisser au bon moment afin qu’ils aient le plus d’impact possible. La jeune femme était redoutable et beaucoup se méfier de ses mots qui pouvaient se révéler bien plus piquant qu’une morsure de vipère. Son esprit brillait comme un soleil dans ce genre de situation, son aura dépassait celle de bien des Lords ou de grandes ladies. Et avec un lion à son bras, cela ne faisait que renforcer le tout. Elle maîtrisait son jeu dans le moindre détail, et elle n’aimait pas qu’on le lui enlève ou qu’on la surprenne. Sa grossesse l’avait été et elle avait détestait cela. Désormais, elle avait dû à réapprendre à tout maîtriser, à ne pas laisser ses humeurs prendre le dessus dans des situations qui pourraient être délicates. Elle se devait d’être parfaite.

Le Lord suzerain de l’Ouest s’adressa ensuite à Daven et la jeune femme écouta attentivement. Même s’il ne lui parlait pas directement, elle connaissait son influence sur son époux, sa grossesse n’avait fait qu’augmenter cette influence. Elle se tenait prête à prendre la parole si jamais le jeune lion ne donnait pas une réponse correcte. Alyx restait aux aguets, surtout au vu de la proposition que faisait le lion du roc à celui de la Dent d’Or. Emissaire de l’Ouest. Les ambitions de Daven étaient servies, le lion bouffi d’orgueil, voulant briller et effacer l’image de Jaime qu’on lui collait à la peau depuis de nombreuses années. Il avait l’occasion de changer cela, d’assouvir sa soif de pouvoir. La brune ne vint pas à sa rescousse, le laissant se dépatouiller dans sa réponse, curieuse de voir comment il allait se comporter.

Comme elle s’en douta, Daven accepta pour la gloire de la famille Lannister. Cela ne surprit donc nullement la jeune femme, tout comme la question du lion qui vint ensuite. La paternité allait probablement changer cet homme, elle en était quasiment sur. Il voulait être présent pour la naissance de l’enfant, mais cet enfant ne viendrait pas avant plusieurs lunes. Alyx n’en était qu’à trois lunes de grossesse, il lui en restait sept longues avant que le petit lion ne vienne pointer le bout de son nez. Parfois son époux ne réfléchissait pas vraiment assez avant de poser ses questions. Tywin n’attendrait probablement pas aussi longtemps pour que son émissaire puisse prendre du service. La jeune femme allait donc naturellement devoir rattraper la bourde de son époux. Elle eut donc un léger sourire sur les lèvres, posant délicatement sa main sur celle de Daven.
« Il y a encore du temps avant que je n’arrive au terme de ma grossesse, au moins six ou sept lunes. Ma grossesse ne doit pas être un frein pour ce poste. Je ne pourrais juste pas accompagner mon époux, je ne dois pas être la priorité, je ne veux pas être la priorité. Entre l’ouest et ma grossesse, l’Ouest passe avant tout. Et comme je pense qu’avoir un émissaire de l’Ouest venant de la maison Lannister est la meilleure des choses. C’est une proposition en or et une opportunité qui serait dommage de gâché pour un enfant même pas né. »

Le regard vert d’Alyx se posa sur Daven, lourd de sous-entendu. Si lord Tywin décidait qu’il devait prendre ses fonctions immédiatement, il devrait le faire sans sourciller. S’il l’envoyait loin des terres de l’Ouest à la fin de sa grossesse, il devrait remplir son rôle. Sa présence lors de l’accouchement ne changera en rien le destin de l’enfant ou le sien. Si les évènements tournaient mal, il ne pourrait rien faire. Elle pouvait très bien faire une fausse couche dans les heures qui allaient arriver, alors il ne fallait guère penser à son sort et au sort de l’enfant. Il fallait penser à l’Ouest et à cette opportunité qui ne se présenterait surement qu’une fois. Il ne fallait pas tout gâcher car un enfant grandissait dans le ventre de la jeune femme.

egotrip




Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMar 3 Oct - 16:23

Les Lions se réunissent
La Dent d'Or | An 298 – Lune 13 – Milieu de semaine 2


Tenant le pied de son verre de vin par le bout des doigts, le Vieux Lion écoutait sans mot dire son neveu et son épouse répondre à une telle proposition. Il vit la satisfaction apparaître sur le visage de Daven. Il tenta de la cacher mais il ne savait que trop bien à quel point son ambitieux neveu attendait de pouvoir enfin prouver sa valeur et ses compétences à ses yeux et devant l’Ouest. Ce qui l’étonna néanmoins fut sa volonté de décaler sa prise de fonction officielle une fois son héritier né. Il haussa un sourcil de stupéfaction ; il ne savait pas son neveu si attaché à son épouse.

Vous m’étonnez Ser Daven. Je ne m’attendais pas à devoir différer vos prises de fonction pour la raison que vous avancez.

Ses yeux s’attardèrent un instant sur Alyx et glissèrent sur son ventre. La grossesse n’en était qu’à ces débuts et pour ce genre de poste, il se voyait difficilement devoir attendre encore pendant plusieurs Lunes que la grossesse n’arrive à son terme. Néanmoins, Alyx Lefford anticipa ses réticences à ce sujet en répondant à son mari en des termes qui le satisfaisaient. Un très léger sourire passa sur ses lèvres fines tandis qu’il prit le temps de la réponse de la fille de Lord Leo Lefford pour finir son verre de vin. Lorsqu’il le reposa sur la table, le regard qu’échangeaient Alyx et Daven était des plus communicatifs.

Une fois de plus, je ne peux que féliciter vos paroles sensées et sages Lady Alyx.

Il posa sur elle un regard fier et rempli d’approbation avant de poursuivre :

Je ne vous demande toutefois pas de prendre vos fonctions dans l’heure. Cependant, j’apprécierais que ce soit le cas pour la Lune 5 au plus tard. A cette date, j’entrerai officiellement en fonction en tant que Maître de la Guerre dans le Conseil Restreint de notre souverain et vivrai à Port-Réal principalement. Durant le temps que durera mon mandat auprès du Roi, je nommerais Ser Kevan Protecteur de l’Ouest. Vous serez sous ses ordres, sauf en cas de nouveau commandement de ma part. Après les noces de Tyrion et de Lady Walda à Castral-Roc, je ferais passer un édit officiel stipulant tout ceci puis prendrai la route pour la capitale. Vous avez donc encore un peu de temps pour vous organiser comme bon vous semble.

Il les regarda un instant tout en pensant que ce couple était un atout indéniable pour l’Ouest puis une idée lui vint à l’esprit :

Une dernière chose. Ser Kevan prendra ses quartiers momentanément à Castral-Roc. Je vous saurais gré de passer de temps à autre à Port-Lannis afin d’épauler Lady Dorna et Ser Lancel dans la gestion de la cité. Ser Lancel est encore trop jeune pour gérer convenablement une cité de cette importance et Lady Dorna ne peut répondre seule à toutes les exigences et à toutes les tâches que remplies son époux.

©️ Feniix

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent EmptyMer 22 Nov - 0:53

Les doigts de Daven se serrèrent légèrement contre le bois de sa chaise. Alyx le remettait à sa place devant Tywin et c'était loin de plaire au lion. Il n'avait envie de passer pour un imbécile, pour un homme trop prompe à réagir et voilà justement qu'elle le faisait. Il n'était pas le dernier né d'une porté de lapereau. Il savait réfléchir lui aussi, il l'avait fait avant de l'avoir à son bras et s'en était toujours sorti. Pourtant il ne dit rien. Au fond, elle avait raison. Il ne murmura pas un mot, attendant la réaction de son oncle. Ne rien lui dire devant cet homme qui portait les Lefford dans son coeur et avait conscience de toute l'intelligence de la belle. Plus tard. Quand ils seraient seuls, pour mieux passer sa colère sur des inconnus à l'extérieur. Daven sortait, bien souvent, allant jusqu'à la taverne la plus proche. Maintenant qu'il allait devenir père, l'homme était fier comme un paon et pour la première fois, on le voyait refuser les beaux yeux d'une catin, qu'importait les arguments qu'elle lui mettait sous le nez.

Le lion inclina la tête devant les mots de son oncle, ses yeux ne brillant d'aucun flamme alors que son coeur hurlait de l'honneur qui luié tait fait et qu'il, sans vouloir vexer quiconque, méritait pleinement. Il inclina une seconde fois poliment la tête, attendant que l'homme en ait terminé pour prendre la parole à son tour. Il n'était pas fou, et même si Alyx le faisait passer pour un fois, il savait se taire quand le vieux lion parlait.

Il sera fait comme vous le désirez mon oncle. C'est un immense honneur que vous me faites là.

Si Daven avait parfaitement conscience de le mériter, plus encore que n'importe quel homme -après tout, n'était-il celui ayant rapporter l'épée des Lannister au bercail ou du moins à son fourreau ? - il savait qu'il devait se montrer humble. Les lions pouvaient fanfaronner mais uniquement lorsqu'ils avaient gagné et certainement pas derrière celui qui les dirigeait tout. Daven refusait qu'on le traite une fois de plus de jeune lion présomptueux. Il l'était peut-être mais lui seul avait le droit de le dire à haute voix.

Lancel saura parfaitement écouter les conseils. Il est jeune mais à déjà en lui toute l'intelligence d'un lion.

Ou d'une biche, mais Daven préferait garder pour lui ses moqueries passagères. Il était presque jaloux du gamin à qui on offrait bien plus que ce qu'il ne méritait. Trop jeune. Mais assez proche du sang de Tywin pour y gagner un respect qu'il ne méritait qu'à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Les Lions se réunissent Empty
MessageSujet: Re: Les Lions se réunissent   Les Lions se réunissent Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Lions se réunissent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bataille du Territoire.
» Stan et Victoria : Veux-tu m'épouser ?
» Dragons vs LLI (Les Lions Impériaux)
» and you thought the lions were bad (niko&solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: