RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Couronne
avatar
Couronne
Valar Dohaeris

Ft : Ece Çeşmioğlu
Multi-Compte : Tyta Frey
Messages : 61
Date d'inscription : 25/05/2017

MessageSujet: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Mar 6 Juin - 22:59

Les Sept ou les Anciens Dieux

   
Lune 12 semaine 2

   


   
Baela Solverre  & Robb Stark

   
Une belle journée s’annonçait, le soleil brillait en ce début mâtiné, Baela se préparait pour assister à un office ou la famille royale et plusieurs nobles participeraient au grand septuaire de Baelor. La jeune fille changea un peu de couleurs dans sa garde de robe, en effet, elle décida de s'habiller en violet au lieu de son traditionnel blanc ou bleue. La jolie blonde choisie sa robe violette assez simple avec des décors en fil d'or sur sa poitrine. Il y avait surtout en décor principal, les sept étoilés symbole de cette religion. Baela prit un fin voilage violet légèrement transparent pour cachée ses cheveux et pouvoir se protéger des regards. L'accessoire pour accrocher le voile dans ses cheveux, était en or et avec sept diamant sur le dessus. Tout ceci, était une tenue plus complexe que ce qu'elle avait l'habitude de porté mais elle allait dans un lieu, ou elle pourrait croisée des nobles et peut être la famille royale. Pour agrémenter tout cela, elle pris une cape violette en velours avec des bords cousus de fils d'or. Et elle ajouta en touche final des boucle d'oreilles en diamant qui donnait un bel aspect final. Sa septa, son oncle et ses trois cousins étaient aussi prêt pour aller au septuaire. Son oncle portait une tenue aux couleurs des Solverre et ses cousins portaient les couleurs des Rambton. Septa Gallica portait la tenue traditionnelle des septas. Tout le petit groupe descendit la rue des sœurs pour atteindre le septuaire de Baelor. Le septuaire impressionnait toujours Baela, en effet le marbre et les sept tours de glace de ce bâtiment rendait le lieu magnifique surtout avec l'éclat du soleil. Tout était grandiose dans la capitale, rien n'était dans la demi mesure, ce qui rendait Baela béate d'admiration la plupart du temps. La famille se glissa dans le septuaire pour assister à l'office, elle pouvait apercevoir des cheveux de Targaryen mais ils étaient beaucoup trop loin. Et Baela ne pourrait pas avoir le courage d'engagée une conversation. L'office se déroula très bien et Baela se sentit avec des envies de restée un moment pour prier. Ce lieu était aussi beau à l’intérieur avec les fenêtre formant des étoiles . Baela demanda à ce qu'ils la laisse un peu seule, bien sur sa septa resta vers elle. Ses cousins et son oncle partirent et leur firent promettre de faire attention au retour. Sa septa et elle-même s’agenouillèrent pour prier. Le silence rendant tout ceci parfait, jusqu’à que des bruits de pas se firent entendre. Baela et Septa Gallica dérangées dans leur prière à la Mère se relevèrent pour faire face à l’inconnu. C'était un jeune homme qui portait un loup en symbole. Baela comprit qu'elle se tenait face à la pupille du roi, Robb Stark et héritier du Nord. Croyait il aux Sept ou aux dieux sauvages du Nord ? Oh bonjour, Baela Solverre, enchanté de vous rencontrez. Et voici ma septa Gallica. Je ne pensais pas que j'allais vous rencontrez ici dans le septuaire.   Oui cela était surprenant et Baela Solverre voulait le comprendre.
   

   
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier de Winterfell
avatar
Héritier de Winterfell
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 379
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Mer 7 Juin - 7:22

Comme à son habitude, Robb avait du accompagner la famille royale a l'un des nombreux offices religieux qui pouvaient avoir lieu au septuaire de Baelor. Lui-même ne priait pas les Sept, mais les Anciens. Cependant, en tant que pupille du Roi Rhaegar lui-même, il relevait de son devoir de se montrer à ses côtés dans ce genre d'occasions. Il en avait prit l'habitude, et ne rechignait donc pas à la tâche. Si les Dieux de son père pouvaient le voir dans ce septuaire sudier, ils savaient également que sa piété leur était toute dévouée.

Le Nordien s'était vêtu pour l'occasion de manière plus élégante encore qu'à l'accoutumée, n'arborant le sombreloup Stark que sur la taille de la grosse fibule de nacre qui maintenant les deux bords de sa cape noire ensemble, laquelle effleurait le sol dans un souffle de tissu sur ses talons. En dessous se trouvait une pourpoint noir élégamment rayé du blanc-gris de sa famille en deux bandes sur ses côtés, suffisamment cintrée pour mettre en valeur sa stature étonamment développée pour ses quinze ans. Des chausses noires de cuir complétaient sa tenue, dans la mesure où il avait toujours obstinemment refusé de porter les extravagantes chausses de satin qu'il voyait sur certains nobles du Donjon Rouge.

Ce jour-là, Vent Gris avait décidé de le suivre, et Robb n'avait rien fait pour l'en empêcher malgré la solennité du lieu. Le seigneur son père lui avait expressément commandé de le garde à ses côtés en tout lieux pour en faire sa digne ombre, comme il convenait au Nordien qu'il était. De plus, la bête était en train de largement dépasser la taille d'un loup ordinaire, et plus personne n'osait lui signifier qu'il n'était pas la bienvenue. Il resterait calme, Robb n'en doutait pas. Après tout, il lui obéissait pleinement -et chose plus importante encore, il n'obéissait qu'à lui.

L'office s'était passé sans le moindre accroc. Robb s'était tenu, comme son rôle l'exigeait de lui, au côté des Targaryen, bien qu'un pas en arrière, arborant un air absorbé similaire à celui de chacun d'entre eux, Vent Gris assit tranquillement à son côté. Dans l'intimité de son esprit, le Nordien en appelait en silence aux Anciens Dieux, espérant sans trop y croire qu'ils puissent l'entendre au sein du plus beau et du plus grand fief des Sept de Westeros. Les Anciens n'étaient présents que dans le chuchotements du vent dans les feuilles et le silence de l'hiver, rien à voir avec les cloches et les sermons du septuaire certes, mais s'ils ne pouvaient lui répondre, le Jeune Loup espérait au moins qu'ils puissent l'entendre.

A la fin de l'office, Robb prit congé de la famille royale pour déambuler quelque peu dans l'enceinte du septuaire, Vent Gris le suivant toujours comme son ombre. Il faisait souvent cela après les cérémonies, comme s'il préférait le septuaire dans le calme du receuillement que dans le triomphe des offices. La beauté calme et immortelle des lieux lui plaisait, tout impie qu'il fût, conséquence sans doute d'une enfance passée entre les murs du Donjon Rouge.

Alors qu'il passait devant les alcôves, il vit deux silhouettes se redresser, sans doute les avaient-il dérangé en pleines prières. Robb allait se confondre en excuses quand la plus jeune des deux -deux femmes visiblement, une jeune dame accompagnée de sa septa- lui adressa la parole pour se présenter. Elle était une dame d'une maison de la Couronne, si le nom de Solverre ne l'induisait pas en erreur. Le prénom de Baela, tiré du nom d'un Roi et d'un homme très pieux laissait également présager de la piété de la jeune lady. Cette dernière était surprise de le rencontrer en ces lieux, lui qu'elle avait sans doute reconnu à ses couleurs et au sombreloup sur ses talons.

S'inclinant respectueusement devant la lady, le Stark prit la parole à son tour:

-Enchantée, ma Dame. Je suis Robb Stark, enchantée de vous rencontrer, ainsi que vous, septa. Je suis navré, je ne voulais pas vous déranger dans vos prières.

Au vu du léger voile sur sa chevelure, de son nom, de la septa à ses côtés, lady Solverre devait sans doute être très religieuse. Croiser un membre de la famille historiquement acquise aux Anciens Dieux était donc une surprise logique pour elle.

-En tant que pupille du Roi, il est de mon devoir d'accompagner la famille Targaryen lors d'un certain nombre de cérémonies, dont celle-ci.

Robb ne précisa pas que les Sept n'étaient pas ses dieux tant cela lui semblait évident. Et puis, il était inutile de potentiellement irriter la pieuse dame.

-Et vous, ma Dame? Fréquentez-vous souvent ce septuaire?


Le Nordien n'avait pas souvenir de l'avoir croisée par le passé, mais cela ne voulait rien dire après tout. S'il connaissait nombre de visages au Donjon Rouge, le septuaire ne lui était pas si familier.



THE SMALL WOLF PRINCE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Couronne
avatar
Couronne
Valar Dohaeris

Ft : Ece Çeşmioğlu
Multi-Compte : Tyta Frey
Messages : 61
Date d'inscription : 25/05/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Jeu 8 Juin - 21:33

Les Sept ou les Anciens Dieux

 
Lune 12 semaine 2

 


 
Baela Solverre  & Robb Stark

 
Baela fut pris de cour par le loup derrière le jeune homme, elle ne l'avait pas tout de suite remarqué. Un léger frisson lui prit l'échine. La peur commençait à être vue. Elle n'entendit pas tout de suite sa réponse. Bien sur, elle comprenait qu'en tant que pupille, il devait se conformer au lieu ou il se trouvait. Oh caa nne fait rien. On ne pensait pas qu'il y aurait encore du monde après l'offiice. Je suis moi-même enchantété de vous rencontrez. Baela ne contrôlait pas ses tremblements, le loup était comme un garde du corps de l'héritier du nord. Et Baela avait peur de cette bête, allait elle lui faire du mal ? L'animal semblait être dompté mais il était toujours sauvage. Elle ne pouvait quittez des yeux le loup de peur qu'il ne l'attaque. Sa septa la regarda et vit que sa jeune protégée tremblait. Le jeune homme lui posa une question et Baela ne savait comment répondre alors qu'elle regardait le loup plus que l'humain. Je suis arrivée, il y aa peu avec ma faamille, nous faisons un pèlerinage ici. Nous sommes ici dedepuis à peine une lune. La capitale est assez différente de là ou je vivais. Et le septuaire est magnifique.   Baela se maudit encore et encore de ces tremblement et de ses bégaiements. Ne pouvait elle pas être moins peureuse de tout. Le loup était surement très gentil, il ne pourrait pas lui faire de mal, n'est ce pas ? Elle ne craignais rien, le Stark saurait contrôler sa bête poilue. La douce jeune fille ne savait que faire face à ce nordien et son loup bien assez grand. Il fallait qu'elle se calme, elle ne voulait refaire une conversation comme avec le Velaryon.
 

 
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier de Winterfell
avatar
Héritier de Winterfell
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 379
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Ven 9 Juin - 9:18

La jeune dame répondait poliment à Robb, évoquant un pèlerinage fait par elle sa famille à Port-Réal, et plus particulièrement au septuaire de Baelor. Cela pouvait se comprendre, si elle était aussi pieuse qu'elle le semblait, alors ces lieux ne pouvaient sonner pour elle que comme le triomphe de ses Dieux et de sa foi. Même lui ne pouvait s'empêcher de sentir son coeur s'accélérer infimement à chaque visite, alors même qu'il n'était rien d'autre qu'un parfait étranger dans ces lieux, sa place n'avait été ici.

C'est alors que le Jeune Loup se rendit compte des tremblements intempestifs qui secouaient la dénommée Baela, qu'il avait également entendu dans sa voix. Le Nordien en comprit la raison quand il vit le regard que la la dame jeta à Vent Gris, qui se tenait pourtant calmement derrière lui, assit contre sa jambe. Il fixait la scène de ce regard animal indéchiffrable. Robb connaissait suffisamment bien le sombreloup pour savoir qu'il était aussi calme qu'il en avait l'air, et qu'il ne s'en prendrait jamais à la jeune femme.

Mais bien sûr, cette dernière n'avait aucun moyen de le savoir, et un sombreloup était bête si rare, même pour le Nord, qu'elle avait toutes les raisons d'être impressionnée. Robb fit un léger pas, son attitude et son ton se voulant rassurants.

-Est-ce Vent Gris qui vous fait peur, ma Lady? J'en suis navré, mais je vous assure qu'il ne vous fera aucun mal.

Le Nordien approcha la main du sombreloup pour lui caresser les oreilles, ce qu'il appréciait tout particulièrement, pour montrer à la dame de la Couronne qu'il n'était pas un danger pour elle. Il était vrai que Vent Gris passait, selon les nouvelles qu'il recevait de Winterfell, pour le sombreloup le plus agressif et le plus guerrier de la portée découverte par Jon dans le bois sacré de la famille Stark. Cela convenait à l'héritier de leur maison, même si à Port-Réal, cela pouvait en inquiéter plus d'un. Néanmoins, tout comme le seigneur son père le lui avait commandé par lettre, il l'avait gardé à son côté depuis la seconde où il avait été amené par des Frères de la Garde de Nuit, il était maintenant son ombre. Si Robb n'en donnait pas l'ordre, jamais Vent Gris ne s'attaquerait à qui que ce soit qui ne mette pas directement la vie de l'un d'eux en danger.

-Vous voyez? Il ne fera rien, je vous en fais la promesse.

Il aurait certes pu lui proposer de l'éloigner, mais Robb ne pouvait se résoudre à proposer une telle chose. Vent Gris était son ombre, la preuve de son ascendance, son lien le plus fort avec le Nord, l'une des seules raisons pour lesquelles il entendait moins de rires sur son passage depuis quelques temps. Il n'était pas question de se séparer de lui. A cette seule idée, la main qui caressait la fourrure du sombreloup se se fit un peu plus douce encore, plus reconnaissante.

-Il est vrai que le septuaire est magnifique. Je le connais depuis mon enfance, et pourtant je ne cesse d'être impressionné à chaque fois que je m'y rends.

Bien sûr, rien de toute cette beauté ne pourrait détourner son coeur des dieux de son père. Mais la magnificence des lieux n'en demeurait pas moins une surprise sans cesse renouvelée à ses yeux.



THE SMALL WOLF PRINCE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Couronne
avatar
Couronne
Valar Dohaeris

Ft : Ece Çeşmioğlu
Multi-Compte : Tyta Frey
Messages : 61
Date d'inscription : 25/05/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Dim 11 Juin - 15:23

Les Sept ou les Anciens Dieux

 
Lune 12 semaine 2

 


 
Baela Solverre  & Robb Stark

 
L'héritier du Nord essaya de rassurer Baela, le loup semblait appeler vent gris. L'animal représentait très bien les Stark, Baela se dit que pour un garçon élevé ici, ce loup représentait sa famille et sa région. Un jour, il y retournera et devra se montrer comme chaque nordien s'y attends. Le jeune loup alla alors caresser son animal pour montrer qu'il ne fera rien de mal. Baela se dit qu'elle pouvait faire confiance à un Stark pour contrôler un loup. Désolé, je vous avoue que votre loup m'a prise de court. Je ne pensais pas en voir un. Comment l'avez vous eu ? C'était une question légitime d'après ce qu'elle avait lue, on ne voyait plus bien de ces loup à Westeros. Venait il du Nord ? Je vous fait confiance, qui mieux qu'un Stark pourrait contrôler un loup ? Comme les Targaryen et leur dragons de l'ancien temps.   La disparition des dragons avaient fragilisés la famille royale et beaucoup avait essayer de les retrouver. Le loup se faisait caresser doucement par le nordien, et semblait se détendre. Et puis avoir ce genre d'animal pouvais servir à le protéger. Le septuaire de Baelor semblait trouver grâce dans les yeux de l'héritier du Nord. Mais  Baela ne pensait pas qu'il soit bien un dévot des sept et qu'il devait suivre cette religion de barbares du Nord. Le jeune homme semblait sympathique et civilisé mais en même temps, il avait vécut à la capitale. Oui le septuaire me semble être le seul monument assez magnifique à Port Réal. Je vous avoue que c'est très différent de Sweetport Sound. On va rester jusqu’à la fin de cette année à la capitale. Mon père se dit qu'en m'envoyant ici, il me trouvera peut être un fiancé.   Même s'il ne lui avait rien, Baela s'en était doutée, vue qu'il avait fait en sorte qu'elle ait de nouvelles robes. Baela imaginait un beau chevalier du Bief ou un jeune seigneur de la couronne, elle ne se voyait pas dans d'autres régions que ces deux là. Le Bief était pour elle, un endroit qui faisait rêver et surtout la ville de Villeveille.
 

 
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier de Winterfell
avatar
Héritier de Winterfell
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 379
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Lun 12 Juin - 4:30

La jeune femme sembla se calmer progressivement alors que Robb tentait de la rassurer, comme si sa familiarité avec le sombreloup l'assurait de sa capacité à le contrôler. Il était vrai que Vent Gris pouvait agir de son propre chef dans certaines situations, mais cela correspondait seulement quand il considérait que lui ou son humain étaient en danger. Lors de la rencontre entre le Nordien et le suzerain de l'Ouest, Lord Tywin Lannister,  le prédateur avait montré une véritable agressivité, n'hésitant pas à s'avancer de son propre chef vers lui et les manteaux rouges de sa garde. La tension entre lui et la délégation de l'Ouest était plus que palpable et il avait du sentir la menace. Cependant, il avait suffit d'un mot du Jeune Loup pour l'arrêter dans son élan malgré le danger potentiel, preuve de son obéissance et de son dévouement à son maître. A ce souvenir, Robb gratta négligemment les oreilles de Vent Gris, qui restait toujours calme et tranquille face à lady Baela.

Cette dernière finit par se rassénerer, comparant même son contrôle de Vent Gris à ceux des Targaryen sur les dragons autrefois. La métaphore était plus que flatteuse, bien que pas tout à fait exacte, dans la mesure où la famille Stark n'avait pas utilisé les sombreloups pour asseoir leur contrôle sur le Nord. Certes des guerres avaient eu lieu, notamment durant l'Age des Héros, mais depuis cette période, le Nord avait accepté la famille de Winterfell non pas comme de simples rois, mais comme des protecteurs, des dirigeants impliqués dans la vie de leurs peuples, toujours en première ligne lors des potentielles batailles. Tout comme durant la rébellion, de nombreuses familles Nordiennes avaient beaucoup souffert, le clan suzerain avait souffert tout autant, voire plus. Mais la comparaison entre les sombreloups Stark et les dragons Targaryen était plaisante et plutôt douce à son esprit, il devait bien se l'avouer.

-Et bien, ma lady, c'est mon frère qui a trouvé toute une portée de sombreloups, à proximité de l'arbre-coeur de Winterfell. En temps normal, on ne trouve plus ces loups au sud du Mur depuis des siècles, cela était donc un véritable évènement, même pour le Nord. Il y en avait autant que le seigneur mon père n'avait d'enfants, il a donc décidé que chacun d'entre nous recevrait la garde d'un pour l'élever.

Robb avait conscience qu'il évoquait cette histoire comme s'il avait été vraiment présent pour y assister, mais il n'avait pas envie de rajouter toutes les précautions qu'il aurait du prendre pour en parler. Et puis, il avait Vent Gris à ses côtés, comme Jon avait Ghost, Arya avait Nymeria... Un jour, peut-être devrait-il aller à la guerre, en tant que Lord de sa maison, et ce jour il aurait à ses côtés le sombreloup guerrier, et peut-être serait-il reconnu comme le Nordien qu'il était, et qu'il avait toujours été au fond de son coeur.

-Les Stark ne se sont pas servis des sombreloups comme les Targaryen de leurs dragons, néanmoins cette comparaison m'honore, ma lady.


Robb inclina légèrement la tête en signe de respect, sa main quittant presque à regrett, la douce fourrure de Vent Gris. Il était vrai qu'il n'obéissait qu'à lui, tout comme les dragons ne se faisaient obéir que de la famille royale. Même si cette époque était maintenant révolue depuis longtemps.

La discussion revint sur la présence de la jeune dame à Port-Réal, et elle évoquait la beauté du septuaire. Elle était évidente, même pour un hérétique comme lui. Alors, que pouvait-elle représenter pour une femme pieuse comme elle? Difficile sans doute de ne pas voir sa voie revigorée et plus assurée que jamais devant le triomphe des Sept.

-Alors vous aurez tout le temps de profiter de tout ce que la capitale peut vous offrir, ma lady. Souhaitez-vous, tout comme messire votre père, vous fiancer?

La question était peut-être un peu trop personnelle, mais elle n'en demeurait pas moins intéressante. Le mariage était certes une institution bénie par les Sept, mais la Jouvencelle n'était-elle pas la protectrice des jeunes dames non mariées? Comment une demoiselle pieuse pouvait-elle appréhender une telle étape dans sa vie?



THE SMALL WOLF PRINCE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Couronne
avatar
Couronne
Valar Dohaeris

Ft : Ece Çeşmioğlu
Multi-Compte : Tyta Frey
Messages : 61
Date d'inscription : 25/05/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Mer 14 Juin - 20:07

Les Sept ou les Anciens Dieux

 
Lune 12 semaine 2

 


 
Baela Solverre  & Robb Stark

 
Des jeunes sombreloups retrouvés au sud du mur et surtout du nombre d'enfant du seigneur. Cela était intéressant et donnait un coté  bien nordien à l'homme en face d'elle. Il n'était pas un loup avec des ailes comme lui avait dit le jeune Velaryon, il y a quelque temps. Oui les sombreloup n'était que le symbole des Stark mais cela montrait bien qu'il y avait symbole fort comme les dragons. Le nom du loup était intéressant, Vent Gris, Baela se demandait comment les autres loups avaient été nommés, serait ce une question trop personnelle ? Alors qu'elle se disait cela, il lui posa une question sur le mariage. Cela surpris Baela mais s'il lui posait des questions personnelles, elle le pouvait aussi. Se fiancer est une étape importante de la vie d'une jeune fille.En tout cas pour une femme c'est presque une obligation. Mais je sais que si je ne trouve personne, je pourrais toujours entrée dans les ordres, comme beaucoup de femmes de ma famille. Beaucoup de septon et septa sont nés Solverre, souvent des plus des filles. Mais, elle savait que son père lui souhaitait un bon mariages surement dans la Couronne, il n'aimerait pas trop être séparée d'elle. Et vous ? Considérez vous un mariage ? J'imagine qu'en tant qu'héritier du Nord, cela doit être plus important que le mien. Un mariage d'une grande famille est surement bien plus intéressant que celui d'une famille nobles plus mineures. Vent Gris, un beau nom pour ce loup. Vous savez ceux de vos frères et sœurs ? Baela s’intéressait un peu à l’héritier du Nord qui même s'il ne croyait pas forcement aux mêmes dieux, il avait vécut ici, il serait moins barbare que les autres hommes du Nord.
 

 
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier de Winterfell
avatar
Héritier de Winterfell
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 379
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Jeu 15 Juin - 4:03

La pieuse Dame ne semblait pas plus inquiète que cela à l'idée de se marier, et faisait preuve d'une certaine force à cette idée. Bien des dames pourraient montrer de l'inquiétude après tout, dans la mesure où le père faisait bien souvent le choix, pas toujours en prenant en compte les intérêts personnels de sa fille. Cette dernière néanmoins, se disait prête à entrer dans les ordres, et devenir religieuse. Il s'agissait d'un engagement sans commune mesure qui ne pouvait qu'impressionner le jeune homme, malgré son coeur acquis aux Anciens. Les Septa ou les Soeurs du Silence vouaient leur vie à leur foie et aux autres, et le Nordien n'avait pas la moindre sympathie pour les ordres guerriers comme la Foi Militante, il ne pouvait que se montrer respectueux devant celles et ceux capables de renoncer à tout dans leur vie pour servir les autres et les Sept.

-Je vous souhaite de trouver quelqu'un qui vous convienne en tant qu'époux, lady Solverre, même si je respecte les personnes capables de vouer leur vie à leur foi. Je ne pense pas qu'une telle vie me conviendrait, mais c'est un engagement impressionnant.

Robb avait de toute façon bien trop de devoir envers sa maison et sa famille pour envisager de s'en enfuir, de quelque façon que ce soit. Il ne pouvait pas envisager de prendre le blanc pour rester auprès du Roi si c'était son voeu, de prendre le prochain bateau pour Bravoos pour repousser les limites du monde connu, d'épouser au hasard la première dame qui lui ferait de l'oeil. Il était un Loup, le premier fils des seigneurs Eddard et Catelyn Stark et à ce titre avait de nombreux devoirs desquels il ne comptait nullement se défiler. Son jeune frère Bran avait l'ambition de devenir chevalier et donc a priori aucune envie de prendre sa suite si lui échouait, il ne ferait pas peser ce fardeau sur ses épaules. Ce fardeau appartenait à lui, et à lui seul.

Tout à fait naturellement, Baela lui retourna la question vis-à-vis du mariage. Les pensées du Jeune Loup s'évadèrent l'espace d'un instant vers le visage à la fois doux et déterminé de lady Manderly. Sans aucun doute ne faisait-elle pas partie de ces dames qui se laissaient marier sans mot dire, malgré sa volonté de rendre fierson grand-père, Lord Manderly. Sans doute l'impulsion du Triton était sensible derrère tout cela, mais nul hésitant sur le fait que la Sirène aurait échappé à ce projet si Robb lui avait été profondément anthipathique ou déplaisant. Du moins l'espérait-il.

-Et bien, il se peut que j'épouse quand j'en aurais l'âge une lady d'une importante famille du Nord, notamment afin de créer une alliance forte entre deux nos maisons. J'ai bon espoir que cela soit un succès, aussi bien politique que personnel, pour nous deux. Mais cela n'est pas une question d'importance ma Dame, pour chacun, son mariage est le plus important de tous, naturellement.

Le Nordien n'avait de fait aucun doute pour son premier espoir -Les Stark et les Manderly s'étaient déjà unis dans le passé après tout-, le second était maintenant le plus important pour lui. Robb souhaitait de tout coeur que ce mariage se passe comme celui de ses parents, en un ménage solide et amoureux. Et il souhaitait la même chose pour lady Baela.

Alors que cette dernière évoquait de nouveau le sombreloup, Robb repensa à ceux adoptés par ses frères et soeurs. Il avait tant relu la lettre de son père qui lui confiait Vent Gris, il connaissait tous leurs noms par coeur.

-Chacun de mes frères et soeurs les a nommé selon leur personnalité et celle de leur compagnon. Ma soeur Sansa est accompagnée de Lady, mon frère Bran de Summer, mon autre soeur Ayria de Nymeria, et mon benjamin Rickon de Broussaille.

Evoquer tous ces noms sans pour autant être capable de mettre un visage, une émotion sensible sur ceux qui étaient pourtant sa famille était assez déroutant pour le jeune Nordien, qui préféra changer de sujet

-Cela ne serait-il pas difficile pour vous de renoncer à votre famille et vos droits, pour entrer dans la religion, ma lady? Cet engagement est autrement plus exigeant que celui de la chevalerie, ou encore du mariage, je trouve que tant de piété exige de beaucoup de courage.



THE SMALL WOLF PRINCE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Couronne
avatar
Couronne
Valar Dohaeris

Ft : Ece Çeşmioğlu
Multi-Compte : Tyta Frey
Messages : 61
Date d'inscription : 25/05/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Mar 20 Juin - 17:21

Les Sept ou les Anciens Dieux

 
Lune 12 semaine 2

 


 
Baela Solverre  & Robb Stark

 

La conversation qui découlait plaisait la jeune fille. Et elle imaginait déjà son père la félicité d'avoir rencontré l'héritier du Nord. Meme s'ils priaient les anciens dieux à part les Manderly, son père lui avait toujours bien parlée des Stark. Elle savait que son père cherchait des maisons cotières pour elle surtout dans le Bief ou la Couronne mais il  cherchait surtout des maisons aussi proche des sept que les Solverre, ce qui pouvait être assez dur. Son père cherchait aussi une épouse pour son oncle car il voulait que le nom Solverre continue et Baela ne se voyait pas devenir la dame de Sweetport Sound.  Oui la Foi pourrait être un endroit ou Baela se sentirait bien mais son père voulait qu'elle devienne une épouse et une mère. Bien sur le jeune héritier devait trouver une famille du Nord pour appuyer le fait qu'il soit toujours Nordien malgré des années passés dans la capitale. Elle se rappela, alors ce que lui avait dit Lucerys par apport au jeune Stark. Pour Baela, il paraissait tout d'un loup et n'avait pas forcement des ailes. Devait elle en parler ou serait ce pas très gentil pour le jeune Velaryon. Je dois vous dire que vous me surprenez, je m'attendais à un loup avec des ailes. Mais vous êtes un vrai loup quoiqu'en a dit votre ami, Lucerys.   C'était une petite vengeance de la conversation un peu gênante au début avec le jeune homme. Et il ne lui avait pas demandé de ne rien dire. Les noms des autres loups de la famille était intéressant, Lady devait représente peut être l'envie de la jeune fille de visitée le Sud. Nymerya voilà, un nom intéressant, une reine légendaire du sud mais surtout une guerrière. Summer  représentait les beaux jours et Broussailles, un coté un peu sauvage. Il avait des nouvelles de sa famille mais devait tout de même attendre de pouvoir rentrer  chez lui enfin d'aller dans ce lieu inconnu qui serait son futur. Vous devez etre heureux d'avoir des nouvelles de votre famille. Savez vous quand vous irez les voir ? Baela était curieuse et appréciait le jeune homme sans trop savoir pour  quoi. Elle espérait qu'il trouve son bonheur dans le Nord. La conversation revint vers elle et sur le fait qu'elle puisse entrée dans la foi. Elle réfléchit un instant avant de répondre. Pour l'instant, je n'y pense pas encore car si mon oncle meurt sans descendance, ce sera à moi d’être l'héritière de ma maison. Mon père essai de chercher une épouse pour mon oncle. Mais si la succession est sécurisé et que je ne suis pas mariée, je pense que devenir septa serait mon objectif. Je sais que c'est un engagement dur mais mon père bien que pieux préférait me voir heureuse et épouse d'un jeune chevalier ou d'un jeune homme pieux.   Les Solverre n'était que trois pour l'instant et donc la succession était compromise. Et puis le fait que son oncle n'ai pas eu de femmes mettait en danger l'héritage de sa famille. Pourtant, son oncle était un noble valeureux, pieux et surtout un chevalier assez doué. Peut être rencontrerait il quelqu'un durant son séjour à la capitale. Et Baela se demandait qui son père trouverait pour elle-même.    

 
© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier de Winterfell
avatar
Héritier de Winterfell
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 379
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    Mer 21 Juin - 8:49

Robb s'était l'espace d'une seconde perdu dans ses pensées, tentant de comprendre de manière sensible ce que ce serait de renoncer à tout pour entrer dans un engagement tel que celui de la Foi. Indépendamment du fait qu'il ne s'agissait pas de sa propre religion, l'exigence attendue d'une telle voie était sans doute de trop pour le Jeune Loup, qui avait grandi en acceptant comme son propre chemin celui qui incombait à son rôle d'héritier. Mais il respectait tous les dévouements, et celui de la dame de Sweetport Sound -si sa mémoire ne faisait pas défaut au Nordien quand au nom de son fief- était tout aussi digne de respect que n'importe quel autre. Et quel endroit mieux choisi pour évoquer tout cela que l'éclatant septuaire de Baelor?

Néanmoins, lady Baela reprit la parole, et Robb fut surpris en entendant le nom de Lucerys entrer dans la conversation. Cependant la surprise fut bien vite remplacée par de la colère dans son regard quand il apprit la teneur de l'échange qui avait eu lieu entre eux à son sujet. Il connaissait pourtant Lucerys Velaryon depuis trois ans, et voici qu'il découvrait ce qu'il pensait réellement à son sujet. Le fils de Lamarck se targuait de jouer avec les mots, manifestement pour mieux cacher le fond de sa pensée. Ses capacités de jongleur ne s'arrêtaient pas aux concepts.

Robb se tenait toujours aussi droit face à la dame de la Couronne, la colère visible seulement dans la contraction de sa mâchoire et la froideur soudaine dans son regard. Dame Baela venait cependant de lui faire un compliment, et il était parfaitement malvenu de se comporter comme si elle l'avait insulté. Il inclina donc brièvement le buste devant elle en signe de remerciement.

-Vos mots me touchent, ma Dame. J'ignorais que vous aviez déjà rencontré Lucerys Velaryon, mais cela ne devrait pas me surprendre après tout, vous êtes tous deux originaires des Terres de la Couronne.

Sans doute leurs fiefs étaient même proches, même si le Nordien ne parvenait pas à en être certain. Il parvint à se détendre, et son visage reprit son expression bienveillante face à la dame de Sweetport Sound, devant qui il était parfaitement inutile de montrer les crocs. Il n'oublierait cependant certainement pas ce qu'il venait d'apprendre. Cela était un très utile rappel sur la nature des relations interpersonnelles au Donjon Rouge. L'amitié ne valait pas le piédestal sur lequel la plaçait le Nordien, du moins pas ici, elle serait toujours le fruit de calculs.

Lady Baela continuait de l'interroger sur sa famille, et Robb était en quelque sorte touché par cette sollicitude, si du moins elle était aussi sincère qu'elle le semblait aux yeux du Jeune Loup.

-Je pars normalement d'ici une lune en voyage vers le Mur avec le Prince Viserys, et ce sera pour moi une très bonne occasion de découvrir Winterfell ainsi que ma famille.

Il choisit de ne pas s'étendre sur le sujet, après tout faire part de tout ce que lui inspirait ce départ prochain n'était certainement pas approprié devant une jeune dae qu'il venait tout juste de rencontrer. Il choisit par conséquent de revenir sur elle, et sur l'avenir qu'elle s'imaginait, soit en dame de son fief, soit en tant que dévouée à sa Foi.

-Les enjeux de descendance et d'héritage sont importantes pour les familles nobles comme nous, je comprends donc le voeu de votre père. Je souhaite donc que les choses se passent au mieux pour vous et les vôtres.

La foi semblait si importante pour les Solverre, qu'il en restait presque surprenant que lady Baela daigne seulement lui adresser la parole à lui, l'hérétique, qui priait des arbres comme ses parents avant lui depuis des millénaires. Il ne put d'ailleurs se retenir de lui poser la question:

-Pardonnez mon impudence, ma lady, mais vous qui semblez si pieuse, je m'étonne de votre bienveillance à mon encontre, qui prie notoirement d'autres Dieux que les vôtres. Cela ne vous pose-t-il aucun soucis?

Robb avait grandi dans un contexte acquis aux Sept, qui restaient de toute façon les Dieux de Dame sa mère, lady Catelyn. Il ne ressentait donc aucune hostilité envers aucune foi quelle qu'elle soit, conscient que les barrals n'avaient aucune exigence d'expansion dans le Sud. Mais il souhaitait tout de même savoir de quoi il retournait pour lady Solverre.[/i]



THE SMALL WOLF PRINCE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Sept ou les Anciens Dieux (ft Robb)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La danse des sept voiles...
» BD Sept Cavaliers
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Les sept Merveilles du monde
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Port-Réal-
Sauter vers: