RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Alexandra Dowling
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 5492
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Jeu 4 Mai - 14:40


Discussion entre filles
Rhaenys & Wynafryd & Aelinor & Myrielle

La capitale était en effervescence. La chasse organisé par Rhaegar mettait la ville en ébullition et des nobles venus de tout Westeros avait affluait ne laissant aucun repos à la famille royale. Rhaenys n’avait plus vraiment une minute pour elle, entre les nobles qu’elle devait accueillir, ceux désirant s’entretenir avec elle, des prétendants venant lui faire la cour selon la coutume. Tout cela pour fêter les fiançailles entre Daenerys et Willos Tyrell. Sa pauvre tante se retrouvait fiancée avant elle alors qu’elle était plus âgée. La jeune femme n’allait pas s’en plaindre mais son cœur se serrait à cette idée. La petite dernière était si douce, si innocente. Elle n’était pas prête à devenir la femme d’un héritier d’une puissance famille. Mais son père en avait décidé autrement malheureusement.

Rhaenys avait demandé à Gella de préparer un petit coin dans ses appartements afin de recevoir ses dames de compagnie. Ce soir, cela serait une soirée entre fille. Alyria ne serait pas présente car celle-ci avait attrapé un mauvais rhume et devait se reposer. Mais les trois autres ladies la rejoindraient sous peu. La princesse aimait bien réunir régulièrement toutes ses dames ainsi, le soir au coin du feu afin de papoter de tout et de rien, des ragots, des potins et des informations plus ou moins importantes qu’elles avaient entendus à droites et à gauches. Cela permettait également de renforcer les liens entre elles toutes. Le dragon ensoleillé désirait une bonne entente entre chacune d’entre elle.  Et elle mettait toujours un point d’honneur sur cela.

Autour du feu brûlant était installé de nombreux cousins épais, permettant de s’assoir confortablement. Au milieu un petit service à thé s’y trouvait afin de rentre la discussion encore plus agréable et familiale. Rhaenys avait donc quitté ses robes de princesse et ses parures qu’on attendait qu’elle porte de par son rang. Sa chevelure brune cascadait dans son dos et elle avait revêtue une robe légère de soie bleue s’accordant avec l’azur de ses iris. Rien d’extravagant mais une tenue ample, où elle se sentait bien, où elle se sentait elle-même. Il n’y avait de princesse qui tiendrait ce soir. Juste Rhaenys. Aucune servante ne serait autorisée à pénétrer dans les appartements de la fille du Roi en dehors de Gella. Ainsi aucuns murs n’auraient des oreilles et les langues pouvaient se délier autant qu’elle le souhaitait.

Rhaenys accueillit donc ses dames de compagnie dans ses appartements et congédia tout le monde. Elles n’étaient désormais que toutes les quatre et avaient la soirée pour elle. La princesse leur servit à toutes une tasse de thé avant de s’installer elle aussi confortablement un sourire sur les lèvres.
« Comment allez-vous ?  Je suis navrée du peu d’intention que je vous porte en ce moment, mais avec tous ces nobles qui arrivent pour la chasse, je n’ai pas une minute pour vous. J’en suis sincèrement navrée. Mais ce soir, je vous promets que personne ne viendra m’arracher à votre présence ! »

Rhaenys s’en voulait un peu de ne pas pouvoir être plus présente pour ses dames. Wynafryd était arrivée il y a peu et le dragon ensoleillé aurait aimé être un peu plus là pour l’aider à s’intégrer davantage à la vie du Donjon Rouge. Pour Aelinor et Myrielle, elles étaient là depuis plusieurs années et connaissaient quasiment l’emploi du temps de leur princesse sur le bout des doigts.


egotrip





1




❝ dragon of the sun, dragon of bronze❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Jeu 4 Mai - 16:17

Discussion entre filles

an 298 lune 11



Rhaenys, Wynafryd, Aelinor & Myrielle

En venant vivre à Port-Réal pour être dame de compagnie de la princesse Rhaenys, je savais que ma vie ne serait plus la même. Loin de mes montagnes natales et de la tranquillité que l'on pouvait y trouver, j'ai pu me rendre compte que sur les Terres de la Couronne le quotidien y était davantage rythmé par les divers événements que pouvait offrir une vie à la capitale. Cette fois-ci, il s'agissait de la chasse organisée par le roi Rhaegar Targaryen pour fêter les fiançailles de sa soeur Daenerys au prince du Brief Willos Tyrell. De quoi attirer bon nombre de nobles à rencontrer et accueillir au Donjon Rouge, et passer des journées pour le moins épuisantes. En effet, consciente de mon statut à la cour, je prenais à coeur mon devoir de représenter ma famille lorsque ces derniers ne rendaient pas visite à la capitale. Tandis que je me préparais à rejoindre mon lit pour une nuit de sommeil bien méritée, je fus interrompue par une suivante m'informant que j'étais attendue auprès de Lady Rhaenys. Un léger sourire  vient naître sur le bout de mes lèvres, témoignant de mon bonheur à l'idée de revoir la princesse. Cette dernière avait été très occupée ces derniers temps, en grande partie à cause de ses obligations familiales. Et bien que notre amitié ne soit pas aussi forte et sincère que celle entre Rhaenys et Aelinor, j'appréciais grandement chaque jour passé aux côtés de la princesse. C'était une jeune femme admirable, une source d'inspiration pour beaucoup et je parvenais aisément à faire preuve de patience envers elle. Je ne perdais pas espoir quand à l'idée que nous puissions devenir un jour amies, mettre de côté ces méfiances résultant de discordes passées entre nos familles. S'il y a bien une chose que je souhaite, c'est d'assurer mon futur sans qu'il ne soit entaché par des événements qui ont eu lieu pour certains avant ma naissance.

Je remercie donc ma suivante et vêtue d'une simple robe de chambre blanche surmontée d'une pièce de fourrure je me dirige jusqu'aux quartiers de la princesse. Je trouvais les nuits assez fraîches ces derniers temps et le rhume d'Alyria, l'une des autres dames de compagnie, me renforçait dans l'idée d'être vigilante à propos de ma santé. Je finis par rejoindre Wynafryd et Aelinor tandis que Rhaenys nous accueille dans ses appartements, soigneusement préparés pour que nous passions une belle soirée. Un feu avait été allumé, entouré de nombreux coussins disposés très certainement à notre égard. Après une révérence à l'attention de la princesse, j'accepte la tasse de thé qu'elle me propose et m'installe confortablement. Notre hôtesse prend de nos nouvelles et s'excuse pour son absence auprès de nous. « Pour ma part je me porte bien. » je prends la parole en jetant un coup d'oeil aux autres dames de compagnie pour m'assurer que l'une d'entre elles ne souhaitait parler en première. « La chasse attire beaucoup de monde à travers les royaumes, c'est exaltant de rencontrer tant de nouvelles personnes. » je rajoute, faisant part de ma bonne humeur à toute l'assemblée. L'animation de la cour et de la capitale éveillaient ma curiosité et mon désir de notoriété.

« Vous n'avez pas à vous excuser votre altesse, vos raisons  sont parfaitement valables. J'espère néanmoins que vous parvenez à trouver du temps à vous consacrer et vous éloigner de toute cette agitation. » je réponds, sincèrement soucieuse pour le bien être de la princesse. En quatre années au service de Rhaenys, j'ai finit par me rendre compte de l'énorme travail que cela demande d'être princesse. Il ne s'agit pas toujours de sourire et d'obéir.

©️ DRACARYS


(désolée c'est pas top, je me remets tout juste à RP )
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4380
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Jeu 4 Mai - 18:56

La princesse Rhaenys avait fait savoir à ses dames de compagnie qu’elle leur réservait sa soirée. Il leur arrivait de se rassembler de la sorte de temps en temps, mais il était vrai qu’avec le nouveau remu ménage à la cour, lié aux fiançailles entre la jeune Daenerys et Willos, ça n’était pas arrivé depuis un petit moment. Wynafryd appréciait toujours ces moments. C’était quelque chose qu’elle s’était habituée à faire avec Sybelle à l’époque où elle vivait encore à Blancport. Alors que le château commençait à s’endormir, elles se rejoignaient pour partager leurs secrets et leurs rêves. La Manderly avait appris énormément de choses durant ces échanges, aussi bien des choses personnelles sur certains habitants de Châteauneuf, que sur les choses de la vie. Au Donjon Rouge, pour l’instant, les sujets étaient restés un peu plus sages, mais elle se doutait que c’était parce qu’elles étaient plus nombreuses et qu’elle n’était encore qu’une petite nouvelle dans le groupe. Malgré tout, ces petites réunions lui avait permis de baisser ses barrières, et de voir celles de ses nouvelles collègues en faire de même. Cela lui avait permi de se sentir plus proches d’elles, petit à petit. Wynafryd avait bien remarqué que le Dragon Ensoleillé avait tout fait pour que la sirène de Blancport se sente intégrée et à sa place dans ce nouveau rôle qui était à présent le sien. Seule Alyria ne serait pas présent à leurs côtés ce soir là, puisque l’aînée des dames de compagnie semblait couver une petite maladie. Il était vrai que le soleil se faisait un peu moins chaud depuis quelques temps, mais Wynafryd n’était pas assez habituée au climat de la Capitale pour dire si c’était habituel ou si au contraire, cela voulait dire que l’été touchait à sa fin et que l’automne pointait doucement le bout de son nez. Ce rafraîchissement n’était d’ailleurs pas pour lui déplaire, la chaleur écrasante de Port-Real l’avait mise à mal plus d’une fois les premiers temps.

Wynafryd s’était donc préparée pour rejoindre la princesse et les autres ladys. Sybelle l’avait aidé à retirer son corset et les différentes couches de tissus qui formaient sa robe. Elle ne garda que la longue chemise fine qu’elle portait en dessous. Elle n’eut même pas le temps de demander à sa cousine de l’aide, que cette dernière lui tendait déjà sa robe de chambre la plus précieuse. Elle était longue, du bleu-vert qui était propre aux Manderly, rehaussée de quelques broderies dorées, tout comme la ceinture qui maintenait le vêtement en place. Le col et le bord des manches étaient en laine blanche finement tressée. “Je suis désolée de ne pas pouvoir partager cela avec toi, mais je te raconterais tout, c’est promis.” s’excusa-t-elle auprès de sa douce cousine. Elle savait le sacrifice qu’elle avait fait pour venir avec elle au Donjon Rouge et elle avait bien conscience de toute l’aide qu’elle lui apportait chaque jour, en laissant traîner ses oreilles. Il ne lui fallut ensuite que quelques minutes pour rejoindre les appartements de sa princesse à côté des siens. Il  se dégageait de la pièce une ambiance particulièrement chaleureuse. Un feu crépitait dans la cheminée, faisait onduler la lumière de la pièce au rythme de ses flammes. Rhaenys avait pensé à tout puisqu’un coin avait été confortablement aménagé près du feu, avec des coussins et un service à thé. La jeune nordienne s’installa avec Myrielle et Aelinor aux côtés de la princesse. Elle leur servit à boire puis s’excusa d’avoir été si peu présente avec elles, ces derniers temps, sans oublier de leur demander des nouvelles. La jolie lionne fut la première à lui répondre, tout semblait aller au mieux pour elle, et elle n’en voulait pas à la princesse pour ses obligations. Wynafryd ne put qu’aller dans son sens. “Myrielle à raison Princesse, nous voyons bien à quoi vous devez faire face. Mais je pense pouvoir parler en notre nom à toutes en disant que ça nous fait extrêmement plaisir d’être ici avec vous ce soir.” La Manderly tourna doucement le visage vers Myrielle puis vers Aelinor pour voir si elle ne s’était pas trompée. “Je ne pensais pas que le Donjon Rouge pouvait être plus animé encore que ce que j’avais vu jusqu’à présent, mais je m’étais trompée.” ajouta-t-elle avec un petit rire amusé. “Je n’ose imaginer le jour où on célébrera un mariage princier à Port-Réal…”



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sister of Falcon
avatar
Sister of Falcon
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 261
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Dim 21 Mai - 19:42

La journée avait été longue. Aelinor s’était installée dans ses appartements et s’était finalement endormie toute habillée sur son lit. Elle ne fut réveillée que par une servante qui vint la prévenir que la princesse Rhaenys la demandait. Aelinor sourit, curieuse de connaître la raison de tout ceci. Elle enfila une laine et suivit la jeune femme dans les couloirs du Donjon Rouge. Elle n’avait pas pris la peine d’attacher ses cheveux et les laisser tomber dans son dos.

Lorsqu’elle arriva dans les appartements de la princesse, elle y retrouva Myrielle Lannister et Wynafrid Manderly, les deux autres dames de compagnie de la princesse des Sept Couronnes. Elle se saisit rapidement de la tasse de thé que lui proposait la princesse et alla s’installer confortablement. La jeune blonde nota qu’il n’y avait plus qu’elles quatre. Rhaenys Targaryen avait congédié tout le monde. Elle souhaitait une soirée entre fille, seule, avec ses dames de Compagnies et la jeune femme venue des terres de l’Orage en était très touchée. La jeune princesse leur demanda si elles allaient bien et s’excusa de n’être que peu présente pour elles. Aelinor sourit et laissa Myrielle et Wynafrid répondre avant d’elle-même donner sa réponse. « Altesse, je veux bien et comme l’a si justement dit Myrielle, nous comprenons parfaitement que vous soyez occupées ailleurs. Après tout n’est-ce pas nôtre rôle d’être là pour vous soutenir et non l’inverse ? » fit en se permettant un petit clin d’œil en direction des deux autres dames de compagnie. Puis elle se tourna vers la jeune nordienne et ajouta.

« Je suis parfaitement d’accord avec Wynafrid. C’est un plaisir de nous retrouver avec vous, Altesse. »

Puis la jeune nordienne rigola doucement après avoir fait une remarque sur l’effervescence qui vivait la Donjon Rouge ces derniers jours. Aelinor ne pouvait que la rejoindre. Mais c’était aussi cela qui faisait le charme de la capitale. Mais c’était vrai qu’elle n’osait elle aussi imaginer ce que cela serait lorsqu’un mariage princier sera célébré à Port-Réal. Parce que ce jour arrivera un jour. Ne serait-ce parce que le prince Viserys était désormais fiancé à la princesse nordienne Ariane Martell. Et l’on pouvait imaginer qu’un mariage aurait sûrement lieu ici bien que la jeune femme soit l’héritière de la principauté. Peut-être qu’il y aurait deux mariages, deux cérémonies, une à Port-Réal, l’autre à Dorne. Et puis il ne fallait pas oublier le prince Aegon Targaryen, le frère de Rhaenys. « Nous verrons bien lors du mariage de votre frère, princesse Rhaenys. » fit la jeune oragoise.  Puis elle sourit. « Mais de quoi voulez-vous parler princesse Rhaenys. Il y a tant de sujet à aborder. Savez-vous comment va se dérouler cette grande chasse royale ? » demanda la blonde très heureuse que le roi Rhaegar est organisé cet événement.


Spoiler:
 

2


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Alexandra Dowling
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 5492
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Lun 29 Mai - 14:50


Discussion entre filles
Rhaenys & Wynafryd & Aelinor & Myrielle

Ses dames allaient bien et Rhaenys était soulagée. La princesse était également heureuse de pouvoir partager un moment avec elles. Cela lui semblait être une éternité de ne pas avoir pu partager un petit moment conviviale et intimistes avec elles. Elle voulait être proche de ses trois dames, avec Alyra ce n’était pas pareil. Elle était bien âgé qu’elle et son rôle était quelques peu différents. Elle était sa dame d’honneur et comme une seconde mère pour le dragon ensoleillé. Sa relation n’était donc absolument pas la même qu’avec les trois plus jeunes.
« Je suis soulagée d’entendre que vous vous portez bien ! Et appelez-moi Rhaenys, nous sommes en privé sans oreilles indiscrètes pour nous écouter ! Les murs de mes appartements n’ont pas d’oreilles. »

La dernière phrase de la princesse était malicieuse. Bien des murs au Donjon Rouge avait des oreilles avec les passages secrets qui parsemé la demeure des dragons. Elle ne les connaissait pas tous mais en avait exploré plus d’un depuis son enfance et ceux de ses appartements ne menait qu’aux chambres d’autres membres de la famille Targaryen, n’étant relié à aucun couloir permettant aux moineaux de Varys de s’y glisser subtilement. Il fallait obligatoirement rentrer dans les appartements de la famille royale.

Rhaenys eu un sourire amusé aux paroles de la Connington. Il était vrai que c’était le rôle des dames de compagnie d’être là pour elle, mais la princesse voyait en elles des amies, et la jeune femme n’aimait pas délaisser ses amies. Son rang lui privait de bien des choses, comme avoir des amis sincères. Elle n’avait que ses dames en qui la fille d’Elia avait entièrement confiance.
« Il est vrai Aelinor, mais ne n’aime pas délaisser mes amies de la sorte. Car c’est ce que vous êtes toutes les trois à mes yeux, des amies avant d’être mes dames de compagnie. »

La dragonne but une gorgée de thé brulant mais ne ressentit aucune douleur au contact du liquide qui venait de sortir du feu. Etre la fille du dragon et du soleil avait des avantages, la chaleur ne la dérangeait nullement. Cela avait même tendance à l’apaiser. Mais d’après ses renseignements, la résistance à la chaleur était souvent présente dans la famille Targaryen. Un don ? Une caractéristique physique ? Elle n’en savait rien, elle savait juste qu’elle ne s’était jamais brûler en touchant quelque chose de bouillant. Rhaenys répondit donc à Myrelle et Wynafryd avec un sourire et une légère excitation dans son timbre de voix.
« Oui la chasse attire tellement de monde. Je ne pensais pas que fêter les fiançailles de ma tante avec l’héritier du Bief ramènerait autant de monde. Je crois que toute ma famille n’a plus une seconde à elle depuis quelques jours. Heureusement que j’ai cette soirée en votre compagnie pour souffler ! Et je n’ose imaginer le jour où il y aura un mariage princier. Tout Westeros va surement venir célébrer les noces royales, que ce soit celle d’Aegon, Viserys, Daenerys ou les miennes. Cela risque d’être encore plus impressionnant que cet évènement ! »

La jeune femme se tourna vers Aelinor qui lui demandait des détails sur la chasse. Rhaenys ne savait pas grand-chose de plus mais elle avait réussi à soutiré quelques informations, son statut de fille du Roi, lui permettait bien des choses parfois et elle avait profité de cela pour en savoir un peu plus.
« De ce que j’ai pu entendre, la chasse se déroulera dans les Bois du Roi. Et je crois que mon père souhaite créer une sorte de petite compétition en formant divers groupe. Et le soir il y aura un grand banquet organisé avec les proies qui auront été chassé durant la journée ! J’ignore cependant qu’elles sont les récompenses pour les vainqueurs. Comptez-vous participer ? »


egotrip

2





❝ dragon of the sun, dragon of bronze❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4380
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Dim 2 Juil - 11:50

Très rapidement la princesse conjura à ses demoiselles de compagnie de l’appeler Rhaenys, et non par un quelconque titre de noblesse, puisqu’elles étaient en privé. Bien qu’il ne s’agissait que de simple mot, la tâche sembla dans un premier temps ardue à la Manderly. Rhaenys n’était pas n’importe qui, même si elle se voulait proche d’elle, accessible, presque une amie comme une autre, elle n’en demeurait pas moins une princesse. Mais le dragon ensoleillé avait fait sa demande, alors la sirène ferait de son mieux pour répondre à son exigence. Elle se contenta donc de hocher la tête, un poli sourire sur ses lèvres. Son sourire se transforma presque en quelque chose d’amusé, parce qu’elle savait déjà que sa langue fourcherait dans la soirée et que le naturel reviendrait chez elle au galop. Néanmoins, elle apprit avec plaisir que les murs des appartements de la princesse ne possédait pas d’oreilles. Dans un château comme le Donjon Rouge, avec sa réputation de passages secrets, cette phrase n’était certainement pas prononcée sans une certaine connaissance des choses. Cela signifiait donc que Rhaenys savait pour sûr, qu’aucun passage ne s’aventurait vers sa chambre. Elles pouvaient donc se laisser aller aux confidences sans aucun problème pour ce soir. Mais Wynafryd nota cette information avec soin dans son esprit, si un jour elle avait besoin de lui confier quelques secrets de la plus haute importance.

Les paroles de Rhaenys se firent encore plus sympathique l’instant suivant, lorsqu’elle rappela aux trois filles face à elle qu’elle les considérait avant tout comme des amies, leur position de dame de compagnie ne venait qu’ensuite à son esprit. Wynafryd détailla la princesse du regard, alors qu’elle leur confiait ce propos. Elle était une jolie jeune femme, resplendissante, avec quelques traits dorniens dans ce sang si propre au dragon. Elle semblait si douce et si gentille, mais pour l’avoir vu de ses propres yeux, Wynafryd savait qu’elle ne manquait pas pour autant de caractère et qu’elle savait se faire respecter. Si le choix de son grand-père avait été parfaitement calculé pour bénéficier aux Manderly, Wynafryd n’en était pas moins ravie de servir une personne comme Rhaenys, elle espérait justement qu’avec le temps, elles deviendraient de véritables amies. Jusqu’à présent, elle s’était comportait comme telle, la nordienne ne pouvait prétendre le contraire. Mais c’était un mot qu’elle estimait hautement, et d’après elle, elle ne pouvait être encore considérée comme telle, pas comme pouvait l’être Myrielle et Aelinor après des années à ses côtés. Rhaenys et Wynafryd n’en étaient qu’à leurs débuts, le mot serait mérité plus tard, et chérit.

Puis le sujet qui était sur toutes les langues depuis des semaines dans tout le royaume s’invita dans la discussion. Il s’agissait bien entendu de la chasse royale qui était organisée en l’honneur des fiançailles de la princesse Daenerys avec l’héritier des roses, Willos Tyrell, celui-même à qui elle avait été fiancée durant tout juste une lune l’année passée, dans l’espoir de réconcilier les Manderly avec leurs terres d’origines, en vain. Rhaenys partagea sa surprise quant au nombre de gens que cet événement avait drainé à la Capitale. “Il faut croire que les événements heureux commençaient à manquer à la cour ? Après tout, il n’y a pas eu de mariage princier depuis celui de vos parents. Il y a de quoi se réjouir de voir que la paix perdure.” Alors oui, peut-être qu’une simple annonce de fiançailles étaient suffisant pour enflammer les coeurs. Mais la jeune femme ne se voiler pas la face pour autant. “Et puis pour certains, c’est un excellent prétexte de rassemblement pour se présenter à la cour je pense, les charognards ne manquent pas.” Wynafryd leva sa tasse jusqu’à ses lèvres, comme si elle venait de dire une banalité comme une autre. Elle ne jugeait pas, elle constatait simplement un fait comme un autre. Après tout, c’était un adjectif que certains auraient pu même utiliser à son encontre et à celle de sa famille en ayant pris une place de prédilection auprès de la princesse. Wynafryd mourrait d’envie de questionner la princesse sur son propre mariage, après tout elle était en âge et s’il avait réfléchi à la question pour sa soeur, il devait l’avoir également fait pour sa fille aînée. Et si ce soir était une soirée pour dévoiler les secrets, voilà bien un sujet qui devait être abordée. Mais encore une fois, à cause de son arrivée toute récente, la nordienne ne se sentait pas vraiment légitime à la poser, elle espérait donc que Myrielle ou Aelinor le fassent pour elle.

L’orageoise avait ensuite questionné le dragon ensoleillé sur l’organisation concrète de la chasse et cette dernière leur appris que cela se ferait sous forme de petite compétition entre différents groupes, de quoi pimenter l’événement encore un peu plus, avant une célébration sous forme de banquet, toujours dans le Bois du Roi. Wynafryd avait hâte, bien qu’elle doutait d’avoir l’occasion de mettre en oeuvre ses talents de pisteuse, il ne lui semblait pas que cela se faisait vraiment pour les ladys dans le sud. “Si vous participez prin…” Première fourche. Wynafryd se reprit. “Si vous participez Rhaenys, ça sera un plaisir de vous accompagner. Avez-vous déjà chassé ?” Elle imaginait que la princesse était peut-être plus habituée à la vénerie ou bien à la fauconnerie, comme les dames de l’Orage. Dans tous les cas elle s’adapterait, elle n’avait pas le choix, c’était sa position qui le lui imposait. Tant pis, elle ne brillerait pas par ses talents, mais avec un peu de chance, ça serait un moment qu’elle pourrait également partager avec le jeune loup.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sister of Falcon
avatar
Sister of Falcon
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 261
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Mer 2 Aoû - 21:03

Aelinor était touchée d’apprendre que Rhaenys considérait les trois jeune femmes qui lui faisaient face comme des amies. L’Orageoise n’aurait jamais cru que cela soit possible un jour. Elle n’avait pas spécialement fait en sorte de devenir l’amie de la princesse des Sept Couronnes. Mais bien que la dragonne souhaite qu’elles l’appellent Rhaenys, Aelinor savait déjà que cela serait compliqué. La jeune femme n’avait pas pour habitude d’appeler la princesse par son prénom et le fait qu’elles soient en privé n’y changerai pas grands choses. « Oh, Al… Rhaenys, c’est trop d’honneur que vous nous faites. Mais sachez que vous ne nous délaissez pas. Vous faites votre devoir de princesse et la preuve en est, nous sommes toutes réunies ici à vos côtés. » fit la jeune Orageois en souriant.

Et puis finalement le sujet de la chasse arriva dans la conversation. Aelinor ne souffla mot mais était parfaitement d’accord avec Lady Manderly. Westeros avait besoin de réjouissance et ces fiançailles en étaient l’occasion parfaite. Il était tant que d’heureux événements se produisent enfin. « Les noces royales seront une autre occasion de fêter cette paix. Je suis d’accord avec Lady Manderly, les Sept Couronnes ont besoin d’heureux événements pour passer à autre chose. » avait-elle pourtant fini par dire. Elle but une gorgée de thé et prit une petite douceur. Mais lorsque la Manderly parla de charognards et d’hommes capables de profiter de ce rassemblement, la Dame de Compagnie venue des Terres de l’Orage la regarda fixement. Avait-elle des préjugés sur certaine région comme l’Orage par exemple ? Si tel était le cas, Aelinor lu ferait remarqué avec force que le Nord avait tout autant soutenu la rébellion qu’une partie des terres de l’Orage.

Mais le sujet de la chasse accapara bien vite la conversation au grand soulagement de la blonde.  Rhaenys répondit à la question de la jeune femme. La chasse se passerait dans le bois du Roi en terres de l’Orage donc. Cette seule information arracha un magnifique sourire à Aelinor. La princesse demanda aussi si ses dames de compagnie comptaient y participer. Aelinor ne répondit pas tout de suite et laissa la nordienne répondre en premier. Wynafryd Manderly affirma qu’elle participerait si jamais Rhaenys le faisait. Aelinor but une nouvelle gorgée puis fit sa propre réponse. « Participer à cette chasse serait une joie, Rhaenys. Je ne vous cache pas qu’avoir la possibilité de revenir dans les terres de l’Orage ne serait-ce que pour une journée, me ferait très plaisir. » Oui, revenir sur ses terres réchauffait le cœur de la fille de La Griffionnière. Et puis, elle reverrait sûrement des membres de sa famille à cette occasion. « Si des groupes sont formés comme vous le pensez Rhaenys, alors j’espère que nous, vos Dames de Compagnie pourront vous accompagner. Je suis certaine que cela sera une superbe partie de chasse. » ajouta l’Orageoise. Et puis, elle était curieuse de savoir si la princesse savait chasser ou non, tout comme Wynafryd Manderly. « Et vous, lady Mnderly, savez-vous chasser ? » demanda Aelinor Connington.

3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Alexandra Dowling
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 5492
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Mer 30 Aoû - 14:45


Discussion entre filles
Rhaenys & Wynafryd & Aelinor & Myrielle

Wynafryd avait raison, les mariages princiers n’avaient pas couté cher à la couronne ces quinze dernières années vu qu’aucun mariage n’avait eu lieu. Le dernier en date était celui des parents de la jeune femme. Et maintenant, la nouvelle génération de Targaryen arrivait et les mariages également. Viserys, maintenant Daenerys. Il ne manquait plus qu’Aegon et elle. Mais la jeune femme n’était pas si pressé de se retrouver lié à un noble damoiseau. Elle savait parfaitement qu’elle devrait s’y plier quand son père l’exigerait mais si elle pouvait retarder ce moment, elle en serait plus que ravie. En attendant, elle savourait son célibat, si elle pouvait dire les choses ainsi.
« Vous avez raison. Cependant avant qu’un réel mariage n’arrive dans la capitale nous avons le temps. Ma tante n’a toujours pas fleuri et le mariage de Viserys aura très certainement lieu à Dorne. Mais il est vrai que l’annonce de fiançailles réveille des réactions assez amusantes à la cour. »

Les commérages allaient de bon train depuis l’annonce. C’était amusant à constater, les nobles se penchant aux oreilles des autres, murmurant des choses dont Rhaenys ne voulait absolument pas savoir, de toute manière avec Varys dans les parages, leur murmures ne restaient pas secret bien longtemps. Vivre à la cour avait des avantages et des inconvénients, il fallait faire constamment faire attention aux mots que l’on prononçait, c’était un exercice bien compliqué et les gens préféraient se taire plutôt que de prononcer quelque chose qui serait mal interprété.

Aelinor semblait ravie de cette chasse qui se déroulait en plus dans les terres de l’Orage. Wynafryd l’accompagnerait également si elle participait. Rhaenys était ravie d’entendre cela.
« Bien entendu je participerais et vous serez à mes côtés, ainsi que Ser Durran pour notre protection. Mon père ne souhaite pas séparer les familles il me semble, donc vous serez en ma compagnie pour la chasse. »

Un léger sourire enjoué passa sur les lèvres de la dragonne qui bu une gorgée de thé, avant de répondre à la question de la sirène de Blancport.
« J’ai quelques connaissances théoriques et pratiques sur la fauconnerie. Je ne pense cependant pas arriver à la cheville de lady Aelinor. »

La griffonne était réputé pour être plus que doué dans ce domaine. Elle serait probablement leur guide durant la chasse. Cela faisait bien longtemps que la princesse n’avait pas chassé. Elle devrait surement retrouver ses marques et n’hésiterait pas à prendre un oiseau bien dressé connaissant son métier de chasseur. Mais le but était de s’amuser aux yeux de Rhaenys, de prendre du bon temps sous les bois, de bavarder et de laisser la nature être clémente ou non. L’idée de chevaucher dans les sous-bois ravissait Rhaenys car ce serait synonyme de liberté. La fille du Roi aimait se sentir libre de ses faits et gestes, loin des étiquettes de la cour qui l’agaçait prodigieusement. Malheureusement elle n’avait le choix de son titre et resterait une princesse pour le restant de ses jours.


egotrip







❝ dragon of the sun, dragon of bronze❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4380
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Dim 3 Sep - 11:28

Comme Wynafryd avait évoqué le bonheur provoqué par l’annonce de mariages princiers, Rhaenys avait précisé qu’il n’y aurait pas de mariage à la Capitale tout de suite puisque Daenerys avait encore du temps avant la cérémonie et que le mariage de son oncle Viserys aurait lieu à Dorne. L’esprit de la nordienne se perdit quelques instants à imaginer Lancehélion avait ce qu’elle avait pu lire sur la Région et la ville. Était-il possible d’imaginer correctement quelque chose qu’on n’avait jamais vu ? Wynafryd avait pu voir un peu du pays lorsqu’elle était descendue jusqu’à Hautjardin l’année passée, mais Dorne semblait tellement exotique et féerique, rien de comparable avec ce qu’elle avait déjà pu voir par le passé. “J’imagine que vous assisterez au mariage de votre oncle à Dorne, Rhaenys ? Cela veut-il dire que nous vous accompagnerons là-bas ?” Même si Wynafryd avait posé sa question assez innocemment, l’excitation de découvrir de nouvelles choses brillait assez clairement dans ses pupilles. Elle pensa soudainement la température et se demanda comment elle pourrait survivre s'il y faisait aussi chaud qu’on le disait ? Elle avait déjà mis du temps à se faire aux températures estivales du Donjon Rouge, alors Dorne ? Elle allait de nouveau devoir dépenser son argent en vêtements plus adaptés au climat des dorniens. Puis n’y tenant plus, comme ni Myrielle ni Aelinor n’avaient posé la question, Wynafryd osa. “Pardonnez ma curiosité Prin..., Rhaenys et mon ignorance peut-être mais… Avez-vous déjà eu des propositions de mariage vous-même ?” Son père avait bien dû en recevoir, dès sa naissance, Wynafryd ne pouvait imaginer la chose autrement. Mais est-ce qu’il les avait pour autant mentionnées à sa fille systématiquement ? Avait-il déjà des plans pour elle ? Depuis le début ?

Le sujet avait naturellement dévié sur la chasse à venir et son organisation. Wynafryd s’était montrée enthousiaste à accompagner la princesse si cette dernière participait aussi à l’événement. Elle en avait également profité pour demander au Dragon Ensoleillé si elle avait déjà chassé auparavant. Aelinor de son côté était ravie de retourner sur les Terres de l’Orage, dans le Bois du Roi pour cette chasse et avait demandé à la Manderly si elle savait chassé. Après avoir avalé une nouvelle gorgée de thé, la sirène de Blancport se mordilla légèrement la lèvre, hésitant sur la réponse à donner à la demoiselle de compagnie de la princesse. Elle ne voulait pas mentir à Rhaenys, mais elle savait que sa façon de chasser à la nordienne serait sûrement mal vu en dehors de ses frontières natales. Surtout que Lady Aelinor semblait être une experte en fauconnerie si l’on en croyait les propos de la dragonne. “J’ai quelques connaissances en chasse, mais nous ne la pratiquons pas vraiment de la même façon dans le Nord qu’ici. Nous n’avons pas de faucons ou autres rapaces et je n’ai pas appris la chasse à cour. Je me débrouille par contre avec un arc et quelques pièges, mais je vais éviter de me faire remarquer sur ce registre.” Wynafryd émit un petit rire, préférant rendre le sujet léger que gênant et fixa un instant le contenu fumant de sa tasse. “En tout cas, cela sera un plaisir de vous regarder faire Lady Aelinor, maintenant que Rhaenys a vanté vos mérites.”



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sister of Falcon
avatar
Sister of Falcon
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 261
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Ven 15 Sep - 20:27

Aelinor avait ouvert de grands yeux à l’idée de voyager jusqu’à Dorne. La blonde n’avait pas spécialement envie d’aller jusqu’à la principauté de Dorne. Même si cela était pour accompagner la princesse Rhaenys. Bien sûr l’Orageoise le ferait sans rien dire parce que tel était son devoir en tant que Dame de Compagnie du Dragon ensoleillé. Le sang des Marches coulait dans ses veines et elle savait que les Lords des marches comme ceux de la famille de sa mère, les Swann n’aimaient pas vraiment les dorniens. Mais peut-être que maintenant les choses avaient évolué.

Aelinor s’empressa de boire une gorgée pour ne pas que la princesse et Wynafryd ne remarquent sa surprise lorsque la dornienne posa, elle, la question qu’elle se posait elle-même. Des propositions de mariage, Aelinor se demandait aussi. Mais sa réserve l’avait empêcher d’assouvir sa curiosité peut-être légèrement déplacée. Mais le fait était qu’elle attendait maintenant la réponse du Dragon avec une certaine impatiente. Le temps passa et la chasse maintenant évoquée était le nouveau sujet de leur discussion rien qu’entre elles. Et Rhaenys assurait que ses Dames de Compagnie seraient dans le même groupe qu’elle. Il y aurait aussi Ser Durran et Aelinor eut un petit sourire amusé. Elle pourrait enfin lui fermer le claper en lui démontrant clairement ce qu’il s’obstinait, taquin qu’il était, à nier, ses capacités remarquables en fauconnerie, un art qu’elle aimait. « Ce sera un honneur d’être à vos côtés lors de cette partie de chasse, Rhaenys. » répondit l’orageoise. « Le roi votre père a eu là une agréable idée en regroupant les familles. Vous pourrez le remercier de ma part. » ajouta la blonde soucieuse que le roi soit au courant de ce qu’elle pensait de cette idée. Il était de son intérêt de se faire bien voir de l’ensemble de la famille royale. Elle avait beau être l’une des Dame de Compagnie du Dragon Ensoleillé, elle doutait que sa filiation à un homme qui avait combattu au côté du cerf rebelle soit une chose facilement omise au Donjon Rouge.

Les joues de la jeune orageoise virèrent au rose lorsque Rhaenys et lady Wynafryd dirent toutes les deux qu’elle était douée dans l’art de la fauconnerie. Mais ce qui intéressa le plus la jeune femme, c’était de savoir comment, dans le Nord, la chasse était pratiquée. Peut-être que Wynafryd lui en dirait plus un jour. Ou alors, peut-être qu’elle-même donnerait quelques conseils à Wynafryd au sujet de la fauconnerie. « Rhaenys exagère je crois mes talents en fauconnerie. Les maîtres de La Griffonnière et celui du Donjon Rouge s’entendent sur le fait que j’ai des facilités et des capacités certaines. Mais je reste convaincue ‘avoir encore des choses à apprendre sur la fauconnerie. Je la pratique surtout à cheval mais elle peut aussi se pratiquer à pied. » fit gênée la jeune femme. « Mais je tiens à dire qu’avoir grandi en terre de l‘Orage a sans aucun doute joué sur mon affection pour la fauconnerie et sur mes capacités dans cet art. » reprit la jeune fille préférant mettre ses capacités sur le compte de ses possibilités à la pratiquer dès l’enfance.

4


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Alexandra Dowling
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 5492
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Lun 2 Oct - 19:58


Discussion entre filles
Rhaenys & Wynafryd & Aelinor & Myrielle

Dorne. Ce pays. Cette région. Le dragon ensoleillé avait toujours rêvé de voir la région natale de sa mère. Elle n’avait jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds et le mariage de Viserys serait la parfaite occasion pour s’y rendre. Dans ses rêves les plus fous, elle avait imaginé des tas et des tas de chose venant des récits de son oncle Oberyn et de sa tante Ellaria mais également de quelques souvenirs des histoires contées par sa mère durant son enfance. Elle voulait sentir le soleil brûler sa peau, sentir la chaleur de l’air fouetter son visage, voir ce peuple si particulier. Son sang dornien bouillonnait avec trop de force, il s’exprimait beaucoup trop. Parfois elle se sentait plus dornienne que targaryenne.
« Je m’y rendrais oui, depuis le temps que je rêve de me rendre dans la région de ma mère, je ne raterai cette occasion pour rien au monde. Vous serez bien évidemment invité à la célébration car vous faites partie de mon entourage proche. Mais je ne vous obligerez à rien si vous ne désirez pas vous y rendre. »

Mais aux yeux du dragon ensoleillé il était dommage de ratée une occasion de voir la région la plus exotique de Westeros. Mais elle n’était pas vraiment objective sur ce sujet, elle le savait pertinemment. Depuis que les larmes provenant de ses sanglots provoquait par la mort de la Reine, elle n’avait cessait de rêver de ce jour où elle pourrait fouler les terres arides de Dorne. Elle aurait pu avoir des rêves bien plus ambitieux mais non. Dorne était son désir le plus cher dans son cœur. La perte de sa mère avait été une bien trop grosse perte dans son cœur et elle avait ressenti ce besoin de se rendre sur les terres de sa mère.

Wynafryd fut curieuse de savoir si elle avait déjà reçu des propositions de mariage. Rhaenys eu un sourire amusé à cette question que certains auraient pu juger maladroite. Ce n’était pas le cas de la princesse qui n’avait rien à cacher à ses Dames et qui voulaient aucune question ne soit tabou ou gênante.
« Mon père doit recevoir des propositions depuis ma naissance. Mais il n’y en a eu aucune de sérieuse à ma connaissance. Après évidemment un tas de jeunes hommes sont venus à la cour afin d’obtenir mes faveurs. Malheureusement, je crois que j’ai dû briser bien des cœurs. »

Rhaenys avait prononcé sa dernière phrase avec un léger rire amusé. Briseuse de cœur. Mais pour ses dames ce n’était qu’une chose logique. Toutes connaissaient les sentiments de la princesse pour son chevalier servant. Cela faisait quelques années que Durran la servait et depuis les premier jours, son cœur battait pour lui alors depuis tout ce temps, elle brisait les cœurs de soupirant qui espérait un regard doux de la part de la fille du Roi. C’était malheureusement en vain mais chaque année certains audacieux tentaient leur chance auprès d’elle.

La discussion dévia sur la chasse royale. Et Wynafryd révéla qu’elle se débrouiller mieux avec un arc et en posant des pièges. Cela n’étonna qu’à moitié Rhaenys, la sirène de Blancport venait du Nord et elle chassait comme les mœurs du Nord le voulaient. Ici dans le Sud, les dames chassaient à cheval et avec des oiseaux. Beaucoup de dames appréciaient cela, notamment Aelinor.
« N’ayez pas honte de vos capacités Wynafryd, même ici à la capitale. Vous savez chasser comme une véritable nordienne et il n’y a aucune honte à le faire remarquer. Un jour, peut-être que vous pourriez nous montrer ? Je serais ravie de vous voir à l’œuvre ! »

Du coin de l’œil, Rhaenys vit Myrielle acquiesçait légèrement de la tête. La dame de l’ouest restait assez silencieuse. La Lannister était la parfaite image de la lady, ne sachant pas manier d’arme et qui ne savait pas chasser. Elle savait uniquement manier les mots avec brio.

Aelinor joua aussi les modestes provoquant l’indignation de la princesse.
« Ne vous dénigrez pas Aelinor, je vous ai déjà vu à l’œuvre depuis le temps que nous nous connaissons. Vous êtes capable de battre bien des hommes avec un oiseau à votre bras. »

Le dragon ensoleillé conclu avec une légère pointe de provocation amicale :
« Et n’envisagez pas de diminuer vos capacités durant la partie de chasse ! Je le prendrais mal si vous ne me surpassez pas dans l’exercice ! »


egotrip






❝ dragon of the sun, dragon of bronze❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4380
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Mar 3 Oct - 19:24

Wynafryd avait interrogé la princesse sur son intention d’aller assister au mariage de son oncle à Dorne, et il fallait dire qu’elle ne s’était pas attendue à une telle réponse de sa part. Elle n’avait pas totalement vu le sujet sous cet angle là jusqu’alors et l’émotion évidente du dragon ensoleillé toucha la jeune nordienne en plein coeur. Wynafryd n’avait jamais trop eu besoin de se poser des questions sur ses origines, ses deux parents étaient nés dans le Nord. Quant au passé de sa maison dans le Bief, on pouvait considérer que plus de sept cents années étaient suffisantes pour ne pas créer une envie dévorante de découvrir la région. Surtout si l’on évoquait les raisons qui les avaient amenés à quitter le sud pour rejoindre la région des loups. Wynafryd avait été contente de découvrir le Bief et surtout les plaines de la Mander, mais un tel voyage ne l’avait jamais fait rêver, et il semblait que sa soeur partageait le même avis. Alors elle ne pouvait qu’imaginer l’émotion qui animait Rhaenys. Une mère perdue si jeune, une famille trop éloignée, elle allait enfin pouvoir remonter certaines branches de son arbre, compléter son histoire, elle qui assumait fort bien sa moitié dornienne. L’enthousiasme de la jolie blonde s’était fait communicatif, la nordienne lui répondit avec un grand sourire, les yeux brillants d’exaltation. “C’est avec plaisir que je t’accompagnerais à Dorne Rhaenys. Je suis évidemment curieuse de découvrir la région, même si ça n’est pas pour les mêmes raisons que toi, mais je pense qu’avec toutes ces émotions à venir, il te sera agréable d’avoir des oreilles amicales et des visages familiers.” Après tout, certaines rencontres pourraient s’avérer troublantes. Wynafryd n’avait jamais vu Rhaenys pleurer sa mère dans un moment où la jeune femme aurait pu être un peu plus démoralisé, mais autant de choses d’un coup qui lui rappeleraient Elia Martell, elle pourrait compter sur ses amies pour l'accompagner.

La Manderly avait ensuite fait fit de sa gêne pour oser demander à la princesse ce qu’il en était de ses propres fiançailles. Elle n’avait jamais entendu l’officialisation d’une union pour Rhaenys et cette dernière n’avait rien confié à ses dames de compagnies concernant un fiancé depuis l’arrivée de Wynafryd. Il y avait bien entendu des regards qui ne trompaient pas et ils n’avaient pas échappés à la sirène. Ils étaient difficilement manquables pour celles et ceux qui cotoyaient le dragon ensoleillé d’aussi près. Mais il n’y avait rien là d’officiel, Wynafryd en avait bien conscience et avait plutôt peur que sa princesse ne finisse par se brûler les ailes. Cependant, dans le fond, elle ne savait pas trop ce qu’il en était, elle n’avait jamais osé aborder le sujet ouvertement avec elle depuis qu’elle était là et la princesse ne s’était pas particulièrement confiée sur ses sentiments et ses attentes de cette relation avec son bouclier-lige. Néanmoins, Wynafryd ne put retenir un sourire amusé lorsqu’elle évoqua les coeurs brisés qu’elle avait semé sur son passage. La princesse était ravissante et le parti féminin le plus prisé du Continent, sans oublier son tempérament de feu. Voilà qui devait amasser beaucoup de prétendants et tout autant de déçus. Mais il n’y avait qu’une place de libre à ses côtés et l’homme qui aurait l’honneur d’aposer son manteau sur ses épaules seraient pour le moins chanceux et enviés des autres. “Je crois qu’on peut tirer un certain honneur à avoir eu le coeur brisé par une princesse.” ajouta Wynafryd avec un petit éclat de rire.

Le sujet en vogue était évidemment celui de la chasse à venir. La sirène de Blancport ne s’était pas caché de son inexpérience en vénerie et en fauconnerie, à l’opposé même de la belle Aelinor qui semblait être une experte en la matière d’après les dires de la princesse. Wynafryd osa cependant avouer qu’elle avait quelque connaissance en matière de tir à l’arc et de traque. Elle le faisait en toute confidence dans les appartements de la princesse puisqu’elle savait bien qu’un tel savoir faire serait particulièrement mal vu par la cour ici à Port-Réal. Elle avait déjà baissé les yeux, avouant ses capacités d’une manière presque honteuse, mais Rhaenys l’arrêta tout de suite, elle ne la jugeait pas le moins du monde et au contraire espérait pouvoir un jour la voir faire. Wynafryd releva un visage curieux vers le dragon ensoleillé. Chaque jour la princesse arrivait à l’étonner d’une manière ou d’une autre. Jamais elle n’aurait pu s’imaginer aussi chanceuse de servir une jeune femme comme elle. La jolie brune lui offrit alors un sourire empli de gratitude. “Si l’occasion se présente, je te montrerai avec joie.” Puis elle se tourna vers l’orageoise à ses côtés. “A présent Lady Aelinor, j’ai hâte de voir vos talents.” Wyanfryd continuait de buter sur le tutoiement demandé par la princesse et elle trouvait à présent d’autant plus étrange de vouvoyer la jolie blonde qui servait Rhaenys comme elle. “Nous ferons tout pour gagner et faire honneur à notre princesse.” conclut Wynafryd avec un sourire amusé. Cela ne se voyait pas forcément au premier abord, mais la jeune femme possédait un certain goût pour la compétition.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sister of Falcon
avatar
Sister of Falcon
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 261
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Lun 23 Oct - 12:58

Dorne, la dame de compagnie de la princesse rhaenys, venue des terres de l’Orage ne connaissait pas la région. Elle en avait entendu parlée, elle connaissait les on-dit la concernant comme le fait que les femmes étaient libres, ou du moins bien plus que dans l’Orage où dans d’autres régions de Westeros. Elle connaissait les rancœurs parfois encore vivaces entre les Marches de Dorne et les terres sous l’autorité des Princes Martell. Mais elle ne savait rien d’autres. Elle n’y avait pas mis un orteil et à dire vrai, l’idée de pouvoir s’y rendre en tant que Dame de Compagnie de la princesse Rhaennys, nièce de futur marié la réjouissait. Tout comme la dame du Nord, Lady Manderly qui soutenait qu’elle serait ravie de pouvoir venir avec elle. « Cela serait un honneur de t’accompagner à Dorne pour cette union, Rhaenys. » répondit alors elle aussi la griffonne. Elle vit la lionne incliner la tête en guise d’assentiment. Myrielle Lannister, était-elle aussi visiblement ravie de pouvoir venir si le Dragon ensoleillé les y invitait. Et puis Wynafryd avait raison. Avoir des visages familiers à ses côtés ferait forcément du bien à Rhaenys. Elle serait au moins certaine d’avoir trois alliées et amies de confiance prête à l’écouter et la soutenir en cas de besoin.

Un autre sujet tout aussi… croustillant fit son apparition au cœur de la conversation. Les propres fiançailles de la princesse. Et la question qu’elles se posaient toutes : Rhaenys avait-elle moulte prétendants ? Telle était la question cruciale que posa finalement Wynafryd Manderly. Elles s’en doutaient mais le sujet était malgré tout fort intéressant. Le Dragon parla des cœurs qu’elle avait brisé, de ces pauvres hommes éconduits. Bienheureux était celui qui avait su ravir son cœur. Aelinor le connaissait tout comme les autres dames de compagnie. Ser Cresey avait eu et avait toujours cette chance inouïe d’être l’unique dans le cœur de la princesse de Westeros. Une princesse très convoitée par les jeunes hommes ou leur père espérant sûrement ainsi avoir une alliance durable avec le roi. Rhaegar était exigent et il avait bien raison. On ne donne pas la main de sa fille unique à n’importe qui et ce d’autant plus qu’elle est de sang royal.

Lorsque la discussion revint à la chasse, Aelinor se montra bien curieuse. Surtout lorsque la nordienne avoua qu’elle chassait mieux avec arc et flèche qu’avec des oiseaux. D’après la réaction de la princesse et ce qu’elle avait entendu sur les mœurs des gens du Nord, cela était un peu normal. Mais l’orageoise demeurerait curieuse. Comment pouvait-on préférer l’arc à la majesté des oiseaux de chasse. Ils avaient tellement de panache, de grâce dans leur façon de chasser. C’était un art où l’homme et l’oiseau devait être en parfaite communion pour réussir. Une seule erreur de l’un comme de l’autre et la proie s’en sortait indemne.  C’était un art délicat et raffiné et surtout moins brutal que la chasse à la mode nordienne, du moins c’était ce que pensait la jeune femme qui restait néanmoins avide de découvrir les talents peu communs de lady Wynafryd Manderly à ce sujet. Mais la cousine de Lord Jon Connington, seigneur de La Griffonnière garda bien ses considérations pour elle. Pour l’heure elle donnait à la nordienne une image de femme distante et peu encline à devenir son amie et c’était très bien ainsi. Soudain, Aelinor piqua un fard. Rhaenys semblait un peu contrariée par son attitude. Visiblement, la princesse ne semblait pas apprécier que Lady Connington se montre ainsi modeste. Oui Rhaenys connaissait les talents de sa dame dans l’art de la fauconnerie. Il fallait dire que depuis son arrivée à la capitale, Aelinor se distinguait à ce sujet. Elle qui voulait devenir un maître fauconnier reconnu, elle était déjà connue pour y exceller. Evidemment, elle pouvait battre certains hommes, quoi qu’en dise Ser Cresey qui semblait encore et toujours vouloir nier l’évidence même. « Il faut croire que certains hommes se sentent blessés à l’idée de se retrouver face à une personne meilleure que. Et davantage lorsqu’il s’agit d’une femme. » reprit Aelinor après s’être donner une nouvelle contenance. Puis elle se tourna vers la nordienne. « La hâte est partagée en ce qui concerne votre technique de chasse Lady Mandelry. » Peut-être un peu plus à l’aise, du moins dans les apparences, et seulement dans les apparences, Aelinor semblait voguer du vouvoiement pour s’adresser à la nordienne au tutoiement pour répondre à la princesse avec facilité. En réalité, ce n’était pas le cas. Elle aurait sans aucun doute préféré et de loin vouvoyez tout le monde y compris Rhaenys qui demeurait leur supérieure.

Aelinor but une nouvelle gorgée du liquide près d’elle et reprit à l’attention de la fille de Rhaegar. « Je ne te ferai pas un tel affront. Cela ne serait pas digne de ma position. ». Elle jeta un regard aux autres dames de Compagnie du Dragon ensoleillé et ajouta. « Cela va de soi que nous ferons tout pour gagner. Nous ne ferons aucune fleur aux autres groupes. Il y en aura déjà bien assez. » Voilà que la blonde orageoise tendait une blague au sujet des bieffois. Certains seraient présent c’était une évidence. Après tout cette chasse royale était organisée pour célébrer les fiançailles entre Ser Willos Tyrell et Dame Daenarys de la maison Targaryen, la tante de leur princesse. Qui aurait cru qu’une partie des terres de l’Oage reverrait Bieffois et hommes de la Couronne sur ses terres sans que le clairon amenant les armes de fer à s’entrechoquer ne sonne. Cette fois, le Bois au Roi des terres de l’Orage verrait la paix célébrée. Aelinor soupira. Finalement, peut-être que l’entente pourrait exister entre les terres de l’Orage de la maison Baratheon et les terres de la Couronne de la Targaryen, souverain de Westeros. Aelinor voulait y croire et travaillerai son cousin en ce sens. De toute façon, Jon devait bien un jour se réconcilier réellement avec ses seigneurs et en particulier Lord Stannis Baratheon, frère cadet du rebelle Lord Robert Baratheon.

5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris

Ft : Alexandra Dowling
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 5492
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   Lun 13 Nov - 20:32


Discussion entre filles
Rhaenys & Wynafryd & Aelinor & Myrielle

Toutes acceptaient de l’accompagné à Dorne et cela ne pouvait que ravir la princesse de voir ses Dames l’accompagnaient dans ce voyage qui serait surement riche en émotion. Il n’y avait pas le moindre doute que ce mariage serait haut en couleur sur tous les points. Mais Rhaenys n’avait aucune appréhension, elle était sereine malgré sa hâte de découvrir la région de sa mère. Elle voulait sentir son cœur vibrer en foulant le sol dornien. Elle irait se replonger dans les souvenirs des paroles de sa mère. Elle pourrait enfin voir de ses propres yeux les histoires qui avaient bercer son enfance.

La chasse semblait créer une belle cohésion chez les dames de compagnie de Rhaenys qui souhaitait briller et faire gagner leur groupe. Cela ne put que faire naître une léger sourire sur les lèvres du dragon ensoleillé. Elle possédait elle aussi un esprit de compétition et avec son éducation dornienne, le fait que des femmes puissent battre les hommes dans ce domaine qui était le leur ne pouvait que la ravir davantage. Si des hommes devaient les accompagner, cela ne serait pas une partie de plaisir pour eux. Durran serait sans doute parmi ces hommes devant accompagner les dames durant la chasse. Sa mission serait double. Chasser mais aussi les protéger. Il devrait mettre son égo de mal face à autant de jeune dame avide de victoire pour montrer que les femmes pouvaient aussi bien chasser voir mieux chasser que les chevaliers, lords ou autres personnes du sexe masculin.

La soirée continua entre les trois dames de compagnie et la princesse. Les discussions allaient de bon train et l’ambiance était détendue, les sourires fleurissaient sur les lèvres révélant l’insouciance des jeunes femmes à l’abris des appartements de la fille du Roi. Des moments rares où les confidences pouvaient aller de bon train sans que cela ne se sache par toute la cour dès le lendemain. La nuit était déjà bien avancée quand les trois jeunes ladies prirent congés du dragon ensoleillé afin de regagner leur quartier. Gella revint aussitôt, débarrassant le service à thé et finissant d’aider sa maîtresse à se préparer pour la nuit. Ce genre de petits moments entre fille avaient fait du bien à la jeune femme qui s’endormit paisiblement, un léger sourire flottant sur son visage détendu.

TERMINE

egotrip






❝ dragon of the sun, dragon of bronze❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion entre filles || Myrielle, Wyna, Aelinor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Petite discussion entre... amis ? [Kenpachi/Tenzouille]
» Discussion entre filles (PV Apacci)
» Petite Discussion Entre Filles [PV Clio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Le Donjon Rouge-
Sauter vers: