RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Barral et bûcher[PV Melisandre] 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Barral et bûcher[PV Melisandre] 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Barral et bûcher[PV Melisandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Barral et bûcher[PV Melisandre] Empty
MessageSujet: Barral et bûcher[PV Melisandre]   Barral et bûcher[PV Melisandre] EmptyMar 28 Mar - 20:28

C'était d'un pied léger que Robb Stark était sorti du lit à l'aube de jour-là. Un petit sourire lointain aux lèvres, il donna tout de suite à manger à Vent Gris, passant un long moment à le gratter amoureusement derrière les oreilles pour le plus grand plaisir de ce dernier qui émettant une sorte de mince gémissement de contentement. Les rayons du soleil se faisant plus pressant au travers de sa fenêtre, le Nordien finit par se vêtir décemment avant de s'asseoir à un petit bureau dans un coin de la pièce.

Le Jeune Loup n'avait pas de responsabilités à proprement parler à la Cour de Port-Réal. En tant que pupille, son seul rôle était un devoir de représentation aux côtés de la famille royale en diverses occasions officielles. Pour le reste, il était plutôt libre de son temps.
Ce bureau en bois rugueux n'était donc pas surchargé de lettre officielles ou de demandes de requêtes diverses, dans la mesure où il n'était pas en mesure d'intervenir en faveur de qui que ce soit. En revanche, il y avait plusieurs lettres, dont un petit paquet posé avec attention au milieu. Avec une attention presque religieuse, Robb les ouvrit une par une et les posa les unes à côté des autres. Il les avait reçues la veille au soir, pourtant il les connaissait déjà par coeur.

Bien qu'il en ignorât la raison précise, il semblerait que Winterfell avait soudainement décidé de se rappeler à son bon souvenir. La veille au soir, le jeune Nordien avait reçu une lettre écrite par chacun des membres de sa famille (ou dictée, dans le cas de Rickon). Il n'y avait pas forcément grand chose dedans, notamment venant de ses jeunes frères et soeurs qui ne le connaissaient pas après tout, mais l'intention n'en demeurait pas moins très touchante pour le jeune homme privé des siens depuis toujours.
Il les lisait encore et encore, étoffant un peu grâce au style de chacun sa représentation mentale de chacun. Sansa et son écriture volontairement élégante, un peu guindée et ses consonnes bouclées, Arya beaucoup plus enthousiaste et franche, Bran plein d'attention malgré son manque de connaissance évident sur son interlocuteur des terres sudières, Rickon et son phrasé enfantin. Quant à Jon, il se trouvait pour l'heure à Port-Réal, il n'était donc pas Winterfell lors de la rédaction de ces lettres.
Le regard de Robb s'attarda un instant sur celles de ses deux parents. Les deux écrivaient avec cette droiture polie et élégante qui faisaient pour bonne partie leur réputation, mais Robb voulait tout de même y sentir une certaine chaleur parentale, notamment dans celle de sa mère, Catelyn. Comment devrait-il se comporter, quand il rentrerait et les rencontrerait pour la première fois? Devrait-il les appeler Lord et Lady? Père et Mère semblait plus tentant, mais également plus effrayant, tant le risque d'outrepasser sa position était grand.

Ecartant ces étranges pensées de son esprit Robb replia les lettres avec une infinie délicatesse avant de se pencher sur le dernier présent de ce chaleureux courrier. Une troupe d'artistes avait sans doute dû faire halte dans le château familial, et l'un d'entre eux avait dessiné des croquis de chacun des Stark pour le lui envoyer.
C'était la première fois qu'il pouvait poser un visage sur les membres de sa famille, à l'exception de Jon qu'il avait eu l'heureuse occasion de rencontrer en personne récemment ou des quelques descriptions qu'avait pu lui faire Wynafryd qui s'était déjà rendue à Winterfell. Etrange sensation, que d'avoir besoin de tels interdémiaires pour ne serait-ce que se représenter ceux qui sont censés être les plus proches. Mais pour l'heure, il pouvait entretenir dans sa tête le mirage d'une famille proche.

Quoi qu'il en soit, le Jeune Loup se sentait doté d'ailes, et décida dans un élan presque enfantin, de se rendre chez son ami Aegon pour lui montrer ces dessins. Il était presque son frère, son frère de l'été et du Sud, et il ne faisait aucun doute qu'il se réjouirait en toute sincérité de tant de joie.

Dissimulant précautionneusement les dessins dans ses vêtements, Robb quitta sa chambre d'un pas léger pour se diriger vers les appartements royaux. Alors qu'il arpentait les couloirs parfaitement vides, le Jeune Loup se sentait tellement emporté qu'il se mit à chanter joyeusement, entonnant une comptine Nordienne tandis qu'il tournait dans la direction de la chambre d'Aegon avec la discrétion d'un éléphant. Cependant, il ne croisait aucun garde, ce qui le surprit.

Et effectivement, quand le jeune homme entra sans trop se faire prier dans les appartements de son ami le Prince, il les trouva vides. Il resta planté là l'espace de deux minutes, se disant que Aegon avait sans doute été appelé par ses responsabilités royales de bon matin, ce qui expliquait d'autant plus l'absence de gardes sur son chemin.

Il tourna donc les talons, se disant qu'il aurait tout le temps d'étaler son inhabituelle bonne humeur aux yeux de son frère estival quand il serait de retour. Il s'apprêtait donc à faire demi-tour, quand une silhouette dans l'encadrement de la porte freina son élan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Barral et bûcher[PV Melisandre] Empty
MessageSujet: Re: Barral et bûcher[PV Melisandre]   Barral et bûcher[PV Melisandre] EmptyMer 12 Avr - 14:52

Peyredragon et son aspect mystique et sombre lui manquait. C'était, de Westeros, ce qu'il se rapprochait le plus de là d'où elle venait. Le volcan n'était pas dérangeant, il était un moyen de se rappeler que les hommes n'étaient pas tout puissant en ce monde.

La prêtresse avait choisi de suivre le prince Aegon jusqu'à la capitale. Elle avait parcouru les Terres de la Couronne afin de toucher le plus de personnes possible et elle s'était ensuite "enfermée" à Peyredragon, auprès du Prince, où elle avait surtout passé ses journées à prier. Prier que ses dons reviennent, surtout. Elle ne savait supporté ce manque de contact avec le maître de la lumière, comme un barrage étrange entre Essos et Westeros. Mais tout barrage finissait par se briser, elle n'en doutait pas.

Le Donjon Rouge l'avait accueillie et elle avait longé les lieux, ombre rouge traversant chaque couloirs pour croiser des personnes, leur offrir l'un de ses sourire malicieux dont elle avait le secret. Tantôt ce sourire dérangeait, tantôt on y répondait par un autre sourire, tantôt on répondait à ses sourires par un sourire faux et un air dérangé. Mais cela l'amusait plus que ça ne la vexait. Pauvres agneaux ignorants de ce qui pouvait les entourer.

Après avoir longuement marché, la prêtresse s'en retournait aux appartements du prince, dans l'espoir que celui-ci puisse l'accompagner dans le Donjon Rouge, qu'il lui désigne les lieux et la présente à d'autres personnes, personnes qu'elle pourrait toucher à leur tours. Mais il n'y était pas, un jeune loup y était à sa place. Pourquoi la pupille du roi Rhaegar se trouvait en ces lieux ? Elle ne le comprenait pas vraiment, comment un homme qui semblait surtout être un otage, pouvait se promener librement dans des appartements princiers. Mais soit, les westerosi avaient des coutumes qu'elle apprenait encore à connaître.

- Vous devez être le jeune Robb Stark.

Aegon lui avait parlé de ce jeune loup et elle l'avait déjà aperçu dans les couloirs, à plusieurs reprises, bien qu'ils n'aient pas encore eu l'occasion de se parler. De sa place, elle regardait le jeune loup, un sourire toujours amusé sur ses lèvres rouges. Et ses yeux, deux rubis rouges, fixaient le louveteau.

- Je n'ai encore eu la chance de vous rencontrer, héritier du Nord.

Une légère révérence, un visage toujours si amusé. Il l'amusait, cet air si niais qu'il semblait avoir, si naïf, si jeune.

- Je me nomme Melisandre, d'Asshaï. Je suis au service du maître de la lumière et plus temporairement, de notre bon prince Aegon.

Elle se présentait, il semblait que cela faisait parti des politesses de Westeros que se présenter si vite. Elle souriait toujours, ne le lâchant pas du regard, attendant de voir quelles seraient les réactions du louveteau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Barral et bûcher[PV Melisandre] Empty
MessageSujet: Re: Barral et bûcher[PV Melisandre]   Barral et bûcher[PV Melisandre] EmptyJeu 13 Avr - 3:47

Robb ne s'attendait pas à trouver quelqu'un dans les appartements royaux si le Prince lui-même ne s'y trouvait pas, une légère surprise passa dans ses yeux par conséquent quand il appeçut, dans l'encadrement de la porte, une femme d'une beauté difficilement descriptible, enveloppée de tissus rouges, qui d'une voix sans âge l'appela par son nom.
Sans avoir déjà eu l'occasion de lui adresser la parole, le Nordien la reconnut. Il s'agissait de Melisandre, la prêtresse rouge qui s'était attachée les faveurs de son ami le Prince Aegon.

Une seconde de méfiance dans ses yeux à l'encontre de l'inconnue. Il savait que son ami s'était converti au culte du Dieu Rouge, la croiser n'était donc pas chose surprenante. Mais il ne pouvait s'empêcher de se demander si elle était aussi sincère dans la foi qu'elle prêchait qu'elle le semblait, ou si, comme les septons et les Saintetés, elle n'utilisait la religion que comme moyen d'attendre les puissants, et en l'occurrence le Prince héritier des Sept Couronnes.
Ce n'était pas la conversion qui posait problème au Jeune Loup. Après tout, lui-même ne répondait pas devant les Sept, et il était plutôt du genre à penser que chaque être humain devrait au moins pouvoir choisir ses dieux. Tant que le Prince, dont la dynastie comptait également sur la piété des Sept qui représentait le fondement de leur pouvoir, ne se mettait pas à nommer hérétique tous ceux qui ne partageaient pas a croyance, Robb ne voyait pas de danger immédiat pour son pouvoir. C'était plutôt la présence de plus en plus constante de cette prêtresse dont il ne pouvait cerner les objectifs qu'il considérait comme potentiellement dangereux.

Sans parler des bûchers...Robb tentait de ne pas juger la foi de chacun, mais un culte dans lequel on brûle vivant des êtres humains pour la gloire d'un Dieu ne pouvait pas lui apparaître comme une religion saine. Il avait tout à fait conscience que cela n'était jamais en Westeros, et sans doute pas si souvent qu'on pouvait le penser en Essos. Il n'avait d'ailleurs apprit l'existence de tels rites qu'après avoir appris que son ami s'était converti, et qu'il avait lu quelques livres sur le sujet pour savoir de quoi il retournait. Cependant, c'était plutôt difficile à sortir de la tête il devais l'avouer.
Et s' y avait vraiment, au delà de sa compréhension, un Dieu qui exigeait de tels sacrifices, alors il était certain que le Nordien n'avait aucune envie ni de le connaître, ni de le rencontrer après sa mort. Il préférerait s'en remettre jusqu'aux bout aux silencieux chuchotements des arbres-coeur du Nord.

Bien évidemment, il ne s'ouvrit de rien de toutes ces réflexions à haute voix, et il se contenta, ayant repris tout son contrôle de lui-même et son infantile enthousiasme de tantôt envolé, d'incliner la tête en signe de salut.

-Je n'ai pas encore eu cette chance non plus.

La jeune femme se présenta, bien que Robb n'ignorât pas son nom. ll la laissa cependant faire par politesse. Cependant, il choisit de profiter qu'elle ai cité le Prince Aegon pour entrer directement dans le vif du sujet qui l'intéressait.

-Comme vous le dites, prêtresse, Aegon est également mon Prince. Mais il est avant tout mon ami. Et je ne pourrais sans doute pas vous cacher mes préoccupations concernant votre présence à ses côtés.

Robb fit une infime pause. Il s'était exprimé sans agressivité ou méchanceté, plutôt avec une politesse interrogative, sous laquelle pointait une infime mise en garde: Représenter un danger quelconque pour le Prince, s'était se faire un ennemi en sa personne.

-Je ne blâme pas mon ami pour s'être converti à votre culte. Je pense que chaque personne dans ce monde a le droit de choisir son ou ses dieux. Je vous avoue plutôt m'inquiéter de votre intérêt pour le Prince héritier, d'autant plus quand certains de vos semblables trouvent normal de purifier par le bûcher ceux qui ne suivent pas la voie que le Dieu Rouge leur montre.

Robb resta ensuite silencieux, attendant la réponse de Melisandre. Après tout, lui était un impie, et même pas un adorateur des Sept, mais de divinités bien antérieures, celles qui avaient encore du pouvoir sur l'Hiver. Etait-il censé brûler pour cela, à la gloire d'un Azor Azhai ou d'un dieu guerrier?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Barral et bûcher[PV Melisandre] Empty
MessageSujet: Re: Barral et bûcher[PV Melisandre]   Barral et bûcher[PV Melisandre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Barral et bûcher[PV Melisandre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Arcani] Une passion qui coûte cher
» Cher Père Noël... le sondage
» [Résurrection] Le fleuve va s'assécher, Tenma est là!
» Liste compagnie grise
» Clergé de Pau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: