RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, les Îles de Fer et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 [-18] Valse des fantômes || Daven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron
Messages : 2325
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: [-18] Valse des fantômes || Daven   Dim 19 Fév - 19:13


Valse des fantômes
Daven & Alyx

Le soleil s’était couchée à l’horizon, laissant une traîné rose teinté d’orange dans le ciel bleu limpide des terres de l’Ouest. Le paysage était magnifique et à travers la vite de ses appartements, Alyx se perdait dans la contemplation du paysage. Ses cheveux noires cascadaient en boucle épaisse dans son dos, il n’était pas coiffée, elle était prête pour aller se coucher et dormir dans un lit froid. Daven était parti pour une mission et il ne devait pas rentrer de suite sauf exception. Mais aucun corbeau n’était arrivé à la Dent d’Or portant la nouvelle du retour du lion. La jeune demoiselle passerait encore une nuit seule, sans son époux. Elle avait commencé à apprécier la présence de Daven dans son lit, le sentir prêt d’elle la rassurait de plus en plus. Son odeur et sa chaleur atteignait de plus en plus le cœur de glace de la jeune fille.

Finalement la pénombre prit la place des lueurs du crépuscule laissant un ciel sombre parsemé d’étoile prendre la place. Elle restait devant la fenêtre, dans les ténèbres de ses appartements silencieux à contempler les ténèbres s’étendre au pied  de la forteresse des Lefford. Elle avait vidé son esprit, ne cherchant pas à réfléchir, à se poser des questions. Elle écoutait les battements calmes et réguliers de son cœur. Ses iris vertes ne fixaient aucun point particulier dans l’horizon. Elle tentait juste de déchiffrer le moindre battement qui raisonnait dans sa poitrine, chaque battement avait sa signification, elle cherchait juste à décoder les mystères de son cœur. Trop de chose changeait dans son quotidien, dans ce qu’elle ressentait. Ses émotions allaient et venaient, elle n’était plus complètement froide et implacable. Elle ne comprenait pas ce qu’il se passait mais elle savait que cela venait de son cœur.

Un léger courant d’air la fit frissonner lui rappelant qu’elle était peu vêtue et que la nuit était tombée laissant la fraîcheur s’installer sur la forteresse. Alyx se retourna et ôta sa robe de chambre et se glissa sous les draps de son lit et s’allongea en fixant le plafond d’un air perdu, continuant d’écouter les battements de son cœur. Elle finit par s’endormir, sombrant dans les limbes du sommeil laissant des rêves divers et variés hantés son subconscient donc elle n’aurait aucun souvenir le lendemain matin quand elle ouvrirait les yeux sur le même plafond qu’elle avait quitté en s’endormant. Elle se tourna et se retourna dans son lit, seule cherchant quelque chose qui n’était pas là.

Mais alors que cela faisait plusieurs heures qu’elle dormait, elle fut doucement tiré du sommeil en sentant quelqu’un se glisser à ses côtés. Ouvrant péniblement les yeux, elle se tourna vers la présence étrangère pour venir croiser ce regard azur qu’elle connaissait si bien désormais, croisant le regard bleu de son époux. Il était donc rentré plus tôt. Un léger sourire flotta sur les lèvres d’Alyx qui alla se caler contre lui. Elle était subitement contente de le voir, malgré le sommeil qui engourdissait tous ses sens. Son cœur battait légèrement plus fort sans qu’elle s’en aperçoive.
« Tu es rentrée plus tôt…. »

Ce n’était qu’un murmure, un murmure heureux. Elle était heureuse tout simplement.


egotrip





We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy & Daena Hightower
Messages : 560
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Sam 4 Mar - 18:20

Thème


Il avait chevauché toute la journée pour rentrer avant que le soleil ne se couche à l'horizon. Mais son destrier n'était pas assez rapide, pas fait pour une course bien trop longue. Le soleil disparaissait déjà alors que le chevalier était encore loin de la Dent d'Or. Il éperonna sa monture, refusant de lui laisser une seconde de répit. Le cheval crèverait que Daven ne bougerait pas d'un pouce. Les muscles de l'animal forcèrent un peu plus et la sueur coulait sur son encolure, marbrant le poil alezan de marque plus sombre. Lui aussi fatiguait. Mais l'envie de tenir Alyx contre lui était plus forte que la fatigue qui intoxiquait déjà ses muscles.

Il laissa sa monture au soin d'un palefrenier et salua un garde qui se mit à bafouer. Il avait voulu rentrer pour prévenir Alyx d'un grand départ. Demain, lorsque l'aube viendrait caresser leurs corps rompu de fatigue il lui annoncerait. L'héritière en serait sûrement heureuse. Il voulait qu'elle voit le monde à son bras. Dans une fierté bien trop compréhensible, il voulait briller au bras de la Lefford, afficher son soleil comme une récompense et comme la marque de sa puissance. Brillait sur ses épaules l’écusson des Lannister. Il aurait voulu faire un détour par la capitale avant de se rendre dans le Bief, pour voir Myrielle, pour embrasser sa petite soeur et croiser des dragons. Pour voir cette saleté de roi qui avait osé oter la vie d'un dieu. Mais le chemin serait rapide jusqu'à Hautjardin. Au milieu des roses, Alyx serait plus belle encore que jamais. Il la voulait parée d'or et des plus belles tenues pour apprendre aux Tyrell qu'ils n'étaient les seuls à posséder des richesses folles.

Il prit le soin de se débarbouiller, pour faire disparaître la sueur qui avait coulé sur son front. Daven refusait d’apparaître la peau moite devant celle qui possédait l’entièreté de son coeur. La nuit avait déjà envahit la Dent d'Or, plongeant dans le sommeil ses habitants. Seuls les gardes veillaient au grain dans le murmure de leur cape foncée. Daven marchait comme un prince dans les couloirs, jusqu'à la chambre qui était devenue la sienne et où dormait Alyx. Il s'arrêta une seconde avant d'entrer. Ses vêtements trouvèrent rapidement le chemin du sol et il se glissa sous les draps. Il la regardait, si belle dans le sommeil qui apaisait ses traits. Il aurait pu la fixer pendant des heures, l'admirer dans toute la perfection de son visage. Il souleva une mèche de cheveux et croisa alors les yeux de son épouse. Il l'avait réveillé.

J'avais envie de te voir. Envie de te serrer dans mes bras. Rendors toi mon aimée.

Il embrasse son front, avant de la serrer un peu plus dans ses bras. Il respirait son odeur et sentit son désir se réveiller alors que ses doigts glissaient sur sa peau nue. Il n'avait touché une femme en son absence, fait étrange. Mais il n'éprouvait pas le besoin. Après tout, ils ne restaient jamais longtemps séparés pour l'heure.

Il ne savait encore si elle était suffisamment réveillée ou même si elle le désirait. Daven apprenait lentement la douceur aux côtés de la jeune Lefford. Il apprenait à l'aimer et à l'honorer sans cette fougue qu'il pouvait se permettre avec les putains. Elle était piquante mais si fragile lorsqu'elle offrait enfin son corps. Il la voulait, toute entière; Avec ce coeur qu'il voulait posséder plus que n'importe quoi. Plus encore que le pouvoir qui lui brûlait pourtant les doigts.


 
   The lion never become a lamb

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron
Messages : 2325
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Sam 4 Mar - 20:56


Valse des fantômes
Daven & Alyx

Un sourire franc naquit sur les lèvres de jeune fille, ces sourires-là, peu de personne les avait vu sur les visages de l’héritière. Alysanne, Léo, Azilys et Daven. Il était les quatre qui avaient déjà pu voir ce genre de sourire sur son visage. Mais savoir qu’il était rentré plus tôt pour elle, faisait naître un sentiment étrange, une sensation qu’elle n’avait jamais ressenti. Alyx ferma les yeux quand il l’embrassa sur le front, profitant de cette douceur venant du lion. Les deux apprenaient à se connaître jour après jour. Si au début, cela ne semblait pas forcément bien partit notamment chez la brune, aujourd’hui elle avait accepté de laisser son époux entrer dans son cœur afin de le conquérir. Cela l’effrayait mais elle découvrait des choses nouvelles qu’elle n’aurait jamais soupçonnait. Cette étrange sensation de bonheur qu’elle ressentait en ce moment même, elle ne l’avait jamais connu avant. Il la guidait dans ce monde qu’il connaissait et pas elle. Pour une fois, elle ne cherchait pas à avoir le contrôle, elle voulait juste se laisser guider, découvrir et pourquoi ne pas réussir à l’aimer comme il l’aimait, elle.

Les doigts du lion glissèrent sur sa peau opaline, provoquant de léger frisson. Pensant que cela était dû à la fraîcheur de la nuit, Alyx se blottit d’avantage contre son époux afin de profiter de la chaleur de son torse. Mais elle comprit bien vite que le responsable de cette vague frisson n’était pas dû au froid mais à la main douce qui se baladait tendrement sur son corps qui quelques minutes plus tôt, dormait profondément. Etait-ce normal de frissonner face à de simples caresses innocentes ? Cela reflétait-il quelque chose de particulier ? L’héritière de la Dent d’Or était perdue face à des réactions de son corps qui lui semblaient complètement idiotes. Mais avec Daven, bien souvent, ce n’était pas rien. Depuis leur discussion houleuse qui les avait rapprochés, presque rien n’était laissé au hasard. Ils se découvraient, ils apprenaient. Si la Lefford aiguisé d’avantage les sens du lion aux intrigues, le Lannister lui apprenait à aimer, à ouvrir son cœur. Il lui faisait découvrir la tendresse d’un homme qu’elle n’avait jamais connu.

Elle leva son regard émeraude pour croisé l’azur des prunelles de son époux. Elle ne comprenait pas et son égo ne lui permettait pas de l’avouer à haute voix. Pourquoi frissonnait-elle face à ce contact ? Elle laissait son regard formuler sa question muette, elle laissa ses instincts la guider comme à chaque fois. Alyx laissait son esprit de manipulatrice et de peste de côté pour ne vivre que le moment présent sans chercher à contrôler quoique ce soit.

Le sommeil était bien loin désormais, cela l’avait suffisamment perturbé pour la tirer complètement des bras de Morphée. Timide et incertaine, elle posa une main sur le torse musclé du lion et se rapprocha pour aller chercher ses lèvres. Ses baisers se faisaient de moins en moins timide, plus assurée mais toujours teinté de cette innocence, de cette pureté et de cette douceur qui la caractérisait quand elle était à ses côtés, quand elle n’était plus la fille de Leo Lefford mais la femme du lion, quand elle devenait lionne. Seule le firmament était témoin de ses changements et dès que l’astre brûlant brillerait haut dans le ciel le lendemain, elle redeviendrait piquante et sa langue acérés retrouverait son audace naturelle. Mais pour l’heure elle était dans les bras de son lion, prête à lui laisser l’accès à son cœur qui battait trop fort et trop vite mais qui la rendait heureuse.

Elle mit à se baiser peut-être encore peu trop chaste mais plongea son regard pailleté de vert de manière intense dans l’océan qui lui faisait face.
.


egotrip





3


We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy & Daena Hightower
Messages : 560
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Mer 5 Avr - 11:30

Son sourire était magnifique. Éblouissant. Enivrant. Il se perdait dans ses yeux et sur ses lèvres, se perdait dans les reflets que la nuit faisaient paraître plus merveilleux encore. Dans le silence, ils s'aimaient. Dans le silence, il apprenait à se découvrir, à se connaître. Elle était si jeune et si pure malgré tout ce qui s'entourait autour d'elle. Alyx savait mordre, piquer. Mais dans la moiteur d'une couche, elle devenait autre chose. Une créature timide qui ne demandait qu'à apprendre. Qu'à découvrir des merveilles. Lui la voulait, dans chaque parcelle de sa peau. Il la désirait avec fureur mais il attendait, comme un lion tapi dans l'ombre attendant que sa proie dévoile sa gorge.

Ses baisers le firent frémir. Il devait être habitué et Alyx n'était qu'une femme comme les autres. Qu'il était drôle de la voir essayer de se convaincre qu'il ne lui avait pas offert son coeur. L'amour n'était bon que pour les femmes. Qu'une faiblesse de ce sexe justement si inférieur. Et pourtant, il ne pouvait plus se mentir maintenant. Il avait apprit à tomber amoureux de celle qu'il désirait depuis tellement d'année. Maintenant qu'il avait sa main, il voulait aussi son coeur. Il voulait la voir frisonner comme elle le faisait. Il voulait apprendre à ses côtés dans la flamboyance du jour comme elle apprenait dans la douceur des nuits. Lorsqu'elle vient chercher ses lèvres, il resta doux. Jusqu'à ce qu'elle s'éloigne, lentement. Il bondit. La proie s'était dévoilée dans une faiblesse qui n'aurait pas dû exister. C'était trop chaste. Trop fugace. Lui ne dormait pas. Il était parfaitement réveillé et son désir l'empêchait encore plus de trouver les bras de Morphée. Non, c'était les bras du soleil qu'il voulait. Pour le réchauffer encore plus dans ses étreintes.

Il se redressa sur ses avant bras, la surplombait. Durant quelques secondes, le silence se fit. Leurs regards se fixaient, se trouvaient, s'aimaient. Il retourna à ses lèvres, avec plus de fureur et de fouge. Avec plus de désirs que jamais. Il ne la voulait pas timide. Il la voulait aussi sauvage qu'en plein jour. Le sexe était un jeu de pouvoir et pour la première fois entre eux, c'était lui qui menait le jeu. Il embrassa sa chair, jusqu'à la faire frémir, jusqu'à la faire brûler.

Puis il lui fit l'amour. Il était moins doux qu'au début. Il en demandait plus. Il en voulait plus. Pire encore, c'était autre chose qu'il attendait. Le désir le menait mais pas seul. Il était accompagné d'une envie folle, de voir le ventre rond de la créature qu'il menait jusqu'à ses sommets. Il ne lui laissa pas le temps de réfléchir. Pas le temps de dire un "non" qu'il n'aurait pas accepter.  Mais elle voulait apprendre. Elle lui avait demandé autrefois. Elle voulait savoir ce qu'il en était. Alors, ses lèvres vinrent embrasser son cou. Et, dans un souffle rauque, il lui murmura :

Vient.

Sur lui. Cavalière, dominante. De nouvelles choses, de nouveaux soupirs, de nouvelles sensations. Il voulait qu'elle découvre un nouveau monde. Et ce soir, il lui laissait la possibilité de s'offrir une vie complète et les plaisirs de la chair, si interdit pour les femmes non mariées. Elle était sienne. Entre ses bras, elle pouvait découvrir les beautés de ce qu'elle n’avait jamais connu. Elle pouvait devenir une déesse. Pour tout. En tout. Et pas uniquement par cette langue de vipère qui, dans l'esprit de Daven, devenait bien plus attrayante. Lui l'avait. Lui la possédait. Et c'était seulement à lui qu'elle avait demandé d'apprendre.


 
   The lion never become a lamb

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron
Messages : 2325
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Ven 7 Avr - 15:13


Valse des fantômes
Daven & Alyx

A peine ses lèvres quittèrent celle du lion, qu’il bondit souplement venant capturer les siennes avec fougue. Comme un lion fondant sur sa proie. Elle était sa proie mais ne montra aucune résistance. En avait-elle déjà montré quand il s’agissait de satisfaire l’appétit de son époux ? Non, jamais. Elle était dans ce domaine l’épouse sage et obéissante, laissant l’homme à qui elle était mariée faire sa besogne. Mais auparavant elle ne ressentait rien, elle ouvrait les cuisses à son bon plaisir et se laissait faire, mais aujourd’hui les choses avaient changés. Ce n’était plus comme avant, son bas ventre fourmillait de toute part, la faisant se tortiller sous le corps musclé de Daven. Ce n’était pas désagréable, bien au contraire mais il y avait quelque chose qui n’allait pas. Elle n’arrivait pas à savoir quoi.

Il rompit leur baisé et leur yeux se croisèrent, le vert dans le bleu, se mélangeant, s’unissant d’une même voix. Son cœur battait trop vite dans sa poitrine, son souffle était déjà trop court et son visage reflétait une innocence qui devait disparaître petit à petit, jour après jour. A chaque nouvelle leçon, à chaque fois qu’il lui apprenait à ouvrir son cœur, à chaque fois qu’il lui apprenait ce qu’était l’amour. Elle découvrait des choses sans savoir les nommés, elle apprenait, cherchait dans ses sens afin de comprendre toutes les émotions qui l’envahissaient, toutes les sensations qui traversaient son corps et qui la faisait vibrer. Elle était sienne dans la pénombre de leur couche, elle serait à jamais sienne. Et elle devait le faire sien désormais, apprendre à le garder auprès d’elle, à ne pas le perdre. Alyx ne trouverait pas plus précieux soutien qu’en la personne de son époux.

Elle ne chercha pas à contrôler son corps, elle le laissa réagir aux moindres gestes de Daven. Chaque caresse, chaque mouvement, chaque coup de rein. Rapidement ses joues rondes se teintèrent d’une jolie couleur rose qui s’accentua au fils des minutes. Il s’offrait à elle et elle n’essayait pas de contrôler son corps, elle n’avait jamais cherché à contrôler la situation mais elle avait toujours gardé une certaine maîtrise de ses émotions, de ses sensations. Mais pas cette nuit-là. Elle laissa des soupirs et des gémissements franchir ses lèvres, tandis que ses mains cherchaient un point d’accroche dans le dos de son époux pour ne pas défaillir. Elle apprit à ne pas résister à ce qu’on lui offrait, à profiter de chaque geste sans se poser des questions, sans chercher une explication rationnelle. Elle apprit à vivre le moment tout simplement.

Il se glissa contre elle, remontant sa peau qui frissonnait au passage du souffle chaud de son époux. Il lui murmura quelque chose qu’elle ne comprit pas. Mais il ne lui laissa pas le temps de réfléchir. Avec des gestes doux mes fermes, il bascula et la fit passer sur lui. Elle se retrouvait à califourchon, le surplombant, lui laissant une vue imparable sur son corps et sa poitrine de jeune fille. Elle devint rapidement rouge jusqu’au bout des racines de ses cheveux. Alyx fit un effort surhumain pour ne pas couvrir ses seins de ses bras. S’il avait fait cela, ce n’était pas sans raison mais la demoiselle était perdue. Elle ne savait que faire, ainsi positionner. Mais Daven la guida, posant ses mains sur ses hanches lui intimant un mouvement lent de va et vient. Doucement, elle le suivit, timide avec peu d’assurance. Elle accéléra doucement, laissant les mains de son époux la guider ainsi que ses sensations, retrouvant lentement celle qu’elle avait sentie quelques instants plus tôt. Elle comprit cependant qu’elle menait la danse, que c’était elle, avec ses mouvements de bassin qui créer leur harmonie, leur amour. Elle le faisait sien, seconde après seconde. Mais il arriva un moment où elle se sentir défaillir de nouveau, elle ignorait ce que c’était mais ce n’était pas nouveau mais elle sentait que c’était bien plus puissant qu’elle.
« Daven… »

Un appel, un supplice. Elle ne pouvait aller plus loin seule, elle n’en avait pas la force. Elle sentait son corps trembler, en contrôlant presque plus ses mouvements. Son corps se recouvrait d’une fine pellicule de sueur, tandis que son corps faisait des bonds toujours plus puissants dans sa poitrine.

egotrip





2


We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy & Daena Hightower
Messages : 560
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Mar 25 Avr - 19:53



C'était un nouveau monde qui s'offrait à eu. Tant de nouveautés qui brillaient dans le regard qu'il se portait, dans leur yeux qui s'accrochaient pour ne plus se lâcher. Lui voulait la faire devenir femme, une véritable, une puissante. De celle qu'elle ne serait plus uniquement pour la force et le venin qu'elle mettait dans chacune de ses paroles. Elle aurait à ses côtés un homme comblé. Il ne voulait pas uniquement d'une créature lui écartant les jambes comme l'ordonnait un devoir stupide. Il y avait les putains pour cela. Daven voulait une femme l'aimant, une femme pouvant lui offrir une lignée, un nom. Une femme qui pouvait lui offrir plus encore que tout ce qui s'offrait à son regard. Il était un Lannister. Il voulait être des puissants Lannister. Pas uniquement aux côtés de son père mais aux côtés de Tywin. Brillant de toute sa puissance, comme toujours. Il était le nouveau Jaime Lannister. Lui seul pouvait succéder au vieux lion.

Là n'était pas la question alors qu'Alyx succombait dans ses bras. Alors qu'elle s'offrait à lui. Il ne parvenait pas vraiment à y croire. Elle n'était pas amoureuse de lui. Pas encore. Du moins il en était persuadé. Alors, lorsque son prénom résonne comme un murmure dans le silence de la nuit, il sourit. L'embrasse à nouveau puis la retourne, pour la mener jusqu'à un paradis qu'ils ne toucheront qu'à deux.

Il la lâche finalement, à bout de souffle avant de tomber sur le côté, son coeur battant à mille à l'heure. Une fine pellicule de sueur s'est depuis longtemps déposée sur sa peau, brillante sous la lumière ténue de la lune. Il inspire, expire, doucement, un sourire aux lèvres avant d'attirer celle qu'il peut maintenant nommer sa femme dans ses bras. Il la veut, contre lui, pour toujours. Comme dans les rêves qu'il a si longtemps fait alors qu'il n'était qu'un gamin rêvait de ce qu'il ne pourrait avoir. Il portait le nom Lannister. Un nom qui lui avait offert mais qui lui avait également prit.

Son sourire s'élargit, lentement, alors qu'il se sentait d'humeur différente des autres nuits. Il avait chaud, c'était certain. Mais la présence d'Alyx contre sa peau ne le brûlait plus avec autant de puissance que d'habitude. Sa peau réveillait d'autres sensations. Comme l’appétit incommensurable que faisait naître son odeur dès qu'il la sentait proche de lui. Le lion était difficile à satisfaire. Elle était encore inexpérimentée, malgré son envie folle d'apprendre.  

Je t'aime tu sais ? murmura-t-il à son oreille, comme une promesse muette ou un secret qu'elle ne devrait jamais divulguer.

Le soleil avait brûlé le roi des animaux. Dans sa grande folie, il s'était laissé sortir de sa sieste pour mieux faire flamber ses mains et sa peau. Qu'importait. C'était maintenant lui le maître de l'animal si sauvage et si dangereux qu'avait été Alyx. Lui qui la voyait briller à son bras. Personne d'autre.


 
   The lion never become a lamb

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron
Messages : 2325
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Jeu 27 Avr - 12:35


Valse des fantômes
Daven & Alyx

Il vint à elle, la délivrer de ce qu’elle ne connaissait pas, de ce corps qui ne réagissait plus à ses commandes. Ils échangèrent leur place et il la mena là où elle était incapable d’aller seule. Aller embrasser les Sept dans leur union, ils étaient les seuls témoins. Silencieux, observant ces deux êtres s’offrant l’un à l’autre. Alyx eut l’impression qu’une explosion eu lieu dans sa tête. Elle ressentit du fourmillement puissant dans tout son corps, tandis que son souffle quitta ses poumons sous la puissance de leur union. Elle était perdue face à ce qu’il venait de se passer, pourtant elle ne cherchait pas à reprendre le contrôle de son corps. Elle ne chercha pas à contrôler ce qu’il se passait autour d’elle. Elle se laissait aller entre les bras de son époux aimant.

Daven s’étendit à côté d’elle, cherchant à retrouver son souffle tout comme elle. La vie changeait autour de la jeune Lefford, elle ne savait pas trop comment prendre position face à tout cela. Que lui disait son cœur ? Que lui soufflait les battements qu’elle avait essayé de comprendre quelques heures plus tôt. Elle ne savait pas comment interpréter tout ce qui se passait dans son cœur, dans sa tête. Ce qu’elle venait de ressentir lors de leur union ce soir était tout nouveau. Jamais elle n’avait ressenti une telle chose. Les dieux jouaient avec son cœur, insérer le doute en elle. La jeunesse et son inexpérience jouaient contre elle. Alyx n’aimait pas se sentiment d’incertitude. Elle avait appris à laisser les rênes à son époux, cela ne la gênait plus. Mais ne pas savoir pourquoi son cœur battait avec autant de force.

Elle alla se blottir contre lui, tentant de reprendre ses esprits. Tentant de mettre de l’ordre dans ses pensées qui allaient trop vite, qui étaient désordonnées, qui n’avaient plus aucun sens logique. Les paroles du lion murmurées comme un secret firent vibrer son cœur d’un étrange sentiment. Que lui arrivait-il ? L’entendre lui murmurer ces quelques mots avait un drôle de gout, un gout étrange dont elle n’arrivait pas à trouver la saveur et à la décrire. Elle se retrouvait stupide face à ces mots qui nécessitaient une réponse de la même taille. Une réponse simple et pourtant qui refusait de franchir les lèvres d’Alyx car elle ne savait pas si elle était réellement en train de tomber amoureuse du lion. Peut-être bien. Peut-être bien qu’il était en train de prendre possession de son cœur, qu’elle était en train de le lui offrir lentement mais surement. Devait-elle s’en inquiétait ? Devait-elle continuait sur ce chemin qui s’ouvrait face à elle ? Cependant elle voyait, qu’elle n’avait pas la force de lutter contre tout ce qu’il se passait autour d’eux. Cette étrange atmosphère qui flottait dans l’air.

Elle était prise dans un tourbillon de sentiment. Elle leva ses émeraudes vers les saphirs du lion. Que devait-elle répondre. Elle devait rester elle-même dans sa réponse. Etre honnête avec lui, lui dire la vérité sur ce qu’elle ressentait. Si lui l’aimait, elle était en train d’en tomber amoureuse. Elle était en train de le laisser prendre son cœur. C’était une chose étrange. Un sentiment qu’elle n’avait jamais connu. Elle connaissait l’amour qu’elle pouvait éprouver pour son père, pour sa tante. Mais ce qu’elle ressentait pour Daven était tellement différent. Elle avait l’impression que si elle le perdait, elle ne s’en remettrait pas. C’était étrange. Ce désir de rester dans ses bras, de ne pas les quitter car elle s’y sentait bien, elle s’y sentait en sécurité.
« Je crois…que…tu es en train d’avoir mon cœur… Mon cœur bat d’une étrange façon quand tu es à mes côtés et quand je pense à toi…d’une façon que je n’ai jamais connu. Est-ce cela que l’on nomme l’amour ? »

Peut-être avait-il la réponse à ses questions ? Après tout, elle lui avait demandé de lui apprendre tout ce qu’il savait dans ce domaine dont elle ignorait tout. C’était bien étrange mais horriblement agréable également.



egotrip





5


We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy & Daena Hightower
Messages : 560
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Sam 29 Avr - 0:05



Il la regarda se tourner vers lui sous la simple lumière de la lune. Les yeux du lion glissèrent sur son corps dont il embrassa les formes comme il voulait encore embrasser ses lèvres. Son appétits était de plus en plus démesuré lorsqu'il s'agissait d'Alyx entre ses reins. La Lefford n'était pourtant pas aussi douée qu'une putain, pas aussi inventive. Elle découvrait les jeux de l'amour et lui se faisait le plus patient des professeurs. Il avait beau l'aimer, il savait qu'un jour où l'autre, il retournerait aux mains de ses anciennes maîtresses, retrouver des plaisirs interdits qui lui manquait. Il n'aurait pas dû penser cela alors que la jeune femme était encore dans ses bras, alors que son épouse réchauffait encore sa couche. Mais le Lannister n'était pas homme d'une seule femme. Il le savait depuis longtemps et pour preuve. Il n'avait jamais réellement donné son coeur. Pas avant d'avoir cette gamine trop piquante à ses côtés. Alyx n'était pourtant qu'une enfant, une enfant qui se réveillait lentement dans sa couche. Pas assez vite. Il ne dit pourtant rien, se contentant d'un sourire. Le lion savait contrôler son corps, son coeur et ses mots depuis trop longtemps. Il sourit, caressant ses cheveux, appréciant leur douceur. Elle n'avait peut-être pas la maîtrise des putains mais elle n'était qu'à lui et à lui seul. Aucune pièce d'or n’achèterait le corps de sa femme.

Sa réponse étira les lèvres du lion, retenant un minuscule sourire. Il savourait les mots, les sentaient rouler le long de sa gorge avec la plus délicate douceur. Elle tombait lentement sous son charme, comme bien d'autre avant elle. Elle avait un avantage plus grand que chacune. Il reviendrait toujours à elle car elle avait sut capturer son coeur dans ses yeux de chats qui lisaient à travers son âme. Pour l'heure, Alyx, malgré tout ce qui s'entourait autour d'elle, malgré sa langue de vipère qui dardait son venin, n'était qu'une enfant. Bientôt, elle serait implacable. Et cette créature dangereuse tombait amoureuse. Il la préférait à ses côtés que contre lui. Léo lui avait peut-être accordée sa main mais Daven savait parfaitement qu'au moindre faux pas, son père de substitution ne lui ferait pas le moindre cadeau. Il marchait sur un terrain dangereux que même son coeur ne pouvait contrôler.

Il se redressa sur son avant bras, pour mieux plonger ses yeux dans ceux d'Alyx. Le bleu croisa le vert, une nouvelle fois, alors que ses dents brillèrent légèrement dans la clarté de la lune. Il l'embrassa, doucement avant de lui souffler, si proche de son visage, ses mains remontant à nouveau le long de ses hanches.

Tu le sauras quand tu seras amoureuse de moi Alyx. Je ne te demande pas ça tout de suite. L'amour met longtemps à naître dans un coeur. Je l'étais avant même de poser le moindre manteau sur tes épaules. Il sourit, à nouveau, un peu plus, remontant d'autant plus sa main sur la cuisse de la jeune fille. Ses lèvres se perdirent dans son cou, quémandeuses. Ne te pose pas tant de questions Alyx. Laisse toi aller. L'amour ne se réfléchit pas. Il se vit. Ses doigts se glissèrent entre ses cuisses, venant jouer à nouveau avec elle alors que ses dents s'accrochaient à la peau de la Lefford. Que ton coeur batte après que je t'ai fait l'amour est normal. Je ne sais pas si c'est de l'amour ou juste de l'attachement. Peut-être que tu tombes amoureuse. J'en suis le premier enchanté. Il se rapprocha encore plus, collant son corps brûlant à celui de son épouse. Ses doigts jouaient, entre les hanches de la jeune femme, alors que son désir grandissait un peu plus. Laisse toi aller à l'amour Alyx. Tu ne perdras rien en tombant amoureuse. J'oeuvre pour les mêmes choses que toi. Et je te désire, comme je désire l'héritier que tu peux m'offrir. Daven voulait les deux, sur un plateau d'argent; De toute manière, il aimait la femme dans son lit. Il n'avait aucun doute sur les battements de son coeur. Mais Alyx n'était encore qu'une jeune fille. Une jeune fille qui apprenait.

1


 
   The lion never become a lamb

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron
Messages : 2325
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Sam 29 Avr - 11:46


Valse des fantômes
Daven & Alyx

Elle n’y connaissait rien. En revanche le lion qui régnait dans sa couche connaissait bien les affres de l’amour, le désir charnel dans lequel ils dansaient depuis de longues minutes. Il la guidait avec des gestes experts alors que les siens étaient timides, inexpérimentés, maladroit. Mais le temps faisait son œuvre et Alyx apprenait lentement entre les bras de Daven. Elle apprenait à saisir les subtilités de la vie, d’un monde que personne n’avait pu lui faire découvrir avant. Ni son père, ni Alysanne n’avaient pu la former à ce qui l’attendait. Il n’y avait que son époux qui le pouvait. Il n’y avait que lui qui pouvait la guider, se montrer professeur. Elle était une élève à l’écoute, désireuse de bien faire. Les choses allaient peut-être parfois un peu vite mais elle ne disait rien, cherchant à ancrer le tout dans sa tête pour mieux s’en resservir ensuite.

Il se redressa sur son avant-bras, tandis qu’elle restait allongée sur le dos. Il l’a surplombait, majestueux comme l’animal emblème de sa maison. Leurs lèvres se trouvèrent et celle d’Alyx n’étaient plus aussi timide. Elle avait pris doucement de l’assurance, répondant avec douceur au baiser de son époux. Une douceur qui était bien loin de la piquante demoiselle qu’elle pouvait être quand le soleil brillait dans le ciel. Elle sentit la main de son époux remonter sur sa hanche, provoquant une vague de frisson. Elle accueillit les paroles avec attention. Mais ses conseils, elle avait du mal à les appliquer. Se laisser aller totalement n’était pas dans ses habitudes, elle ne perdait jamais autant la situation. Se laisser aller signifier ne plus rien contrôler, ne plus avoir le moindre contrôle sur ce qu’il se passait autour d’elle. Même si elle laissait les rennes à Daven dans le secret de leurs appartements, jamais elle n’avait totalement lâché prise.

Cependant la main du lion s’aventura vers un jardin secret que seul lui connaissait. Et l’esprit d’Alyx eut du mal à se concentrer entre les paroles de son époux et cette main baladeuse qui jouait avec elle. C’était une douce torture. Il fallait qu’elle lâche prise. Mais ses habitudes luttaient avec force. Mais les sensations qu’elle ressentait dans son corps, créé par les doigts de son époux lui brouillait l’esprit. Ses lèvres s’entrouvrirent cherchant un souffle nouveau, laissant des faibles gémissements franchirent sa bouche. Son esprit finit par se déconnecter de la réalité. Ses cuisses s’écartèrent d’elle-même, son genou se repliant, laissant son époux se rapprocher d’elle. Comment réussissait-il à lui faire ressentir autant de chose avec uniquement sa main qui dansait seule entre ses jambes ? Elle avait plus que chaud sous ses caresses qui sortaient de l’ordinaire. Et pourtant elle se colla d’avantage à Daven, allant même chercher ses lèvres, glissant ses mains derrière sa nuque pour le rapprocher d’avantage d’elle. Elle n’en pouvait plus. Alyx avait l’impression que son corps était devenu un véritable brasier dont elle ne pouvait arrêter le feu qui se rependant de plus en plus en elle. Sa respiration se faisait de plus en plus courte. Elle laissait son corps mener la danse, le laissant choisir ce qu’il désirait. Et elle voulait qu’une chose à ce moment précis : son époux.


egotrip





1


We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy & Daena Hightower
Messages : 560
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Sam 29 Avr - 14:28




Elle ne lâchait pas le contrôle. Pas encore. Elle réfléchissait trop quelque chose qui ne devait appartenir qu'à son seul et unique instinct. Elle ne devait pas essayer de comprendre son corps mais le laisser se tordre entre les mains du chevalier. Daven savait ce qu'il faisait, où il la menait et comment il l'emportait dans cette atmosphère nouvelle qu'elle finirait par apprécier, par quémander comme toutes les autres avant elle. Les lèvres du lion étaient étirées sur un sourire conquérant, digne de celui qu'il avait tant arboré sur les champs de bataille. Il venait de gagner une nouvelle victoire et bientôt, il remporterait la guerre contre le coeur. Il était un guerrier et ne l'oubliait jamais.

Elle frémit, gémit et il fini par lui offrir ce qu'il avait déclenché. Une nouvelle fois, il se glissa entre ses reins et dessina les premiers affres de la passion. Il n'était plus aussi tendre qu'aux premiers jours. Alyx devenait un peu plus une femme à chaque nouveau coup de hanche. Il l'avait fait aimer ça et c'était maintenant à son tour de profiter du corps de son épouse, d'en goûter la chaleur et le goût. Il tombait encore plus amoureux avec elle ainsi dans ses bras. Il se plaisait à les voir, dans longtemps. Il oubliait tout ce qu'il promettait à chaque fois qu'il se glissait dans sa couche.

Ensemble, ils se guidèrent à nouveau jusqu'à leur sommet. Le souffle de Daven était court alors qu'il finissait par gémir un peu plus fort. Il se laissait à nouveau glisser à ses côtés. Cette fois, il n'avait pas le courage de parler. Il avait sué, il avait soif. Il se leva, se servant un verre de vin avant de s'approcher de la fenêtre. Le vent léger, embrassa sa peau, mordant la chair brûlante. Il étouffa un bâillement. Demain il parlerait avec la jeune femme. Pour l'heure, seuls les bras de Morphée l'attiraient, plus encore que ceux d'Alyx. Il termina son verre d'un traire, avant de retrouver ses draps. Ses lèvres glissèrent sur la peau de la brune, doucement et il murmura, un sourire aux lèvres :

Vient.

Ses bras s'ouvrirent, prêt à l'accueillir. Il avait envie de sa chaleur contre lui pour la nuit. Il avait envie d'entendre son coeur battre, de respirer l'odeur de ses cheveux et de sentir sa peau si douce contre la sienne. Pour une nuit. Avant que d'autres affaires ne les rappellent à leur vérité, si lointaine de l'amour naissant.

2


 
   The lion never become a lamb

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron
Messages : 2325
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   Dim 30 Avr - 16:35

Alyx se laissa aller, laissant son corps réagir à l’action des hanches de son époux, l’accompagnant dans cette danse qui devenait de plus en plus frénétique. Elle ne réfléchissait plus, guider par les sensations que lui offrait son époux, découvrant à chaque fois un peu plus les délices de l’amour, loin de leur première étreinte où elle ouvrait les cuisses uniquement par devoir. Ce soir, elle les avait ouverte car elle le désirait, au plus profond d’elle, elle désirait son époux, voulant l’accompagner dans cette danse qui ne pouvait avoir de sens qu’à deux. Ses jambes se repliaient, s’accordant au corps de son époux qui la recouvrait. Les mains de la jeune fille s’agrippaient au dos musclé du lion. Ils allèrent toucher les cieux ensembles. Dans un même souffle, dans un même mouvement, laissant les délices de ce moment se glisser dans ses veines, dans chaque parcelle de son corps qui se marquait sous l’effort par un corps brûlant et luisant.

La jeune Lefford avait du mal à retrouver ses esprits, son souffle. Elle sentit son époux quittait la chaleur de sa couche pour aller se servir un verre de vin, laissant la morsure du froid causé par l’absence du lion mordre sa peau. Elle resserra les draps autour de son corps pour ne pas frissonner sous la fraîcheur de l’air. Alyx gardait les yeux rivés sur le plafond tandis que sa respiration redevenait régulière et que son cœur se calmait doucement. La fatigue recommença à la gagner lentement. Et quand Daven revint sous les draps et l’invita à se loger dans ses bras, elle ne se fit pas prier en se logeant aussitôt au creux des bras de son lion. Posant sa tête au creux de son coup. Elle ferma doucement les yeux et le sommeil revint l’emmener vers des rivages dotés de rêve doux et tendre.

Le lendemain le réveille fut doux, dans les bras de son lion. Dans la chaleur de leur couche. Elle se sentait bien, elle se sentait heureuse. Et lorsque son serviteur lui apporta le thé au lune comme tous les matins, cette fois ci elle refusa. Elle vit briller dans le regard d’Otto, une flamme qu’elle comprit parfaitement. Elle eut un léger sourire que seul lui pouvait voir naître sur les lèvres de sa maîtresse. Elle était peut-être enfin prête à porter l’enfant de son époux, un héritier pour les Lefford.

RP TERMINE


We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [-18] Valse des fantômes || Daven   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-18] Valse des fantômes || Daven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: