RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? 3725701551

Partagez
 

 Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? 190809040146206631
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 837
Date d'inscription : 11/09/2016

Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty
MessageSujet: Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?   Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? EmptyLun 13 Fév - 16:39

An 298 lune 1 semaine 1

Je poussais un profond soupire et me laissais tomber de tout mon long sur mon lit. Mon livre s'échappa de mes mains et tomba au sol pour s'ouvrir sur une page au hasard. Loki leva sa tête vers moi et me fixa longuement. Je la repoussais gentiment d'une main. Je n'avais pas spécialement le moral. Lady Nymeria partait. À Port Réal. Pour un Targaryen. Pas que je n'aimais pas les Targaryens, la politique me laissait profondément indifférente, mais j'avais du mal à accepter que Lady Nymeria parte de Dorne et de la Gracedieu.

De toutes les Aspics des Sables, sans que je sache pourquoi … Elle était celle qui avait ma préférence. C'était stupide bien sûr … Mais … Je l'avais toujours plus aimé que les autres. Aucune idée de la raison. Loki revient et se redressa sur ses deux pattes arrière. Je la repoussais de nouveau avant de m'asseoir sur le bord de mon lit et là l'autoriser à venir poser sa tête sur mes genoux. Je lui frottai ses oreilles tombantes quelques instants avant de me lever dans un froissement de tissu.

En dehors des entraînements je portais une robe simple couleur sable. Je me postais devant ma fenêtre triturant mes manches. Il faisait beau. Le ciel était tellement bleu qu'il en devenait douloureux aux yeux … Je soupirais et me massais le crâne. Que faire … Je ne pouvais pas capturer Nym' pour l'empêcher de partir ! Déjà parce que je n'étais pas assez forte pour ça … Et ensuite … Même si c'était de base un ordre … J'avais l'impression que cela lui plaisait beaucoup de partir là-bas. Heureusement qu'il y avait les corbeaux … Peut-être que je pourrais lui écrire des lettres si elle me le permettait. Je chassais quelques petites brindilles de mon appui de fenêtre avant finalement me diriger vers la porte de ma chambre en ordonnant à Loki de ne pas bouger.

Je marchais d'un pas vif dans les couloirs. Ah … Toujours un vrai dédale ce palais … Enfin, au bout d'un moment on pouvait s'y repérer seul. Plus j'avançais, plus je montais dans les « rangs » des occupant du palais. Lady Nymeria était très bien placée. Moi ? Oh … Ma place de bâtarde du maître d'armes me donnait le droit à une petite chambre. C'était très bien. Je saluais les domestiques que je croisais dans les couloirs. J'arrivais enfin devant la porte de Lady Nymeria. Je levais la main et toquai avant d'entrer dans la pièce. Je m'inclinais légèrement devant elle. … Je … Je n'avais pas … Comment dire ? Je n'avais rien préparé en cadeau pour elle. Je n'avais rien à lui donner pour son voyage. Tout ce que j'avais sur moi à part mes vêtements c'était la dague que je portais à la cuisse.

« … Lady Nymeria … J'étais venue pour discuter un peu avec vous, avant votre départ … Mais … Je dérange peut-être ? Je peux repasser si vous le voulez … »

Bon … Il ne valait peut-être mieux pas … Je ne serais peut-être pas capable de revenir … Enfin, si elle ne voulait pas que je la dérange, je ne la dérangerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?   Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? EmptyLun 20 Fév - 14:43

Elle aurait du s'attendre à ce qu'on lui confie pareil mission. Mais non. Même quelque jours après, elle avait du mal à y croire ; représenter Doran Martell auprès du roi Rhaegar Targaryen. Ce n'était pas rien, c'était même colossale. Le prince lui faisait donc confiance à un tel point. Son orgueil lui dirait ; bien évidemment, comment ne pourrait-il pas ? Mais Doran avait toutes les raisons du monde pourtant, pour ne pas faire confiance à l'aspic. Ou même aux aspics dans un sens plus général. Elles n'étaient, après tout, fidèles qu'à elles-même et Oberyn et tout cela pouvait dégénérer à n'importe quel moment. Pourtant la voilà partie de Lancehélion pour Port-Réal, ou comment grossir son orgueil une fois de plus, elle qui se croyait déjà tout permis, il serait impossible de la persuader du contrairement désormais.

La jeune femme avait toujours été la bienvenue à la Gracedieu. Ce qui n'est pas le cas de certaines personnes - dont ses soeurs. Si habituellement, lorsqu'on prenait une aspic, on se devait de prendre les huit, Nymeria avait toujours eu une place spéciale à la Gracedieu, grâce à son lien spécial avec l'héritier, Ryon Allyrion, un homme qu'elle aimait beaucoup et, chose rare ; respectait. Habituée à faire des vagues, elle n'en faisait pourtant jamais à la Gracedieu, s'adaptant aux seigneurs et futurs seigneurs et leur moeurs, c'était la meilleure façon d'être bien vue et à nouveau invitée ; et elle ne comptait pas perdre ses avantages, pour qui que ce soit, si charmante la personne pouvait-elle être.

Elle ne s'était pas attendue à recevoir une visite aujourd'hui, hormis par Ryon à la grande limite et encore, c'était à elle de faire le déplacement si elle désirait le voir. Qui est-ce que cela pouvait être ? La personne entrait, Boadicée. Nymeria eut un petit rire sur l'instant ; elle aurait du s'en douter.

" Boadicée. "

Elle lui fit un signe pour entrer et ne pas rester dans son coin. L'aspic replaçait son épaisse natte sur l'épaule. Toujours soucieuse des apparences, elle portait exceptionnellement une robe foncée, loin de ses robes transparentes habituelles, connaissant aussi la pudeur des personnes vivants en ces lieux.

" Viens, ne reste pas dans ton coin si longtemps. Je ne vais pas te manger. "

Un sourire étirait ses lèvres charnues. La rouquine l'amusait, cette gêne, cette pudeur aussi, c'était si rare à Dorne qu'une personne pudique. La timidité envers l'aspic n'était toute fois pas rares, du haut de ses vingt deux ans, la jeune femme pouvait intimider, c'était sans doute son apparence, sa tenue droite, son regard perçant. Et si on la connaissait un peu mieux ; son tempérament volcanique et les dagues qu'elle cachait sous ses vêtements. Dagues qu'elle finissait par porter plus par confort que nécessité.

" Que voulais-tu, ma jolie ? "

Elle s'était approchée de la petite rouquine, la dominant de quelque centimètres, Nymeria devait baisser son regard pour apercevoir la jeune femme, autre chose qui l'amusait assez.
Revenir en haut Aller en bas
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? 190809040146206631
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 837
Date d'inscription : 11/09/2016

Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?   Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? EmptyLun 20 Fév - 16:59

J'avançais dans la pièce en fermant la porte derrière moi. C'était étrange de la voir en robe opaque. J'avais l'impression qu'elle portait une robe de deuil. Je me giflais pour ôter cette pensée de ma tête. Elle n'allait pas mourir ! Je m'avançais lentement vers elle. Je savais qu'elle n'allait pas me manger ! Mais … j'avais toujours attendue avec Lady Nymeria ses autorisations pour m'approcher. Surtout qu'elle était en pleine préparatifs pour son départ. J'avalais ma salive en la regardant ramener sur son épaule. Son sourire fit naître le mien. Ma princesse … Je rougis violemment face à son compliment malgré des efforts pour essayer de rester de marbre.

Rah ! Mais comment faisait-elle pour me donner l'impression, malgré seulement deux ans de différence, que j'étais une gamine de moins de quinze ans ?! Euh . Ce que je voulais ? Qu'elle ne parte pas ? Non … Bon ça …D'accord… Je ne pouvais pas vraiment le dire. Pas du tout même. Cela ne dépendait pas de moi. Mais de son père à elle, et d'autres avis. Pas du mien. Pas de la bâtarde du maître d'armes. Je me mordis la lèvres inférieur les yeux virevoltant dans l'espace. Euh … Euh … Je n'étais pas vraiment timide, sauf en la présence de Lady Nymeria. Je sentis sous mes mains le manche de ma dague. Boadicée, on se secoue. Je remontais rapidement ma robe pour détacher la dague. C'était une dague toute simple, pas décoré, pas de pierre précieuse ni rien. Juste fait pour tuer. Je lui tendis en détournant le regard :

« …Mmh … Je sais … Que vous avez déjà de nombreuses dagues … Mais … Mmh … Mmmh … L'endroit où vous allez est un vrai nid de vipères … Je sais que vous pourrez toutes les tuer sans problème … mais … Enfin … Je me sentirais mieux si vous preniez une dague en plus … »

Je me mordis de nouveau les joues en sentant une nouvelle vague de chaleur me monter au visage. Mais ce n'était pas possible d'avoir la peau aussi blanche quand on rougissait pour rien comme moi ! Si seulement j'avais la peau aussi foncé que celle de mon père. Dès que je pus je fuis vers la fenêtre la plus proche pour m'y accouder. J'avais l'impression que l'air était glacial en comparaison de mes joues brûlantes à force de rougir pour un oui ou pour un non. Je me sentais un peu nue sans ma lame au niveau de la cuisse mais tant pis. Si c'était pour protéger Lady Nymeria … Ce n'était pas grave. Je me mis à tirer un peu sur le bord de ma robe. Bon, c'était plus facile de parler sans avoir à la regarder en face. Déjà parce que je ne me tordais plus le coup, elle était nettement plus grande que moi . Et puis je n'affrontais plus son regard sombre.

« … Vous … Vous partez bientôt il me semble … non ? »


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?   Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? EmptyMer 1 Mar - 18:23

Contrairement à ses soeurs, elle tenait aux convenances. C'était surtout le paraître qui importait et elle désirait être bien vu, à la Gracedieu, les choses différaient des autres lieux de Dorne et elle ne pouvait pas se montrer si libérer qu'ailleurs. A Touche-au-Ciel ou à la Tombe-du-Roy, chez ses amantes, l'aspic pouvait flâner, se balader à moitié nue si elle le voulait, personne ne trouverait quoi que ce soit à y redire. Mais ici, c'était différent. Hors de questions de perdre ses privilèges avec les Allyrion et le futur seigneur Allyrion, surtout.

Nymeria manquait de rire toute fois face aux actions et réactions de la petite rouquine, elle s'en amusait bien souvent, elle semblait si maladroite que s'en était presque touchant. Elle avait toute fois de la chance de ne pas être une dornienne mais d'être aussi nordienne et d'avoir vécu ailleurs si longtemps, auquel cas, Nymeria l'aurait secouée ; mais vas-tu comprendre quel est le rôle des femmes de Dorne ?! lui aurait-elle hurlée. Nymeria estimait les femmes de Dorne comme des femmes fortes et indépendantes, loin de la timidité et de la gêne des autres femmes de Westeros. Mais elle mettait cette timidité sur le compte du côté étranger de la jeune rousse.

Nymeria avait vingt deux ans et s'amusait du haut de ses vingt deux ans, à toiser les autres, se tenir droite, comme impressionnante. Elle avouerait sans doute aimer les réactions des personnes face à ses attitudes, où les personnes se sentaient bien souvent inférieur ; cela flattait son égo sur-dimensionné. Elle regardait la jeune femme s'approcher puis soulever sa robe, elle manquait de rire à cet instant ; l'affection de Nymeria pour la gente féminine n'avait jamais été un secret et Boadicée n'aurait pas été la première femme à se mettre à nue devant Nymeria pour obtenir ses faveurs, toute fois venant d'elle, cela avait le don de la surprendre. Mais non, elle sortait juste sa dague pour lui tendre.

Nymeria avait l'habitude de cadeaux luxueux, elle s'était amusée ces dernières années avec un lysien, riche, amusée à le charmer juste pour obtenir des cadeaux toujours plus beaux, mais ce cadeau-ci était surprenant par sa simplicité. Elle regardait la dague puis la jeune femme.

" Je porte douze dagues sur moi ainsi qu'un fouet que je porte généralement autour de ma taille, je manie l'arc et l'épée ainsi que la lance et mes poings. Il ne peut rien m'arriver à Port-Réal, ma jolie, n'aies aucune inquiétude. Baeron sera là lui aussi et des gardes de mon père seront avec moi, sans compter mon escorte. Port-Réal est dangereux, mais je le suis d'autant plus, je tuerai chaque ennemi avant qu'ils n'aient le temps de lever le petit doigt. "

Elle avait confiance en elle, peut-être même trop, pouvait-on lui en vouloir ? Oui, c'était possible. Elle croyait vraiment qu'elle pourrait tuer tous ses ennemis, même s'ils étaient cent. Elle prenait toute fois la lame, qu'elle regardait attentivement.

" Je pars dans deux jours, au petit matin. "

Elle mentirait si elle disait qu'elle n'avait pas hâte. C'était pour elle, ce jeu. Elle se sentait faite pour ça. Jouer les espionnes de son oncle, être au coeur de l'action à Port-Réal. Elle s'en sentait capable, elle avait hâte d'arriver à la capitale et poser ses propres pions sur la table de Cyvosse.

" Que comptes-tu faire ici, toi ? N'as-tu pas envie de profiter de ta jeunesse et parcourir Dorne ? Avoir un amant ou deux, peut-être même trois ? "

Revenir en haut Aller en bas
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? 190809040146206631
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick, Arya Stark, Sacha, Celesse Froideseaux
Messages : 837
Date d'inscription : 11/09/2016

Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?   Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? EmptyMer 1 Mar - 20:07

J’espérais ne pas avoir fâché Lady Nymeria. Je ne la croyais absolument pas faible, ni même non apte à ce défendre … Mais quand on connaissait les talents et les armes de ma Lady … Je préférais lui offrir une treizième dague. La treizième était souvent la plus mortelle. À cause de la surprise. Mais … Je plaignais celui qui voudrait s'attaquer à lady Nymeria, il allait souffrir. Vraiment. J'avais déjà affronté quelques fois ma Lady et je m'étais fais botté les fesses en beauté. Mais cela n’avait pas été important, je m'étais bien amusée ce jour là. Je perçu dans la voix de ma Lady une pointe d’excitation. Je retiens un soupire et posai mon regard sur les vergers. Je ne voulais pas qu'elle parte. Absolument pas. Mais elle semblait si heureuse de cette aventure ! Je n'avais pas le droit de la retenir.

Sa question sur mon avenir me fit masser la nuque. Je ne pensais guère au futur en vérité. Je vivais au jour le jour. Et actuellement je vivais à La Gracedieu … Visiter Dorne … Oui … mais pas seule. Je n'avais pas envie de voyager seule. Avec qui donc ? J'avais le temps de voir non ? La mention des amants me fit rougir violemment mais j'étais ravie d'être de dos, elle devait s'en douter. Elle me connaissait quand même. Que faire dans mon futur … Je savais ce que je voulais faire.

« Ici … Je ne sais pas trop … Vous savez Lady Nymeria … Ma spécialité n'est pas le combat de face …Mais l'assassinat … Et je me dis que … Mmh … Vous … enfin … Hypothétiquement … … Besoin de vous débarrasser mmh … de quelqu'un … Je me dis que je pourrais … vous servir d'assassin … »

J'arrivais à mieux parler si je ne la regardais pas en face … Je n'aimais pas spécialement les gens. Vivre dans l'ombre, être discrète, me faire oublier, ne pas affronter le regards des autres … Voilà ce que j'aimais. Vivre dans l'ombre me faire complètement oublier. Voilà … C'était ça ce que je voulais ! Servir Lady Nymeria pour lui permettre de briller. J'avais éluder la question des amants. La connaissant, elle voulait une réponse. Ce n'était pas que j'avais peur des hommes, je ne m'en approchais pas vraiment parce que je n'aimais pas les gens, comme dis avant, et surtout parce que je n'avais pas eu le temps ! Entre mes entraînements et mes cours … Je me massais une nouvelle fois la nuque avant de répondre en essayant de ne pas marmonner :

« Je n'ai pas d'amants Lady Nymeria … je n'ai jamais pris le temps d'essayer de séduire des hommes … Et je doute qu'un dornien souhaite d'une jouvencelle dans son lit … Je n'ai aucune expérience dans ce domaine … »

Je rougis d'avantage en le disant. J'avais presque la même couleur que mes cheveux … mais tant pis. Je ne voulais pas mentir à Lady Nymeria.


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?   Ce n'est qu'un au revoir … Hein ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est qu'un au revoir … Hein ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux te revoir ! {Pv Rudy
» Ce ne sont pas des adieux, juste de longs "au revoir".
» Au revoir..
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: