RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Partagez
 

 [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyMer 23 Déc - 20:59

Quitter un monde pour en construire un autre

Thème

Le bateau crache son équipage sur les rives de Lancehélion et tu fais partie de ses visages ébahit par la capitale de Dorne. Les yeux grand ouverts, tu essaye d'emmagasiner toutes les images que tu peux, comme une enfant qui pour la première fois découvre un monde pleins de mystères et de légendes. Tu t'es arrêtée, captant le reflet du soleil sur les robes de montures étranges, sur le sable brulant qui semble couvrir cette ville. Une ville qui elle-même te faisait te sentir toute petite. Le monde est nouveau, neuf, entièrement à découvrir. Comme une enfant se relevant enfin sur ses jambes, tu laisses tes lippes s'entrouvrirent. Les peaux dorées, si semblables à la tienne, te donne envie de les toucher. Les couleurs, bien plus violentes que d'où tu viens te font frémir. Les étoffes semblent si douces, les visages si souriant. Tu te sens si bien alors que tu inspires l'air de Westeros. Tu te sens chez toi alors que tu n'as jamais mit les pieds sur ce continent. Comme si quelque chose t'attirait ici. Comme si c'était écrit que tu devais rejoindre ce pays.

Bouge de là la putain d'Essos.

Tu ne te rebiffes pas, retenant la gifle griffue que tu allais lui offrir. Ce serait dommage de te faire déjà remarquer. Lui offrant ton regard le plus noir, tu laisses ta main glisser jusqu'à la dague à ta taille mais tu ne frappes pas. Non, pas maintenant. Il aura tout le temps de souffrir. C'est avec un sourire que tu le regardes partir, fière du petit tour que tu as offert à ceux qui t'ont mené jusqu'ici en échange de procédés loin de te plaire. Qu'il meurt tous en profitant de leurs cupidité. L'argent qui brille entre leurs doigts les fera mourir bien avant qu'il ne puisse en profiter.

Un sourire grandit sur tes lèvres alors que tu chapardes une bourse à une femme bien trop habillée, certaine que cela ne lui fera ni chaud ni froid. Alors que les cris du vol retentissent,, tu es déjà entrée dans une boutique, t'extasiant devant les armes qui sont exposées. Bien trop chère pour la pauvre petite bourse que tu as dérobé, malheureusement pour toi. Tant pis. Tu achèteras autre chose. Comme des vêtements en adéquation avec ceux des habitants des lieux. Tu optes pour quelque chose de bien plus discret que les couleurs bariolées, t'entourant dans un tissu ocre et blanc. Sa douceur te fait frémir alors que tu offres ta bourse au vendeur. Vêtue correctement, les fioles pendant toujours à la ceinture que tu as passé par dessus le vêtement, tu laisses tes pas te guider dans cette cité dont tu ignores tout, ouvrant de grands yeux ébahis. Tout est si beau, si différent de chez toi.

Tu les as entendue ? La vipère s'est entourée autour du dragon. Sa morsure doit surement être aussi cruelle que celle de son père. Saloperie de serpent.

Tes sourcils se froncent alors que les mots parviennent à tes oreilles. Vipère ? Serpent ? Mieux, dragons ? Tu ne comprends pas ce qu'ils veulent dire. Westeros a vu les dragons revenir ? Interloquée, tu te rapproches des voix, cherchant à trouver leurs provenances. Et c'est avec stupeur que tu tombes sur une personne agissant exactement comme toi alors que tu lui rentre sans la moindre douceur dedans. Te mettant immédiatement sur tes gardes, tu dégaines ta dague sur laquelle brille un serpent et tu feules, de ta voix teintée de ton lourd accent d'Essos.

Ami ou ennemi ? Si vous attaquez, je n'hésiterai pas à vous tuer.

Le poison teinte la lame de ta dague d'un léger reflet verdâtre, imperceptible pour qui ne connaitrait pas les poisons. L'homme devant toi te lance un regard noir, avant d'être interrompue par une voix féminine. Il se trame ici quelque chose d'étrange. Et bien entendu, à peine arrivée, tu es déjà tombée en plein dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyJeu 31 Déc - 17:37

La fille de Doran Martell avait décidé d’aller faire un tour en ville, elle voulait partir à la recherche de nouveau parfum, de nouvelle étoffe. La jeune femme avait parfois des élans de coquetterie, disons que pour son rang elle se devait d’être bien habillé. Même quand elle était en tenu plus masculine, quand elle se battait ou voyageait. Aujourd’hui le soleil ne tapait aussi fort que d’ordinaire, un voile nuageux limitait la chaleur et protégeait des insolations si bien que pour un milieu de journée Lancehélion grouillant comme en fin d’après-midi. Alors Arianne décida de profiter de cela afin de faire de possible emplette.

Vêtu d’une robe de lin beige, brodé de perle d’or elle avait rajouté un turban pour protéger sa tête de la chaleur. Rabattant la fin tissue sur ses cheveux bruns, elle sortit de Vieux palais en compagnie de ses gardes. Ulwyck n’étant pas présent, ce n’était pas lui qui l’accompagnait. La descente en ville se fit dans le calme, marchant dans ce qu’on pouvait définir comme coin d’ombre. Même si avec les nuages cela était tout relatif. Avec sa petite escorte, la princesse de Dorne cheminait vers le port. Deux hommes devant elle ouvrait la voix discrètement et deux derrières elle.

Les rues jasaient, les rumeurs couraient au grès du vent. Beaucoup parlait de la situation à l’extérieur des frontières de Dorne. On parlait de Nymeria et du Roi déchu. Mais le soleil de Dorne ne prêtait nulle attention à cela. A vrai dire, cela l’amusait car elle entretenait une relation épistolaire avec l’aspic ce qui la rendait au courant de ce qu’il se passait à l’extérieur des frontières de son pays. Alors Arianne laissait jaser, amuser par toutes ces langues curieuses et promptes à la critique. Mais elle préférait que son peuple joue à cela qu’à des jeux plus violent. Certaines personnes reconnaissaient la fille de leur prince malgré son turban qui recouvrait une partie de son visage. Elles avançaient vers le port car c’était là que ce trouvait les étoffes de premier choix, venant d’Essos. Et elle tenterait d’avoir quelques nouvelles de la situation de Norvos.

Mais un mouvement attira son regard. Un mouvement violent, des paroles sifflèrent tel un serpent avec un accent qui était tout sauf dornien. Arianne fit signe à ses gardes de la suivre et elle se dirigea vers l’endroit où se trouvait les troubles fêtes.
« Que se passe-t-il ici ? »

Elle dégagea le tissu cachant son visage et s’approcha. Les yeux bruns d’Arianne se posèrent sur le dornien qui avait tiré son arme puis sur la femme qui avait une dague en main. La lame de l’étrangère brillait de façon peu naturelle. Mieux ne valait pas toucher par la lame si celle-ci était empoisonné. Les gardes de la princesse avait mis leur main sur leur épée, prêt à dégainer au cas où. Le Soleil de Dorne porta son regard insistant sur le dornien afin qu’il réponde à sa question.
« Cette catin d’étrangère m’a bousculé sans raison et… »

En un éclair, l’homme se retrouva à terre, le nez ensanglanté avec une princesse au-dessus de lui mécontente de son langage.
« N’insulte plus une femme dont tu ignores l’origine devant moi…Où la prochaine fois ce ne sera pas ton nez qui sera ma cible. Déguerpis ! »

Il s’inclina s’en protester devant le regard sombre des quatre hommes d’armes de la dornienne. Arianne se tourna vers l’étrangère.
« Range ton arme qui que tu sois. Lancehelion n’est pas un lieu où la violence et le vol règne. Et ne provoque pas les dorniens…tu ne ferais pas le poids même avec ta lame empoisonné. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptySam 16 Jan - 16:36

Quitter un monde pour en construire un autre

Thème

La femme était belle. Bien trop belle. Tu fronces les sourcils alors que tes prunelles rencontrent celles de l'étrangère. Habillée richement, avec toute la beauté d'un rang élevé. Le coup qu'elle envoie à l'homme qui ose t'insulter te fait sourire. Un sourire ô combien carnassier qui fait ressortir le serpent qui se cache dans tes veines. Mais tu le fais disparaitre alors que la femme lève les yeux jusqu'à toi. Ses paroles te font ranger ton arme improvisée, obéissant pour l'une des rares fois de ta vie. Mais ton instinct te donne envie de la suivre, ton instinct te donne envie de l'écouter. Elle a quelque chose en elle qui donne envie. Qui pousse à la suivre. Jamais maitre d'esclave n'a eu son éloquence.

Un nouveau sourire étira tes lèvres, vide du sadisme qui avait effleuré ton derme l'espace de quelques minutes. Un véritable sourire, légèrement en coin, faisant briller tes prunelles de la malice propre à ton sang. provoquer les dorniens. S'ils ne t'avaient pas insultée, tu ne les aurais jamais provoqué. Une seule envie te reste. Celle de défigurer à jamais celui qui avait eu l'audace de t'insulter. Mais tu ne dis rien, te désintéressant de lui. Après tout, la femme qui te fait face est bien plus intéressante qu'un vulgaire comploteur. Bien plus intéressante qu'un homme qui tu aurais tout le loisir de tuer par la suite en faisant passer cela pour un vulgaire accident.

Je ne provoquais pas les Dorniens. On m'attaque, je riposte. Je ne sais comment vous fonctionnez dans votre vaste cité mais je ne me laisserais pas agresser, qu'importe les beaux yeux qui me le demandent.

Ton nez se plisse à tes propos alors que tu ne la quitte pas des yeux. Elle est impressionnante, certes. Mais elle l'est bien moins que tous les fous que tu as croisé dans le cité libre. Bien moins que ses hommes armés d'un fouet qui venaient frapper pour mieux détruire. Bien moins impressionnante que la dirigeante du bordel de Braavos qui t'avait prit sous son aile lorsque tu avais fuit.

Ainsi cette ville se nomme Dorne. Je cherche des hommes à tête de lion, savez vous si je pourrais les trouver ici ? Des hommes qui rugissent. Je dois les trouver.

Ton regard avait légèrement changé sur tes questions. Ta mère t'avait tant parlé d'eux. Ils étaient des lions. Ils étaient de ta famille. Ils étaient des géants aux cheveux blonds mais tu ne savais leur nom. peut-être n'étaient-ils qu'un autre peuple comme les Drotrakis. Westeros était plein de mystère que tu ne pouvais comprendre et des créatures à tête de lion étaient surement réelles. Après tout, ils n'avaient pu être inventé de toute pièce et tu connaissais si bien la légende qui les entourait. Cet ancêtre qui avait couché avec une lionne pour la force de cet animal. Cet ancêtre qui avait vendu son âme pour obtenir du pouvoir. Cet ancêtre qui était le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyVen 22 Jan - 10:03

La jeune fille en face d’elle avait du répondant mais elle était si naïve, si peu instruite sur les us et coutume de Westeros et surtout de Dorne. Arianne n’en était pas pour autant attendrit. La lame empoisonné que l’étrangère possédait la laissait sur ses gardes. Elle ne connaissait pas le poison qu’elle avait utilisé et Tyerne n’était pas là pour le lui dire. Alors elle restait méfiante mais cela n’empêcha pas que la brune éclate de rire sur la remarque de l’étrangère. Il y avait des choses qui n’était pas possible à Dorne, ou très peu. Et elle avait une drôle de définition du mot attaquer. Ce n’était pas un rire de moquerie mais un rire sincère face à une situation drôle.
« Attaquer ? A Dorne, les hommes n’attaquent pas les femmes. Nous sommes respectés bien plus que nulle part ailleurs. Pensez que s’il vous avait attaqué, les femmes se trouvant autour de nous aurait réagi et même certains hommes. Je pense qu’il vous a bousculé par inadvertance. Il aurait surement fait ses excuses si tu n’avais pas sorti ta lame pour le menacer. »

Dorne fonctionnait simplement, Lancehelion fonctionnait comme le reste de la région. Sur le respect des femmes et des autres. Les bousculades pouvaient arrivés mais les excuses réglaient bien vite les différends. Et si cela ne fonctionnait pas, une petite bagarre entre bras virile qui se terminait bien souvent dans une taverne à boire jusqu’à brailler l’épouse du dornien en cœur. Mais il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin. Les étrangers étaient toujours les bienvenues mais il fallait qu’il se mette au pli de la région sinon les étincelles pouvaient exister. Tout n’était qu’une question de respect malgré l’impulsivité de chacun.

La question de la jeune fille en face d’elle était surprenante. Les hommes qui rugissent et à la tête de lion…Il n’y avait rien de semblable à Westeros sauf les Lannister qui arborait un lion en symbole et dont la devise était : Je rugis. Peut-être que c’était cela qu’elle cherchait. Mais pourquoi une gamine débarquait d’Essos cherchait les Lannister. C’était bien étrange. Certes leur richesse était connu sur les deux continents connus mais de là à vouloir les chercher personnellement. Arianne n’avait jamais croisé de personne voulant se frotter au vieux lion de Castral Roc. Lord Tywin effrayait beaucoup de monde et il suffisait d’entre les Pluies de Castamere pour que tous les nobles se mettent à trembler d’effroi en souvenir de ce qui était arrivé à la maison Reyne et Tarbeck.
« Non cette ville s’appelle Lancehelion et elle est situé dans la région de Dorne. Et je crains qu’il n’y ait pas d’homme à la tête de lion à Westeros. Mais il y a une grande famille noble arborant le lion en emblème. Les Lannister et leur devise est : Je rugis. Les reconnaître est facile, cheveux blonds et les yeux verts pailletés d’or. Mais pourquoi chercher les lions de Castral Roc ? C’est étrange surtout pour une étrangère. »

Arianne poussa Irri vers une taverne afin de discuter plus au calme et s’éloigner du milieu de la route afin que les différents chariots puissent circuler sans encombre. Le tavernier reconnut la Princesse de Dorne et la salua.
« Comme d’habitude pour vous et vos hommes princesses ? Et pour la ‘tite dame qui vous accompagne se sera quoi ?
-Pareil ! » répliqua Arianne qui poussait Irri vers une table.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyDim 21 Fév - 20:48

Tes yeux se plissent de plus en plus alors que tu l'écoutes. Les femmes aider d'autre femmes ? N'importe quoi, elle était bien naïve de croire cela. A moins que tu ne te trompes réellement. Après tout, que savais-tu des coutumes de ce pays étrange et si chaud. Tu n'étais pas d'ici et ton accent te trompait avant même que tes maladresses ne le fassent. Baissant un instant les yeux, cherchant dans tes pensées à comprendre ce qu'elle disait, tu fini pourtant par relever tes prunelles jusqu'à ce regard qui ne te laissait pas de marbre. Il y avait décidément dans cette femme quelque chose que tu n'avais jamais vu, que tu n'avais jamais approché. Une certaine... noblesse. C'était ça. Tout, de sa posture à sa tenue un peu trop riche pour une demoiselle lambda signifiait sa position aux yeux du monde.

Tu oses les épaules alors qu'elle fini de parler. Qu'il s'excuse ou non, ce n'était pas vraiment ton problème. Les combats ne te dérangeaient pas le moins du monde mais ça, elle n'avait pas besoin de le savoir. pas plus que ce qui t’amenait ici et à l'instant même où les mots s'échappèrent de ta gorge tu les regrettas. pourquoi avoir parlé des lions Irri ? pourquoi être si stupide ? Tu ne savais que répondre à ta conscience. Les lions t'attiraient dangereusement, tel de terrifiants papillons de lumière aux ailes gorgées de souvenirs qui ne t'appartenaient pas. Il y avait quelque chose avec eux.


Lannister tu dis ?

Tes mots s'échappèrent, simple question et tu savouras la tessiture du nom. pourtant, tu sentais que ce n'était pas eux. A moins que si ? Voilà longtemps que tu ne faisais plus confiance en ton instinct. Il t'avait trompé trop souvent, plus souvent que les hommes qui t'avaient entouré. Sans même avoir le temps de murmurer de nouvelles paroles, tu suivis la brune sans vraiment avoir le choix. Assise dans une taverne, tu sentis immédiatement tes muscles se crisper. Il y avait beaucoup trop de monde. Beaucoup trop d'ennemi potentiel capable de te ramener à ta condition d'esclave. Après tout, les marques dans ton dos ne disparaitraient jamais vraiment et elles étaient facilement reconnaissables. personne ne se fouettait pour le simple plaisir.

Je ne pense pas qu'un simple emblème est modifié la vue de celle qui m'a envoyé ici. C'est elle qui les recherche mais elle n'a pu quitter Essos. Alors je suis venu à sa place. Elle m'a parlé d'homme à tête de lion qui brillait sur Westeros. Qu'importe, elle n'est plus là pour que je lui rapporte le nom de ses ... Lannister comme tu dis.

Avisant le tavernier qui apportait leurs consommations, tu regardes l’étrange liquide et le porta à tes lèvres, d'abords timide puis soudain avide. Le goût te plait immédiatement. Après une gorgée interminable, tu fini par rapporter ton intention sur la jolie brune. L'autre l'avait appelé princesse, ce qui pouvait expliquer cette prestance naturelle qu'elle possédait mais les questions te brulent les lèvres et comme toujours, tu ne peux t'empêcher de les poser sans même réfléchir.

T'es une princesse ? Vous êtes pas sensées rester enfermées dans des châteaux ou des trucs comme ça ? Enfin dans tous les cas, ne pas vous mêler au peuple ?

Les coutumes de Westeros te dépassent, c'est bien certain mais après tout, tu n'as jamais croisé de nobles. Que ce soit ici ou ailleurs, dans cette autre vie que tu n'aborderas jamais ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyMar 8 Mar - 20:09

Arianne hôcha la tête fasse à l’interrogation de la jeune fille. Et sa remarque sur l’emblème et la vue fit soupirer la princesse. Visiblement elle ne connaissait pas les images dans le langage et visiblement que cela soit dans la langue commune ou dans sa langue natale. Elle était bien naïve cette petite gamine impétueuse ce qui lui rappelait certaines de ses jeunes cousines qui étaient encore aux jardins aquatiques en train de découvrir les joies de la douce vie d’aspic. Cette jeune essossienne pouvait aisément se faire passer pour une aspic si on oubliait son accent, sa peau hâlé par le soleil, son épaisse crinière brune, ses yeux sombres. Peut-être qu’Oberyn avait encore forniqué à Essos il y a quelques années, ce n’était pas impossible au vue de la frivolité de la Vipère Rouge.
« Aucun homme ne peut avoir la tête d’un lion ! Cela n’existe que dans les légendes et les histoires pour faire rêver ou effrayer les gamins naïfs. Mon emblème est le soleil, mon surnom est le soleil de Dorne…pourtant ai-je l’air d’une boule de feu incandescente ? Non ! Donc les lions brillant à Westeros sont les Lannister et ils sont bien loin d’ici. »

L’héritière de Dorne avait fini par utiliser des mots simples avec un langage bien loin de celui de son rang. Mais elle s’en fichait, quand elle rabrouait les passants dans la rue, ses paroles n’étaient guère digne d’une princesse. Le tavernier amena les boissons et Arianne ne fit que tremper ses lèvres. Les épices envahirent sa bouche et l’alcool vint gentiment enflammer sa gorge. Heureusement qu’elle n’avait pas pu une grosse gorgée car la réflexion de l’étrangère en face d’elle, la fit exploser de rire. Même les gardes du Soleil de Dorne ricanèrent à l’image de la Martell enfermé à Palais Vieux. Une vision hilarante pour tous ceux qui avait entendu la remarque de la jeune fille. Même le tavernier souriait à cette image.
« Je sais pas ce qu’on t’a raconté sur les princesses mais jamais on ne m’enfermera dans une tour en attendant que je me marie sagement pour pondre des enfants. Je suis l’héritière de mon père, je suis la prochaine princesse régente de Dorne et s’il y a bien une chose qu’on ne fait pas, c’est m’enfermer. Je suis libre comme l’air, libre de mener ma vie au milieu du peuple car c’est la seule façon de se faire aimer d’eux. On n’enferme pas les nobles dorniennes….trop risqué… »

Un large sourire hilare barrait le visage d’Arianne qui n’arrivait pas à se remettre de la remarque de la jeune étrangère…D’où venait-elle pour imaginer les princesses ainsi ? Elle l’ignorait mais surement d’un endroit où les nobles demoiselles devaient être hautaine et détestable. D’ailleurs comment elle s’appelait ? Elle ne lui avait pas donné son nom. Et afin de calmer son hilarité, la jeune femme but une gorgée de sa boisson. Elle allait de surprise en surprise avec elle.
« Tu n’as pas ta langue dans ta poche ! Comment tu t’appelles et d’où tu viens pour chercher les lions de Westeros ? »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyJeu 28 Avr - 12:52

Quoi qu'elle dise, tu ne l'écoutais qu'à moitié. Mais pourtant, tu finis par planter un peu plus ton regard dans le sien. Un surnom. Un simple surnom. Mais... Non, tu ne pouvais être fille d'une si importante famille. C'était impossible. Qu'est ce qu'un lion serait parti faire dans les cités libres d'Essos ? Comment un lion aurait pu rencontrer ta mère et l'aimer. Car s'il y avait bien une chose dont tu étais certaine, c'était que ta mère n'avait simplement écarté les cuisses pour un inconnu. Il avait du partir avant ta naissance. Mais il était resté avec elle jusqu'à ce qu'on le rappelle. Ici ? peut-être. Alors peut-être était-il encore en vie ? Tu ressemblais à ta mère, tu le savais. Ta peau été bien plus claire, ta chevelure de même mais tu lui ressemblais. Il te reconnaitrait. Tu devais partir. Tu devais te rendre auprès des Lannister. Tes jambes voulaient que tu déguerpisses. Tu aurais des réponses. C'était impossible à croire et pourtant si vrai. Des réponses à cette question avec laquelle tu étais née.

Mais tu ne pouvais fuir si vite. Tu te contentas donc de baisser légèrement la tête, te perdant dans tes pensées. Tu approchas le verre qu'on t'avait servit vers tes lèvres, manquant de t'étouffer tant l'alcool était à tes yeux forts. Tu toussas,l'espace de quelques secondes, mais reprit suffisamment vite convenance pour entendre les mots que t'offrait la princesse de Dorne. Les rires qui entourèrent ses paroles te firent te refermer, blessée dans ton orgueil. Après tout, tu ne pouvais savoir se qu'il se passait ici. C'était la première fois que tu y mettais les pieds. Ils étaient drôles de croire que tu connaissais toutes leurs coutumes étranges.

Tu ne répondis donc pas, te contentant de laisser apparaitre sur ton visage une petite moue vexé, digne de ceux à qui tu étais affilée sans même le savoir. Mais tu n'ajoutas rien et te contenta de reprendre une gorgée qui te brula déjà bien moins la gorge. Écoutant ses nouvelles paroles, tu ne pu empêcher ton sourire. Leur bonne humeur était contagieuse.

Je m'appelle Irri. Comme tu l'as surement déjà entendu, je viens d'Essos. D'où précisément, je ne saurais le dire. Mais j'ai embarqué à Braavos alors on peut dire que je viens de là bas.

Esclavage et vérité ne devait faire partie de ton vocabulaire. Si la liberté de Westeros t'avait été compté, tu ne savais ce qu'ils faisaient aux anciens esclaves. peut-être les renvoyaient-ils, les mains attachés, jusqu'aux maitres qu'ils avaient fuit. Les tiens étaient morts et tu savais le châtiment qui t'attendait si on te retrouvait. Ici, tu n'étais qu'une parmi tant d'autre. Et ce n'était pas prêt de changer. Alors tu parlais peu, te contentant de faire rire ses hommes. Ils ne pouvaient ainsi te penser dangereuse. Et pourtant, tes dagues et tes poisons te rendaient mortelle pour quiconque ne se méfiait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyMer 25 Mai - 15:56

Quand l’étrangère but le verre que le tavernier avait apporté, elle toussa violemment sous la brûlure de l’alcool, ce qui fit ricaner Arianne et ses hommes. Petite créature fragile et naïve. Voilà ce que voyait le Soleil de Dorne quand elle posait ses yeux sur la jeune fille. Et elle semblait vexée de s’être fait rembarrer par la jeune femme. Les dorniens présent étaient hilare et la princesse tentait de contenir son rire, seul un sourire amusé s’affichait sur son visage hâlé par le soleil. Cette petite chose amusait drôlement la fille du prince. Mais elle n’était pas dénuée de qualité. Elle ne manquait pas de témérité et de courage. Elle semblait s’y connaître en poison et devait savoir se battre un minimum de ce qu’elle avait pu voir. Ce n’était pas inintéressant. Elle pouvait surement apprendre, vite et bien. Apprendre certaines choses, devenir légèrement moins naïves. C’était surement possible.

Elle se présenta sous le nom d’Irri. Un nom simple et sonnant bien d’Essos. Et Arianne sourit face à la remarque de la jeune fille. Quand elle était vexée, elle faisait visiblement preuve de plus de discernement ce qui était intéressant. S’il fallait la pousser dans ses retranchements afin qu’elle se montre moins naïves, la princesse pouvait très bien le faire, ce n’était pas un problème. Même un jeu d’enfant. La fougue et l’impétuosité de la sulfureuse brune n’était plus à refaire et cela pouvait être amusant. Elle pourrait aisément faire ce qu’elle voulait de cette petite créature fragile, cette petite vipère à peine sortie de l’œuf.
« Et bien Irri, tu as face à toi la princesse héritière de Dorne, Arianne Martell. »

Les présentations étaient faites. Irri savait donc précisément à qui elle avait affaire. Arianne n’était pas n’importe qu’elle princesse. Elle était celle qui hériterait de la région à la mort de son père. Du moins si son frère ne lui coupait pas l’herbe sous le pied, cela l’agacerait alors prodigieusement et elle serait forcé de plongée Dorne dans une guerre civile ou alors faire un coup d’état contre son frère et faire valoir son droit d’aînesse car cela avait toujours de la valeur dans la région. De nombreuses femmes avaient régner sur Dorne et elle s’était quasiment toutes illustré. Nymeria, Meria, Deria et plus récemment Alliandra.
« Je te conseillerais Irri, d’apprendre un peu plus la vie à Westeros avant de te lancer dans la chasse aux lions. Je peux t’apprendre beaucoup de chose si tu le souhaites. Tu sembles avoir quelques capacités que nous apprécions à Dorne. L’impulsivité, la fougue, le maniement des lames et des poisons. Il faut juste que tu en saches un peu plus et tu pourras vagabonder à Westeros avec beaucoup plus de facilité que sans rien connaître. Cela t’intéresses-tu ? »

Les hommes avaient cessé de rire et commençait à se regarder se demander ce qu’avait le Soleil de Dorne derrière la tête. Mais ils n’osèrent l’interpeler sachant parfaitement qu’elle les enverrait paître. Ils observaient donc la situation, attendant la réponse de la jeune fille venu d’Essos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptySam 11 Juin - 11:27


Arianne Martell. Tu savais maintenant son nom, le faisant rouler sur ta langue sans pour autant ouvrir la bouche, essayant d'en capter les consonances pour mieux les répéter. L'accent des hommes et des femmes ici était différents du tien mais tu tendais l'oreille pour ne rien perdre de leurs mots. Si tu voulais un jour mieux te fondre dans la masse, tu devais faire disparaitre cet accent qui te trahissait à coup sur. Tes prunelles se tournèrent un peu plus vers la princesse, essayant de voir plus profondément en elle. Héritière d'une région. Si les titres t'étaient compliqués, tu n'étais pas non plus stupide. Héritière voulait dire beaucoup. Dorne lui appartiendrait donc un jour. Comme un esclave appartenant à un maitre.

Tu jetas un regard à ton verre, hésitant à replonger tes lèvres dedans mais, alors qu'un des gardes pouffait légèrement, tu te détournas de ce dernier. L'alcool t'était inconnu, tout comme l'ivresse. pour la première fois de ta vie, tu eu l'impression d'être une enfant dans un monde trop grand pour elle, de ne plus comprendre ce qui t'entoura. Essos t'avait confié bon nombres de ses merveilles. Mais ici, tout était différent. Moins coloré, c'était certain. Mais surtout bien plus codifié. Tout avait une place précise dans la hiérarchie. Toi qui jusqu'ici n'avait été qu'un électron libre, tu découvrais qu'il te fallait trouver l'appui de quelqu'un pour assurer tes arrières. Être seule n'était peut-être pas la meilleure idée que tu avais eu. T'approcher des lions ne serait pas si facile, c'était certain. Il avait l'air d'être une famille d'une importance capitale dans le monde si étrange qu'était Westeros.

Arianne ouvrit la bouche et capta ton intension en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Voilà ce qu'il te fallait. A la seule différence que la princesse n'avait pas l'air assez stupide pour être manipulée comme bon te semblait. Elle n'était pas une vulgaire maitresse de maison rêvant de plus qu'un mari stupide. Tu allais devoir ruser pour avoir ce que tu voulais. pourtant, tes sourcils se froncèrent légèrement. Elle disait vouloir t'aider, vouloir t'apprendre. Et cela te semblait bien étrange. personne ne proposait si facilement quelque chose d'aussi important. Tu pouvais voler pour la payer mais elle était princesse. Elle n'avait pas besoin des pièces d'or dérobées. Que voulait-elle ?

Je n'ai rien à offrir en échange. Tout se monnaye ici bas et je n'ai que ma personne. Aucun titre, aucun argent. Je ne suis personne.

Ton regard était soudainement plus sérieux, révélant une part de toi qui ne pouvait que venir de ton géniteur. Tu ne l'avais jamais connu mais on raconte que les lions ont dans leur sang bien plus que de l'hémoglobine. Tu ne savais rien des rumeurs qui courraient sur ceux qui pouvaient être tes ancêtres. Mais tu savais manier l'argent, ce qui t'avait toujours permis de t'en sortir. Même dans les plus sombres jours de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ EmptyMer 27 Juil - 16:10

Un léger sourire carnassier s’installa sur les lèvres de la jeune femme. Irri acceptait mais elle pensait que tout cela serait payant. C’était parfait, Arianne n’aurait pas besoin d’insister, elle n’aurait pas besoin d’user de ses charmes d’avantages pour obtenir ce qu’elle souhaitait de la jeune étrangère. Elle allait obtenir ce qu’elle souhaitait en usant des bons mots. Il serait surement facile d’endormir la méfiance de la brune en phase d’elle. Elle pourrait en faire son espionne, ses yeux et ses oreilles, telle une ombre se déplaçant dans la ville ombreuse sans qu’aucun soupçon ne vienne se glisser aux oreilles des gens. Et si cela arrivait, la princesse ne doutait pas des capacités de la jeune fille pour s’en débarrasser. Elle fit un léger geste de main comme pour chasser une mouche inexistence.
« Je n’ai pas besoin d’argent, j’ai tout l’argent dont je souhaite avec mon statut. Je ne te demande rien. Je te veux juste toi. Rien d’autre. »

Arianne planta ses prunelles sombres dans le vert de ceux d’Irri. Elle plaça ses mains sous son menton, scrutant la jeune femme. La princesse héritière ne le proposerait qu’une seule fois à la jeune fille. A elle de saisir sa chance de pouvoir apprendre un peu plus sur le peuple Dornien, sur Westeros et d’être aux services d’Arianne Martell, chose dont pouvait rêver maints jeune homme ou jeune femme de la région. Mais aujourd’hui elle ne le proposait qu’à une seule personne. Irri. Si elle refusait, aucun retour en arrière ne serait possible. Elle devrait traverser le désert brûlant de Dorne sans guide, sans connaissance du terrain. Elle n’atteindrait surement jamais les Montagnes Rouges pour partir chasser les lions du Roc. Elle mourrait surement de faim ou de soif, si le soleil ne brûlait pas sa peau hâlé avant. Sans l’apprentissage que lui offrait Arianne, elle était perdue, sa mort ne tarderait surement pas à venir. Mais si elle acceptait, l’avenir d’un jour meilleur s’étalerait à ses pieds.
Arianne se redressa, finit son verre d’une traite avec un léger sourire avant de se lever.
« Je te laisse réfléchir à la proposition. Si tu acceptes, retrouve-moi aux portes du palais à la tombée du jour. Tâche de ne pas finir dans des geôles avant. »

La princesse quitta les lieux, ses gardes sur ses talons, jetant quelques regards à la jeune étrangère. Son destin était entre ses mains, allait-elle s’en saisir ?

TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty
MessageSujet: Re: [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥   [FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Quitter un monde pour en constuire un autre | Arianne ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fin du monde pour 2100 ?
» Multi-baptêmes ^^ (privé...Trop de monde pour que je les énumère ^^)
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» come back + charlie&sarah
» [FB solo] Qui est assez fou pour voir en un autre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: