RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et dans le Val ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire

Partagez | 
 

 Une alliance de sang royal {fer-nés}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the Black Wind ϟ
avatar
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris

Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas & Eleyna
Messages : 4188
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Lun 26 Fév - 18:41


UNE ALLIANCE DE SANG ROYAL
Fer-nés | 299, lune 6, semaine 2

* * *

Asha avait revêtu son plus beau pourpoint de cuir, embossé du kraken des Greyjoy. Même pour cette occasion si particulière, il était hors de question qu’elle revêtit une robe. Depuis son séjour à Villevieille, il lui était impossible de renouveler l’expérience, même avec une robe plus traditionnelle de ses Îles, sans l’extravagance de la mode bieffoise. Theon n’était pas mal non plus dans ses beaux vêtements, la grande soeur qu’elle était devait le reconnaître. Il était fier de sa récente expédition et rayonnait en conséquence, tout comme les nouveaux bijoux et richesses qu’il s’était approprié scintillaient là où ils se trouvaient. Alana faisait une belle femme-roc, avec sa couronne de fleurs, cela, Asha n’avait aucun mal à l’admettre, dans un autre contexte, elle n’aurait eu aucun problème à mettre la Volmark dans son lit, mais ça n’était pas sa couche à elle qui lui était destinée. Tous deux pieds nus dans l’eau de mer, alors que Tifs Trempes s’occupait des prières et des bénédictions, nouant leurs deux poignets l’un à l’autre d’un lien imbibé d’eau de mer.

Une fois que la cérémonie fut terminée, tous les invités furent inviter à retrouver leur route jusqu’à Pyk pour profiter du banquet. Lorsque Asha pénétra dans la grande salle, Theon et Alana étaient déjà installés sur la table principale, leurs poignets toujours noués. Ils devaient se montrer solidaires jusqu’à ce que le lien soit sec et que la gêne ne soit plus supportable. Alors il serait temps de les accompagner jusqu’à la chambre conjugale pour couper le cordage et laisser le couple s’unir différemment. Mais l’heure n’était pas encore à la consommation, enfin uniquement d’alcool et de nourriture. Myria l’avait suivi comme une ombre toute la journée, la questionnant sur la pratique puisqu’elle était différente de ceux qui priaient les Sept dans les contrées vertes. Pas sûr non plus que beaucoup de livres sur le continent ne raconte leur cérémonial. La Greyjoy pris la première coupe qu’elle vit passer sur un plateau et en tendit une autre à la fille à la tête pleine d’étoiles. Elle se remit alors en marche vers l’estrade mais dû s’arrêter pour rappeler la bieffoise à l’ordre. “Viens Myria, ne t’éloigne pas trop.” Si habituellement, elle n’avait pas à la rappeler à l’ordre, chaque fois que ses yeux se posaient sur quelque chose qu’elle ne connaissait pas, elle avait tendance à oublier tout le reste pour profiter de la découverte. Il fallait dire que la salle remplie et illuminée de la sorte rentrait dans la catégorie.

Une fois devant la table principale, Asha offrit un sourire à sa famille, sa mère notamment, qui faisait plaisir à voir, si joliment vêtue, si souriante, elle faisait presque à nouveau son âge. Puis la capitaine du Vent Noir se tourna vers la foule. Son regard passa sur son oncle favori, son cousin, sur le capitaine de la Flotte de Fer. Tant de visages familiers. Des absents aussi, mais leur nombre était plutôt limité. Balon avait su faire entendre son invitation correctement. “Trinquons aux jeunes mariés.” dit-elle d’une voix forte en levant son verre. “Après sa première expédition menée, l'voilà marié. D'main matin, mon frère s'ra enfin un homme fait.” Son visage se tourna vers ce dernier, un sourire légèrement moqueur pendait sur ses lèvres, mais une vraie fierté brillait dans ses yeux. Elle ne pouvait pas ne pas le taquiner, mais il était hors de question de l’humilier, pas en public. “Tous mes vœux de bonheur !” cria-t-elle en conclusion avant de porter la coupe à ses lèvres. Puis elle se dirigea vers son père sur le côté. “Désolée d'vous avoir coupé l’herbe sous le pied père, que'que chose à ajouter ?” lui demanda-t-elle discrètement alors qu’elle retrouvait Myria qui l’avait attendu sur le côté pour ne pas se soumettre aux nombreux regards.


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
avatar
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris

Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Connington || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 710
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Mer 7 Mar - 19:58

Theon était revenu sur les îles de Fer. Alannys et Balon n’avait pas beaucoup attendu après son retour pour organiser le mariage de leur dernier fils. En ce jour, il allait être uni à la jeune Alana Volmark. Contrairement aux autres régions de Weseros, les Fer-nés avaient leur propre cérémonial. Theon et sa jeune fiancée s’étaient unis devant le Dieu Noyé et Balon en était très fier. Il ne le reconnaîtrait sûrement jamais mais ses traits qui se déridaient pouvant aller jusqu’à dessiner un petit sourire parlaient pour lui. Alannys le remarqua et s’approcha de son époux. « Voilà enfin un sourire pour notre fils Balon. » Le Kraken se tourna vers la Dame des Îles de Fer. Il vint l’embrasser sur la joue et resta droit comme une statue tout le temps que dura la cérémonie de mariage. Puis lorsque cela fut fini, tous les invités rejoignirent l’intérieur de la forteresse de Pyk. Evidemment, Balon, Alannys et le reste de la famille Greyjoy arrivèrent en premier et Balon ouvrit lui-même les lourdes portes menant à sa demeure. Pour une fois, il n’avait pas laissé les soldats le faire. Le père laissa son fils et sa nouvelle épouse entrer en premier et aller s’installer à la table d’honneur. Le couple suzerain prit place à côtés de Theon alors que les parents d’Alana se trouvaient près d’elle de l’autre côté.

Alana et Theon étaient toujours par le lien sacré et encore humide. Balon regarda sa fille s’avancer vers l’estrade et rappeler près d’elle la jeune fille qu’elle avait ramené dans ses bagages depuis le Bief. La demoiselle n’avait pas l’air d’avoir peur, bien au contraire. Il regardait les Îles avec les yeux d’une enfant, aussi curieuses que les petits fer-né. Le seigneur des îles de Fer posa son regard sur les invités et sur tout ce qui se passait devant lui. Il avait revêtu des vêtements de cérémonie aux couleurs des Greyjoy. Un magnifique Kraken ornait son manteau. Quant à Alannys, elle était aussi belle que lorsqu’il l’avait épousée. Le temps l’avait vieilli, évidemment tout comme il l’avait vieilli lui. Mais en ce jour, elle avait retrouvé presque tout son éclat. Elle était heureuse d’avoir retrouvé son fils et Balon pouvait le comprendre parfaitement. Balon était heureux de constater que beaucoup avaient répondu présents même si évidemment certains n’étaient pas là. Le Kraken s’avança doucement s’apprêtant à faire un petit discours mais sa fille prit les devants et parla en premier. Le père imita sa fille et leva sa chope vers la foule. Puis il la porta à ses lèvres en regardant son fils.

Puis Asha s’approcha de lui et s’excusa d’être intervenue la première. « C’est rien ma fille. » répondit Balon Greyjoy. Puis l’homme s’écarta un peu et inspira profondément. Il jeta un coup d’œil à sa femme et puis fixa la foule des invités. « Mes très chers invités, sachez que la famille Greyjoy vous remercie pour votre venu. Aujourd’hui une nouvelle page s’écrit sur les îles de Fer. Après de longues années, mon fils Theon Greyjoy est revenu et à même effectuée sa première expédition en compagnie de son oncle Victarion. Aujourd’hui, il est un adulte et un époux. Ceci marque l’un des nouveaux actes de l’histoire de notre région, de VOTRE région. Je vous invite à présent à profiter de ce banquet donné en son honneur mais également en votre honneur, vous Fer-nés de naissances ou d’adoption ! » Balon avait prononcé ses derniers mots en regardant tour à tour les jeunes Myria et Leeven. Puis il retourna s’asseoir entre son fils et son épouse. Il avait pris grand soin de le nommer comme étant son fils et non son héritier. Un choix qu’il avait parfaitement calculé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Îles de Fer
avatar
Îles de Fer
Valar Dohaeris

Ft : Alex Høgh Anderson
Multi-Compte : Jorelle / Maddy
Messages : 263
Date d'inscription : 29/10/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Ven 9 Mar - 23:00


UNE ALLIANCE DE SANG ROYAL
Fer-nés | 299, lune 6, semaine 2

* * *

Il y eu d’abord des cris de joie, le fils prodigues étaient enfin rentrés, libéré de ses geôliers, quoiqu’il parût bien portant pour un prisonnier. Puis il y eu de la fierté lorsque ce même fils prouva ses capacités à être l’un des leurs. Il était rentré, sain et sauf, entouré de trésor, même si en soit, il n’avait pas accomplis ce miracle tout seul. Et en un seul clignement de cil, il se retrouva à être fiancé à un beau parti, bien qu’il ne venait que d’arriver. On lui refilait une épouse à la beauté incontestable, comme pour s’assurer une nouvelle fois de sa loyauté. Harlon aurait pu continuer à ignorer le fils perdu, mais il fut contraint de se rendre lui aussi à son mariage et dès lors, même s’il n’avait rien contre Théon, il fut la cible de sa mauvaise humeur.

Il était convenu que la maison Botley se rende à ce mariage, mais il n’avait pas compris que lui aussi devait assister à cette union dont il n’avait que faire. Harlon aurait dû normalement être la personne qui resterait dans leur demeure, à veiller sur Bennarion et garder le fort comme il s’amusait à dire. Cela aurait dû être le cas, mais le vieux Sawane jugea qu’il était temps pour son fils de sortir de Lordsport, de reprendre sa vie en main. Alors ce fut Symond, le troisième Botley qui les observa s’éloigner avec Bennarion dans les bras. Tous deux rageaient de la situation, l’un voulant se rendre aux célébrations et l’autre souhaitant rester à demeure, mais Sawane savait user de son autorité sur sa descendance.

Tous assistèrent à ce mariage, observant chaque mouvement, buvant plus ou moins les paroles de Tifs. Étrangement, ce ne fut pas Harlon le plus dissipé, mais Vickon qui n’aimait pas rester en place et qui fut réprimandé par leur mère. Non, lui était perdue dans ses pensées, partagées entre l’envie de fuir au plus vite cette population qui le regardait parfois avec dédain et son sentiment de joie infime d’avoir la Waters à ses côtés. Il ne lui avait pas proposé de venir, mais été agréablement surpris de la voir arriver, nouvelle robe sur le dos, suivre le cortège des Bolteys. Même s’il ne voulait pas se l’avouer, Leeven serait elle aussi un soutien inconditionnel. Il ne supportait pas la situation. Il avait réussi à sortir de chez lui, à ramper devant les marchands et pêcheur de Lorsport, mais c’était la première fois qu’il devait affronter les regards des autres fer-nés, de ceux qui connaissaient que par rumeur son état. C’était beaucoup trop pour lui, il n’arrivait pas à faire face à toute cette condescendance et à ses ricanements faussement discrets. Harlon ne profita même pas de cette union, il était bien trop perdu dans ses réflexions, si bien qu’il ne se rendit pas tout de suite compte que c’était terminé. Harren proposa aux autres Botleys d’avancer avec le reste des invités, lui attendrait Harlon et l’aiderait à rentrer dans le château des Greyjoys. Il était l’aîné de la fratrie, et même s’il pouvait paraître froid à certains moments, c’était lui qui protégeait le plus son frère infirme. Lorsque tous deux arrivèrent, la plupart des invités étaient déjà assis, mais ils trouvèrent rapidement leurs places.

Tandis que Tristifer observait avec insistance Asha lors de son discours, lui tentait d’enlever les particules de sables qui collaient sa peau. Harlon n’appréciait pas les discours, il ne trouvait pas cela utile lors d’un mariage et cette idée, même si c’était au tour de Balon d’en réaliser un, ne quittait pas son esprit qui ne pensait qu’à boire pour affronter cette journée.


I know it hurts... It's hard to breathe sometimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
avatar
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris

Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 675
Date d'inscription : 29/08/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Sam 10 Mar - 9:08

Aidant le Mestre des Botley à confectionner des remèdes, Leeven souriait et échangeait avec lui. Il était l'un de ses plus grands soutiens et lui rappelait beaucoup celui qui lui avait tout appris durant son enfance. Concentrée dans son oeuvre, elle ne s'était pas préparé à voir arriver la femme de seigneur des lieux et sursauta à son approche. Se laissant emmener, elle ne comprenait pas encore pourquoi elle devait essayer une de ses robes, mais la bâtarde toujours prête à faire plaisir, se laissa faire. Il y avait quelques retouches à refaire, mais elle était totalement en capacité de faire les changements, ayant reçu les enseignements de la couture. Rien ne semblait pouvoir ôter le sourire de la mère d'Harlon, mais le sien vint à disparaître face à l'annonce. Assister à un mariage, mais surtout à un mariage de la maison suzeraine lui semblait bien étrange. Pourquoi accepter la présence d'une bâtarde à un tel évènement ? Était-ce lié au fait qu'Harlon lui-même s'y rendait ? Elle n'osa poser la question, tout comme toute celle qui lui traversa l'esprit.

Ayant évolué dans une famille noble, elle savait bien se tenir et parler en présence de puissante famille, mais les fer-nés étaient si différents. En un coup d'œil, il était facile de voir que la Waters avait été éduquée, comme le fait qu'elle ne venait pas de ses terres. Mais après tout, sa mère avait vécu la même chose, oui elle avait été l'étrangère à Wendton et cela semblait être son tour, toute façon ce n'était que pour un temps limité. De plus en plus, Leeven pensait à reprendre la route, de retourner sur le continent pour continuer ses voyages et ses découvertes, bien sûr, elle attendrait de voir qu'Harlon était mieux dans sa peau et acceptait sa différence. Ses pensées se tournèrent vers lui, pourquoi les Botley allait-il l'exposer ainsi ? La crainte qu'il ne soit pas prêt s'était imprégné dans son coeur, mais ce n'était pas à sa place de dire quelque chose, alors elle allait suivre le pas et rester dans leur ombre.

Nouvelle robe, ses boucles blondes lâchées dans son dos, elle offrit un sourire à Harlon quand ils arrivèrent au lieu de la cérémonie et se plaça auprès de lui. Sa fascination pour les différentes cultures la fit observer avec attention tout ce qui se passait face à elle. Le mariage des Fer-nésétait différent de ceux des sept, comme de ce qu'elle avait pu découvrir dans des livres, des anciens dieux. L'eau semblait être primordiale, rattachant l'union au dieu noyé, mais comme ce lien devait accrocher leurs mains durant tout le temps de la fête. Là, elle ne regrettait pas d'être venue, étant heureuse de pouvoir être témoin d'une telle cérémonie, mais lorsque celle-ci se termina et que la mère Botley lui fit signe d'avancer sans attendre Harlon. Une pointe de déchirement la parcourut, lançant à plusieurs occasions des regards en arrière, voir si le Fer-né allait bien.

Dans la salle du banquet, elle réalisa n'avoir jamais été entouré d'autant de famille de nobles, et surtout pas de la famille suzeraine. Il fallait vraiment qu'elle ne bouge pas et reste auprès des Botley, ne sachant pas les réactions de chacun à son égard, puis d'un coup, son sourire étincelant vint à réapparaître en voyant Harlon arrivé avec son frère. Il restait son point d'ancrage sur cette terre inconnue. Finalement, Asha Greyjoy vint à parler, prouvant de son lien fraternel avec le marié, puis vint au tour de l'homme à la posture imposante, celui qui avait déclenché une rébellion pour l'indépendance des îles de Fer, mais surtout celui qui avait échoué. Il était l'homme vivant des iles de fer, le plus connu sur le continent et elle pouvait enfin mettre un visage sur ce qu'elle avait pu entendre. Le plus étonnant fut de voir son regard dans sa direction, des frissons vinrent à la parcourir. Savait-il qui elle était ? Était-ce possible ? Il semblait clair dans l'esprit de suzerain que Leeven avait fait des Îles de fer, sa terre d'adoption, mais c'était loin d'être le cas, encore cette rumeur de femme-sel qui lui jouait des tours. Tournant la tête vers Harlon, il semblait totalement ailleurs, elle décida donc de lui murmurer à l'oreille :

- Si un moment tu dois sortir, je ferais celle qui en a besoin !





« sister souls in the heart
of the iron islands»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
avatar
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris

Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas & Eleyna
Messages : 4188
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Mar 20 Mar - 18:25

Asha s’était finalement écartée du centre de l’espace, laissant la place et le temps à son père de faire son propre discours. Elle avait rejoint Myria sur les côtés, là où des gens se trouvaient encore debouts et n’avaient pas pris place à l’une des nombreuses tables qui avaient été dressées dans le grand hall. “‘tention à pas trop boire hein la fleur ! Va pas me compliquer la tâche d’te surveiller encore plus que d’habitude. A moins qu’tu préfères qu’ça soit Halys qui veille sur toi ?” demanda-t-elle à la bâtarde qui restait à ses côtés, un sourcil haussé de manière provocatrice. Il était évident que Myria souhaiterait rester à ses côtés plutôt que de se trouver sous la responsabilité de la rouquine. Halys ne se montrait pas particulièrement chaleureuse avec la biefoise et surtout elle n’était pas connue pour être bavarde, contrairement à la Greyjoy. Ses yeux croisèrent le regard de sa mère et elle lui offrit un sourire doux et chaleureux de manière instinctive. Le genre de sourire qu’elle ne se croyait plus capable de faire à quiconque. Mais jamais elle n’aurait cru retrouver sa mère si radieuse et elle ne pouvait que s’en réjouir. Elle regarda à nouveau la petite brune qui avait le nez plongé dans sa coupe et se demanda si c’était cela d’avoir des enfants. Avoir conscience de leur potentiel mais être constamment frustrée par leurs maladresses, inquiète pour leur sécurité ? Asha n’aimait pas Myria comme sa fille, et son intérêt pour elle était avant tout personnel, pourtant il y avait quelque chose chez elle qui l’attendrissait, sans compter qu’elle lui avait promis de la garder en sécurité et elle ne compter pas briser sa parole.

Puis la capitaine du Vent Noir releva la tête et écouta attentivement son père prononcer son propre discours. Ses yeux pourtant ne le fixèrent pas et cherchèrent plutôt à capter les réactions de la foule. Son père ne tarderait probablement pas à leur partager des éléments de son plan, il était important que les fer-nés soient recadrés et remotivés, mais pour cela, il fallait qu’ils soient attentifs. Tous ne seraient pas heureux de ce revirement, c’était à prévoir, mais l’unanimité n’était pas nécessaire pour ce que Balon désirait, la majorité suffisait, une bonne majorité composée de gens débrouillards et de confiance. “Aye !” cria Asha une fois que son père eut terminé pour conclure le toast et porta le verre à ses lèvres. Puis alors que le seigneur des Îles de Fer regagnait sa place à la table d’honneur, les invités s’installèrent en pagaille aux différentes tables. “Mangez bien, buvez bien et si y en a qui tiennent encore d’bout à la fin du r’pas et qui sont assez courageux pour m’défier à une danse du doigt, j’serais juste ici pour rel’ver votre défi !” cria-t-elle à l’assemblée. Avant de se retourner vers son frère. “P’t-être toi p’tit frère si t’en as le courage ?” Voilà de bons ingrédients pour un banquet réussi ! Beaucoup d’alcool et des fer-nés ronds et maladroits qui perdent leurs doigts !

“Viens.” dit-elle doucement une nouvelle fois à Myria alors qu’elle se mettait en quête d’une table, comme elle délaissait entièrement l’honneur à son frère et son épouse ce soir là. Elle se demanda si elle aurait encore besoin de donner ce genre d’ordre à la Flowers où si cela deviendrait un automatisme chez elle de devenir son ombre. Une silhouette familière la fit sourire. Harlon était juste à côté d’elle. Elle s’arrêta brusquement pourtant, comprenant que si Harlon était là, il y avait de fortes chances que son frère ne soit pas loin. Cependant Tris n’était pas à côté de lui, elle le vit finalement à la table d’à côté, coincé entre deux fer-nés qui tenaient absolument à lui raconter on ne savait quel récit. Il la vit cependant et agita son bras en sa direction. Mais il n’eut pour unique réponse que le roulement d’yeux de la fer-née et son dos à admirer alors qu’elle se détournait. “Harlon ! Ca faisait longtemps !” dit-elle en le saluant d’une tape dans le dos et en prenant place à ses côtés. “Madame…” dit-elle avec des yeux taquins, portant deux doigts à son front pour saluer la jolie blonde qui se trouvait derrière lui. Elle ne savait pas trop ce qu’il se tramait entre eux mais elle savait qu’elle l’avait vu sur le bateau de Gysella lorsqu’ils avaient quitté Villevieille, par ailleurs, Myria semblait la connaître également. “Alors, t’es v’nu donner des conseils matrimoniaux à mon frère ? Il en aura bien besoin !” ajouta-t-elle avec un éclat de rire tonitruant.


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
avatar
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris

Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Connington || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 710
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Jeu 12 Avr - 10:38

Le mariage de son fils avançait simplement. Bientôt vin et nourriture abonderait sur les tables dressées pour l’occasion. Le seigneur des Îles de Fer avait laissé sa fille faire le premier discours ; A dire vrai, il n’avait eu guère le choix mais le père n’en tenait pas pour autan rigueur à sa fille et héritière. Elle était bien plus douée dans cet art qu’il ne le sera probablement jamais. Il en était persuadé. C’était un homme d’action, un stratège, un leader mais loin d’être un fin orateur. Un art qu’il laisserait volontiers à sa fille le temps venu si au cours de son plan il en avait besoin et de ce qu’il avait prévu pour la suite des événements, il la solliciterait forcément. Mais l’homme fit tout de même un discours. Sûrement beaucoup moins bien que celui de sa fille, mais qu’importe. Il devait en aire un, voilà la chose faite et Alannys Harloi sembla satisfaite, le Kraken pouvait enfin souffler. Son héritière réagit à son discours et lança le début des festivités e invitant les connives à boire et à manger. Ils finiront pour l plus part complètement saoul et gros comme des baudruches après s’être empiffrer mais pourvu qu’ils soient tout de même aptes à attendre et comprendre ce qu’il avait à leur dire une fois les fêtes passées.

Le Kraken regarda ensuite sa fille entrainer la jeune femme qu’elle avait amené vers le groupe que formais les Botley. Une famille que le kraken aimerait avoir à ses côtés. Mais c’était une chose bien ardue. L’un des fils n’était plus qu’un serpent rampant au sol pour se déplacer et un de ses frères semblaient regarder avec beaucoup trop d’instance sa fille au goût du seigneur des îles de Fer. Un regard qui n’échappa pas aux prunelles de sa Dame. « Tristefer Botley semble apprécier notre fille Balon. Ne serait-il pas temps de lui trouver époux. Après tout elle est en âge de fonder une famille et de nous donner des petits-enfants. » souffla la belle Harloi à l’oreille de son époux si on pouvait encore désigner Balon ainsi aux yeux de Alannys. Balon Greyjoy tourna lentement son visage vers sa presque-épouse. Il planta son regard dans le sien et désormais plus personne ne comptait pour lui. « Silence, Madame ! Vous avez déjà marié notre fils selon vos convenances. J’ai cédé pour vous plaire, je ne ploierai pas le genoux une seconde fois face à vous. Surtout en ce qui concerne l’héritière des îles de Fer ! » répondit sèchement le Kraken. Au fur et à mesure de sa réponse, sa voix était montée d’un ton et il sentit bien que de nombreux regards étaient désormais portés sur lui alors qu’il venait très clairement de répéter que Asha était son héritière. Alannys en resta muette. Elle reporta vivement son attention sur son assiette et ne prononça pas un mot de plus. Theon lui, jeta un regard à son père. Visiblement le Kraken ne le considérait toujours pas digne de lui succéder et il trouvait que cela durait depuis bien longtemps. Il n’avait pourtant pas choisi de partir vivre dans le Nord. En réalité, le seul responsable de cette situation n’était autre que Balon. Mais jamais le Kraken n’irait le reconnaître en public.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Îles de Fer
avatar
Îles de Fer
Valar Dohaeris

Ft : Alex Høgh Anderson
Multi-Compte : Jorelle / Maddy
Messages : 263
Date d'inscription : 29/10/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Dim 22 Avr - 17:05


UNE ALLIANCE DE SANG ROYAL
Fer-nés | 299, lune 6, semaine 2

* * *

Le fer-né ne comprenait toujours pas. Sa présence n’attirait que les regards les plus curieux ou les plus méprisant, mais rien de plus. De son point de vu, il n’apportait que de la honte à sa famille, un avis qui n’était plus partagé par les membres de sa famille. Hormis Tristifer, bien sûr, parce que lui était un homme particulier qui semblait être fer-né que par ses talents de guerrier et de par son titre. Personne ne fit surprit quand ce grand-frère fut dégoulinant de sympathie et de compassion. Seul contre tous, une fois encore. À la renaissance d’Harlon, ses parents, ses frères le regardaient à l’image d’un monstre. Ce n’est qu’en prouvant qu’il pouvait se débrouiller seul pour un certains nombres de tâche, qu’il s’entraîna à manier un arc et améliorer sa condition d’infirme que leurs regards se firent plus bienveillant. Et finalement, ils acceptèrent son handicap, le contraire d’Harlon qui lui continuait secrètement à garder espoir et à haïr le dieu noyé pour sa condition. Toutes ses prières eurent pour ses conséquences un cadeau peu commun, une guérisseuse qui se retrouvait à être à son tour prisonnière de cette île. Au final, ils étaient tous les deux des séquestrés par ce corps à demi-fonctionnel. Il lui arrivait de se surprendre à se demander si un jour, il la verra sur un navire pour d’autres terres plus somptueuses, si elle allait continuer à exhausser un rêve entretenu depuis des années. Une autre chose qui partageait. C’était son rêve à lui aussi, parcourir Westeros, mais dans un autre but, elle voulait aider le monde, alors que lui voulait le conquérir.  

Perdu dans ses pensées, il fut surpris d’entendre la douce voix de Leeven dans le creux de son oreille, si bien qu’il eut un léger mouvement de recul, levant quelque peu son épaule comme pour se protéger d’un vent mordant. Il tourna son visage vers le sien, ils furent si proches qu’il pouvait voir toutes les imperfections de sa peau, son duvet qui se hérissait sous l’effet de son souffle, il pouvait sentir son haleine sucré. Cette proximité ne le dérangeait pas, ce qui était différent pour cette femme qui n’avait connu aucune expérience charnelle. « Je pourrais te prendre au mot », dit-il presque immédiatement pour ensuite détourner son visage vers la foule, comme pour épargner à Leeven sa présence et le sentiment de gêne lorsqu’elle s’éloignerait. Bien sûr, cela n’était que des suppositions, mais pour une fois, il ne voulait pas prouver sa théorie. Il préféra boire.  

Son regard était fixé sur les autres Fer-nés, mais il n’avait pas vu Asha arriver. Celle-ci paraissait heureuse, pourquoi ne le serait-elle pas après tout ? Elle venait de récupérer son frère et pouvait assister à son mariage, tout comme profiter des délices que cela pouvait engendrer. Elle le salua tout en lui donnant une tape dans le dos, à l’image de Gys’ quand elle cherchait son attention. Il aurait pu présenter Leeven, mais il n’avait ni l’envie, ni le temps. Asha, bien qu’elle soit une grande guerrière était comme toutes ses femmes, elle posa une question avant qu’il puisse répondre quoi que ce soit. Ce qui fit apparaître un léger rictus, non pas parce que sa question le fit rire – bien au contraire – mais parce qu’enfin, il pouvait voir Asha autrement qu’un capitaine, mais comme une capitaine.

« Je te laisse le plaisir de lui enseigner ce que c’est d’être un Fer-né... », il avança à la fin de ce mot pour récupérer sa coupe, laissant sa phrase en suspens qui ne se voulait pas accusatrice envers le fils prodigue, mais qui finalement lui convenait parfaitement. «... Marié. Il d’viendra peut-être comme Tris’, fou d’amour pour cette femme et lui sera fidèle jusqu’à la fin de sa vie, lui offrant tout un tas de descendant », Harlon eut un rire moqueur et fit un clin d’œil à Asha. Il peignait un tableau idyllique ou cauchemardesque pour certain. « Le jour où tu accepteras enfin de d’venir ma belle-sœur et donc, d’me débarrasser d’lui, j’te promets que j’t’offrirais un cadeau bien plus utile que cet assortiment de cruches qui s’veut jolie », il montrait du nez la table. En réalité, Harlon tentait de changer de sujet, comment pouvait-il, dans son état, donner des conseils conjugaux ? À cette pensée, il se rappela de sa présence. À cette pensée, il se rappela de sa présence. « En parlant de cadeau, j’te présente Leeven Waters, fille de… », il cherchait dans les moindres recoins de sa mémoire, mais n’arrivait pas à s’en souvenir, ce qui pouvait se lire sur son visage, « il s’appelle comment d’jà ton père ? ». Sans le vouloir et s'en rendre compte, il avait réussi à l'humilier de deux manières, il lui avait rappelé qu'elle était là parce qu'elle avait été offerte par Gys' et il avait oublié - même s'il n'avait jamais demandé - de qui elle était la fille.


I know it hurts... It's hard to breathe sometimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
avatar
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris

Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 675
Date d'inscription : 29/08/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Sam 28 Avr - 19:14

Fascinée, Leeven ouvrait ses grands yeux de la couleur du saphir et restait silencieuse. Jamais, elle n'avait été à ce genre de festivité, étant née bâtarde sur le continent, sa place n'aurait pas été à un mariage de famille suzeraine. Il lui était encore difficile, même après des lunes passées en ce lieu de s'habituer à la culture fer-nés. En connaître les principes ne voulait pas dire les comprendre et Leeven les apprenait encore, par ses observations et l'enseignement du Mestre et des Botley. L'observation, elle était bien décidée de ne faire que cela, restant dans l'ombre des Botley sans rien dire, ne voulant surtout pas se faire remarquer. Enfin, elle était prête à le faire si cela pouvait aider Harlon à sortir de la salle s'il le souhaitait. Lui ayant murmuré cela à l'oreille, elle ne s'attendait pas une telle proximité quand elle croisa son regard. Son souffle se coupa, un fait étrange, elle avait déjà été proche d'un homme, enfin pour le soigner, mais là dans les yeux d'Harlon, elle capta une différence, une différence qui la fit frissonner. Fort heureusement, il détourna très vite les yeux, l'aidant à reprendre contenance, sans pour autant qu'elle oublie le trouble qui l'avait parcouru.

Quelques instants après, un visage connu vint vers elle, un visage qu'elle était heureuse de revoir, elles s'étaient dit qu'elles feraient un bout de chemin ensemble, la promesse fut tenue d'une certaine façon. Les deux bâtardes sur les îles de fer, mais chacune de son côté. Celle dont elle suivait les pas n'était nul autre que la fille du suzerain. Tristifer lui avait tant parlé d'elle, il ressentait un amour très fort à son égard, malheureusement cela semblait être un sens unique, mais il continuait de l'aimer, d'espérer. Un doux rêveur. Elle l'appréciait réellement. Se tenant droite derrière Harlon, elle s'inclina face à Asha, comme on lui avait appris à le faire, puis finalement tandis que les fer-nés échangèrent, Leeven vint à souffler à Myria :

- Je suis heureuse de vous voir.

La fille au fort tempérament avait sans doute plus sa place en ce lieu qu'elle, elle n'avait aucun doute là-dessus. Finalement, le silence redevint son repère, elle écouta Harlon parler de son frère, puis à la mention de cadeau, mais surtout de son nom, elle baissa les yeux au sol. Bien sûr, tout le monde disait qu'elle était un cadeau, mais Leeven avait accepté de son propre chef de venir aider Harlon et surtout, c'était un être humain, non un animal à offrir. Emportée par sa timidité et sa douceur, elle n'en souffla mot, mais une petite lueur de mécontentement traversa son regard sans qu'elle le réalise. Relevant légèrement ses yeux, elle annonça d'une voix calme et douce :

- Artos Wendwater, l'ancien Lord de Wendton.

Son père était mort lors de la bataille du trident, pour dire vrai, elle n'avait aucun souvenir de lui, le connaissant qu'à travers les récits qu'on lui avait rencontrés. 

- C'est un plaisir de faire votre rencontre, capitaine Greyjoy. 





« sister souls in the heart
of the iron islands»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
avatar
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris

Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas & Eleyna
Messages : 4188
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Sam 5 Mai - 15:30

Alors que Asha avait retrouvé un de ses amis Botley, un ton qui lui était si familier attira son attention vers la table d’honneur. Son père venait de parler de manière plutôt sèche à Alannys. Elle n’avait pas entendu le propos, elle constatait simplement le visage fermé de son père, sa mâchoire crispée et le sourire de sa mère s’était soudainement éteint alors qu’elle baissait le visage vers son assiette sans demander son reste. Elle fronça les sourcils un instant, son regard restant fixé sur ses parents et se demandant de quoi il pouvait bien s’agir. Nul doute qu’elle en saurait plus tard, lorsqu’elle aurait rejoint la tablée familiale. Mais comme elle voulait profiter de l’échange entamé avec Harlon, elle ne dit rien et tourna simplement à nouveau le visage vers lui, oubliant toutes les questions qui lui avaient alors traversé l’esprit, se concentrant plutôt sur les réponses que le Botley offrait à ses propres questionnements à elle. Asha avait évoqué les devoirs maritaux, abordant comme à son habitude Harlon comme n’importe quel autre des fer-nés, oubliant totalement son handicap. Elle n’aimait pas le faire se sentir amoindri d’une quelconque façon. Elle ne connaissait pas le détail des conséquences de sa blessure au dos, mais visiblement, il n’avait pas semblé apprécier sa réflexion. C’était parti d’une bonne intention et à présent elle craignait de l’avoir vexé. En même temps, même avant son accident, la Greyjoy avait toujours trouvé le Botley plutôt du genre susceptible, même s’il avait tendance à répondre sans trop le montrer. “Merde, c’est vrai qu’je devrais pas l’laisser entre les mains de Victarion pour faire d’lui un vrai fer-né marié… pour les armes y a rien à dire… pour le reste…” Asha lança un regard complice et lourd de sens à Harlon alors qu’elle se retenait d’exploser de rire. Si Victarion faisait un fier combattant et que Theon ne pouvait qu’aspirer à lui ressembler, on ne pouvait guère en dire de même pour l’aspect marital, il valait même mieux faire tout le contraire de ce que faisait le capitaine de la Flotte de Fer. Il ne comprenait rien aux femmes de toute manière, ça Asha en était intimement convaincue.

Le rire d’Asha cessa cependant lorsque Harlon se mit à évoquer son frère Tristifer. La capitaine du Vent Noir ne put réprimer un frisson de dégoût. Elle joignit même une grimace en tirant la langue outrageusement, réprimant un haut le coeur. “Coup bas Harlon ! Brrr, arrête d’me parler d’ton frère, pas ce soir… Déjà estime toi heureux, j’le retire de tes pattes pendant au moins plusieurs lunes. Monsieur tiens à v’nir avec moi au fin fond d’la mer du crépuscule, j’pouvais pas dire non. Mais t’sais pas c’qui m’en coûte…” Asha pouvait paraitre ingrate mais elle ne l’était pas. Elle appréciait Tris comme soutien, elle aurait même pu l’apprécier comme ami si seulement il parvenait à se sortir de la tête qu’elle était la femme de sa vie et qu’elle devait l’épouser pour lui pondre une flopée de marmot en restant sagement  Pyk ou elle ne savait trop guère où il aurait aimé la voir installée. “Ca d’vra être un sacré cadeau pour que j’songe l’épouser un jour… Mais n’en parlons plus s’il te plait…” Puis finalement, Harlon accepta de changer de sujet et se décida enfin à lui présenter la fameuse blonde que la Greyjoy considérait comme sa femme sel. Pourtant il l’appela par un nom noble, mais pas du Bief, des Terres de la Couronne. “Encore une bâtarde…” commença à dire Asha en la détaillant du regard tout en hochant la tête. “J’ai pas suivi si vous vous connaissiez… ?” dit-elle alors en désignant Myria à ses côtés. Elle les avaient vu parler oui, mais était-ce simplement parce qu’elles se retrouvaient avec des parcours étrangement similaires chez les fer-nés ou que leur route s’étaient déjà croisées avant, cela, Asha n’en savait rien. Néanmoins, cette dernière afficha un grand sourire lorsque la jolie blonde l’appela par le titre de capitaine plutôt que par celui de Lady comme avait tendance à le faire les gens des contrées vertes. “Ahhh, en v’là une jeune fille bien éduquée ! Tu t’trouves bien loin d’la Couronne par ici… Villevieille n’était d’jà pas à côté… On aime vadrouiller peut-être ?” La réponse intéressait Asha, peut-être pas pour les bonnes raisons, mais elle attisait tout de même sa curiosité. Surtout avec les plans de son père plus ou moins en tête, il était important de se méfier de l'entourage. “C’est Gysella qui t’a trouvée, c’est ça ?”


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
avatar
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris

Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Connington || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 710
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Lun 21 Mai - 22:29

La soirée avançait à grand pas et désormais, le seigneur des Îles de Fer attrapait le verre qui se trouvait en face de lui. Il but son verre et demanda d’un signe de tête qu’on vienne le lui remplir à nouveau. Ce soir, le seigneur n’avait point envie de fini la fête sobre. Et tout en enchainant les verres, il regardait ce sui se passait sous yeux. Sa fille s’était rapprochée du fils Botley et sa compagne. Une jeune femme aux cheveux blonds. Une jeune femme intrigante qui semblait être appréciée de cet homme désormais handicapé. Un accident, un stupide accident qui faisait de ce garçon plus qu’un estropié. Du coin de l’œil, il regardait sa femme et tentait de savoir ce qu’elle pensait. Mais le Kraken n’y parvenait pas. Il avait toujours eu beaucoup de mal à savoir ce que son épouse savait depuis que sa rébellion avait échouée. Tout était plus simple avant cette rébellion.

Au bout de quelques minutes, le Kraken tenta de se lever et une grimace étira le coin de ses lèvres. Avait-il trop abusé du vin ? Certainement pas, il avait l’habitude de boire. Alors était-ce simplement le fait de voir ce qu’il restait de sa famille réunie ici qui lui donnait le tournis. Qui aurait cru que son fils finirait par revenir dans les Îles de Fer et se marier aussi peu de temps après. Après s’être rassis un peu précipitamment, le Kraken se releva plus doucement et se dirigea vers la jeune fille qui accompagnait depuis longtemps sa fille. « Jeune fille, j’espère que vous supportez bien le climat et la façon de vivre dans les Îles de Fer ? » demanda le fer-né à la jeune Myria Flowers. Puisque sa fille parlait avec la supposée femme de Harlon Botley, lui devait parler avec cette femme qui accompagnerait très probablement sa fille en mer. Depuis son arrivage sur les îles de Fer, la jeune femme la suivait partout, en silence mais partout. Le kraken trouvait cela plutôt amusant et cela avait l’avantage que quelqu’un gardait malgré lui un œil sur sa fille. Une femme qui semblait devoir assez à Asha pour ne jamais la trahir. Il s’écarta un cours instant de la jeune Myria et il revint avec deux verres dans les mains. « Tenez jeune fille. » fit-il tout en sentant le regard de sa femme-roc dans son dos ou du moins celle qu’il considérait toujours ainsi. Il savait aussi que sa plus fidèle femme-sel, sa confidente et amie ne le quittait pas non plus des yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Îles de Fer
avatar
Îles de Fer
Valar Dohaeris

Ft : Alex Høgh Anderson
Multi-Compte : Jorelle / Maddy
Messages : 263
Date d'inscription : 29/10/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Mar 22 Mai - 13:29


UNE ALLIANCE DE SANG ROYAL
Fer-nés | 299, lune 6, semaine 2

* * *

Les Fer-nés beuglaient tant la joie et l’alcool les enivrait déjà. Ils y avaient les rires qui les cernaient de toutes parts, et à ce moment précis, toutes les rancœurs avaient disparus, du moins, pour le moment. C’était l’heure de la joie et non pas au règlement de comptes. Enfin, le fils était rentré et avec lui à leurs côtés, les insulaires pourraient tourner la page. Avancer, faire de nouveau projet et ne plus avoir le poids de leurs échecs sur leurs épaules. Oui, tout semblait parfait, mais tous les Botleys n’avaient pas rejoint ses râles d’allégresses. Harlon lui restait de côté, restait dans la mesure, observait ce qui l’entourait. Il avait écouté les discours, levé sa chope, il avait estimé en avoir fait assez, mais il était à un mariage et le but de celui-ci n’est pas de rester de côté.

Asha était venue à sa rencontre, aussi spontanée qu’à l’accoutumé. Elle abhorrait ce sourire carnassier dont elle seule avait le secret, mais derrière ce caractère explosif se cachait une femme. Ce qu’Harlon avait tendance à oublier. Bien sûr, il avait pu s’attarder sur ses formes dissimulées par ses vêtements amples, mais leurs relations n’étaient pas basées sur une attirance ou par des ambiguïtés. Non, leurs amitiés étaient basées sur une toute autre chose, mais Harlon n’était pas sûr de savoir ce que c’était. Un respect mutuel ? Est-ce Tri’ qui les rapprochaient ? Leurs franchises parfois déguisées sous de l’humour noir ? Quelle que soit la réponse, les deux comparses se laissaient volontiers à se moquer de Victarion, mais aussi de Tris’, la plupart du temps, Harlon répondait par un sourire lourd de sens et des haussements de sourcils ou par des « j’imagine ». Si c’était bien une chose que les autres Botleys ne possédaient pas, c’était cette faculté de communiquer par ses mimiques. Tout pouvait se lire sur son visage, même si en ce moment, il était souvent fermé. Mais même s’il souhaitait continuer à faire des boutades concernant son frère et s’amuser à croire encore un peu à leurs futurs mariages, il accéda à la demande d’Asha.

Harlon présenta la Waters qui semblait connaître la fille qui suivait partout la Greyjoy. Il était bien curieux sur ce sujet et resta attentif à sa réponse. Une fois encore, il préféra rester de côté, laisser la guérisseuse répondre, car après tout, n’avait-elle pas dit qu’elle était là s’il avait besoin ? Et bien c’était le moment de le prouver, même s’il était en capacité de répondre aux questions du capitaine Fer-né.


I know it hurts... It's hard to breathe sometimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbre de Vie
avatar
L'arbre de Vie
Valar Dohaeris

Ft : Imogen Poots
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 675
Date d'inscription : 29/08/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Sam 2 Juin - 15:50

Rester dans l'ombre ne semblait plus être d'actualité, Harlon l'avait placé dans la lumière et comme elle lui avait bien signifié s'il avait besoin de son aide, elle répondrait présente, mais pour dire vrai, elle n'était vraiment pas à son aise. Déjà, elle n'aimait toujours pas qu'on la voie comme un cadeau et de plus, elle ne savait pas trop quoi dire à la fille du suzerain. Si elle avait réussi à se rapprocher de Gysella, c'était en restant elle-même, mais le pouvait-elle auprès d'Asha ?! Finalement, face à la question, de la capitaine par rapport à sa relation avec Myria, elle vint à répondre tout calmement : 

- J'ai fait la rencontre de Myria à Villevieille, dans une auberge. Je chantais pour une compagnie de troubadour dont le chanteur avait des maux de gorge. Nous sommes resté ensuite en contact jusqu'à nos départs respectifspour les îles de Fer.

Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas repensé à cette troupe de troubadours. Regrettait-elle de ne pas les avoir suivis finalement ? Elle serait à présent toujours sur les routes, ce qui était son objectif principal. De toute manière, elle comptait bientôt demander à Gysella de la ramener, le voyage ne se passerait finalement pas avec Myria qui avait trouvé un autre destin à suivre, mais comme à chaque fois, elle se disait qu'elle rencontrerait du monde à suivre et s'enrichisserait de ses diverses personnalités qu'elle croiserait. 

Comme, elle appelait Gysella capitaine, le faire pour Asha avait coulé de source et celle-ci semblait avoir apprécié le terme, et face à sa nouvelle question, son regard vint à briller quand elle annonça :

- Il n'y a rien de mieux que de découvrir les cultures, les différents paysages, mais surtout les diverses médecines qui nous entourent.

Leeven se nourrissait du savoir, comme d'autres pouvaient se perdre dans l'alcool ou dans la richesse. Son regard vint à se poser sur le suzerain des lieux qui semblait s'être rapproché de Myria et son instinct lui fit se rapprocher davantage d'Harlon. Pour le coup, Leeven n'avait pas l'habitude qu'on lui pose tant de question, c'était plutôt elle qui le faisait quand elle cherchait à poser un diagnostic et une façon de soigner son patient.

- Oui, elle m'a trouvé dans les rues de Villevieille et a appris que j'étais guérisseuse.

Elle évita de parler de la course poursuite dans les rues de Villevieille pour du fait que la Fer-nés avait pénétré dans son logis de fortune ou elle s'était caché puis enfin dévoilée. C'était en échangeant que Leeven avait finalement décidée de venir porter en aide à cet ami blessé.

- Elle estimait que j'étais un bel espoir pour Harlon.






« sister souls in the heart
of the iron islands»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
avatar
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris

Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas & Eleyna
Messages : 4188
Date d'inscription : 04/04/2016

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   Mer 6 Juin - 12:12

Après avoir échangé quelque peu sur le compte de leurs frères respectifs puis du capitaine de la Flotte de Fer, l’attention de la Greyjoy s’était arrêtée sur la nouvelle compagne de Harlon. Ce dernier avait fait le choix de rester silencieux, en retrait et de la laisser répondre pour elle-même. Asha se montra tout aussi attentive aux réponses qu’elle l’avait été en choisissant ses questions. La jolie blonde semblait un peu plus à l’aise pour s’adresser à la Capitaine que Myria. Cette dernière était inconsciente il était vrai, mais son voyage avec l’équipage de Asha l’avait rendu plus prudente. Il fallait dire qu’avec Halys comme gardienne, elle n’avait pas eu d’autres choix que d’adapter son attitude. La Capitaine ne doutait pas que les Botley se montraient plus accueillants que ne l’avait été son père par exemple. Comme Leeven évoquait sa rencontre justement avec la Flowers dans une taverne, elle haussa un sourcil et lui répondit aussitôt. “P’t-être nous f’ras-tu l’honneur d’pousser la chansonnette alors, pour honorer la si belle union d’mon frère ?” Asha savait pertinemment qu’il y aurait là de quoi ravir l’assemblée de fer-nés déjà particulièrement alcoolisé alors que le repas continuait d’avancer. Asha eu à nouveau un rire amusé lorsqu’elle entendit la Waters parler des différentes cultures pour conclure sur les médecines. Elle n’allait pas cracher sur l’avantage que représentaient de telles connaissances, mais ça n’était pas ce à quoi elle s’était attendue ou ce qu’elle recherchait lorsqu’elle partait à la découverte d’autres peuplades. “C’pas moi qui vous contredirais sur le plaisir que j’ai à découvrir d’nouvelle cultures et d’autres paysages, mais j’vous laisse vos herbes et vos p’tits remèdes avec plaisir…” dit-elle avec un air entendu et un regard malicieux.

Asha sursauta légèrement lorsqu’elle sentit la main de Myria s'agripper à son bras. Elle eut un mouvement de recul et s’apprêter à envoyer la jeune dame paître lorsqu’elle vit que son père venait de s’installer à ses côtés. Il était vrai que Balon était plutôt du genre intimidant, même elle le reconnaissait et adaptait souvent son attitude en sa présence, elle se montrait moins piquante, moins ironique, plus sérieuse, parce qu’elle savait que son père n’avait pas de temps à perdre avec ces façons. Sur cela ils étaient différents, c’était certain. “Ne m’l’abimez pas père, elle m’est très précieuse pour l’expédition à v’nir.”
“J't'avais pas promis que tu t’plairais à Dix-Tours petiote ?” dit Asha d’un air triomphant alors qu’elle venait de rentrer dans la bibliothèque de son oncle préféré pour lui présenter les lieux et ce qui leur servirait d’office pour les prochaines semaines. Le regard de la Greyjoy suivit la progression de la jeune bâtarde dans la pièce. Un regard qui trahissait une certaine affection naissante. Myria avait de grands yeux ébahis, la bouche ouverte sous le coup de l’émotion et Asha se revoyait au même âge, avec les mêmes réactions alors qu’elle découvrait pour la première fois le coeur de Dix-Tours, la pièce favorite de Rodrik. “Oui bien sûr, une bâtarde de rien du tout…” lui souffla d’ailleurs ce dernier en remarquant le comportement de sa nièce. Asha rapporta aussitôt son attention sur le seigneur des lieux et fit claquer sa langue en signe de protestation. “Elle a du potentiel…” accepta de reconnaître Asha en haussant les épaules l’air de rien. Ce à quoi Rodrik répondit par un petit rire avant de s’installer à son bureau. La Greyjoy secoua la tête et reconcentra son attention sur sa petite sorcière. “C’est pas la Citadelle, j’le reconnais, mais j’pense qu’il y a aussi des ouvrages qu’tu trouverais jamais là-bas ! Prête à commencer le travail ma p’tite ?” finir par demander la Capitaine. Myria se tourna alors vers elle, refermant la bouche mais le regard toujours brillant de bonheur et hocha la tête en toute hâte. Asha ne regrettait pas d’avoir fait confiance à son instinct avec elle.
Asha s’était adressée à son père sur un ton très calme, respectueux mais clair sur ce qu’elle attendait de lui vis à vis de sa protégée. Elle posa rapidement une main sur l’épaule de la bâtarde bieffoise pour la rassurer et lui adressa un bref clin d’oeil avant de se pencher pour glisser quelques mots à son oreille que seule elle pourrait entendre. “Quand t'en auras marre, t’auras qu’à aller trouver Halys derrière.” Puis elle concentra à nouveau sur la jolie blonde à ses côtés écoutant ce qu’elle avait à lui dire sur Gysella. Puis finalement son sourire se fit bienveillant, un aspect qu’on voyait plus rarement en public chez la fer-née. Elle comprenait que la Méduse cherchait à réparer ce pour quoi elle se considérait comme responsable et cela ne l’étonnait pas. “J’espère vraiment qu’elle a vu juste et qu’vous saurez tous nous surprendre…” Son regard trouva ensuite celui de son ami Harlon et elle prolongea son sourire avec un petit hochement de tête entendu.


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Une alliance de sang royal {fer-nés}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une alliance de sang royal {fer-nés}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gahara a soif de sang!!
» FAMILLE DRAGHSTEEL + Le sang royal des Rahjaks
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les Îles de Fer :: Pyk-
Sauter vers: