RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Meliodas Trant - So end our Foes 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Meliodas Trant - So end our Foes 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Meliodas Trant - So end our Foes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noble
Meliodas Trant
Noble
Valar Dohaeris
Meliodas Trant - So end our Foes JWkp
Ft : Charlie Hunnam
Multi-Compte : Dryn Magnar
Messages : 320
Date d'inscription : 20/01/2018

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes EmptyVen 20 Juil - 15:44

Meliodas Trant

So end our foes




feat. Charlie Hunnam

Prénom Nom : : Meliodas Trant Date et lieu de naissance : Né en 265 à Gallowsgrey   Statut de sang : Simple noble, particulièrement éloigné dans la succession et, la chose lui convient parfaitement Statut social : Simple homme d'arme, au service de dame Cersei Lannister. Il est à la foi son garde du corps et son homme à tout faire. Situation maritale : Marié Allégeance : Dame Cersei Lannister Particularité : De part la "tradition" de sa famille, Meliodas est relativement habile avec une corde, que ce soit pour la nouer ou pour la lancer. Sa mère lui a transmis la passion du dessin et, depuis sa plus tendre enfance, notre homme éprouve un grand plaisir à tenter de reproduire toutes sortes de choses. Il dispose de plusieurs carnets de voyage, tous remplis de châteaux, de paysages ou encore de portraits de personnes rencontrés. Il est aussi l'heureux propriétaire d'une épée en acier valyrien à la lame noire, nommée Faiseuse d'Orphelins. Enfin, notre homme s'est longtemps entraîné pour être capable de se battre de la main droite comme de la main gauche. Il n'a pas encore une excellente coordination des deux mains, pour le combat ambidextre, une seule épée en main, il est aussi adroit d'une main comme de l'autre.

caractère

Loyal Têtu Serviable Violent Jovial Impulsif Bon fond Vindicatif Simple N'a pas peur de dire ou faire ce qu'il pense


Votre personnage a-t-il confiance en la politique du Roi Rhaegar ?

Honnêtement, je ne réfléchis pas autant à ce genre de choses, d'autant plus que je ne le connais pas plus que ça. De toute façons, je fais parti des gens … Disons d'en bas. Ni seigneur, ni personnalité importante, juste un simple homme qui agite son épée pour vivre et, survivre. Je vais même vous dire que, un roi ou un autre, je ne pense pas que cela puisse changer quelque chose pour moi. Dans tous les cas, j'ai vécu un moment dans le Bief, où j'étais plus intéressé par la politique des Tyrell et, désormais, je suis dans l'Ouest, avec les Lannister. Donc, confiance ou pas ? Je m'en fous, complètement. Il fait ce qu'il a à faire, tant qu'on rentre pas en guerre contre je ne sais pas qui, moi ça m'va. J'ai déjà livré une guerre, particulièrement compliquée et éprouvante, ça m'a suffit. Alors oui, d'accord, je me suis fait un petit nom durant celle-ci, mais je préfère rester en vie qu'être connu. En plus de quoi, maintenant j'ai trouvé une femme, qui, même si elle sait se montrer particulièrement … Enfin, vous voyez, bah, force est de constater que je l'aime bien. En plus de ça, j'ai trouvé comme … Je ne sais pas, comme une fille je dirais. Aucun lien du sang ni rien mais … Voilà, comme une famille et puis, il y a dame Cersei, qui a besoin de moi désormais, je peux pas vraiment me permettre de mourir dans une guerre pour laquelle je n'ai aucun intérêt. Attention, cependant, s'il me faut défendre l'Ouest désormais, je me battrai, mais je n'ai pas envie. Mais, je m'égare, pardonnez-moi. Pour en revenir à notre bon roi, de ce que j'ai entendu, il a l'air d'être un homme correct et droit, il n'y a qu'à voir ce qu'il a fait avec le prince Viserys, qui, pour le coup, n'en est plus un. Alors, peut-être qu'il en a été obligé, ça j'sais pas trop et, tout ce qui est politique ça m'passe vraiment au-dessus, mais, il a fait ce qu'il y avait à faire, pour le bien du royaume, alors même que l'autre-là, était de sa famille. Ça mérite le respect, quoi qu'on en dise. Donc, rapport à votre question, je pense que, ouais, on peut plus ou moins avoir confiance. Ceci dit, faut tout de même faire attention, il y a eu un bon gros paquet de tarés chez les Targaryen, ne sait-on jamais, être sur nos gardes. Mais bon, comme je l'ai dit, je m'en fous, je laisse ses détails à ceux qui savent quoi en faire.

Quel a été l'impact du retour de la magie sur votre personnage ?

Retour de la magie ? J'suis pas vraiment sûr qu'on puisse dire qu'il y a eu un retour. 'Fin, y'a peut-être eu une remontée, ou quelque chose comme ça mais … Elle a pas toujours été là la magie ? Les prêtres rouges, ils ont pas tout le temps fait des choses exceptionnelles ? J'ai entendu parler d'pas mal de choses dont ils étaient capables, avec leur flammes, ou encore ressuciter des gens. Bon, d'accord, cette partie-là j'y crois un peu moyennement, mais, ne sait-on jamais, si leur pouvoir est offert par leur dieu, redonner une vie perdue ne doit pas être grand chose. J'ai pas vu ce genre d'actes, c'est compliqué d'y croire je pense. Après, il y a aussi le fait que je m'en foute, ça doit y jouer. Ça marche ? Tant mieux. Ça marche pas ? Tant pis. L'un ou l'autre, je m'en cogne. Si je viens à mourir, je doute fort que leur dieu veuille me relever, alors pourquoi s'en soucier ? Puis, niveau magie, y'a les gars d'Essos là, qui font leur machin à base de sang.Ça a toujours existé ça non ? Puis, les sans-visages. J'en ai jamais vu, mais pouvoir prendre la tronche de n'importe qui pour la revêtir, c'est d'la magie ce machin. Puis … Ah ! Un truc que j'ai vraiment vu, de mes yeux vus. Les … Ah, merde, j'me souviens pas le nom … Les gars du Nord, qui font un truc avec les animaux. Ça j'en ai vu un, y'a un p'tit moment maintenant. Il pouvait aller dans son chien … Hmm … Je tiens à préciser que cette phrase sonnait mieux dans ma tête. Je veux dire par là, transférer son esprit, ou quelque chose de similaire, dans le corps de son compagnon. C'était … A la fois impressionnant et effrayant.  Effrayant de savoir que le moindre animal peut cacher un ennemi. C'est … Puis, le fait aussi, tout simple, que des gens peuvent faire ce genre de choses … Donc, non, le « retour » de la magie, aucun impact et … Vous allez dire que je m'en fous de tout mais, pour le coup, là aussi je m'en cogne. Ça me concerne pas vraiment. Si un jour je dois affronter un gars qui en use bah, j'improviserai, comme à chaque fois. Magie ou pas, c'est soit lui, soit moi. Autant que ce soit lui qui y reste.

Derrière l'écran

Redemption 28 ans En général 3-4 fois par semaine, quand tout va bien. J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage


At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat.

DRACARYS, avatar par Poison Ivy, icone par Space Walker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Meliodas Trant
Noble
Valar Dohaeris
Meliodas Trant - So end our Foes JWkp
Ft : Charlie Hunnam
Multi-Compte : Dryn Magnar
Messages : 320
Date d'inscription : 20/01/2018

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Re: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes EmptyMar 24 Juil - 19:22

Histoire

citation cool ici





Qu'on se le dise, l'enfance de Meliodas ne fut en aucun cas des plus exceptionnelles, animée, ni même particulièrement intéressante. Quatrième fils d'un quatrième fils, ses chances de devenir une personnalité importante au sein de sa maison semblaient particulièrement fine. En effet, les frères et sœurs du seigneur, ainsi que ses fils ses ses cousins déjà plus âgé semblaient suffisamment présent sur les postes important de la maisonnée. Les choix étaient donc mince pour le jeune garçon et, ce choix fut fait par son père qui, plus que toute autre chose lui donna une éducation martiale des plus strictes, quitte à délaisser un peu le reste. Bien entendu, on lui inculqua de bonnes bases sur la géographie, l'héraldique et toutes les choses nécessaires à pouvoir bien se comporter en société. Alors, ne sachant guère où pouvait être sa place en ce monde, Meliodas s'entraîna, plus que n'importe lequel de ses cousins ou de ses frères, plus que n'importe qui dans cette maisonnée. Si, de par sa naissance il ne pouvait devenir quelqu'un, peut-être que ses exploits à l'épée feraient de lui quelqu'un. N'était-ce pas cela qui ferait de son cousin, Meryn un grand chevalier ? À n'en point douter que, tous dans le royaume connaissait son nom. Membre de la garde royale, quel honneur cela pouvait être et, quel prestige cela offrit à la maison des Trant. Une famille mineur de l'Orage ne pouvait rêver mieux. Le jeune garçon, quant à lui, avait une plus grande soif d'aventure que d'honneurs. Devenir chevalier ne l'avait jamais fait rêver, tout comme le fait de porter le Blanc. Non, ce qui lui plaisait c'était bel et bien la liberté, comme celles évoquées dans les romans ou les histoires des grands noms des précédentes générations.

Son histoire finit par prendre un tournant lors de la rébellion de Robert. Contrairement à ce qu'aurait pu penser le garçon à cette époque, les Trant se rangèrent du côté des Targaryen. Il n'était rien ni personne, alors, plutôt que de contester ou poser des questions, il se tut. Bien qu'encore un peu jeune pour certains, ses compétences à l'épée et à la lance n'étaient plus à prouver au sein de la maisonnée. Rares étaient les partenaires d'entraînement capable de rivaliser avec lui. Certains étaient officiers, bien souvent beaucoup trop occupé pour échanger des coups avec un gamin, d'autres étaient quelques soldats talentueux, de basse naissance qui espéraient pouvoir obtenir les faveurs du seigneur de part leur maîtrise et, enfin, son partenaire privilégié, leur maître d'armes. Maître qui le désigna apte à partir au combat. Certes, il y avait un fossé entre des combats d'entraînement et des batailles mais, Meliodas semblait prêt et surtout, désireux de participer à ce qui semblait être une grande page de l'Histoire de Westeros. Qu'importe la place qu'il pourrait avoir au sein de ce chapitre, il espérait pouvoir dire « J'y étais ». Il espérait surtout y survivre certes mais, il lui semblait naturel de se battre aux côtés de la famille royale de ses frères et de ses cousins.

La première bataille à laquelle il participa ne se déroula pas exactement comme il l'espérait. Bien évidement, le Trant avait entendu des récits de batailles, de grande victoires et de grands héros mais, rares étaient les histoires à conter l'horreur de ces lieux. Les hurlements, les larmes, le sang et les corps qui s’empilaient. Il y avait cette haine pour autrui, cette rage et cette peur qui vous prenait au tripe et vous rendait capable d'exploits que vous pensiez impossible pour votre corps. L'horreur, la terreur et le désespoir, voilà les rares choses que put ressentir Meliodas lors de ces premiers affrontements. Il eut quelques blessures, fort heureusement rien de très grave mais, s'il survécut, ce fut seulement grâce à ses entraînements. Grâce à ses réflexes et à ses automatisme. Malgré cette peur glaçante et ce sentiment de perdition, son corps semblait réagir de lui-même, comme si, tous les mouvements qu'il avait pu répéter inlassablement étaient gravés en lui. Malgré ce chaos qui régnait tant en ses lieux que dans son esprit, il y eut quelque chose qui créa un déclic, qui fit disparaître toute cette peur ainsi que tout ce qui le bridait ; la mort d'un de ses grands-frère. Désormais, il n'y eut plus que de sentiments brûlants pour l'animer, une haine insondable, une colère noire mais surtout, une soif de vengeance et de sang qui aurait pu faire pâlir n'importe quel homme. Un homme face à lui, ayant tué plus d'un grand homme. Un officier de l'Orage, escorté par quelques gardes, une cible difficile qui semblait pourtant imbue et hautaine. Malgré les cris de rage et les mises en garde de l'orageux, ce dernier ne sembla guère prêter attention à ce qui semblait n'être qu'un adolescent. Pourtant, dans un élan incontrôlé de fureur, Meliodas fit tomber deux de ses gardes avant de planter son épée dans l'abdomen de l'assassin. Comme si cela ne suffisait pas, mais aussi pour que la vengeance des Trant puisse être complète, il finit par pendre à un arbre cet homme, lorsque la bataille s'éloigna un peu de lui et, repartir bien vite massacrer ceux qui étaient à l'origine de cette mort.

Grâce à cet exploit, on le félicita, même si certains trouvaient la pendaison de mauvais goût. Avoir abattu un officier lors de sa première bataille avait de quoi faire parler. D'aucuns y voyaient-là de la chance mais, avec les batailles qui suivirent, Meliodas confirma qu'il s'agissait bel et bien d'une grande combativité et d'un certain talent martial. Certes, on ne le reconnut jamais vraiment pour ses capacités stratégiques mais, l'homme pouvait avoir un certain impact pour ceux qui le suivaient. Tête brûlée qui ne semblait ressentir la peur, il ne cessait jamais d'avancer sur le champ de bataille, chose qui avait une certaine tendance à enivrer les troupes. Bien entendu, il ne se démarqua pas spectaculairement à chacun de ses combats mais, bien vite, nombreux étaient ceux à avoir entendu parler de son nom au sein de l'armée et des maisons alliées. Cela le rendait fier, fier qu'on puisse parler de lui en bien. Malheureusement, toutes les choses ont une fin et, cela arriva brusquement, alors que la grande victoire semblait toute proche, lorsque le seigneur Robert tomba durant la bataille du Trident, face au prince Rhaegar. Tout s'arrêta, brusquement et, notre homme rejoint sa maisonnée, un grand vide en lui. Lors de ces batailles, il avait enfin trouvé sa place dans ce monde, une place où on l'appréciait, où on le voyait, une place où l'on pouvait parler de lui en bien. S'ensuivit alors une phase de remise en question et de déprime, ne sachant plus quoi faire pour retrouver un semblant de cette étincelle. C'est alors que son paternel lui annonça qu'il allait se marier. Une jeune femme, que l'on disait particulièrement belle. La famille d'un seigneur auprès de qui Meliodas avait combattu plus d'une fois et, impressionné. Une famille mineure de la Couronne tout comme eux, qui leur offrait une alliance relativement intéressante. N'ayant que peu le choix, notre homme laissa faire les choses. Il ne tomba pas amoureux de cette femme mais, celle-ci le marqua en bien, elle était d'une grande douceur et d'une grande sagesse. Ce fut grâce à elle que le combattant remonta petit à petit la pente, pouvant parler à quelqu'un des rêves qu'il avait eu, plus jeune, de voyage, ce qui leur fit découvrir une envie commune de parcourir le monde. Envie qu'ils durent toute fois attendre, la belle étant tombé enceinte quelques mois seulement après leur mariage. Ce qui fut être un grande événement fut un désastre, une fausse couche qui eut raison de la mère, en même temps que l'enfant.

Dévasté, le veuf n'eut qu'une seule idée en tête, partir. Prendre les routes et, vivre, en quelques sortes, ce rêve qu'ils avaient à deux, parcourir les routes, rencontrer des gens, découvrir leur culture et leur contrées. Qu'avait-il d'autre à faire ? La première maison qu'il visita fut celle de sa défunte épouse, tant pour présenter ses respects et hommages à son beau-père que pour découvrir la terre natale de cette femme qui avait changé sa vie, mais aussi pour rendre sa dépouille aux siens et cela, il avait particulièrement insisté pour le faire lui-même. Une fois la chose faite, le Trant partit enfin en voyage, privilégiant au début les maisons des seigneurs après de qui il avait combattu durant cette guerre, espérant vendre sa lame à qui le voudrait bien. Cela lui permettait de rester un moment sur différentes terres afin de profiter au mieux de l'endroit. Petit à petit, son champs d'action s’élargit et le Conflan, le Val, l'Ouest, le Bief et même Dorne furent traversé par le vagabond qui prenait toujours un aussi grand plaisir à découvrir tout cela. Il lui arrivait aussi, de temps en temps de travailler pour des marchands cherchant une escorte pour de longs voyages. Ce fut d'ailleurs l'un de ses marchands qui, après plus de dix ans d'errance, l'amena à Hautjardin. C'était, sans aucun doutes, la plus belle cité qu'il n'avait jamais vu. Oh, bien entendu, Meliodas avait entendu bien des récits de voyageur parlant des terres des Tyrell, tout comme il fit des croquis et peintures tentant de leur rendre grâce mais, rien. Absolument rien ne pouvait s'approcher de cette splendeur.

Jusqu'ici, le trentenaire n'avait jamais osé se présenter aux portes d'une maison suzeraine, ne s'estimant pas assez grand homme pour prétendre être digne de travailler pour eux. Cependant, supposant que le destin l'avait amené jusqu'ici, l'orageux se dit qu'il n'avait pas grand chose à perdre. Malheureusement, cette demande se solda bel et bien par un échec, en y réfléchissant, comment une telle famille pouvait avoir besoin d'une personne comme lui ? Le Bief avait une immense armée, que pouvaient-ils bien vouloir faire d'un homme en plus qu'ils ne connaissaient peut-être pas plus que ça, si ce n'était par quelques exploits, çà-et-là durant des batailles ayant eu lieu bien des années auparavant et dont, le temps avait finit par adoucir ? Voulant se détendre un peu après cette effroyable réalité, notre ami voulut se rendre dans une auberge quelconque, dépenser sa précédente solde en bière et en viande, avant de tomber comme une bûche dans un de leur lit. Cependant, une fois de plus, le destin décida pour lui. Au détour d'une rue, il entendit des bruits de combats et de cris. Curieux, il s'avança et découvrit une demoiselle en détresse, escortée par quelques gardes mis en déroute par un groupe d'homme déjà bien amoché. Ne réfléchissant guère plus que ça, l'étranger dégaina son épée et sauta dans le tas pour trancher dans le lard et massacrer ainsi ce qu'il restait des assaillants. Les gardes, peu nombreux furent tous tués, l'un après l'autre, mai faisant tout de même leur travail en protégeant cette jeune femme. Jeune femme qui se révéla être lady Leonette Tyrell, épouse de ser Garlan. Lui avoir sauvé la vie fit reconsidérer l'offre de la famille suzeraine qui proposa au Trant de devenir le garde du corps de la demoiselle. Après tout, il avait fait preuve d'une grande habilité au combat et d'un certain courage pour foncer ainsi dans un affrontement dont il ignorait tout. Sans réellement hésiter, Meliodas accepta. Certes, cela le priverait de sa liberté pour un grand moment mais, cela lui donnerait une certaine réputation, travailler ainsi pour une famille suzeraine ne pouvait que lui faire du bien, tout comme cela pourrait apporter du prestige à sa famille.
 



C'était une femme des plus agréables, douce et bienveillante, ce fut un plaisir de travailler à ces côté. Son époux lui fit aussi revoir sa vision sur la chevalerie, un grand homme qui semblait particulièrement enclin à respecter ses vœux, chose qui, de son point de vue, était de plus en plus rare. Comme si cela ne suffisait pas, travailler pour cette noble dame lui permit encore de voyager, plus particulièrement dans le Conflans, où il put faire la connaissances de bien des personnes. Il y avait cette femme, dame Marianne Harlton. Une demoiselle d'une très grande beauté, promise à un homme avec qui Meliodas avait tissé un semblant d'amitié, une poignée d'années plus tôt. Une femme à l'esprit vif et disposant d'un grand cœur, qui lui avait demandé, d'une manière simple, claire et de manière totalement désintéressée, de veiller sur Sacha. Et Sacha … Oh Sacha. Ce fut l'une des seules fois où le Trant remercia les dieux de son destin. Ne vous méprenez-pas, il ne s'agissait pas là de ce qui aurait pu être la femme de sa vie, ou encore le plus joli minois qu'il n'ait jamais rencontré, non. Elle était comme … A vrai dire, notre homme ne posa jamais vraiment de mots sur cette relation, en étant relativement incapable. C'était un peu comme si elle n'était rien d'autre que l'enfant qu'il n'avait jamais eu. Tout deux se ressemblaient énormément, caractériellement parlant. C'était une enfant des rues, au fort caractère, qui ne se laissait faire par rien ni personne. Une véritable tête de mule mais qui, pourtant, avant un quelque chose d'attachant. Même si la noble dame ne le lui avait pas demandé, l'orageois aurait veillé de lui-même sur la jeune fille. Même si les mots n'étaient pas faciles au débuts, il se rapprochèrent très vite. Lui l'entraîna, à sa manière, afin que rien ne puisse lui arriver, il l'a rassura dans ses moments de doute, l'encouragea toujours à aller de l'avant et finit par devenir, du moins il l'espérait, une sorte de père pour elle. Cette rencontre changea sa vie, littéralement.

Les mois passèrent doucement avant que ce fameux fléau ne fasse surface. Ravageant sa terre natale, tout comme une partie du Bief. De part les innombrables cousins et cousins qu'il ait put avoir, Meliodas eut quelques pertes dans sa famille. Par « chance » il ne perdit que de lointains cousins, voire des membres de la famille qu'il ne connaissait même pas. A cela, notre ami put effectivement se dire chanceux, n'ayant perdu aucun proche. Durant ce même temps, il remarqua un certain rapprochement entre Sacha et dame Cersei. Cette grande dame semblait avoir une influence relativement bonne sur elle et, semblait surtout s'y être attachée elle aussi, comme quoi, malgré son caractère compliqué, tous semblaient tomber sous le charme. Cela ne lui déplaisait pas, bien au contraire. Ceci dit ser Loras ayant perdu la vie, le garde du corps était certain que, à un moment où un autre, la lionne retournerait chez lui et, une certaine peur prit possession de lui, au point de le rendre presque malade. La peur que Sacha la suive dans cette région, sans que lui ne puisse y aller. Et puis, comme si les dieux avaient exaucés des prières qui ne furent pourtant pas prononcés, la veuve finit par demander au Trant de rentrer à son service. Mère, à nouveau, elle fut dans un triste état après l'acouchement et, elle souhaitait une protection, tant pour elle que pour ses enfants. Comment pouvait-il refuser ce genre de choses. Qui aurait pu refuser pareille offre ?

Heureux, une nouvelle annonce finit par lui faire passer un nouveau cap. Un mariage. Lui qui avait définitivement fait une croix sur cette possibilité, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il reçut une missive du seigneur Ilyn Selmy. Un homme qu'il ne connaissait que de nom, ayant épousé une amie de longue date, Bethany Caron. Qui, de son point de vue, était sans conteste, la plus belle femme des Terres de l'Orage, ce qui faisait de lui un incroyable chanceux. A y réfléchir, l'idée venait probablement d'elle, lui ayant soufflé quelques conseils, au sujet de cette fameuse cousine. Il n'eut pas vraiment de détails sur elle, si ce n'était qu'elle était un peu plus jeune que lui. Les Trant semblaient avoir accepté la chose alors, Meliodas fonça, non sans avoir demandé la permission à la lionne de la quitter pour un petit moment, après tout, c'était là une très bonne excuse. Le mariage se déroula aux Eteules où l'homme d'armes put inviter quelques amis, particulièrement heureux de pouvoir en revoir certains, après tant de temps. Ce fut aussi l'occasion, bien entendu de revoir dame Bethany, désormais Selmy, mais aussi de rencontrer le seigneur des lieux. Son épouse, il eut du mal à y croire au début. Une très belle femme, loin, très loin de ce qu'il avait pu imaginer, imaginant simplement qu'une femme de cet âge ne devait pas être des plus agréable à voir. Et pourtant … La vérité était que, sa nouvelle épouse avait un caractère particulièrement difficile, même si, elle finit par s'adoucir après quelques semaines à ses côtés. Sans doutes le temps de s'adapter et de s'apprivoiser. Elle ne s'entendait guère avec sa famille et rêvait depuis longtemps de partir de son château et de ses terres. D'autant plus que, malgré son nom, Meliodas lui permit de vivre à Hautjardin et, bien vite, en Terre de l'Ouest. Car oui, comme il l'avait craint à une époque, dame Cersei choisit de rentrer chez elle et, le Trant ne put que la suivre, aux côté de Sacha. Comment pouvait-il laisser celle qu'il considérait comme sa fille, partir aussi loin de lui ? Elle aussi, avec les nombreux mois passé à ses côtés, eut un effet bénéfique sur lui. En effet, l'orageois finit par être plus calme, plus serein et plus réfléchi. La bête violente qu'il put être durant un long moment s'assagit un tant soit peu, tant que, bien sûr, vous ne touchiez ni aux siens, ni à la dame qu'il protégeait. Là, vous pouviez être certains que Meliodas ne montrerait pas la moindre pitié et que, vous finiriez pendu à un arbre, sans le moindre espoir de pardon.


DRACARYS 2017, gif par tumblr


Meliodas Trant - So end our Foes XWr6xqSL_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Meliodas Trant - So end our Foes C2yZ
Meliodas Trant - So end our Foes Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 2042
Date d'inscription : 16/10/2016

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Re: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes EmptyMar 24 Juil - 19:35

Attention ton profil n'est pas à jour, y'a toujours marqué que tu protèges Leonette alors que désormais c'est une lionne que tu sers Meliodas Trant - So end our Foes 1194520710 (En espérant que la cousine soit pas trop jalouse de ça Meliodas Trant - So end our Foes 1194520710 )



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Meliodas Trant
Noble
Valar Dohaeris
Meliodas Trant - So end our Foes JWkp
Ft : Charlie Hunnam
Multi-Compte : Dryn Magnar
Messages : 320
Date d'inscription : 20/01/2018

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Re: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes EmptyMar 24 Juil - 20:03

Houuu le petit boulet xD
J'ai tout changé sauf ça Meliodas Trant - So end our Foes 1194520710

Merci pour la piqûre de rappel :D


Meliodas Trant - So end our Foes XWr6xqSL_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Meliodas Trant - So end our Foes C2yZ
Meliodas Trant - So end our Foes Tumblr_ohbizwHeJ11u0tzzto2_r1_500
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 2042
Date d'inscription : 16/10/2016

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Re: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes EmptyMer 25 Juil - 18:20

Validation

Désolé de l'attente, j'ai eu une journée de fou, j'ai pas pu passé plus tôt te valider Meliodas Trant - So end our Foes 3663664295



félicitations

Félicitations te voilà validé(e) ! Tu vas pouvoir bientôt commencer à RP mais avant quelques formalités administratives ! Pour que votre avatar apparaisse dans le bottin il faut le recenser ici et si vous êtes noble également pour que la famille vous soit réservée et apparaisse dans l'annexe des familles nobles prises du forum. Vous pouvez aussi créer vos scénarios par ici. Attention, lisez bien les règles. Vous pouvez aussi aller lire la base de données si ce n'est pas déjà fait. Nous vous encourageons vivement à vous créer une fiche de liens et une fiche de rp. Vous pouvez aussi aller faire connaissance dans le flood ! Si tu es perdu(e), nous avons une section parrainage ici où des parrains pourront te guider pour te retrouver dans l'univers et le forum ^^

Et la règle la plus importante : AMUSEZ VOUS !

DRACARYS



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Meliodas Trant
Noble
Valar Dohaeris
Meliodas Trant - So end our Foes JWkp
Ft : Charlie Hunnam
Multi-Compte : Dryn Magnar
Messages : 320
Date d'inscription : 20/01/2018

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Re: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes EmptyMer 25 Juil - 19:31

T'inquiète pas va, rien ne presse Meliodas Trant - So end our Foes 802748295

Merci en tout cas et je m'occupe de tout ça dans la soirée ^^

D'ailleurs, c'est qu'un détail, mais tu lui as mis chevalier comme titre et, il ne l'est pas. Vous avez autre chose qui pourrait coller peut-être? Meliodas Trant - So end our Foes 1329764525
C'est qu'un détail, mais je l'entends déjà râler qu'on le prenne pour un chevalier Meliodas Trant - So end our Foes 1194520710
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Meliodas Trant - So end our Foes Empty
MessageSujet: Re: Meliodas Trant - So end our Foes   Meliodas Trant - So end our Foes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Meliodas Trant - So end our Foes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LAVINIA ♠ « Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Orage-
Sauter vers: