RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyLun 12 Mar - 19:52

Je regardais la gamine tendre la main, saisir la bourse et la détacher discrètement. Un mince sourire étira mes traits et je la rattrapais sans me presser. Je lui repris son larcin, mais je lui laissai une partie de ma propre bourse ainsi qu'une miche de pain blanc pour qu’elle survive encore un peu, je rendis en passant sa bourse au marchand avant de me diriger vers le château où je logeais actuellement.Sacha, première femme chevalier, vivant au château, on aurait dit le début d’une blague. Je ne savais pas si j'aimais Port Real ou non. C'était encore flou dans mon esprit. Je passais une main dans mes cheveux que je portais long, ce qui était déjà ça puisque je ne portais aucune robe. La preuve, ma tenue du jour était composé d’une tunique en toile sombre épaisse des plus simple par dessus une chemise blanche et un pantalon en toile enfoncé dans de grandes bottes en cuir. La seule chose remarquable dans ma tenue c'était bien mon épée que je portais à ma droite, mais si seul le manche et le pommeau montraient son prix : une épée en acier Valyrien Dent de Lion. Mon épée. Je posais une main dessus pour m’assurer de sa présence.

Je passais par l'écurie et restai un petit moment avec ma jument pour refaire le point sur la situation : moi Sacha, gosse des rues, fille, était devenue à quinze ans chevalier. J'assumai d'être une femme , plus ou moins , comme en témoignaient mes cheveux bruns roux portait longs en queue de cheval. Jusqu'à porter des robes et des jupes il y avait un monde que je ne franchirais pas de sitôt ! Je tapotais l'encolure de ma jument avant de sortir pour monter dans ma chambre. Je n'aimais pas les bruits de couloirs et les murmures qui m'entouraient dés que je posais le pied hors de ma chambre. Tsss ... Les nobles ... Je disais ça j'en étais une moi aussi.

Je souris à la petite qui me sauta au cou quand je rentrais. Elra, petite chose discrète et fragile qui me suivait depuis plus d'un an, à qui j'avais sauvé la main lorsqu’elle avait osé voler une pomme pour survivre dans la rue. Je la soulevai sans mal et elle nicha sa tête dans mon cou. Elle n'avait même pas sept ans. Six en réalité. Petite chose fragile qui se cachait de tous sauf de moi et des Tyrell, et encore. Je lui caressais les cheveux et m'assis près de la fenêtre laissant l'enfant aller prendre un livre pour le lire avec moi au soleil. J’étais presque sûre que même jamais les serviteurs ne l’avaient vu.

On frappa. Elle bondit de mes genoux pour se cacher sous le lit d’un mouvement fluide. Je soupirai et allai ouvrir moi-même au page. Merde ... Le roi ... Il me demandait. Non ! Non ! Mais c'était pas vrai ! Je ne voulais pas moi … Je ne voulais pas attirer l’attention ! J'étais très bien moi dans ma discrétion ... Je me mordillai la lèvre. Pas le choix, hein ? Je remerciai le page et fermai la porte derrière moi pour le suivre jusqu’au bureau du roi. Je jettais un œil à ma tenue. Ouais ... Un jour je devrais peut-être faire un effort, mais je crois qu’aujourd’hui cela était trop tard. Je frappai avant d'entrer lorsqu’il m’y autorisa et de m'incliner, trois fois, devant le roi , je ne savais toujours pas pourquoi et comment j’étais là. Je finis par demander tout doucement

"Mon Roi ? Vous m'avez fait demander ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMar 27 Mar - 12:09

Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif



Sacha & Rhaegar


Le Roi sentait le poids des années sur ses épaules. Ses cheveux, très clairs depuis sa naissance, héritage du sang de Valyria, étaient devenus aussi blancs que la lumière de la lune. Assis dans un fauteuil rembourré de coussins pour ses maux de dos, rendus presque insupportables par les longues séances passées assis sur le Trône de Fer, le Roi écoutait ce que Ser Lyle Crakehall, son Capitaine de la Garde Royale depuis le décès du preux et ô combien loyal et fidèle Ser Barristan Selmy. Ser Lyle le tenait régulièrement informé de ce qu’il se passait à l’extérieur des murs du Donjon Rouge. Rhaegar, aujourd’hui âgé, avait toujours aimé se fondre dans la foule et même jouer de sa lyre pour le peuple. Aaah quelle belle époque que celle-ci… pensait-il parfois, un maigre sourire sur les lèvres. Mais les années l’avaient rattrapé et aujourd’hui, seules les grandes occasions ou les grands moments de culte au Septuaire de Baelor, le faisait quitter le Donjon Rouge. Ser Lyle lui faisait son rapport habituel, quand soudain il parla de cette jeune femme, vêtue telle un chevalier et qui semblait vouloir elle aussi répandre la paix et la sécurité à travers les rues de Port-Réal.

Nous l’avons trouvé Majesté. Mes hommes sont en train de l’amener ici.

Bien… répondit le Roi d’une voix faible, hochant doucement la tête.

Ils parlèrent encore du reste des sujets qui les occupaient hebdomadairement quand on frappa à la porte. Un page vint lui annoncer que la jeune femme était prête à être reçue. Ser Lyle prit congé du Roi et, quelques instants plus tard, ce même page introduit la jeune femme dans son bureau. Il referma la porte et elle se retrouva seule face au Roi des Sept Couronnes. Ce dernier la regarda d’un air curieux et quelque peu amusé lorsqu’elle s’inclina trois fois devant lui. Finalement il parla d’une voix douce pour la mettre en confiance :

Quelle est votre nom, jeune fille ? Que je sache qui est celle que mes gardes nomment La Protectrice des Petites Gens de Port-Réal ?

DRACARYS 2018, gif par tumblr



The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMar 27 Mar - 13:29

Le roi avait beau être âgé, il se dégageait de lui une présence assez … oppressante pour quelqu’un pour moi. Il avait l’air bienveillant j’ai douze ans de ive dans la rues contre trois parmi les nobles … La peur de l’autorité restait très présente. Je n’y pouvais rien. Je repassai dans ma tête le moindre de mes mots, c’était facile il n’y en avait pas beaucoup, que j’avais prononcé ici, ainsi que le moindre de mes actes, mais je n’avais rien fait de mal à la cours. J’en étais sûre ! Enfin … Rien de mal pour moi … Je n’avais insulté personne, j’avais fais attention au moindre mot que j’avais dis, lui aussi il voulait me chasser comme le Lord de Corneillia l’avait fait ? Moi ? Rancunière ? Mais non ! Non, sérieusement j’avais compris pourquoi il l’avait fait, surtout que c’était en partie ma faute. Sacha, on se concentre sur le roi qui est juste en face de toi. Qui avait l’air très bienveillant avec ses cheveux lunaire. Il avait un certains charme !

Je me sentis rougir jusqu’à la racine des cheveux lorsque le roi m’informa du surnom que j’avais écopé à force de me balader dans les rues en me mêlant de ce qui ne me regardait pas. Je n’y pouvais rien : à chaque fois que je voyais des gamins voler ou tenter de voler et se faire prendre, je devais m’en mêler. C’était comme remonter dans le temps de les regarder. Et puis, il n’y avait pas qu’eux que je défendais … Dès que je voyais une injustice je devais y aller. D’accord, mon comportement avait put beaucoup dépasser les bornes. J’avalai ma salive toujours très mal à l’aise. Ce n’était pas la faute du roi ! C’était juste … Que je n’aimais pas du tout être convoqué seule à seul avec une personne d’autorité.J e gardai les bras le long du corps, même si j’aurais aimé juste cacher ma poitrine. Comme quoi je n’étais toujours pas habitué qu’on me dise « Jeune fille ». Je m’inclinai une nouvelle fois avant de lui parler, c’était ma première fois seule face à un roi ! Je ne savais pas comment me comporter moi !

« Je m’appelle Sacha, mon roi, chevalière de l’ordre des chevalier de Ser Garlan, mon roi. J’ignorais qu’on me nommait ainsi, mon roi. »

Combien de fois devais-je dire « Mon roi » ? Est-ce que je devais m’incliner à chaque fois pour chaque phrase ? J’aurais bien voulu déjà être vêtu autrement, peut-être un tout petit peu plus richement ? Car même la tenue de son page était faite dans un tissu plus riche que la mienne. Mais je devais avouer que j’aimais bien mon surnom. C’était … Attendu ? Je supposai ? Mais … comment ce surnom était venu aux oreilles du roi ? Est-ce que j’avais le droit de lui poser des questions ? Je crois qu’il fallait éviter … Mais j’aurais bien aimé savoir pourquoi il m’avait demandé … Je m’aperçus que je me balançais légèrement d’un pied sur l’autre. Oups ! Je m’arrêtais immédiatement en fixant le bureau du roi, incapable de savoir su j’avais encore une fois le droit de le regarder dans les yeux. Même si soutenir les regards sans rien dire était ma spécialité, sur ce coup là j’allais me faire toute petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMer 11 Avr - 11:14

Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif



Sacha & Rhaegar


Rhaegar la regardait d’un air amusé. Cette jeune femme envoyait, de par son comportement et sa façon de parler, tous les signaux qui laissaient entendre au Roi qu’elle se trouvait quelque peu mal à l’aise, intimidée, face à lui. Elle ne devait certainement pas s’attendre à être convoquée ainsi devant le Roi en personne, mais les multiples fois où la Protectrice des Petites Gens de Port-Réal avait pris leur défense n’étaient passées inaperçue ni des gardes royaux, ni des sentinelles parcourant les rues de la capitale pour maintenir l’ordre. Il était temps que lui aussi soit au courant. Cependant, il n’attachait pas autant de gravité aux actes de cette…Sacha que ses hommes voulaient lui faire croire. Qui avait-il de mal à défendre les enfants, les pauvres ou les victimes d’injustice ? La façon de le faire peut-être, dépassant souvent les codes de l’éthique pour les chevaliers du Roi. C’est bien - et surtout - cela qui les dérangeait.

Le Roi des Sept Couronnes l’écouta donc se présenter. Il leva sa main droite après qu’elle eut dit qu’elle ignorait qu’on la surnommait ainsi et dit, un léger rire dans sa voix :

Il y a pire surnom que celui-ci ! Inutile de répéter « Mon Roi » après chacune de vos phrases, Ser Sacha ; une fois est amplement suffisante.

Il la contempla, toujours de son air amusé et à la fois bienveillant. Même si cela remontait à des années maintenant, il se souvenait encore du jour où Ser Garlan Tyrell, honorable chevalier de la maison suzeraine du Bief, était venu dans la Salle du Trône détailler son projet de créer un nouvel ordre de chevalerie où les femmes pourraient en faire partie, ainsi que de réhabiliter le domaine de Vieille-Pierre, dans le Conflans. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’il se remémorait ce jour passé. Il releva la tête vers Sacha et reprit :

Vous vous demandez certainement pourquoi vous êtes ici, je suppose. Voyons si les chevaliers de l’ordre de Ser Garlan Tyrell allient l’adresse du maniement des armes à l’intelligence. A votre avis, donc, pourquoi vous ai-je fait quérir ?

DRACARYS 2018, gif par tumblr



The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMer 11 Avr - 19:12

Le roi avait beau sembler des plus bienveillant, je n’étais pas du tout à l’aise. J’avais l’impression d’être de nouveau une gamine devant ser Garlan quand il était revenu à Hautjardin et que … Ça remontait à deux ans maintenant.. IL s’en était passé des choses depuis. Je n’arrêtai pas de triturer le bas de ma tunique entre mes doigts. J’allais finir par l’effilocher en quelques minutes. Je n’arrêtais pas de lever et de baisser les yeux et les questions tournoyaient dans ma tête. Le roi rit. Ah ? J’allais devenir sa bouffonne personnelle ? Qu’avais-je fais pour mériter ça ? Visiblement il riait sans méchanceté aucune et il semblait heureux de mon surnom. Ser Sacha. Le rappel de mon titre me fit immédiatement me redresser et je nouais les mains dans mon dos. C’est vrai, j’étais une Ser. Je devais me comporter comme tel. Même si face à une personne dont je n’aurais jamais imaginé voir … c’était difficile.

Je m’autorisai un petit sourire et pris une inspiration avant de soutenir son regard. Ce n’était nullement par défiance ou par manque de respect, au contraire, je soutenais son regard parce que c’était mal poli de ne pas le faire. Et il avait réellement des yeux des plus magnifiques. Violets. C’était assez … Fascinant. Un noble vieillard. Voilà ce qu’il était. Un noble vieillard roi des sept couronnes. Pourquoi pas. Ce fut d’ailleurs lui qui baissa la tête avant de la redresser un fin sourire aux lèvres. Alors … pour moi, ce sourire voulait dire deux choses : soit il était amusé de moi, ce que je pouvais comprendre, soit … c’était le moment de la question de la question piège. Ah … Euh niveau intelligence il s’était trompé de personne. Mais j’avais intérêt à faire honneur à Ser Garlan. Je serrais brièvement le pommeau de mon arme avant de réfléchir.

S’il usait de mon surnom c’était qu’il avait sans doute quelque chose à me reprocher de ce côté là, mais est ce que dans ce cas il afficherait un air aussi bienveillant et qu’il prendrait la peine de me faire parler ? Je pensais qu’il serait beaucoup plus sec. C’était malgré tout une possibilité. De plus, je crois que j’étais la seule femme chevalier, pour l’instant, de l’Ordre de Ser Garlan. C’était aussi une possibilité. Sinon … celle totalement improbable qu’il me demande de servir pour lui. À ma connaissance la garde royale était complète. Je relevai les yeux vers lui avant de parler.

« Il est possible, mon Roi, que mon comportement en tant que Protectrice des Petits Gens de Port Réal ne vous convienne pas, mais il est également possible que vous souhaitiez uniquement voir ce que vaut l’une des première femme chevalier de l’Ordre de Ser Garlan. Mais je crains ne pas être la plus intelligente de l’ordre mon roi. »


Je n’avais surtout pas eut la moindre éducation jusqu’à mes douze ans … Mais ça c’était une autre histoire que je ne souhaitais pas forcément raconter. Je n’étais d’ailleurs pas sûre que cela intéresse le roi. Je passais discrètement d’une jambe à l’autre pour ne pas qu’elles se raidissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyJeu 26 Avr - 11:51

Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif



Sacha & Rhaegar



Le Roi observait avec curiosité cette jeune femme chevalier qu’il avait devant lui. Si Ser Barristan était encore là, que penserait-il ? De son vivant, lorsqu’il avait accepté la demande de Ser Garlan Tyrell, le Hardi n’avait pas émis d’objection ni n’avait fait de commentaires à ce sujet. Il est vrai que Rhaegar ne lui avait pas demandé son avis après coup, mais Barristan Selmy savait qu’en plus d’être son Roi, il était considéré comme un ami par le souverain des Sept Couronnes. Il aurait pu lui parler ouvertement, or il ne l’avait jamais fait. Peut-être était-il de l’avis de ceux qui pensaient que les femmes avaient tout autant leur place dans la chevalerie que les hommes ? Pensée bien progressiste et c’est aussi cela qui l’avait poussé à accéder à la requête de Ser Garlan. Les femmes du Nord, des Iles de Fer et même de Dorne, en repensant aux filles bâtardes du Prince Oberyn, apprennent bien à manier l’épée. Pourquoi les femmes du Val, du Conflans, du Bief, de l’Orage, de la Couronne ou de l’Ouest ne pourraient en faire autant ?

Ainsi le Roi écouta avec attention la réponse de la jeune femme. Elle semblait fort mal à l’aise, à la façon dont elle triturait sa tunique, baissait puis relevait la tête, ne sachant où regarder. Finalement, elle choisit de soutenir son regard et, après un instant de réflexion, elle émit une hypothèse sur la raison de sa convocation. Le Roi-Dragon hochait doucement la tête à mesure qu’elle parlait mais releva des sourcils étonnés lorsqu’elle se qualifia elle-même de ne pas être la plus intelligente de son ordre.

Pas la plus intelligente ? Voilà qui est intéressant… rétorqua-t-il, toujours étonné. D’ordinaire, ce n’est pas une chose que l’on aime souligner de la sorte lorsqu’on parle de soi-même, Ser Sacha.

Il l’observa un moment, silencieux, puis il reprit :

Vous devez l’être malgré tout, si pendant tout ce temps, vous avez réussi à mener à bien vos petites missions à l’intérieur des murs de la capitale, au nez et à la barbe de mes gardes. Et cela ne tient pas qu’aux qualités de camouflage ou de discrétion, quelles qu’elles soient. Pour cela, il faut être un tant soit peu réfléchi, ce qui demande quelque intelligence, même si vous dîtes ne pas en avoir autant que d’autres dans votre ordre.

Il se leva, alla chercher une cruche en crystal contenant du vin, ainsi qu’un verre fait du même matériau. Il s’en servit, reposa la cruche et but une ou deux gorgée de vin. Il se tourna vers la jeune femme, son verre enlacé par ses doigts fins :

Non si je vous ai fait quérir, c’est pour une demande bien précise. Il fut un temps où j’aimais être au contact du peuple, grands ou petits. Jouer pour eux, chanter pour eux, passer du temps avec eux. La royauté m’a enlevé ce privilège et, même si j’ai pu à nouveau, parfois, m’adonner à ce genre d’activité, je souhaiterais passer du temps parmi les enfants des bas quartiers, souvent laissés à leur sort dans la rue. Je me suis laissé dire que vous les aidiez souvent. M’accompagnerez-vous auprès d’eux ? Un bâtiment de la Rue Mofette tombe en ruines. J’envisage de le faire réhabiliter et de le donner aux bonnes œuvres que défend la Reine mon épouse. Les orphelins pourraient y être accueillis, recevoir des soins et de quoi manger… Mais d’abord, je désirerais les voir et vous seule, savez parfaitement où ils passent le plus clair de leur temps…



DRACARYS 2018, gif par tumblr


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyJeu 26 Avr - 14:38


J’émis une petite grimace, je n’étais pas la plus intelligente de l’Ordre de mon maître, c’était un fait, pourquoi mentir ? Je n’aimais pas mentir, en fait je n’avais mentis bien longtemps que sur mon sexe, le reste du temps je ne disais que la vérité. Je soutiens son regard violet sans broncher même si je me demandais si je n’avais pas fait une bêtise. C’était vrai que je n’aimais pas souligner ça, mais c’était une vérité. Autant la dire.

Je haussai les épaules. Éviter les gardes, savoir quoi faire dans la rue, reconnaître un voleur … Ce n’était pas dur, tout le monde pouvait le faire avec un peu d’entraînement. Même lui pourrait être meilleur de moi si je lui expliquai comment faire. Rien d’autre que de l’observation et de la mémorisation. Ute fois cela acquis, esquiver, calculer et repérer … tout les gamins des rues âgé de six ans savaient le faire. Je ne dis rien, je suivant simplement des yeux alors qu’il allait se servir une coupe de vin. J’avais la désagréable impression d’attendre une sentence de mort.

Je fis un effort pour ne pas que ma mâchoire se décroche face à ce que le roi me disait, Mais j’écarquillai les yeux. Un roi au service, littéralement, de son peuple. C’était la première fois que j’en entendais parler. Il souhaitait passer du temps près des enfants des bas quartiers. Euh … Ah … Quand à les aider … Je faisais simplement de mon mieux. Il voulait que je l’accompagne auprès de ces gosses ?! Alors … Oui … De toute façon je ne pouvais pas dire non, mais … Est-ce qu’il était vraiment prêt à ce qu’il pouvait voir ? Au vu des guerres qu’il avait mené, il devait être prêt. Un bâtiment pour les gamins des rues … Je souris. C’était un beau projet. Je me mâchouillai un instant la langue en réfléchissant.

J’aidais plusieurs groupes, parce que je le pouvais, je connaissais leur cachettes, je n’avais pas de mal à me fondre avec eux, je n’étais pas beaucoup plus âgé que les plus grands qui avait entre douze et treize ans. Les plus jeunes avaient quoi … trois ans ? Ouais, c’était des enfants. Je pensai un instant à Elra, puis aux autres gamins des rues. Je finis par reprendre la parole

« C’est plus qu’un immense honneur que vous me faite là mon roi, et j’accepte avec plaisir. Cependant, avant de vous mener lorsque vous le désirez au près des enfants, j’aimerais vous prévenir de quelques petites choses. J’ai pus facilement me lier à eux parce qu’il y a trois ans, je faisais encore partit de ces gamins. Ils n’ont pas d’éducation, et s’ils peuvent paraître agressifs c’est leur manière de se défendre. Je sais que comme ça j’ai l’air de les insulter, mais c’est comme des chiens sauvages, ils aboient et grognent fort, mais c’est des chiots perdus. Ils ont leur propre langage et s’est assez … Ah … Comme essayer de parler en manchonnant un morceau de pomme parfois, je n’ai pas de meilleure comparaison. De plus, ces gamins n’aiment pas forcément ramener des étranger dans leur cachette, et je suis désolée de vous le dire mon roi, mais pour eux, les nobles … Ce sont souvent à cause d’eux qu’ils sont battus, frappés, humiliés … Le pire étant pour les fillettes … Certaines, comme moi, se travestissent en garçons, pour leur propre sécurité. »

Sinon elles finissaient bien souvent dans des bordels quand ce n’était pas bien pire. Quand au punition, cela pouvait aller de quelques coups de fouets, j’en avais reçu pour ma part, à des bastonnades, que j’avais subit, à la perte d’une main ou pire. Je pensais à Andros, qui avait subit une quinzaine de coup de fouets la veille. Je devais y retourner ce soir avec de quoi le soigner. J’espérais que les autres iraient bien. Je m’inclinai brièvement.

« Je suis désolé de devoir vous dire ça mon roi … Mais c’est la vérité, je ne connais pas tous les gamins, mais pour que cet endroit fonctionnent il faudra du temps. La méfiance est gravé dans la moindre fibre du corps des gamins. »

Et parfois … Non. Et dans ces cas là, soit ils mourraient, soit … Mon regard pivota vers la fenêtre et j’observai avec attention la ville qu’on pouvait distinguer. Quelques part même parmi les gamins des rues il y avait une hiérarchie : celle du plus fort. Je reportais mon regard sur le roi en attendant sa décision et ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyLun 14 Mai - 11:31

Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif



Sacha & Rhaegar



Le Roi-Dragon écouta les explications de la jeune-femme chevalier avec attention et bienveillance. Celle-ci semblait peiner à trouver les mots justes à mettre sur ses pensées et comme elle n’avait pas été à l’aise face à lui depuis le début de leur entrevue, il jugea préférable de ne pas intervenir et de la laisser aller jusqu’au bout de sa pensée. Ce qu’elle fit, hésitant néanmoins souvent. Il eut du mal à saisir l’image qu’elle lui donna pour illustrer ses propos et le fait que ces enfants se montreront certainement méfiants, voire agressifs, face aux riches et nobles de ce monde. Il fut en revanche toucher par le cruel quotidien et destin qui touchaient ces pauvres âmes esseulées qui couraient les rues de la capitale, et plus encore, d’entendre que certaines filles devaient se faire passer pour des garçons afin d’espérer échapper aux bordels ; certains n’hésitant pas à employer de toutes jeunes filles. Cela lui soulevait le cœur…

Je vois.. répondit-il d’une voix douce. La vie est bien cruelle pour ces enfants… les filles surtout, si j’en crois vos dires, basés, apparemment, sur une expérience vécue… ?

Il laissa sa question en suspens ; elle ne méritait pas spécialement de réponse de la part de Sacha.

Cependant, comme je l’ai dit, c’est un projet qui tient beaucoup à coeur à la Reine Alyria. C’est une bonne âme et je me vois mal lui annoncer un échec sans même avoir ne serait-ce qu’essayer…

Ses yeux aux iris si caractéristiques de la maison Targaryen ne quittait pas le visage de cette jeune femme qui avait déjà visiblement vécut beaucoup de choses pour son jeune âge.

Mais si j’en juge vos explications, il semblerait que vous connaissiez bien la façon dont ces enfants vivent et pensent. Vous parlez d’eux comme une sœur parlerait de ses frères. Vous les connaissez et ils vous connaissent. Plus encore, vous avez certainement gagné leur confiance. Allez les voir, parlez-leur et revenez me voir lorsque vous aurez du concret à m’annoncer. finit-il en lui octroyant un léger sourire. Puis il se leva et la congédia : Vous avez fort à faire, Ser Sacha. Inutile que je vous retienne plus longtemps.



DRACARYS 2018, gif par tumblr


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyLun 14 Mai - 12:03

Je n’étais pas sûre que le roi voit réellement de quoi je parle, et je sentis un picotement désagréable le long de mes cicatrices qui ornaient mon dos. Andros … Je m’en voulais cruellement de n’avoir pas pus empêcher le châtiment. Quand à l’expérience vécue … Je fermais brièvement les yeux, laissant les souvenirs remonter dans la moindre fibre de mon corps avant de hocher la tête sans rien dire. Je ne voulais pas parler de cette période, je n’en avais pas honte, mais je ne voyais pas l’intérêt de revenir dessus. Je m’étais travestie longtemps, et même encore aujourd’hui, si je pouvais cacher que j’étais une fille, je saisissais toujours l’opportunité.

« Je comprends tout à fait ce que vous voulez Mon roi, et je veux également que ce projet aboutisse … Il y a trop de morts parmi ces gamins. »

Parfois ils s’achevaient pour éviter des souffrances abominables, j’avais déjà dû le faire. Cependant je me refusais de laisser là moindre émotion filtrer sur mon visage. Je soutiens le regard violet du roi en attendant la suite. J’eus un petit sourire, une sœur parlant de ses frères … Ouais, c’était tout à fait ça, ou une mère parlant de ses enfants, tout dépendait comment on regardait la scène. Je hochai la tête et m’inclinai devant le roi.

« L’un des gamins a été fouetté il y a peu, je dois m’y rendre ce soir, avec un peu de chance je pourrais voir plusieurs groupes. Je reviendrais vous voir avec des résultats. »

Je m’inclinai profondément devant le roi avant de sortir. Mes pas me conduisirent chez le mester où m’attendait ce que j’avais demandé pour les gamins et je garnis mon sac de bandages, onguents, couvertures, et chemises propres. Elra, la gamine, avait aussi son propre sac, elle m’accompagnait toujours. Je restai un long moment assise dans mon fauteuil, les yeux dans le vague. Je savais très bien ce qu’il allait se passer. Je me levais alors que le soleil couchant embrassait les rues de Port Réal. Elra se leva aussitôt.

Vêtue d’une longue cape qui me couvrait des épaules presque jusqu’aux pieds, je descendis dans les ruelles sombres de Port Réal, là où l’ordre du roi était bien souvent oublié. Que cela soit par la garde ou par les gens y vivant. En passant je saluais machinalement quelques connaissances, plaisantant avec certains, discutant plus sérieusement avec d’autres. Les repères des gosses des rues étaient difficiles à trouver, sauf, quand on savait où chercher, et qu’on connaissait les signaux prévu pour faire sortir les gosses. J’arrivais dans le premier groupe et après mettre occupé d’Andros, et avoir distribué quelques fruits, je parlais un peu avec un du projet du roi. J’aurais pus le parier … Je repartis rapidement, je voulais voir plusieurs groupe cette nuit. Dans le dernier groupe, l’ambiance était lourde …

« C’est plus gai dans un cimetière … »

Soufflais-je à Elra qui hocha la tête. Je compris rapidement : Lizei s’était fait tranché une main. Je sentis mon estomac se révolter, et le dernier groupe fut des plus agressif à l’annonce que je fis, alors que je faisais de mon mieux pour Lizei. J’avais peur qu’elle ne me quitte pour rejoindre l’Étranger. En revenant, je restai un long moment, immobile dans ma chambre avant d’écrire un petit mot au roi

« Votre majesté,
Je suis allée voir les gamins des rues, plusieurs groupes. Si l’idée leur plaît et qu’ils me font confiance, ils n’aiment pas les intermédiaires. Et pour reprendre les mots de certains d’entre eux « Que le dragon descendent un peu dans la boue pour venir voir ce dont on a vraiment besoin. ». De plus hier soir régnait une certaines tensions dans certains groupes : la garde a distribué des châtiments très lourds. Si vous le souhaitez, majesté, je peux organiser une rencontre avec les gamins, où et quand vous le souhaitez.

En attente de vos instructions
Avec tout mon respect
À votre service
Sacha, chevalière de l’ordre des chevalier des sept. »


Je cachetai la lettre et au matin la confiais à un serviteur en lui demandant de la porter au roi. Je saisis mon épée et laissant Elra dormir comme un petit chat dans mes couvertures, je descendis au terrain d’entraînement, j’avais besoin de me détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyJeu 31 Mai - 12:20


Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif
Sacha & Rhaegar


Le Roi-Dragon prenait sa collation du matin sur le grand balcon de ses appartements privés. Rhaegar aimait cette heure de la journée…Les premiers rayons de soleil, la fraîcheur matinale, l’odeur marine qui s’élevait de la Baie de la Néra et, surtout, le calme. En contrebas, la cité dormait encore et ces quelques instants de répit avant une énième journée à nouveau bien remplie pour le Roi étaient aussi précieux que savoureux. Les yeux mi-clos, Rhaegar inspirait et expirait calmement, prenant de temps à autre une bouchée d’une excellente brioche au beurre tout juste sortie du four ainsi qu’une gorgée de thé au miel. A peine eut-il entendu derrière lui Ser Mandon Moore, le Capitaine de la Garde Royale, venir le rejoindre. Il amenait avec lui les premiers corbeaux et autres missives du jour…et il y en avait beaucoup… Il s’inclina devant le Roi :

Bonjour à vous, Votre Majesté.

Rhaegar entrouvrit les yeux et le salua à son tour : Bonjour Ser Mandon. Puis son regard améthyste et fatigué par le manque de sommeil et les tracas quotidiens tomba sur les mains du blanc chevalier qui tenaient les premiers messages matinaux. Il laissa s’échapper un léger soupir à cette vue et détourna le regard : Si tôt ? Vous venez chaque jour me voir avec plus de missives Ser Mandon… dit-il en tendant néanmoins sa main gauche vers les courriers en question. Ser Mandon les déposa sur le rebord de la table et fit deux pas en arrière, attendant les instructions que le Roi aurait à lui donner après avoir lu leur contenu. Il prit la première lettre et sourit à la vue de l’écriture fine si reconnaissable. Rhaenys se dit-il. Sa fille lui écrivait du Val. Il la lut en sirotant son thé, riant parfois légèrement aux mots couchés sur le papier par sa fille. Même à l’écrit, je peux entendre sa voix et sa façon de s’insurger contre son cher époux, Ser Robar…. Il lui arrivait parfois de plaindre cet homme qui subissait la fouge de Dragon de Dorne, mais il aimait bien plus sa Première-Née pour ne serait-ce que songer dire un mot allant dans le sens de son époux. De plus, ce genre de missive égayait et ensoleillait sa journée. Il la replia et la mit de côté, se promettant d’y répondre avant la fin de la journée. La seconde missive semblait venir de Port-Réal. Elle ne portait pas de cachet d’une grande maison ou d’autres signes distinctifs. Il l’ouvrit néanmoins et la parcouru du regard. Ses yeux se plissèrent alors qu’il lisait. Soudain, il se leva, tenant la lettre dans sa main droite. Il s’en retourna à son bureau dans son appartement, suivit par Ser Mandon. Il prit place dans son fauteuil et rédigea une réponse rapide et succincte :

Ser Sacha,

Veuillez les rassembler pour cet après-midi dans ce bâtiment abandonné de la rue Mofette dont il serait question d’en faire un refuge.

Mes salutations,

Sa Majesté le Roi Rhaegar Targaryen Ier du nom
Roi des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes, Seigneur des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume.


Il plia le morceau de parchemin en quatre et le tendit à Ser Mandon en lui disant de mander un serviteur pour qu’il porte ce mot auprès de Sacha, la chevalière de l’Ordre des Chevaliers des Sept. Le Capitaine de la Garde Royale était sur le point de sortir lorsque le Roi le rappela :

Ser Mandon ? Préparez la Garde Royale et la Garde de la maison Targaryen à un déplacement cet après-midi. Il me faut…attendez comment était-ce écrit ? se demanda-t-il comme pour lui-même. Il déplia la missive de Sacha et relu le passage avec un fin sourire : Il me faut Descendre dans la boue.

Ser Mandon parut interloqué puis il fit le rapprochement avec l’entretien que le souverain eut la veille avec cette jeune femme chevalière. Il sourit à son tour, s’inclina et prit congé du Dragon.


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyJeu 31 Mai - 14:17

Elra me secoua gentiment et j’ouvris grand les yeux, fatiguée je m’étais endormie après avoir passé machinalement un coup de balais dans ma chambre pour ôter la poussière et la terre que j’avais ramené de mon expédition nocturne et de mon entraînement. On frappait à la porte, avec difficulté je me sortis du siège où j’étais assoupie pour aller ouvrir, chevelure et tenue en vrac. Une simple parchemin plié en quatre. Je remerciais le page et ouvris la lettre. J’écarquillais les yeux avant de passer une main dans mes cheveux et glisser le morceau de parchemins dans ma bourse. Merde ! Pas le temps de traîner ! Je rattachai avec soin mes cheveux et changeai ma tunique avant de reprendre ma cape. J’allais vite devoir remettre la main sur tout les gamins des rues. Elra m’aida à faire nos sacs et elle fut bientôt prête pour repartir. Je n’avais pas peur pour elle dans les rues de Port Réal, si bien que je la laissai partir de son côté pour m’enfoncer du mien au cœur des ruelles.

Si les blessés étaient faciles à retrouver, Lizei avait de la fièvre, pauvre petit chat, les autres se fut plus difficile. J’entendis plusieurs fois de bref sifflement indiquant l’arrivée de gardes, je vis des cavalcades avec les gardes, et je pus enfin leur mettre la main dessus après avoir transporté les blessés au bâtiment abandonné. Ils n’étaient pas des plus rassurés et serraient leur dagues et leur éclats de métal dans leur main. Je me demandais quelle allait être la tête du roi en voyant ça. J’en attrapais au vole plusieurs qui changèrent de direction pour se rendre dans le quartier que j’avais donné.

Elra me retrouva toute seule et me prit la main. J’avais rassemblé six groupes, tous de tailles différentes, mais visiblement ils tenaient à voir le roi. Lorsque j’entrais dans le bâtiment, je notais aussitôt que les gamins, comme à leur habitudes, avaient prit les lieux « d’assaut » et partageaient vaguement ce qu’ils avaient, d’autres étaient perchés aux murs et aux trous qui avaient dû être les fenêtre pour surveiller. L’ambiance était lourde, Lizei et Andros étaient vaguement au premier rang puisqu’ils étaient les premier arrivé. Lizei, nommé Zei par une grande partie des gosses, était livide. Je la forçai à boire un peu avant de changer son bandage. Elle luttait pour rester consciente et à l’écoute, mais je craignais de devoir l’achever moi-même bientôt. Andros avait le même air de souffrance sur le visage.

Un sifflement puissant résonna et tout le monde se tut avant de se redresser lentement en fixant l’entrée, l’un des gosses se fraya un chemin jusqu’à moi

« Y a des s’ldats, blancs et rouge et noir.
- Tout blanc certains ?
- Yup, comme le cul d’une putain qui veut s’vendre.
- C’la Garde Royale, V’la le roi.
- Et les autres ?
- Les gardes de sa maison. Y a pas de problème. »

Je n’avais même pas besoin de gueuler pour faire le silence : il était fait de lui-même : la méfiance était palpable. J’espérais juste que le roi et les gardes se doutaient qu’il n’y allait pas avoir de courbettes et de révérences … Je m’approchai de l’entrée en levant les yeux vers les quelques poutres restantes encore solides, là haut aussi des gamins. Mais rien dans les mains, ils attendaient. Je m’inclinai devant le roi, et devant les Manteaux Blancs:

« Majesté, Ser, Ils vous attendent. »

Je me demandais bien quel effet cela pouvait faire au grand roi Dragon de voir la misère, une partie du moins, noire rassemblée devant lui à attendre qu’il parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMar 19 Juin - 12:05


Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif
Sacha & Rhaegar


La Rue Mofette était une petite rue où exerçaient pour la plupart de petits artisans et leurs apprentis. Jamais le Roi, ni sa garde personnelle, ne s’y étaient rendus. Or aujourd’hui était une première pour eux tous. Car dans cette rue se trouvait justement le bâtiment abandonné que la Reine souhaitait rénover et transformer en un orphelinat, un endroit où les nombreux enfants errant dans les rues, affamés et malades pour certains, pourraient y trouver refuge, nourriture et soins avant d’être, pourquoi pas, confier à quelque famille généreuse ou en mal d’enfants. Cependant, le Roi-Dragon désirait d’abord voir ces créatures et cet endroit de ses propres yeux avant d’ordonner au Grand Argentier de trouver des fonds suffisants pour le projet de la Reine. C’est donc dans ce but qu’il partit à cheval, escorté de la Garde Royale ainsi que de gardes portant la livrée rouge et noire des Targaryen.

Ils avançaient lentement. Pour une fois que le Roi se montrait au peuple, il prenait le temps de saluer ses sujets, se remémorant les nombreuses fois où, dans sa jeunesse, il avait même joué de sa lyre et chanté pour eux. Ces souvenirs lui remplirent le cœur de nostalgie mais il tâcha de la tenir suffisamment en échec pour que rien ne transparaisse sur son visage. Il était certes plus âgé, mais encore en assez bonne santé. Le peuple devait voir son roi ainsi, et non abattu par le poids d’un passé devenu trop lourd à porter pour ses épaules.

Dans la Rue Mofette, la garde se rapprocha de son roi et, lorsqu’il mit pied à terre, c’est à peine si l’on pouvait le distingué, noyé qu’il était parmi les longues capes blanches et les armures noires et rouges des gardes Targaryen. Il observa un instant le bâtiment de l’extérieur. La charpente semblait s’effondrer lentement mais sûrement et de nombreuses fissures courraient le long de la façade. Certaines fenêtres n’avaient plus de vitres, d’autres voyaient leurs volets ne tenir plus qu’à un ou deux pauvres clous rouillés. La porte était ouverte, son bois pourrissait par endroit. Le Roi fit prendre note de tous ces détails visibles de l’extérieur puis son regard fut attiré par un mouvement sortant du bâtiment. C’était la jeune femme chevalier qu’il avait contacté à ce sujet ; Sacha. Elle s’inclina devant lui, annonçant qu’il était attendu par les enfants à l’intérieur. Rhaegar nota qu’elle semblait bien plus à l’aise dans cet univers qu’au Donjon Rouge mais il n’en dit mot et, au contraire, il lui répondit :

Bien, après vous dans ce cas, Ser. Nous vous suivons.


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMar 19 Juin - 13:33

Si le silence c’était fait à l’annonce des gardes, le brouhaha reprit immédiatement quand je fis signe au roi de venir. La cohue des gamins s’écarta d’elle-même en deux, mais les regards étaient plus qu’insistants. Les gamins dévisageaient et commentaient sans honte, dans leur langage cru, qui moi m’amusais mais qui pouvait vite être vexant. Ils jugeaient le roi, se racontant ce qu’ils avaient entendu, qu’il aurait dû avoir des ailes, une gueule de dragon, des écailles … D’autres le jugeaient d’apparence faibles, se demandant s’il pouvait encore manier une épée. Mais d’autres surveillaient les gardes. Je levais rapidement les yeux en devinant plus qu’en voyant un mouvement. Les Chats, j’aurais dû deviner que cette bande s’installerait en haut, se déplaçaient souplement le long des poutres, le regard rivé sur les gardes. Au besoin, eux parviendraient à s’enfuir, personne n’étaient plus agiles et rapides sur les toits que cette bande, reconnaissable aux habits noirs et aux cicatrices, qu’ils se faisaient eux même sur le visage, semblables à des moustaches de chat. La tension était là, le bruit aussi, mais il n’y avait pas de lame. Tout allait bien.

Je laissai le roi monter en premier sur l’espèce d’estrade qu’il y avait encore avant de m’approche de Zei et d’Andros qui tentaient de se mettre debout. Ils n’étaient pas les seuls à être blessés : le premier rang était entièrement composé de gamins blessés, ou mutilé. Akem, une grande chef de bande, s’approcha et hissa Zei sur son épaule, la gamine était livide et je doutais qu’elle réussisse à tenir. Andros se redressa lentement mais je vis les bandages de son dos se couvrir de rouge. Un de ses camarades l’aida à se tenir debout. Elra s’installa près d’eux, au besoin … Je bondis souplement près du roi alors que le bruit continuait d’enfler. Je pris une profonde respiration en faisant signe au roi d’attendre un instant. J’ouvris la bouche pour hurler de toutes mes forces :

« FERMEZ VOS GUEULES ET OUVREZ GRANDS VOS ESGOURDES ! »

Le silence s’abattit immédiatement et je les sentis se faire attentifs. Je balayais les rang. Bon ! C’était bon : les gamins étaient attentifs, et près à gueuler pour que leur avis se fasse entendre. Je me tournais vers le roi et m’inclinais.

« Vous pouvez y allez majesté, ils sont attentifs. »

Je reculais d’un bas et observai la scène avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  C2yq
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1531
Date d'inscription : 27/12/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMar 24 Juil - 11:19


Lorsqu'on s'élève il y a des règles

RP Alternatif
Sacha & Rhaegar


Debout sur cette sorte d’estrade, plus un promontoire qu’autre chose au final, Rhaegar observait calmement les enfants qui lui faisaient face. Certains fixaient fermement le sol et leurs pieds, nus pour la plupart, et couverts de crasse. D’autres regardaient partout, sauf dans sa direction. Seuls quelques-uns, les plus téméraires, imagina le Roi, avaient le cran de le regarder bien en face. Et Rhaegar ne décela dans leurs yeux rien de bien positif. Sa garde royale eut le même sentiment et plusieurs de ses blancs chevaliers gardaient leur main gantée de fer sur la garde de leur épée, près à la dégainer au moindre mouvement suspect.

Le Roi-Dragon sursauta presque au hurlement invoquant le silence de la jeune femme. Il ne s’attendait pas à ce qu’un tel cri vienne de si près et d’une si jeune personne. Il la regarda, interloqué dans un premier temps, puis la remercia d’un petit signe de tête. Après lui avoir assuré qu’il avait à présent la pleine attention des enfants, elle recula d’un pas et laissa le Roi s’exprimer. Il ne se sentait pas à sa place. Ce genre d’acte de bienfaisance était le point fort de sa reine et comme il n’était pas sûr de l’endroit, il n’avait pas voulu qu’elle l’accompagne. Il se rendait à présent compte que peut-être, sa présence aurait été bénéfique et aurait peut-être détendue quelque peu l’atmosphère assez tendue… Il s’éclaircit la gorge et parla d’une voix suffisamment forte pour être entendu de tous :

Que de souffrance, de peine et de colère d’être ainsi abandonné à son triste sort, je décèle en vous tous. La pauvreté est chose affreuse que beaucoup en ce monde, moi le premier, n’ai jamais connu ni vécut. Mais cela ne signifie pas que votre sort nous est indifférent car malgré tout, vous restez toutes et tous, des sujets du Roi…sous ma protection. Je ne puis subvenir aux besoins de chaque orphelins du Royaume mais pourquoi ne pas commencer par ceux qui sont à ma porte ? Ce bâtiment sera rénové sous peu. Vous y trouverez des soins, de la nourriture dispensée trois fois par jour et un abri sûr. Il portera le nom de la Reine mon épouse, car sa bonne âme ne tolère pas de voir la souffrance dans les yeux des enfants. Les plus hardis pourront aider à l’ouvrage, s’ils le désirent. Les autres seront accueillis provisoirement dans les orphelinats de Port-Réal. Beaucoup sont déjà pleins mais le caractère du projet étant exceptionnel, ils vous accueilleront…Ser Sacha, que vous semblez bien connaître, y veillera.

Cette nouvelle était inattendue car il ne lui en avait jamais parlé auparavant, du moins pas en ces termes. Il se tourna donc vers elle, lui sourit d’un air encourageant puis s’en retourna vers le reste de sa garde, qui attendait à l’extérieur et tenait leurs montures. Il lança une dernière fois par-dessus son épaule :

Ne doutez pas de vos capacités, Ser. Vous avez tout ce qui est nécessaire entre vos mains. Vous ferez merveille, j’en suis persuadé.

Puis il se remit en selle et reparti pour le Donjon, saluant les enfants et les habitants sur son passage.




HRP:
 


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Octavia-the-100-tv-show-39063000-500-225
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark
Messages : 836
Date d'inscription : 27/09/2017

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  EmptyMar 24 Juil - 16:03

La méfiance des chevaliers blancs était palpable, et mon regard glissa sur les gamins, je vis des mains se resserrer autour de dagues ou de morceaux de métal. Mince… ça, ça n’était clairement pas prévu. Je restais attentive, il ne faut pas que cela dérape. C’était hors de question. Je tournais le regard vers les Chats Noirs toujours allongés ou assis sur les poutres, c’était eux que je craignais le plus. Mais ils restaient parfaitement tranquilles et les Poupées d’Akem semblaient parfaitement à l’aise. Un peu trop. Leur caractère calme et tranquille semblait se diffuser autour d’elle. Je pris une profonde inspiration et tournais la tête vers le roi lors de son discours. Le silence à la fin ne dura même une fraction de seconde et des murmures se rependirent aussitôt dans la salle, visiblement les gosses étaient contents. Le roi se tourna vers moi et je m’inclinai vers lui avec un sourire.

« Je ferais de mon mieux mon roi. De ce que je peux entendre votre projet plaît. »

Les gamins s’écartèrent pour le laisser passer alors que des cris résonnaient dans le lieux et je dû bientôt attraper des gamins à bras le corps pour expliquer certains détails. Je vis un mouvement en haut et je levais aussitôt la tête. Les Chats se mettaient en mouvement. Je les vis bondir sur les toits avec vivacité et j’entendis bientôt des sifflements et des acclamations venant des gamins, je me retiens de me frapper le front en entendant l’un des gamin hurler au roi .

« Hey ! Roi Dragon ! Les Chats du Ports sont de ton côtés ! Demande à Sacha si t’as besoin d’un service ! »

Un jour les gamins des rues seront polis. Je soulève des gamins sur mes épaules en finissant d’expliquer la situation. Mais… je réussis à rentrer tard le soir au château plutôt sale et les vêtements en désordres, mais tellement heureuse d’une journée entière passée avec les miens. Je me laissais tomber sur le lit en serrant Elra dans mes bras. La situation évoluait enfin pour les gamins des rues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty
MessageSujet: Re: [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles    [Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Alternatif] Lorsqu'on s'élève il y a des règles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arrivée d'un nouvel élève
» Le monde appartient à celui qui se lève tôt | ft.Power
» Equipement d'un 304, part 2 [Matt & Jordan]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Autres-
Sauter vers: