RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

Partagez | 
 

 Journal de bord ¤ Grégor Forestier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mar 25 Juil - 17:37

Grégor Forestier

   
Où ? Où va la flamme d'une torche quand un vent glacé l'a éteinte ? Au paradis ? En enfer ? Des lumières dans la nuit, des chandelles dans le vent.

   

RACCOURCIS


   

   
rp en cours


   
rp terminés


   
rp prévus

ft. Maege Mormont
ft. Sansa Stark
ft. Alysane Mormont

   


Chronologie de Grégor

250 ◘ Naissance de Grégor à Ironrath.

263 ◘ Départ de Grégor pour Motte-la-Forêt et apprentissage chez lord Glover après un pari gagné. Il apprit beaucoup durant cette période.

270 ◘ Retour de Grégor au fief famlial.

271 ◘ Chargé par son père de chasser des sauvageons aperçus sur les terres, il fait la rencontre de Thermund qui devient l'un de ses plus proches amis. Ayant retrouvés les fuyards, il choisit de les épargner et se laisse charmer par l'une d'entre eux, Yrelsa, passant la nuit avec elle. Fin d'année : naissance de ses jumeaux bâtards,  Elsera et Josera.

271 ◘ Grégor fait annuler les fiancailles de son frère Gorden sous l’impulsion de la future femme de celui-ci. Il lui en voudra beaucoup et le laissera savoir.

273 ◘ Mariage de Grégor à Elissa Branfield, venant du Sud.

274 ◘ Naissance de leur premier-né, Rodrik.

275 ◘ Après un violent différent entre eux, son frère s'exile volontairement dans les Conflans.

279 ◘ Naissance de son second fils, Asher. Grégor lie aussi une amitié avec Duncan Tuttle.

282 ◘ Rébellion de Robert et Grégor part à la guerre avec son père. Il rentra finalement sous l'injonction de celui-ci mais tout changea : il perdit son père, crut à la mort de son frère et surtout Grégor devient Lord d'Ironrath.

Fin 282 ◘ Naissance de sa première fille, Mira.

285 ◘ Arrivée de Malcolm Branfield à Ironrath, frère de Elissa et donc beau-frère de Grégor. Il y restera.

287 ◘ Naissance des jumeaux de Grégor et Elissa, un garçon : Ethan ainsi qu'une fille : Talia.

289 ◘ Rébellion Grejoy, et ainsi Grégor part à la guerre. Il fait la connaissance de Royland Degore, qui devint un ami proche puis le Maître d'Arme de sa cour.

Fin 289 ◘ Il est présent au tournoi de Port-Lanis.

290 ◘ Mort de la mère de Grégor.

294 ◘ Naissance du dernier-né Forestier, Ryon.

296 ◘ Exil en Essos du fils de lord Forestier, Asher, pour des raisons politiques.

297 ◘ Départ de Mira dans une cour sudienne, à la demande de sa mère.

299 ◘ Grégor participe au banquet organisé à Winterfell en l'honneur du retour provisoire de l'héritier des Stark, Robb. A la suite de quoi il accepte une invitation de lady Mormont pour un petit séjour sur son île.



   
©️ DRACARYS, avatar par zuz', gif par spacewalker






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mar 25 Juil - 17:37

Chronologie

   
299

   


   


Lune 1 - semaine 1
Les Paroles de la Nature ft. Rodrik Forestier



 
Le départ se profilait pour les Forestier ; mais quand pensées et mots se confondent, parfois vient le temps de la tranquillité.


   
Lune 1 - semaine 2
EVENT | Banquet de Winterfell ft. le Nord



   
Le corbeau est arrivé : le Nord entier est convié à Winterfell, demeure ancestrale des Stark, pour un banquet en l'honneur du fils héritier, Robb Stark. C'est avec plaisir que lord Forestier s'y rendit, mais un autre personnage attira l'attention, et fut dans l'esprit de tout homme : Viserys Targaryen, prince royal accompagnant le jeune loup. Plus qu'une simple visite de courtoisie, cet événement promet d'être riche en rebondissements...
La soirée fut plaisante, mais les lumières se portèrent rapidement sur le dragon parmi les loups, qui électrisa l'ambiance. Plusieurs nordiens intervinrent, dont Grégor, avant que le maitre des lieux, lord Stark, emmena plus loin le prince royal.


   
Lune 1 - semaine 2, après le banquet Aux rencontres des générations ft. Robb Stark



   
Deux jours après le grand banquet nordien de 299, Lord Grégor, se trouvant encore à Winterfell, décida de se promener dans le château. Au détour d'un couloir, il tomba sur le jeune Robb Stark. Le lord d'Ironrath décida d'en profiter pour essayer d'apprendre à mieux le connaitre, au vu de son importance ; et des débats qu'il anime. Ils engagèrent alors une conversation qui dura, chacun répondant aux questions de l'autre. Grégor eut matière à réflexion durant l'échange, et il en profita pour donner quelques conseils au jeune homme.


Lune 1 - semaine 2-3
Le loup, l'enfant et le vieil homme ft. Arya Stark



 
Alors qu'il se promenait dans la cour de Winterfell, plusieurs jours après le grand banquet, Grégor rencontra la jeune Arya et son sombre-loup. Ils engagèrent une discussion, malgré leur différence d'âge ; et Grégor cerna mieux la jeune Stark, qui l'étonnait de plus en plus au fil des paroles échangées. Frustrée par l’inaccessibilité de son rêve, Grégor décida de l'aider comme il le pouvait.


Lune 2 - semaine 1 Voyage jusqu'à l'Île-aux-Ours ft. Arya Stark, Alysane Mormont, Dacey Mormont, Jorelle Mormont, Lyra Mormont, Maege Mormont



 
A la suite du banquet, la matriarche des Ourses invita Grégor par un détour sur leur île pour profiter de la grande fête annuelle. Grégor accepta avec plaisir et en profita pour accompagner la fille de lord Stark qui se rendait là-bas également.

 
©️ DRACARYS, avatar par zuz', gif par spacewalker







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mar 22 Aoû - 21:35

Correspondance

 
299

 


 

 
An 299 - Lune 1
CORBEAU | Correspondance entre Gregor Forestier et Monford Velaryon ft. Monford Velaryon



 
Un corbeau arriva de Lord Velaryon, qui souhaitait s'informer sur la forêt de ferrugiers des Forestier.


 
date titre de la correspondance ft. pseudo



 
At vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non provident, similique sunt in culpa qui officia deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus. Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus maiores alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat.

 
©️ DRACARYS, avatar par zuz', gif par spacewalker






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mer 1 Nov - 18:15

Historique de la Maison Forestier




Ironrath


Peinture représentative d'Ironrath faite par le dernier fils vivant de Cédric Forestier, à la fin des constructions. Gardée par la famille depuis lors.




Le fief d’Ironrath est le symbole de la puissance de la Maison Forestier, mais aussi de sa relativité, de par son âge partiellement récent. Construit il y a de cela environ mix cinq-cents ans par Cédric Forestier, aidé par ses fils triplet, c’est une forteresse encrée dans le nord du Bois-aux-Loups. La construction de ce fief permis aux Forestier de regrouper leur pouvoir et d’assurer la pérennité de leurs terres en s’affirmant et en protégeant sa population. Passant de petites structures et maisons lors d’une époque où les frontières se délimitaient, cela permit à la famille, de par l’incroyable ouvrage qui résulta du travail des Forestier à l’origine du projet, de passer à un statut de famille mineure importante aux yeux du Nord. Aussi, le nord du Bois-aux-Loups étant le plus dangereux et exposé de cette région déjà dangereuse, il fallut trouver un endroit bien protégé et avantageux.

Ainsi, Ironrath est situé entre deux flancs de montagnes, dans un défilé. Cela permet une protection naturelle et un contrôle du passage et des routes envoisinantes. Mais sa position se trouve dans un axe entre Winterfell et Motte-la-Forêt ; ainsi, malgré un relatif isolement, les lieux importants et les grandes routes ne se trouvent pas très loin. Le siège de la maison Forestier se trouve aussi en bordure de la plus grande forêt de ferrugiers de Westeros et ceci n’est pas dû au hasard. C’est grâce à cet approvisionnement et à sa position que les fondateurs choisirent cet endroit et se servirent du bois pour bâtir Ironrath. D’ailleurs, le château est bordé d’arbres et de hauts ferrugiers, majestueux, certains étant dit comme parmi les plus anciens de la forêt. Ils forment, à l’arrière, une seconde barrière naturelle.

Toute la construction est basée sur une élévation naturelle, faite de roches. Ceci permet une meilleure assise défensive et une base solide. Vint ensuite la Grande Porte, un élément important qui tient l’entrée principale. Précédée d’un sorte de pont en pierre, entouré lui-même de bordures rocheuses naturelles dont rien à part un humain ne peut escalader. Ce passage étroit forme un goulot, en montée pour les arrivants, sous la surveillance de la Porte et des murs et il est lui-même précédé, une centaine de mètres avant, d’une petit poste de garde avec une tour en bois. La Porte en elle-même est massive et haute, renforcé d’un toit en bois qui est ouvert de l’intérieur, et permet d’observer en contrebas et attaquer s’il le faut. Equipée d’une double herse, elle est finie par une massive porte en bois et du côté intérieur se trouve deux postes de gardes. La Porte est renforcée à ses côtés d’une première muraille qui se colle à la surélévation rocheuse, et ensuite à la seconde muraille ; les murs intérieurs. La forteresse possède plusieurs tours fichées là comme des gargouilles, attentives mais dangereuses. Deux de ces tours viennent supporter la façade principale, près des flancs des montagnes.  
Les murs encerclent ensuite la forteresse, et aidé des montagnes et de la protection naturelle en pierre du site, ils sont hauts, presque colossaux. Sauf si vous êtes ami avec un dragon ou un Géant, bonne chance pour réussir à les passer sans parvenir à voler. En effet, d’une bonne douzaine de mètres de haut environ pour les plus hauts, leur bonne qualité et leur finition en bois permet une assise parfaite et toute la structure prend sa place naturelle dans le goulot fait par les flancs des montagnes, occupant ainsi toute la place sans espaces morts. Les murs intérieurs sont aussi pourvus de chemins de rondes, de postes de gardes et de protections en bois. L’entrée principale ne comporte donc qu’un chemin et parait incassable si on la regarde de l’extérieur : la route est donc parfaitement contrôlée.

Tous les bâtiments, et équipements sont faits de pierre et de bois, mais du ferrugier : cela permet d’éviter un incendie et cela empêche des potentiels ennemis d’utiliser le feu comme arme. D'ailleurs, le siège est un exercice qui paraît improbable de par la disposition de l'endroit mais aussi de ses sorties. Il existe une seconde entrée que je pourrais dire principale, plus petite, gardée par une plus petite porte et une tour de même. Elle est reliée à la route traversant la montagne. Une petite entrée se trouve aussi à côté, suivant la route principale. Reliant l’intérieur des terres et de la forêt, elle sert principalement pour les arrivées de matériaux et les artisans. Une dernière entrée se trouve sur le côté opposé, près de la montagne, servant aux personnes vivant sur le flanc de celle-ci.

Le coté quelque peu sauvage d’Ironrath et son emplacement renfoncé permettent de cacher aux personnes indésirables le fief de la maison Forestier, et sa place en cœur de forêt permet à ses habitants de toujours avoir du bois lors des rudes hivers. De plus, la maison Forestier possède donc plusieurs ressources sur son territoire en plus des différents types de bois et cela permet par exemple à nos mestres de s’approvisionner assez facilement ; mais il est vrai qu’ainsi les ingrédients rares sont plus difficilement acheminables.

La cour d’Ironrath se trouve en son centre et est traversée par la route principale. On y trouve la plupart des bâtisses et habitations, surtout construites en ferrugier. Ce bois solide et durable permet une qualité surprenante et un entretien moindre. C’est ici que se tient le marché et que la plupart des artisans travaillent. Le forgeron y a son atelier, et les écuries se trouvent en cet endroit. Il y a aussi l’armurerie, la salle de gardes et un baraquement. De plus, deux entrepôts se situent aux extrémités de la place. La cour est bordée de deux petites routes menant aux autres portes ainsi que d’arbres. Quelques logements, baraques de stockages et ateliers se trouvent à flanc de montagne. Ce château permet d’accueillir une large population en plus des gardes et une garnison, et on s’y déplace aisément.

Ce qui se remarque certainement le plus dès que l’on aperçoit Ironrath, c’est la Grande Maison qui surplomb littéralement l’endroit et qui est flanquée de quelques majestueux et anciens ferrugiers. Bâtisse reconnaissable et certainement la seule décorée et travaillée, c’est le lieu de vie des Lords d’Ironrath et de leur famille. L’entrée s’y fait par une grande porte en bois décorée et massive pour la principale ; et par une petite porte dérobée sur le derrière, qui rejoint une des sorties du bastion. On y trouve tout ce qu’on pense y trouver, et ainsi c’est ici que les invités sont accueillis, et logés. Un Grand Hall permet de faire des réceptions. Les mestres y trouvent aussi leurs appartements, ainsi que ceux de la Sentinelle. Une armurerie personnelle du Lord est jointe à sa chambre. De par la qualité des matériaux et de l’ouvrage, il y fait rarement froid et les vitraux et ouvertures font rentrer une lumière très agréable, même à la vue. La position en hauteur permet une vue d’ensemble sur la forteresse mais aussi, au cas où la cour tomberait, permet de rendre cet endroit comme un dernier bastion infranchissable. Finalement cette Grande Maison accueille le centre du pouvoir Forestier, avec la salle du Conseil et le trône du Lord. C’est aussi en cet endroit que sont gardés les reliques et souvenirs Forestier.




Peinture de la Salle du Conseil.



Une impression de robustesse prend souvent les personnes découvrant Ironrath, bastion encré entre neige et rocs. C’est un ouvrage qui a été fait dans la simplicité et au naturel, sans chercher à donner une impression autre que son propre reflet. Les finitions et décorations sont très peu présentes et le mélange de la pierre et du bois permet une stabilité qui dure jusqu’à nos jours. L’ombre des montagnes et des arbres admet une pénombre et camoufle encore quelque peu ce fort mais alors, la lumière survenant d’entre les pics, les cimes et d’entre les nuages se concentre sur la place et la Grande Maison, réchauffant en Eté, et créant une atmosphère magique de tous les jours.
Forteresse parfois enviée, parfois admirée, c’est une fierté pour la Maison Forestier qui en prend soin depuis longtemps et qui continuera à le faire, car c’est un élément de notre importance mais aussi de notre vie de tous les jours, car nous respectons ce que nos ancêtres nous ont légués : une maison.

Mémoires de Grégor Forestier.




©️ DRACARYS






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mer 1 Nov - 18:15

Historique de la Maison Forestier




Les terres



"Le Nord est de le loin plus grande Région des Sept Couronnes ; il pourrait même contenir les six autres en son sein. Pas que les autres s’en préoccupent… Froid et humide, voilà comment les sudiers le perçoivent. Mais sans le froid, un homme ne peut apprécier le feu de son cœur. Sans la pluie, un homme ne peut apprécier le toit au-dessus de sa tête. Laisse au Sud son soleil, ses fleurs et son manque de naturel. Nous les nordiens avons nôtre maison."





Il se présente principalement trois types de terrain dans les terres Forestier :

Les bois : principal type de terrain que l'on trouve dans le domaine, c'est aussi le plus important. Le fief familial est construit à l'orée de la plus grande forêt (et de sa plus grande partie) de ferrugiers, mais ce n'est pas le seul type de bois que l'on peut trouver dans le Bois-aux-Loups. L'on peut y retrouver du brier noir, du sentinelle, des pins soldats, des chênes, du Sempervirent, de hêtre, du frêne, du châtaignier, de l'aubépine et bien entendu du sapin. L'on peut aussi trouver des barrals isolés, parfois par paires, disséminés dans tout le Bois-aux-Loups.
La forêt apporte aussi son lot d'avantages : premièrement, elle permet un camouflage. Cela peut sembler inutile voir arriéré pour quelqu'un du Sud cependant c'est utile lors de la chasse, des patrouilles et des éventuelles batailles. Ensuite, la forêt permet bien évidemment d'utiliser du bois mais elle apporte également nombres de ressources importantes, et une faune ainsi qu'une flore riche et utiles à la survie. Finalement, le climat dans les bois reste agréable et meilleur que dans les Terres Centrales, car les arbres et buissons protègent du vent nordien. Cependant, lorsque le froid descend des montagnes et balaye la zone, le ressenti est immédiat. De plus, lors des Étés, la fraicheur reste sous les arbres, et le soleil quand il daigne se montrer a du mal à percer.



Les plaines et les clairières : deuxième type de terrain le plus courant, il est aussi important que le précédent. Je distingue ici deux choses : premièrement la plaine, qui se tient aux extrémités du territoire, quelque peu vers Motte-la-Forêt, vers la Route Royale à l'essentiel et aussi vers Winterfell. L'on y trouve essentiellement des fermes et de l'élevage. Ensuite vint les clairières, espaces dans la forêt ou entre deux bois l'où l'on peut aussi cultiver, élever et utiliser autrement que dans les bois.
Ce sont des espaces importants pour le ravitaillement et aussi pour se déplacer, permettant une meilleure vitesse et parfois de faire relais. C'est aussi l'endroit où se trouvent souvent ateliers et habitations des travailleurs de la forêt.


La zone montagneuse : dernier type de terrain que l'on peut trouver, c'est aussi le plus rare. De par le fait que les montagnes sont en partie occupées par des Clans, peu de gens s'y aventurent et y habitent mais la frontière entre forêt et montagne appartient à la maison Forestier. De plus, les montagnes et collines partant d'Ironrath pour rejoindre le grand massif sont-elles utilisées et permettent une protection naturelle, une délimitation et une nouvelle faune et flore. Le climat y est rude, dur, et la zone dangereuse.

Je dois aussi noter que le territoire est parcouru de ruisseaux et petites rivières qui permettent un approvisionnement en eau, et aussi en nourriture et plantes. De plus, le Long Lac est parfois utilisé mais il ne fait pas partie du territoire à proprement parler.



Les peuples :

On trouve plusieurs types de personnes vivant sur les terres des Forestier.

• La famille Forestier, à Ironrath.

• Des serviteurs et domestiques s'occupant du fief.

• Des artisans : leur nombre peut varier mais ce sont des gens très importants, qui peuvent travailler dans la forêt à leur compte en revendant dans la région, en étant sous le contrôle du Lord ; ou bien travailler à Ironrath et ses alentours au service du Lord, avec une certaine indépendance mais travaillant de concert avec leur seigneur pour les commandes et productions. Ils sont très certainement parmi les meilleurs.

• Des bucherons & forestiers, très réglementés mais faisant partis des meilleurs.

• Des gardes forestiers au service du Lord d'Ironrath, travaillant avec les gardes forestiers au service du Lord de Motte-la-Forêt et du Gouverneur de Winterfell. Ils n'ont pas pour but de protéger réellement les bois mais plus les arbres. Suivant les consignes et avec devoir de surveiller la coupe du bois, leur travail est important. Ils recherchent aussi les braconniers s'ils peuvent.

• Des chasseurs

• Des fermiers, installés un peu partout et faisant le travail certainement le plus difficiles. Très importants, le devoir de la famille régnante est de les protéger, et ils permettent la subsistance du territoire.

• Des bandits ou maraudeurs, même si cela est déplaisant, c'est une espèce de personne se camouflant dans les bois. Ce sont parfois des déserteurs, parfois des espèces d'aventuriers perdus, parfois des démunis ; mais une chose est sûre, ils ne font pas de cadeaux quand ils tombent sur un petit groupe de voyageurs.

• Des sauvageons, rares mais traversant le territoire de temps en temps. Quand ils ne créent pas de problèmes, ils restent des rumeurs entre les petites gens du coin. Quand ils volent un mouton, ils peuvent être sûrs d'être rattrapés par une patrouille.

• Des membres des Clans des Montagnes : il est cependant assez rare de tomber sur ces autochtones, que ce soit dans la forêt ou à la frontière des montagnes. Ils ne sont pas toujours ultra agressifs, parfois quémandant commerce et troc, ils font partis du paysage depuis des millénaires. Il faut tout de même être prudent lors de l'approche de ces personnes, malgré le fait qu'ils sont censés être vassaux des Stark de Winterfell.



Les alentours d'Ironrath :

Dans un premier lieu, une forêt gigantesque de ferrugiers est présente tout autour d'Ironrath et s'étend au-delà. Ensuite cela comporte principalement deux montagnes et leurs flancs, ainsi que des fermes. A l'orée de la forêt, un village forestier et artisanal est présent, collé à la forteresse. Plusieurs petits villages sont parsemés autour et une auberge se trouve proche de la Route Royale, dont j'ai malencontreusement oublié le nom.
Il y a un endroit que j'ai hésité à mentionner dans ces mémoires mais je me suis convaincu. A l'orée de la forêt, passé le village et les portes du fief des Forestier se trouve le Sanctuaire Sacré de la famille. Il se situe dans un petit bois concentré en ferrugiers purs et anciens et c'est là que sont enterrés les membres de la famille, endroit où se déroule aussi les enterrements. C'est un endroit sacré et important, et se trouve tout proche d'ailleurs deux barrals, et c'est aussi un lieu de prière. Tout proche se trouve encore le Ferrugier Blanc ancestral, symbole ultime de la famille. Malgré son côté solennel et parfois triste, notre proximité avec ces arbres et la lumière qui peut s'y déverser rend cet endroit agréable, et souvent les enfants Forestier aiment y jouer ou s'y promener.

* Les routes : le territoire est traversé de routes et chemins, de plus ou moins bonne qualité, permettant un déplacement plus aisé et rapide qu'en coupant à travers la forêt.





Le ferrugier







Le ferrugier et son travail est au cœur de la vie de la Maison Forestier, et c'est de cet arbre qu'elle tire son histoire et son prestige. Avant toute chose, je tiens à préciser que nos artisans et nous-mêmes utilisons et travaillons d'autres bois, car nous ne pouvons exclusivement utiliser ce bois-là, et nous sommes capables d'autres choses ; de plus, nous utilisons rarement du Sentinelle car c'est une spécialité de la Maison Tallhart, mais nous commerçons parfois avec eux sur ce point.

Le ferrugier est un arbre spécial, et même s’il surclasse sur certains points d'autres, néanmoins il ne convient pas à tous les usages. C'est un arbre long, avec un tronc pouvant aller du noir foncé au brun foncé. Dur au toucher, il reste cependant doux. Il ne produit pas de fruit, mais ses racines sont solides. Toutes les parties de l'arbre peuvent être utilisées. C'est un arbre solide et il n'est pas facile de l'abattre. Il résiste aux plus grands froids, aux plus grands vents ; les maladies le tuent rarement et ours peuvent s'en servir comme griffoir ou reposoir qu'il tiendra debout. Ainsi c'est peut-être l'arbre le plus adapté au climat du Nord ; mais je dois dire que j'ignore s’il serait d'aussi bonne qualité s'il était cultivé dans le Sud car il est coutume de croire que ces difficultés permettent de produire un meilleur ferrugier, plus résistant et de meilleure qualité.

Quand on le travail en bois, l'on doit déjà distinguer deux parties : le bois dur de surface et peu profond, matériel de base ; et le cœur du ferrugier, plus souple, ayant une teinte plus brune/marron que noire. Cette seconde partie est plus rare, car moins présente, plus dure à aller chercher, et parfois abîmée. Elle sert surtout pour les décorations, finitions, objets d'arts mais c'est surtout la partie la plus souple. Ainsi c'est un élément recherché pour les bateaux ; certains s'en servent aussi pour faire des arcs et des arbalètes. Je précise maintenant une caractéristique importe du ferrugier : il brûle très difficilement. Cela peut sembler être un comble pour du bois pourtant c'est avéré ; cela en fait un matériau de choix pour nombre de constructions, allant de renforcement pour château à coque de navire. C'est pour cette raison que certains archers l'essaient pour leurs instruments : lors des sièges, il est coutume d'utiliser des flèches enflammées et ce bois permet une utilisation prolongée. Mais pour n'importe quel usage, ce qui manque au ferrugier est la souplesse : c'est un bois plus rigide et moins maniable que d'autres, plus dur à travailler aussi. Il à ses usages particuliers mais peut-être, si l'on est attiré par ses qualités, utilisé dans tous domaine malgré tout.

La vraie force de ce bois est sa résistance : c'est un bois très dur et puissant. Surnommé le bois d'acier, il est en effet capable de rivaliser avec de l'acier moyen en ayant l'avantage d'un coût moindre. Second avantage dans certaines situations : il se plie beaucoup moins facilement que l'acier. Matériau de prédilection pour les boucliers, l'on remarque directement sa surprenante légèreté. Elle est relative par rapport aux bois légers, mais très appréciable. Essayez de briser avec une hache ou une masse un bouclier de ferrugier ; essayez d'empaler votre adversaire avec la meilleure des épées au travers, s’il a bien été traité, il vous résistera.  

Son travail se fait avec des outils de qualité et un savoir-faire ancestral. Pour bien réussir à garder une souplesse relative ainsi qu'une légèreté, le ferrugier doit être nettoyé et le bois pur, avant de prendre la forme désiré, est parfois poli. Si utilisé par des gens n'ayant aucune connaissance, il rend un matériau moindre et seulement solide.

Quand il brûle, même si cela est rare, le ferrugier produit une flamme bleue, vive et très spéciale. Elle semble être moins chaude qu'un feu de cheminée. Lorsqu'on arrive à se concentrer, l'on ressent parfois cet arbre vibrer et une chaleur à son contact. Un véritable trésor que la famille Forestier protège et garde, car de grandes choses peuvent être faite grâce au ferrugier. Cela m'amuse toujours beaucoup, mais les portes de la Crypte familiale à Winterfell sont faites de ferrugier.




Exploiter les ressources



“C’est peut-être chez les artisans qu’il faut aller chercher les preuves les plus admirables de la sagacité de l’esprit, de sa patience et de ses ressources.”





Plusieurs choses permettent à la famille Forestier et à leurs gens de vivre et de se subsister. Différentes personnes s'occupent de cela sous l'autorité du Lord.


L'agriculture

Première source d'approvisionnement, mais aussi la plus difficile. Peu de terres sont réellement fertiles et en fin de compte, c'est certainement ce qui est le moins produit. Pourtant, nous cultivons quelques légumes de terre. Il arrive de semer un peu de bleds aussi. L'agriculture se fait surtout proche la Route Royale, ou dans des clairières. Faibles rendements, le but est de réussir à semer pour garnir les greniers avant l'Hiver, mais aussi de rendre ses plants plus résistants.
L'autre facette plus développée de l'agriculture est l'élevage. Ainsi nous élevons toute sortes d'animaux : moutons, porcs, poules. Il est aussi tout à fait normal que nous élevions chevaux et mulets pour nos travaux.



La chasse et la pêche

Seconde source de nourriture, ces deux activités ne se pratiquent pas que pour le plaisir. C'est essentiel de se fournir en viande, principale alimentation nordienne. De par la diversité (relative) de l’environnement des terres d'Ironrath, les chasses diffèrent quelque peu mais donnent le même résultat : beaucoup de viande stockée et utilisée chaque jour, et en plus grande quantité lors de fêtes et banquets.
Cela passe par de la volaille, volante ou élevée, par des porcs, des cerfs et chevreuils, aux lièvres et même écureuils en hiver. Il y a évidemment le sanglier et le marcassin. En Hiver, il arrive aux paysans de manger les loups abattus.
La pêche est possible dans les ruisseaux et petites rivières qui parcourent le territoire. Cela reste limité, mais utile et Ironrath profite parfois de petites cargaisons de poissons ; qui proviennent parfois de pêcheurs autorisés à puiser dans le Long Lac. La pêche à la truite est une activité pratiquée.



Les ressources

Un territoire offre une multitude de ressources utiles à différents desseins, mais aussi à la survie. Les trois différents biomes permettent une variété inintéressante sur les terres Forestier.

- Du bois : différentes variétés de bois sont présente dans la forêt, qui permettent différentes utilisations et un commerce plus élargi. Des arbres peuvent être prélevés feuilles, mais aussi branches et bois mort. Ensuite, on trouve parfois des œufs appréciables dans ceux-ci. Finalement, le petit bois bien choisi peut servir pour la vannerie et la fabrication de petits objets ou objets de décoration.

- Des fourrures : évidemment, la chasse permet en plus de se nourrir mais aussi de s'habiller. Les fourrures sont un élément important dans la vie nordienne et avoir accès à la ressource est un avantage de tous les jours mais aussi dans les échanges. Par la grande variété d'animaux présents, vient des utilisations différentes et variées des fourrures animales.

- De la nourriture : en plus de la faune, les bois procurent une flore utile pour la survie :  racines, feuilles comestibles, fruits, noix, champignons, miel, quelques épices.

- Des aides à l'agriculture : du fourrage pour le bétail, récolté à partir de différentes choses mais aussi de l'engrais que l'on trouve soit grâce aux déjections des animaux consommant des produits de la forêt, soit par l’épandage de feuilles et de litière forestière

- Des plantes utiles : utilisées depuis l'aube des temps, les plantes utiles à la cuisine, aux préparations ou à la médecine sont très prisées mais il faut savoir où chercher. Les mestres d'Ironrath remercient grandement les personnes les aidant à se procurer des ressources si importantes. J'ai remarqué qu'ils utilisaient aussi des petits insectes parfois, comme des vers.

- Un environnement protecteur : malgré les dangers de la forêt, elle sert d'abri et de source de revenus, et en son sein sont dressés entrepôt, cabanes et ateliers. Elle permet à beaucoup de gens de subsister.



Le commerce

Cela reste le cœur de l'économie d'Ironrath et de ses terres. La récolte, le tri et l'organisation des ressources est une tâche très importante, pour faire la différence entre ce qui doit servir à la population, ce qui doit servir à Ironrath, ce qui doit être mis en réserve et ce qui peut être exporté.

Le principe commercial d'Ironrath se base sur deux choses : l'importation et l'exportation ainsi que le troc ou l'échange.

Les productions finies sont souvent vendues, et celles-ci sont toutes une palette : boucliers, lances, épées d'entrainement, mobilier, décorations, cannes (cf. canne à pêche), bâtons travaillées mais aussi quelques travaux en métaux.
Les commandes sont aussi une part importante du marché : commande de bateaux, de tours de siège ou de constructions ; cela peut englober beaucoup de choses. Souvent, un contrat est signé et ensuite le bois est acheminé avec des artisans talentueux pour réaliser l'ouvrage sur place ; mais il sort des ateliers d'Ironrath nombre de créations vendues sur les marchés.

Les ressources brutes des terres sont le plus souvent échangées, troquées. Seule exception faite du bois qui est vendu sur demande, ou sur commande et exporté. Malgré le savoir-faire Forestier, il est impossible d'avoir le monopole de la création mais la situation s’inverse parfois pour faire tenir un oligopole au marché d'Ironrath : il nous faut donc surveiller étroitement ces échanges. La demande est plutôt forte au niveau du ferrugier mais très contrôlée ; pour le bois, en tant que ressource primaire, il est normal que la demande soit forte et souvent continue.
D'autres ressources sont tirées des terres d'Ironrath et vendues ou échangées : des éléments pour la teinture, que l'on trouve naturellement dans la forêt, mais aussi du bois plus petits. De plus, avec quelques montagnes à proximités, des minerais sont parfois extraits et portent leur part des recettes.
Finalement, comme d'autres familles nordiennes, les Forestier et leurs gens vendent aussi de laine, des peaux, des fourrures, et d'autres productions animales.

Grâce à ces montagnes justement, il existe une petite substance autonome de la Maison en terme de fer, de minerais et donc d'acier. Nous avons moins à importer que d'autres et profitons de cela pour réaliser nous même certains outils ou œuvre avec nos ressources ; mais pour les instruments de qualité ou pour la quantité (une guerre demande beaucoup et pour ne pas épuiser les ressources il est interdit de dépasser un quota), nous importons ces ressources. Pour la fabrication d’armes et d'armures, nous avons aussi certaines ressources utiles pour ne pas payer le prix plein : bois, teinture, cuir.


Malgré ces ressources, le principal commerce reste celui de l'or. Les ventes et la fiscalité permettent une réelle richesse du fief d'Ironrath, et depuis longtemps c'est ce qui permet à la famille de perdurer et d'affirmer une relative puissance. Cela permet aussi un confort à Ironrath et de s'affirmer en tant que nobles. Mais cet or permet aussi de palier à ce que le territoire ne peut offrir, et donc d'importer.
La principale source d'importation sont les céréales : pauvres et peu nombreuses lors des récoltes, il faut faire le plein pour l'Hiver en plus d'offrir à tout le monde de quoi varier la nourriture.
La seconde importation importante est celle du textile : les petites gens réalisent souvent leurs propres vêtements mais il nous faut alimenter nos marchés en matériaux pour les vêtements et leurs dérivées ; les manteaux et écharpes sont souvent faits en fourrures mais les nobles peuvent se permettent d'autres étoffes.
Une troisième importations est celle de l'acier fini, et des autres métaux rares.

Le commerce se fait à partir des nœuds, c'est à dire que ces villes et espaces commerciaux achètent directement aux producteurs de ces ressources rares ; parfois les produisant elles-mêmes. Puis ensuite, par contrats ou sur le marché, revendent aux différentes familles de marchands ou de nobles du Nord. Ainsi des cités comme Blancport sont des nœuds importants de par leur position. Les routes commerciales suivent ensuite la Route Royale, et les côtes ainsi que les grandes rivières pour les maritimes.

Malgré leur proximité, les autres familles du Bois-aux-Loups sont des partenaires privilégiés.




Vivre dans le Nord








Le Nord n'est pas facile à vivre et son climat non plus. Il forme des hommes durs, forts et résistants mais il faut savoir s'y adapter. Cependant la proximité de Winterfell et la forêt permet aux gens des terres d'Ironrath de vivre sous une certaine douceur, un froid quelque peu moindre que certains endroits du Nord. L'habitude forestière se ressent et nous ne sommes pas appelés les Clans du Bois-aux-Loups au hasard. Je dirais même que les membres de la famille Forestier peuvent être façonnés, dans une moindre mesure, par cela.

Les difficultés rencontrées dans cette région sont nombreuses et détaillées et il me faudrait faire un traité pour en parler ; peut-être l'écrirais-je un jour. Je peux cependant dire qu'elles sont réelles : pour avoir séjourné dans le Sud, je constate que certains problèmes n'existent pas ou sont amoindris. Cependant, la richesse des petites gens ne dépend pas vraiment d'où ils vivent, mais surtout de la prospérité de leur maison suzeraine et de leur traitement.


Les dangers

Un thème qui est parfois oublié par ceux qui vivent différemment, est celui des dangers qui parcourent les terres du Nord. Ils sont présents dans la vie de tous les jours, et c'est d'ailleurs pour cela que les places fortes existent. Tout d'abord nous trouvons des bandits qui parcourent le Bois, car malgré sa situation (au centre du Nord, proche de Winterfell), n'oublions pas qu'il est très vaste, labyrinthique et profond. Une cachette idéale mais aussi pour les sauvageons, qui font des raids sur les villages et les fermes. Dans ce trio de gens peu recommandables, nous pouvons inclure les Clans des Montagnes qui font parfois de même, ou cherchent juste une bataille.

Ensuite, le Bois-aux-Loups est d'abord une forêt, mais l'endroit n'a pas gagné son nom et sa réputation par hasard. Il est parcouru de meutes de loups, qui deviennent féroces lors de l'Hiver. En plus de ces animaux se trouvent des ours, des lynx dans les montagnes, des gloutons, des aurochs sauvages, sangliers géants, serpents, chats sauvages, et d'autres. Le danger de la forêt existe aussi à travers certaines plantes et champignons vénéneux. Enfin, ceux qui sont habitués à tout ceci feront attention mais il y a toujours un risque.

C'est ainsi que je définirais donc le rôle et le devoir de la maison Forestier dans le Nord : garder la forêt de ferrugier, protéger les populations vivant sur ses terres, mais aussi surveiller le Bois-aux-Loups pour la Maison Glover (en partie ; en coopération avec les autres Maisons) et aussi pour la Maison Stark, dont le fief se trouve très proche. Ironrath est un bouclier pour les menaces venant du Nord et s'introduisant dans la forêt. Les Lords d'Ironrath doivent participer aux patrouilles et diriger leurs hommes pour éliminer ou capturer les éventuelles menaces, et aussi vérifier l’État des terres. Les petites escarmouches contre ces différents dangers ne sont d'ailleurs pas rares.



Les animaux domestiques

Utiles, importants, le nordien vit avec des animaux.


- Le cheval : de différentes statures et pour différents usages, il existe plusieurs types de cheval. Le cheval de labeur est utilisé en ferme et dans les ateliers ou forge, ainsi que dans les caravanes. Le cheval de course est utilisé par les messagers et par les nobles ; ou les gens assez riches pour se déplacer. Le cheval de guerre est utilisé en batailles, en déplacement et à l'entrainement.
Les chevaux nordien ne sont pas les meilleurs, mais ils excellent à la guerre et leur dressage le rend très courageux et résistants.

- Le chien : ami du nordien, on y trouve partout et Ironrath n'y fait pas exception. Utile pour garder, essentiel à la chasse, c'est un ami aussi à la guerre et en cas de problèmes. Les châteaux possèdent souvent des chenils et un Maître du Chenil, mais les nobles peuvent avoir leurs chiens personnels.

- Le corbeau : lié aux mestres, il porte les messages et est capable de retenir des phrases. Noires ailes, noires nouvelles comme on dit. Le corbeau blanc annonce l'arrivée de l'Hiver.

- L'âne et le mulet : utilisé par les paysans et marchands, il sert à plein d'usage mais est surtout prisé pour les caravanes.



La Religion

Le Nord vénère les Anciens Dieux même si ce culte reste libre. Pas de contraintes, et une relation particulière entre chaque individu et les Dieux. Les barrals sont le moyen de communiquer directement avec les Dieux et sont sacrés ; il se dégagent d'eux des énergies disons particulières. Les principes sont transmis oralement de génération en génération.



Le droit du pain et du sel

L'hospitalité sacrée est aussi ancienne que les mémoires des hommes et c'est un principe  tout particulièrement resté fort dans le Nord, où nous sommes descendants des Premiers Hommes.
C'est une loi sacrée de l'hospitalité qui veut qu'un invité ait le droit, qu'importe sa situation, de manger, boire et dormir sous la protection et le toit de son hôte ; sans avoir peur de quelconque problèmes, si le droit d'invité est invoqué. Le pain et le sel sont des figures traditionnelles de cette auspice. Si le droit est invoqué, ni l'invité ni l'hôte ne doivent attenter physiquement l'un à l'autre, et ils sont sous le regard des Dieux.
Deux traditions s'ajoutent parfois dans les mœurs : la première étant qu'un hôte recevant un invité avec une épée sortie du fourreau posée sur ses genoux est un hôte qui lui refuse ce droit. Secondement, il est coutume d'offrir un cadeau à son invité par preuve de bonne volonté ; celui-ci s'engageant en retour à recevoir son ancien hôte en échange.



Les mêlées

Ce sont des éventements organisées par les Lords sur leurs territoires et où sont de coutume invités les autres Lords, au moins à regarder. Beaucoup de gens peuvent demander à y participer, du très bas-né jusqu'au Gouverneur de Winterfell. C'est une vielle tradition, qui remplace les tournois sudiers. Dans un terrain délimité, les participants utilisent armes et coups pour défaire ceux qui se présentent devant eux, jusqu'à qu'il ne reste qu'un vainqueur.
C'est une belle représentation du Nord et de son esprit guerrier, et quand les cœurs sont légers et les accidents évités, c'est un vrai spectacle plaisant.



L'esclavage

Pratique strictement interdite du point de vue politique mais aussi moral, c'est un grand crime que de le pratiquer. Les domestiques des maisons nobles sont payés et logés, et l'idée d'esclavage est associé aux Cités Libres. Dans le Nord, c'est contre nature de penser que quelqu'un pourrait être notre esclave car cela est contre l'idée qui représente le mieux un nordien : sa liberté.





Mémoires de Grégor Forestier.




©️ DRACARYS






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mer 1 Nov - 18:16

De la famille Forestier




Les origines



"Souviens-toi que tu ne seras jamais seul, car tu es un Forestier !"




La Maison Forestier remonte loin dans le temps, mais aucunes archives ne permettent de situer une réelle date. Peut-être nos origines sont-elles mystiques mais chaque légende a une part de vérité. Il est dit que la maison Forestier fût fondée par Gerhard Forestier dit le Grand, qui grâce au sang des Premiers Hommes et d'un Géant, était aussi grand que deux hommes debout. Rapidement connus pour leur remarquable talent de bucheron et d'artisan, les membres de la maison résidèrent dans le Bois-Aux-Loups et furent vassaux des Rois du Nord. Il est vraisemblable de dire que c'est à la fondation d'Ironrath et à la domination de la forêt de ferrugiers par les Forestier que leur vasselage fut confié à la Maison Glover, qui sont depuis leur suzerains directs.

L'héritage de cette Maison descend donc des Premiers Hommes et du Nord. Le blason Forestier, quant à lui, provient de deux choses : premièrement, les Forestier ont toujours un lien particulier avec le ferrugier et une légende raconte que les arbres les anciens vibrent quand un Forestier lui demande quelque chose d'important. Cet arbre est lié à cette Maison et inversement ; et secondement, il existe dans le Sanctuaire de la Famille se trouve un ancien ferrugier blanc, parcouru par une bande noire sur le tronc.
La base du blason Forestier provient donc de cet arbre blanc ; le fond noir représente la dureté et la couleur des autres ferrugiers ; quant à l'épée, elle rappelle que malgré leur ascendance d'artisans, les Forestier sont tout autant des guerriers et ne sont pas des gens à prendre à la légère.




La devise







La devise de la Maison est une ode au Nord et à son climat. De la Glace naît le Fer représente la robustesse de la famille et sa capacité à s'adapter, à survivre même dans un milieu hostile et dangereux. Ainsi, aussi dur que soit la glace, et mortelle, si l'on adopte, alors aussi dur que le fer nous serons. Aussi dur que le ferrugier, aussi dangereux que l'environnement dans lequel un Forestier vit : voilà ce qui définit un Forestier. Pour résumer : une conviction certaine de tous membre de la Maison veut que, tout comme le ferrugier qui est leur emblème, les conditions défavorables et le climat impitoyable du Nord ne fait que rendre plus fort chaque Forestier, et il tire sa force de ses racines.

Il n'est pas explicitement dit quand et quel Lord adapta définitivement ces mots, mais ils sont maintenant indissociables de la Maison Forestier. Ses membres les prononcent avec fierté et ils respectent ce qui fait d'eux ce qu'ils sont.




Les éléments ancestraux








La Maison Forestier sait se souvenir du passé comme tout bonne famille : le Nord a la mémoire dure. Mais c'est avec fierté et respect qu'ils prennent soin de ce que leurs ancêtres leurs ont légué, et ce qu'on pourrait appeler les trésors de la Famille sont de différents types.


◘ Le savoir-faire : des millénaires de travail du bois et d'artisanat ne s'oublient pas comme cela ; mieux, on améliore une technique avec le temps. Ainsi les membres de la famille et leurs gens savent comment traiter au mieux le ferrugier, comment le faire pousser, le couper et ensuite l'utiliser. Mais cela s’entend aussi aux autres bois même si dans ce cas-là, ils ne se targuent pas d'être les meilleurs.


◘ La Grande Épée Familiale : forgée vraisemblablement il y a plusieurs siècles de cela, c'est la propriété du Lord d'Ironrath. On la dit inestimable et parfois convoitée. C'est une épée faite par le meilleur forgeron d'Ironrath, en acier-château d'une excellente qualité. La poignée est en cœur de ferrugier. Sur sa garde est représenté l'emblème Forestier.
Malgré son appellation, elle ressemble plus à une épée bâtarde qu'à une épée à deux mains : plutôt trapue qu’affinée, elle reste cependant plutôt légère et permet à son utilisateur, s’il sait comment la manier, de l'utiliser à deux mains pour contrer boucliers ou armes puissantes ; ainsi qu'à une main, et permet une vitesse assez admirable. Confortable et puissante, c'est une arme d'une très bonne facture. Elle se transmet de Lord en Lord et doit toujours rester en possession d'un membre de la famille ou de quelqu'un de confiance.


◘ Le Vénérable Ferrugier : un très ancien arbre qui se trouve dans le Sanctuaire. D'un blanc pur, traversé par une ligne noire, il est le cœur de la forêt dans les légendes familiale. Peu gens connaissent son existence et certains de mes ancêtres écrivirent l'avoir entendu chanter des hymnes dans le vent, accompagnant des complaintes.


◘ Les éléments en bois : ce sont surtout les idées qui restent car au fil du temps, les choses faites de bois doivent être refaites. Nombre de petites choses sont produites par les Forestier et leurs artisans, cela allant de colliers à arcs. Ceux qui peuvent être noter sont par exemple le Bracelet de Sentinelle, ou encore le Trône du Lord.


◘ Les peintures : réalisées de temps à autre, elles sont l'esprit du passé pour la famille au ferrugier. Que ce soit des peintures d'Ironrath, des détails des différentes salle de la Grande Maison ou encore des portraits de famille, tout ceci est gardé précieusement et certaines sont laissées dans la Grande Maison en décoration. Cela m’amène aussi à notifier que la Maison Forestier est étroitement liée aux arts et il arrive souvent que des membres se découvrent des talents, parfois très impressionnants ; et appréciables.




Situation actuelle



Peinture réalisée en l'an 295 : représentation de la famille Forestier d'Ironrath.





La Maison Forestier est une maison vassale du Nord, dite faisant partie des "Clans du Bois-aux-Loups". Ce sont des bannerets de la Maison Glover, siégeant à Motte-la-Forêt, sujette elle-même directement aux Stark de Winterfell, les Gouverneur du Nord. Les Forestier régulent leurs propres terres, et leur siège se situe à Ironrath, au Nord du Bois-aux-Loups, situé entre Winterfell et Motte-la-Forêt. Ils possèdent la plus grande partie de la forêt de ferrugiers du Bois, et quelques petites maisons de petits nobles ou roturiers leurs sont vassales.

Ce qui a permis la richesse et l'expansion de la famille fut le contrôle de ces bois, et leur talent pour exploiter le ferrugier tout en préservant la forêt. Durant la Rébellion de Robert Barathéon, et durant la Rébellion de Balon Greyjoy, les Forestier ont suivi leurs suzerains, les Glover et les Stark, à la guerre, déployant leurs propres troupes.

L'actuel Lord de la Maison Forestier est Grégor Forestier, marié à Elissa Branfield. Ils ont eu plusieurs enfants :

- L'héritier et leur premier-né : Rodrik.
- Asher, leur second fils ; actuellement parti en Essos.
- Mira, leur première fille.
- Ethan & Talia, des jumeaux.
- Ryon, leur dernier fils.

La Maison comporte aussi d'autres membres que les enfants de Grégor :

- Catrin Forestier, dont aucunes nouvelles n'est parvenue durant les dernières années, se trouvant théoriquement en Essos, fille de Thorren Forestier, l'ancien Lord, et sa première épouse.

- Genna Pyne, fille de Thorren et sa première épouse, marié à Elbert Pyne.


La situation politique et économique de la Famille se porte bien et les excès de la guerre sont maintenant loin derrière. Le commerce fonctionne et la cohésion du Nord permet une relative libre circulation des hommes et des marchandises. Finalement, la paix du Roi étant installée et respectée, la prospérité est un mot qui pourrait convenir parfaitement.

Finalement, le rôle des Forestier reste important dans le Bois-aux-Loups mais aussi dans le Nord. En plus de constituer une famille noble et de gérer des terres, les Forestier nt deux principaux devoirs : même si cela se commerce, ils fournissent la région en bois de ferrugier et en productions faite à partir de ce matériau ; et aussi, Ironrath et ses terres sont un rempart contre plusieurs menaces. Comme chaque Maison du Bois, nous devons maintenir l'ordre et la sécurité dans celui-ci, contre bandits et déserteurs impromptus, contre sauvageons descendant du Nord, parfois contre des Fer-né venus chercher richesses mais surtout contre les Clans des Montagnes sauvages qui bordent notre territoire. Je dirais finalement que nous sommes les gardiens des bois qui bordent Winterfell.




L'organisation politique



Bracelet du Sentinelle d'Ironrath.





L'organisation reste conforme au Nord et diffère donc des autres Régions des Sept Couronnes. Cela se traduit donc par plusieurs postes importants que je vais citer par ordre d'importance :

Le Lord : seigneur d'Ironrath et chef de famille, il est le dirigeant des terres et du château mais aussi des armées. Il doit fidélité à son suzerain et au Gouverneur du Nord, d'une manière politique et militaire. C'est la Maison Glover qui dirige l'économie régionale (voyons ici taxes et services). Cependant au niveau local c'est lui qui dirige et il se doit de faire appliquer les lois et décisions. La charge est héréditaire dans la famille et par droit de Primogéniture Agnatique-cognatique.


Membres du Conseil :

La Sentinelle : le poste le plus important après le Lord, il est son substitut si celui-ci est absent ou prisonnier. Il est aussi le dirigeant du Conseil et il peut superviser l'ensemble des questions traitant d'Ironrath. C'est souvent un proche de confiance du Lord et il a le pouvoir de lever les armées en cas de problème grave.

Le Castellan : c'est l'Intendant d'Ironrath, qui se voit charger de son économie, de ses réserves, et de son budget. Il perçoit les taxes du domaine et des terres. Il traite aussi avec le commerce et les ventes, conjointement avec le Lord. Cette fonction peut aussi s'apparenter à celle d'un Gouverneur, parallèlement à la fonction du Sentinelle. Ainsi il a aussi une fonction de gestionnaire ; car il gère aussi les artisans, mais surtout les domestiques et servants du fief. Il peut aussi avoir la charge de distribuer une aumône si le peuple se trouve dans le besoin. Finalement, il peut avoir un pouvoir judiciaire limité si le Lord et la Sentinelle se trouvent absent.

Maître d'Armes et Capitaine d'Armes : cette fonction se retrouve souvent reliée et rassemblée en une seule à Ironrath. De fait, celui-ci qui occupe l'office prend souvent un second. C'est la personne qui s'occupe des défenses d'Ironrath et de ses alentours. Il se doit aussi de surveiller les armes et les fortifications du château, et tout l'équipement, pour s'assurer de leur qualité et renouvellement. En tant que formateur, il s'occupe des jeunes guerriers et pupilles, et forme souvent les fils du Lord. Si c'est un expert militaire, son avis est écouté au Conseil et il entraîne aussi les troupes, comme les gardes.

♣️

Conseillers spéciaux : ces personnes occupent des postes ne pouvant targuer faire partis du Conseil mais restent néanmoins importants. On retrouve ici le Mestre, souvent de conseils avisés, mais aussi la Lady d'Ironrath qui trouve un titre officiel autre qu'épouse.

Commandants : des hommes ayant faits leurs preuves, qui mènent les troupes en accord avec leurs supérieurs. Ceux-ci doivent maintenir l'ordre et la discipline à l'intérieur des rangs et organiser les mouvements de troupes.

Gardes : les hommes de main d'Ironrath, qui quittent rarement l'enceinte du château ou les terres avoisinantes car leur rôle est de protéger le fief et ses habitants ; et en cas de recours importants, la famille du Lord ainsi que les membres importants. Le Capitaine de la Garde se trouve être, dans la plupart du temps, le second du Maître d'Armes. Il se trouve aussi que certains Lords d'Ironrath prennent avec eux un ou deux gardes du corps, qui sont des personnes de confiance.

Émissaire diplomatique : fonction différente mais importante, son rôle est de représenter à une autre cour la Maison qu'il sert. Le Lord ne pouvant toujours se déplacer personnellement, il revient à l'émissaire d'aller porter les messages et décisions importantes dans tous Westeros ; surtout quand cela implique un déplacement dans le Sud. Il est accompagné de messagers, qui sont eux-mêmes envoyés pour les missives plus importantes qu'un simple corbeau, mais ne nécessitant pas le déplacement de l'émissaire. Cette fonction est parfois bancale, sans personne attitré réellement et peut varier en fonction des Lords. La tache de l'émissaire peut être politique, administrative, économique ou même militaire : représentant des bonnes relations du Lord d'Ironrath avec le reste des autres familles du contient, ce n'est pas un travail à prendre à la légère.

Autres gens : des servants de la Maison, que l'on peut inclure dans ce qu'on appelle la maisonnée. Cela va du Grand serviteur, qui supervise les autres et les écuries, au Maître de la Chasse en passant par le Maitre du Chenil, de la Seconde Dame au forgeron.


Index pour l'année 298-298 :


→ Sentinelle : Thermund.
→ Castellan : Duncan Tuttle.
→ Maître d'Armes : Royland Degore.
→ Mestre : Ortengryn.
→ Commandant : Malcolm Branfield, Rodrik Forestier.
→ Émissaire : Malcolm Branfield ou Duncan Tuttle.



~ Les relations


Je dois d'abord parler de la relation avec la Maison Blanche-Colline. Une rivalité réelle oppose la Maison Forestier et les Lords d'Highpoint. Cela remonte trop loin pour que l'on puisse se souvenir de la date ; ni même du réel départ des hostilités. Je peux cependant écrire ici que les rancœurs sont et seront certainement toujours présentes, et un nouveau pic à refait surfaire depuis les dernières années. Je pense que l'avidité de nos rivaux les poussent à lorgner sur notre partie de la forêt, la leur étant si mal entretenue qu'ils ne doivent plus rien en tirer. Je pense fortement qu'un ressentiment existe aussi au niveau des traditions, et surtout de la différence de religion car les Blanche-Colline vénèrent les Sept. Mais je dois noter que cela n'a pas toujours été le cas :




Une entente et d'après certains écrits, une amitié à lier ces deux Maisons. Cela n'est pas une vendetta aveugle mais aussi un conflit d’intérêts comme le Nord les connait si bien. Peut-être la paix, malgré l'odeur de la guerre, est-elle possible. Mais mes doutes se confirment par la situation politique actuelle de nos deux maisons, et les hommes dirigeant nos maisons suzeraines.



La famille Stark


Depuis toujours, la famille Forestier est restée fidèle aux Rois & Gouverneurs du Nord, et loyale vassale. Leurs qualités et leur bravoure ne sont pas à prouver, et je rejoins mes ancêtres en cette idée. Le roi Torrhen prouva son intelligence en pliant le genou il y a de cela trois cents ans, et par la même occasion sa compassion pour son peuple. Avant lui, les Stark affirmèrent leur pouvoir mais cela permit de sauvegarder l'intégrité de certains et la sécurité d'autres dans une région sauvage et difficile. La protection d'un seigneur est un privilège que je trouve bien important en l'échange de son indépendance politique. Un vieil adage, peu utilisé et se transmettant de Lords en Lords dit que tant que la famille Stark de Winterfell se porte bien, alors la famille Forestier d'Ironrath se portera bien.
La fidélité de ma Maison lui a valu de se faire bien voir des Stark. Mais les relations sont depuis une certaine époque que je ne serais déterminée, amicales et bienveillantes. Surtout depuis le règne de feu Lord Rickard et de feu mon père. Je pense situer la situation actuelle entre nos deux Maisons à une amitié forte et durable, que j'essaie d'entretenir. Je respecte Lord Eddard et tous devraient faire de même car ces quinze dernières années ont montré que la valeur peut surmonter le malheur. J'espère et je crois que l'héritier de la famille Stark apportera un pareil prestige au Nord. Finalement, tous les membres de cette famille ont une place en tant qu'amis pour moi, et c'est une seconde famille que je pense parfois trouver en eux.


La Maison Glover



Étant nos suzerains directs, c'est aux Glover que nous devons d'abord fidélité et obéissance. Ils gèrent le Bois-aux-Loups et tout ce qui s'y passe, et ont juridiction sur ces terres. Pour moi et pour ma famille, cela va un peu au-delà d'un simple statut politique car nos maisons ont entretenu très souvent de bonnes relations ou tout du moins cordiales. Les valeurs de cette Maison ont su être appréciées des miens, et je dois dire que je suis soulagé d'être sous leur juridiction plutôt que d'autres.
Actuellement, nos deux familles entretiennent des relations d'amitié car Lord Glover fut mon mentor et dès le départ, un fort lien nous unit.


La Maison Bolton


Je ne puis dire que l’animosité est réelle et palpable entre les Bolton et les Forestier. Par conflit d’intérêts et à cause de la rivalité entre les Forestier et les Blanche-Colline, leurs vassaux directs, les relations entre les Bolton et les Forestier ont toujours été tendues. Je ne puis avoir confiance en cette famille, même si Lord Roose me semble être quelqu'un de très capable.


La maison Branche

Voisins, les relations ont pu être tendues par le passé ou au contraire amicales. Je ne pourrais refaire l'Histoire du Nord sans indiquer que les relations entre deux Maisons nordiennes peuvent changer du tout au tout. Mais je tiens à signaler que depuis des années, c'est une famille avec laquelle les Forestier s'entend bien et Lord Branche est un ami appréciable. J'espère que nos héritiers continueront cette entente des plus bénéfique.


La famille Mormont


La relation des Mormont avec le Bois-aux-Loups est certainement la plus forte pour eux, car c'est leur principal réseau de commerce et de diplomatie. Avec un accès rapide à Motte-la-Forêt, il est facile de se rendre dans toute la région. Les Mormont et les Forestier ont historiquement très souvent entretenues de bonnes relations, leurs vertus et leur valeur étant tout à leur honneur. Mais avec les récents éventements liés à la succession Mormont, la tournure prit une affaire politique et une amitié diplomatique naquit, mais peut-être était-elle sous-jacente depuis le début. Ceci est aussi dû à mon amitié avec Maege Mormont, et les Forestier ont un profond respect pour cette famille qui se doit de survivre sur un ile au climat difficile. Je pense pouvoir dire que les Mormont sont ainsi l'une des famille les plus proches des Forestier.


Maison Glenmore


Nos deux Maisons ont toujours entretenu de bonnes relations, et certains pactes furent signés par nos ancêtres.


Maison Branfield


Relation très récente, car elle repose sur mon mariage avec Elissa Branfield. Mais j'ai pu découvrir plusieurs membres de cette famille et je les respecte. Lord Brendel et moi-même avons décidé une amitié commune entre nos deux famille, renforçant nos liens. C'est la Maison qui permet aux Forestier de compter des alliés dans le Sud ; et pareillement pour eux. Leur bonnes relations avec les Targaryens ne pose pas de problèmes, compte tenu de leurs origines.


La Couronne


La Maison Forestier n'a pas souvent eu affaire aux rois Targaryens, ceux-ci n'ayant presque jamais vent de son importance. Une Maison mineure du Nord, voilà tout. Pourtant j'ai pu retrouver quelques traces de commerce. Quant à la position de la maison Forestier face à la Couronne, elle fut neutre : suivant les directives des Stark, jamais les Forestier ne s'éloignèrent en menaces ou discours politiques, ni émirent publiquement d'avis marginaux. Le seul événement significatif fut la Rébellion du Cerf. En effet depuis lors, les relations (ci-dites mais invisibles) entre la Maison du ferrugier et les dragons se sont tendues ; l'ancien Lord ayant été tué au Trident, et les bavures du Roi Fou cruelles et jamais excusées publiquement. Un manque de diplomatie ou un orgueil trop fort, je ne serais dire mais les faits sont là.
Je tiens cependant à signaler que la Paix instaurée par le Roi Rhaegar semble effective dans tous Westeros et que malgré les guerres, il n'imposa pas de trop dures sanctions ou impôts.

Mémoires de Grégor Forestier.




©️ DRACARYS






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nord
avatar
Nord
Valar Dohaeris
Ironrath - De la Glace naît le Fer !
Ft : Russel Crowe
Multi-Compte : Jon Connington
Messages : 280
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   Mer 1 Nov - 18:17

Du devoir d’un Lord et de l’honneur d’un nordien


"L'affection du peuple est la seule ressource qu'un prince puisse trouver dans l'adversité."

Lorsqu’on pense à un seigneur, beaucoup de choses nous viennent à l’esprit. Tout d’abord, le seigneur guerrier qui mène et mobilise ses troupes. Ensuite, le seigneur dirigeant, qui administre et à autorité sur son domaine. Ce sont deux choses essentielles, mais quand on s’intéresse aux évènements qui ont secoué le royaume, on peut remarquer que l’état de guerre n’est jamais constent et ne dure pas toute une vie. Bien sûr, un lord peut avoir à combattre durant tout son règne ; pourtant, cette excuse ne me parait pas valable quand on parle des devoirs et obligations qu’un noble se doit de tenir.


La valeur est une source sûre pour mesurer le degré d’implication d’un homme dans les affaires de son domaine et dans sa loyauté envers son seigneur, mais je pense que son éducation et ses modèles sont tout aussi importants. Je m’en vais citer ce que je pense important pour un lord nordien ; pour que le prestige de sa Maison reste intact et que la confiance que l’on puisse porter en lui soit réelle.

Le premier devoir d’un lord est de servir. Quiconque, quel que soit son statut, se doit de servir. Mais le mot servitude n’est pas celui qui convient car chaque homme reste libre ; c’est plus un serment d’obéissance. Et c’est dès l’investiture d’une seigneurie que l’on prononce ce serment, forgeant une relation qui de préférence est de confiance entre soi et son seigneur. Etre un bon lord est lié à l’idée de ne pas contester constamment les dires et les décisions de son seigneur-lige, de ne pas essayer de penser que l’on devrait le remplacer. Une mesure de bienséance diplomatique ; mais dans un côté un peu différent, un nordien se doit d’avoir un avis à lui. C’est un mélange entre l’obéissance et le respect que l’on doit à son seigneur ; s’il est dans le tort, alors le conseiller est la meilleure option. S’il sa décision se veut définitive, alors l’accepter est la chose à faire. Mais en tant que nordien, ne rien contester ou ne rien ajouter aux idées proposer est désaprouvable.
Le seigneur doit aussi remplir ses devoirs de vassal : respecter les juridictions et les taxes demandées, mais aussi respecter les lois. Le suzerain à le droit de justice et ainsi le droit de punir : le seigneur se doit de respecter les décisions prises à son encontre et à l’encontre de ses propres sujets. Seulement, si la punition, ou la demande va à l’encontre de l’honneur du vassal ou de sa famille, ou si une peine est cruelle et injustifiée, son devoir est d’alors de reprocher son manque de diligence à son seigneur et de discuter avec lui.
Évidemment, un lord se doit de porter aide à son suzerain en cas de guerre car lui-même doit faire pareillement ; mais si sa famille est en danger, alors le seigneur peut garder ses troupes pour son domaine et sa protection. Il doit aussi servir dans l’armée du suzerain si celui-ci lui demande, et entrer en son Conseil si celui-ci lui demande.
Le lord doit aussi mesurer ses ambitions : les nordiens respectent les traditions mais certains rêvent de territoires plus grands, ou de prestige immense. Pour éviter des guerres inutiles et une honte sur son suzerain, alors le lord se doit d’éviter d’envahir son voisin ou de voler ses terres ou ses ressources. De plus, il se voit interdit de vouloir du mal à son suzerain et à sa famille. En tant qu’homme du Nord, l’honneur devrait remplacer l’ambition dans le cœur d’un Lord.

Se pose ensuite la question de la loyauté : à qui le Lord doit-il sa loyauté ? J’ai longuement réfléchi à la question et je pense tirer une conclusion.
Le seigneur doit en premier lieu donné sa loyauté à sa famille. C’est d’elle que tout part et c’est grâce à l’héritage de ses ancêtres qu’un seigneur obtient son titre, ses terres et ses privilèges. Sans sa famille, le seigneur repose sur ses qualités ; avec son rôle et son titre, il peut mettre ses qualités au service de la politique et de la famille. Ce sont les liens les plus forts et les plus indestructibles ; or je pense que les Targaryens ont compris cela depuis longtemps, malgré leurs différentes guerres civiles. Le pouvoir du sang est fort et indésirable : l’idée qu’un parent soit capable de nous accueillir, même à cent jours de notre maison, ne nous parait pas impossible. Le devoir d’un Lord est donc de protéger sa famille, tout d’abord. Contre la famine, contre la ruine, contre l’ennui et contre les dangers du monde. Le seigneur doit aussi veiller à l’éducation de ses enfants : il doit leur transmettre les codes et usages, les coutumes traditionnelles et familiales ainsi que l’histoire de la famille. Enfin il a un devoir de respect envers sa famille : cela se traduit de différentes manières, mais il ne doit pas chercher à la dominer, ni à lui nuire ; son autorité doit être naturelle et non pas imposer. De plus, il doit chercher à aider tous les membres de sa famille qui serait dans le besoin, surtout les plus proches. Enfin, le seigneur doit être un modèle et un homme ou une femme respectable pour ne pas apporter l’opprobre sur sa Maison et les terres de ses ancêtres.
Le lord doit ensuite donner sa loyauté à son seigneur-lige. J’ai réfléchi, lorsque que je suis arrivé aux rênes d’Ironrath, à qui donner ma réelle loyauté : mon seigneur direct, lord Glover, ou mon seigneur suzerain, lord Stark ? je pense que la relation doit-être égale, mais que le caractère direct prévaut. Les ordres directs du seigneur-lige doivent être respectés, mais l’hommage au Gouverneur du Nord est tout aussi important. Ainsi, dans la logique, une décision du seigneur suzerain sera appliquée même si elle annule celle de son seigneur-lige. La loyauté se traduit par les devoirs cités plus haut, mais aussi dans le respect du serment et de ses obligations. Un lord non loyal, de peu de confiance, ne peut être pris comme un allié et un nordien sérieux. Certains se moquent de l’autorité et pensent administrer et gouverner comme bon leur semble, mais cela est futile et indigne de la position d’un noble. L’ordre est respecté quand chacun respecte ce qui lui est donné de faire : c’est tout à fait la même chose dans une bataille. La politique n’est pas un plateau de jeu où l’orgueil doit être notre Roi. Maintenir une stabilité politique permet une pérennité de nos domaines.
Enfin, le Lord doit sa loyauté à la Couronne. Un lord se doit d’obéir à la couronne ; mais je ne pourrais être sûr pour un nordien. Le Roi a-t-il le droit de demander obéissance et soumission quand de droit, il prend la vie de nos pères et de nos frères ? L’insubordination n’est pas l’idée qui doit être avancée ; mais la libération du serment fait par nos ancêtres serait une bonne chose. Pourtant, d’un point de vue économique, le Sud nous permet d’avoir des existences meilleures ; si l’on coupait nos liens, rien ne nous dit que le Bief continuerait de commercer avec le Nord. Ainsi, tant que la situation politique restera la même, le Lord doit être loyal envers la Couronne. Mais, c’est en dernier qu’il se doit de faire passer cette loyauté. Si la Couronne va à l’encontre de sa famille, il doit protester. Si son seigneur entre en guerre ou en conflit avec la Couronne ou un de ses alliés, il doit le suivre. Et finalement, je dirais que si son cœur ne peut être d’accord avec le Roi, alors les Dieux lui donnent le droit de refuser cette loyauté ; mais seulement en cas de situation grave.



Dans un second temps, le Lord nordien à des devoirs envers ceux qu’il sert : la population de ses terres.

Je me dois d’abord d’éclaircir les relations qui doivent se présenter entre un Lord et ses gens, plus tous ceux qui vivent sur les terres de son domaine. Le Lord a le pouvoir judicaire, économique, militaire et politique. Il est le chef du domaine, des hommes et des propriétés. La population lui doit obéissance et respect, et elle se doit de s’acquitter des tâches ordonnées, des taxes et du droit militaire. Pourtant, comme bien des seigneurs l’oublient, c’est une relation mutuelle qui va aussi dans l’autre sens. En se coiffant du titre de Lord, l’on prête un serment qui ne saurait être brisé par l’ambition ou la colère : le seigneur demande et règne en l’échange de l’obéissance et du fruit de leurs labeurs.
Un Lord se doit protéger ses gens mais aussi veiller à leur santé : garder une population saine et dans le meilleur état d’esprit est un devoir. Si la famine se fait sentir, c’est alors à lui et à ses conseilleurs de trouver des solutions pour soulager le poids de ce mal, de manière économique ou charitable. En tant de guerre, l’intérêt est politique et le seigneur doit protéger sa famille ; mais du mieux qu’il le peut, il doit aider la population et la garder sous protection et ne pas laisser l’ennemi libre de ses mouvements, qui tuera, violera et saccagera sans vergogne. Si le Lord s’est rendu mais à écho de telles atrocités, alors son devoir est d’être courageux et de protester contre le seigneur ennemi ; si celui-ci est indisponible, il doit alors aller voir le chef des soldats et lui intimer d’arrêter car même un seigneur prisonnier reste maitre de son domaine. En tant que nordien, si celui-ci refuse et se moque soit des gens, soit de la famille soit du seigneur lui-même, alors le devoir du lord est de le provoquer en duel.
Le Lord doit être respectueux envers les gens à son service : serviteurs, domestiques, gardes ou épées-liges. Ces hommes et femmes servent et souvent avec honneur et courage : la moindre des obligations est de leur rendre prestige et honneur. Si le seigneur souhaite une meilleure relation, alors être amical, bienveillant et attentionné avec sa cœur n’est pas une mauvaise idée ; ceux qui opposent à l’idée d’être bon avec ses gens l’idée qu’un nordien doit rester fier et inflexible n’ont juste pas le tempérament qu’il faut. Un bon lord sait faire les deux et faire la part des choses. Mais notamment en cas de dispute, d’irrespect ou de manque à la loi, le seigneur doit être juste mais dur, et inflexible dans sa décision. Il fait respecter la loi du Gouverneur et du Roi, et est l’autorité des terres. Malgré cela, un bon lord sait écouter, en particulier ses conseillers, et ne prends pas de décisions impulsives. Avant toute action importante ou qui modifie les terres, les paysans ou propriétaires doivent demander l’aval du seigneur : celui-ci doit alors penser à la pérennité mais aussi à la survie de ses gens avant de prendre des décisions.

Je pense avoir fait un tour des devoirs d’un lord, mais je finirais en citant ce que je pense être les bonnes vertus qu’un lord doive inculquer à son héritier, mais aussi à ses fils. L’épouse du seigneur ayant souvent l’aval sur l’éducation des filles, je ne m’avancerais pas dans ce sujet.
Un futur lord, ou même un lord, doit être courageux. Ce n’est pas quelque chose que tout le monde possède, le courage ; et j’ai déjà vu des hommes traumatisés, incapables de retrouver du courage. Mais le lord se doit de faire preuve de bravoure dans sa gestion de son domaine, car les dangers sont bien présents ; mais aussi en politique, pour ne pas se laisser lester par d’autres seigneurs. A la guerre, le courage est utile ; mais l’instinct de survie me semble tout aussi important. En tant que commandant, une vision globale et l’attention à la vie de tous les soldats est important.
La diligence doit marquer le lord :  s’il est paresseux ou manque d’ardeur dans son travail, sa famille et son domaine en pâtira.
La fierté : un nordien se doit d’être fier de ses origines, de son travail accompli et de ses talents. Il ne doit cependant pas faire preuve d’orgueil trop prononcé, sous peine d’être mal vu, mal aimé et cible de représailles possibles.
La bienveillance : difficile à réellement qualifier, pourtant c’est un trait de caractère important pour s’assurer que tous nos proches sont satisfaits, ou que nos gens vivent correctement.
L’autorité : un lord se doit d’être autoritaire ; mais il ne doit pas abuser ou forcer de cette autorité. Pour commander le respect, pour commander son armée, pour donner ses ordres, il doit savoir faire preuve d’autorité, même envers ses ainés ; même envers ses égaux ou des membres avec des postes importants. Mais cette autorité ne doit pas être factice, et doit être gagnée durablement.
Le respect et l’honneur : il doit faire preuve de ces deux vertus ; dans sa vie de tous les jours et dans le combat. Respecter ses prochains, et respecter l’autorité ainsi que ses obligations. Etre honorable et non fourbe, dans ses décisions, ses amitiés et dans la bataille ; cela lui permettra une meilleure santé et une plus grande confiance en soi-même et dans les autres.


Cahier de pensées de Grégor Forestier, Lord d’Ironrath






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Journal de bord ¤ Grégor Forestier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord ¤ Grégor Forestier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de Bord - Explications
» Un journal de bord, c'est quoi ?
» Le code du parfait journal de bord
» Modèle de journal de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: Alliances & Vipères :: Sujets-
Sauter vers: