RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief ! 50 pts à la clé !

La MAJ des 5 ans aura lieu le 22/23/24 février ! Pensez à sauver vos rps d'ici là Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. 1960165969
-44%
Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming Arozzi TORRETTA noir
139.99 € 249.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
still the same
Tavish Cafferen
still the same
Valar Dohaeris
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. 4UhjvV3D_o
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Mgw8
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy & Taena Merryweather & Lysa Arryn.
Messages : 1439
Date d'inscription : 23/12/2018

Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Empty
MessageSujet: Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.   Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. EmptyMer 18 Déc - 10:55

Bourgfaon,
An 302, Lune 9, semaine 1.


Très chère Lady Sand,

C’est avec surprise que j’ai reçu hier votre lettre accompagnée des sublimes présents que vous avez fait parvenir à Bourgfaon. Je dois dire que je suis contrit ; ces dernières lunes ont été très chargées pour moi et je n’ai point trouvé le temps de prendre la plume pour écrire à mes amis. N’y voyez point là une excuse que j’essaierais de me trouver car ce temps, j’aurais dû le prendre malgré tout comme vous l’avez-vous-même pris pour débusquer de si charmants et uniques présents et pour m’écrire vos vœux.

Je commence donc cette lettre en m’excusant de ne point vous avoir donné de nouvelles ces derniers temps. Comme vous l’avez appris, j’ai épousé Lady Shoren Mertyns à la fin de la septième lune. C’était une belle cérémonie et un banquet bien festif et au vu de la préparation que réclame un mariage, que je ne pensais pas si chronophage, je dois dire ; heureusement !

Je poursuis en vous remerciant sincèrement pour ces charmants présents qui nous ont tous deux beaucoup touchés. La dague dont vous m’avez fait cadeau est une arme d’une grande beauté, qui n’est pas sans me rappeler celles que vous portiez sur vous lorsque nous nous sommes rencontrés à Bourgfaon. Je dois bien avouer que je ne possède guère beaucoup de dagues, et aucune d’aussi belle que celle que vous m’avez offert. Je la porterais cependant plutôt à ma ceinture, et non à la manière dornienne -soigneusement cachée où on ne peut la voir-  où ma réputation de chevalier orageois en souffrirait ! Je plaisante bien sûr, mais mieux vaut savoir rire des préjugés qui subsistent entre nos deux régions respectives, n’est-ce pas ?

Pour ce qui est du présent de Lady Shoren, je ne sais comment vous est venue cette idée de masque, mais votre cadeau l’a véritablement enchantée. J’étais là lorsqu’elle a ouvert son paquet et croyez-moi, elle était véritablement émerveillée devant tant de raffinement mais aussi devant cette idée très originale. Il faut savoir que mon épouse est très attachée à sa maison d’origine et apprécie beaucoup l’animal blason de ses armoiries de naissance. Elle possède d’ailleurs elle-même une chouette qui vit désormais à Bourgfaon elle aussi. On pourrait croire que vous devez être magicienne, Lady Sand, pour avoir visé si juste en choisissant un présent destinée à une dame que vous n’avez encore jamais rencontrée ! Qui sait, peut-être me cacher vous un don de voyance ?

De votre côté, j’espère que tout va bien et que votre grossesse se porte au mieux. Si je me souviens bien, vous devriez bientôt accueillir votre deuxième enfant ? A moins que vous n’ayez déjà donné naissance ? Et qu’en est-il de votre belle petite Sarelya ? Comment se porte-t-elle ?

Avec toute mon amitié,

Ser Tavish de la Maison Cafferen.



@Boadicée Sand


Ser Tavish •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. 190809040146206631
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick, Arya Stark, Sacha, Grayce Bonfrère
Messages : 917
Date d'inscription : 11/09/2016

Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Empty
MessageSujet: Re: Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.   Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. EmptyMer 18 Déc - 11:58

Lancéhelion,
An 302, lune 9 semaine 2

Très cher Ser Cafferen,

Ne vous inquiétez point de ne pas m’avoir invité. Une bâtarde et surtout une Sand à an mariage dans l’Orage… Je crains que cela ne soit pas une bonne idée. Et je n’étais pas en état de voyager. Je n’ai pas fait grand-chose, Edwyn avait apprit des choses et j’ai proposé quelques idées et il a dessiné. Nous avons simplement discuté avant de choisir le plus beau modèle pour chacun des cadeaux. C’est Edwyn qu’il faut remercier pour les cadeaux, du moins leur apparence. J’espère que vous serez heureux avec votre épouse et que même s’il s’agit d’un mariage d’alliance, que l’amour naîtra entre vous.

Je suis heureuse que les cadeaux vous ont plus. Je pense que cacher une dague sous une cotte de maille n’est pas une bonne idée. Rien ne vaut la soie dornienne pour se battre comme un dornien. Dague ou non. Les armures complètes sont trop lourdes sinon. Mais je suis heureuse que vous osiez porter au nez et à la barbe de tous une arme venant de Dorne. Je crois que j’ai eu une intuition, j’ai expliqué mon idée à Edwyn et il a dessiné beaucoup de modèles avant de trouver un artisan qui convenait à ce qu’il avait dessiné. Il appelle cela « L’instinct féminin ». Je ne suis pas voyante, juste un bon instinct. Rien de plus.

*Il y a une nette différence d’encre entre les deux paragraphes, comme un long temps d’arrêt.*

Mon début de grossesse s’est très mal passé, après une accalmie, j’ai suivi Lady Ynys à Lancéhélion. J’ai fait une fausse-couche fin de la sixième lune en pleine nuit. J’ai perdu mon fils qui en plus s’est étranglé avec son cordon. C’était un petit garçon qui aurait dû s’appeler Feng. J’ai dû rester jusqu’à maintenant à Lancéhelion pendant que Lady Ynys retournait à La Gracedieu avec ma fille. Edwyn fait les allés-retour pour passer du temps avec elle et avec moi. Mais de ce que je sais, elle va très bien et grandit. Elle a eu un an en lune quatre, semaine deux. Elle grandit encore. Elle garde toujours les mêmes yeux, aussi bleus que ceux d’Edwyn, avec mes cheveux, mais elle ressemble fort à Edwyn en ayant mon teint. Je crois qu’elle a un mélange de nos caractères. De ce que je sais, elle est très mélancolique en ce moment et pleure beaucoup. Je veux juste la revoir rapidement pour la serrer dans mes bras. Je commence enfin à reprendre un peu des forces… Je pourrais bientôt la revoir.

J’espère que vous serez heureux avec votre épouse.
Que les anciens vous bénissent vous et votre épouse.

Avec toute mon amitié
Boadicée Sand de la maison Wells


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
still the same
Tavish Cafferen
still the same
Valar Dohaeris
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. 4UhjvV3D_o
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Mgw8
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy & Taena Merryweather & Lysa Arryn.
Messages : 1439
Date d'inscription : 23/12/2018

Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Empty
MessageSujet: Re: Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.   Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. EmptyLun 27 Jan - 16:26

Bourgfaon,
An 302, Lune 9, semaine 2.
Très chère Lady Sand,

En effet, les mœurs de l’Orage ne sont pas encore prêtes à poser le même regard sur les bâtards que sur les nobles légitimes. Peut-être un jour, qui sait ? A Dorne, dans le Nord ou même dans les Iles de fer, le regard porté sur les enfants illégitimes est plus clément. Alors, nous pouvons espérer que cela sera un jour le cas dans les autres régions également.
Je réitère mes remerciements auprès de sir Edwyn dans ce cas. Vous m’aviez déjà mentionné son esprit créatif mais je dois reconnaître que son talent m’a subjugué. Vous méritez malgré tout autant de remerciements que lui, autant pour cet instinct féminin dont vous me parlez que pour votre geste et pour avoir pensé à nous pour notre mariage.

Je suis vraiment désolé d’apprendre la perte de votre enfant...Je vous présente mes plus sincères condoléances, ainsi qu’à sir Edwyn. Je pourrais tenter de trouver les mots mais je pense qu’il n’en existe aucun de réellement approprié pouvant prétendre à soulager la douleur d’une mère qui perd un enfant.  Je ne peux que vous souhaitez du courage pour vous remettre de cette épreuve et espérer que vous serez bientôt à nouveau sur pied et prête à rejoindre votre magnifique petite fille. D’ailleurs, si je puis vous le demander, pourquoi votre fille n’a-t-elle point pu rester auprès de vous, à Lancehélion ? J’imagine que sa tristesse s’explique probablement par le fait que vous devez beaucoup lui manquer.

Je vous remercie pour vos vœux de mariage. Lady Shoren et moi devons encore apprendre à nous connaître mais j’ai bon espoir de faire de ce mariage politique un mariage heureux. En ce moment, nous préparons à Bourgfaon une visite royale. En effet, le prince Aegon et la princesse Margaery seront de passage par chez nous sur le chemin qui les mènent à la capitale. Vous imaginez sans doute les préparatifs que cela requiert ; tout un programme !

Je vous souhaite un prompt et rapide rétablissement, Lady Boadicée. Mes pensées vous accompagnent.

Que R’hllor veille sur vous et votre famille,

Avec toute mon amitié,

Ser Tavish de la maison Cafferen.

*

HRP : @Boadicée Sand Je m'excuse pour cette réponse tardive. J'attendais de savoir si Tavish serait toujours à Bourgfaon en lune 9 ou en route vers le Nord. (#MarcheursBlancsEtCompagnie) J'espère que ça te plaira Smile



Ser Tavish •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. 190809040146206631
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick, Arya Stark, Sacha, Grayce Bonfrère
Messages : 917
Date d'inscription : 11/09/2016

Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Empty
MessageSujet: Re: Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.   Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. EmptyAujourd'hui à 12:08

Lancehélion
An 302, lune 10, semaine 2

Très cher Ser Cafferen,

Les Bâtards sont souvent vu comme une tâche sur une alliance. Alors, peut-être que les bâtards seront mieux vu le jour où les mariages seront faits non pas par la politique, mais par amour. Mais nous ne pouvons rien faire à cet instant, peut-être dans le futur ? Qui sommes-nous pour savoir !
Edwyn est touché par vos compliments et je ne puis qu’espérer qu’un jour il vienne vous rendre visite et puisse faire un portrait de vous, votre épouse et de vos enfants.

Il n’y a pas d’excuse ou de mot pour adoucir la peine d’une mère Ser. Mais j’apprécie l’effort. Seul le temps peut essayer d’apaiser cette peine. Sarelya n’a put rester, car j’étais trop en mauvaise forme pour m’en occuper et j’avais besoin de calme. Lady Ynys a préféré garder ma fille, avec elle.

J’espère que la visite du prince et de la princesse c’est bien passé et qu’ils sont aussi sympathiques que j’ai pu l’entendre dire malgré la renonciation du prince.

Je vous remercie.
Que les anciens veillent sur vous, votre famille et tous ceux qui sont chers à votre cœur.
Avec toute mon amitié

Boadicée Sand de la maison Wells

HRP : je pense qu'on peut archiver ? Qu'en penses-tu ?


Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Empty
MessageSujet: Re: Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.   Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps que je n'ai pas pris - avec Boadicée Sand.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: