RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici The waves come after midnight {FB/Maron} 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !
En ces périodes de fêtes, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Partagez
 

 The waves come after midnight {FB/Maron}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} X3niiVdL_o
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_oqdfwwbns91vosucoo4_r1_400
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 4819
Date d'inscription : 04/04/2016

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyDim 17 Nov - 18:03


the waves come after midnight


« Pyk | 302, lune 6, fin semaine 3 »

Asha observait tout le balais pseudo mondain depuis un coin de la pièce, bras croisés sur son buste, excepté pour sa main gauche qui maintenait sa coupe en permanence juste sous sa bouche. S’agissait-il de son troisième ou déjà de son quatrième verre de bière ? Elle avait déjà perdu le fil, ne remarquant guère le moment où elle se délestait de la coupe vide sur un plateau ambulant pour rapidement se munir d’un contenant plein. Mais est-ce que cela avait vraiment son importance ? La soirée était bien avancée, presque tout le monde sans exception était aviné et tout le monde continuerait à lever le coude comme un fer-né était sensé savoir le faire. D’autant plus qu’il ne s’agissait là que de bière et la Greyjoy savait qu’elle n’avait pas grand chose à craindre de cette boisson, hormis son besoin d’aller se soulager un peu plus fréquemment, tant qu’elle ne dépassait pas la dizaine. Halys lui avait d’ailleurs tenu compagnie au début, mais la jeune femme avait trouvé la foule et l’ambiance trop oppressante à son gout, préférant filer vers Lordsport ou le Dieu Noyé ne savait-où pour continuer sa vie dans l’ombre, loin de tous. La Seiche aurait aimé pouvoir en faire autant, mais elle savait qu’on attendait d’elle qu’elle soit présente. Si elle était l’héritière de Balon, tout laissé supposer dans cette journée que Qhored serait le sien, sauf si Alana se mettait en tête de la doubler avec son fils après avoir échoué avec son époux. Au moins, on ne lui demandait pas d’occuper le devant de la scène, tout l’opposé probablement, il n’y en avait que pour ce fils prodigue aujourd’hui. Alors Asha parfaitement s’accomodait de son coin, se contentant d’observer la famille Greyjoy rassemblée à la table d’honneur.

Elle resta un moment à détailler sa mère. Il lui semblait qu’elle ne l’avait plus vue aussi enthouiaste depuis la fois où ils avaient célébré le mariage ou accueilli les otages du Bief et du Conflans. Décidément, Alannys appréciait plus que tout avoir du monde et de la vie sous son toit. Évidemment qu’elle appréciait sa belle-fille pour en avoir couvé deux de plus. Elle était une grand-mère aux anges, bien loin de la femme éplorée qu’elle avait été pendant près de dix ans lorsque Theon s’était trouvé à Winterfell. Si ce fantôme là était oublié, la Reine des Îles de Fer portait les stigmates de la peine sur son visage, faisant plus vieille que sa quarantaine d’années effectives. Balon non loin d’elle était on ne peut plus sérieux. Elle avait du mal à lire son visage, comme d’habitude. Le Roi était l’opposé d’un livre ouvert, mais la fille se risquait à prétendre savoir à quoi il pensait en cet instant : tout la poussait à croire que son esprit était obnubilé par l’expédition qu’ils allaient entreprendre dans quelques jours. Son regard sombre passa au visage suivant, Theon. Elle se demanda si c’était ce à quoi il songeait également ? Que cela pouvait être sa dernière célébration ? Ses derniers moments avec son épouse et leurs jeunes enfants ? Est-ce que Theon avait bien conscience de son engagement pour aller chasser le Choucas avec eux ? Balon et elle n’avaient pas autant à perdre que lui. Ils avaient bien vécu et bien servi le Dieu Noyé. Asha ne craignait pas de le rejoindre et elle n’avait jamais vu son père frémir non plus, pas devant la mort. Theon était plus tendre, elle le savait, malgré sa volonté de convaincre tout le monde qu’il ne l’était pas. Il était arrogant et impulsif comme un adolescent, mais il avait un bon fond et Winterfell l’avait cultivé pendant près de dix ans.

Asha fut interrompue dans sa réflexion sur son frère alors qu’elle sentit une dizaine de kilos se jeter dans ses jambes pour les serrer, tout en criant “Tatasha !!!” d’une voix stridente propre aux enfants en bas-âge. Le choc inattendu la fit tituber et ses jambes coincées de la sorte au niveau des genoux ne l’aidaient pas à retrouver sa stabilité au plus vite. Cela se solda par le vacillement de sa coupe de bière dans la main qui déborda un instant, aspergeant sa nièce d’un peu de bière. “Merde !” laissa échapper la Capitaine du Vent Noir. Sa main libre vint caresser les boucles claires et les épaules d’Halena d’un geste quelque peu maladroit. “Comment va ma p’tite terreur ? D’où tu t’es échappée comme ça hein ?” Son regard quitta l’aînée de son frère pour scruter les alentours et trouver le chaperon qui avait laissé partir son précieux bien. Elle ne tarda pas trouver une silhouette qui avançait d’un air décidé vers elle, les yeux scrutant le sol. Elle reconnut immédiatement Maron, son beau-frère et son visage se tendit aussitôt. C’était toujours mieux qu’Alana, mais c’était pas fameux non plus. “‘l’est là p’tite !” l’interpella-t-elle, désignant ses jambes de l’index. “Cap’taine Volmark.” le salua-t-elle trop formellement avec un hochement de tête en guise d’accompagnement. Elle savait le jeune fer-né fier d’être déjà seigneur et capitaine, confiant grâce à ses faits de combats à Salvemer. Des faits qui avait permis de sauver Qarl et pour ça, elle lui serait toujours redevable. Ou un temps du moins. “C’toi la nounou ce soir ? Ca s’passe bien à c’que j’vois ?” ajouta-t-elle d’un air amusé à l’adresse du jeune lord.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Maron Volmark
Seigneur
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_p3a49zJIPv1twemn9o3_r2_400
Ft : Jordan Patrick Smith
Multi-Compte : Shyra Storm
Messages : 438
Date d'inscription : 11/09/2019

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyLun 18 Nov - 23:45






The waves come after midnight {FB/Asha Greyjoy}
 





An 302, lune 6, fin semaine 3.

Le Lord de la famille Volmark était assis près de son frère Urron qui détenait la petite princesse des Iles de Fer Halena, elle était assise sur ses genoux, l'oncle et la nièce en train de s'amuser ensemble. Maron dans un premier temps tout seul, avait les yeux rivés sur un des nombreux groupuscules de personnes qui étaient présents devant lui, en train de danser, s'amuser et boire. Le Lord détenait en main une coupe de bière alors que son autre bras était placé sur l'accoudoir. Sur l'instant précis, Maron avait un regard plutôt vide, non pas que le Lord s'ennuyait mais il réfléchissait à l'expédition qu'il allait avoir lieu dans quelques jours. Il savait qu'il n'allait pas y participer et cela le tracassait légèrement, il n'en voulait à personne mais il possédait ce sentiment de frustration. Officiellement pour défendre le blason des Iles de Fer mais au fond de lui, le Leviathan désirait repartir à l'aventure avec sa flotte afin de se battre et retrouver le sentiment qu'il a eu deux ans plus tôt à Salvemer. Cette bataille était profondément ancrée dans l'esprit de Maron, absolument tout lui avait réussi lors de l'affrontement contre l'ennemi. Il avait vaincu, il avait même pu sauver un homme important des Iles de Fer qui n'était nulle autre que Qarl. Depuis cette bataille, le Leviathan n'avait pas eu à dégainer à nouveau sa célèbre épée pour combattre. Cette occasion de le faire à nouveau était en train de lui filer sous le nez et il le savait mais malheureusement il ne pouvait rien y faire mit à part espérer que cette occasion se présente à nouveau afin de prouver une bonne fois pour toute qu'il est un héros. D'ailleurs, le Lord réfléchissait déjà à ses futurs ambitions avec sa flotte, cette fois-ci il fallait bien qu'il innove, attaquer les côtes d'Essos auraient été une bonne option.

Maron était tellement pris dans ses pensées qu'il n'avait même pas relevé que son frère Urron lui avait confié la petite princesse depuis une bonne dizaine de minutes à présent. Il a rapidement été coupé dans ses pensées par son frère lorsqu'il s'apprêtait à prendre une gorgée de sa bière

« -  Halena, où elle est ? Dit Urron, l'interrogeant.

- Qu'est-ce que j'en sais moi ? C'toi qui l'avait m'semble bien non ?  Dit-il en venant joindre sa coupe de bière à sa bouche.

- Ta perdu Halena ? T'es mort !  S’écria Urron, avec un sourire malicieux. »

Le Lord recracha immédiatement tout ce qu'il avait dans la bouche, ne manquant pas de tâcher sans faire exprès son frère cadet présent juste à côté de lui, Maron savait bien ce que voulait dire son frère, il savait bien qu'Urron n'allait pas tarder à prévenir sa sœur que Maron avait perdu sa fille afin qu'il se fasse engueuler et Maron ne redoutait pas pire que la colère de sa sœur ainé Alana Volmark. Il posa immédiatement sa coupe de bière sur la table présente devant lui avant de se lever en furie, manquant de se faire remarquer par ceux qui l'observaient. Il jeta un rapide coup d'œil à l'emplacement de sa sœur qui était heureusement pour lui en train de discuter avec une jeune femme au nom d'Helga Harloi. Il se retourna vers son frère afin de lui faire signe des yeux de ne pas aller la voir d'un air menaçant tandis que son cadet répondit à cette menace avec un sourire arrogant. Le Leviathan se heurta rapidement à la recherche de sa nièce, n'hésitant pas à pousser légèrement les personnes qui lui barraient le passage. Il regarda partout autour de lui, dans les cuisines, sur la piste mais rien. Il revint à son emplacement précédent, orientant son regard vers son frère qui n'hésitait pas à se moquer de lui. Maron reprit rapidement la parole afin de questionner son frère, la voix non rassurée.

« - Dis-moi où tu l’as foutu, c’une blague c’est ça ? Dit-il inquiet et pris de panique.

- C’toi qui l’as perdu, j’vais pas chercher à ta place Répondit Urron, sûr de lui. »

Après cette phrase, Maron savait que son frère connaissait l'actuel emplacement de sa nièce, sinon il aurait été tout aussi inquiet que lui et ne l'aurait pas pris à la légère, le Lord a rapidement suivi le regard de son frère, se disant qu'il allait sûrement trouvé Halena à cet emplacement. Il se précipita vers l'endroit que regardait son frère, poussant encore une fois les gens qui lui barraient la route. Il scruta rapidement les alentours avant de rapidement repérer d'un coup d'œil la petite fille qui était aux côtés d'une silhouette qu'il connaissait bien, il s'agissait bien évidemment que de l'héritière des Iles de Fer. Il ralentit la marche, s'avançant tout de même d'un pas décidé vers la jeune femme, poussant un léger ouf de soulagement. Le visage de Maron se détendit plus, avec un léger sourire en coin et les yeux plissés signe que Maron restait sur ses gardes. Au final, Maron ne sait pas trop quoi penser d'Asha Greyjoy, il sait clairement que sa sœur et l'héritière ne s'aiment pas, cependant il préférerait quand même se faire son propre avis concernant la jeune femme, le baptême n'allait peut-être pas être aussi banale que cela en fin de compte. Maron orienta rapidement son regard bleuté vers la petite princesse, prenant la parole rapidement en désignant les jambes d'Asha avec son index.

« - L’est là la p’tite ! interpella-t-il Halena, orientant son regard sur Asha.

Cap’taine Volmark  Dit-elle en saluant Maron, avec un hochement de tête. »

Maron amusé par la situation, arqua un sourcil face à cette nomination. D'habitude, les gens le nomment par son surnom du « Jeune Leviathan » ce qui n'était pas le cas à l'instant, il plia légèrement le buste face à la jeune femme en face de lui, en guise de retour lui répondant aussitôt.

« Cap’taine du fameux Vent noir ! Dit-il en saluant l’héritière. »

Maron se redressa aussitôt, écoutant les élocutions d’Asha qui n’a pas attendu bien longtemps pour le taquiner face à la situation.

« C’toi la nounou ce soir ? Ça s’passe bien à c’que j’vois ? Ajouta t-elle d’un air amusé à l’adresse du jeune Lord. »

Maron laisse un petit rire s’échapper, se positionnant en face de la petite princesse et donc ainsi de l’héritière, il s’abaisse légèrement pour venir déposer ses lèvres sur la petite tête de la princesse amenant sa main sur ses cheveux pour lui les caresser d’une manière douce.

« T’sais qu’tu m’as fait peur toi ? M’enfin bon, t’es pardonné p’tite puce, c’est à tonton Urron que j’en veux !  Dit-il en plissant les yeux, rigolant avec la petite fille. »

Il se redresse ensuite, reprenant un air légèrement plus sérieux toujours accompagné de sa pointe d’amusement. Il reprend immédiatement la parole, d’un air plutôt décontracté.

« Malgré ce p’tit incident tout va bien, c’mon cadet qui a fait une connerie ! »

Il se tourna vers la foule de personne qui était derrière lui, celle-ci n’avait pas diminué, les festivités était toujours à son paroxysme, il se tourna à nouveau vers l’héritière, ajoutant quelques élocutions.

« J’vois qu’tu t’es isolée, ça n’m’étonne pas de ta part ça, on partage p’t’être c’point commun, on partage une coupe ? Dit-il en faisant référence à la bière. D’ailleurs, lui aussi n’aime pas être trop entourer, bien que ça soit souvent le cas à cause de son statut. »




© Maron Volmark ¤ Leviathan's story.





Waves rinsing from the seas ¤ Leviathan of Volmark.
A war had ended, my people had been wiped out, my father was dead. My mother came to me and told me it was my turn, that I was going to be the man of the house. Eleven years later, I had triumphed over my enemies, avenged my father, delivered my people. The Young Leviathan was born again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} X3niiVdL_o
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_oqdfwwbns91vosucoo4_r1_400
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 4819
Date d'inscription : 04/04/2016

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptySam 30 Nov - 22:11


the waves come after midnight


« Pyk | 302, lune 6, fin semaine 3 »

Asha s’amusa du soulagement visible sur le visage du Jeune Léviathan. Comme quoi on pouvait être un terrible fer-né sanguinaire, mais se retrouver décontenancé en moins de deux minutes par une petite fille de deux ans. Une raison de plus pour laquelle la fille de Balon Greyjoy ne voulait pas d’enfants en elle et comptait bien se contenter de la famille qu’elle s’était créée toute seule. Une famille déjà débrouillarde, loin des pleurs témoins de dents qui poussent, des langes souillés toutes les heures et capables de se défendre par eux-même. La détente d’Asha fut finalement contagieuse puisque Maron adopta la même attitude qu’elle, oubliant ses craintes et ses jurons des instants précédents. “Une vraie seiche celle là ! Elle glisse entre les doigts hein ?” dit-elle en désignant leur nièce du menton, son intonation trahissant sa fierté de voir ces quelques similitudes chez Halena. Elle retrouva un semblant de sérieux alors que le Volmark la saluait avec autant de sérieux qu’elle en avait démontré. “Ah ? On vous a pas dit ? C’est princesse Asha…” Son visage garda son sérieux un instant, cherchant à mettre le Leviathan mal à l’aise, pensant au propre titre de sa belle-sœur. Puis elle éclata de rire “Non, j’déconne, Cap’taine c’est parfait.” Elle le gratifia d’un clin d’oeil, oubliant totalement de faire attention à son langage devant Halena, toujours entre ses jambes, qui ne perdait pas une miette de la conversation.

Une nouvelle fois, Asha ne peut retenir des pensées amusées en voyant l’élan de tendresse que démontre Maron à la petite princesse de sel. C’était peut-être un truc de Volmark finalement. Elle haussa subrepticement les épaules à cette idée évoquée silencieusement. “Et tu sais ce que dis tata Asha, pas vrai Halena ? C’est toujours important de faire peur aux garçons…” renchérit-elle en hochant la tête avec conviction. Cela n’aiderait ni Alana, ni Maron, voire Theon durant les prochaines années, mais cela servirait à la petite blonde tôt ou tard, elle en était persuadée et c’était l’essentiel. Parce que même évoqué sur un ton de plaisanterie, la chose n’en demeurait pas moins vrai. Quand on était une femme, encore plus sur les Îles de Fer, il valait mieux effrayer les hommes que de se retrouver effrayée par eux. Lorsque son regard remonta sur le visage de Maron, elle haussa les épaules comme pour s’excuser à sa façon de ce qu’allait causer son conseil. “Bon réflexe ça, faut toujours accuser son cadet… j’sais d’quoi j’parle…” continua-t-elle sur un ton plaisantin, alors que son regard se dirigeait vers Theon. Elle avait souffert des traitements de Maron et Rodrik, et ils n’avaient pas épargnés Theon non plus. Et elle avait eu sa part de responsabilité aussi. Et probablement qu’Halena ne manquerait pas de taquiner son frère en grandissant, au fur et à mesure que la curiosité la gagnerait et qu’elle aurait envie d’expérimenter une chose ou une autre. “Mais ça va, j’l’aime bien la p’tite, ça m’dérange pas…” Elle se retint d’ajouter que c’était ce qu’il y avait de plus approchant d’un amour pour Alana de sa part, mais se retint face au Volmark. Malheureusement, la réciproque ne trouvait pas de vérité, Asha ne trouvait pas quelque chose qui viendrait d’elle qu’Alana pourrait aimer en toute objectivité. Et comme pour appuyer son propos, elle se mit à frotter la chevelure claire de sa nièce, mais sans la délicatesse de son beau-frère, faisant rire la petite par la même occasion.

La capitaine du Vent Noir aurait pu croire que l’échange s’arrêterait là, le brouhaha reprenant ses droits entre eux, mais Maron se tourna à nouveau vers elle, commentant sa position en retrait. Son commentaire lui fit froncer un sourcil, se demandant quel sous-entendu il pouvait y avoir là. Asha ne craignait pas de se retrouver au centre de l’attention, mais elle savait quand se mettre en avant, et quand se trouver dans l’ombre. Cette journée n’était pas à propos d’elle et cette célébration ne lui ressemblait pas. Elle était là plus par devoir que par réelle envie. “C’est juste qu’c’est Qhored notre héros du jour.” répondit-elle avec un peu plus de sarcasme que prévu dans la voix. “Mais c’est toujours mieux d’être dans l’ombre pour observer ce qu’i’ s’passe en pleine lumière…Et avec mes prochaines semaines en bâteau, ouais, je profite un peu d’me mettre à l’écart… C’est quoi ton excuse à toi ?” dit-elle finalement en l’observant avec un peu plus d’attention. Ca n’était pas un reproche, mais elle était curieuse d’en savoir un peu plus sur celui qui était devenu Lord Volmark si jeune. Son regard fut détourné un instant par un servant qui s’apprêtait à quitter la salle par la porte non loin d’eux, elle l’interpella, déposa sa coupe quasiment vide et en reprit deux nouvelles, avec un mot aimable pour le serf. “Tiens.” dit-elle en tendant le verre à Maron. “Aux coins dans l’ombre ?” demanda-t-elle en levant sa coupe en sa direction. Pourtant il lui semblait avoir perçu chez le jeune homme un certain amour pour la lumière qu’elle retrouvait chez sa sœur aînée, du moins pour la gloire.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Maron Volmark
Seigneur
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_p3a49zJIPv1twemn9o3_r2_400
Ft : Jordan Patrick Smith
Multi-Compte : Shyra Storm
Messages : 438
Date d'inscription : 11/09/2019

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyMar 3 Déc - 4:17

The waves come after midnight {FB/Asha Greyjoy}
An 302, lune 6, fin semaine 3.

Si Maron avait véritablement perdu Halena, le Lord savait que ça en aurait été fini de lui et même d’Urron, c’est pour ça qu’il avait ce visage fortement rassuré lorsqu’il avait vu que la petite accompagnée de l’héritière du royaume. Le Leviathan n’était lui aussi pas du tout prêt pour avoir un enfant maintenant, il ne se pensait pas prêt et encore trop jeune pour avoir une descendance maintenant puis.. il n’était même pas encore marié, même pas une concubine. Il essayait tout de même de s’entrainer avec sa nièce pour obtenir cette fibre paternelle que son petit frère possédait bien plus que lui, une qualité non négligeable pour le cadet du Jeune Leviathan. Effectivement, la détente d’Asha fut contagieuse, Maron avait adopté un léger sourire sur le visage et était largement plus relâché qu’il y a quelques instants, l’héritière lui avait même fait oublier la détresse qu’il avait. « Elle va nous donner du fil à retordre celle là plus tard ! » dit-il en la pointant de ses iris bleutées, confirmant les propos de la princesse. Maron n’avait pas hésité précédemment à appeler la jeune femme par son nom de navire plutôt que par son nom plus commun de princesse des Iles de Fer, plus communément « Princesse Asha ». Maron remarqua tout de suite le changement soudain de comportement de l’héritière, il orienta rapidement son regard vers celle-ci, prenant une expression de visage lui aussi tout aussi sérieux. « Ah ? On vous a pas dit ? C’est princesse Asha.. » dit-elle en insistant sur son regard. Maron ne paniqua pas pour autant, il resta serein en plissant ses yeux tout en penchant son regard sur le côté comme à son habitude lorsqu’il analysait une situation.

Gardant ses iris bleutées plongé dans ceux d’Asha comme s’il attendait quelque chose en particulier, il attendait bien évidemment la chute de la blague pour rire à gorge déployée, démontrant au passage sa belle dentition blanche. « J’ai failli paniquer, n’m’fais plus jamais douter comme ça ! » dit-il en lui rendant son clin d’œil, orientant de nouveau son regard vers la petite princesse qui était entre les jambes de l’héritière, n’hésitant pas à lui faire une petite grimace pour l’amuser puis en venant caresser ses cheveux. Parallèlement au traitement qu’il pouvait donner à d’autres personnes, Maron était plutôt comme un oncle « poule » avec sa nièce. Il n’hésitait pas à la chérir comme il le pouvait afin qu’elle se sente au mieux lorsqu’elle était avec lui. Il regorgeait bien évidemment d’amour pour sa nièce, reconnaissant traits pour traits sa mère. « Et tu sais ce que dis Tata Asha, pas vrai Halena ? C’est toujours important de faire peur aux garçons » Maron leva les yeux une nouvelle fois vers la Greyjoy, haussant ses sourcils avec un léger sourire amusé sur son visage. Il savait que ce n’était pas méchant envers lui mais plus pour protéger la petite fer-née au cours de sa vie contre les futurs hommes inconnus qu’elle pourrait croiser à l’avenir, Maron ne pouvait que savoir ce que cet avertissement pouvait dire, lui qui avait vécu sur les Iles de Fer, une ile particulièrement misogyne. Dans sa tête, le Leviathan approuvait particulièrement ce conseil car il ne voulait lui aussi pas que sa petite nièce adorée se fasse marcher dessus par les hommes qu’elles croiseraient au cours de sa vie. « T’dois faire peur aux garçons sauf tonton Maron, tonton Urron et papa Theon ! » ajouta t-il pour compléter l’argument d’Asha, les yeux orientés sur sa nièce, venant y déposer un léger baiser sur le front.

Lorsque Maron remonta son regard, il y vit la princesse hausser les épaules pour s’excuser de son conseil, ce à quoi répondu Maron par un gloussement de rire. « Bon réflexe ça, faut toujours accuser son cadet… j’sais d’quoi j’parle… » continua-t-elle sur un ton plaisantin, le regard vers Theon. Maron se gratta immédiatement la tête, bien que son cadet était responsable de cette blague, Maron l’était bien aussi car il n’avait pas du tout fait attention à l’emplacement de la petite princesse car étant trop submergé par ses pensées qui le hantaient. De toute façon, ce n’est pas lui qui aurait été responsable d’un tel acte, il aurait tout mis sur le dos de son cadet de sorte de se sortir des problèmes, une tactique bien connue des ainées apparemment comme venait de le certifier Asha. « Mais ça va, j’l’aime bien la p’tite, ça m’dérange pas… » dit-elle en frottant la chevelure d’Halena. Maron ne put s’empêcher à son tour d’avoir quelques pensées amusées lui venant dans la tête, apparemment même si elle ne le savait sans doute pas, Asha savait comment se faire aimer des enfants, elle qui ne se voyait absolument pas avec un enfant peut-être que ça ne donnerait pas quelque chose d’aussi atroce qu’on ne le pense finalement.

Maron avait entre-temps ajouté au dialogue le fait qu’elle était légèrement en retrait par rapport aux autres personnes présentes dans le château ce qui ne l’étonnait d’ailleurs pas du tout. Apparemment, ce commentaire avait peut-être déplu à Asha qui avait légèrement froncé un sourcil. Maron n’hésita pas à poser son épaule imposante sur le mur qui était côte à eux, venant y croiser les bras. Ses yeux étaient toujours dirigés au centre des iris d’Asha, de manière à avoir son regard plongé dans le sien. Le Leviathan savait que l’héritière n’avait pas de mal à se mettre en avant quand elle le voulait, mais il fallait bien commenter sa position qui était peu commune. « C’est juste qu’c’est Qhored notre héros du jour » répondit-elle avec un peu de sarcasme dans la voix. Maron haussa les sourcils dans un premier temps avant d’approuver d’un hochement de tête, puis celle-ci ajouta « Mais c’est toujours mieux d’être dans l’ombre pour observer ce qu’i’ s’passe en pleine lumière… Et avec mes prochaines semaines en bateau, ouais, je profite un peu d’me mettre à l’écart… C’est quoi ton excuse à toi ? » dit t-elle en l’observant. « Tiens » ajouta-t-elle, tendant un verre à Maron qu’elle avait précédemment pris. « Au coins dans l’ombre » termina-t-elle, en levant sa coupe en sa direction. Maron pencha une nouvelle fois très légèrement sa tête sur le côté, plusieurs questions lui étaient venue en tête. Bien qu’il lui a dit qu’ils partageaient ce point commun, Maron ne lui avait pas dit qu’aujourd’hui il était ailleurs pourtant la princesse venait de le souligner.. l’avait-elle observer ? Les iris bleutées de Maron se perdirent quelques secondes sur le sol avant de venir une nouvelle fois se plonger dans les yeux de l’héritière. « T’es observatrice dis-moi.. » commença t-il, venant prendre le verre qu’elle lui avait tendu accompagné d’un léger remerciement. Maron ne savait pas sur quel tableau jouer à ce moment-là, évidemment plusieurs choses le rongeaient à ce moment-là mais par respect, il ne savait pas comment aborder ce sujet-là surtout avec une des principales concernées et surtout en présence de sa petite nièce qui était présente. « C'vrai que c'est mieux d'être dans l'ombre pour voir c'qui s'y passe dans la lumière, afin d'être.. plus parer. Aujourd'hui.. ? Pourquoi suis-je un peu dans l'ombre.. ? Comment dire, le manque d’aventure ? L’envie de s’amuser ? Puis surtout le fait de gérer un fief depuis l’âge de cinq ans te donne parfois l’envie de te relaxer quelques fois et bien d’autres choses.. Puis.. j'ai jamais été vraiment festif en fin de compte, bien que ça m'arrive par moment. » dit-il explicitement de manière à garder des choses pour lui et de surtout faire comprendre l’héritière qu’il ne pouvait pas vraiment en parler devant la petite fer-née, il était ouvert pour s’isoler autre part, mais il ne pouvait bien évidemment pas parler d’expéditions ou autres devant la nièce qu’il chérissait tant, du moins pas à cette âge-là. Le Leviathan avait de tas de choses à dire concernant les pensées qui le submergeaient depuis quelques temps, il souhaitait avoir davantage un style de vie à la fer-née sans abandonner la direction de son fief, lui qui s’ennuyait tant à Volmark. C'est vrai que Maron aimait la gloire depuis qu'il l'avait goûtée à Salvemer, mais il l'aimait particulièrement lorsqu'on ventait ses aptitudes au combat. « D’ailleurs, t’es pas sortie d’affaires, j’ai encore plusieurs questions à t’poser moi aussi.. » termina-t-il en levant sa coupe de bière contre celui d’Asha pour trinquer. Maron était lui aussi curieux par rapport à l’héritière du royaume des Iles de Fer, la jeune femme l’avait toujours intrigué.





Waves rinsing from the seas ¤ Leviathan of Volmark.
A war had ended, my people had been wiped out, my father was dead. My mother came to me and told me it was my turn, that I was going to be the man of the house. Eleven years later, I had triumphed over my enemies, avenged my father, delivered my people. The Young Leviathan was born again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} X3niiVdL_o
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_oqdfwwbns91vosucoo4_r1_400
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 4819
Date d'inscription : 04/04/2016

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyDim 15 Déc - 19:18


the waves come after midnight


« Pyk | 302, lune 6, fin semaine 3 »

Evidemment, Asha était fière de voir sa petite nièce donner du fil à retordre aux adultes autour d’elle, elle n’en attendait pas moins de la nouvelle génération Greyjoy. “J’espère bien…” souffla-t-elle entre ses dents pour toute réponse. Son avis n’avait pas changé malgré les lunes qui s’étaient écoulées depuis sa confrontation avec Alana quant à l’éducation que la petite recevait. Tout laissait penser qu’elle aurait un fort caractère par la suite et ne se laisserait pas marcher sur les pieds. Et contrairement aux parents de la petite princesse, Asha ne pensait pas que c’était quelque chose qu’elle devait réprimer mais au contraire cultiver puisqu’elle en aurait grandement besoin pour survivre dans un univers aussi hostile que les Îles de Fer. Sans compter que son prince de petit frère semblait déjà noyé sous les attentions alors qu’il n’était là que depuis quatre semaines. Il lui faudrait vivre à côté de cela aussi.

Après avoir salué Maron, la capitaine du Vent Noir n’avait pas résisté à reprendre le jeune seigneur sur le titre qu’il devait employer pour s’adresser à elle. Devant les quelques secondes de paniques de ce dernier, elle ne put retenir un éclat de rire et se claquer la cuisse. C’était dans de simple moment comme cela qu’elle percevait vraiment la jeunesse du Volmark. “Mais non mais personne m’appelle princesse !” Mais en même temps, les deux ne se fréquentaient pas beaucoup, ce qui ne lui donnait pas beaucoup l’occasion de s’en rendre compte. Elle désigna son front. “T’vois ? Pas d’couronne ! J’te demanderais pas d’me faire d’révérence non plus.” Dit-elle tout sourire. “On r’verra les règles l’jour où j’serais la reine, hein ?” ajouta-t-elle alors que son sourire était devenu assez énigmatique. Ce titre, directement lié à son héritage, étonnamment, elle y tenait bien plus qu’à celui de princesse qui pour elle, ne signifiait rien par rapport à son statut de capitaine obtenu depuis déjà une décennie.

Alors que Maron tentait de faire comprendre à sa nièce qu’elle ne pouvait pas s’enfuir de la sorte, Asha n’avait pas pu s’empêcher d’intervenir une nouvelle fois avec ses conseils, encourageant Halena à rester terrifiante auprès de la gente masculine, créant une nouvelle fois la surprise auprès du Jeune Léviathan. Ce dernier tenta alors un compromis. Décidément, en quelques secondes, Maron lui plaisait bien plus que son aînée malgré les lunes entières passées sous le même toit. Asha haussa les épaules, exagérant sa résignation. Puis après un bref soupir, elle s’accroupit quelques secondes pour être au niveau de la blondinette. “Bon d’accord. Sauf papa et les tontons. Ok ?” Elle présenta le plat de sa main à Halena qui après quelques secondes d’hésitation vint taper dedans pour signifier l’accord. Puis elle se redressa avec souplesse et s’adressa à Maron. “C’est ok pour tonton aussi ?” lui demanda-t-elle en lui présentant aussi sa main à claquer, pour que leur nièce puisse assister à la ratification officielle de leur accord jusqu’au bout.

Et lorsqu’il évoqua la responsabilité de son jeune frère, la Greyjoy s’était mise à plaisanter une nouvelle fois en faisant le parallèle avec son propre lien avec Theon. Mais à part un sourire qui signifiait qu’il savait de quoi elle voulait parler. L’échange aurait pu s’arrêter là entre la belle-soeur et le beau-frère, mais ce dernier fit une remarque à Asha qu’elle ne put ignorer. Et la discussion reprit entre eux, toujours curieux et visiblement en train de s’apprivoiser un peu plus. Elle se sépara de son verre vide pour reprendre deux nouvelles coupes et en confier une à son voisin de coin de pièce, non sans lui proposer un toast. “I’ parait…” répondit-elle simplement avant de porter le verre à ses lèvres et d’en prendre une gorgée. Elle écouta ensuite très attentivement la réponse du jeune homme, osant promener son regard sur lui pour mieux l’étudier alors qu’il lui rappelait être devenu seigneur à l’âge de cinq ans seulement. A la mention de l’âge, Asha pinça les lèvres. Elle se rappelait que c’était durant son enfance mais elle n’avait plus l’âge exact en tête… C’était arrivé suite à la première rébellion de son père, treize ans de seigneurie, dix-huit ans d’âge. Bien que Gysla Volmark avait dû gérer l’essentiel au début, puis compter sur l’aide d’Alana, cela n’enlevait pas la pression que Maron avait dû ressentir. Asha se redétendit un peu, son regard quitta le Léviathan pour permettre à son cou de retrouver son axe naturel. Elle en profita pour balayer la salle du regard, observer les différents visages. Non, il n’y en avait aucun autre ce soir qui pouvait prétendre savoir exactement ce qu’il ressentait au quotidien. “Présenté comme ça, ça peut s’comprendre en effet…” dit-elle d’une voix calme et compréhensive cette fois-ci. “Mais j’aurais justement parié qu’t’aimais bien faire la fête parfois ? Surtout lorsque personne n’t’demande d’être le seigneur… T’es un invité comme un aut’e c’soir. Après, p’t’être qu’tes aînées t’ont jamais appris où et comment faire la fête correct’ment ?” Elle avait à nouveau tourné la tête pour l’observer, retrouvant son sourire taquin et son intonation provocatrice. Et visiblement, la Capitaine du Vent Noir n’était pas la seule à avoir des questions. Pourtant malgré son annonce, Asha sentit clairement que quelque chose retenait Maron. “Attends. L’est où ton p’tit frère ?” Demanda-t-elle en se penchant pour soulever Halena. Le temps qu’il ne lui réponde, elle l’avait calée fermement contre sa hanche, pour l’empêcher de s’échapper. “Bouge pas, j’vais déposer l’paquet, j’reviens.” Elle lui fit un nouveau clin d’oeil, lui confia son verre et s’élança à travers la foule pour confier à nouveau la princesse à son plus jeune oncle. Elle s’amusa à la faire virevolter et plâner comme un oiseau, au dessus de la tête de certains invités offusqués avant de les reconnaître, pour finalement la faire atterrir sur les genoux d’Urron. “T’avais perdu que’que chose gamin ! Recommence pas sinon ta soeur et mon frère te tailleront les oreilles en pointe.” Après une tape encourageante sur l’épaule du jeune Volmark, et une pichenette affectueuse sur la joue de sa nièce, elle rebroussa chemin pour retrouver Maron. “Allez viens, on va prendre l’air.” dit-elle en ouvrant la porte. Elle espérait simplement qu’Alana ne l’avait pas missionné de gagner sa confiance pour l’isoler puis l’étrangler.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Maron Volmark
Seigneur
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_p3a49zJIPv1twemn9o3_r2_400
Ft : Jordan Patrick Smith
Multi-Compte : Shyra Storm
Messages : 438
Date d'inscription : 11/09/2019

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyLun 16 Déc - 11:05

The waves come after midnight {FB/@Asha Greyjoy}
An 302, lune 6, fin semaine 3.

« C’vrai que l’titre de reine t'ira p’t’être bien mieux ! » n’avait pas hésité à lancer le Lord tout en riant à gorge déployé. En y repensant, le titre « princesse » ne concordait absolument pas à la personnalité peu commune d’Asha. C’est bien pour cela que cette désignation n’était pas venue à la tête du Leviathan tout de suite. Cependant, il savait bien qu’il s’adressait à un de ses supérieurs direct, d’où la révérence du buste qu’il n’avait pas hésité à faire après l’avoir désigné par son titre de capitaine. Étonnement, Maron avait aussi complimenté sans hésiter la jeune femme concernant son futur titre probable de Reine des Iles de Fer. Le Lord Volmark savait que depuis le retour de Theon des terres du Nord, le débat concernant l’héritage faisait rage. Pour l’instant, se sentant pas encore concerné par le débat, Maron se présentait neutre préférant prendre part au débat lorsque le moment sera venu d’avoir un nouveau dirigeant. Pour l’heure actuelle, la personne désignée par le roi pour diriger les Iles de Fer est bel et bien Asha Greyjoy et donc le titre de reine lui revenait de droit. « J’opterai pour l'titre de capitaine du vent noir dans ce cas. » conclu-t-il avec un sourire sincère, les iris plongées dans ceux l’héritière.

Quelques secondes après, le Leviathan n’avait pas hésité à rappeler à sa manière à Halena qu’il ne fallait pas qu’elle fuit de la sorte. Lors de son rappel, la Capitaine du vent noir n’avait pas hésité à intervenir en donnant des conseils pour à sa nièce pour sa sécurité, l’encourageant à faire peur aux hommes. Une intervention qui surprit dans un premier temps le Lord Volmark, celui-ci avait cependant compris le message que voulait faire passer Asha et n’avait pas hésité à compléter son argument mais en retirant Theon, Urron et lui-même des hommes à qui elle doit faire peur. Il n’avait pas hésité à faire ce compromis car il trouvait qu’Asha n’avait pas tort dans son argument, il a lui-même parfois pu constater ce que pouvait infliger un homme à une femme, il ne voulait en aucun cas que cela arrive à sa nièce qu’il chérissait tant. Asha haussa les épaules et vint ajouter quelques élocutions à sa nièce, rentrant donc en accord avec le compromis qu’il avait fait puis pour finaliser l’accord elle tendit sa main à claquer à sa nièce. Halena hésita quelques secondes mais tapa dedans pour signifier son accord venant faire inconsciemment sourire son oncle. Maron redressa son regard vers Asha qui venait de se relever, elle tendit sa main vers lui en lui demandant si lui aussi était d’accord. « Ça marche pour moi aussi. » dit Maron d’un ton amusé par la situation, venant joindre sa main à la sienne pour la taper, en accord avec sa nièce et Asha.

Après avoir pointé du doigt l’erreur de son cadet qui lui avait fait une sale blague, l’héritière s’était mise à plaisanter en faisant le parallèle avec son frère ce à quoi répondu Maron avec un sourire complice, signe qu’il savait de quoi elle parlait. Il est vrai que l’échange aurait pu s’arrêter là entre-eux mais Maron ne put s’empêcher de relever un point qu’il avait remarqué, relançant automatiquement la conversation entre le beau-frère et la belle-sœur. Le Lord Volmark était plutôt curieux et voulait en savoir plus de sa probablement future reine alors il n’avait pas hésité, en lui proposant de partager une coupe. L’héritière partagea son idée, reprenant deux nouvelles coupes avant de lui en confier une. Maron remercia celle-ci légèrement d’un hochement de tête avant de porter le verre à ses lèvres en écoutant les élocutions de la femme, buvant une première gorgée de sa coupe par la suite. Dans un premier temps, il fut surpris par la question puis l’affirmation de la jeune femme qui avait observé Maron légèrement en retrait ce soir-là. Mais il se reprit bien vite, expliquant les pourquoi de son comportement « évasifs. » En effet, l’envie d’aventure ne cessait de croître chez le Volmark mais le comportement fer-née avait changé à cause de leur indépendance. Il était déjà bloqué par son statut, il se devait de rester à Volmark pour effectuer sa tâche de Lord mais la paix avait complètement annihilé ses espoirs d’aventures, les fer-nées ayant décidé de faire profil bas.

Il ne critiquait pas cette paix, son envie personnelle passait bien évidemment derrière l’intérêt fer-née. D’ailleurs cette paix il l’avait lui-même gagné à Salvemer en combattant avec ses compagnons accomplissant ce que son défunt père n’avait malheureusement pas pu faire treize ans plutôt. Il avait uniquement l’envie de faire plus, beaucoup plus.. peut-être que c’était de sang ? Il appartenait à la descendance Chenu tout de même. Asha était à première vue très à l’écoute et compréhensive de son récit, elle prit même la parole à la fin de celui-ci après avoir curieusement balayé la salle du regard. Les yeux du Lord quant à lui n’avait pas quitté du regard l’héritière, étudiant son faciès. Comme il s’y attendait, la femme avait été compréhensive à son égard, il préféra ne pas accentuer dessus et écouter les autres élocutions à venir.

Maron ne put s’empêcher d’élargir son sourire d’une manière tout aussi provocatrice et arrogante, plissant des yeux à l’entente des phrases d’Asha. Premièrement car la première partie de ses élocutions se trompaient totalement sur sa personne, puis la seconde était énigmatique et pouvait porter à confusion, il se demandait bien à quoi faisait allusion l’intrigante Asha Greyjoy. « Mon rapport avec les festivités n'sont pas telles que tu l’crois. » commença-t-il en laissant planer un léger suspens dans ses paroles. En effet, durant sa vie Maron n’avait pas souvent eu l’occasion de faire la fête, mis à part les banalités lorsqu’il fêtait la nouvelle année d’un de ses proches où lui-même. L’union de Theon et Alana ? Cet événement avait eu l’effet inverse d’une fête, car sa sœur et lui-même ne portait pas Theon dans leurs cœurs, il fut même doublement frustré car essuyant pour lui un acte de trahison de sa mère qui avait arrangé sans son accord ce mariage. Le baptême d’Halena ? Il redoutait la bataille qu’il allait mener quelques semaines plus tard à Salvemer. L’unique festivité qui fut mémorable pour lui était lorsqu’ils avaient obtenu l’indépendance des Iles de Fer, et encore il avait aussi dû essuyer le décès de son meilleur ami et de son ancien maître d’armes. « Je n’ai jamais particulièrement aimer les festivités, elles m’ont toujours été défavorables. » ajouta t-il, il ramena à nouveau son verre au niveau de ses lèvres avant d’ingurgiter une seconde gorgée. « J’en ai aimé qu’une, c’était lors de l’indépendance. P’t’être que tu dis pas faux finalement, je n’ai jamais eu l’occasion de la faire comme j’voulais. » conclu-t-il sur un ton amusé, basculant à son tour son regard qui précédemment détaillait le visage de l’héritière en plein iris, zieutant celle-ci droit dans les yeux accompagné d’un sourire en coin.

Le Lord de Volmark n’avait pas fini de lui poser des questions, mais celle-ci vif d’esprit comprit très vite ce qui empêchait Maron d’exprimer davantage ses pensées. Il lui indiqua rapidement la position de son petit-frère, qui se tenait derrière eux. Lorsque Maron l’avait désigné, celui-ci qui observait la scène d’un regard plutôt moqueur, fière de sa blague, détourna le regard lorsque la Greyjoy posa à peine son regard sur lui. En écoutant Asha lui évoquer qu’elle allait déposer Halena à Urron, le sourire du Leviathan se changea en un sourire encore plus amusé, à la limite de la jubilation, sachant qu’Asha n’hésiterait pas à le sermonner. Maron rendit le clin d’œil à la jeune femme qui allait sans plus attendre à la rencontre de son petit frère pour lui rendre Halena, tandis que le Lord Volmark profita du petit moment seul pour balayer du regard la salle. Il avait rapidement identifié ce que faisait les différentes personnes qui l’intéressait : Alana discutait avec son mari, Gysla était elle aussi en conversation mais avec Alannys, il ne restait qu’Urron qui se faisait sermonner par Asha. Lorsqu’elle revint vers lui, il ne put s’empêcher de regarder son frère d’un œil moqueur par-dessus, avec un sourire étincelant, faisant tourner sa propre coupe de bière. « Lorsqu’on joue trop avec un Leviathan adulte, on se fait mordre. » pensait-il, riant intérieurement. Maron voulait passer devant Asha afin de faire acte de galanterie pour lui faire passer la porte sans effort comme il le faisait avec n'importe quel femme lorsqu'il y pensait mais celui-ci avait oublié à qui il faisait face, celle-ci ayant été plus rapide que lui. Il passa rapidement la porte pour la suivre, toujours avec les verres de bière aux mains. « J'te suis. » lança-t-il simplement pour acquiescer les élocutions de la jeune femme. Il était complètement loin d’imaginer ce que l’héritière redoutait, s’il vient à l’apprendre ce dernier rira sans doute à gorge déployé.





Waves rinsing from the seas ¤ Leviathan of Volmark.
A war had ended, my people had been wiped out, my father was dead. My mother came to me and told me it was my turn, that I was going to be the man of the house. Eleven years later, I had triumphed over my enemies, avenged my father, delivered my people. The Young Leviathan was born again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the Black Wind ϟ
Asha Greyjoy
the Black Wind  ϟ
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} X3niiVdL_o
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_oqdfwwbns91vosucoo4_r1_400
Ft : Keira Knightley
Multi-Compte : Wynafryd, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 4819
Date d'inscription : 04/04/2016

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyDim 29 Déc - 19:02


the waves come after midnight


« Pyk | 302, lune 6, fin semaine 3 »

Asha n’avait pas craint d’évoquer son héritage avec son beau-frère mais ne s’était pas attendu à ce que celui-ci se mette à rire. Elle avait certes parlé avec humour, mais ce titre demeurait important à ses yeux. Loin de vouloir créer un débat sur l’héritage et connaître l’opinion de Maron sur la suite de la couronne de bois flotté le jour où le temps serait venu pour leur père de trinquer au banquet du Dieu Noyé, elle ne s’était vraiment pas attendu à ce qu’il réponde pas un éclat de rire. Elle serra les dents quelques secondes, se disant qu’au moins il ne démontrait pas d’hostilité à cette possibilité, cependant, quelque chose lui disait qu’il ne la prenait pas forcément au sérieux non plus. “I’ m’ira mieux, c’est certain.” répondit-elle avec une moue légèrement boudeuse. Mais elle ne dit rien de plus et ne proféra aucune menace au jeune Levianthan, bien que l’envie ne manquait pas. Mais elle voulait que son futur titre soit respecté, parce qu’elle l’avait mérité alors elle savait bien que cela ne pourrait pas être le cas si elle braquait Maron à présent ou accordait trop de sérieux à ce rire dans une conversation qui avait été légère jusque là. Alors elle se contenta d’hocher brièvement la tête lorsqu’il lui confia son envie d’en rester au titre de Capitaine jusque là. Après tout Balon était encore en vie et pour encore longtemps elle l’espérait, et c’était justement capitaine qu’elle souhaitait se faire appeler, alors il n’y avait guère de raison pour elle de s’étendre plus que cela sur ce sujet en cet instant.

Après avoir échangé différents points de vue et conseils sur l’éducation d’Halena et même passer un accord tous les deux avec leur nièce, la Greyjoy évoqua le comportement du Volmark durant le banquet de célébration. Elle avait abandonné son sourire taquin l’espace de quelques minutes pour écouter avec attention le récit du jeune homme, bien qu’elle l’avait vite retrouvé lorsqu’il fut question de mettre en doute les capacités d’Alana à montrer à son frère comment profiter d’une soirée festive correctement. Mais le sérieux de la nouvelle réponse de Maron la fit reprendre un nouvel air sérieux, alors que ses sourcils se fronçaient pour l’aider à lire entre les lignes. “Pas c’que j’crois ?” releva-t-elle alors qu’elle haussait un sourcil, curieuse d’en savoir un peu plus sur ce que cela signifiait pour le jeune Leviathan. “Mmmh” fit-elle simplement une fois qu’il eu un peu plus développé sa pensée. Il était vrai qu’elle ne l’avait essentiellement vu qu’à des occasions officielles, un peu guindée, et même lorsqu’on fêtait une victoire telle que leur indépendance, on buvait pour soit, mais également pour tout ceux qu’on avait rendu à la mer. Un bonheur doux-amer en somme. “J’te confirme Maron, j’dis vrai.” Elle lui tapa l’épaule pour lui apporter son soutien de camarade.

Puis ayant ces éléments là en tête et en constatant la retenue qui demeurait chez son beau-frère, Asha décida de prendre les choses en main sur un coup de tête. Halena retrouva sa place aux côtés de Urron, puis après avoir retraversé la foule dans l’autre sens, elle retrouva Maron et lui ordonna de la suivre. Docile, ce dernier suivit ses pas, permettant à la fer-née de retrouver un sourire satisfait sur le visage. Elle leva son coude d’un geste dynamique pour descendre sérieusement le contenu de sa coupe, puis tout en marchant dans les couloirs Grand Donjon, elle se retourna pour faire face à Maron et lui intima d’en faire autant en donnant un petit coup sur sa coupe. “On va finir ça, p’is j’vais t’faire goûter que’que chose d’bien plus fort. C’est c’que j’ai donné à mon frère pendant qu’ta soeur elle accouchait.” Cet alcool qu’elle avait distillé elle-même n’était pas le plus bon de sa cave, mais certainement le plus efficace. “P’is on ira emprunter les ch’vaux d’un des vieux, genre ton grand-père Forgefer… direction Lordsport. T’verras l’ambiance là-bas, ça n’a rien à voir ! J’suis sûre qu’t’as jamais fais la danse du doigt mon p’tit !” Elle avait à nouveau tourné sur elle même pour voir où elle mettait les pieds alors qu’ils approchaient des escaliers. Une fois en bas des marches, elle recommença sa progression à reculons, curieuse de voir les changements sur le visage de Maron au fur et à mesure qu’elle établissait son programme. “Et enfin on t’trouvera une p’tite dame bien sympathique pour finir la soirée. Qu’est-ce qu’tu préfères ? Les gros seins ? Les grosses fesses ? Une blonde comme les filles d’ta famille peut-être ? Une rouquine aux taches de rousseurs ? Ou une aux cheveux aussi sombre que l’sang noir des Chenu ?” Elle éclata de rire et fit volte-face une nouvelle fois pour passer la passerelle venteuse et humide qui menait au Donjon Sanglant où se trouvait ses appartements.
(c) DΛNDELION


ϟ ϟ ϟ
Up onto the overturned keel, Clamber, with a heart of steel, Cold is the ocean's spray, And your death is on its way, With maidens you have had your way, Each must die some day !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Maron Volmark
Seigneur
Valar Dohaeris
The waves come after midnight {FB/Maron} Tumblr_p3a49zJIPv1twemn9o3_r2_400
Ft : Jordan Patrick Smith
Multi-Compte : Shyra Storm
Messages : 438
Date d'inscription : 11/09/2019

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} EmptyDim 12 Jan - 15:33

The waves come after midnight {FB/@Asha Greyjoy}
An 302, lune 6, fin semaine 3.

Au début pourtant loin de vouloir provoquer un sentiment de moquerie, Maron s’était jugé intéressant de savoir comment la future reine des Iles de Fer pourrait réagir face à ce rire. Asha ne le connaissait que très peu, ceux qui le côtoyaient depuis longtemps aurait rapidement su que ce rire n’avait pas pour but de piquer la jeune femme, cependant cette dernière pourrait légitimement prendre ce rire pour une offense. Le Lord Volmark savait bien que ce titre de reine importait beaucoup à la capitaine du Vent noir, après tout qui ne se sentirait pas concerné par le fait d’être un roi ? Même lui n’en était pas indifférent. Maron analysa attentivement la future réponse d’Asha, se contentant d’observer ses traits de visage d’un air intéressé. Comme il l’avait prévu, Asha lui avait répondu en démontrant un léger mécontentement. C’était une réponse assez simple, mais révélatrice. Cette réponse pouvait d’ores et déjà définir pour Maron que la capitaine du Vent noir réfléchissait d’une manière intelligente. Souvent, les héritiers gâtés réagissent à ce genre de situation d’une manière inappropriée en menaçant l’individu leur ayant suscité une quelconque indignation. Ce qui était assez bête car cela brusquerait l’individu en question et menacerait l’opinion de ce dernier quant à cet héritier. Combien de fois Maron avait pu le voir de ses propres yeux ? Alana et sa mère lui avait bien appris d’agir de manière subtile dans ce genre de situation et de faire preuve d’intelligence politique et non de violence. Il était important pour le Leviathan de tester son probable futur souverain, afin de savoir quel type de reine allait-elle être. Satisfait de la réponse d’Asha, Maron conclu le sujet sur le fait qu’il s’en tiendra au titre de capitaine du vent noir comme désignation pour Asha.

Pour donner suite à un rapide échange sur l’éducation d’Halena et un compromis entre eux trois, le Leviathan avait poursuivi la conversation en évoquant un détail qu’il avait remarqué tout en lui proposant une coupe, relançant donc la conversation. Maron se demandait pourquoi l’héritière s’était mise en retrait tout au long de ce banquet. La Greyjoy avait rapidement rebondi sur la question en répondant puis en reposant la même question au Lord Volmark tout en lui confiant une coupe. Il avait été légèrement surpris de la question car il ne pensait pas qu’elle avait remarquée qu’il s’était lui aussi inconsciemment mis en retrait du banquet. Buvant une gorgée de sa coupe avant de répondre, il avait rapidement expliqué pourquoi il avait adopté un comportement assez pensif durant la majeure partie de cette célébration. Il avait parlé de la chute soudaine de folie dans sa vie et son manque d’aventure brute depuis que les fer-nées avaient acquis leur indépendance. Salvemer avait fait naître une envie ravageant chez le Volmark de bataille. Cependant son statut ainsi que le comportement fer-nées depuis deux ans l’empêchaient d’atténuer son envie. Durant son récit, il avait bien fait attention de souligner qu’il ne critiquait pas cette paix et que son envie personnelle passait derrière l’intérêt fer-née.

Cette paix lui avait sur quelques points été bénéfique, il avait réalisé ce pourquoi son père était mort treize années plus tôt. Cependant il avait le sentiment de devoir faire beaucoup plus. Asha l’avait même rejoint, répondant que cela pouvait se comprendre. Elle avait surenchéri sur le fait qu’elle pensait que le Lord aimait particulièrement faire la fête avant d’enchérir sur une taquinerie tout en retrouvant son air taquin. Maron n’avait pas pu s’empêcher de sourire d’une manière provocatrice et arrogante tout en rentrant délibérément dans le jeu de la Greyjoy en plissant légèrement des yeux à l’entente des phrases de l’héritière. Il n'avait pas hésité à contredire cette dernière dans un premier temps, lui affirmant que son rapport avec les festivités n'étaient pas telles qu'elle le croyait. Laissant planer un léger suspens d'une manière délibérée, Asha avait directement rebondit dessus en répétant sa fin de phrase sous forme de question. Il se contenta d'hocher la tête en faisant comprendre à la jeune femme qu'il comptait répondre à sa question. En effet, les nombreuses festivités auxquelles il avait participé n'allaient pas forcément dans son sens mis à part celle de l'indépendance des Iles de Fer et même là il y avait perdu un ami cher. « L'mariage d'ton frère et ma soeur, l'baptême de la p'tite princesse et l'Indépendance sont les seules fêtes auxquelles j'ai réellement participé. » commença-t-il d'un ton neutre, son regard bleuté se perdant dans le groupe qui s'amusait quelques mètres derrière Asha. « Inutile d’te rappeler l’contextes d’ces festivités. » dit-il d'une manière purement sarcastique, son ton de voix devenant amusé, laissant un sourire moqueur se dessiner sur son visage. Quelques secondes après, il affirma par la suite qu'il n'avait jamais vraiment aimé les fêtes, qu'il en avait aimé qu'une et qu'il n'avait peut-être jamais eu l'occasion de la faire comme il le souhaitait. Asha vint lui taper l'épaule quelques secondes après qu'il eut fini d'expliquer ses propos comme un soutien de camarade, ce à quoi Maron lui répondit d'un léger clin d'œil.

L’héritière avait par la suite rapidement compris ce qui retenait le Lord Volmark lorsqu’il prenait la parole, il n’y avait rien de plus embêtant pour lui de faire attention à ce qu’il disait pour ne pas brusquer la fille de sa sœur. Asha dans un coup de tête avait rapidement pris les choses en main ramenant Halena chez Urron, Maron quant à lui ne put s’empêcher de narguer son frère à distance tout en lui faisant comprendre qu’il avait fini par gagner. Après avoir rapidement traversé la foule, Asha était rapidement revenu vers lui et passa la porte en lui ordonnant de la suivre. Maron avait acquiescé simplement sans y faire plus attention que ça, se mettant en marche. Regardant autour de lui afin d’observer les nombreuses salles du Donjon, il orienta rapidement son regard sur l’héritière qui avait descendu sèchement le contenu de sa coupe. Maron avait une nouvelle fois porté sa propre coupe dans la bouche s’apprêtant à prendre une gorgée lorsque la Seiche donna un petit coup sur son verre en lui intimant de faire autant. Ce geste avait manqué d’étouffer légèrement le Lord qui laissa un petit bruit émaner de sa gorge tout en ouvrant grand les yeux avant de boire de travers tout le contenu de sa coupe. « Huglh ! » Maron baissa immédiatement son coude, toussotant et tapa sur son torse légèrement tout en écoutant les élocutions de la jeune femme. « Que’que chose d’bien plus fort ? » demanda-t-il simplement avant de poser les yeux sur ce fameux alcool arrêtant de taper sur son torse. Il leva à nouveau les yeux vers la Seiche lorsqu’elle avait évoqué qu’ils iraient à Lordsport pour s’y amuser et effectuer la fameuse danse du doigt. Lorsque l’héritière avait évoqué que le Leviathan n’avait jamais fais la danse du doigt celui-ci s’était mis à sourire d’un air amusé face à cette affirmation trop avancée. La danse du doigt il l’avait déjà effectué avec son petit frère, Urron. C’est même un de ses jeux préférés car il se trouve plutôt bon à ce jeu, il décida de ne pas relever cette affirmation pour cacher son jeu et démontrer sur le moment même qu’il s’avère être un excellent joueur. « Ça m’plait bien ton p’tit programme, direction Lordsport ! » dit-il avec plein d’entrain montrant son enthousiasme. Il avait rapidement descendu les marches une fois arrivé près des escaliers, gardant un léger sourire moqueur sur son visage. Asha avait reprit sa marche à reculons, Maron dirigea une nouvelle fois son regard dans les iris de l’héritière, il pencha légèrement sa tête sur le côté afin de savoir pourquoi elle avait cet air curieux. Il s’arrêta net quelques secondes sur ses talons lorsque la Seiche avait repris la parole, son air de visage devenant complètement surpris, ouvrant grand les yeux pour montrer son étonnement. Asha avait pris le soin de citer des exemples cibles caractérisant les traits de famille du Lord, il en riait même intérieurement car c’était bien trouvé. Maron n’avait pas forcément besoin de son aide afin de trouver une dame car son charme et son statut en faisait craquer plus d’une, mais il avait tenu à répondre à la Seiche afin qu’elle finisse son programme en donnant une réponse tout aussi bien trouvé que la question avec un sourire amusé. « Disons que… j’préfère les femmes imprévisibles » répondit-il en venant joindre la Seiche dans son rire d'une manière complice en passant la passerelle venteuse et humide qui menait au Donjon Sanglant.





Waves rinsing from the seas ¤ Leviathan of Volmark.
A war had ended, my people had been wiped out, my father was dead. My mother came to me and told me it was my turn, that I was going to be the man of the house. Eleven years later, I had triumphed over my enemies, avenged my father, delivered my people. The Young Leviathan was born again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

The waves come after midnight {FB/Maron} Empty
MessageSujet: Re: The waves come after midnight {FB/Maron}   The waves come after midnight {FB/Maron} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The waves come after midnight {FB/Maron}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les Îles de Fer :: Pyk-
Sauter vers: