RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !
En ces périodes de fêtes, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Partagez
 

 [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMer 13 Nov - 22:11

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
Plus que jamais le château de Winterfell était froid, glacial même. La mort de Ned avait soufflé un vent de détresse qui s’était infiltré au cœur même des pierres, comme si la bâtisse elle-même pleurait la mort de son souverain. Jon sentait le poids de la tristesse écraser ses épaules, il avait le sentiment que l’air se raréfiait et que ses poumons n’arrivaient plus à effectuer ce pourquoi ils étaient faits. Aussi loin qu’il s’en souvienne, Ned était le seul à toujours l’avoir accepté, à ne jamais lui avoir fait ressentir qu’il n’était qu’un bâtard. Sa tendresse et sa protection lui avaient permis de se construire. Depuis toujours, Ned avait été son socle de vie et aujourd’hui, Jon avait le sentiment que tout ce qu’il avait bâti s’écrouler une seconde fois. La première ayant été avec l’annonce de la vérité sur ses origines, la deuxième le décès de son oncle.

Jon avait fini par comprendre que la tendresse de son oncle envers lui, ainsi que sa clémence, venait de l’amour qu’il portait à sa mère. Au retour de Jon de Port Réal, ce dernier avait confié à Ned que son ascendance Targaryen ne changeait en rien ce qu’il ressentait. Il n’avait qu’un père et celui-ci s’appelait Ned Stark qu’importe qu’il ne soit pas son père biologique. Finalement, la vérité sur ses origines avait rapproché les deux hommes et cela avait poussé Ned à parler un peu plus de sa sœur. En temps normal, on, n’entendant jamais Ned prononçait le prénom de sa sœur. Avec Jon, dans les moments ou l’intimité de leur conversation le leur permettait, le seigneur de Winterfell se laissait aller à quelques anecdotes, connectant ainsi la mère et le fils. Finalement, Jon avait fini par comprendre que si Ned l’avait toujours autant protégé, jusqu’à se quereller avec sa femme, c’était pour amour par sa sœur. Il lui avait promis de prendre soin de son bébé et c’est ce qu’il avait fait. Et puis Jon lui rappelait sa sœur, sa présence bien que douloureuse avait aussi été bénéfique pour Ned.

Maintenant son père n’était plus et Jon n’avait pu qu’à observer , en retrait, la fin d'une époque. Sa mort étrange aurait pu laisser penser à une maladie, mais sa vitesse de propagation et son absence de contamination amenaient à penser autre chose. La colère et la tristesse s’étaient emparées du jeune loup, il détestait ce monde où l’on devait apprendre à se méfier des gens que l’on côtoie tous les jours. Parfois, il se demandait s’il était armé pour ce monde ou s’il celui-ci ne finirait pas par avoir raison de lui.

Le jeune loup inspira une bouffée d’air glacé. Le feu était en train de s’éteindre dans sa cheminée personnelle. Il se rapprocha de cette dernière et raviva les braises avant d’y ajouter une grosse bûche pour que la chaleur ait gagné la pièce à son retour. Il quitta sa chambre en compagnie de Fantôme, la présence du loup à ses côtés était réconfortante. D’ailleurs, il préférait ne pas penser à savoir ce que serait sa vie sans sa présence à ses côtés. Le loup lui offrait une vraie liberté, il y avait presque de quelque chose de magique à vivre une telle relation avec un animal aussi mystérieux. À la sortie du château, il caressa tendrement son loup qui prit la poudre d’escampette. Fantôme était maître de sa liberté, il allait et venait et s’il passait le plus clair de son temps en compagnie de Jon, il lui arrivait de partir pour profiter des terres Nordiennes. Ses escapades ne duraient jamais longtemps, mais Jon était toujours heureux lorsqu’il réapparaissait.

Le Nord, Jon l’avait dans le sang, mais à Winterfell, il était toujours considéré comme le bâtard de Ned, cela l’avait éloigné de certains membres de sa famille. Heureusement pas de tous, il pouvait compter sur le soutien indéfectible d'Arya. Depuis la mort de Ned, il n’avait même pas eu l’occasion de la voir seul à seul. Tout était allé très vite… Maintenant tous préparer l’enterrement de Ned, Jon lui n’y prenait pas part, comme un moyen de retarder, voir refuser l’inévitable.

Arya était jeune, dans un monde idyllique, elle n’aurait pas eu à faire le deuil de son père aussi tôt. Comme à son habitude, la jeune fille avait disparu du château au grand dam de sa mère, mais Jon connaissait assez Arya pour savoir où se trouvait ses cachettes. Il s’éloigna du château pour se rendre dans les jardins, là où le Barral se déployait avec sa force d’antan. Arya s’y trouvait, enchaînant des techniques d’escrimes qu’elle avait apprises. « Hmmm On dirait un jeune Faon qui vient de naître... » plaisanta Jon avant de s’approcher de sa petite sœur. « Comment vas tu ? » lui demanda t’il avec tendresse. Jon avait besoin de parler de Ned et la seule personne avec qui il pouvait vraiment le faire se trouver devant lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMer 13 Nov - 23:13

Lune 8 semaine 3 jour 1

Memories are timeless treasure of the hearts

Il était parti… Mon père… Mon père était parti… Cet homme… ce monument… Cet homme qui… Je frappais l’écorce de l’arbre de toutes mes forces. Je ravalais ma peine, je ravalais ma colère. Je frappais en cherchant une réponse dans la brûlure de mes muscles… Je ne devais pas pleurer… Je ne pouvais pas pleurer… J’étais… Je n’étais pas Sansa… Je ne pouvais pas pleurer… Je… Je frappais dans le tronc de l’arbre en cherchant la respiration dans une cage thoracique que la douleur brisait et broyait entre ses crocs. J’avais mal… J’avais mal. Nymeria se glissa contre moi et je m’appuyais contre elle. Eddard Stark avait été mon père. Je ne pouvais pas être faible… Mon père avait été fort jusqu’à la fin… Je le serais aussi… J’avais quitté le château pour me réfugier auprès des dieux… Mais pas de la même manière que mon père. J’attrapais une poignée de neige d’automne pour me l’enfoncer dans la bouche.

Le froid manqua de m’étrangler et je me redressais encore une fois. J’observais le ciel en cherchant mon souffle. Je fuyais la compagnie des hommes, la seule que je pouvais tolérer était bien celle de mes deux grands frères. Jon et Robb… Pas les autres. Je ne supportais plus personne d’autres. J’avais besoin d’être seule de me construire un masque de cire pour faire croire que j’allais bien, que je me relevais. Je pouvais vivre sans mon père… J’y arriverais à vivre sans celui qui avait été un soutien sans fin, sans les bras de l’homme dans lesquels j’allais me réfugier, son sourire… Sa barbe, sa manière d’être. Je sentis à nouveau la haine grandir dans mon ventre. Hier j’avais fini en larme dans les bras de Robb… Je ne pouvais pas recommencer aujourd’hui. Qu’on ne devine ma douleur qu’en regardant mon regard. Mais que mon attitude, ma manière d’être reste forte… Père n’aurait pas voulu qu’on soit abattu pour ça…

Père n’aurait pas voulu mourir.

Je secouais à nouveau la tête pour me remettre à frapper dans le tronc de l’arbre, encore et encore. Je rejetais la chaleur de mes habits, laissant le froid planter ses crocs dans ma chair encore et encore. Tout comme mon épée frappait encore et encore le bois. Je m’oubliais dans la douleur des mouvements de mes muscles. Je ne savais plus quoi faire pour tenter d’oublier une seconde la douleur, alors je maltraitais mon corps. Je ne m’arrêtais que lorsque la voix de Jon me tira de ma… transe.

Un faon qui vient de naître ? Je soutiens son regard et forçais mes lèvres à s’étirer en un sourire presque amusé. Je le laissais s’avancer. Comment j’allais ? Je rangeais mon épée et fixais l’arbre que j’avais maltraité. Je décidais d’être honnête :

« J’ai un cœur qui bat, du sang qui court dans mes veines, on peut dire que physiquement je vais bien. Mais il y a un manque ici. »

Je touchais mon cœur en avalant ma salive avant d’attraper ma cape pour la poser sur mes épaules. Nymeria était partie… J’observais Jon avec attention.

« Et toi ? »

C’était quoi ces questions ? Des tentatives pour maintenir un vague aspect de normalité ? Un vernis si mal fait que la brise pouvait l’emporter loin… Entre Jon et moi… Le mensonge n’était pas permit. J’avalais à nouveau ma salive en observant Jon. Je lisais dans ses yeux et dans son cœur avec l’habitude d’être celle a qui il se confiait, la petite sœur…

« Tu as besoin de parler ? »

Ou peut-être projetais-je mes propres besoins sur lui ? Je ne savais pas.
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyVen 22 Nov - 16:43

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
La mort de Ned avait plongé Winterfell dans une tristesse sans nom. Tous se posaient des questions sur la suite. Robb serait-il à la hauteur de son père ? Est-ce que le Nord allait réussir à tenir face aux autres, sans son pilier ? Et tant d’autres…Des questions que Jon ne se posaient pas, ou du moins pas encore, bien trop happé par sa tristesse. Il ne savait pas comment continuer sans son pilier. Alors qu’il avait enfin eu la chance de renouer avec sa mère et lui dire au revoir en même temps, il devait aussi faire le deuil de son oncle… Cela faisait beaucoup en peu de temps. Jon tentait de dissimuler sa tristesse derrière son regard perdu, comme toujours, il taisait ses émotions, mais parfois, il avait juste envie de les laisser sortir. Par respect pour la femme de Ned qui ne le tenait pas vraiment dans son cœur, Jon préférait rester éloigner de tous les préparatifs liés à la mort de son oncle. Le loup blanc avait besoin de parler, d’exprimer son deuil, pour essayer de diminuer la boule qui l’empêchait quasiment de respirer.


Depuis la mort de Ned, Jon déteste traîner dans les endroits qu’il fréquentait régulièrement. Il avait l’impression de le voir, même s’il n’était plus là. Parfois même, il l’entendait, mais à chaque fois qu’il se retournait, il n’y avait personne, si ce n’est ses souvenirs et son esprit lui jouant des tours. Ned ne reviendrait pas, il ne sentirait plus jamais sa main sur son épaule, n’entendrait plus parler de sa mère avec autant de délicatesse et de tendresse, le rire tonitruant de son oncle ne résonnerait plus dans la pièce. Winterfell allait devenir bien triste… Il l’était déjà d’ailleurs. Sortir de Winterfell lui faisait du bien, ça le libérait d’une certaine manière. Rien de mieux qu’un bon galop sur son fidèle destrier pour oublier pendant quelque temps sa douleur. Mais ce sentiment ne durait qu’un temps et dès que les remparts apparaissaient, la douleur revenait encore plus violente.


Winterfell était sa maison, il y avait grandi, connaissait le château comme sa poche, mais il se sentait souvent étranger. Une sensation étrange qui disparaissait à chaque fois qu’il se trouvait en compagnie de la plus jeune des filles de Lady Stark. La jeune Arya était devenu pour Jon un véritable rayon de soleil, et cela, depuis qu’elle avait la capacité de faire entendre son opinion. Arya possédait une personnalité pleine de vie et surtout elle refusait de rentrer dans le moule, préférant être elle-même. Dans le fond, peut-être que Jon l’enviait. En tout cas, sa petite sœur représentait beaucoup pour lui et il aimait la retrouver pour partager des moments rien que tous les deux.


Il savait qu’il y avait de fortes chances qu’Arya se trouve dans le lieu qu’appréciait tout particulièrement Ned pour pouvoir être seul face à ses pensées. Tout comme elle, Jon avait besoin de trouver un moyen de se reconnecter à ce père disparu. Le barral imposait de sa présence, comme à chaque fois. C’était un lieu que Jon appréciait, il y avait quelque chose de magique et surtout de paisible, voire ressourçant.


Ecoutant les paroles de sa sœur, Jon ne peut pas s’empêcher d’esquisser un sourire. Arya est jeune, mais comme tous les enfants du nord elle a grandi trop vite. Il aurait aimé qu’elle garde son côté enfant, mais la conjoncture du monde dans lequel ils évoluaient, rendait cela impossible.


« Père a toujours été le seul avec toi à me traiter sans aucune différence… » Il se sentait las, fatigué, comme si chaque pas, chaque respiration étaient devenus plus compliqués. « Je me sens vide, comme si on avait arraché une partie de moi. » Le brun réajusta sa cape, le vent était glacial, mais Jon préférait ça à l’effervescence du château.


« Tu devrais venir t’asseoir, tu vas prendre racine. » Laisse t’il échapper. « En effet, le silence me ronge… »
Il était un ennemi redoutable… un ennemi que Jon combattait depuis l’enfance. Il avait appris à se taire, à faire avec. Mais parfois, les émotions doivent sortir. « J’ai l’impression que tout va trop vite, qu’on ne nous laisse pas vraiment le temps de lui dire au revoir. » Ned était le seigneur de Winterfell, son décès signifiait bien des choses, peut-être trop, ce qui compliquait le deuil de la famille proche. « Et puis je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il y a quelque chose d’étrange…Père était dans la force l’age, sa mort n’a aucun sens. »


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyVen 22 Nov - 17:34

Lune 8 semaine 3 jour 1

Memories are timeless treasure of the hearts

Les dieux… Les dieux veillaient sur ce lieu… c’était ici qu’on aurait dû installer père… Les dieux auraient pu le sauver. Si je fermais les yeux, je pouvais sentir encore plus leur présence… Peut-être plus qu’avant parce que mon père était mort ? Je ne pouvais savoir… Et cela m’inquiétait. Est-ce que c’était véritablement les dieux ? Ou les fantômes qui hantaient les lieux ? Je ne savais pas. Je ne voulais pas véritablement y penser… C’était trop dur de penser à la mort… Dur… Non. C’était ma réalité de penser à la mort actuellement… J’avais l’impression de porter le dernier souffle de mon père sur mes épaules et dans le creux de mes poumons. C’était horrible… C’était comme-ci cela me rongeait de l’intérieur. J’observais avec attention Jon sans rien dire en l’invitant à parler. J’étais là pour ça…

Je restais silencieuse face à ses aveux. Je détournais les yeux en triturant mon épée. Je ne dis rien, c’était vrai… Mère l’avait repoussé en permanence, Robb… avait été absent… Il n’y pouvait rien, Sansa… Sansa avait suivit l’exemple de Mère, et Bran… Non, j’étais la seule à pouvoir me jeter à son cou, à lui parler normalement…Jon et moi on était un peu les vilains canards de la fratrie. Je ne dis rien, inspirant l’air glacé avant de baisser la tête. Il pouvait arrêter ?! Il lisait en moi, il lisait dans mes sentiments et je n’aimais pas ça… Même si c’était parfaitement logique… et que tout le monde devait bien s’en rendre compte que je n’allais pas toujours bien, même si je tentais de faire bonne figure. J’observais mon frère sans rien dire avant de secouer la tête.

« Je préfère rester debout. »

Le silence… Je baissais la tête sans rien dire en avalant ma salive, je jouais à nouveau avec le pommeau de mon épée. Le temps… Nous n’avions pas le temps… Pas le temps de faire le deuil. Je passais une main dans mes cheveux  en restant silencieuse. Je finis par secouer la tête à sa remarque.

« Tu penses que Père a été assassiné ? Qui… Tu penses que les lézards du Sud auraient fait du mal à Père ? Ou que quelqu’un du Nord l’aurait fait ? Si c’était une maladie le Mestre aurait tout guéris… »

Le temps… J’avalais ma salive en me retournant vers Jon pour soutenir son regard en me mâchant la lèvre. Je soupirais longuement.

« Nous n’avons pas le temps… Et je crois que nous ne l’aurons plus jamais ce temps. L’hiver vient Jon… Et avec lui… »

La mort… La désolation… Tout et n’importe quoi. Je secouais la tête pour chasser mes larmes. Ce n’était pas le monde craquer.

« Il me manque aussi… Avec lui est partit… une des rares personnes qui me comprenait vraiment et qui essayait pas de me changer. Il… il me manque beaucoup Jon. Mais j’ai pas le droit de flancher. Il aurait pas voulu… puis… puis il faut que je soutienne Mère et Sansa… »

J’avalais péniblement ma salive. Je devais taire ma douleur pour aider les autres.

«Mais je parle de moi alors que tu as besoin de vider ton sac… pardon. »
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMer 27 Nov - 22:43

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
Jon aimait se retrouver ici, ça lui rappelait Ned. Son oncle adorait cet endroit, il le retrouvait souvent ici, sous l’ombre des feuilles rouges et des larges branches. Sous le regard des Dieux, il avait appris qui il l’était. Sa filiation avec Lyanna Stark, sa mère ne l’avait pas abandonné, elle avait au contraire tout fait pour le protéger. Le destin ne lui avait pas permis de prendre soin de son fils. Jon n’avait pas pu s’empêcher de se demander ce qu’aurait été sa vie, si l’histoire ne s’était pas déroulée de cette manière. Si sa mère n’était pas morte en couche, si ses parents avaient réussi à se faire comprendre. Peut-être serait-il différent, plus de bâtard, mais une toute autre personne. A vrai dire, cette idée le terrifiait. La seule chose qu’il aurait aimé changé, c’était que sa mère ne meurt pas pour lui donner la vie. Mais comment aurait-elle pu affronter sa famille avec un enfant né hors mariage ? Ou peut-être aurait-elle dû fuir loin de Winterfell, ce qui impliquait que Jon n’aurait jamais mis un pied à Winterfell et qu’il ne se trouverait pas ici. Au côté de sa cousine, qu’il considérait depuis toujours comme sa petite sœur et cela ne changerait jamais. Jon était un Stark et rien ne changerait cela. En tant que Stark il se refusait à accepter la mort de Ned, elle était trop brutale et trop incompréhensible. Se retrouver ici, près des Dieux et en compagnie de sa sœur préférée suffisait déjà à l’apaiser. Le sentiment était léger, mais il avait au moins l’avantage d’exister.

La tristesse d’Arya était palpable, elle était forte comme son père et se laissait peu aller à ses émotions, un peu comme lui d’ailleurs. Il la comprenait tellement… « Si tu veux … » Laisse t’il échapper. Arya n’est pas la fille de Ned pour rien, elle est butée, et visiblement pas prête à montrer ses émotions. On lui a appris à les cacher et elle sait très bien le faire. Alors il préfère la laisser venir si elle en a envie, il ne forcera pas de toute façon. Il est déjà content de se retrouver en sa compagnie loin de toute l’agitation qui règne dans le château.
Un assassinat, Jon y a pensé. A vrai dire, il ne fait qui penser, il y a quelque chose qui n’est pas clair dans toute cette histoire. Et tout le monde sait que nombreux sont les souverains partis dans d’étranges circonstances. Pour se débarrasser de quelqu’un, un empoisonnement est toujours une bonne solution. Difficile de trouver l’assassin et encore plus de prouver ce qui a amené la mort. Dans un sens, c’était une des meilleures solutions pour se débarrasser de quelqu’un en évitant tous les stratèges politiques.

« Tout le monde à cette idée en tête… Sa mort est étrange, il était très bien, et d’un coup tout se dérègle. Je n’en sais rien, mais on est dans un monde, où n’importe qui peut avoir eu envie de tuer notre père… » Et c’était bien ça le problème… Si on s’attaquait au Nord, et donc à leur famille, cela n’allait sûrement pas s’arrêter là.

Jon inspire… Il sait que le temps leur manque… Ils ne font que courir après lui désespérément. « La mort… » répond-il à sa sœur tandis que sa voix se perd dans le silence qui règne autour de lui. Le froid est toujours suivi par la mort, et il se fait de plus en mordant.

Délicatement, Jon se lève et s’est avec tendresse qu’il pose la main sur l’épaule de sa sœur avant de la tirer tendrement contre lui. « Tu as le droit de pleurer à rien, et même si tu crains ce que l’on peut en dire, sache que ça ne sortira pas d’ici. » laisse t’il échapper. « Tu sais bien ce que père disait…Quand la neige tombe et que les vents glacés soufflent, le loup solitaire meurt, mais la meute survit. » Et c’est peut-être ça le plus important. « On doit rester soudés Arya, si père a vraiment été assassiné nos liens vont être mis à l’épreuve. » Il ne parlait pas vraiment de la relation entre lui et Arya, il savait que rien ne pourrait la mettre à mal, mais Robb connaissait peu le Nord malgré tous ses efforts, et Sansa n’en parlons pas, elle était encore et toujours dans son monde. Cela les fragilisait. « Il faut soutenir Robb, faire front ensemble et si la mort s’approche, on lui fera face. » Avec tendresse il plonge son regard dans celui de sa sœur. « Ne change pas Arya, tu es parfaite comme tu es, ne laisse jamais quelqu’un changer qui tu es. Père ne le voudrait pas, il avait compris que ta force résidait dans ta personnalité. Et j’ai le sentiment qu’on va avoir besoin de toutes les forces nécessaires. Ne t’inquiète pas pour moi, ça va…» Il laisse échapper un soupire, dans le fond ça pourrait être pire. « C’est juste que Père a toujours été là pour moi, j’ai l’impression d’être un oiseau et qu’on vient de scier la branche sur laquelle il avait enfin réussi à se poser. » L’image n’est peut-être pas parfaite, mais elle représente assez ce qu’il ressent. « J’ai surtout envie de comprendre ce qui s’est passé, et si père a été assassiné de venger sa mort. »




[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyJeu 28 Nov - 9:19

Lune 8 semaine 3 jour 1

Memories are timeless treasure of the hearts

Tuer… Tuer. C’était un mot emplis de tellement de chose, tout comme celui de la mort. Il y avait derrière ces mots deux milliards d’images qui pouvaient frapper la rétine et graver l’esprit… L’esprit… la personne, l’âme… Moi ils me renvoyaient au corps de mon père, à son dépérissement. Eddard Stark. Honneur, force, courage, droiture… Un père… Mon père à moi… Qu’importe à quel point j’aimais ma mère, et je l’aimais de tout mon cœur ce n’était pas mon problème, j’aimais ma mère. Mais avec mon père… J’avais eu une connexion spéciale…Quelque chose d’intense d’unique… Je ne savais pas ce qu’il voyait en moi, mais jamais il ne m’avait dit d’arrêter… Il m’avait même discrètement encouragé à m’entraîner aux armes. J’avais gardé la pointe de la flèche avec laquelle je m’étais entraînée longtemps. Ce moment où je ne l’avais pas remarqué et où il m’avait applaudis parce que j’avais réussis à toucher la cible. Mon père… Tout comme Jon il me comprenait. C’était un homme bon, et je ne parvenais pas à croire… qu’on aurait put l’assassiner. Mais Jon déclara ce que je pensais. Je hochais la tête.

« Oui… Le sudisme et son manque d’honneur et de courage corromps le monde… »

Soufflais-je avec mépris. Je montrais presque les dents. Les sudistes avaient prit mon frère aîné pendant quinze ans… Forcément… Un héritier qui ne connaissait pas sa région, c’était le meilleur moyen de la garder sous son contrôle… Montrer… Montrer que les nordiens n’étaient pas capables de rester tranquilles. J’espérais que Robb réussisse, mais moi, j’étais sûre qu’il était un vrai loup. Un vrai Stark. Ces lézards n’avaient pas réussi à empoisonner son cœur. Déjà, il ne portait pas les cheveux longs comme le lézard Viserys qui était venu et dont on avait aucune idée s’il était vraiment un homme tant il puait le parfum et était maigrichon. Je hochais la tête. Oui. L’Hiver apportait la mort. J’avalais ma salive sans rien dire. Je levais les yeux vers mon frère quand il posa sa main sur mon épaule pour me serrer contre lui. J’enfouis mon visage contre son torse en serrant les paupières de toutes mes forces pour ne pas craquer. Je ne voulais pas pleurer, je ne devais pas pleurer. Mais… la présence de mon frère et son murmure brisa la première barrière et un sanglot me monta dans la gorge. J’articulais d’une petite voix.

« Oui… je sais… »

Je reniflais en soutenant le regard en retenant mes larmes… Ou pas, elles coulaient malgré tout mes efforts sur mes joues. Je hochais la tête en écoutant Jon. Les liens de la meute tout cela…C’était important, et je voulais les maintenir. Aussi bien pour notre père, que pour nous. Pour qu’on se soutienne tous. Puis moi, je le savais que Robb était un loup aussi.

« T’inquiète pas… Je… je soutiendrais Robb. C’est un loup lui aussi, je le sais. »

Je sentis une nouvelle vague de larmes monter dans ma gorge et cette fois les derniers mots de Jon fracassèrent mes barrières et je me mis à pleurer comme une enfant en cachant mon visage contre lui. Je serrais les poings en attrapant la cape de mon frère avant d’enfouir mon visage dans son cou. Je réussis à articuler.

« Moi aussi Jon… Moi aussi… je veux savoir… Je… je… je tuerais celui qui lui a fait du mal… De mes propres mains s’il le faut… »

J’avais besoin de quelqu’un pour pouvoir m’autoriser à pleurer. Je l’avais fait devant Robb, devant Jon maintenant. Mais je ne pouvais pas le faire devant d’autre. Je devais soutenir ma mère, ma sœur mes petits frères. Et moi… Moi je devais donner l’exemple… Montrer que…

« Il me manque Jon… Il me manque tellement… C’est… c’est comme-ci j’avais perdu une… une partie de moi. Est-ce… est-ce que quelqu’un… va me laisser être ce que je suis ? Est-ce que… Est-ce qu’il aurait été le seul à vouloir que je reste comme je suis ? »

Je pleurais.
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMer 4 Déc - 14:21

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
Jon vivait depuis toujours dans un monde ou la mort est omniprésente. Il se souvient encore très bien des déserteurs tués par son père pour ne pas avoir obéis aux règles. Et même sans penser à ça, vivre dans ce monde, signifiait aussi côtoyer la mort. Que ça soit dans les histoires que la vielle nan leur conter ou bien les véritables destins des personnes vivants par-ci par-là, les nordiens avaient appris à vivre avec la mort. Hélas, on ne s’attend jamais à ce que la mort fauche les personnes qui sont proches de vous. Jon n’était pas prêt à laisser partir Ned, comme il n’était pas prêt d’accepter que sa mère soit morte en le mettant au monde. Et pourtant, il devait bien accepter la vérité, c’était comme ça et malgré son incompréhension et sa colère, il n’avait pas vraiment le choix, c’était ainsi fait. Par contre en ce qui concernait la mort de son père, le brun ne pouvait pas l’accepter, parce que ce n’était pas normal, sa mort n’avait aucun sens et Jon était bien décidé à élucider cette affaire. Il avait peu de chance d’aboutir, il le savait, mais cela ne voulait pas dire que ça serait un échec. Quand on n’essaie pas, la réussite est impossible.


« Ne sois pas si certaine de l’impact des Sudistes… » Laisse-t-il échapper et pourtant il ne les porte pas spécialement dans son cœur, mais aussi peu stratège qu’il puisse l’être, n’ayant jamais vraiment quitté la protection de Winterfell, Jon sait que rien n’est jamais écrit et que parfois l’ennemi se trouve derrière la porte.

« On ne peut pas accuser sans preuves. Les Sudistes ont bien des raisons de tuer Ned, mais ils savent très bien qu’on les accuserait. Après tout, ils sont les premiers sur la liste, alors pourquoi ? Je ne sais pas, je me dis que tout le monde pourrait avoir une raison de s’en prendre à lui. Robb est encore jeune et cela est vu comme une faiblesse et c’est sûrement cette faiblesse qu’ils vont essayer d’attaquer. » Bien sûr, il n’en était pas complètement certain, mais l’idée ne lui semblait pas si mauvaise. Encore fallait-il qu’il arrive à prouver quelque chose. « C’est bien ce qui m’inquiète que le danger puisse venir de quelqu’un de proche. » Et l’idée était terrifiante. Jon était peut-être un trop méfiant, mais mieux valait-il trop de méfiance que pas aisé, surtout dans des temps aussi troublés.

Avec le décès de Ned, Jon savait que leur plus grande faiblesse pouvait devenir leur plus grande force. Affaiblis, mais unis, les loups demeuraient forts, très forts même. Cette idée, Jon n’allait pas en démordre, il espérait que Robb réussisse rapidement à se faire une place et surtout se faire accepter par les Nordiens quelque peu récalcitrant par ses longues années passées aux côtés des Targaryens. « C’est le plus important qu’on se soutienne, le plus dur reste à venir. »


La vengeance, tout comme Jon, Arya en rêvaient, mais aucun des deux ne savaient ce que cela pouvait représenter. La vie n’était pas si facile et leur vengeance risquait de prendre du temps, voire peut-être de ne jamais aboutir. « Il serait peut-être bien d’en parler à Robb… Il n’est pas idiot, il a été bien formé, je n’ai pas encore eu le temps de m’entretenir avec lui, mais ça va s’avérer nécessaire. »


Pour le moment, Jon espérait juste que sa petite sœur baisse un peu les armes, qu’elle devienne pour quelques minutes l’enfant qu’elle devrait être et cesse d’être ce que l’on attendait d’elle. Ou peut-être plutôt l’image qu’elle souhaitait laisser apparaître aux gens. Elle le disait depuis toujours, elle n’était pas une Lady, mais cela ne signifiait pas qu’elle devait rester de marbre. « Tu sais, Arya, même les hommes peuvent pleurer, mais en général, on évite juste de l’ébruiter » laisse t’il échapper avec un sourire coin. Conscient que ses larmes ne sont plus présentes sur son visage, mais qu’elles ont bien coulé. Finalement, les larmes se mettent à couler, elles s’emparent doucement puis plus rapidement du visage encore poupon d’Arya. Sa voix se met à trembler. Cette image blesse le cœur du Nordien, il déteste voir Arya dans cet état, mais il sait que c’est indispensable, qu’elle en a besoin. « Moi aussi, il me manque terriblement. » Le silence s’installe pendant quelques secondes, puis Jon finit par le briser. « Moi et si je dois défendre qui tu es, je le ferai petite sœur. » Après tout, il n’en était pas à ça près, il aimait Arya comme elle était et il ne voulait pas que la société la change. D’un revers de main, il essuie ses larmes. « On va surmonter ça, ne t’inquiète pas. » C’était une parole qu’il allait tenir, foi de Stark.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMer 4 Déc - 16:31

Lune 8 semaine 3 jour 1

Memories are timeless treasure of the hearts

Je plissais le nez en écoutant Jon. Pas si certaine ?! J’en étais sûre. Ce maudit lézard de Viserys avait empoisonné et Wylla et le cœur des nordistes… Mais ça c’était leur faute aux sudistes. Je préférais ne rien dire à la remarque de mon frère. Je détournais seulement les yeux en haussant les épaules. Bon, par contre il avait raison : ne pas accuser sans preuve. Je hochais sagement la tête. D’accord, ne pas accuser sans preuve. Je soupirais avant de frapper dans un tas de neige sans rien vouloir dire sur ce sujet. Si mon père avait été horrible… j’aurais compris qu’on puisse vouloir le tuer… Mais il avait été un homme bon ! Honorable. Certes il avait trahi le roi de l’époque, sauf que ce dernier avait fait brûlé mon grand-père et mon oncle. Je pouvais comprendre qu’il l’ait très mal vécu. Mais dans le Nord… il était respecté… Je ne comprenais plus rien. Mais mon frère avait raison je ne devais pas accuser sans preuve. Et le fait de penser que c’était un nordiste. J’eus un frisson.

Je hochais la tête en l’écoutant. Je soutiendrais Robb, je soutiendrais les Stark. C’était comme ça. Je hochais toujours la tête, appuyant les paroles de Jon. Il devait discuter avec Robb. J’étais sûre que tout irait bien entre les deux. L’un avait besoin de l’autre simplement. J’étais sûre qu’ils étaient complémentaires. À deux ils pourraient faire des miracles. Je touchais la main de Jon.

« Je soutiendrais Robb, ne t’inquiète pas. Je suis sûre que toi et lui vous ferez des miracles. »

Les mots de Jon firent céder toutes les défenses que j’avais dressées entre moi et ma peine pour essayer de moins souffrir. Mais je me mis à pleurer devant mon frère. Je détestais pleurer. Je n’aimais vraiment pas ça. Je me doutais que tout le monde pleurait, mais moi je ne voulais pas ! Je devais veiller sur Sansa, sur Rykon, Bran… Moi je devais pas pleurer… Il fallait que je soutienne tout le monde. Du moins c’était comme ça que je le voyais… Je ne pouvais pas paraître faible. Ça faisait trop de peine à tout le monde. Eddard Stark manquait à tout le monde ! J’avais envie de frapper quelqu’un ou quelque chose… À chaque fois c’était pareil. Je ne voulais pas affronter mes sentiments parce que je ne savais pas comment gérer ce trop plein d’émotion tout ça… Je ne pouvais rien faire. Je reniflais face à la remarque… Lui il me défendrait… mais je savais très bien qu’avec son statut qu’il ne méritait pas. Mais entre lui et d’autres avec des statuts plus fort. Si on voulait me forcer à rentrer dans le moule, on trouverait d’une manière ou d’une autre le moyen de le faire. Je restais silencieuse quand Jon me caressa la joue. Je l’observais en reniflant pour arrêter de pleurer comme une madeleine.

« On a pas le choix, Jon. On doit surmonter tout ça… Pour père… Pour les Stark, pour le Nord. Mais… J’ai pas le droit de pleurer Jon, je peux, je peux… Il faut que je tienne pour… Pour Sansa, pour Bran… Il faut pas que je craque… C’est… Si je craque, je pourrais pas… »

Je reniflais en essuyant mes joues en essayant d’arrêter de pleurer. Mais il avait ouvert une brèche et j’essayais de tout cacher au fond de moi. Je secouais la tête.

« Je… je peux pas… Il faut que je tienne. Pour défendre la meute… Pour.… Pour défendre… défendre tout le monde… »
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyJeu 12 Déc - 21:37

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
Parfois Arya l’amusait, elle était encore jeune et impulsive, elle pensait à sa manière et c’était une bonne chose. Son petit air contrarié dessiné sur son visage avait de quoi amusé son aîné. Le loup n’avait pas la prétention de tout savoir, mais il savait que rien n’était jamais joué d’avance. Il avait lu assez de livres d’histoires et écouter les paroles des mestres pour savoir que les impressions peuvent être trompeuses. Voilà pourquoi, il préférait n’incriminer personne pour le moment. Jon voulait des preuves, mais pour ça encore fallait-il en trouver et il devait bien avouer que pour le moment il faisait chou blanc. Tout l’activité du château n’aidait pas, il y avait trop de monde pour vraiment mener une enquête. Plus le temps passait, plus la chance d’en trouver diminuée et cela énervait Jon. Pour autant Jon comprenait la colère de sa sœur, la même entachait son cœur. Ned était un homme bon, le meilleur seigneur des sept couronnes et c’était peut-être ça qui lui avait coûté la vie. En vérité, il y avait tellement de raisons possibles que Jon ne savait même pas par quoi commencer. Il avait l’impression de se trouver face au mur, sans aucun moyen de l’escalader. L’idée que la mort de son père ne trouve pas de réponse, c’était ça qui dérangeait le plus Jon. Il avait l’impression de ne pas lui rendre honneur. La dernière chose qu’il pouvait faire pour Ned, c’était de comprendre ce qui c’était passé et puis peut-être que lui en avait besoin. Des réponses pour pouvoir continuer, pour faire son deuil.

Jon n’avait pas de doute quant au soutien d’Arya. Le fait que Robb est grandi au près des Targaryens contrariaient certains Nordiens et d’une certaine manière Jon pouvait les comprendre. Après tout, ils ne portaient pas les chevaucheurs de Dragons dans leur cœur… Les tensions existaient depuis quelques temps, mais justement peut-être que Robb pouvait servir unifier les deux mondes. En tout cas, Jon croyait en la force de son frère, il savait que Robb avait l’honnête de Ned et son courage, sans parler de sa droiture. Des qualités qui allaient être mise à rude épreuve, mais Jon allait l’épauler, ou disons plutôt qu’il allait essayer. « J’ai confiance en toi Arya, je ne doute pas que tu soutiendras Robb, je crains plus nos seigneurs et leur haine du roi… » Et ça, pouvait poser un problème.

Il acquiesça, Arya avait raison, la question ne choix ne se posait pas, ils devaient se souder les coudes et affronter l’adversité tous ensemble. « On a tous le droit de pleurer à un moment ou à un autre, petite sœur, ce n’est pas de la faiblesse, on est juste humain et cela implique des émotions. » Des émotions que n’ont pouvaient pas toujours contrôler. Bien sûr, il ne disait pas à sa sœur de pleurer devant tout le monde. « Tu peux pleurer devant moi, sache le en tout cas. » Elle était en sécurité avec Jon et cela impliquait qu’elle pouvait se laisser à ses émotions. Ce n’était pas le cas partout, alors c’était peut-être le moment pour sa sœur de se laisser aller. Dans quelques heures, elle allait, tout comme lui, devoir afficher un visage sans émotions.

Un vent glaçait souffla entre les énormes branches du barral. « On dirait que père ne se trompait pas… » Le froid, de plus en plus présent et mordeur, même eux qui y étaient habitués le ressentait. « On vit dans un monde étrange » Laisse t’il échapper, songeur…. « La vie est injuste, la question de savoir si on se laissait abattre ou si on décide de sortir les crocs … » Et Jon savait déjà que quel côté pencherait sa petite sœur.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyJeu 12 Déc - 22:33

Lune 8 semaine 3 jour 1

Memories are timeless treasure of the hearts

J’écoutais sagement mon frère pendant que ses mots creusaient des sillons dans les remparts que j’avais dressés autour de mon cœur pour ne pas, pour ne plus, souffrir. Je reniflais à sa remarque et serrais les poings en reniflant pour ne pas craquer. Je soupirais longuement.

« Ceux qui pensent que Robb est un putain de sudiste c’est qu’ils lui ont pas parlé ! Moi je le sais que Robb est un vrai Nordiste ! »

Et je me mis à pleurer avant de me cacher contre mon frère pour enfin pleurer. Mais je ne voulais pas, je ne pouvais pas avoir le droit de craquer. Je savais bien qu’on était humain, je savais bien qu’on avait des émotions… Mais moi je devais rester forte pour ceux qui le pouvaient pas… Je devais pas pleurer… Pourquoi d’ailleurs ? Ça faisait tellement mal de perdre son père… Mon père avait été le repère de ma vie jusqu’à ce jour. Mon exemple, mon protecteur. Celui… Celui qui me laissait être qui je voulais être sans discuter. Ou presque pas. Il avait presque tout accepté de moi… Alors pourquoi on me l’avait retiré ainsi ?! Ce n’était pas juste. Mes larmes ne ramèneraient pas mon père, elles n’obtiendraient pas justice pour lui. J’essuyais rageusement mes joues pour les chasser avant de secouer la tête. Je savais que je pouvais avoir confiance en mon frère. Je le savais…

« Je sais Jon… Je sais qu’avec toi je peux me lâcher. Mais… Mais pleurer ça me fait pas du bien…Ça me rappelle juste que Père n’est plus là… Et pleurer ça chasse pas la haine contre ceux qui lui ont fait du mal ! C’est même le contraire ! Ça jette de l’huile sur les braiser de la colère… Alors… Alors… Ça sert à rien que je pleure si je peux pas me défouler, si je peux pas venger et faire justice pour père ! »

Je relevais la tête en entendant le vent faire s’agiter les branches du Barral. Père ? Ou les dieux qui nous envoyaient un signe. Je ne savais pas. J’écoutais autour de nous sans bouger, toujours dans les bras de Jon. Je le regardais et hochais la tête. Oui… père avait toujours eu raison. Je fronçais les sourcils et lui donnais un petit coup sur le torse.

« On est une meute Jon ! Je déchiquetterais je premier qui tente de nous faire du mal ! Qu’importe qui est en face. Je ne laisserais plus personne faire du mal au Stark, tu m’entends ?! Personne ! »

J’essuyais mes joues avant de me détourner brusquement. Je respirais un grand coup l’air glacial qui me brûla les poumons. Mon regard détailla l’arbre et je secouais la tête en posant ma main sur son écorce.

« Qui aurais-je maintenant en modèle… en soutient… »

Soupirais-je pour moi-même avant de regarder Jon avec attention. Oui bien sûr qu’il était un modèle et un soutien. Mais face à mère ? Si elle décidait quelque chose, à part Robb… Quoi que je serais sûrement pendant un long moment le cadet de ses soucis. J’observais Jon.

« Et toi mon frère ? Toi aussi il y a quelque chose qui ne va pas. Je me suis confiée, à ton tour maintenant. »
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMar 24 Déc - 9:40

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
Les gens voient rarement plus loin que le bout de leur nez. Leur haine des dragons est trop forte, cela réduit leur capacité à vraiment réfléchir. » Jon n’avait rien d’un philosophe, au contraire, il possédait une certaine tendance à s’emporter facilement. C’était dans ses veines, une colère sourde et grondante qu’il ne pouvait parfois pas contenir. Et pourtant, Ned lui avait appris à penser par lui-même, essayer de voir derrière les apparences, ne pas se fier à ce que l’on raconte. Au départ, le jeune loup n’avait pas compris où il voulait en venir, ne comprenant pas pourquoi Ned lui interdisait de se laisser aller à ses émotions. Avec le temps, il avait commencé à comprendre. Son voyage à la garde de nuit lui avait appris la patience. Se retrouver avec ses hommes du froid, protégeant un mur immense, attendant que le destin veuille bien frapper à leur porte. Certains étaient là depuis des années, pour Jon il avait même eu l’impression que cela faisait des millénaires. Ils faisaient partis des murs, attendant, avec peur que leur destin vienne à changer, espérant en même temps que jamais rien ne bouge. Puis il y avait eu la vérité, celle qu’il avait tant attendue, rêvé même. Cette dernière était en elle-même une véritable leçon. Une guerre pour un enlèvement… C’était ce que tout le monde croyait. La vérité était devenue celle des hommes qui avaient fait l’histoire, une vérité faussée. Il était bien peu à connaître ce qui s’était réellement passé… Et personne ne le saurait sûrement jamais. Alors Jon avait plusieurs raisons de se méfier de ce que la plupart des gens pouvaient dire… « Le seul moyen pour qu’il accepte Robb, c’est qu’il fasse ses preuves… » Jon ne voyait pas une autre manière de faire changer les Nordiens. « Que veux-tu on est un peuple entêté et si on ne connaissait pas Robb, peut-être qu’on penserait exactement la même chose. » Un sourire amusé passe sur le visage de Jon, tandis qu’il laisse sa main glissée dans la chevelure brune de sa cadette. Il faut bien dire qu’ils étaient tous les deux bien placés à ce sujet-là…

« Arya… La question n’est pas d’oublier père, on ne le pourra jamais. La douleur que tu ressens et comparable à l’amour que tu avais pour lui. Je suis aussi en colère que toi Arya, mais on doit être capable, d’essayer de réfléchir pour comprendre ce qui s’est passé et si possible sans éveiller les soupçons. » Jon savait que si quelqu’un avait empoisonné Ned, il devait obligatoirement s’agir de quelqu’un de proche, du moins de quelqu’un étant autorisé à pénétrer dans le château et autant dire que cela faisait du monde beaucoup de monde. Si quelqu’un remarquait leur manège et leurs soupçons, ils ne trouveraient rien. Déjà qu’il doutait d’y arriver, il préférait éviter de gâcher toutes leurs possibilités.


Le vent leur soulève les cheveux, pendant un temps Jon a même l’impression que le barral parle, des murmures d’arbres, ou peut-être Ned, mais doucement la réalité le rattrape, ce sont juste les branches secouées par le vent… C’est avec un regard amusé qu’il observe sa petite sœur. « Tout le monde sait que tu es un louveteau avec beaucoup de mordant. Mais pas sûr que tu puisses déchiqueter beaucoup de monde avec ces petits crocs qui te servent de dents » Plaisante t’il en vaine tentative de détendre un peu l’atmosphère. Arya, ils sont une meute et cela fait leur force.


« Ce n’est pas parce qu’il n’est plus là, qu’il ne peut plus être ton modèle. Père est avec toi, il le sera toujours à chaque battement de ton cœur. »
Un sourire se dessine sur ses lèvres tandis qu’il observe la jeune fille avancer dans la neige. Arya est pleine de doutes, tout comme lui. Il aurait aimé lui parler le cœur ouvert, lui expliquer ce qui le liait vraiment à Ned. Pourtant, le respect qui le liait à cet homme lui interdisait de dire quoi que ce soit à sa jeune sœur. Personne ne devait le savoir… Et peut-être qu’au fond Jon n’était pas prêt à assumer son côté Targaryen. Il voulait être un loup, juste un loup. Comme réponse à ce souhait, un léger bruissement attire son attention. Il apparaît à peine, son corps s’accordant parfaitement avec la neige. Fantôme avance de sa démarche assurée, ses pupilles ancrées sur son double, tandis qu’il se mouve avec la grâce offerte à son espèce.

« Je m’inquiète pour la suite des événements, j’ai toujours été protégé grâce à Père. Maintenant qu’il n’est plus là, je perds mon plus grand soutien et finalement mon seul parent… » Et c’était peut-être ça le plus dur à vivre. « Je me sens orphelin, pour une deuxième fois… Père a fini par m’avouer que ma mère était morte. Le reste à sombrer dans l’histoire. » laisse t’il échapper espérant que sa cadette ne cherche pas plus loin, ce qui l’obligerait à trouver une feinte dont il se passerait bien. « Je n’ai aucune envie de rentrer au château, est-ce qu’une balade à cheval te plairait ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyMar 24 Déc - 12:05

Lune 8 semaine 3 jour 1

Memories are timeless treasure of the hearts

Je plissais légèrement le nez en haussant un sourcil presque contrarié, mais je savais qu’il me taquinait un peu surtout. Mais je ne préférais pas répondre. Quelque part il avait raison… Il ne fallait pas toujours chercher du côté des éternels ennemis… Peut-être que l’ennemi était interne. Je soufflais sur une mèche de cheveux qui dansait devant mes yeux sans savoir quoi dire de plus. Je hochais la tête avant de sourire.

« J’étais pareil que les nordiens, la première fois que j’ai vu Robb. Je me demandais si les lézards l’avaient transformé en homme imberbe et poudré qui empeste le parfum. Mais on l’aidera à faire ses preuves… Pas vrai ? »

On était une meute, on allait défendre les nôtres… C’était comme ça. Je préférais expliquer ce que j’avais dans la tête à propos de mon père. De notre père. Il avait été un modèle… Tant un modèle que rien ne pouvait le remplacer… Et j’avais peur… Peur de lui savoir quoi faire, à qui me fier. Qu’est-ce que… Je soupirais sans savoir quoi faire de mes pensées qui tournaient dans ma tête. C’était compliqué comme situation… J’aurais aimé ne jamais la connaître. Je regardais mon frère qui tentait de me rassurer. De toute manière on ne pouvait pas oublier père. Il avait tant été un homme bon, généreux… Honorable… Je hochais la tête.

« D’accord… Je tenterais de t’aider du mieux que je pourrais… »

Je trouverais d’une manière ou d’une autre le coupable. Et cette fois… Je le déchirerais de mes crocs… Je le tuerais d’une manière ou d’une autre… J’observais avec attention mon frère avant e hocher la tête. Je comprenais bien sûr qu’on ne devait pas oublier mon père et qu’on devait trouver le coupable. Je levais la tête en entendant le vent souffler. J’eus un vague sourire triste.

« Père est d’accord avec toi. »

Cela ne pouvait qu’être père qui était venue nous parler, nous montrer que quelque part il était encore là… avec les dieux… Mais est-ce que c’était assez ? J’aurais voulu sentir ses bras puissants autour de moi. Et même qu’il me fasse un baiser qui pique sur la joue. Au fond de moi je n’étais encore que la petite fille… Je grondais un peu à sa remarque, dévoilant mes dents. Je touchais le pommeau de mon épée.

« Tu as toi-même armé la louve que je suis. »

Je souris doucement à sa remarque. Je pouvais toujours me dire « Comment père aurait réagit ? » Mais plus jamais je n’aurais ses conseils ou ses encouragements. Plus jamais. Et c’était ça qui me manquait horriblement, mais je n’avais pas le choix. Je finis par hocher doucement la tête sans rien rajouter de plus. Je préférais m’occuper de mon frère qui semblait avoir besoin aussi de vider son sac. Je fronçais légèrement les sourcils sa remarque avant de soupirer. Je pouvais me plaindre, mais moi j’avais encore ma mère techniquement… Plus Jon… Je serrais sa main doucement.

« Beaucoup penseraient que tu es plus le fils d’Eddard que Robb… Et moi je serais là pour te protéger. Allons en balade. »

Je me dirigeai vers l’écurie d’un pas vif. Nymeria se glissa à nouveau près de nous. Je scellais moi-même ma monture avant de me hisser dessus souplement et observais Jon.

« Je te suis mon frère. »

Je pressais les flancs de ma jument qui suivit le cheval de Jon en silence, s’il voulait parler, on allait parler d’une manière ou d’une autre. Je l’observais avec attention sans rien dire d’autre, rajustant les plis de ma cape autour de moi, Nymeria trottait avec Fantôme près de nous.
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyVen 10 Jan - 14:39

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
Jon n’était sûrement pas la personne la plus amusante du monde, bien au contraire. Quand il y réfléchissait, il en revenait toujours à la même conclusion, sa compagnie devait être bien ennuyeuse. Après tout, il préférait le plus souvent garder le silence, ne parlant que lorsque le moment lui semblait opportun. Sauf que bien évidemment cela n’arrivait pas très souvent. Finalement Jon se montrait amicale avec les personnes vers qui il éprouvait une certaine confiance. Arya était au top de sa liste. Avant, il y avait Ned bien sur, il avait toujours été la personne en qui il avait le plus confiance. Il lui aurait confiait sa vie sans hésiter, sans savoir que c’était ce qu’avait fait sa mère, presque 20 auparavant. Il expira, un long souffle qui se transforma en vapeur et s’éleva doucement vers le ciel nuageux. A cause de lui, Ned avait fait énormément de sacrifices, il avait fait tout cela par amour pour sa sœur, et avec le temps sûrement pour Jon. Le nordien s’en voulait de ne pas avoir eu le temps de rendre la pareille à son oncle. La dernière chose qu’il pouvait faire pour l’honorer, c’était d’élucider la vraie raison de sa mort… Il allait s’atteler à cette tache en compagnie de celle qu’il considérerait toujours comme sa petite sœur. La petite louve au fort mordant. Depuis toujours Jon s’amusait à taquiner Arya, et cela ne risquait pas de changer. En tout cas pour son jeune âge, elle avait de l’audace et une bonne dose de courage. Il préférait ne pas penser à ce que serait sa vie sans la présence de sa petite sœur, ça lui était trop douloureux.

Jon se mit à rire en entendant la vision assez édulcorée de sa sœur concernant les dragons. « Hmmm tu ne penses pas que tu y vas un fort. » Quoiqu’en y réfléchissant, Arya n’était pas du tout loin de la réalité. « Quoique... » Il resta quelques moments silencieux avant d’éclater de rire. « Imagine Robb avec de la poudre ! » L’idée était assez amusante et rire ne leur ferait pas de mal. « Hmmm on est vraiment bien dans le nord. Imagine, si tu avais du vivre la bas, tu aurais du te comporter comme une Lady… Ça aurait arrangé Sansa par contre. » Sansa était...enfin c’était Sansa. Elle ne changerait jamais, et son mariage n’allait sûrement pas arranger les choses.

« Sûrement... » Sa voix se perdit dans le vent. Il ne sait pas vraiment si sa sœur avait raison, en tout cas il avait envie de la croire et c’était peut-être ça le plus important. Jon posa un rapide coup d’oeil sur la fine épée que possédait Arya. La fameuse aiguille que Jon lui avait offert il y a déjà quelques temps. « Quand je te l’ai offert, je pensais que ça te permettrait de t’entraîner comme nous, je ne pensais pas que tu deviendrais aussi doué que nous. Et surtout aussi avide de combattre. » Elle l’était sûrement plus que lui. Jon n’avait pas peur de se battre, mais il craignait ce que cela représenter pour les gens qu’il aimait.

Ils auraient pu rester ici pendant des heures, mais cela n’aurait servi a rien. Pour se changer les idées, il existait un autre moyen et il se trouvait à quelques lieux de là. Dans la force des jambes de chevaux qui se trouvaient dans les écuries de Winterfell. La tendresse qui unissait les deux enfants Stark étaient fortes, personne ne pouvait le nié. Un sourire s’esquissa sur le visage de Jon, il aurait aimé être vraiment le fils d’Eddard, mais la réalité était différente et d’une certaine manière il avait l’impression que ce que lui avait avoué Ned sur ses origines, l’éloignait encore plus de la famille Stark.

Avec tendresse, le brun passa la main dans le toupet de son étalon avant de le seller. Il gratouilla quelques secondes le poitrail de ce dernier ce qui visiblement plaisait à l’équidé d’un noir de zain. Il claqua la langue contre son palais indiquant à sa monture de le suivre, ce qu’elle fit sans rechigner. Au contraire, l’étalon semblait heureux de partir se balader. Une fois dans la cours, Jon se mit en selle, l’étalon trépignait et Jon dut user de toute sa patience pour le maintenir à l’arrêt. Une fois sortit de Winterfell, Jon lança son cheval au trot, il jeta un coup d’oeil rapide à sa sœur. « Au fait Arya, est-ce que tu sais ce que ça fait quand on mange de la neige. » Et sans attendre une seconde de plus, il ouvrit ses rênes. Il n’en fallait pas beaucoup plus, pour que son étalon se projette en avant, allongeant ses foulées dans un galop puissant, visiblement très heureux de pouvoir enfin dépenser son énergie. Jon jeta un coup d’oeil, Arya le talonnait mais il avait de l’avantage, son étalon était plus puissant et surtout plus grand. La où il faisait une foulée, le cheval d’Arya en faisait d’eux. A ses côtés, Fantôme s’en donnait à cœur joie , il n’était visiblement pas décidé à se laisser distancer par un cheval.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Grayce Bonfrère
Messages : 792
Date d'inscription : 08/08/2017

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyVen 10 Jan - 19:16

Memories are timeless treasure of the hearts

Je fis mine de vomir en imaginant Robb avec de la poudre. C’était plus que ridicule. Mon frère était un loup, pas un lézard poudré. C’était n’importe quoi. Mais j’imaginai que c’était fait exprès pour me faire rire et j’acceptais de rire un peu. J’eus un vrai frisson d’horreur en imaginant moi dans le sud. Beurk ! Jamais ! Jamais ! Jamais ! Et puis quoi encore ! Je n’étais pas une lady ! Je secouais la tête avec un soupir.

« Tu veux me rendre malade en me forçant à imaginer ça ? »

Je lui fis un sourire plein de dents. Je souris et inclinai la tête vers lui, en le remerciant d’affirmer que j’étais douée. Je n’avais pas vraiment de mérite. Je souris et lui donnais une petite tape sur le bras avec amusement.

« J’ai de bons professeurs. »

Mes frères, ser Rodrick… Père… Je secouais la tête pour chasser des larmes. Je n’allais pas me remettre à pleurer quand même. J’en avais déjà assez ! C’était assez ! Et puis quoi encore ? Je soupirais un peu, c’était stop maintenant. Je préférais partir faire du cheval avec Jon, cela nous changerait les idées ! Et puis quoi encore ?

Je me hissais souplement sur ma jument avant de la talonner pour partir au trot derrière mon frère qui se la jouait avec son étalon. Cela me faisait bien rire d’une manière ou d’une autre. Nymeria courait tranquillement près de nous tranquillement comme Fantôme. J’entendis mon frère et éclatais de rire avant de talonner ma jument pour suivre mon frère. Mais effectivement son étalon était plus rapide. Je criais de rage et Nymeria bondit pour dépasser Robb et Fantôme comme pour me venger alors que je stimulais ma jument qui lutait entre la neige et elle tentait de gagner du terrain sur l’étalon, mais effectivement je me prenais de la neige dans la figure.

Je finis par tirer les rênes de ma jument quand la course se finit. Je soupirais un peu et secouais la tête en récupérant de la neige sur ma cape pour la lancer dans la figure de mon frère en riant. C’était quoi tout ça ? Je ris aux éclats et m’ébrouais.

« Tsss ! Je me vengerais Jon ! Je te ferais manger de la neige, tu n’es pas préparé ! Rah ! Avec ton étalon tout ça… N’importe quoi ! »

Nymeria se jeta sur Fantôme pour jouer et je m’ébrouais à nouveau pour chasser la neige et foudroyer mon frère du regard. Même si, soyons honnête, cela avait été très drôle. Un silence se fit et j’observai autour de nous sans rien dire, que dire de plus ? J’observais mon frère attendant qu’il parle.
Codage par Libella sur Graphiorum


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard
Jon Snow
Bâtard
Valar Dohaeris
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Source
Ft : Kit Harington
Multi-Compte : Aucun
Messages : 194
Date d'inscription : 03/11/2019

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya EmptyVen 17 Jan - 10:25

Memories are timeless treasure of the hearts
EXORDIUM.
« Hmm et bien petite sœur, on ne sait jamais de quoi la vie va être faite. » La voix de Jon était volontairement taquine, il connaissait tellement bien sa cadette qu’il savait parfaitement où appuyer pour l’embêter. « Peut-être te retrouveras-tu marié à un dragon et dans ce cas adoptera leurs mœurs. » Il le savait, cette probabilité de futur était surement en haut de la liste des pires cauchemars de sa cadette. « Ou sinon tu n’auras qu’à t’enfuir derrière le mur avec moi, c’est surement moins pire que le Sud. » dit-il à demi sérieux. Jon n’aimait pas la chaleur, il n’était allé que peu de fois au sud et cela ne l’avait pas emballé plus que ça. Même le fait de savoir qu’une partie de lui était sudiste ne l’aidait pas à apprécier cet endroit. Jon était attaché au Nord, à sa mère, celle qui avait tout fait pour le protéger, confiant son nourrisson à son frère. Jon n’avait passé que peu de temps avec sa mère, mais il savait que si son oncle l’avait autant projeté, c’était pour respecter la demande de Lyanna. Un choix que celle une mère aimant son enfant aurait pu faire. Alors même si cette dernière n’était plus là, Jon savait qu’elle ne l’avait pas abandonné, il savait qu’elle l’avait aimé et cela lui réchauffait bien plus le cœur que les territoires du Sud.

Son étalon transpirait, une fois arrêté il gratta fougueusement la neige, visiblement, il aurait bien continué à galoper, mais Jon savait qu’à froid il ne pouvait pas trop lui en demander. Cela risquait de lui occasionner un problème physique et Jon aimait trop sa boule noire pour en arrivait là. On lui avait déjà demandé pourquoi il le traitait avec un si grand respect. Après tout c’était un animal de rente, de guerre, qui devait être traité comme tel. Sauf que Jon s’était attaché à lui. Ned lui avait offert pour son 15ème anniversaire. Il s’en était occupé poulain et maintenant le lien s’était créé. Alors oui, Jon le traitait avec égard et cela ne risquait pas de changer. Il passa sa main sur son encolure humide tout en regardant sa sœur s’arrêtait à côté de lui.

« Me faire manger de la neige ? Toi ? » Amusé il observe sa sœur de haut en bas. « Tu devrais manger un peu plus de soupe, parce que pour le moment, je crains que cela soit un tout petit peu difficile. » Plaisante t-il avant de se mettre à rire. « Il est rapide, je n’y peux rien et il déteste l’idée d’être dernier. Père l’a bien choisi.» Ned lui avait offert à une période où il n’était pas bien, en plein durant sa crise d’adolescence. S’occuper du poulain l’avait forcé à oublier sa propre douleur, pour s’occuper de plus faible que lui. Ned lui avait donné une responsabilité et cette responsabilité il s’en était montré digne.

Fantôme ne mit pas longtemps à répondre à l’appel lancé par sa sœur. Il lui attrapa le cou pour s’amuser et mit quelques temps avant de se dégager. Une fois fait, il s’élança en bondissant dans la neige comme un jeune chiot, sautant comme un renard, accélérant pas moment, en essayant de rattraper la louve. Visiblement ce petit moment de jeu était aussi apprécié par les deux canidés.

« On est bien dehors, j’étouffe à l’intérieur du château » Il était connu que le brun appréciait les grands espaces, Jon n’aimait pas se sentir confiné, il avait besoin de passer du temps à l’extérieur, ça lui libérait l’esprit. Parfois l’idée lui venait de prendre le noir, mais il finissait toujours par changer d’avis, jugeant que le plus important pour le moment était de soutenir son frère, et non pas fuir ses problèmes. Devenir un garde de nuit ne changerait rien à sa vie, il devrait apprendre à faire face…Même si cela n’est pas toujours facile.

Jon avait besoin de parler, mais il ne pouvait pas dire la vérité à Arya, même s’il lui faisait confiance. Le secret était trop lourd, il ne voulait pas qu’elle le porte elle aussi, et puis peut-être craignait-il qu’elle le regarde autrement. « Père m’a parlé brièvement de ma mère, elle est morte à ma naissance, elle l’a supplié de me garder, ce qu’il a fait… » Ainsi il ne lui mentait pas, il se contentait d’omettre une partie de son histoire, celle qui n’appartenait qu’à lui. « Au moins je connais la vérité, d’une certaine manière je sais qui je suis désormais. Ou plutôt d’où je viens… »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty
MessageSujet: Re: [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya   [FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Memories are timeless treasure of the hearts - Arya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oops! this is hentaï, partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Nord :: Winterfell-
Sauter vers: