RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La dernière rumeur de la Gazette est disponible par ici But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief ! 10 pts à la clé !
La prochaine MAJ aura lieu le WE du 5/6 décembre But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy 1960165969
-47%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential de Xiaomi
240 € 450 €
Voir le deal

Partagez
 

 But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty
Message(#) Sujet: But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy EmptyDim 20 Oct - 15:20

« but rises again harder and stronger »
An 302, lune 6, semaine 3

Le jour était enfin arrivé. De nombreux navires accostaient à Pyk depuis la veille afin d’arriver à temps pour assister à la cérémonie de baptême du petit prince Qhored Greyjoy et surtout au banquet donné en l’honneur de ce grand événement. Cela faisait un peu moins d’une semaine seulement que la princesse n’était plus alitée des suites de son accouchement, mais il avait fallu se précipiter pour organiser le baptême. En effet, ce n’était plus qu’une question de jour avant que le roi et ses deux enfants ne quittent Pyk pour la mer.

En cette fin de matinée, un attroupement attendait déjà sur les côtes. Il y avait bien sûr la famille maternelle du petit prince, par la présence de Maron, Gysla et Urron Volmark, ainsi que les membres de sa prestigieuse famille paternelle ; le roi Balon, qui avait d’ailleurs fait baptiser tous ses enfants de cette manière, la reine Alannys, Asha et Victarion. Aeron était également présent, puisque c’était tout naturellement vers lui qu’Alana et Theon s’était tourné pour la cérémonie. Bien d’autres invités attendaient également que la cérémonie commence, des nobles évidemment comme certains Harloi ou certains Botley mais des domestiques et des serfs également. En attendant les retardataires, Theon et Alana avait pu saluer et discuter un peu avec ceux qui étaient déjà présents. La plupart voyait le jeune prince pour la première fois et en profitait pour féliciter le couple.

Le moment aussi attendu que redouté approchait à grand pas. Alana avait discuté un moment avec sa belle-mère, elle qui était déjà passée par les inquiétudes qui précédaient et suivaient un tel baptême avec tous ses enfants, de Rodrik à Theon. Malgré sa foi en le Noyé de même qu’en les compétences de prêtre de son oncle par alliance, il était évident qu’Alana ressentait une part d’inquiétude. Nous étions en plein hiver, il faisait froid et cette eau était glacée. Ce n’était pas tant la crainte que Qhored se noie en si peu de temps sous l'eauqui l’habitait, car elle était persuadée que le Dieu veillerait sur lui et qu'Aeron connaissait bien son métier. La princesse craignait surtout que son petit garçon n’attrape froid après avoir reçu la bénédiction de l’eau et du sel. Foutue saison que l’hiver !

Alors qu’Aeron semblait venir vers le couple, Alana comprit que la cérémonie allait bientôt commencer. La princesse, qui tenait la main de sa petite princesse blonde emmitouflée dans un épais manteau de fourrure, s’approcha de son mari. C’était lui qui avait porté Qhored dans ses bras durant le trajet qui les avaient menés jusqu’aux côtes les plus proches du château. Après tout, elle se remettait seulement d’un accouchement difficile.
Adressant un sourire à son époux, elle lâcha un instant la main de sa fille pour approcher ses bras de Qhored. Theon n’aurait pas besoin de mots pour comprendre qu’elle désirait le tenir quelques instants, avant que la cérémonie ne commence. Pour le rassurer à l’avance, sans doute. Lui rappeler que sa mère était là également et qu’elle veillait sur lui. Pour lui insuffler du courage aussi, face à cette épreuve tout de même effrayante qui l’attendait. Elle le berça dans ses bras avant de l’embrasser sur le front, telle une promesse de protection.

[i]« Ca va bien se passer. Il est fort, notre garçon. »[/i], dit-elle, peut-être plus pour elle-même que pour Theon. « Quand tu seras grand, tu seras le plus grand guerrier qu’auront connu nos îles, tu sais cela ? », dit Alana à son fils en lui souriant. Elle l’embrassa sur le front et le rendit à Theon.
« Il fait tout de même bien froid », dit Alana à son époux. « Il faudra vraiment le mettre au chaud dès qu’il sortira de l’eau. » Elle se tourna vers sa servante, qui était resté proche tout en gardant un peu de distance avec le couple pour leur permettre de parler en paix. « Gwyn, tu as les vêtements secs ? », demanda-t-elle à sa servante. Celle-ci répondit par l’affirmative. « Bien. Qu’ils soient prêts dès que Qhored sort de l’eau. Peux-tu me donner les serviettes ? », lui demanda-t-elle ensuite.

La servante les lui tendit. Elles étaient assez longues et épaisses pour envelopper le petit garçon dès sa sortie de l’eau, avant qu’il ne soit revêtis de ses vêtements chauds et secs. « Halena, tu restes ici avec Gwyn, d’accord ? », dit la princesse à sa fille.
L’oncle Aeron s’approcha du couple et leur demanda s’ils étaient prêts. Alana regarda son époux. Elle aurait voulu prendre sa main dans la sienne mais elle ne le pouvait, étant donné qu’il tenait Qhored dans ses bras. Cependant, recherchant ce contact tactile réconfort, elle toucha son bras en le regardant et en acquiesçant avant de se tourner vers Aeron à nouveau ;

« Oui, nous pouvons y aller. », dit-elle. Alors, le couple suivit le prêtre vers le rivage tout proche. Alana, qui s’était déjà déchaussée afin de pouvoir avancer sans peine dans l’eau, suivit Aeron, qui ouvrait la marche, et Theon qui portait Qhored. Les dés étaient jetés.

Revenir en haut Aller en bas
be born again from the sea
Theon Greyjoy
be born again from the sea
Valar Dohaeris
But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy 0siflxt8_o
But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Tumblr_p34pu4oV5s1qchpzzo2_540
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : m. tyrell, a. manning, a. lefford, r. royce, b. nerbosc & d. gargalen
Messages : 899
Date d'inscription : 10/10/2018
Présence : Présent

But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty
Message(#) Sujet: Re: But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy EmptyMar 22 Oct - 22:44



But rises again harder and stronger

Theon Greyjoy & @Alana Greyjoy

L'horizon se confondait avec le ciel, d'un gris clair, presque plus lumineux que l'astre solaire en lui même. Le vent froid faisait grincer les passerelles entre les tours de Pyk, rougir les joues de ceux qui avaient pris place sur les hauteurs pour apercevoir un spectacle que leur rang ne leur permettait pas de saisir au plus près de la plage. Cette plage qui n'avait connu autant de visiteur depuis longtemps: un bapteme princier, voilà qui avait de quoi rameuter les foules. Des grands noms des Iles se trouvaient à Pyk depuis quelques jours: Maron Volmark et les siens avaient été les premiers à arriver, gratifiant la princesse tout juste remise de leur habituels sourire et timbres de voix. Les Botley, de par leur proximité, comptaient dans les derniers, mais savoir son ami dans la foule lui donnait du baume au coeur. Aux meilleures place, les Greyjoy. Le Roi avait cet air implacable de d'habitude et si la naissance d'un petit fils l'avait ému le temps d'une soirée, il n'en était plus rien à présent. Son visage de marbre se posait sur la ligne d'eau, montant et descendant au rythme des vagues, sa main sur celle de sa reine. La dite Reine, Alannys Greyjoy, arborait un sourire bienveillant pour son dernier né. Majestueuse dans sa plus belle parure, elle n'était en rien dans l'extravagance de la Couronne continentale, mais imposait le respect par son élégance et la majesté qui se dégageait de sa personne. De l'autre côté du Roi, son héritière, Asha, fidèle à elle même, rappelant à Theon les bribes du jour de l'accouchement, le sourire qu'elle lui avait offert lorsqu'il avait annoncé partir avec eux très bientôt. En retrait, Victarion aussi était égal à lui même, mais dans un tout autre sens. S'il était fier de savoir la lignée perdurer à travers son neveu, il ne montrait qu'une mine froide, s'inspirant de celle du Roi, et n'avait quitté ses vêtements sombres et habituel.

Son visage quitta l'assistance, se concentrant sur le spectacle qui, face à lui, se mettait en place. Aeron était peut être celui avec lequel il avait le moins de lien: prêtre du Noyé depuis des années, dire que le jeune homme l'évitait depuis son retour était un euphémisme son comportement témoignant du malaise qu'il éprouvait vis-à-vis de toute religion, perdu entre ce qu'il avait pu voir, et ce qu'il savait être vénéré ici. Pourtant, l'homme ne s'en formalisait pas. Les pieds dans l'eau glacée, Aeron semblait déjà dans la transe religieuse qu'exigeait la cérémonie. Il se détacha du prêtre. A ses côtés, Alana tenait par la main leur fille qui observait l'étendu d'eau d'un air curieux. La brise marine décoiffait ses fins cheveux blonds d'enfant tandis que, dans ses propres bras, Qhored gigotait. Le petit semblait si fragile qu'un instant il fut tenter de fuir et de l'emmener loin de l'épreuve qui l'attendait. Mais les rites étaient ce qu'ils étaient et il ne pouvait rien y faire: si ce jour permettait à son fils de ne pas être sujet aux brimades et être considéré comme un fer-né de premier ordre, alors il devait se plier aux tradition. Alana ne lui pardonnerait pas d'écart dans le début de vie religieuse de leur fils. Elle serait peut être même la première à le pourchasser s'il venait à s'enfuir avec le bébé. Prenant exemple sur les hommes -non religieux- de la famille, il conservait une impassibilité de façade alors qu'Alana donnait des ordres à la servante, demandant un instant à prendre Qhored dans ses bras, troquant la main de leur fille à Gwyn. Les mots qu'elle prononçait à leur fils était empreint de sa foi sincère mais de la peur qui lui broyait les entrailles: le bapteme de Qhored n'était pas qu'une petite douche dans une mer hivernale, c'était une véritable immersion dans les eaux glacées visant à le rendre plus fort. « Ne t'en fais pas, je ne le laisserai pas entre les mains d'Aeron plus que nécessaire. » répondit-il d'un air sombre. Afin de ne pas flancher, il ne s'autorisa pas un regard pour Halena alors qu'il se tournait vers l'horizon et la tâche tout aussi difficile qui l'attendait. Aeron s'approcha, les invitant à le rejoindre pour le sacrement si précieux au coeur de chaque fer-né. Contrairement à son épouse, il ne prit pas la peine de se déchausser: ses bottes en peau de phoque résisterait un instant et il en avait d'autre mais il retira toutefois la peau de loup qu'il avait ramené de Winterfell et qui lui garantissait d'être au chaud. Il espérait que la blonde soit suffisamment remise, car l'eau glaciale n'était pas des plus appréciable pour sa constitution si fragile depuis la naissance de leur fils. D'un pas commun, synchrone avec ceux d'Alana, il s'avança dans l'eau, refoulant les grimaces qui menaçaient alors que l'eau froid léchait ses jambes, refroidissant son être. L'eau lui arrivait presque à la taille lorsqu'Aeron les stoppa, s'adressant à eux comme au reste de la foule, comme au Dieu lui même. Tendant ses bras frêles, l'homme désignait le nouveau-né que Theon lui remit bien malgré lui, se rapprochant dès lors d'Alana comme pour partager, ensemble, la vision horrifique pour un parent que de voir un tel bapteme. « Ce qui est mort, ne saurait mourir. » mumurra-t-il pour elle, attrapant sa main dans l'eau tandis qu'Aeron psalmodiait ses prières au Noyé. Et puis, il arriva. Rapidement, peut être même plus tôt que ce qu'il avait imaginé. Paralysé par le froid, il n'eut pas le mouvement instinctif qu'il redoutait en voyant son oncle plonger l'enfant dans l'eau mais sentit l'étau autour de son coeur lorsqu'il immergea Qhored.


(c) oxymort



Be born again from
the sea
ALL THESE IMPOSSIBLE CHOICES I HAD TO MAKE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty
Message(#) Sujet: Re: But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy EmptyDim 17 Nov - 23:32

« but rises again harder and stronger »
An 302, lune 6, semaine 3

Alana suivit son époux, qui portait leur fils, dans l’eau froide qui mouillait les côtes de Pyk. Elle sentit la rugosité des quelques pierres qui parsemer dangereusement la plage de sable mais ne trébucha pas, malgré le lourd pan de sa robe qu’elle devait tenir d’une main, n’étant pas adepte des pantalons comme sa belle-sœur. Pour avoir souvent nagé et joué, petite fille, dans les eaux de Volmark, elle avait le pied sûr et ne craignait pas une petite coupure due à une roche trop aiguisée ou un oursin égaré.

L’instant fatidique se rapprochait et Alana sentit son cœur battre plus fort et plus violemment dans sa poitrine. L’eau était si froide par cette saison pernicieuse et bientôt le visage de son petit prince irait la rencontrer de plein fouet. « Ne t'en fais pas, je ne le laisserai pas entre les mains d'Aeron plus que nécessaire. », lui avait soufflé Theon avant de poser un premier pied dans l’eau. Alana ne doutait pas des compétences de l’oncle de son mari, elle savait qu’il ne laisserait pas leur petit se débattre dans cet univers aquatique inconnu plus que nécessaire. A vrai dire, si Victarion était sans doute l’oncle dont Theon était le plus proche, et Rodrik Harloi, celui qui avait le plus d’affinité avec Asha, Alana était peut-être la seule Greyjoy – par mariage certes, mais désormais Greyjoy malgré tout – à ne pas percevoir Aeron comme quelqu’un de marginal. Elle avait du respect pour les prêtres que certains sur les îles percevaient comme des hommes de moindre importance, car ils avaient renoncés à une vie de bataille. Cependant, ce choix de vie n’était pas si facile. Aeron était né fils de seigneur et il avait renoncé à la vie de château pour vivre la vie de prêtre. Si Aeron était un homme étrange, Alana le respectait et sa foi fervente lui permettait de ne point le juger aussi difficilement que d’autres le faisaient peut-être. D’ailleurs, cela était réciproque ; Aeron ne l’avait pas jugée lorsqu’elle lui avait demandé s’il pouvait baptiser sa petite panthère. Si Victarion avait fait beaucoup pour Theon et qu’Alana lui en était reconnaissante et l’appréciait malgré tout, son misogynie ne l’épargnait pas. Par conséquent, peut-être qu’Aeron était son oncle par alliance préféré après tout. La princesse adressa d’ailleurs un regard à cet homme dont les cheveux semblaient perpétuellement mouillés et dont les vêtements étaient en haillons. Dans ce regard, on pouvait lire qu’elle lui faisait confiance mais qu’elle lui demandait de faire attention à son fils.

Le moment était venu. Theon prononça la phrase rituelle alors qu’il attrapait la main de son épouse dans la sienne. «…mais renaît à nouveau, plus fort et plus vaillant à la tâche », répondit Alana en murmurant également. Elle serra la main de Theon dans la sienne et ferma les yeux un bref instant, adressant une dernière  fois une prière silencieuse au Dieu-Noyé. Lorsqu’elle les rouvrit, Aeron plongeait le frêle corps de son nouveau-né dans l’eau. Cela ne dura que quelques secondes mais instinctivement, la main d’Alana avait encore resserré son emprise sur celle de Theon, comme pour être attachée à lui et se retenir d’aller sortir son enfant de l’eau, chose que son instinct maternel lui dictait bien évidemment.
A peine le visage de son fils à nouveau visible qu’Alana lâcha la main de Theon et se prépara à accueillir à nouveau son fils dans des draps chauds. Alors que l’enfant pleurait et toussait simultanément, sans doute choqué par cette expérience étrange qu’il venait de vivre, Aeron clama alors que Qhored de la maison Greyjoy était revenu à la vie et qu’il serait désormais plus fort et plus vaillant. Le prêtre rendit ensuite l’héritier à son père et Alana s’approcha pour l’encourager à tousser, à coups de petites tapes dans le dos, et à se libérer de l’eau salée qu’il pouvait avoir ingéré. Sur la côte, retentissaient les applaudissements et les cris d’encouragements des bannerets pour le jeune prince Qhored, qui venait de passer cette épreuve importante de sa toute jeune vie. Mais, il fallait encore espérer qu’il ne prenne pas froid en raison de la température de l’eau à laquelle il venait d’être exposé. Alana s’activa pour l’envelopper dans du linge sec tandis que Theon le tenait. Elle avait très envie de tenir son fils dans ses bras, de le rassurer, de lui dire que tout était terminé mais il était plus sage que Theon le porte jusqu’à ce qu’ils sortent de l’eau, étant donné le peu d’aise que permettait une robe et des pieds nus pour se déplacer dans l’eau.

De retour sur la terre ferme en compagnie du prêtre, Theon put montrer son fils devenu plus fort à l’assemblée de fer-né venu le voir. Les yeux de Qhored, le visage larmoyant, était encore rougi par les pleurs et il toussait encore par petits à-coups. Une servante accouru vers Alana pour lui tendre son manteau, afin qu’elle puisse cacher ses jambes que l’on devinait à travers sa robe mouillée, mais la princesse ne pensait guère à ces préoccupations. En mère protectrice, bien qu’elle laissa sa domestique l’aider à enfiler le manteau, elle n’avait qu’une envie, serrer à nouveau son fils dans ses bras.
Alana se rapprocha alors de Theon et le regarda ainsi que son fils, avec fierté. Cette inquiétude tout à fait normale pour une mère lui avait presque fait oublier son rôle de princesse ainsi que ce sourire et cette force qu’elle devait montrer aux gens des îles de fer. Le petit bébé aux cheveux noirs chercha un instant le regard de sa mère et Alana en profita pour lui offrir un sourire rassurant. D’un geste délicat,  elle essuya les dernières larmes qui coulaient sur ses joues. Le petit qui ne comprenait toujours pas ce qui lui était arrivé s’était pourtant apaisé dans les bras de son père et la vue de sa mère sembla le rassurer pour de bon. Plus fort et plus vaillant, Qhored semblait déjà l’être. Alana sourit à son fils et même s’il ne comprit pas lui murmura, souriante, un « je suis fière de toi » plus que sincère.

Enfin, la princesse regarda son époux et par ce simple coup d’œil lui signala qu’il était peut être temps qu’elle s’occupe de débarasser le prince de ses vêtements mouillés pour aller le changer avec les servantes. Car pour l’heure, même s’il était enveloppé dans des linges secs, le petit Qhored portait toujours ses vêtements de baptême. Alana préférait que cette présentation du « nouveau » Qhored, plus fort désormais, ne s’éternise pas et que tous risques soient évités qu’il ne tombe malade. Theon lui rendit alors l’enfant et Alana s’éloigna quelques peu avec ses servantes pour pouvoir s’asseoir sur un rocher tout proche et avec l’aide de ses servantes, sécher convenablement l’enfant et le revêtir d’une nouvelle tenue bien chaude afin de faire route vers le château pour le banquet qui serait donné en l’honneur de ce baptême auquel il ne devait pas avoir compris grand-chose mais qui, visiblement, suscitait la fierté de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
be born again from the sea
Theon Greyjoy
be born again from the sea
Valar Dohaeris
But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy 0siflxt8_o
But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Tumblr_p34pu4oV5s1qchpzzo2_540
Ft : Marco Ilsø
Multi-Compte : m. tyrell, a. manning, a. lefford, r. royce, b. nerbosc & d. gargalen
Messages : 899
Date d'inscription : 10/10/2018
Présence : Présent

But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty
Message(#) Sujet: Re: But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy EmptyLun 25 Nov - 17:11



But rises again harder and stronger

Theon Greyjoy & @Alana Greyjoy

Ses jambes étaient engourdies par le froid, mais il n'en laissait rien paraitre. Bien loin d'avoir le confort d'un pantalon, Alana dans ses jupes gorgées d'eau glacée ne pipait mot et la solennité de l'instant ne permettait aucun faux pas. Il avait tant peiné à se faire une réputation ici, dans ce pays qui l'avait vu naitre qu'il ne voulait pas tout ruiné par une grimace qui trahirait l'inconfort du moment.  

A vrai dire, il n'y avait pas que le froid qui le mettait mal à l'aise. Bien que le vent iodé de l'hiver couplé « Ce qui est mort, ne saurait mourir. » avait-il dit, laissant la devise de la religion du Noyé se répété comme un écho contre les roches de la plage. Sa main dans celle d'Alana trouvèrent la fin de l'adage «…mais renaît à nouveau, plus fort et plus vaillant à la tâche » Intériorisée par tout un peuple, cette simple phrase suffisait à résumer la philosophie de toute une religion, la pensée de tous ses croyants. La rudesse de cette vie était symboliser dans cette simple cérémonie: l'immersion symbolisait la noyade, protégeant dès lors contre la rudesse de ce monde tout en en acceptant les épreuves. En été, la cérémonie pouvait paraitre anodine mais en plein hiver ... Qhored était si petit, si fragile encore. Attraper froid pourrait lui être fatal s'ils ne prenaient pas garde. Son regard quitta Aeron pour se poser sur la servante d'Alana, debout sur le sable, couvertures dans les bras, les yeux fixés sur le prêtre noyé. Aeron n'était pas l'oncle avec lequel Theon avait le plus de discussion. Mais puisqu'il y songeait, il en était un autre qu'il ne portait pas particulièrement dans son coeur bien que le cas d'Euron soit en passe de l'emmener prochainement loin de chez lui. Avec Aeron, les choses avaient été compliquées dès le départ ou plutôt dès son retour. Après presque une décennie à regarder de loin les Stark prier leurs anciens dieux, le retour au monothéisme strict des Iles de Fer était dur et Theon n'avait guère aimé le regard sévère de son oncle. D'une certaine manière Tifs-Trempes le mettait mal à l'aise avec ses yeux perçant et sa silhouette longiligne.  Une part de Theon se demandait comment faisait le religieux pour ne pas s'envoler ou casser sous le vent de la côte marine mais Aeron demeurait bien présent, son regard perçant entouré d'une masse de cheveux sombres, d'une barbe fournie et son allure dégingandée lui donnait plus l'air d'un vagabond que celle d'un frère de Roi. Ce fut le cri de Qhored autant que le mouvement d'Alana, le lâchant comme pour courir auprès de son fils, qui le rappelèrent à l'instant présent. Ainsi était-il, Qhored Greyjoy, prince des Iles de Fer, venait de recevoir la bénédiction du Noyé. Après les mots de rigueur, Aeron revint vers eux, tendant le tout jeune enfant à son neveu, gratifiant le couple d'un regard fier, mais qui glaça le sang de Theon. Non, il n'était définitivement pas à l'aise ! Redressant le petit, Theon laissa son épouse s'assurer que tout allait bien, lui donner des petites tapes dans le dos pour l'aider à respirer convenablement, à expulser toute l'eau de mer qu'il pourrait avoir respiré. Réflexe primaire, Qhored toussota, crachota tandis que la poigne de Theon le maintenait au dessus de l'eau alors qu'Alana l'enveloppait dans une serviette. Le visage inquiet de la jeune mère témoignait de l'angoisse qui avait été la sienne, plus encore que tous les petits signes qu'elle avait laissé échappé auparavant: bien que particulièrement dévote, elle n'en restait pas moins une mère. Et Qhored venait d'affronter la première d'une longue liste d'épreuve visant à le voir, un jour, reprendre le trône de son grand-père. Il lui faudrait de la force, du courage, de l'assurance, mais pour l'heure, il avait surtout besoin d'être réchauffé et rassuré.

Jetant un coup d'oeil à Aeron, il attendit un signe de tête, un assentiment avant de caler Qhored dans le creux de son bras, passant l'autre autour de la taille de l'ancienne Volmark pour l'aider à regagner la plage. Pieds et jambes nues dans l'eau, elle devait sans doute ne plus sentir sa peau et ils avaient tant joué de perfection qu'il aurait été désastreux qu'elle s'écroule si proche de la fin. Le silence cérémonieux avait laissé place à un brouhaha indescriptible: entre bavardages et francs cris de joie, le baptêmes du petit prince avait amené beaucoup de monde à assister à l'évènement, le premier depuis bien longtemps dans la famille Greyjoy, le premier depuis la Conquête des Dragons, pour un Prince de Sel. Journée historique que celle ci. Laissant un instant Alana au bons soins de sa servante, il se rapprocha des siens, famille royale, pour présenter, devant tous, le nouveau né et fut rapidement entouré des invités de marques venus rendre hommage à l'enfant, féliciter les parents. Il remercia les compliments, les encouragements, d'un sourire franc: ils n'avaient connus cela pour Halena: le bapteme avait été plus rapide, plus discret, moins chargé de symbole. Pour Theon, cela allait plus loin. En recevant une tape amicale de Maron Volmark sur son épaule, il se sentait enfin l'un des leurs à part entière. Winterfell et ses dix années de captivité semblait avoir disparu. Quelques hommes s'écartèrent pour laisser la princesse rejoindre son époux et Theon la gratifia d'un regard fier. Alors que tous se dirigeaient vers la fête, sommaire pour ne point heurté la foi d'Aeron, mais tout de même organisé en l'honneur de ce grand jour, il resta un instant à regarder Alana. Ses cheveux blonds tombant devant ses yeux, son sourire face à Qhored, le chuchotement de sa voix, remerciant le ciel que le bébé soit sain et sauf. Rendant le petit à sa mère, il la laissa le cajoler alors qu'elle s'éloignait pour le changer, lui retirant ses vêtements humides pour la chaleur d'une tenue plus sèches. Lui même aurait aimé s'isoler un instant mais il profiterait de leur retour au château pour aller changer de pantalon dans leurs appartements. Il faudrait aussi qu'Alana s'éclipse: bien qu'il trouva sa robe humide incroyablement attrayante malgré son manteau, elle ne pouvait demeurer trempée également.  
« Êtes vous prêts ? » demanda-t-il à la jeune femme avec un air empressé. Aeron était, lui aussi, sortis de l'eau et semblait dans une discussion profonde avec des comparses prêtres. « Nous pourrions confier Qhored à ma mère, le temps d'aller nous rendre présentable. » suggéra le prince sans faire mine de vouloir reprendre son fils. Après la cérémonie, il lui semblait important de préserver le contact d'Alana et du petit garçon: c'était son tour après tout. « Halena devrait supporter de partager sa grand-mère une dizaine de minutes et je ne doute pas de l'inventivité d'Asha pour l'occuper. » L'héritière était restée très en retrait, laissant à son frère et son épouse, le soin de briller par leur bonheur et leur chance d'avoir donné naissance à un fils. Un geste qui touchait Theon suite à la conversation qu'ils avaient pu avoir.

(c) oxymort



Be born again from
the sea
ALL THESE IMPOSSIBLE CHOICES I HAD TO MAKE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty
Message(#) Sujet: Re: But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy EmptyLun 25 Nov - 21:13

« but rises again harder and stronger »
An 302, lune 6, semaine 3

Le petit garçon était enfin revêtu de ses vêtements de jeune prince de la maison Greyjoy, son petit manteau fermé par une broche à l’effigie de la seiche. Theon s’approcha alors d’Alana et des servantes qui s’étaient affairées près du baptisé, leur demandant si elles étaient prêtes. La princesse remarqua le regard de Theon sur sa robe, mouillée au niveau des jambes par l’eau salée de Pyk. Malgré la froideur de l’eau, le seul souci de la princesse avait été que l’immersion de son fils ne se passe bien et ne dure pas trop longtemps. Elle ne se souvenait donc même pas d’avoir eu froid ou d’avoir tremblé lorsqu’elle avait suivi Theon dans la mer.

Remarquant ce regard, Alana resserra son manteau contre elle, afin de cacher ses jambes à la vue de l’assemblée. Le regard de Theon n’avait cependant pas été celui de l’homme jaloux qu’il pouvait être mais plutôt un regard d’envie. Alana le gratifia donc d’un sourire complice. L’attirance que ressentait Theon pour elle, lorsqu’ils étaient tout juste mariés, leur avaient permis de nouer une véritable relation. Et la flamme du désir ne s’était jamais éteinte entre eux, Alana y veillant bien. Heureusement d’ailleurs, car un homme comme Theon, si porté sur la chose, aurait sans doute eu vite fait de tromper une femme qui n’aurait pas su retenir son attention sur ce plan !

« D’accord », accepta Alana lorsque Theon lui proposa de confier Qhored à la reine le temps de se changer pour le banquet. Elle appréciait moins l’idée qui suivait, impliquant Asha et Halena, mais la Greyjoy était sa belle-sœur, la tante d’Halena et également la personne qui avait ramené celui qui allait devenir son époux sur les îles de fer…Elle devait bien mettre de l’eau dans son vin.

Le regard de Theon glissa sur Asha, qui était restée en retrait durant la cérémonie, permettant à son frère d’être le centre d’attention, en dépit de son rôle perdu d’héritier. La née-Volmark pouvait lire dans le regard de son époux qu’il n’était pas insensible à ce geste. Parfois, Theon en voulait à Asha pour son côté provocateur et ses petites moqueries. Mais au fond, les deux Greyjoy partageaient tout de même un lien très fort. Le leviathan aux cheveux d’or, qui avait participé activement à l’éducation de ses frères, ne pouvait que comprendre la valeur des liens fraternels. Bien sûr, de son point de vue, une grande sœur se devait de renoncer à ses prétentions au profit de son petit frère, ce qu’Asha ne faisait pas…Mais, Alana n’était en tout cas pas étrangère à  l’importance des liens dans une fratrie. Cela lui avait d’ailleurs fait chaud au cœur de voir son bien aimé frère, Maron Volmark, gratifier Theon d’une tape amicale dans le dos. Et c’est avec un sourire fier, bien sûr, qu’elle avait regardé son époux  être complimenté et félicité par les bannerets de l’assemblée. Lui qui avait souffert de son surnom de loup parmi les seiches…était bel et bien chez lui à Pyk.

La princesse s’approcha de la reine, qui souriait déjà à l’idée de s’occuper de son petit-fils fraîchement baptisé. C’est un peu à contre-cœur qu’elle lui tendit l’enfant, après l’avoir embrassé une dernière fois sur le front. Bien sûr, elle l’appréciait énormément et lui faisait tout à fait confiance…Cependant, alors que son petit venait de sortir de l’eau froide, il était difficile à Alana de s’en séparer déjà. Elle le fit malgré tout et commença à marcher avec Theon vers le château. Jetant un dernier regard sur la côte que l'assemblée ne tarderait pas à quitter également, elle vit la reine, resplendissante de joie alors qu’elle observait son petit-fils. Alana offrit à son tour un sourire à son époux et lui prit la main. Avait-il une idée derrière la tête lorsqu’ils parlaient d’aller se changer ? Bien sûr, cela était nécessaire étant donné l’état actuel de leurs vêtements. Mais, Theon partirait bientôt et il était certain qu’il comptait profiter au mieux de ses derniers moments avec son épouse…Et oui, bientôt, son kraken prendrait la mer ! Alana avait encore du mal à s’en rendre compte... Comme il allait lui manquer…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty
Message(#) Sujet: Re: But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
But rises again harder and stronger - avec Theon Greyjoy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: