RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici Storm's Nightingale and Golden Sun 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !
En ces périodes de fêtes, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Partagez
 

 Storm's Nightingale and Golden Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Soleil d'Or
Alysanne Lefford
Le Soleil d'Or
Valar Dohaeris
Storm's Nightingale and Golden Sun KKRZru8y_o
Storm's Nightingale and Golden Sun Tumblr_ouzovvW7ac1r1u4jbo3_250
Ft : Katie McGrath
Multi-Compte : Magaery Tyrell & Arys Manning & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 428
Date d'inscription : 13/02/2018

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun EmptyMar 10 Sep - 16:34

Storm's Nightingale and Golden Sun

Alysanne & @Bethany Selmy ∆ Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez comptez quoi qu’il arrive.


☾☾ L'air de l'Orage était différent, elle en était certaine. Peut être était-ce de savoir qu'elle se trouvait à plus de milles lieues de chez elle, à plusieurs jours de voyage, loin de tout ce qu'elle avait toujours connu, loin de ceux qu'elle aimait. L'excitation de la situation, de cette vie s'offrant à elle, la maintenait éveillée jusque tard dans la nuit et abrégeait son sommeil aux premières lueurs du jour. Pourtant, Alysanne ne ressentait nulle fatigue: et profitait allègrement des levers de soleil depuis les fenêtres des appartements qu'on lui avait fait préparer. Serena était en tout point conforme à la descriptions que Bryce Caron lui avait fait dans ses lettres, un mélange particulier d'architecture bieffoise et dornienne trahissant le passé tumultueux de ce château désormais rattaché à l'Orage et à Accalmie. Elle qui n'avait presque toujours connu que les montages de l'Ouest découvrait une météo différente, une vue différente et tout cela était bien loin de lui déplaire. Arrivée à Serena depuis quelques jours qui se comptaient à présent en semaines en compagnie du seigneur des lieues, elle avait eut le temps de se remettre du long périples qui l'avait conduit jusque là. Epuisée par les semaines de voyage, cuisses et fessiers douloureux à force de chevaucher elle avait accueillie les appartements préparé à son intention avec gratitude et reconnaissance. N'ayant pas une seconde imaginé remonter dans le carrosse qui l'avait amené à Hautjardin, elle avait tenu à montrer ses talents de cavalière à son soupirant en montant à cheval à ses côtés et en soutenant l'allure imposé. Pudique et élégante, elle n'avait rien montré de sa fatigue avant d'arriver dans sa chambre où elle s'était assoupie quelques minutes. De compassion, elle avait laissé à Gemma quelques jours pour se remettre du trajet, ne lui demandant de l'aide que pour s'habiller, consciente que la jeune femme n'était pas plus habituée qu'elle à ce genre de voyage et souffrait toujours de son mal des transports. Harwyn, lui, avait refusé de la quitter, prétextant qu'il était habitué à ce genre d'escapade, d'ordinaire simple soldat de la garde de Leo Lefford, et que son devoir était de veiller sur elle. Prenant sa promotion très à coeur à la Dent d'Or, il redoublait de zèle à présent, véritable protecteur de sa Dame pour son honneur et sa réputation mais aussi celui de la maison Lefford. Alysanne était reconnaissante envers son escorte et c'était le coeur lourd et non sans une lettre pour Leo et pour Alyx, qu'elle avait laissé repartir l'escorte confiée par son frère, ne gardant auprès d'elle que sa camériste et trois hommes que Leo avait mis à son service personnel, Hawyn comprit. En dehors de son protecteur, les deux autres restaient avec les hommes de la maison Caron, veillant au bien-être de leur maitresse mais quelque peu désoeuvrés depuis qu'ils étaient arrivés à Serena.

Alysanne, quand à elle, appréciait son début de séjour. Elle regrettait que l'absence de Bryce de son domaine ne l'accapare autant: après ce temps passé à Hautjardin et sur la route, le seigneur des Marches avaient des obligations et l'ouestrienne espérait que, bientôt, ils pourraient passer plus de temps ensemble. Cependant, elle connaissait les tâches qui incombait à un homme de cette importance et profitait de ce temps solitaire pour se faire aux habitudes de vie du château et découvrir un peu plus de ce qui se disait de son hôte. Ce jour là n'était pas différent des autres et Alysanne s'était éveillée avant que les premières lueurs de l'aube ne pointe à l'horizon. Ouvrant les pans de la fenêtre, elle s'accouda , enveloppée dans son châle de laine crème, le lever de soleil, laissant ses jours rosirent par le froid et ses cheveux voleter autour de son visage pâle à cause de la brise matinale. Inspirant profondément, elle expira avec un grand sourire et, constatant que la chaleur de la pièce fuyait vers l'extérieur enneigé, fermant la fenêtre rapidement pour venir se réfugier près du feu. Laissant son châle, elle demeura dans sa simple chemise blanche, observant le délicat miroir posé sur une table dans lequel se reflétait son image. Ses longs cheveux noirs dégringolaient le long de sa poitrine en une cascade sombre qui renforçait la pâleur de son teint. Malgré ses trente années passées, elle restait encore plutôt jolie et espérait que ses charmes suffiraient à séduire Lord Caron. Quelle humiliation se serait de revenir à la Dent d'Or après tout cela ! Attrapant sa brosse à cheveux, elle entreprit de démêler la masse brune qu'elle venait de rabattre sur son épaule. Une heure plus tard, Gemma entra dans sa chambre, hésitant entre surprise et consternation de la voir déjà debout. La camériste suivit cependant son rituel habituel visant à rentre le Soleil d'Or présentable. Quand elle eut finit, Alysanne la laissa retourner se reposer tandis qu'elle même quittait les appartement pour rejoindre les lieux de vie de la famille Caron. Alors qu'elle pensait être seule, à une heure si matinale, elle eut la surprise de constater qu'il n'en était rien. Lady Bethany s'affairait déjà et Alysanne repensa à la jeune femme qu'elle avait connu dans des circonstances compliquées, à Lestival. N'ayant pas eut l'occasion de retrouver réellement seule avec elle depuis son arrivée, elle la salua avec un sourire  « Lady Selmy. » lui dit-elle, s'annonçant de manière joyeuse. « Puis-je vous être d'une quelconque aide ? » lui demanda-t-elle, désireuse de se rendre quelque peu utile.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


BRYSANNE (+) You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Storm's Nightingale and Golden Sun 5LLfTPyS_o
Storm's Nightingale and Golden Sun Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Re: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun EmptyDim 13 Oct - 20:13


Storm's nightingale and golden sun
Alysanne Lefford & Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 2 »

Le départ des Selmy n’allait pas tarder à sonner et il était temps pour la dame des Eteules de récupérer toutes ses affaires qu’elle avait pu laisser traîner à travers Serena. Leurs bagages étaient en cours et elle voulait être sûr de ne rien oublier. Elle ne pourrait supporter des allers-retours en pagaille entre Serena et le fief de son époux, son dos ne le lui permettait pas alors la jeune femme se montrait minutieuse dans cette tâche. La jeune femme était présente depuis quatre lunes désormais, elle avait eu le temps de se réinstaller dans ce château comme si elle n’était jamais partie, mais elle n’était plus une Caron désormais. Ses affaires devaient se trouver aux Eteules et non pas là où vivait son frère et son neveu. De plus, Bethany voulait laisser un peu plus d’intimité à son frère avec son invité. Car Beth ne serait pas toujours présente et si Alysanne devenait un jour la Dame de Serena, elle devait savoir à quoi ressemblait réellement la vie à Serena.

Après avoir déjeuner en tête avec son époux, Bethany s’était rendue dans le lieu de vie de la famille Caron. Elle avait passé un nombre incalculable d’heure ici entre sa jeunesse, son adolescence et sa vie d’adulte. Elle connaissait le moindre recoin de cet endroit. Elle commença donc à faire le tour pour rassembler ce qui lui appartenait ou à Ilyn. Elle récupéra quelques livres qu’elle posa proprement sur une petite table pour tout réunir. Elle fut rapidement rejointe par la femme que son frère courtisait depuis Lestival désormais. Beth connaissait les sentiments de son aîné pour la belle Lefford et les premiers contacts avec elle, s’était montré plein de promesse. C’était une femme bienveillante, de bonne famille, soucieuse de la bienséance et avec une volonté de bien faire. Et pourtant, on pouvait lire au fond de ses prunelles bleues un caractère qui lui était propre reflétant l’intelligence de cette femme venue des Terres de l’Ouest.
« Lady Alysanne, appelez-moi Beth. »

Lady Selmy était bien trop protocolaire entre ces murs qui serait peut-être ceux de la ouestienne d’ici une année ou moins. Et si c’était le cas, elles seraient belle-sœur et l’orageoise ne souhaitait nullement ce genre de distance entre elle. Mais ce petit détail reflétait sa bonne éducation.
« C’est très gentil à vous. Je réunis nos affaires qui traînent vu que nous partons bientôt. J’aimerais éviter d’oublier de quelques choses. »

Elle doutait que la jeune femme puisse réellement l’aider dans sa tâche. Elle venait d’arriver et ne pouvait donc que difficilement discerné si ce qui traînait était aux Caron ou aux Selmy. Mais Bethany n’avait pas refusé directement son aide, elle lui avait indiqué sa tâche. Mais elle ne la forcerait pas à l’aider. A vrai dire, Alysanne tombait bien. Les deux femmes n’avaient pas eu le temps de se retrouver en tête à tête pour faire plus ample connaissance, toujours en présence d’un homme…qu’ils soient grand ou petit.
« Comment trouvez-vous votre séjour à Serena ? Mon frère vous laisse-t-il un peu de répits ? »

Les yeux verts de Bethany étaient légèrement taquins, elle savait que Bryce pouvait se montrer protecteur…un peu trop. Surtout depuis la dernière épidémie avec le décès de Rolland. Et maintenant qu’il ne lui restait plus qu’Erich et Beth, ils se montraient plus que soucieux du bien-être et de la santé de ses proches. Alors il devait en être de même avec la jeune femme qu’il courtisait. Si cela était attendrissant, cela pouvait aussi devenir étouffant et pour cela il fallait lui tenir un peu tête, chose qui n’était pas facile. Bryce avait une aura d’autorité naturelle, il n’était donc pas évident de lui dire un non franche en le regardant dans ses iris de glace.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil d'Or
Alysanne Lefford
Le Soleil d'Or
Valar Dohaeris
Storm's Nightingale and Golden Sun KKRZru8y_o
Storm's Nightingale and Golden Sun Tumblr_ouzovvW7ac1r1u4jbo3_250
Ft : Katie McGrath
Multi-Compte : Magaery Tyrell & Arys Manning & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 428
Date d'inscription : 13/02/2018

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Re: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun EmptyJeu 14 Nov - 18:15

Storm's Nightingale and Golden Sun

Alysanne & @Bethany Selmy ∆ Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez comptez quoi qu’il arrive.


☾☾ Revoir la jeune femme avait été une véritable joie: leur dernière rencontre n'avait pas été des plus agréable pour l'orageoise et lorsque Bryce Caron lui avait annoncé la présence de sa soeur à Serena, restée auprès du jeune Erich mais également pour garder un oeil sur le domaine familial, Alysanne s'en était immédiatement réjouie. L'ouestienne n'était pas du genre à rechercher l'affection des nobles qu'elle pouvait croiser: elle se moquait bien de l'avis que certains pouvaient avoir sur elle et même si elle souffrait parfois de s'entendre qualifier de vieille fille, elle avait toujours assumé ce choix qui lui avait permit de veiller sur sa nièce et sur la Dent d'Or en l'absence ses deux autres Lefford. Son célibat était un choix autant qu'un accord avec son frère et il n'y avait eut que cette rencontre à Lestival pour la faire remettre en question son mode de vie. Sur le chemin la menant jusqu'aux Marches, elle s'était demandé si tout cela n'avait pas pour but sa présence ici même, en ce jour. Leo n'avait pas particulièrement d'alliance dans l'Orage et sans le tournoi du Roi, jamais elle n'aurait rencontré son hôte et plus vivace prétendant. Son propre intérêt ne s'était jamais posé sur aucun des hommes qui avaient pu venir en visite dans la demeure Lefford, ni même sur les noms illustres que son frère pouvait bien aborder de temps à autre. Elle n'avait que faire de devenir la Lady d'un homme qui avait pour lui fortune ou une réputation: cela ne devait pas non plus avoir intéressé Leo puisqu'aucune demande d'aucune sorte ne lui était jamais parvenue. Sa présence à Serena serait-elle une bénédiction des dieux ? Alysanne n'aurait pu l'affirmer: Lord Caron semblait en relation peu amicales avec les Sept et elle même ne croyait pas que toute chose dans l'existence soit dues au bon vouloir des divinités. Mais elle ne pouvait s'empêcher de trouver la chose romanesque. Finir si loin de chez elle sans autre ambition qu'un mariage d'amour n'était pas sans éveiller les palpitations de son coeur et l'accueil généreux qu'elle avait reçu à son arrivée ne pouvait la détromper quand à son sentiment d'avoir eut raison sur ce voyage.  « Uniquement si vous acceptez de m'appeler simplement Alysanne. » répondit-elle avec un sourire qui témoignait combien elle était touché par cette marque d'intimité. Beaucoup aurait pu voir d'un mauvais oeil l'arrivée de la Lefford à Serena: après tout, Bryce Caron avait déjà été marié et le résultat semblait n'avoir été à la hauteur d'aucune espérance; et puis, il avait déjà un fils. S'encombrer d'une nouvelle prétendante, si tôt après l'annulation de son premier mariage, aurait pu être fortement critiqué et elle, froidement accueillie. Mais il n'en était rien. Comme si elle partageait la joie de son frère, Bethany arborait un visage bienveillant loin de tout jugement sur l'âge ou les origines de la Lefford. Une gentillesse qui allait droit au coeur de la trentenaire, redoutant ce que la famille du seigneur de Serena pourrait bien penser d'elle. C'était une chose de lui être venue en aide à Lestival, s'en était une autre de courtiser son frère ainé ! « J'espère que ma présence ne vous fait pas fuir. Je m'en voudrais d'avoir la sensation de vous chasser de chez vous. » Car après tout, même si elle était désormais la Dame des Eteules, prenant le nom de Selmy lors de son mariage avec Lord Ilyn, elle n'en demeurait pas moins une Caron et ce château était celui qui l'avait vu grandir.

Alysanne vivait le départ des Selmy avec une pointe de tristesse: ils semblaient être un couple particulièrement attachant, mais aussi avec une étrange sensation qu'elle ne parvenait à définir. Bien qu'elle n'ait encore eut l'occasion de passer un instant seule avec le Rossignol de Serena, elle ne pouvait s'empêcher d'établir un parallèle dans le liens fraternels fort qui existaient entre elles et leurs frères aînés respectifs. Dès lors, Bethany lui paraissait d'emblée sympathique. Elle dégageait, de plus, une douceur et une fragilité qui forçait le respect mais qui n'entachait en rien les traits harmonieux de son visage. Une femme d'une rare personnalité, dotée d'un physique des plus charmants. Au delà de l'amitié qu'elle espérait voir naitre avec l'orageoise, son départ signifiait également la plus stricte intimité avec Bryce Caron. Il n'y aurait plus que son fils et ses serviteurs pour animer Serena de leurs présences quotidienne, en dehors de cela, ils seraient seuls. Pour la première fois. Et cela, Alysanne ignorait comment le gérer: elle n'avait guère l'habitude de ce genre de relation et n'ignorait pas les intentions de son prétendant à son encontre, tout comme il n'ignorait pas la réciprocité de ses désirs, partagés de vive voix à quelques lieues de Serena. Mais elle oscillait entre vive impatience et une légère anxiété de se savoir seule avec lui: elle qui avait toujours été la soeur, la tante veillant sur les siens devenait subitement femme, centre de toutes les attentions. Ce n'était pas pour lui déplaire et elle ne craignait qu'une chose, que ce doux rêve éveillé s'arrête subitement. Elle offrit à Bethany un regard surpris avant de s'amuser de l'air taquin que la jeune femme arborait en la questionnant sur son séjour. Depuis Alyx et Cersei, elle n'avait eut l'occasion de se confier et même si elle appréciait la présence de Gemma, elle avait le sentiment que cette dernière ne pouvait comprendre ce bouleversement qu'elle vivait depuis que Bryce Caron lui était apparu ce soir là. « J'aurai davantage apprécié Lestival si j'y avais reçu tant d'attention. » dit-elle avec une pointe d'humour en réponse à celle de Bethany. « Il faudrait être de très mauvaise foi pour nier la beauté d'un tel endroit et la gentillesse de ceux qui y vivent. Mon séjour est très agréable et d'ailleurs, permettez que je vous en remercie. » Alysanne n'ignorait pas la part de responsabilité qu'avait Bethany dans la préparation de sa chambre: elle même officiait à cette tâche auprès de Leo et, en l'absence du seigneur des lieux, c'était elle qui avait du s'occuper de tout. « Je n'ai pas à me plaindre: il est vrai que je n'ai guère l'habitude de susciter tant d'intérêt, mais, si je devais me confier totalement, ce n'est pas pour me déplaire. Je regrette simplement que cela ne nous ait permit de partager plus de temps toutes les deux. Votre frère m'a donné des nouvelles de votre santé, après Lestival, mais il existe des choses que les hommes ne peuvent saisir ... » Et après tant de compagnie masculine, elle n'était pas contre un instant entre femme. Connaitre Bryce Caron passait également par faire plus ample connaissance avec sa soeur: au delà d'apprendre des choses sur la vie passée du seigneur des Marches, c'était marqué son intérêt sincère que de s'intéresser à sa famille et Alysanne portait vraiment une attention particulière à Bethany. La voir en détresse à Lestival l'avait profondément affectée et elle avait été véritablement touché lorsque les lettres de Serena lui avait apprit le drame dont avait souffert le couple Selmy, quelques semaines seulement après cet incident.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


BRYSANNE (+) You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Storm's Nightingale and Golden Sun 5LLfTPyS_o
Storm's Nightingale and Golden Sun Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Re: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun EmptySam 16 Nov - 9:56


Storm's nightingale and golden sun
Alysanne Lefford & Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 2 »

La réponse du soleil de l’Ouest fit naître un sourire chaleureux sur le visage du rossignol des Eteules. Elle semblait presque touchée par la demande de Bethany et cela ne pouvait que la ravir. Les choses étaient radicalement différentes, de la première fois. Plus de dix années séparer Alysanne de la bieffoise, et ce détail qui aurait pu paraître insignifiant ne l’était pas tant que ça. Les deux femmes avaient quasiment le même âge, la Lefford n’avait presque plus rien à apprendre tout comme la Selmy. Elle était une femme mûre et semblait réfléchi. Bien plus que la Rowan qui pourtant avait laissé une bonne impression à Bethany lors de leur première rencontre. Les apparences s’étaient malheureusement avérés trompeuses. Cependant Bryce semblait avoir trouver la perle rare qui pourrait illuminer ses jours et le soutenir dans son rôle de seigneur.
« Ce sera avec plaisir Alysanne. »

Bethany rassura la jeune femme sur leur départ d’un sourire. Cela allait faire trois semaines qu’Alysanne était arrivée à Serena, et il était plus que temps de lui laisser un peu d’intimité avec Bryce et Erich. Qu’elle se familiarise au lieu sans avoir des personnes tierces. Si Beth était chez elle à Serena, sa place n’était plus entre les murs de son château d’enfance, mais auprès de son époux, sur les terres des Selmy.
« Oh non ne vous inquiétez pas. Nous nous sommes attardés depuis trop longtemps à Serena et nos devoirs seigneuriaux nous attendent aux Eteules. Après plus de quatre lunes d’absence, il est temps pour nous de rentrer. »

A la base, le couple était juste venu pour fêter les deux ans d’Erich et ils s’étaient retrouvé à le garder tandis que son père allait à la rencontre du Soleil à Hautjardin avant de rentrer en sa compagnie. Si cela n’avait gêné ni Ilyn, ni Bethany et avait ravi le petit garçon de profiter de son oncle et sa tante, désormais plus rien de ne les retenait ici. Si les Eteules étaient bien tenus par l’oncle d’Ilyn, le couple devait rentrer et reprendre leur quotidien. D’autant plus qu’il allait devoir planifier de nouveaux voyages. Ilyn avait reçu un corbeau de Jyana annonçant la naissance de son fils et un corbeau officiel d’Arys devait arriver sous peu pour les convier au mariage de Godric Manning et Melara Cole. Bethany connaissait l’animosité entre Jyana et Melara. Elle ne prenait pas partie et s’entendait aussi bien avec l’une qu’avec l’autre. Si elle pouvait être d’un soutien quelconque pour elles et les aider à mieux se tolérer, elle le ferait. Donc il leur fallait impérativement rentrer pour mettre de l’ordre dans leur affaire avant de repartir sur les routes.

Bethany rigola légèrement à la remarque d’Alysanne par rapport à Lestival. Mais le sérieux revint vite, tandis qu’elle la remerciait pour son séjour et l’accueil reçu depuis son arrivée. Bethany avait repris son rôle de maîtresse de maison dès le départ de Bryce. L’armée de serviteur de Serena, la connaissait bien et savait comment répondre à ses exigences à la perfection. A vrai dire, elle n’avait pas eu grand-chose à faire, appliquant toujours ce qu’il avait connu quand elle était encore Caron. Ils n’avaient pas changé leur habitude après son départ et donc ne se retrouvait pas chamboulé avec son retour.
« Ne me remerciez pas, il est normal de faire en sorte que nos hôtes passent un agréable séjour à Serena. »

Bryce avait visiblement tenu informé la Lefford de la suite des évènements pour la Selmy après Lestival. Bethany invita donc Alysanne à venir s’assoir sur l’un des fauteuils présents afin de pouvoir discuter entre dame.
« Il est toujours plaisant de voir des personnes s’occuper de nous avec sincérité. Mais ne vous en faites pas, nous aurons bien d’autres occasions de faire plus ample connaissance, surtout si votre séjour à Serena est…Concluant. »

Bethany eut un triste sourire à l’évocation des soucis rencontrés à Lestival.
« Il est vrai que les hommes ne peuvent pas tout saisir mais son intention était bonne. Il cherche comme d’habitude à me protéger et je ne peux lui en vouloir. Nous avons perdu trop de membres de notre famille pour cela, nous n’avons plus que nous deux depuis la peste. Mais s’il désire me protéger, je désire qu’il ne s’inquiète pas pour moi. Il doit maintenant penser à Erich aussi, son esprit ne peut pas s’égarer à trop de chose en même temps. Il ne saisit peut-être pas mes intentions et mes désirs mais je comprends les siens et je fais en sorte de les satisfaire…avec quelques compromis. »

Bethany lui avait fait une promesse, elle la tiendrait. Elle ne tenterait pas d’avoir un autre enfant avant la venue du printemps. Et elle ferait en sorte qu’aucune mauvaise nouvelle ne vienne perturber ses émotions fragiles. Quitte à vivre recluse durant neuf ou dix lunes.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil d'Or
Alysanne Lefford
Le Soleil d'Or
Valar Dohaeris
Storm's Nightingale and Golden Sun KKRZru8y_o
Storm's Nightingale and Golden Sun Tumblr_ouzovvW7ac1r1u4jbo3_250
Ft : Katie McGrath
Multi-Compte : Magaery Tyrell & Arys Manning & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 428
Date d'inscription : 13/02/2018

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Re: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun EmptyMar 3 Déc - 15:32

Storm's Nightingale and Golden Sun

Alysanne & @Bethany Selmy ∆ Parfois dans la vie, il se forme un lien indestructible entre deux personnes et parfois vous finissez par rencontrer cette personne sur qui vous pouvez comptez quoi qu’il arrive.


☾☾  Elle ignorait si c'était l'attachement qu'elle portait à Bryce, ou le tempérament naturelle de la trentenaire, mais Alysanne appréciait sincèrement Bethany Selmy. Sa gentillesse n'était pas feinte, de même que son sourire et les paroles pleine de chaleur dont elle la gratifiait: cela n'avait rien avoir avec l'accueil poli, mais un brin impersonnel, qu'elle avait reçu à Hautjardin. Lady Tyrell était encore fort jeune, et si elle remplissait son devoir avec brio, l'Ouestienne doutait que les sentiments de la Tour soient les mêmes que ceux de la Selmy lorsqu'elle était arrivée à destination. Ce qui se jouait entre le seigneur de Serena et elle n'était pas inconnu de l'oragoise dont la bienveillance était pour la Lefford, symbole de sa bénédiction. Son départ l'attristait, mais Bethany avait sa vie, et elle avait donné beaucoup de son temps pour lui permettre d'être là aujourd'hui. « Oui j'imagine qu'il vous tarde de retrouver votre maison ... » Si Serena l'avait vu grandir c'était aux Eteules qu'elle appartenait à présent. Fief à quelques jours de cheval de Serena, les Selmy n'étaient pas réellement loin -en comparaison du trajet de plusieurs semaines qu'elle venait de faire- mais après quatre lunes passées chez les Caron, il était normal que le trajet retour tienne de la véritable expédition. « J'espère que nous aurons la chance de nous revoir prochainement, les hommes de cette maison semblent tenir à vous plus qu'à quiconque. » Il n'y avait guère de jalousie dans ses paroles, simplement le constat admiratif d'une femme à une autre. Elle savait que trop bien combien les liens familiaux pouvaient être forts: malgré ses récentes divergences d'opinion avec Leo, elle aimait toujours sincèrement son frère, et le seigneur Lefford avait toujours respecté et protégé sa petite soeur. Il en était de même avec Alyx. Elle se fichait bien de savoir si sa nièce était adulée ou non hors des murs de La Dent d'Or, seule comptait la personne qu'elle était, la femme forte et indépendante, n'ayant nul besoin de la bénédiction de qui que ce soit pour exister. Elle se souvenait d'Alyx, à l'âge d'Erich, si mignonne dans ses robes dont Orélia aimait l'habiller, son sourire enfantin encadré par ses épais cheveux sombres si caractéristiques de la maison Lefford. Cette époque lui manquait et, si Alyx avait du vivre l'absence cruelle de sa mère, la disparition de Lady Orélia avait été un coup dur pour la jeune Alysanne, elle même amputée d'une figure maternelle depuis son plus jeune âge. Alors elle savait, elle comprenait combien les relations entre une tante et ses neveux, entre un frère et une soeur, pouvaient être fort. Cela allait au delà du simple lien de sang, au delà d'un même nom, partagé à la naissance.

« Serena va me paraitre bien vide sans vous ... » répondit-elle ignorant quelle ambiance prenait le château, une fois les Selmy partis. Lord Ilyn était une agréable personne, il posait sur Lady Bethany, un regard que toute femme aurait désiré voir sur elle-même de la part d'un époux. Ils formaient un joli couple, assorti et harmonieux, complémentaires en un sens et Alysanne ne prenait que trop conscience de la douleur que cela avait du être de perdre leur enfant si peu de temps après le tournoi. Elle eut un petit rire à la remarque du Rossignol, dissimulant ses lèvres derrière une main pudique. Elle n'oubliait pas les mots de Bryce, à quelques heures de leur arrivée, alors qu'ils s'étaient isolés du groupe pour profiter de quelques pas dans la neige. Sa déclaration, l'assurance de ses sentiments, son projet d'avenir, tout ne faisait que résonner aux oreilles des propres désirs de l'Ouestienne. Concluant ... C'était en bonne voie. Seule demeurait l'attente de sa propre réponse, sa promesse faite face à la vue sur les arbres enneigés: elle ne resterait qu'en ayant l'assurance d'être pleinement comblée, sans aucun regret pour sa vie de Jouvencelle, de Dame de la maison Lefford, sans regard en arrière. Elle le lui avait promis. Et si son séjour avait débuté merveilleusement, c'était maintenant que commençaient les réflexions: une fois le couple Selmy partis, une fois qu'elle serait seule avec Bryce et son fils. Là, elle saurait.. Bien qu'il lui a fait une véritable déclaration, il ne s'agissait pas là d'une demande en bonne et due forme, et Alysanne se doutait que, pour Bryce aussi, quelque chose commencerait avec le départ de sa soeur. «Dans ce cas, je ne doute pas que ce soit le début d'une grande amitié. » répondit-elle. Bien qu'elle n'ait eut jusqu'à là qu'un aperçu, une part d'elle voulait y croire. Rejoignant l'Orageoise sur les fauteuils, elle l'écouta raconter ces derniers mois, et l'impact que cela avait eut sur son propre frère. Alysanne ne dit un mot, n'osant imaginer ce que tous trois avaient pu ressentir. Bethany, est tout premier lieu. Son époux, ensuite. So frère, enfin. L'espace de quelques lunes, ils avaient perdus leur famille, leurs projets et l'Ouestienne ne pouvait qu'être sensible à la nostalgie qui se dégageait de la trentenaire. «Je suis sincèrement désolée pour ce qui vous est arrivé. J'avais entendu dire que l'épisode de la maladie avait été difficile dans les terres de l'Orage, j'ignorais que cela vous avait autant affecté. » Une période sombre que celle de la Peste Rouge et des amas de cadavre laissé dans son sillage, brulé pour éviter la propagation. Ils avaient eu la chance d'être épargné, dans l'Ouest, recevant avec angoisse les nouvelles de l'épidémie, s'inquiétant de sa progression, de ses victimes. «Vous êtes une femme forte. Mais si je puis vous être utile en quoi que ce soit ... N'hésitez pas à m'en faire part. »
Elle se demandait si elle aurait été capable de survivre à la moitié de ce que les Caron avait vécu ces derniers temps ... Mais ils avaient mérité un peu de répit.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


BRYSANNE (+) You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Storm's Nightingale and Golden Sun 5LLfTPyS_o
Storm's Nightingale and Golden Sun Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Re: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun EmptyMer 18 Déc - 13:22


Storm's nightingale and golden sun
Alysanne Lefford & Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 2 »

Bethany ignorait si « sa maison » comme le soulignait Alysanne lui manquait réellement. Elle se sentait bien à Serena, dans le château de son enfance. Elle se sentait chez elle entre ses murs. Et même si elle se sentait chez elle aux Eteules, elle ne pouvait pas dire qu’une sensation de manque de la demeure des Selmy avait pris place. C’était plus l’appel du devoir qui était présent, la nécessité de reprendre leur place et leur statut. Il était vrai que tout aurait été plus simple si Ilyn avait été le second fils d’Arstan et Alia mais il était né le premier. Personne ne pouvait changer cela et le couple devait composer avec que cela leur plaise ou non. Elle savait très bien que son époux n’était pas pressé de retrouver ses fonctions de seigneur mais c’était une obligation et Beth était là pour le guider et l’aider à cette tâche, lui rendre son quotidien plus doux et moins contraignant.
« Je ne dirais pas réellement cela, si Ilyn avait pu rester plus longtemps à Serena, il l’aurait fait. » plaisanta la jeune femme.

Son attachement à Serena était réel, pour Ilyn s’était plutôt la perspective de fuir ses responsabilités qu’offrait la demeure des Caron qui lui donnait envie de rester. Sans parler des habitants de la demeure située à la frontière dornienne et bieffoise qui n’étaient pas de ceux qui vous poussez à partir de chez eux. Le petit Erich s’indignerait probablement de voir sa tante partir, si Bryce ne dirait rien et ne laisserait rien transparaître sur son visage, elle savait très bien ce qu’il se passait derrière l’océan glacial des yeux de son aîné. Il la laissait vivre sa vie mais non sans s’inquiéter pour elle. Elle ne pouvait lui en vouloir, d’un côté elle aimait ce côté protecteur qu’il avait envers elle, tant que ça ne devenait pas envahissant.
« J’espère désormais qu’ils auront une autre dame provoquant cet attachement. »

Un léger sourire flotta sur le visage de Bethany. Elle espérait sincèrement qu’Erich adopte complètement la dame de la Dent d’Or. Avec le départ de sa tante et de son oncle, le petit garçon n’aurait plus que son père et Alysanne pour s’occuper et jouer avec des adultes ou chercher un peu de tendresse. S’il savait jouer seul et sagement, il aimait également recevoir l’attention des grandes personnes et depuis Lestival, il n’avait plus de mère dans ses repères et donc dès qu’il voyait sa tante, le petit garçon s’accrochait à ce repère féminin qu’il n’avait plus. Avec son départ, Beth espérait qu’il transfère tout cela sur la Lefford. L’héritier des Caron était un petit garçon affectif et en quête d’amour, quand ce n’était pas son estomac qui était en quête de nourriture, et Alysanne avait tout ces chances pour être adopté de l’enfant.
« Ne vous êtes faites pas, Serena reste toujours très vivante, surtout avec un petit garçon pour animer les journées silencieuses. »

Bethany ne put que sourire silencieusement à Alysanne qui espérait que la situation débouche sur une grande amitié. La Selmy espérait même que la Lefford devienne sa belle-sœur pour la suite, Bryce semblait être un homme heureux en sa compagnie et les regards qu’ils échangeaient ne trompaient personne. La jeune femme espérait sincèrement que tout fonctionne entre eux.

La tristesse vint légèrement teinter le regard de la Selmy. La peste rouge avait frappé les Caron mais ce n’était pas l’épidémie qui avait le plus dévaster leur famille. Bien des années plus tôt une autre maladie avait fait bien plus de ravage, tuant cinq membres de leur famille. Ses deux sœurs aînées, son petit frère et ses parents.
« Les Caron n’ont pas été la famille la plus touchée par la Peste, Bryce a fermé les portes du château avant que tout ne prenne des proportions démesurées. Ce n’était pas la première maladie mortelle à laquelle nous étions confrontés… »

Bethany ignorait si elle était réellement une femme forte, elle s’était laissé aller à la tristesse lors de la perte de son premier époux. Sans Bryce pour la secouer, elle n’aurait pas pu remonter la piste et être la femme qu’elle était aujourd’hui. Elle ignorait si une certaine force se trouvait en elle mais les mots de la Lefford la touchèrent.
« C’est très gentil de votre part. Je n’hésiterais pas. »

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Storm's Nightingale and Golden Sun Empty
MessageSujet: Re: Storm's Nightingale and Golden Sun   Storm's Nightingale and Golden Sun Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Storm's Nightingale and Golden Sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: