RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici Votre confiance est la meilleure des récompenses 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !
En ces périodes de fêtes, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Partagez
 

 Votre confiance est la meilleure des récompenses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyVen 23 Aoû - 10:09

Votre confiance est la meilleure des récompensesMon épée frappa avec violence le poteau en bois. Je sentis mes muscles brûler sous l’effort. Je ne savais pas du tout quoi faire. J’avais besoin de me défouler, de me déchaîner.…  Je ne savais plus quoi faire… J’avais besoin de… De me perdre dans l’entraînement. Le bal s’était passé… Et j’avais toujours cette colère, tristesse en réalité, au creux du ventre qui me poussait toujours à m’entraîner toujours plus. Plus jamais… Plus jamais… J’avais mal, mais je ne voulais pas l’admettre. Je l’avais admis à Félicité, mais pas plus. Je ne me laisserais plus jamais détourner… Et puis quoi encore ? Mon épée frappa à nouveau le poteau en bois. Depuis quand je m’entraînais ? Aucune idée ? Mes muscles me brûlaient à chaque respiration. C’était douloureux. Mais au moins je ne pensais à rien d’autre. Un serviteur vient m’arrêter. Je lui jetais un regard mauvais, mais visiblement Lady Cersei voulait me voir.

Je rangeais mon épée après l’avoir entretenu pour m’assurer qu’elle ne se briserait pas. Je me nettoyais également un peu. Mais je n’osais pas ôter mes gants, j’avais mal aux mains, je préférais attendre avant de les enlever. Je finis de renouer mes cheveux en queue de cheval et me draper dans ma cape pour éviter d’attraper froid. Je fermais les yeux avant de pivoter pour me rendre aux jardins de l’endroit. Le paradis était un endroit caché à ceux le souhaitant, mais ceux qui ne demandent rien finiront en enfers. Je secouais la tête et respirais profondément. Tout va bien Sacha. Tout va bien. Tu n’as pas à être effrayé par l’enfer… Tu étais née dedans. Je pris une profonde respiration pour chasser toute émotion de mon visage. Je m’approchais à pas souples et rapides de lady Cersei avant de m’incliner devant elle.

« Lady Cersei, vous m’avez fait mander ? »

Compose… J’avais toujours appris à cacher mes émotions et avec la lady encore plus. Tout allait très bien. Je n’étais touchée par absolument rien. J’étais pleinement heureuse. Je forçais un sourire, comme-ci tout était normal et qu’il ne s’était absolument rien passée. J’attendis juste de connaître son ordre pour y voler. Ça m’occuperait un peu… Je bougeais discrètement mes doigts et mes mains dans mon dos mais c’était vraiment douloureux. Mon visage ne bougea pas. J’allais devoir ruser pour ôter mes gants sans les abîmer.
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses 7XePdG5I_o
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton
Messages : 849
Date d'inscription : 17/12/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMer 13 Nov - 17:49


 

 
Votre confiance est la meilleure des récompenses

 
Cersei Lannister & @Sacha - ll n' existe pas de plus grand prodige que la façon dont le visage d'une jeune femme s'inscrit dans l'esprit d'un homme et y demeure, sans que lui même sache pourquoi. C'est la chose qu'il attendait, et voilà tout.
Robert Louis Stevenson
⋆  ⋆ ⋆ ⋆

 
L’arrivée de Tywin Lannister à Castral Roc avait profondément bouleversé le rythme de vie des ouestriens. Le retour du lion dans sa tanière avait été synonyme de festivité, mais également de mise au point. Après une conversation avec son frère, Cersei avait fini par lui accorder son soutien, ainsi qu’une place à lady Walda, en l’échange de l’aide de Tyrion, pour qu’elle puisse garder son dragon. Vaelarr grandissait et il était indéniable qu’un jour Cersei allait devoir le faire vivre ailleurs que dans ses appartements. Heureusement, Castral Roc gisait sur une falaise aux galeries nombreuses et aux grottes assez profondes pour contenir un dragon. Vaelarr pourrait y vivre, mais il était hors de question de le laisser enfermer. Cersei tenait à ce que son dragon puisse jouir de la liberté, mais l’inconvénient serait que le dragon pourrait être vu par d’autres personnes. Cersei comptait sur le fait que Vaelarr sortait principalement de nuit, mais elle se doutait qu’un jour les choses puissent mal se terminer. Les dragons étaient des animaux imprévisibles, ils avaient un maître, comme le lui avait souligné Qyburn, mais ils restaient des êtres sauvages qui chassaient leur proie. Pour son secrétaire personnel, c’était déjà un miracle que l’animal n’ait pas été vu.

Les jardins de Castral Roc étaient apaisants, ils ne ressemblaient pas aux luxuriants vergers du Bief, mais ils dégageaient une atmosphère unique grâce à son air iodé. Vêtue d’un manteau fait de fourrure, d’une paire de gant et de vêtements chaud, la lady observait d’une petite terrasse isolée la mer qui se trouvait à perte de vue. Le Roc dominait le monde et à lui tout seul il résumait la puissance des Lannister. Si Cersei se trouvait dans les jardins seule, c’était pour avoir une entrevue avec Sacha, sans que personne ne les écoute. La lady avait à côté d’elle un lourd coffret, qu’elle remettrait au moment venu à Sacha. Cersei savait de source sûre que la jeune Sacha était encore en train de s’entraîner jusqu’à épuisement. La lady faisait suivre discrètement sa protégée et elle savait ainsi quand Sacha en faisait trop. Plusieurs sujets seraient évoqués lors de leur conversation et Cersei tenait à mettre au point certaines choses avec la jeune fille. Dernièrement, avec les préparatifs du bal masqué, elle n’avait guère pu se préoccuper de sa protégée, mais maintenant que les invités étaient tous repartis, elle avait désormais beaucoup plus de temps.
La Lionne se retourna quand elle entendit Sacha venir jusqu’à elle. La jeune fille la salua avec retenue, tout en dégageant quelque chose d’étrange qui faisait penser que Sacha devait lui cacher quelque chose.

En effet, je voulais parler de certaines choses avec toi.” Répondit la lady. “ Tiens, ouvre ce coffret, c’est un petit cadeau, pour te remercier pour ton aide quand Tybolt était malade. Tu es la seule à avoir cherché une solution pour sauver mon fils et je t’en serai à jamais reconnaissante.” La lady parlait sur un ton neutre, elle ne voulait pas montrer ses émotions. Cependant, toute en mesure, elle savait démontrer à Sacha à quel point elle lui était reconnaissante.




 
Codage par Magma.


Lannister
de Castral Roc
LES CHOSES QUE L'ON FAIT PAR AMOUR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMer 13 Nov - 19:39

Votre confiance est la meilleure des récompenses

Je ne voulais rien laisser paraître… Rien du tout. Je ne devais pas inquiéter la lady, elle avait autre choses à penser que ma petite personne… Clairement. Je soutiens malgré tout le regard de la blonde sans rien dire, en gardant les mains derrière mon dos. J’avais l’impression que le cuir se raidissait autour de mes doigts. Il fallait que je fasse attention quand je bougeais les doigts. Enfin, qu’est-ce que j’avais faire ? Je ne savais pas… J’espérais ne pas avoir fait de bêtise ou quoi que ce soit. Je ne voulais pas contrarier la lady… Je ne voulais pas. J’avais besoin de son approbation en ce moment-là… J’avalais ma salive. Je carrais les épaules sans rien dire en l’écoutant. Qu’avais-je fais cette fois ? Je baissais les yeux sur le coffret avant de rougir à sa remarque. Je secouais tout doucement la tête.

« J’ai pas fait ça pour avoir une récompense Lady Cersei… C’est votre confiance qui est la meilleure des récompenses… »

Je décroisais les mains et tiquais très légèrement en bougeant les doigts. Ça faisait mal… C’était comme-ci… Ma peau était accrochée au cuir. Je me mordis les joues sans rien dire. Avant de saisir avec maladresse le coffret. Chaque minuscule mouvement de mes doigts était douloureux, j’avais l’impression d’avoir des bouts de bois à la place des doigts. Je me mordis les joues plus fort pour ne rien laisser paraître, elle ne devait rien savoir. J’allais bien, tout allait parfaitement bien. J’allais bien. Je préférais m’asseoir sur le petit banc en pierre et poser le coffret sur mes genoux avant d’ouvrir avec difficulté le coffret. J’avais les doigts raides et le moindre mouvement me faisait mal.

Je basculais lentement le couvercle et restais immobile devant le contenu. Une dague et une broche… Je ne connaissais pas assez en pièce d’art pour connaître tout de la broche, mais elle était sublime… Une broche en forme de lion… Je la soulevais pour l’examiner devant mes yeux. Plus que belle, ciselé comme le bijou d’une grande dame ornait de pierres sanglantes… J’avalais ma salive avant de la reposer dans son écrin et de saisir le poignard. Je retiens une crispation de mon visage quand mes doigts s’enroulèrent autour du manche. Je la sortis du coffret et examinait déjà le manche, notant la qualité supérieure d’un coup d’œil, Je serrais mes doigts, neutralisant la douleur d’un battement de cils, une fraction d’hésitation. La lame était magnifique, j’avais déjà une magnifique épée, mais j’avais conservé mon vieux poignard… Je l’observais avec attention avant d’observer le fil, tranchante comme un rasoir. Je clignais des yeux, voyant un bref instant du sang couvrir la lame. Je la rangeais en silence et baissais à nouveau la tête sur le contenu du coffret. J’avalais ma salive avant de lever les yeux vers la Lady.

« Lady Cersei… ce sont des présents magnifiques, mais je ne les mérite pas. Je n’ai pas fait ça pour avoir une récompense. Je vous remercie d’avoir pris le temps et d’avoir pensé à moi, même si je ne comprends pas. »

Je soutiens son regard, pourquoi m’offrait-elle cela ? Je ne le méritais pas. Ses mots, lors du retour de ma fuite, revinrent me frapper mentalement. Mais je ne dis rien. Devant mes yeux, se superposant au visage de la lady, se dessina le visage avec un doux sourire de Ser Ashter… Mon cœur se serra dans ma poitrine, mais mon visage resta paisible. Son parfum me manquait, tout comme sa manière de me sourire… Mes doigts se replièrent légèrement alors qu’ils fouillaient sans voir pour saisir la broche et je baissais à nouveau les yeux dessus. Le lion des Lannister. Je rugis. Qu’est-ce moi je pouvais rugir ? À part la douleur qui me rongeait lentement. Ou cette haine qui m’avait maintenue debout… Cette haine de la vie qui pourtant me poussait encore à me battre, à poser un pied devant l’autre… Ce bijou… Qu’est-ce que cela voulait dire ? Je n’étais pas noble… Jamais je ne le saurais. La voix de Kevan glissa dans mes pensées… Est-ce que j’avais encore le droit d’être là ? L’épée pouvait peser lourd, pendu à mon flanc, et pourtant, c’était par elle que je vivais, que j’avais survécu. Mais qui étais-je vraiment ? Quelle était ma place dans ce monde ? Je reportais mon attention sur la lady.

« Pourquoi ce bijou Lady Cersei ? Je ne serais jamais digne de porter vos couleurs… Et il est bien trop beau pour moi. Vous devriez le donner à quelqu’un qui le mérite. »

Je lui tendis, pour qu’elle le reprenne et l’offre à quelqu’un qui le méritait vraiment. Pas à moi donc..
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses 7XePdG5I_o
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton
Messages : 849
Date d'inscription : 17/12/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyLun 9 Déc - 22:15



Votre confiance est la meilleure des récompenses

Cersei Lannister & @Sacha - ll n' existe pas de plus grand prodige que la façon dont le visage d'une jeune femme s'inscrit dans l'esprit d'un homme et y demeure, sans que lui même sache pourquoi. C'est la chose qu'il attendait, et voilà tout.
Robert Louis Stevenson
⋆  ⋆ ⋆ ⋆

L’absence de reconnaissance était ce qui rendait l’acte honorable et valeureux. Sacha lui était fidèle et pourtant leur relation était mal partie à ses débuts. Petite rebelle, enfant à dresser, Sacha était devenue une ravissante jeune fille et une personne en qui Cersei pouvait avoir confiance. Pour montrer sa valeur, Sacha ne pouvait pas faire mieux que de sauver son fils. Or, même si elle avait le sentiment de ne pas avoir fait grand chose, elle avait conduit  Qyburn jusqu’à elle et avait ainsi sauvé Tybolt. Sacha avait fait bien plus que quiconque, elle n’avait pas renoncé, alors que même le mestre avait condamné le petit garçon. Pour ce geste, Sacha avait gagné son éternelle gratitude. Pour symboliser sa reconnaissance, Cersei avait offert à sa protégée deux présents se trouvant dans un coffret de très bonne manufacture. Cersei n’avait pas lésiné sur les moyens, elle avait offert deux cadeaux somptueux à Sacha.

Un Lannister paie toujours ses dettes et même si je te dois une vie, je souhaite te récompenser avec de l’or, tout en te remettant ma confiance. ” Répondit Cersei qui observa soigneusement Sacha découvrir son présent. La lady remarqua la petite expression de douleur dans le regard de la jeune fille et également le sang qui se déposa sur le poignard quand elle le découvrit. Sacha avait des gants en cuir, mais quelque chose semblait clocher. Qu’avait donc bien pu faire la jeune fille ? Cersei ne disait rien, elle préférait laisser Sacha avouer ce qu’elle essayait de soigneusement lui cacher.

Mes fils sont ce que j’ai de plus précieux au monde. L’or, un dragon, ce n’est rien à côté de la vie de mes enfants. En trouvant Qyburn tu as sauvé la vie de l’un de mes enfants et cette récompense est assez maigre pour te montrer ma gratitude.” Ces présents étaient qu’une goûte d’eau à côté de la fortune des Lannister. Même s’ils représentaient beaucoup, ils n’étaient rien pour Cersei. Seulement un gage de sa faveur.
Malgré ces explications, Sacha ne comprenait pas pourquoi elle lui permettait de porter ses couleurs. Cersei haussa les sourcils face à l’obstination de la jeune fille.

Personne ne possède ton obstination et n’est assez digne pour porter mes couleurs.” Et au Diable oncle Kevan qui ne supportait pas la jeune fille et souhaiterait la voir loin de ces murs. Sacha lui tendait alors le bijou et vicieusement Cersei posa sa main sur la sienne et la referma pour que la brune garde l’objet. La Lionne observa les différentes expressions qui pouvaient passer sur son visage.




Codage par Magma.


Lannister
de Castral Roc
LES CHOSES QUE L'ON FAIT PAR AMOUR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMar 10 Déc - 9:55

Votre confiance est la meilleure des récompenses

Malgré les explications de la lionne, je ne me sentais pas méritante pour tout cela… J’aimais ses gamins. Même s’ils pouvaient être casse-pieds, mais je les aimais. Et j’en voyais assez mourir dans la rue en ce moment pour ne pas vouloir voir Tybolt passer l’arme à gauche… C’était un gamin actif, joueur, agréable à vivre. J’aimais passer, plus ou moins en cachette, du temps avec les jumeaux, je m’y étais attachée. Peut-être parce que moi je savais que jamais je n’aurais d’enfant… Alors je faisais avec ceux des autres. Au moins je n’aurais pas à passer les dix pires lunes de ma vie… Même si c’était très différent. Mais pour moi, je ne méritais pas ces cadeaux. Sauf que Lady Cersei en avait décidé autrement. Je baissais le nez sur ses cadeaux. Est-ce que je les méritais vraiment ? Pas pour moi. Elle l’avait dit… En aimant Ser Ashter j’avais désobéis… J’avais peut-être mis les barrières d’obligation entre nous, je sentais la douleur faire son nid au creux de mes entrailles. Il me manquait. Peut-être n’aurais-je jamais dû connaître ce sentiment ? Je n’en avais pas le droit. J’eus un vague sourire, triste, quand la lady évoqua mon obstination. Nan, c’était pas de l’obstination à mon stade. C’était juste… Je ne savais pas ce que c’était.

J’eus l’impression que toute la peau de ma main fut arrachée quand la lady referma mes doigts autour de la broche. Je sentis tout mon visage se contracter autour de la douleur, mes yeux s’agrandirent et ma bouche s’entrouvrirent. Je retiens l’insulte et retirais trop vivement ma main pour que cela soit naturel. Je soutiens le regard de la lady en inventant à toute vitesse un mensonge pour ne pas l’inquiéter, je forçais un sourire, innocent

« Je crois que j’ai trop travaillé, j’ai des courbatures aux mains. »

Je reposais maladroitement la broche dans le coffret avec le poignard. Je notais une tache de sang qui grandissait sur le bas de ma manche. Gauche et droite. Merde ! Dans quel état étaient mes mains ? J’allais devoir feinter pour ôter mes gants… Et voir les dégâts pour les soigner sans qu’elle soit au courant. J’allais devoir passer le mestre. Je ne faisais toujours pas assez confiance en Qyburn pour le laisser moi-même me soigner. Je ne voulais pas que Lady Cersei soit au courant. Mais dans l’état de mes mains, je ne pourrais pas fixer la broche. Invente.

« Je porterais la broche dès que j’aurais pris un bain. Mais vous ne vouliez pas me voir que pour cela Lady Cersei ? »

Pas loin comme cela de toutes les oreilles. Je refermais maladroitement le coffret en faisant bien attention à cacher les marches sanglantes qui salissaient ma chemise. D’un mouvement d’épaule je rajustais ma cape autour de moi pour cacher mes bras. J’avais mal, mais je ne devais pas le montrer. Mais pour moi Lady Cersei n’avait pas finit de parler. Elle voulait autre chose… Et je ne savais pas quoi. Avait-elle eut vent de ce qu’il s’était passé avec Félicité ? Quand j’étais venue pleurer tout ce que je savais après avoir repoussé Ser Ashter ? Non ! Félicité n’aurait rien dit… J’en étais sûre. Elle aurait eu vent de quelque chose ? Impossible, nous étions seules… Nous n’avions fait que discuter… Elle ne pouvait pas me reprocher d’avoir repoussé Ser Ashter quand même ?! J’avalais ma salive en gardant mes mains protégées derrière le coffre pour qu'elle ne les manipule plus..
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses 7XePdG5I_o
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton
Messages : 849
Date d'inscription : 17/12/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMar 24 Déc - 15:52



Votre confiance est la meilleure des récompenses

Cersei Lannister & @Sacha - ll n' existe pas de plus grand prodige que la façon dont le visage d'une jeune femme s'inscrit dans l'esprit d'un homme et y demeure, sans que lui même sache pourquoi. C'est la chose qu'il attendait, et voilà tout.
Robert Louis Stevenson
⋆ ⋆ ⋆ ⋆

Des courbatures aux mains. Sacha était décidément une mauvaise petite menteuse. Cersei ne montra rien et fit un signe vers l’une de ses dames de compagnie pour qu’elle se rapproche. La jeune femme était contente de bénéficier d’un peu d’attention s’approcha de la lady, lui fit une charmante révérence et attendit l’ordre de la Lionne.

Va chercher mestre Qyburn s’il te plait.” Même si l’homme n’était plus mestre, Cersei avait prit pour habitude de l’appeler ainsi. Il avait les qualités de ces hommes enchaînés, voir des qualités plus grande. L’homme vêtue de noir méritait ce titre. La Lionne vit la mine déconfite de sa jeune dame de compagnie. Qyburn n’avait pas bonne réputation, même s’il avait la confiance totale de sa lady. Il était un homme qui faisait peur aux jeunes femmes impressionnables et bon nombre de rumeurs circulaient sur son compte. Certaines personnes racontaient que dans les sous sol de Castral Roc, l’homme en noir faisait revivre les morts. Balivernes répondait toujours Cersei aux personnes qui venaient lui rapporter ces rumeurs. Toutefois, la Lionne ne contredisait rien, elle savait les travaux de son mestre mystérieux et elle attendait de lui de les connaître une fois qu’ils étaient achevés.
Quelle idiote !” Ajouta la Lionne une fois la jeune femme éloignée. Elles étaient de nouveau seule avec Sacha. “ Qyburn va examiner tes mains, au moins je serai certaine que tu n’as pas attrapé une vilaine infection.” C’était de toute façon une obligation et Sacha ne pourrait certainement pas s’en soustraire. En tout cas, en attendant que la jeune fille revienne avec Qyburn, Cersei entraîna sa protégée jusqu’à un banc de pierre sur lequel elles s’installèrent toutes les deux. L’air était frais, en raison de l’hiver et les effluves marines venaient à elles, contribuant à rendre l’atmosphère plus sereine.
Sacha se doutait bien que Cersei ne l’avait pas fait mander seulement pour lui offrir sa récompense. En effet, la lady voulait avoir une conversation d’ordre plus personnelle avec Sacha. Elle savait depuis quelques jours que la jeune fille allait mal, ce qui expliquait probablement ses douleurs aux mains, et Cersei se doutait bien qui pouvait être à l’origine de cette détresse.

En effet et je n’irai pas par quatre chemins et j’attends de toi une réponse honnête. Comment vas-tu ? “ Demanda la lady tout en étudiant les réactions de Sacha. Elle espérait bien de la part de Sacha la plus grande des honnêtetés, mais la jeune brune allait-elle se laisser aller à des confidences ?




Codage par Magma.


Lannister
de Castral Roc
LES CHOSES QUE L'ON FAIT PAR AMOUR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMar 24 Déc - 18:42

Votre confiance est la meilleure des récompenses

Mestre Qyburn ?! C’était une blague ?! Je poussais un gémissement de frustration et de colère  je n’aimais pas cet homme… Vraiment pas et moins je le côtoyais mieux je me portais. Mais là je n’aurais pas le choix que de devoir le souffrir j'enfouis mon visage dans ma cape la mine boudeuse sans rien dire de plus. J’observais avec attention les dame de compagnie sans rien dire. Tu parlais d’une intimité… Être collée en permanence par un poulailler ! L’horreur. Très peu pour moi. Quoi que techniquement je fasse partie de ce poulailler… Cot-cot j’étais une poule. D’accord la douleur me montait à la tête et je commençais à penser n’importe comment. Du moment que j’agissais encore de manière cohérente… Tout allait plus ou moins bien. Je soupirais à la remarque de Lady Cersei, elle s’inquiétait vraiment pour rien… Je fronçais légèrement les sourcils. Elle traitait qui d’idiote ? Bon… sans doute pas moi… Je verrais plus tard. Mais j’aurais préféré qu’elle ne demande pas Gyburn… J’allais très bien, il fallait juste que j’enlève ces fichus gants…

« Lady Cersei... C’est absolument rien… Je vais pas tomber malade pour si peu… Vous n’auriez pas dû déranger Qyburn pour ça… »

Enfin si peu… Je connaissais pas l’état de mes mains. Et je crois que je ne voulais pas le savoir… Enfin j’allais bien devoir faire face à mes actes… Je suivis sagement lady Cersei jusqu’au banc et m’assis près d’elle. Je clignais des yeux devant sa question. Comment j’allais ? C’était bien la première fois qu’elle devait me poser la question en attendant une vraie réponse. Je me mordis la joue sans rien dire. Je savais qu’on était plus ou moins seules… Mais la présence des dames, même loin, ne me donnait pas envies de parler. J’allais devoir feinter pour être honnête sans rien dire. J’aurais pu me gratter la tête, mais moins je bougeais les mains mieux cela valait. Je rajustais d’un geste d’épaule sans savoir comment feinter. J’allais faire une improvisation, comme d’habitude… Je n’avais pas envie de parler de mes soucis devant des ladys qui allaient sûrement se moquer de moi… Je soupirais longuement avant de répondre, épaules basses :

« J’ai connu mieux, Lady Cersei. C’est vrai, mais je vais aussi bien que possible. »

Aller bien… J’avais l’impression d’avoir une pique enfoncée dans le ventre depuis que j’avais dis adieu à Ser Ashter… Mais en soi ma réponse n’était pas un mensonge ! Je ne mentais pas ! Il n’y avait aucun mensonge ! Juste je ne disais pas toute ma vérité ! Puis si je lui parlais de Ser Ashter elle rentrerait dans une colère noire… Et je ne voulais pas la facher. Je soutiens son regard un instant avant de détourner à nouveau les yeux.

« Et vous Lady Cersei, allez-vous bien ? »

Je tenais à ne pas inquiéter la Lady plus que cela… De toute manière, cela ne servait à rien… Parler de ça n’arrangerait pas la situation… Et je survivrais, comme toujours, à ce que la vie m’envoyait dans la face… Toujours… Parce que je haïssais assez la vie pour toujours vouloir l’affronter et lui faire face… Encore et toujours… Cette haine et cette colère me poussaient toujours en avant. Je soupirais légèrement en écoutant les bruits autour de nous. Chacun de mes muscles hurlait de vouloir du repos… Repos que je lui accordais qu’une fois épuisée… Je restais silencieuse. Je ne tentais plus de bouger les doigts. Le cuir était raidi… Dans quel état serait mes mains ? Pourvu qu’en plus il ne m’impose pas une inspection entière et générale. Je savais très bien que j’avais perdu du poids… et pas qu’un peu. Et ça je ne voulais pas non plus en parler… Je ne voulais pas que Lady Cersei s’inquiète pour moi. Ça ne servait… à rien…
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses 7XePdG5I_o
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton
Messages : 849
Date d'inscription : 17/12/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMar 14 Jan - 21:59



Votre confiance est la meilleure des récompenses

Cersei Lannister & @Sacha - ll n' existe pas de plus grand prodige que la façon dont le visage d'une jeune femme s'inscrit dans l'esprit d'un homme et y demeure, sans que lui même sache pourquoi. C'est la chose qu'il attendait, et voilà tout.
Robert Louis Stevenson
⋆  ⋆ ⋆ ⋆

Cersei avait une réelle inquiétude envers Sacha. Elle avait vu le sang couler des mains de la jeune femme, elle voyait l’état d’épuisement que la brune essayait de lui masquer. Cersei n’était pas crédule et même si Sacha faisait tout pour lui cacher la vérité, elle voyait que les choses n’allaient pas comme elle devait l’être. Tout n’était que mensonge et faux semblants, les mêmes instruments qu’elle utilisait depuis bien plus longtemps que Sacha et Cersei saurait les reconnaître auprès de n’importe qui.
Faire venir Qyburn n’était pas inutile contrairement à ce que Sacha voulait lui faire comprendre. L’homme était intelligent, il avait sauvé son fils et il s’occupait désormais des intérêts de la Lionne. Si Sacha avait quelque chose qui n’allait pas, il saurait le trouver et répondre aux attentes de sa maîtresse. Il n’était pas dans l’intérêt d’avoir une Sacha malade et dépressive, ce qui l’intéressait, c’était l’esprit combatif de la jeune femme.
En attendant l’arrivée de Qyburn, Cersei questionna Sacha en lui demandant comme elle se portait. Bien entendu, la Lionne ne s’était pas attendue à ce que la petite brune soit pleinement honnête, mais elle lui avoua quand même qu’elle avait eu des jours meilleurs. Cersei n’avait pas besoin de chercher loin la chose qui avait provoqué cet état chez sa petite protégée. Elle se doutait que ce changement d’attitude avait été provoqué par ce bellâtre d’Ashter qui était le chevalier de lady Walda. Après la fuite de Sacha et en fouillant ses affaire, Cersei avait compris que la petite brune s’était entichée de l’homme. Or, il était fiancé à une autre. Cersei savait ce qu’un amour impossible provoqué, elle savait encore plus ce que c’était de vivre sans l’être aimé. Elle-même avait erré sans but durant des années entre les murs de Castral Roc. Personne n’avait été capable de vraiment la sortir de sa peine et de son humeur vengeresse. Heureusement, tout ceci était derrière elle et elle ne souhaitait pas que Sacha vive cette longue descente aux Enfers.

Mes enfants se portent bien, je n’ai guère d’inquiétude à avoir en ce moment pour eux.” Sacha venait de lui retourner la question et Cersei lui répondit le plus vaguement possible. Elle était une lady de haute naissance et jamais Sacha viendrait la questionner plus sur son état.

Des pas se firent attendre et Cersei accueillit avec un large sourire la silhouette noire de Qyburn. L’homme s’inclina devant la dame à qui il devait tout et il la questionna sur sa présence en ces lieux.
Je viens de me rendre compte que Sacha avait les mains en sang sous ses gants. Comme nous ne désirons pas qu’elle se retrouve amputée, il faudrait que vous l’examiniez.” Cersei parlait sur un ton qui ne laissait place à aucune réponse négative de la part de Qyburn et également de Sacha.
Lady Cersei, un lieu plus approprié conviendrait mieux pour cet examen, je trouve la jeune Sacha bien pâle en effet.” Répondit l’homme tout en regardant de haut en bas la petite brune et en s’attardant sur les gants tâchés de sang.
Bien, nous allons dans mes appartements. Prend les présents de Sacha et fait les conduire dans ses appartements.” Ordonna dans un premier temps la lady à Qyburn et Sacha, puis dans un second temps à la dame qui avait conduit Qyburn jusqu’ici.

Le trajet jusqu’aux appartements de Cersei se fit dans le silence. Ce n’était guère le moment de se laisser aller vers des paroles inutiles, surtout que les choses dont la blonde aimait parler avec son mestre relevées du confidentiel.
Deux gardes ouvrirent la porte de la Lionne et tous les trois entrèrent dans les lieux. Les dames d’honneur s’étaient vues fermées la porte à leurs nezs et Cersei ne les congédia même pas.
Bien Qyburn, examinez Sacha.” Disait la lady tout en les invitant à prendre place dans son salon privé.


Codage par Magma.


Lannister
de Castral Roc
LES CHOSES QUE L'ON FAIT PAR AMOUR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyMer 15 Jan - 11:44

Votre confiance est la meilleure des récompenses

Tant mieux si les petits lions allaient bien. C'était important les gamins? Puis il y en avait un déjà qui avait trop morflé. Je hochais doucement la tête sans rien dire de plus. Je levais la tête en entendant des pas. Je détournai le regard pour ne pas voir Qyburn ou la femme, je n'avais pas envie. Tout ce que je voulais c'était me reposer et dormir. Qu'on me laisse tranquille, qu'on me laisse juste mordre mon oreiller pour étouffer mon hurlement de douleur. Qu'on me laisse juste tranquille. Je relevais le regard et plantais mentalement un couteau dans la gorge de l'homme en noir quand il fit une remarque sur mon teint et je ne pus me retenir.

« Ta gueule. »

Qu'il commente son teint et pas le mien. Je laissai la femme prendre le coffres. Appartement ? Elle avait jamais vu ma chambre ou quoi Lady Cersei ? C'était un lit, un coffre et un bureau. Rien de plus. Je me levais difficilement du banc et manquai de tomber, je récupérais juste à temps mon équilibre avant de suivre à pas lents la lady et le Qyburn. Je restai boudeuse face à l'homme et remarquais que nous étions que tous les trois. Il m?observa avec attention et je lui rendis un regard noir, il le soutient.

« Avant d'examiner les mains j'aimerais m'assurer que tu ne caches pas d'autres blessures. Déshabille-toi s'il te plaît. »

Je regardais un instant Lady Cersei pour avoir la confirmation de ce que je devais faire. Bon, elle était d'accord. Je mordis mes joues avant de me concentrer sur mon souffle pour réussir à bouger mes doigts trop raider. Après quelques instants à me débattre je réussis à vaguement empiler mes vêtements sur un tas pour finir en linge de corps. J'aimais pas ça. Pas ça du tout. Je n'avais pas beaucoup de pudeur, mais quand même ! Je le défiais du regard de venir m?examiner et malgré moi je sentis tout mon corps se tendre dès qu'il s'approcha de moi. Mais il m'indiqua simplement la chaise la plus proche pour que je m'y installe. J'obéis après un regard pour Lady Cersei. Je nageais presque littéralement dans mon linge, mes chemises et mes armures de cuirs couvraient plus ou moins efficacement que j'avais perdu du poids, mais là? et encore plus si elle me faisait enfiler une de ces robes? Je m'assis sagement, donc, et Qyburn m'examina, je répondis du bout des lèvres à ses questions, jusqu'à ce qu'il me demande de quand datait mon dernier repas. Je restai silencieuse un instant.

« Hier ? »

Je restais floue. Plus ou moins volontairement, Qyburn se tourna sans rien dire vers Cersei un regard qui voulait tout dire. Je détournais le regard en me mordant les lèvres. Il finit par demander à Lady Cersei de venir, histoire de me tenir la tête, que je ne puisse pas regarder. Je plongeais mon regard dans celui de la lionne en me mettant à prier de toute mon âme. Je sentis malgré tout le cœur battre plus fort et je m'enfonçais dans ma conscience, je le sentis découper les gants les gants avant d'essayer visiblement de détendre le cuir de mes mains. Je fermais les yeux en expirant profondément. Je retiens un cri de douleur et un second quand il retira le cuir en arrachant la peau. Je me retiens de me débattre ou de bouger, je regardais la lady avec attention en sentant l'odeur et la chaleur du sang sur mes mains. Qyburn ne dit rien commençant les soins, je cherchais une indication dans le regard de Lady Cersei, quelque chose, qu'elle me dise si c'était douloureux ou non. Ou grave. J'avais juste mal, je ne sentais pas ce que faisait le Mester à mes mains. Je préférais fermer à nouveau les yeux et attendre qu'il eut finit d'envelopper mes mains dans des bandages. Je rouvris les yeux avec difficulté, j'avais l'impression que j'avais manqué de tourner de l'œil, lui avait finit et il m'observa avec attention puis se tourna vers Lady Cersei le temps que je reprenne mes esprits, pour sûrement lui donner à elle les consignes à me faire respecter. Je n'osai plus bouger sans un ordre direct de la Lady.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses 7XePdG5I_o
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton
Messages : 849
Date d'inscription : 17/12/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptySam 1 Fév - 18:37



Votre confiance est la meilleure des récompenses

Cersei Lannister & @Sacha - ll n' existe pas de plus grand prodige que la façon dont le visage d'une jeune femme s'inscrit dans l'esprit d'un homme et y demeure, sans que lui même sache pourquoi. C'est la chose qu'il attendait, et voilà tout.
Robert Louis Stevenson
⋆ ⋆ ⋆ ⋆

Les mots que Sacha prononça envers Qyburn ne passaient pas pour Cersei. L’homme avait sauvé la vie de son fils et elle ne permettrait à personne de l’insulter en sa présence, ni en dehors. Cersei se tut, elle agirait une fois qu’elle saurait ce que la jeune femme avait, avant d’agir en conséquence. Le comportement de Sacha pouvait être particulièrement agaçant. Cersei lui passait déjà beaucoup trop de chose, elle en avait conscience, mais cette fois-ci, c’était l’insulte de trop. Elle resta en retrait et ne se formalisa nullement quand Sacha se déshabilla devant eux. La lady ne cilla pas quand elle vit le corps amaigrie de sa protégée et La lady grogna face aux explications vagues de Sacha à propos de son dernier repas. C’était évident qu’elle ne se nourrissait plus correctement depuis des jours, voir des semaines. Elle était furieuse, mais sa colère ne se dirigeait pas totalement vers Sacha.
Qyburn demanda à Cersei de venir tenir la tête de Sacha. L’homme savait que les mains de la jeune fille devait être durement atteinte. La Lionne acquiesça et croisa les yeux de Sacha. La fureur transparaissait dans le regard de la lady. Cersei n’avait pas besoin d’entendre les explications de Sacha, elle comprenait qu’elle avait encore une fois trop forcé lors de ses entraînements, au point de s'abîmer les mains. Que cherchait-elle ? A ne plus pouvoir tenir une épée ? Quelle idiote ! Tout cela pour un homme qui n’en valait pas la peine. La Lionne ne put retenir un soupir d’exaspération face aux plaies de la jeune fille, mais elle ne fit pas de commentaire.
Les plaies furent pansées et la lady se redressa. Elle attendit que Sacha reprenne ses esprits avant de lui donner une gifle sur la joue gauche et une autre sur la joue droite. Elle se moquait de l’état de la jeune fille, elle méritait ce traitement. Qyburn allait protester, mais Cersei d’un geste de la main l’empêcha de dire quelque chose.

La première, c’était pour avoir insulté Qyburn tout à l’heure. Tu lui présenteras d’ailleurs tes excuses pour cela et pour le temps qu’il vient de passer à te soigner. La seconde c’était pour ta bêtise et pour t’être mise dans un tel état.” Cersei recula un peu plus loin dans la pièce se te tint droite tout en continuant à regarder Sacha.
Vous pouvez y aller Qyburn, je vous remercie pour vos services qui sont toujours aussi efficaces.” Elle fit un sourire à l’homme, celui-ci s’inclina et se retira, laissant les deux femmes seules dans la chambre de Sacha.
Maintenant vas-tu m’expliquer ceci.” La Lionne était particulièrement mécontente et désigna les mains de Sacha pour avoir une bonne fois pour toute une explication. Elle soupira et alla se verser une coupe de vin, qu’elle ne but pas pour le moment.



Codage par Magma.


Lannister
de Castral Roc
LES CHOSES QUE L'ON FAIT PAR AMOUR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptySam 1 Fév - 20:32

Votre confiance est la meilleure des récompenses

Je finis par me redresser très lentement et me remis debout en attrapant une chemise que j’enfilais rapidement, longue elle me couvrait les hanches. Les deux claques de Lady Cersei ne m’étonnèrent même pas. Par contre, heureusement qu’elle avait fait sur les deux joues… Sinon j’en serais tombé sur le sol. Je ne dis rien et baissai la tête avec respect, et surtout soumission. Je me tournai vers Gyburn avant de m’incliner profondément devant lui et de m’excuser avec sincérité.

« Je suis vraiment désolée pour ce que je vous ai dit Mestre Qyburn… La fatigue et la douleur m’ont fait perdre mes bonnes manière. Je m’excuse également pour vous avoir fait perdre du temps pour me soigner. »

Il avait d’autre chose à faire que de s’occuper de moi. J’avais les joues brûlantes, aussi bien de honte que de par le sang qui montait aux joues à cause des gifles de la lady. Que j’avais plus qu’amplement mérité. Je m’inclinai devant Qyburn quand il sortit, je détournai le regard de Lady Cersei pour le poser sur mes mains soigneusement bandées. Il avait entouré chaque doigt séparément, que je garde une certaine… autonomie. Je détournai à nouveau les yeux en attrapant mes sous-vêtements pour les remettre avant d’enfiler mon pantalon en silence. Il fallait bien que je réponde… Là j’aurais adoré boire une grande gorgée de vin… Ou de bière. Ou les deux… Un truc fort… Mais elle voulait des réponses… Je m’habillais avec difficulté chaque mouvement de mes doigts causant des douleurs et j’étais fatiguée. Je gardais les yeux baissés, pour une fois, avant de répondre avec sincérité.

« Je méritai les gifles… Et pas qu’une. »

Je m’arrêtais en attrapant le baudrier de mon arme sans pour autant l’attacher Je restais debout malgré mes jambes plus que raides et le moindre de mes muscles hurlaient de douleur. J’avais envie de pleurer. Je me léchais à nouveau les lèvres du bout de la langue.

« …J’avais… trop de chose en tête… Je voulais… je v… je voulais juste… arrêter de penser… pour quelques minutes… Et… je… je me suis pas rendu compte… Pour mes mains… J’avais mal aux muscles… Mais… Je voulais… juste plus… je voulais juste plus avoir mal quelques minutes. »

Finis-je par avouer, j’essuyais vivement les larmes qui perlaient à mes yeux, je pris une profonde inspiration en me détournant pour regarder par la fenêtre. Je repris une profonde inspiration avant de reprendre la parole.

« J’ai pas voulu perdre mon temps… Et… j’ai juste travaillé en essayant de plus penser… Je… »

Je retiens un sanglot en me mordant la lèvre sans rien dire de plus. J’avais l’habitude des douleurs physique, pas mental. Je savais comment faire pour oublier la douleur physique, mais cette douleur qui me déchirait les entrailles et le corps à chaque instant… Juste… J’essuyais à nouveau mes yeux aussi discrètement que possible.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses 7XePdG5I_o
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton
Messages : 849
Date d'inscription : 17/12/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyDim 2 Fév - 16:02



Votre confiance est la meilleure des récompenses

Cersei Lannister & @Sacha - ll n' existe pas de plus grand prodige que la façon dont le visage d'une jeune femme s'inscrit dans l'esprit d'un homme et y demeure, sans que lui même sache pourquoi. C'est la chose qu'il attendait, et voilà tout.
Robert Louis Stevenson
⋆  ⋆ ⋆ ⋆

Cersei ne s’était pas attendue à découvrir une Sacha en proie à la douleur et aux confidences. La jeune fille lui répondit que si elle s’était fait du mal, c’était pour arrêter de penser. Elle avait donc continué encore et encore, oubliant ainsi pendant quelques instants, mais surtout en se faisant du mal. Cersei s’était toujours montrée assez dure avec Sacha. Dure, mais protectrice, comme elle-même avait été élevé dans l’antre des lions. Elle avait toujours voulu le meilleur et s’était également ce qu’elle voulait pour Sacha. Jamais elle n’aurait pensé que Sacha la sauvage puisse tomber un jour amoureuse. Et pourtant la voilà aujourd’hui à devoir affronter le chagrin d’amour de sa protégée. Cersei comprenait les sentiments de Sacha et cela la conduisit douloureusement plusieurs années en arrière.

Quand Jaime est mort, je ne cessais de me rendre à l’écurie, je prenais mon cheval et je galopais toute la journée. La seule chose qui m’a stoppé, c’est que la pauvre bête en est morte.” Cersei s’arrêta dans ses confidences et se tourna vers Sacha. Puis, elle reprit. “ T’entraîner jusqu’à en perdre la santé ne fera pas revenir vers toi ce chevalier, tout comme galoper jusqu’à en tuer mon cheval n’a pas fait revenir Jaime.” Elle marcha dans la pièce et se rendit jusqu’à sa boîte à bijoux où elle sortit un médaillon qu’elle n’avait plus regardait depuis longtemps. Elle l’ouvrit pour dévoiler le beau visage de Jaime, encadré par ses cheveux d’or.  Elle tendit le médaillon à Sacha. “ Il n’était pas seulement mon jumeau, il était aussi l’homme de ma vie. Aussi aberrant que cela puisse te paraître, nous nous sommes tout de suite aimé, comme Aegon le Conquérant a aimé ses soeurs. On a été bercé par leur histoire et notre amour nous a semblait normal, mais cela ne l’était pas pour les autres. On s’est donc caché et on s’est aimé jusqu’à ce que la mort nous sépare. J’ai pleuré pendant de trop nombreuses années sa mort. J’ai fermé mon coeur à l’amour, parce que je savais très bien qu’après avoir rencontré mon âme soeur, je ne pourrais jamais vivre une telle passion avec un autre. Tu comprends pourquoi je ne pouvais pas aimer Sir Loras. Il n’était pas mauvais, mais il n’était pas Jaime. Heureusement, maintenant j’ai mes fils, ils me font revivre, mais un coin de mon coeur est mort avec Jaime et il le restera à jamais.” Cersei était en train de marcher pendant ses explications. Elle s’était arrêtée à la fin de son discours devant l’une des fenêtres de ses appartements. Elle regardait le lointain horizon. “ Si je t’en parle, c’est parce que je sais que tu garderas mon secret, mais aussi pour te faire comprendre que je sais ce que tu ressens. Je ne sais pas si Sir Asther était ton âme soeur, mais je comprends que cette peine de coeur peut te conduire vers de telles extrémités. Cependant, ça ne le fera pas revenir. Son mariage va vous séparer et tu vas devoir passer à autre chose. Bien entendu, c’est plus simple à dire qu’à faire, mais c’est possible. Comme je te l’ai déjà dis, ton avenir ce n’est pas le mariage, mais l’épée. Tu ne pourras pas réaliser ton rêve avec un homme à tes côtés, tu dois dominer les hommes, être plus forts qu’eux et leur montrer qu’une femme ça peut aussi bien avoir de la force dans la tête et dans les bras. Par contre, tu ne dois pas t’entraîner comme ça, pas au péril de ta santé. Donc pour le moment, tu es mise au repos forcé. Pas d’entraînement jusqu’à la guérison de tes mains.” Elle se tourna de nouveau vers Sacha et s’approcha d’elle et pour la première fois, elle la prit dans ses bras. “ Ne retiens pas tes larmes, pleure aujourd’hui et demain prends un nouveau départ.” Elle caressa les longs cheveux indisciplinés de Sacha et elle la berça comme elle l’aurait fait avec l’un de ses enfants.


Codage par Magma.


Lannister
de Castral Roc
LES CHOSES QUE L'ON FAIT PAR AMOUR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
Votre confiance est la meilleure des récompenses Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Grayce Bonfrère
Messages : 1088
Date d'inscription : 27/09/2017

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses EmptyDim 2 Fév - 18:02

Votre confiance est la meilleure des récompenses

Je n’osais plus regarder la lady, je me mordais juste la lèvre pour retenir mes larmes. Je ne pouvais pas pleurer devant elle. Je ne pouvais pas… Je n’en avais pas le droit. J’en avais envie de vomir… Je relevais la tête en retenant toujours mes larmes vers la Lady en l’entendant parler. Elle m’avait déjà parlé de son frère, et pas qu’à une reprise. J’en avais aussi entendu des rumeurs autour de lui ici… Je clignai des yeux en l’entendant évoquer son cheval. Comparait-elle vraiment nos deux expériences ? Je l’observai enfin avec attention. Je baissai à nouveau la tête sur mes mains, couverte de bandage… Quel était leur état en dessous du bandage ? Aussi écorché que ce qui me servait de cœur ? Je haussai les épaules à la remarque de la lady. J’observai à nouveau la lady.

Je la suivis du regard, incapable de réagir à sa remarque. Avant que cela ne me monte à la tête… Elle… elle et son jumeau ?! Ils… ils avaient été amants ? Je n’avais pas le droit de juger quand on berçait ses enfants avec des histoires d’amour entre frères et sœur… Mais je ne relevais pas plus que cela… Jusqu’où avaient-ils été ? Je ne savais pas… Et je crois que jamais elle ne me le dirait. Je hochai la tête… je crois que je pouvais comprendre… Mais c’était une nouvelle fois différent… Moi, je le savais que je n’avais pas le droit à l’amour… Je répondis avec douceur

« Je comprends… »

Je repoussais toujours loin mes émotions. Je ne voulais pas pleurer, je n’en avais pas le droit. Quand on était un monstre, un animal à visage humain… on ne devait pas pleurer… On n’avait pas le droit d’aimer… ou quoi que ce soit d’autre. Non, je ne parlerais à personne des secrets des Lady Cersei… Je savais ce que je lui devais, ses secrets étaient plus que bien gardés… Je pourrais me faire torturer que je ne dirais rien. Je sentis mon cœur saigner quand elle évoqua à nouveau son mariage… Je le savais, je savais tout cela. Je finis par avouer du bout des lèvres.

« C’est moi qui l’ai repoussé Lady Cersei… À… à son retour de l’orage… »

Ce n’était pas lui qui m’avait fait du mal… C’était moi toute seule. Je baissai davantage la tête. Je savais que mon avenir passé par la lame… Mais je revoyais aussi le visage de Ser Kevan qui souhaitait me faire poser l’épée. C’était bien à Lady Cersei que je devais ma vie actuellement. À elle, à Méliodas et à Ser Garlan… Mais c’était bien Lady Cersei à qui je devais bien des choses actuellement. Je restai surprise quand Lady Cersei vient me prendre dans ses bras et ne se mette à me bercer. Je posai ma tête dans le creux de l’épaule de lady Cersei avant de me mettre à pleurer, baissant ainsi mes barrières depuis longtemps… Je n’avais pas pleuré ainsi depuis la mort de Ser Loras. Je repensai au doux sourire de Ser Ashter, de sa caste étreinte… Et moi… et moi… J’eus un sanglot. Je n’en avais pas le droit… Je n’avais pas le droit d’aimer… Je m’agrippai à la lady en sanglotant contre elle. Je réussis à articuler entre deux sanglots :

« Lady Cersei quand on est quelqu’un comme moi, pétris de haine et de colère ... On a pas le droit d’aimer. Je peux pas… j’ai… j’ai… j’ai pas le droit de ressentir…»

Je restais contre la lady en répétant entre deux sanglots.

« Je peux pas… Je n’ai pas le droit… J’ai… j’ai pas le droit de ressentir… »

Je restai immobile contre la lady à pleurer en répétant que j’étais un monstre et que je ne devais pas ressentir parce que j’étais destructrice..
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty
MessageSujet: Re: Votre confiance est la meilleure des récompenses   Votre confiance est la meilleure des récompenses Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre confiance est la meilleure des récompenses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Ouest :: Castral Roc-
Sauter vers: