RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici Sweet song of winter | ft Ilyn 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !
En ces périodes de fêtes, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Partagez
 

 Sweet song of winter | ft Ilyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn 5LLfTPyS_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptyMar 20 Aoû - 19:02


Sweet song of winter
Ilyn
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 1 »

Cela faisait désormais plusieurs lunes que le couple Selmy était installée à Serena. D’abord invité pour l’anniversaire de l’héritier des Caron, ils avaient accepté de rester plus longtemps pour garder le jeune garçon tandis que son père se rendait à Hautjardin pour revoir Lady Alysanne Lefford avant de revenir avec elle dans l’Orage. Loin de leur obligation seigneuriale et de retour sur ses terres natales, Bethany était heureuse de la plus simple des manières qu’il soit. Le souvenir douloureux de la perte de son enfant n’était qu’un lointain souvenir qui semblait inatteignable. Elle passait beaucoup de temps auprès de son neveu, le couvant d’amour qu’elle ne pouvait pas donner à un autre enfant. Et elle profitait pour tenir Serena qui n’avait pas eu de dame en ses lieux depuis de nombreuses lunes et qui avait bien besoin d’être repris en main. La maisonnée Caron connaissait parfaitement la jeune femme et l’appréciait pour sa douceur et sa bienveillance tout en sachant parfaitement qu’il ne fallait pas en abuser car comme toute orageoise, elle pouvait avoir son petit caractère.

Finalement son frère était rentré quelques jours plus tôt avec la jeune femme de l’Ouest et les Selmy allait rester encore quelques semaines avant de rentrée aux Eteules pour reprendre leur rôle. Beth aurait menti de dire qu’elle avait hâte de rentrer dans le domaine de son époux, Serena avait une place particulière dans son cœur. Elle y avait vécu plus de la moitié de sa vie et elle venait de passer le cap des trente-deux années. Mais les Eteules ne rendait pas la jolie rossignol triste pour autant, au côté de l’homme qu’elle aimait, elle pouvait le suivre au bout du monde s’il le fallait. Ilyn était devenue un pilier essentiel à sa vie et probablement que sans lui et son caractère, elle n’aurait pas aussi bien surmonté sa fausse couche.

La jeune femme avait revêtu une épaisse fourrure et était sortie dans le jardin suspendu de Serena réservait au membre de la famille. La neige tapissait le jardin et recouvrait la végétation endormie pour la saison. L’arbre au rossignol était bien calme, les oiseaux ayant pour la plupart déserté l’endroit et reviendrait au printemps. La Selmy alla s’assoir et sur le banc à côté de cet arbre qu’elle aimait tant, elle enleva la neige avant. Elle sortit de sa poche, la petite flûte de bois que lui avait offert son frère pour son anniversaire. La brune la porta à ses lèvres et souffla doucement dans l’instrument pour lui faire émettre quelques notes timides afin d’appréhender le caractère de l’objet qu’elle tenait. Petit à petit, la mélodie s’envola dans l’air froid hivernal, raisonnement doucement contre les pierres du château. Concentrer sur sa musique et la direction à lui faire prendre, elle n’entendit pas les crissements de la neige annonçant que quelqu’un s’était doucement approchée pour mieux entendre la mélodie du rossignol.

(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Ilyn Selmy
Seigneur
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn UT1ctuvV_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Blason10
Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Cassandre
Messages : 210
Date d'inscription : 30/07/2019

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptyDim 8 Sep - 17:54

Sweet song of winter




Bethyn

Serena revêtait désormais l'âme d'un second foyer. Étrange sentiment que celui-ci dans le cœur de cet homme qui n'avait connu nul véritable foyer pendant près d'une décennie. L'endroit ne lui était pas encore tout à fait familier malgré la gentillesse dont pouvaient faire preuve à son égard ceux qui y vivaient ou y servaient. Mais c'était avant tout là qu'elle était la plus heureuse et c'était tout ce qui comptait réellement. Elle revivait et reprenait peu à peu goût aux petits riens qui jalonnaient l'existence. Si Serena parvenait à guérir Beth de ses maux alors Serena il adopterait aussi longtemps qu'elle le voudrait. Cela n'avait d'autant plus rien d'une corvée. Ilyn s'était depuis longtemps pris d'affection pour le petit Erich et il appréciait la compagnie du garçonnet qui le lui rendait bien. Depuis le départ de son père, l'enfant était souvent dans les pattes de son oncle à jouer les chevaliers en herbe, de temps à autre juché sur le cheval de bois que les Selmy lui avaient offert pour son anniversaire.

Mais c'était avant tout le contact de Beth qu'il recherchait et Ilyn ne pouvait l'en blâmer. Tante et neveu soignaient ainsi leurs plaies respectives attendant que le temps fasse son œuvre et atténue la douleur. La relation qui unissait la née Caron à son neveu apaisait l'orageois. Ilyn s'inquiétait toujours beaucoup pour son épouse. Beaucoup trop comme elle pouvait parfois le lui rappeler. Mais il était incorrigible sur ce point.

Serena avait été une agréable parenthèse pour les époux Selmy, c'était une certitude. Mais celle-ci était désormais sur le point de se refermer. Ilyn ne pouvait l'ignorer. Son beau-frère était de retour aux bras d'Alysanné Lefford, une ravissante dame de l'Ouest dont il semblait s'être épris. Une heureuse nouvelle après toutes les sombres heures vécues. Le seigneur des Marches avait repris sa place et son rôle et il était plus que temps que celui des Eteules fasse de même. Un profond soupir s'échappa de ses lèvres. Si son destin avait toujours été celui-ci, ses rêves l'avaient toujours guidé ailleurs.

Ses pas le menèrent jusqu'au jardin suspendu désormais recouvert d'un épais manteau blanc. Ilyn resserra les fourrures dont il s'était couvert et laissa ses yeux vagabonder en ce lieu où émanait douceur et paix. Il ne pouvait que comprendre l'amour qui attachait son épouse aux terres qui l'avaient vue naître. Les Eteules devaient lui sembler parfois bien insignifiantes et ennuyeuses à côté.

Une douce mélodie se glissa jusqu'à ses oreilles et il ferma les yeux un court instant pour mieux s'en imprégner, un sourire se dessinant sur ses lèvres. Quelle merveilleuse idée avait eu Bryce. Entendre le rossignol jouer était un délice dont on peinait à se passer. Si elle l'avait charmée par bien d'autres aspects, son talent pour la musique avait aussi su conquérir le cœur du timide chevalier. Sa si douce et parfaite épouse...

Elle lui tournait le dos, installée sur le banc face à l'arbre qu'elle aimait tant. Tout en elle respirait la quiétude et tandis que sa mélodie continuait d'emplir l'air, Ilyn, lui, sentit des larmes lui nouer la gorge. Il se demandait encore ce qu'il avait pu faire pour que les dieux lui accordent une chance aussi insolente. Doucement, il s'approcha d'elle afin de ne pas la troubler puis tout aussi délicatement vint poser ses mains sur ses épaules avant de déposer un baiser sur ses cheveux parfumés. « Je pourrais t'écouter jouer des heures durant » commenta-t-il dans un murmure.

DRACARYS


never let you down + Have you ever had to be the one who sail away Have your heart torn apart, feel your love float astray Do you remember all the sounds, when I found you by the lake And how the water seemed to call your name. I'll never let you down, never let you down. + Oh I could drown without you +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn 5LLfTPyS_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptyJeu 26 Sep - 16:14


Sweet song of winter
Ilyn
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 1 »

Beth n’était perturbée par aucun élément extérieur, même si le froid venait lui picoter le bout des doigts avec ses froides températures. Son souffle dégageait de léger nuage de vapeur qui s’estompaient au bout de quelques secondes. La mélodie virevoltait délicatement, sans se souciait du monde qui existait autour de ce son. La jeune femme finit par sortir doucement de sa sorte de transe, sentant une présence bienveillante derrière elle. La présence d’un homme. Il s’agissait soit d’Ilyn soit de son frère qui avait été attiré par la mélodie. Mais les mains qui se posèrent avec délicatesse sur ses épaules lui révélèrent l’identité de celui qui se trouvait derrière elle : l’homme qui partageait sa vie depuis un peu plus d’un an maintenant. Un soupire apaisé franchit ses lèvres quand il vint délicatement posé un baisé sur sa tête. Elle se retourna doucement, un doux sourire illuminant son visage encadré par ses boucles brunes. Les mots de son époux étaient tendres, raisonnant dans son cœur avec tout l’amour qu’ils se portaient l’un pour l’autre.
« Je ne pourrais malheureusement jouer pendant des heures, il fait bien trop fois pour mes doigts. »

La jeune femme se déplaça légèrement pour laisser une place à Ilyn pour qu’il vienne s’assoir à ses côtés avant d’aller se lover dans ses bras, profitant de la chaleur de son cœur. Elle n’avait pas froid, mais quand elle était contre lui, elle se sentait en sécurité, apaiser de toutes les douleurs qui pouvaient l’accabler quotidiennement. Lors de leurs premières réelles têtes à tête, le chevalier lui avait promis de trouver un remède pour son dos, de plantes venues d’Essos qui pourraient la guérir, la soulager réellement pour qu’elle puisse se défaire du lait de pavot qu’elle devait consommer tous les jours. Il n’avait pas trouvé de remède mais elle avait trouvé une partie de celui-ci et c’était lui. Ses douleurs devenaient lointaines, peu importante quand elle se trouvait dans ses bras et qu’elle pouvait partager un moment de tendresse avec son époux comme ils partageaient en ce moment même.
« Je jouerais pour toi quand nous serons rentrés à la maison, je pourrais jouer pendant des heures au coin du feu… »

Le couple n’allait pas tarder à reprendre le chemin des Eteules, Bryce était de retour, il n’avait plus besoin d’eux pour garder et surveiller le petit Erich. Et il allait avoir besoin d’un peu d’intimité avec Lady Alysanne qui venait d’arriver. Bethany ne voulait pas interférer dans les histoires de cœur de son aîné. Elle avait fait cela une fois et cela avait été un échec cuisant. Désormais, elle le laissait choisir sa voie et ses désirs sans qu’elle n’y mette son nez. Elle le soutiendrait quoiqu’il arrive. Et les Eteules attendaient le retour du couple seigneurial absent depuis bien trop longtemps.
« Il est temps que nous rentrions… »


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Ilyn Selmy
Seigneur
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn UT1ctuvV_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Blason10
Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Cassandre
Messages : 210
Date d'inscription : 30/07/2019

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptySam 2 Nov - 17:02

Sweet song of winter




Bethyn

 Il sourit aux paroles de son épouse. Un sourire tendre qu'elle seule savait lui arracher. « Loin de moi l'idée de te faire subir pareil supplice. » murmura-t-il faussement contrit en venant s'installer à ses côtés. L'enlaçant de ses bras, il la laissa se lover contre lui et se concentra l'espace d'un instant sur le mouvement de sa respiration apaisée contre son coeur. Il posa sa joue contre le sommet de son crâne, s’imprégnant alors de l'odeur si douce de cette chevelure dans laquelle il aimait si souvent perdre ses doigts. Et il n'y eut alors plus qu'eux. Deux coeurs unis pour l'éternité au milieu du silence de l'hiver.

Le temps semblait avoir été suspendu et s'il ne faisait si froid comme elle l'avait si bien souligné sans doute auraient-ils pu rester ainsi durant des heures. Blottis l'un contre l'autre sans que nulle parole ne soit nécessaire. Jamais l'amour ne lui avait semblait si simple qu'avec elle. Lui, le grand timide, l'incurable maladroit qui plutôt que de gacher ses changes préférait ne rien tenter du tout. Il se rappelait pourtant fort bien qu'en laissant faire les choses comme il avait tant l'habitude de le faire, son rossignol aurait bien pu lui échapper.

Ce fut Bethany qui rompit le silence et fit éclater dans le même temps la bulle dans laquelle ils s'étaient enfermés. Il était temps de rentrer, oui. Plus que temps. Elle avait raison et il ne pouvait le nier. Alors pourquoi se sentait-il si mélancolique à cette idée ? Il s'y était pourtant préparé dès le retour de son beau-frère en compagnie de la belle ouestienne qu'il s'était mis en tête de courtiser. Lord Bryce et lady Alysanne avaient désormais besoin d'intimité. Et les Selmy devaient reprendre leur place à la tête des Eteules. Ce petit coin de paradis où il avait si souvent l'impression d'étouffer... « Tu as raison... » se contenta-il de répondre un peu absent. « Nous n'avons que trop tarder. Il nous faut rentrer chez nous. Te sens tu en état de prendre la route ? » Il se montait toujours trop protecteur et les douleurs dont elle était si souvent victime n'arrangeaient rien. Il avait la fâcheuse tendance de toujours s'inquiéter. « Tu peux rester ici aussi longtemps que tu le souhaites. Je suis certain que ton frère n'y verrais nul inconvénient. »

Le chemin jusqu'aux Eteules n'était pourtant pas long mais il ne voulait lui faire subir aucune souffrance inutile. Il la berça doucement dans ses bras un court instant avant de s'arrêter, songeur. «  Je vais écrire à ma mère et mon oncle pour leur annoncer notre retour prochain. » S'il était heureux de revoir les siens, sa mère tout particulièrement qui l’assaillirait de nouvelles de Jyana et de son nouveau-né, la perspective de reprendre le fardeau qui était le sien depuis le trépas de son père ne l'enchantait guère. Mais il ne pouvait plus reculer l'échéance et rien désormais ne le retenait à Serena en dehors de la bulle dans laquelle il s'était lui-même enfermé. Il lui fallait rentrer dans le fief qui l'avait vu naître et dont il était désormais le seigneur. Par les Sept, comme il détestait ce mot...

« Mais je crois que nous pouvons partir l'esprit tranquille. Ton frère semble entre de bonnes mains. » Ilyn avait toujours été d'un naturel optimiste. Mais il savait que cela ne pourrait jamais être plus terrible que ce que Bryce avait déjà vécu par le passé. Une épreuve douloureuse dont les Selmy refusaient de parler tant elle avait été terrible pour eux aussi. Mais lady Alysanne semblait bien différente de la Rowan et malgré le froid glacial et la neige qui étouffait le beau jardin de Serena, le seigneur des Eteules voulait croire en de jours meilleurs.

DRACARYS


never let you down + Have you ever had to be the one who sail away Have your heart torn apart, feel your love float astray Do you remember all the sounds, when I found you by the lake And how the water seemed to call your name. I'll never let you down, never let you down. + Oh I could drown without you +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn 5LLfTPyS_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptySam 16 Nov - 9:54


Sweet song of winter
Ilyn
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 1 »

Ilyn s’inquiétait pour son état de santé, comme toujours. Il n’y avait pas un jour où il n’était pas prévenant à son égard. A ses côtés, elle pourrait se laisser aller à illusion qu’elle n’était qu’un fragile morceaux de sucre. Mais Bethany avait vécu bien pire et elle était parfaitement en état de voyager. Le froid, la neige et les soubresauts de la route la feront probablement garder le lit quelques jours à leur arrivé mais rien qu’elle n’avait pas déjà affronté. Elle connaissait les limites de son corps bien que parfois intrépide dans ses décisions, elle savait très bien à quoi s’attendre avec son dos. Elle avait survécu à trois fausses couches, à de nombreux voyages hors de Serena, alors se rendre aux Eteules, devait presque être un jeu d’enfant. Elle n’avait pas besoin de rester cacher chez son frère aîné qu’elle désirait laisser seule avec la dame de l’Ouest. Si elle était toujours, elle ne pouvait découvrir aisément la vie à Serena telle qu’elle était. La Lefford devait découvrir Bryce sans que sa petite sœur ne soit dans les parages. Erich devait apprendre à connaître lady Alysanne car peut-être qu’elle ferait partie de sa vie dans les lunes à venir, selon que le lord des marches décidait et ce que le soleil de l’Ouest acceptait.
« Je suis en état pour faire la route ne t’en fais pas. Et si mon frère pouvait me garder il ne s’en priverait pas, mais désormais j’appartiens à un autre homme. »

Et il avait une nouvelle dame à protéger. L’amour que se portait les deux Caron était fort mais chacun devait vivre sa vie. Bethany avait désormais la sienne aux Eteules. Celle de Bryce restait à Serena et il devait laisser sa petite sœur partir vers d’autres rivages. Comme l’avait fait Ilyn avec Jyana…Et Noirport était bien plus loin des Eteules que ne l’était Serena. Mais c’était peut-être pour cela qu’elle aimait autant son frère, que leur relation était si fusionnel et complice. Mais il savait très bien qu’il ne pouvait garder le rossignol en cage. Beth volait de ses propres ailes depuis des années et désormais elle était aux côtés du Selmy pour l’aider, le soutenir dans son rôle de seigneur qu’il devait reprendre. Elle n’était naïve au point de penser qu’il était pressé de rentrer. Il n’aimait pas son statut, il ne l’avait jamais aimé et ne l’aimerait probablement jamais. Bethany était donc là pour lui rendre son quotidien plus agréable, plus facile.
« Ta mère sera heureuse de l’apprendre… »

Alia était une femme adorable, mystérieuse de par ses origines myriennes mais c’était une femme aimante, protectrice et ne souciant pas du regard des autres. Ilyn lui ressemblait beaucoup à sa manière. Un marginal. Mais c’était cette différence qui avait aussitôt touché le cœur de Bethany. Tout comme elle espérait que l’aura de Bryce avait pu toucher la Lefford. Si c’était le cas, leur relation serait pérenne et heureuse. C’était tout ce qu’elle pouvait souhaiter à son frère. Alysanne était une femme admirable, vive d’esprit et douce. Au fond d’elle, Bethany espérait pouvoir la voir au côté de son frère et pouvoir l’appeler belle-sœur.
« Oui, je crois aussi. J’ose espérer que nous aurons bientôt un mariage à Serena à célébrer. Je nourris de bon espoir cette fois. Il mérite d’être aussi heureux que nous le sommes. »

Elle leva doucement ses yeux verts vers son époux. Les mariages d’amour étaient rares, et elle espérait sincèrement que Bryce puisse gouter à cela également.


(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Ilyn Selmy
Seigneur
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn UT1ctuvV_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Blason10
Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Cassandre
Messages : 210
Date d'inscription : 30/07/2019

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptyDim 8 Déc - 18:27

Sweet song of winter




Bethyn

 Il continua de la bercer quelques instants, pensif, déconnecté du reste du monde. Un sourire tendre se dessinait sur ses lèvres tandis qu’elle lui assurait qur tout allait pour le mieux et qu’elle était tout à fait capable d’entreprendre ce voyage. Elle appartenait à un autre homme, oui, et ainsi sa place n’était plus vraiment à Serena. Par ce choix elle avait fait de lui le plus heureux et le plus chanceux de tous. Mais jamais elle ne lui appartiendrait réellement, Ilyn s’était toujours fait la promesse de ne jamais considérer une femme comme sa propriété. Celle-ci encore moins qu’une autre. Il avait bien du mal à comprendre et accepter cette pratique qu’il avait eu le malheur de voir plus répandue encore à Essos où certains peuples traitaient leurs femmes au mieux comme des ventres au pire comme de véritables marchandises. Cela lui était intolérable et jamais ne lui viendrait ni l’idée ni l’envie de couper les ailes de sa belle. Il était ainsi d’autant plus heureux de savoir que toujours elle choisissait de marcher à ses côtés.

« Oui, je suis certain qu’elle sera ravie de nous savoir de retour. Mais je suis absolument certain qu’à l’heure actuelle c’est Jyana qui occupe toutes ses pensées. Je la vois d’ici, elle ne doit plus tenir en place. » Si pendant de nombreuses années feue lady Selmy avait tenté par tous les moyens de séparer la fille de la mère, et manqua y parvenir de très peu, les deux femmes étaient désormais aussi proches qu’il était possible et Ilyn imaginait sans difficulté sa mère compter les jours qui la séparait de sa prochaine visite à Noirport. Il aimait profondément sa mère et sa sœur et était heureux de les savoir toutes deux si proches de Beth qu’elles avaient immédiatement adoptée et qui depuis deux années étaient considérée comme une Selmy à part entière. Il espérait que la nouvelle venue à Serena jouirait de la même chance. Les Selmy avaient déjà fait leur part en l’accueillant aussi chaleureusement que possible bien qu’Ilyn se soit montré, comme à son habitude, plus réservé et gauche que son épouse qui était toujours si à l’aise dans ce genre d’exercice. Fort heureusement se disait-il parfois, l’aura du rossignol brillait souvent pour deux.

Lorsque celle-ci tourna son regard vers lui, il se laissa happer un moment par le bel éclat de ses yeux verts. Elle était si belle dans la lumière si blanche de l’hiver songea-t-il. « Tu as raison, il le mérite. C’est d’ailleurs tout ce qu’ils méritent, lui et Erich. Prendre un nouveau départ et retrouver le bonheur. » Ses mots étaient sincères, comme bien souvent. Il espérait profondément que Bryce et son fils connaissent à nouveau le bonheur grâce à la belle ouestienne qui avait fait chaviré le cœur de l’orageois. Tout portait à croire qu’un nouvel espoir était permis et il souhaitait lui aussi que son beau-frère connaisse ne serait-ce que la moitié de son propre bonheur conjugal. Il adressa un sourire à son épouse avant de déposer un baiser sur son front, fermant les yeux un bref instant pour savourer la douce chaleur de son visage avant de finalement sceller ses lèvres aux siennes par un tendre baiser. « Je crois ne jamais vous l’avoir dit mais je vous aime, Bethany Selmy. » murmura-t-il avec un nouveau sourire complice. Qu’avait-il fait aux dieux pour mériter pareille chance, lui ?

DRACARYS


never let you down + Have you ever had to be the one who sail away Have your heart torn apart, feel your love float astray Do you remember all the sounds, when I found you by the lake And how the water seemed to call your name. I'll never let you down, never let you down. + Oh I could drown without you +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
Bethany Selmy
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn 5LLfTPyS_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to1_250
Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 2224
Date d'inscription : 16/10/2016

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptyJeu 19 Déc - 17:14


Sweet song of winter
Ilyn
& Bethany Selmy


« Séréna | 302, lune 8, semaine 1 »

Il était vrai qu’Alia devait trépigner à l’idée d’aller à Noirport pour rejoindre sa fille. Jyana avait donné la vie pour la seconde fois peu de temps auparavant. L’accouchement était arrivé prématurément mais les dieux avaient été du côté de la Manning et mère et fils allaient bien au grand soulagement de la famille Selmy. Et l’idée même de bientôt se rendre sur les terres de la Couronne pour assister au mariage de Melara Cole et Godric Manning devait contribuer à l’excitation de la mère d’Ilyn de revoir sa fille et de pouvoir rencontrer son petit-fils.
« Je me doute que les corbeaux de Jyana ont dû la ravir au plus haut point. Bientôt son attente sera terminée et nous pourrons tous la serrer dans nos bras. »

Elle espérait que les Caron seraient aussi bénies des dieux que les Manning. Ce n’était pas forcément une chose couru d’avance, les Sept prenant visiblement un malin plaisir à faire souffrir leur famille de diverses façons qu’ils soient, c’est un espoir probablement fou mais que Bethany désirait conserver au fond de son cœur. Que son frère et son neveu puissent être heureux. Ilyn approuvait également, après les évènements de Lestival, Caron et Selmy méritait un peu de répit, de calme et de douceur que pouvait donner la vie. Si pour le couple régnant sur les Eteules, tout c’était mal engagé, pour le seigneur de Serena, l’avenir semblait beaucoup plus radieux.

Ilyn déposa un baiser sur son front et Bethany se laissa aller à ce contact doux, fermant un instant les yeux avant de les rouvrir. Elle accueillit les lèvres de son époux sur les siennes avec douceur, délicatesse et passion. Les mots qui suivirent lui firent vibrer le cœur avec force et ses lèvres s’étirèrent de bonheur. Elle avait peut-être perdu leur enfant quelques lunes plus tôt, mais elle avait toujours Ilyn qui la couvrait de bonheur et d’amour au quotidien. Il était sa force, celui qui avait fait repartir son cœur qui s’était arrêté le jour de la mort d’Alan. Et il ne cessait de battre depuis le jour où le Selmy avait demandé sa main après deux années à se côtoyer et à se découvrir. Il était l’homme de sa vie, jamais elle n’aurait cru être capable d’aimer un homme de la sorte, avec ses défauts et ses qualités. La timidité maladive de son époux était ce qui avait attiré son regard en premier lieu. Et l’entendre dire ces mots, même si cela ne semblait pas grand-chose pour certains, cela représentait tout aux yeux de Bethany.
« Je vous aime aussi Ilyn Selmy, et ce jusqu’à ce que l’Etranger nous sépare et plus encore. »

Une promesse devant les Sept avait été faite mais son amour pour lui continuerait même après la mort. Peu lui importait ce qu’il y avait après, son cœur resterait intact.

Le vent commença à se lever, froid, glacial et mordant. Amenant un peu de poudreuse mourir sur leurs pieds, les recouvrant de blanc. Cela fit frissonner la jeune femme et elle sentit le bout de ses doigts se refroidir nettement. Le temps changeait brusquement, les montagnes rouges en étaient en partis responsable pour son plus grand désarroi.
« Rentrons au chaud dans nos appartements, avant que je ne perde l’usage de mes doigts. »

Elle glissa la flûte dans un ourlet de sa cape afin de protéger l’instrument du froid et de l’humidité. Elle ne voulait pas abîmer le présent de Bryce dès ses premières utilisations.
(c) DΛNDELION



Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre, que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant. J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Ilyn Selmy
Seigneur
Valar Dohaeris
Sweet song of winter | ft Ilyn UT1ctuvV_o
Sweet song of winter | ft Ilyn Blason10
Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Cassandre
Messages : 210
Date d'inscription : 30/07/2019

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn EmptyMar 11 Fév - 21:38

Sweet song of winter




Bethyn

 Et plus encore... Oui, il n'en doutait pas et elle ne devait pas en douter non plus. L'Ombre terrifiante de l'Etranger ne serait pas un obstacle pour eux, il en avait la certitude. Et cette seule perspective il refusait d'y penser. Loin d'ici, à Essos, il avait cotoyé la mort de bien des façons et avait découvert sur chaque territoire qu'il avait visité des coutumes et des croyances aussi diverses, etranges et déroutantes. Cet ailleurs inconnu et terrifiant qu'on appelait la Mort, tout le monde avait un avis dessus mais personne ne semblait pouvoir se mettre d'accord. Quand certains la craignaient plus que tout, d'autres la magnifiaient mais toujours était-elle au coeur des préoccupations du commun des mortels.

Ilyn avait toujours vu la mort comme une chose lointaine et presque insensée et désormais au côté de Beth il avait fait le choix de ne jamais penser à l'idée d'être séparé d'elle. Cela lui était pourtant revenu en plein visage à plusieurs reprises... D'abord quelques semaines avant leurs noces lorsque la Peste lui avait arraché son seigneur de père. Et cela fut plus terrible encore lorsque l'Etranger choisi de leur arracher leur enfant à naître. La vie des Selmy autant que des Caron n'avait pas été paisible ces dernières années et, malgré la dureté de cet hiver, Ilyn voulait croire en de jours plus radieux.

Il sentit Beth frissonner et celle-ci proposa aussitôt de rentrer. Ilyn ne put qu'approuver. Même s'il était rentré d'Essos depuis de nombreuses années, il devait bien admettre qu'il n'était plus vraiment tailler pour la rigueur de l'hiver westerosi. Cela ne l'empêcha pas pourtant de se délester de sa cape de laine pour en couvrir les épaules de son épouse. Et ce fut serrés l'un contre l'autre que le couple Selmy quitta la quiétude et le froid des jardins de Serena pour retrouver la chaleur de l'intérieur.

« Je vais m'atteler à commencer les préparatifs de notre voyage retour. » concéda-t-il alors, à contre-coeur avec un sourire vaincu au bord des lèvres.  « Nous rentrerons aux Eteules dès que tu te sentiras prête. » Il déposa une main encore froide sur la joue de Beth et attira son visage vers lui pour y déposer un dernier baiser. Au moins ne laissait-il pas son rossignol à Serena et c'était égoïstement tout ce qui lui importait.



DRACARYS


never let you down + Have you ever had to be the one who sail away Have your heart torn apart, feel your love float astray Do you remember all the sounds, when I found you by the lake And how the water seemed to call your name. I'll never let you down, never let you down. + Oh I could drown without you +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Sweet song of winter | ft Ilyn Empty
MessageSujet: Re: Sweet song of winter | ft Ilyn   Sweet song of winter | ft Ilyn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet song of winter | ft Ilyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: