RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief ! 50 pts à la clé !

La MAJ des 5 ans aura lieu le 22/23/24 février ! Pensez à sauver vos rps d'ici là Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 1960165969
-94%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur – ...
1.21 € 20.94 €
Voir le deal

Partagez
 

 Retrouvailles hivernales || Wynafryd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 FunCaRqs_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 10516
Date d'inscription : 22/08/2015

Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles hivernales || Wynafryd   Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 EmptyDim 29 Déc - 18:00


Retrouvailles hivernales


« Étang de Jonquil, Viergétang | 302, lune 5, semaine 1 »

Quelques heures plus tard

L’essentiel avait été abordé entre les deux jeunes amies et il avait semblé à Wynafryd que le temps était venu pour elle de se séparer jusqu’à nouvel ordre. Cependant, dans un dernier élan de bienveillance, la Manderly n’avait pu s’empêcher d’interroger la princesse sur leur situation chez les Moutons. Si en arrivant elle n’avait aucune idée dont Rhaenys voyagerait exactement, et n’avait donc pas voulu attirer encore plus l’attention sur elle à Viergétang, il lui semblait à présent possible de quitter l’auberge du centre-ville pour demander l’hospitalité au seigneur des lieux. Elle avait donc rapidement enlacé Rhaenys, lui promettant de la retrouver chez les Moutons quelques heures plus tard, le temps pour elle de rassembler ses affaires et de quitter sa chambre. Dehors Torrhen l’attendait sagement, bien qu’elle avait aperçu une ride inquiète sur son front. En quelques minutes elle le mit au courant de l’essentiel et ils prirent le chemin de l’auberge pour ranger leurs dernières affaires et régler l’aubergiste. Comme annoncé à la troupe royale, Wynafryd et Torrhen arrivaient chez Lord William. Le dîner fut sobre et les discours rares tant la nouvelle de l’assassinat de Lord Tytos surplombaient encore le Conflans. Il avait semblé à la Sirène de Blancport que Lord William n’avait pas été très enchanté d’ouvrir sa porte à une autre famille étrangère à la sienne dans ce sombre contexte et pourtant, il avait concédé à rompre le pain et le sel avec la petite-fille de Wyman Manderly.

Peu de temps après le dîner, Wynafryd prévint Torrhen qu’elle quittait ses appartements pour retrouver une nouvelle fois Rhaenys. Et avant-même qu’il n’ait pu lui proposer de monter la garde dans le couloir, elle l’invita à se reposer et à reprendre des forces avant le chemin retour pour les terres nordiennes qu’ils devaient entamer dès le lendemain. Puis la Manderly se dirigea d’un pas hésitant jusqu’à la chambre de son amie, cherchant à ne pas se tromper de chemin. Lorsqu’elle tomba sur une porte extrêmement bien gardée, elle sut qu’elle était au bon endroit. Le soldat s’apprêtait à lui demander de passer son chemin lorsqu’il la reconnut pour l’avoir vu aux côtés de la princesse. “La Princesse est encore éveillée ?” Elle se doutait bien que la réponse était oui puisqu’elle avait promis au dragon ensoleillé de la retrouver ce soir pour prolonger leurs discussions, mais sur des thématiques peut-être un peu moins angoissantes. Le soldat émit un grognement et frappa doucement, avec un rythme bien spécifique sur la porte de bois sans rien dire de plus. Quelques secondes plus tard, Wynafryd aperçut Jeyne dans l’entrebaillement. Elles échangèrent un sourire et la Ouestrelin l’invita à entrer dans la pièce. Curieuse comme à son habitude, la Manderly ne put s’empêcher d’explorer les lieux du regard avant que ses yeux ne se pose sur la princesse. Elle renouvela son sourire et marcha jusqu’à elle, les mains ouvertes, tendues vers elle pour serrer les siennes affectueusement. “Comment te sens-tu ?” Rien n’avait drastiquement changé depuis la fin de matinée, mais elle espérait tout de même que la baignade dans les eaux fraîches du Lac et leur discussion avait pu alléger son coeur quelque peu. Elle tourna le visage pour à nouveau balayer la pièce et voir qui s’y tenait en plus de Jeyne et de Rhaenys. Elle espérait secrètement que le Dragon Ensoleillé puisse renvoyer tout le monde afin qu’elles puissent laisser parler leur coeur en toute discrétion.
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 BcIeYCQv_o
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8518
Date d'inscription : 27/02/2015

Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles hivernales || Wynafryd   Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 EmptyLun 6 Jan - 14:41



► Etang Jonquil | 302, lune 5, début semaine 1
Retrouvailles hivernales
Wynafryd Manderly & Rhaenys Targaryen
Les deux amies se séparèrent, retournant dans la ville conflanaise sous la protection de Lord Mouton. La princesse prévint le seigneur des lieux de la venue de la sirène de Blancport, lui demandant humblement d’accéder à sa requête de l’hébergé durant leur court séjour sur leur terre. Les derniers évènements qui avaient frappé le Conflans rendait ses habitants méfiants et tendus mais le seigneur de Viergétang ne put refuser la requête de la fille du Roi. Rhaenys le remercia avant de s’éclipser avec sa suite dans les appartements qui lui étaient alloués le temps de son séjour. Aussitôt entre les quatre murs, la fille du Roi se rua vers le feu qui crépitait joyeusement dans l’âtre de la cheminée, venant ses réchauffer et terminés de sécher ses longs cheveux noirs qui étaient restés humides malgré l’essorage minutieux de Jeyne et sa présence auprès du feu qui avait été allumer dans la bâtisse juxtaposant le lac. Le froid et l’humidité de l’extérieur n’avait pas aider Rhaenys à se réchauffer et encore moins à ses cheveux de sécher correctement.

Elle laissa également la dragonne sortir de sa cage et évoluer à sa guise dans la pièce. Mais elle aussi semblait souffrir du froid car elle se réfugia prêt des flammes dansantes. La nuit tomba plus que rapidement malgré l’heure, et les ténèbres de la nuit forcèrent à allumer maintes bougies pour conserver une certaine luminosité dans les appartements de la princesse. Septa Donella força la fille du Roi à réciter maintes prières durant près d’une heure avant le dîner. Le dragon ensoleillé se plia à l’exercice sans rechigner, se laissant guider par la femme de foi qui était chargé de la remette sur le droit chemin. Est-ce que sa baignade dans les eaux gelées du Lac Jonquil avait fait effet ? Etait-elle purifier ou du moins en partie ? Elle l’ignorait, ressentant presque encore la morsure de l’eau glaciale sur sa peau. Quelles vertus ressortiraient sa baignade dans ses eaux sacrées ? Est-ce que cela fonctionnerait-il ? La jeune femme l’ignorait et elle devrait probablement se montrer patiente sur ce point.

Le dîner fut sommaire, léger et partager en silence avec Jeyne et la septa. Un ragout de porc accompagné de pomme de terre. Quelques fruits sécher en guise de dessert et ce fut tout. La septa prit congé tandis que Jeyne aidé la princesse à se préparer pour la nuit tout en attendant la venue de Wynafryd. Les deux amies avaient prévu de se retrouver pour continuer de discuter et de profiter de la présence de l’une et de l’autre avant que leur chemin ne les sépare pour plusieurs lunes ou années.

Finalement quelques coups frappés à la porte leur signifièrent l’arrivée de la sirène. Jeyne alla ouvrir et Wynafryd entra dans les lieux. Rhaenys prit les mains tendues de son amie dans les siennes.
« Encore frigorifié de cette baignade… Mais ça va… un peu mieux je suppose… »

Rhaenys ne savait encore quel effet avait eu sa baignade et sa discussion du matin avec son amie. Elle pouvait sentir un poids en moins dans son cœur mais pour le reste ? Des questions et des craintes étaient nées de leur révélation à chacune et cela venait troubler l’esprit de la dragonne ensoleillé.
La princesse se tourna vers Jeyne.
« Tu peux y aller Jeyne, je me débrouillerais pour le reste, repose-toi. »

La jeune ouestienne fit une révérence et salua les deux jeunes femmes avant de s’éclipser et de les laisser seule…avec le dragon. Hura était toujours prêt du feu, rouler en boule, assoupie. Rhaenys la savait alerte, prête à bondir et à claquer des mâchoires si besoin. La jeune femme entraîna son amie vers l’âtre, la fille du Roi cherchant toujours à se réchauffer malgré ses cheveux désormais sec.
« Ton installation s’est bien passée ? Les conflanais me semblent quelques peu sur la réserve… »

Etait-ce dû à la mort de leur suzerain ? Probablement, mais c’était un bâtard de leur terre qui était visiblement responsable au vu des brides de conversation que la jeune femme avait pu entendre ou qu’on lui avait rapporté. Elle espérait que son accueil à Corneilla soit moins méfiant et accueilli avec une certaine bienveillance. Elle ne s’attendait à rien de chaleureux au vu de leur situation, le drame qu’il vivait été traumatisant et profondément accablant.



CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 FunCaRqs_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 10516
Date d'inscription : 22/08/2015

Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles hivernales || Wynafryd   Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 EmptyMer 29 Jan - 21:06


Retrouvailles hivernales


« Étang de Jonquil, Viergétang | 302, lune 5, semaine 1 »

Le coeur de Wynafryd se serrait lorsqu’elle pensait à la prochaine séparation d’avec son amie. Si les précédentes fois il y avait eu des rendez-vous immanquables comme son mariage, aujourd’hui, elle ne pouvait dire avec certitude quand elles seraient amenés à pouvoir passer à nouveau du temps ensemble. Le rude hiver qui ne cessait de se durcir et les différentes tensions politiques ne présageaient pas un avenir où elles pourraient voyager aisément pour se rencontrer. Peut-être que si elle arrivait à grimper sur Vraël et voler… mais elle n’était pas certaine de vouloir aller jusqu’à la Capitale de cette façon. Et il faudrait plusieurs années à Rhaenys avant de pouvoir s’adonner elle-même à cet exercice là. Alors la Sirène de Blancport tentait de ne pas y penser, mais l’idée restait tout de même présente avec elle, discrète, alors qu’elle serrait ses mains dans les siennes. “Encore quelques semaines et tu pourras retrouver les températures un peu plus clémentes de la Capitale…” répondit-elle d’un ton encourageant. L’hiver avait touché toutes les régions, elle l’avait entendu des marins à Blancport, mais le Donjon Rouge était probablement moins humide que le Conflans et serait plus chaud que Corneilla, elle n’en doutait pas. Les effets de la baignade matinale ne tarderaient pas à totalement s’estomper, elle en était persuadée, du moins pour les effets physiques.

Peut-être que Rhaenys sentit le besoin de son ancienne dame de compagnie de retrouver une certaine intimité en sa présence puisque juste après cela, elle remercia Jeyne pour ses services, lui expliquant qu’elle se débrouillerait pour la suite. “Et puis, je n’ai pas encore tout oublié.” ajouta la Manderly avec un petit air amusé qui avait pour but de rassurer la Ouestrellin. Elle ne laissait pas sa princesse entre de mauvaises mains. “C’était un plaisir de vous rencontrer Jeyne.” dit-elle cependant un peu plus sérieusement à l’adresse de l’Ouestienne alors qu’elle s’éclipsait. Puis le regard de la Nordienne suivit celui de son amie pour découvrir la dragonne roulée en boule auprès du feu. “Dans ces instants-là, on pourrait croire qu’il n’y a pas bien grandes différences entre un dragon ou un chat…” commença-t-elle avec un sourire complice. “Et pourtant…” ajouta-t-elle finalement, laissant sa phrase en suspens puisqu’elle n’avait pas besoin de formuler toutes les choses qui les différenciaient des félins.

Toutes deux s’approchèrent également du feu pour s’y installer. Wynafryd laissa Rhaenys se poser aux côtés de la dragonne, alors qu’elle s’installait de l’autre côté, un peu plus éloignée du feu que son amie. “Oui, oui Lord William s’est montré serviable, bien que j’ai senti qu’il aurait préféré se passer d’invités supplémentaires en cette période… Mais on ne refuse rien à la fille du Roi je crois.” ajouta-t-elle avec un sourire amusé. Et dans une moindre mesure, il n’était pas dans l’intérêt d’une famille portuaire du Conflans de détourner la petite-fille de Blancport. Elle reprit finalement sur un ton un peu plus sérieux. “Mais je peux les comprendre. Blancport à fermé ses portes à tous les inconnus après l’empoisonnement de ma soeur. Même Jacaerys Velaryon qui passait par là à cette occasion n’a pas eu le droit de pénétrer dans le château tant que le servante n’avait pas été arrêtée… Je ne leur en veux pas.” Elle se souvenait que son grand-père lui avait raconté l’anecdote, tentant de rattraper son hospitalité par la suite. Wynafryd ne dit cependant pas un mot supplémentaire sur l’affaire, elles avaient déjà suffisamment ressassé le passé ou évoqué le meurtre de Tytos et la probable culpabilité du bâtard Bracken plus tôt dans la journée. Elle déglutit avec un peu plus de difficulté, s’apprêtant à aborder un sujet qu’elle savait sensible pour Rhaenys, craignant de mettre les pieds dans le plat d’une certaine façon. “Tu, tu n’as vraiment pas revu Durran depuis le début de la nouvelle année ? Que s’est-il passé exactement ?” Elle avait parlé doucement, d’un air engageant.
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon Ensoleillé
Rhaenys Targaryen
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 BcIeYCQv_o
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Tumblr_owphwcI07Y1tk3ugyo5_400
Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 8518
Date d'inscription : 27/02/2015

Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles hivernales || Wynafryd   Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 EmptySam 15 Fév - 15:58



► Etang Jonquil | 302, lune 5, début semaine 1
Retrouvailles hivernales
Wynafryd Manderly & Rhaenys Targaryen
Si sur un comparatif purement objectif qu’il était vrai que les températures de Port Réal était plus clémente que dans le Conflans, pour Rhaenys, l’hiver était trop froid pour son sang de sudiste quel que soit sa position dans les Sept Couronnes à l’exception de Dorne probablement, mais elle n’était plus la bienvenue dans la région natale de sa mère. Elle devrait donc prendre sur elle jusqu’au retour du printemps et elle espérait que ce dernier ne mettrait pas trop de temps à revenir et faire fondre cette neige. Même si cela rendait les paysages magnifiques, cela rendait l’air humide et encore plus glacial à ses yeux.
« Même s’il fera toujours trop froid pour moi » répondit-elle d’un air presque amusé.

Rhaenys congédia Jeyne et la remarque de Wynafryd la fit sourire. Il était vrai qu’après presqu’un an à son service elle connaissait le post et les devoirs qui lui était lié. Une éternité semblait s’être écoulé depuis le départ de la sirène de Port Réal. Leur vie à toutes les deux avaient bien changé depuis…

Wynafryd jeta un regard à Hura qui dormait prêt du feu. Et sa remarque était que trop vrai. Si parfois, la petite créature était inoffensive, elle avait déjà montré son caractère et elle avait plusieurs fois rappelé à Rhaenys, qu’elle n’était pas un chat mais bien un petit dragon avec des griffes, des crocs et projetant des vapes de fumées et des étincelles de sa bouche.
« Ah ça… elle m’a déjà labouré les bras quelque fois. Elle comprend beaucoup trop bien le haut valyrien. Comme si elle était programmée pour réagir à cette langue. Le tien aussi y est sensible ? »

Rhaenys se souvenait de la réaction de la dragonne au mot « mort » prononcé ne haut valyrien par son père. La dragonne avait paniqué et s’était échappé des bras de la princesse pour fuir. Elle ignorait si tous les dragons réagissaient aussi bien à la langue de l’antique peuple de Valyria. Mais elle ne serait pas surprise d’apprendre que c’était le cas pour tous. Comme s’il était conditionné pour comprendre. Ces créatures étaient dotées d’une intelligence rare qui leur était propre.

Rhaenys eut un sourire faussement gêné à la remarque de son amie sur le fait qu’on ne pouvait rien lui refuser…ou presque. Il était vrai qu’elle savait se montrer persuasive et son rang aidé grandement à cela. Et vu la situation du Conflans, la jeune femme avait dû user de mots forts pour le faire accepter. Heureusement le nom des Manderly faisait de l’effet. Combiné à une demande de la fille du Roi, Lord Mouton n’avait pas vraiment eu d’autres choix que d’accepter. La Targaryen l’en remerciait mais il était vrai qu’elle avait su choisir les mots et elle ne s’en excusait pas, assumant parfaitement ce côté-là de sa personnalité et de son caractère. Quand Wynafryd mentionna le nom de Jacaerys Velaryon, la princesse eu un rire moqueur. Elle n’appréciait pas l’homme qui était arrogant. Elle savait très bien qu’il ne la respectait que par son titre mais qu’il ne l’a trouvait pas digne du sang des dragons de par son physique dornien.
« Ça lui ferait les pieds à cet imbu de chevalier qui se croit supérieur de par son physique valyrien ! »

Wynafryd vint à parler de Durran et la tristesse transperça les traits de Rhaenys. Sa gorge se serra au souvenir de son amant de cœur.
« La dernière fois que j’ai lu vu, c’était dans le Grand Septuaire de Baelor au moment où je révélais tout à mes proches. J’ai été ensuite escorté jusqu’au Donjon Rouge par des gardes royaux et des membres du guet. Je ne l’ai pas revu. J’ai appris quelques jours plus tard que mon père l’avait remercié de ses services et lui avait sommé de quitter la capitale et qu’à la place un ser Uthor était en charge de ma protection personnelle. Je n’ai pas eu le temps de lui dire au revoir et de m’excuser sur le fait d’avoir exposé notre relation sans lui en avoir parlé au préalable…J’ai passé des lunes sans nouvelles sur sa localisation jusqu’à aujourd’hui. »

Elle avait mal vécu ce renvoi brusque. Après tant d’année à la protégée, il avait été renvoyé comme un mal propre, sans honneur n’y rien. Rhaenys avait du mal à digérer cela. C’était certes le juste revers de la médaille pour elle mais pour lui… Il n’avait pas mérité cet acharnement et la jeune femme espérait qu’il ne lui en veuille pas trop.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 FunCaRqs_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara, Bryce & Nymor
Messages : 10516
Date d'inscription : 22/08/2015

Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles hivernales || Wynafryd   Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 EmptyHier à 21:55


Retrouvailles hivernales


« Étang de Jonquil, Viergétang | 302, lune 5, semaine 1 »

Wynafryd ne put s’empêcher de rire doucement alors que Rhaenys exprimait son manque d’amour pour la saison hivernale. Elle eut quelques mots polis et bienveillants à l’adresse de la Ouestrellin puis se rapprocha de la cheminée pour s’y installer comme la Princesse le désirait. Hura devint le centre de son attention quelques instants et elle s’amusa de la petite créature enroulée si près de feu. Elle se rappelait encore lorsque Vraël faisait  cette taille durant les premières lunes de sa vie. Si la dragonne de Rhaenys avait l’occasion de vivre en liberté et de voler de ses propres ailes, elle ne resterait pas bien longtemps à cette taille, c’était certain. Un nouveau rire s’échappa de sa gorge alors que son amie commentait avec esprit les frais dont ses bras avaient été victimes. “Non, ce ne sont pas des animaux de compagnie ordinaire.” ajouta-t-elle toujours amusée. Son visage se fit néanmoins plus sérieux alors que Rhaenys la questionnait sur sa compréhension du Haut-Valyrien. “J’avais lu dans un des ouvrages de la bibliothèque de Blancport que c’était effectivement une langue à laquelle ils réagissaient. J’ai donc dû en apprendre quelques rudiments...” Elle pouffa légèrement. “Il comprend effectivement quand je m’exprime en Haut-Valyrien même si mon accent doit laisser à désirer. Mais parfois, je n’ai même pas besoin d’exprimer ce que je souhaite lui dire… c’est comme s’il le sentait…” Ses yeux de glace avaient quitté le visage de la belle dornienne pour se perdre sur les flammes dansantes de l’âtre alors qu’elle se remémorait ce lien on ne peut plus particulier avec Vraël qui lui manquait véritablement.

La discussion bascula ensuite sur l’hospitalité forcée des Moutons grâce à la persuasion de Rhaenys et l’influence de leurs deux noms de familles. Mais la Sirène tint à expliquer qu’elle n’en voulait pas du tout au seigneur pour ses réticences, évoquant ce qu’il s’était passé à Blancport après l’attaque vécue par sa famille et ce qu’il était advenu du marin Velaryon. La réaction tranché de Rhaenys lui tira un nouveau sourire amusé, se rappelant que la princesse ne portait pas le jeune homme dans son coeur et ce pour des raisons on ne peut plus valable. Si son premier contact avait été bon avec Jacaerys, apprendre son comportement envers la princesse l’avait refroidie. “Il a eu assez de jugeote pour ne pas repointer le bout de son nez par chez nous depuis… C’est justement son physique valyrien qu’il a en si haute estime qui jouerait contre lui à Blancport. Alors que le tien…” Elle posa une main affectueuse sur son avant bras.

Le ton se fit moins moqueur et moins plaisantin alors que la nordienne osa finalement interroger Rhaenys sur son histoire avec Durran. Elle savait son inquiétude pour le chevalier et voulait comprendre ce qu’il s’était passé exactement, ce qu’elle pouvait éventuellement risquer à le retrouver à Corneilla. Et inconsciemment, la propre barrière qu’elle avait franchit avec Torrhen la travaillait et elle craignait de se retrouver dans une situation qui mettrait l’un ou l’autre en danger pour des raisons similaires. Sa main se fit plus affectueuse encore au contact de la princesse alors qu’elle voyait la tristesse revenir sur son visage, entièrement responsable de cette dernière. La Manderly écouta silencieusement le récit, son coeur se serrant progressivement alors qu’elle compatissait pour la peine de Rhaenys. Lorsqu’elle eut enfin terminée, elle respecta une minute de silence pour permettre à leurs émotions de s’apaiser. “Je suis vraiment désolée Rhaenys. Tu as dû te poser tant de questions…” La situation seule était déjà suffisamment désagréable à vivre, mais il fallait ajouter à cela les douleurs de sa fausse couche provoquée, son état émotionnel, la colère imaginable de son père, ses dames de compagnie qui s’étaient détournées d’elle hormis Jeyne, la culpabilité de son geste. “Tu as dû te sentir si seule.” Elle ne put s’empêcher de s’approcher d’elle pour l’enlacer affectueusement. Après quelques instants, Wynafryd reprit un peu de recul et tenta de se montrer encourageante. “Je ne prétendrais pas connaître ser Durran mieux que toi, nous savons toutes les deux que cela serait faux. Mais je pense pouvoir prétendre avoir un regard objectif sur lui et surtout sur ce qu’il ressent toi. Son affection pour toi est immense et visible pour quiconque voulait bien le voir. Il est resté à tes côtés malgré ton mariage à ser Robar. Alors oui c’est un impulsif et je ne dis pas qu’il aura accueilli la nouvelle avec grand plaisir. Mais dans le fond je ne pense pas que ça change quoi que ce soit de ses sentiments pour toi.” Elle lui offrit un sourire encourageant avant de baisser les yeux vers ses jupons, embarassée. “Est-ce que… Est-ce que la situation telle qu’elle est aujourd’hui te fait regretter ce que tu as vécu avec lui ?” osa-t-elle demander finalement en relevant le visage vers ses yeux d’onyx. Elle ne savait pas bien ce qu’ils avaient vécu exactement pour n’être jamais rentré dans les détails, mais ils s’étaient aimé d’une façon ou d’une autre, elle en était certaine.
(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Retrouvailles hivernales || Wynafryd   Retrouvailles hivernales || Wynafryd - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles hivernales || Wynafryd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans-
Sauter vers: