RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain 3725701551

Partagez
 

 [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur
Robb Stark
Seigneur
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Tumblr_pue3q4fGJY1ufrz0io5_r1_400
Ft : Richard Madden.
Messages : 76
Date d'inscription : 27/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyDim 10 Nov - 11:59

AN 301 LUNE 12

you don't understand and I can't explain



@Kylis Omble & Robb Stark

La journée s’était étirée tout en longueur et Robb s’était appliqué à se repaître goulument de chaque instant. Lestival constituait une parenthèse charmante dont il lui semblait primordial de profiter autant que possible. Il ignorait combien de journées allaient s’écouler avant de pouvoir goûter de nouveau aux joies d’un événement aussi coloré et enflé de frivolité et il n’entendait pas en gâcher ne serait-ce qu’un seul instant. Il avait donc rempli sa journée de conversations appréciables et appréciées. Il se sentait dans son élément, ainsi cerné de monde. Sa langue se déliait facilement, lui rendant facile de s’intégrer dans toutes les conversations dans lesquelles il s’était égaré.
Ce tournoi était surtout et avant tout à ses yeux une occasion de retrouver les visages qu’il avait quitté lors de son départ pour Winterfell, lorsque la santé de son père avait commencé à fortement décliner, exigeant son départ immédiat pour le Nord. Tout s’était précipité à ce moment-là, tant et si bien que les adieux de Robb lui avaient parus brouillons, désordonnés, trop vite expédiés. Son départ, bien que longtemps désiré, lui avait laissé un parfum d’amertume entre les lèvres. C’était une partie de lui qu’il avait finalement laissé dans les rues familières de la capitale et son séjour à Lestival était pour lui une occasion de renouer avec ce fragment de lui. Une chance d’atteindre son passé, ne serait-ce que superficiellement, passagèrement.
Il avait passé le gros de sa journée à aller à la rencontre de ses proches, portant un intérêt moindre au tournoi lui-même, tout occupé qu’il était à profiter à la place de tout ce que ce dernier permettait. Il avait bien mangé et bu, célébrant goulûment les festivités et s’autorisant à succomber à un petit élan de légèreté. Il s’était défait de ses obligations sans les oublier tout à fait pour autant. Il ne pouvait pas se permettre pied, pas quand tant de regards étaient vrillés sur lui. Il n’était plus un enfant et il lui fallait conserver un comportement convenable et adulte même quand il aspirait à tout autre chose. C’était aussi ça, grandir, finalement. Se forcer à endosser ses responsabilités, même dans les situations les plus aptes à vous faire perdre pied.

La soirée touchait à son terme à présent. Si des lumières artificielles éclairaient encore les lieux, le soleil, lui, avait achevé sa course voilà bien longtemps. Les lieux s’étaient doucement vidés au fur et à mesure que les heures passaient et, maintenant que la foule s’était largement réduite, Robb commença à son tour à être rattrapé par la fatigue. Sa tête tournait légèrement et ses jambes se faisaient nettement plus fragiles à chaque nouveau pas, autant de signes lui intimant rudement de regagner sans tarder son lit. De son regard un peu trouble il embrassa les lieux, un verre à demi-plein encore glissé dans sa main. Au bout de quelques instants, ce fut sur le visage de sa nouvelle fiancée que son attention fragmentée se posa. Kylis qui s'était tenue bien droite à ses côtés durant la majeure partie de la journée mais avec qui il n'avait pas beaucoup échangé. Kylis, qu'il avait pour ainsi dire ignorée durant toute la soirée. En proie à un brusque élan de culpabilité, Robb posa son verre sur la première surface libre qu'il trouva avant de traverser la pièce pour rejoindre la femme qu'il avait tout de même choisi d'épouser.
« Dame Kylis » s'entendit-il l'interpeller d'une voix que l'alcool avait rendue un peu fiévreuse. Il se planta à ses côtés et lui présenta son bras en un acte de pur automatisme. « Cette longue soirée touche finalement à son terme. Laissez-moi donc vous raccompagner jusqu'à votre chambre. » Une formalité assourdissante. Il alla loger ses iris bleutés dans ceux de la Géante en un appel muet. Plus vite elle consentirait à le laisser faire, plus vite il allait pouvoir s'effondrer sur son propre matelas.

DRACARYS



tell me, father, which to ask forgiveness for: what I am, or what I'm not? Tell me, mother, which should I regret: what I became, or what I didn't?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Kylis Omble
Dame
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Giphy
Ft : Kaya Scodelario
Messages : 131
Date d'inscription : 12/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyDim 10 Nov - 13:08

You don’t understand and I can’t explain
Kylis Omble ft. Robb Stark



Le tournoi de Lestival touchait à sa fin, ce dont lady Omble se réjouissait en son for intérieur. Si son fiancé semblait parfaitement à son aise en matière de mondanités et autres échanges courtois, elle se sentait perdue parmi tous ces visages inconnus. Au début, bien sûr, Robb comme Sansa lui avaient présenté quelques dames et lords, mais elle avait renoncé à retenir leurs noms, ne les fréquentant jamais plus d’un quart d’heure d’affilée. Elle trouvait tous ces étalages de richesses et d’élégance à la limite de l’indécence, et les affrontements montés étaient ridicules : personne ne combattait ainsi, sur un vrai champ de bataille.

Cette impression de solitude qu’elle avait ressenti tout au long de l’événement se renforça le dernier jour : elle fut contrainte de se tenir auprès de Robb tandis qu’il renouait avec de vieilles connaissances, évoquant des histoires auxquelles on ne pouvait réagir que si l’on y avait assisté. Le seigneur de Winterfell lui avait à peine adressé la parole, même au banquet clôturant le tournoi. S’ennuyant fermement, Kylis avait comblé son attente par quelques verres de vin de La Treille au goût délicieusement fruité. Le succulent breuvage s’était avéré être plus traître qu’il n’y paraissait : une vague sensation de tournis s’empara d’elle lorsqu’elle quitta sa chaise. Alors que le repas s'achevait et que les invités se congratulaient, se souhaitant une bonne nuit ou s’invitant à quelque promenade digestive, elle s’était adossée à une tapisserie richement ornementée, essayant de cacher son début d’ivresse sous un masque d’amabilité forcée.

Robb surgit de la foule pour apparaître à ses côtés, visiblement quelque peu éméché lui aussi. Son apparition la surprit et elle sursauta au son de sa voix ; elle attrapa machinalement le bras de son fiancé, plus pour se donner une certaine constance et s’empêcher de tituber comme une quelconque ivrogne des faubourgs que pour plaire à son futur époux. Elle ne pouvait s’empêcher d’éprouver du ressentiment à l’égard de celui-ci, et le fait qu’il soit un peu éméché n’arrangeait en rien les choses. Il avait plongé son regard dans le sien et elle voyait cette petite étincelle que l’alcool faisait scintiller au fond de ses yeux. Poliment, il offrit de la raccompagner à sa chambre, ce qu’elle accepta d’un hochement de tête.

Quand ils furent assez loin du reste des invités pour pouvoir éviter les oreilles indiscrètes, elle se décida à lui confier son mécontentement :

Vous seriez-vous soudainement rappelé de mon existence, messire ?

Elle ne se serait certainement pas permis une telle impudence en temps normal ; mais ils étaient tout deux aux portes de l’ivresse, et la lassitude du tournoi avait joué sur les nerfs et la patience de la Géante. Sans s’en rendre compte, elle s’était arrêtée de marcher, se laissant distancer de quelques pas par le Jeune Loup.

made by black arrow


Dreams & Nightmares

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Robb Stark
Seigneur
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Tumblr_pue3q4fGJY1ufrz0io5_r1_400
Ft : Richard Madden.
Messages : 76
Date d'inscription : 27/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyDim 10 Nov - 18:33

AN 301 LUNE 12

you don't understand and I can't explain



@Kylis Omble & Robb Stark

Le tournoi s’étant achevé dans la journée, le départ était désormais imminent. C’était peut-être en raison de la proximité inévitable de celui-ci que Robb avait passé la principale partie de sa soirée à tourner le dos à ses responsabilités Nordiennes, responsabilités représentées, entre autres, par la proximité de Kylis. Il s’était détourné sans même en prendre réellement conscience sur le moment, car il avait soif d’instants gagnés par une apparente frivolité. Et ça avait marché. L’alcool avait aidé, lui permettant de franchir passagèrement les diverses barrières qui n’en finissaient plus de s’élever autour de lui.
Etait-ce si répréhensible, vraiment ? N’avait-il pas le droit de respirer parfois, lorsque les circonstances s’y prêtaient ? Ne pouvait-il pas s’autoriser un moment d’amusement quand la situation n’exigeait pas de lui qu’il revêtisse l’autoritaire costume de Suzerain ? Visiblement non. Kylis n’était que raideur et il en alla immédiatement de même pour Robb lorsqu’elle se décida enfin à ouvrir la bouche.
« Vous seriez-vous soudainement rappelé de mon existence, messire ? » Il fronça les sourcils, peu accoutumé à autant de raideur.  Il jeta un regard en biais à Kylis. Il n’était visiblement pas le seul à avoir légèrement forcé sur l’alcool. Il songea à garder la bouche scellée, trop conscient qu’il était que son état actuel ne se prêtait pas à la conversation, mais il ne pouvait décemment pas faire mine de ne pas l’avoir entendue. Il nie pouvait pas se taire quand bien même cela aurait été certainement préférable.
Sans cesser de marcher, il se mordit rudement la lèvre, dans l’espoir un peu illusoire que la douleur imposée allait l’aider à rendre à ses pensées leur ordinaire netteté. Un acte vain, bien sûr. Le bourdonnement dans sa tête ne semblait pas résolu à s’arrêter et tout son corps lui faisait l’effet de le lâcher peu à peu.
« Il m'est impossible d'oublier votre présence et le lien qui ne tardera pas à nous unir, ma dame. » S’entendit-il répondre sur un ton qui n’aurait pas été gangréné d’une espèce d’amertume sèche en temps normal.
La vérité crue, voilà tout ce qui semblait à même de franchir la périlleuse frontière de ses lèvres en cet instant. Une vérité dont il savait qu’elle ne pouvait guère faire de bien. Une vérité qu’il aurait voulu retenir mais qui persistait à lui échapper.
Robb avait vaguement conscience de commettre faux pas sur faux pas mais l’alcool déliait méchamment sa langue, le poussant à prononcer des mots qu’il n’aurait jamais consenti à utiliser s’il avait eut le contrôle total de sa personne.

DRACARYS



tell me, father, which to ask forgiveness for: what I am, or what I'm not? Tell me, mother, which should I regret: what I became, or what I didn't?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Kylis Omble
Dame
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Giphy
Ft : Kaya Scodelario
Messages : 131
Date d'inscription : 12/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyDim 10 Nov - 19:37

You don’t understand and I can’t explain
Kylis Omble ft. Robb Stark



La réponse du seigneur de Winterfell au reproche que Kylis lui adressait la cingla durement :

Il m'est impossible d'oublier votre présence et le lien qui ne tardera pas à nous unir, ma dame.

Le ton sec et cassant de son fiancé ne laissait planer aucun doute : elle l’avait grandement agacé. Mais que voulait-il dire par là ? N’était-elle à ses yeux qu’un boulet, une femme imposée par les stratégies politiques, qui l'encombrait comme un enfant trop collant s’accroche à vos chevilles ? Elle savait bien qu’elle n’était pas son premier choix, mais elle refusait l’idée de représenter un fardeau pour Robb. Elle fixa son fiancé d’un regard dur et lui dit d’une voix que l’alcool et l’émotion avait rendue tremblante :

Je suis peut-être trop Nordienne pour mon seigneur ; je ne sais point palabrer et me courber comme les dames dont vous aviez autrefois la compagnie.

L’accusation manquait de subtilité, puisqu’après tout, Wynafryd Manderly était elle aussi une fille du Nord ; mais à  Âtre, le port faisait place aux rudes pinèdes glaciales, et les riches marchands aux sauvageons un peu trop aventureux. Elle repensa aux conversations qu’elle avait pu entendre entre son père et les chefs de clans, au cours de leurs interminables soirées de beuverie : le Jeune Loup n’était-il pas un peu trop sudier pour gouverner le Nord ? Après tout, en lui confiant sa fille, le Lard Jon Omble avait aussi démontré sa confiance à l’égard de l’héritier de Ned Stark. Cette idée d’être considérée comme un simple objet marchand, une pouliche de luxe à la rigueur, la rendait malade. Elle soupira et reprit sa marche, dépassant Robb de quelques foulées. Ce mariage n’est même pas acté qu’il se fissure déjà… pensa-t-elle amèrement. Sa passable ivresse la rendant plus téméraire qu’à l’accoutumée, elle le défia :

Mais peut-être ne vous tracassiez-vous pas seulement à propos de la femme qui est - ou celle qui manque- à votre bras ? Etes-vous déçu de ne pas avoir pu vous pavaner dans votre armure rutilante sur la piste ?

Un sourire mauvais s’étira sur les lèvres de la jeune lady, plutôt fière de sa répartie. Evidemment, demain, quand elle aurait dessaoulé, elle s’en voudrait terriblement pour l’affront qu’elle aurait fait à son futur seigneur et maître. Mais ce soir, elle n’était qu’une jeune fille dont l’ivresse lui permettait de s’adresser plus directement à son fiancé qu’elle ne l’avait fait depuis leur rencontre. Robb l’intimidait, de par sa beauté, son éducation dans les plus hautes sphères du royaume et sa position de lord de Winterfell et gouverneur du Nord. Elle n’osait être plus que polie et cordiale avec lui, craignant de compromettre leur union, qui comptait beaucoup pour sa famille. Jusqu’à ce soir.

made by black arrow


Dreams & Nightmares

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Robb Stark
Seigneur
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Tumblr_pue3q4fGJY1ufrz0io5_r1_400
Ft : Richard Madden.
Messages : 76
Date d'inscription : 27/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyDim 10 Nov - 21:25

AN 301 LUNE 12

you don't understand and I can't explain



@Kylis Omble & Robb Stark

« Je suis peut-être trop Nordienne pour mon seigneur ; je ne sais point palabrer et me courber comme les dames dont vous aviez autrefois la compagnie. »
Il n’avait vraiment pas volé ces mots après ceux qu’il venait de prononcer, mais il eut néanmoins l’impression de recevoir de la main de Kylis une gifle retentissante. Ce n’était pas tant l’allusion à peine voilée à Wynafryd qui lui avait passagèrement coupé le souffle. C’était plutôt ce qui était sous-entendu plus profondément. Qu’elle était peut-être trop ‘nordienne’ pour lui, à moins que ce ne soit l’inverse. A moins que Robb ne soit le véritable imposteur ayant écopé de la place de Suzerain de son père à la tête d’une région au sein de laquelle il n’avait même pas grandit. Il savait que c’était là ce que bon nombre de ses sujets pensaient. Qu’il n’était de bien des façons qu’un étranger. Un enfant de Port-Réal, façonné par les dragons. Un loup contre-fait. Une fable dont certains devaient largement se gausser. Et le pire, c’était qu’il y avait peut-être une part de vérité là-dedans. Peut-être que Robb n’avait effectivement pas les épaules pour succéder à son père… Tant de peut-être, vraiment… C’était ses nombreux doutes et peurs que Kylis venait de lui jeter à la figure.
Seuls ses réflexes de garçon de bonne famille bien éduqué eurent pour effet de le retenir de dégager son bras de l’étreinte de celui de sa fiancée. Il avait l’impression d’avoir été brulé par le brusque retour de bâton qu’il venait d’essuyer. Son visage n’était qu’un masque rude, saturé de peine et d’agacement. Kylis était visiblement tout aussi irritée par son contact car elle le devança de plusieurs pas. Il ne fit pas mine de la rattraper, tirant dans la vision de son dos un piètre soulagement. S’il eut durant quelques instants la faiblesse d’espérer que leur petite joute alcoolisée s’arrêterait là, la Géante eut tôt fait d’achever cette pensée fragile en rouvrant la bouche.
« Mais peut-être ne vous tracassiez-vous pas seulement à propos de la femme qui est - ou celle qui manque- à votre bras ? Etes-vous déçu de ne pas avoir pu vous pavaner dans votre armure rutilante sur la piste ? »
l y avait toujours une forme vérité retentissante et mal dégrossie dans les conversations influencées par un abus d’alcool. Etait-ce donc là vraiment l’opinion que sa fiancée se faisait-elle de lui ? Percevait-elle en lui un comédien délicat, désireux de se pavaner gaiement à la moindre occasion ? Un garçon superficiel, répondant religieusement à tous les clichés venus se tisser autour de la capitale et de ses environs ?
Les propos de Kylis n’en finissaient pas de le blesser et il était trop saoul pour réussir efficacement à s’en cacher. Son visage n’exprimait plus qu’une dureté fissurée, ses grands yeux vitreux ne manifestant plus aucune aptitude pour ce qui était de dissimuler le fil vicié de ses pensées.
Il aurait dut balbutier des excuses, arguer qu’il manquait de sommeil et qu’il avait largement trop bu. Mais, tout agacé et blessé qu’il était, il ne pu se résoudre à opter pour une réaction d’adulte.
« Et vous ? Qu’étais-je donc sensé faire ? Vous tenir invariablement la main, à chaque instant de chaque jour ? Est-ce à quoi je me condamne en vous épousant ? A constituer constamment un rempart entre vous et le reste du monde ? » C’était là des propos inutilement blessants, qu’il ne pensait même pas vraiment. De mauvaises paroles, crachées en raison d’une fierté vulgairement placée. « En tant que dame de Winterfell, il vous faudra apprendre à converser par vous-même. » C’était puéril de sa part. Cela ne lui ressemblait pas. Toutes ses manières avaient comme déguerpies, ne laissant dans leur sillage qu’un rude écho adolescent. Le Suzerain n’était plus. Il avait laissé place à un jeune garçon renfrogné et obsédé par l’idée de rendre chaque coup reçu.

DRACARYS



tell me, father, which to ask forgiveness for: what I am, or what I'm not? Tell me, mother, which should I regret: what I became, or what I didn't?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Kylis Omble
Dame
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Giphy
Ft : Kaya Scodelario
Messages : 131
Date d'inscription : 12/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyDim 10 Nov - 22:56

You don’t understand and I can’t explain
Kylis Omble ft. Robb Stark



Les mots qu’eut Robb à son égard blessèrent Kylis plus qu’elle n’aurait voulu se l’avouer. Son fiancé n’avait aucune idée du gouffre qui les séparaient : il avait grandi au milieu des dragons et les manières de la Cour n’avait aucun secret pour lui. Elle n’était qu’une lady de petite province, qui n’avait quasiment jamais quitté son château avant ses fiançailles avec le seigneur de Winterfell. C’était sûrement comme ça qu’il la voyait, une espèce de paysanne mal dégrossie et peureuse, comme ses mots pouvaient le laisser deviner. La tristesse et la colère la submergèrent, et la Géante se retint de toutes ses forces de gifler son interlocuteur.

Il ajouta quelques mots sur les devoirs qui lui incomberaient lorsqu’elle serait son épouse. Faire la conversation ! Cela n’avait jamais figuré sur la liste de ses occupations favorites. Elle eut tout à coup l’impression d’être trop petite pour porter le costume de dame de Winterfell ; si elle n’arrivait même pas à être une bonne fiancée, et une bonne épouse par la suite, alors comment être une dame digne de ce nom ? Son irritation laissa place au désenchantement, aidé par le La Treille dont elle avait abusé.

Je ne vous demande pas d’être ma nourrice, messire. Mais je suis encore étrangère à ce monde, et s’il me faut être votre dame, je serai bien aise que l’on m’apporte quelque soutien dans cette tâche. ”

La Géante lança un regard boudeur à son fiancé, n’osant lui céder trop de terrain. L’ébriété qui la possédait la rendait effrontée. Elle ne se coucherait pas devant lui. Jamais. Elle était une Omble, après tout, et les Omble n’acceptaient aucune chaîne. Pourtant, Kylis se rapprocha de lui, et passa sa main sous le bras du jeune homme, retrouvant un certain équilibre. Elle ne pouvait se permettre d’être manifestement saoule, alors que certains des invités du tournoi étaient encore présent aux alentours. Elle esquissa un sourire aimable à l’adresse d’un gros lord chevelu qui les dépassait en leur lançant un regard curieux. Leur argument ne regardait qu’eux, il n’était pas nécessaire d’en informer tout le Royaume !

made by black arrow


Dreams & Nightmares

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Robb Stark
Seigneur
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Tumblr_pue3q4fGJY1ufrz0io5_r1_400
Ft : Richard Madden.
Messages : 76
Date d'inscription : 27/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyLun 11 Nov - 6:28

AN 301 LUNE 12

you don't understand and I can't explain



@Kylis Omble & Robb Stark

Depuis sa position, quelques pas derrière elle, il eut tout le loisir de voir son corps se raidir et il sut de ce fait instamment qu’il avait visé juste. De la même façon qu’elle l’avait atteins en opposant les codes en vigueur entre le Nord et le Sud, Robb l’attaquait à son tour sur un point sensible en mettant en avant la propre existence de Kylis, existence passée majoritairement dans un château muselé, aux abords du mur. Ce n’était pas juste de sa part et il ne se serait jamais allé à autant d’abjecte cruauté s’il avait été capable de penser comme l’homme qu’il était sensé être.
Il ne connaissait pas bien sa future épouse. Il n’avait pas grandit à son côté, ne savait que trop peu de choses sur son tempérament et ses réactions. Ils ne s’étaient jamais côtoyés que très superficiellement finalement, leurs conversations saturées de bonnes manières venues dissimuler des pensées plus tortueuses et acérées. Et voilà que, libérés des costumes étroits qu’ils revêtaient chaque jour, ils s’abandonnaient à une honnêteté dévastatrice.
Ce n’était même pas tant de l’honnêteté d’ailleurs, bien qu’il y en avait tout de même un peu, indéniablement. Ils étaient plutôt en train de tomber à vive allure dans une spirale perverse qui visait globalement à blesser l’autre pour panser ses propres blessures. C’était du moins là ce qui avait amené Robb à moquer le comportement de celle qu’il allait épouser. Un relent nauséabond de fierté qu’il s’était empressé de cracher à la figure de la Géante pour dissoudre la peine qu’elle lui avait dispensé quelques secondes plus tôt.
« Je ne vous demande pas d’être ma nourrice, messire. Mais je suis encore étrangère à ce monde, et s’il me faut être votre dame, je serai bien aise que l’on m’apporte quelque soutien dans cette tâche. » Elle eut pour lui un regard contrarié et éloquent et, s’il en avait encore douté, il aurait eut instantanément la certitude de l’avoir effectivement peinée. Comme lui-même, il la devinait gorgée d’insécurités, poussée de par leurs fiançailles dans une existence à laquelle elle n’avait pas été suffisamment préparée.
C’était là un sentiment finalement très similaire à celui de Robb. Il avait lui aussi la sensation de progresser dans le Nord sur un chemin effroyablement pentu sur lequel chaque petit faux pas pouvait le précipiter invariablement vers une épique chute.
C’était sans doute pour cela qu’il avait ironiquement perdu pied ce soir. Car, pour la première fois depuis des semaines, il s’était de nouveau fait l’effet de jouir d’un certain contrôle sur son existence. La parenthèse passée que symbolisait pour lui le tournoi lui avait permis de rassembler vaille que vaille une assurance désormais saturée de déchirures et de failles.
Robb se sentait désaouler un peu à cette idée quand Kylis revint à sa hauteur, fourrant de nouveau son bras sous le sien. A défaut d’exprimer son interrogation à voix haute, il suivit à la place le regard de sa future épouse et se fendit précipitamment d’un sourire courtois en réponse au regard inquisiteur d’un lord encore dans les parages.
Il se mit ensuite à accélérer un peu le pas, les lèvres scellées en une ligne fine. Cette soirée n’avait que trop duré et il ne tenait pas à lui accorder une fin encore plus pénible que celle-ci. Il était tant et si bien occupé à presser un peu son allure qu’il trébucha, sa démarche fragilisée par l’alcool, et manqua de peu de s’étendre sur le sol. Son équilibre laborieusement retrouvé, il laissa échapper un juron réduit tout au plus à une espèce de grognement animal qui aurait tout autant pu être sorti de la gueule de Vent Gris. Il ne fit pas plus de commentaire à voix haute et recommença à placer un pied devant l’autre. Il laissa un silence s’étirer entre Kylis et lui. Une absence de paroles qui, sottement, réussissait à lui donner mal à la tête.
Ils avaient fait la moitié du chemin vers leurs appartements respectifs, quand Robb, n’y tenant plus, rouvrit enfin la bouche. « Je suis saoul. » Lâcha-t’il platement, énonçant là une évidence qu’elle ne pouvait décemment pas ignorer.
« Les dernières semaines n’ont guère été tendres envers ma personne.  » Il détestait s’en plaindre. Il était Suzerain et, en dépit de son ancien statut imposé d’otage puis de pupille, il avait jouit d’une éducation de haute qualité, jumelée à celle du prince héritier. Il semblait indécent de sa part de s’apitoyer ainsi, alors qu’il avait toujours mené une vie de privilégié. « J’avais grand besoin de renouer avec des temps plus… Des temps plus simples. » C’était là le regard qu’il portait sur son passé à Port-Réal. Des temps à la fois assombris et pourtant plus faciles, couturés d’une forme de paix. Son enfance, contrastée, parfois chagrine, mais néanmoins remplie de braves couleurs. Un passé qu’il avait voulu retrouver ce soir, au détriment de celle qui allait partager son avenir.
Un soupire fendit la frontière de ses lèvres. «  Vous en avez fait les frais ce soir, Kylis. Je le regrette et m’en excuse. Cela ne se reproduira plus. » Un écho de maturité retrouvé qui le laissait encore plus vidé de tout semblant d’énergie.

DRACARYS



tell me, father, which to ask forgiveness for: what I am, or what I'm not? Tell me, mother, which should I regret: what I became, or what I didn't?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Kylis Omble
Dame
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Giphy
Ft : Kaya Scodelario
Messages : 131
Date d'inscription : 12/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyLun 11 Nov - 16:56

You don’t understand and I can’t explain
Kylis Omble ft. Robb Stark



Le couple reprit sa marche, mené par les pas rapides du Jeune Loup. Kylis, n’osant ouvrir la bouche de risque de proférer de nouvelles inepties, se contenta de lancer un regard inquisiteur à son fiancé. Il avait l’air dur, avec ses lèvres pincés en un rictus de mécontentement, mais elle devinait aussi une certaine fragilité dans ses yeux d’un bleu qui la faisait frissonner. Soudain, il trébucha, ébranlant leur équilibre précaire. Elle se rattrapa de justesse au mur de pierre tandis que Robb grondait un juron incompréhensible. Elle se retint de pouffer devant le comique de la situation, craignant que lord Stark ne l’interprète comme de la moquerie. Ils reprirent leur marche silencieuse, s’évitant du regard, fixant leurs pieds ou le couloir qui s’étendait devant eux. Enfin, après un moment qui parut interminable à la Géante, Robb lança platement :

Je suis saoul.

Je m’en serais doutée, messire, répondit-elle mentalement, un léger sourire aux lèvres.

Les dernières semaines n’ont guère été tendres envers ma personne. J’avais grand besoin de renouer avec des temps plus… Des temps plus simples.

C’est alors qu’elle comprit. Robb Stark, du haut de ses dix-neuf printemps, n’était en réalité qu’un grand enfant écartelé entre deux mondes. On l’avait privé du Nord et de sa famille légitime pour ensuite lui y faire prendre des responsabilités énormes en tant que seigneur de Winterfell et gouverneur. Il était aussi perdu qu’elle, quoique sans doute un peu moins, bénéficiant du soutien des dragons comme des loups. Et le Jeune Loup avait voulu profiter de cette occasion pour renouer avec cette famille officieuse que constituaient les Targaryen pour lui. Mais n’était-ce pas dangereux de faire ami-ami avec ceux qui vous avaient arraché à vos parents légitimes ? C’était sans doute cette même idée qui tracassait Robb. De toute manière, ils avaient tous deux trop bu pour avoir cette conversation, et ce n’était ni l’endroit ni le moment. Après un soupir, il s’excusa auprès d’elle :

Vous en avez fait les frais ce soir, Kylis. Je le regrette et m’en excuse. Cela ne se reproduira plus.

Elle ne s’attendait pas à une reddition aussi rapide de la part de son fiancé : toutes ses disputes avec ses frères s’étaient finies bien plus mal, pour des raisons bien plus futiles. Peut-être était-ce là l’un des côtés positifs d’avoir pour futur époux un homme élevé avec les manières du Sud ; il était moins buté que la plupart des Nordiens, elle y compris. Tâchant de conserver un port de tête digne d’une lady, elle répondit :

Je vous en remercie, messire. J’ai moi-même quelque peu abusé du vin, et je n’aurais pas dû vous attaquer de la sorte…

Elle lui sourit timidement en lui pressant doucement le bras entre ses doigts.

Nous sommes du même côté, vous et moi. Nous devons raisonner ainsi, pour que notre mariage…

L’évocation de leur future union fit surgir une pensée grivoise dans l’esprit alcoolisé de la Géante : elle imagina un instant la cérémonie du coucher en compagnie de son fiancé, un homme plus qu’agréable pour les yeux. Elle rougit à cette idée, se fustigeant d’avoir cette réaction aussi triviale. Vite, il fallait qu’elle enchaîne sur autre chose, qu’elle assure Robb de son soutien.

...Enfin, j’ai eu des mots malheureux, messire. J’ai une totale confiance en vous et en vos capacités de dirigeant.

Pas d’excuse en bonne et due forme, non. Il l’avait trop blessée pour ça. Mais elle ne pouvait se permettre de le faire douter de lui-même, en tout cas sur le plan politique et diplomatique. Robb Stark n’avait encore eu que trop peu d’occasions de faire ses preuves en tant que gouverneur du Nord, mais Kylis était habitée d’un pressentiment rassurant quand à l’avenir de son futur époux, et du sien par la même occasion.

made by black arrow


Dreams & Nightmares

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Robb Stark
Seigneur
Valar Dohaeris
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Tumblr_pue3q4fGJY1ufrz0io5_r1_400
Ft : Richard Madden.
Messages : 76
Date d'inscription : 27/10/2019

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain EmptyHier à 16:16

AN 301 LUNE 12

you don't understand and I can't explain



@Kylis Omble & Robb Stark

Robb ne jouissait guère de la possibilité de reprendre les mots qu'il avait prononcé mais au moins était-il parvenu à rassembler suffisamment d'esprit pour formuler une excuse. Cela ne suffisait pas bien sûr, mais il ne doutait pas de sa capacité à acquérir le pardon de Kylis. C'était peut-être prétentieux de sa part de figurer qu'il parviendrait à redorer habilement son blason, mais c'était là une espèce de conviction qu'il avait. Une certitude venue s'ancrer au milieu du monstrueux amas de doutes qu'il sentait peser sur lui.
Kylis semblait déjà légèrement adoucie et il s'autorisa le luxe de penser qu'elle allait parvenir à le comprendre. Il allait bien falloir. Robb allait commettre d'autres erreurs par la suite, des plus minimes et très certainement des plus importantes aussi. Il y aurait d'autres conflits. Des disputes par poignées certainement qui allaient peut-être parfois s'étendre sur plusieurs jours. Cela faisait partie d'un mariage, du moins dans l'esprit de Robb qui ne croyait pas en l'entente idyllique et dénuée de toutes tensions. C'était là une pensée trop immaculée, parfaite et il n'existait rien de si pur en leur monde.
« Je vous en remercie, messire. J’ai moi-même quelque peu abusé du vin, et je n’aurais pas dû vous attaquer de la sorte… »
Elle lui adressa un sourire ourlé d'une soudaine timidité avant d'appliquer avec ses doigts une légère pression sur son bras. Il n'en fallu pas plus pour interrompre leur brusque dispute. Un retour à l'accalmie qui devrait leur permettre de trouver le repos sans peine. Robb n'attendait d'ailleurs que cela. Il brûlait de s'étendre lourdement sur une couche pour quelques heures. « Nous sommes du même côté, vous et moi. Nous devons raisonner ainsi, pour que notre mariage… » Elle ne lui avait pas retourné ses excuses et il n'était pas suffisamment stupide pour lui réclamer quoi que ce soit de ce genre. Elle avait conscience d'être allée comme lui trop loin et il s'en suffisait.
« ...Enfin, j’ai eu des mots malheureux, messire. »
Des mots malheureux.
Robb secoua doucement la tête. Il ne voulait plus y penser, quand bien même il n'était trop conscient que cela ne fonctionnait pas. Les mots de Kylis allaient tournoyer longuement dans sa tête, une fois l'ivresse alcoolisée passée. Et il en allait de même pour ceux qu'il avait prononcé.
C'était là toute perfidie du parler. Une fois une nuée de paroles déclamée, on ne pouvait guère la récupérer. Tout ce que Robb pouvait encore espérer c'est qu'ils étaient l'un l'autre suffisamment saouls pour ne pas conserver un souvenir précis de cette fin de soirée, mais il n'y croyait pas. Non. Cette altercation allait demeurer vive malgré leurs esprits embrumés, planant doucement au dessus d'eux.
« J’ai une totale confiance en vous et en vos capacités de dirigeant. »
Il lui était impossible de se prononcer quant à la sincérité de ses propos. Lui tenait-elle ce discours pour panser une fierté qu'elle venait à l'instant d'égratigner ? Oui bien le pensait-elle vraiment ? Quoi qu'il en soit, remettre en doute la véracité de ses propos aurait clairement été la goutte de trop dans des verres déjà largement trop remplis. Soucieux de ne pas commettre d'impair supplémentaire cette nuit-là, Robb se contenta donc d'acquiescer en gratifiant Kylis d'un sourire qu'il savait fatigué. « Votre foi m'honore. »
Ils étaient coincés ensemble tous les deux. Les victoires de Robb allaient devenir par extension celles de son épouse, de même que ses échecs. Il ne tenait qu'à eux de constituer un front commun de sorte à dépasser tous les obstacles qui ne manqueraient pas de se dresser sur leur route.
Une perspective qui enserrait le cœur de Robb cette nuit-là. Il n'avait pas toujours éprouvé de tension à cette idée. Autrefois, lors de ses premières fiançailles, cette pensée tendait même à le réconforter. Il se mit à mâchouiller sa lèvre inférieure, vieux tic rescapé de l'enfance. Il ne lui fallait pas penser au passé. Il ne lui fallait pas penser à ce qui aurait pu être. Cela ne pouvait lui apporter que de la peine.
S'arrachant avec virulence au souvenir de sa première fiancée, il desserra les lèvres. « Ce séjour à Lestival vous a-t-il plu ? ? Exception faite de cette ultime soirée, naturellement. » Il lui adressa un autre sourire afin d'administrer davantage de légèreté à ses propos.

DRACARYS



tell me, father, which to ask forgiveness for: what I am, or what I'm not? Tell me, mother, which should I regret: what I became, or what I didn't?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty
MessageSujet: Re: [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain   [FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] lune 12, an 301 : you don't understand and I can't explain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Fleur de Lune ♥
» « Et je le voyais assis dans la lune pêchant des étoiles... » {ft. Wyatt ♥}
» Lune de Brume ~ Etoile de Brume
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Orage :: Lestival-
Sauter vers: