RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 [NC -18] Dragons & Fureurs (pv Viserys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon Ensoleillé
avatar
Le Dragon Ensoleillé
Valar Dohaeris


Ft : Bruna Marquezine
Multi-Compte : Alyx Lefford || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 7205
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: [NC -18] Dragons & Fureurs (pv Viserys)   Mer 22 Juil - 19:41


             
Dragons & Fureurs
l'histoire est un perpétuel recommencement...


   

       
Viserys & Rhaenys

Une nuit. Une nuit est tout avait basculé. Les rêves et les espoirs. Le seul point positif dans cette affaire c’était qu’elle sache que son père était saint et sauf à Vivesaigues. Mais le reste. Où était Daenerys ? Le dragon ensoleillé était sans nouvelle de sa tante enceinte. Et Aegon ? Disparu également depuis plus d’une semaine. Evaporé, disparu en pleine mer. Son petit frère. Le petit ange qu’elle avait vu naître seize années plus tôt. Shyra aussi n’avait pas été vu depuis longtemps, Jon était donc partit à sa recherche. Mais le pire, c’était ce vide dans sa poitrine. Rowen. On lui avait annoncé sa mort. Deux semaines de mariage. Deux pauvres semaines, un début d’amour fugace étouffé dans l’œuf. Pourtant son instinct lui disait d’espérer tant qu’elle n’avait pas vu le corps. Sa seule consolation était ses dames de compagnie qu’on avait autorisé à rester près d’elle ainsi qu’une de ses servantes. Seule Myrielle manquait à l’appel mais la lionne était en sécurité dans les terres de l’ouest. Tout était allez si vite, en une nuit. Une nuit de terreur et d’angoisse, remplie de sueur froide et de colère. Tout était allez si vite, qu’il lui avait fallu plusieurs heures pour comprendre ce qu’il venait de réellement se passer. Puis la colère avait pris place dans l’esprit de la jeune femme. Une colère s’en nom, chose qu’elle n’avait jamais ressenti.

***********

Un hurlement strident la réveilla en sursaut. Sa main alla par reflexe du côté du lit où d’ordinaire son époux dormait. Vide. Un coup de stress monta en elle. Avant de se rappeler qu’il était en service cette nuit-là. Elle se leva, mettant un châle sur ses épaules dénudées. Un autre hurlement se fit entendre, il venait du Donjon Rouge et non de la ville. Que ce passait-il ? La princesse sortit dans le couloir, sa garde était déjà complètement rassemblée devant sa porte. Ils ignoraient ce qu’il se passait et pourquoi ses hurlements. Ils donnèrent une dague à la jeune femme et ils progressèrent ensemble dans le couloir la protégeant du mieux qu’il pouvait. Ils tombèrent sur un membre de la garde royal en train d’égorger un riche notable de la capitale connu pour être proche de Rhaegar. En apercevant la fille du Roi, l’homme se redressa et dégaina son épée pour faire face aux hommes de la princesse. Rhaenys ne comprenait plus rien, qu’est-ce que c’était cette histoire. Jamais la garde royal n’avait osé lever son épée contre elle. Tous des traites…Enfin presque tous. Après avoir occis deux gardes la brune, il tomba à terre, assommé par l’un des siens. Barristan Selmy.
« Princesse sauvez-vous !! Votre oncle vient de s’emparer du trône de votre père. Il fait assassiner tous ceux étant fidèle à votre père. L’entrée du Donjon Rouge est condamnée.»

Pétrifié par l’annonce, elle hocha la tête et prit le chemin inverse. Soudain une idée lui vint à l’esprit, les passages secrets. Les soldats ne les connaissaient pas mais elle si. Elle avait joué dedans quand elle était enfant. Elle prit la tête du groupe, courant presque pour gagner du temps. Dehors on pouvait entre les cris, les bruits de combat. La ville était proie à un bain de sang. Son cœur battait fort dans la poitrine. Elle arriva enfin devant un mur de pierre. Celui-là, elle l’avait souvent emprunté avec Aegon. Elle appuya sur une pierre pour ouvrir la porte secrète. Mais il fallait quelqu’un à l’extérieur pour la refermer et déjà on pouvait entendre des pas arriver.
« Allez-y tous. Ils vous tueront pour être fidèle à mon père. Sauvez-vous. Viserys ne me fera aucun mal, il m’apprécie trop pour cela. Partez, je vous rejoins, dès que la voix est libre. »

Elle les fit passer sans ménagement et referma le passage derrière eux. Elle s’éloigna du mur quand les manteaux blancs arrivèrent. Ils eurent un rictus mauvais mais elle pinça ses lèvres et releva la tête et son menton pour prendre de la prestance.
« Princesse Rhaenys, vous êtes en état d’arrestation. »

Elle écarquilla les yeux et ils s’approchèrent pour l’emmener de force.  Mais elle se dégagea et siffla.
« Ne me touchez pas ! »

Elle avança la tête haute et elle fut escorter dans une aile du donjon rouge qui la hantait depuis de nombreuses années. L’aile où elle avait été enfermé avec sa mère lors de la rébellion, par Aerys. Ils la poussèrent dans l’appartement mais avant qu’ils aient eu le temps de fermer la porte, elle coinça son pied dans le cadre.
« Mon époux ? Mes dames de compagnie ? Mes servantes ? »

Ils ricanèrent.
« On ira vous cherchez vos dames et une de vos servantes. Mais j’ai bien peur que votre époux ne soit mort pour être contre Sa Majesté, le roi Viserys III. »

Ils profitèrent de l’abasourdissement de la princesse pour l’enfermer dans sa prison dorée. Rowen…mort. Elle s’appuya contre la porte et se laissa glisser par terre, sa main devant sa bouffe pour étouffer les sanglots qui la secouer. Mais elle sécha ses larmes rapidement, elle ne devait pas craquer. Elle devait continuer d’espérer. Espérer de voir son époux toujours en vie, tant qu’elle n’avait pas vu son corps sans vie. Elle se releva et marcha jusqu’au balcon. Dehors dans la nuit, des feux étaient allumés et des cris résonnaient. La ville était prise par Viserys. Il était le nouveau Roi.


*********

Rhaenys faisait les cent pas dans ces appartements qui lui rappeler une époque de terreur et de peur. Cela faisait deux jours que Viserys s’était emparé de la ville et personne n’était venu la voir. Ni ses dames de compagnie, si sa servante, ni son oncle. Elle avait eu quelques nouvelles par la pauvre femme qui déposer des repas mais pas grand-chose de plus. Ses cheveux étaient complètement défaits, elle ne voulait pas se prendre la tête à les coiffer pour rester cloitrer. Elle portait une simple robe de lin de couleur bleu clair, avec à la taille une petite ceinture d’argent. Le dragon ensoleillé entendit des pas devant sa porte et elle stoppa nette son va et vient incessant. La porte s’ouvrit sur un manteau blanc ce qui fit crisper la mâchoire de la jeune femme.
« Sa Majesté le Roi Viserys. » annonça-t-il.

Elle regarda son oncle entrer dans la pièce. L’étiquette aurait voulu qu’elle s’incline devant lui mais elle garda le menton haut défiant le regard améthyste de son oncle. La colère grondait trop en elle pour qu’elle puisse s’incliner ou montrer un signe de soumission. Ce qu’il avait fait était impardonnable aux yeux de Rhaenys. Elle ne put lui parler qu’en sifflant de colère et en étant ironique au possible.
« Alors c’est comme ça que tu traites ta famille. Que tu traites ta nièce. Je reconnais bien là, la splendeur d’Aerys. »
         

             
base cracles bones, modification lawina

             



The burning desire, To live and roam free, It shines in the dark, And it grows within me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [NC -18] Dragons & Fureurs (pv Viserys)   Ven 31 Juil - 17:18





« Dragons & Fureurs. »
Rhaenys & Viserys