RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3725701551

Partagez
 

 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Roturière
Dolerone
Roturière
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_inline_p0f9bmJeDf1uf3z8f_400
Ft : Tashi Rodriguez.
Messages : 15
Date d'inscription : 16/07/2019

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 0:16

Dolerone

I don't know half of you half as well as I should like; and I like less than half of you half as well as you deserve.




feat. Tashi Rodriguez

Prénom Nom : Dolerone, un des rares héritages de sa mère. Sa sonorité éveille en elle un sentiment de nostalgie pour sa terre de naissance et cette douce fragrance si propre à sa mère. Date et lieu de naissance : En l'an 284 de la Lune 7, une nouvelle bouche à nourrir a survécu aux maladies si mortels pour les nourrissons. Parfois, son âge se rappelle à elle et elle a du mal à croire qu’elle n’a que 18 ans, en comparaison de tout ce qu’elle a pu vivre.   Statut de sang : Quand bien même sa mère eut un second mariage, cela ne changea en rien leur statut de roturier, comme si les tragédies, les heureux événements n’avaient finalement que peu d’influence sur un statut qui semblait inaltérable. Statut social : Servante de Dame  Melleah Payne. Situation maritale : Depuis deux ans veuve d’un époux qui lui a été imposé, avoir de nouveau quelqu’un dans le lit conjugal n’est pas une chose qu’elle veuille envisager immédiatement. Imputable au chagrin pour certain.e.s, la réalité se porte pourtant sur son désir de vivre seule, loin de ses obligations de descendances qu’elle ne parvenait pas à satisfaire. Allégeance : Il est étrange de voir à quel point une opinion peut si vite évoluer. Lady Melleah Payne était seulement une inconnue dans la maison dans laquelle elle travailler. Jusqu'à leur rencontre. La personne qu'elle estime dorénavant le plus est sans nulle doute Melleah Payne. Particularité : Exception faite d'une prédisposition quelque peu dangereuse à la franchise et une facilité pour la confection de sucreries Dornienne, rien de ce type.

caractère

obstinée impulsive loyale ambitieuse déterminée réaliste débrouillarde indépendante forte méfiante efficace


Code:
Tashi Rodriguez [i]♕[/i] Dolerone

Votre personnage a-t-il confiance en la politique du Roi Rhaegar ?

Roturière méconnue, oubliée, négligée comme tant d'autres, Dolerone ne se soucient pas des gens d'en haut, puisque personne ne se préoccupent vraiment d'eux. Ses connaissances sur l'histoire du trône se résument uniquement à des rumeurs et à des histoires entendues au gré de ses voyages. Appréciées comme l'on apprécierait une bonne histoire, l'importance qu'elle leur accordait n'allait jamais au-delà de la vague admiration partagée souvent complété par la stupéfaction. Les récits d'épées et de sang ont toujours été pour elle abstraits, vivant loin de la guerre. Vivre avait déjà été pour elle mainte fois un défi bien plus réel que la vie de rois et reines qui défilaient  sans que la vie du petite peuple ne s'en trouve chambouler. La famine, les vols, la violence, les agressions, la maladie, tout ça était concret. Elle l'avait vécu, elle savait ce que c'était. Même si dorénavant, elle en était à l'abri, cet abri pouvait rapidement prendre une toute autre allure et la replonger de force dans cette ordinaire qu'elle avait fuie.
La confiance qu'elle accordait était toute relative. Le passé lui avait apprit qu'à chaque détour, quelque chose pouvait surgir, quelque chose pouvait la mettre plus bas que terre. La méfiance était devenue une ligne de conduite. Parce que la politique de Rhaegar était trop lointaine. Parce que personne ne pouvaient sauver les petites gens. Ils ne pouvaient que se sauver eux-mêmes au dépend des autres.



Quel a été l'impact du retour de la magie sur votre personnage ?


N'est-ce vraiment pas un mythe ou une invention d'un marchand las ? Terre à terre, Dolerone avait du mal à accorder du crédit à ce qu'elle n'avait jamais appréhendé. Souvent, les parents semblaient apporter ce genre d'histoires à leur progéniture, heureux de voir leurs yeux s'animaient de stupeur et d'excitation. Pourtant, savoir qu'il existait quelque part des gens de toute origine, de tout statut, être béni de ce type de dons et pouvoir changer leur destiné de quelque manière, n'évoquait en elle qu'un vague sentiment de perplexité. Loin d'avoir connu durant son enfance ce parent qui se penchait au-dessus de sa couche pour raconter des récits d'un autre temps, la servante préfère croire qu'il s'agit encore là de murmures qui se sont propagés de villes de villes, éveillant la curiosité de certains, exagérant certains détails pour d'autres, que de réels témoignages. S'il devait advenir qu'un jour un tel événement se produise devant les prunelles surprises de Dolerone, peut-être qu'à ce moment-là, son opinion s'en trouverait chamboulé en une chose qu'elle n'était sûrement pas prête à affronter. Mais comme les racontars insistent si bien, rares sont les élus baignés de la lumière. Si seulement pouvait-ils tous être bon, comme dans les contes.



Derrière l'écran

cwtch. 25 petites années que j'assume avec grandeur pas Variable.   J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage


Encore une ramenée par @Beren et Ashter, ça n’en finit plus  Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3986778979 Promis, la famille de lapinous que nous sommes arrivent pour l'instant à son dernier membre. Normalement  Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1194520710 Alors, ce type de forum est une grande première pour moi, je patauge un peu dans les annexes et Ashter devient mon encyclopédie  Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3663664295 Mais je vais m'en sortir  Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1574943387  

DRACARYS, avatar par LA PEAU BLEUE, icone par violetedits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Dolerone
Roturière
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_inline_p0f9bmJeDf1uf3z8f_400
Ft : Tashi Rodriguez.
Messages : 15
Date d'inscription : 16/07/2019

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 0:16

Histoire

It's a dangerous business, Frodo, going out your door. You step onto the road, and if you don't keep your feet, there's no knowing where you might be swept off to.





volatile, l'enfance (An 284 à 290)

Bouffie, le nourrisson braillant à plein poumons affrontant l'air chaud et lourd dornien pour la première fois. A l'instar du nord, le climat du sud était tout aussi rude pour les plus faibles et nombreuses sont les grossesses qui n'arrivent pas à terme et autant de nouveaux-nés après leur premier mois. En l'an 284, alors que le soleil tapait si fort qu'il n'était pas si rare de voir des corps évanouis alors la Lune sept était bien entamée. Le cœur gonflé d'amour, le souffle court, la mère assistait enfin à la naissance de ce deuxième enfant, sa première fille, le visage identique à son père, qui l'admirait les yeux brillants. Pour sa femme, c'était sa seconde grossesse, mais pour lui, c'était un événement, son premier enfant. « Elle s'appellera Dolerone. » murmura t-il avec tendresse. Il lui voulait le meilleur. Elle était sa fille après tout. Un enfant de Dorne.

Après une grossesse douloureuse et plusieurs semaine de pause dans son travail de tisseuse, la reprise avait été pénible pour cette mère qui assurait laborieusement les finances de la maison quand son époux éprouvait des difficultés à garder un travail d'une manière stable. Les mains bien trop souvent occupées dans les fils, la charge de l'enfant avait été attribué à son frère de dix ans son aîné pour qui Dolerone s'est rapidement pris d'affection comme tout enfant à qui on accorde de l'attention. Elle était sa petite sœur, un trésor et sa mère ne se lassait de les regarder grandir ensemble et constater combien son fils restait proche de l'enfant de son beau-père. Taquineries, jeux, découvertes, tout ou presque se faisait à travers son frère qui se transformait petit à petit en adulte. Baignée dans un univers d'insouciance, réconfortée par le sourire de sa mère, son père un peu éloignée avec qui elle n'avait pas de réels liens solides, la jeune fille ne voulait plus changeait de robes au fur et à mesure qu'elles apparaissaient bien courtes sur ses jambes qui ne cessaient de vouloir s'allonger. Pourtant, elle voulait continuer de rire du duvet de son bien aimé frère, s'émerveiller silencieusement sur sa mère qui travailler le tissu comme personne et pouvoir profiter de leur repas familial quotidien où ils se réunissaient tous les quatre.
L'enfant qu'était Dolerone ne désirait rien de plus, inconsciente du climat d'hostilité qui s'installait peu à peu dans leur famille, inconsciente de ce qui se tramait.
Mais qu'étaient vraiment les désirs d'un enfant face à la jalousie d'un père ?
Il avait disparu. Le visage tuméfié, les justifications les plus bancales s'accumulèrent alors que les larmes coulaient.
Leur mère ne sera plus jamais la même.
Son aîné s'était envolé.

entrelacées, les chaînes (An 290 à 300)

Elle aurait voulu que le temps se suspend. Mais le temps s'est écoulé, reprenant une course folle contre une montre invisible.
Sa mère s'est écroulée peu de temps et rares ont été les fois où elle réussissait à mettre un pied hors de sa couchette, trop faible, le teint cireux, le visage creusé. C'était à deux que son père et elle se réunissaient depuis autour de cette table marquée par la nostalgique. Jeune, préoccupée par cette femme qu'elle aimait et dont l'éloquence s'était tarie, Dolerone était perdue. De long mois durant, elle crut que ses soins et son amour lui ramènerait cette mère qui l'avait si longtemps comblée comme elle l'avait pu, mais plus les Lunes s’espaçaient depuis l'incident et plus la vérité amère éclata au visage de la jeune fille. Son quotidien s'était rapidement séparé entre la chambre parentale et les remarques incessantes de son père sur la véritables raisons selon lui de l'état de sa femme. Avec aucun moyen d'échapper à ses discours haineux et une mère qui ne guérissait pas en dépit des herbes médicinales, l'amère avait fini par gagner peu à peu l'enfant, allant jusqu'à même détester cet homme qui l'avait fait perdre une des personnes les plus importantes de sa vie.
Qui était-il de toute manière ?
Les années passées et son père ne cessait de parler d'un lointain parent qu'ils avaient été obligés de recueillir, mais qui les avait trahi, tentant de voler le fruit du dur labeur de leur famille. Il n'était rien. Il n'y avait toujours eu que Dolerone.
Leur seul enfant.
La seule qui méritait d'être aimée et appréciée.
Belle, elle devenait la Dolerone. Une poitrine naissante, un long corps. Le sang n'avait pas encore perler, mais il ne saurait tarder.
C'était ce que l'adolescente avait pu entendre se murmurer avec cet inconnu qui était venu dans leur maison un soir. La robe salit par la poussière, les mains sales, le ventre creux, il n'y avait pas besoin d'être un de ses savants pour savoir qu'ils étaient devenus sans-le-sous. La jeune femme avait bien essayé, sous la pression de son père, de continuer le travail de sa mère, mais elle n'avait pas son agilité ni son expérience et les maigres résultats qu'elle arrivait à obtenir n'étaient pas à la hauteur des œuvres que sa mère arrivait à réaliser. Peu à peu, les clients se sont allés pour ne jamais venir. Son père avait bien tenter de travailler à nouveau, mais il revenait le plus souvent dans leur foyer, le visage colérique et le poing facile. Dolerone redoublait d'efforts. Elle ne voulait pas voir sa famille se détruire, ni même sa mère s'affaiblir encore. Parfois quand l'agressivité de son paternel ne se dissipait pas, elle trouvait refuge près du corps de la couchette parentale, se collant près du corps de cette femme dont l'esprit avait disparu, l'imaginant de nouveau là, près d'elle, à lui dire des mots doux, à lui prodiguer des conseils. Alors, Dolerone pleurait, serrant sa mère inerte contre elle. Elle pleurait longuement, jusqu'à ce que ses yeux lui fassent mal et que sa tête ne gronde. Ce n'est qu'à ce moment là, épuisée, elle retournait dans cette pièce qui servait de salon et de chambre, pour tempérer cet homme, le pressait au silence et le rassurait. Demain irait mieux. Demain, ils mangeraient.

Le local à tisser ne leur appartenait plus. Sa mère n'irait jamais retourner travailler. C'est ainsi que son père avait commencé la discussion. La nouvelle avait été dure à encaisser. Longtemps, la jeune femme avait refusé qu'il s'en sépare, mais si ça leur apportait une meilleure situation, ça ne pouvait que leur être bénéfique. Ils pourraient aussi s'offrir de bien meilleurs soins, avait-elle même songé, un regard vers la chambre. Mais ce n'était pas tout ce qu'il avait à lui dire. Les yeux embués, les mains dans les siennes, il lui expliqua qu'il y avait cet homme, un cousin à lui, qui n'avait jamais trouvé de femmes pouvant lui donner un héritier. Mais Dolerone pouvait être cette personne. Elle était jeune, bien formée et obéissante. Elle pouvait lui donner satisfaction. C'était seulement en l'échange de ce mariage qu'ils recevraient une somme d'argent afin d'améliorer davantage leur quotidien. Bien-sûr, elle devrait suivre son époux dorénavant, mais à quatorze ans, on était une femme et grâce à elle, sa mère pourrait bien mieux vivre, et voire même se remettre.
Pour le bien de leur famille.

Ça avait été comme un coup de poignard dans le dos. L'annonce. Le départ. Les noces rapidement closes. La première nuit.
Toutes les autres nuits.
Dolerone n'était pas prête, non. Elle n'était pas prête à affronter ça. Le visage inexpressif, indolente, de longue semaines avaient suivi les adieux, le corps balançant de gauche à droite, assise dans la caravane marchande de son nouvel époux. Au fur et à mesure de ses rencontres, elle avait su qu'elle avait sans doute échapper à un bien funeste destin. Vendue à une maison close, à la rue, mariée à un époux violent, devenir la femme d'un homme qui convoyait à travers les terres de Westeros était un sort bien moins misérable qu'elle pouvait l'imaginait. Dolerone le savait. Mais sa mère lui manquait. Son enfance lui manquait. Sa vie d'avant lui manquait. Ses douleurs qu'elles ressentait perpétuellement dès qu'il entrait en elle toutes les nuits, combien même elle se débattait. Ses tentatives d'accaparer son attention et de la toucher le reste du temps. Ça lui était invivable, bien trop rapide.
Pourtant, il avait bien fallu que ça change. Se raisonner de force n'avait pas été facile. Se convaincre du bien fondé de la volonté de son père encore moins. Mais elle avait une situation. Une personne qui la protégeait. Alors si pour cela, elle devait subir quelques à côtés, ça n'était qu'un mal pour un bien. Après une longue discussion avec son mari, ils convinrent ensemble qu'en échange d'une aide dans la vente de ses produits, il pourra transmettre de l'argent à sa famille afin qu'elle ne manque de rien. Ce fut tout ce qu'il lui fallait. Déterminée, c'est en regardant les autres que la Dornienne apprit le mieux. Au gré de ses discussions avec les autres épouses, rationaliser était un mot qui était souvent employé, comme si leur condition était inéducable.
Dolerone le refusait.
Alors la jeune femme marchanda, trouva de bien meilleurs produits, de meilleurs occasions, de meilleurs emplacements.
En plus des ressources supplémentaires pour ses parents, grâce à son labeur, le nombre de nuits où il la touchait avait diminué, lui permettant de cette manière une bien meilleure concentration sur leur collaboration.
La vie était presque devenue tranquille. La seule ombre était l'absence de progéniture qui inquiétait son compagnon. Pourtant, elle saignait, y avait-il un problème ? Lui avait-on donné une femme défectueuse ? Beaucoup d'épouses de marchand lui avait donné plusieurs raisons, rappelant l'âge encore jeune de Dolerone et les voyages qui rendaient sans doute difficile la venue d'un enfant. Non, non, cet enfant paraissait fertile. Il fallait simplement lui laisser le temps.
La cargaison vide, les poches pleines, c'est après presque deux ans de rudes trajets que la décision de retourner en direction de Dorne fut prise.
Le temps s'était alourdit et rapidement, ils avaient reconnu leur terre natale et ses paysages. Pressés, ils ne s'étaient pas inquiétés des carrioles arrêtés, des rumeurs, des alertes. Ils avaient continué leur chemin.
Et tout avait empiré.
Dolerone était veuve à 16 ans.
Désolé de perdre l'homme qui s'était occupé d'elle durant de longues Lunes, elle avait fini par abandonné son corps pourrissant sur le bas côté, le cachant du mieux qu'elle le pouvait sous des feuillages.
Deux ans de sa vie de perdue, elle ne voulait retourner qu'à la seule autre chose qu'elle avait toujours connue.
Mais de ses yeux fatigués par le voyage, les traits tirés et le corps encore grandit, elle ne pouvait constater qu'une seule chose, debout, face à cette maison : il n'y avait plus personne et ce depuis longtemps. Plus de mère alitée sur sa couchette, plus de père fatigué de sa journée de travail. Non, la maison était vide.
Ou plutôt habitée par une famille.
Mais juste pas par la sienne.
En d'autres temps, les renseignements n'auraient pas été si compliqués à obtenir, mais où qu'elle portait le regard, la jeune femme tombait sur un corps sans vie ou malade, alors elle les obtenait au compte goutte, espérant secrètement que le suivant contredirait le précédent, mais après plusieurs échanges, Dolerone du se rendre à l'évidence : sa mère était morte et son père avait disparu.
Elle n'avait plus rien.

étrange, l'aisance (An 300 à 302)

Sans parent, ni époux, Dorne ne signifiait plus rien pour elle. La jeune femme avait suffisamment voyagé pour savoir qu'il pouvait lui attendre un bien meilleur avenir que dans ces rues où le mariage représentait sa seule survie. Sans se retourner, Dolerone monta à bord d'un convoi où quelques visages familiers étaient à leur tête. En échange de quelques économies et de son aide pour les ventes, les caravanes pris le sens inverse, repartant vers la région de l'Orage en direction de la Couronne.
Même la compagnie n'était pas mauvaise, apportant à quelques moments des sourires sur le visage de la veuve orpheline, elle refusa poliment de rejoindre leur troupe, préférant penser à d'autres moyens de poursuivre sa vie que sur les routes.
Voyager était une formidable expérience, mais la roulotte était un bien piètre véhicule pour l'estimer à sa juste valeur. Combien même elle était appréciée et elle appréciaient ces compagnons, c'est dans les Terres de l'Ouest, avant d'engager le retour vers sa terre qui l'avait vue naître, que Dolerone décida que sa vie prendrait un autre tournant. Proche de la mer, loin du climat aride du sud, elle fit ses adieux à ses compagnons du pas de la porte du fief de la famille des Payne auquel un marchand l'avait recommandé et auprès duquel elle allait dorénavant travailler.

Travailler en cuisine était bien différent de tout ce qu'elle avait pu réaliser auprès de tous ces acheteurs, sous l’œil de son époux, plus exténuant par bien des domaines autant physique que sociable. L'entraide lui semblait être une notion bien plus abstraite entourée de toutes ses employés qui ne la lâchaient pas une seconde, pour un travail qui n'était pas à la hauteur de ce qu'ils avaient pu gagné à deux par le passé. Le domaine des Payne n'était pas un domaine comparable à celui des Lannister, comme aimer le rappeler certains cuisiniers, mais leur domaine était large et les repas conséquent. Une première pour Dolerone qui n'avait jamais eu affaire à ce type d'individu.
Alors quelle ne fut sa surprise quand le type d'individu en question vint dérober des desserts que la jeune femme se chargeait de préparer. Inconsciente du statut de la personne qui se trouvait en face d'elle, n'ayant rencontrée aucun membre de la famille qu'elle servait, la jeune femme l'interpella durement, la sommant d'arrêter de se servir dans la nourriture qui ne lui était pas réserver et s'étonnant sur le manque de sécurité des cuisines qu'elles pensaient pourtant appartenir à une grande famille.
Ce à quoi l'inconnue lui répondit qu'elle avait bien raison et qu'elle parlerait au responsable de la cuisine afin que les locaux soient mieux gardés.
Son sang n'avait fait qu'un tour alors que la jeune femme s'éloignait.

Les jours suivants, Dolerone devait bien se l'avouer : elle rasait les murs de peur qu'on ne lui fasse remarquer qu'elle ne travailler plus ici, regrettant son franc-parler qui lui apportait bien plus de problèmes qu'elle ne l'aurait songé. Pourtant, rien ne vint. Pire encore, la jeune femme qui se trouvait être Melleah Payne descendit de nouveau en cuisine et demande directement à la Dornienne si elle pouvait avoir une sucrerie. Une exception qui se transforma rapidement en habitude. Parfois, c'était plus fort qu'elle et Dolerone l'avertissait que si elle continuait à manger ainsi, elle ne rentrerait plus dans d'aussi jolies robes. Evidemment, elle regrettait. Elle ne parlait pas à une personne de son rang, alors il pouvait facilement lui arriver quelque chose de désastreux, mais la Lady riait de bon cœur. Alors, elles avaient commencé tout naturellement à parler. D'abord prudente, la jeune femme avait avoué à demi-mots la raison de sa venue ici, mais au fil du temps, des visites fréquentes, Dolerone s'était prise finalement d'affection pour Melleah Payne, ce personnage un peu timide, qui paraissait peu sûre d'elle, mais qui était tellement curieux. Peu à peu, les confidences étaient devenues plus fréquentes entre les jeunes femmes, les liens plus sûrs, la confiance assurée.
Melleah la demanda comme servante dans son entourage.
Une nouvelle inattendue pour cette jeune fille qui avait simplement espéré changé de vie et s'éloigner de son funeste passé.
Un passé dont elle se rapprochait pourtant de plus en plus avec la venue du mariage de Lady Payne.


DRACARYS, gif par CRÉDIT?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knight of the West
Ashter Yarwyck
Knight of the West
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71B
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_o1bjgubMPf1u0pfufo1_500
Ft : Heath Ledger
Multi-Compte : Lyanna Mormont - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 600
Date d'inscription : 22/04/2019

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 0:18

BIENVENUUUUUUUUUE DOOOOOOOL Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2742334016 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2742334016 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2742334016

Bon courage pour ta fiche et treeeees bon choix de vava. Tu sais où me trouver si tu as besoin

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2414428499




Brave to Death !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 0:23

Doleroooooooooone Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1156090823 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3643113164 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 802748295 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3992757740 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3725701551 bienvenue par ici, j'ai déjà hâte de te voir en jeu ** bon courage pour le reste, tu vas gérer Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2414428499
Revenir en haut Aller en bas
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71t
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 730
Date d'inscription : 05/05/2019

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 0:47

Bienvenue Dolerone ! Hâte de voir ce que tu vas faire de ce personnage au nom si exotique ! Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2462070376


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
still the same
Tavish Cafferen
still the same
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71a
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_inline_p7zl7hD70G1rabgte_250
Ft : Sam Claflin
Multi-Compte : Alana Greyjoy & Taena Merryweather & Lysa Arryn.
Messages : 1189
Date d'inscription : 23/12/2018

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 0:49

Bienvenue sur Dracarys ! Je connais pas cet avatar mais *O*
Bon courage pour ta fiche Smile


Ser Tavish •
La vie, il l’avait remarqué, avait parfois un cruel sens de l’ironie. Autrefois, il devait se taire car il était un Storm. Aujourd’hui, il le devait parce qu’il était un héritier. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 1:53

bienvenu sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71t
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_nrn4tyV0m31slec19o6_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 939
Date d'inscription : 19/09/2017

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 7:10

Bienvenue !!
Bon courage pour ta fiche


aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71Y
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_o8mi3prV1D1uh1jtio8_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1578
Date d'inscription : 27/12/2017

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 7:58

OH MON DIEU TOI JE T'AIME DEJA AVEC TOUTES TES CITATIONS DE MR. JRR TOLKIEN Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3725701551 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2414428499

Bienvenue par ici sistah Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 677252892 Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2414428499


The Dragon KingAll those who chose to stand against the Dragon, shall fall into Fire and Blood.

ACTUELLEMENT EN RALENTISSEMENT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturier
Thracy
Roturier
Valar Dohaeris
Tirée du film historique Alatriste
Ft : Nacho Perez
Messages : 743
Date d'inscription : 05/06/2019

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 8:25

Sois la bienvenue Dolerone ! Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2414428499
Bonne chance avec la suite de ta fiche ! Curieuse de lire l'histoire qui ce cache derrière ce beau nom exotique Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1156090823


Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Th_lam13

¤ Jeannie C. painting ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
Balon Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71a
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Giphy
Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 1440
Date d'inscription : 18/09/2017

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 9:03

Bienvenue Dol bon courage pour ta fiche Wink


Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_ocllksIcl31ueyxfyo3_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1426
Date d'inscription : 29/06/2016

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 9:11

Oh j'aime beaucoup le choix d'avatar ^^

Bienvenue sur le fofo et bon courage pour ta fiche Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2742334016


For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la Dent d'Or
Alyx Lefford
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71o
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_nlqbpk2FQS1svpp7to2_250
Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly || Jayne Bracken
Messages : 6425
Date d'inscription : 27/08/2015

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 9:13

Ce choix de vava est tellement parfait pour une dornienne Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1156090823

Bienvenue parmi nous Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2462070376

Désires-tu un parrainage pour t'aider sur le forum ? Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 2462070376 En attendant je te laisse le guide du nouveau si ce n'est pas déjà lu Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1411245795

Si tu as des questions n'hésite pas Smile
Bon courage pour ta fiche !


Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 9:59

welcome à toi Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 3992757740Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1411245795
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. C71w
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9425
Date d'inscription : 22/08/2015

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. EmptyMar 23 Juil - 10:01

Je ne connaissais pas ta demoiselle, mais elle est ravissante Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1156090823 bienvenue par ici ! Hâte de voir more drama du côté d'Ashteah Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. 1068210770



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty
MessageSujet: Re: Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.   Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dolerone ⊹ Not all those who wander are lost.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Messaline Martinsson ~ "Not all those who wander are lost..." [finie]
» [Creepypasta] Lost Silver
» Inscriptions pour la Partie 70 - Lost in Thiercelieux
» 02. I think I might be lost... [PV Katia]
» I lost myself || ft. Aiden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Dorne-
Sauter vers: