RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 9, 10 et 11 est disponible par ici And the rose blooms once more (Daena) 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre And the rose blooms once more (Daena) 3725701551

Partagez
 

 And the rose blooms once more (Daena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) KKRZru8y_o
And the rose blooms once more (Daena) Tumblr_nlbeivu2221qb64kco8_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 1052
Date d'inscription : 19/09/2017

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptyMer 19 Juin - 17:04

And the rose blooms once more

A Lestival, an 302, lune 7 semaine 2,
à destination de Lady @Daena Tyrell,
Dame de la maison Tyrell de Hautjardin

Ma très chère soeur,

C'est avec une joie non feinte que je t'écris ces mots pour t'annoncer la naissance de mon fils. Comme je regrette que tu ne sois pas auprès de moi pour t'émerveiller devant cet enfant, mi rose, mi dragon, tout comme je l'ai fais pour ton petit Matthis. Je te joins, à ma lettre, celle destinée à mon frère, bien plus protocolaire que celle que je te réserve, ma douce.

Aegon et moi avons décidé de nommer l'enfant Aemon, en hommage à ses illustres prédécesseurs, devenus grands guerriers bien que jamais Roi. Ce que je regrette du plus profond de mon coeur, et compte sur grand-mère pour me le rappeler. Aegon a énormément de respect pour son aïeul, mestre de la Garde de Nuit et pour la force de ses serments. Quand à moi, cela m'évoque les épopées romanesque du chevalier-dragon dont nous parlions tant, enfant.

Je crains n'avoir nul objectivité en affirmant que mon fils est beau comme le jour, mais toujours est-il que je repense sincèrement. Il a hérité des traits typiques de la Maison Targaryen, et de l'antique Valyria, avec ses cheveux d'argent et ses yeux qu'on devine devenir plus mauve de jour en jour. Mais je lui reconnais des grimaces, des moues qu'on pu avoir mes frères tout au long des ans et il a un appétit ... Par les Sept, je t'assure qu'il tient bien des Tyrell ! Grand-mère affirme que cela est bon signe et que le mestre n'est pas, selon ses mots, un sombre crétin en robe de bure. Je crois qu'elle n'a guère appréciée qu'il manque de la laisser hors de la chambre durant l'accouchement.

Il me tarde de pouvoir te le présenter tout comme il me tarde de te revoir. Nos derniers échanges, à Lestival, ont été bien trop courts à mon gout et je me languis du temps où tu étais encore ma dame d'atour. Il n'y en a aucune qui possède ton caractère et avec qui j'ai tissé pareille complicité, car si Elinor tente de reprendre le flambeau ... Nous savons toutes deux que les choses sont différentes.
Cependant, j'ai reçu, de la part de Garlan, l'assurance qu'il me rendrait visite bientôt. Même si je doute que tu puisse quitter Hautjardin, je comprends que ta place est auprès de ton époux, je me surprend à prier pour que tant de voyage soit le signe que nous soyons de nouveau, bientôt réunies.

Déjà, mon devoir de mère me rappelle auprès de mon fils,
Mes prières t'accompagne

Ton amie sincère,
Margaery
(c) AMIANTE



aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 288
Date d'inscription : 14/04/2019

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptyMar 30 Juil - 11:38



And the rose blooms once more

correspondance entre @Margaery Targaryen & @Daena Tyrell




A Hautjardin, le 27ième jour de la septième lune, 302
A destination de Lady Margaery Targaryen,
Princesse des Sept Couronnes


Ma si chère Margaery,

Les mots ne sauraient exprimer à quel point cette dernière missive de tes mains m’a emplie de joie. Ah, que j’aurais aimé être à tes côtés pour ne serait-ce que momentanément te faire oublier ces constants compagnons des dernières semaines avant cet événement tant attendus, que angoisses et inconfort. Mais à la place, j’ai du me contenter de prier la Mère pour qu’elle vous prenne sous son aile, toi et ton petit prince. Comme quoi, même à de si longues lieux, tu persistes à avoir une si bonne influence sur moi, car je suis bien incapable de me souvenir de la dernière fois où j’ai passé de si longs moments en conversation avec les Sept. Un fait dont notre cher mestre bien sûr en clame les mérites – pourquoi faut-il donc que chaque homme soit si imbu de lui-même ? Mais comme pour une fois semble-t-il que nos prières aient été exaucé, je tacherais de ne point me plaindre. A la place, laisse-moi te féliciter pour cette petite rose aux écailles de dragons ! Sans doute cette missive te parviendra en même temps qu’une autre plus solennelle portant les félicitations et meilleurs vœux des suzerains du Bief  à ce petit prince, mais tous deux, toi ma chère sœur ainsi que ce petit neveu, vous méritez bien plus que ces formalités officielles. Je suis si heureuse pour toi, ma chère sœur, qu’après toutes ces épreuves, tu puisses enfin serrer ce petit prince tant espéré dans tes bras ! Et avec une telle mère, je n’ai nul doute que le petit Aemon fera un jour pâlir le nom de son illustre prédécesseur dans les livres d’histoire.  Avec le nom des dragons ainsi que détermination et sagesse de sa mère, comment pourrait-il ne pas être promis à de grandes choses ? Je ne doute point que les reproches de ta grand-mère déjà résonnent dans tes oreilles – car les Sept savent à quel point elle peut être vocale à ce sujet ! -, mais ne les laisse point anéantir espoir et ambition : peut-être avec l’âge, oublie-t-elle est que le future n’est nullement gravé dans la pierre. Ou est-ce là encore l’effet du choc qu’un simple mestre ne soit parvenu à l’empêcher de rester auprès de sa petite-fille préférée ? Ah, que j’aurais aimé assister à une telle scène et de rencontrer ce brave homme ! Mais ce que je cherche à dire, est qu'il ne faut point que tu perdes espoir : nul sait ce qui arrivera d’ici ce que la petite rose aux écailles de dragon soit plus grande. Le futur reste seul entre nos mains.

Qu’aurais-je aimé pouvoir te dire ces mots en personne et admirer de mes propres yeux cette petite rose argentée ! Et pourtant, à mon plus grand regret, de telles paroles devront attendre avant de pouvoir être de pouvoir t'être adressées en personnes. Depuis bien trop longtemps déjà remontre notre dernière véritable conversation, et c’est là sans même parler de ces insouciants jours à tes côtés ! Et si je me réjouis toujours de recevoir tes lettres, celles-ci ne sauraient jamais remplacer ces longues soirées passées à nous entretenir que nous deux. Quant à Elinor… et bien, nous savons toutes que cette petite a toujours été bien plus pétale qu’épine. Du moins toutes - exceptée elle, à en croire tes récits. Mais est-ce réellement si surprenant qu’elle ne s’en rend point compte ?  Je suis consciente qu’elle est ta cousine, et qu’en tant que telle, tu la défendras toujours – mais entre nous, elle n’a point hérité de l’esprit de ta grand-mère. Loin de là même. Contrairement à toi, et peut-être, dans une bien moindre mesure, même ton frère aîné.  

Et dire que je me réjouissais déjà de pouvoir te rejoindre du moins pour l’espace de quelques semaines dans cet exil imposé qu’est le tien – mais à la place, je dois t’adresser des excuses qui, une fois juchées sur le papier, semblent si plates. Et pour cela, il n’y a que ton frère à remercier. Ce n’est pourtant pas l’unique le plaisir de la compagnie de ce si agréable époux qu’est le mien qui me retient au Bief, car comme toi mieux que quiconque doit bien le savoir, notre divise est de nous diviser pour mieux conquérir. Peut-être même que ta mère et grand-mère t’ont déjà fait part de la véritable raison qui m’a contraint à abandonner mes plans que de les accompagner pour me rendre à tes côtés. Pour l’instant, seuls une poignée de personnes en sont au courant, car il est sans doute bien trop tôt pour en parler, mais à toi, ma si chère amie, je ne  veux point voiler le secret : il semble qu’une fois de plus, un petit bourgeon s’apprête à grandir au sein de Hautjardin. Une petite rose qui ne pointera le bout de son nez qu’avec l’arrivée de la nouvelle année, et pourtant, en vue des difficultés de ma grossesse avec Mattis, les mestres déjà m’interdisent des périples tels que celui pour me rendre à tes côtés. Comme quoi, cet enfant tient déjà bien trop de son père pour ainsi chercher à contrôler les vies de tout le monde !

J'espère de tout coeur que bientôt nos chemins se croiseront de nouveau ! En attendant, j'espère que lorsque cette lettre te parviendra, tu te seras déjà entièrement remis de ton accouchement. J'ai joint à cette missive quelques tinctures et crèmes concoctés par les mestres de la Citadelle qui m'ont fait du plus grand bien après la naissance de mon petit Mattis, en espèrant qu'elles pourront également t'aider à surmonter les séquellestrop souvent tues d'un tel événement.

J'espère qu'Aegon et toi profitez de chaque instant avec votre petite rose écaillée - ils grandissent si vite à cet âge !
Que les Sept vous protègent.

Ta dévouée amie

Daena


CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) KKRZru8y_o
And the rose blooms once more (Daena) Tumblr_nlbeivu2221qb64kco8_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 1052
Date d'inscription : 19/09/2017

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptyMar 30 Juil - 14:15

And the rose blooms once more

A Lestival, an 302, lune 8 semaine 1,
à destination de Lady @Daena Tyrell,
Dame de la maison Tyrell de Hautjardin

Ma très chère Daena,

Il est toujours bon de te lire, ma douce, mais je n'imaginais pas que ton absence me serait si difficile à vivre. Qu'il me manque ce temps où nous nous cachions dans les bosquets de Hautjardin pour discuter de choses dont, jamais, nos parents ne nous aurait permis. Tes congratulations me vont droit au coeur et je ne doute pas qu'Aegon partage ma joie de lire tes mots quand tu as tant oeuvré pour nous aider à nous trouver. Et aujourd'hui, regarde-nous ? Comme le temps passe vite. Je peux d'ors et déjà t'annoncer qu'Aemon est un bébé très vif et que je passe le plus clair de mon temps à le contempler. Si sa naissance n'a pas été une partie de plaisir, j'ai eu la chance de m'en remettre plutôt rapidement et il me tarde de quitter Lestival pour présenter au monde, le magnifique enfant que les Dieux nous ont offert. Une Rose Ecaillée, comme cela sonne bien ! Tu as toujours su trouver les adjectifs convenant aux gens, une qualité que, j'espère, tu continue de travailler en secret dans ton nouveau rôle de suzeraine ? J'ai trouvé Mère bien plus détendue que lors de ma dernière visite à Hautjardn, aussi me suis-je dis qu'elle devait être rassurée de te savoir prendre sa place à la tête de Hautjardin. Pour ce qui est de ta petite rose, je l'ignorais et je suis ravie d'apprendre pareille nouvelle ! Les dieux nous ont bénis pour connaitre le bonheur d'une maternité si rapprochée. Je me doute que rester à Hautjardin ne doit guère t'enchanter alors voici une nouvelle qui devrait apaiser tes colères: j'ai adressé au roi une missive lui demandant l'autorisation de venir à la cour présenter mon fils. J'espère que cette rencontre permettra à Aegon de se réconcilier avec son père et nous offrira de plus grandes perspectives d'avenir.  Je sais qu'il aimerait pouvoir s'installer à Peyredragon et, tout a fait entre nous, quitte à choisir un château isolé où finir mes jours, je préférerai que cela soit Lestival ! Au moins y a-t-on la compagnie des Cole et le passage de quelques nobles seigneurs. A Peyredragon, je crains que l'ennuie ne m'assomme jusqu'à ce que l'Etranger ait pitié de mon âme !

J'envisage cependant de lui faire part de mon envie de retourner à Hautjardin avant que nous prenions une telle décision. Garlan nous rejoignant prochainement, nous pourrions ainsi bénéficier de sa protection tout au long du chemin qui le ramènera à son épouse et à ses enfants. Il m'aurait également plut de faire une halte par Castral Roc, histoire d'y voir mes neveux. La Mère sait combien Loras me manque et Lady Cersei garde auprès d'elle, ce qu'il reste de lui. De plus, un passage par Hautjardin nous permettrait de passer l'hiver dans un confort plus certain que la forteresse de Peyredragon. Et ainsi, pourras-tu rencontrer mon adorable petit Aemon. Mattis est peut être un peu âgé pour jouer avec lui, mais plus tôt il connaitra ses cousins, plus forts seront leurs liens d'adulte, j'en suis persuadée. Et puis, cela me permettrait de demeurer auprès de toi durant ta grossesse et de, je l'espère, alléger ta peine de ne pouvoir quitter ce château.

Sortir de mon exil lestivalien est une délivrance car malgré le confort du palais et l'attention de Lord Cole, je ne tiens plus en place. Tout comme toi, un mestre m'assure que ses bons soins sont responsable de mon excellente santé et de celle de mon fils mais, et je pense que tu seras d'accord avec moi, je n'ai pas souvenir de l'avoir entendu crier de douleur lorsqu'il a fallut pousser ce petit être hors de mon corps. Je ne peux que te joindre sur l'agacement qui est sans doute celui de toute mère, à écouter un homme de science s'accorder le mérite des cadeau que la Mère nous envoie. Pour ma part, je tâche de ne point froisser les Septons que je vois: la foi d'Aegon m'est inconnu et ce n'est que seule que je peux me recueillir auprès des Sept. Sans doute ta nouvelle grande piété saura inspiré ceux qui, dans l'entourage de mon époux, hésite à le rejoindre sur la voie de ce dieu de la Lumière ? A moins que ce ne soit les sermons de ton Septon qui t'ai inspiré pareille dévotion ? C'est avec un grand rire que je m'imagine te supplier de me donner ton secret. Ce point religieux est toujours un point de discorde avec Aegon car j'aimerai que mon fils connaisse la joie d'être baptisé dans la Lumière des Sept. J'envisage de demander au Roi que la cérémonie se déroule dans le Grand Septuaire de Baelor: Aemon est un prince ! Je ne peux décemment pas le baptiser dans une chapelle ! Il semblerait toutefois que mon époux ne partage pas ce désir, aussi me reste-t-il quelques semaines pour le convaincre.

D'ici là, je rêve à nos retrouvailles, ma soeur,


Ton amie sincère,
Margaery
(c) AMIANTE



aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 288
Date d'inscription : 14/04/2019

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptyJeu 12 Sep - 8:59



And the rose blooms once more

correspondance entre @Margaery Targaryen & @Daena Tyrell




A Hautjardin, le 16ième jour de la 8ème lune, 302
A destination de Lady Margaery Targaryen,
Princesse des Sept Couronnes


Ma douce amie,

Que cela fait-il du bien, à chaque fois, d'entendre de toi, ma douce amie. Peut-être ces mots ne sont-ils que juchés sur papier, et pourtant, ces quelques lignes savent égailler le bien morne quotidien de Hautjardin en y mimant, même pour l'espace de quelques seconde, ta présence en ces lieux. Maintenant que l'hiver nous tient dans ses griffes, les distractions ne se font que trop désirer, et trop rares se font les personnes d'esprit avec lesquelle on peut discuter comme nous avons pu le faire à tant de reprises dans le passé. Ces filles si ambitieuses qui se cachaient dans les bosquets de Hautjardins pour y échanger leurs rêves et plotter pour les voir se réaliser, que diraient-elles si elles nous voyaient aujourd'hui, si loin de tout ce que nous avons pu rêver ? Parfois, cette époque où tout encore nous semblait possible me manque - mais ce qui me manque le plus, c'est bien de pouvoir m'échanger avec toi, sans n'avoir à peser chauqe mot que ma plume juche sur le papier. De pouvoir échanger avec une personne à l'esprit si similaire au mien, comme nous avons pu le faire si souvent dans le passé. Mais au lieu de cela, ma place se trouve désormais aux côtés de ton frère, bien que nous partageons tous deux la même joie à cette simple pensée - et pourtant, avec le temps il semble que nous devions de plus en plus doués à cacher cette pourtant si simple vérité: sais-tu qu'il y a quelques lunes seulement que l'on m'a demandé conseil sur ce qu'est la clé d'un mariage réussi comme le mien ? A moi ? Oh, que j'aurais aimé que tu sois présente à ce moment là, ma chère amie, pour voir se dessiner sur ton visage le même amusement qu'a été le mien en recevant cette missive envoyée par l'épouse de ce cher Ethan Varnier, la petite de la Nouë, qui, comme nous savons toutes deux, ne se distingue point de par sa perspicacité - comme tous les membres de sa famille d'ailleurs ! Que penses-tu, devrais-je informer ton cher frère que nous sommes des époux comblés ? Un détail qui nous a jusqu'ici échappé, dans ce bonheur matrimonial qu'est le notre, semble-t-il.

Mais assez parlé de moi, car toutes nouvelles que je puisse te donner ne sont rien comparées aux tiennes.  Je ne puis point me vanter de savoir grand chose au sujet des Coles mis à part ce que les ragôts au sujet de leur récents retour ont bien voulu nous apprendre, mais il n'est que trop certain qu'une dame de la Maison Tyrell et surtout Princesse des Sept Royaume mérite tellement mieux qu'avoir pour seule compagnie ce Lord si récémment revenu de son exil et sa famille - aussi prévenant puissent-ils être. Alors je me réjouis que d'avantage de savoir que cet exil imposé bientôt parviendra à sa fin, et que le petit Aemon puisse, du moins pour un temps, prendre la place qui lui revient à la Cour et au sein du Royaume. Chanceux est-il, mon petit neveu, qu'il ait une mère telle que toi, prête à se battre griffes et ongles pour qu'il obtienne ce qui aurait du lui revenir de droit, si son père ne l'aurait point si négligemment jeté. Je doute qu'un jour, je ne puisse pardonner ton prince pour t'avoir mise dans une position si délicate, et avoir ainsi brisé tes rêves - et encore moins pourrais-je le comprendre. Mais sache que si tes plans se concrétisent, et que c'est vers Hautjardin que te guident tes pas, les portes de cette demeure qui t'a vu naître te seront grandes ouvertes ! Toujours seras-tu la bienvenue en ces lieux - mais voilà chose que tu ne dois que trop bien savoir ! Ici, chacun sera heureux non seulement de t'accueillir de nouveau parmi nous, mais aussi de rencontrer la plus éblouissantes des Roses. Mais personne ne pourra être plus heureuse que moi, tant il me tarde de pouvoir de nouveau discuter avec toi comme nous avons si souvent pu le faire dans le passé, avant que nos mariages respectifs nous séparent. Et puis, j'ai tant hâte de rencontrer cette petite rose écaillée qui, ayant sans nul doute hérité du caractère de sa mère, sera promise à un bien grand destin. Et que la petite Rose à naître pourra-t-elle le soutenir sur cette voie, comme nous avons pu le faire l'une pour l'autre dans le passé, eux qui seront si proches en âge ? Et peut-être Mattis, dans quelques années, lorsque leur différence d'âge se fera moins sentir, pourra lui aussi rejoindre ce petit duo - mais je crains que pour l'instant, ces jeux font de lui la petite terreur de la chambre d'enfants. Peut-être n'a-t-il que quatorze mois, et pourtant fait-il déjà voir de toutes les couleurs à sa nourrice! Je n'ai point de doute qu'un jour, il devienne le digne successeur à l'héritage laissé par ta grand-mère, déjà commence-t-il à montrer le même caractère! Mais cela, tu pourrais peut-être bientôt l'observer de tes propres yeux si, ce qu'égoïstement j'espère, tes pas t'amèneront à Hautjardins même si cela signifie t'éloigner une fois de plus de la Cour Royale. Ce disant, puis-je te demander un service, ma douce amie ? Peux-tu me compter des dernières intrigues et rumeurs qui circulent à la Cour de notre bien-aimé Roi ? Les nouvelles qui parviennent jusque nous ne sont point aussi détaillées que je le souhaiterais, et je dois avouer que désormais, même l'odeur nauséabonde de Port Réal me manque. Hautjardin a beau être un endroit splendide, mais la vue ne peut comparer à celle du Donjon Rouge - tout comme les distractions qu'offrent ces deux lieux.

Quant à ma piété, sans doute est-tu la mieux placée pour savoir c'est en mes propres capacités que je préfère placer ma confiance - ou as-tu donc déjà oublié les si nombreuses fois que nous avons pu échapper ensemble à la Septa au visage si amère ? Non, même si notre septon désormais loue cette piété nouvellement trouvée, tout en s'attribuant tout mérite, lui à la voix si monotomne et l'esprit si ennuyeux que je dois lutter pour ne point piquer du nez à chaque fois qu'il n'ouvre sa bouche, ce n'est point pour moi que j'ai prié la Mère, ma douce amie. Bien trop souvent, les Sept ont-il ignoré mes prières dans le passé pour que je puisse songer à les supplier de nouveau pour moi-même, mais cette fois du moins, la Mère s'est montrée plus réceptive et vous a protégé, toi et ton petit fils, mi-Rose, mi-dragon. Et pour cela, je ne saurais lui être assez reconnaissante.

Que la Mère continue à veiller sur toi et ton petit Aemon, et te soutienne lors de ton passage à la Cour.

Ta dévouée amie qui espère bientôt pouvoir t'accueillir à Hautjardin,

Daena


CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) KKRZru8y_o
And the rose blooms once more (Daena) Tumblr_nlbeivu2221qb64kco8_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 1052
Date d'inscription : 19/09/2017

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptyLun 16 Sep - 17:21

And the rose blooms once more

A Lestival, an 302, lune 8 semaine 4,
à destination de Lady @Daena Tyrell,
Dame de la maison Tyrell de Hautjardin

Ma très chère Daena,

Ceci est sans doute la dernière lettre que tu recevras de moi depuis Lestival. D'ici quelques jours, Aegon et moi partirons pour Port-Réal pour la présentation officielle de mon cher Aemon a son grand-père. Il va de soit que te ferait un rapport détaillé de cette rencontre même si je puis sans peine imaginer que voir la famille s'agrandir et avoir l'opportunité de recoller les morceaux avec son fils motive notre bien aimé souverain. J'aime à croire que cela est la fin de nos soucis et de notre exil à Lestival où ce château m'insupporte de jour en jour. Malgré la générosité de nos hôtes, Aegon et moi rêvons à cesser de n'être que des invités et à pouvoir s'installer durablement pour le bien de notre fils. J'espère que ma route me conduiras à toi, ma soeur, même s'il me faut travailler à l'avenir de mon enfant: je refuse qu'il soit cloitré à Lestival jusqu'à la fin de ses jours et j'espère, si les choses ne s'améliore pas entre Aegon et son père, que mon frère et toi seraient toujours disposés à nous recevoir quelques temps afin de réfléchir à tout cela, en famille. Bien qu'elle ne m'en ai ouvertement parlé, je pense que ma chère grand-mère ainsi que ma mère prendront, quand à elles, la route de Hautjardin. Grace aux dieux, Garlan semble vouloir rester quelques temps à mes côtés et sa présence est un véritable soutient même si nous savons toutes deux qu'il n'y en a pas de meilleurs que celui de deux dames Tyrell puissent s'apporter.

Je n'ai aucune peine à imaginer la jeune Lady Varnier venir te demander conseil. Quand bien même je sais combien ton mariage peut être compliqué par moment, il ne fait nul doute que tu es une grande Lady et que notre rang nous a toujours obligé à donner le change. Quelles épouses serions nous si nous n'étions capable, en public, de laisser croire à notre bonheur ? Je me retrouve dans ces mots lorsqu'Aegon a annoncé renoncer à son héritage: les dieux seuls savent combien il m'a été difficile de maintenir ce visage impassible et bienveillant alors que mon coeur se brisait d'avoir été trahi par celui que j'aimais. Pas tant que l'annonce, c'est l'idée qu'il ait gardé cela pour lui jusqu'au bout qui m'a blessé. Il va s'en dire que tes propres épousailles ont également leurs lots d'insatisfaction: je sais que les relations n'ont pas toujours été simple avec Willos, mais je suis heureuse de te savoir auprès de lui même si je regrette que nous ne puissions nous égayer mutuellement durant cet hiver qui ne présage aucune fête. N'y a t-il donc rien eut de réjouissant à Hautjardin ? J'imagine sans mal l'animation qui doit régner pourtant entre les murs du château depuis que Lady Leonette est revenue de Castral Roc avec ses enfants et le petit Loren.

La description que tu me fais de Mattis m'apporte un sourire: je me souviens que Père disait souvent cela de Loras. Mon frère a toujours été un esprit libre, incontrôlable bien que noble dans sa manière d'être. Il avait ses défauts, mais on ne s'ennuyait jamais ! Je suis certaine que l'arrivée prochaine d'un petit frère ou d'une petite soeur l'aidera à prendre conscience de sa place: peut être ne désire-t-il que ta pleine attention ? Peut être un camarade de jeux lui ferait-il du bien ? Je me souviens qu'étant la seule fille de ma fratrie, le fait de te voir, chère cousine, était un brin d'air frais dans mon quotidien.

Il va s'en dire que je ne compte pas profiter égoïstement de la Cour et que je serai ravie de te faire un retour de ce qu'il s'y dit. As-tu des craintes particulières pour ainsi me demander pareille chose ? Dois-je tendre l'oreille sur un sujet, un nom ?


Dans l'espoir de nos retrouvailles prochaines,

Ton amie sincère,
Margaery
(c) AMIANTE



aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 288
Date d'inscription : 14/04/2019

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptySam 12 Oct - 13:18



And the rose blooms once more

correspondance entre @Margaery Targaryen & @Daena Tyrell




A Hautjardin, le 12ième jour de la 9ème lune, 302
A destination de Lady Margaery Targaryen,
Princesse des Sept Couronnes


Ma si chère soeur,

En écrivant cette missive, j’ignore si elle te trouvera encore à Lestival, ou si c’est à Port Réal qu’elle te rattrapera – et oh que cette ignorance me pèse ! J’aimerais tant être à tes côtés pour t’aider dans ces retrouvailles tant décisives que sont celui de notre bien-aimé Roi et de petit-fils. Je sais que si une personne peut retrouver les bonnes grâces du Dragon, c’est bien toi ma chère, et si ton fils ressemble a pris autant de sa mère que tes précédentes missives le laissent deviner, je n’ai point de doutes qu’il volera le cœur de son grand-père en un seul clignement de ses yeux violets. Et pourtant, cela me peine de ne point pouvoir être à tes côtés pour te soutenir dans cette démarche, et du moins pouvoir apaiser momentanément doutes et craintes que doivent être tiens lors de ce voyage jusqu’à la capitale. Pourtant, je sais que maintenant que ta grand-mère t’a rejoint, tu ne pourrais avoir meilleur conseil ou plus féroce défense et j’espère qu’elle continuera à vous porter son soutien lors du délicat voyage jusqu’à la Capitale. Et c’est à cette pensée que je tache à me raccrocher, alors que je trépigne d’impatience dans les couloirs de Hautjardin, enchaînée par cet enfant qui commence à peine à se faire sentir, en attendant d’enfin avoir de tes nouvelles. D’entendre les louanges que le Roi prononcera au sujet de la petite Rose écaillée – car quelques soient ses ressentiments envers le dragon doré, comment pourrait-il résister à un nouveau dragon ayant hérité du charme de sa mère ? Mais qui sait, peut-être me rapporteras-tu ces mots en personne, dans un futur proche ? Je serais si heureuse de t’accueillir sur ce toit qui restera toujours tiens également, et que le nom des Dragons soit venu remplacer celui des Roses que tu portais autrefois jamais ne pourra changer cela. Ta petite Rose écaillée et toi, vous serez toujours les bienvenus à Hautjardin – et si tu peux m’assurer que ton époux a repenti pour son comportement passé envers ma cousine et sœur, alors peut-être lui trouverais-je même une place ailleurs que dans les écuries. Et si ce n’est bien sûr là qu’une plaisanterie, il n’en est pas moins que je peine toujours à lui pardonner sa conduite passée à ton égard. Mais j’espère que dans ces temps difficiles, il se montre de nouveau digne de la plus remarquable des Roses.

Peut-être est-il trop demander aux Sept que de dire que j’espère que tu n’auras plus besoin de feindre ton bonheur auprès de ton dragon, savons nous toutes deux que certains espoirs, une fois brisés, sont difficile à recoller. Mais j’aime imaginer que, malgré la délicatesse de votre situation, votre petit Aemon continue à dessiner un véritable sourire sur vos visages, comme il en est si rare de le voir dans le monde dans lequel nous évoluons. Un jour, il brillera tel que son ancêtre et frère de nom, sur ce, je n’ai point de doutes. Que sa naissance soit un signe que les jours difficiles soient derrière ta petite famille et toi, et que vous puissiez bientôt regarder de nouveau vers l’avenir avec plus d’espoir. Tel est mon souhait pour toi, ma chère sœur, et s’il est dans mon pouvoir d’y contribuer, je le ferais. Sans la moindre hésitation ou retenue. Et peut-être est-ce là un des rares points que nous avons en commun, ton frère aîné et moi : nous te soutiendrons. Toujours. Peut-être ne le dit-il pas toujours avec tant de mots, mais nous savons tous deux qu’il n’y que peu de sacrifices qu’il ne ferait point pour sa petite sœur.  

Pour ce qui est de Mattis, peut-être – et égoïstement, je l’espère – pourras-tu bientôt voir de tes propres yeux ce que tu dis être une ressemblance à Loras. Je dois avouer que les souvenirs que je garde de ton regretté frère datent de quand il avait un âge bien plus avancé que celui de la petite Rose aujourd’hui, alors mon avis sur cette question ne sera-t-il certainement point le plus pertinent. Mais de tes frères, il a été celui que j’appréciais le plus, bien que nous avons peut-être pas partagé une complicité similaire à la vôtre. Mais je dois avouer que voir Mattis hériter du charisme et de ce charactère si particulier de ton frère, qui lui a valu l’admiration à travers les Sept Royaumes, ne serait pour me déplaire – et un jour, il deviendra un digne Seigneur du Bief, à cela je veillerais. Mais pour l’instant est-il encore dans cet âge où il a bien plus besoin de sa nourrice que de sa mère. Qui sait, maintenant que la nurserie de Hautjardin est de nouveau des plus bruyantes, peut-être s’apaisera-t-il au contact de ses cousins et sa cousine – bien qu’aucun d’entre eux n’est en âge d’être un compagnon de jeu adéquat : à cet âge, les lunes le séparant de Loren et Mina, ou encore du petit Loras, semblent encore plus nombreuses qu’elles le sont déjà, tellement leur développement est-il différent. Les seuls qui auraient pu être des compagnons de jeu pour la petite Rose sont les jumeaux de ton regretté frère, nés la même lune que Mattis. Encore eut-il fallu que la lionne les laisse s’approcher de mon fils puisqu’elle ne m’a jamais porté dans son cœur – et je dois bien avouer que l’odeur de fauve empestant les halles de Hautjardin ne me manque point depuis son départ. Et dernièrement, j’admet que cette distance qui sépare désormais Mattis de ses cousins jumeaux est des plus rassurantes, en vue des nouvelles qu’ont apporté le Galant et son épouse de Castel Roc, car je n’aurais supporté savoir mon fils exposé à une telle maladie. Pourtant, je suis soulagée que la Mère ait protégé le fils de Loras, à cela il n'y a point de doutes. Et pourtant, quel triste sort qu'est le sien désormais, ainsi défiguré, une affliction que le temps ne saurait guérir, parait-il.

Quant à Hautjardin, la magnificence de ces lieux n’est point discutable – et je ne saurais y reprocher que bien peu de choses, si ce n’est que les bruits résonants dans les couloirs sont si ternes comparé à ceux du Donjon Rouge ! Tu sais à quel point j’appréciais cette ambiance si particulière de la Cour – et à cela, ma plate belle-soeur ne saurait y remédier. Je sais que tu apprécies la petite pomme verte, et presque puis-je voir tes fins sourcils se froncer à une telle remarque, mais savons-nous toutes deux que la verte pomme ne brille point par la finesse de son esprit, et que sa compagnie peut s’avérer aussi fade que le fruit ornant l’insigne de son ancienne famille. Je ne puis cacher que même la puanteur de la capitale me manque parfois, vient elle en accompagnement des distractions et intrigues de la Cour. Mais tu n’as point d’inquiétudes à te faire à notre sujet, à ma connaissance,  nous n’avons aucune inquiétude à avoir concernant des intrigues contre notre égard. Ce désir d’être au courant des dernières nouvelles et intrigues est bien plus l’expression d’une certaine mélancholie face à cette vie qu’a autrefois été nôtre – bien que je dois bien avouer que j’étais plus rassurée à l’époque où résidaient encore des Hightowers à Port Réal pour assurer les intérêts du Bief et des miens.

Que les Sept t’aident et te protègent lors de ce voyage.
Dans l’espoir de te revoir bientôt,
Ta dévouée amie
Daena  



CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) KKRZru8y_o
And the rose blooms once more (Daena) Tumblr_nlbeivu2221qb64kco8_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy & Robar Royce
Messages : 1052
Date d'inscription : 19/09/2017

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptyMer 23 Oct - 11:16

And the rose blooms once more

An 302, lune 9 semaine 3,
à destination de Lady @Daena Tyrell,
Dame de la maison Tyrell de Hautjardin

Ma très chère Daena,

Notre voyage a malheureusement prit un peu de retard: Aemon est si petit que lorsqu'il s'est mit à éternuer, j'ai crains qu'il ne soit malade. Par chance, ton neveu se porte à merveille et nous avons entamé notre route vers la capitale.

Nous savons toutes deux l'importance qu'une telle rencontre va avoir sur l'avenir et il me plairait tant que tu sois là: j'ignore ce qu'Aegon peut avoir en tête tout comme j'ignore ce que notre Roi pourrait attendre de lui. Tout serait si simple s'ils s'étaient parlé après l'annonce de mon époux lors du tournoi, mais tu connais les hommes ... Toutefois, j'apprécie ta confiance en mes talents, il va s'en dire qu'après tant de temps passé dans l'Orage, je redoute que mes capacités se soient émousser, mais la présence de ma chère grand-mère n'a pas été vaine sur ce point. T'avais-je dis qu'elle avait insinué que je me sois adoucie et confortée dans ce rôle de princesse semi-exilée ? C'est à n'y rien comprendre ! J'espère que sa présence te sera d'un grand soutien pour cette nouvelle grossesse qui s'annonce: mes prière t'accompagne chaque jour et si les dieux le permettent, je serai auprès de toi lorsque le temps sera venu. Cela fait bien trop longtemps que nous n'avons partagé ce genre de chose, ma soeur, et ton invitation me fait chaud au coeur. Il est bon de savoir que même dans le doute et l'obscurité, on peut compter sur les siens. Garlan m'a renouvelle son affection, son soutient et savoir qu'à Hautjardin, j'ai une amie aussi fidèle que toi me donne le courage d'affronter notre Roi et de défendre ma famille. Je sais qu'à travers toi, il y a également Willos. J'ai été navrée de n'avoir de ses nouvelles depuis le tournoi, mais j'imagine que vous devez avoir fort à faire avec cette horrible histoire incluant Abigaëlle Rowan et son frère. Je sais que tu ne l'a portait guère dans ton coeur, mais je suis malgré tout triste de la savoir chez les soeurs du silence. Elle était si douce et si gentille que je ne l'imaginais capable d'une telle crise de folie.

Mais cessons de parler du passé et de ce que nous avons perdus. Il est vrai qu'Aemon fait mon bonheur et, j'ose espérer, celui d'Aegon. Je crois que nous n'avons jamais été plus liés qu'en ce jour tant notre amour pour notre fils reflète celui que nous nous portons. Toutefois, je sens qu'il s'inquiète de revoir les siens: s'il parait joyeux à l'idée de retrouver sa soeur, la rencontre avec son père ne semble pas lui procurer le même plaisir. Quel enfant n'aurait pas peur de perdre l'amour de son parent après une décisions aussi radicale que celle qu'il a prit à Lestival ? Et je crains qu'il ait des raisons de s'inquiéter. Lestival n'est pas si isolée et les rumeurs sur la santé du Roi sont venues jusqu'à moi: j'espère que découvrir son premier petit enfant, et comprendre ce qui a poussé son fils a avoir un tel comportement, calmeront sa colère. Sinon j'ignore ce que nous deviendront ... Même si je te remercie de ton soutien et que je sais pouvoir compter sur la protection de Hautjardin, nous ne pouvons nous imposer dans ta maison de la sorte. Même s'il me plairait de retrouver la familiarité de ce château qui m'a vu grandir, même si je me réjouis de revoir mes neveux et de constater les histoires que Garlan m'a raconté sur la nouvelle génération de Tyrell qui peuple aujourd'hui Hautjardin, je ne suis désormais une Tyrell que dans mon sang. Je ne peux vivre à vos crochets quand j'étais jusqu'à peu, la prochaine reine des Sept Couronnes.

Ton soutient me touche et ta foi en moi me redonne du courage,
Je t'écrirais à nouveau lorsque je serais à Port-Réal. D'ici là, j'espère que tu ne m'en voudras pas de cette missive plus courte: le voyage est épuisant tant pour Aemon que pour moi.

Mes pensées t'accompagne,
Ton amie sincère,
Margaery
(c) AMIANTE



aergy (+) AND I'D CHOOSE YOU ; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I'D FIND YOU AND I'D CHOOSE YOU ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
And the rose blooms once more (Daena) ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 288
Date d'inscription : 14/04/2019

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) EmptySam 2 Nov - 21:18



And the rose blooms once more

correspondance entre @Margaery Targaryen & @Daena Tyrell




A Hautjardin, semaine 4 de la 9ème lune, 302
A destination de Lady Margaery Targaryen,
Princesse des Sept Couronnes

Ma douce Margaery,

Je ne saurais exprimer mon soulagement en entendant que mon petit neveu se porte de nouveau à merveille! A quel point peux-tu être cruelle, d'ainsi me faire peur, avant de porter apaisement uniquement plusieurs lignes plus tard! Et pourtant, sans doute n'aurais-je point du douter, car la chaleur des dragons et la force des Roses court dans les veines de cet enfant - et quelle meilleure prédisposition pourrait-il y avoir pour affronter ce qui risque d'être un long hiver ? Et pourtant, je ne peux que trop bien t'imaginer l'angoisse qu'a du être tienne en craignant ta petite Rose écaillée malade! J'aurais du être là pour te rassurer, tout comme je devrais être à tes côtés lors de ce voyage que je sais tant angoissant pour toi, car tant de choses dépendent de cette incertitude vers laquelle tu te diriges. Et pourtant, je crains bien que je ne t'aurais point été d'une bien bonne compagnie: cette nouvelle grossesse s'avère déjà plus fatigante que la dernière, et malgré ce premier trimestre déjà révolu, les nausées sont toujours mes compagnons quotidiens - une condition que le mestre attribue au fait que cela serait une petite fille dont les pétales s’apprêtent à éclore. Une nouvelle petite Rose, qui un jour peut-être pourra prétendre au titre de Rose parmi les Roses, n'est-ce pas là une belle perspective ? Ou du moins, cela le s serait, si ma tante Denyse, qui actuellement me tient compagnie à Hautjardin, ne m'aurait point informé que la même chose lui a été annoncée lorsqu'elle était enceinte avec notre cousin Denys... Alors sans doute n'aurons-nous la certitude uniquement dans quelques lunes - et qui sait, peut-être pourras-tu être des premières à tenir ta nièce dans tes bras ? J'avoue que te savoir une fois de plus à mes côtés le moment venu serait des plus rassurants, et je pense bien qu'il n'est point à douter d'à quel point retrouver ta compagnie me plairait - mais ces retrouvailles seront encore plus heureuses si elles se font une fois ta position et celle du petit prince sécurisées. Car est-ce là ce pour quoi nous prions tous : une fin de cet exil pour toi et ta petite Rose écaillée. Alors ne t'en fais point pour moi, car entre l'expérience de ta mère, et la piquante compagnie de la Reine des Epines qui assurera que je reste sur mes pieds, je serais des mieux entourées. Ta compagnie et nos conversations me manquent tant, et pourtant, si devoir me passer de ta douce compagnie et soutien est synonyme que ton voyage a été couronné de succès, alors l'accepterais-je avec joie. Et dans ce cas, si les Dieux le veulent ainsi et que je survive à ce nouvel accouchement, alors je me rendrais à toi, comme j'aurais du le faire il y a si longtemps déjà. Peux-tu me pardonner de ne point être venue en personne te faire part de mon soutien? Oh, je n'ai point de doute que tu le feras, tu as toujours été d'une si grande douceur et miséricorde, bien plus que je n'ai jamais su l'être.

Quant à l'aîné de tes frères, comme tu l'as certainement déjà deviné, l'affaire avec la Rowan lui a tant pesé, après tout, n'est-il point secret qu'il a partagé ton attachement pour cette petite sotte. Et sans doute est-ce là bien la première fois que j'ai vu ton frère ainsi laisser ses sentiments guider ses actions, au détriment de la raison. Il lui a fallu du temps pour accepter que le sort de la sotte était inévitable - et j'imagine que la visite du Seigneur Caron a deux lunes de cela a du lui faire remémorer cette affaire de la plus indélicate des manières, puisque de tous lieux, c'est Hautjardin que l'orageois a choisi pour rencontrer celle qui remplacera ton ancienne Dame de compagnie en tant que Dame de Séréna. Un choix d'épouse qui sans doute n'est point le plus sage, si tu veux mon avis: car si la Dame en question a gardé une certaine beauté, son âge déjà avancé ne fait sans doute point d'elle un choix d'épouse avisé si le but est de faire perdurer sa lignée. Mais connais-tu que trop bien ton frère pour te douter que de telles retrouvailles, sous son propre toit, ont été des plus difficiles à vivre pour lui - au point que même deux lunes plus tard, je peine toujours à croire que celles-ci aient pu se dérouler sans qu'il n'y ait de nouveaux affronts entre ces deux hommes!

Mais en écrivant ainsi d'affronts passés, me ramène à celui dont les conséquences, tu dois toujours les supporter et craindre. Ces rumeurs auxquelles tu fais allusions me sont également parvenues, et je dois avouer les craindre - mais comme toi, je prie les Dieux pour que la présence du petit Aemon saura apaiser les esprits et permettra une ambiance plus propice à ces explications dues depuis bien trop longtemps déjà. Je suis certaine que tu sauras trouver les mots pour apaiser le caractère parfois trop emporté d'Aegon quand celui-ci fera face à son père - car contrairement à ce que peut dire ta grand-mère, j'ai pour certitude que la Margaery que je connaisse n'a point perdu ses épines durant son exil à Lestival. Bien au contraire même, as-tu désormais d'avantages de raisons encore de te battre pour le futur! Alors ne laisse point ces mots de ta grand-mère peser sur ton coeur, car si elle a décidé de te laisser affronter seule cette étape cruciale, c'est bien là preuve qu'elle t'en pense parfaitement capable.

Mes pensées et prières t'accompagnent, et j'espère bientôt avoir de tes nouvelles.

Ta dévouée amie,
Daena


P.S. : Ne connaissant point les étapes exactes de ton voyage, j'ai adressé cette lettre directement à Port-Réal, espérant qu'elle te soit transmise lors de ton arrivée.


CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

And the rose blooms once more (Daena) Empty
MessageSujet: Re: And the rose blooms once more (Daena)   And the rose blooms once more (Daena) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
And the rose blooms once more (Daena)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: