RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Main du Roi
Jon Connington
Main du Roi
Valar Dohaeris
Un griffon ! Un griffon !
Ft : Kevin McKidd
Messages : 59
Date d'inscription : 02/06/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 0:13

Jon Connington, un Griffon qui vole avec les Dragons

   
« Qui se hâte sa vie durant hâte simplement sa mort »

   


   

   
feat. Kevin McKidd

Prénom Nom : Jon Connington Date et lieu de naissance : an 262, lune 3,  à la Griffonnière Statut de sang : Noble Statut social : Lord de la Griffonnière & Main du Roi Situation maritale : Marié Allégeance : A la Maison Targaryen & au Roi Rhaegar Particularité : fut la Main du Roi très brièvement durant la fin du règne d'Aerys II & est un ami de longue date du Roi Rhaegar

   
caractère

Courageux Taquin Érudit Nostalgique Stratège Impartial Diplomate Condescendant Loyal Fier


   
Code:
Kevin McKidd [i]♕[/i] Jon Connington
   

   
   
Votre personnage a-t-il confiance en la politique du Roi Rhaegar ?

   200 mots minimum : Jon à toujours eu confiance en Rhaegar, cela remonte à loin, et il lui est redevable. Sa nomination lui montra que cette confiance était mutuelle ainsi que durable. Et malgré les revers qu'a subit la Couronne récemment, Jon continue de supporter le Roi dans ses décisions, et de croire en lui. Il était le meilleur espoir après l'erreur que fut la Rébellion du Traître et ses évènements, mais pour Jon il est toujours la meilleure chance pour mener les Sept Couronnes à une paix durable, et une stabilité dans la balance des pouvoirs. Il a remarqué le changement d'attitude amorcé par Rhaegar, qui s'est traduit par une politique plus sévère et impliqué dans la gestion des Sept Couronne. C'était une chose qu'il avait souhaité, réaffirmer l'autorité de la Couronne. Mais avec les évènements passés, comme la tromperie de son frère, et récemment l’abdication d'Aegon et l'orgueil insensé des Fers-nés, Rhaegar se trouva fort troublé et réagit presque violemment ; mais Jon comprend les réactions du Roi, même si elles restent parfois extrêmes. Ces réactions plus fortes et décisives restaient certainement nécessaire. Maintenant, il continue tout de même à le surveiller car sa mémoire n'a pas oublié le Roi Fou et le feu grégeois.
Mais sa confiance est encore intacte envers son ami. Seul le doute est permis.


   
Quel a été l'impact du retour de la magie sur votre personnage ?

   200 mots minimum : Malgré des soi-disant signes, prophéties et autres indécences, Jon n'a jamais cru à la magie, ou aux miracles. Il a été élevé dans la Foi des Sept, mais même leur magie et leurs potentiels pouvoirs, ne sont que des contes pour enfants, ou des moyens pour le Grand Septon de garder sa place. Jon n'a jamais été pieux, envers quelconque dieu ou religion. Il sait que ce sont les hommes qui font les guerres et les paix, qui façonnent le monde et le paysage.
Alors que les rumeurs parlent de retour de la magie, d'accroissement de choses extraordinaires, ou que d'autres disent que certains pouvoirs reviennent, que le temps du feu et de la glace est arrivé, Jon se garde bien d'écouter ou de répondre. Sottises, superstitions et croyances populaires n'annoncent pas un bouleversement, mais juste l'envie du peuple de se divertir.
Malgré tout, les récents évènements étonnèrent la Main du Roi. Des œufs de dragons, magnifiques et hypnotisants, il est vrai. Ils représentent un espoir pour la Maison Targaryen, une ancienne idée de la puissance et de la noblesse des rois d’antan. Mais des oeufs et une image du passé, voilà ce qu'il en est réellement. D'un autre côté, la virulence de cette peste rouge qui décima ses terres natales le surprit, mais d'autant plus la rumeur circulant sur le prince Aegon. Mêlé aux chants annonçant le retour d'un "héros", Jon commence à se demander si les affaires "magiques" ne seraient pas quelque chose à surveiller.  



   
Derrière l'écran

   
Kk 22 5/7j J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage : oui (non)


   
Biare naejot sagon kesīr, kirimvose ao syt se greet !

   
DRACARYS, avatar par CRÉDIT?, icone par CRÉDIT?


Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Banniere_Jon_4



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main du Roi
Jon Connington
Main du Roi
Valar Dohaeris
Un griffon ! Un griffon !
Ft : Kevin McKidd
Messages : 59
Date d'inscription : 02/06/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 0:14

Histoire

   
« On peut reforger une épée brisée. On peut tuer, avec une épée brisée. »

   


   

   
   
500 mots minimum : Les histoires sont comme les morts : ennuyeuses. Pourtant, se souvenir du passé est plus qu’un devoir, c’est une obligation si l’on veut ne pas commettre deux fois les mêmes erreurs.
Jon est né à la Griffonnière en 262, fils de Lord Armond de la fGriffonnière ; un homme juste, appliqué dans son devoir, et très très attaché à sa terre. Ce fut lui qui lui enseigna la diplomatie, et la manière de diriger. Son père aimait bien se promener avec lui et aussi monter au plus haut des tours de la Griffonnière et lui parler des terres Connington, qu’il dirigerait un jour. Il se souvient moins bien de sa mère, qui mourut encore plus tôt que son paternel. Jon se rappelle d’une femme attentionnée, et intelligente. Etant leur seul enfant survivant, il ne manqua de rien. Durant sa jeunesse, il développa rapidement un caractère fort et des aptitudes pour le combat. Rapidement conscient de ses qualités, Jon mordit dans la pomme de l’ambition et il se promit qu’un jour, la gloire recouvrira son nom.

Ce fut son père qui l’aida à entrer dans les hautes sphères. De par ses connections, il l’envoya d’abord faire son écuyage à Port-Réal ; et il rejoignit là-bas le prince héritier Rhaegar Targaryen et il fut écuyer à ses côtés. Ce fut pendant ces années qu’il se lia d’amitié avec le prince dragon ; car même si le Targaryen n’était pas aussi impulsif que lui et ne semblait pas porter d’intérêt particulier au combat et à la chanson des lames qui dansent, son calme et son charisme plurent à Jon ; de plus que ses autres nombreux talents, comme la chanson et la musique. Aux yeux de Jon, Rhaegar ne profitait pas de sa position pour se prélasser et récupérer maints privilèges ; comme il avait pu le remarquer chez certains jeunes gens présents à la Capitale. Non, le prince était un jeune homme sérieux et studieux, toujours occupé mais aussi bienveillant. Et de temps à autre, à travers une chanson ou un regard, perçait de la mélancolie chez le jeune dragon ; Jon n’avait jamais réussi à comprendre la vraie raison de celle-ci mais sans savoir pourquoi, elle le touchait et au fil des années, accentua son affection pour son camarade. Jon eut ainsi la chance de s’entrainer avec des grands chevaliers, et de profiter de l’éducation de mestres, septons et érudits. C’est dans ce contexte qu’il apprit les stratégies militaires, les tactiques de combat ; l’art de la guerre, et aussi l’art de tuer. Il se révéla bon dans ces domaines, et plus il grandissait, plus l’envie de tester ses connaissances, de participer à une bataille grandissait. L’appel de la gloire, telle qu’elle est décrite dans les chansons et les poèmes, bannières flottantes et épées au clair, faisait frémir son corps. Mais de par sa position, le temps que passait son ami le prince à lire et étudier, et sa disposition intellectuelle, c’est durant cette période que Jon commença à s’intéresser aux livres, à l’éducation et à l’écriture.

Après que Rhaegar fut fait chevalier, Jon devint l’un de ses écuyers. Leur relation s’en renforça et à partir de ce moment, Jon considéra le prince comme son meilleur ami, et sa fidélité, sa loyauté et son amitié lui furent acquise. Depuis lors, il n’hésita pas à aider de quelque manière son ami mais aussi, il ne manqua jamais de lui dire ce qu’il pensait, et de lui dire la vérité. Le griffon fut lui aussi fait chevalier quelques années plus tard et repartit au fief familial pour aider son père. Durant cette période, le prince Rhaegar fit un voyage à Dorne, région agréable à la Couronne depuis un ancien mariage, et lors de son retour, il fit annoncer sa venue à la Griffonnière. Un évènement important que la venue de l’héritier du Royaume dans les terres et le château Connington. Tout fut instructions et précipitions, mais dans les temps furent les préparations. Plusieurs Lords et chevaliers accompagnaient le cortège, qui restèrent une quinzaine de jours. Le prince honora ses hôtes d’une ballade mélancolique et finement chantée, lors du premier soir, le soir de l’accueil comme on l’appelle. Mais avec le vin et l’excitation vint rapidement l’orgueil des lords, qui bientôt concoururent pour les faveurs du dragon. Jon n’était pas dans la salle lors de l’échange, mais son père lui raconta le lendemain qu’il avait eu une dispute avec lord Morrigen qui finit en débat, et de par ses arguments, il avait réussi à convaincre le prince Rhaegar de la loyauté des Connington et celui-ci s’en était félicité, provident respect et amitié envers la Maison. Ce petit évènement posa les bases des relations bienveillantes entre les dragons et les griffons, qui pourraient espérer un soutien royal si un conflit venait à éclater dans l’Orage. Cela servit aussi directement la famille, car la dispute venait au départ d’une portion de territoire indécise, qui fut attribué au griffon. A la fin de cette soirée mouvementée, Jon emmena Rhaegar tout en haut de la plus haute tour de la forteresse, surplombant déjà les terres avoisinantes. Juste sous le ciel et les étoiles, ils discutèrent longuement et Jon présenta à son ami les terres qu’il était amené à gouverner ; et précisant, souriant, qu’elles faisaient partie d’un tout qu’un jour, le jeune prince gouvernerait aussi. Pour Jon, ce moment reste l’un de ses meilleurs souvenirs, et son point d’encrage quand il se plonge dans ses mémoires heureuses et insouciantes.


Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_mp6lkc5VUI1qfgmqwo6_250


Au début de l’année 278, son père mourut, le laissant sans parents et Lord de la Griffonnière et chef de la famille Connington à seize ans. Malgré la peine qu’il ressentit, il ne s’en formalisa pas et accompli son devoir. En tant que Lord et proche du prince héritier, sa place était à Port-Réal. Son seul regret était de laisser derrière sa cousine, Aelinor. Fille de son oncle, les deux étaient très proches, et Jon aimait son caractère social et gentil, qui contrastait avec certains des autres griffons. Il nomma donc son cousin Ronald Connington en tant que castellan, lui intimant des directives mais lui laissant sa confiance pour garder sa famille et la Griffonnière. Quand il lui arrivait de revenir sur ses terres, il n’oubliait jamais d’apporter un petit cadeau pour sa petite cousine, qui grandissait rapidement.

Ce fut aussi en 278 qu’eut lieu le tournoi d’Accalmie. Organisé avant le départ de Lord Steffon pour Essos, et après la mort de feu son père, Jon s’y présenta en tant que Lord de la Griffonnière. Ce fut un évènement sportif, et agréable. Malgré que Jon fût vaillant et resta en selle jusqu’aux derniers participants, deux hommes brillèrent et furent les héros du jour. D’abord Rhaegar, qui encore une fois impressionna Jon de sa maitrise de la lance ; il réussit à démonter plusieurs grands jouteurs, mais surtout l’Epée du Matin, Arthur Dayne, l’un des meilleurs du Royaume. Mais celui qui mit fin au tournoi pour Jon mais aussi pour d’autres tel qu’Oberyn Martell fut ser Barristan Selmy, le chevalier de la Garde Royale. La dernière joute se fit entre lui et le prince, qui perdit honorablement contre l’homme du jour. En plus de ses autres exploits, Jon garde un profond respect pour cet homme depuis lors pour s’être imposé face à tant de bons cavaliers.
Mais ce fut aussi à la fin de cette année chargée en évènement que le Lord Suzerain des Terres de l’Orage décéda. Robert Barathéon devint donc Lord et son suzerain, mais cela n’enchanta pas Jon. Depuis qu’il le connaissait, et sur les années à venir, jamais il ne réussit à s’entendre avec lui. C’était un homme beaucoup trop joyeux pour son rang, qui semblait plus porté sur la débauche et le plaisir que sur le devoir et les obligations. Il émanait de lui un rigolard saoulard plus qu’un Grand Lord du Royaume ; et Jon n’aimait pas son humour, de toute manière.

En 279, son ami Rhaegar fut fiancé à Elia Martell et Jon l’en félicita. Il n’avait pas d’affection particulière pour les Dorniens, mais la beauté et l’intelligence de la princesse des sables étaient parvenues jusqu’aux oreilles du Lord de la Griffonnière. Il était content pour son ami, content qu’il est enfin quelqu’un pour partager sa vie et pour l’aider dans ses tâches ; mais sans réellement savoir pourquoi, il était aussi triste. Une tristesse douce, mais amère. Une année plus tard, il fut invité au mariage entre les deux ; un évènement heureux, simple mais agréable. Les deux mariés étaient magnifiques dans leurs costumes, et une certaine magie se dégagea de la cérémonie. Mais encore une fois, Jon Connington ne put s’empêcher de ressentir une mélancolie passagère, comme une pointe de jalousie latente. Une petite part de lui, au fond de son cœur, aurait souhaité que Rhaegar reste avec lui plutôt que de trouver femme ; à lire près d’un feu ou à discuter sous les étoiles.

En 281, lord Whent organisa un tournoi à Harrenhal. D’abord perçu comme un tournoi annuel ordinaire, on remarqua rapidement l’ampleur de la chose, et beaucoup se questionnèrent à propos de ce tournoi un peu excessif ; tout le Royaume était invité ; et c’était le seigneur d’une terre plutôt pauvre; ou du moins prétendue hantée, qui organisait tout ceci. Certains se questionnèrent sur un soi-disant mécène secret ou sur l’intérêt politique d’une telle chose. Jon était partiellement au courant des idées qui traversaient l’esprit de Rhaegar à propos du Royaume ; cela faisait plusieurs années qu’il s’était mis à s’entrainer au combat, lui qui n’en voyait pas l’intérêt étant plus jeune. D’ailleurs, les deux jeunes hommes échangeaient des passes de temps en temps. Mêlé à cela, il entrait de plus en plus dans la politique, surtout depuis son mariage, car les relations avec son père s’étaient dégradées. Jon avait toujours regretté cela, et ce fut l’une des seules choses qu’il ne se permit pas : remettre en question l’autorité ou la légitimé du Roi Aerys II. Dans tous les cas, Jon s’y rendit avec plaisir, suivant de près la petite troupe du dragon. Etonnamment, le Roi apparut juste après leur arrivée ; en ce temps-là, il se déplaçait rarement hors du Donjon Rouge. Enfin, même presque jamais, et ce fut l'une des raisons de l'encrage de ce tournoi dans l'Histoire. Malgré les réticences de certains, l’évènement fut impressionnant, grandiose, beau ; les odeurs de tous les plats et les parfums semblaient rendre l’air papable ; la douce chaleur réchauffait même les nordiens et à chaque instant, des rires pouvaient être entendus. Certains en profitaient pour féliciter les nouveaux couples s’ils n’avaient pu le faire avant, et partout un semblant d’amour paraissait flotter. La première journée fut agréable, et Jon se souvint encore de la nomination de Jaime Lannister en tant que membre de la Garde Royale ; le lion d'or de Castral Roc semblait étinceler pendant un instant, avant que toute humeur ne semble disparaitre de son visage quand on lui ordonna de rentrer à Port-Réal. Même Jon considéra cette ordre comme une erreur, et le roi pourrait avoir à le regretter, au vu du père du jeune homme. Mais cet évènement fut éclipsé par une soirée festoyante encore plus excellente que la première journée ; les plats étaient nombreux, l’alcool semblait infini et la musique de bonne facture. Ce soir-là, Jon eut l’honneur de se voir accorder une danse par la magnifique et souriante Ashara Dayne. Le lendemain eut lieu les joutes, et Jon se fit assez rapidement éliminer cette fois-ci. Mais sa mauvaise humeur ne dura pas longtemps, car le spectacle était au rendez-vous. D’abord un mystérieux chevalier qui le fit bien rire, puis la grâce du prince Rhaegar. Il semblait être touché par une force divine, et rien ne l’arrêtait. Encore une fois, ce fut lui qui démonta Arthur Dayne, et son chemin jusqu’à la finale ne sembla n’être que formalité. Quand il rencontra ser Barristan, Jon l’encouragea de toutes ses forces ; et non pas en vain. Il gagna contre le vénérable chevalier et fut couronné champion, et se vit remettre la couronne de roses de l’hiver qui allait servir à couronner sa reine d’amour et de beauté. Un acte anodin, mais qui transforma les rires, railleries et autres discussions en un silence morne quand, dépassant sa femme, le prince dragon posa cette couronne sur le front d’une Lyanna Stark, qui pour une fois, semblait timide. Jon ne comprit pas cet acte, à vrai dire. La seule chose qu’il pensa à ce moment, était la sécurité de son prince ; ainsi il s’empressa de regarder Robert Baratheon, ainsi que Brandon Stark, qui avaient la réputation de s'emporter plutôt rapidement. Jon était prêt à intervenir, mais l'entourage des deux réussirent apparemment à les maintenir. Puis, lors des jours qui suivirent, comme ce fut la fn du tournoi, et que son ami aux cheveux d'argent ne réapparaissait pas, il repartit vers la Griffonnière, un drôle de sentiment en bouche.


Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Post-35528-1293946948

Quand on lui apporta la nouvelle, il se dépêcha de faire ses affaires. Rhaegar Targaryen avait disparu avec Lyanna Stark et la famille du Nord parlait d’enlèvement ; Lord Stark et son fils s’étaient rendus à Port-Réal depuis les Conflans pour réclamer justice au Roi. Lorsque Jon reçut la suite des nouvelles, il constata avec dépit la situation : les deux Stark avaient été exécuté dans un « duel judiciaire », et le Roi demandait la tête d’Eddard, le nouveau Suzerain du Nord, ainsi que de Robert Baratheon. Et ainsi la guerre fut déclarée. Jon laissa Ronald comme gouverneur, embrassa et essaya de rassurer sa petite cousine, qui ne devait pas comprendre toute la subtilité de la situation. On avait reporté à Jon que le père de la petite était parti avec quelques hommes rejoindre Robert Baratheon, prenant le parti des rebelles. Il n’avait pas le temps d’enrager ; ni le temps d’envoyer des hommes à sa poursuite. L'homme avait toujours été loyaliste de l'Orage. Prenant la tête d’une troupe Connington, il alla rejoindre Port-Réal et le camp du Roi sans aucune hésitation. Pendant tout le trajet et son arrivée à la Capitale, Jon ne cessa de se demander où était son ami, où était l’homme dont l’honneur avait été taché par les loups. Quand on lui reporta que les rebelles gagnaient du terrain, regroupant le Val, le Nord, le Trident et l’Orage, et que Robert avait gagné la bataille de Lestival, Jon pensa d’abord foncer pour rejoindre les Tyrell ou Dorne, mais bientôt l’annonce de la victoire de Cendregué parvient, avec une autre nouvelle. Le Roi Aerys semblait ne plus avoir confiance du tout en sa Main, et il le destitua de son rang, son titre et ses terres. Pour sa vaillance et son tempérament brûlant, Jon fut choisi comme nouvelle Main ; il jura fidélité au Roi, et promis de ramener la tête de ce cerf rebelle. Enfin, enfin son heure de gloire était arrivé ! L'aspiration de toute une vie, et un but clair et précis. Il serait le protecteur du Royaume et des dragons. Et au fond de lui, il jura aussi de ramener Rhaegar qui n’avait pas réapparu, mais aussi il exultait : enfin, son talent était reconnu ; enfin, il pouvait faire quelque chose d’important, de significatif ; et il pourrait lui-même terminer cette rébellion folle et calomnieuse.





Jon prit la tête d’une armée loyaliste, qui comprenait aussi ses propres hommes, et marcha en direction de Robert. Il mena personnellement ses hommes sur le terrain, chassant le traitre et son armée qui après leur défaite, essayaient de rejoindre d’autres forces plus au nord. Isolé, certains proclamant qu’il était blessé, Robert était vulnérable et Jon n’attendait qu’une chose : stopper cette petite troupe et tuer le traître. Ils finirent par se cacher à Pierremoûtier et Jon encercla et pris la ville. Il ordonna de chercher le Cerf. Ses soldats fouillèrent maisons et caves, ils prirent des otages, promirent des récompenses et des pardons royaux. L’objectif de Jon était clair : faire sortir Robert de sa cachette et le tuer de sa main. Il ne voulait pas tuer toute la population de cette ville juste pour un homme ; comment l’Histoire le retiendrait-elle alors ? Comme le Boucher de Pierremoûtier ? Non, ce n’était pas lui. Et ainsi ils continuèrent, mais la populace était pleine de traîtres qui protégeaient un rebelle perfide. Il était la Main du Roi, comment osaient-ils ? Le roi dragon lui faisait confiance, lui avait donné une armée, et il prouverait être digne de cela. Mais ils le cachaient, toujours plus et encore et encore. Infructueuses recherches, même si plus tard il apprit que le Cerf rampait dans un bordel. Où était son honneur ? Mais alors que Jon continuait de chercher et d’ordonner, les rebelles menés par Eddard Stark et Hoster Tully fondirent sur lui et ses hommes. Jamais Jon ne comprit pourquoi ses éclaireurs ne l’avaient pas alerté, pourquoi son avant-garde permit que les rebelles atteignent la ville. Mais dans le feu de l’action, il pensa avant tout à la victoire et à la gloire. Il mena ses troupes dans le combat, et rapidement le Lord de Vivesaigues se présenta devant lui. Jon le blessa mais ne put le capturer ; et la bataille était féroce, dure. Le son des épées se mêlait à celui des cloches qui, fortes, résonnaient partout, emplissant la vallée. Les hommes se battaient sur les toits, dans les égouts, dans les ruelles, sur les places. Rebelles, fidèles, chevaliers ; beaucoup mourraient. Se présenta ensuite devant Jon, la rage aux yeux, un beau et fier chevalier du Val. Ser Denys Arryn combattit vacillement mais ne fit pas le poids. Le style rapide et féroce de Jon, combattant avec son épée et sa hache prévalu ; celle-ci finit dans le crâne du galant vallois. Jon ne pouvait statuer réellement l’issue de la bataille, mais tout était bruit, sang, cris. Le griffon était grisé, mais mortifié de voir tant d'hommes contre lui, contre la royauté. Et quand Robert émergea de la taverne dans laquelle il se cachait, il tua plusieurs hommes, dont ser Myles Mooton, que Jon savait être un ami proche de Rhaegar. Cela enragea Jon qui fonça sur lui et ils combattirent proche d’un septuaire, et sur les marches de celui-ci, Robert faillit tuer le griffon qui s’en sortit blessé Comprenant que la bataille tournait, il fit battre en retraire ses hommes, dans une sortie organisée et sauvegardant la vie de ses hommes. Il se dirigèrent ensuite vers Port-Réal. Mais la honte, elle, ne s’enfuit pas. Elle était là, au creux de son ventre et sur sa gorge, vrai blessure qu'il garderait à jamais.

Quand il arriva à la Capitale, ruminant de n’avoir pu soit capturer Robert avant l’arrivée d’autres troupes, soit de l’avoir tué sur ces marches, sous le son des cloches (quelle histoire cela aurait fait !), il confronta le Roi, qui, dans sa colère, le destitua de son rang, de ses titres, de ses terres, et l’envoya en exil. Jon en fut horrifié ; jamais il n’aurait pensé que lui, Jon Connington, fidèle à la Couronne et ami du prince Rhaegar, le propre fils du Roi, aurait pu être traité comme ça. Cependant, il savait que peut-être était-ce ces mêmes attributs qui lui sauvèrent la vie. Mais sans soutiens proches, sans soutien de la Cour et sous la fureur du Roi, il ne protesta pas, laissa son insigne à un autre malheureux et repartit honteusement vers la Griffonnière pour y laisser ses affaires. Il apprit là-bas la mort de Arron Connington, père de  sa cousine ; qui ne lui fit rien sur le moment, mais qui plus tard le peina car il restait de sa famille. Il expliqua à Aelinor qu’il devait partir, et ce fut son second chagrin après le fait que Rhaegar ne soit pas réapparu et qu’il n’avait pu lui dire adieu. Il ne rencontra pas Ronald, qui l’évitait soigneusement ; la Griffonnière lui revenait et il ne souhaitait certainement pas rencontrer son ancien lord. Ainsi, il partit vers Essos le cœur lourd, avec le peu d'argent qu'il avait pu prendre.




Sa destination n’était pas fixe, il voyagea de ville en ville, de port en port. Au départ, il pensait encore à la guerre, à la rébellion et aux choses à faire. Puis Jon prit conscience que TOUT était de sa faute, et que qu’il était possible que les fidèles perdent cette guerre à cause de lui. Pire, Robert étant un grand fou colérique, il pourrait certainement faire du mal à Rhaegar à qui on inculpait l’enlèvement de sa fiancée. Se noyant dans l’alcool et le chagrin, Jon déprima pendant longtemps. Il avait été Main du Roi ; il avait été ami de la famille royale, ami de son prince royal ; il avait été le commandant qui aurait pu arrêter la guerre en une journée. Il avait côtoyé les étoiles, et visé le sommet. Mais il échoua, et la chute fut rude et cruelle. Que pour la gloire, il préserva des vies, alors la mort de ses proches serait sûrement l’épouvantable châtiment.  Durant cette période, Jon changea : son tempérament de feu laissa place à un calme triste et à une mélancolie. Quand il ne buvait pas, il préférait lire ; qui pourrait-il combattre, maintenant qu’il avait échoué ? Son orgueil prit un réel coup, comme s’il pouvait lui parler et être palpable. Cela laissa place à un mutisme qui refais parfois surface, comme si l’ancien lui qui osait tout n’était pas réellement lui mais un jeune fou plein d’ambition, qui mourut sous les cloches de Pierremoûtier. Et encore et toujours, chaque jour, il ruminait sa défaite, il ruminait sa soif de gloire, il ruminait son propre être pitoyable. Malgré les paysages et les saveurs qui s’offrait à lui pendant ce voyage infini, il lui semblait encore entendre le bruit des épées et voir un ciel gris et pluvieux au-dessus de sa tête. Jon envisageait de s'engager dans une compagnie de mercenaires; de toute manière, avait-il le choix d'autre chose ? Bientôt, quand le perfide Cerf prendrait le Trône de Fer, plus personne n’accueillerait un ancien traître à la Couronne la plus prestigieuse qui soit...

Il se laissait pousser la barbe et les cheveux, négligemment. Mais quand tout lui sembla perdu, et que mille et une fois il refaisait ces terribles jours en boucle dans sa tête, un homme lui parvint. D’abord, il le refusa ; ensuite, quand il commença à lui parler de Westeros et des Sept Couronnes, il faillit le tuer. Mais il finit par l’écouter sans réellement croire ce que disait le messager : la Rébellion était finie, Rhaegar réapparaissant comme le Dragon Sauveur, mena ses troupes au Trident et tua le Faux Cerf. Les Tully firent le siège puis le sac de Port-Réal, mais furent tous tués pour cet affront. Enfin, Jaime Lannister, prit d’une folie, tua le Roi Aerys II d’un coup d’épée dans le dos et fut exécuté pour cela. A la première écoute de ces dires, Jon ne comprit. Quand il fit répéter l’homme, il lui demanda de partir et le remercia pour ces informations ; on ne l’avait pas oublié. Mais l’homme refusa, proclamant avoir quelque chose d’encore plus important à lui dire. Jon le regarda, inquiet. Mais quand celui-ci lui annonça que le nouveau Roi des Sept Couronnes, Rhaegar Targaryen, Premier de son nom, lui accordait un pardon royal et le réinstituait dans ses terres, sa hâte à boucler ses bagages n’avait jamais été aussi grande. Il rentra donc, arrivant à la Griffonnière en tant que pardonné. Et de pardon, il l’accorda à Ronald, même si une certaine tension resta entre les deux hommes. Il retrouva aussi sa petite cousine, avec grand plaisir et affection car elle lui rappela par sa présence qu’il avait aussi une famille en ses terres, par seulement dans la Capitale. Il lui donna un petit présent, un éléphant d’ivoire provenant de Myr.

Il alla ensuite présenter ses hommages et faire son serment de fidélité à son Roi, qui, assit sur le trône de son père, rayonnait de sa présence. Son cœur se réchauffa directement en sa présence, son esprit retrouva un semblant de direction. Mais quand ils parlèrent en privé, Jon remarqua qu’ils étaient tous deux des hommes changés. Rhaegar était plus sérieux mais semblait avoir pris de l’âge en seulement une année ; tout comme lui. Des marques invisibles s’étaient creusées dans leurs âmes, et même le temps ne serait les réparer. Jon, lui, s’en voulait toujours de son échec et la peur de faillir à nouveau ne disparaissait pas. Malgré tout, ils restèrent amis et le pardon du dragon était bien réel.


En 285, l’hiver eut raison de la fragile Elia Martell. Jon essaya d’aider du mieux possible son ami dans cette épreuve, et il essaya de lui changer les idées et de passer du temps avec lui durant l’année suivante pour l’aider. Mais il remarquait de la culpabilité dans les paroles de son roi, ce qui le chagrinait. C’est à cette période qu’il commença à passer plus de temps à Port-Réal qu’à la Griffonnière, et inconsciemment, il devint un conseiller du Roi de manière officielle. Jon prit aussi la décision de ne plus laisser sa barbe ou ses cheveux trop pousser, pour avoir une allure plus adaptée à la Cour. Une année plus tard, il choisit de confier la garde et l’éducation de son adorable cousine Aelinor à Ronald, et il le réinstitua dans sa fonction de castellan, car Jon voyageait souvent vers la Capitale. En privé, il lui jura que s’il trouvait une seule preuve de trahison, il serait impartial. Aelinor l’accompagnait de temps en temps dans ses voyages à Port-Réal, et la voir extasiée devant la grande ville le rendait heureux. Il suivait aussi ses progrès dans la fauconnerie et l’encourageait dans cette voie, car elle semblait s’y épanouir réellement. Mais Jon restait très protecteur envers sa petite cousine, sous tous les aspects ; elle était sa famille la plus proche, et elle avait perdu son père.

En 289, le kraken crut bon de se rebeller et de se proclamer Roi du Sel et du Roc. Une farce, ah ! Jon accompagnât le Roi dragon dans cette guerre, et ce fut celle-ci qui le réconcilia avec le combat. Quand il avait cru perdre son courage et son habilité, ceux-ci revinrent au moment de tuer du fer-né.
Une année après cette révolte écrasée sans grandes difficultés, et un siège mémorable, Jon se maria. Pas réellement par amour, pas réellement pour asseoir son pouvoir sur quiconque ou quelconque territoire, mais par devoir. Il organisa son mariage avec  Mylenda Swygert et le mariage se fit discrètement sur les terres de l’Orage. Cependant, au fil des années, il apprit à apprécier sa femme et ses avis sur les affaires qu’il traite.

En 295, il demanda à son ami Rhaegar s’il pouvait emmener pour de bon sa cousine à la Capitale, pour lui faire découvrir la cour et parfaire son éducation, et ils en virent à l’idée de la faire dame de compagnie de la princesse Rhaenys. Aelinor ne sembla pas sûre quand Jon lui expliqua, et elle adorait la Griffonnière et ses alentours. Patiemment, Jon lui dit que lui aussi adorait cette région et le château, mais que c’était une grande opportunité. De plus, il avait fait pareil étant plus jeune, et aujourd’hui il occupait une bonne position. Le lord griffon ne voulait pas la forcer mais il finit en disant qu’ils se verraient beaucoup plus souvent si elle acceptait. Par gentillesse, et peut-être envie, elle finit par venir avec lui à Port-Réal et s’intégra dans la sphère targaryenne. Jon remarqua qu’elle essayait de rendre les relations de la Griffonnière meilleure avec l’Orage et la Couronne, et il lui est reconnaissant pour cela. Elle devint même bonne amie avec la princesse dragon, ce qui plut naturellement à Jon.

En 296, il eut un fils, son unique enfant, avec sa femme. Il le nomma Rhagel, et ce fut un plus grand bonheur que ce à quoi il s’attendait.


En 298, puis en 299, beaucoup de choses se mirent en place et laissèrent Jon assez perplexe. Des dorniens officiellement à la Capitale, plusieurs fiançailles qui pourraient se révéler soit utiles soit dangereuses, un louveteau qui repart chez lui avec un dragon, la mort du lord de la Rose. Il y eut la partie de chasse royale qui fut bien agréable et intéressante, oui. Mais Jon discuta quelque peu avec son roi pour savoir si les fiançailles de son fils et de son frère étaient les plus justes, et il en ressortit qu’il devait en être ainsi.
Enfin, le mariage entre la lionne et le bourbon rosé l’inquiéta particulièrement, car même si Tywin fut un ami du père de Rhaegar, cela pourrait lui prodiguer plus de puissance ; les deux plus riches familles mariant deux trésors ensemble est une vision que Jon n’apprécie pas. Même si la Couronne est bien gérée, le Griffon admet la puissance économique des Terres de l’Ouest et du Bief.
Jon avait appris à ne pas faire confiance au Conseil, et à toujours essayer de se rappeler qu’avant de servir le Roi, certains d’entres eux se servent eux-mêmes. Malgré cela, la mort de Varys laissa un vide un peu spécial, car il restait important dans la ‘gestion’ du Royaume.




Ce fut donc ce penthosi qui devint Maitre des Chuchoteurs. Étrangement, Jon réussit l'exploit de lui faire encore moins confiance qu'a l’eunuque ; mais tant qu'il reste fidèle et utile, cela lui allait. Vint ensuite le mariage du Prince Viserys et de Arianne Martell ; une étrange combinaison, de l'avis du griffon. L’intérêt politique était.. spécial. Jon comprenait que le Roi devait marier son frère, le catalyser ; à Port-Réal, certaines relations devenaient tendues. Mais les Martell ? Jon espérait que la vigueur des dorniens ne se réveillerait pas, car l'une de leur princesse était morte il n'y avait que quelques années. Il n'assista pas au mariage, restant à Port-Réal.
Ce fut aussi l'année de l’annonce de l'arrivée de l'hiver, une nouvelle suivie d'une autre bien plus triste. La reine douairière mourut paisiblement dans son sommeil. Au moins, elle avait du mourir bien plus heureuse qu'avant.

En terme de décès, ce fut ensuite le tour d'Eddard Stark. La rumeur prétend à un empoisonnement, car il s'était vu s'affaiblir de plus en plus. Mais qui pourrait, et voudrait faire ça ? Cette question resta sans réponse. Jon ne portait pas l'homme dans son coeur, malgré son honnêteté et son honneur non discutable. C'était l'ami d'enfance du Traître, et un nordien. Mais cette nouvelle apporta un changement à la cour : le jeune Robb Stark, atteignant sa majorité, put s'en aller rejoindre ses terres et prendre la place de son père. Il partit avec le jeune Aegon ; qui lui allait essayer de calmer les ardeurs nordiennes après les dures accusations qui furent émises. Laisser le Jeune Loup partir était risquer, mais peut-être que le garder pourrait l'être encore plus.

A la suite de ces événements, la princesse Rhaenys proposa un changement de loi au Conseil Restreint, pour mettre sur un meilleur pied d'égalité les différents enfants de la maison Targaryen à propos de l'héritage. Ce fut accepté, et validé par le Roi, qui se montra encore comme un réformataire et un changement par rapport à son père, et même à ses ancêtres.

C'était aussi à cette période qu’eut lieu le procès du prince Viserys, accusé d'avoir empoisonné une jeune nordienne Wylla Manderly. En plus d'être n acte ignoble et indigne d'un membre de la famille royale, cela s'avérait dangereux car la famille Manderly est l'une des plus puissantes ; et riches du Nord, mais aussi très fidèles aux Stark. Jon n'avait jamais porté le frère du Roi dans son cœur ; il le trouvait différent, plus orgueilleux, mesquin. C'est durant son temps à la Capitale que Jon avait découvert ces facettes de sa personnalités, et il supportait mal les ambitions du Dragon de l'Est, ni son ouverte opposition à l'autorité de Rhaegar. Mais cet acte était une limite à ne pas franchir dans les mauvaises relations entre les deux frères dragon. Le jugement fut donné et Viserys fut déchu de son titre de Prince, son mariage avec Arianne Martell dissout et il fut contrait à l'exil. Ce fut un châtiment qui convint à Jon : cela évita le fratricide pour Rhaegar, et les sanctions étaient lourdes. Il espéra juste que cela ne semait pas les graines d'une discorde à venir.

Mais le mariage entre le prince Aegon et Dame Margaery Tyrell, en lune 11 de l'année 299 , deux semaines après le procès de l'ex Prince, allait renforcer le pouvoir royal et ce fut le premier mariage entre une Tyrell et un Targaryen, ainsi qu'une bonne alliance, par la même occasion. Cet évènement marqua le début d'une grande fête et une grande célébration heureuse dans Port-Réal, comme attendu.

En cette fin d'année eu aussi lieu le mariage de Rhaegar à une Farring. Une alliée de longue date du Roi à la Cour, et une amie de la famille. C'était une femme capable, aimante et gentille, mais forte à sa manière. Le griffon avait apprit à la connaître à la cour, et il la respectait. C'était une manière douce de remarier le Roi car elle était connue et appréciée à la Cour, et en particulier des enfants du Roi ; un conflit entre belle-famille n'aurait pas été bon. Il était aussi content pour son ami, car même si les cicatrices du passé peuvent rester, une page sembla se tourner ; et voir le Roi marié était un bon signe et une image diplomatique importante. Même si voir de nouveau Rhaegar avec une femme à son côté restait étrange, dans un sens.


Pendant la lune 4 de l'année 300, l'heure fut aussi au mariage avec celui de la douce Daenerys. Une bonne opportunité pour la jeune fille, qui dès lors deviendrait une dame importante à la cour Nerbosc, mais certainement dans les relations entre cette famille et la Couronne. Malgré son jeune âge, Jon espérait le mieux pour la sœur du Roi ; et il espérait que cela affirmerait la loyauté du Trident.


Mais quelque chose de beaucoup plus grave allait l'occuper durant les prochaines lunes. Ce fut d'abord des rumeurs, puis des faits : une maladie foudroyante et mortelle ravageait les terres de l'Orage. La peste rouge, comme on l'appelait. Rapidité d'expansion et presque aucune cure, ce fut la terreur qui s'empara du monde. Comme à chaque cataclysme, on profila une vengeance des Dieux. Dieux ou non, Jon avait surtout peur pour son fief, ses terres, son peuple et sa famille, qui se trouvaient au plus près du danger. Ainsi il ordonna qu'on fasse fermer les portes de la Griffonnière, une façon rude mais utile lors des épidémies. Cependant, ce fut avec tristesse qu'il apprit, lorsque les nouvelles de son château lui parvinrent, le décès de son cousin Ronald. Il n'avait jamais été proche de lui, mais il le respectait et lui faisait confiance. Il avait bien administré son domaine lors de ses absences. Cette épidémie allait laisser des séquelles, mais il eut la chance de pas avoir d'autres décès sur la conscience. Il apprit avec soulagement la bonne santé de sa femme et de son petit Rhagel, et il réalisa que les perdre aurait été très dur. Cependant un évènement plus étrange qu'autre chose clôtura ce chapitre : des rumeurs à propos du prince Aegon, marchant à travers flammes et maladie, porteur d'une épée enflammée... Vraies ou fausses, ces dires apporteront sûrement un aura mystique au jeune prince, et cela serait positif.

Durant l'épisode de la peste, des rapports étaient déjà parvenu, contant les épisodes guerrier d'un Balon Grejoy un peu trop prétentieux, ou ambitieux. Des raids fer-né, des otages. C'était déjà trop, mais les ressources de la Couronne étaient alors porté sur l'Orage, puis sur les régions avoisinantes touchées par la maladie. Mais quand parvint, d'un corbeau, la nouvelle d'une proclamation d'indépendance qui suivait l'occupation de Salvemer et l'assassinat de son seigneur, lord Connington fut exaspéré. Pour qui se prenait-il, ce vieil aigri ? Ils l'avaient battu une fois, alors une seconde.. Mais il fut bien vite calmé, car la situation n'était pas la même, et la politique avait changé. Ce fut des négociations, des questions d'otages et d'or plus que d'honneur et d'épées. Les choses changent, mais les Fer-nés ne resteraient pas impunis.

A la fin de cette année 300, ce fut au tour de la jeune Rhaenys de se marier, à Robar Royce.


Les années 301 & 302 furent le spectacle d'une danse politique dans Westeros, et de changements importants. Pour le bien, comme pour le mal. On reçut à Port-Réal une délégation fer-né conduite par la fille de la seiche, pour discuter des termes de l'indépendance.  Il trouvait la situation fort déplaisante, mais il ne fit rien qui pourrait nuire à la Couronne, et le retour des otages chez eux clôtura la première scène de l'épisode fer-né, ainsi que leur Indépendance ; une insulte qui pourrait avoir un jour des conséquences.

En tout début de l'année 301 eut aussi lieu le mariage de sa cousine Aelinor, après deux années de fiançailles avec Roland Vanbois, certainement futur héritier de sa maison. Jon fut heureux que sa cousine trouve bon parti, et puisse fonder une famille pour elle. De surplus, il savait qu'elle ne déshonorerait pas le nom Connington. La cérémonie fut maîtrisée d'une main de maître de la part de la famille du marié, comme à l'habitude pour cette maison. En cadeau de mariage, le lord de la Griffonnière offrit un collier représentant griffon et roue brisée enlacés.

Cependant survint après cela des évènements surprenants, et cela commença avec le grand tournoi de Lestival. Ce fut grandiose, parait-il. Mais Jon n'y assista pas, et d'après les récits qu'on lui en fit, ce fut une erreur.
ffu
Mais l'euphorie des fêtes fut de courte durée au Donjon Rouge. Un peu plus distant que d'habitude, le prince Aegon finit par dévoiler qu'il allait renoncer son titre et son héritage, le Trône de Fer. Une surprise foudroyante et peu avenante, qui amorça un conflit entre père et fils. Jon essaya d'aider le Roi dans ce problème mais la décision du jeune homme semblait décisive et réfléchie. Il vit à partir de ce moment son ami être quelque peu plus ténébreux et ruminant ; mais il ne s'en inquiéta pas plus que cela car après une telle nouvelle et une accumulation de revers politique, cela lui semblait normal. Mais le lord de la Griffonnière prit conscience qu'il devrait essayer de passer plus de temps avec sa famille, car le temps pourrait lui manquer. Il envisagea de ramener son jeune fils à la capitale, mais il garda cette idée dans son esprit.

Une lune passée, des bouleversements refaçonnèrent la Cour de Port-Réal. C'est aussi à ce moment que Jon prit conscience que le Roi changeait, et en mal. Sous couvert de trahison, Rhaegar fit arrêter puis exécuter le Grand Mestre Pycelle. Au départ, Jon ne crut pas aux dires qui lui parvinrent. Mais il constata la vérité, et il n'avait pas été consulté avant ni ne le serait après l'acte ; un acte qui s'accompagna du renvoi de la Main qui l'avait honorablement servi durant les dernières années. L'incompréhension l'avait prit, et le doute également. Jon avait déjà vécu cela ; il en gardait un souvenir amer et triste. Mais quand il alla confronter son ami sur ces décisions extrêmes, car il restait partisan de la vérité pour Rhaegar, il le trouva serein et un regard déterminé et confiant, ses prunelles envoutantes emplies d'une lueur dansante. Et les mots qui sortirent de sa bouche ne furent pas excuses ou mensonges, colère ou folie, mais amitié et confiance. Il le nommait Main du Roi. Oh, oui, Jon avait déjà vécu cela. Mais ce n'était pas le même Roi, et l'homme qui se tenait dans cette salle, sous le regard des dieux et des hommes, était bien plus digne. Alors lui aussi le serait. A ces paroles, il avait douté ; en son cœur. Comment pouvait-il encore endosser l'enseigne ? Lui, vraiment ? Mais la confiance mutuelle qui régnait entre les deux amis était sincère, et il le savait : le Royaume avait besoin d'aide. Il sentait que les fondations pouvaient basculer ; mais à eux deux, griffon et dragon, ils étaient forts, fiers et capables. Le ciel leur appartiendrait, et quels que soient les troubles que les dieux leurs enverront, ils feront face. Ensembles. Et, de toute son âme il aidera cet ami, ce Roi qui l'a toujours soutenu, en faisant de même ; il l'empêchera de sombrer, de couler, devenir l’exact opposé de sa nature véritable. Son roi d'argent ne deviendra pas épave et tyran incompris tant qu'il serait là, peu importe les moyens qu'il faudra déployer.

Et ce fut lors d'une réunion du Conseil qu'il mit sa conviction à l'épreuve, exposant son point de vue franchement au Conseil, et à Rhaegar. Beaucoup semblaient pressé de voir la guerre revenir, une guerre frontale et sans pitié, mais pas Jon. Du moins, pas sans preuve. Car les décisions trop hâtives et les réactions surdimensionnées avaient donné une rébellion dans le passé, et la tension politique était à son comble lors de cette années 302. Même si le résultat de ces disscussions fut assez infertil, il avait essayé de calmer les ardeurs du Roi, qui devenaient de plus en plus incivies. Sa colère lui raviva d'autres souvenirs, et il sut qu'il devrait travailler pour éteindre ce feu, ce feu de la mauvaise couleur, de la mauvaise intention.


Ainsi, rappelez-vous qu’un griffon n’est pas un aigle, et qu’il peut voler au côté du dragon, et qu’il protège toujours son trésor. Un griffon, est toujours un ami fidèle, et un ennemi.. Féroce.


   

   
DRACARYS, gif par CRÉDIT?


Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Banniere_Jon_4



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2yF
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Messages : 473
Date d'inscription : 05/05/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 0:23

Bienvenue officiellement parmi nous Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 2503854068


« And yet, here I stand »
J’ai fui, c’est vrai… J’ai guerroyé, j’ai voyagé… J’ai trouvé la rédemption auprès du Roi et de sa jeune sœur. Mais tant que je n’aurais pas refait un pas vers ce qu’il me reste d’estime auprès des miens, je ne resterais rien de plus que Ser Jorah, dont le patronyme oublié est celui de Mormont de l’Île aux Ours. ©Tyty
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Aubelia Locke
Noble
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Giphy
Ft : Sophie Skelton
Messages : 281
Date d'inscription : 13/01/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 0:30

Welcome here!


High as secret


Aubelia Locke, young lady of Oldcastle, granddaughter of Lord Ondrew Locke ©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur
Robb Stark
Seigneur
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_inline_ok901w86zU1rhre8c_400
Ft : Richard Madden
Messages : 26
Date d'inscription : 29/04/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 0:34

Bienvenue ! Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1058864209


the young wolf
I’ve once ask my father: “How can a man be brave if he is afraid? ”, “That’s the only time a man can be brave” he said.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The little Bear
Marthe Mormont
The little Bear
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_n1nrdkbpZK1rfbu4fo6_r2_250
Ft : Lola Flanery
Multi-Compte : Halys
Messages : 305
Date d'inscription : 11/05/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 1:59

Bienvenue Jon ! Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3543312789


We are not a large house,
but we are a proud one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Cassandre
Roturière
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2y8
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_na0zh20hiD1qeijvdo1_250
Ft : Eva Green
Messages : 473
Date d'inscription : 16/04/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 6:21

Kevin Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1156090823 Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 2397634754 Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3103746308

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de cette fiche Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 2462070376


I'm bleeding out +  Said if the last thing that I do Is to bring you down I'll bleed out for you So I bear my skin And I count my sins And I close my eyes And I take it in And I'm bleeding out... I'm bleeding out for you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dame
Sansa Nerbosc
Dame
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2yb
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_ozpe2gywdY1wpacxeo5_250
Ft : Sophie Turner
Multi-Compte : Alyssa Vanbois
Messages : 1594
Date d'inscription : 01/09/2017

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 7:34

welcome à toi Smile

un orageois Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3725701551



❥ Sansa Stark
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
Andar Royce
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_pno1psaTyh1w9vbfzo2_540
Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 869
Date d'inscription : 29/07/2016

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 7:36

Bienvenue sur le fofo et bon courage pour le reste de ta fiche ^^


The Royce House faces adversity together and has never, they will remember.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dragon-King
Rhaegar Targaryen
The Dragon-King
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2yq
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_nfgvdbWuTf1qiyullo6_250
Ft : Jason Isaacs
Multi-Compte : Liane Vance // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1560
Date d'inscription : 27/12/2017

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 8:07

Mon meilleur ami Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1960165969 Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3725701551 Comme je suis contente de voir un Jon Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1156090823 Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3725701551 Je te souhaite la bienvenue et bon courage pour ta fiche Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 77722156


The Dragon-King
Finally mad like his father ? by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur suzerain des îles de Fer
Balon Greyjoy
Seigneur suzerain des îles de Fer
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2ys
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Giphy
Ft : Ray Stevenson
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Ynys Allyrion || Maege Mormont
Messages : 1400
Date d'inscription : 18/09/2017

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 8:28

Boenvenueeeee officiellementttt Smile si tu as des questions sur les Connungton hésite pas Wink


Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_ocllksIcl31ueyxfyo3_400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knight of the West
Ashter Yarwyck
Knight of the West
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2yn
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_o1bjgubMPf1u0pfufo1_500
Ft : Heath Ledger
Multi-Compte : Lyanna Mormont
Messages : 430
Date d'inscription : 22/04/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 8:40

Bienvenue Jon et bon courage pour ta fiche ! Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1156090823




Brave to Death !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
and the rose blooms once more
Margaery Targaryen
and the rose blooms once more
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2yF
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_nes4k3mexz1qj13ofo6_250
Ft : Natalie Dormer
Multi-Compte : Arys Manning & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 828
Date d'inscription : 19/09/2017

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 8:43

Bienvenue Smile
Bon courage pour ta rédaction ^^


Aergy. I’ve never see a portrait of the princess. I’ve only heard tales of her raven-haired beauty and how she bewitches the hearts of men ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main du Roi
Jon Connington
Main du Roi
Valar Dohaeris
Un griffon ! Un griffon !
Ft : Kevin McKidd
Messages : 59
Date d'inscription : 02/06/2019

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 10:56

Merci à tous Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1156090823  Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 3643113164
@Rhaegar Targaryen : Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 1574943387

@Balon Greyjoy : Pas de soucis merci ! Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 2414428499


Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Banniere_Jon_4



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Princess
Daenerys Targaryen
Silver Princess
Valar Dohaeris
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi C2yA
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Tumblr_prtbdl4bjz1svh4goo2_540
Ft : Emilia Clarke
Multi-Compte : Jyana et Ysilla
Messages : 931
Date d'inscription : 27/04/2017

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi EmptyMar 11 Juin - 11:52

Bienvenue par ici Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 2414428499
Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi 2414428499


(Daenerys is different, though. Sweet and gentle, yet she is still a dragon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty
MessageSujet: Re: Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi   Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jon Connington ♮ Un Griffon, et une Main du Roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» CACHOU mâle croisé griffon/caniche 10 ans ASSO ALERTE (78)
» Black caniche (plutôt Labrit x griffon) 7 mois (13) ADOPTE
» FILOU JOLI MALE X GRIFFON ?? 5 ANS SPA DE DOUAI (59)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Orage-
Sauter vers: