RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Life is not a song {Torrhen} 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Life is not a song {Torrhen} 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Life is not a song {Torrhen}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Life is not a song {Torrhen} C2yZ
Life is not a song {Torrhen} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 8778
Date d'inscription : 22/08/2015

Life is not a song {Torrhen} Empty
MessageSujet: Life is not a song {Torrhen}   Life is not a song {Torrhen} EmptyDim 9 Juin - 16:37


life is not a song


« Au large des Doigts | 302, lune 5, semaine 3 »

Installée dans sa cabine, Wynafryd regardait à travers le hublot le soleil disparaître derrière les lignes que dessinaient les côtes du Val à l’horizon. C’était le milieu de l’après-midi et pourtant dans quelques instants, une fois la lumière rougeâtre disparue, il ferait nuit noir. L’idée tira un soupir peiné à la Sirène. Cet hiver ne ressemblait en rien à ce qu’ils avaient connu et cela ne pouvait pas être bon signe, elle en était certaine. Il lui tardait donc de retrouver Blancport et sa familiarité. La présence de sa soeur et du reste de sa famille. Sans oublier celle rassurante de Vraël. Ils étaient séparés depuis un peu plus de trois lunes à présent et elle avait hâte que cela se termine, elle n’avait jamais été loin de lui aussi longtemps, heureusement que la créature magique n’était plus un bébé et qu’il était entre de bonnes mains, dignes de confiance, dans l’Antre du Loup.

Une nouvelle crise nauséuse stoppa pourtant la Sirène dans son élan. Elle dut quitter son poste pour courir vider son estomac dans la bassine de cuivre que l’équipage lui avait laissée. Elle n’avait jamais été malade en bateau jusqu’à présent et s’était trouvée très peinée de le découvrir cette fois-ci car elle avait espéré trouver un certain réconfort dans le bercement familier des flots, à défaut d’en trouver dans les bras de Torrhen, mais cela lui avait été refusé. Elle avait fini par en conclure que la mer était probablement différente en hiver, plus capricieuse, et que la taille du boutre sur lequel ils étaient, plus petits que ceux empruntés jusqu’à présent, avait sa part de responsabilité. Elle était loin de se douter que ses nausées étaient dues à une tout autre raison, encore ignorante des premiers symptômes qui prouvaient que sa relation avec le Holt avait été fructueuse.

Son esprit avait plus été préoccupé par les révélations de Rhaenys quelques temps plus tôt. Ils avaient d’ailleurs eu pour effet de lui faire remettre une certaine distance entre eux deux, sans trop expliquer la situation au chevalier, maladroite. Mais l’issue de la relation entre Rhaenys et Durran n’avait rien d’envieuse, elle ne voulait pas mettre Torrhen dans une situation similaire à celle du bouclier lige, et elle s’était soudainement mise à questionner ses choix libérés des jours précédents ses retrouvailles avec le Dragon Ensoleillé. Alors elle l’avait évité, s’était montrée plus distante, plus froide, s’était soustraite à ses tentatives d’étreintes. Elle avait prétexté fatigue et maladie, mais finalement ses nausées étant réelles, cela ne relevait plus des excuses, même si elles l’arrangeaient en partie.

Wynafryd était en train de finir de se passer de l’eau fraiche sur le visage lorsqu’elle entendit les premiers cris sur le pont. Que les matelots parlent fort et s’adresse aux uns aux autres en criant n’avait rien d’étrange, elle y était habituée, mais c’était différent cette fois-ci, elle en était certaine. Elle attrapa rapidement une petite serviette pour s’essuyer le visage, prête à sortir de la chambre pour aller se renseigner, lorsque les cris se mirent à redoubler et qu’elle entendit des gens courir au dessus de sa tête. Elle se figea un instant, son sang glacé dans ses veines. Il lui fallut quelques longues secondes pour retrouver son courage et parvenir jusqu’à la porte. A l’instant où elle l’ouvrit, Torrhen arrivait en courant à sa rencontre. “Que se passe-t-il ?!” demanda-t-elle apeurée devant l’air contrariée du presque chevalier.

(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 341
Date d'inscription : 23/12/2018

Life is not a song {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Life is not a song {Torrhen}   Life is not a song {Torrhen} EmptyDim 9 Juin - 19:25

Life Is Not A Song

   
An 302 Lune 5 semaine 3 - Au Large des Doigts

   


   
Wynafryd Manderly & Torrhen Holt

   
La nuit tombait peu à peu sur les eaux tumultueuses et le boutre qui y naviguait. Torrhen n'avait jamais été malade en bateau et ce n'était pas aujourd'hui que cela arriverait. Il n'avait pas hâte de regagner le Nord. Même si sa région lui manquait quelque peu, il savait ce que cela signifierait. Regagner la Sentinelle et y vivre en attendant qu'une autre opportunité de voyager s'offre à lui. Cela voulait également dire se séparer de Lady Wynafryd. A bien y réfléchir, en vidant sa coupe de bière froide, il se demanda si c'était le retour ou simplement la personnalité de la Dame de Blancport qui risquait de les séparer. Depuis leur moment complice et passionné dans l'auberge du Conflans, il n'y avait plus vraiment eut de répétition. A chaque fois qu'il avait tenté de l'enlacer ou de rallumer la flamme, le feu n'avait pas prit. Elle l'avait repoussé prétextant toute sorte d'excuse. Était-ce sa propre faute ou celle de la jeune femme ? Avait-elle seulement voulu goûter à son corps avant de tourner son attention sur d'autres objectifs ?  Beaucoup de questions et peu de réponse mais si le reste du voyage se poursuivait de la sorte, il risquerait d'être bien morne, ce qui n'influencera pas sur son devoir de protection envers la Sirène. Accoudé contre un pan extérieur de la cabane de sa protégée, le jeune homme décela des bruits suspects, il quitta la zone en allant plus vers la proue du bateau. Ce fut là qu'il entendit les premières voix. Sa main se porta directement à la garde de son épée au même moment où les premiers hommes posaient leurs pieds salés sur le boutre. Dans la nuit tombante, le Holt distingua la forme de plusieurs Snekkar. Des Fer-nés !

Déjà les marins se mirent à alerter les passagers et le premier qui cria le nom des insulaires se fit trancher la gorge nette par une hache. Torrhen s'avança dans la direction puis arrêta son geste. Il devait d'abord s'assurer que la Dame de Blancport était protégée et en sécurité. Alors, il fit le chemin inverse d'un pas rapide et arriva devant sa cabine au moment même où celle-ci en ouvrait la porte en lui demandant ce qu'il se passait.


- On nous attaque. Des Fer-nés je crois. Prend ton arme, tu n'as pas le temps de te change et reste près de moi.

Il venait à peine de finir sa phrase qu'un premier homme déboulait à l'angle de la cabine. Il aperçu Torrhen et fonça sur lui. Le jeune homme repoussa d'un bras la jeune femme légèrement en arrière et se tint devant elle. Il eut juste le temps de parer avec son épée. C'était un vieux briscard a qui il manquait un œil. Pas le plus costaud. Le genre qu'on envoie en premier pour se faufiler. Ce qui est utile quand on est pas encore repéré mais nettement moins quand tout le monde est au courant que vous êtes passé à l'abordage. Après ce premier coup de lame et une épreuve de force, Torrhen donna un coup d'épaule et l'homme alla se péter le dos contre la rambarde. D'un coup de lame preste, il enfonça la pointe de son épée dans le torse du Fer-né puis l'envoya par dessus bord avant de regagner sa position auprès de Lady Wynafryd. Sa sécurité était impérative. Il avait promis de la ramener saine et sauve à Blancport.

- J'ignore combien ils sont. S'ils sont trop nombreux, nous ne pourrons jamais tenir ce boutre.
   

   
DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
Life is not a song {Torrhen} C2yZ
Life is not a song {Torrhen} 16c26ZaJ_o
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 8778
Date d'inscription : 22/08/2015

Life is not a song {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Life is not a song {Torrhen}   Life is not a song {Torrhen} EmptyAujourd'hui à 16:13


life is not a song


« Au large des Doigts | 302, lune 5, semaine 3 »

La réponse de Torrhen se fit sans délais et aussi directe qu’à son habitude. Le bâteau était attaqué par ce qu’il semblait être des fer-nés. Wynafryd resta hébétée un instant, la bouche entrouverte en train de réaliser doucement ce qu’il était en train de se passer. Elle avait voulu prendre le risque et les rumeurs à la légère malgré les corbeaux échangés avec Aelinor en début d’année. Elle avait voulu croire qu’au moment de leur passage, les attaques auraient diminuées, qu’ils seraient assez chanceux pour y échapper. Mais elle s’était bien fourvoyée sur cela et elle s’apprêtait à en payer le prix. Il lui avait dit d’attraper sa longue dague, mais elle était encore paralysée par la nouvelle. Ca n’est finalement que lorsqu’il l’écarta vivement du passage pour éviter l’attaque du pirates qu’elle reprit ses esprit, non sans échapper un petit cri de surprise mélangé à la panique. Bien que tremblante, elle parvint à se convaincre de reprendre ses esprits. Elle ressentait la peur jusque dans ses trippes et il lui semblait qu’elle aurait pu à nouveau vomir, mais elle refusait de céder un instant de plus à la panique. Elle n’était pas une pauvre lady sans défense. Cela faisait presque trois ans qu’elle avait repris les entraînements pour justement ne plus l’être et pouvoir intervenir lorsque la situation le demandait. C’était le moment d’oublier toutes ses peurs pour survivre.

La Manderly en profita pour se précipiter vers sa couche et attraper sa dague. Elle hésita à prendre sa cape mais Torrhen lui avait dit qu’elle n’avait pas le temps de se changer. D’ailleurs une telle veste l’empêcherait d’effectuer les mouvements de bras de son choix et elle serait une proie plus facile si l’on cherchait à l’attraper. Elle se retourna alors, dague en main et dressée, en direction du Holt et du fer-né, toujours au corps à corps. “Attention !” cria-t-elle sans même sans rendre compte alors que le pirate tentait une attaque sournoise. Heureusement Torrhen savait ce qu’il faisait et il parvint à se débarrasser de son ennemi quelques secondes après. Lorsqu’il rencontra les flots agités et noirs du Détroit, Wynafryd franchit les quelques mètres qui la séparait de son protecteur, abaissa sa lame, mais la tenant toujours fermement au cas-où. Le discours du beau brun fut sans appel. S’ils étaient trop nombreux à les attaquer, ils n’auraient aucune chance. La Sirène déglutit avec difficulté alors qu’elle luttait de toutes ses forces pour ne pas lutter à la panique. Elle glissa sa main libre dans celle de Torrhen et prononça d’une voix sans faille “Ils ne peuvent pas m’avoir Torrhen.” Elle ne savait pas précisément ce que cela voulait dire, mais cela ne changeait rien à la certitude. Il fallait faire tout ce qu’ils pouvaient pour se débarrasser des pirates, s’enfuir même, mais s’ils venaient à poser la main sur elle… Non, elle ne voulait pas songer à ce qui lui arriverait dans ce cas, elle préférait mourir. Elle avait à quel point Myrielle avait été touchée par sa captivité, elle ne pouvait pas tomber entre leurs mains vivante. “Est-ce qu’il faut remonter sur le pont ? Où est le reste de notre équipage ?” demanda-t-elle ensuite, cette fois-ci la panique filtrant au travers de sa voix. Elle cherchait une solution, mais elle n’était pas celle qui avait de l’expérience dans la matière. La jolie brune avait toujours été douée dans la théorie, mais il s’agissait de pratique cette fois-ci, et ça n’était pas un exercice d'entraînement. Il était question de vie et de mort, alors c’était à lui qu’elle s’en remettait.

Un reflet d’une lame captant la lumière attira son attention derrière le Holt et elle remarqua que deux fer-nés s’approchaient d’eux, comme le borgne quelques instants auparavant. “Torrhen…” chuchota-t-elle pour le prévenir. Il allait falloir croiser le fer à nouveau et probablement pour tous les deux cette fois-ci. Elle releva sa dague et attendit les directions du presque chevalier.

(c) DΛNDELION



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

RALENTISSEMENT ADMINISTRATIF
merci de MP Alyx Lefford (sauf question IDF)
merci pour votre compréhension et patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Life is not a song {Torrhen} Empty
MessageSujet: Re: Life is not a song {Torrhen}   Life is not a song {Torrhen} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Life is not a song {Torrhen}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Music is my life •
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Val d'Arryn-
Sauter vers: