RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71B
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyDim 9 Juin - 16:13



A Distant Memory – Part 1


- Brave to death ! -



Corneilla. Le Conflans. An 302, lune 4, semaine 4. Cela faisait déjà plusieurs jours que la famille Mormont était arrivée dans la ville pour assister au mariage de la jeune Louve du Nord, Sansa Stark. Malheureusement pour la fragile dame, le mariage ne se passa pas comme prévu. Lyanna en avait été témoin. Bien que la cérémonie avait été magnifique, la réception et la soirée furent gâchés par la mort tragique de Tytos Nerbosc, le père du marié. Lyanna avait été choquée de l’apprendre. Elle était également choquée de voir qu’un mariage pouvait mal se passer, elle qui avait une image plutôt positif de ce genre d’événement, en témoigne celui de sa sœur, Lyra, quelques lunes plus tôt. Quoiqu’il en soit, la jeune Lyanna pensait déjà au voyage de retour. Sa mère, Maege Mormont, maîtresse de l’Île-aux-Ours, lui manquait terriblement. Quand elle y repensait, elle serrait le manche de sa dague, Bearclaw, qu’elle lui avait offert pour ses dix ans. Elle en prenait bien soin bien qu’elle ne l’avait jamais utilisé jusqu’ici et elle espérait ne jamais en avoir besoin. Quoiqu’il en soit, la jeune ourse comprit bien vite que la famille Mormont allait devoir rester jusqu’aux funérailles du vieil homme. Cela ennuyait Lyanna. Déjà qu’elle n’avait pas été très heureuse de partir du Nord sans sa mère. Elle avait toujours peur, quand elle était séparée d’elle, de ne plus jamais la revoir. Lyanna se faisait donc patience, cela n’était qu’une question de jour. Grand heureusement pour elle, elle pouvait compter sur Marthe, sa nièce, sa meilleure amie, sa sœur.

La semaine suivant le mariage, Lyanna allait mieux. Le départ était proche. Elle se baladait dans les beaux jardins de Corneilla, seule. Bien qu’elle appréciait la compagnie de ses sœurs, de Marthe et d’autres gens, elle aimait également avoir ses moments de solitude. Surtout qu’à Corneilla, ça grouillait dans tous les sens, la tension étant même palpable au vue des événements. De son point de vue, Lyanna passait outre toutes ces histoires. Certes c’était malheureux pour les Nerbosc, pour Sansa qui faisait ses premiers pas dans la vie de mariés, mais ils allaient tous s’en remettre. La jeune Mormont espérait juste qu’il n’y ait pas trop de répercussions. Elle, qui adorait l’histoire et la géopolitique, savait qu’à Westeros, chaque acte, chaque événement apportait son lot de conséquences et surtout de problèmes. Elle n’y pensa plus lorsque de là où elle était, elle vit au loin un homme en armure. Elle connaissait peu de gens à Corneilla mais cet homme lui disait vaguement quelque chose. Elle le suivit, faisant mine de se promener, regardant çà et là, saluant les gens qui lui disaient bonjour, souriant de force à ceux qui la reconnaissaient. C’est au moment où il se retourna qu’elle vit enfin son visage. Elle ne le reconnaissait pas et pourtant son visage lui disait quelque chose. Lyanna était physionomiste et ce visage-là, sans être sûr à cent pour cent, elle l’avait déjà croisé quelque part, il y a très longtemps.

Ses souvenirs la ramenèrent à sa tendre enfance. Elle n’avait alors que trois ans. Elle se souvient de cet homme, un cousin lui semble-t-elle. Jeor ? Non. Jor… Jorah ! Jorah Mormont. Lyanna avait très peu de souvenirs de son cousin mais après une longue plongée dans ses souvenirs, elle le reconnaissait enfin. Son visage avait vieilli bien sûr, depuis presque dix ans qu’il avait quitté l’île, mais ses traits étaient les mêmes. Ses sœurs devaient sans doute être au courant. Elle se dit par ailleurs qu’elle ne l’avait nullement croisé lors du mariage. Il faut dire qu’il y avait pas mal de monde. Cela avait été un événement dans le Conflans. Quoiqu’il en soit, la jeune ourse se trouvait face à lui sans savoir quoi lui dire, sans savoir quoi faire, n’osant alors pas le déranger, l’interpeler et encore moins aller lui parler. Mais d’un autre côté, elle avait envie. Lyanna avait envie de connaître Jorah malgré les choses qu’on a pu lui dire sur ce chevalier qui était son cousin. Après quelques minutes de réflexion, de regard vers l’horizon, de cent pas effectués entre deux bancs, Lyanna Mormont, petite ourse, se décida. Elle se dirigea vers le chevalier qui semblait lui-même partir vers l’intérieur. Elle le rattrapa et l’interpela avec sa voix sèche mais à la fois représentative de son jeune âge.

- Ser Jorah ?!

#AACE3A: Lyanna Mormont

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71t
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 744
Date d'inscription : 05/05/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyDim 16 Juin - 20:00


Lyanna Mormont & Jorah Mormont
An 302, lune 4, semaine 4



Prié par la Princesse elle-même de prendre un peu de repos tandis qu’elle se trouvait en compagnie des Corneilles, Jorah avait quitté son service à contrecœur, la laissant à la protection de sa belle-famille. Cette surveillance constante qu’il s’imposait était sans nulle doute exagérée mais il ne pouvait s’en empêcher. L’absence de réelle réponse quant à l’identité de l’assassin de feu Lord Tytos ne le rassurait pas. Il lui était inconcevable de laisser la Typhon-née sans protection tant qu’il ne serait pas certain qu’elle ne risquerait rien. Il estimait qu’il en était de son rôle, en tant que Bouclier-lige, mais pas seulement. Cela n’arrangeait pas ses projets, cependant. Il veillait toutefois à se faire discret, afin qu’il ne soit pas source d’envahissement, mais bien un rempart rassurant entre elle et d’éventuels dangers. Il n’ignorait pas le désir de solitude de sa protégée dans de tels circonstances même si cela lui déplaisait parfois de la voir se renfermer à nouveau. Ce n’était pourtant pas dans ses attributions d’y redire quoique se soit.

Retirer son armure et se restaurer furent ses premières actions, avant de se décider à prendre un bon bol d’air, ce qu’il ne s’était pas permit depuis un bon moment. Empruntant arc et flèche à l’armurerie, il sella son cheval afin de se rendre dans le bois le plus proche. Il passa l’heure suivante à chevaucher au pas, dégainant ses flèches contre de petits gibiers. Loin d’une chasse acharnée, il retrouvait simplement les sensations qu’il avait perdu depuis son retour sur Westeros, ce genre d’occasions se faisant rare. Chasser pour se nourrir était une prérogative sur l’Ile-aux-Ours et une nécessité pour survivre lorsque l’on voyageait sur Essos, mais ses fonctions actuelles ne le nécessitait pas. Il était pourtant heureux de se remettre à cette activité qu’il chérissait particulièrement à l’époque où il vivait encore sur ses terres natales. Fort de quelques lièvres et d’un faisan, il rentra finalement au Château, leurs carcasses pendant à son destrier. Il confia ce dernier au palefrenier, non sans en avoir flatté l’encolure une dernière fois. A l’armurerie, il prit soin de redéposer l’arc et ses flèches, dont il ne manquait que l’une d’elle, brisée sous l’impact. Puis, il passa par les cuisines déposer le fruit de sa chasse, dont il n’aurait pas l’utilité. Enfin, il retourna se préparer pour reprendre son service auprès de sa protégée.

C’est dans les jardins qu’il croisa les Dame de la Princesse Argentée, occupées à se promener parmi les parterres de fleurs, en grande conversation. Il se joint à elle.

« Mes Lady » les salua-t-il d’un signe de tête avant de s’interroger de leur absence auprès de la Typhon-née, « La Princesse a-t-elle désirée rester seule ? »
« Il n’en est rien, Ser Jorah. Elle se trouve toujours auprès de Lord et Messires Nerbosc, de Lady Marianne et de Lady Sansa. » répondit Orya Cox, Lady des Salins, tandis qu’il se retournait instinctivement vers les appartements familiaux.
« Ils ont demandé à rester seuls, Ser. » expliqua Lady Vitany Solverre le distrayant de son observation, « Je pense qu’ils discutent des derniers détails des obsèques de Lord Tytos. Que le Père se montre clément envers lui. » ajouta-t-elle ce à quoi les deux autres acquiescèrent pieusement.
« Je ne sais si votre présence sera attendue, Ser. » continua la Lady des Salins, « Peut-être pourrez-vous poursuivre vos activités. »
« Nous verrons ma Lady. » se contenta de répondre Jorah avec un léger sourire, absolument pas décidé à attendre qu’on le rappelle pour retourner dans les parages de sa protégée.

Leur souhaitant finalement une bonne après-midi, bonté qu’elles lui retournèrent avec bien plus de grâce, il prit la direction des appartements Nerbosc. Il n’avait pas atteint l’accès d’entrée au château qu’une voix le retint. Une voix fluette de jeune enfant, bien plus sévère que celle de la petite Marthe, cependant. Il se stoppa net avant de s’enquérir de son interlocutrice d’un air interrogateur. Quelle ne fut pas sa surprise de se trouver nez-à-nez avec un nouveau membre Mormont. Sa dernière cousine semblait bien plus assurée à son encontre que ne l’avait été la petite Marthe en venant le voir. Le parallèle avec sa tante Maege se fit beaucoup plus facilement dans son esprit. Alors qu’il avait été incapable de l’identifier durant les noces, il y parvenait bien mieux à présent qu’il avait la certitude qu’elle n’était pas Marthe, et il lui semblait reconnaître des traits de sa tante. Mais peut-être était-ce là un tour de son esprit, voulant à tout prit se raccrocher à ses souvenirs d’antan. Il s’interrogea intérieurement de la raison de sa visite. Allait-elle aussi lui proposer un duel ?

« Lyanna » déclara-t-il simplement afin de briser le silence qui s’était instauré, « Tu as bien grandi depuis notre dernière rencontre. »

Il ignorait comment débuter la conversation autrement. Après tout, il ignorait encore pour quelle raison elle souhaitait le rencontrer. Rien ne lui garantissait que c’était pour tailler la bavette. Il en doutait fort par ailleurs. Quelque chose dans ce flottement entre eux, en l’absence de malaise sur ses traits, lui disait qu’elle n’aurait pas l’insouciance de sa nièce.


- code by lilie -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71B
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyMar 25 Juin - 19:01



A Distant Memory – Part 2


- Brave to death ! -



Lyanna Mormont ne se souvenait pas de son cousin Jorah. Il était le fils de Jeor Mormont, lui-même frère de Maege Mormont, sa mère. Il était le chef de la famille il y a très longtemps avant de laisser sa place à Jorah justement. Elle n’avait guère de souvenir de cette période-là, étant trop petite. Lorsque Maege devint maîtresse de l’Île-aux-Ours, Lyanna avait trois ans seulement. Comment une enfant de trois ans aurait-elle pu se souvenir d’un cousin qu’elle ne revit jamais ? La Petite Ourse avait ainsi interpelé son cousin et lui avait même fait une révérence. Elle avait tellement questions le concernant, concernant les Mormont mais elle savait qu’il ne fallait guère embêter une personne avec des questions, surtout lorsqu’on venait de rencontrer ladite personne pour la première – pas si première que ça finalement – fois. Elle resta donc silencieuse. Elle ne pensait pas aux premiers abords interpeler Jorah et du coup, elle ne savait pas comment donner suite à cela. Les mots lui manquaient. Le chevalier l’impressionnait. Et il en fallait beaucoup pour impressionner Lyanna. Elle gardait néanmoins une expression faciale neutre, ne montrant aucunement ses doutes, ses réflexions, son malaise à être devant un homme qu’elle ne connaît pas et qui pourtant faisait partie de sa famille, des Mormont.

- Lyanna. Tu as bien grandi depuis notre dernière rencontre.

Le silence était brisé. Elle en remerciait intérieurement les Anciens. Elle était à deux doigts de s’enfuir en courant tellement elle ne savait pas où se mettre. Lyanna se disait que son cousin devait la prendre pour une simple gamine, l’embêtant en pleine journée. Sa voix était comme elle l’imaginait, pas agressive et agréable. Elle esquissa un léger et faible sourire à peine visible, reportant alors son attention sur ce cousin qu’elle désirait connaître. La glace était ainsi brisée. Lyanna incita son cousin à la suivre jusqu’à une table et de chaises non loin d’eux. La petite ourse serait sans doute plus à l’aise assise que debout. Cela lui éviterait également de regarder constamment vers le haut pour capter le regard de Jorah. Laissant de côté ses innombrables questions, Lyanna s’éclaircit la gorge, plongea son regard dans celui de son cousin et brisa le nouveau silence qui s’était installé entre eux le temps qu’ils s’assoient.

- Veuillez me pardonner pour vous avoir déranger mais je vous ai vu passer et vous reconnaissant je ne pus m’empêcher de le faire.

Hormis des questions relatives à ce qui avait pu se passer pour lui depuis son départ de l’Île-aux-Ours, Lyanna préférait concentrer la conversation sur eux, sur le fait qu’ils ne se connaissaient pas encore, du moins que la jeune ourse ne le connaissait pas lui. Bien sûr, elle avait entendu par de Jorah l’Exilé mais elle faisait attention avec tout ce que l’on pouvait lui raconter. Elle ne croyait pas tout parfois. Seulement sa mère, Maege mais cela va de soi. Il semblait bien se porter. Essos n’avait pas eu raison de lui semble-t-il. Lyanna l’observait et l’analysait. Elle était curieuse de tout. Elle ne le faisait pas voir mais elle sentait qu’elle allait l’adorer. Après tout, il était un Mormont. Ils partageaient le même sang, venaient du même endroit, portaient tous deux le nom de Mormont, famille renommée dans le Nord. Elle lui sourit de nouveau, désireuse de se montrer sociable et agréable. Peut-être en avait-il été autrement avec ses sœurs si jamais il les avait croisé. Elle laissa échapper un discret petit rire en pensant à l’idée qu’il ait pu rencontrer Marthe. La nièce et sœur de cœur de Lyanna était si intrépide. Une vraie nordienne. Face à un Jorah semble-t-il plus posé et calme, cela avait dû faire quelques étincelles. Elle reprit son sérieux et entama la conversation, ne laissant pas le temps au silence malaisant s’installer.

- Je ne vous ai pas vu au mariage. Comment vous portez-vous, cousin ?


#AACE3A: Lyanna Mormont
#ff9933 : Jorah Mormont

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71t
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 744
Date d'inscription : 05/05/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyJeu 4 Juil - 2:45


Lyanna Mormont & Jorah Mormont
An 302, lune 4, semaine 4



Jorah ignorait le trouble intérieur de sa cousine, mais l’assurance extérieure dont elle faisait preuve l’impressionnait. Son esprit la juxtaposait automatiquement à la petite Marthe qu’il avait rencontré plus tôt. Elles avaient un âge similaire mais un comportement bien différent. Là où la benjamine s’était presque sauvé à sa vue, l’aînée se tenait droite, fière, sûr d’elle. Loin d’être une évidence à seulement douze ans. Elle ne se laissait visiblement pas intimider facilement. Une observation fascinante pour l’Ours déchu qui la suivi docilement à la table qu’elle lui montra. Il en oublia même son farouche désir de retourner auprès de sa protégée. Une unique regard vers les appartements Nerbosc avait suffit à le convaincre. La jeune Lyanna avait su capter son attention.

Il s’installa face à elle, toujours en silence. Quel étrange spectacle ils devaient offrir là, à s’observer mutuellement et se mouvoir en silence. De vrais Nordiens, à n’en pas douter ! Il lui laissa le soin de reprendre la parole car après tout, c’était bien elle qui souhaitait lui parler et non l’inverse. Bien entendu, il ne s’en plaignait pas. Voilà des lunes qu’il n’osait entrer en contact avec les siens, et alors que l’occasion se présentait enfin, il ne la laisserait pas filer. Lestival avait été un manquement à ce sujet. Il s’était monté trop lâche. Corneilla lui donnait une seconde chance et il en saisissait chaque occasion. La jeune Ours se racla finalement la gorge, ce qu’il interpréta comme le premier signe d’un malaise qu’elle semblait bien cacher. Il ignorait si il avait raison, elle donnait très bien le change. Sa voix fut claire, posée, calme, et ses excuses parfaitement formulées. Son allocution et son vocabulaire se rapprochait d’avantage d’une adulte que d’une enfant. Visiblement, elle suivait attentivement les cours du Mestre, que la jeune Marthe ne devait pas voir souvent par ailleurs. Il nota l’utilisation du vouvoiement, le plaçant immédiatement à distance de l’affecte de la petite Ours. Quelque chose lui disait qu’elle ne tenterait pas de le soudoyer pour qu’il rentre sur l’Île, contrairement à sa nièce. Elle semblait bien plus terre à terre.

« Ne t’excuses pas Lyanna. Tu es de mon sang, jamais une Mormont ne saurait m’importuner. » répondit-il, sincèrement.

Il est vrai que ses projets étaient tout autre jusqu’alors, mais rien n’était impératif. La Princesse était sous la protection de son époux et sa famille, elle ne risquerait rien à ce qu’il reste ici à discuter avec sa plus jeune cousine tant qu’on ne le ferait pas mander. Lady Cox le lui avait, après tout, fait remarqué : sa présence n’était pas nécessaire. Seule une Mormont pouvait être à l’origine d’une telle pensée, il en avait conscience. Il était parfaitement lucide quant au caractère parfois exagéré de sa nature protectrice, surtout dans des circonstances telles que l’assassinat de Lord Tytos.

Ils s’observèrent attentivement et il perçu l’amusement chez la plus jeune de ses cousines. Il eut un instant le désir de l’interroger à ce sujet, désireux d’en connaître la raison, mais elle ne lui en laissa pas le temps. Il n’aurait sûrement pas osé de toute façon. Il ne savait toujours pas ce qu’elle lui voulait. Si les intentions de Marthe avaient été plus qu’évidente, celle de Lyanna restaient plus obscures. Pourtant, elles se révélèrent bien plus transparente qu’il ne l’aurait cru. Elle désirait tout simplement prendre de ses nouvelles et qui sait, peut-être aussi en découvrir plus sur lui. Lui-même se montrait curieux aussi n’hésita-t-il pas à lui adresser un sourire chaleureux.

« Je me porte très bien, je te remercie de t’en inquiéter. J’étais bien présent lors des noces, je vous y ai d’ailleurs vu toi et tes sœurs. Mais rien d’étonnant à ce que tu ne m’y ais pas aperçu. J’étais … » il hésita une micro-seconde « Je me suis volontairement mis à l’écart des festivités. Je n’étais présent qu’en qualité de Bouclier-lige de la Princesse royale, ma place n’était pas parmi les convives. Je suppose que tu devineras aisément pourquoi. » il laissa un petit blanc avant d’enchaîner pour qu’elle n’ait pas à répondre à cela si elle le désirait « Les sombres événements qui s’y sont déroulés ont prit tout le monde au dépourvu. Nous n’avons guère eu le temps de nous attarder, pas vrai ? »

Pour la première fois depuis les noces, il prit conscience que les deux plus jeunes Mormont avaient assisté au violent décès du suzerain conflanais. Cette constatation tenta son cœur d’une légère inquiétude. Il l’observa attentivement, dans l’espoir de déceler une réaction à ce souvenir. Avait-elle été choquée ? Elle semblait forte, il le reconnaissait volontiers, mais ne restait-elle pas une enfant malgré tout ? N’importe qui aurait été bouleversé par une mort si soudaine, d’autant plus si jeune. Il s’en inquiéta auprès d’elle.

« Mais toi, comment te sens-tu ... ? »

... après toutes ses émotions. Il ne l'ajouta pas, désireux de préserver la fierté de la jeune Ourse, évitant d'insinuer qu'elle put se montrer faible face à ces épreuves. Un Mormont ne montre pas ses faiblesses, surement pas face à un inconnu. Et il était un inconnu pour elle, qu'il se le dise. Quoi qu'il en soit, elle n'irait pas jusqu’à lui confier ouvertement ses humeurs à ce propos, il le pressentait. Il ne désirait pourtant que s’assurer de son bien-être. Il ne se sentait jamais aussi concerné par les siens que lorsqu'il se trouvait à leur côté. Une histoire d'Ours, probablement.


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71B
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyMar 9 Juil - 22:34



A Close Nightmare


- Brave to death ! -



La pièce principale était remplie de monde. La cérémonie avait été magnifique. Les gens se ruaient sur la nourriture tandis que les mariés entraient sous les applaudissements et les cris de joie. Lyanna était là, au milieu de toutes ses festivités. Elle adorait les mariages. C’était toujours joyeux. Elle surveillait néanmoins les faits et gestes de Marthe. Il ne fallait pas non plus alimenter la vision des gens sur les nordiens. Il fallait se tenir correctement. Elles étaient des dames. Mais la jeune Mormont sembla bien se tenir tout le long de la soirée. Lyanna n’eut pas eu trop l’occasion de surveiller son comportement au vu des événements qui se passèrent ce soir-là. Un certain Harry Rivers avait été accusé de meurtre. Tytos Nerbosc était mort empoisonné. Lyanna avait assisté à tout ce remue-ménage et en était restée choquée. Elle faisait des cauchemars. C’était horrible. Le matin même, elle s’était réveillée en sueur et avait sauté hors du lit. Grand heureusement, Marthe était là ainsi qu’une de ses grandes sœurs. Ce n’était qu’un mauvais rêve mais tellement réel, comme ce qu’il s’était passé ce soir-là. Lyanna chassa ses pensées de la tête et reporta son attention sur son cousin, Jorah qui répondit à sa question.

- Je me porte très bien, je te remercie de t’en inquiéter. J’étais bien présent lors des noces, je vous y ai d’ailleurs vu toi et tes sœurs. Mais rien d’étonnant à ce que tu ne m’y ais pas aperçu. J’étais …

Le Mormont marqua une pause que Lyanna remarqua. Elle se doutait bien que si elle ne l’avait pas aperçu c’est qu’il s’était mis à l’écart. Le passé de Jorah Mormont était connu de tous. L’histoire de l’Exilé avait fait le tour de Westeros et sûrement d’Essos aussi sans doute. Mais Lyanna ne lui en tenait pas compte. Même si elle avait un avis – plutôt tranché d’ailleurs – sur les actions que Jorah avait effectué par le passé, aujourd’hui, il semblait être un tout autre homme. Lyanna le voyait dans son regard. Son cousin était sur la voie de la rédemption et elle allait totalement lui donner une chance.

- Je me suis volontairement mis à l’écart des festivités. Je n’étais présent qu’en qualité de Bouclier-lige de la Princesse royale, ma place n’était pas parmi les convives. Je suppose que tu devineras aisément pourquoi.

Elle l’avait deviné mais comme elle le pensa quelques secondes plus tôt, elle ne voulait guère le mentionner ni même y penser. Jorah était revenu à Westeros en repenti alors c’est en lui accordant cette rédemption que Lyanna voulait le connaître. Et comme si son cousin ne voulait pas qu’elle relève cela, il enchaîna aussi sec. Cela était pour le mieux, sûrement. La discussion se concentra alors sur ce qui s’était passé lors de la réception. Les événements sombres que Lyanna ne voulait pas se rappeler mais que ses pensées lui imposaient. Elle détourna le regard lorsqu’il mentionna cela mais revint vite vers lui lorsqu’il lui demanda comment elle se sentait. Quelque peu hésitante, elle consentit tout de même à lui répondre.

- Je dois être honnête, ser Jorah, je ne dors pas bien depuis la réception. Mes rêves deviennent vite des cauchemars. C’est épouvantable ce qui est arrivé à Lord Tytos. La pauvre Sansa. Les pauvres Nerbosc…

La Petite Ourse marqua une pause. Rien que de penser à tout cela, la jeune Mormont se sentait mal. Aussi, elle s’interrompit et fit comprendre à son interlocuteur qu’elle ne voulait aucunement parler de ce sujet-là.

- Passons à autre chose, si vous le voulez bien. Parlez-moi plutôt de vous. Racontez-moi vos voyages à Essos ?

Elle se sentit quelque peu rougir. Il est vrai que Jorah n’était pas allé à Essos pour son plaisir de voir le continent oriental. Mais, il avait dû voir des choses exotiques et apprendre beaucoup de l’autre côté de la mer. Lyanna était toujours très curieuse lorsqu’il s’agissait de voyage surtout dans les lointaines contrées qu’elle ne connaissait que de nom, très vaguement. Lyanna espérait néanmoins ne pas avoir froissé son cousin en lui rappelant son exil à Essos.


#AACE3A: Lyanna Mormont
#ff9933 : Jorah Mormont

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71t
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 744
Date d'inscription : 05/05/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyVen 19 Juil - 13:48


Lyanna Mormont & Jorah Mormont
An 302, lune 4, semaine 4



La direction que prit son regard n’échappa pas à l’Ours qui l’observa songeur. Elle était forte, mais pas invulnérable pour autant, semblait-il. Les événements l’avaient touché et il ne pouvait que comprendre. Son cœur se tintait d’inquiétude et de peine pour la détresse de la Princesse, et il fit de même pour celle de sa cousine. Il l’observa en silence. Elle se montra honnête, finalement, plus qu’il ne s’y était attendu, et lui avoua les cauchemars qui la prenait depuis lors. Une nouvelle fois, elle le regarda bien en face et de nouveau, il ne put s’empêcher d’être impressionner par la force de caractère dont cela témoignait. L’image de Maege ne cessait de se superposer et cela le troublait quelque peu. Mais lui aussi resta de marbre. La tristesse de l’Ousonne pour leur hôte et pour la fille de leur ancien suzerain semblait également avoir leur part dans son esprit. Voilà qui démontrait de belles qualités de cœur. Elle ne méritait nullement de souffrir

« Lady Sansa est devenue Corneille, mais elle restera toujours une Louve. Elle saura surmonter cette épreuve, j’en suis certain. » dit-il, désireux d’alléger son inquiétude.

Il n’appréciait guerre le souvenir d’Eddard Stark par pur ressentiment personnel, mais il appréciait la jeune lady de Winterfell. Elle lui semblait une fleur fragile, or il savait aussi que sous cette apparente fragilité se cachait le sang d’une grande famille. Si elle avait pu surmonter le décès de son père, elle saurait surmonter la disparition de celui de son époux. Il n’en doutait pas un instant.

Peu désireuse de s’étendre sur le sujet, Lyanna changea bien vite de sujet. Il l’accepta d’un simple hochement de tête. Il aurait probablement aimé en discuter plus avant avec elle, mais ils n’étaient pas assez proche pour ça. Il n’en avait pas gagné le droit. La confiance d’un Ours se mérite et surtout lorsqu’un Ours lui-même avait trahi celle des autres. Il s’estimait déjà chanceux qu'elle se soit confiée à lui à ce propos. Il plia donc à son exigence et accéda à sa requête, malgré tout surpris de cet intérêt qu'elle porta à son exil.

« Comme il te plaira, Lyanna. Que souhaites-tu donc savoir ? »

Il remarqua la rougeur de ses joues sans parvenir à en interpréter la raison. Se sentait-elle honteuse d’exiger cela de lui ? Ou bien était-ce en rapport avec la raison de ses pérégrinations au-delà du détroit ? Il lui paru évident qu’elle ne souhaitait nullement qu’il lui parle de ses fautes, même si il ne pouvait se vanter de connaître assez l’enfant pour cela. Pourtant, cela ne ferait qu’attiser la honte qu’il avait apporté à leur famille et lui-même préférerait éviter d’en venir à une telle discussion, préférant profiter de l’instant pour en découvrir sur elle et ce qu’il avait manqué de leur famille. Elle semblait curieuse d’en apprendre plus sur ce territoire, aussi alla-t-il dans son sens.

« Que connais-tu d’Essos ? » demanda-t-il afin d’orienter les informations qu’il lui confierait alors, « Les cités libres et la Rhoyne, les plus à l’ouest ? L’antique Valyria, située au sud-est de Volantis ? La mer Dotraki, le territoire Lhazaréen et le désert Rouge dans le prolongement  ? Ou plus loin encore, après les Montagnes d’Os, l’empire Yi-ti, les plaines des Jogos Nhai et les contrées de l’Ombre ? » énuméra-t-il pour planter le vaste décor dans lequel s’engageait la conversation, « J’ai parcouru tous ces lieux, ou presque. J’ignore ce qu’il y a encore plus à l’est, hormis qu’on nomme ce territoire le Confins du Monde. On le dit infesté de monstres ailés ou à moitié lézard, de cannibales ou encore d’hommes si pâle qu’on raconte qu’ils seraient revenu d’entre les morts. Pour ma part, j’en doute, mais après tout, ce continent abrite tellement de curiosité que c’est peut-être la vérité ? » il lui adressa un sourire complice, « Ce que j’ai préféré sont les cités libres. Bien entendu, la vie n’y est pas strictement la même que sur Westeros, mais c’est ce qui s’en rapproche le plus. Lys est la première que j’ai visité, elle est particulièrement réputée pour le luxe offert par les grandes familles de marchands qui y vivent. Cette cité est souvent en conflit avec les autres, tel que Myr, Tyrosh ou Lorath. J’ai moi-même combattu pour eux contre la cité de Braavos qui reste la plus puissante. Pentos est la cité libre la plus proche de Port-Real, le climat y est le plus tempéré et le commerce plus développé avec notre continent. A contrario, la chaleur de Volantis est presque étouffante. Et mes voyages en compagnie des Dothraki m’ont habitué à un climat bien plus aride encore, et à une vie plus sauvage. Pour ce peuple, seul la force compte et un homme est jugé par le nombre de ses victoires que l’on peut apprécier par la longueur de sa chevelure et les décorations qui l’ornent. Disons qu’ils sont un peu comme les Fer-nés. » compara-t-il pour encrer son récit dans une réalité qu’elle connaîtrait, « Ils disent gagner de droit ce qu’ils ont arraché par la force. Leurs coutumes sont assez étranges, plutôt tribal, mais c’est un peuple qui a ses croyances et une organisation bien définie. Chaque Khalasar, que l'on pourrait qualifier de tribut, est dirigé par un Khal. Ce droit leur est souvent acquis suite au meurtre de l'ancien, très peu souvent par hérédité et chaque Khal est accompagné de ses sang-coureurs, au nombre de trois, qui sont à la fois ses protecteur et ses frères d'armes. Il partage tout avec eux, hormis son ou ses épouses. C’est avec eux que j’ai passé le plus de temps, durant notre traversé de la Mer Dothrak en compagnie d’une caravane pour rejoindre le Vaes Dothrak. Il s’agit de leur cité sacrée. Le seul endroit sur leur territoire dans lequel la guerre n’est pas autorisée. Le seul endroit sûr, donc ! »

Il ignorait si tout ceci lui parlait ou même l’intéressait aussi s'arrêta-t-il là. Il n'avait pas souvenir d'avoir autant parle de lui-même que depuis qu'il avait rencontré le jeune Rougefort, quelques semaines plus tôt. Cela lui paraissait toujours aussi étrange. Curieux d'en connaitre plus sur cette cousine qui se montrait tout aussi difficile à déchiffrer qu'il ne l'était parfois, il lui dit:

« Tout ceci à-t-il le moindre intérêt pour toi ? J'ignore si la politique, la guerre et les coutumes de ces peuples t'évoquent la moindre curiosité. »


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71B
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyDim 21 Juil - 18:09



The Story of Jorah the Exile


- Here We Stand ! -



Lyanna Mormont était une rêveuse. Elle rêvait souvent de voyager et d’excursion dans les quatre coins de Westeros. Elle ne connaissait quasiment que le Nord. Elle avait fait un bref passage dans l’Orage lors du tournoi de Lestival et était actuellement à Corneilla, découvrant alors la beauté du Conflans. Mais le Nord était la seule région qu’elle connaissait et qu’elle adorait. L’Île-aux-Ours était son foyer, son repère et quand elle le quittait, elle n’avait qu’une hâte, c’était d’y rentrer. Elle savait qu’elle ne pourrait pas voyager comme elle l’entendrait. Elle n’était pas destinée à devenir seigneur de l’Île-aux-Ours mais elle restait une dame du Nord, issue d’une grande maison, vassale des Stark, et destinée à être promise à un futur seigneur du Nord, quel qu’il soit. Alors, la petite Ourse laissait parfois son esprit fuir dans des contrées qu’elle ne connaissait pas encore. Et c’est ainsi que Jorah lui parla d’Essos. Lyanna lisait beaucoup, aussi, elle connaissait ce qu’on disait sur le continent de l’Est. Mais, elle en savait très peu de choses.

- Les cités libres et la Rhoyne, les plus à l’ouest ? L’antique Valyria, située au sud-est de Volantis ? La mer Dotraki, le territoire Lhazaréen et le désert Rouge dans le prolongement ? Ou plus loin encore, après les Montagnes d’Os, l’empire Yi-ti, les plaines des Jogos Nhai et les contrées de l’Ombre ?

C’était fascinant, Lyanna dévorait ses paroles. Il avait tout juste commencé à parler de toutes ses contrées orientales et pourtant la jeune fille était plus que jamais intéressée par celles-ci. Et parce qu’elle sait qu’elle ne pourra jamais y aller, elle s’imagina alors les endroits au fur et à mesure de son récit. Certes, Jorah n’y avait pas voyagé par plaisir mais parce qu’il fut contraint à l’exil. Néanmoins, maintenant qu’il était de retour sur Westeros, il fallait bien admettre que cela avait pu/dû lui servir d’expérience. Les peuples d’Essos étaient bien différents de ceux de Westeros, Lyanna en était consciente et le savait. Elle fut amusée lorsqu’il lui parla du Confins du Monde. Il serait infesté de monstres. Lyanna pourrait y croire un peu. Après tout, lady Wynafryd avait un dragon, Lyanna l’avait vu lors du mariage de sa sœur. La magie faisait désormais partie de ce monde, alors pourquoi pas des monstres à moitié lézard, des cannibales insatiables. Elle espérait juste qu’ils ne viennent pas jusqu’ici. Elle eut un petit sourire en pensant qu’elle pourrait totalement faire face à ce genre de monstres, grâce à sa dague, Bearclaw. Une lame comme on en fait peu dans le Nord. Elle reporta son attention sur son cousin, visiblement lancé dans son récit.

- Ce que j’ai préféré sont les cités libres.

Les cités libres d’Essos. Lyanna avait beaucoup lu à propos des cités libres. Elles étaient au nombre de neuf. Braavos. Lorath. Lys. Myr. Norvos. Pentos. Qohor. Tyrosh. Volantis. Elle avait lu sur chacune d’elles. Lyanna se montra alors intéressée lorsqu’il parla de Lys et de sa réputation mais aussi de ses conflits avec d’autres villes. Jorah avait même participé à des combats contre Braavos, la plus puissante et septentrionale cité d’Essos. Il avait également été à Pentos, proche de Port-Réal mais également à Volantis la plus orientale à la culture valyrienne très ancienne. C’était tout bonnement passionnant et elle sembla plus à l’aise qu’au début de la conversation. Elle ne culpabilisait plus de lui avoir posé cette question. Il s’était par ailleurs prêté au jeu et s’était lancé dans ce récit fantastique dont Lyanna ne perdait aucun détail.

- C’est fascinant…

- Et mes voyages en compagnie des Dothraki m’ont habitué à un climat bien plus aride encore, et à une vie plus sauvage. Pour ce peuple, seul la force compte et un homme est jugé par le nombre de ses victoires que l’on peut apprécier par la longueur de sa chevelure et les décorations qui l’ornent. Disons qu’ils sont un peu comme les Fer-nés.

Et le chevalier continua sur sa lancée, détaillant sa vie auprès des Dothraki. Cela était encore plus fascinant. Oui, Lyanna aurait adoré voyager à travers Westeros, Essos et bien d’autres continents non découverts. Son esprit était encore en voyage lorsque Jorah acheva son récit, revenant ainsi au présent, reportant son attention sur sa jeune cousine.

- Tout ceci a-t-il le moindre intérêt pour toi ? J'ignore si la politique, la guerre et les coutumes de ces peuples t'évoquent la moindre curiosité.

- Le moindre intérêt ? Chez cousin, la Lyanna dont vous vous souvenez a bien grandi et s’intéresse à beaucoup de domaines désormais.

Sa réponse ne s’était pas fait attendre et Lyanna relevait le menton, toisant son cousin avec un petit sourire. Elle n’était plus l’enfant qu’elle était lorsque Jorah était encore seigneur de l’Île-aux-Ours. Elle n’était plus cette petite enfant innocente mais déjà bien consciente de son environnement qui avait demandé à sa mère pourquoi le grand monsieur avait quitté l’île. Elle avait douze ans désormais. Elle n’était plus petite dernière maintenant que ses sœurs faisaient à leur tour des enfants. Elle faisait partie des grands, pas encore des adultes responsables mais certains savaient qu’il ne fallait pas la chercher ou la traiter comme une enfant. Elle appréciait la façon dont Jorah lui parlait. Il ne la prenait clairement pas pour une enfant même s’il ne la connaissait pas. Lyanna plongea son regard dans le sien. Elle reconnaissait bien là le regard d’un Mormont. Il venait de lui raconter ses voyages à travers Essos et Lyanna se demandait s’il avait eu l’occasion de voyager en Westeros. Dans le Nord ? Sûrement pas, il serait passé sur l’Île si cela avait été le cas. Il semblait, d’après ce que l’on raconte, prendre très à cœur sa fonction de bouclier-lige de la princesse dragonne.

- Votre récit, ser, était passionnant. J’aimerai un jour pouvoir voir les merveilles d’Essos mais en attendant, je dois me contenter de récits comme les vôtres.

Puis, la jeune Mormont, marquant une pause, osa alors une nouvelle question audacieuse, ne quittant pas les yeux de son cousin.

- Maintenant que vous êtes à Westeros, reviendriez-vous sur l’Île à l’occasion ?


#AACE3A: Lyanna Mormont
#ff9933 : Jorah Mormont

Code by Sleepy




To Maege Mormont, a Lady, a Bear Woman, a Mother. Here We Stand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71t
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 744
Date d'inscription : 05/05/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyVen 2 Aoû - 4:35


Lyanna Mormont & Jorah Mormont
An 302, lune 4, semaine 4



Un sourire se dessina sur les lèvres du Chevalier alors qu’elle lui en adressait un identique, malicieuse. Cette nouvelle facette de sa personnalité l’étonna. Il n’en fut pas mécontent pour autant. Sous cet air sérieux qu’elle semblait afficher constamment se cachait encore une enfant. Une enfant qui avait probablement en commun avec la jeune Marthe. Il se demande un instant quel était leur lien. Etaient-elle proches ? Elles lui semblaient presque opposées. Et pourtant, il découvrait un aspect différent de la jeune Ourse alors qu’elle lui assurait avoir assez grandit pour s’intéresser à toute sorte de chose, toujours avec cette fierté qui semblait la caractériser. Leur regard s’accrochèrent et quelque chose passa au travers. Un instant si fugace qu’il se demanda si il l’avait inventé, alors même qu’elle reprit la parole.

« Votre récit, ser, était passionnant. J’aimerai un jour pouvoir voir les merveilles d’Essos mais en attendant, je dois me contenter de récits comme les vôtres. »
« J’aurais beaucoup d’autre histoires à te raconter si cela te fait envie. » lui proposa-t-il satisfait de découvrir un atome crochue avec cette cousine qu’il connaissait peu, « Comme mon périple vers Ashaïï ou même les combats dans les Arènes de Meereen. Cela ferait de bonne histoires ! Il m’arrivait d’en conter à tes sœurs, autrefois. Mais j’avais alors beaucoup moins de choses à raconter. »

Partager avec elle au sujet de l’époque où il vivait encore sur l’Île lui paraissait étrangement facile. Sans doute était-ce le fait d’avoir omis volontairement de discuter ensemble des raisons de son exil. Ou bien était-ce tout simplement cette volonté qu’il captait en elle de passer outre ce passé douloureux pour aller de l’avant ? Elle conservait ce regard franc qui la grandissait, ne cillant pas une seconde. Cela lui plaisait. Tout comme le bagout de la jeune Marthe avait eut le don de le charmer, l'assurance et la franchise de Lyanna faisait merveille auprès du Chevalier. Ils ne se connaissaient pas mais elle ne montrait toujours aucune gêne en sa présence, malgré la différence d’âge. Cette confiance qui se dégageait d’elle lui venait assurément de Maege et elle provoquait en lui un délicieux sentiment de nostalgie. Comme revenir à la maison après toutes ses années.

Et comme ci elle lisait en lui, elle aborda justement le sujet de son retour sur leur terre natale. Sa question était posée en toute innocence. Pourtant, elle provoqua chez Jorah cet habituel pincement au cœur de savoir qu’il n’y serait peut-être plus jamais le bienvenue. Son sourire se fana quelque peu, se faisant plus discret, moins assuré. Le sujet allait redevenir plus sensible et épineux, malheureusement.

« Dès qu’il me sera possible, Lyanna. » assura-t-il sans trop s’avancer, « Il se trouve que Dacey m’y a autorisé au nom de votre mère. Et je ne manquerais pas de saisir cette opportunité qu’elle m’offre. Il me faudra parler avec Maege et j'ai déjà bien trop tardé. Malgré tout … » il laissa passer un blanc, songeur, « Les choses étant ce qu’elles sont, je ne suis pas libre de mes mouvements. Mes responsabilités à Corneilla requiert de préparer un tel voyage. Et j’ignore si cela sera possible avec ce qui est arrivé lors des noces. La Princesse Daenerys endosse de nouvelles responsabilités et le danger rode sur elle et les Nerbosc. Mon devoir est d’assurer sa sécurité ...»

Était-ce à dire qu’il doutait véritablement de pouvoir quitter le Conflans dans l’immédiat ? Il avait fait une promesse à l’aînée des sœurs Mormont, à ce propos. Il connaissait l’importance que revêtait de tels paroles et elles étaient sincères. Cela lui coûtait de remettre en cause ce souhait. Pour sûr, il rentrerait chez lui dans l’heure s’il le pouvait. Mais cela serait oublier la Princesse et son attachement envers elle. Il ne pouvait se mentir. Ses responsabilités n’étaient pas seules juges de ses décisions. Une part de son cœur était accroché à ce lieu, en la personne de Daenerys Targaryen. Et malgré tout, un désir ardent de retrouver les siens le guidait depuis tant d’années. L’incertitude agitait son âme à ce propos. Il lui était difficile d’aborder le sujet avec assurance.

« Pourtant ... accablé par le soleil d’Essos, j’ai tant imaginé mes premiers pas dans la neige sur le rivage de l’Île, que je n’imagine pas une autre issue. » confessa-t-il.

Les mots firent place au silence. De nature réservée, il n’était pas homme à s’épancher sur ses sentiments. La pudeur qui lui venait de son père l’incita à se taire. Pourtant, qui mieux qu’un Mormont pourrait comprendre son attachement à leurs racines ? Probablement personne.


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71B
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyLun 5 Aoû - 19:15



Here We Stand – Part 1


- Here We Stand ! -



La question de Lyanna ne créa pas trop de malaise. En tout cas, la jeune nordienne n’en perçut pas dans les yeux de son cousin. Elle voulait vraiment voir Jorah revenir sur l’Île-aux-Ours. C’était un Mormont après tout, quoi qu’il ait fait dans le passé. Il restait un Mormont quoiqu’il arrive et Lyanna voulait vraiment lui donner une seconde chance.

- Dès qu’il me sera possible, Lyanna.

La jeune Mormont se doutait bien que c’était beaucoup plus compliqué que cela. Jorah Mormont avait vécu l’exil. Rien que ça, cela devait le freiner. La honte qu’il devait ressentir, la culpabilité face à sa tante Maege et son père Jeor, même si ce-dernier dirigeait Châteaunoir et la Garde de Nuit. Il avait vécu énormément de choses à Essos qui le forgèrent et changèrent peut-être sa façon de faire, de voir les choses. Il était revenu à Westeros, avait reçu le pardon royal et était désormais le bouclier-lige de la princesse Dragon : Daenerys Targaryen. Lyanna connaissait l’histoire de A à Z. Elle savait ce qu’avait fait son cousin à l’époque. Elle avait toutes les cartes en tête et pourtant, elle ne lui en voulait pas. Elle espérait qu’un jour, on l’autorise à revenir, que Maege, sa mère, lui pardonne après toutes ces années. Jorah était un homme nouveau, cela se voyait. Certains lui pardonnent plus facilement que d’autres mais pour Lyanna, l’important était le futur et non le passé.

- Il se trouve que Dacey m’y a autorisé au nom de votre mère. Et je ne manquerais pas de saisir cette opportunité qu’elle m’offre. Il me faudra parler avec Maege et j'ai déjà bien trop tardé. Malgré tout …

Cela ressemblait donc à de l’espoir. Si Dacey lui avait autorisé à rentrer alors c’est que c’était possible. Lyanna espérait que sa visite serait pour bientôt mais elle se doutait bien qu’avec les événements qui venaient de se passer à Corneilla, beaucoup de facteurs rentraient en jeu.

- Les choses étant ce qu’elles sont, je ne suis pas libre de mes mouvements. Mes responsabilités à Corneilla requièrent de préparer un tel voyage. Et j’ignore si cela sera possible avec ce qui est arrivé lors des noces. La Princesse Daenerys endosse de nouvelles responsabilités et le danger rode sur elle et les Nerbosc. Mon devoir est d’assurer sa sécurité ...

Jorah avait raison de le souligner. Il avait des responsabilités envers Daenerys qui, après la mort de Tytos, devenait ainsi la femme du seigneur de Conflans, Brynden. Cela allait changer beaucoup de choses pour la jeune dragonne. Et Jorah étant à son service, ces changements l’influeraient également. Lyanna comprenait cela mais elle était si heureuse de le rencontrer, d’écouter ses récits à Essos. Et puis, elle ne cessait de se dire que c’était un Mormont. Et il devait rentrer sur l’île, revenir auprès des siens, quitte à retourner auprès de la princesse après, les responsabilités étaient importantes, il ne pouvait guère quitter tout comme ça sans raison. Lyanna lui adressa un sourire gentil. Elle l’aimait bien au fond. Cette discussion lui a permis de se faire sa propre opinion sur ce cousin qu’elle n’avait jamais vu et qu’elle n’avait jamais connu.

- Pourtant ... accablé par le soleil d’Essos, j’ai tant imaginé mes premiers pas dans la neige sur le rivage de l’Île, que je n’imagine pas une autre issue.

Cela amusa la jeune Mormont. Elle acquiesça qu’en effet, il n’y avait pas d’autre issue. Il se devait de retourner dans le Nord.

- Le climat n’a pas changé depuis votre départ, cousin.

Et elle lâcha un petit rire avant de reprendre sur ce qu’il avait dit précédemment.

- Je comprends parfaitement l’étendue de vos responsabilités auprès de la princesse. Mais je tiens à vous dire, et je parle en mon nom uniquement, que vous serez la bienvenue sur l’Île-aux-Ours.

Lyanna avait hérité du côté téméraire de sa mère. Elle était droite et ne mâchait parfois pas ses mots. Dacey avait parlé au nom de leur mère car elle était l’héritière. Elle avait un rôle à jouer. Quant à Lyanna, elle était loin dans la succession. Elle n’avait pas de rôle à jouer. Elle n’avait encore que douze ans et Maege n’était pas pour les mariages arrangés. Ainsi, elle avait relevé la tête et parlait en son nom uniquement. Dès qu’elle avait posé les yeux sur lui quelques minutes plus tôt, elle avait décidé de lui pardonner. Le chevalier était sur la voie de la rédemption et il fallait plutôt l’encourager que le réprimer pour un crime datant d’il y a plus d’une décennie.

- Ser Jorah. Vous êtes et resterez à jamais un Mormont ! Vous aurez toujours une place sur l’Île-aux-Ours. Elle est autant notre île que la vôtre.

Lyanna Mormont de l’Île-aux-Ours avait parlé. Here she stand.


#AACE3A: Lyanna Mormont
#ff9933 : Jorah Mormont

Code by Sleepy




To Maege Mormont, a Lady, a Bear Woman, a Mother. Here We Stand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71t
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 744
Date d'inscription : 05/05/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyMar 10 Sep - 19:34


Lyanna Mormont & Jorah Mormont
An 302, lune 4, semaine 4



Voilà bien une chose immuable contre lequel nul ne pouvait lutter. Le climat rustique du nord, qui ne changeait pas et ne changerait probablement jamais. Mais les éclats de joie rendaient leur existence moins rude, tel que le chant cristallin du rire de la jeune Lyanna, qui réchauffait probablement les soirées les plus froides. Jorah imaginait sans mal la vie que sa jeune cousine devait mener auprès de ses sœurs, de sa mère et de ses neveux & nièces. La simplicité de leur existence. La force de leur lien. Lui aussi avait vécu cette vie. Il ne l’avait malheureusement pas assez chéri lorsqu’il était encore temps, et beaucoup trop lorsqu’il l’avait perdu. C’est de ses erreurs qu’il avait apprit la valeur d’une famille.

« Si tu savais comme j’ai pu rêvé à la chaleur du Sud durant les gelées de l’hiver. » expliqua-t-il à son tour avant de renchérir avec un certain amusement, « Et après m’être confrontée à la fournaise d’Essos, je ne rêvais plus qu’à la fraicheur du Nord ! »

La reposait tout le paradoxe de son existence, entre attrait du Sud et attachement à son Nord natale. Cette incertitude avait nourrit ses doutes, et alimentée ses erreurs. Il lui fallait à présent les réparer. Néanmoins, le sérieux de Lyanna lui arracha toute envie de rire. La compréhension dont elle faisait preuve démontrait de cette maturité qu’il appréciait chez elle. Mais l’Ours déchu savait qu’elle était en même temps le reflet de sa jeunesse, et que le fait de n’avoir vécu sa défection avec la conscience d’une adulte la poussait à passer outre bien plus facilement que ne l’aurait fait ses ainées. Il n’en fut pas moins touché pour autant et cela lui ôta tous ses mots.

Le regard accroché au sien, il accueillit sa dernière phrase comme un cadeau. Depuis quand rêvait-il d’entendre pareille affirmation ? Depuis toujours lui semblait-il. Lui qui avait toujours recherché l’approbation et le respect des siens, mais surtout de son père envers qui tous ses efforts étaient tournés, jusqu’à son départ pour le Mur. Et voilà que Lyanna la lui offrait sans même le connaître entièrement. Il pouvait paraître bien ridicule pour un homme de se nourrir de la bénédiction d’une enfant, mais Jorah savait que la jeune Lyanna s’était probablement montrée plus digne de leur héritage que lui-même. De plus, une Ours restait un Ours, quelque soit son âge ou son sexe. Et le chevalier voulait être considéré comme un Mormont au même titre que tous les autres.

Cela ne l’empêchait pourtant pas de repenser à ses erreurs. A sa trahison et les conséquences pour les siens. Au déshonneur qu’il leur avait apporté. A la déception qu’ils avaient du ressentir. Et dans ces cas-là, il lui semblait ne plus pourvoir mériter son nom, quelque soit ses actes présents. Il y avait alors une Lyra, une Lyanna ou une Marthe pour lui redonner espoir. Un autre cadeau des Anciens dont il ne comprenait toujours pas le but. La gorge un peu serrée par une émotion qu’il n’avait pas vu venir, il déglutit rapidement et lui adressa un sourire sincère.

« Je suis touchée par tes mots Lyanna et par ta confiance. Je t’en remercie. Je tacherais de m’en montrer digne, afin d’avoir l’honneur de reposer le pied sur nos terres le moment venu. »

Maladroit, il ne sut qu’ajouter devant cette déclaration solennelle. Cette enfant avait décidément toutes les qualités que l’on aurait pu attendre d’elle. Elle ferait probablement une excellente émissaire avec quelques années de plus. Et très certainement une parfaite épouse bien qu’il connaissait l’avis de sa tante à ce sujet. Elle ne partageait pas celui de son frère, et nul doute que si Jorah avait été son fils et non son neveu, il n’aurait probablement jamais épousé Melara. Et probablement pas Lynce non plus, mais cela relevait d’une tout autre affaire !

Changeant de sujet, il prit soin de reporter son attention sur elle. Ils avaient bien assez parlé de lui pour la journée. Curieux d’en découvrir plus à son sujet, il l’interrogea.

« Comment trouves-tu le Sud ? Est-ce qu’il se montre à la hauteur de ton imagination ? Toi qui dit rêver de découvrir Westeros. Est-ce ton premier voyage en dehors de l’Île-aux-Ours ? »


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont C71B
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont EmptyMer 18 Sep - 17:15



Here We Stand – Part 2


- Here We Stand ! -



La jeune Mormont sentit dans les yeux de son cousin que ses mots lui avaient fait plaisir et elle lui adressa un sourire sincère. Elle voulait que cet homme puisse revenir chez lui. Les erreurs du passé avaient été effacées. Après tout, il semblerait qu’il ait été pardonné, gracié par le Roi, allant jusqu’à devenir bouclier-lige de la princesse Daenerys. De plus, Lyanna ne se souvenait pas du Jorah, seigneur de l’Île, ne connaissait pas cet homme, le portrait que ses sœurs avaient dépeint de lui. Elle ne connaissait que celui qu’elle venait de rencontrer, avec la rédemption dans ses yeux, la reconnaissance de sa jeune cousine qui le considérait toujours comme l’un des leurs. C’est un Mormont et ici, il demeure.

- Je suis touchée par tes mots Lyanna et par ta confiance. Je t’en remercie. Je tacherais de m’en montrer digne, afin d’avoir l’honneur de reposer le pied sur nos terres le moment venu.

Et la jeune oursonne espérait que le moment venu soit pour bientôt. Malheureusement, elle ne le savait pas encore mais la raison pour laquelle Jorah allait faire son retour sur l’Île-aux-Ours ne serait guère souhaitée. Quoiqu’il en soit, les deux cousins apprenaient à faire connaissance. Et Lyanna appréciait la compagnie de Jorah, bien que cela ne pourrait durer des heures. Ils avaient chacun des obligations. Lui auprès de Daenerys, la princesse et femme du nouveau Seigneur du Conflans. Elle, auprès de ses sœurs qui devaient l’attendre. Lyanna avait même fait faux bonds à sa servante, Alesta. Elle l’adorait, là, n’était pas le problème, mais elle était trop sûr elle. Lyanna avait douze ans, elle n’était qu’une enfant aux yeux des gens mais la jeune oursonne ne l’entendait pas de cette manière et elle le faisait bien comprendre aux gens. Face à son cousin, elle arborait une attitude d’adulte, exemplaire, voulant se faire bien voir par ce membre de famille. Il était hors de question que Lyanna soit affiliée à une enfant écervelée ou mal élevée. Elle était la fille de Maege Mormont, maîtresse de l’Île-aux-Ours.

- Comment trouves-tu le Sud ? Est-ce qu’il se montre à la hauteur de ton imagination ? Toi qui dis rêver de découvrir Westeros. Est-ce ton premier voyage en dehors de l’Île-aux-Ours ?

La discussion se recentra sur la jeune Lyanna. Il est vrai que c’était la première fois qu’elle venait dans le Sud. Avant cela, elle était bien évidemment allée dans différentes villes du Nord comme Winterfell qu’elle adorait, notamment pour aller voir son amie, Arya. Mais le Sud, elle ne connaissait pas ou peu – elle venait de se rappeler Lestival, quelques lunes plus tôt. Elle ne connaissait pas le Roc de l’Ouest, le Val de l’Est, la Couronne du Sud, le Bief le Sud vert ou encore Dorne le Sud ensoleillé. Corneilla se trouvait dans la dernière région, le Conflans, situé entre l’Ouest et le Val, entre la Couronne et le Nord. Il s’agissait du royaume des Nerbosc et elle y était venue comme tous les autres présents ici, pour le mariage d’Hoster et Sansa. La jeune Lyanna connaissait Sansa. Elle était la sœur de son suzerain. Loin d’être inséparables, les deux jeunes filles se connaissaient, s’appréciaient et se respectaient. L’oursonne reporta alors son attention sur Jorah. Le Sud. Par où commencer ?

- Concernant le Conflans, oui, cela était totalement ce que j’imaginais. Je ne suis donc guère déçue. J’aime beaucoup les paysages. Westeros a une telle diversité environnementale. Bien que je ne connaisse pas encore le reste des régions, rien que la différence entre le Nord et le Conflans par endroit, est flagrante.

Lyanna ne connaissait Westeros qu’à travers les livres et ce que lui avait appris le mestre, Ormund. Le Conflans était la seconde région en dehors du Nord et de l’Orage (juste Lestival d’ailleurs) qui lui était permis de découvrir. Et on peut dire que Lyanna n’était pas déçue. C’était plus intéressant que le tournoi de Lestival où elle se souvient s’être ennuyée. Cela ne la divertissait pas tellement les tournois, elle préférait de loin les mariages, enfin… pas les mariages où le seigneur finit empoisonner, c’est sûr. Lyanna enchaîna donc et parla de ses deux voyages.

- Je suis également allée à Lestival, lors du tournoi royal. Je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de découvrir les paysages orageois. Et je dois être honnête, je n’aime pas trop les tournois. Cette semaine, à Corneilla, j’ai pu tout de même voir un peu les paysages aux alentours. C’est beau, c’est comme je me l’imaginais.

Elle marqua une courte pause avant de reprendre plus enjouée.

- J’aimerai sûrtout découvrir le Bief et Dorne. Je ne sais pas si c’est le fait que ce soient deux régions géographiquement opposées au Nord mais elles m’ont toujours intéressées. J’aimerai pouvoir visiter Villevieille un jour, là où nos mestres forgent leurs chaînes. Lancehélion aussi doit être magnifique. Les Jardins Aquatiques. Peut-être qu’un jour, j’aurai l’occasion.

Mais en attendant, Lyanna suivait ses sœurs et se rendait là où on lui disait de se rendre. Le retour pour le Nord était imminent. Elles allaient toutes retrouver leur mère. Lyanna était tellement pressée de la voir. Elle lui manquait atrocement. La jeune oursonne voulut répliquer de nouveau mais une voix se fit entendre et elle sut tout de suite de qui il s’agissait.

- Lady Lyanna ! Je vous cherchais !

Alesta, sa servante… Lyanna roula des yeux discrètement tandis que la jeune femme fit la révérence au chevalier. Elle commença alors à rougir et se sentir gêner. Elle venait de les interrompre sans le vouloir et elle se fondit en excuse auprès de Jorah et Lyanna.

- Pardonnez-moi, ser Jorah, lady Lyanna… Je… je ne voulais pas vous interrompre. Je m’inquiétais de ne pas vous voir revenir.


#AACE3A: Lyanna Mormont
#ff9933 : Jorah Mormont
#C44C51 : Alesta, la servante de Lyanna

Code by Sleepy




To Maege Mormont, a Lady, a Bear Woman, a Mother. Here We Stand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty
MessageSujet: Re: The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont   The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The Little Bear & the Knight Bear - ft. Jorah Mormont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» Holy Knight
» Coup de coeur : Arkham Knight
» Black Bear
» Lyam Mormont - Lord of Bear Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans :: Corneilla-
Sauter vers: