RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Le trio infernal : Chapitre I 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Le trio infernal : Chapitre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'oursonne
Marthe Mormont
L'oursonne
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Lola Flanery
Multi-Compte : Halys - Aegon Targaryen
Messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyJeu 6 Juin - 5:39

Arya
Stark

Lyanna Mormont
Marthe Mormont

Le trio infernal : Chapitre I
   « Ben nous non plus on boug'ra pas d'là, voilà ! » s'obstine-t-elle en croisant les bras sur sa poitrine. Elle est pénible, cette petite vieille. C'est sûrement la nourrice d'Arya ? Ou alors une autre servante prenant trop à coeur le bien-être de sa maîtresse. C'est gentil, Marthe ne conteste pas ce fait. Mais Lyanna et elles ne sont pas une menace pour la louve. Et franchement si cette harpie espère pouvoir les empêcher de voir leur amie, c'est qu'elle n'a jamais entendu parler des Mormont. « Vous ne pouvez pas rester là, jeunes filles ! Lady Stark a besoin de se reposer ! » insiste l'obstacle humain. C'est quoi cet argument ? « On veut pas l'empêcher d'se r'poser, nous ! On veut juste la voir ! » s'entête la fille d'Alysane. Elle est gratifiée, ainsi que sa tante-soeur, d'un regard sévère, glacé, mais loin d'être en mesure d'ébranler leur détermination. « Comment voulez-vous qu'elle se repose dans la même pièce que vous ? Non, c'est NON ! Le Mestre a été formel : pas de visites pour le moment ! » siffle-t-elle. Marthe a l'impression d'avoir un serpent en face d'elle. La vieille semble prête à bondir sur elles. C'est un stratagème, elle en est sûre. L'Oursonne n'aime pas jouer de sa noblesse. Spécialement sur les roturiers. Mais elle sait qu'une nourrice n'oserait pas leur faire du mal. L'enfant, elle, envisage sérieusement de sortir sa dague et de faire un petit trou dans la botte de cette gêneuse. Mais elle est bien élevée. Suffisamment, en tout cas, pour ne pas faire de mal à une personne qui croit remplir son devoir. La loyauté doit être récompensée, il paraît. Et pas avec des trous ! « Vot' Mestre, là, il obéit aux Stark, non ? » « Évidemment ! » « Et Arya c'est une Stark, m'semble ? » « Quelle drôle de question ! Bien sûr que oui ! » « Alors si Arya lui dit qu'elle veut nous voir vous d'vrez nous laisser passer ! Et on sait qu'Arya veut nous voir ! D'mandez-lui, vieille chouette ! » Elle tend le poing du côté de Lyanna, certaine qu'il ne tardera pas à rencontrer le sien. « Je lui demanderai... » promet l'autre, créant un large sourire sur le visage de Marthe. Un espoir de courte durée, cependant : « ... quand le Mestre m'aura assuré qu'elle peut voir des gens ! » Un autre sourire, carnassier cette fois-ci, s'installe sur les traits marqués par le temps de leur aînée. « J'vais vraiment lui faire du mal ! » glisse la gamine à sa tante. Elle commence à épuiser les options diplomatique, là !

   « On est des descendantes de Maege Mormont, vous savez ! » continue d'argumenter Marthe, persuadée que la réputation de la matriarche Mormont suffira à faire plier la récalcitrante. « Vous pourriez avoir été pondues par un barral que je ne changerais pas d'avis ! Du vent ! Allez ! » Marthe ouvre la bouche, choquée par ce qu'elle qualifie facilement de blasphème. Elle s'agite, commence à chercher dans son dos l'arc qui y est accroché, cette fois-ci déterminée à faire peur à cette harpie qui s'obstine à les séparer de leur amie. « T'es témoin, hein, Lyanna ! J'ai essayé d'faire d'la diplomation ! » glisse-t-elle à sa parente. L'Oursonne est cependant coupée dans ses velléités guerrières par la porte qui s'ouvre et qui laisse apparaître le démon en personne. La chaîne qu'il porte au cou ne laisse pas la moindre place au doute : c'est le Mestre. La gamine recule et se place sans véritablement s'en rendre compte derrière la silhouette rassurante de sa tante. « C'est lui... » chuchote-t-elle à son aînée. Elle a déjà parlé à Lyanna de cet érudit qui juge la moindre lettre envoyée à Arya. C'est à cause de lui que leur propre Mestre a insisté pour lui donner des cours d'orthographe. « C'est le monstre ! » gémit-elle, faisant de son mieux pour ne pas reculer davantage. Elle évite soigneusement le regard du vieil homme, s'imaginant peut-être que si elle ne l'observe pas, il ne fera pas attention à elle. « Par les Sept !! Quelqu'un peut-il m'expliquer ce qu'il se passe ici ?  » Pas Marthe, en tout cas. Et cette dernière le fait bien comprendre à Lyanna en la poussant gentiment en avant.


We are not a large house,
but we are a proud one


merciii:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I C71B
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyDim 9 Juin - 17:22



Let us in !


- Brave to death ! -



Winterfell. Fief des Stark. L’hiver vient. La famille Mormont y passait pour rejoindre la délégation nordienne qui allait jusqu’à Corneilla, dans le Conflans. C’est là-bas que le mariage de Sansa Stark et Hoster Nerbosc se déroulaient. C’est pourquoi Lyanna Mormont se trouvait là, ainsi que ses sœurs et la jeune Marthe, sa nièce, d’un an sa cadette. Les deux jeunes filles, très proches et très amies, avaient décidé ce matin-là de rendre visite à leur amie, Arya Stark. Depuis leur arrivée, elles n’avaient pas eu l’occasion de pouvoir la voir d’autant qu’elle est alitée depuis plusieurs lunes. Arya avait bien failli y passer la pauvre. Lyanna et Marthe avaient été mortes d’inquiétude d’apprendre qu’il lui était arrivé quelque chose. Les deux jeunes dames, le visage fier, surtout Lyanna qui prenait un malin plaisir à paraître autoritaire, se dirigèrent vers la chambre d’Arya. C’est là qu’elles y trouvèrent une vieille servante qui leur interdisait le passage. Lyanna demeurait silencieuse, le visage fermé tandis que Marthe tentait de forcer le passage. La vieille n’en démordait pas mais Marthe non plus. Elle était une Mormont, fille d’Alysane. Il était hors de question qu’elle renonce si facilement. Et pendant qu’elle parlementait, Lyanna lui lançait un regard noir plus que menaçant. Mais en face d’elle, les deux Mormont avaient une vieille dame tenace et qui ne voulait rien entendre.

- Non, c'est NON ! Le Mestre a été formel : pas de visites pour le moment !

Et bah qu’il vienne le mestre. Lyanna et Marthe n’en feront qu’une bouchée. Elles voulaient absolument voir Arya et elles allaient y arriver, quitte à passer sur le corps de cette vieille bique. Lyanna demeurait toujours silencieuse et laissait parler Marthe qu’elle approuvait au besoin en faisant un signe sec et bref de la tête. Elles tendirent même le poing vers celui de l’autre lorsque Marthe argumenta avec brio sur le fait qu’elle était au service des Stark et qu’Arya en était une donc qu’elle devait les laisser entrer puisque la jeune Louve désirait les voir. Mais la vieille servante campa sur sa position, exaspérant la jeune nièce de Lyanna.

- J'vais vraiment lui faire du mal !

Lyanna posa alors sa main sur l’épaule de Marthe, au cas où. Elles n’allaient tout de même pas, à onze et douze ans, s’attaquer à une vieille servante juste pour aller voir leur amie. Marthe sortit alors l’ultime argument qui aurait pu les faire rentrer : Maege Mormont, la dirigeante de l’Île-aux-Ours, la grand-mère de l’une, la mère de l’autre. Mais rien n’y faisait. La vieille bique était toujours là. Et sa réponse ne plut guère aux deux Mormont qui commençaient à perdre leur calme, faisant un pas vers la servante. C’est à ce moment-là que la porte s’ouvrit pour laisser passer un homme. Pas un homme, un mestre. Le mestre. Lyanna l’attendait de pied ferme tandis que Marthe avait reculé jusqu’à se retrouver derrière sa tante qui toisait le mestre. Il était moins impressionnant qu’elle ne le pensait, d’autant que Marthe lui avait déjà parlé de lui en des termes bien peu élogieux. C’était donc lui le mestre monstrueux qui faisait que Marthe venait de passer de l’état d’une ourse sauvage à un petit ourson effrayé. Lyanna ne bougeait pas. Elle se tenait devant le mestre, fière d’être une Mormont et toujours déterminée à entrer dans cette chambre pour être au chevet de son amie.

- Par les Sept !! Quelqu'un peut-il m'expliquer ce qu'il se passe ici ?

- Nous voudrions entrer et voir notre amie, Arya Stark. Nous sommes Marthe et Lya…

- Je sais qui vous êtes ! Mais cela ne vous donne en aucun le droit de malmener les servantes qui ne font que leur devoir !

Et en un regard, il donna l’autorisation à la servante de prendre congé et de les laisser tous les trois devant la porte. Le mestre était imposant mais Lyanna n’avait pas peur. Plus déterminée que jamais à entrer dans la chambre, elle était prête à lui tenir tête s’il le fallait. Arya était comme une sœur pour elle. Personne ne pourrait se mettre entre elles. Lyanna ne le permettrait jamais. Leur trio était précieux. Leur amitié était précieuse. Cela donna la force nécessaire à la jeune ourse pour ne pas fléchir ni faiblir face à l’imposant mestre de Winterfell.

#AACE3A: Lyanna Mormont
salmon : Marthe Mormont
#6699ff : la vieille servante
#cc66cc : le mestre

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Celesse Froideseaux
Messages : 568
Date d'inscription : 08/08/2017

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyDim 9 Juin - 18:31

Le trio infernaleJe restais immobile quand le mester ôta délicatement les bandes de tissu de ma poitrine. Je crois que j’aurais dû être gênée…Au vu de ma condition, je n’allais pas râler parce que mon vieux mester me voyait torse nu. Il fallait dire que… C’était presque la seule personne que j’acceptais dans ma chambre. Après il y avait Bran… par la force des choses… Et Sansa qui s’était imposée aussi. Je grimaçais légèrement quand il bougea mon bras. Ça faisait mal, mais je refusais de le montrer, sauf que le mester le savais bien et me proposa du lait de pavot. Je refusais d’un signe de tête. Il me proposa aussi de manger je regardais la soupe et secouais la tête. Je passais mon tour. J’entendis des éclats de voix et le Mester soupira et finit ses soins avant de se lever avec une certaine colère. Je restais adossée à mes oreillers et écoutais la conversation comme je le pus, étouffer par la porte. Le mester revient et soupira un peu, visiblement fortement mécontent.

« Lady Arya, Lady Lyanna et Lady Marthe Mormont… souhaiteraient vivement vous voir… Est-ce que vus voulez les voir ? Ou vous souhaitez vous reposer ?
- Je veux les voir. »

Il sembla sourire et tendit la main vers le masque. Je secouais doucement la tête. Pas avec elles. Pas avec mes meilleures amies. Je savais qu’elles ne seraient pas dégoûtées comme d’autres. Le mester hocha la tête et reposa le masque avant de s’assurer que j’étais bien installée, avec mes oreillers et observa Nymeria. Je hochais la tête. Pas de Nymeria si j’avais mes deux amies. Il s’assura également que le lait de pavot était à portée de main si j’en ressentais le besoin. Il ressortit et laissa la porte entrouverte, Nymeria se faufila dehors pour aller prendre l’air. Je l’entendis parler aux deux ours

« Vous y allez doucement, interdiction de grimper sur son lit ou de la bousculer ! Par contre, vous avez le droit de grignoter. »

Roh ça va hein ! J’en avais marre de la soupe, toute bonne qu’elle était, j’en avais assez. Le mester ouvrit la porte pour laisser entrer les deux ours à qui je souris en tournant avec précaution la tête vers elle.

« Salut. Vous avez l’air en forme. »

Dixit la fille qui a encore des bandages un peu partout, mais bon. Je les invitais d’un geste à s’asseoir sur les tabourets près du lit.
:copyright: 2981 12289 0


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'oursonne
Marthe Mormont
L'oursonne
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Lola Flanery
Multi-Compte : Halys - Aegon Targaryen
Messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyLun 10 Juin - 8:25

Arya
Stark

Lyanna Mormont
Marthe Mormont

Le trio infernal : Chapitre I
   Les secondes qui s'écoulent jusqu'au retour du Mestre semblent interminables, quoique agréables. Marthe ne sait pas si elle doit se féliciter de l'absence du monstre, occupé à discuter avec Arya, ou se formaliser du temps qu'elles perdent à attendre son verdict. Il finit par tomber. Et il est positif ! L'Oursonne frétille comme un poisson arraché à la mer avant de se ruer à l'intérieur de la chambre. Et bien sûr elle accorde aux recommandations du Mestre une attention infime. Inexistante, en fait. «  Aryaaa ! » L'enfant saute sur le lit et se penche vers son amie tout en découvrant d'un regard curieux les blessures qui se lisent sur son visage et les parties de son corps qui ne sont pas enfouies sous les couvertures. « Oh la la ! Ils t'ont pas manquée ! » constate-t-elle, contrebalançant son manque de tact par un sourire éclatant. L'admiration se lit dans le regard de la gamine tandis qu'elle décortique l'apparence guerrière de la Louve. Elle aura des cicatrices, c'est sûr ! La chaaaance ! Elle n'est pas encore une femme-faite qu'elle porte déjà les stigmates de son courage ! « T'as beaucoup trop la classe comme ça ! » avoue-t-elle sans prendre conscience de ce qu'impliquent les blessures de son aînée. Marthe cherche Lyanna du regard pour obtenir la confirmation que sa tante partage son avis. « T'peux nous montrer c'qu'il y a sous les bandages ? Hein ? S'te-plaîîît ! » Elle sent une main se refermer sur le col de son manteau et la tirer en arrière. Elle quitte malgré elle le lit et découvre avec horreur le visage sévère du Mestre. Qu'est-ce qu'elle a fait de mal ? Elle interroge l'érudit de son regard ampli d'incompréhension et, il faut le dire, de crainte. Il lui désigne les tabourets qu'Arya leur avait indiqués mais que, dans sa précipitation, elle a ignoré. « J'ai trébuché ! » tente-t-elle de se justifier. Peut-être que le Mestre la croit parce qu'il la relâche. Elle s'assoit alors docilement sur le petit meuble de bois et reporte son attention sur Lyanna puis la Louve. Mais elle sent le regard du vieux peser sur elle. « On peut avoir un peu d'intimité ? » « Sûrement pas ! » Bon, la réponse a au moins le mérite d'être claire !

   Marthe tempère alors sa joie. Elle s'effaçait de toute façon d'elle-même, peu à peu, à la manière d'un feu qui s'éteint. L'inquiétude commence à étaler son ombre sur ses pensées quand elle comprend que leur amie ne sera plus jamais la même. Elles doivent être fortes pour elle. Et elles le seront. La Louve est sûrement entourée de visages inquiets et submergée de paroles rassurantes. Elle doit sourire ! L'Oursonne se jure qu'elle arrivera même à obtenir des rires. Elle pressent que sa tante est arrivée à la même conclusion qu'elle quant à ce qu'il convient de faire de leur pauvre amie. « J't'ai apporté des cadeaux ! » annonce-t-elle, fouillant dans sa besace pour en retirer les précieuses friandises confectionnées par d'Edrick. Elle hésite un tout petit instant avant de déposer l'entièreté de son butin à côté d'Arya en prenant soi, au passage, de ne pas être trop brusque. Elle ne veut pas à nouveau être happée en arrière. « Mais va falloir les rationner parce que j'sais pas quand j'pourrai d'nouveau t'en envoyer, après ça ! » regrette-t-elle. « Et si on en mange trop ça fait des trous dans les dents, aussi ! » affirme-t-elle. Les dents, c'est important ! Sans elle on ne peut plus vraiment sourire... Enfin si, on peut ! Mais ça ressemble à une grimace, du coup !

   L'enfant résiste ensuite à l'envie de demander à leur amie ce qu'elle ressent. Elle sait bien qu'elle ne va pas bien. Poser la question n'aurait pas le moindre sens. Connaissant Arya, elle suppose qu'elle doit se sentir en prison dans cette chambre. Peut-elle au moins sortir pour se changer les idées ? C'est peut-être ça le plus dur pour la Louve ? « Il te promène, l'vieux ? » s'enquit-elle en désignant d'un geste du menton le Mestre. Ce dernier lui décoche un regard noir suivit d'une tapette à l'arrière du crâne. Ah oui, c'est vrai, les anciens n'aiment pas qu'on leur rappelle qu'ils sont... et bien... anciens ! Mais en parlant promenade : « Oh ! T'sais pas c'qu'on a vu en v'nant ici, Arya ? » demande-t-elle, posant davantage une question qu'une devinette. Marthe éclate de rire et se tourne vers sa tante : « Vas-y Lya' ! Raconte-lui ! » La Louve va adorer l'histoire, c'est sûr !


We are not a large house,
but we are a proud one


merciii:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I C71B
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptySam 15 Juin - 15:22



Two Bears & a Wolf


- Brave to death ! -



- Aryaaa !

Enfin. Les deux jeunes ourses avaient réussi à entrer dans la chambre d’Arya. Le mestre était toujours là d’ailleurs. Lyanna, la main sur sa dague, lui lança un regard noir qui le fit reculer d’un pas. Un faible sourire s’afficha sur son visage tandis qu’elle s’assied sur un des tabourets prévus pour elles tandis que Marthe se rua sur le lit.

- Bonjour, Arya !

Marthe et Lyanna constatèrent l’ampleur des dégâts. Leur pauvre amis avait été salement amochée. Leurs regards étaient pleins de compassion et de tendresse. Alors que Marthe s’excitait un peu trop sur le lit, Lyanna restait sérieuse. Marthe et elle étaient à la fois opposées et complémentaires. C’est pour cela qu’elles s’entendaient à merveille. Quand Marthe faisait une bêtise, Lyanna n’était jamais loin, pour assurer les arrières de sa jeune nièce. Là encore, Lyanna préférait écouter le mestre même s’il l’énervait que plutôt se le mettre à dos, ce que Marthe semblait admirablement bien faire. Il ne voulait pas quitter la pièce et cela calme la jeune nièce de Lyanna. Elle ne put retenir un petit sourire. C’était toujours drôle de voir Marthe se faire moucher, elle qui était si intrépide et qui, pas plus tard qu’il y a quelques minutes, était prête à bondir sur la vieille servante. Lyanna jeta alors un regard noir envers le mestre lorsque celui-ci donna une tape à Marthe. Elle se leva d’un bon mais se retint de dire quoique ce soit, sa jeune nièce ayant repris le fil de la conversation sur tout autre chose. Elle ne voulait pas brusquer Arya qui semblait encore faible et fatiguée. Mais la jeune et intrépide Marthe ne tenait pas en place.

- Oh ! T'sais pas c'qu'on a vu en v'nant ici, Arya ? Vas-y Lya' ! Raconte-lui !

- Marthe…

Ce murmure exaspéré en disait long. Pourtant, Lyanna, se réinstallant sur le tabouret, se disait qu’une bonne petite anecdote pouvait faire plaisir à Arya. La pauvre Louve devait être alitée depuis des lunes. Rester dans cette chambre, au lit, devait être un calvaire inimaginable. En plus, il fallait qu’elle supporte ce mestre trop présent et qui n’était guère aimable. On sentait d’ailleurs qu’il ne voulait guère être là à surveiller trois gamines se racontant des choses de gamines d’une douzaine d’années. Quoiqu’il en soit, il était toujours dans l’antre de la porte, le regard noir en direction de Marthe, les bras croisés. Lyanna afficha un sourire qu’elle dirigea vers son amie, sa sœur. La Louve et elle s’entendaient à merveille tout comme elle s’entendait avec sa nièce et tout comme elles s’entendaient toutes les deux. Elles formaient un trio plutôt infernal mais soudé et inséparable. Lyanna raconta alors ce qu’elles avaient vu sur le chemin avant d’arriver à Winterfell. Observant les paysages du Nord, les regards curieux et émerveillés de Lyanna et Marthe tombèrent sur...

- ...deux oursons et un louveteau. Tu les aurais vu s’amuser et jouer ensemble. C’était si adorable. Marthe et moi avons directement pensé à toi, à nous, à notre amitié si précieuse.

Elle continua son récit en précisant qu’elles auraient bien voulu s’arrêter pour s’approcher mais les sœurs de Lyanna ne voulurent pas, estimant qu’il n’y avait pas de temps à perdre, que le voyage avait déjà été long et fatigant comme ça. L’image des deux oursons et du louveteau resta gravé dans leur mémoire. C’était une histoire plutôt intéressante et symbolique, peut-être un signe des anciens leur disant que leur amitié était forte et qu’elle survivrait. Lyanna se permit de s’asseoir aux côtés d’Arya sur le lit tandis que le mestre consentit enfin à les laisser seules. Il avait remarqué que Lyanna était une jeune fille intelligente et beaucoup plus disciplinée que la jeune Marthe. La jeune ourse fit alors un signe de tête au mestre, le remerciant sans un mot de son geste. Et les trois jeunes filles se retrouvèrent seules dans la chambre d’Arya, prêtes à se raconter des secrets, partager les ragots du moment comme elles savaient toutes trois si bien faire à chaque fois qu’elles se voyaient.

#AACE3A: Lyanna Mormont
salmon : Marthe Mormont

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Celesse Froideseaux
Messages : 568
Date d'inscription : 08/08/2017

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptySam 15 Juin - 16:19

Le trio infernaleJe souris en voyant mes amies arriver. Ça faisait tellement plaisir de les voir ! Elles m’avaient manqué ! Marthe n’écouta absolument rien et sauta sur le lit. Je me mordis la joue indemne, ça faisait mal ! Je ne dis rien malgré la petite pique de sa remarque… Ouais, j’étais au courant qu’ils m’avaient pas loupé les loups ! Je le savais très bien. Classe ? Euh… Tout dépendait… Je n‘eus pas le temps de répliquer qu’elle voulait voir sous mes bandages. Ça non plus c’était pas une bonne idée, et le mester en avait déjà assez, il fit reculer Marthe brusquement. Et bien… D’accord. Même pas le droit d’avoir de l’intimité. Tant pis. Je fronçais légèrement les sourcils. Un cadeau ? Je tendis ma main libre pour ouvrir la bourse, et un demi sourire étira mes lèvres. Des billes de miel ! J’avais adoré les sucettes ! Je fis un clin d’œil à Marthe.

« Merci ! Promis, je ferais attention ! »

Me promener ? Je jetais un œil à ma jambe avant de secouer la tête. Oui, non, jamais. Puis je n’avais pas trop eu envie de sortir pendant un très long moment. Une histoire ? Je tournais le regard vers Lyanna qui semblait beaucoup plus calme. Deux sur les trois. Nous étions plus âgées que Marthe aussi, mais je ne lui en voulais. C’était tellement agréable. J’observais mon amie, attendant du coup l’histoire. Même si elle semblait profondément agacée. Je m’appuyais contre mes oreillers pour écouter l’histoire qui me tira un nouveau sourire attendrit. Les dieux étaient avec nous visiblement. C’était attendrissant que même dans la nature les loups et les ours jouaient ensemble. Je finis par glisser une petite perle de miel entre mes lèvres en continuant d’observer mes amies et d’écouter leur histoire. Le mester, rassuré de voir Lyanna si sage et moi calme, avait finit par partir.

« J’adore ! Même dans la nature on est amis. Elles sont délicieuses tes billes au miel Marthe ! Et non… J’ai pas envie d’enlever les bandages… C’est pas très beau à voir… puis après faut les remettre… Et c’est vraiment pas agréable pour moi… Non, je suis pas sortie depuis… l’incident. Et je n’aime pas voir… vraiment les gens. En fait, à part le Mester, vous, Sansa et Bran… je vois personne. J’aime pas ça. Mais je suis contente de vous voir, ça fait du bien. »

Rien qu’un peu. Je faisais attention de ne pas trop bouger pour que cela ne fasse pas trop mal.Je tendis la bourse vers Marthe et Lyanna pour qu’elles se servent avant d’observer Marthe.

« T’as toujours pas la recette de ça ? Parce que c’est trop bon. »

Mais à consommer avec modération.
:copyright: 2981 12289 0


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'oursonne
Marthe Mormont
L'oursonne
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Lola Flanery
Multi-Compte : Halys - Aegon Targaryen
Messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyMer 19 Juin - 5:48

Arya
Stark

Lyanna Mormont
Marthe Mormont

Le trio infernal : Chapitre I
   Elle revit le souvenir que sa tante expose à Arya. Ils étaient vraiment trop mignons, ces oursons et ce louveteau. Ils incarnaient l'amitié qui unit les deux Mormont à la Stark. Elle aurait voulu que la blessée soit là pour voir de ses yeux cette scène attendrissante. Les bébés des animaux sont toujours mignons. La plupart d'entre eux, en tout cas. La fille d'Alysane aimerait bien avoir un ours rien qu'à elle. Comme Dacey ! Elle note l'idée dans sa mémoire et se promet d'en parler à Alysane aussitôt qu'elle sera revenue sur l'île. Sa maman sera peut-être trop contente de la voir pour songer à lui refuser cette faveur. C'est sûrement un peu vicieux de raisonner ainsi... Elle s'interroge un instant sur le bien fondé de son plan et en conclue rapidement que cela ne coûte rien d'essayer. Et puis elle rentrera sûrement au moment de son anniversaire alors bon... L'enthousiasme de l'Oursonne est un peu entamé lorsque la jeune Louve décline sa requête et refuse d'enlever ses bandages. Dommage ! Elle est obligée d'imaginer à quoi ressemble les blessures de son amie, maintenant. Est-ce qu'elle a des... trous ? L'enfant se demande quel goût peut bien avoir Arya et chasse presque immédiatement cette pensée de son esprit. De toute façon elle est comestible sans quoi les loups ne l'auraient pas attaquée. C'est sûrement malin, ces animaux ! Marthe décoche ensuite un splendide sourire à ses deux comparses lorsque la soeur de Robb leur annonce qu'elle refuse de voir des gens et que Lyanna et elle font partie des rares élus autorisés à l'approcher. Ca lui fait plaisir ! « T'as qu'à v'nir sur notre île pour t'remettre quand on s'ra d'retour des noces d'ta soeur ! » propose-t-elle en tentant de chercher une solution au problème d'Arya. « Y'a moins d'monde qu'ici ! Tu s'ras sûrement plus tranquille qu'à Winterfell ! Puis t'pourrais prendre Bran avec toi ! Ca f'rait plaisir à Lyanna ! » glisse-t-elle, malicieuse, en décochant un regard à sa tante. « Par contre on a d'jà un Mestre et j'crois qu'y'a une règle qui dit qu'on a pas l'droit d'en avoir deux en même temps sur not' île ! Sûrement pour éviter qu'ils s'battent entre eux... Ou pire : qu'ils s'allient ! » Un frisson remonte le long de son dos. Qu'est-ce que ça fait, des Mestres, à part des bêtises, quand ils sont réunis ? Est-ce qu'ils s'apprennent mutuellement des choses ? Peut-être qu'ils boivent et parlent de leur fameuse Citadelle. Un nouveau frisson se manifeste. Elle n'ose pas imaginer cet endroit rempli de petits vieux fanatisés... « Ce s'rait trop l'angoisse ! » lâche-t-elle, presque affolée. Non, vraiment, un Mestre par île c'est bien suffisant !

   Cette déplaisante perspective est toutefois chassée par le plaisir que semble prendre Arya en dégustant les perles de miel d'Edrick. Il sera content, son papa, lorsqu'il apprendra qu'une Stark apprécie son talent. Marthe adopte toutefois une moue un peu gênée lorsque la dégustatrice lui demande si elle a finalement réussi à obtenir leur fameuse recette. « Non... » avoue-t-elle en ayant la désagréable impression d'avoir fait défaut à sa suzeraine. « La dernière fois que j'ai vu mon père on a parlé d'accouplement et j'ai complètement oublié d'lui d'mander la r'cette ! D'ailleurs j'ai appris plein d'trucs bizarres ! J'vous raconte ? » leur propose-t-elle. Pour la forme, surtout. Parce qu'il ne lui faut pas plus d'une seconde pour étaler les connaissances durement apprises auprès de son papa. « La langue, tu la fourres dans la bouche d'la personne qu't'aime pour lui dire qu'tu l'aimes, justement ! Oui, je sais, c'est bête ! Et nous, on d'vra s'faire taper par le mâle pendant qu'il nous grimpera d'ssus... Mais seul'ment s'il le fait gentiment ! Sinon, couic ! Faut aussi faire des positions spéciales mais j'ai pas tout compris parce qu'mon père a pas voulu m'donner plus de détails. Sois disant qu'c'est pas d'mon âge ! » regrette-t-elle en levant les yeux au ciel. « Mais j'suis sur le coup Arya, rassure-toi ! Pour la r'cette, j'dis ! » Elle ne sait pas vraiment pourquoi elle se sent obligée de préciser mais c'est trop tard. L'enfant quitte son tabouret et s'approche des victuailles disposées par le Mestre. Il a dit qu'elles avaient le droit d'y toucher et en plus il n'est plus là pour vérifier qu'elles se modèrent. Marthe est clairement plus détendue depuis que le vieil homme a quitté les lieux. Et suffisamment enhardie par son absence pour oser quitter l'ombre rassurante de Lyanna. Il n'en fallait pas plus pour la pousser à s'approcher de la nourriture. Elle décide alors de goûter un petit peu de tout. Les denrées semblent plus diversifiées ici que sur l'Ile aux Ours. Mais c'est normal après tout : C'est Winterfell ! « Il a pas trop d'goût, c'lait ! » gémit-elle en tirant la langue, quelques secondes plus tard. Heureusement qu'elle en a pris qu'une toute petite gorgée. L'Oursonne observe avec plus d'attention la petite fiole verte avant de le reposer un peu à l'écart du reste des victuailles, là où elle l'a trouvée. « Berk ! »


We are not a large house,
but we are a proud one


merciii:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I C71B
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyMar 25 Juin - 20:16



Maesters, Sex and Food


- Brave to death ! -



- Ça f'rait plaisir à Lyanna !

Lyanna sortit de ses pensées. Elle qui jusqu’ici se concentrait sur Arya et non Marthe, ne put échapper à la mention de son nom. De quoi parlait-elle ? Bran ? Que ça lui fasse plaisir ? Lyanna ne put forcément s’empêcher de rougir un peu. Elle serait ravie qu’Arya vienne sur l’île et la même chose pour Bran. Son regard croisa celui de Marthe et elle fronça le visage, faisant comprendre à sa nièce que ce n’était pas drôle. La petite ourse ne comprenait pas cette allusion. Certes, elle appréciait beaucoup le jeune loup, elle le trouvait charmant pour un jeune homme de son âge. Mais sans plus. Lyanna était loin d’avoir des pensées concernant les garçons. Elle n’avait que douze ans. Elle avait bien le temps de s’embêter avec ça. En attendant, tout ce qui lui importait était Arya, sa santé et sa convalescence. Marthe continuait à déblatérer sur les mestres. Elle les détestait. Elle en avait peur, et Lyanna s’amusait parfois à en jouer. Elles étaient quasiment sœurs et elles partageaient tellement de choses que les taquineries faisaient partie intégrante de leur relation.

- Ce s'rait trop l'angoisse !

- Surtout pour toi qui ne fait que t’attirer leurs foudres… Si tu arrêtais de les provoquer aussi.

Et pour la première fois depuis qu’elle était rentrée dans la chambre d’Arya, Lyanna éclata de rire. Elle se souvenait de la fois où Marthe avait encore choppé un truc en cuisine avant l’heure de manger. Le mestre l’avait poursuivi dans tout le couloir. Lyanna n’avait rien pu faire ce jour-là mais les Anciens l’avait aidé. Ce pauvre mestre s’était empêtré dans ses chaînes et était tombé, donnant à Marthe le temps nécessaires pour semer le mestre et aller manger en cachette. Elles n’entendirent plus jamais parler de cette histoire. Le mestre, trop souffrant, avait sûrement du oublier l’incident. Reprenant ses esprits, Lyanna fut faussement choquée lorsque sa jeune nièce commença à parler de… la chose. Ainsi, Edrick parlait de ce genre de choses avec sa fille. Ma foi, pourquoi pas. Marthe semblait d’ailleurs ne rien comprendre à ce qu’elle disait. Cela échappait également à Lyanna qui n’était clairement pas pressée pour ce genre de choses. Par ailleurs, elle se replongea dans un silence qu’elle brisa à la fin du monologue de Marthe pour lui dire.

- Bien des choses te dépassent, Marthe. Pour celles-ci, nous avons toutes les trois bien du temps devant nous pour les apprendre.

Et la voilà qui se rue sur la bouffe. Cette petite – qui n’avait qu’un an de moins que Lyanna… - était intenable. Lyanna posa une main sur l’épaule d’Arya, lui sourit gentiment et sans un son, présenta ses excuses pour le dérangement. Marthe ne savait pas se tenir et Lyanna allait le lui faire remarquer. Certes, elles avaient quasiment le même âge mais par moment Lyanna agissait plus en tante qu’en sœur avec l’oursonne. Elle se leva et se rendit près de Marthe. Elle la fit s’asseoir correctement et plongea son regard noir dans le sien.

- Tiens-toi tranquille, Marthe. Nous sommes venus ici pour être au chevet de notre amie, pas pour nous exciter sur le moindre truc. Je te trouve un peu irrespectueuse. Ne m’oblige pas à rappeler le mestre. Pense à Arya, à la souffrance qu’elle a enduré. Elle n’a pas forcément besoin d’une jeune fille surexcitée qui gigote partout dans sa chambre.

Voilà qui était dit. Lyanna adorait Marthe, de tout son cœur et de toute son âme. Elle était son pilier dans ce monde obscur et mystérieux. Cependant, il y avait des moments où il fallait la recadrer. Arya semblait fatiguée et Marthe beaucoup trop excitée. Lyanna revint à sa place, prit la main d’Arya, la caressant dans une volonté bienveillante. Après quoi, elle appuya son regard et lui proposa de manger.

- Ce serait bien que tu manges un petit peu, Arya, du moins autre chose que des confiseries.

Et elle indiqua la soupe posée sur la table. Elle devait sûrement en avoir marre mais il fallait bien qu’elle mange. Le sucre n’est pas nourrissant et pour reprendre des forces, rien de tel qu’une bonne soupe chaude. Il ne fallait pas qu’elle se laisse mourir de faim, Lyanna ne le permettrait pas. Elle espérait que la jeune louve l’écoute. Habituellement, c’était le cas. Elles s’appréciaient énormément et écoutaient souvent l’autre quand elles se donnaient des conseils. Lyanna ne voulait que son bien et qu’elle se rétablisse le plus tôt possible, d’autant qu’après le mariage de Sansa dans le Conflans, il était fort probable que les Mormont repassent à Winterfell. Cela aurait été l’occasion, si Arya allait mieux, qu’elle vienne avec qu’elle jusque sur l’Île, comme l’avait proposé Marthe plus tôt. En attendant, la jeune oursonne s’était tournée vers la table et remuait la soupe encore tiède, attendant le feu vert d’Arya pour la lui donner.

#AACE3A: Lyanna Mormont
salmon : Marthe Mormont

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Celesse Froideseaux
Messages : 568
Date d'inscription : 08/08/2017

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyMar 25 Juin - 21:00

Le trio infernaleJe souris un peu en hochant la tête. L’île aux ours… J’adorerais y retourner. Et… pourquoi Bran et Lyanna seraient plus contents que d’habitude de se voir ? J’échangeais un regard perplexe avec Lyanna. C’était incompréhensible pour moi. Je ne me grattais pas la tête, mais c’était presque. Je ris à sa remarque pour les mesters. Bien au moins je savais quoi lui dire pour lui faire peur. Je gloussais un peu.

« T’as peur de recevoir des leçons d’orthographes en plus ? »

Je joignis mon rire à celui de Lyanna. Et je manquais de m’étouffer quand elle parla de faire l’amour. Je pouvais rien dire à son père, mon père me l’avait bien expliqué quand j’avais vu deux chevaux s’accoupler. Et il m’avait donné une petite claque quand j’avais demandé s’il faisait pareil avec mère. Maintenant ce souvenir me plaisait… j’aurais voulu y retourner même si ce n’était pas grand-chose et que j’en avais des plus beaux. Je hochais la tête d’accord avec Lyanna.

« Déjà par la taille, je suis plus grande que toi. Mais oui… gardons ça pour plus tard, même si mon propre père m’avait dit que jamais le garçon ne devait faire mal à la fille. T’es sûre que t’as bien compris ce que t’as dit Edrick ? »

J’avais comme un doute avec elle. Elle pouvait écouter que d’une oreille. Ou ne pas comprendre. Je ne savais pas trop, je ne connaissais pas son père après tout. Peut-être qu’il expliquait mal aussi. Avant que je puisse l’en empêcher elle se jeta sur les victuailles. Et sur le lait de pavot.

« Marthe ! Non ! C’est du lait… de pavot. »

Trop tard. Je soupirais.

« C’est contre la douleur Marthe. C’est pas à boire comme ça… »

Je soupirais plus fort. J’en avais assez bus pour ne plus pouvoir le voir en peinture. Nymeria en avait cassé quelque tasse sans le vouloir, sans faire « exprès ». Lyanna la recadra rapidement. Anciens Dieu ! Que nous étions complémentaires. C’était déjà pas mal ! Je souris, c’était vrai que c’était fatiguant de voir tant de personne à la fois. Heureusement que c’était des amies. Je lui souris, à la plus grande des deux ourses, et serrais doucement sa main. Manger… Je regardais la soupe comme-ci elle était ma pire ennemie. Le mester seul savait à quel point je boudais la nourriture. Mais entre son regard et celui de Lyanna… Rmhhh… Disons que j’avais plus peur du regard de Lyanna que du sien.

« Tu sais que tu peux faire un concours avec le Mester et Bran pour savoir lequel de vous trois arrive le plus à me faire manger… Très bien, je garderais ces délicieuses perles de miel pour plus tard. »

Je m’adossais un peu plus aux oreillers avec un soupir. Je ne pouvais même pas tenir seule mon assiette, mon bras droit était toujours soigneusement immobilisé. Ce n’était pas pour tout de suite que je pourrais manger à table et que je pourrais manger seule.
:copyright: 2981 12289 0


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'oursonne
Marthe Mormont
L'oursonne
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Lola Flanery
Multi-Compte : Halys - Aegon Targaryen
Messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptySam 29 Juin - 5:45

Arya
Stark

Lyanna Mormont
Marthe Mormont

Le trio infernal : Chapitre I
   Ses joues se teintent d'une jolie couleur cramoisie lorsque Lyanna lui fait la morale. Déjà parce que normalement, la morale, c'est son truc à elle. Et puis aussi parce qu'elle sait que son aînée a raison. Comme une enfant prise sur le fait, ce qu'elle est précisément d'ailleurs, la fille d'Alysane fait une petite moue et détourne le regard pour ne pas avoir à affronter celui de sa tante. « J'suis juste contente d'revoir Arya tu sais... » explique-t-elle en tripotant ses doigts. « J'voulais pas être disrespecteuse ! » Elle relève très furtivement les yeux en direction du Louveteau en espérant découvrir un sourire apaisant puis revient prendre place, penaude, sur son tabouret. Elle espère que le Mestre n'en entendra pas parler et qu'il ne la soulèvera pas par le col pour la jeter hors de la chambre. Alors elle se promet d'être sage. Pour éviter les leçons d'orthographe, d'être bannie ou de fatiguer leur amie. Elle n'ose même pas répondre à ses doutes sur les choses de l'amour. Oui, peut-être qu'elle a mal compris. Ce qui est étrange c'est que l'idée lui indiffère. En fait, à présent, elle se fiche de beaucoup de choses. Elle est contente, apaisée. Ce sentiment ne cesse de s'amplifier au fur et à mesure que le lait de pavot pénètre son organisme. Lorsque Arya annonce qu'elle gardera précieusement les perles de miel pour plus tard, elle lui répond pas un large sourire absent et un petit rire niais. « J'sens plus ma langue ! » annonce-t-elle sans se départir de son sourire qui, d'ailleurs, ne semble plus vouloir quitter ses lèvres. Elle vacille sur son tabouret mais parvient tout de même à garder l'équilibre. Plus ou moins, en tout cas. L'Oursonne fronce ensuite les sourcils lorsqu'elle remarque que la chambre tangue. Elle hésite à en informer ses deux comparses mais imagine qu'on lui reprocherait de ne pas être sage. Alors elle préfère chercher des explications à ce phénomènes étrange mais plutôt amusant. « Il faudrait p't-être qu'on attache Arya ? Pour pas qu'elle roule ? » propose-t-elle après de longues secondes. Elle espère que Lyanna sera d'accord avec cette prudente idée. Elle l'a dit : la petite Louve est dans un sale état. Marthe doute qu'une glissade dans la chambre améliorerait les choses. C'est donc avec l'esprit embrumé mais de bonnes et pures intentions en tête qu'elle a proposé la seule solution qui lui semblait envisageable pour contrer le roulis la forteresse. Espérant, donc, que son idée soit acceptée à sa juste valeur, l'enfant vérifie avec ses doigts que sa langue est toujours là puis, rassurée, fait un signe de la main à une pierre proche.

   Il lui faut un certain temps avant de comprendre que le lait de pavot n'est peut-être pas étranger aux choses étranges qui se passent dans la chambre de son amie. Sa maman va la gronder... Elle avait promis d'être sage. Elle n'ose pas non plus imaginer ce que diront ses tantes si elles apprennent qu'elle s'est empoisonnée toute seule, comme une grande. L'enfant lâche un petit hoquet de surprise en constatant que la pluie s'est mise à tomber dans la chambre. Elle garde l'information pour elle et se dit qu'elle a bien fait lorsqu'elle comprend que ce ne sont pas des gouttes d'eau qui roulent sur ses joues mais des larmes. « V'direz pas qu'j'ai bu du lait de drogue, hein ?! » implore-t-elle de sa voix douce mais tremblante. L'idée a eu le temps de faire son chemin et la voici qui craint à présent d'être sévèrement punie pour sa négligence. « J'veux pas m'faire jorahter ! » Et elle veut aller à Corneilla ! Elle imagine maintenant l'air désapprobateur de Dacey. L'Oursonne ne croit pas avoir déjà déçue la soeur de Lyanna. Elle ne veut pas commencer aujourd'hui... Sa tristesse passagère n'est pourtant pas uniquement due à la peur. Cette dernière est même plutôt négligeable. Ce qu'elle regrette, c'est d'accepter l'idée d'être bannie avec une étrange passivité. Les choses ne semblent pas vraiment avoir de l'importance. Comment peut-elle raisonner ainsi alors que la famille est aussi sacrée que les Anciens Dieux ? Elle s'en veut. Seulement un peu. C'est bien ce qui la dérange. « J'crois qu'je deviens une Mestre... ! » avoue-t-elle. Il n'y a que ces gens-là qui sont dénués de sentiments. Ou... les Autres. Ses lèvres se mettent à vriller avec plus d'intensité. Va-t-elle se transformer ?


We are not a large house,
but we are a proud one


merciii:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I C71B
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyDim 30 Juin - 20:34



Lyanna’s victory & Marthe’s worry


- Brave to death ! -



- Tu sais que tu peux faire un concours avec le Mester et Bran pour savoir lequel de vous trois arrive le plus à me faire manger… Très bien, je garderais ces délicieuses perles de miel pour plus tard.

Lyanna avait gagné. Elle savait qu’Arya l’écouterait. Tout sourire, la jeune Ourse aida la jeune Louve à se redresser et boire un peu de soupe. Lyanna devait lui donner directement à la cuillère. La pauvre Arya était dans un sale état. Sa convalescence n’était guère finie. Il fallait faire preuve de patience, ce qui n’était pas forcément son fort. Après quelques cuillères, Lyanna reposa l’assiette tandis que le comportement de Marthe, qui avait bien compris la leçon que venait de lui faire sa tante, était bizarre. C’est alors que la jeune ourse comprit que Marthe avait bu du lait de pavot. Quelle idiote… Lyanna fit non de la tête lorsque sa jeune nièce voulait attacher Arya de peur qu’elle roule. Elle ne put cependant pas cacher son sourire. C’était drôle. On aurait dit qu’elle avait bu un peu trop de vin. Le lait de pavot n’était pas une boisson ordinaire. Elle était utilisée par les mestres dans un cadre médical. La pauvre Marthe allait ressentir les effets pendant un petit moment. En attendant, il fallait faire en sorte qu’elle se tienne tranquille, espérant que le mestre ne pointe le bout de son nez.

- V'direz pas qu'j'ai bu du lait de drogue, hein ?!

- Mais non, idiote. Mais la prochaine fois, demande avant de te servir…

Lyanna était exaspérée de sa nièce par moment. Elle l’adorait, l’aimait de tout son cœur, lui confiait ses plus profonds secrets mais dans des situations comme ça, elle reprenait son rôle de tante et lui faisait la morale. Elles n’avaient qu’un an d’écart, Lyanna étant la plus vieille des deux, mais Lyanna agissait plus en adulte que Marthe, indéniablement. Lyanna rapprocha le tabouret de Marthe auprès d’elle. Elle était prête à la retenir au cas où elle tomberait. Sacrée Marthe. La Petite Ourse ne lui en voulait aucunement, dans quelques temps elles en rigoleraient. Elle avait l’habitude avec sa petite nièce. Mais, il fallait avouer que par moment, Lyanna avait peur pour elle. Elle savait sa relation avec les mestres difficiles et elle avait peur que la pauvre Marthe ne soit punie à chacune de ses bêtises, même les plus petites comme boire du lait de pavot par erreur.

- J'veux pas m'faire jorahter !

- Marthe...

Et Lyanna ne put se retenir de rire. Cela était peu courant donc il fallait en profiter mais elle riait pleinement. « Jorahter ». Marthe avait de ces sorties. Elle comprenait mieux maintenant pourquoi le mestre qui lui faisait travailler l’orthographe et la grammaire n’avaient plus de cheveux sur la tête. Lyanna plaça une main dans le dos de Marthe qui tanguait un peu. Elle devait voir la pièce tourner, cela devait être bizarre et dérangeant. Elle lui indiqua le bas du lit d’Arya et la fit s’asseoir là. Au besoin, elle pourrait s’allonger. Lyanna devait maintenant s’occuper de ses deux amies. Une dans un sale état, ne désirant pas manger sa soupe. La seconde se sentant bizarre après avoir bu du lait de pavot.

- J'crois qu'je deviens une Mestre... !

- Ne dis pas de bêtise, Marthe. Tiens, allonge-toi un peu, ça devrait mieux aller dans quelques minutes.

La Petite Ourse ne savait pas ce que cette visite allait donner mais si le mestre rentrait là maintenant, les deux Mormont seraient dans de beaux draps. Elles avaient promis de se tenir à carreau. Et ce n’était pas forcément le cas, merci Marthe. Lyanna veilla donc à ce que Marthe se calme et à ce qu’Arya reprenne un peu de soupe. Elle ne s’était jamais imaginée mère mais se voyant avec Arya blessée et Marthe apeurée, elle s’imagina dans quelques années avec des enfants. Aussi bizarre que cela puisse lui paraître, elle aima cette idée.

#AACE3A: Lyanna Mormont
salmon : Marthe Mormont
#000066 : Arya Stark

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Celesse Froideseaux
Messages : 568
Date d'inscription : 08/08/2017

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyLun 1 Juil - 10:00

Le trio infernaleJe m’adossais sagement aux coussins et ouvris gentiment la bouche pour que Lyanna me donne à manger. Je détestais ça… vraiment. Quand ce n’était pas elle c’était Bran ou le mester qui me nourrissaient… Je haïssais cette situation… C’était pas possible quand même ! Mais bon, je restais sage en mangeant ma soupe. Au moins j’allais grandir encore un peu, c’était bien aussi. Je restais surprise face à Marthe qui visiblement… Allait très très loin… D’accord ! Le lait de pavot ne lui réussissait pas, ce que je pouvais comprendre je détestais ça aussi. Elle était VRAIMENT très loin. Je laissais Lyanna gérer, dans mon état je ne pouvais rien faire. Je l’observais avec attention en riant malgré moi avant de grimacer un peu, ça tirait sur mes blessures du visage. Je souris à Marthe.

« T’inquiète pas Marthe, ça va passer ! Essaye de dormir un peu, ça ira mieux après. Il faut juste que tu restes un peu au calme »

Ça, je pouvais le confirmer… Je reculais un peu pour laisser plus de place à Marthe pour qu’elle puisse se reposer. Je rajustais la position de mon bras et de ma jambe avec une grimace. J’observais la porte m’attendant presque à voir surgir le mester fou de rage. Je souris à Lyanna avant de souffler :

« Heureusement qu’on a promit d’être sage ! Heureusement qu’il n’est pas là ! »

Sinon il les renverrait immédiatement avant de m’obliger à me reposer. En tout cas, si j’étais fatiguée ce soir je saurais pourquoi. Mais encore heureux Lyanna ne voulait pas m’attacher. Je soupirais un peu.

« Lyanna ? Tu veux pas ouvrir un tout petit peu la fenêtre ? J’ai trop chaud s’il te plaît. »

C’était horrible, je ne pouvais même pas ouvrir moi-même la fenêtre et il faisait vraiment trop chaud, je savais que le mester faisait aussi attention à ça, mais dès que je pouvais je prenais un peu de fraîcheur. Histoire de changer un peu l’air de la chambre aussi.
:copyright: 2981 12289 0


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'oursonne
Marthe Mormont
L'oursonne
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Lola Flanery
Multi-Compte : Halys - Aegon Targaryen
Messages : 568
Date d'inscription : 11/05/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyMar 2 Juil - 15:05

Arya
Stark

Lyanna Mormont
Marthe Mormont

Le trio infernal : Chapitre I
   La fille d'Alysane ne se fait pas prier et s'allonge au pied du lit, conformément aux recommandations avisées de Lyanna. Elle observe alors le plafond de la chambre de la Louve blessée et un petit sourire nait sur ses lèvres lorsqu'elle imagine Arya compter les pierres qui se dessinent à présent dans son champ de vision. Marthe en compte deux douzaines puis abandonne l'idée de dresser l'inventaire complet des blocs de pierre. Elle n'arrive pas se concentrer suffisamment pour assembler des pensées cohérentes. Ce n'est pas déasgréable. Elle se sent bien. Très bien, même. Apaisée jusqu'au bout des ongles. La vie ressemble à un long fleuve tranquille sur lequel, en cet instant, elle se laisse complètement dériver. Elle se redresse un peu pour observer la petite fiole verte là, un peu plus loin. Et si... ? Le visage de sa maman, celui de son papa et enfin celui du Mestre s'imposent à elle et la dissuadent de prendre davantage de lait de pavot. Non, ce serait bête ! Surtout qu'elle vient tout juste de demander à ses aînées de bien vouloir garder le secret de sa débauche juvénile. Il s'agit maintenant d'être sage. Et de l'être correctement. Alors l'Oursonne repose la tête sur les couvertures et lève une main avec laquelle elle tente bien vite d'occulter certaines parties du plafond. Un jeu sans intérêt mais plutôt distrayant. La gamine s'intéresse ensuite à ses doigts et émerge finalement de sa torpeur artificielle lorsqu'elle entend la jeune Stark prononcer son prénom. Elle roule sur le côté et décoche un sourire à son amie. Elle n'est pas sûre d'avoir bien compris ce qu'elle lui a dit mais elle est certaine que c'était quelque chose de gentil et de réconfortant. Marthe tente de fouiller dans ses souvenirs récents pour y retrouver la teneur des propos tenues par leur hôte. « J'peux pas trop t'dire, Arya... Mais j'crois pas ! » C'est vrai qu'elle n'a jamais demandé à ses proches si elle ronflait. Elle se demande brièvement pourquoi la Louve souhaite savoir une telle chose puis se promet d'obtenir une réponse qu'elle pourra, plus tard, lui fournir. Les amis ne sauraient avoir de secrets. « J'espère pas  ! » ajoute-t-elle dans un soupir. C'est pénible, les gens qui ronflent. ils le font pas exprès puisque ils dorment. Mais quand même... Fort heureusement ses frère sont trop jeunes pour le faire et Edrick ne dort pas toujours à la maison.

   Sans trop savoir pourquoi et à peine quelques instants plus tard, l'Oursonne glisse sa main dans les cheveux de Lyanna. Ils sont beaux, ses cheveux. Entre ses doigts, ils lui évoquent les caresses et la forme d'une cascade. L'enfant espère que sa tante les gardera longtemps. Très longtemps. Elle adresse un sourire à son aînée, autant pour la remercier d'accepter de garder le silence sur sa condition que parce qu'elle a envie de lui en faire un. « Parc'que tu l'vaux bien ! » murmure-t-elle sans trop savoir pourquoi. Elle fronce les sourcils et tente de chasser la salive qui n'arrête pas d'inonder sa bouche. C'est désagréable, ça. Mais, comme tout le reste en ce moment, ce n'est pas grave. Pas grave du tout. Il faut que Arya parle du Mestre pour qu'elle trouve enfin une ombre à ce tableau idyllique que sa conscience s'obstine à créer. Oui, et s'il revenait ? Marthe se redresse vivement et manque de chuter du lit. Elle se rattrape tant bien que mal au bras de sa tante et observe la porte pour s'assurer qu'elle est bien fermée. « On d'vrait p't-être s'barricader d'dans  ! » Elles pourraient tenir un certain temps entre ces murs. Il y a de la nourriture, un lit et de quoi se chauffer. Oui, elles pourraient tenir un siège. Mais le monstre finirait tôt ou tard par entrer pour les dévorer ou les instruire. Horreur ! « T'faudrait combien d'temps pour l'ver les troupes d'tes bann'rets, Arya ?  » demande-t-elle sérieusement quoique toujours avec un sourire absent sur les lèvres. « Et nos soldats Lyanna ? Ils s'raient là en combien d'temps si on leur envoie un c'rbeau ?  » Des calculs qui n'ont rien de savant s'accaparent les pensées de l'enfant. Mais Arya a déjà pensé à une autre solution : la fenêtre ! Mais oui, c'est une excellente idée ! De mémoire, sa chambre est trop haute pour espérer s'évader en sautant. Mais avec des draps et des vêtements attachés de manière à former une corde de fortune, le problème pourrait être vite résolu.  « Arya, t'es trop forte !  » L'admiration se devine dans le regard qu'elle adresse à la jeune Louve. Maintenant il s'agit de ne pas perdre du temps. L'Oursonne se relève, titube et s'effondre lorsqu'elle ne réussit pas à retrouver un équilibre digne de ce nom. Pile au moment ou la porte s'ouvre et dévoile le Mestre. Il a l'air surpris. Et pas vraiment content. Les deux à la fois, peut-être ? « Trop tard... » gémit-elle.


We are not a large house,
but we are a proud one


merciii:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little Bear
Lyanna Mormont
The Little Bear
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I C71B
Le trio infernal : Chapitre I 1FhuL70W_o
Ft : Bella Ramsey
Multi-Compte : Ashter Yarwyck - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 287
Date d'inscription : 02/06/2019

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyDim 7 Juil - 17:47



Lyanna’s Hair & Marthe’s Fall


- Brave to death ! -



Une main glissa dans ses cheveux. Lyanna avait horreur qu’on touche à ses cheveux. Seulement deux personnes pouvaient le faire. Maege Mormont, sa mère et elle-même. Même la servante qui lui apportait ses affaires, l’aidait au quotidien n’avait pas le droit de la toucher. Alors quand Marthe, clairement soumis aux effets du lait de pavot, vient prendre ses cheveux, la petite Ourse prit sur elle pour ne pas lui en mettre une, se rappelant qu’elle n’était pas ou peu consciente de ce qu’elle faisait. C’est alors qu’elle eut le droit à un magnifique sourire de sa nièce.

- Parc'que tu l'vaux bien !

Sérieux ? Lyanna ne savait pas que le lait de pavot avait ce genre d’effets à trop haute dose. Elle était exaspérée. Elle tenta de faire rasseoir sa nièce sur le lit, mieux, la faire s’allonger. Il fallait vraiment qu’elle arrête de bouger. Après quoi, elle remit ses cheveux en place, stressée à l’idée qu’on la pense décoiffée ou pire, mal coiffée. C’est alors que la jeune Louve attira son attention avec une requête des plus légitimes.

- Lyanna ? Tu veux pas ouvrir un tout petit peu la fenêtre ? J’ai trop chaud s’il te plaît.

Lyanna avait préféré ne pas prêter attention aux idioties insensées de Marthe. Se dirigeant vers la fenêtre, elle ne vit pas alors Marthe se relever et tenter de la suivre. Elle n’entendit que le son de sa voix, ce qui était déjà beaucoup.

- Arya, t'es trop forte !

- Marthe… Vas-tu te taire, à la fin ?

Et Lyanna ouvrit la fenêtre tandis que derrière elle, elle entendit Marthe tomber au sol et la porte s’ouvrir. Lorsqu’elle se retourna et tandis que sa nièce lâcha un « Trop tard… », Lyanna vit le mestre entrer dans la chambre. Et il n’avait pas l’air de bonne humeur. La jeune Ourse s’avança en silence. Il valait mieux ne pas parler au risque de l’interrompre. La jeune Mormont savait déjà exactement quoi dire. Il faut dire qu’elle avait de l’entrainement avec Marthe sur l’Île-aux-Ours avec toutes les bêtises qu’elle faisait, ne serait-ce qu’en une journée. Le mestre s’avança encore plus dans la chambre, obligeant les deux jeunes Mormont à reculer. Personne ne bougeait dans la pièce et le mestre brisa enfin le silence.

- Je peux savoir ce qu’il se passe ici. Levez-vous, Lady Mormont. Ce ne sont pas des manières pour une dame de votre rang.

- Mestre… Pardonnez-nous ce comportement. Notre amie, Arya, avait un peu chaud alors je suis allée ouvrir la fenêtre. Ma jeune nièce, l’ayant autorisé à s’asseoir sur le lit, a dû malencontreusement tomber en essayant de se remettre sur le tabouret pour ne pas se faire gronder d’être monté sur le lit en vous entendant arriver.

Une explication un peu foireuse mais totalement plausible. Et au regard du mestre, cela sembla passer. Lyanna espérait maintenant que la jeune Marthe entre dans son jeu. Par le passé, cela n’avait pas toujours été le cas mais bon, il fallait bien lui faire confiance de temps en temps à cette petite. Du côté d’Arya, il n’y avait aucun doute qu’elle suivrait le mouvement de Lyanna, comme toujours. La Petite Ourse aida sa jeune nièce à s’asseoir sur le tabouret et retourna sur le sien. Il fallait désormais faire diversion dans le cas où la petite Marthe dise encore des bêtises aussi grosses qu’elle. Aussi, Lyanna prit l’assiette d’Arya et la montra au mestre.

- Regardez, nous avons réussi à lui faire manger un peu de soupe aujourd’hui. On espère toutes les deux que cette maigre victoire permettra à notre amie de se rétablir au plus vite.

- Bien. C’est très bien. Vous ne savez pas à quel point il est difficile de faire manger cette petite.

Le mestre marqua une pause. Lyanna en profita pour reposer l’assiette et observer Marthe. Elle jeta également un rapide coup d’œil à Arya et posa sa main délicatement sur son épaule pour lui faire comprendre que tout allait bien se passer. S’éclaircissant la gorge, le mestre reprit alors d’une voix calme.

- Lady Lyanna et Lady Marthe, malgré vos efforts pour rester tranquille face à votre amie blessée, j’ai bien peur de vous annoncer que votre visite doit s’achever. J’ai reçu l’ordre de Lady Stark en personne de vous demander de bien vouloir laisser se reposer Lady Arya.

En récompense de leur comportement exemplaire – s’il savait… - le mestre leur laisse un petit quart d’heure supplémentaire avant de véritablement les chasser de la chambre. Il salua les trois jeunes filles et sortit de la chambre, les laissant à nouveau seule à seule.


#AACE3A: Lyanna Mormont
salmon : Marthe Mormont
#000066 : Arya Stark
#cc66cc : le mestre

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Arya Stark
Noble
Valar Dohaeris
Le trio infernal : Chapitre I Tumblr_ov2zovJfD41veh63co4_400
Ft : Maisie Williams
Multi-Compte : Boadicée Sand - Edrick - Sacha - Celesse Froideseaux
Messages : 568
Date d'inscription : 08/08/2017

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I EmptyLun 8 Juil - 10:05

Le trio infernaleJe suivais les divagations de Marthe d’un œil amusé et tout aussi angoissé en espérant qu’elle allait bien et que cela ne serait pas trop grave. Visiblement Lyanna n’aimait pas qu’on touche ses cheveux. J’écarquillais les yeux en voyant Marthe partir de plus en plus loin. Je restais silencieuse sans savoir quoi faire ou quoi dire. C’était vraiment très… étrange. Je n’osais rien dire, laissant l’autre Mormont gérer sa nièce. Au moins j’avais un peu d’air frais, mais je me figeais en voyant le mestre arriver alors que Marthe venait de s’étaler part terre. J’ouvris la bouche pour parler face au regard noir du Mestre. Catastrophe ! On était vraiment très mal. Et Lyanna improvisa superbement un mensonge. Je hochais la tête à toute vitesse pour confirmer les dires de mon amie. Et visiblement le mestre avait soit laissé tombé, soit avait cru le mensonge. Je lui lançais un regard noir quand il affirma que j’étais difficile pour me faire manger.

« Hey ! Je mange… Un peu. »

Menteuse. Mais je réussis à tirer un léger sourire au Mestre. On faisait ce qu’on pouvait. Mais… c’était trop tôt pour que mes amis partent ! Je refusais, même si cela venait de ma mère et que le Mestre nous donnait un quart d’heure de plus. Je soupirais longuement et je n’eus pas le temps de protester qu’il repartit déjà pour nous laisser seules. Je grondais un peu.

« C’est pas juste ! Je ne me sens pas fatiguée… »

Je soupirais longuement en regardant Marthe et Lyanna avec une petite mine boudeuse sur les lèvres avant de regarder Lyanna, Marthe semblait un peu trop… fatiguée pour tenir une discussion logique et calme. Il fallait qu’elle se repose un peu.

« Vous restez longtemps ? Ou ou juste aujourd’hui et vous repartez demain ? J’ai pas envie que vous partiez… Puis qui va me donner à manger si t’es pas là Lyanna ? »

J’eus un petit sourire tordu en regardant la soupe. Je repris

« T'es sûre que dans un quart d'heure ça va suffire à Marthe ? »

Pour qu'elle se remette.
:copyright: 2981 12289 0[/quote]


Award 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Le trio infernal : Chapitre I Empty
MessageSujet: Re: Le trio infernal : Chapitre I   Le trio infernal : Chapitre I Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le trio infernal : Chapitre I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Morning Glory, ou les aventures d'un trio infernal [PV Yue and Fubuki]
» Un placide, une chieuse et un ours : Le retour du trio infernal [Alzébel, Aïkon et Zaak]
» Trio Infernal [pv]
» Mon premier trio
» Chapitre 690

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: