RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance C71t
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2019

Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty
MessageSujet: Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance   Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance EmptyMer 5 Juin - 18:38


Liane Vance & Jorah Mormont
An 302, lune 5, début de semaine 1



La quiétude des moments de latence que connaissait parfois son quotidien était en totale contraste avec la vie qu’il avait mené jusqu’alors. Jorah se demandait parfois si il serait encore capable de soutenir le rythme d’une vie de mercenaire. Il aimait à penser que oui, qu’il en avait encore les ressources, qu’il était encore assez vaillant. Son épée, et l’habilité dont il faisait preuve pour la manier, avait fait de lui l’homme qu’il était aujourd’hui. Un soldat, un chevalier, un protecteur. Le Bouclier-lige de la Princesse Royale. Un rôle qu’il endossait avec fierté, et non sans une certaine tendresse, aimant à partager du temps avec cette jeune femme qu’il avait apprit à aimer tout particulièrement. Il mourait son arme à la main, la protégeant, il le pressentait. Même si son quotidien actuel l’amenait parfois à en douter, tant il pouvait se révéler tranquille par bien des aspects.

Pourtant, les choses tendaient à changer. Les événements survenus deux semaines plus tôt lors des noces du jeune Lord Nerbosc avec la fille aînée des Stark l’amenait à se montrer d’autant plus vigilant. Il sentait le danger roder et quitter son poste de surveillance était inconcevable, même s’il fut peu probable que la Princesse Argentée soit en danger à l’abri de ses appartements. Devant l’entrée de ceux-là, les allées-et-venus étaient son seul divertissement mais il ne s’en plaignait pas. Son rôle était ainsi fait et il avait de toute façon beaucoup de mal à laisser un autre que lui s’en charger. Là résidait toute ses difficultés, là était la raison du choix qu’il avait du faire. Choisir la Princesse plutôt que sa famille, oubliant alors pour un temps son farouche désir de retrouver les siens et sa terre natale.

Droit, la main sur l’épée, il vit la Lady de Bel-Acceuil venir de loin. Il la reconnu immédiatement. Lorsqu’elle s’arrêta devant lui, il inclina la tête et la salua :

« Lady Vance »

Il ignorait tout de cette femme si ce n’est les grandes lignes de ses origines et l’estime que la Princesse semblait lui tenir. Les deux femmes paraissaient s’être rapprochées depuis peu, ce qui n’avait pas échappé à l’Ours. Leur rencontre s’étaient multipliées depuis l’arrivée de la Dame de Bel-Accueil. Il l’avait observé avec attention, tentant de se faire une idée sur sa personne, de deviner son caractère et ses intentions envers la jeune Targaryen. Un œil extérieur l’aurait sans doute trouvé un peu trop zélé dans sa tache, mais protecteur il était. Telle était sa nature. De ce fait, il n’avait pas encore réellement fixé son avis sur la Dame.

« Vous souhaitez rendre visite à la Princesse, j’imagine ? » demanda-t-il, plus pour engager la conversation que pour avoir confirmation devant tant d’évidence, « Elle a exprimé le désir de se reposer voilà quelques heures, j’ignore si elle sera en état de vous recevoir, ma Dame. »

S’écartant de la porte, il entreprit pourtant d’ouvrir celle-ci afin d’introduire la jeune femme. Quelque soit la disponibilité de la princesse argentée, il aurait été peu chevaleresque de la faire attendre dans le couloir. Il s’écarta pour la laisser passer. Comme il s’y attendait, le petit salon était vide de toute présence Targaryenne. Pourtant, Lady Tarly s’y trouvait et se leva à leur arrivée.

« Lady Talla, voici Lady Vance qui désire rencontrer la Princesse. »
« Lady Vance » la salua-t-elle d’une petite révérence, « Je suis sincèrement désolé, la Princesse se repose, elle a demandé à ne pas être dérangé. »
« Je pense que la Princesse serait heureuse de rencontrer Lady Vance, Lady Talla. Peut-être pourriez-vous aller vous quérir de son désir? » proposa-t-il, « Si tant est qu’elle ne soit pas occupé à autre chose, bien évidemment. »

Conscient que la Typhon-née appréciait ses rencontres avec la Dame de Bel-Acceuil, il ne pensait pas se tromper. Elle lui serait toujours plus bénéfique que de broyer du noir, dans tous les cas. Il n’ignorait rien des difficultés de la Typhon-Née depuis le décès de son beau-père et toute les opportunités lui semblaient bonne pour aider la jeune femme à surmonter tout ça. Et puis, il était curieux d’avoir l’opportunité de pouvoir échanger quelques mots avec la Dame de Bel-Acceuil, désireux de se faire un avis une bonne fois pour toute.

« Si cela vous convient, ma Dame ? »

Il lui accorda un regard interrogateur, lui laissant le choix. Il ne pouvait en aucun cas parler en son nom et ne serait pas permit de le faire. D’autant que la simple réponse à cette question lui serait déjà une indication sur les intentions -ou devrait-il dire les attentions ?- de la Dame envers sa protégée.


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de Bel Accueil
Liane Vance
Dame de Bel Accueil
Valar Dohaeris
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance C71Y
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Tumblr_pnwqfa8JJ41rhgbqpo6_250
Ft : Lana Parrilla
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1178
Date d'inscription : 04/02/2018

Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty
MessageSujet: Re: Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance   Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance EmptyJeu 20 Juin - 15:07

Liane Vance & Jorah Mormont
Une occasion d'en découvrir un peu plus
Mes talons claquaient sur le sol de pierre à mesure que je traversais les couloirs de Corneilla, me dirigeant, comme cela m’était désormais devenu quotidien, vers les appartements de la Princesse Daenerys. Peu de temps après mon arrivée et ma rencontre avec cette dernière, j’essayais de lui accorder du temps chaque jour et selon nos disponibilités, il m’arrivait de passer une heure en sa compagnie ou parfois toute une demi-journée. Cela devait être éreintant pour elle, d’écouter, de se faire violence pour reproduire mes conseils, lorsque nous sortions, souvent accompagnées d’Orya ou alors juste elle et moi, à la rencontre des invités pour qu’elle puisse tenter de mettre mes conseils en pratique. Je choisissais de préférence des personnes de ma connaissance et le Conflans étant très bien représenté durant ces festivités, je me retrouvais avec l’embarras du choix !

Seulement, avec le brutal décès de Lord Tytos, la fréquence de nos entrevues avait bien diminué. Pouvais-je lui en vouloir ? Moi-même, je n’avais pas la tête à enseigner quoi que ce soit depuis cette fameuse et horrible soirée. Être avec la Princesse Argentée, lui donner de votre temps, de vos expériences pour l’aider elle dans sa volonté d’émancipation et d’affirmation requérait de la patience et de la pédagogie sous peine de la voir se fermer et de devoir tout recommencer de zéro. Une chose que je ne voulais et ne pouvais me permettre. Je lui avais fait une promesse, je m’étais engagée envers elle et envers mon amie Orya Cox. De plus, mon temps ici était limité. J’étais partie plus tôt de Bel Accueil et étais par conséquent arrivée plus tôt à Corneilla uniquement pour elle. Cependant, Bel Accueil me manquait ; ma famille, mes sœurs et que dire de ma Diana. Je savais que les occasions de fouler ce sol de pierres grises jusqu’aux appartements de la sœur du Roi m’étaient désormais comptées. Il me fallait essayer de lui donner mes derniers conseils en un temps limité mais, ne voulant rien hâté, je préférais venir aujourd’hui afin de discuter avec elle de ce qu’il convenait d’envisager pour la poursuite de mon aide. Devais-je m’en tenir là pour cette fois ? En avait-elle assez ? Voulait-elle au contraire poursuivre et si oui, comment envisageait-elle cela ? Car elle devait comprendre que je ne suis ni une de ses dames de compagnie, ni une préceptrice. Je suis une héritière, une fille, une sœur, une cousine, une mère, une épouse. Je ne pouvais rester indéfiniment avec elle et c’est pourquoi il me fallait en discuter ouvertement avec la Princesse Argentée.

J’arrivais en vue de la porte de ses appartements, porte gardée par un homme que je reconnus pour être son bouclier-lige, Ser Jorah Mormont. Je n’avais jamais discuté réellement avec lui, ne connaissais par conséquent rien de lui ni de son histoire. Seulement son nom et ses fonctions auprès de Daenerys Targaryen. Me voyant arrivée au loin, il me salua de sa droiture que j’avais déjà remarqué chez lui :

Ser Jorah, répondis-je avec un petit hochement de tête, avant d’émettre un petit « Oh ? », pour moitié interrogatif, pour moitié contrarié. Si j’avais su cela, je ne me serais pas hâtée à ce point pour déjeuner… pensais-je et cela ne fit que me rembrunir davantage. J’entrais néanmoins dans un petit salon, passant la porte que m’avait ouvert le chevalier de la Princesse Argentée et tombais sur Lady Talla Tarly, une jeune fille charmante, polie et bien élevée.

Lady Tarly, répondis-je à son salut. Je dois vous avouer être surprise d’entendre cela. Personne ici n’a cru jugé bon de m’en avertir ? Alors que ce n’est un secret pour personne que la Princesse Daenerys et moi passons souvent un peu de notre temps ensemble.

Mon ton était sec, l’énervement était perceptible dans ma voix. Néanmoins, Jorah Mormont eut tout de même la présence d’esprit de lui demander d’aller quand même voir si elle était prête à me recevoir. Les lèvres pincées et le visage à demi tourné vers lui, je finis par hocher la tête, accompagnant ce geste d’un :

Oui faîtes donc cela Lady Talla. En attendant, vous ne m’en voudrez pas de prendre place dans ce fauteuil je suppose ? dis-je en m’y asseyant sans attendre de consentement de leur part. Le regard que je lui lançais avant tout d’un « Et bien ?! » impatient et elle finit par s’animer et disparaître derrière une autre porte. J’eus soudain le sentiment que j’allais devoir patienter un petit moment, assise ici. Mon regard se mit à errer sur la pièce, m’arrêtant sur certains objets, puis mes yeux tombèrent sur ce grand homme, debout non loin de moi. Plissant les yeux sur lui, je rompis le silence qui s’était installé entre nous :

Mormont…Vous venez du Nord, Ser ? Loin de moi l’idée de paraître irrespectueuse, je suis simplement curieuse vous concernant. J’aurais pensé que Lord Tytos ou Lord Brynden, comme nous devons à présent le nommer, choisirait un de nos propres chevaliers émérites du Conflans pour pareille position. Vous devez être fort habile et doué pour avoir été choisi en lieu et place, par exemple d'un de mes cousins Vance d’Atranta…

code by Silver Lungs


The Black-Dressed LadyOut of your Suffering, will rise my Victory.


ABSENCE TOTALE DU 01 AU 19.08 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance C71t
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2019

Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty
MessageSujet: Re: Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance   Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance EmptyMer 26 Juin - 12:20


Liane Vance & Jorah Mormont
An 302, lune 5, début de semaine 1



Après un échange de regard interloqué avec la jeune lady de Corcolline, Jorah observa Lady Vance s’installer tout à son aise. Il capta le regard qu’elle jeta à la jeune Tarly avant que cette dernière ne se hâte de sortir. Son attention fixée sur elle, qui observait la pièce comme-ci il était absent, il garda le silence. Il analysait. Autoritaire, donc. Étonnant … Il ignorait si cela était une bonne chose ou non. Il semblait à l’Ours que la Princesse fuyait générale ce genre de personne qui la mettait profondément mal à l’aise, en rapport à sa propre timidité. Qu’avait donc fait cette femme pour que la jeune dragonne l’apprécie autant ? Il était bien curieux de le découvrir. Il était vrai aussi que Lady Vance se montrait beaucoup plus douce avec la Typhon-née qu’elle ne l’avait été à l’instant avec la pauvre Lady Talla, pour le peu qu’il ait pu observer.

Le silence se poursuivait lorsqu’elle reporta finalement son attention sur lui, le regardant enfin, comme-ci elle venait de se rappeler qu’il ne faisait pas seulement partie du décor. Il ne cilla pas tandis qu’elle s’interrogeait à son sujet. Alors qu’elle affirmait ne pas vouloir se montrer irrespectueuse, il eut un léger rictus. Le ton qu’elle employait était-il sa conception du respect ? Il garda son amusement pour lui, cependant. Il doutait que se fut le cas, mais il espérait qu’elle ne se permette pas de parler ainsi à la Princesse, qu’il imaginait trop intimidée pour oser lui répondre. Puisse-t-elle ne pas s’y tenter en sa présence, ceci dit. Quant à lui, la franchise ne l’avait jamais dérangé, il avait été élevé ainsi. Aussi, il ne put empêcher l’ironie de percer dans ses mots, tandis qu’il lui répondait du tac au tac.

« Un gros manque à gagner pour votre famille, j’en ai l’impression. »

Était-ce donc l’ambition qui amenait la Lady conflanaise à côtoyer la princesse royale aussi régulièrement ? Peut-être espérait-elle gagner ses faveurs à la place de l’un de ses cousins. L’idée ne plaisait pas au Bouclier-lige. Pire, il la redoutait, dans son désir de protéger la Typhon-née de tous les maux. Pourtant, si tel était le cas, il n’imaginait pas Lady Vance entretenir pareil comportement avec l’entourage de cette dernière, au risque que cela ne lui revienne à l’oreille. Néanmoins, elle ne semblait pas idiote et cela l’aurait été, à n’en pas douter. Non, il lui semblait évident que la jeune femme avait seulement beaucoup de caractère, son éducation d’héritière n’ayant pas dû aider en la matière.

« Je suis effectivement nordien, ma Dame. » consentit-il à répondre « Et ce n’est pas Lord Tytos qui m’a placé au côté de la Princesse, mais le Roi. J’ai été, comme qui dirait, livré avec le convoi qui a amené son Altesse à Corneilla. »

Quant à savoir si il était habile … certainement, mais il aurait été présomptueux de le dire. Il se contenta d’éluder le sujet. Pour être honnête, il ignorait pourquoi le Souverain l’avait placé là. Était-ce une sorte de récompense pour sa loyauté à la couronne ? Peut-être voulait-il s’assurer que cette loyauté lui soit gardé en le mettant au service de sa jeune sœur ? Peut-être voulait-il éloigner un homme, que beaucoup considérait comme un traître, de Port-Real ? Le Roi seul savait. Et Jorah n’était pas homme à contredire les ordres et à poser des questions, plus maintenant. Il savait juste que cela le rapprochait de son nord natal, et qu’il y avait trouvé bien plus qu’il n’y aurait perdu. Cela lui suffisait.

Il n’avait pas réellement répondu à son interrogation, il en avait conscience. Il aurait été bien imprudent pour son amour propre de parler de son parcours avec cette Dame. Il assumait ses erreurs, bien entendu. Mais il y avait un monde entre les assumer et les étaler. Aussi, ayant lui-même quelques interrogations au sujet de la Lady de Bel-Accueil, il préféra les exposer avec autant de franchise que celle dont elle avait fait preuve :

« Je vous avoue partager votre curiosité. Je tente en vain de vous cerner, Lady Vance, sans y parvenir. La Princesse semble vous estimer et je m’interroge à ce sujet. Que trouve-t-elle en vous pour qu’elle vous ouvre ses portes et son cœur si facilement ? »

Cette question sonnait comme une incompréhension, il ne le cachait pas. Désireux de se montrer coutoie, il s’autorisa un léger sourire amusé en répétant ses propres mots :

« Sans vouloir me montrer irrespectueux, ma Dame. »


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de Bel Accueil
Liane Vance
Dame de Bel Accueil
Valar Dohaeris
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance C71Y
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Tumblr_pnwqfa8JJ41rhgbqpo6_250
Ft : Lana Parrilla
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Tyrion Lannister // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 1178
Date d'inscription : 04/02/2018

Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty
MessageSujet: Re: Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance   Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance EmptyVen 19 Juil - 12:20

Liane Vance & Jorah Mormont
Une occasion d'en découvrir un peu plus
Adossée contre le dossier du fauteuil, les bras posés le long des accoudoirs, je pouvais étudier l’homme d’âge avancé qui se tenait face à moi, droit et rigide dans son armure. Son visage restait de marbre ; je n’y lisais aucune émotion me permettant de deviner un tant soit peu quel était son état d’esprit suite à mes remarques. Même dans sa voix, qui me répondit sur un ton neutre, ne pouvais-je y déceler quoi que ce soit. Lèvres pincées et yeux plissés, je répondis un : C’est certain…, imitant son ton mais agrémentant ces deux mots d’un fin sourire qui ne s’étendit toutefois pas jusqu’à mes yeux. Cet homme était une énigme à lui seul, et son explication quant à sa position que j’aurais préféré voir occupée par un homme du Conflans, et pourquoi pas un de nos voisins d’Atranta, mit le doute dans mon esprit. Qu’avait donc bien pu faire ce Nordien pour atteindre pareil position ? Oh il est vrai que notre Souverain a quelques faibles pour cette froide et vaste contrée. Tout le monde était au fait de ce qui était arrivé entre lui et Lyanna Stark à Harrenhal. Même si je n’y étais pas, les histoires à ce sujet courent toujours, probablement amplifiées depuis le temps par toutes les rumeurs possibles et imaginables. Et puis, n’y avait-il pas un Loup avant longtemps vécu et grandit parmi les Dragons de Port-Réal ? Ce Robb Stark ? L’aîné de la mariée ? Tous des Stark certes, une maison importante et Suzeraine. Les Mormont étaient-ils aussi importants que cela pour que l’un des siens hérite de pareille position ? Peut-être pas tous, mais l’un d’entre eux oui, probablement, et il se tenait devant moi. Je me penchais alors vers lui, posant mes avant-bras sur mes jambes et entrecroisant mes doigts :

Je me demande bien de quel haut fait vous avez été capable pour que Sa Majesté arrête son choix sur vous, Ser, murmurais-je. Cela m’intrigue d’autant plus que si votre avancement était venu de notre cher Lord Tytos.

Je me contentais de le fixer du regard, me demandant s’il allait se permettre de m’en dire plus ou se contenter de camper sur sa position d’homme protecteur énigmatique et totalement dévoué à sa tâche. Car s’il y avait bien une chose qu’on ne pouvait critiquer chez lui, c’était bien sa dévotion envers la Princesse Argentée. Toujours à ses côtés à chaque instant, depuis mon arrivée à Corneilla, la suivant toujours quelques pas derrière elle, depuis que j’avais fait sa connaissance et appris les raisons qui avaient fait se hâter ma venue à Corneilla, Jorah Mormont se trouvait toujours dans les parages. Je ne faisais que le saluer poliment ; aujourd’hui était donc la première fois que j’échangeais avec lui plus que de simples salutations. Finalement, après avoir laissé planer le silence, j’en vins à secouer la tête avant d’agiter une main devant mon visage, comme pour y chasser une mouche qui volerait trop près de mes yeux :

Enfin après tout, peu m’importe. Je ne peux nier votre dévotion à l’encontre de la Princesse Daenerys. Je dois bien vous accorder cela et c’est tout à votre honneur, Ser Jorah, fis-je en m’adossant à nouveau contre le dossier du fauteuil, reprenant ma position originale.

Mais voilà que l’Ours du Nord osa enfin dévoiler un peu plus sur ce qui se tramait dans son esprit. Ainsi dont, nous étions en réalité en train de nous jauger tous les deux sans se douter que l’autre ressentait exactement la même curiosité à son égard. Voilà qui était presque drôle et je ne pus m’empêcher de laisser échapper un petit rire de gorge à l’évocation de cette curiosité qu’il ressentait à mon égard mais qu’il ne parvenait à assouvir comme il l’entendait. Devais-je voir là une marque d’intérêt ou tout simplement un sens exaspéré du devoir ? Il est vrai que je passais presque tous les jours un peu de mon temps avec Daenerys Targaryen, selon nos disponibilités. Il nous arrivait parfois de quitter ses appartements et de nous montrer déambulant dans les couloirs à la vue et au su de tous. Même si je parlais beaucoup tandis qu’elle écoutait, nous devions assurément former une paire atypique. La jeune fille douce marchant en compagnie d’une femme à la réputation dure, sévère et superficielle… Certains devaient s’interroger à ce sujet, et parmi eux se trouvait visiblement son inébranlable protecteur. Soudain, je me sentis l’esprit joueur. Il se permettait de reprendre ma formule, s’en amusant presque. Je n’allais pas lui donner le plaisir de tout lui livrer sur un plateau d’argent !

Voyez-vous cela ! m’exclamais-je tout sourire en frappant dans mes mains, voilà que je commence à entrevoir l’homme qui se dissimule sous ce masque de chevalier protecteur ! Allons Ser Jorah ! Ce serait trop simple si je vous en donnais les raisons aussi facilement ! Surprenez-moi ! A votre avis, pourquoi une femme comme moi accorderait de son précieux temps à la royale jeune fille dont vous êtes le protecteur ?

code by Silver Lungs


The Black-Dressed LadyOut of your Suffering, will rise my Victory.


ABSENCE TOTALE DU 01 AU 19.08 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance C71t
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Multi-Compte : Lyessah
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2019

Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty
MessageSujet: Re: Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance   Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance EmptyVen 2 Aoû - 4:26


Liane Vance & Jorah Mormont
An 302, lune 5, début de semaine 1



Un simple signe de tête accueillit le compliment. Fut un temps lointain où la flatterie aurait gonflé son égo, un temps révolu depuis longtemps et par la force des choses. De toutes ses erreurs passées, il en avait retenu des leçons, et l’humilité était l’une d’elle. Elle ne le flattait nullement avec bienveillance, de ça il était certain, et il était bien trop perspicace pour se laisser prendre à un quelconque piège qu’elle lui tendrait alors. Il s’interrogea néanmoins. La curiosité à son sujet semblait la démanger au moins autant que celle qu’elle lui inspirait. Et pourtant, elle rejetait volontiers ses explications, prétextant s’en désintéresser. Était-ce sa façon de tromper son entourage ? Faire croire à un recul et un désintérêt qui n’était pas le sien ? Son regard sur lui semblait pourtant la détromper.

Jorah avait beaucoup apprit des nobles sudistes lors de son mariage avec Lynce, et plus encore lorsqu’il servit le Roi à Port-Real. La franchise typique des nordiens de l’Île-aux-Ours leur était pour la plupart étrangère et il fallait alors lire entre les lignes. Un regard, une intonation, un rictus. Un exercice difficile auquel il échouait encore parfois. Aussi continua-t-il à s’interroger à son sujet, son regard se faisant scrutateur. Agissait-elle ainsi avec tout le monde ? Il ignorait si la manipulation faisait partie de ses talents. Beaucoup de femme en usait, surtout lorsqu’elle n’avait que cette arme pour se défendre.

L’observation de la Dame de Bel-Acceuil eut au moins le mérite de confirmer certaine de ses suppositions à son égard. Elle n’était en rien idiote et probablement bien plus maligne qu’elle ne le laissait penser, il en était certain. Sous ses atours et ses bijoux se cachaient une femme intelligente. Un brin calculatrice ? Il ne saurait le dire. Il choisit de ce fait la franchise pour en apprendre plus. Elle y semblait moins imperméable que ses confrères, ce qui était appréciable. Cela eut l’air de l’amuser mais son rire n’arracha pas même un sourire au Chevalier. Il en allait de la sécurité de la Princesse Argentée, seul cela comptait. Échouer à cerner cette femme le gênait car il ne savait alors si il devait s’en méfier ou non. Alors qu’elle l’invita à deviner par lui-même, il haussa un sourcil, hésitant à entrer dans son jeu. Il finit pourtant par s’y résigner.

« Je l’ignore. » répondit-il à son interrogation, « Mais la plupart des gens ne s’intéressent à la Princesse royale que pour son rang, parce qu’elle est la sœur du Roi ou parce qu’ils peuvent obtenir d’elle, ou de son entourage, ce dont ils ont besoin. »

A son humble avis, la raison même de la méfiance habituelle de la jeune Dragonne. Et précisément pour cela qu’il avait mis autant de temps à obtenir sa confiance. Servir la Princesse royale ne lui apportait ni gloire, ni richesse, ni même de crédibilité dans l’objectif qui était le sien : retrouver l’estime de sa famille. Il ignorait si la Typhon-née l’avait compris. Les choses étant ainsi faite, elle lui avait pourtant ouvert son cœur, comme il lui avait ouvert le sien. Il craignait qu’elle en face de même avec Lady Vance. Non par jalousie, mais bien par peur que cette dernière ne s’en serve à des fins personnelles, et ne la blesse. Il ne le cacha d’ailleurs pas à la Lady et son regard franc ne quitta pas le sien, cherchant à déceler la moindre réaction.

« Votre réputation vous précède - et veuillez pardonner ma franchise- l’on vous dit superficielle. Entre autres choses. Malheureusement, je ne connais rien d’autre à votre sujet que ces commentaires entendus ici et là. Et ils ne me paraissent pas une source très fiable. » ajouta-t-il en toute honnêteté, « Personnellement, je vous pense assez intelligente pour cacher vos réelles intentions au tout-venant du royaume. C’est précisément la raison de ma méfiance. Il serait aisé de tromper une âme généreuse comme celle de la Princesse et je souhaiterais le lui éviter. Je suppose que vous comprendrez aisément pourquoi. »

Il ignorait si ses mots étaient ce que la Lady de Bel-Accueil souhaitait entendre, ni même si elle se sentirait insultée. Il n’en avait cure. Si la bienséance lui interdisait de se montrer plus discourtois, il ne s’était pourtant jamais abaissé aux mensonges et aux faux-semblant. Elle avait demandé à connaître son avis, voilà ce qu’il en était. La difficulté résidait dans l’art de trouver un juste milieu entre franchise et courtoisie. Un juste milieu qui différait d’un individu à l’autre.


- code by lilie -


What do you pray for Ser Jorah?
« Home. »
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty
MessageSujet: Re: Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance   Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une occasion d'en découvrir un peu plus - PV Liane Vance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout un nouveau monde à découvrir
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» Leakcim Waterfinder : Sourcier pour vous soutirer heu... soutenir, soutenir.[fini]
» A VENDRE KTM 85CC 2007
» Tournoi SDA le 17/01/2010 aux JFJ10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans :: Corneilla-
Sauter vers: