RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici [FB] never wrong is the one in power | Alyssa 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici [FB] never wrong is the one in power | Alyssa 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 [FB] never wrong is the one in power | Alyssa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
[FB] never wrong is the one in power | Alyssa C2ys
[FB] never wrong is the one in power | Alyssa ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 197
Date d'inscription : 14/04/2019

[FB] never wrong is the one in power | Alyssa Empty
MessageSujet: [FB] never wrong is the one in power | Alyssa   [FB] never wrong is the one in power | Alyssa EmptyDim 2 Juin - 22:02


never wrong is the one in power

I’ll so offend to make offense a skill,
Redeeming time when men think least I will.
W. Shakespeare

Lestival, 301, lune 12, semaine 1

Enfin. Enfin entend-elle de nouveau ces douces mélodies de la cour, là où se mêlent si dissonants rires de certaines dames aux doux murmures de complots. Là où les piques portent pour voile le plus beau des sourires. Pour les sens, il s’agit d’une symphonie, pour l’esprit d’un affûtement si nécessaire. Tant de lunes les a-t-elle passé au pays des Roses, ce jardin si riche et si bénéfique pour ces dernières, et dans lequel pourtant celle qui n’est Rose que de nom, doucement s’est sentie flétrir. Loin de cette vie d’intrigues et d’ambitions secrètes, loin des personnes qu’elle apprécie tant, et dans le lit de ce cousin que jamais elle n’a su apprécier, elle s’est senti plus seule que jamais. Et pourtant, désormais un radieux sourire de nouveau illumine son visage de porcelaine, et son cœur tambourine d’excitation dans sa poitrine alors qu’elle se promène là, au milieu des plus grands des Sept Royaumes. Peuvent-elles réellement s'épanouir, certaines femmes, dans leur rôles d'épouses et de mères? Ou n'est-ce là uniquement un mythe qu'ont inventé leurs époux afin de mieux les contrôler? C'est bien vers cette deuxième option qu'elle penche, la Tour, maintenant qu'enfin, elle peut oublier ces obligations là pour l'espace de quelques minutes au moins. Mattis, ce fils dont elle a mis si longtemps à se remettre de la naissance, est en sécurité à Hautjardin, aux bons soins de sa nourrice. Et si les rapports presque journaliers de sa bonne santé la rassurent, on ne puit dire que l'absence de son enfant à ses côtés l'affecte particulièrement. Son fils va bien, il est en sécurité sous la constante surveillance d'une personne de confiance - alors oui, pourquoi s'inquiéterait-elle ? Quant à son autre "devoir", son époux -  et bien Willos est... et bien, cela lui importe bien peu, finalement. Lorsque la situation le demande, ils feigneront un front uni - mais d'ici là, pour le bien de leur mariage et de leur saineté d'esprit, que leurs chemins se séparent. Le temps de quelques heures. Ou même quelques jours. Là, au milieu de ces pétales qui habituellement accompagnent la Rose royale, cet époux qu'est le sien est bien loin de ses pensées. A la place, ce sont les nouveaux râgots, les nouvelles rumeurs de jeux d’alliance et de passion, qui emplissent son esprit. Ici, elle est dans son élément. Ici dans les arcades, un verre à la main, et les yeux rivés sur quelques chevaliers qui profitent d'un dernier entraînement avant le grand tournois, elle se sent revivre. De bon trains vont les discussions, et complices sont leurs rires, quand soudain une voix enfantine ne vient briser cet échange entre vieilles amies.

« Lady Daena ! »

Le grand sourire sur le visage de l'adolescente approchante que trop clairement trahi l'excitation qu'à cette dernière à rejoindre la Suzeraine du Bief. Ysila. Cette petite qu'elle a rencontré à Hautjardin, une ressentie éternité auparavant, à une époque où cette dernière n'était encore qu'os et peau, et non pas cette jolie petite fleur qu'elle est devenue aujourd'hui. Comme quoi, parfois les petites larves pouvaient se transformer en de jolis papillons.

« Je suis tellement heureuse de vous revoir ! J'espérais vous rencontrer à nouveau ici, alors lorsque j'ai entendu que vous étiez arrivée, je devais venir vous rejoindre. »

D'un air bienveillant, Daena observe celle qui, autrefois, la suivait telle une ombre, alors qu'un sourire amusé orne ses lèvres. Si désormais les airs de la petite sont plus adultes, et son apparence bien plus raffinée, elle ne semble pour autant pas avoir perdu cette fougue que la jeune Tour a toujours appréciée chez elle. Cette fougue dans laquelle elle s'est si souvent reconnue, et qui a fait naître en elle un certain attachement pour la petite Rogers.

« Ysila, ne prends-tu donc jamais de pause pour respirer? » finit par répliquer la jeune suzeraine en riant, à peine son invitée surprise se tait-elle pour l'espace de quelques instants du moins. « Viens donc te joindre à nous. Il y a tant de sujets à raconter depuis notre dernière rencontre. »  Un sourire radieux vient illuminer le fin visage de l'adolescente, visiblement heureuse de l'attention qu'elle se voit accordé en cette fin d'après-midi. Mais alors que ses lèvres s'ouvrent à nouveau, sans doute dans l'espoir d'initier cet échange évoqué par celle qu'autrefois, elle admirait « Je... » , mais avant qu'elle ne puisse dire d'avantage, la jeune Tour la coupe dans son élan. Avec délicatesse, elle pose sa main sur le bras de la jeune fille. « Ysila, ma douce, peut-être peux-tu nous éclairer sur un sujet ? Avec mes amies ici, nous nous demandions qui est donc ce jeune chevalier là-bas. Son blason nous semble si peu familier... »

« Je crois que c'est Ser Hugh. Il vient tout juste d'être adoubé me semble-t-il. »
« Oh, j'ai entendu parler de lui. » laisse échapper une des amies de Daena, sourire aux lèvres et complicité dans sa voix. « On raconte qu'aussi charmant soit-il, cette lance qu'il tient entre ses mains soit bien la seule dont il sait se servir. »

Et si une telle remarque a pour effet de faire rire la jeune Tour, ainsi que son entourage, Ysila, elle reste perplexe.  « Que... » Mais devant les regards amusés et sourcils haussés qui désormais se posent sur elle, la petite Rogers bien rapidement voit le rouge lui monter aux joues. De honte de ne pas avoir saisi le sous-entendu, ou bien de pudeur? Elle seule pourrait bien le dire. « Oh... » Dans un geste amical, la jeune suzeraine passe sa main dans les cheveux de sa protégée d'autre fois, sans pour autant menager ses paroles en sa compagnie.

« Un fait qui semble être bien plus réalité qu'exceptions parmi nombreux de ses semblables aussi. » finit-elle par ajouter, avant de porter langoureusement une coupe à ses lèvres.  «  Et même parmi ceux qui n'ont au nom de chevalier uniquement eu une bien courte aspiration. »

Une pique qui, de toute évidence, aurait été bien plus satisfaisante encore si celui envers qui elle était dirigée serait présent à ce moment précis... mais soit, parfois faut-il compter même les plus petites des victoires.

« En tout cas, cela explique pourquoi on murmure que cela ne puit être Ser Hugh le père de cet enfant que porte son épouse.  »
« Enfin, vu son épouse, il n'est point surprenant qu'il faiblit à sa vue. » ajoute une fois de plus cette amie à la langue pendue. Cinq minutes en sa compagnie, et vous voilà informé de tous les ragôts de la cour...
« Ca, c'est sûr.  » ajoute Ysila, qui après son léger malaise de départ semble doucement prendre plaisir à cette conversation, alors que doucement, elle s'enfonce dans son siège, une coupe de vin mêlé à la main, position et coiffure tant similaire à cette lady qu'elle admire tant. Cette lady qu'elle s'efforce d'impressionner en contribuant à des sujets de conversations sur lesquels elle n'est que trop novice.

« Tu devrais joindre plus souvent à nous pendant que nous séjournons à Lestival, Ysila. » finit par ajouter Daena, un sourire aux lèvres. Cette petite, pourtant encore bien innocente, faisait déjà preuve d'un certain sens de l'observation qui lui plait. « Ou peut-être même venir à Hautjardin? Si ta mère le permet, bien sûr.  »






HRP: pour Ser Hugh, je pensais que ce serait un simple chevalier sans terre de l'Orage, d'où le fait que Daena reconnait pas ses armes



CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[FB] never wrong is the one in power | Alyssa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» ANPE Power
» [1616] Right way to do Wrong.
» Alex Blackwell ft. Matt Lanter. ( Un jour, les Power Rangers ont combattu Chuck Norris. Depuis, on les appelle les Teletubbies. )
» what's wrong with a little chaos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: