RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici The things we do for love [Cersanne] 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 The things we do for love [Cersanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Soleil d'Or
Alysanne Lefford
Le Soleil d'Or
Valar Dohaeris
The things we do for love [Cersanne] C71t
The things we do for love [Cersanne] Tumblr_ouzovvW7ac1r1u4jbo3_250
Ft : Katie McGrath
Multi-Compte : Magaery Tyrell & Arys Manning & Theon Greyjoy
Messages : 331
Date d'inscription : 13/02/2018

The things we do for love [Cersanne] Empty
MessageSujet: The things we do for love [Cersanne]   The things we do for love [Cersanne] EmptyDim 2 Juin - 16:55

Things we do for love

Alysanne & @Cersei Lannister ∆ Fear is for the winter when the snows fall a hundred feet deep and the ice wind comes howling out of the north. Fear is for the long night, when the sun hides its face for years at a time, and little children are born and live and die all in darkness.


☾☾ Alysanne s'éveilla à la lumière du soleil sur ses paupières. Une lumière tombant inhabituellement sur son visage qui, bien que dépourvu de chaleur, changeait de sa chambre au sein du château de la Dent d'Or. Elle avait quitté la demeure familiale depuis peu et, déjà, elle se languissait du visage d'Alyx, de ses sourcils froncés ou du regard lointain qu'elle pouvait arborer parfois. Pourtant, sa demeure temporaire était sans doute la plus proche de son fief natale de tout le reste des son voyage. Voilà bien longtemps u'elle n'avait pas mis les pieds à Castral Roc, sans doute une dizaine d'années qui ce n'était plus. Sa dernière visite remontait à son adolescence, peut après la mort d'Orelia mais le lien qu'elle avait noué ici, avec la fille de son suzerain, avait survécut à des années d'éloignement et aux évènements de la vie. Celle avec qui elle partageait tant était devenue épouse puis mère quand elle même demeurait fidèle à sa maison, célibataire mais toujours fière comme la blonde avait pu le lui apprendre. Le veuvage de Cersei avait été une occasion manquée de la revoir: son devoir la gardait à la Dent d'Or, de même que l'affection qu'elle avait pour sa famille, cette famille qui avait besoin d'elle.

Ainsi, lorsqu'elle avait apprit avoir l'aval et, elle l'espérait, la bénédiction de Leo pour quitter la forteresse stratégiquement perdue dans les montagnes de l'Ouest pour rejoindre son soupirant orageois, elle avait eut bien du mal à contenir sa joie. Durant son voyage depuis Corneilla, son frère avait pensé à tout et, à peine ses effets préparés, elle rejoignait la délégation de l'Ouest, rentrant du mariage de la petite Stark et du deuxième frère du nouveau Lord Nerbosc, pour rejoindre Castral Roc. Tentant de ne point penser à Alyx et à combien son absence lui serait difficile après tant de lunes passées ensemble, elle essaya de ne penser qu'à la joie de revoir une amie chère et sincère avant de reprendre la route pour un inconnu à la fois effrayant et excitant. Elle se sentait telle une aventurière à la découverte du monde, encore réconfortée par des lieux familiers avant le grand plongeon. L'arrivée tardive l'avait privé d'un réel hommage à ses hôtes et elle n'avait pu qu'échanger de brèves salutations et remerciement avant qu'on ne la conduise à ses appartements. A présent reposée, Alysanne songea avec nostalgie que la Dame des lieux avait eut une adorable attention à son égard, lui redonnant les mêmes appartements que lors de sa dernière visite. Ses longs cheveux noirs étalés autour de son visage avaient besoin d'être brossés, et le reste de son corps baigné, avant d'envisager aller saluer comme il se le devait, son hôtesse. « Gemma ! » appela-t-elle tout en se levant, enfilant une robe de chambre blanche aux motifs floraux sur sa chemise de nuit. La servante arriva et échangea un sourire complice avec la Lefford. Au contraire de sa nièce, Alysanne n'avait pas cherché à mettre de la distance avec les serviteurs de sa famille: bien qu'elle ne soit nullement familière avec eux et ne leur permettait pas de l'être avec elle, elle se faisait respecter d'une manière différente. Débarbouillée, détendue et présentable après près d'une demie-heure de bon soin de la part de Gemma, Alysanne quitta ses appartements dans une robe d'un rouge profond en hommage à ses suzerains, ses cheveux noirs cascadant sur l'une de ses épaules. Reprenant le couloir qui l'avait vu, bien longtemps auparavant, accompagner Cersei dans le château, elle trouva son chemin et finit par être introduite dans les appartements de la Dame de Castral Roc.

« Lady Cersei. » dit-elle tout en se pliant à l'exercice d'une révérence polie telle qu'elle lui en avait offert une à leur première rencontre. Etrange sensation que d'être amie avec une femme qui demeurait, socialement, supérieure à elle par la naissance. Cependant, Alysanne n'avait jamais ressentie de jalousie à ce détail, ni même d'humiliation dans la manière que Cersei avait eu de s'adresser à elle. Elles n'appartiennent pas au même sang, mais les Lefford restaient de fidèles bannerets de la maison Lannister, et cette proximité se ressentait sans doute dans les échanges des deux dames. « Comme il me tardait de revenir ici. C'est une sincère joie de pouvoir vous revoir après tant d'années. » dit-elle, une fois relevée, à l'attention de son hôtesse.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


BRYSANNE (+) You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
The things we do for love [Cersanne] C71a
The things we do for love [Cersanne] Tumblr_mtswxhEGBA1qa1id2o8_250
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton & Donnor Salfalaise
Messages : 764
Date d'inscription : 17/12/2017

The things we do for love [Cersanne] Empty
MessageSujet: Re: The things we do for love [Cersanne]   The things we do for love [Cersanne] EmptyMar 18 Juin - 18:44


   
the things we do for love
Cersei & Alysanne

   
« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en abime pour le plaisir des yeux. »
Les lettres étaient arrivées il y a quelques jours et depuis Cersei était la personne la plus heureuse de Castral Roc. Dans quelques jours, elle allait recevoir la visite de sa chère amie Alysanne Lefford, puis de Garlan Tyrell, son épouse, sa fille et Loren qui allaient arriver par le même convoi. Le couple des roses revenait de Corneilla où il avait assisté au mariage de Hoster Nerbosc et de Sansa Stark. D’après Cersei, ce mariage était déjà maudit, puisque durant la fête le suzerain des lieux avait été empoisonné. Cersei suivait cette affaire de près, elle se doutait que tout ceci aurait de grands retentissement par la suite.
La Lionne, en bonne hôtesse avait commencé à préparer la venue de ses futurs invités. Une suite très confortable avait déjà été préparé pour lady Alysanne, une suite qui se trouverait non loin de ceux de Cersei. Puis, une aile était en préparation pour pouvoir accueillir lord Garlan et sa famille. Cersei avait commandé de nouveaux jouets pour que Loren puisse en profiter pendant son séjour. Son aîné allait retrouver son ancienne chambre.
La délégation qui conduisit tout ce beau monde jusqu’à elle arriva bien tard. L’accueil fut heureux et combla Cersei de bonheur tant sa joie de retrouver son fils était immense. Puis, on laissa donc les arrivants se reposer. Cersei profita de cette nuit de calme pour regarder son ainé dormir et ensuite pour conduire Vaelarr jusqu’à une petite crique discrète pour qu’il puisse voler au crépuscule, sans être remarqué par tout le monde. Dans la nuit, on aurait pu penser tout au plus à un gros oiseau. Puis, quand le dragon eut bien profité de ce vol et qu’il revint vers sa mère, ils rentrèrent tous les deux, par des couloirs annexes, tout cela en toute discrétion. Bien entendu, tout le monde savait à présent à Castral Roc que lady Cersei avait dragon. Certains l’avaient vu, d’autres, qui ne l’avaient pas aperçu pensait à une mauvaise blague. La Lionne quant à elle, oeuvrait dans la plus grande des discrétions. Vaelarr passait ses journées dans l’appartement de sa mère et au crépuscule, Cersei le sortait dans cette fameuse crique qu’elle savait discrète. Quand il se trouvait dans les appartements de la Lionne, le dragon avait sa propre pièce et quand Cersei ne recevait pas dans son bureau ou son salon privé, il y avait accès librement. Etant encore jeune, le dragon se reposait régulièrement la journée. La nuit, l’hiver aidant à raccourcir les jours, la maîtresse et le dragon profitaient du crépuscule pour sortir au grand air. La blonde préférait surveiller son dragon au maximum durant ses sorties au grand air, mais il était déjà arrivé que la créature aille beaucoup plus loin et qu’elle le retrouva sur sa terrasse au petit matin avec en cadeau une bête qu’il venait d’attraper. Cersei dormait peu quand son dragon partait ainsi de longues heures, mais elle sentait qu’il était en sécurité et elle ne savait pas pourquoi, mais elle était certaine qu’il serait là au petit matin.

A son réveil, lady Cersei se baigna dans une grande baignoire et fut habillée par sa camériste Jocelyn. Coiffée, parfumée et apprêtée, elle picora quelques mets en guise de petit déjeuner, tout en regardant Vaelarr contempler l’horizon de la terrasse. Alors qu’elle était toujours en train de manger, le dragon étira ses ailes et alla se coucher dans sa pièce. Cela convenait à la lady, puisque bientôt lady Alysanne allait être introduite dans ses appartements.
La blonde était ravie de revoir son amie après tout ce temps. De nombreux évènements s’étaient déroulés depuis leur dernière rencontre et cela serait un réel plaisir de rattraper le temps perdu.
On frappa à la porte des appartements de Cersei et Alysanne s’introduisit dans la pièce. Cersei se leva et accueillit avec joie la belle brune.
Lady Alysanne. Comme vous le savez, vous serez toujours chez vous à Castral Roc. J’espère que votre chambre vous plait ? “ Elle indiqua à la jeune lady et la suivre jusqu’à la terrasse ensoleillée. Il ne faisait guère chaud, mais le temps restait toujours agréable pour pouvoir converser dans de confortables fauteuils et avec l’océan à l’horizon. “ Nous avons tellement de choses à nous raconter. Comme se porte votre frère et votre nièce ? “ Demanda Cersei tout en leur servant un vin léger dans deux coupes. La lady n’aimait guère lady Alyx, mais cela aurait été une impolitesse de ne pas demander des nouvelles de cette dernière.  
(c) DΛNDELION


    Hear me Roar

    code broadsword.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil d'Or
Alysanne Lefford
Le Soleil d'Or
Valar Dohaeris
The things we do for love [Cersanne] C71t
The things we do for love [Cersanne] Tumblr_ouzovvW7ac1r1u4jbo3_250
Ft : Katie McGrath
Multi-Compte : Magaery Tyrell & Arys Manning & Theon Greyjoy
Messages : 331
Date d'inscription : 13/02/2018

The things we do for love [Cersanne] Empty
MessageSujet: Re: The things we do for love [Cersanne]   The things we do for love [Cersanne] EmptyLun 8 Juil - 19:06

Things we do for love

Alysanne & @Cersei Lannister ∆ Fear is for the winter when the snows fall a hundred feet deep and the ice wind comes howling out of the north. Fear is for the long night, when the sun hides its face for years at a time, and little children are born and live and die all in darkness.


☾☾ Le temps ne les avaient guère épargné, l'une comme l'autre présentant les signes de l'âge sur leurs visages. Qu'il était loin, le temps de leur rencontre, quand, encore jouvencelles, elles rêvaient à un avenir grandiose, une place à la cour ou un époux dont la force, le courage et le charme leur vaudrait la jalousie de toutes les autres dames de Westeros. Qu'il était loin le temps où elle lui faisait visiter Castral Roc, évoquant avec nostalgie son jumeau disparu, loin l'époque de l'insouciance et des rêves. Désormais dames de leurs maisons respectives, Cersei était devenue épouse, mère et veuve en à peine quelques années quand elle même restait auprès de Leo, devenant grâce à lui, l'une des femmes les plus respectées des terres de l'Ouest. Et pourtant ... Il lui semblait faire face à la même adolescente blonde et sure d'elle qu'auparavant. Le regard de Cersei n'avait guère changé après toutes ces années, de même que sa prestance et sa grâce. Le coeur d'Alysanne se serra en songeant à ce que toute deux avaient vécue depuis leur dernière rencontre et elle se promit d'adresser aux dieux des remerciements pour lui permettre de se trouver à cet endroit précis en ce jour si heureux. Car heureuse, Alysanne l'était depuis le retour de Leo, depuis qu'il lui avait donné son autorisation pour partir vers Serena. Si elle avait sentit poindre les prémices de larmes en observant la silhouette familière de la Dent d'Or s'éloigner au loin, elle les avait retenu avec toute la pudeur du à son rang. Elle ferait honneur à Leo et Alyx et ne se perdrait pas en chagrin inutiles ! Si la pensée de sa nièce, laissée au fief familial, lui pinçait le coeur, elle savait qu'Alyx était parfaitement capable de se débrouiller seule désormais. Et, alors qu'elle faisait face à Cersei Lannister, elle en oubliait sa peur de l'inconnu, ses regrets et les êtres chers qu'elle laissait derrière elle pour ne se concentrer que sur le futur. Et ce dernier se montrait sous des augures plus que favorables alors que, tel un soleil au milieu de l'hiver, Cersei l'accueillait avec sourire. « A merveille, ma dame. » assura la brune tout en suivant son hôtesse. « Délicate attention que la vôtre de m'avoir fait préparer une chambre malgré mon arrivée impromptue. » remercia la Lefford avec tout le respect que lui inspirait la lionne. Si elle avait craint que les vents hivernaux aient raison de sa tenue, elle fut rassurée en s'installant face à la Lannister: la fraicheur était agréable et la manière dont la terrasse était bâtie les protégeait habilement de bourrasques gênantes. Être reçue de la sorte ne pouvait que plaire à la dame de la Dent d'Or qui, au delà d'être honorée de l'attention de sa suzeraine, y trouvait une forme de réciprocité à l'affection qu'elle avait pour cette vieille amie. Face à l'océan, avec le soleil pour seul compagnon, Alysanne ne regretta pas son choix de rester quelques jours à Castral Roc avant d'emprunter la route côtière pour rejoindre Hautjardin. Dans la journée, elle irait porter une lettre aux corbeaux, espérant qu'à son arrivée chez les Tyrell, elle retrouve rapidement son soupirant. Mais l'heure n'était guère encore à Bryce Caron: voilà bien longtemps qu'elles ne s'étaient retrouvées seules et les corbeaux n'étaient guère le moyen d'échanger des confidences ! « Fort bien, je vous remercie de votre sollicitude, Lady Cersei. » commença-t-elle. «J'espérais avoir la chance de pouvoir vous voir plus tôt mais le décès de feu Lord Nerbosc a retenu mon frère à Corneilla plus que prévu. Quelle horrible histoire n'est-il pas ? » dit-elle d'un ton horrifié. L'épousée n'avait guère plus de seize ans, avait-elle entendue dire, et on la disait maudite après avoir perdu père et beau-père à la suite. « Quand à ma nièce ... Alyx a donné naissance à une ravissante petite fille durant mon absence à Lestival. Une enfant adorable et magnifique qui se porte à merveille. Les quitter n'a pas été évident, je ne vous le cache pas. » Alysanne adorait ses nièces. Elle qui n'avait pas eu d'enfant, dernière de sa fratrie, avait choyé Alyx comme une petite soeur, déclinant poliment l'opportunité de rester en tant que dame d'atour, auprès de Cersei. Si elle regrettait de ne pouvoir voir la petite Erena grandir, elle espérait pouvoir revoir l'enfant très bientôt. «Et vos enfants, Lady Cersei ? Vous devez être heureuse que votre fils aîné soit de retour à Castral Roc même si j'imagine que son absence doit être moins pesante avec vos deux beaux garçons à vos côtés. » Elle n'était pas peu fière d'avoir entendu parler de la naissance d'un premier fils, si peu de temps après le mariage de Cersei et Loras Tyrell mais avait jubilé lorsque la lionne avait donné naissance, plus tard, à des jumeaux en parfaite santé, clouant le bec de ceux la disant trop vieille pour enfanter.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


BRYSANNE (+) You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Cersei Lannister
Dame
Valar Dohaeris
The things we do for love [Cersanne] C71a
The things we do for love [Cersanne] Tumblr_mtswxhEGBA1qa1id2o8_250
Ft : Lena Headey
Multi-Compte : Ramsay Bolton & Donnor Salfalaise
Messages : 764
Date d'inscription : 17/12/2017

The things we do for love [Cersanne] Empty
MessageSujet: Re: The things we do for love [Cersanne]   The things we do for love [Cersanne] EmptySam 3 Aoû - 19:32


 
the things we do for love
Cersei & Alysanne

 
« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en abime pour le plaisir des yeux. »
Le temps n’avait eu aucune emprise sur l’amitié qui liait Cersei Lannister et Alysanne Lefford. Éternelles célibataires avant que la Lionne épousa Loras Tyrell, elles étaient liées par cette absence de maris, mais aujourd’hui, la blonde savait que leur amitié allait bien au-delà. Cersei était ravie d’accueillir Alysanne, même pour quelques jours. Son arrivée coïncide avec le retour de Loren à ses côtés et le coeur de la lionne était à la fête. Tyrion absent, son fils de retour, son amie à ses côtés, rien ne pouvait plus la combler de bonheur. Avec lady Alysanne, Cersei allait pouvoir être mise au fait concernant la mort de Lord Nerbosc, bien entendu elle avait été mise au courant de cette tragédie par un corbeau provenant de Corneilla, mais Cersei était curieuse d’en apprendre plus de la bouche d’un témoin direct de l’évènement. En ce moment, il ne fallait décidément pas être seigneur de sa terre, entre Mace Tyrell qui était mort juste avant les noces de la Lionne et de sir Loras, la mort de Ned Stark dans le nord, puis celle-ci. A croire que les hautes forteresses ne parvenaient plus à protéger leurs propriétaires.

Comme vous le savez Alysanne, il y aura toujours une chambre pour vous à Castral Roc et cela à n’importe quel moment.” La lady fit un sourire sincère à l’intention de son amie. En effet, depuis qu’Alysanne a été une fidèle dame de compagnie, Cersei avait toujours veillé à ce qu’elle se sente à Castral Roc comme chez elle. Donc, quoi de plus normal que d’avoir toujours pour elle une chambre. A Castral Roc, on savait recevoir ses invités, même quand ceux-ci venaient sans prévenir. “ Mais parlez-moi de cette tragédie. Le coupable a-t-il été trouvé ? Quel mauvais présage pour les noces de ces deux jeunes gens, tout le monde a dû être bouleversé alors que juste avant la fête était de mise.” La mort était bien souvent un mauvais présage surtout pendant les noces. Son propre mariage avec sir Loras avait été désastreux, probablement pas à cause de la mort de Mace Tyrell, mais ce décès n’avait augurer rien de bon quant à la suite de ces noces.

Cersei avait ensuite demandé des nouvelles de la nièce d’Alysanne, Alyx, avec qui elle était en mauvais terme. La blonde n’avait jamais pu s’entendre avec la jolie brune et c’était très certainement à cause de sa promiscuité avec Daven. Pourtant, voilà bien des années qu’elle n’avait pas vu le blond qui lui rappelait tellement Jaime, elle se demandait donc si la rancune de l’héritière des Lefford était encore d’actualité. Alyx avait donné naissance à une petite fille, Cersei avait été mise au courant par un corbeau et elle avait été ravi pour son cousin qui connaissait enfin le bonheur d’être père.
Nous l’avons appris, mon cousin doit sûrement être enchanté de pouvoir être père, qui plus est d’une fille ? Certains hommes préfèrent avoir des fils, mais ils sont tout autant ravie d’accueillir une petite fille. Il en est de même pour votre frère qui n’a jamais tari d’éloge à propos de lady Alyx.” Cersei aurait aimé aussi avoir une fille, mais les dieux lui avaient accordé trois beaux garçons alors que beaucoup mettait en doute sa fertilité.
Loren est mon ainé, c’est étrange, mais on ressent beaucoup plus de choses pour son premier né, mais j’aime tout autant mes deux autres fils, ils font mon bonheur et m’aident à supporter l’absence de leur frère. C’est une joie de pouvoir les avoir tous les trois avec moi.” Elle sourit et la nourrice des jumeaux frappa à la porte avant d’entrer. Aussitôt les deux tornades qu’étaient ses fils se mirent à courir jusqu’à leur mère pour la serrer de leurs petits bras. Cersei déposa un tendre baiser sur leurs petites têtes blondes, tout en riant de bonheur.
Lady Alysanne, voici Tywell et Tybolt. Comme vous pouvez le voir, ce sont des enfants en pleine santé et très dynamique.” Elle demanda alors à la nourrice où se trouvait Loren, celle-ci lui indiqua que l’enfant dormait toujours, épuisé par ce long voyage. Cersei demanda à la nourrice de retourner le surveiller et elle garda ses deux enfants avec elle. Les jumeaux se ressemblaient parfaitement, ils étaient tous les deux blonds, mais leurs yeux étaient ceux de leur père Loras Tyrell.
J’espère que vous connaîtrez ce bonheur Alysanne. Vous allez rentrer chez-vous juste après votre séjour à Castral Roc ? “ Demanda la lady tout en prenant son fils Tybolt sur les genoux. Son autre fils quant à lui avait l’air intrigué par la présence d’Alysanne et lui faisait de charmants sourires.

 
(c) DΛNDELION


    Hear me Roar

    code broadsword.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil d'Or
Alysanne Lefford
Le Soleil d'Or
Valar Dohaeris
The things we do for love [Cersanne] C71t
The things we do for love [Cersanne] Tumblr_ouzovvW7ac1r1u4jbo3_250
Ft : Katie McGrath
Multi-Compte : Magaery Tyrell & Arys Manning & Theon Greyjoy
Messages : 331
Date d'inscription : 13/02/2018

The things we do for love [Cersanne] Empty
MessageSujet: Re: The things we do for love [Cersanne]   The things we do for love [Cersanne] EmptyMer 21 Aoû - 18:48

Things we do for love

Alysanne & @Cersei Lannister ∆ Fear is for the winter when the snows fall a hundred feet deep and the ice wind comes howling out of the north. Fear is for the long night, when the sun hides its face for years at a time, and little children are born and live and die all in darkness.


☾☾ C'était dans ce genre de moment qu'Alysanne regrettait de ne point être restée auprès de Cersei, lorsqu'était venue l'opportunité de devenir sa dame d'atour. Néanmoins, qu'elle ne lui en tienne nullement rigueur et maintienne l'amitié qu'elles avaient fondé, adolescente, la touchait profondément. Particulièrement sensible ces derniers jours, Alysanne eut un sourire sincère avant de remercier sa blonde amie pour ses mots d'une gentillesse extreme. «Votre bonté vous honore, Lady Cersei. J'ignore si je suis digne d'une telle marque d'amitié, » La Lannister restait d'un rang supérieur au sien, elle ne l'oubliait pas, et il était de bon ton de se montrer modeste face aux grandes familles westerosi. L'humilité de ses paroles, la Lefford ne la feignait pas, retrouvant avec nostalgie et gratitudes les joies d'une amitié si ancienne. Cersei n'était plus la jeune blonde oscillant entre attitude hautaine, tristesse et sourire. C'était devenue une femme dont le nom était connu de tous. Epouse d'un fils Tyrell, elle avait donné trois fils à son mari, dont deux posthumes, alors que tous criait que son âge la rendait infertile. Elle était un modèle pour d'autre dames comme Alysanne qui partageait, comme point commun, les rumeurs qu'entrainaient un si long célibat. Jamais elle n'avait regretté l'accord passé avec Leo, jamais elle n'avait envié ses comparses féminines dans leurs vies conjugales puis maternelles: elle avait son frère, leur domaine, sa nièce. Cela lui suffisait. Jusqu'à ce que le coeur s'en même. Mais cela était une autre histoire. Et d'histoire, celle du désastre de Corneilla appelait davantage à la discussion. Arrivée en même temps que la délégation qui revenait des époussailles Nerbosc, elle doutait que la lionne ait encore eu de rapport détaillé quand à ce qui s'y était passé. Aussi décida-t-elle de raboter sur la choses, confiant ce qu'elle avait pu écouter de ça, de là, lors des quelques jours passés sur la route auprès de la suite Lannister, et des quelques nobles qui rentraient dans leurs châteaux. «Je n'en sais guère plus que ce dont j'ai pu entendre parler les hommes du convoi de votre père. Lord Nerbosc se serait écroulé pendant le toast qu'il portait aux jeunes mariés. Un présage des plus terribles pour les deux jeunes gens, je vous rejoins là dessus ! Toujours est-il que j'ai entendu dire qu'il avait commencé à désigner le bâtard de Lord Bracken avant que l'Etranger ne s'empare de son âme. » Il y avait eut aussi le récit de son frère. Plus bref, plus concis, moins engoncé dans les détails sordides du corps du seigneur conflanais s'écroulant sur la table, s'étouffant dans sa gorge. Elle n'avait prêté attention qu'à ce qui rejoignait les dires de son frère et rapportait, le plus fidèlement qu'elle le pouvait, l'histoire du moment. Son regard en disait long, lorsqu'elle évoqua le Rivers désigné par le défunt. La brune n'avait guère mauvaise opinion concernant les bâtards mais alors qu'elle contait l'affreux assassinat, le statut Rivers du fils illégitime de Jonos Bracken ne jouait pas en sa faveur et, dans sa voix, on sentait son mépris. «Le garçon a tout tenté pour s'en sortir sauf mais il a été mis aux arrêts le jour même grâce à l'intervention d'un chevalier du Val. Pour le reste, je crains qu'il ne faille attendre que les corbeaux viennent à nous pour apprendre la fin de cette sordide histoire. » Elle offrit à la Lannister, un regard désolé: le procès promettait d'être mémorable mais elle ignorait quand celui ci aurait lieu. Les nouvelles iraient cependant vite, Alysanne en était certaines: Lord Nerbosc était un grand seigneur, il avait amené sa maison à succéder aux Tully et on ne s'attaquer pas impunément à un homme d'une telle importance.

La conversation partie d'elle même vers des préoccupations plus joyeuses. Mère de trois fils, Cersei évoquait la naissance d'Erena et de ce que Daven pouvait bien en penser. Aux yeux d'Alysanne, l'avis de Daven importait peu: elle n'avait guère d'affection pour son neveu dont elle n'appréciait ni le comportement, ni les liens maritaux qui l'unissait à sa nièce adorée. Néanmoins, Daven restait un Lannister, un cousin de son hôtesse et elle ne se permit de partager son ressentiment. Elle poursuivie poliment. «Pour être honnête, je le pense, bien que je ne sois guère proche de mon neveu. Ser Daven est de ces hommes qui ne tiennent en place. » Elle eut peine à sortir un sourire de circonstance et reprit sur un ton bien plus aisé. «Il semblerait que l'Ouest fournisse des filles tout aussi capable que des hommes. Mon Alyx est une remarquable héritière. Leo a veillé à son éducation des plus strictes et je ne doute pas que l'avenir de notre maison soit assuré par sa présence tout comme celle de la Maison Lannister l'est par la votre, ma dame. » Il n'y avait qu'à voir le nombre de femme de tête qui brillaient au sein de leur royaume: le Bief avait peut être sa Reine des Epines mais l'Ouest n'était pas en reste. Cersei Lannister en tête, il y avait bon nombre d'héritières ou de nobles dames dont le nom n'était guère inconnu dans le reste de Westeros: ses camarades féminine n'avait point à rougir face aux hommes, seigneurs ou chevaliers, qui composaient les bannerets de Lord Tywin.  Ce fut le moment que choisit la nourrice pour faire son entrée. Accompagnée de deux jeunes garçons, elle s'inclina face à la maitresse des lieux et Alysanne offrit aux deux petits, un sourire bienveillant. Alysanne aimait les enfant, bien qu'elle n'en ait jamais eut. «Quels adorables garçons, ma chère. Je gage qu'ils tiennent plus de vous que de la Rose ! »  nota la brune, constatant les mèches blondes qui témoignaient plus de leur appartenance Lannister que de leur parenté Tyrell.  Cersei fit monter l'un de ses fils sur ses genoux et Alysanne se pencha sur Tywell qui l'observait d'un air interrogatif. Elle lui tendit une main amicale, lui offrant de s'approcher avant de caresser ses cheveux. «Puissent les dieux vous entendre ! Il me plairait d'avoir un jour des enfants à moi et vous êtes la preuve qu'il ne faut nullement se fier à ce que de vieilles dames peuvent penser de notre âge. Nous autres, de l'Ouest, ne nous fanons pas aussi vite que certaines fleurs qui attirent les attentions par leur fraicheur et leur beauté mais se flétrisse tout aussi rapidement que les étés. » La pique était à peine dissimulé mais elle sait qu'il n'y avait rien qui avait retenu la blonde à Hautjardin: veuve mais mère de fils Tyrell, elle aurait pu demandé à rester là bas mais avait préféré rentrer à Castral Roc et pour Alysanne, cela voulait tout dire. Il fallait être niais ou idiot pour penser qu'il y avait eut tendresse et amour entre la lionne et le chevalier des fleurs: bien qu'ayant un physique des plus avenants, Loras Tyrell n'était-il pas mort en se rendant à Accalmie ? Et les rumeurs qu'elle avait pu entendre laissait supposer que ce n'était pas pour s'enquérir de la santé de sa cousine qu'il s'y était rendu si précipitamment, oubliant le bon sens et rejettant les demandes de son épouse, et de sa famille. Cersei n'en parlait pas avec nostalgie ou tristesse, pas comme cette fois où elle avait abordé le délicat sujet de son frère jumeau, exécuté après la rébellion pour régicide.  

Secouant la tête à la question de la Lannister, Alysanne quitta des yeux le petit garçon pour offrir à son amie, un sourire complice. «A ce sujet ... Je crains de ne pouvoir m'éterniser, ma chère amie. Il m'est tout aussi difficile de quitter ma maison que de devoir passer si rapidement en votre demeure. Surtout quand vous me faite la joie de me présenter vos adorables petits garçons. » A ces mots, elle ébouriffa affectueusement la tête de Tywell avant de rire de la grimace qui s'affichait sur sa jolie frimousse. Comme elle se sentait tiraillée ces derniers temps: d'abord quitter Alyx et Erena, maintenant passer en coup de vent chez son amie de longue date ... Quelle piètre invitée faisait-elle. Pourtant, l'imminence de retrouver Bryce Caron balayait les regrets à mesure que les jours la rapprochait de leur retrouvailles prévues à Hautjardin. Elle avait laissé à Harwyn le soin de préparer leur voyage, insistant sur une arrivée rapide dans l'antre des Tyrell où l'attendrait son soupirant. Lord Caron avait bien moins de route et il était hors de question de le faire attendre ! Avec un oeillade complice, elle poursuivit. «Cependant, il est temps pour moi de vous avouer un secret. J'aurait aimé pouvoir partager cela avec vous plus tôt, mais il s'agit de sujet que l'on confie dans des conversations comme celles ci et non dans une lettre impersonnelle. » Elle n'avait guère confiance en la discrétion des mestres et particulièrement de l'homme qui exerçait à la Dent d'Or: voilà bien des années que les deux gens se chamaillaient pour tout et rien et même si sa présence l'avait rassuré suite à la fausse couche de sa nièce; elle ne lui faisait pas assez confiance pour lui confier de pareilles confidences à une amie si intime. Avec un air désolée, elle rappela «Comme j'ai regretté que vous ne soyez des nôtres durant le tounoir de Lestival ... J'y ai fais la connaissance d'un homme charmant que mon frère m'a autorisé à fréquenter. Mon séjour à Castral Roc n'est qu'une étape d'un long voyage qui me mène d'ici la fin de la septième lune, à Serena, auprès de Lord Caron. » Ainsi était fait l'aveu des raisons de sa présence: d'ici quelques jours, elle reprendrait la route, suivrait l'itinéraire côtier pour rejoindre le fief des Tyrell: plusieurs semaines de voyage l'attendait mais Alysanne ne redoutait ni l'ennui, ni l'inconfort d'un tel périple. Lorsque Leo avait donné son aval pour son départ, elle s'était hâté d'empaqueter ses affaires et lorsque son garde personnel l'avait prévenu qu'un tel convoi n'arriverait pas avant plusieurs lunes, elle avait prit la décision de diviser ses effets en deux. Harwyn, Gemma et deux hommes en qui son protecteur avait toute confiance l'escorterait dans les plus brefs délais à Hautjardin. Le reste de ses effets suivraient, surveillé par les trois autres hommes prêté par son frère. Une fois à Serena, seuls sa camériste, son garde personnel et deux hommes Lefford resteraient. Les trois autres retourneraient à la Dent d'Or, auprès de leur seigneur à moins que Leo ne donne un ordre inverse. Mais pour l'heure, Alysanne ne s'attachait pas à ce genre de logistique. Avec les joues roses des femmes amoureuses, elle continua  «Imaginiez vous que vos souhaits à mon encontre trouveraient si vite un dénouement joyeux ? Voilà plusieurs lunes que nous conversons par corbeaux interposés et j'attendais le retour de mon seigneur et maitre pour avoir la permission de me rendre dans l'Orage. » Un grand voyage pour Alysanne qui n'avait, avant Lestival, jamais quitté les frontières des Terres de l'Ouest. Mais la perspective de revoir Bryce Caron et les conversations avec Alyx l'avait convaincu de ne pas regarder en arrière.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


BRYSANNE (+) You know you're in love when you can't fall asleep because reality is finally better than your dreams.. ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

The things we do for love [Cersanne] Empty
MessageSujet: Re: The things we do for love [Cersanne]   The things we do for love [Cersanne] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The things we do for love [Cersanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» LOUIS&EOWYN X I don't even need your love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Ouest :: Castral Roc-
Sauter vers: