RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Knight of the West
Ashter Yarwyck
Knight of the West
Valar Dohaeris
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel C71B
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Tumblr_o1bjgubMPf1u0pfufo1_500
Ft : Heath Ledger
Multi-Compte : Lyanna Mormont - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 668
Date d'inscription : 22/04/2019

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptyVen 31 Mai - 16:45



Once upon a time, two knights

who saved a wedding… - Part 1


- Brave to death ! -



Corneilla. Le Conflans. Ashter était tout content le jour à Lady Walda lui avait annoncé sa venue auprès d’elle pour la mariage de Sansa Stark avec Hoster Nerbosc. Il ne connaissait que très peu les régions de l’Est lui qui n’avait été que jusque dans le Bief et l’Orage. De plus, le Conflans était la région d’origine de Sacha, c’était là l’occasion d’en apprendre, peut-être, plus sur elle et ses origines. Il avait croisé la route de ses jeunes frères en arrivant avec le convoi. Cela avait une expérience inoubliable. Ashter savait que les voyages étaient instructifs. Il en voulait plus. Et il allait être servi. Il apprit le matin même qu’ils ne rentraient guère à Castral-Roc mais à Bourgfaon où un autre mariage allait se dérouler. Ashter fut heureux d’apprendre que c’était celui de son ami Tavish Cafferen. Même s’il était pressé de rentrer auprès de sa farouche Sacha, le chevalier ouestien était heureux de pouvoir assister au mariage de Tavish. Il espérait néanmoins qu’il se déroulera autrement que celui d’Hoster et Sansa. Les pauvres mariés devaient être choqués. C’était la veille et Ashter se repassait la scène toutes les heures. Les invités étaient choqués, le seigneur de Corneilla gisait au sol. Les fils Nerbosc faisaient face à Harry Rivers, le présumé meurtrier. Si Ashter et Mychel n’étaient pas intervenus stratégiquement, ce mariage aurait pu encore plus mal finir. Harry était toujours vivant et il allait pouvoir obtenir un procès équitable et qui rendrait justice. La jeune femme qu’il avait tenu en otage était saine et sauve, Ashter s’en était assuré. Après le dénouement, il l’avait rassuré et elle le remercia grandement. Les frères Nerbosc remercia également les deux chevaliers qui ne faisaient finalement que ce pourquoi ils étaient faits.

Ainsi, Ashter admirait les paysages conflanais le lendemain du mariage. Il sentait que le départ serait proche dès que les Nerbosc les auraient autorisé à partir. En attendant, Ashter voulait profiter des derniers instants à Corneilla pour s’entretenir avec Mychel. Le chevalier valois était un grand ami d’Ashter. Ils se connaissaient depuis quelques années déjà et ils étaient toujours heureux de se revoir dès qu’ils le pouvaient. Ce mariage avait donc été l’occasion pour les deux chevaliers de se retrouver, brièvement certes. Leur stratégie et leur coordination en avaient bluffé plus d’un la veille. Cela fit sourire Ashter qui se dirigeait vers les quartiers où se trouvaient Mychel. Walda l’avait autorisé à prendre congé d’elle pour quelques heures. Elle comprenait totalement qu’il ait besoin de retrouver un ami. Ashter en avait peu, d’aussi proche du moins. Il y avait Beren bien sûr et puis Mychel. D’autres gens en Westeros pouvaient être qualifiés d’ami par Ashter mais seuls Beren et Mychel pouvaient prétendre à être ses meilleurs amis. Mychel était un excellent chevalier, Ashter s’en était vite rendu compte. Ils avaient déjà croisé le fer par le passé. Ils s’étaient souvent entraînés ensemble et avaient parfait plusieurs techniques à eux. Aujourd’hui, chacun était occupé de son côté mais quand ils se voyaient, ils ne manquaient pas l’occasion de faire un petit entraînement ensemble et échanger leurs nouvelles. Ashter savait que Mychel avait été au Nord. C’était donc très enthousiaste qu’il s’arrêta devant la porte de la chambre de son ami et frappa à la porte. En plus de s’entraîner comme ils avaient convenu la veille au soir, Ashter comptait bien lui poser d’innombrables questions sur le Nord qui allait bientôt devenir l’une des rares régions qu’il n’avait pas encore visité. Frappant une seconde, Ashter était plus qu’impatient.

- Mychel ?! C’est Ashter !

Ashter sourit grandement. La saligaud, il devait être avec une magnifique conflanaise. C’était un charmeur et aux dernières nouvelles, Ashter ne se souvenait pas que Mychel soit marié ou ne serait-ce que fiancé. Il frappa une troisième fois et crut entendre du bruit. La prote s’ouvrit violemment et Ashter fut plus qu’étonné de voir un vieil homme tout juste habillé d’une chemise hurler qu’il était irrespectueux de déranger les gens à une heure pareille. Le jeune Yarwyck n’avait pas attendu la fin du sermon du vieillard qu’il avait pris ses jambes à son coup et qu’il courut en direction de la sortie riant aux larmes. Il s’était trompé de porte, pire, il s’était trompé de quartiers. Il sortit dans la cour, reprit son souffle, se calma en passant devant des gardes, qui étaient plus que sérieux au vu de la situation tendue à Corneilla. Il passa son chemin et au lieu de tenter d’autres portes dans d’autres quartiers, il lui vint à l’idée que connaissant Mychel, il devait sûrement déjà se défouler sur un mannequin, ou du moins ce qu’il en restait. Et s’il avait réfléchi plus tôt, il aurait été directement au terrain d’entraînement où il retrouva effectivement un homme d’une grande carrure maltraitant un pauvre petit écuyer. Ashter s’avança doucement, se posa dans un coin et regarda la scène tout sourire, regardant l’écuyer se faire battre par ce grand gaillard qu’était Mychel Rougefort.

silver : Ashter Yarwyck

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptyLun 3 Juin - 1:30

Talking and fighting after a strange wedding

« Tomber deux, se relever trois »



Ashter & Mitch

La nouvelle capitale du Conflans, paisiblement se réveillait, un brin groggy de la veille. La torpeur aurait pu être celle des lendemains de fête, lorsque les esprits enivrés sont encore ailleurs, et les sens toujours embrumés. Ce mariage avait commencé pour finir ainsi, et pourtant la trame fut toute autre lorsque Tytos Nerbosc s'écroula raide mort. Le suzerain du Conflans n'était plus, et la passation de pouvoir s'était faite dans la mort et la peur. Pour beaucoup la nuit avait été courte, à commencer par la famille suzeraine certainement, les hommes de main aussi car il avait fallu interpeller le principal suspect - très vite la rumeur courut que le mourant lui-même l'avait confondu - Harry Rivers, le bâtard Bracken. C'était la cause de la nuit tourmentée de Mitch. Le chevalier avait eu énormément de mal à dormir ; la jeune femme prise en otage était sa propre belle-soeur, la femme de son frère Jon, l'héritière des Bracken. Sa tâche était de la protéger, et si à la fin tout était rentré dans l'ordre, il le devait essentiellement à son vieil ami Ashter, et au concours de quelques braves Nerbosc. Ce n'était pas la première fois que le jeune Yarwyck lui sauvait la mise, mais celle-ci, il avait eu chaud. Une fois qu'il s'était retrouvé sur sa paillasse, le valois avait tourné dans tous les sens en réfléchissant, il se voyait s'approcher de l'assemblée agitée pour chercher à aider et un instant plus tard, Rivers mettait à l'amende Jon et prenait en otage Barbara. Certes il s'était repris et avait bien capté l'attention du forcené, mais seul il n'aurait rien pu faire d'autre. Mitch s'en voulait énormément, même si sa belle-soeur, après coup, n'avait pas cherché à l'accabler. Pendant sa nuit, il se demanda longuement la raison de son mouvement, il ne savait pas s'il était allé s'enquérir pour réellement aider ou pour simplement se montrer. Que ce soit de l'incompétence ou de l'orgueil, il serait forcé de travailler dessus. Il espérait que Barbara se reposerait bien et que son époux veillerait sur elle.

Quelque chose d'autre l'inquiétait : cette histoire de procès. Bien sûr, cette sortie de crise habilement proposée par les fils Nerbosc avait permis de désamorcer la bombe et de leur donner du répit mais Mychel se demandait bien ce qui allait en sortir, d'autant plus que les Rougefort et les Bracken s'étaient rapprochés. Plusieurs hypothèses le tourmentèrent, les dernières paroles de Tytos n'étaient peut-être que celles d'un mourant halluciné et obnubilé par sa vieille haine des Bracken. En somme, au moment de rendre l'âme, il n'aurait pas plus que les autres su qui était son meurtrier et ses mots n'auraient été qu'une simple déduction avant le trépas, auquel cas le destin s'emmêlait. Ou alors ce que disait Tytos était, par la force du hasard ou une superbe intuition, vrai. Les Bracken étaient coupables, mais dans ce cas là, il fallait déterminer lesquels étaient coupables. Lord Jonos, son bâtard Harry, ses filles, même son héritière prise en otage pouvait être dans le coup. Un coup monté cherchait peut-être à les faire passer pour coupables. De plus, Mitch ne connaissait pas le lien unissant lord Jonos à son bâtard, en cas d'inimitié, ce-dernier n'aurait eu aucune gêne à agir seul. Et il n'en aurait pas à faire accuser sa famille pour embraser la région. Peut-être que Jonos avait manigancé avec Harry et comptait utiliser l'arrestation de son fils pour se soulever contre le seigneur lige. La position pourrait alors être très déplaisante pour les Rougefort d'être associés à une famille de rebelles et d'assassins. La nouvelle parviendrait certes vite aux oreilles de son père, lord Horton, mais Mitch se sentait dans l'obligation de lui faire un rapport plus exact de la situation pour qu'il puisse décider en toute connaissance de cause. D'ailleurs s'il pouvait trouver un prétexte pour éloigner Barbara mais surtout Jon du Conflans quelques semaines afin que tout se règle, il n'allait pas se priver. A son réveil, dans la tente, alors que celles voisines de ses hommes étaient encore endormies, il coucha ses idées sur un petit papier qu'il enroula pour l'envoyer à Rougefort. Le corbeau, sorti de sa cage, s'envola vers la demeure de sa famille et Mitch partit dévorer des oeufs et de la viande devant le feu qui brûlait encore un tout petit peu. Il conclut en dévorant un fruit de saison sur la route pour le terrain d'exercice. Il comptait arriver en avance pour se défouler un peu avant l'arrivée de Ser Ashter, son ami.

L'entrainement de Mitch était peu conventionnel, il courait sur le terrain d'entraînement dans une sorte de fractionné, millimétré d'instinct, mélangeant les accélérations sur des tours plus ou moins longs, le repos, les pompes et les abdos. Parfois pendant sa course il se plaquait au sol et se redressait le plus vite possible. Torse nu, dans un simple pantalon en tissu, il cherchait à endurcir son corps pour qu'il soit aussi affûté que ses armes. Il était déjà robuste, mais devait toujours travailler sa vitesse, son endurance, sa souplesse, son agilité et son explosivité, il lui fallait être plus qu'un simple tas de chair et d'os. Mitch ne voulait pas être un grand chevalier, mais un guerrier complet, le soldat absolu. Il était exigeant avec lui-même et s'infligeait des douleurs pour que son corps soit tanné, sec et résistant comme du cuir. Il faisait de la course en portant des poids, courait à vive allure avant de frapper avec son épée en bois pour travailler ses capacités martiales en état de fatigue, de stress, pour apprendre à garder sa lucidité. Après sa séance individuelle, un jeune écuyer matinal vint chercher un peu d'action, ce qui n'était pas pour déplaire au valois qui avait besoin d'affronter une cible en mouvement. Mitch, renfrogné depuis la veille ne lui faisait pas de cadeau mais il se débrouillait bien et était plutôt prometteur. Quelques passes d'armes et de son épée en bois le chevalier valois, après un chassé et une simple fente, le mit en échec. Quelques instants plus tard, Mitch frappait volontairement sur le bouclier du jeune garçon pour le déséquilibrer et percer sa défense. Il relevait le gamin lorsqu'il sentit une présence familière qui suffit à lui donner le sourire. Le torse et les tempes légèrement humides de sueur, Mitch salua son comparse pendant que l'écuyer lui tendait son outre d'eau.
- Ah ! Ashter te voilà ! fit le valois avant de boire puis d'aller chercher sa chemise pour l'enfiler. Le p'tit me laisse gagner pour pas me vexer, viens donc mon ami ! Il prit les épées d'exercice et en tendit une à son ami chevalier. Ça va depuis hier Ash, la délégation Lannister s'est remise du choc ? Heureusement que le prodige Yarwyck  a empêché le massacre ! Il fut pris d'un rire sincère un peu en décalage compte-tenu de la gravité de la situation, mais c'était sa façon de gérer publiquement ce genre d'événements fâcheux. A la fin de son rire, il adressa un clin d'oeil à son vieux camarade. Merci de m'avoir sauvé les miches sur cette affaire, si lady Bracken y passait, j'étais foutrement dans la merde.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Knight of the West
Ashter Yarwyck
Knight of the West
Valar Dohaeris
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel C71B
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Tumblr_o1bjgubMPf1u0pfufo1_500
Ft : Heath Ledger
Multi-Compte : Lyanna Mormont - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 668
Date d'inscription : 22/04/2019

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptySam 8 Juin - 19:33



Once upon a time, two knights

who saved a wedding… - Part 2


- Brave to death ! -



Ashter s’amusait souvent à être le spectateur lors des entraînements ou combats. Il aimait bien analyser les deux adversaires qui s’affrontaient. Cela le ramenait à Castral Roc. Il se souvient du premier jour où il rencontra Sacha. Il s’était posé en spectateur et il l’avait regardé très attentivement se battre contre un jeune homme. Il n’était pourtant pas tendre avec elle mais elle s’en sortait si bien. Sacha était destinée à être une bonne épéiste, Ashter en était persuadé et cela en dehors du fait qu’il était fou amoureux d’elle. Elle lui manquait, terriblement. Il ne savait pas quand il allait pouvoir rentrer dans l’Ouest. Un autre mariage les attendait dans l’Orage. C’était une occasion de retrouver Tavish Cafferen, un chevalier très doué qu’Ashter eut la chance de croiser une ou deux fois. Il revint au temps présent, chassant pour quelques minutes Sacha de la tête. Il fallait qu’il ait les idées claires avant de commencer un entraînement. Mychel venait de triompher du jeune homme contre lequel il avait combattu.

- Ah ! Ashter te voilà !

Et il s’enfila la gourde d’eau et se revêtit d’une chemise. Ashter souriait. Il appréciait la compagnie de Mychel. C’était un ami de longue date et ils étaient toujours heureux de se retrouver. Malheureusement, les événements de la veille n’avaient guère été joyeux. Les deux hommes avaient été les héros de la soirée, ayant pu stopper Harry Rivers dans sa folie. Mychel tendit alors une épée à Ashter qu’il prit volontiers. Un petit entraînement entre chevalier, l’ouestien ne disait jamais non, surtout pas avec Mychel. Se mettant en place, Ashter rigola avec Mychel de sa réflexion. Il valait mieux en rire qu’en pleurer se disait-il.

- Lady Walda sembla troublée mais tout est rentré dans l’ordre grâce aux chevaliers de l’Ouest et du Val, unis contre un ennemi commun !

Et il repartit à rire, ayant pris le même ton que Mychel quelques secondes plus tôt.

- Merci de m'avoir sauvé les miches sur cette affaire, si lady Bracken y passait, j'étais foutrement dans la merde.

- J’assure toujours tes arrières, Rougefort ! Maintenant en garde !

Et il se mit en position avant d’attaquer Mychel et échanger quelques coups tantôt offensifs, tantôt défensifs. Les épées s’entrechoquaient, leurs coups étaient forts, intenses et puissants. Leurs rares entraînements n’étaient jamais de tout repos. Tandis qu’Ashter testait une nouvelle figure, frappant de front tentant une percée vers la gauche puis la droite, il repensa à la veille, au mariage, à Tytos Nerbosc, à Harry Rivers, à Hoster Nerbosc. Cela le fit rater son coup et il faillit bien se manger un coup d’épée en pleine poire. Heureusement qu’il avait des réflexes agiles. Il se recula, fit clairement comprendre à Mychel qu’il lui fallait une pause et se reposa sur une barrière en bois qui faisait la limite du terrain d’entraînement. Il se sentait bizarre, comme fatigué alors que cela ne faisait qu’une heure et demie qu’il était réveillé. Il regarda Mychel et s’excusa pour cette petite faiblesse qu’il avait eu.

- Je me suis senti bizarre tout d’un coup. Par les Sept, qu’est-ce qui m’a pris ? Je suis désolé, Mych…

Ashter se redressa. Ses pensées tournoyaient dans sa tête. Il savait que quand il rentrerait à Castral Roc, il devrait aller à Bulwark. Son mariage avec Melleah Payne devait être fixé avant la fin de l’année 302. On était déjà en lune 4 et il allait sûrement rentrer qu’en lune 8 le temps d’aller jusqu’à Bourgfaon et ensuite de prendre la route pour l’Ouest. Il venait de prendre peur. Ashter, le vaillant chevalier de l’Ouest, venait de prendre conscience de son rang et de son importance.

silver : Ashter Yarwyck
#0099ff : Mychel Rougefort

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptySam 15 Juin - 18:58

Talking and fighting after a strange wedding

« Tomber deux, se relever trois »



Ashter & Mitch

Les épées dansaient et le cliquetis métallique pur, presque cristallin des lames s'entrechoquant venait se briser contre les pierres de Corneilla. C'était un entraînement mais les comparses aimaient y mettre de l'intensité. Eprouver ses compétences face à Ashter avait toujours été une garantie de progrès pour Mitch. Leurs épées virevoltaient et le valois cherchaient à être imprévisible. Malgré son gabarit, il multipliait les voltes et les contre-voltes, il rompait la ligne avant l'attaque et la fois suivant il allait jusqu'à la parade avant de tenter un coup de taille. Il changeait régulièrement de garde pour simplifier les attaques couronnés, un martel ou un taillant. Son ami lui semblait peu à peu mal à l'aise, il ne savait pas s'il s'agissait d'une gêne physique ou morale. D'habitude si investi et sérieux au combat, il semblait pour le moins ailleurs, et pas le genre d'ailleurs où il faisait bon s'évader lorsqu'on était lassé du monde réel. Le déclic total fut pour le chevalier du Val à l'instant où il tentait un banal martel au chef qu'il s'attendait à voir paré ou esquivé. L'espace d'un instant Mitch se vit fendre son ami, mais la réaction tardive et la propre déviation réflexe de son coup leur permirent d'éviter la catastrophe. Mitch poussa un grognement et planta son épée de rage dans le sol, c'était sa façon d'exprimer sa peur d'avoir fait du mal à un proche. Un tonne de jurons graveleux et martiaux allaient sortir de sa bouche mais Ash le devança et avoua son mal-être, sa colère redescendit immédiatement en empathie. « Bizarre », c'était le moins que l'on puisse dire effectivement, un Ashter en forme n'aurait jamais subi cela de la part du Rougefort.

Mychel le laissa se reprendre tranquillement, il avait besoin de recouvrer ses esprits, c'est l'instant que Mitch choisit pour récupérer une outre remplie d'eau. Après s'être aspergé le visage, il revint vers ser Yarwyck pour la lui tendre et retourna s'appuyer contre le pommeau de l'épée plantée dans le sol. Il regardait son ami dans les moindres détails, il savait que celui-ci avait connu des moments difficiles plus jeune et qu'il n'était pas du genre à s'effondrer sans raison.
- C'est pas grave Ash', mais par pitié la prochaine fois que tu te sens mal préviens moi, imagine-moi amochant cette gueule d'ange. Quelle tragédie. Je me ferai jeter des cailloux par toutes les femmes de l'Ouest après ! Après un petit rire chaleureux, il reprit son sérieux. Il aimait mettre à l'aise mais pas tout tourner en dérision. Retirer au tragique du monde était pour lui un crime impardonnable. Parle mon ami, dis moi ce qui te tracasse. C'est en lien avec ce que tu m'as évoqué en missive ? Ces fiançailles ? Ce mariage ?

Les deux hommes, quand ils ne se voyaient pas, parvenaient tout de même à s'envoyer des nouvelles afin de ne pas perdre le fil de leur amitié, et Ashter - à la joie sincère de Mychel - gagnait en importance dans sa région. Il avait ses entrées chez les Lannister, un poids et des responsabilités croissantes et qui n'allaient probablement pas s'arrêter là. C'était un héritier, une fine lame, un brave, nul doute que les Lions lui trouveraient un intérêt. Mais être une convoitise, présenter des atouts en somme, c'était parfois ne plus s'appartenir et disparaître sous le poids de son rôle. Dans le Val, dans sa famille même Mitch avait pu voir ses grands frères, ou un ami proche dans un désarroi certain face à la simple hypothèse de devoir jouer un rôle. Parfois, surtout quand on y était pas préparé ça pouvait donner le vertige ; et c'est à ça qu'on finissait par reconnaître les grands Hommes, car ceux-ci, à la fin et malgré tout, sautaient dans le vide. Mitch était intimement persuadé que son ami était de cette trempe. Accrochée à la rambarde en bois, une petite besace rudimentaire en toile était à portée de la main du Rougefort, il s'étendit et l'attrapa, il avait quelque chose à chercher dedans. Sans quitter les abysses du sac des yeux, Mychel continua de discuter. Tu l'as déjà vue ? Tu lui as déjà parlé ? Je peux comprendre que tu sois chamboulé, tout a l'air de s’enchaîner sans qu'on te demande trop ton avis ? Vas-y parle, tu peux m'arrêter si je me fais des histoires. M'enfin si tu as envie de t'exprimer c'est le moment et la bonne personne. Plus tard et à quelqu'un d'autre ce sera peut-être un incident diplomatique tu sais.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Knight of the West
Ashter Yarwyck
Knight of the West
Valar Dohaeris
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel C71B
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Tumblr_o1bjgubMPf1u0pfufo1_500
Ft : Heath Ledger
Multi-Compte : Lyanna Mormont - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 668
Date d'inscription : 22/04/2019

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptyDim 23 Juin - 20:21



About Melleah Payne… - Part 1


- Brave to death ! -



C’était moins une. Il avait vu l’épée de Mychel de très près, de trop près. Ashter reprit ses esprits et faisait comprendre à son ami valois que tout allait bien pour lui. Il s’excusa au moins trois fois mais le chevalier du Val ne semblait pas lui en tenir rigueur.

- C'est pas grave Ash', mais par pitié la prochaine fois que tu te sens mal préviens moi, imagine-moi amochant cette gueule d'ange. Quelle tragédie. Je me ferai jeter des cailloux par toutes les femmes de l'Ouest après !

Il ne put s’empêcher de rire. Gueule d’ange. Mychel lui faisait souvent remarquer cette caractéristique. Et en effet, ce serait une terrible tragédie que d’amocher ce si beau visage ouestrien. Quoiqu’il en soit, ce n’était pas le coup et Ashter pouvait remercier ses réflexes et ceux de Mychel. Cela était un bon moyen de voir s’il leur en restait, des réflexes. Ashter but une nouvelle gorge d’eau, une grosse, tellement sa bouche était desséchée. Après quoi, il se redressa, faisant de nouveau face à son ami qui semblait vouloir parler et non reprendre le combat là où ils l’avaient laissé quelques minutes auparavant. S’appuyant contre une barrière, Ashter écouta alors attentivement son interlocuteur.

- Parle mon ami, dis-moi ce qui te tracasse. C'est en lien avec ce que tu m'as évoqué en missive ? Ces fiançailles ? Ce mariage ?

- Il y a un peu de ça oui. Je ne peux nier que les fiançailles avec Melleah ne me tracassent pas un peu…

Ce n’était pas la première fois qu’il se confiait à Mychel mais à propos de Melleah, ça l’était. Certes, ils s’envoyaient souvent des lettres, racontant leurs aventures à travers Westeros. Ashter dans l’Ouest. Mychel dans le Nord et le Val. C’était toujours épique. Ils adoraient y mettre du style. Mais là, la discussion le serait moins. Ashter ressentait le besoin de se confier sur son mariage. Ces derniers jours, il y pensait de plus en plus. Il pensait également à Sacha et ce voyage allait remettre en question tout ce qu’il avait vécu jusqu’ici, tout ce qu’il s’était promis de faire jusqu’ici, tout ce qu’il projetait de faire dès son retour à Castral Roc. Toujours adossé à la barrière, Ashter leva les yeux vers Mychel qui s’appuyait sur son épée. Il était temps de passer aux confidences et le jeune valois apporta de nouvelles questions auxquelles Ashter comptait bien répondre.

- Tu l'as déjà vue ? Tu lui as déjà parlé ? Je peux comprendre que tu sois chamboulé, tout a l'air de s’enchaîner sans qu'on te demande trop ton avis ? Vas-y parle, tu peux m'arrêter si je me fais des histoires. M'enfin si tu as envie de t'exprimer c'est le moment et la bonne personne. Plus tard et à quelqu'un d'autre ce sera peut-être un incident diplomatique tu sais.

- Tu as sans doute raison

Il souriait à la dernière phrase de Mychel. C’était bien le seul à Corneilla en dehors de Lady Walda à qui il pouvait se confier. Bien qu’il ne comptait pas mentionner le nom de Sacha, Ashter ressentait le besoin de se confier sur cette histoire qui le faisait douter autant que ce mariage avec la fille Payne. Il finit par indiquer un endroit plus propice à la discussion. Il s’assied confortablement par terre, le dos adossé contre un arbre. Par où commencer ? Ashter n’en savait rien. Mais pourtant, il fallait bien se lancer. Le jeune blond ne se posa pas plus de questions et se laissa aller à la confidence.

- Je l’ai vu deux fois. La première fois, c’était il y a huit lunes, à Castral Roc. Ce fut le jour de l’officialisation de nos fiançailles. La deuxième fois, c’était il y a quatre lunes, lorsque je suis rentré de Lestival. On s’est croisé…

Aperçu aurait été plus juste comme terme. En rentrant de Lestival, Ashter n’avait pas pris la peine de la saluer. Il était exténué par le voyage et ne l’avait tout simplement pas vu. Donc finalement, il ne l’avait vu qu’une fois, en lune 9 de l’année passée. Il la décrivit à Mychel. Physiquement. C’était tout ce qu’il pouvait faire. Ils ne s’étaient guère beaucoup parlés. Ils allaient sûrement apprendre à se connaître une fois marier. Cela enchantait d’avance le chevalier ouestrien qui fit part à son ami qu’il ne voulait guère se marier avec elle. Il en aimait une autre. Ce n’était pas de sa faute par ailleurs et il espérait que Mychel le comprenne. Il ne mentionna pas Sacha ni ne précisa qu’il s’agissait d’une roturière. Cela ne changeait pas grand-chose finalement. Ashter était amoureux d’une autre femme que celle qu’on avait choisi pour lui et qui deviendrait sa femme d’ici la fin de l’année en cours. Comme il dit à son ami valois...

- Et ça, ce n’est qu’une partie de mon tracas…

silver : Ashter Yarwyck
#0099ff : Mychel Rougefort

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptySam 27 Juil - 1:38

Mychel Rougefort a écrit:
Talking and fighting after a strange wedding

« Tomber deux, se relever trois »



Ashter & Mitch

Sous l'arbre, la bise était bien plus supportable. En dehors de leur temple martial, la vie reprenait son cours. Depuis leur tendre jeunesse, lorsqu'Ash' et Mitch, encore écuyers, se rencontraient et s’entraînaient, n'importe quelle parcelle d'herbe ou de terre battue devenait un sanctuaire dans lequel pas même leur chevalier respectif ne pouvait entrer. Dans Corneilla qui se réveillait, garçons d'écurie, échansons, servantes et écuyers étaient déjà mandatés. Il fallait préparer les chevaux pour ceux qui déjà partaient, les armes pour ceux allant faire quelques passes, le vin et la nourriture pour ceux qui n'étaient pas encore rassasiés. Bien des tentes, bien des chambres étaient encore assoupies dans une épaisse atmosphère de luxure. Les poches des filles de joie avaient dû se remplir de pièces durant les festivités, certaines femmes de la cour s'étaient sans doute laissées tomber dans les bras d'un homme en espérant ne pas entacher leur réputation. Des petits rires cristallins de filles restées dans les bras de leur amant jaillissaient furtivement de certains lieux endormis, pour peu qu'on tendit l'oreille. Mitch sortit un objet à l'attention de son ami adossé à l'arbre massif. Un poignard en os rudimentaire, taillé grossièrement, augmenté de peau et d'os pour faire un semblant de poignée. Mychel s'agenouilla à côté de son ami, en brandissant son grossier poignard.

Tu vois ce que c'est ça Ash', c'est un truc que j'ai pris à un sauvageon. Le moment où je l'ai récupéré m'a fait réfléchir. Pendant des jours, mes hommes et moi on a accompagné un petit détachement de Gardes. On renseignait sur une position tenue par des Sauvageons dans les forts le long du Mur, on faisait du mieux qu'on pouvait sans nous approcher trop. Mais de loin j'ai vu un couple de jeunes sauvageons, l'on dit beaucoup de choses sur leurs mœurs débridés, mais ceux-là ils avaient l'air vraiment épris. Quand un jour l'ordre est venu de les attaquer, on avait élaboré une manœuvre tactique plutôt pas mal et on les a neutralisé. L'homme est tombé le premier, la femme est restée défendre son corps jusqu'à ce qu'on l'abatte. Je dis pas ça pour raconter un fait d'armes, ça n'aurait aucun sens. Mais je me suis demandé ce qui les avaient amené à se perdre de notre côté du Mur alors que seule la mort les y attendait. Et après quelques jours à regarder cette arme prise sur leur dépouille, ça m'est venu : On en avait rien à foutre. Peu importe pourquoi ils ont fait ce qu'ils ont fait. Ils l'ont fait et c'est tout, ils l'ont fait parce qu'ils le devaient c'est tout. Et ils sont allés jusqu'au bout. Tu ne veux pas te marier avec cette Payne parce que tu ne l'aimes pas et l'amour est le plus important ? Annule tout. Tu penses que l'honneur et le nom prévalent sur l'amour même si ce mariage te rend malheureux ? Marie toi. Je sais pas ce que tu dois choisir, mais je sais une chose : Quand tu auras choisi tu seras capable de porter ton choix sur tes épaules et dans ta conscience, et au fond c'est la seule chose qui fait un Homme. Il tendit son poignard par la lame afin que son ami le prenne par la poignée. Il est pas très beau mais prend le, peut-être qu'il t'aidera à réfléchir comme il l'a fait pour moi. Et puis après, balance le, garde le, cure toi les dents avec, fais ce que tu veux.

Mitch se perdit dans le regard de son ami, celui-ci semblait triste, un peu désemparé, enfin de ce qu'il en lisait. Cela lui rappelait une scène vécue par lui-même quelques mois plus tôt lorsque, épris d'une bâtarde de traître, son père était venu lui intimer l'ordre de la laisser. Il avait pris la voie de la famille et avait quitté Alys. En contrepartie son père ne lui avait pas trouvé d'épouse, une petite trahison. Et s'il en gardait une certaine rancœur et regrettait la tournure des événements, il assumait son choix. Peut-être que son ami était dans le même cas que lui aujourd'hui, épris d'une autre dans un amour impossible. Une autre chose que ces deux-là m'ont appris, c'est que s'ils ont pu aller jusqu'au bout de leur engagement c'est qu'ils avaient quelqu'un sur qui se reposer. Quand j'ai dû choisir entre l'amour et l'honneur mon ami, j'ai su que si je partais avec ma Stone sous le bras, un ami dans l'Ouest m'offrirait probablement asile. De même, je savais qu'en délaissant l'amour, ce même ami au détour d'un bal irait forcer ma timidité pour que j'aille faire la cour à une fille. Je connais ce regard Ash, je te demanderai pas qui tu aimes car tu veux peut-être le garder pour toi seul, mais tu parais aimer une autre que ta promise. Et peu importe laquelle tu aimes, durant ce foutu mariage j'ai vu pas mal de pontes de ton pays dire des choses louables sur toi, d'autres venus d'ailleurs t'encenser pendant une bonne part du repas. Et puis des gens comme moi. Ceux qui pèsent peu mais qui t'estiment. Tu ne seras pas seul peu importe quelle issue tu donnes à cette situation qui te ronge. Mitch souffla un peu, d'un air faussement agacé et regarda les feuilles de l'arbre. Si on m'avait dit en me levant que je donnerais des conseils au chouchou de ses dames sur une situation maritale alors que je suis pas foutu de me dégoter une femme, je me serais sûrement pété la jambe et remis au lit dans la foulée.

DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Knight of the West
Ashter Yarwyck
Knight of the West
Valar Dohaeris
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel C71B
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Tumblr_o1bjgubMPf1u0pfufo1_500
Ft : Heath Ledger
Multi-Compte : Lyanna Mormont - Roland Vanbois - Oberyn Martell
Messages : 668
Date d'inscription : 22/04/2019

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel EmptyMar 30 Juil - 18:39



About Melleah Payne… - Part 2


- Brave to death ! -



Mychel se rapprocha de son ami. Il tenait dans sa main ce qui ressemblait à une dague en os. Ashter était intrigué même s’il semblait perdu dans ses pensées. C’est alors que son ami valois – que les Sept le bénissent pour sa gentillesse et sa bonté – commença un récit des plus intéressant que certains inattentifs auraient pu penser ennuyant. Il lui expliqua alors d’où provenait cette dague. Il mentionna un couple de sauvageons près du Mur. Mychel était allé au Nord pendant un temps, il avait dû voir pleins de choses en effet, dont des sauvageons. Il n’était donc pas étonnant qu’il soit revenu avec cette dague. Néanmoins, il attendait de voir où est-ce que cette histoire allait le mener. Connaissant Mychel, cela allait déboucher sur un conseil. Cela lui avait manqué. Son ami lui avait manqué tout comme son frère, Beren, lui manquait. Il était heureux d’avoir des personnes comme eux autour de lui, de près ou de loin. C’était réconfortant. .

- Tu ne veux pas te marier avec cette Payne parce que tu ne l'aimes pas et l'amour est le plus important ? Annule tout. Tu penses que l'honneur et le nom prévalent sur l'amour même si ce mariage te rend malheureux ? Marie toi. Je sais pas ce que tu dois choisir, mais je sais une chose : Quand tu auras choisi tu seras capable de porter ton choix sur tes épaules et dans ta conscience, et au fond c'est la seule chose qui fait un Homme.

Si seulement le choix était si simple. Ashter regardait Mychel avec un sourire. Son histoire était touchante, vraie et cela résumait bien son conseil. Seulement, si Ashter renonçait au mariage alors son père lui en voudrait, surtout en sachant la raison de ce renoncement. Il ne pouvait décemment pas rester avec cette Sacha, une roturière sans nom, sans famille, sans argent. Mais une part de lui pensait à ce qui se passerait s’il se mariait. Son cœur ne voulait pas abandonner Sacha, cela lui semblait si impossible. Et pourtant, il n’aurait pas le choix, pas celui qu’il aurait aimé avoir en tout cas. Mychel lui tendit la dague qu’Ashter saisit par le manche. Il l’analysait, l’observait. On pouvait dire ce qu’on voulait des sauvageons mais ils savaient s’armer. Cette dague ferait autant de dégâts qu’une épée en acier.

- Il est pas très beau mais prend le, peut-être qu'il t'aidera à réfléchir comme il l'a fait pour moi. Et puis après, balance le, garde le, cure toi les dents avec, fais ce que tu veux.

- Je doute que cette dague puisse m’aider à choisir mais j’apprécie le geste, mon ami. Je sais que je peux toujours compter sur tes conseils précieux.

Et Mychel repartit aussitôt sur le couple de sauvageon. Le chevalier valois connaissait bien Ashter. Il pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert. Les deux hommes se connaissaient par cœur et savaient reconnaître les expressions et mimiques de l’autre. Ce n’était donc pas étonnant que Mychel comprenne assez vite que le chevalier oustrien était tracassé. Il pensait à Sacha, la farouche conflanaise dont il s’était épris. C’était un problème et cela commençait à le ronger de l’intérieur. Mychel était vraiment un bon ami. Il n’induisait jamais en erreur, il faisait simplement un constat des faits et les exposait, tentant de faire comprendre à Ashter les choix qui s’offraient à lui, les possibilités qui lui permettraient sans doute d’aller son cœur et son esprit.

- Si on m'avait dit en me levant que je donnerais des conseils au chouchou de ses dames sur une situation maritale alors que je suis pas foutu de me dégoter une femme, je me serais sûrement pété la jambe et remis au lit dans la foulée.

Ashter se mit alors à rire. En effet, Mychel était célibataire tandis qu’Ashter était fiancé. Mais l’ouestrien ne désespérait pas pouvoir lui faire rencontrer une charmante dame du Val ou d’ailleurs. Il voulait que son ami soit heureux dans sa vie tout comme il espérait l’être dans la sienne. Il se releva un peu, prenant enfin conscience que la ville s’éveillait petit à petit. Les bruits habituels lui parvenaient à l’oreille. Cela était agréable même si le silence qui trônait avant faisait du bien. Il rangea la dague en os et réfléchissait à ce que lui avait dit Mychel. Le doute s’était installé en lui. Sacha. Melleah. Sa famille. Le Mariage. Tout se mélangeait dans sa tête. Mais Mychel avait raison et il garderait en tête ses précieux conseils.

- Merci pour tes conseils, mon ami. Mais je crois que ma volonté n’entre pas en jeu. Te souviens-tu de mon père ?

Weslar Yarwyck, le seigneur de Bulwark. Ashter ne sait pas si Mychel se souvenait de lui, ni s’il l’avait déjà croisé d’ailleurs. En tout cas, le père d’Ashter était la raison pour laquelle il était tracassé, quelque peu déprimé. L’honneur représentait énormément de choses pour les Yarwyck. « Vaillant jusqu’à la mort ! ». Telle était leur devise. Les Yarwyck étaient des chevaliers honorables et vaillants sur le champ de bataille mais également dans leur vie quotidienne. Ashter devait renoncer à Sacha, pour l’honneur de sa famille, pour celle de Melleah. Il n’avait finalement pas tant le choix que ça.

- Tes conseils me sont précieux et m’ont toujours aidé par le passé. Mais mon père m’en voudra si je m’acharne à garder celle que j’aime dans ma vie au détriment d’un mariage avec Melleah Payne. Je n’ai finalement pas tant de choix que cela. Mais le voyage jusque dans l’Orage me permettra sûrement d’y réfléchir plus longuement, je l’espère…

silver : Ashter Yarwyck
#0066ff : Mychel Rougefort

Code by Sleepy


Spoiler:
 




Brave to Death !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty
MessageSujet: Re: Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel   Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Talking and training after a strange wedding - ft. Mychel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Training hélécine samedi
» [Training & Rp combat] Sorelle Gemelle
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» zaterdag training in genk voor de team ludesing
» Création de perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: