RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra] 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra] 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ours du Sud
Jorah Mormont
L'Ours du Sud
Valar Dohaeris
Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra] C2yF
Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra] Tumblr_pq0snoSp3I1u44mzdo3_r1_500
Ft : Iain Glen
Messages : 310
Date d'inscription : 05/05/2019

Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra] Empty
MessageSujet: Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra]   Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra] EmptyDim 26 Mai - 19:17


Lyra & Jorah
An 302, lune 4, fin de semaine 3



Détaché de ses fonctions auprès de la Typhon-née pour le déjeuner, le Bouclier-lige en avait profité pour se restaurer en compagnie des garde du château. C’était de nouveau l’effervescence à Corneilla. Lorsqu’il traversait les couloirs des appartements, Jorah observait domestiques et suivantes s’affairer à plier bagage. La cour du château, et ses alentours, commençait à se vider lentement. Les noces étaient terminées et leurs conclusions avaient certainement précipité le départ de certaines délégations. Comme elle avait pu en reculer d’autres. Le décès du suzerain du Conflans avait ébranlé tout le domaine et l’inquiétude était sur toute les bouches. Il avait également contrecarré ses propres plans.

La situation ne lui avait pas laissé beaucoup d’occasion de s’entretenir avec la princesse quant à son projet de départ. Ni même avec le nouveau Lord, son époux. Il n’osait troubler cette période de deuil. Tout comme il n’aimait pas l’idée de laisser la jeune femme livrée à elle-même, bien qu’il la sache bien entourée. Il la pensait vulnérable, peut-être même en danger, et il était partagé entre son désir de se montrer présent pour elle et celui de saisir l’opportunité de retrouver les siens. Pourtant, le temps allait lui manquer.

Il traversait d’ailleurs le camp des bannerets quand une silhouette familière attira son regard : Lyra. Elle s’affairait auprès d’autres Nordiens, semblant bien connaître les hommes qui l’entouraient. Son cœur manqua un battement lorsqu’il comprit qu’ils commençaient à charger carrosses et charrettes. Le Nord s’en irait bientôt, il le savait. Mais il n’était pas encore prêt. La bannière qui flottait au dessus d’eux ne portait pas les couleurs des Mormont, cependant. C’était celui du Clan des Montagnes Norroit.

Partagé entre deux sentiments, l’urgence et la retenue, il finit par s’approcher, lentement. Il observait sa cousine, les hommes des montagnes, mais aussi les bannerets alentours. Ils semblaient les seuls sur le départ. Posté à quelques mètres, il attendit qu’elle le remarque pour ouvrir la bouche :

« Bonjour Lyra. »

En son fort intérieur, comme lorsqu’il avait retrouvé Dacey, son cœur s’était emballé. Mais il avait conservé toute neutralité. Il ignorait tout de sa réaction. Elle avait toujours été la plus douce, il ne l’imaginait pas s’attaquer à lui avec violence. Mais peut-être avait-elle changé ? Ou bien l’ignorerait-elle ? Il avait été trop longtemps absent pour savoir véritablement sur quel pied danser. Sa discussion avec Dacey n’avait fait que renforcer cette appréhension. Bien qu’elle lui ai personnellement pardonnée, à sa façon, celle d’une Ours blessée, il avait réalisé ce qu’il leur avait infligé à toutes. Rien ne lui garantissait un accueil similaire par ses autres cousines. Il avait beaucoup trop à se faire pardonner.

Détournant son regard de celui de sa cousine, il observa les bannières flottant au vent et le remue-ménage qui les entourait, avant de le porter de nouveau sur elle. Il lui semblait que tout lui échappait. Un retour dans le Nord s’avérerait bien plus compliqué que tout ce qu’il avait pu s’imaginer dans ses songes les plus désespérés, sur Essos. Il arrivait possiblement trop tard.

« Aurais-je tant manqué qu’une union avec le clan des Montagnes m’ait aussi échappé ? »

Cette idée lui fit plus mal qu’il ne le pensait. Elles étaient désormais des femmes, des mères, des tantes. Il était heureux pour elles, ne leur souhaitant que le bonheur auquel il n’avait eu le droit, mais il ne pouvait empêcher ses pensées. Lui n’avait aucune place parmi elles, n’était plus rien. Un presque inconnu. Une honte, un songe, un rien.

Une situation immuable ? L’espoir le réfutait. La raison n’en était pas si certaine.


- code by lilie -


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avons-nous tant changé, ma cousine ? [PV Lyra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Avons-nous le droit à un nouveau départ ?
» Fête de la Couleur 2780 - Qu'avons-nous fait de nous ? [sp Garmyr]
» Nous n'avons pas fini notre conversation [PV Léa]
» Ce n’est pas tant l’intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans :: Corneilla-
Sauter vers: