RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici FB Tentative de corruption 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici FB Tentative de corruption 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 FB Tentative de corruption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Celesse Froideseaux
Messages : 922
Date d'inscription : 27/09/2017

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyVen 17 Mai - 9:09

An 300, lune 4

Je m’étirais longuement en baillant comme jamais. Je grondais un peu en frottant mon visage avant de basculer pour me mettre debout. La vache… Ces lits de nobles… C’était pas qu’ils vous cassaient le dos, loin de là, mais moi j’avais l’habitude du sol, ces lits trop mous… j’avais l’impression de m’y enfoncer et de m’y noyer parfois. Pas très agréable non plus. Je passais une main dans mes cheveux qui commençaient à devenir beaucoup trop long. Mais une certains lady blonde refusait que je me les coupe… Et ça, c’était vraiment pas juste. J’ouvris ma fenêtre et observais le décors autour de moi, émerveillée, comme à chaque fois. Hautjardin… C’était juste un paysage magnifique… Je secouais la tête avant de finir de m’habiller. Chemises trop grande pour moi, qui avait le mérite au moins de tout cacher, chausses propres et chaussures. J’attrapais mon baudrier et le serrais autour de ma taille. Toujours trop fine selon Meliodas, il faut dire que je continuais de sauter les repas.

En parlant de repas, je descendis avaler un demi petit déjeuner avant d’aller m’entraîner puis à l’écurie. Un programme presque immuable puisqu’aujourd’hui, lady Cersei m’avait imposé un livre à lire. J’aimais lire, vraiment, mais cela me prenait énormément de temps tant j’étais stupide et que j’avais du mal à lire et à écrire. Enfin, ça venait doucement, mais souvent je devais lire deux fois le même passage pour être sûre de l’avoir bien compris ou le lire à voix haute. Une vraie idiote… Bon, en même temps cela ne faisait pas si longtemps que ça que j’avais commencé à apprendre. C’était dur ! Les nobles ne comprenaient pas ça… Enfin, au moins j’appréciais quand même la lecture.

Je remontais au pas de course dans ma chambre pour changer de chemise, ma chemise me collait à la peau je n’aimais pas ça. Je fis une toilette rapide, avant de prendre une chemise propre que j’enfilais, toujours trop grande pour moi, et le livre avant de sortir pour aller me cacher dans les jardins pour lire. Je n’aimais pas trop que les gens me posent des questions sur ce que je lisais. Je me cachais dans une alcôve des jardins au soleil pour me mettre à lire. Après une bonne vingtaine de minutes je finis par soupirer longuement et remonter les trois pages que j’avais lu avant de reprendre en les lisant à voix plus ou moins haute en essayant de bien comprendre ce que je lisais. J’en étais dégoûtée de me sentir aussi stupide. Je me concentrais comme je le pouvais pour chasser toute distraction et me couper du monde autour de moi. J’allais réussir !

@”Daena Tyrell”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption C2ys
FB Tentative de corruption ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 197
Date d'inscription : 14/04/2019

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyMer 29 Mai - 14:04

tentative de corruption

You can change your world by changing your words... Remember, death and life are in the power of the tongue

300, lune 4

Le temps est lourd, aussi lourd que l'humeur de la tour est maussade. De sombres nuages ont envahi le ciel hivernal, ternissant même l'habituelle splendeur de Hautjardin. Mais nul part ailleurs les nuages orageuses sont-elles plus visibles qu'à l'intérieur même de la demeure suzeraine: dans ces mêmes salles où quelques lunes auparavant résonnaient les rires des convives célébrant l'union de leur Seigneur, désormais les éclairs fusent. Et comment pourrait-on espérer que cela en soi autrement en confiant sous un même toit trois femmes aux personnalités des plus affirmés ? Des ces roses de nom, et non de coeur, aucune n’est prête à courber l’échine. Alors, qu’elles se revêtissent de ces épines si nouvellement acquises pour certaines, qui pourrait en être surpris ? Et si dans ce jeu de pouvoir, la légendaire Reine des Roses à la langue plus acérée que les épines dont elle se revêt depuis bien des décénies déjà en sort la régente incontestée, sa suite, pourtant si claire sur le papier, reste contestée. Dans les ombres des couloirs, Lionne et Tour se livrent un - pas si - silencieux combat à coups de piques et coups bas. Dans ce combats de ces jeunes roses, enfin jeunes uniquement pour l'une d'entre elles de part les roses dorées ornant ses robes depuis si peu de temps, ni Lionne, ni Tour sont prêtes ranger l'hâche de la guerre. Fière et impoyable, ce n'est de toute évidence point la Tour qui courbera l'échine devant celle qui, sur l'échelle sociale du Bief, n'est que la delta - ou gamma, car qui dans cette hiérarchie compterait bien la si plate Leonette ? Pas la Tour en tout cas, qui prudement avance sur cet géant échiquier que sont les illustres halles de Hautjardins. A la longue, elle forcerait la lionne à ployer genoux. Et dut-ce prendre des lunes encore. Elle ployerait - car que peut une lionne si ce n'est rûgir et sortir ses griffes ? Mais contre les dures pierres des tours, ces armes pourtant létales ne sauront avoir effet.

Assise à sa coiffeuse, la Tour observe son reflet, songeuse. Peu importe ses ambitions ou ses désirs de grandeur, elle a percu une bien meilleure éducation en matière d'intrigues que de se laisser aller à déclarer une guerre ouverte à cette belle-soeur tant méprisée. Non, pour gagner cette lutte silencieuse, il lui faudra emprunter une toute autre voie. Une voie que, pour l'instant encore, elle n'a encore point trouvée. Mais voilà bien un soucis pour un autre jour.

« Va quérir un des gardes. Qu'on prépare chevaux et escorte, je souhaite me promener. » lache-t-elle d'un ton impérieux à la servante, à peine cette dernière a-t-elle porté les derniers ajustements à la coiffure de la jeune suzeraine.

Doucement, elle avance la Tour, aussi bien sur l'echiquier du Bief que dans les couloirs de la vaste demeure de Hautjardin. Et lorsque les premières brouasques hivernales viennent effleurer sa peau délicate, les montures sollicités par la jeune Dame de ces lieux se font toujours attendre. A la place, c'est une silhouette isolée peu plus loin, à l'entrée des vastes jardins du domaine, qui attire l'attention de la Tour. Une des sbires de Cersei, juchée dans une des alcoves, un livre à la main. Et alors qu'un léger sourire se dessine sur le fin visage de la Tour, doucement elle s'approche de l'être isolé. Est-ce donc cela, la chance qu'elle espère? De doucement couper court à l'influence de Cersei, un membre de son entourage à la fois?

« Ce n'est point en formulant de tes lèvres chaque mot que tu apprendras à bien lire. » Sa voix est douce, innocente, tant en accord avec la frêleté de ce visage de porcelaine. Le ton que si  souvent elle emploie pour parvenir à ses fins, jouant de ce visage angélique que lui ont accordé les Sept pour mieux manipuler. « Sacha, c'est ca ? » Un sourire bienséant de dessiné sur son visage, doucement la jeune suzeraine comble les derniers mètres qui la séparent encore de sa jeune interlocutrice. « Quelle ambitieuse lecture que voilà. » commente-t-elle, après un court coup d'oeil sur l'ouvrage posé sur les genoux de la jeune fille. « Mon frère me le lisait lorsque nous avions ton âge. Il a toujours aimé les histoires de chevaliers et de bataille, rêvant d'un jour lui aussi faire l'object de tels récits. » Un sourire bienveillant dessiné sur son fin visage, comme toujours lorsque Dorian est évoqué, la jeune femme finit par ajouter: « Me permets-tu de me joindre à toi, le temps qu'arrive ma suite? »

A ce moment précis, l'entourage de la jeune Tour, de coeur si ce n'est plus de coeur, se fait toujours attendre, mais pour une fois, cela est bien loin de déranger la jeune femme. Elle est seule, seule avec un membre de l'entourage proche de la lionne, et autant dire qu'elle compte bien en tirer son avantage. Jouant de son apparante innocence, elle espère obtenir des informations, ou mieux encore, priver sa concurrente d'une première alliée - mais pour cela, elle sait qu'elle doit se montrer patiente afin d'espérer gagner l'oreille et la confiance de son interlocutrice.



CODAGE PAR AMATIS


HRP: du coup, je suis partie sur l'idée d'une première rencontre, on pourra peut-être profiter du rp pour par moment faire de petits bonds dans le temps histoire de jouer toute l'étendu du lien qu'on a discuté ? FB Tentative de corruption 1156090823
Juste une question toute bête: Daena sait que Sacha est une fille, ou bien elle se fait passer pour un garcon à cette époque ? FB Tentative de corruption 1329764525


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Celesse Froideseaux
Messages : 922
Date d'inscription : 27/09/2017

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyMer 29 Mai - 17:37

Je sursautais en entendant une voix que j'avais déjà entendu une ou deux fois. Je relevais la tête et reconnue Daena Tyrell. Ah... Euh.... Fuir ? Je le levais aussitôt en m'inclinant, j'avais appris à le faire malgré moi, avec respect.

« Lady Daena. »

J'inclinais la tête en signe affirmatif. C'était bien Sacha mon prénom. Il n'y avait pas vraiment de doute. C'était Sacha. C'était pas en lisant à voix haute.... Elle en avait des bonnes elle... Lire dans sa tête c'était compliqué aussi je n'étais même pas sûre de toujours comprendre un texte. J'etais écarlate de gêne et de honte. Si je m'étais cachée ici pour m'entraîner c'était qu'il y avait une raison ! Je n'aimais pas montrer que j'étais moins intelligente que les autres. Lire c'était dur. Je restais un peu surprise de ses mots et haussais les épaules. Je ne choisissais pas mes lectures, même si son anecdote était touchante. Moi c'était actuellement une corvée parce que c'était compliqué.

« C'est Lady Cercei qui m'a dit de le lire. Il est... Compliqué je trouve. »

Il y avait beaucoup de mots très compliqués et très longs. Et parfois j'ignorais leur sens. Si bien que je devais les noter pour demander ensuite à la Lady ou à Félicité. J'étais vraiment plus stupide qu'un âne. Je battus des cils un peu surprise de sa demande et passais une main gênée dans mes cheveux en bazard et déjà trop long. J'allais devoirs demander à Lady Cersei de les couper. Je finis par répondre en faisant bien attention à ne pas mâcher mes mots comme je le faisais pas habitudes.

« Je euh.. euh... Ben... Si vous le souhaitez Lady Daena... Ça serait plus à moi de demander si ma présence vous dérange pas. »

Rang social tout ça... On me l'avait fait rentrer dans la tête que techniquement j'étais inférieur aux nobles. Je me rassis sur le bout des fesses, tendue, comme à chaque fois que j'étais seule avec un ou une noble. Sauf Meliodas ou Ser Garlan. Je l'observais avec attention. Elle était très belle et sa voix semblait enrobée dans du miel. C'était... Étrange ! Il n'y avait pas la moindre ressemblance d'aura entre elle et Lady Leonette. Le jour et la nuit. Je me retiens de me tortiller et observais à nouveau le livre. Toi tu me causais beaucoup trop de soucis ! Je ne savais absolument pas comment engager la conversation. Faut dire que les nobles... Puisqu'elle avait commencé à parler lecture autant continuer :

« Je suis désolée si... Ma question vous dérange ... Mais pour lire à voix haute c'est pas bien ?»

Je ne savais plus quoi faire moi pour apprendre !

HRP : Ça me va de jouer des scenettes ! Wink Oui à cette époque le déguisement de Sacha n'est plus utilisé mais elle reste mince et très peu féminine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption C2ys
FB Tentative de corruption ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 197
Date d'inscription : 14/04/2019

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyJeu 6 Juin - 23:13

tentative de corruption

You can change your world by changing your words... Remember, death and life are in the power of the tongue

300, lune 4

L'innocente fleur, voilà comme tant voyaient les femmes de la noblesse. Et si de tels dires sont sans nul doutes répandues au travers des Sept Royaumes, pour nombreux sont elles que d'autant plus vraies pour les femmes du Bief. Des fleurs frêles, si belles par leur fragilité, si adéquates à décorer les vastes halles luxieurieuses de leur contrée, et pourtant si promptes à succomber aux gêles et coups de vents. Un a priori qui durant son enfance tant à fait enrager la p'tite Tour comme on la surnommait alors. Comme il la surnommait. Mais ça, c'était avant qu'elle ne se doute que, parfois pour arriver à son but, mieux vaut être Rose que Lionne. Mieux vaut cacher ses intentions véritables derrière une si innocente apparence, au lieu de les rugir des toits. Et elle a appris à s'en servir, de ce visage si digne de la plus dévote des septas. A appris à obtenir ce qu'elle désirait en jouant d'innocence et naïveté apparente. Du moins, parfois. Souvent. Excepté pour la plus importante des décisions. Ou pour quelle autre raison se trouverait-elle mariée à cette Rose brisée ? Non, elle a failli sur ce poit là du moins. Un coup dur qui lui laisse toujours un goût amer à la bouche, et dont l'ecchymose laissé ne commence point encore à guérir. Mais ne dit-on pas que chaque ecchymose est une leçon, et chaque leçon est meilleure ? Alors elle tente de voiler rage et désespoir qui habitent son coeur, pour tenter de tirer le mieux de sa situation actuelle. Pour tenter de prendre cette place qui lui revient de droit, et sur laquelle pourtant louche cette lionne, devenue sa belle-soeur depuis peu : celle de première dame de Hautjardin. Ou du moins, de bêta dans cette hiérarchie des Roses, car quelle personne saine d'esprit pourrait bien chercher des noises à cette Reine qui semble occuper le trônes des Epines depuis les temps immémoriaux ou presque ? Alors dans cette silencieuse lutte du pouvoir où restent que Lionne et Tour, et tous les coups sont permis. Y compris celui que de tenter d'impliquer les proches de l'autre dans les coups bas qu'elles préparent. Comme maintenant.

« Peut-être a-t-elle pensé que de telles histoires vous plairaient. Ou même qu' elles vous motiveront de retourner plus souvent a vos lectures. » Un léger sourire se dessine sur ses lèvres : de toute évidence, les miracles existent, car la voilà en train de défendre Cersei - et le pire, c'est que pour cela, elle n'a point besoin de mentir. « Cela doit bien être le plus vieil strategème, que d'offrir à une personne apprenant à lire un livre dont on sait d'avance que l'histoire lui plaira, et après l'avoir forcé à lire les première pages, on compte sur sa curiosité naturelle pour continuer. Du moins, tous les parents semblent l'user pour leur enfants - ou protégés. »

Et au fur des mots, doucement le sourire de la jeune suzeraine s'agrandit. N'est-ce point là ce que son propre père avait fait avec elle ? Il lui avait alors présenté un livre relatant la conquête des Sept Royaumes par Aegon, et, l'installant sur ses genoux, lui avait demandé de lui en faire la lecture. Quelques pages seulement a-t-il fallut pour que la voix si boudeuse au départ de la petite fille doucement ne prenne un ton bien olus fasciné. Et lorsqu'il était certain que l'intérêt de l'enfant pour cet ouvrage ne soit éveillé, il avait mis un terme à ce moment père-fille, sous la promesse qu'ils continueraient le lendemain... et le résultat que la petite Daena avait passé une nuit à lire, cachée sous ses draps, une bougie à la main. Parce qu'elle avait tant voulu savoir la suite, pour oublier ses appréhensions face à la lecture. Mais de ces doux souvenirs d'une enfance dorée, rapidement la voix de l'adolescente la ramène à la réalité.

« Si ta présence me gênerais, crois-tu que serais venue te rejoindre  ? » demande-t-elle d'une voix douce. « Les jardins sont bien assez spacieux pour éviter ta compagnie, si telle aurait été mon envie. Alors si au lieu d'être aussi tendue, tu me disais ce que tu trouves si compliqué dans cet ouvrage ? Peut-être pourrais-je t'aider - et en retour, tu m'aiderais à me distraire l'espace d'un instant ? Car je dois bien avouer que tout cela - » pendant un bref instant, son regard vague sur la cour, avant de s'arrêter au château où sa belle-famille doit se trouver à cet heure-ci « - est encore bien nouveau pour moi, et entendre une voix amicale me ferait du bien. »

Une fois de plus n'a-t-elle point besoin de récourir au mensonge, car si les lieux ainsi que la majorité des habitants lui sont familiers depuis bien des années déjà, ce rôle endossé depuis si peu de lunes pèse sur ses frêles épaules. Et ce n'est étrangement pas à celui de suzeraine qu'elle pense, bien au contraire. De pouvoir, elle a toujours rêvé. Non, c'est bien plus ce qui accompagne ce pouvoir nouveau auquel elle a bien du mal à se faire. Son rôle d'épouse d'un homme que jamais elle n'a su apprécier. Celui de belle-soeur et belle-fille de personnes qui clairement ne sont point heureux de la voir en cette place. Ici, au milieu des Roses, la Tour se sent seule. Et ces débuts délicats de ce mariage mal arrangé sont de toute évidence le secret le mieux gardé de Hautjardin, puisque tous ceux ayant passé plus de quelques années au service des Tyrells doivent encore se souvenirs que déjà bien avant leur union, bien avant leurs finaçailles même, les piques fusaient déjà entre Willos et Daena. Et continuent de le faire, bien que désormais, les deux époux tentent du moins de mieux les dissimuler en publique.

« Je ne dis pas que c'est toujours mal. Parfois, prononcer à voix haute un mot peut aider à en saisir le sens. Et si quelqu'un est dans les parages, lire à voix haute peut être un exercice pour te faire progresser, lui permettant de te reprendre sur d'éventuelles imperfections qui se glissent dans ta lecture. Mais au-delà... La voix songeuse, la jeune Tour s'interrompt, tentant de se souvenir des paroles du mestre au service de sa famille de naissance. « ... notre mestre avait pour habitude de dire que lecture silencieuse et lecture à voix haute sont deux processus distincts et antagonistes. La lecture orale agirait sur la lecture silencieuse d'une manière inhibitrice. » Et puis, il y a ce dernier argument des plus importants aux yeux de la jeune Tour : Mais surtout, lire à voix haute, ou même bouger tes lèvres en lisant, prouve surtout à quel point tu es inexperimentée. Et il n'est jamais sage de faire étalage de ses faiblesses, car on ne peut jamais prédire quand est-ce qu'elles seront retournées contre soi. »



CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Celesse Froideseaux
Messages : 922
Date d'inscription : 27/09/2017

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyVen 7 Juin - 6:39

Je restais surprise qu’on me vouvoie et qu’on soit polis. J’avais plus l’habitude plus du tutoiement et les insultes, Lady Cersei et lady Leonette me tutoyaient. Pas que ça me dérangeait, je savais très bien où était ma place, le vouvoient… me m’était très mal à l’aise en réalité… C’était toujours… oui j’étais mal à l’aise. Je ne savais pas où me mettre ni comment réagir. C’était pas que je n’aimais pas lire… c’était que c’était très dur pour moi. C’était différent ! Je plissais le nez, je savais que Lady Cersei m’imposait des lectures parfois juste parce qu’il fallait que j’augmente mon vocabulaire. Je passais une main dans mes cheveux en bataille pour les repousser en arrière.

« C’est pas que j’aime pas lire. C’est juste que c’est dur… »

Il fallait le dire… J’étais pas très intelligente… À part pour survivre et me battre. Mais pour le reste… Je passais des heures sur mes lectures et j’avais toujours des fiches de lectures à faire… À chaque fois c’était une séance de torture quand je devais raconter les livres à Lady Cersei ou Lady Leonette. C’était tellement difficile pour moi et ça me mettait en rage de ne pas y arriver comme je le voulais. Je haussais les épaules. Je l’avais dit que je n’étais pas très intelligente. Je restais surprise de sa proposition. Distraire, j’étais un bouffon aujourd’hui ! Euh… Nouveau ? Mais elle n’avait pas été dame de compagnie de Lady Margaery ?

« Oui… effectivement… Ben… le problème c’est que je suis pas forcément une lumière en termes d’intelligence… Et le vocabulaire est très compliqué parfois… Mais… je me trompe ou vous étiez pas une dame de compagnie de Lady Margaery ? »

Parce que si je me trompais pas, elle connaissait quand même du coup bien les lieux, non ? Ou alors, je me trompais vraiment, ou elle ne l’avait pas rejoint à Hautjardin ? J’en savais rien, moi, je venais du Conflan… Mais j’avais entendu quelque petite chose dans les couloirs. J’écoutais avec attention. Et elle était repassée au tutoiement… Tant mieux ! C’était plus agréable. Euh… anta quoi ? Mmmh… alors… j’aurais dis… au vu de celle disait… contraire ? Distinct et contraire. Je frottais le bout de mon nez de la paume de la main. Elle pouvait arrêter d’utiliser des mots compliqués ? Inhibitrice… Il fallait que je me le note pour ensuite demander à Lady Cersei ou lady Leonette.

« Je vois. Mais en même temps… je viens de la rue… donc pas savoir lire c’est logique… Je dirais que c’est une force non ? De montrer que je peux apprendre à lire. »

Et ça va ! Niveau faiblesse… On pouvait m’attaquer sur tellement de chose qu’une de plus ou de moins… Il fallait bien accepter ses faiblesses pour ne jamais plus se laisser toucher par elles. Et donc en faire des forces ? Je crois. J’avais pas honte de ce que j’étais, il fallait accepter quand même. Puis je ne pouvais pas dire que j’avais un parlé ou une éducation qui indiquaient un haut rang social, là juste pour une discussion, je devais faire attention de ne pas mâcher les mots et faire attention à rien oublier en formule de politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Daena Tyrell
Dame
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption C2ys
FB Tentative de corruption ScientificJoyousAmericanshorthair-max-1mb
Ft : rosie tupper
Multi-Compte : la cadette des chouettes, Shoren Mertyns, devenue il y a peu Shoren Cafferen
Messages : 197
Date d'inscription : 14/04/2019

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyMar 18 Juin - 21:39

tentative de corruption

You can change your world by changing your words... Remember, death and life are in the power of the tongue

300, lune 4

Daena la douce, la compréhensive. Voilà un des nombreux visages que la jeune suzeraine des Roses parfois enfile. Lorsque la situation l'exige. Lorsqu'elle espère pouvoir y gagner profit. Car cette gentillesse et douceur qu'aujourd'hui elle affiche ne sont que cela : des apparences, une arme comme toute autre dans ce trompeuse mascarade de la vie. Un autre moyen de parvenir à ses fins, rien de plus. Un exercice des plus délicats, demande-t-il patience et maîtrise de soi - aujourd'hui toutes deux mises à mal par cette gamine qui se trouve devant elle. Pas une lumière... voilà bien une chose qu'elle n'aurait jamais deviné, pense-t-elle ironiquement. De toute évidence, ce ne sont point uniquement les capacités de lecture de cette dernière qui laissent à désirer! Et alors qu'intérieurement, elle roule des yeux devant la remarque de l'enfant, son visage, lui, ne reste pas moins impassible.

« Cela est une chose bien différente que d'être ici en tant que dame d'atour de ma douce cousine, ou en tant que maîtresse des lieux. » ajoute-t-elle d'une voix douce.

Surtout que le mariage de sa cousine a signé le départ de ces lieux de la seule personne qu'elle appréciait. Et qui l'appréciait, elle. Pourtant, n'a-t-elle pas toujours dit qu'elle n'a point besoin d'être appréciée, ce à quoi tant de sottes à la cour semblent aspirer ? Non, elle, elle se suffit à elle-même. Une Hightower n'a point besoin d'amour ou d'appréciation. Uniquement de position et de pouvoir. Et aujourd'hui, elle a tous deux, n'est-ce pas là finalement la seule chose qui importe ?

« Quant au vocabulaire, tu verras, cela deviendra plus facile avec le temps - bien que je me doute que cela ne doit point être une grande consolation pour l'instant.  »

Bien apprendre s'apprend - tel est le dire qui circule à la citadelle, et qui pourrait savoir mieux que les hommes les plus éduqués du Royaume ? Mais que peut-elle bien dire au sujet du vocabulaire ? L'élocution et le vocabulaire, voilà bien deux fondements qui habituellement adroitement séparent nobles et roturiers. Les premiers connaissaient ces termes qui tant font de misère aux secondes. Parce qu'ils ont grandi avec, les assimilant sans jamais réellement s'en rendre compte. Comme maintenant par exemple, où ses mots clairement ont dépassé l'entendement de la roturière assise à ses côtés. Pas une lumière. En effet.

« Qu'ai-je donc dit qui te laisse paraître si songeuse ? » ajoute-t-elle, tentant de contenir son impatience.

Elle sait que si elle espère gagner confiance - ou informations - de la petite, elle va devoir se montrer patiente... et pourtant, voilà justement ce qui lui semble bien délicat à ce moment précis, quand la servante de la lionne édentée évoque d'elle-même son passé, ouvrant toute porte aux questions au sujet de cette dernière. Et pourtant, elle se contient, continuant la conversation sur ce ton calme.

« Chaque faculté de plus est une force. » consentit-elle, la Tour. « Et lire est certainement une des plus grande, que l'on aspire à devenir Lady ou chevalier. On trouvera toujours dans les livres les informations dont on a besoin. A condition de savoir les déchiffrer. » Puis, Hightower et fière de l'être, elle ne peut s'empêcher d'ajouter : « Et sans nul doutes d'être à la Villevieille, là où réside tout le savoir des Sept Couronnes. »

Stratégies de batailles, cures contre bien des mots ou encore l'art du poison, tant de facultés peuvent être apprises de par les textes anciens - à celui qui sache lire, du moins, et qui prenne le temps de parcourir les lignes anciennes.

« Même si tu sembles posséder déjà plus de forces que nombreux d'autres. Pour une fille des rues à résider sous le même toit que la famille suzeraine du Bief, voilà bien un accomplissement. Et sans doute une bien intéressante histoire. »


CODAGE PAR AMATIS


call it a curse
or just call me blessed
if you can't handle me at my worst, you ain't getting my best.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roturière
Sacha
Roturière
Valar Dohaeris
FB Tentative de corruption Tumblr_p5c4xwbH1w1vhtjdso1_500
Ft : Marie Avgeropoulos
Multi-Compte : Boadicée Sand/ Edrick/ Arya Stark/ Celesse Froideseaux
Messages : 922
Date d'inscription : 27/09/2017

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption EmptyMer 19 Juin - 7:48

Pourquoi c’était bien différent ? Les lieux étaient toujours les mêmes non ? Ou alors elle voulait parler de son regard sur les choses ? Je hochais la tête en faisant mine de comprendre ce qu’elle voulait dire. Ne pas trop contrarier les nobles… Mais bon… Pas grave. Je fis un petit sourire en hochant la tête. D’accord, c’était logique… Non en fait j’en savais rien. Mais bon, pourquoi pas hein ? Ouais, le vocabulaire venait avec le temps… Mais c’était vraiment… frustrant pour moi de ne pas réussir à tout saisir du premier coup… Enfin, je réussirais bien un jour ou l’autre… D’ici un siècle ou deux. Songeuse ? Ah oui à cause du vocabulaire ! J’allais quand même éviter de dire que j’avais du mal à saisir.

« Oh rien. »

Autant rester silencieuse sur le petit moment de réflexion autour du vocabulaire. Je n’aimais pas sembler, même si je l’étais, trop idiote. C’était juste plus agréable de ne pas trop sembler idiote… Avec une épée à la main je ne semblais pas idiote, féroce, cinglée, fallait le reconnaître, oui. Mais beaucoup moins idiote. Je l’observais parler de la force des livres. Oui… Oui… Les livres c’étaient important… Je l’avais compris mais c’était particulièrement difficile pour moi. Je fis tourner le livre dans mes doigts en observant la couverture sans rien dire. Je faisais ce que je pouvais, mais c’était difficile. J’observais avec attention la lady quand elle parla de mon histoire. Je plissais très légèrement les yeux, peu désireuse de parler de mon histoire… Ce n’était pas difficile pour moi d’en parler. Mais je n’en parlais presque, parce que… je savais aussi que ça portait un jugement sur moi. Je fis un sourire en coin.

« Force, je sais pas, débrouillardise oui. J’aurais dit… un coup des sept et de leur bienveillance qu’une histoire intéressante. »

Non, je ne raconterais pas ma vie. Je préférais le faire avec des gens en qui j’avais confiance. Lady Leonette saurait en parler, mais lady Cersei en savait presque rien, Félicité un peu plus, Mel encore un peu. Celui qui savait tout c’était Ser Garlan. Je tournais la tête en entendant un « Lady Daena ! ». J’observais la lady.

« Je crois qu’on vous appelle. Je vous souhaite une excellente journée Lady Daena. »

Je me levais en m’inclinant devant elle avant de me faufiler pour ne pas me faire voir.

Mon épée dessina une arabesque et frappa avec violence le bois du poteau d’entraînement. Je sentais la sueur dégouliner sur mon visage. Je me remis en position et recommençais à frapper en variant les coups. Je finis par m’arrêter, mes muscles hurlant de douleur, pour aller m’asseoir et attraper de quoi me nettoyer la figure et attraper de quoi boire. Je notais la présence de nobles et de ladys dans le coin. Des spectateurs… Mmmh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

FB Tentative de corruption Empty
MessageSujet: Re: FB Tentative de corruption   FB Tentative de corruption Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
FB Tentative de corruption
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chavez soupconne une tentative d'assassinat contre sa personne
» Marc 3v16 LES PROLONGATIONS, LA CORRUPTION, LES ELECTIONS ET LES ETERNELS MAFIA.
» Tentative de vol de sac à main... qui tourne court !!!
» Tentative de meurtre à l'exodar
» La presse étrangère s'empare du scandale de corruption présumée dans lequel de h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: