RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Winds of Winter [Zhoe] 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Winds of Winter [Zhoe] 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Winds of Winter [Zhoe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Winds of Winter [Zhoe] C2yF
Winds of Winter [Zhoe] Tumblr_pnv55b3C7F1rhgbqpo5_250
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 419
Date d'inscription : 08/12/2017

Winds of Winter [Zhoe] Empty
MessageSujet: Winds of Winter [Zhoe]   Winds of Winter [Zhoe] EmptyMer 15 Mai - 17:02

The Winds of Winter

Arys & Zhoe Manning ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Le retour de la délégation à Noirport n'avait pas été de tout repos: après plusieurs semaines à Port -Réal auprès du seigneur son père pour organiser les fiançailles de Godric et Melara Cole, Arys était plus qu'heureux de retrouver le calme de la demeure de Noirport. Comme à son habitude, sa tante Wylla avait parfaitement sut gérer la maisonnée en leur absence mais c'était avec une pile de réclamation longue comme le bras qu'Arys se retrouvait à présent. En effet, malgré les préparations de Noiport pour faire face à l'hiver, nombreux était les demandes, les accidents et les récriminations dont le peuple du domaine Manning faisait étalage. Le vent violent qui brisait les mats des navires dans le port, le gel qui avait abimé les dernières récoltes ou tout simplement les tensions inhérentes à cette nouvelle saison rendrait le travail de l'héritier bien compliqué. Il ne s'était montré que peu intéressé par la tâche, lorsque le dernier hiver s'était installé sur Westeros, et il regrettait aujourd'hui de ne s'être montré plus assidu. En cause, également, les tensions familiales soulevées par les fiançailles de Godric. S'il n'avait pas, en premier lieu, comprit qui était Melara Cole, il avait eut une révélation confirmée par la réaction violente de Jyana à son encontre lorsqu'elle avait découvert l'identité de la promise de Godric. Une maladresse dont il peinait encore à se faire pardonner. De plus, l'absence de son frère, parti escorter les Cole jusqu'à leur nouvelle demeure de Lestival, n'aidait pas non plus ses affaires. Avec un soupire, Arys prit sa tête entre ses mains, se demandant ce qu'il avait bien pu faire pour outrager les dieux. Corlys n'avait pas prévu de revenir pour le moment: la santé du Roi l'inquiétait et il préférait demeurer à Port-Réal afin de se montrer disponible si ce dernier le réclamait. Seule présence de son père à Noirport: les corbeaux réguliers que père et fils s'envoyaient permettait de rassurer Arys sur ce qu'il faisait en l'absence de Corlys. Les choses n'étaient donc pas simple pour le chevalier qui se sent particulièrement seul au coeur de cet hiver dont il espérait qu'il serait court: depuis son mariage, nul nuage n'était venu obscurcir la vie de couple qu'il menait avec Jyana. Bien sur, les premières semaines avaient nécessité des ajustements, mais jusque là, l'héritier et son épouse s'était remarquablement tiré de toute embuche conjugale, ressortant plus forts et unis par les épreuves. Une union qui manquait désespérément au trentenaire alors que sa femme semblait si perturbée par l'arrivée de Melara Cole dans la famille qu'elle n'était guère réceptive à quoi que ce soit. Comme pour enfoncé le clou, la nouvelle grossesse de Jyana semblait la fatiguer plus que de raison: il n'avait pas souvenir de l'avoir vu si affaiblie pour l'arrivée de Lyessa et culpabilisait à l'idée que le choc de la nouvelle, concernant la futur épouse de son frère, ne soit la cause de la fragilité de sa Dame.

C'était donc presque une chance que Jyana ait pu compter sur les autres femmes de la famille, Zhoe en particulier, dont la jeune dame ne s'éloignait jamais trop. Ainsi, Arys n'avait eut que peu de moment dans l'intimité de son couple à Port Réal, et bien trop de travail ici pour s'y consacrer pleinement. Las de s'enfermer dans le bureau de son père, Arys se leva, passant une mains dans ses boucles brunes our les rejeter vers l'arrière, là où elles ne généraient plus sa vue. Ses pas le menèrent jusqu'aux jardins du petit château Manning où les souvenirs fusaient de toute part. Il revoyait les fleurs printanières précédent la guerre, celle du traitre Baratheon, alors que sa mère attendait Godric. Il revoyait ses cheveux roux, son regard tendre et sa voix chantonnant quelques airs qui lui venaient de sa propre famille. Plus tard, il y voyait également Zhoe, faisant ses premiers pas dans les hautes herbes sous les rires des Wylla tandis qu'il la suivait s'assurant qu'elle ne tombe pas. Plus récemment, il revoyait Jyana, lors de son arrivée. La jeune femme des Eteules qui, sous les branches d'un saule pleureur, lui avait confié son envie de hâter leur mariage. Il y voyait les lampions de papier accrochés aux branches, les tentes blanches s'élevant dans cette cour pour réunir, dans les dernières lunes de l'été, ceux qui étaient chers au coeur du nouveau couple de Noirport. Que cela lui paraissait loin désormais ... Les mois avaient défilés si vite qu'il lui semblait n'avoir eut pleinement le temps de les vivre. La neige qui recouvrait le jardin témoignait de ce temps passé: rares étaient les fois où Arys avait put observer ce paysage, trop souvent parti explorer le monde aux côtés de son oncle. Les vents de l'hiver balayaient tout sur leur passage, et ne restaient alors que les souvenirs.


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


(4)


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame
Zhoe Manning
Dame
Valar Dohaeris
Winds of Winter [Zhoe] Tumblr_oeg9zoQX2M1ur81opo1_500
Ft : Isolda Dychauk.
Messages : 36
Date d'inscription : 16/04/2019

Winds of Winter [Zhoe] Empty
MessageSujet: Re: Winds of Winter [Zhoe]   Winds of Winter [Zhoe] EmptyVen 31 Mai - 22:37


winds of winter
Arys & Zhoe

« THE WORLD WAS ON FIRE AND NO ONE COULD SAVE ME BUT YOU.»
Tac. Tac. Tac. D’une oreille attentive, Zhoe écoutait en silence le bruit du tapotement régulier des doigts de Jyana sur l’accoudoir du fauteuil dans lequel elle était assise, le reflet des flammes dans la cheminée donnant naissance à des ombres inquiétantes sur son visage figé. Son ventre légèrement gonflé laissait entrevoir sa condition tandis qu’une de ses mains le caressait d’une manière presque mécanique. Il était évident que quelque chose la tracassait et si la future dirigeante de Noirport revêtait une attitude peu loquace ces derniers jours, c’était à cause des fiançailles se son beau-frère avec Melara Cole, une de ses anciennes connaissances. Et cela, Zhoe le savait car Jyana lui avait confié partiellement ses inquiétudes sur la route du retour qui les ramenait dans leur domaine. De plus, son attitude laissait transparaître une fatigue et une irritabilité croissante que cela soit avec Arys, Wylla ou n’importe quel membre de la famille. La belle rousse était la seule dont la présence n’agaçait pas totalement Jyana. Une chose qui aurait paru impossible quelques années auparavant.
Zhoe se retrouvait donc dans la chambre de sa belle-sœur, assise au sol, ses jupes étalées en corolle autour d’elle tandis que sa jeune nièce tirait sur les quelques mèches qui s’échappaient de sa coiffure. La couleur plutôt rare de sa chevelure amusait la jeune enfant qui ne se lassait pas de passer sa petite main potelée dedans. Cela renforçait quelque peu l’ego de la jeune femme qui savait pertinemment qu’elle détonnait parmi les Manning qui penchaient davantage vers un brun prochain presque noir. Seul héritage de sa mère, elle en était plus que fière et adorait l’arborer. Un petit soupir de nostalgie traversa ses lèvres tandis qu’elle essayait de contenir l’enfant. Seul ses quelques mots maladroits venaient rompre le « tac, tac, tac » régulier provoqué par sa génitrice. Zhoe tourna son regard vers Jyana et se leva, la petite toujours dans les bras afin de rejoindre la fenêtre qui donnait sur la cour du château. Un voile blanc recouvrait le domaine et cette vision n’était guère du goût de la jeune femme qui préférait de loin la douce chaleur de l’été.

Soudain, elle aperçut au loin la silhouette de son frère -ça ne pouvait être que lui- à qui elle n’avait que peu parlé depuis leur retour à Noirport. Même pendant leur séjour à Port-Réal pour organiser les fiançailles de Godrick, il avait été terriblement occupé par toute la paperasse. Zhoe fronça légèrement ses sourcils. Elle trouvait cela étrange de le voir par ce temps sortir à l’extérieur. Pourquoi n’était-il donc pas venue les voir ? Y avait-il un problème ? D’un geste, elle posa sa nièce au sol. Celle-ci se dirigea tout naturellement aux pieds de sa mère. « Jyana, excuses-moi, mais je dois m’absenter quelques instants. Je vais faire appeler la nourrice pour qu’elle s’occupe de Lyessa. ». Sur ces morts, Zhoe quitta la chambre, fit appeler la nourrice et enfila une cape afin de contrer le froid de l’extérieur.

Ses pas laissaient des traces sur la neige fraichement tombée et le bas de sa robe légèrement relevé pour qu'elle ne s'y prenne pas les pieds, elle finit par atteindre Arys qui perdu dans ses pensées ne l’avait pas entendu venir. « Arys, est-ce que tout va bien ? ». Elle posa une main aimante sur le bras de son frère. Le regard qu’elle lui lançait été à la fois doux et interrogateur. « Voilà plusieurs lunes que nous te voyons à peine et voilà que tu te promènes dans les jardins alors qu'il fait un froid horrible. »
(c) DΛNDELION


Silly little bird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier
Arys Manning
Héritier
Valar Dohaeris
Winds of Winter [Zhoe] C2yF
Winds of Winter [Zhoe] Tumblr_pnv55b3C7F1rhgbqpo5_250
Ft : François Arnaud
Multi-Compte : Margaery Tyrell & Alysanne Lefford & Theon Greyjoy
Messages : 419
Date d'inscription : 08/12/2017

Winds of Winter [Zhoe] Empty
MessageSujet: Re: Winds of Winter [Zhoe]   Winds of Winter [Zhoe] EmptyMar 11 Juin - 15:35

The Winds of Winter

Arys & Zhoe Manning ∆ The world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. And I'd never dreamed that I'd lose somebody like you.


☾☾ Les années se rappelaient à son bon souvenir et alors qu'il fêterait bientôt son trente-et-unième anniversaire, jamais il ne s'était senti aussi vieux qu'en cet instant. Ses jeunes années semblaient s'être envolées avec le souvenir d'Asha, la fer-nés mystérieuse de la Treille, ou avec Alyssa, premier amour d'un homme qui n'avait su, par la suite, donné son coeur à une autre jouvencelle. Jamais il n'avait pensé que les sentiments se mêlerait à son mariage mais Jyana lui était désormais aussi indispensable que l'air pour respirer ou la mer pour naviguer. Elle avait sut calmer sa fougue, et il s'était promis de toujours lui revenir. Après le décès de Bowen, les Manning n'avaient pu entamer leur deuil que lorsque, venant de la Gryffonière, on leur envoya un petit paquet de cendre, en provenance du bucher funéraire du frère du seigneur de Noirport. La douleur de Wylla, pourtant forte, avait résonné dans toute la maisonnée et n'avoir aucun corps sur lequel pleurer avait sans doute était la plus grande difficulté s'offrant à la veuve de son oncle. Jamais il ne pourrait imposer cela à Jyana. Alors, il s'était promis que, même mort, il reviendrait auprès d'elle. Après tout, ne formaient-ils plus qu'une seule dame aux yeux des dieux ? Un frisson s'empara de lui alors que, mêlée aux vents qui balayaient la cour, la voix familière de sa soeur résonnait sur les murs extérieurs de la bâtisse. « Zhoe ? » La chevelure rousse de la jeune Manning semblait d'autant plus flamboyante dans le cadre enneigé de la demeure familiale. Il lui semblait encore qu'elle n'était qu'une enfant et, alors que son regard se posait sur elle, il entrapercevait la femme qui était en train de naitre. Les années n'avaient pas non plus été tendres avec elle: si elle avait hérité de la beauté de leur mère, elle tenait du caractère borné des Manning et Arys s'étonnait parfois de la voir encore là et non ayant cédé à ses envies d'aventure. Une raison de détester ces maudites fiançailles ! Outre l'ambiance morose qui régnait à Noirport, le futur mariage de Godric impliquait un départ prochain de Zhoe pour une destination où il ne pourrait la suivre. Il savait qu'elle avait grandie, que ces choses là étaient de son âge, mais il préférait garder l'image de l'enfant de six ans le poursuivant avec une épée en bois et tapant dans les tibias de leur frère. Seize ans. Elle avait l'âge requis pour être exposée à la foire des jeunes aristocrates de bonnes familles à marier. L'idée de la savoir bientôt "cédée" à quelque nobliau inconnu lui déchirait le coeur et, même s'il avait vu l'intérêt fugace de sa soeur pour un chevalier de l'Orage, il savait que ce n'était pas de ce côté que Corlys tournerait son regard. Avec deux mariages dans l'Orage et une renommée grandissante, nul doute que le seigneur de Noirport s'aventurerai vers des alliances plus puissantes ou plus lointaines si cela permettait d'accentuer des liens commerciaux. Ainsi, Zhoe pouvait aussi bien devenir une dame de noble maison, plus importante que la leur, dans leur propre royaume, comme être envoyé dans le Val, le Nord ou il ne savait quel endroit.

Posant une main sur la joue de sa jeune soeur, Arys voulu lui assurer que peu importe l'endroit où ils l'enverraient, il veillerait sur elle. Qu'il prendrait son cheval à la minute où elle lui demanderait secours. Mais il ne pouvait pas. Cela ne servait à rien d'effrayer davantage la pauvre jeune fille qui était la seule à pouvoir rester auprès de Jyana. « Rien, ne t'en fais pas. » dit-il pour la rassurer. « J'avais juste ... Besoin de prendre l'air. » Il n'aimait pas cet hiver et ce qu'il apportait. Après l'épisode de la peste rouge, quelles seraient les victimes de cet hiver que l'on prédisait déjà comme l'un des plus longs de mémoire d'homme ? « Tout se passe bien ? Tu avais besoin de quelque chose ? » lui demanda-t-il tout en espérant que cela ne concerne pas Jyana. Le mestre avait beau tenter de le rassurer au sujet de son épouse, et de l'enfant qu'elle portait, les sautes d'humeur de l'ancienne Selmy l'inquiétait grandement. « Etrange, non ? De rentrer à Noirport après tant de temps à la capitale ... » dit-il en appréciant, pour la première fois, le calme de son fief natal. Si d'ordinaire, il se plaisait dans des villes comme Port-Réal, il devait admettre que leur visite avaient été forte en rebondissement et qu'il n'avait pas été peu soulagé de regagner Noirport. Mais pour une jeune fille comme Zhoe, cela ne devait pas être des plus évidents. Et dire qu'elle avait failli entrer au service d'une princesse ...


CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR PRAIMFAYA & SHAIRA'


jyarys. she can always hear me. always. wherever she is and she always knows that i am coming for her, do you understand me? always ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Winds of Winter [Zhoe] Empty
MessageSujet: Re: Winds of Winter [Zhoe]   Winds of Winter [Zhoe] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Winds of Winter [Zhoe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test Winter Assaut par Manik
» Jean-Guillaume de Winter
» ◮ Winter Winds { Aaron/Leo }
» Hayden Winter
» Le Journal de Winter's War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Noirport-
Sauter vers: