RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Une pause bien méritée - Torrhen Bolt 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Une pause bien méritée - Torrhen Bolt 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Une pause bien méritée - Torrhen Bolt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame
Meera Reed
Dame
Valar Dohaeris
Une pause bien méritée - Torrhen Bolt 1556223654-original
Ft : Yvana Baquero
Messages : 170
Date d'inscription : 25/04/2019

Une pause bien méritée - Torrhen Bolt Empty
MessageSujet: Une pause bien méritée - Torrhen Bolt   Une pause bien méritée - Torrhen Bolt EmptySam 11 Mai - 0:44

Une pause bien méritée

   
An 302 Lune 4 semaine 1 - Territoire des Frey

   


   
@Torrhen Holt et Meera

    Je courais, encore et encore, à en perdre haleine. Je ne pouvais empêcher mes larmes de couler lentement le  long de mes joues. Je ne voulais pas me rappeler ce qui venait de m'arriver...Pourquoi, pourquoi je m'étais éloignée seule dans cette nuit noire ? Pour faire l'intéressante encore ? Je voulais juste tout oublier...et plus jamais sentir de telles mains sur moi. Je me détestais pour ne pas avoir pu me défendre davantage. C'est avec précipitations que j’atteignais ma chambre dans l'auberge où nous venions de nous arrêter avec le convoi Nordien. J'espérais que personne ne m'est vu courir ainsi, comme si ma vie en dépendait. Je m'arrachais avec forces les vêtements que j'avais sur moi. Certains étaient déchirés...je les jetais violemment dans le feu. je ne voulais plus les voir. Tant pis si je n'avais pas meilleures tenues confortables pour la suite du trajet. Je porterais des robes, comme les autres Nordiennes...je voulais couvrir ces marques qui frappaient ma peau. Je ne voulais que personne ne puisse voir ce que j'avais subi ce soir, personne. J'avais tellement honte. Je fermais les yeux, laissant d'autres larmes couler davantage. J'étais nue, grelottantes, au milieu de la chambre que j'avais loué. Je me précipitais vers le récipient rempli d'eau froide et me frottait brusquement le corps, accentuant la rougeur de ma peau. Je me l'arracherais si je pouvais. Je ne voulais plus rien ressentir ce soir...ni les autres d'ailleurs.

Quelques minutes plus tard, je ne me sentais pas mieux mais il était inutile de continuer à me faire du mal davantage, cela n'effacerait pas ce qu'il s'est passé plus tôt dans la soirée. Je passais par dessus mes bras une chemise de nuit en lin assez chaude et une robe de couleur verte en coton par dessus. Elle était large et confortable. Je fixais une ceinture en cuir large avec un poignard à ma taille et je reposais une cape en laine sur mes épaules. Je sais que je n'arriverais pas à dormir. Pas avec ce qui venait de m'arriver, pas maintenant. Je ne voulais pas revoir ces moments là dans mes cauchemars. Jamais. Je devais oublier à jamais, n'en parler à personne, mettre mes sentiments au fond de mon cœur dans une coquille vide. Je sentais une légère nausée dans mon estomac. Je descendais lentement, il devait être plus de minuit j'imagine. La grande salle à manger était éclairée par le feu de bois qui dégageait une lumière tamisée. Je m'asseyais à une table après avoir demandé au maître des lieux une grosse pinte de bière. Je restais là, seule, à observer les flammes qui dansaient dans la nuit, sirotant le liquide ambrée plutôt bien alcoolisé. Un verre, puis deux, puis trois. Au bout d'une heure ma tête tournait bien et je me sentais légèrement apaisée. Cela aidait à oublier non ?

Un homme m'observait depuis quelques temps. Je sentais mon dos se tendre à nouveau. Laissez moi tranquille ce soir. Je n'osais pas me retourner pour voir qui c'était exactement. J'entendais ces pas qui venaient doucement vers moi, tirant une chaise en face de la mienne. Mon visage était surement apeurée. C'était stupide. J'étais une Reed, une femme forte. Je ne devais surtout pas me montrer aussi faible. Mes yeux l'observèrent un instant avant de reconnaître un Nordien de notre convoi. Je me détendais légèrement mais je restais quand même sur mes gardes.

- Torrhen Holt...c'est bien votre nom ? Une insomnie ce soir ou c'est habituel que vous observez les femmes seules dans une auberge ?

Je ne pouvais empêcher mon ton d'être piquant. J'espérais ne pas provoquer le chevalier face à moi. Je haïssais en cet instant la gente masculine, leurs forces supérieurs aux nôtres, leurs manières de prendre de force ce qu'ils voulaient. Je sentais une légère nausée revenir à nouveau. Il fallait continuer à oublier...le temps aiderait j'imagine, jusqu'à ce que je le retrouve et que je me venge de la plus terrible des façons.
   

   
DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noble
Torrhen Holt
Noble
Valar Dohaeris
Toujours Alerte !
Ft : Dan Jeannotte
Messages : 341
Date d'inscription : 23/12/2018

Une pause bien méritée - Torrhen Bolt Empty
MessageSujet: Re: Une pause bien méritée - Torrhen Bolt   Une pause bien méritée - Torrhen Bolt EmptySam 25 Mai - 21:14

Une pause bien méritée

   
An 302 Lune 4 semaine 1 - Territoire des Frey

   


   
@Torrhen Holt et Meera Reed

    Les auberges avaient toujours le chic de lui filer un peu de nostalgie. Quand il parcourait les routes avec Ser Pat, rares étaient les fois où il avait séjourner dans une chambre. La plupart du temps, ils se contentaient de dormir dans l'écurie. Ce n'était certes pas glorieux mais bien moins coûteux. Par cette saison en revanche, il n'aurait pas donné cher des pauvres hommes qui passeraient la nuit dehors. Il s'était quelque peu isolé en cette soirée car il n'arrivait pas à trouver le sommeil alors pour tuer le temps, il faisait ce qu'il savait encore faire de mieux : entretenir son arme. La graisser et la nettoyer. Si Ser Pat avait toujours bien insisté sur un point c'était de toujours garder son matériel en bon état car bien souvent c'était lui qui vous sauvait la vie. Ce n'était pas la partie la plus passionnante de la vie d'un homme d'arme et cela ne faisait pas rêver les petits garçons mais cela occupait et avait le mérite de nécessiter de la concentration si bien que, parfois, on ne voyait même pas le temps passer.

En effet, la salle s'était vidée, ne laissant en tout et pour tout que trois personnes. Sa modeste personne, la fille de l'auberge qui devait avoir tout au plus seize ans et qui lui avait déjà lancé quelques œillades au cours de cette soirée. Rien d'intéressants. Il n'était pas venu assister au mariage de Sansa Stark pour courir la première gueuse venue même si elle était mignonne. Et encore moins dans une auberge remplie de nobles nordien. Le jeune homme souffla un peu avant de repérer la dernière personne présente. Il s'agissait de Meera Reed. Elle se trouvait déjà là lorsqu'il avait commencé à nettoyer son épée et à en juger par son air, ce n'était pas sa première coupe de bière qu'elle venait d'engloutir dans son gosier. Ce comportement n'était pas normal. Il y avait bien des femmes qui appréciaient la picole mais faire cela au milieu d'une auberge, en étant pas anonyme, en risquant de commettre un impair au milieu de la noblesse nordienne, ce n'était pas très prudent. De ce qu'il en savait, elle provenait d'une maison  du Neck. On disait de ses habitants qu'ils étaient petits et mangeaient des grenouilles. Il avait goûté ce met à Lys et n'avait pas trouvé ça mauvais. Rangeant son épée dans son fourreau, il rassembla son matériel et alla s’asseoir juste en face de la dame des marais histoire de s'assurer que tout allait bien.


- Et bien on dirait que ma réputation me précède Lady Reed. Je nettoyais juste mon épée quand je vous ai aperçu en train d'essayer d'engloutir le Trident à l'aide de votre coupe. Cherchez vous à rouler sous la table ou simplement à prouver que vous possédez la meilleure descente du Neck ?

Répondre du tact au tac sans tourner sa langue dans sa bouche était à la fois une qualité et un défaut chez le Holt. Cela dépendait sous quel angle on regardait la situation. Ce qui l'inquiétait réellement c'était la raison pour laquelle elle buvait autant si subitement alors qu'elle ne semblait pas encore s'être faite remarquée dans le convois. Soit elle avait juste envie de faire la fête (ce qui était peu probable vu l'ambiance peu festive), soit elle cherchait à noyer quelque chose dans la bière ! Allait-il en découvrir la raison ?
   

   
DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une pause bien méritée - Torrhen Bolt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» [Jour VIII] Un repos bien mérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Conflans-
Sauter vers: