RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Partagez
 

 [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Éminence dorée
Kevan Lannister
Éminence dorée
Valar Dohaeris
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Giphy
Ft : Rhys Ifans
Multi-Compte : Jacaerys Velaryon
Messages : 92
Date d'inscription : 14/04/2019

[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty
MessageSujet: [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion   [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion EmptyJeu 9 Mai - 15:12


Tyrion & Kevan ❧ Il y'a comme un dragon dans l'air
Assis dans un coin de la haute tour, près de l'âtre de la cheminée au feu rugissant tel le Lion Lannister, le vieux Ser Kevan du même ruminait ses pensées et ses problèmes. Confortablement installé dans un fauteuil, rehaussé d'un coussin soulageant la douleur de ses reins, il faisait courir nonchalamment une coupe d'or ouvragée et remplie à ras de vin de la Treille dans sa main droite. La gauche était refermée sur un parchemin tenu fermement sur laquelle s'étalait de longues lignes parfaitement droites.

Kevan fronça ses épais sourcils et but une gorgée tout en relisant les mots de son frère. Il ne pouvait qu'être d'accord avec l'avis de Lord Tywin. Mais la distance du Vieux Lion l'empêchait selon lui de prendre parfaitement conscience du problème. Il était d'avis du vieux chevalier, l'éminence dorée d'après les murmures des ennemis des Lannister, de s'émanciper de la coupe de son frère et prendre des initiatives. Evidemment, Kevan n'était pas étranger à de tels actes mais rares étaient les fois où il avait agi sans en référer à son frère sur des sujets d'une telle gravité. Mais l'urgence justifiait cela. A 58 ans, Kevan prenait même un certain plaisir à de tels actes. Le fracas d'un poing contre la porte fit lever les yeux au chevalier qui posa lentement sa coupe sur l'édredon à ses côtés et il appela de sa voix forte et rauque.

Entre neveu ! Entre !

Le bien-nommé Lutin entra dans la pièce et s'avança dans le petit salon privé que s'était arrogé Kevan pour lui et sa tendre épouse. Cette dernière avait un fauteuil situé juste en face, vide à cet instant précis. Le Protecteur de l'Ouest fit signe à son neveu de prendre place d'un geste poli mais abrupt et il l'observa. Le dandinement de Tyrion, et qui faisait l'horreur de son père, ne valait que sa tête aux traits biscornus, et ingrats au dire de certains. Mais l'air canaille de l'homme et son regard vairon en imposait aisément ainsi que son esprit affûté. Même Kevan ne pouvait nier qu'une fois sobre, et Tyrion semblait l'être, son neveu avait un certain charisme. Ce n'était pas la beauté éclatante de feu de son frère ou sa soeur mais il attirait l'attention et non le regard.

Je suis content de te voir en forme Tyrion. commença simplement Kevan en lissant d'un air détaché sa moustache à l'aide de deux doigts. Si je t'ai fais venir c'est pour te parler d'un sujet important, dont nous avons tout deux connaissance. Un sujet qui selon moi pourrait faire courir un grand danger à la maison Lannister autant à l'intérieur que par les convoitises extérieures. Kevan se tut en regardant avec ardeur son neveu. Prends donc un verre. Ce vin est goûteux. Le chevalier se tut avant de reprendre : Bien ! Saches que je veux que cela reste entre nous. Si ta Juste est au courant des affres de ta soeur soit ! Mais notre conversation restera nôtre et je ne parlerai à ton père de nos choix que si tes conseils me plaisent. Maintenant que nous sommes d'accord là dessus venons en aux faits. Le dragon de ta soeur et les actions à mettre en place pour la protéger. Et lui.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier des Terres de l'Ouest
Tyrion Lannister
Héritier des Terres de l'Ouest
Valar Dohaeris
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion C2yq
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Tumblr_pntgngyYAB1sm47nro5_500
Ft : Peter Dinklage
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 554
Date d'inscription : 25/04/2018

[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty
MessageSujet: Re: [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion   [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion EmptyLun 27 Mai - 12:41

Tyrion Lannister ∞ Kevan Lannister
Il y a comme un Dragon
Que n’aurais-je donné en cet instant pour une coupe d’un excellent La Treille ou d’un épicé mais succulent vin de Dorne…Voilà maintenant quelques jours que l’envie de goûter à nouveau à ce breuvage qui fit tant - et bien trop - partie de ma vie passé m’avait repris. Il faut dire que la nouvelle que nous a communiqué Cersei sur son nouvel « enfant » avait tout pour en déstabiliser plus d’un, et je ne faisais pas exception à la règle. Plus jeune, dans mon enfance, alors que les livres et leurs légendes étaient principalement mes seuls amis et compagnons de jeux et d’aventures, j’aurais été ébahi par ce dragon que nous présenta, à l’oncle Kevan et à moi, ma chère sœur. Cela aurait été la réalisation d’un rêve, moi qui m’imaginais souvent preux chevalier adulé des femmes et respecté des hommes, combattant les dragons ou les soumettant à sa volonté. Et voilà que, des années plus tard, ce que j’avais au final accepté comme étant et restant un mythe à jamais, était bel et bien réel ! Mes convictions sur le thème des dragons et de la magie volèrent en un instant en éclats pour laisser la place à de la perplexité et à un choc dans le sens le plus négatif du terme. Car l’homme, l’héritier, l’époux et le père que je suis devenu ne pouvait rien voir d’autre que le danger dans cette créature qui nous avait regardé avec défi, mon oncle et moi, depuis les genoux de Cersei.

Je l’avais revu en privé, ma sœur et son enfant de dragon, il y avait une Lune de cela. J’avais à nouveau exposé mon point de vue sur cette créature, rejoignant - pour une fois, chose remarquable et a noté dans les annales de Castral-Roc tant elle était rare ! - l’avis du Seigneur notre père, qui depuis Port-Réal avait également exprimé ses réticences face aux dangers que pourraient amener sur notre famille cette bête qui n’est en rien proche de notre Lion Lannister. Certes, l’animal est jeune et petit ; pour l’heure, il peut rester cacher à Castral-Roc. Mais il grandira et alors, qu’adviendra-t-il le jour où il sera devenu trop grand pour rester cacher dans une pièce, blotti sur les genoux de Cersei ? J’avais reparlé de cela à ma sœur mais elle restait aveuglée par son nouvel enfant, arguant qu’il apporterait la puissance à notre famille et qu’au lieu de la mettre en danger, il la protégerait. Je doutais fortement de tout ceci et nous nous sommes quittés sur un désaccord toujours d’actualité à ce jour…

C’est donc dans cet état d’esprit que, n’y tenant plus et répondant à sa demande, je me rendais dans l’une des tours de Castral-Roc où l’oncle Kevan avait pris ses quartiers depuis sa nomination en tant que Protecteur de l’Ouest. Après avoir gravi les marches jusqu’à sa porte, je frappais quelques coups sur celle-ci, attendant la permission d’entrer de mon oncle. Une fois obtenue, j’ouvris la porte et découvris mon oncle, assis dans un coin près de la cheminée. Il m’invita à le rejoindre, à m’asseoir en face de lui et même à prendre un verre de vin. Je refusais poliment cette dernière invitation :

Très tentant ces derniers temps en effet, mais je vais m’en abstenir mon oncle. Merci.

Prenant place en face de lui, je l’écoutais me parler sur le ton de la plus grande confidence, exigeant de moi la discrétion quant à la teneur de notre conversation. Je gardais le silence et lui donnais toute mon attention, finissant par un petit hochement de tête discret :

Je suis d’accord avec vous. Il faut que des personnes qui n’ont rien perdu de leur objectivité décident de ce qu’il convient de faire, maintenant et dans les années qui viennent. J’ai parlé à ma sœur en tête à tête mon oncle. Je crois qu’elle ne réalise pas les dangers que peuvent attirer sur notre famille pareille créature. Je sais que père désapprouve et je partage totalement son opinion…Et au vu de ce que vous dîtes, il semblerait que vous soyez tout aussi soucieux. Quant aux actes à mettre en place…

Je m’interrompis, réfléchissant un instant pour moi-même : Ce sera difficile je le crains. Cersei est très fine d’esprit. Je pense que la moindre chose que nous désirerions mettre en place pour notre protection à tous, la sienne y compris, sera vite démasquée par Cersei… Elle dit que tant qu’il reste petit, il n’est pas un danger et a besoin de notre protection. J’ai eu nettement le sentiment qu’elle oubliait qu’il grandira, qu’il sera un jour impossible de le cacher et qu’il représentera alors un réel danger pour nous autres cette fois…C’est cela qui m’inquiète, bien au-delà de sa petite taille actuelle. J’ai pu le prendre dans mes bras ; je sais de quoi je parle mon oncle, lui assurais-je.

code by Silver Lungs


The Little Lion
Never forget what you are. The rest of the world will not. Wear it like armor, and it can never be used to hurt you. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éminence dorée
Kevan Lannister
Éminence dorée
Valar Dohaeris
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Giphy
Ft : Rhys Ifans
Multi-Compte : Jacaerys Velaryon
Messages : 92
Date d'inscription : 14/04/2019

[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty
MessageSujet: Re: [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion   [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion EmptyDim 2 Juin - 14:47


Tyrion & Kevan ❧ Il y'a comme un dragon dans l'air
Qu'aucune servante ne découvre de bouteilles roulant sous ton lit en ton absence neveu. répondit simplement Kevan lorsque Tyrion déclina son invitation à boire un verre de vin. Si les témoignages allaient en sa faveur concernant son arrêt de l'alcool, le chevalier avait encore dû mal à les croire. Il avait vu si souvent le Lutin se navrait à grandes coupes de vin qu'il était difficile de l'imaginer sobre.

Mais le Protecteur de l'Ouest n'avait cure de chercher noise à son neveu. Au contraire, il voulait savoir si le sevrage supposé avait aiguisé les capacités intellectuelles de son neveu. Un léger sourire s'épanouit lorsque le Lutin lui apprit partager ses inquiétudes. Il avait craint que le petit homme n'ait été pris d'amour et de passer pour la dangereuse créature. N'avait-il pas tant tanné ses frères qu'il rêvait d'être un dragonnier une fois adulte ? Ah si seulement Tygett et Gerion avait été là pour voir que les mythes et légendes renaissaient... Savoir son neveu être un allié dans la lutte contre le danger représenté par cette créature n'était pas de trop. La bataille contre Cersei serait rude.

Je crois qu'il serait inutile de convaincre Cersei de renoncer à ce serpent. Il serait même stupide de le faire. reprit Kevan. Mais comme tu le souligne si bien neveu, le dragon finira par grandir et bien plus vite que nous le souhaiterions j'imagine. Tant qu'il n'atteindra pas sa taille adulte ou sera capable de voler en autonomie, il sera dépendant de notre sécurité. Pire encore nous avons un problème pouvant être plus grave.

Kevan but une longue gorgée de vin avant de poser son gobelet et de se pencher vers son neveu : J'ai fais mander quelques textes de la part du mestre, par simple curiosité personnelle. J'ai cru comprendre que la taille ridicule des dernier-nés Targaryen aurait été dû à la configuration particulière de Fossedragon. Un dragon, même petit, attisera les convoitises sans pour autant nous accorder sa puissance. Or même les plus grandes caves du Roc ne peuvent rivaliser avec les ruines de Fossedragon. Je pense que nous devons délocaliser la créature de Cersei. Sur Belle-Île peut être ? Qu'en penses-tu Tyrion ? Tu as été toute ton enfance passionné par les dragons. Tu dois bien en garder quelques souvenirs.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritier des Terres de l'Ouest
Tyrion Lannister
Héritier des Terres de l'Ouest
Valar Dohaeris
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion C2yq
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Tumblr_pntgngyYAB1sm47nro5_500
Ft : Peter Dinklage
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Ellaria Sand // Lanna Cole
Messages : 554
Date d'inscription : 25/04/2018

[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty
MessageSujet: Re: [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion   [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion EmptyMar 11 Juin - 12:35

Tyrion Lannister ∞ Kevan Lannister
Il y a comme un Dragon
Après m’être hisser sur le fauteuil et exposer mon point de vue sur Cersei et son dragon, je ne pus retenir un haussement de sourcil de surprise en entendant mon oncle me mettre en garde au sujet de ce qui passait encore pour lui pour de la sobriété déguisée. Pardon ?! pensais-je. Est-ce de la plaisanterie, de la mauvaise foi ou un flagrant manque de confiance ? Dans n’importe lequel de ces cas-là, je me sentais touché par les propos du Protecteur de l’Ouest. En la présence de mon père, ce genre de parole m’aurait glissé sur les épaules comme les gouttes de pluie sur ma cape. Mais là, seul avec lui qui s’était pourtant toujours montré bon pour moi en-dehors des regards des autres. Je ne comprenais pas où il voulait en venir et me permit de remettre les choses à leur place de suite :

Vous avez peut-être longtemps vécu à Port-Lannis mon oncle, mais…Rappelez-moi depuis quand vous, votre épouse et mes cousins sont venus habiter à Castral-Roc pour que vous puissiez honorer vos fonctions de Protecteur de l’Ouest en l’absence de votre frère ?

Je laissais ma question en suspens ; je n’attendais pas réellement de réponse mais je poursuivis malgré tout sur ma lancé : Je suis parfaitement sobre depuis mon mariage avec ma Dame Conflanaise. C’était en la Lune 3 de l’An 299. Nous sommes aujourd’hui presque trois années plus tard et je ne suis jamais retombé dans mes anciens travers. Faîtes fouiller mes appartements par n’importe qui, vous n’y trouverez nulle trace d’alcool. En tout cas, avant de poursuivre sur la discussion qui est le sujet réel de ma visite ici mon oncle, sachez que je vous considère de bien mauvaise foi, ou de mauvaise plaisanterie ou de faire preuve là d’un manque de confiance flagrant envers votre neveu si vous me pensez sincèrement capable de manquer à ma promesse faîte à la seule personne ici qui m’aime réellement.

Je me redressais dans mon fauteuil, soutenant son regard sans ciller. Qu’il dise ou pense après tout ce qu’il veut ; mais il fallait que cela soit dit. Venons-en maintenant au fait, fis-je en me raclant la gorge.

Mes pensées convergeaient avec celles de l’oncle Kevan. Effectivement, pour l’heure, le dragon n’était pas un danger pour qui que ce soit. Il était encore petit, très dépendant de sa mère et, en quelque sorte, inoffensif même si je restais persuadé que, aussi jeune fut-il, il serait capable de blesser grièvement quelqu’un si l’envie l’en prenait. Faisant tourner ma bague représentant une tête de lion aux yeux de rubis, je répondis d’un air un peu évasif :

Je partage votre point de vue mon oncle. Pour l’instant, je pense que nous pouvons nous accommoder de Vaelarr entre les murs de Castral-Roc.

Mais après avoir bu une longue gorgée de vin et lui avoir confié ses récentes recherches, j’avais du mal à voir la logique derrière cette idée de retirer son dragon à Cersei pour le faire grandir ailleurs que près d’elle : Nous n’avons effectivement rien de semblable à Fossedragon. Et même si nous en avions un, Cersei renoncerait à l’y mettre. Je l’ai vu avec lui ; mettre Vaelarr n’importe où mais loin d’elle et de nous serait je le crains une bien mauvaise idée. Elle ne se séparera pas de son enfant car elle le considère comme tel. La forcer à y renoncer serait justement nous mettre tous en danger.

Or, la situation était compliquée. Que Vaelarr reste à Castral-Roc et nous pourrions tous mourir sous son feu et ses crocs, si l’envie l’en prenait, si Cersei ne le contrôlait plus ou si, tout simplement, elle lui ordonnait de tous nous tuer, quoique cela signifierait détruire son cher Castral-Roc. A l’inverse, que Vaelarr soit placé ailleurs et nous attirerions la colère de sa mère qui fera tout pour se venger ou peut-être même n’attendra-t-elle pas le moment opportun et nous brûlera-t-elle tous, seule survivante parmi un tas de cendres et de ruines. Que fallait-il faire ? En tout cas, pas l’envoyer sur Belle-Île !

Laissons Belcastel et les Farman tranquilles, mon oncle. Ce sont de loyaux sujets des Lannister mais je doute qu’ils veulent mettre en péril leur île, leur fief et les leurs pour une créature liée à la mort depuis la nuit des temps. Et qui plus est, cela est une affaire des Lannister. Je considère qu’elle doit le rester…

Etais-je en train de signer notre futur arrêt de mort en disant clairement que le dragon devait rester ici ? J’avais une famille à protéger. Ce dragon pourrait soit être notre bourreau, soit notre bouclier. Une infime part de moi voulait croire Cersei lorsqu’elle m’avait dit ne plus vouloir ce qui me revenait de droit. Inspirant longuement, j’affirmais donc à mon oncle :

Le dragon doit rester ici, avec nous.

code by Silver Lungs


The Little Lion
Never forget what you are. The rest of the world will not. Wear it like armor, and it can never be used to hurt you. by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éminence dorée
Kevan Lannister
Éminence dorée
Valar Dohaeris
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Giphy
Ft : Rhys Ifans
Multi-Compte : Jacaerys Velaryon
Messages : 92
Date d'inscription : 14/04/2019

[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty
MessageSujet: Re: [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion   [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion EmptyLun 24 Juin - 12:55


Tyrion & Kevan ❧ Il y'a comme un dragon dans l'air
Kevan ne put s’empêcher de sourire malicieusement lorsque son neveu contre-attaque aussitôt sa perfide question lancée. Il ne s’était pas attendu à une telle défense de la part du petit homme et, comme à son habitude, sa langue était acérée. Si Tyrion souhaitait contre-attaquer soit. Il appréciait un tel geste mais le chevalier ne pouvait s’empêcher de penser que ses arguments étaient mal pensés.

« En tant que Protecteur de l’Ouest au nom de ton père, mon frère, il est de mon droit de loger avec mon épouse dans le château du suzerain. Tu noteras que jamais je n’ai pris la place de Tywin, que ce fut sur son trône ou à sa table. Il m’est aussi d’avis que la Dame de Castral-Roc ne trouve à redire à la visite de ces cousins. Écuyers qu’ils sont, ils sont bien obligés d’accompagner leurs maîtres lorsque celui-ci loge à Castral-Roc. »

En effet, les garçons de Kevan n’étaient permis ici qu’en la présence du chevalier qui avait accepté de les prendre sous son aile. Même sa petite, et les Sept savaient qu’il l’aimait, passait le plus clair des semaines à Port-Lannis, son père lui rendant visite plus qu’elle ne grimpait les pentes escarpées du Roc. Tyrion n’avait par ailleurs peu à dire, n’étant pas encore le maître des Terres de l’Ouest, ni sa dame la maîtresse. Méfiant vis-à-vis des Frey, la perte de Genna pour un fils de ce vieux vicelard de Walder lui pesait encore sur le cœur, Kevan avait préféré conforter Cersei dans sa position plutôt qu’accorder sa confiance à Walda. Aussi jolie et intelligente fut-elle, elle devrait encore prouver sa valeur.
Mais le chevalier aimait son neveu et, seules, des années d’habitude auprès de son frère l’obligeaient à montrer de manière peu évidente cet affection. Grimaçant sous l’effet des mauvaises paroles autant de son neveu que de lui, Kevan finit sa coupe et la posa sur l’édredon couvrant la table basse. Il se renfonça dans son fauteuil et adressa un sourire à Tyrion.

« Excuse mon comportement Tyrion. Tu as prouvé au cours des dernières années ta sobriété. J’ai fait preuve d’une bien mauvaise foi en m’adressant à toi de la sorte. Tu serai l’ivrogne que tu eus été je ne t’aurai pas convoqué. Je voulais te tester et je l’ai fait de manière maladroite. »

Contrairement à l’infatigable et intraitable Tywin, Kevan avait depuis longtemps appris à accepter certains compromis et à s’excuser lorsque cela s’avérait nécessaire. Son frère n’avait jamais excellé dans cet exercice et plus encore depuis la mort de la douce Joanna… Leur cousine lui manquait parfois, elle et son intelligence mise au service de son époux. Quel malheur que Stafford n’eut pas hérité de son charisme ou de ces bons mots.
Kevan écouta les paroles de Tyrion et se passa la main sur le menton tout en triturant sa moustache taillée en pointes. Les Sept semblaient leur avoir accorder un puissant pouvoir de relaxation tant le chevalier aimait cette gestuelle dès lors qu’il s’agissait de réfléchir. Les paroles de Tyrion n’étaient pas dénuées de sens, au contraire.

« Cersei a toujours éprouvé une obsession presque maladive pour ses enfants » fit remarquer le chevalier avec un sourire entendu. Sa Dorna savait se montrer aussi hystérique dès lors qu’il s’agissait de ses enfants, bien que quelques crans derrière sa nièce. « Mais de là à laisser cette créature nous mettre tous en danger ! Vaelarr est un danger aussi bien aujourd’hui qu’il ne le sera demain… Ah Tyrion que n’avons-nous pas le savoir des dragonniers de l’ancien temps. Tu as raison cependant. Impliquer d’autres que les Lannister accentueraient le risque d’ébruiter ce secret. Toi qui a été maître des citernes et qui aime tant les vieux parchemins dis-moi : connais tu une caverne assez profonde dans les entrailles du Roc pour que le dragon ne s’entende pas lorsqu’il rugit ? Peut être proche de l’océan que le bruit des vagues couvre à la fois son souffle brûlant par l’écume mais également les cris. »

Kevan tapota l’accoudoir de son fauteuil d’un air songeur. Les sept enfers qu’il était plus facile de seulement dégainer son épée et faire face à l’ennemi, connaître son nombre et planifier sa stratégie directement sur le terrain. « Si tu penses être capable de trouver une dizaine de gardes ou d’hommes capables de garder leur langue, et je ne parle pas de Payne bien qu’il puisse faire l’affaire, engage les pour protéger ces accès. Discrètement. Aussi pas de reîtres. Je n’ai pas confiance en cette engeance. As-tu d’autres idées ? Pour la suite, lorsque le dragon saura voler ? »

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty
MessageSujet: Re: [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion   [FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Il y'a comme un Dragon Ft. Tyrion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» les bugnes comme chez le patissier
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» DRAGON vs GGHH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de l'Ouest :: Castral Roc-
Sauter vers: