RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Confidences entre amies 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Confidences entre amies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bâtarde
Ellaria Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Confidences entre amies C71Y
Confidences entre amies Tumblr_pn5xd65TOW1u7sppoo3_250
Ft : Indira Varma
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Tyrion Lannister // Lanna Cole
Messages : 385
Date d'inscription : 13/08/2018

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Confidences entre amies   Confidences entre amies EmptyJeu 9 Mai - 13:21

Ellaria Sand & Ynys Allyrion
Confidences entre amies
L'avant-bras posé sur sur la balustrade du balcon donnant sur sa grande chambre qu’elle partageait normalement avec le Prince Oberyn, la main pendant négligemment dans le vide, le regard sombre d’Ellaria était perdu dans la contemplation du grand jardin en contrebas. Elle voyait ses fleurs survivant aux températures bien plus fraîches et au manque de luminosité dû à l’hiver sans les voir réellement, tout comme elle voyait des formes d’hommes, de femmes et d’enfants s’y déplacer mais sans pouvoir dire avec exactitude de qui il s’agissait. Et pourtant, ayant toujours vécu à Dorne et plusieurs années entre ces murs, elle devrait connaître ces visages. Seulement, malgré son retour dans sa région natale depuis à présent trois Lunes, elle se sentait bizarrement comme une étrangère depuis ces derniers temps. La raison principale à ce sentiment revenait à l’absence d’Oberyn. Depuis leur rencontre, jamais ils n’avaient été séparés et retourner à Lancehélion, auprès de son frère qui n’avait évidemment pas accueilli son retour et celles de ses filles avec autant d’entrain et de joie qu’elle l’aurait souhaité, la faute à l’absence d’Oberyn, dont le retour était exigé par Doran, avait été une épreuve de plus pour elle. Ellaria avait alors trouvé refuge auprès de ses filles et belles-filles, mais aussi auprès de ses amies de Dorne. Ainsi avait-elle écrit à son amie de toujours Whissan Wyl, mais aussi à Ynys Allyrion, une autre de ses proches amies et confidentes. Leur écrire et lire leur réponse avait été d’un grand réconfort pour elle et cela, en plus de ses filles, lui redonna suffisamment le sourire pour oser sortir et se replonger dans le mode de vie Dornien, malgré l’absence de l’amour de sa vie.

Seulement voilà, depuis quelques temps, certains Dorniens jetaient sur elle un regard étrange, lourd de reproches silencieux qu’Ellaria ne comprenait pas. Que leur avait-elle donc fait ? La plupart, d’ailleurs, elle ne les connaissait que de nom ; pourquoi et en quoi irait-elle donc les nuire ? De cela, elle s’en ouvrit à Whissan ainsi qu’à sa nièce de coeur, Rhaenys. C’est cette dernière qui, depuis, la laissait pensive…depuis qu’elle avait lu sa dernière lettre. Elle n’avait pas encore trouvé ni le temps ni le courage de lui répondre, envoyant les plus jeunes des Aspics essayer d’en apprendre plus en usant de leurs atouts et de leur discrétion pour entendre des bribes de conversation dans les couloirs ou dans les ruelles de la cité au sujet de leur mère ou belle-mère. Ainsi, lorsque le bruit d’une porte que l’on referme avec trop de force se fit entendre derrière elle, Ellaria détourna ses yeux des jardins pour tourner la tête vers l’origine de ce grand trouble. C’était sa première fille, Elia, qui venait vers elle. Ellaria lui tendit les bras en souriant, l’invitant à la rejoindre auprès d’elle. Elia prit ses mains dans les siennes et s’accroupit à ses côtés tandis que sa mère lui demandait d’un ton inquiet:

Quelles nouvelles ?

Ce à quoi Elia répondit, un beau sourire sur les lèvres : Rien de mauvais, maman, au contraire ! Je rentrais de mon tour au marché avec Tyerne lorsque j’ai vu les bannières Allyrion dans la cour intérieure et cette belle dame blonde que tu connais bien…

Les yeux d’Ellaria s’écarquillèrent de surprise mêlée de joie :

Ynys ?!

Elia hocha la tête puis sa mère la serra dans ses bras et, tout sourire, s’élança en direction de la cour intérieur, faisant voleter les tissus de ses vêtements derrière elle tant elle se hâtait. Descendant les escaliers qui menaient à la cour, elle vit la chevelure blonde de son amie née Ferboys de loin et se dirigea immédiatement vers elle :

Dame Ynys ! l’appela-t-elle, utilisant la formule de politesse de rigueur comme elles n’étaient pas seules. Je suis si heureuse de vous revoir, cela fait si longtemps ! dit-elle avant de la serrer dans ses bras, en lui murmurant à l’oreille un merci d’être là brisé par l’émotion qui transparaissait dans sa voix et dans les larmes de joie qui coulaient sur ses joues.


code by Silver Lungs


The Sand PrincessCan I take a skull to bed with me, to give me comfort in the night? Will it make me laugh, write me songs, care for me when I am old and sick?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil du matin
Ynys Allyrion
Le Soleil du matin
Valar Dohaeris
Confidences entre amies C71a
Confidences entre amies Ewjx
Ft : Diane Kruger
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 846
Date d'inscription : 12/05/2017

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Re: Confidences entre amies   Confidences entre amies EmptyDim 12 Mai - 23:18

Ynys Allyrion avait regardé les murs blancs de la forteresse des Allyrion s’éloigner derrière elle. Un mois, un mois s’était passé depuis sa discussion avec la jeune Boadicée Sand. Et la Lady de La Grâcedieu s’était assurée que la jeune femme se porte bien pour pouvoir quitter la demeure des Allyrion pour prendre la direction de Lancehélion. Ryon s’y trouvait encore et l’épouse du conseiller du prince de Dorne voulait le voir. Ynys avait beau apprécier La Gracedieu, elle aimait aussi se trouver en compagnie de son tendre époux. Alors dès que cela lui fut possible, Ynys Allyrion avait pris la route pour la capitale Dornienne. Elle savait très précisément qui elle irait voir en premier, Ellaria Sand. L’amante de cœur du prince Oberyn Martell, une amitié surprenante liait les deux dames de Dorne. Et pourtant c’était bien le cas. Et puis Ellaria semblait avoir besoin de s présence alors pourquoi ne pas profité et de son époux et de son amie.

Le trajet avait un plus lent que d’ordinaire. L’hiver qui frappait Dorne n’y était pas étranger. Mais la dame des Montagnes Rouges s’en moquait éperdument. Et u sourire de satisfaction et de joie se dessina avec finesse sur ses lèvres lorsqu’elle vit enfin les portes de Lancehélion. Lady Allyrion était accompagnée de sa fille Nyméria et elle avait laissé après des heures d’hésitation son fil à La Grâcedieu. La santé fragile de l’héritier avait poussé la mère à ne pas le prendre à ses côtés. Et ce fut Nymeria à la main qu’elle mit les pied à Lancehélion. Ynys s’attendait à voir des têtes connues dès lorsqu’elle franchirait les portes de la capitale, comme celle d’Arianne ou de Quentyn mais elle ne s’était pas attendue à voir aussi vite la chevelure brune et bouclée de l’amante de cœur de la Vipère Rouge. Elle laissa la bâtarde la prendre dans ses bras. « Je suis très heureuse de vous voir, Ellaria. Je ne pensais pas vous voir si vite mis qu’importe. » déclara la Lady en serrant elle aussi la San dans ses bras. Puis elle s’écarta légèrement alors que sa fille tirait doucement les pans de sa robe. « Je ne sais si vous vous souvenez d’elle mais voici ma fille Nymeria Allyrion. » fit la mère en poussant légèrement sa ville vers la bâtarde de la maison Uller. « Avons-nous un endroit pour discuter ? Je ne suis pas aveugle, Madame, vous sembliez préoccuper lors de nos échanges. » ajouta la Dame de La Grâcedieu.



Le Soleil du Matin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
Ellaria Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Confidences entre amies C71Y
Confidences entre amies Tumblr_pn5xd65TOW1u7sppoo3_250
Ft : Indira Varma
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Tyrion Lannister // Lanna Cole
Messages : 385
Date d'inscription : 13/08/2018

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Re: Confidences entre amies   Confidences entre amies EmptyVen 31 Mai - 17:35

Ellaria Sand & Ynys Allyrion
Confidences entre amies
Ellaria s'écarta de la ravissante blonde qui, malgré son rang bien supérieur au siens, lui avait offert son amitié depuis plusieurs années maintenant. Pas aussi liées qu'Ellaria l'était avec Whissan Wyl, l'amitié d'Ynys Allyrion avait énormément d'importance aux yeux de la Sand. Cela, elle avait pu le constater par leurs nombreux et fréquents échanges, malgré la distance qui les a longtemps séparé l'une de l'autre. Jamais n'ont-elles perdu contact et toutes deux savaient toujours ce qu'il se passait dans la vie de l'autre. Ellaria était donc d'autant plus reconnaissante envers son amie car elle lui avait confié son mal-être de plus en plus important au fil des semaines et des Lunes qui suivirent son retour à Dorne. Elle qui avait d'abord été heureuse de lui écrire qu'elle était de retour à Dorne et qu'elles pourraient se voir peut-être plus régulièrement maintenant qu'elle était de nouveau dans cette région si chère à son coeur, en venait presque à regretter ce temps, à Port-Réal, où elle était invisible tandis qu'ici, les regards convergeaient toujours vers elle, murmurant elle ne savait quel mensonge à son sujet. Alors avoir son amie auprès d'elle lui était d'un grand réconfort, presque autant que l'étaient ses filles et belles-filles.

L'amante de coeur d'Oberyn Martell tâcha cependant de cacher autant qu'elle le pouvait ses émotions, pas pour Ynys mais pour sa fille qui l'accompagnait:

Par ma déesse, est-ce possible?! s'exclama-t-elle, ébahie par l'enfant qu'Ynys lui présentait. Je ne l'aurais pas reconnu tant elle a changé et grandi depuis la dernière fois!

Elle se baissa pour être au niveau de la petite Nyméria Allyrion: Bonjour Nyméria, je suis Ellaria. Je t'ai vu lorsque tu étais encore toute petite; tu ne dois pas te souvenir de moi, mais je suis ravie de te revoir. dit-elle en caressant du bout des doigts l'une de ses joues, geste accompagné d'un chaleureux sourire. Quelle âge a-t-elle? Deux ans? Trois? demanda-t-elle à l'attention de sa mère. Puis elle hocha la tête et d'un geste de son bras gauche tandis que sa main droite se posait délicatement sur l'épaule gauche d'Ynys, elle les invita toutes deux à la suivre à l'intérieur du palais:

Oui bien sûr, suivez-moi. dit-elle en faisant le premier pas vers le palais. Elle conduisit la mère et sa fille en silence, un silence qu'on ne voyait que rarement sur le visage de la bâtarde de Harmen Uller, jusqu'à une pièce servant de salon où Ellaria les invita à s'asseoir tandis qu'elle demandait à ce qu'on leur apporte de quoi boire et se restaurer à un serviteur. Puis, fermant la porte derrière le serviteur, elle vint les rejoindre, s'asseyant près de Nyméria, qu'elle invita à venir sur ses genoux avant de s'adresser à sa mère:

Vous ne vous imaginez pas à quel point cela me fait du bien de voir un visage ami, ma Dame. Vous avez vu juste dans nos lettres. C'est triste à dire, mais je ne me suis jamais sentie aussi mal à Lancehélion que depuis que je suis rentrée de Port-Réal... commença-t-elle, s'arrêtant le temps que le serviteur, revenu avec sa demande, ne dispose boissons fraîches, fruits et biscuits aux amandes sur la table basse devant elles.

code by Silver Lungs


The Sand PrincessCan I take a skull to bed with me, to give me comfort in the night? Will it make me laugh, write me songs, care for me when I am old and sick?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil du matin
Ynys Allyrion
Le Soleil du matin
Valar Dohaeris
Confidences entre amies C71a
Confidences entre amies Ewjx
Ft : Diane Kruger
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 846
Date d'inscription : 12/05/2017

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Re: Confidences entre amies   Confidences entre amies EmptyLun 2 Sep - 23:23

Ynys Allyrion laissa l’amante de cœur du prince Oberyn s’écarter d’elle. Elle posa un regard empli de tendresse sur cette femme qu’elle admirait tant. Elle ne l’avait jamais dit mais la née Ferboys tenait en haute estime la Sand, pour sa force et son courage et son indépendance aussi. Elle qui n’avait fait que suivre les désirs de son père, se retrouvant malgré elle déchue de son titre d’héritière de Ferboys, voyait en Ellaria Sand un idéal, une partie d’elle-même qu’elle n’atteindrait jamais. Ynys était épanouie dans sa vie à La Grâcedieu, surtout depuis deux ans. La naissance de Nymeria avait changé beaucoup de chose. Si elle s’inquiétait toujours pour son fils et héritier, elle pouvait maintenant envisager l’avenir plus sereinement. La lignée des Allyrion serait assurée d’une manière ou d’une autre. Ellaria était une femme remarquable et la née Ferboys tenait à cette amitié si particulière. Peut-être était-ce dû au fait que l’amante de cœur de la Vipère Rouge était une bâtarde de la maison Uller. Ynys gardait une affection toute particulière pour Ser Ulwyck Uller. Le pauvre garçon, alors écuyer de Ser Ryon Allyrion avait vécu la première fausse-couche de la future Dame de La Grâcedieu. Son efficacité à aller trouver son époux à apaiser le souvenir pourtant amer de ce jour-là.

Présente à Lancehélion avec Nymeria, sa petite dernière, Ynys Allyrion la présenta officiellement, si l’on pouvait dire les choses ainsi à Ellaria Sand. La question de son amie fit apparaitre un large sourire sur les lèvres de la Dornienne des Montagnes Rouges. La petite Nymeria Allyrion regarda avec de grands yeux l’amie de sa mère alors qu’elle se mettait à sa hauteur. Elle serra instinctivement un peu plus la main de sa mère alors qu’Ellaria la gratifiait de gestes affectueux. « Elle a deux ans, bientôt trois effectivement. » répondit alors Lady Allyrion en rapprochant sa fille d’elle. Et puis Ellaraia les invita à rentrer dans le palais. Ynys et sa fille la suivirent sans mot dire jusqu’à un salon où elles trouvèrent de quoi s’asseoir. L’amante de cœur d’Oberyn Martell demanda des boissons et de quoi manger à un serviteur avant de les rejoindre. La mère inclina la tête pour inciter sa fille à répondre à l’invitation de son amie et plongea son regard dans celui de la bâtarde.

Le visage d’Alyrion se ferma lorsqu’Ellaria Sand lui confirma qu’elle avait vu juste. Très sincèrement, Ynys Allyrion aurait préféré s’être trompée. Mais il n’en était rien. D’un geste affectueux elle vint poser une main sur le bras de la Sand. Son visage se tourna vers le serviteur, le pressant du regard de disposer. « J’aurai préféré que cela ne soit pas le cas, ma chère. Dites-moi tout je vous en prie. Et n’ayez crainte, vous pouvez avoir toute confiance en Nymeria. » fit enfin la Dame de La Grâcedieu alors que le serviteur avait quitté la pièce. Ynys le savait, les murs avaient des oreilles, les serviteurs pouvaient colporter toutes sortes d’histoires même erronées. Elle s’en méfiait, surtout ceux présents à Lancehélion. Elle connaissait chacun des visages à La Grâcedieu, elle savait qu’elle pouvait avoir une relative confiance en eux. Elle savait aussi que sa nourrice Meria veillait aux grains. Mais ici, au cœur de la cour des Martell, elle devait rester méfiante et prendre garde à ce qu’elle disait.



Le Soleil du Matin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtarde
Ellaria Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Confidences entre amies C71Y
Confidences entre amies Tumblr_pn5xd65TOW1u7sppoo3_250
Ft : Indira Varma
Multi-Compte : Rhaegar Targaryen // Liane Vance // Tyrion Lannister // Lanna Cole
Messages : 385
Date d'inscription : 13/08/2018

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Re: Confidences entre amies   Confidences entre amies EmptyLun 23 Sep - 12:26

Confidences entre amies
Ellaria accueilli avec un grand sourire encourageant la petite Nymeria sur ses genoux. Pourtant, l’enfant avait eu besoin de ceux de sa mère pour aller vers elle. Elle devait l’intimider, elle, cette femme que sa mère connaissait mais dont la petite fille ne découvrait qu’aujourd’hui. Elle passa ses mains sous les bras de l’enfant et l’aida à se hisser sur ses cuisses. Elle déposa un léger baiser ans ses cheveux et tourna son regard vers la mère de Nymeria :

Que le temps passe…J’ai l’impression que c’était la Lune dernière que vous m’aviez fait part de votre heureuse naissance. Et quel si beau prénom vous avez choisi pour votre fille.

Même si elle ne lui avait pas donné la vie, Ellaria ne pouvait s’empêcher de penser à Nymeria Sand, l’une des premières filles d’Oberyn, qui les avait tous quitté bien trop tôt et dont le décès prématuré n’avait que trop rappeler à Oberyn les vives douleurs de la perte de sa sœur Elia. Ellaria aimait chacune des Aspics, y compris celles qu’elle n’avait pas porté et, de façon plus général, la Sand n’était qu’amour lorsqu’il était question d’enfants. Aussi, tenir la fille de son amie et confidente née Ferboys, qui elle aussi avait connu la douleur de la perte d’un enfant, était une grande source de joie pour elle et vu les jours de doute et de suspicion qu’elle traversait, la moindre lueur de joie et d’allégresse lui était salvatrice. Car dès le départ du serviteur, qui leur avait apporté de quoi se restaurer et de désaltérer, le visage de la bâtarde de Lord Harmen Uller se ferma autant que celui d’Ynys Allyrion. Elle baissa les yeux d’abord vers la petite tête bouclée devant elle puis sur cette main amicale et bienfaisante qui était venue se poser sur son avant-bras. Ce contact, ainsi que les mots prononcés par son amie rompirent le fragile barrage que la Sand avait errigé pour contenir ses larmes et celles-ci se mirent à couler le long de ses joues brunes.

Oh ma Dame, je suis si bouleversée…, commença-t-elle entre deux sanglots.

Comment amener cette horrible histoire à son amie ? Avec Whissan, qu’elle avait informé par écrit, les Aspics et sa nièce de coeur Rhaenys, personne d’autre n’était au courant. Elle s’apprêtait à mettre Ynys à son tour dans la confidence mais ne savait encore comment tourner l’histoire, de peur d’en dire trop quant à la confession qu’avait fait Rhaenys lorsqu’Ellaria était encore à la cour. Ynys savait-elle d’ailleurs pour la grossesse de la Princesse ? Comme Ellaria n’en était pas sûre, c’est avec cette information qu’elle commença :

Saviez-vous que la Princesse Rhaenys était enceinte ? La pauvre enfant a connu ce que vous aussi avez hélas vécu… expliqua-t-elle sans plus entrer dans les détails. Mais, poursuivit-elle la voix brisée par l’injustice de ces accusations, alors que je venais à peine d’arriver à Lancehélion, j’apprenais que des rumeurs médisantes circulaient à Port-Réal jusqu’à Dorne à mon sujet, des rumeurs que mon retour n’avaient fait qu’amplifier, rendant celui-ci suspect pour de nombreuses personnes, y compris des Dorniens.

Elle inspira et expira profondément, afin de tenter de se calmer, et essuya rapidement ses larmes du bout de ses doigts avant de lâcher ce qui lui faisait tant de mal : L’on m’accuse d’avoir aidé la Princesse à tuer son enfant, de lui avoir fournir du poison pour provoquer l’accouchement et mettre fin aux jours de son bébé. Je suis mère de quatre filles, j’adore les enfants et j’adore la fille d’Elia. Je serais strictement incapable de leur faire du mal et cela me ronge et me met en colère que de telles choses affreuses circulent à mon sujet, confessa-t-elle à Ynys, sa voix mêlant tristesse et colère. Elle avait pleinement confiance en son amie et la jeune Nymeria sur ses genoux n’était qu’une enfant, l’innocence même. S’ouvrir à elle lui fit du bien et elle était impatiente d’entendre la réaction d’Ynys à ce sujet. En attendant, elle se pencha vers les douceurs apportées par le serviteur, prit un morceau de gâteau aux amandes et le tendit à Nymeria.
:copyright:️ 2981 12289 0


The Sand PrincessCan I take a skull to bed with me, to give me comfort in the night? Will it make me laugh, write me songs, care for me when I am old and sick?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil du matin
Ynys Allyrion
Le Soleil du matin
Valar Dohaeris
Confidences entre amies C71a
Confidences entre amies Ewjx
Ft : Diane Kruger
Multi-Compte : Aelinor Vanbois || Maege Mormont || Balon Greyjoy
Messages : 846
Date d'inscription : 12/05/2017

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Re: Confidences entre amies   Confidences entre amies EmptySam 12 Oct - 19:47

Ynys Allyrion sourit, amusée de la légère crainte qu’avait sa fille face à l’amante de cœur de la Vipère Rouge de Dorne. Mais la Dame de La Grâcedieu n’intervint pas et laissa Ellaria prendre sur ses genoux sa fille. « Le temps passe trop vite, ma Dame, je le craints. » répondit lady Allyrion à la remarque de la bâtarde de la maison Uller. « Ce prénom nous tenait tous les deux à cœur avec Ryon. Sûrement pour des raisons différentes. Mais, même si je fus froide avec Nymeria, sa mort me peina grandement. Une Aspic ne mérite pas cela. » ajouta lady Ynys Allyrion dont la voix portait davantage la teinte d’une tristesse sincère qu’une rancœur envers Oberyn Martell. La Dame de La Gracedieu invita le serviteur à quitter la salle d’un signe de tête. L’homme ne se fit pas prier et laissa les deux dames seules à seules, avec pour unique compagnie la petite lady aux boucles blondes. Nymeria ressemblait d’ailleurs beaucoup à sa mère.

Ynys avait alors poser une main affectueuse sur l’avant-bras de son amie. Elle n’aurait jamais cru que cela ferait tomber des barrières invisibles que l’amante de cœur d’Oberyn Martell avait dressé pour se protéger. Des larmes se mirent à rouler sur les joues de la Dornienne. Ellaria était boulversée et Ynys Allyrion ne pouvait que la croire. « Ellaria, vous pouvez tout me dire. » souffla d’une voix incitant à la confidence la dornienne des Montagnes Rouges dont le regard ne quittait plus les yeux remplient de larmes d’Elalria Sand. Les prunelles de la dornienne aux cheveux blonds se baissèrent lorsqu’Ellaria Sand parla de la princesse Rhaenys Targaryen. « Je l’ai entendu oui. La perte d’un enfant est une chose terrible. Je n’ose imaginer l’état dans lequel peut se trouver la princesse. » répondit doucement Ynys Allyrion. Oui, chacune d’entre elles réagissaient comme elles le pouvaient. Aucune femme ne pouvait se mettre à la place d’une mère qui venait de perdre son enfant, pas même celle qui l’avait vécu. Mais elle releva le regard quand il fut question d’accusation et de rumeurs à Dorne concernant Ellaria. Son regard se fit plus dur. Non pas envers la dornienne qui se trouvait devant elle mais pour ceux qui osaient colporter de telle chose jusqu’à Dorne. « Impossible ! » lâcha stupéfaite la Dame de La Grâcedieu lorsque l’amante du frère du prince Doran Martell confia la nature des accusations dont elle était la victime. « Ce ne sont que des imbéciles et des inconscients. » ajouta alors la dornienne d’un ton furieux qui fit réagir sa fille.

L’épouse de Ryon Allyrion ne pouvait croire à tout cela. Elle ne voyait tout simplement pas cette femme capable d’une telle chose. « Qu’en dit le prince Oberyn et le prince Doran Martell ? » demanda Lady Ynys Allyrion. Elle était curieuse de savoir ce qu’en pensait les deux princes de Dorne. Lady Allyrion laissa passer un silence et reprit « Je ne peux croire à ces rumeurs, ma Dame. Je vous sais incapable d’une telle monstruosité. » Ynys inspira et ajouta d’u ton rassurant. « Sachez Ellaria que je vous soutiens. »



Le Soleil du Matin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Confidences entre amies Empty
MessageSujet: Re: Confidences entre amies   Confidences entre amies Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences entre amies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Problemes entre Martelly et Conille
» Sortie entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Dorne :: Lancehélion-
Sauter vers: